MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Dhou al Qa’da 1438.

Flash info du 5 Dhou al Qa’da 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Justin Bieber dément avoir arrêté sa tournée pour dédier sa vie à Jésus.

L’annonce était pour le moins inattendu. L’entourage de Justin Bieber annonçait, lundi 23 juillet, l’annulation de la gigantesque tournée du chanteur qui a débuté il y a deux ans. Le chanteur canadien n’assurera pas les 14 concerts restants. La star de 23 ans avait déjà assuré 150 shows à travers le monde.

Selon son entourage, le chanteur est « épuisé » mais, selon le média américain TMZ, ce serait une tout autre raison qui l’aurait poussé à interrompre sa tournée. Le chanteur aurait décidé de « consacrer sa vie au Christ ».

Justin Bieber fait partie d’une église évangélique, Hillsong Church, et s’est rapproché ces derniers temps de son fondateur et pasteur Carl Lentz. Selon une source cité par TMZ, « l’Eglise n’a pas demandé à Justin d’annuler sa tournée. Il a fondé cette décision sur la recherche de son âme spirituelle et sur sa propre vision du chemin de vie qu’il doit prendre ». Ses croyances sont même gravées dans sa peau puisque sont tatoués le visage de Jésus sur le mollet, la vierge Marie sur le bras et une croix sur le torse.

Toutefois, l’artiste a démenti ces rumeurs, indiquant qu’il a (vraiment) besoin de repos après deux ans d’une tournée mondiale exténuante.

Mercredi soir, filmé au volant de sa voiture à la sortie Saban Theater, à Beverly Hills, il renversait accidentellement un paparazzi. Le jeune homme est descendu de sa voiture et est resté aux cotés du photographe jusqu’à l’arrivée des urgences et de la police. Dans une vidéo, le photographe allongé sur son lit d’hôpital a remercié Justin Bieber pour sa compassion.

saphirnews.com
***


Tunisie : une loi historique contre les violences faites aux femmes adoptée.

La Tunisie a franchi, mercredi 26 juillet, une nouvelle étape dans la lutte contre les violences faites aux femmes et pour leurs droits. L’Assemblée des représentants du peuple a voté une loi en ce sens. Le texte a même été qualifié d’« historique » par Naziha Laabidi, ministre de la femme, de la famille et de l’enfance.

La loi, votée à l’unanimité des députés présents (146 sur 217 députés), introduit « la reconnaissance de toutes les violences, physiques, morales, sexuelles, etc. Ce qui se dégage de la philosophie de la loi, c’est que ces violences ne sont plus une question privée. C’est une question qui concerne maintenant l’Etat. La preuve, c’est que le retrait de la plainte n’arrête plus les poursuites », a déclaré la députée Bochra Belhaj Hmida auprès de l’AFP.

Le nouveau texte prévoit ainsi la mise en place de mesures de protection et de prise en charge des victimes de violences, aussi bien physiques que psychologiques, et reconnaît le rôle des médias et de l’éducation dans la prévention des violences et l’assistance juridique et psychologique aux victimes.

Un élément clé du nouveau texte demeure la modification de l’article 227 bis du Code pénal, lequel permettait à l’auteur d’un viol d’épouser sa victime mineur pour éviter des poursuites judiciaires. Cette disposition est désormais abrogée.

« C’est un moment très émouvant et nous sommes fiers en Tunisie (…) d’avoir pu nous réunir autour d’un projet historique », a déclaré Naziha Laabidi. La loi sera opérationnelle six mois après la publication du décret d’application au Journal officiel.

Pour Human Rights Watch (HRW), l’adoption de la loi est « une étape décisive pour les droits des femmes » mais « il faudrait que les autorités tunisiennes s’assurent qu’il existe les fonds suffisants et la volonté politique indispensables pour que la loi entre pleinement en vigueur et que les discriminations envers les femmes soit éliminées ».

saphirnews.com
***


Pays-Bas : la justice oblige l’Etat à financer un lycée musulman.

Le ministère de l’Education néerlandais refusait depuis 2014 de financer un nouvel établissement scolaire musulman à Amsterdam. Le lycée a été mis au ban après qu’un encadrant de l’école ait exprimé son soutien au groupe terroriste Etat islamique.

Le Conseil d’Etat des Pays-Bas, ultime instance judiciaire administrative du pays, a estimé qu’il n’y avait « pas de raison valable pour refuser le financement ». En effet, l’établissement a condamné les propos de l’individu ainsi que toutes sorte d’extrémisme. Par ailleurs, l’homme a été exclu de l’encadrement de l’école.

La justice a ordonné, mercredi 26 juillet, au ministère de trouver une solution de financement avant le 1er août. Deuxième lycée musulman du pays, il doit accueillir 200 étudiants à la prochaine rentrée scolaire à la fin du mois d’août.

Sander Dekker, secrétaire d’Etat à l’Education, a exprimé son mécontentement et son inquiétude suite à la décision du Conseil d’Etat. Remettant en cause « la qualité de l’enseignement » dispensé par le l’établissement, il a déclaré sur la radio publique NOS que « nous devons faire tout notre possible pour que nos enfants obtiennent l’éducation à laquelle ils ont droit, et apprennent ce que cela signifie de faire partie de la société néerlandaise ». Il a appelé les inspecteurs académiques à enquêter sur le lycée.

saphirnews.com
***


Belgique : Bruxelles sans dispositif d’abattage pour l’Aïd al-Adha 2017.

Pour la première fois depuis 15 ans, les autorités de la Région bruxelloise ne mettront pas en place de dispositif pour l’abattage de moutons à l’occasion de l’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir) qui se tiendra a priori le 1er septembre prochain.

Elles avaient installé un abattoir modulaire pour l’Aïd al-Adha 2016. Mais le dispositif entièrement mécanisé ne permettait pas aux musulmans d’assister au sacrifice et une seule société a répondu à l’appel d’offres lancé par le gouvernement.

En outre, cette entreprise n’a pas été en mesure d’effectuer toutes les livraisons en temps et en heure. La Région avait alors indemnisé les fidèles lésés grâce à une ristourne obtenue auprès de la société défaillante.

Plusieurs communes ont tenté de concevoir un dispositif de remplacement mais n’y sont pas parvenues. « C’était impossible de revenir aux abattoirs temporaires et les modules répondant aux normes européennes coûtent trop cher. Non seulement ils nécessitent beaucoup d’espace mais aussi de la technique : un débit électrique élevé, un système de gestion des eaux usées… Ce n’était pas une piste réaliste », explique au Soir l’échevine molenbeekoise Annalisa Gadaletta.

Elle estime également que « les personnes les plus âgées, les plus attachées à ce rituel, pourront fêter l’Aïd dans leur pays d’origine » pour ceux qui y sont pour les vacances. Certaines communes pousse les musulmans à aller chercher leur viande chez un boucher ou à substituer le sacrifice par un don.

saphirnews.com
***

 


Iran : Azadeh Namdari, présentatrice de TV, ultra-conservatrice, scandalise en apparaissant sans voile et buvant une bière en Suisse.

Trahie par des photos de vacances en famille prises dans les verts alpages helvètes, Azadeh Namdari, une présentatrice vedette de la télévision iranienne, véritable pasionaria du voile intégral, a fait tomber le masque de l’insondable hypocrisie en apparaissant, dimanche 23 juillet 2017, dévoilée et buvant une bière sur la messagerie sécurisée Telegram.

Loin de la République islamique d’Iran où elle est l’incarnation même du rigorisme religieux, se faisant publiquement l’ardente avocate du port du niqab qu’elle a toujours affirmé porter avec fierté, cette célèbre animatrice de la lucarne cathodique est apparue sous un jour nouveau au public iranien, révélant ce qui ressemble fort à une imposture, source d’un profond désenchantement.

Celle qui passait aux yeux de tous, notamment des autorités, pour une femme musulmane exemplaire, et se targuait de l’être, a choqué dans les chaumières, montrant une autre facette de son personnage qui a aussitôt fait voler en éclats sa réputation et, peut-être même, sa carrière télévisuelle au zénith, dont beaucoup lui reprochent aujourd’hui d’avoir été construite sur le mensonge.

Essuyant un feu nourri de critiques sur les réseaux sociaux iraniens, ce n’est pas sa piètre ligne de défense qui va redorer son blason, surtout si elle s’obstine à prétendre que son « voile avait glissé » en s’offusquant que « ses photos publiées dans un espace privé » aient été dévoilées, tout en ne pipant mot au sujet de la bière qu’elle buvait…

Azadeh Namdari, le visage de l’ultra-conservatisme sur le petit écran, serait-elle à court d’arguments pour expliquer comment elle a pu à ce point se compromettre dans l’illicite ? Toujours est-il que son image idéalisée a été irrémédiablement écornée par ces prises de vue qui renvoient le pâle reflet d’une adepte du « Faites ce que je dis et pas ce que je fais », dès qu’elle se trouve en dehors des frontières, à l’abri des regards et lorsque les caméras ne tournent plus…

Pour nombre d’internautes iraniens désillusionnés, c’est un mythe qui s’est brisé, l’un d’entre eux s’indignant particulièrement de sa duplicité dans un tweet traduit par France24 : « Ce qui est intolérable, c’est qu’elle incite les femmes à faire quelque chose en quoi elle-même ne croit pas », à savoir faire du voile intégral l’étendard d’un féminisme islamique dans lequel chaque musulmane serait un parangon de piété et de vertu. Mais comme chacun sait, l’habit ne fait pas le moine…

oumma.com
***


Fatima Al Qubaisi, la première femme émiratie diplômée en droit d’Harvard.

Après avoir fait une entrée très remarquée dans la prestigieuse enceinte de la Harvard Law School l’année dernière, en sa qualité de première femme émiratie à étudier sur ses bancs, Fatima Al Qubaisi, 26 ans, en ressort aujourd’hui de manière triomphale, récompensée de ses efforts par de précieuses palmes académiques qui gravent son nom dans l’histoire des émirats du golfe Persique.

Première femme émiratie à être diplômée de l’une des universités de droit les plus réputées au monde, la jeune femme originaire d’Abu Dhabi, rayonnante sous son voile blanc, a indéniablement de qui tenir…

Issue d’une famille qui ne recule devant aucun challenge et estime que les plafonds de verre ne sont faits que pour être brisés, Fatima Al Qubaisi marche allègrement sur les traces de sa tante bien-aimée, Amal Al Qubaisi, dont elle admire l’irrésistible ascension qui l’a propulsée, en 2015, au sommet du Conseil national fédéral (FNC), l’autorité fédérale des Emirats arabes unis.

« J’appartiens à une famille qui aime relever des défis. Ma tante, Amal Al Qubaisi, est l’un de mes modèles. C’est la première femme présidente du Conseil national fédéral ! », s’est-elle exclamée avec fierté, intarissable d’éloges envers sa proche parente qui fait doublement figure de pionnière, en tant que première femme du monde arabe à occuper de si hautes fonctions dans le sérail politique.

Alors que son année passée aux Etats-Unis s’achève en beauté et qu’elle s’apprête à boucler ses valises pour retourner chez elle, Fatima Al Qubaisi, couverte de fleurs par les autorités émiraties, fourmille d’idées quant à la manière de tirer le meilleur profit des connaissances acquises, au service des siens. « Je reviens aux Emirats arabes unis avec une vraie vision et un ensemble d’idées qui feront de cet Etat fédéral, je l’espère, un Etat plus grand et plus fort », a-t-elle confié à Gulf News, en songeant à promouvoir l’aide juridictionnelle Pro bono pour le bien public, notamment en faveur de la population défavorisée.

« Tout comme notre père fondateur, Shaikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, que Dieu lui fasse miséricorde et qu’il repose en paix, était revenu de ses voyages à l’étranger avec une vision plus moderne et lumineuse pour les EAU, je veux extraire les aspects les plus positifs d’autres cultures pour que les miens puissent en bénéficier », a-t-elle insisté, avant de remercier vivement son gouvernement pour son soutien sans faille tout au long d’une année enrichissante et fructueuse, au sein d’un temple du savoir de l’élite américaine et mondiale.

Dans la famille Al Qubaisi habituée à bousculer les mentalités en s’illustrant dans tous les domaines, que ce soit aux cimes du pouvoir ou au volant d’une voiture de course, on demande l’oncle Khaled, un pilote chevronné ayant transmis le virus de la compétition à sa fille, la première femme émiratie à s’essayer à la formule 4…

C’est donc tout naturellement sur les chapeaux de roues que Fatima, fraîche émoulue d’Harvard, fera son grand retour au pays, auréolée de son titre de gloire.

oumma.com
***


France : L’agriculteur Cédric Herrou, soutien des migrants, mis en examen.

L’agriculteur du sud-est de la France a été placé sous contrôle judiciaire et risque jusqu’à cinq ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Cédric Herrou, agriculteur du sud-est de la France connu pour son soutien aux migrants, a été mis en examen mercredi soir pour aide à l’entrée et à la circulation irrégulière d’étrangers en France, a-t-on appris auprès du parquet de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Il a été placé sous contrôle judiciaire conformément aux réquisitions du parquet et risque jusqu’à cinq ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Interpellé en compagnie de 156 migrants. Interpellé lundi en fin de journée à la gare de Cannes en compagnie de 156 migrants, il a été placé en garde à vue tandis que les réfugiés ont été depuis renvoyés en Italie, selon plusieurs sources concordantes. « On lui reproche de les avoir amenés à Cannes alors qu’ils devaient se rendre à Nice pour faire leur demande d’asile comme cela se fait chaque semaine depuis quelque temps en accord avec les autorités », explique son avocat Me Zia Oloumi.

Mais selon lui « un des deux trains qui les transportaient a eu du retard et les bureaux de la plate-forme d’accueil des demandeurs d’asile (Pada) à Nice étaient fermés ». « Certains ont décidé d’aller effectuer la démarche dans d’autres communes et Cédric Herrou a voulu les accompagner pour être sûr notamment qu’ils puissent bien passer les contrôles policiers à Cannes », ajoute-t-il.

Condamné à 3.000 euros d’amende avec sursis. Le 10 février, Cédric Herrou avait été condamné par le tribunal correctionnel de Nice à une peine de principe de 3.000 euros d’amende avec sursis, pour aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière dans la vallée franco-italienne de la Roya. À la suite de l’appel du parquet, l’affaire avait été rejugée à Aix-en-Provence en juin. La cour rendra sa nouvelle décision le 8 août. Cédric Herrou s’est notamment fait connaître au niveau national en début d’année 2017 en interpellant, dans L’émission politique de France 2, l’ancien Premier ministre Manuels Valls, alors en pleine campagne pour la primaire du parti socialiste en vue de la présidentielle.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : Benjamin Netanyahu veut expulser Al-Jazeera d’Israël .

