MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Dhou al Qa’da 1438.

Flash info du 5 Dhou al Qa’da 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Justin Bieber dément avoir arrêté sa tournée pour dédier sa vie à Jésus.

L’annonce était pour le moins inattendu. L’entourage de Justin Bieber annonçait, lundi 23 juillet, l’annulation de la gigantesque tournée du chanteur qui a débuté il y a deux ans. Le chanteur canadien n’assurera pas les 14 concerts restants. La star de 23 ans avait déjà assuré 150 shows à travers le monde.

Selon son entourage, le chanteur est « épuisé » mais, selon le média américain TMZ, ce serait une tout autre raison qui l’aurait poussé à interrompre sa tournée. Le chanteur aurait décidé de « consacrer sa vie au Christ ».

Justin Bieber fait partie d’une église évangélique, Hillsong Church, et s’est rapproché ces derniers temps de son fondateur et pasteur Carl Lentz. Selon une source cité par TMZ, « l’Eglise n’a pas demandé à Justin d’annuler sa tournée. Il a fondé cette décision sur la recherche de son âme spirituelle et sur sa propre vision du chemin de vie qu’il doit prendre ». Ses croyances sont même gravées dans sa peau puisque sont tatoués le visage de Jésus sur le mollet, la vierge Marie sur le bras et une croix sur le torse.

Toutefois, l’artiste a démenti ces rumeurs, indiquant qu’il a (vraiment) besoin de repos après deux ans d’une tournée mondiale exténuante.

Mercredi soir, filmé au volant de sa voiture à la sortie Saban Theater, à Beverly Hills, il renversait accidentellement un paparazzi. Le jeune homme est descendu de sa voiture et est resté aux cotés du photographe jusqu’à l’arrivée des urgences et de la police. Dans une vidéo, le photographe allongé sur son lit d’hôpital a remercié Justin Bieber pour sa compassion.

saphirnews.com
***


Tunisie : une loi historique contre les violences faites aux femmes adoptée.

La Tunisie a franchi, mercredi 26 juillet, une nouvelle étape dans la lutte contre les violences faites aux femmes et pour leurs droits. L’Assemblée des représentants du peuple a voté une loi en ce sens. Le texte a même été qualifié d’« historique » par Naziha Laabidi, ministre de la femme, de la famille et de l’enfance.

La loi, votée à l’unanimité des députés présents (146 sur 217 députés), introduit « la reconnaissance de toutes les violences, physiques, morales, sexuelles, etc. Ce qui se dégage de la philosophie de la loi, c’est que ces violences ne sont plus une question privée. C’est une question qui concerne maintenant l’Etat. La preuve, c’est que le retrait de la plainte n’arrête plus les poursuites », a déclaré la députée Bochra Belhaj Hmida auprès de l’AFP.

Le nouveau texte prévoit ainsi la mise en place de mesures de protection et de prise en charge des victimes de violences, aussi bien physiques que psychologiques, et reconnaît le rôle des médias et de l’éducation dans la prévention des violences et l’assistance juridique et psychologique aux victimes.

Un élément clé du nouveau texte demeure la modification de l’article 227 bis du Code pénal, lequel permettait à l’auteur d’un viol d’épouser sa victime mineur pour éviter des poursuites judiciaires. Cette disposition est désormais abrogée.

« C’est un moment très émouvant et nous sommes fiers en Tunisie (…) d’avoir pu nous réunir autour d’un projet historique », a déclaré Naziha Laabidi. La loi sera opérationnelle six mois après la publication du décret d’application au Journal officiel.

Pour Human Rights Watch (HRW), l’adoption de la loi est « une étape décisive pour les droits des femmes » mais « il faudrait que les autorités tunisiennes s’assurent qu’il existe les fonds suffisants et la volonté politique indispensables pour que la loi entre pleinement en vigueur et que les discriminations envers les femmes soit éliminées ».

saphirnews.com
***


Pays-Bas : la justice oblige l’Etat à financer un lycée musulman.

Le ministère de l’Education néerlandais refusait depuis 2014 de financer un nouvel établissement scolaire musulman à Amsterdam. Le lycée a été mis au ban après qu’un encadrant de l’école ait exprimé son soutien au groupe terroriste Etat islamique.

Le Conseil d’Etat des Pays-Bas, ultime instance judiciaire administrative du pays, a estimé qu’il n’y avait « pas de raison valable pour refuser le financement ». En effet, l’établissement a condamné les propos de l’individu ainsi que toutes sorte d’extrémisme. Par ailleurs, l’homme a été exclu de l’encadrement de l’école.

La justice a ordonné, mercredi 26 juillet, au ministère de trouver une solution de financement avant le 1er août. Deuxième lycée musulman du pays, il doit accueillir 200 étudiants à la prochaine rentrée scolaire à la fin du mois d’août.

Sander Dekker, secrétaire d’Etat à l’Education, a exprimé son mécontentement et son inquiétude suite à la décision du Conseil d’Etat. Remettant en cause « la qualité de l’enseignement » dispensé par le l’établissement, il a déclaré sur la radio publique NOS que « nous devons faire tout notre possible pour que nos enfants obtiennent l’éducation à laquelle ils ont droit, et apprennent ce que cela signifie de faire partie de la société néerlandaise ». Il a appelé les inspecteurs académiques à enquêter sur le lycée.

saphirnews.com
***


Belgique : Bruxelles sans dispositif d’abattage pour l’Aïd al-Adha 2017.

Pour la première fois depuis 15 ans, les autorités de la Région bruxelloise ne mettront pas en place de dispositif pour l’abattage de moutons à l’occasion de l’Aïd al-Adha (ou Aïd el-Kébir) qui se tiendra a priori le 1er septembre prochain.