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mercredi qu’il voulait expulser la chaîne Al-Jazeera, basée au Qatar, qu’il a accusée d’attiser les tensions autour des lieux saints.

« La chaîne Al-Jazeera continue d’inciter à la violence à propos du Mont du Temple (l’esplanade des Mosquées pour les Palestiniens, NDLR) », a écrit le dirigeant israélien sur Facebook, et « j’ai demandé plusieurs fois aux agences chargées de l’application de la loi de fermer leur bureau à Jérusalem. Si cela n’est pas possible pour des raisons d’interprétation de la loi, je vais chercher à faire adopter la loi nécessaire pour expulser Al-Jazeera d’Israël », a-t-il ajouté.

Israël accuse depuis des années Al-Jazeera de partialité dans sa couverture du conflit qui l’oppose aux Palestiniens.

Situation toujours tendue à Jérusalem.

L’initiative du Premier ministre israélien intervient alors que la situation restait tendue mercredi entre Israéliens et Palestiniens autour de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, malgré le retrait de détecteurs de métaux controversés, et elle suscite la crainte d’une éruption de violence lors de la grande prière du vendredi.

Les tensions étaient montées brusquement autour de ce site religieux situé à Jérusalem-Est, partie palestinienne -occupée et annexée par Israël- de la ville, après l’installation le 16 juillet par l’État hébreu de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade. Les musulmans palestiniens y avaient vu une tentative d’Israël d’augmenter son contrôle sur ce site. Les autorités israéliennes avaient-elles justifié ce dispositif par le fait que les assaillants qui avaient tué deux policiers israéliens le 14 juillet avaient dissimulé des armes sur ce site et en étaient sortis pour mener leur attentat.

Pressions sur Al-Jazeera.

L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte, qui ont rompu le 5 juin leurs relations avec le Qatar lui imposant une série de sanctions, demandent également la fermeture de la chaîne, exigeant notamment des autorités qataries qu’elles renoncent à « propager un discours d’extrémisme et de haine ».

Netanyahu s’est efforcé d’améliorer les relations avec les pays de la région où Israël est sévèrement critiqué pour ses 50 années d’occupation du territoire palestinien. L’Égypte et la Jordanie sont les deux seuls pays arabes avec lesquels Israël a signé des traités de paix.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Une campagne d’arrestation en Cisjordanie et l’occupation détruit trois carbonifères à Nassiria
.
Les forces israéliennes ont lancé jeudi à l’aube, une compagne d’arrestations et des raids dans plusieurs provinces de la Cisjordanie, tandis que trois carbonifères ont été détruits dans la ville de Nasiriyah à la vallée de Jourdain.
plus
Une campagne d’arrestation en Cisjordanie et l’occupation détruit trois carbonifères à Nassiria
.
Haniyeh : les Palestiniens sont les défendeurs d’al-Aqsa
.
Victoire d’al-Aqsa
.
La Knesset sioniste vote en première lecture une loi d’annexion de Jérusalem occupée
.
Funérailles de masse pour les martyrs d’al-Aqsa
.
Appels à manifester vendredi pour soutenir Jérusalem et al-Aqsa
.
Le Hamas : la bataille d’al-Aqsa n’est pas terminée
.
L’occupation réprime la prière du coucher du soleil à l’entrée nord de Bethléem
.
La maison de la famille de Khalid Makhamrish menacée de démolition
.
Judaïsation: Netanyahu soutient l’annexion des colonies à Jérusalem occupée
.
L’occupation installe un portique métallique à l’entrée de Idhna à Hébron
.
Le Vietnam soutient la solution à deux États
.
L’occupation démonte les nouvelles installations de sécurité de la Mosquée d’al-Aqsa
.
Le Hamas appelle à un jour de colère ce vendredi à l’appui d’al-Aqsa
.
Jénine: Les commerçants et les ouvriers réclament l’ouverture de la barrière Dotan
.
Hébron: L’occupation réprime un sit-in pro-al-Aqsa dans la rue des martyrs
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 3 Rajab 1438

Flash info du 3 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


L’ombre du jugement dernier.

« Les hommes seront rassemblés, au Jour de la Résurrection, sans vêtements, pieds-nus et non circoncis.» Aïcha demanda au Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) : « Ô Messager d’Allah ! Est-ce que les hommes et les femmes seront tous ensemble, se voyant les uns les autres (nus) ? » Il lui répondit : « Ô Aïcha, la situation sera si grave que l’on ne pensera pas se regarder les uns les autres. » (Boukhari et Mouslim).

Le jour du jugement dernier aura lieu sur terre. En ce jour terrible, le soleil sera rapproché de la Terre et les humains souffriront affreusement de son ardeur.
Les gens chercheront à se protéger du soleil et de sa chaleur mais ils ne trouveront aucune ombre pour les abriter, ils se mettront alors à transpirer proportionnellement aux péchés qu’ils auront accomplis.
« Les hommes seront rassemblés, au Jour de la Résurrection, sans vêtements, pieds-nus et non circoncis. » Aïcha demanda au Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam): « Ô Messager de d’Allah ! Est-ce que les hommes et les femmes seront tous ensemble, se voyant les uns les autres (nus) ? » Il lui répondit : « Ô Aicha, la situation sera si grave que l’on ne pensera pas se regarder les uns les autres. » (Boukhari et Mouslim).

Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit, dans un hadith relaté par al-Miqdâd ibn ul-Aswad :
« Le Jour du Jugement, le soleil sera rapproché de la création, au point d’être à un mile d’eux. Les hommes seront alors dans la sueur en fonction de leurs actions. Il y en aura donc, parmi eux, dont la sueur atteindra les chevilles. Il y en aura dont la sueur atteindra les genoux. Il y en aura dont la sueur atteindra les hanches. Et il y en aura dont la sueur (atteindra le niveau de la bouche) (comme l’atteint) la bride. » (Muslim, 2864).
La situation sera tellement insoutenable que les êtres humains prieront les Prophètes d’intercéder auprès d’Allah (soubhanou wa ta’ala) pour les sauver de cette détresse.

Dans le hadith relaté par Anas on peut lire:
« Afin qu’Il nous libère de ce lieu (dans lequel) nous sommes. » (Boukhari et Mouslim).

Et dans le hadith relaté par Abû Hurayra on lit : « Allah rassemblera les premiers et les derniers dans une seule plaine. Celui qui les appellera pourra leur faire entendre et le regard les embrassera tous. Et le soleil se rapprochera. Atteindra alors les hommes de souci et de malheur ce qu’ils ne pourront pas supporter. Les hommes diront : « Ne voyez-vous pas la situation à laquelle nous sommes parvenus ! Ne regarderez-vous pas qui intercéderait pour vous [= nous] auprès d’Allah ! » (Boukhari 3162, 4435 et Mouslim 194).

Dans cet état de torpeur général, certaines personnes bénéficieront d’une ombre qui les protégera de cette fougue solaire.
En effet, Allah (soubhanou wa ta’ala) apportera un soulagement grâce à son ombre ou celle de son Trône.

Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
« Sept personnes sont telles qu’Allah les mettra à l’ombre dans Son Ombre, le jour où il n’y aura d’ombre que Son Ombre : le dirigeant juste ; un jeune qui aura grandi dans l’adoration d’Allah; un homme dont le cœur est suspendu aux mosquées ; deux hommes qui auront eu de l’affection l’un pour l’autre pour la cause d’Allah, s’étant rassemblés sur cela et s’étant séparés sur cela ; un homme qu’une femme de rang social élevé et de grande beauté aura invité et qui aura dit : « Je crains Allah » ; un homme qui aura fait l’aumône et l’aura fait si discrètement que sa main gauche n’aura pas su ce que sa main droite donne ; et un homme qui aura pensé à Allah dans la solitude et dont les deux yeux auront alors versé des larmes. » (Boukhari 629 et Mouslim 1031).
Dans une des versions rapportées par al-Bukhârî, on lit que ce Jour où il n’y aura d’ombre que l’ombre d’Allah est bien le Jour du Jugement.

Les femmes, comme les hommes pourront bénéficier de l’ombre délivrante de Notre Créateur (soubhanou wa ta’ala).
Les bienheureux peuvent se répartir en sept catégories:
D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
« Sept personnes seront couvert par Allah dans son ombre le jour où il n’y aura pas d’autre ombre que son ombre :
-un dirigeant juste,
-un jeune qui a grandit dans l’adoration de son Seigneur,
-un homme dont le cœur est accroché aux mosquées,
-deux hommes qui se sont aimés pour Allah, il se sont rassemblés pour lui et se sont séparés pour lui,
-un homme qu’une femme noble et belle a appelé et lui a dit: Je crains Allah,
-un homme qui a fait une aumône qu’il a cachée au point où sa main gauche ne sait pas ce que sa main droite a dépensée,
-un homme qui a mentionné Allah alors qu’il est seul et s’est mis à pleurer. » (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°630 et Mouslim dans son Sahih n°1031).

L’ombre pourra apparaître soit lorsque le soleil sera le plus rapproché ou après la venue d’Allah (soubhanou wa ta’ala) pour rendre son jugement.
Allah (soubhanou wa ta’ala) nous a accordé plusieurs alternatives pour échapper à ce châtiment terrestre, à nous de les saisir !

AJIB.FR
***


La traversée d’«As-Sirât» !

Garder un équilibre certain pour l’adoration d’Allah (soubhanou wa ta’ala) dans ce bas-monde, est non seulement une preuve de notre foi, mais aussi une manière de traverser le pont « As-Sirât » avec le moins de péripéties.
Après la reddition des comptes et la pesée des œuvres, chaque personne aura la lourde tâche de traverser le pont jeté sur l’Enfer « As-Sirât ».

« As-Sirât » est un pont étroit construit au-dessus de la Géhenne et qui constitue un obstacle ultime pour ceux qui se dirigent vers la Demeure de la Paix. Personne ne sera épargné par sa traversée: les Prophètes, les véridiques, les croyants et les incroyants.
Cependant, cette traversée ne sera pas avec la même endurance selon notre maintien dans la voie d’Allah (soubhanou wa ta’ala) . Certains traversent le Sirat tel un éclair alors que d’autres le traversent en rampant sur leurs mains et pieds. Certains échouent en tombant dans la Géhenne, demeure du malheur, de l’humiliation et de la perte.
L’une de ses extrémités se trouve sur la terre changée, l’autre extrémité sur un endroit situé du côté du Paradis et par-delà l’enfer. Il faut savoir que la terre sur laquelle nous vivons actuellement sera détruite. Il y aura à la place une nouvelle terre qui sera blanche et nivelée (aplanie), c’est-à-dire sans montagnes, ni grottes, ni vallées. On l’appelle la terre changée (al-‘ardou l-moubaddalah).

Un grand nombre de personnes chuteront de ce pont et en particulier les mécréants. Les musulmans finiront tous par franchir le pont, mais certains subiront un châtiment au préalable, soit sur le pont, soit en enfer.
Effectivement, certains musulmans vont glisser et tomber du pont. Une partie de ceux qui glisseront du pont sera rattrapée par des crochets, puis sera remise sur le pont afin de poursuivre son chemin. Tandis que les autres qui auront également glissé du pont chuteront en enfer. Il s’agit de certains musulmans grands pécheurs, morts sans s’être repentis. Ils subiront un châtiment en enfer durant une période, puis ils en sortiront pour vivre au Paradis éternellement.
Certains musulmans ne fouleront pas du tout le pont. Ils franchiront le pont par la voie des airs sans même y poser les pieds. C’est le cas des Prophètes et de certains musulmans qui ont atteint un très haut degré de piété.

Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) décrit le «Sirat» alors qu’il parlait de la grande intercession et du poste glorieux qu’Allah lui promit en lui disant:
« Et de la nuit consacre une partie [avant l’aube] pour des Ṣalāt surérogatoires: afin que ton Seigneur te ressuscite en une position de gloire. » (Coran 17/79).

« Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer]: Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés. » (Coran 19 / 71 et 72).

« Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite; (on leur dira) : « Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd’hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement ». Tel est l’énorme succès. » (Coran 57/12).

De longs passages sont accordés au récit du pont de l’Enfer, et ceux dans de nombreux hadiths:
« Des gens ont dit au Prophète : « Ô Envoyé de Dieu ! Verrons-nous Notre Seigneur le Jour de la résurrection ? » Il répondit : « Avez-vous quelque difficulté à voir la pleine lune quand aucun nuage ne la cache ? » Non ! Ô Envoyé de Dieu ! « Eh bien ! Vous le verrez comme vous voyez la pleine lune. Dieu rassemblera, le Jour de la résurrection, les gens et leur dira : « Que celui qui adorait une chose la suive ». Certains suivront le soleil, d’autres la lune, d’autres les fausses divinités « Taghût ». Ne resteront que les croyants de cette communauté auxquels seront encore mélangés les hypocrites. Se présentant à eux sous une forme qu’ils ne Lui connaissent pas, Dieu leur dira : « Je suis votre Seigneur ». Ils rétorqueront : « Nous demandons la protection de Dieu contre toi ». Nous ne bougerons pas tant que Notre Seigneur ne viendra pas à Nous. A sa vue, nous Le reconnaîtrions, Dieu Exalté soit-il se montrera alors à eux sous la forme qu’ils connaissent et dira : « Je suis Votre Seigneur ». Ils diront : « Certes oui, Tu es Notre Seigneur ». Et ils le suivront. Puis on jette le pont sur l’Enfer. Nous serons moi et ma communauté, les premiers à le traverser. Ce jour-là, ne prendront la parole que les Messagers. Ils ne cesseront de dire : « Ô Seigneur Dieu sauve ! sauve ! ». Sur le pont, se trouveront des crochets semblables aux épines du chardon. Avez-vous déjà vu un chardon ? Les gens dirent : « Oui Ô Messager de Dieu ». Il dit : « Eh bien ! Ces crochets ressemblent aux épines du chardon, sauf que Seul Dieu en connaît les dimensions. Ils happent les gens selon leurs œuvres. Les croyants seront, du fait de leur labeur, saufs. D’autres seront frappés, jusqu’à ce que Dieu les sauve ».
(D’après Abou Hurayra, rapporté par Al-Boukhari et Mouslim).