Elles avaient installé un abattoir modulaire pour l’Aïd al-Adha 2016. Mais le dispositif entièrement mécanisé ne permettait pas aux musulmans d’assister au sacrifice et une seule société a répondu à l’appel d’offres lancé par le gouvernement.

En outre, cette entreprise n’a pas été en mesure d’effectuer toutes les livraisons en temps et en heure. La Région avait alors indemnisé les fidèles lésés grâce à une ristourne obtenue auprès de la société défaillante.

Plusieurs communes ont tenté de concevoir un dispositif de remplacement mais n’y sont pas parvenues. « C’était impossible de revenir aux abattoirs temporaires et les modules répondant aux normes européennes coûtent trop cher. Non seulement ils nécessitent beaucoup d’espace mais aussi de la technique : un débit électrique élevé, un système de gestion des eaux usées… Ce n’était pas une piste réaliste », explique au Soir l’échevine molenbeekoise Annalisa Gadaletta.

Elle estime également que « les personnes les plus âgées, les plus attachées à ce rituel, pourront fêter l’Aïd dans leur pays d’origine » pour ceux qui y sont pour les vacances. Certaines communes pousse les musulmans à aller chercher leur viande chez un boucher ou à substituer le sacrifice par un don.

saphirnews.com
***

 


Iran : Azadeh Namdari, présentatrice de TV, ultra-conservatrice, scandalise en apparaissant sans voile et buvant une bière en Suisse.

Trahie par des photos de vacances en famille prises dans les verts alpages helvètes, Azadeh Namdari, une présentatrice vedette de la télévision iranienne, véritable pasionaria du voile intégral, a fait tomber le masque de l’insondable hypocrisie en apparaissant, dimanche 23 juillet 2017, dévoilée et buvant une bière sur la messagerie sécurisée Telegram.

Loin de la République islamique d’Iran où elle est l’incarnation même du rigorisme religieux, se faisant publiquement l’ardente avocate du port du niqab qu’elle a toujours affirmé porter avec fierté, cette célèbre animatrice de la lucarne cathodique est apparue sous un jour nouveau au public iranien, révélant ce qui ressemble fort à une imposture, source d’un profond désenchantement.

Celle qui passait aux yeux de tous, notamment des autorités, pour une femme musulmane exemplaire, et se targuait de l’être, a choqué dans les chaumières, montrant une autre facette de son personnage qui a aussitôt fait voler en éclats sa réputation et, peut-être même, sa carrière télévisuelle au zénith, dont beaucoup lui reprochent aujourd’hui d’avoir été construite sur le mensonge.

Essuyant un feu nourri de critiques sur les réseaux sociaux iraniens, ce n’est pas sa piètre ligne de défense qui va redorer son blason, surtout si elle s’obstine à prétendre que son « voile avait glissé » en s’offusquant que « ses photos publiées dans un espace privé » aient été dévoilées, tout en ne pipant mot au sujet de la bière qu’elle buvait…

Azadeh Namdari, le visage de l’ultra-conservatisme sur le petit écran, serait-elle à court d’arguments pour expliquer comment elle a pu à ce point se compromettre dans l’illicite ? Toujours est-il que son image idéalisée a été irrémédiablement écornée par ces prises de vue qui renvoient le pâle reflet d’une adepte du « Faites ce que je dis et pas ce que je fais », dès qu’elle se trouve en dehors des frontières, à l’abri des regards et lorsque les caméras ne tournent plus…

Pour nombre d’internautes iraniens désillusionnés, c’est un mythe qui s’est brisé, l’un d’entre eux s’indignant particulièrement de sa duplicité dans un tweet traduit par France24 : « Ce qui est intolérable, c’est qu’elle incite les femmes à faire quelque chose en quoi elle-même ne croit pas », à savoir faire du voile intégral l’étendard d’un féminisme islamique dans lequel chaque musulmane serait un parangon de piété et de vertu. Mais comme chacun sait, l’habit ne fait pas le moine…

oumma.com
***


Fatima Al Qubaisi, la première femme émiratie diplômée en droit d’Harvard.

Après avoir fait une entrée très remarquée dans la prestigieuse enceinte de la Harvard Law School l’année dernière, en sa qualité de première femme émiratie à étudier sur ses bancs, Fatima Al Qubaisi, 26 ans, en ressort aujourd’hui de manière triomphale, récompensée de ses efforts par de précieuses palmes académiques qui gravent son nom dans l’histoire des émirats du golfe Persique.

Première femme émiratie à être diplômée de l’une des universités de droit les plus réputées au monde, la jeune femme originaire d’Abu Dhabi, rayonnante sous son voile blanc, a indéniablement de qui tenir…

Issue d’une famille qui ne recule devant aucun challenge et estime que les plafonds de verre ne sont faits que pour être brisés, Fatima Al Qubaisi marche allègrement sur les traces de sa tante bien-aimée, Amal Al Qubaisi, dont elle admire l’irrésistible ascension qui l’a propulsée, en 2015, au sommet du Conseil national fédéral (FNC), l’autorité fédérale des Emirats arabes unis.

« J’appartiens à une famille qui aime relever des défis. Ma tante, Amal Al Qubaisi, est l’un de mes modèles. C’est la première femme présidente du Conseil national fédéral ! », s’est-elle exclamée avec fierté, intarissable d’éloges envers sa proche parente qui fait doublement figure de pionnière, en tant que première femme du monde arabe à occuper de si hautes fonctions dans le sérail politique.

Alors que son année passée aux Etats-Unis s’achève en beauté et qu’elle s’apprête à boucler ses valises pour retourner chez elle, Fatima Al Qubaisi, couverte de fleurs par les autorités émiraties, fourmille d’idées quant à la manière de tirer le meilleur profit des connaissances acquises, au service des siens. « Je reviens aux Emirats arabes unis avec une vraie vision et un ensemble d’idées qui feront de cet Etat fédéral, je l’espère, un Etat plus grand et plus fort », a-t-elle confié à Gulf News, en songeant à promouvoir l’aide juridictionnelle Pro bono pour le bien public, notamment en faveur de la population défavorisée.