As-Souddî a rapporté d’après Mourra qu’Ibn Mas’oûd (Qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :
« Les gens arriveront au Pont, ils se tiendront devant, puis commenceront à y passer chacun selon la qualité de ses œuvres. Certains passeront tel un éclair, d’autres comme le vent, d’autres comme un oiseau, d’autres passeront à la vitesse du cheval le plus rapide, d’autres à la vitesse de la course d’un homme, et le dernier sera un homme dont la lumière, qui lui éclairera le passage, sera sur son gros orteil ! Le Pont est glissant et couvert de chardons, comme les épines de l’astragale, et il est installé dans l’obscurité totale, au-dessus de l’Enfer ; des Anges se tiennent sur ses deux côtés, avec des pinces de feu avec lesquelles ils attrapent les gens ! A cause des horreurs de ce jour, les croyants diront : « Seigneur ! Sauve ! Sauve ! » (Rapporté par Ibn Hâtim et Ibn Jarîr. Il est confirmé par d’autres hadîth rapportés par al-Boukhârî et Mouslim et autres, selon Anas, Aboû Sa’îd, Aboû Hourayra et Jâbi).

La hawla wa la qouwata illa billah (Il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah).

AJIB.FR
***


Les miracles du Prophète (saws) relatifs au monde terrestre.

Les miracles du Prophète (‘alayhi salat wa salam) concernant le monde terrestre sont d’une grande densité et d’une richesse impressionnante. Nous tenterons d’en évoquer quelques uns incha Allah en nous basant sur l’ouvrage du grand savant et historien Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) intitulé « Les miracles du Prophète ».

Nous nous intéresserons donc aux miracles suivants : le jaillissement de l’eau des doigts du Prophète (‘alayhi salat wa salam), la soumission de l’arbre au Prophète (‘alayhi salat wa salam), la glorification des cailloux dans sa main et les pierres, les arbres ainsi que les montagnes qui le saluent macha Allah.

« J’ai vu jaillir l’eau sous ses doigts ».

Ce miracle a eu lieu en présence des compagnons (qu’Allah les agrée). Afin d’effectuer les ablutions, les compagnons du Prophète (‘alayhi salat wa salam) avaient besoin d’eau mais n’en trouvèrent point. C’est ainsi que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) fit jaillir de l’eau de ses doigts. Ce récit a notamment été rapporté par Al Bukhari, Muslim et At Tirmidhy, d’après Anas ibn Malik qui dit : « J’étais assis avec l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) quand vint l’heure de la prière de l’après-midi – ‘asr –. Les gens cherchèrent de l’eau pour leurs ablutions, mais n’en trouvèrent pas. Alors on apporta à l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) juste de quoi faire ses ablutions. Il mit sa main dans le vase et demanda aux gens de faire leurs ablutions. J’ai vu jaillir l’eau sous ses doigts. Tout le monde fit ses ablutions jusqu’au dernier. »
Ce récit est impressionnant macha Allah ! On peut remarquer à travers ce miracle, que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a une fois de plus, fait preuve d’une grande générosité envers ses compagnons (‘alayhoum salam).

La soumission de l’arbre à l’Envoyé d’Allah (saws).

Les miracles du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) eurent également lieu dans les moments où il était persécuté et où il se sentait affligé par ces persécutions. Les miracles étaient donc un signe d’Allah à son égard.
C’est ainsi qu’Al Bayhaqi rapporte d’après ‘Umar ibn al Khattab (qu’Allah l’agrée) que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était une fois sur la montagne al Hujun (à la Mecque). Affligé par les persécutions que lui avaient affligé les associateurs, il dit : « Mon Dieu, montre-moi un signe après lequel je ne me soucierai guère de quiconque me traitera de menteur. » Il lui fut alors demandé d’appeler un arbre qui se trouvait dans une colline au nord de la Mecque. Ce qu’il fit, et l’arbre accourut vers lui en sillonnant la terre jusqu’à se mettre tout près de lui. Il lui ordonna ensuite de revenir à sa place et il s’exécuta. Il dit alors : « Dorénavant je ne me soucierai pas de quiconque me traitera de menteur. » On peut remarquer que derrière ce miracle se cache une sagesse de la part d’Allah. En effet, Il accorde des signes à Son Messager (‘alayhi salat wa salam) afin qu’il ne s’afflige pas.

« Les cailloux se mirent alors à glorifier la transcendance d’Allah ».

Les cailloux ont également fait l’objet d’un miracle du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Ce miracle a été rapporté par Al-Bayhaqi d’après Abu Dharr qui a dit : « Je ne dirai que du bien de ‘Uthman après ce que j’ai vu. J’étais quelqu’un qui scrutait les moments où l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) se trouvait seul [pour être auprès de lui]. Un jour, je le vis seul. Je profitai de cette occasion et je pris place à côté de lui. À ce moment arriva Abu Bakr, il le salua et s’assit à sa droite. Puis vint ‘Umar qui salua et s’assit à droite d’Abu Bakr. Enfin vint ‘Uthman qui salua et s’assit à droite de ‘Umar. Devant l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) se trouvait sept cailloux – ou neuf cailloux –. Il les mit sur la paume de sa main. Les cailloux se mirent alors à glorifier la transcendance d’Allah en émettant un son doux comme celui des abeilles. Lorsqu’il les déposa sur le sol, ils se turent, mais dès qu’il les reprit et les mit dans la paume d’Abu Bakr, ils se mirent à glorifier la transcendance d’Allah en émettant un son tendre comme celui des abeilles. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) fit le même opération avec ‘Umar puis ‘Uthman et dit enfin « Voici la succession de la prophétie. » »
Les cailloux glorifiaient donc Allah par le biais du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Leur glorification était audible par ceux qui étaient présents sur les lieux ! Macha Allah ! Cela relève bel et bien d’un miracle possible grâce à la volonté d’Allah !

Les pierres, les arbres et les montagnes qui saluent le Prophète (saws).

La nature saluait le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). On peut ainsi noter que les pierres, les arbres et les montagnes le saluaient. Cela a été rapporté à plusieurs reprises.
En effet, l’imam Ahmed rapporte d’après Jabir ibn Samura que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Je connais des pierres à la Mecque qui m’adressaient des salutations avant d’être chargé de la mission prophétique. Je peux les reconnaître aujourd’hui [au milieu des autres pierres]. » De plus, At Tirmidhy rapporte que ‘Ali ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’étais en compagnie du Prophète (‘alayhi salat wa salam) à la Mecque lorsqu’il a fait une tournée dans ses environs. Chaque fois qu’il faisait face à une montagne ou un arbre, celui-ci lui disait : « Que la paix soit sur toi, ô Envoyé d’Allah ! » ».
Les miracles du Prophète (‘alayhi salat wa salam) concernant le monde terrestre sont d’une grande variété et sont impressionnants macha Allah. La nature le saluait, lui parlait et lui obéissait, par la Grâce d’Allah.

Que la prière et le salut d’Allah soit sur notre Prophète bien-aimé, celui qui a été envoyé comme guide pour toute l’humanité.

AJIB.FR
***


France : Une « charte de l’imam » adoptée par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Mercredi 29 mars, le Conseil français du culte musulman a adopté une « charte de l’imam » afin de lutter contre les prêches et discours violents des imams.

Un code de bonne conduite .

Ce code de bonne conduite doit aider les responsables des mosquées à contrôler les recrutements et surtout les prises de paroles des imams. Cette charte pourra alors être signée dans chaque mosquée avec l’imam intervenant sur place. Abdallah Zekri, qui est président de l’Observatoire des actes islamophobes du CFCM, a apporté des détails : « En signant ce document, l’imam confirmera son attachement à un islam de juste milieu, il s’engagera également à respecter le pacte républicain et la laïcité ». Cependant plus de temps que prévu a été nécessaire dans la rédaction de cette charte, afin que tous les membres du CFCM se mettent d’accord sur son contenu.

Ce texte était voulu depuis plusieurs mois déjà, appuyé par le gouvernement, notamment en raison des attentats du 13 novembre 2015.


katibin.fr
***


France : La charte de l’Imam du CFCM rejetée en bloc par ses organes.

Le CFCM qui regroupe divers groupes d’intérêt liés aux ambassades d’Algérie, du Maroc et de Turquie et de l’UOIF n’a jamais eu aucune crédibilité et quelconque représentativité. Il s’enfonce encore et toujours un peu plus dans un spectacle risible et pitoyable.

L’actuel patron du groupe Anouar Kbibech du RMF lié aux services marocains et son nouvel inféodé Abdallah Zekri auquel on aurait fait des promesses de succession volée aux turcs, ont annoncé le lancement d’une « charte de l’imam ».

Cette charte prévoit à la manière du système catholique d’imposer des prières obligatoires et des prises de positions obligées favorables au gouvernement français et sa politique …

Mais en Islam il n’y a pas de pape, ni de Vatican, une chose que semble avoir oublié Kbibech et le gouvernement qui lui souffle toutes ces propositions à l’odeur de soufre.

Pour des raisons financières et politiques, la mosquée de Paris inféodée aux services d’Alger, l’UOIF et le groupe turc ont fait connaître leur opposition à cette charte. En effet, ceux-ci à l’approche de la déchéance de la gauche au pouvoir se rebellent (enfin) et font comprendre ainsi qu‘ils n’ont pas reçu la bonne part du gâteau de l’islam de France de la place Beauvau.

Une défiance en plus qui vient démontrer l’inexistence de ce cabinet fantôme CFCM aux mains du ministère de l’intérieur et des ambassades étrangères. Un jouet CFCM qui finit par se casser du fait de rivalités sur le contrôle et le partage de la finance avantageuse des lieux de cultes musulmans au mains d’associations véreuses au service des politiques islamophobes et non de ses fidèles.

Mais les musulmans de France sont libres et n’acceptent aucune ingérence dans leur culte que ce soit de Paris, d’Alger ou de Rabat. La communauté musulmane active pendant ce temps s’organise en dehors des mosquées qui ont pactisé et laisse les vendus s’entretuer pour plus de mépris encore.

La caravane passe et … vous connaissez la suite.

islametinfo.fr
***

Brexit : Londres active sa sortie de l’Union européenne.

C’est un jour historique pour le Royaume-Uni. Londres a officialisé aujourd’hui son intention de sortir de l’Union européenne, neuf mois après le référendum sur le Brexit, qui a profondément divisé les Britanniques.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Une campagne photographique dénonce le harcèlement sexuel en Egypte.

L’impact des mots « Votre silence, c’est du harcèlement ! » intensifié par une série de photos saisissantes, la campagne contre le harcèlement sexuel en Egypte, conçue sous l’objectif de la photographe égyptienne Marwa Ragheb, mise sur le choc visuel créé par l’illustration de ce véritable fléau dans différents aspects de la vie quotidienne.

Considéré par certains comme la « 11ème plaie » nationale, ce tabou, qui est d’autant plus difficile à briser qu’il demeure entouré de silence et entaché de déshonneur, est dénoncé en images dans les principaux endroits où il sévit contre sa proie toute désignée : la gent féminine sans distinction de condition ou d’apparence, le port du voile, guère dissuasif en l’espèce, ne protégeant nullement contre les harceleurs à l’affût.

Dans les espaces publics, dans la sphère professionnelle, dans les transports en commun, cette campagne photographique, qui aspire à frapper les esprits et à inciter les témoins à sortir de leur inertie coupable, représente et symbolise de façon puissante cette violence ordinaire faite aux femmes.

Selon un rapport publié en 2013 par l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, 96,5% des Egyptiennes ont reconnu avoir subi sa forme la plus répandue (les mains balladeuses), tandis que 95,5% d’entre elles se sont dites victimes d’injures, souvent d’une extrême vulgarité.

oumma.com
***


Des banques françaises complices de la colonisation en Palestine.

Rapport réalisé par des syndicats, associations et ONG.

Des organisations ont travaillé ensemble à la publication d’un rapport établissant les liens de BNP-Paribas, BPCE, Crédit Agricole, Société générale et l’assureur Axa avec la colonisation en Palestine. Il s’agit de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), le CCFD-Terre solidaire, la CGT, la FIDH, Al-Haq, la LDH, Fair Finance France et Solidaires.
Des actions ont commencé

En région en direction des établissements concernés, nous vous invitons à contacter ces autres organisations, en particulier l’AFPS, qui a commencé ce travail. Voir le matériel de campagne déjà disponible.

De plus une action d’interpellation en ligne est proposée sur le site de Fair Finance : il s’agit d’interpeller massivement les 5 banques et assurances.

L’objectif est d’obtenir comme nous l’avions réussi pour Orange que cesse ces partenariats et investissements complices.
Avec le rapport joint, elles ont publié le communiqué suivant :

Plusieurs organisations (Association France Palestine Solidarité, CCFD – Terre Solidaire, Fair Finance France, FIDH, LDH, Solidaires, CGT et Al-Haq) publient aujourd’hui un rapport sur « Les liaisons dangereuses des banques et assurances françaises avec la colonisation israélienne ». Il met en lumière les liens entre certaines banques et assurances françaises et des banques et entreprises israéliennes impliquées dans le maintien et le développement des colonies israéliennes.

La colonisation israélienne dure depuis 50 ans. Illégale au regard du droit international, elle ne cesse de s’accélérer. La planification de 6 000 nouveaux logements depuis janvier 2017 en est la dernière manifestation. Dans la continuité de ses résolutions antérieures, le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté le 23 décembre 2016 la résolution 2334(1), exigeant notamment d’Israël « qu’il arrête immédiatement et complètement toutes ses activités de peuplement dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est ».

Cette colonisation ne pourrait exister sans la contribution des banques israéliennes qui financent les constructions, et des sociétés israéliennes qui fournissent services et infrastructures dans les colonies. Le système bancaire israélien constitue un outil essentiel de la politique de colonisation, et les entreprises israéliennes contribuent au maintien et au développement des colonies israéliennes. En 2013 déjà, une mission d’enquête indépendante des Nations Unies dénonçait le rôle primordial des banques israéliennes dans la colonisation et les conséquences en termes de violations des droits de l’homme.

L’enquête menée par nos organisations révèle des liens financiers entre ces entités israéliennes et les groupes bancaires français suivants : BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole (et sa filiale LCL), BPCE (et sa filiale Natixis), et AXA.