« Tout comme notre père fondateur, Shaikh Zayed Bin Sultan Al Nahyan, que Dieu lui fasse miséricorde et qu’il repose en paix, était revenu de ses voyages à l’étranger avec une vision plus moderne et lumineuse pour les EAU, je veux extraire les aspects les plus positifs d’autres cultures pour que les miens puissent en bénéficier », a-t-elle insisté, avant de remercier vivement son gouvernement pour son soutien sans faille tout au long d’une année enrichissante et fructueuse, au sein d’un temple du savoir de l’élite américaine et mondiale.

Dans la famille Al Qubaisi habituée à bousculer les mentalités en s’illustrant dans tous les domaines, que ce soit aux cimes du pouvoir ou au volant d’une voiture de course, on demande l’oncle Khaled, un pilote chevronné ayant transmis le virus de la compétition à sa fille, la première femme émiratie à s’essayer à la formule 4…

C’est donc tout naturellement sur les chapeaux de roues que Fatima, fraîche émoulue d’Harvard, fera son grand retour au pays, auréolée de son titre de gloire.

oumma.com
***


France : L’agriculteur Cédric Herrou, soutien des migrants, mis en examen.

L’agriculteur du sud-est de la France a été placé sous contrôle judiciaire et risque jusqu’à cinq ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Cédric Herrou, agriculteur du sud-est de la France connu pour son soutien aux migrants, a été mis en examen mercredi soir pour aide à l’entrée et à la circulation irrégulière d’étrangers en France, a-t-on appris auprès du parquet de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Il a été placé sous contrôle judiciaire conformément aux réquisitions du parquet et risque jusqu’à cinq ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Interpellé en compagnie de 156 migrants. Interpellé lundi en fin de journée à la gare de Cannes en compagnie de 156 migrants, il a été placé en garde à vue tandis que les réfugiés ont été depuis renvoyés en Italie, selon plusieurs sources concordantes. « On lui reproche de les avoir amenés à Cannes alors qu’ils devaient se rendre à Nice pour faire leur demande d’asile comme cela se fait chaque semaine depuis quelque temps en accord avec les autorités », explique son avocat Me Zia Oloumi.

Mais selon lui « un des deux trains qui les transportaient a eu du retard et les bureaux de la plate-forme d’accueil des demandeurs d’asile (Pada) à Nice étaient fermés ». « Certains ont décidé d’aller effectuer la démarche dans d’autres communes et Cédric Herrou a voulu les accompagner pour être sûr notamment qu’ils puissent bien passer les contrôles policiers à Cannes », ajoute-t-il.

Condamné à 3.000 euros d’amende avec sursis. Le 10 février, Cédric Herrou avait été condamné par le tribunal correctionnel de Nice à une peine de principe de 3.000 euros d’amende avec sursis, pour aide au séjour d’étrangers en situation irrégulière dans la vallée franco-italienne de la Roya. À la suite de l’appel du parquet, l’affaire avait été rejugée à Aix-en-Provence en juin. La cour rendra sa nouvelle décision le 8 août. Cédric Herrou s’est notamment fait connaître au niveau national en début d’année 2017 en interpellant, dans L’émission politique de France 2, l’ancien Premier ministre Manuels Valls, alors en pleine campagne pour la primaire du parti socialiste en vue de la présidentielle.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : Benjamin Netanyahu veut expulser Al-Jazeera d’Israël .

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé mercredi qu’il voulait expulser la chaîne Al-Jazeera, basée au Qatar, qu’il a accusée d’attiser les tensions autour des lieux saints.

« La chaîne Al-Jazeera continue d’inciter à la violence à propos du Mont du Temple (l’esplanade des Mosquées pour les Palestiniens, NDLR) », a écrit le dirigeant israélien sur Facebook, et « j’ai demandé plusieurs fois aux agences chargées de l’application de la loi de fermer leur bureau à Jérusalem. Si cela n’est pas possible pour des raisons d’interprétation de la loi, je vais chercher à faire adopter la loi nécessaire pour expulser Al-Jazeera d’Israël », a-t-il ajouté.

Israël accuse depuis des années Al-Jazeera de partialité dans sa couverture du conflit qui l’oppose aux Palestiniens.

Situation toujours tendue à Jérusalem.

L’initiative du Premier ministre israélien intervient alors que la situation restait tendue mercredi entre Israéliens et Palestiniens autour de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, malgré le retrait de détecteurs de métaux controversés, et elle suscite la crainte d’une éruption de violence lors de la grande prière du vendredi.

Les tensions étaient montées brusquement autour de ce site religieux situé à Jérusalem-Est, partie palestinienne -occupée et annexée par Israël- de la ville, après l’installation le 16 juillet par l’État hébreu de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade. Les musulmans palestiniens y avaient vu une tentative d’Israël d’augmenter son contrôle sur ce site. Les autorités israéliennes avaient-elles justifié ce dispositif par le fait que les assaillants qui avaient tué deux policiers israéliens le 14 juillet avaient dissimulé des armes sur ce site et en étaient sortis pour mener leur attentat.

Pressions sur Al-Jazeera.

L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte, qui ont rompu le 5 juin leurs relations avec le Qatar lui imposant une série de sanctions, demandent également la fermeture de la chaîne, exigeant notamment des autorités qataries qu’elles renoncent à « propager un discours d’extrémisme et de haine ».