Chacune de ces sociétés détiennent plusieurs participations minoritaires, de manière directe ou indirecte, dans des banques ou entreprises actives dans les colonies israéliennes (2). Au- delà de ces participations, ces sociétés financent des projets d’entreprises directement impliquées dans la colonisation. Ce fut notamment le cas lors de l’octroi d’un prêt en 2004 de 288 millions d’euros par un consortium de banques (dont BNP Paribas, Société Générale, Crédit Lyonnais et Natixis), à l’Israel Electric Corporation (IEC). Cette entreprise approvisionne directement les colonies en électricité.

Les banques et assurances françaises concernées ont toutes adhéré à des lignes directrices internationales et pris des engagements relatifs au respect des droits humains. Mais la pratique ne suit pas. Tant qu’elles persisteront à financer des banques et entreprises israéliennes actives dans le maintien et développement des colonies israéliennes, elles continueront à soutenir et cautionner ces dernières.

De nombreuses institutions financières étrangères (3), publiques ou privées, se sont d’ores et déjà publiquement désengagées de banques et entreprises israéliennes actives dans les colonies. Par leur refus de prendre un engagement public fort, les banques et assurances françaises concourent à la poursuite de la colonisation et aux violations des droits humains qu’elle induit. Et ce, malgré les différentes interpellations des organisations auteures de l’étude.

La responsabilité du gouvernement français est également pointée dans le rapport. En effet, la France soutient la politique européenne de « différenciation » territoriale entre Israël et ses colonies. Cette politique met en garde les entreprises sur les risques juridiques, économiques et réputationnels, d’entretenir directement ou indirectement des liens financiers et économiques avec les colonies israéliennes en territoire palestinien occupé. Le Parlement vient par ailleurs d’adopter la loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre, qui s’applique aux banques et aux assurances. Celles-ci seront obligées de publier un plan de vigilance identifiant les risques potentiels que leurs activités et leur chaîne d’approvisionnement sont susceptibles de provoquer sur les droits humains et l’environnement.

L’Etat français, en laissant les institutions financières françaises financer les entreprises impliquées dans le maintien et le développement des colonies israéliennes, soutient indirectement la colonisation. Le gouvernement français doit faire pression sur les banques et assurances pour leur demander de mettre fin à l’ensemble de leurs soutiens. Par ailleurs, l’implication directe d’Alstom dans des grands projets d’infrastructures dans les colonies israéliennes est plus que problématique(4). Là-encore, l’Etat, en tant qu’actionnaire, doit intervenir pour y mettre fin.

1. https://www.un.org/webcast/pdfs/SRES2334-2016.pdf

2. http://www.fairfinancefrance.org/media/373618/links-between-french-banks-and-companies-profiting-from-the-occupation-of-160628.pdf
http://www.fairfinancefrance.org/media/373619/links-between-french-fis-and-israeli-banks-160614.pdf

3. C’est notamment le cas du fonds de pension du Gouvernement norvégien (2010), du fond de pension néerlandais PGGM (2013), du fonds de pension Luxembourgeois FDC (2014) des banques danoise et allemande, Danske Bank (2014) et Deutsche Bank (2014) et du fonds de pension de l’Eglise Méthodiste américaine (2016).

4. Centrale électrique avec Israel Electric Corporation (IEC) ; tramway de Jérusalem.

Sources: Solidaires

oumma.com
***


Palestine : La première batteuse de Gaza s’accroche à son rêve, envers et contre tout.

Si vous demandez à la jeune gazouie, Nana Ashour, où elle se sent vraiment à son aise dans la plus grande prison à ciel ouvert du monde, elle vous répondra sans hésiter que c’est assise derrière sa batterie, là où son talent inné pour les percussions s’est épanoui malgré l’injustice, le malheur et la souffrance qui l’entourent, au cœur d’une société conservatrice où son apparence et sa passion musicale détonnent.

Le pouce levé en signe de victoire, sur elle-même, sur les mentalités, mais aussi sur les dangers permanents qui guettent et font de Gaza, placée sous le joug de la tyrannie israélienne, une ville martyre, la première batteuse de l’enclave palestinienne affiche sa volonté de braver tous les obstacles qui jalonneront sa route.

Sur le chemin qui la mène vers l’école de musique Sayed Darwish et qu’elle emprunte quotidiennement avec un enthousiasme à toute épreuve, cette instrumentiste très prometteuse tente de faire abstraction des jugements à l’emporte-pièce qui lui reprochent de ne pas respecter les traditions, de s’adonner à une activité transgressive, voire « Haram », d’autant plus choquante pour certains que la bande de Gaza subit les affres d’une occupation cruelle et mortifère.

L’oreille musicale de Nana Ashour n’est pas sourde aux critiques qui fusent. Elle perçoit distinctement la forte dissonance que peut générer son goût pour la musique en général, et la batterie en particulier, chez une grande partie de la population.

Soutenue par ses parents qui, impressionnés par sa dextérité et son sens artistique, l’ont toujours encouragée à poursuivre dans cette voie, ainsi que par Ibrahil al-Najjar, 70 ans, le directeur du Conservatoire national Edward Saïd de Gaza qui voit en elle un véritable phénomène, tant l’art de la batterie n’est pas celui qu’affectionnent habituellement les jeunes musiciennes en herbe, Nana Ashour réalise d’autant mieux la chance qu’elle a de jouir de la confiance des siens.

« Je suis très chanceuse que mes parents et d’autres personnes proches croient en mon talent », a-t-elle confié dans un entretien à Middleasteye, pleine de gratitude. « J’ai conscience qu’il est très inhabituel pour des parents à Gaza de permettre à leur fille d’apprendre à jouer de la batterie ou de se rendre seule à une école de musique, mais mes parents me font confiance et j’apprécie leur façon unique de m’élever », a-t-elle ajouté, en précisant que l’autre écueil, et non des moindres, auquel elle se heurte est la pénurie d’instruments de musique et le coût onéreux des équipements de batterie.

Mais qu’à cela ne tienne ! Dès qu’elle se saisit de ses baguettes et commence à taper, en rythme, sur la batterie usagée du Conservatoire national de Gaza, la seule et unique mise à sa disposition pour se perfectionner, tous ses problèmes disparaissent comme par magie. Elle s’accroche alors de plus belle, avec toute la fougue de la jeunesse, à son rêve le plus cher : se produire devant un public.

« Jouer dans un concert, c’est un rêve pour moi », s’est-elle exclamée avec des étoiles plein les yeux, renchérissant : « J’imagine constamment le moment où je me tiendrai sur scène et où je verrai la réaction des gens en me découvrant derrière mon instrument ».

Le doux rêve qui berce les nuits de Nana Achour n’est plus inaccessible, puisque la jeune virtuose de la batterie a entamé ses premières répétitions en vue de se distinguer sur la scène du Centre culturel Al-Mishal, lors du grand événement organisé prochainement par son école de musique.

Alors que les projecteurs seront braqués sur elle pour la première fois de sa vie, nul doute que la seule et unique batteuse de Gaza fera sensation et, qui sait, créera peut-être des vocations. « Je ferai de mon mieux pour rendre mes proches et les habitants de Gaza fiers de moi. J’aimerais également que mon exemple inspire d’autres jeunes filles qui ont, elles aussi, des rêves mais qui y ont renoncé », insiste-t-elle, avant de se remettre à son art musical exigeant qui ne supporte aucune fausse note.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Aucun citoyen africain n’a obtenu un visa pour le sommet du commerce africain en Californie.

Tous les délégués invités à participer au sommet mondial sur l‘économie et le développement à l’Université de Californie du Sud se sont vu refuser le visa.

L’information a été donnée par Mary Flowers, présidente du sommet. Ils étaient 100 personnes invitées, dont des conférenciers, des représentants du gouvernement de la Sierra Leone, de la Guinée, du Ghana, du Nigeria, de l’Ethiopie et de l’Afrique du Sud.

« D’habitude 40 % de nos demandes de visas sont refusés, mais les autres viennent… Cette année, nous avons enregistré 100% de refus. Toutes les délégations sont découragées », a dit Mme Flowers.

L’Afrique est le continent qui enregistre le plus de refus de visa américain au monde, selon des données du Département d‘État américain.

« Je dois dire que la plupart d’entre nous pensent que c’est une discrimination envers les pays africains… Nous en faisons de plus en plus l’expérience, les personnes refoulées sont des hommes d’affaires légaux qui ont un lien avec le continent », a jouté Marry Flowers.

Le Sommet sur l’Afrique prévu pour le 16 mars a été annulé en raison de l’absence des Africains, le Département d‘État américain n’a pas fourni d’explications sur ces refus.

Les Africains ont toujours été confrontés à des difficultés pour l’obtention de visas américains. Dans l’ordonnance du président Donald Trump interdisant aux ressortissants de six pays de se rendre aux Etats-Unis, figure la Somalie, la Libye et le Soudan.

Africa24.info
***


30 millions d’Africains pourraient arriver en Europe dans dix ans selon le président du Parlement européen.

Le président du Parlement européen Antonio Tajani a souligné la nécessité d’investir en Afrique pour éviter que des dizaines de millions d’immigrés ne viennent trouver refuge en Europe. La menace terroriste a également été évoquée.

Interrogé par le journal allemand Die Welt sur la crise migratoire et le flux de candidats africains à l’asile qui tentent de rallier l’Europe, Antonio Tajani a appelé l’Union européenne «à investir des milliards [en Afrique] et à développer une stratégie sur le long terme».

«L’Afrique se trouve dans une situation dramatique» et «si nous ne parvenons pas à résoudre les problèmes centraux des pays d’Afrique, 10, 20, voire 30 millions d’immigrés vont arriver en Europe d’ici dix ans», a-t-il alerté.

D’autant que «l’Etat islamique cherche à faire entrer des terroristes avec les réfugiés», a-t-il ajouté. Daesh explique aux djihadistes «qu’il est maintenant facile de mener une attaque dans un Etat européen avec un couteau ou une voiture», a-t-il assuré.

Antonio Tajani s’est dit favorable à l’instauration sur le sol africain «de camps d’accueil sous la protection de l’ONU et de forces armées européennes», sorte de «villes provisoires avec des hôpitaux et des infrastructures pour les enfants où les gens pourront vivre de façon provisoire».

Après la fermeture de la route migratoire des Balkans en mars 2016, les Européens veulent s’atteler au casse-tête de la Méditerranée centrale mais se heurtent aux réticences de leurs partenaires africains et au manque d’interlocuteurs en Libye, d’où embarquent la plupart des migrants, dont beaucoup périssent en mer.

Selon l’ONG espagnole Pro-Activa Open Arms, environ 250 migrants africains seraient ainsi morts dans le naufrage de deux canots gonflables repêchés le 23 mars au large de la Libye.

Africa24.info
***


La Turquie annonce la fin de son opération militaire en Syrie.

Le Premier ministre turc a annoncé que l’opération «Bouclier de l’Euphrate», lancée par les forces armées turques en août 2016, touchait à sa fin. Il se félicite d’un «succès» et annonce d’autres opérations.

L’opération «Bouclier de l’Euphrate» lancée par l’armée turque en août 2016 vient de prendre fin, a annoncé Binali Yildirim, le Premier ministre turc, dans un entretien accordé à la chaîne NTV le 29 mars.

«Le but était d’assurer la sécurité nationale, de repousser la menace de Daesh et de permettre le retour des réfugiés syriens chez eux : c’est une mission accomplie avec succès», a par ailleurs annoncé le gouvernement dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion de sécurité à laquelle participait également le président turc Recep Tayyip Erdogan.

L’objectif était surtout pour Ankara de sécuriser sa frontière avec la Syrie en repoussant à la fois l’Etat islamiques et les forces kurdes – deux mouvements que la Turquie considère comme terroristes. L’armée turque s’est notamment appuyée sur les forces démocratiques syriennes, également soutenues par les Etats-Unis.

L’intervention d’Ankara avait été condamnée par le gouvernement syrien qui l’avait qualifiée de «violation» de son territoire, notamment après que le président turc avait déclaré vouloir faire tomber Bachar el-Assad. Il avait demandé en vain aux Nations unies d’œuvrer au retrait de ces «troupes d’invasion».

Africa24.info
***

France : Pour la séparation de la Mosquée et de l’État.

Alors que les différents candidats à la présidentielle multiplient les propositions, de Macron qui souhaite une « restructuration de l’islam-de-France » menée par l’État, à Fillon qui parle d’une « mise sous tutelle » (on se demande bien comment il pourra faire plus que la situation actuelle), Marine le Pen réclame elle le respect scrupuleux de la loi de 1905 (sur la séparation de l’Église et de l’État). On se rappelle ainsi que la fameuse Association des Oulémas Algériens, menée par le sheykh Ibn Badis (entre autres), avait réclamé dès les années 30 l’application stricte de la loi de 1905 en Algérie et donc, la fin de la tutelle républicaine sur les mosquées. Une requête à laquelle l’administration coloniale avait répondu – dans l’inversion accusatoire qui caractérise si bien la République – qu’elle comptait bien « préserver les édifices religieux de cette irruption insolite de la politique. »

De la même manière, puisque n’étant pas dans le cadre d’un état islamique où domaines cultuel et politique seraient naturellement complémentaires, et puisque les « petits arrangements » et autres financements déguisés de certains élus avec les différentes structures musulmanes n’ont rien de gratuit et ne servent qu’à mieux contrôler les musulmans de France, ne faudrait-il pas exiger la stricte application de cette fameuse loi de 1905 ? De même, l’interdiction totale des financements étrangers, quand on connaît le rôle des différents consulats dans la domestication de l’islam de France pour le compte de la métropole, ne serait-t-elle pas une « divine surprise » permettant d’assainir la communauté, nous soulageant au passage de pas mal de « native informants » et autres escrocs en tout genre ?

Si tel était le cas, nul doute que certains « imams »-fonctionnaires n’hésiteraient pas à affirmer, comme leurs honteux prédécesseurs collabos qui avaient mené campagne pour le maintien de la tutelle française contre la proposition d’Ibn Badis : « Le principe fondamental dans la loi musulmane selon lequel la sauvegarde du culte musulman est inséparable de l’autorité du pouvoir central (…) confère au gouvernement français des droits et des devoirs en même temps qu’ils lui imposent des responsabilités qui leur sont intimement liées. »

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté cet après-midi un nombre d’activistes membres de « la Campagne nationale pour lever l’état de siège imposé à la ville d’Hébron » et ce lors de la célébration de la Journée de la Terre dans la cité de Jabeur près de la colonie de Qariat 4 installée sur les terrains des palestiniens.
.
Déclaration Prévue de Netanyahu sur la construction d’une colonie pour les colons d’Amouna
.
Marathon à Jénine pour célébrer la Journée de la Terre
.
Abou Marzouk conclut sa visite au Liban
.
Les Palestiniens commémorent le 41ème anniversaire de la journée de la Terre
.
Des dizaines de blessés après la répression des activités de la Journée de la Terre
.
Hamas: Notre peuple s’accroche à sa terre et sa résistance
.
Sit-in de la famille d’un prisonnier politique condamnant sa torture
.
Un prisonnier de Jénine libéré après 15 ans de captivité
.
Le prisonnier Youssef Eskafi toujours privé de la visite de sa famille
.
Affrontements et arrestations à Jénine, Hébron et Naplouse
.
Des activistes du Mont du Temple veulent sacrifier des bêtes dans les cours d’al-Aqsa pour la Paque juive
.
Libération d’un pêcheur palestinien après une semaine de détention
.
Un jeune homme palestinien arrêté à Tubas
.
Affrontements et barrages sionistes à Qalqilia
.
Abbas au Sommet arabe : Israël veut saper la solution à deux Etats
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 27 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 27 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Lettre à ma sœur : le hijab, un pas vers ton Seigneur.

Ma très chère sœur,

J’ai décidé de t’écrire aujourd’hui afin de te parler d’un sujet qui me tient à cœur : le hijab. Mais avant tout comprends bien, ces mots sont ceux d’une soeur fiLlah qui t’aime et qui souhaite pour toi le bien dans cette vie terrestre éphémère ainsi que dans l’au-delà éternel. Entre-nous, penses-tu que le hijab peut t’être nuisible ? Allah ne désire-t-Il pas le bien de Ses créatures entre autres, à travers le hijab ? Shaytan ne cesse de nous souffler des prétextes contre ce bienfait et il arrive que notre esprit s’imprègne de ses excuses dénuées de toute raison. Ses ruses sont nombreuses et ses stratagèmes sont diaboliques… Qu’Allah nous protège contre Shaytan le lapidé ! À présent, j’ai une question à te poser : as-tu seulement réfléchi aux prétextes qui t’empêchent de porter le hijab ? Je t’invite à méditer dessus avec moi inchaAllah, à l’aide de la Parole d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam) car c’est là, que se trouvent la droiture et la Vérité…

Étant donné que l’été est apparu, il est probable que tu penses « je ne supporte pas la chaleur et celle-ci sera augmentée avec le hijab. » T’es-t-il déjà arrivé de penser à la chaleur de l’Enfer qui est incomparable à celle d’ici-bas ? Ma chère sœur, ne vois pas le hijab comme un élément qui fait croître la chaleur du soleil mais comme un bienfait qui diminuera la chaleur de l’Enfer. En effet, Allah a dit : {Dis : « Le feu de l’Enfer est d’une chaleur plus intense, s’ils comprenaient »} (Sourate 9 : Verset 81). Ma sœur, tu devrais alors considérer la chaleur de ce monde comme un bienfait qui te rappelle la dureté du châtiment de l’au-delà. Cela devrait donc te motiver à porter le hijab inchaAllah.

Ma sœur, il est possible que certains membres de ta famille refusent que tu portes le hijab. La personne la plus chère étant la mère, tu peux penser « le hijab est obligatoire mais ma mère m’interdit de le porter. Si je lui désobéis, je serai perdante ! ». Le statut de la mère est très important sobhanAllah. Comme tu le sais, Allah ainsi que Son Messager (‘alayhi salat wa salam) nous ont mis en garde contre le non respect des parents et particulièrement de la mère. En effet, Allah a dit : {Adorez Allah, ne Lui associez rien et agissez avec bonté envers les père et mère} (Sourate 4 : Verset 36). Certes, il faut que tu sois respectueuse envers tes parents mais il ne faut pas leur obéir dans la désobéissance à Allah car c’est Lui qui est au dessus de tout. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Nulle obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur ». Comment peux-tu faire passer l’ordre de ta mère avant celui de ton Seigneur qui vous a créées toutes les deux ?! Oukhty, soumets-toi à ton Créateur car Il est Celui qui t’accordera Sa récompense inchaAllah et tu ne seras pas perdante si tu désobéis à tes parents, tant que tu obéis à ton Seigneur.

De même, il se peut que tu ne portes pas le hijab car Shaytan te souffle d’autres faux-fuyants. Par exemple, l’idée que tu ne seras plus attirante ni coquette. Ainsi tu te dis « Si je porte le Hijab, personne ne se mariera avec moi ! ». Tout d’abord, l’homme qui te veut découverte et exposant tes atours dans la désobéissance à Allah, ne mérite pas de t’avoir comme épouse. Cela prouve son manque de soumission et de crainte à Allah. Un tel époux ne t’aidera pas à entrer au Paradis, bien au contraire il t’en éloignera en te détournant du hijab. Le foyer fondé sur la désobéissance à Allah est promis au malheur car notre Seigneur a dit : {Et quiconque se détourne de Mon rappel mènera certes une vie pleine de gêne, et Nous l’amènerons le jour de la Résurrection aveugle } (Sourate 20 : Verset 124). Ensuite, sache ma chère sœur que le mariage est un bienfait qu’Allah octroie à qui Il veut. Si tu fais les choses pour Allah, Il te donnera ce que tu mérites. Ainsi, si tu portes le hijab par soumission à ton Seigneur, Il t’accordera un mari pieux dont tu seras digne incha Allah. Enfin, il te sera possible d’être coquette pour ton époux et de lui dévoiler tes atours, comme l’a autorisé notre Créateur. Cela est bien plus sage et meilleur car Allah bénit les mariages basés sur Son obéissance.

De plus, si tu penses « Si je porte le hijab, je crains de l’enlever plus tard car beaucoup l’ont fait », certes Shaytan t’aura tendu un piège. En effet, son but est d’égarer les serviteurs d’Allah ou du moins, de les empêcher d’effectuer de bonnes actions. Ma chère sœur, si tout le monde pensait de cette manière, l’Islam serait délaissé de même que toutes ses obligations. Pourquoi prier alors que tu risques d’arrêter ? Pourquoi jeûner alors que tu risques d’y renoncer ? Fais les choses pour Allah et Il te les facilitera oukhty ! Si tu ne franchis pas le pas, tu n’avanceras jamais ma sœur. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « L’œuvre la plus aimée d’Allah est celle qui est la plus durable, si peu soit-elle ». Œuvre donc pour Allah, couvre-toi pour Lui ma chère sœur, car Il aime les œuvres durables. L’abandon du hijab de certaines sœurs ne devrait pas te décourager mais te motiver. Tu devrais tout faire afin de ne pas tomber dans le piège de Shaytan comme ces sœurs, et implorer l’aide d’Allah afin qu’Il préserve l’attachement de ton cœur à la religion et au hijab inchaAllah.

Ma sœur, il se peut que tu te dises « Je suis encore trop jeune pour le Hijab. Je le porterai quand je serai plus âgée, mariée ou après le pèlerinage… ». Qu’Allah te préserve oukhty ! Sais-tu seulement quand ton heure arrivera ? L’Ange de la mort attend-il que tu portes le hijab pour te rencontrer ? Non oukhty ! Shaytan te pousse à retarder l’échéance car il serait tellement heureux que tu quittes ce monde sans avoir porter le hijab. Cela reviendrait à une victoire pour lui, qu’Allah nous en éloigne ! N’oublie pas qu’Allah a dit : {Quand leur terme [la mort] vient, ils ne peuvent le retarder d’une heure ni le hâter} (Sourate 7 : Verset 34). Ma très chère sœur, peut-être demain sera ta fin ou peut-être la mienne… La mort ne distingue pas la jeune femme de la femme âgée, ni la femme mariée de la femme célibataire, ni celle qui a accomplit le pèlerinage de celle qui ne l’a pas effectué. Lorsque ton heure viendra, tu ne pourras rien faire pour y échapper. Hâtes-toi donc de te soumettre à ton Seigneur, de te repentir et de te couvrir car le hijab est certes un bienfait pour toi ici-bas comme dans l’au-delà. Ton jeune âge n’est pas une raison de ne pas porter le hijab. Bien au contraire, je pense que ton jeune âge devrait te pousser à le porter rapidement car tu seras interrogée sur ta jeunesse au jour de la Résurrection. Que répondras-tu alors lorsqu’Allah te demandera pourquoi tu dévoilais tes atours aux étrangers ?

Enfin, Shaytan te présente le hijab comme une entrave à l’activité professionnelle. C’est alors chère sœur, que tu penses « Si je porte le hijab, je ne travaillerai jamais ». Or, tu sais aussi bien que moi que Shaytan est celui qui empêche de cheminer vers Allah, notamment en te disant que si tu te couvres par pudeur et soumission à ton Seigneur, tu ne pourras pas travailler « comme toutes les autres femmes ». Je t’invite donc ma sœur à t’interroger sur ton but sur terre : adorer Allah pour gagner Sa récompense ou travailler pour gagner de l’argent ? La récompense de l’au-delà n’est-t-elle pas supérieure et incomparable aux jouissances éphémères d’ici bas ? Le travail ainsi que l’argent qui en découle en font partie sobhanAllah. Ma chère sœur, rappelle toi que lorsque tu abandonnes quelque chose pour ton Seigneur, Il te le remplacera par une chose bien meilleure. En effet, Son Messager (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Tu n’abandonneras pas une chose pour l’amour d’Allah, sans qu’Allah ne t’accorde en échange quelque chose de meilleur. » Ainsi, oukhty, si tu abandonnes la désobéissance et l’exhibition de ton corps pour l’amour d’Allah, Il te donnera une chose meilleure. Et Il est parfaitement Connaisseur de ce qui est meilleur pour toi. Ma sœur, pare-toi de l’habit de l’humilité et de la pudeur devant ton Seigneur car Sa récompense est incomparable aux éventuels profits que tu pourras tirer de ton activité professionnelle.

Ma très chère sœur, l’étape la plus difficile est de franchir le pas car Shaytan t’embellit le péché et te fait croire que tu n’as pas besoin de te couvrir. Qu’Allah nous en éloigne ! Mais lorsque tu auras porté le hijab incha Allah, tu verras comme ton cœur s’apaisera et ton doute disparaîtra.

L’approche du mois béni de Ramadan semble être l’occasion pour toi afin de te parer de la tenue vestimentaire islamique incha Allah. Un mois de piété, de jeûne, de repentir et d’actes d’adoration : quoi de mieux pour te rapprocher de ton Seigneur ?! Celui qui a créé les cieux et la terre ne mérite-t-Il pas que tu te soumette à Lui par le biais du hijab ? Pourquoi est-ce si difficile de le porter si ce n’est à cause des ruses de Shaytan le maudit ? À toi d’être plus forte que Shaytan et ses tentations. Sois forte et déterminée, franchis le pas et pare-toi du vêtement qui embellira ton coeur, ce hijab qui te protégera {le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité} (Sourate 26 : Verset 88).

Qu’Allah te facilite le port du hijab ya oukhty. Qu’Il te protège et t’accorde Son Paradis. Qu’Il nous y rassemble incha Allah, car je t’aime en Lui.

AJIB.FR
***


Le statut de la musique en Islam !

A notre époque, la musique est tellement répandue que personne n’y échappe, au point de banaliser son écoute et de la rendre même inoffensive pour notre religion. Cependant, la musique et le chant font partie des distractions qui nous captivent, au point d’en oublier de faire la prière à l’heure dite.
Il existe deux types de musique: la musique qui résonne dans les boutiques en fond sonore, et la plus dangereuse celle que l’on écoute volontairement pour nous distraire ou « passer le temps ».

De nombreuses personnes justifient leur écoute musicale en annonçant que le Saint Coran ne fait pas mention de son interdiction. Or, de nombreux passages du Saint Coran mettent en avant l’interdiction de la musique.
Allah a dit: « Et parmi les gens il y en a qui, dénués de science, achètent de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allah et pour le prendre en raillerie. Ceux-là subiront un châtiment avilissant » (Coran 31/6).
D’après Abou Sahba, le compagnon Abdallah Ibn Mass’oud (qu’Allah l’agrée) a dit concernant ce verset: « Je jure par Allah qu’il s’agit de la musique ».
[Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°3599 qui l’a jugé authentique et il a été approuvé par l’imam Dhahabi et il a été authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha vol 6 p 1017].
Le compagnon Abdallah Ibn Abbas (qu’Allah les agrée) a dit concernant ce verset: « La musique et ce qui lui ressemble ».
[Rapporté par Boukhari dans Al Adab Al Moufrad n°1265 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°955].

D’autre part, Allah (soubhanou wa ta’ala) a également mentionné que l’écoute de la musique fait partie des caractéristiques des mécréants: « Est-ce que c’est de ce discours que vous vous étonnez? Vous riez et ne pleurez pas alors que vous êtes ‘samidoun’ ». (le mot samidoun signifie musique dans le langue himyarya, un dialecte arabe). (Coran 53 / versets 59 à 61).

D’autres hadiths expliquent son danger, en la mettant dans la même catégorie que l’enivrement découlant de la consommation de l’alcool.
D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Certes Allah a interdit à ma communauté le vin, les jeux de hasard, le mizr (*), le tambour et le ghabira (**) et il m’a rajouté une prière qui est le witr ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°1747).
(*) C’est une boisson alcoolisée.
(**) C’est un instrument de musique à 6 cordes.

Il est aussi blâmable de retenir les paroles d’une chanson plutôt que d’assimiler des versets du Saint-Coran.

D’après Abou Malik Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Il y aura des gens dans ma communauté qui vont rendre licite l’adultère, la soie, le vin et les instruments de musique ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5590).

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Il y a deux voix qui sont maudites dans l’ici-bas et dans l’au-delà: la voix de l’instrument de musique dans les moments de joie et la voix de la plainte dans les moments de malheur ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami’ n°3801).

L’Islam nous inculque que dans le doute il vaut mieux s’abstenir.
Ainsi, même si certains savants nous mettent en garde seulement sur certains instruments, il est préférable, de tous les bannir. En effet, les instruments de musique ou les chants ont le pouvoir de captiver les hommes, au point de leur faire oublier les obligations religieuses.
Ibn Qudama, le vérificateur de l’école hanbalite (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Il existe trois catégories d’instruments de musiques : une catégorie illicite constituée d’instruments à cordes, de toutes les sortes de flûtes, de luth, d’instruments à six cordes, de piano, de rebecs et autres. Quiconque les écoute à plein temps est considéré comme un apostat ». (Voir al-Moughnî 10/173).
Il a dit également : « Si quelqu’un est invité à un festin où il y a de l’alcool et de la musique et qu’il est sûr de pouvoir les empêcher, Il doit y aller et les empêcher, car en le faisant il s’acquitte de deux obligations ; mais s’il ne peut pas les interdire, il ne doit pas s’y rendre ». (Voir Al-Kâfî 3/118).