Netanyahu s’est efforcé d’améliorer les relations avec les pays de la région où Israël est sévèrement critiqué pour ses 50 années d’occupation du territoire palestinien. L’Égypte et la Jordanie sont les deux seuls pays arabes avec lesquels Israël a signé des traités de paix.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Une campagne d’arrestation en Cisjordanie et l’occupation détruit trois carbonifères à Nassiria
.
Les forces israéliennes ont lancé jeudi à l’aube, une compagne d’arrestations et des raids dans plusieurs provinces de la Cisjordanie, tandis que trois carbonifères ont été détruits dans la ville de Nasiriyah à la vallée de Jourdain.
plus
Une campagne d’arrestation en Cisjordanie et l’occupation détruit trois carbonifères à Nassiria
.
Haniyeh : les Palestiniens sont les défendeurs d’al-Aqsa
.
Victoire d’al-Aqsa
.
La Knesset sioniste vote en première lecture une loi d’annexion de Jérusalem occupée
.
Funérailles de masse pour les martyrs d’al-Aqsa
.
Appels à manifester vendredi pour soutenir Jérusalem et al-Aqsa
.
Le Hamas : la bataille d’al-Aqsa n’est pas terminée
.
L’occupation réprime la prière du coucher du soleil à l’entrée nord de Bethléem
.
La maison de la famille de Khalid Makhamrish menacée de démolition
.
Judaïsation: Netanyahu soutient l’annexion des colonies à Jérusalem occupée
.
L’occupation installe un portique métallique à l’entrée de Idhna à Hébron
.
Le Vietnam soutient la solution à deux États
.
L’occupation démonte les nouvelles installations de sécurité de la Mosquée d’al-Aqsa
.
Le Hamas appelle à un jour de colère ce vendredi à l’appui d’al-Aqsa
.
Jénine: Les commerçants et les ouvriers réclament l’ouverture de la barrière Dotan
.
Hébron: L’occupation réprime un sit-in pro-al-Aqsa dans la rue des martyrs
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Coran : un texte qui apprend comment penser.

Le coran ou plutôt le discours coranique préconise une certaine pédagogie qui apprend à raisonner. En l’occurrence, il incite à écouter, à observer et enfin à agir.

Une invitation à écouter l’autre .

Dans le verset 13 de la Sourate Ta-Ha, Dieu a dit : «Moi, je t’ai choisi. Ecoute donc ce que va être révélé ». Ainsi, on se permet de dire que la quête de la vérité commence obligatoirement par l’acte d’écouter. C’est se dire qu’il y a souvent une autre facette de la question, une nouvelle information à découvrir.Par conséquent, s’établit avec l’autre un certain échange fructueux. Dans cette perspective, Confucius a dit que l’autre est toujours un maître qui pourrait enseigner beaucoup de choses.

Le fait de s’habituer à écouter l’autre, on arrive à s’ouvrir aux autres approches et à essayer de comprendre de nouveaux points de vue ; puisque toute polémique suppose une variété d’angles de vue. Ainsi, le mode de pensée acquiert une certaine souplesse et une aptitude à accepter la différence.

Une invitation à l’observation .

Partons du verset 21 de la Sourate dhariyat (qui éparpillent) : « ainsi qu’en vous-même. N’observez-vous donc pas », nous remarquons que Dieu ordonne à l’Homme d’observer. C’est comprendre alors que tout l’univers est un objet de méditation, en commençant tout d’abord par voir comment l’Homme, lui-même, a été créé et par quelle précision incontournable s’est harmonisée ses différents constituants. En effet, par le biais de l’observation se développe l’intelligence humaine pour qu’elle puisse cerner que cet univers a été conçu par une force divine.

Une invitation au travail.

Dans la Sourate le Repentir, verset 105, Dieu a affirmé :

« Et dis « œuvrez » car Allah va voir votre œuvre, de même que son messager et les croyants, vous serez ramenés vers celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors il vous informera de ce que vous faisiez ».

Ici, on note la troisième étape, peut-être même la plus importante et l’objectif principal de l’Homme sur terre : le passage de l’action à l’édification.

Enfin, les étapes : «écouter, observer et agir» constituent un processus commun à toute éducation et la mission principale de tous les parents est d’apprendre aux enfants comment raisonner ; un raisonnement positif qui permet de comprendre les différents phénomènes de la vie . Surtout, de réaliser que cet univers si compliqué ne peut être créé que par Dieu.

katibin.fr
***


Palestine : Le fondateur historique du Mouvement islamique est décédé.

Abdullah Nimar Darwish s’est éteint dimanche 14 mai à l’âge de 69 ans, à l’hôpital Hasharon de Petah Tikva, au nord-est de Tel Aviv.

Après des études de sciences islamiques à Naplouse, il crée en 1971 le Mouvement islamique en Israël ( Palestine occupé ), à Kafr Qasim, à proximité de la Cisjordanie. Suivant l’inspiration des Frères musulmans, son mouvement promeut l’islam parmi les Arabes d’Israël, descendants de Palestiniens de 1948 avant la Nakba, et met en place des services sociaux pour les soutenir.

En 1979, il participe à la fondation « Ousrat al-Jihad », une organisation ayant recours à la lutte armée pour exiger un « Etat arabe et islamique en Palestine ». Les attaques d’Ousrat al-Jihad ne feront cependant aucun mort. En 1981, Abdullah Nimar Darwish est arrêté et est emprisonné, tout comme une douzaine de membres de l’organisation.

Libéré en 1983, le leader décide d’abandonner l’usage de la violence pour opter pour le légalisme. Ainsi, il choisit de « travailler au sein de l’Etat d’Israël pour les valeurs islamiques sans contrevenir à la loi ». Le Mouvement islamique gagne alors une nouvelle dimension durant les années 1980. Il remporte cinq municipalités et 45 sièges dans 11 conseils municipaux et locaux lors des élections de 1989. Le Mouvement offre de nouveaux services tels que des jardins d’enfants, des collèges, des cliniques et des mosquées. Une ligue islamique sportive voit même le jour.

Les accords d’Oslo et le débat sur la participation ou non de l’organisation aux élections vont cependant créer une scission en son sein en 1996. Abdullah Nimar Darwish, qui a soutenu le processus engagé par Yasser Arafat et Ythzak Rabin, a dirigé la branche du sud, tandis que Raed Salah, son disciple, a rassemblé la branche du nord à ses côtés. La branche du sud est aujourd’hui présente à la Knesset au sein, aujourd’hui, de la coalition de la Liste arabe unie. La branche du nord est, quant à elle, considérée comme hors la loi depuis novembre 2015.

saphirnews.com
***


Afrique du Sud : le gouvernement solidaire des Palestiniens en grève de la faim .

Solidarité sans frontières. Une dizaine de ministres et de vice-ministres sud-africains ainsi que le vice-président Cyril Ramaphosa se sont joints, dimanche 14 mai, à la grève de la faim entamée depuis le 17 avril par un millier de prisonniers palestiniens pour protester contre les conditions de leur détention en Israël.

La grève de la faim est prévue pour durer 24h, jusqu’au lundi 15 mai, date de commémoration de la Nakba pour les Palestiniens. Seul un verre d’eau salée, à quoi s’astreignent les prisonniers depuis le début de leur action, est permis aux grévistes.

« Pensons à tous ceux qui croupissent en prison sans nourriture, parce qu’ils défendent leur position. Soutenez leur initiative », a déclaré le ministre de la communication, Ayanda Dlodlo, dans un message vidéo. Il fait partie du groupe des ministres engagées dans l’action, aux côtés, entre autres, des ministres de la Santé, Aaron Motsoaledi, des Sciences et de la Technologie, Naledi Pandor, et du Commerce et de l’Industrie, Rob Davies. L’ancienne présidente de l’Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma s’est aussi engagée à participer à la grève de la faim.

« C’est la première fois dans l’histoire de l’Afrique du Sud qu’un nombre aussi important de ministres et de responsables gouvernementaux observent une grève de la faim », a indiqué la branche sud-africaine du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) dans un communiqué. La Fondation Ahmed Kathrada, du nom d’un compagnon de route de Nelson Mandela décédé fin mars, a appelé les Sud-Africains à rejoindre ce mouvement de solidarité.

saphirnews.com
***


France : Gennevilliers : la mairie signe l’acte de vente de la mosquée aux musulmans.

L’association Ennour, qui gère la mosquée de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), est enfin propriétaire de la mosquée qu’elle gère depuis son ouverture en 2010. Mohamed Benali, président de l’association, et Patrice Leclerc, le maire (PCF) de la commune, ont signé l’acte de vente samedi 13 mai.

L’association est désormais propriétaire du terrain et du bâtiment qui héberge le lieu de culte d’une superficie pouvant accueillir environ 5 000 personnes. Ennour a versé à cette fin la somme de 500 000 € à la municipalité pour devenir propriétaire, entièrement financé par les fidèles.

« Nous avons apporté le plus grand soin aux procédures juridiques pour éviter toute contestation, précise au Parisien Patrice Leclerc. Il a fallu travailler sur le passage du bail emphytéotique à la pleine propriété, demander une évaluation du bien par les domaines », a expliqué le maire de Gennevilliers.

saphirnews.com
***


Belgique : Abattage rituel : l’Exécutif des musulmans de Belgique réclame l’avis du conseil d’Etat.

L’Exécutif des musulmans de Belgique a appelé, dimanche 14 mai, le président du Parlement wallon André Antoine qu’il saisisse le Conseil d’État et sa section de législation avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

Selon l’Exécutif des musulmans de Belgique, « la proposition de décret fait naître des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention européenne des droits de l’homme » alors qu’elle n’a « pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État ».

L’institution représentative du culte musulman souligne qu’une décision « aussi sensible » doit être prise « avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte ». Les responsables du culte juif ont fait une demande similaire.

saphirnews.com
***


France : Édouard Philippe nommé Premier ministre: “Le vieux monde est de retour”, d’après Mélenchon.

“Le nouveau président de la République vient de prendre le commandement de toute la classe politique de notre pays. Le vieux monde est de retour sous des habits tout neufs et bien jeunes. La droite vient d’être annexée avec un Premier ministre issu de ses rangs, Les Républicains”, a déclaré ce lundi Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, quelques instants après l’annonce par le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, du nom du nouveau Premier ministre, Édouard Philippe.

oumma.com
***


Amérique : Refoulée de sa banque en raison de son voile, une cliente américaine musulmane, effondrée, dit “Plus jamais ça !”

Jamela Mohamed était loin d’être une inconnue pour le personnel de l’agence bancaire Sound Credit Union installée à Kent, une localité de l’Etat de Washington, et c’est parfaitement sereine qu’elle s’est présentée au guichet vendredi dernier, revêtue d’un voile dont elle n’imaginait pas qu’il lui vaudrait d’être refoulée comme une malpropre, voire pire, comme une dangereuse pasionaria de l’islam.

Le choc n’en a été que plus rude pour cette infortunée cliente, noire et musulmane, qui venait régler une facture en toute quiétude et qui, à peine entrée, s’est vu intimer l’ordre de retirer son hijab par une superviseuse mise hors d’elle par sa présence.

Interloquée, Jamela Mohamed n’en a pas cru ses oreilles lorsque son interlocutrice, furibonde, a purement et simplement refusé de la servir, avant de hausser le ton en menaçant de composer le 911 pour alerter la police.

Entouré de son voile, le visage de la jeune femme était pourtant visible, affable et familier dans l’agence bancaire où elle se rend régulièrement pour effectuer diverses opérations. Mais ce jour-là, aux yeux d’une employée aveuglée par une haine viscérale, il représentait un épouvantail anti-américain à bannir sans autre forme de procès.