La musique est très nocive puisqu’elle peut pousser le croyant vers de sombres perditions comme la fornication ou l’adultère. Effectivement, la musique modifie les personnalités, affecte les émotions, créée l’excitation et la passion.
Elle a aussi des effets dévastateurs sur le cerveau, mais aussi sur les autres parties du corps comme le cœur dont elle augmente les battements.
Enfin, le musulman doit être très attentif à ses enfants afin de les occuper autrement que grâce à l’écoute de la musique car les défauts s’ancrent dés le plus jeune âge.
D’après Abdallah Ibn Dinar, je suis sorti avec Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée) vers le marché. Il est passé près d’une petite fille qui chantait alors il a dit: « Certes si Chaytan avait laissé ne serait-ce qu’une seule personne il aurait laissé celle-ci ».
(Rapporté par Boukhari dans Al Adab Al Moufrad n°784 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Adab Al Moufrad n°602).

Pour ne pas tomber dans le pêché, il est préférable d’avoir en mémoire la Sourate 51 Ad-Dariyat, verset 56: « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. »
Ce verset nous rappelle que nous sommes de simples créatures d’Allah (soubhanou wa ta’ala) qui œuvrent sur Terre pour lui montrer notre adoration et pouvoir accéder au Paradis éternel in sha Allah.

AJIB.FR
***


Comment calculer la zakat sur vos comptes bancaires en 3 étapes simples.

Comment calculer la zakat sur vos comptes bancaires facilement ? S’il y a bien une question qui revient souvent c’est celle là.
Et dans cet article, vous allez apprendre en seulement 3 calculs rapides, comment vous acquitter de la zakat sur vos comptes courants…

Calculer la Zakat : est-ce vraiment si difficile qu’on ne le pense ?

Calculer la zakat n’est pas quelque chose de difficile, mais encore faut-il prendre quelques minutes pour l’apprendre.

En effet, parmi la sagesse d’Allah Le Très Haut est qu’Il a fait en sorte que les adorations dont nous nous devons nous acquitter de manière régulière soient simples à être comprises et appliquées.

Et la Zakat n’en fait pas exception.

Il est vrai que pour certains calculer la Zakat peut paraître difficile, mais cela est dû en grande partie au fait que premièrement : les ressources en langues françaises expliquées de manière ludique ne sont pas très nombreuses, mais aussi sur le fait que certaines personnes ont des préjugés à devoir calculer et se frotter aux mathématiques (bien qu’elles soient d’un niveau très élémentaires comme nous allons le voir).

Calculer la zakat sur vos comptes courants en 3 étapes.

Si vous le voulez bien, je vous propose un plan d’action simple en 3 étapes :

Premièrement : calculer le nissab.

Calculer le nissab – qui est le taux (ou seuil) minimum imposable en dessous duquel vous n’avez pas de Zakat à payer– est important avant de commencer à calculer la Zakat proprement dite.
Pour le calculer c’est simple.
Vous pouvez regarder cette vidéo explicative (en cliquant ici), ou bien suivre la méthode que je vous donne :
1. Munissez-vous du cours de l’or ET de l’argent par gramme (avec une simple recherche sur internet ne prendra pas plus de 10 secondes)
2. Multipliez le cours de l’or par 85, et celui de l’argent par 595.
3. Le résultat le plus bas est le taux du nissab.

Exemple concret :
1. Le Taux du gramme de l’or : 21 €, Taux du gramme de l’argent : 0,50 €.
2. 21 € x 85 = 1785 € et 0,50 € x 595 = 297,50 €
3. Le résultat le plus bas est celui de l’argent. 297,50€ est donc notre nissab.

Deuxièmement : s’assurer que vous n’êtes pas passé en dessous du nissab.

Maintenant que vous connaissez le montant du nissab (seuil imposable), il s’agit de reprendre vos soldes de compte de l’année qui vient de s’écouler et de vous assurer que pendant tous les mois passés, vous êtes bien resté à un solde supérieur au nissab. (Dans notre exemple 297,50€)
Si tel est le cas, passez à l’étape 3.
En revanche, si pendants certains votre solde était inférieur à 297,50€ vous n’êtes pas éligible à la Zakat.

Troisièmement : calculer la Zakat.

Nous arrivons maintenant au moment clef, LE moment fatidique.
Celui où vous allez calculer à proprement parler la Zakat.
Vous allez voir, cela n’est pas plus difficile qu’une simple division :

Prenez le montant en votre possession et divisez le par quarante.

Par exemple, si votre compte épargne présente 3420 €, divisez le par 40, ce qui nous donne : 85,50 € qui n’est autre que le montant de votre Zakat.

Félicitations, vous savez désormais calculer la zakat sur vos comptes bancaires avec seulement 2 multiplications et une simple division.

Du coup, qui a dit que calculer la Zakat sur vos comptes est difficile ?

Pour finir, j’aurai aimé attirer votre attention que la zakat sur les comptes courant n’est qu’un type de Zakat sur lequel vous devez vous acquitter. Vous avez aussi les bijoux, les fonds de commerce, ou encore les récoltes agricoles…
Pour plus d’informations et de plans d’actions pas-à-pas tels que celui-ci, vous pouvez jeter un coup d’œil dans le livre-DVD : La Zakat Facile qui allie non seulement des mises en situations de la vie courante, mais également des vidéos et schémas explicatifs pour vous aider à calculer votre Zakat comme il se doit, et facilement.

AJIB.FR
***


Al Hassad, la jalousie : les signes et comment en guérir.

Al Hassad dite «la jalousie» en Français, est une des plus grandes maladies du coeur. La jalousie revient à envier ou à souhaiter faire disparaître le bienfait dont jouit l’envié.
La jalousie est une vieille maladie qui tire ses fondements de la création du monde.

Le premier pêché.

Le premier à avoir fait preuve de jalousie, c’est Ibliss. Il a jalousé Adam (que la paix soit sur lui) pour tous les bienfaits qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) lui a accordé, mais Allah (soubhanou wa ta’ala) l’a créé de Ses main en lui enseignant tous les noms (de toutes choses) et Il demanda à Ses Anges de se prosterner devant lui.
Il le fit habiter le Paradis mais c’est à ce moment-là qu’Ibliss s’indigna et refusa de se prosterner avec les anges:
«Et lorsque Nous dîmes aux Anges : « Prosternez-vous devant Adam ». Ils se prosternèrent, excepté Iblîs, qui était des djinns. Il se révolta alors contre l’ordre d’Allah…» (Coran 18/50).
Allah lui demanda la raison pour laquelle il n’avait pas obéi à Son ordre de se prosterner :
« Alors [Allah] dit: « Ô Iblis, pourquoi n’es-tu pas au nombre des prosternés? » » (Coran 15/32).
« Qu’est-ce qui t’a empêché de te prosterner lorsque Je te l’ai ordonné ? » (Coran 7/12).
« (Allah) lui dit: « Ô Iblîs, qui t’a empêché de te prosterner devant ce que J’ai créé de Mes mains? T’enfles-tu d’orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés? » » (Coran 38/75).
Il fit alors cette réponse : « Il dit: « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d’argile crissante, extraite d’une boue malléable ». » (Coran 15/33). Pourquoi cela ? Parce que, dit-il : « Je suis meilleur que lui ; Tu m’as créé à partir de feu, et Tu l’as créé à partir de boue ». (Coran 7/12 et Coran 38/76).
La réponse d’Ibis démontre son niveau d’orgueil et sa jalousie envers Adam (Que la paix soit sur lui): « à l’exception d’Iblîs qui s’enfla d’orgueil et fut du nombre des infidèles » (Coran 38/74).

L’histoire d’Iblîs est une preuve indéniable pour tous musulmans que la jalousie mène l’être humain à son évidente perte.

Comment réagir ?

Quant à celui qui observe un quelconque bienfait chez son frère, il ne doit pas le jalouser et pour cela mais il doit demander à Allah de Sa grâce, Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit:
« Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient. » (Coran 4/32)
Mais la jalousie n’est pas un mal incurable, et le croyant à des possibilités pour s’en défaire comme pour s’en protéger.
Pour s’en débarrasser, le musulman doit chercher refuge auprès d’Allah (soubhanou wa ta’ala) contre la jalousie en Lui demandant de l’en préserver et en multipliant les invocations pour s’en éloigner quand il voit une chose qui l’impressionne.

Guérir de cette maladie.

Tout croyant croit en la prédestiné. Si une personne est favorisé par rapport à une autre, c’est par la volonté d’Allah. Être jaloux ne reviens donc pas seulement à envier l’autre, ça revient également à remettre en cause le choix d’Allah. Ce n’est donc notre rapport à l’autre mais plutôt notre lien avec le créateur qui est ébranlée. Le croyant doit toujours se plier à la décision de notre bien aimé créateur.

Le croyant qui veut donc guérir de ce mal doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) pour souhaiter la bénédiction de la personne envié au lieu de souhaiter que tous ses bienfaits disparaissent. Il doit également se soumettre aux choix divins pour se rapprocher de son créateur.

Se protéger des envieux.

Quant à la personne envié, il faut qu’elle récite deux sourates protectrices: Al-falaq et An-nass. L’envié doit chercher refuge auprès de Notre Créateur contre le mal de l’envieux.
La jalousie conduit le croyant à s’opposer à Allah (soubhanou wa ta’ala) en prétendant qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) ne lui a pas donné ce qu’il mérite. En effet, cette attitude est assimilée à la mécréance relative au Destin et à la Prédestination.
« Allah étend largement Ses dons ou [les] restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d’ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l’au-delà.
Ceux qui ont mécru disent: «Pourquoi n’a-t-on pas descendu sur lui (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur?» Dis: «En vérité, Allah égare qui Il veut; et Il guide vers Lui celui qui se repent, ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah». Certes, c’est par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les cœurs. » (Coran 13 – versets 26, 27, 28)

« Aucun d’entre vous n’est [vraiment] croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même. »
[Rapporté par Al-Boukhari dans le chapitre de la foi (n°13), et par Mouslim dans le chapitre de la foi (n°45)].

AJIB.FR
***


Canada : Une motion condamnant l’islamophobie a été adoptée à Ottawa.

Une motion condamnant l’islamophobie a été adoptée , jeudi 23 Mars, à Ottawa. La motion vise à reconnaître qu’il faut «endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population» en plus de «condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques».

« M-103 ne donne pas des privilèges à une religion ou à une communauté aux dépens des autres. M-103 ne restreint pas la liberté d’expression. » a déclaré la députée de Mississauga–Erin Mills, en Ontario, Iqra Khalid.

La motion M-103 a été appuyée par 201 députés de la chambre des communes. 91 député ont voté contre la motion.

journaldumusulman.fr
***


Égypte: Hosni Moubarak libéré.

Depuis début mars, la justice égyptienne avait prévu de libérer Hosni Moubarak, ex-président égyptien alors qu’il se trouvait à l’hôpital militaire du Caire. Il y a passé six années de détention, depuis le printemps arabe, révolution qui avait causé sa chute. Il avait été poursuivi pour la mort de manifestants en 2011.

Une enquête contre Hosni Moubarak sera malgré tout ouverte pour corruption car la famille Moubarak, lui, son épouse, leurs deux fils et belles-filles auraient reçu des cadeaux en provenance du journal gouvernemental Al-Ahram pour un million de dollars.

Hosni Moubarak avait été poursuivi pour incitation au meurtre de manifestants, soit près de 1000 personnes, lors des affrontements avec la police. Il avait été condamné à la prison à vie en 2012 et blanchi en 2014… La cour de Cassation a validé cet acquittement le 2 mars dernier.

Un autre procès l’avait condamné, lui et ses deux fils, à une peine de trois ans de prison pour avoir détourné 10 millions d’euros dédiés à l’entretien des palais présidentiels, ainsi qu’une amende de 125 millions de livres égyptiennes, soit 15 millions d’euros, et à rembourser 21 millions de livres, soit 2,5 millions d’euros, à l’Etat. Hosni Moubarak a purgé sa peine et lui et ses fils ont été remis en liberté.

islametinfo.fr
***


France : François Hollande met en cause le manque de « dignité » de François Fillon.

François Fillon, invité jeudi soir sur France 2, a de nouveau tenté de s’en sortir tant bien que mal face à la nouvelle polémique en lien avec Poutine, en accusant François Hollande d’être à la tête d’un « cabinet noir ». Cette pirouette n’a pas été du goût du Président de la Républqiue française qui a de suite répliqué :

« Il y a un cabinet, heureusement, qui travaille mais nous n’avons pas à nous mêler des affaires et, vous savez ma position, ça a toujours été l’indépendance de la justice, le respect de la présomption d’innocence et ne jamais interférer. Je crois que c’est très différent de mes prédécesseurs. »

Il a également constaté que, en priorité, c’est Monsieur François Fillon qui devait « se justifier auprès de la justice » et qu’il était loin de la « dignité » attendue lors d’une campagne présidentielle.

islametinfo.fr###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Jérusalem: L’occupation force un Palestinien à démolir sa maison
.
Blessés dans des affrontements avec l’occupation à Beit Ummar au nord d’Hébron
.
Le Hezbollah condamne l’assassinat de Mazen Foukaha et appelle à punir les criminels
.
Al-Masri:l’assassinat de FouKaha est un crime impardonnable et nous le vengerons
.
Le père de Fuqha: Mazen a passé sa vie à défendre sa patrie
.
Jénine: Un jeune palestinien perd sa main dans une explosion
.
Campagne de financement pour protéger la propriété islamique à Haïfa
.
Mladenov: L’ONU condamne l’illégalité des activités de colonisation
.
Le FPLP appelle à un dialogue national pour étudier la réponse rapide à l’assassinat de Fuqha
.
Le Conseil des droits de l’homme adopte quatre résolutions contre Israël
.
Gaza: Des mesures de protestation seront lancées contre les changements apportés aux programmes de l’UNRWA
.
Les manifestants ferment l’entrée du camp de Deheisheh à Bethléem
.
Arrestation d’un prisonnier après sa libération des prisons de l’AP
.
Les institutions des droits de l’homme lancent une campagne populaire contre le siège
.
Le Hamas accuse Israël de l’assassinat de Fuqha
.
Le prisonnier libéré Mazen Fuqha assassiné à Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 18 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : Le sommeil, un remède pour le cerveau.