Munie de son téléphone portable, Jamela Mohamed a eu le réflexe de filmer la discrimination flagrante dont elle était victime, zoomant sur le panneau qui indiquait « pas de chapeau, pas de capuche, pas de lunettes de soleil » pour révéler au grand jour le traitement injuste qui lui était réservé. En effet, après avoir consenti à contrecoeur à retirer son voile, quelle ne fut pas sa stupeur de voir deux clients chapeautés entrer dans la banque sans rencontrer le moindre obstacle.

Se sentant humiliée, elle a regagné sa voiture en larmes. Effondrée devant l’objectif de son smartphone, elle a expliqué qu’en ce jour de grande prière collective, elle arborait un hijab pour accomplir la salat Al-Jumu’a. Puis, apercevant, sur le parking, l’employée de la banque qui lui avait infligé un terrible affront, elle s’est mise à l’apostropher avec une pointe de désespoir dans la voix : « Madame, est-ce que je mets en danger votre sécurité ? ».

Parce qu’elle ne veut pas que cet ostracisme anti-musulmans se produise à nouveau et offense d’autres citoyennes américaines voilées, Jamela Mohamed a diffusé sa vidéo sur Facebook. Grand bien lui en a pris, puisqu’elle a suscité un immense émoi auprès de plus de 900 000 internautes, poussant la direction de la banque Sound Credit Union à sortir de sa réserve pour présenter ses « excuses les plus profondes » et diligenter une enquête interne.

« PERSONNE ne devrait être traité de cette manière en raison d’un simple voile, d’autant plus que ce que l’on m’a interdit violemment, on l’a autorisé à des hommes qui avaient la tête couverte, et ce, malgré le règlement écrit en toutes lettres », s’est insurgée cette cliente d’une banque US, à jamais marquée par ce vendredi assombri par un refoulement islamophobe accablant, au pays merveilleux de Trump.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Ronaldo fait la promotion du Ramadan 2017 en Egypte.

Star du ballon rond aux 200 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, Cristiano Ronaldo, le sportif le plus adulé du monde réel et le plus suivi de l’agora virtuelle, a fait une apparition très remarquée sur les télévisions égyptiennes à l’approche de la célébration du mois béni entre tous.

Suscitant la curiosité d’un public qui admire sa virtuosité et sa générosité, le quadruple ballon d’or prête son image à une campagne promotionnelle lancée sur le petit écran pour le Ramadan 2017, et qui tiendra le haut de l’affiche sur de nombreux panneaux publicitaires à travers tout le pays.

Quelques jours avant de s’inviter dans les foyers égyptiens, Cristiano Ronaldo, sans dévoiler les axes clés de ce projet, se réjouissait sur Twitter de participer à une vaste opération de communication initiée par Ahmed Abou Hashima, le grand patron d’Egyptian Steel, une société spécialisée dans la production d’acier, passé avec succès du fer aux médias.

Au même moment, cet homme d’affaires (photo ci-dessous) à la réussite fulgurante se disait heureux d’être « associé au légendaire Cristiano Ronaldo, le plus grand footballeur de tous les temps, pour un tel projet phénoménal ». Un projet d’ampleur dont on ignore encore ce qu’il recouvre complètement.

oumma.com
***


La plus grande fédération de syndicats de Norvège souscrit au boycott total d’Israël.

Aujourd’hui, la Confédération norvégienne des Syndicats (LO), qui représente près d’un million de travailleurs, a souscrit au boycott total d’Israël pour permettre aux Palestiniens d’acquérir leurs droits fondamentaux conformément au droit international. LO est la plus grande et la plus influente des organisations qui chapeautent les unions syndicales de Norvège.

Commentant cette victoire significative de BDS en Norvège, Riya Hassan, coordinatrice des Campagnes Européennes avec le Comité National palestinien de BDS, a dit :

Le Comité National palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC) salue la Confédération norvégienne des Syndicats (LO) pour avoir souscrit à un « un boycott international » total « économique, culturel et académique d’Israël » comme à une voie indispensable pour que les Palestiniens obtiennent leurs droits fondamentaux, y compris le droit au retour pour les réfugiés et l’égalité des droits pour les Palestiniens citoyens d’Israël.

En prenant courageusement en compte l’appel palestinien au BDS, lancé en 2005 par une majorité absolue de la société civile palestinienne, LO rejoint quelques unes des fédérations de syndicats les plus importantes au monde, dont la COSATU d’Afrique du Sud, la CUT du Brésil, la CSN du Québec et l’ICTU irlandaise, en appelant à une pression significative de BDS sur les entreprises et les institutions qui ont permis des décennies d’occupation, de colonisation de peuplement et d’apartheid par Israël.

Le BNC espère trouver une coordination étroite avec les partenaires norvégiens à l’intérieur de LO, en particulier Fargobundet, pour traduire cette nouvelle politique en mesures effectives de responsabilité aux niveaux académique, culturel et économique qui permettent de faire observer les droits de l’Homme et le droit international. Nous demandons aussi à LO de faire pression sur le gouvernement norvégien pour qu’il mette fin à tous ses engagements militaires avec le régime d’oppression israélien et qu’il désinvestisse ses fonds souverains de toutes les sociétés qui sont complices de l’occupation israélienne et de son entreprise illégale de colonisation.

Le Comité National palestinien de BDS (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions.

Allez voir www.bdsmovement.net et suivez le sur @BDSmovement.

Source: bdsmovement.

oumma.com
***


Une nouvelle mosquée pour les musulmans de Suisse ouverte à Wil.

Samedi était un grand jour pour la communauté musulmane de Wil dans le canton de Saint-Gall. Leur toute nouvelle mosquée a été officiellement inaugurée lors d’une cérémonie grandiose à laquelle ont assisté 2000 personnes. Ce projet qui aura coûté 4 millions de francs (3,7 millions d’euros) est porté par la communauté albanaise importante dans la fédération helvétique. Les musulmans de Wil représentent 15% de la population (23.000 habitants).

Si cette mosquée est dépourvue de minaret, car les minarets sont interdits depuis le référendum d’initiative populaire de 2009, la communauté musulmane albanophone a tenu à bâtir un édifice à l’architecture typiquement islamique, contrairement à d’autres mosquées récemment édifiées, dans lesquelles le côté islamique n’est que peu visible. La salle de prière pouvant accueillir près de 1000 fidèles est illuminée de 99 fenêtres, correspondant aux noms d’Allah (Exalté Soit-Il).

desdomesetdesminarets.fr
***


France : La chasse est ouverte dans le camp d’Emmanuel Macron.

Après le pauvre Saou, sacrifié en pleine campagne pour blasphème envers l’idole Charlie, c’est au tour du trop honnête Christian Gerin d’être remercié par l’équipe Macron sur injonction du CRIF pour des tweets, notamment pro-palestiniens, jugés « antisémites » : une passe d’armes qui nous rappelle l’absurdité de concevoir le vote comme un « moyen de pression », quand on voit une officine non-élue, représentant une communauté si peu nombreuse qu’elle n’apparaît même pas sur les sondages électoraux, dicter sa loi à la République… Les musulmans partis faire « barrage » dimanche dernier apprécieront.

Les réseaux laïcards et identitaires, quant à eux, s’enflamment d’une frénésie qu’on n’avait pas vu depuis la glorieuse époque des lettres à la Kommandantur pour éplucher le CV et les fréquentations des candidats En Marche « d’apparence musulmane » : ils réclament déjà la tête des dénommés Marik Fetouh, Haouaria Hadj-Chikh et Latifa Chay, pour cause de proximité avec – respectivement – l’association « Coexister », le PIR et « la mosquée UOIF de Valence » (la mosquée de Valence est affiliée à la GMP et non à l’UOIF, ndlr), qui seraient apparemment des officines secrètes d’islamisation de l’Europe (sic). La dernière aurait même porté un voile dans une mosquée, imaginez! (Hey oui, à part Malek Boutih, vous trouverez difficilement une personne d’origine maghrébine qui n’a jamais mis les pieds dans une mosquée…).

Ce nouveau maccarthisme islamophobe nous rappelle en tout cas qu’en démocratie, contrairement à ce que croient un peu trop d’imams, ce sont bien les rapports de forces et réseaux financiers et/ou médiatiques qui font le pouvoir, et pas l’hypothétique « volonté populaire » sortie des urnes… Et plus loin, il pose la question de l’inévitable communautarisation des musulmans de France, seule à même de garantir leur dignité, loin du mirage de « l’intégration républicaine » où le musulman devra sans cesse montrer patte blanche, jusqu’à ramper plus bas que terre, pour être toléré – et encore, sur un siège éjectable permanent.

desdomesetdesminarets.fr
***


Belgique : Abattage rituel sans étourdissement : l’EMB sollicite la consultation du Conseil d’État.

Communiqué de presse Salah ECHALLAOUI Président de l’exécutif des Musulmans de Belgique.

Le 14 mai 2017, M. Salah ECHALLAOUI, Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a demandé à M. André Antoine, Président du Parlement wallon, qu’il saisisse la Section de Législation du Conseil d’État avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

En effet, la proposition de décret fait naître, dans le chef de l’EMB, des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Elle n’a pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État.

L’EMB rappelle qu’une décision aussi sensible doit être prise avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Mort d’un pêcheur palestinien tué par la marine sioniste
.
Le pêcheur Mohammed Bakr, âgé de 28 ans, a succombé le lundi après-midi, à ses graves blessures subies aujourd’hui matin, par les tirs des forces marines de l’occupation sioniste au large des côtes de Soudanya, au nord de Gaza.
.
Naplouse: Des milliers de participants à la marche du retour
.
Répression d’une manifestation commémorant la Nakba à Bethléem
.
Hamdan: La résistance détient la carte d’échange des prisonniers
.
Barghouthi met en garde contre la reprise des négociations et appelle à l’unité
.
L’occupation blesse un pêcheur et l’arrête
.
L’occupation arrête l’ancien ministre Issa Jaabari et confisque son véhicule
.
Un nouveau groupe de prisonniers du Hamas rejoint la grève de la Dignité
.
Nombreux cas d’évanouissements au sein des prisonniers de Nafha
.
La garde d’Abbas attaque les familles des prisonniers
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet un colon israélien du village d’Abou Qash
.
Un colon renverse un palestinien à Hébron
.
Fermeture des entrées de Ramallah le 29e jour de la grève
.
Nahal: nous récupèrerons nos droits par la résistance, la politique et la loi
.
Le ministre turc des Affaires étrangères félicite Haniyeh pour la présidence du Hamas
.
L’arrestation de nouveau du professeur Ahmed Qatamesh
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 1 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 1 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Pour Donald Trump, l’ONU est un lieu d’amusement.

Le mandat de Donald Trump risque de montrer une certaine rupture avec l’ONU. En effet, le futur président des Etats-Unis compare l’organe international à un lieu d’amusement.

Trump président : rupture avec l’ONU ?

Faudra-t-il s’attendre alors à une révolution avec la présidence Trump ? C’est en tout cas ce que laissent penser les dernières déclarations du Républicain. En effet, après le vote de la résolution condamnant la colonisation, il a tweeté que l’entité était juste un club où le gens se réunissent, parlent et passent du bon temps. Une critique très sévère pour montrer l’inefficacité de l’organisation mondiale mais aussi un reproche à l’égard de Samantha Power, ambassadrice américaine à l’ONU, pour son abstention lors du vote concernant Israël. Pour Donald Trump, les choses seront différentes à partir du 20 janvier, date de sa prise de fonctions.