Bien que nous passions à peu près le tiers de notre vie à dormir, que savons-nous réellement du sommeil ? Parmi les nombreux bienfaits du sommeil, nous pouvons citer l’amélioration de la concentration, de la mémoire et des capacités intellectuelles, la récupération de la fatigue physique et nerveuse accumulée quotidiennement, le renforcement les défenses immunitaires et la réduction du risque de maladies.

De plus, le sommeil, en déclenchant la sécrétion de l’hormone de croissance, participe au renouvellement cellulaire, à l’entretien des muscles, des tissus et des os.

Une autre fonction étonnante.

Dormir permet au cerveau de se nettoyer des déchets accumulés pendant l’éveil du fait de l’activité neuronale.

Cette découverte, publiée dans la revue américaine Sciences, pourrait faire avancer la compréhension des fonctions biologiques du sommeil et permettre de trouver des traitements contre des maladies neurologiques comme Alzheimer, estiment les chercheurs de l’étude, dont l’auteur principal est docteur à la faculté de médecine de l’université de Rochester à New-York.

Pour ce travail de nettoyage, qui serait responsable de la fonction récupératrice du sommeil, le cerveau utilise un système unique appelé « glymphatique », hautement actif pendant qu’on dort, qui permet de nettoyer les toxines responsables de la maladie d’Alzheimer et d’autres pathologies neurologiques. De plus, les chercheurs ont découvert que l’espace intercellulaire s’accroissait de 60% pendant le sommeil, permettant aux déchets d’être évacués plus efficacement car le cerveau est, en temps normal un espace clos !

Un miracle en soi.

Presque toutes les espèces animales dorment d’une manière ou d’une autre, des mouches aux baleines, notent les chercheurs. Or, le fait de dormir peut être fatal quand des prédateurs se trouvent à proximité : le sommeil doit donc répondre à une fonction vitale essentielle des êtres vivants.

Les auteurs ont pu observer pour la première fois ce système de nettoyage cérébral grâce à une nouvelle technologie d’imagerie utilisée sur des souris, dont le fonctionnement cérébral est comparable à celui des humains. Ce mécanisme, intégré dans le système sanguin du cerveau, pompe le fluide cérébro-spinal à travers les tissus et le renvoie purifié, les déchets étant transportés par le sang jusqu’au foie, où ils sont éliminés.

Une élimination de ces toxines du cerveau est essentielle car leur accumulation, comme celle de protéines toxiques, peut provoquer la maladie d’Alzheimer. Quasiment toutes les pathologies neurodégénératives sont liées à une accumulation de déchets cellulaires, soulignent ces chercheurs.

Une révélation surprenante ? Pas tellement, car Allah dans le noble Qur’an dit : « N’ont-ils pas vu qu’en vérité, Nous avons désigné la nuit pour qu’ils y aient du repos, et le jour pour voir ? » Sourate An-Naml – 86.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Syrie : la ville d’Idlib pourrait être « la prochaine Alep ».

Les convois humanitaires évacuent la population assiégée à Alep vers la ville d’Idlib notamment. Cependant l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a mis en garde contre le fait qu’Idlib pourrait subir le même sort que la ville alépine.

Idlib pourrait devenir « la prochaine Alep ».

Depuis jeudi, la population à Alep a trouvé du répit grâce à son évacuation vers des zones tenues par la résistance au régime de Bachar Al-Assad ou vers la partie ouest d’Alep sous contrôle gouvernemental. Bien que ce sauvetage tant attendu ait enfin pu être mis en place, avec notamment le Croissant Rouge et la Croix Rouge, les prochaines semaines risquent de voir se reproduire ce qu’Alep a déjà connu. En effet, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a tenu à souligner que les habitants étaient notamment déplacés vers Idlib, aux mains de l’opposition à Bachar Al-Assad, et que la ville pourrait donc connaître une situation similaire à celle d’Alep. Si aucun accord politique et aucun cessez-le-feu durable, et surtout définitif, ne sont conclus, la population sera une fois de plus la cible du régime syrien et de ses alliés.

A l’heure actuelle, d’après l’ONU, il y aurait encore 50 000 personnes à Alep-Est alors que les évacuations continuent. Forcés par la violence, le siège et les bombardements à quitter leurs foyers, les habitants alépins ne sont pas pour autant en sécurité. Nous sommes prévenus !

Clic pour voir la Source de l’article

***

Syrie : Jean-Pierre Raffarin sur Alep : « Je le redis, Obama n’est pas innocent de cette situation ».

Invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Jean-Pierre Raffarin est revenu sur la reprise d’Alep par le régime syrien.

« Aujourd’hui, Téhéran, Damas et Moscou sont les vainqueurs de cette situation, notamment du fait du retrait des Américains », a estimé l’ancien Premier ministre. « Je le redis, Obama n’est pas innocent de cette situation », a-t-il surenchéri.

Fin 2013, Barack Obama a choisi de ne pas soutenir les rebelles en Syrie. Ces derniers ont également refusé les compromis avec l’Occident notamment dans la feuille de route post-départ de Bachar Al Assad. Face à cette situation, la diplomatie américaine a laissé les clés de la région à l’Iran et la Russie.

A nouveau, les Etats-Unis ont provoqué indirectement une épuration éthnico-religieuse en Irak et Syrie. Les milices chiites fanatisées financées par l’Iran ont fait le reste.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Frères musulmans : entre Manuel Valls et Clémentine Autain, le torchon brûle.

Et rebelote. Manuel Valls, qui a maintes fois exprimé son opposition ferme aux Frères musulmans, a décidé à nouveau de tacler Clémentine Autain, que l’ex-Premier ministre n’a de cesse de vouloir lier à la confrérie depuis des années.

Sur France Inter, le candidat à la primaire socialiste a accusé, jeudi 15 décembre, la conseillère régionale (Front de gauche) d’Ile-de-France de « s’afficher et passer des accords avec (l’islamologue) Tariq Ramadan et les Frères musulmans » alors même qu’elle a plusieurs fois démenti les dires de son opposant politique.

Sur sa page Facebook, Clémentine Autain a, à son tour, accusé Manuel Valls de « semer la haine avec des calomnies ». « Je n’ai jamais rencontré Tariq Ramadan, ni organisé de meetings avec lui, ni partagé de tribunes avec lui ou qui que ce soit des Frères musulmans », répète-t-elle, indiquant n’avoir « aucune leçon à recevoir d’un homme dont le gouvernement a remis la légion d’honneur à un prince héritier de l’Arabie Saoudite et renoncé à l’ABCD de l’égalité à l’école sous la pression des intégristes religieux ».

« Islamo-gauchiste », la dit-on ? « Un vocabulaire digne des fascistes des années 1930 qui traitaient les communistes engagés contre l’antisémitisme de « judéo-bolcheviques ». On connaît la triste suite de l’histoire… », répond-t-elle.

« Pour 2017, (Manuel Valls) préfère le débat sur l’identité à celui sur l’égalité. Valls ne veut pas affronter la réalité de nos profondes divergences de fond et pense pouvoir s’en dispenser en recourant à l’injure pour disqualifier un courant de pensée sans lequel aucune victoire de la gauche n’est possible », affirme la porte-parole d’Ensemble et soutien de Jean-Luc Mélenchon. Clémentine Autain, qui ne veut rien avoir à faire avec les Frères musulmans ou Tariq Ramadan, envisage une plainte contre Manuel Valls.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : des professionnels du high tech s’opposent au fichage des musulmans.

Près de 1 300 employés exerçant dans des entreprises liées aux nouvelles technologies ont signé une lettre ouverte promettant de ne pas participer à la constitution d’une base de données qui recense les personnes de confession musulmane si on leur demandait de le faire. « Nous choisissons de rester solidaire avec les Américains musulmans, les immigrants et toutes les personnes dont la vie et les moyens de subsistance sont menacés par les politiques de collecte de données proposées par l’administration entrante », peut-on y lire.

« Nous refusons de construire une base de données de personnes basée sur leurs croyances religieuses constitutionnellement protégées. Nous refusons de faciliter les expulsions massives de personnes que le gouvernement estime indésirables », ont-ils ajouté.

Les signataires s’engagent à respecter trois principes : refuser de participer à la création de bases de données pour le gouvernement des États-Unis ciblant les personnes en fonction de leur race, leur religion ou leur origine, lutter au sein-même de leur entreprise contre toute tentative allant dans ce sens afin de minimiser la collecte et la conservation des données sensibles et s’exprimer publiquement s’ils découvrent l’utilisation illégale ou non éthique des données.

Le fichage des musulmans est une véritable crainte outre-Atlantique. En décembre 2015, Donald Trump affirmait qu’il mettrait « certainement en place » une base de données pour ficher les musulmans présents aux Etats-Unis. Cette déclaration faisait suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et de la tuerie de San Bernardino.

Facebook et Twitter sont opposés.

Certaines sociétés ont déjà promis de ne pas créer un tel registre. Facebook l’a confirmé cette semaine à CNN. « Personne ne nous a demandé de créer un registre musulman, et bien sûr, nous ne le ferions pas ». Twitter avait publié une déclaration similaire sur son site web avant que la lettre ouverte ne soit mise en ligne.

Donald Trump recevait, mercredi 14 décembre, à la Trump Tower les dirigeants de la Silicon Valley, y compris ceux de Facebook et de Apple. Le nouveau président leur a promis d’offrir son aide pour leur permettre de continuer à innover. En revanche, les responsables de Twitter n’étaient pas conviés à la réunion. Un comble dès lors qu’on sait combien le dirigeant américain en a fait « bon usage » durant sa campagne.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Suisse : l’initiative « contre l’immigration de masse » adoptée.

Après des mois de débats, le Parlement suisse, a achevé la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse. La chambre haute du Parlement a approuvé, vendredi 16 novembre, le texte par 24 voix contre 5 et 13 abstentions tandis que la chambre basse l’a adopté par 98 voix contre 67 et 33 abstentions. La législation fait écho au référendum de 2014 lequel demandait aux électeurs s’ils acceptaient l’initiative populaire contre l’immigration de masse. Ces derniers avaient répondu favorablement à 50,3 %.

La nouvelle loi, qui devrait entrer en vigueur l’été 2017, est une « version light » par rapport au texte initial qui prévoyait un système beaucoup plus contraignant avec la mise en place de quotas annuels pour les Européens voulant travailler en Suisse pour faire baisser de façon draconienne le nombre d’arrivées. Selon les derniers chiffres officiels, entre janvier et octobre 2016, quelque 81 247 Européens se sont installés en Suisse pour y travailler, une hausse de 7,1 % par rapport à la même période de 2015.

Les employeurs suisses qui voudraient faire venir des employés européens n’auront que quelques formalités supplémentaires à remplir. Les recruteurs devront annoncer leurs postes vacants aux offices cantonaux de l’emploi et rencontrer les candidats sélectionnés. En revanche, les patrons n’auront pas à justifier leur éventuel refus d’embauche.

L’UDC, le parti majoritaire de la droite populiste à l’origine de l’initiative, a dénoncé ce texte qui viole, selon lui, la Constitution suisse et représente une capitulation devant l’Union Européenne. Le parti politique a aussitôt demandé au gouvernement de légiférer par voie d’ordonnance et d’adopter un texte qui respecte l’initiative de 2014.

Si le gouvernement ne l’entendait pas de cette manière, l’UDC menace de lancer une nouvelle initiative qui visera à abolir la libre circulation des personnes avec l’UE. De son côté, le lobby « Action pour une Suisse indépendante et neutre » a indiqué pour sa part que cette nouvelle initiative serait lancée « dès que possible ».

Pour les autres partis qui ont voté le texte (libéraux, gauche), le projet représente la meilleure solution possible dans les conditions actuelles. Il sauvegarde selon eux les relations bilatérales avec l’UE, craignant que la Suisse puisse être accusée de discriminations.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Discrimination pendant Ramadan : le maire FN de Beaucaire relaxé.

Le maire de Beaucaire (Gard) Julien Sanchez, poursuivi en justice par six commerçants de sa commune pour « entrave à l’exercice économique par dépositaire de l’autorité publique en raison de l’appartenance à une ethnie, une race ou une religion », a été relaxé jeudi 15 décembre.

Dès les premiers jours du mois de Ramadan 2015, l’élu frontiste avait pris deux arrêtés municipaux interdisant l’ouverture de certains commerces de nuit. Ces établissements, pour la plupart des épiceries et des primeurs, avaient décidé de porter l’affaire devant la justice, soutenus par l’Observatoire national contre l’islamophobie qui s’est constitué partie civile.

Dans son délibéré, le tribunal correctionnel a reconnu qu’il n’y avait aucune recrudescence des infractions sur lesquelles s’est appuyé Julien Sanchez pour délivrer les arrêtés (ivresse, dépôts de déchets, rassemblements d’hommes bruyants et stationnements prolongés incommodant les riverains), mais il a rappelé que les commerces visés n’étaient pas tenus exclusivement par des personnes d’origine maghrébine.

« En France, les règles doivent être les mêmes pour tous » a exprimé Julien Sanchez sur son compte Twitter, se félicitant de sa relaxe. Khadija Aoudia, avocate des six commerçants beaucairois, a indiqué que si « le tribunal a constaté que les fondements qui ont servi à délivrer les arrêtés étaient illégaux », « ils n’avaient pas pour autant vocation à être discriminatoires vis-à-vis des plaignants ».

Les demandes de condamnations des parties civiles ont été rejetées et leur consigne restituée selon l’avocate. Maître Aoudia demandait une condamnation du maire et des dommages et intérêts d’un montant de 6 000 euros par commerçant. « Leur chiffre d’affaires se (faisait) pour l’essentiel en période estivale et, surtout, pendant le Ramadan », avait-t-elle justifié. Abdallah Zekri, estimant que la décision est « une demi-victoire » dans la mesure où des mensonges ont été démontés, a fait savoir à Saphirnews qu’il ne fera pas appel de la décision. « Eu égard de la bonne foi des commerçants », le maire de Beaucaire a été débouté de toutes ses demandes de dommages et intérêts pour procédure abusive.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pour les Français, les musulmans représentent 31% de la population française : les fantasmes ont la vie dure !

Il est navrant de constater que la France n’est la locomotive de l’Europe que pour un piètre record, révélateur des dégâts causés dans l’opinion par le travail de sape mené, sans relâche, par un cercle de clercs peu vertueux, grands pourfendeurs de l’islam devant l’Eternel : les Français, littéralement obsédés par la deuxième religion de l’Hexagone, devancent très nettement leurs voisins européens en matière de surestimation du poids des musulmans dans leur propre pays.

Ils sont en effet persuadés que leurs concitoyens de confession musulmane représentent 31% de la population française, alors que la réalité est bien en-deçà de cette estimation fantaisiste, qui en dit long sur les fantasmes pernicieux qui entourent le fait musulman : leur poids réel n’oscille qu’entre 7% et 10%.

C’est une étude réalisée par Ipsos auprès de 40 pays qui met en lumière cette spécificité française peu glorieuse, mais qui n’a rien de très surprenant au regard de l’instrumentalisation incessante de l’islam dans le débat public et de la surenchère islamophobe d’une certaine élite du parisianisme, tout au long de la décennie écoulée.

A force d’être abreuvés de discours fielleux et anxiogènes, d’être tétanisés par des Unes de magazines « coup de poing », et d’être abrutis par les cris d’orfraie des Zemmour, Finkielkraut, Fourest, BHL, Le Pen, Sarkozy, Valls et consorts qui hurlent à « l’islamisation rampante de la France », à son « invasion par le halal, le voile ou le burkini» ou encore à sa « reddition devant l’islam politique », comment s’étonner que les Français surévaluent le nombre des musulmans sur le sol national, que d’aucuns prennent un malin plaisir à appeler « sarrasins » ?

Quand le pays des droits de l’Homme dame le pion aux contrées limitrophes, ce n’est guère que pour s’illustrer par une peur irrationnelle et une ignorance crasse de l’islam qui creusent l’écart entre les perceptions et la réalité, jusque dans sa projection dans l’avenir, à l’horizon 2020 : les Français interrogés estiment qu’alors les musulmans représenteront 40% de la population, quand le chiffre tangible de 8,3% les renvoie à leur jugement faussé par des années d’un conditionnement de masse, redoutablement sournois et ravageur.

Les Français, champions du décalage entre la réalité de l’islam en France et ses perceptions, voilà un titre de gloire qui ne va certes pas redorer le blason du pays des Lumières !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale.

Provoquée par la cupidité des puissances occidentales et des pétromonarchies corrompues, la guerre en Syrie connaît avec la libération d’Alep un tournant majeur. Le dernier carré des terroristes d’Al-Qaida et consorts, cerné dans les décombres, est sur le point de céder devant la progression fulgurante de l’armée arabe syrienne. Les civils s’enfuient en masse vers le reste de la ville, tenu par les troupes gouvernementales.

Que fait la France ? Elle éteint la Tour Eiffel par solidarité avec Alep. Avec les habitants d’Alep, avec tous ses habitants ? Non. Le million d’Alépins réfugié dans les quartiers Ouest, pour le gouvernement français et pour les médias qui le servent, ce sont des gens qui n’existent pas. Et même s’ils existaient, ils ne mériteraient pas de vivre. Lorsqu’ils subissaient les tirs de mortier des courageux rebelles en lutte pour la démocratie, leurs morts demeuraient invisibles, effacés des écran-radar.

Car ils ont commis une faute impardonnable, ces Syriens qui ne demandaient qu’à vivre en paix, un crime qu’on ose à peine nommer. Ils n’ont pas pris les armes contre le gouvernement de leur pays. Ils n’ont pas obéi aux gouvernements occidentaux qui leur demandaient de renverser le pouvoir baassiste. Sourds aux appels des prédicateurs saoudiens, ils n’ont pas réclamé l’instauration de la charia wahhabite. Alors on n’en parle pas, c’est plus simple.

On fait l’impossible, en revanche pour sauver la peau des mercenaires recrutés en masse pour détruire l’Etat syrien, laïque et souverain, et le remplacer par un Etat-croupion d’obédience wahhabite. Encerclés dans ce qui reste de la « capitale » d’une révolution-bidon, ces mercenaires sont les mêmes que ceux qui ont tué nos compatriotes au Bataclan. Ce sont les charognards du takfir, les seconds couteaux des Saoud, les petites frappes du gangstérisme sponsorisé par l’OTAN.

La cuisante défaite de ces desperados de la terreur leur arrache des larmes, à nos faiseurs d’opinion, elle les met en transe compassionnelle comme si ces coupeurs de tête étaient nos frères d’armes, ou de pauvres victimes sur le sort desquelles il faudrait s’apitoyer. Avec un art consommé du mensonge et de la manipulation, ces affabulateurs professionnels font comme si le sort des terroristes était lié aux populations civiles qui leur servent de boucliers humains, comme si les souffrances des innocents causées par la guerre justifiaient notre soutien aux terroristes qui en sont responsables.

Pourtant on les voit, ces civils, qui fuient les quartiers rebelles dès qu’ils le peuvent, essuyant les tirs de leurs soit-disant protecteurs. Les médias parlent de 100 000 personnes qui seraient recluses dans le dernier réduit « rebelle », mais sans nous expliquer comment elles peuvent contenir dans trois kilomètres carrés ! Plus les heures passent, en réalité, et plus ce dernier bastion de fanatiques se vide de ses civils, et plus les gouvernements occidentaux, relayés par leurs perroquets médiatiques, s’en affligent.

Avec un cynisme sans limite, nos dirigeants voudraient que ces civils restent bien sagement avec les terroristes dans leur trou à rats, pour servir d’alibi à la poursuite de la guerre par procuration contre la souveraineté syrienne. Complices des allumés du takfir maquillés en rebelles démocrates, nos dirigeants aimeraient les prendre en otages, ces civils, les avoir sous la main comme des preuves vivantes de cette révolution-bidon, en nous faisant croire que lorsque l’armée syrienne frappe Al-Qaida, elle s’acharne en fait contre des innocents.

Mensonge pour mensonge, on nous dit aussi que des dizaines de civils ont été froidement abattus par des milices chiites. Mais ceux qui rapportent cette accusation oublient de dire que selon l’ONU il n’y a pas de preuve de ces massacres et que ces allégations sont « invérifiables ». Peu importe, c’est un détail ! Les mêmes accusateurs diront alors que des massacres auront lieu, que c’est inévitable, qu’il y aura un « génocide » ! Impuissante à produire la moindre preuve sur des faits passés, l’accusation se conjugue au futur, elle se fait prophétique, elle vaticine en prenant ses désirs pour des réalités.

La désinformation bat son plein, l’esprit collabo se déchaîne et l’hexagone, comme d’habitude, bat tous les records. Quel pays de masochistes ! On éteint la Tour Eiffel pour pleurer la défaite de ceux qui mitraillent les terrasses de nos cafés, mais on impose un embargo sur les médicaments à un peuple qui ne nous a rien fait en croyant punir un gouvernement qui combat ces assassins sans frontières. Alors, oui, éteignons la Tour Eiffel et tout le reste. De toutes façons, la France est un pays en état d’extinction cérébrale, une colonie de l’Empire dirigée par des imposteurs qui, en faisant le malheur des autres, feront aussi aussi le nôtre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Obama annonce que les Etats-Unis vont riposter au piratage russe de la présidentielle.

Les Etats-Unis vont riposter face aux actes de piratage informatique de la Russie lors de l’élection présidentielle américaine, a affirmé jeudi soir le président Barack Obama, au micro de la radio américaine NPR.

“Il est clair que si un gouvernement étranger, quel qu’il soit, tente d’entacher l’intégrité de nos élections, alors nous devons agir”, a plaidé Obama: “Et nous le ferons, au moment et où nous le déciderons”

Clic pour voir la Source de l’article

***


Burkina : un savon contre le paludisme.

Plonger son avant-bras dans une boîte pleine de moustiques affamés: un groupe de courageux volontaires accepte l’expérience pour participer à l’élaboration au Burkina Faso d’un savon anti-moustique, qui permettrait de lutter contre le paludisme, un fléau en Afrique.

Cette maladie a fait près de 500.000 morts en 2015, dont la grande majorité sur le continent africain.

Un oeil sur le chronomètre, Gérard Niyondiko, le jeune chercheur burundais à l’initiative de ce projet de savon spécial, observe le comportement d’une centaine de moustiques. “Ce sont toutes des femelles affamées”, explique-t-il.

Les volontaires s’attendent à se faire piquer mais le liquide gras et odorant qu’on leur a appliqué au préalable sur la peau les protège de la nuée de moustiques voraces.

Dans ce petit laboratoire du Centre Nationalde Recherche et de Formation sur le Paludisme (CNRFP) à Ouagadougou, Gérard effectue des essais depuis juin pour évaluer l’efficacité des “principes actifs” qui doivent repousser les moustiques.

La formule de ce produit est encore secrète, mais serait composée en majorité d’huiles essentielles issues de plantes principalement locales et africaines pour diminuer au maximum le coût de revient.

En Afrique de l’Ouest, “le paludisme tue un enfant toutes les deux minutes”, rappelle Gérard.

Sur les 214 millions de personnes souffrant du paludisme dans le monde en 2015, 88% des cas ont été enregistrés en Afrique, selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Parmi eux, 438.000 en sont morts, les enfants restant les plus vulnérables.

L’idée du savon est venue en constatant que le paludisme continuait de faire des ravages malgré la distribution de moustiquaires. “La moustiquaire protège pendant le sommeil mais elle tient chaud et les populations les plus vulnérables n’ont pas les moyens d’acheter des répulsifs pour toute la famille pour se protéger le reste du temps”, souligne Gérard Niyondiko.

C’est pourquoi “nous avons pensé à un produit qui s’intègre dans la vie au quotidien des populations, qui ne nécessite pas de changement d’habitude”, explique-t-il.

Le savon présente le profil idéal car “c’est un produit que même les ménages les plus pauvres achètent et qu’ils peuvent partager dans toute la famille”, note-t-il.

– Sauver 100.000 vies –

En recourant au savon, “un produit à un prix accessible” pour lutter préventivement contre le paludisme, on pourra “sauver ces gens qui ne sont pas prêts à – ou ne peuvent pas – dépenser plus pour se protéger”, estime le chercheur.

“On travaille sur la prévention avec un outil nouveau: en rapprochant deux choses qui n’ont a priori rien en commun, l’hygiène et le paludisme”, explique la Française Lisa Barutel, 28 ans, une associée de Gérard (qui en a deux).

“Notre objectif n”est pas de nous enrichir”, assure le chercheur: “nous voulons sauver 100.000 vies d’ici 2020”, dit-il en reprenant le slogan de ce projet ambitieux qui vise les six pays les plus touchés par le paludisme en Afrique subsaharienne, dont le Burkina Faso.

Diplômé en chimie, Gérard a grâce à une bourse, quitté son pays natal, le Burundi, pour suivre un master à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou.

Pendant son cursus, en 2013, il rencontre Lisa, alors chargée d’accompagner les étudiants dans leurs projets d’entreprise. La jeune femme lance alors +La Fabrique+, un incubateur de projets d’entrepreneuriat social basé dans la capitale, et s’associe activement au projet de Gérard en l’appuyant dans la recherche de financements.

De 2013 à 2015, le projet est en stand-by faute de financements. Mais en 2015, l’équipe a revu ses ambitions à la hausse en comparant l’efficacité de plusieurs huiles et en adoptant une technique innovante, en partenariat avec une start-up en France spécialisée dans la micro-encapsulation (technique d’incorporation des principes actifs dans le savon pour garantir une plus grande efficacité en terme de durée).

“Pour la première étape, à savoir les essais en laboratoire, on en a eu pour environ 50.000 euros”, explique Lisa.

Cette somme a été entièrement financée grâce à des dons privés, la plupart collectés grâce à une opération de financement participatif qui a recueilli 70.000 euros, précise-t-elle.

Les essais sont réalisés en suivant un protocole scientifique strict pour que le savon soit homologué par l’Organisation mondiale de la Sante (OMS) et puisse ensuite être recommandé à tous les pays.

Mais pour en arriver là, il faudra que le savon anti-paludisme franchisse encore d’autres étapes. Il manque encore deux phases pour boucler le projet.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Palestine : Des dizaines d’enfants palestiniens protestent en solidarité avec Alep.

Des centaines d’enfants Palestiniens de Gaza se sont réunis ce jeudi devant le Siège du Comité International de la Croix-Rouge afin d’exprimer leur soutien aux enfants Syriens, victimes d’acharnement meurtriers sous les bombardements à Alep (Syrie).

« Stoppez ce saignement ! », « Arrêtez le massacre d’enfants innocents ! » ou encore « Alep, tu es dans nos cœurs ! » ont scandés les enfants Palestiniens de Gaza.

L’un des enfants Gazaoui qui a fait le déplacement, âgé de seulement 10 ans, s’est dit compréhensif de la souffrance de « ses frères Syriens », appelant lui « uniquement les pays Arabes et Musulmans à régler le conflit interne Syrien de façon pacifique, en épargnant le peuple civil innocent ».

Les bombardements et la prise au piège, il l’a vécu dès son plus jeune âge. Pour le peuple Palestinien, « le peuple Syrien s’est vu imposé un conflit dont il est le seul victime, à cause de ceux qui veulent prendre ou garder le pouvoir de la Syrie ».

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Deux grévistes de la faim entre la vie et la mort
.
Netanyahu incite à la démolition rapide des maisons palestiniennes
.
Israël annule la visite des fidèles gazaouis à al-Aqsa
.
Israël libère les corps de 7 Palestiniens tués
.
4 palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes
.
David Friedman nommé ambassadeur des États-Unis en Israël
.
L’occupation envahit l’ouest de Jénine
.
Hébron: Confiscation d’une clinique médicale
.
5 soldats israéliens blessés par le jet des pierres à Chaafat
.
Gaza: Une manifestation de solidarité avec la ville d’Alep
.
La Compagnie de distribution d’électricité à Gaza lance des signaux de détresse
.
Une jeune jérusalémite condamnée à 5 ans de prison
.
L’Allemagne fait don de 18 millions d’euros aux réfugiés palestiniens du Liban
.
Les colons envahissent Al-Aqsa sous la protection de la police
.
Le Hamas dénonce les arrestations politiques en Cisjordanie
.
L’occupation interdit 5 Palestiniens de voyager
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com