Quelles seront donc les premières actions menées par les Etats-Unis à l’ONU avec Trump et surtout quelles incidences cela aura sur le fonctionnement de l’organisation ? Affaire à suivre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Roumanie : le président refuse la nomination d’un Premier Ministre de confession musulmane.

Le président de la Roumanie Klaus Iohannis a refusé de nommer le premier premier ministre car musulman.

Le chef de l’État roumain a appelé le parti social-démocrate de choisir un autre candidat pour diriger le gouvernement, au lieu de Sevil Shhaideh.

« J’ai examiné avec soin les avantages et les inconvénients et j’ai décidé de ne pas accepter cette nomination. Par conséquent, je demande au PSD – ALDE coalition de proposer un autre candidat ».

Shhaideh est une inconnue au niveau politique qui a brièvement servi comme ministre du développement régional de la Roumanie en 2015. Si sa nomination avait été approuvée, elle serait devenue la première femme musulmane Premier ministre de toute l’Union Européenne.

Décidément, l’Europe s’enfonce un peu plus dans une islamophobie systémique qui semble n’épargner aucun pays.

Clic pour voir la Source de l’article

***

La Mosquée Bleue : Magnifique monuments à visiter à Istanbul.

La mosquée de Sultan Ahmet, ou Mosquée Bleue, fut construite après la paix de Zsitvatorok. Les résultats de la guerre étant défavorable à l’empire, le Sultan Ahmet I décida d’ériger une mosquée pour réaffirmer la puissance de celui-ci. Elle fut construite sur le site du palais des empereurs Byzantins, faisant face à Sainte Sophie, la mosquée la plus vénérée de l’époque, et à l’hippodrome. Sultan Ahmet I voulait démontrer par la construction de l’édifice que les architectes Ottomans n’avaient rien à envier aux architectes Byzantins. En revanche, le sultan n’ayant pas remporté de victoires remarquables, il dû piocher dans les fonds du trésors pour financer la construction.

La coupole de la Mosquée s’approche de celle d’Ayasofya (23,5 mètres de diamètre contre 30 mètres de diamètre pour la coupole de Sainte Sophie), elle est soutenue par quatre gigantesques piliers, qu’ont peut voir à l’intérieur de la mosquée. S’assoir dans le parc de Sultan Ahmet, situé entre Sainte Sophie et la Mosquée Bleue est à la fois ressourçant (visiter c’est crevant!) et super sympa. Et rien de plus dépaysant que d’entendre le muezzin faire l’appel à la prière dans ce quartier! Souvenirs inoubliables au rendez-vous!

L’intérieur est décoré de plus de 20,000 tuiles artisanales à dominante bleue — d’où le surnom de « Mosquée Bleue ». Comme dans toutes les mosquées, on y entre sans ses chaussures. La mosquée ferme au public lorsque les gens y viennent pour la prière, cinq fois par jour.

Découvrez les offres pour la Turquie avec voyageshalal.com , des vacances dans le respect de votre éthique.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

Palestine : En Israël, Christian Estrosi offre 50 000€ de la région PACA au Fonds national juif.

Christian Estrosi s’est envolé pour Israël après l’adoption d’une résolution de l’ONU condamnant la colonisation de la Palestine. Hier, il a tenu un discours afin de fustiger la position de la France tout en indiquant que la région PACA offrait 50 000 euros au Fonds National Juif (FNJ).

Le FNJ ou encore KKL (Keren Kayemeth LeIsrael) peut remercier les français de la région PACA. Ces derniers viennent d’offrir 50 000 euros au Fond National Juif, accusé notamment de boiser les territoires palestiniens pour empêcher les paysans palestiniens de pouvoir y faire paître leurs troupeaux, et de détruire les oliviers dont les palestiniens récoltaient les fruits et utilisaient l’huile.

Amnesty International a d’ailleurs lancé une pétition en 2011 contre « l’expulsion des habitants et la destruction systématique d’un village bédouin sur lequel le FNJ veut implanter une forêt ».

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Elections 2017 : dernière chance pour s’inscrire sur les listes électorales.

Si vous ne l’avez pas encore fait, il ne vous reste plus que trois jours pour vous inscrire sur les listes électorales. Dernier délai : samedi 31 décembre après-midi (16h ou 17h en fonction des mairies), jusqu’à minuit en ligne. L’année 2017 sera bien chargée avec trois grandes échéances : la primaire de la gauche (22 et 29 janvier), les élections présidentielles (23 avril et 7 mai) et les élections législatives (11 et 18 juin).

Les citoyens français majeurs n’ayant pas déménagé après les dernières élections sont inscrits d’office sur les listes électorales. Dans le cas contraire, une vérification s’impose en contactant sa mairie ou par une vérification sur le site service-public.fr. La situation doit être régularisée avant le 31 décembre 2016 pour pouvoir voter aux prochains scrutins.

Plusieurs démarches sont possibles. Les citoyens peuvent s’inscrire sur place à la mairie, par courrier ou en ligne avec formulaire « Demande d’inscription sur les listes électorales à l’usage des citoyens français », nécessaire à l’inscription.

En plus de ce document, il est impératif de fournir une carte nationale d’identité ou un passeport, un justificatif de domicile de moins de trois mois. Les citoyens récemment naturalisés doivent se munir de leur pièce d’identité d’origine et du justificatif prouvant qu’ils ont acquis la nationalité française.

Le nombre d’inscriptions sur les listes électorales est en hausse en cette fin d’année 2016. Paris pourrait même battre un record jamais atteint depuis 38 ans. Près de 1,351 million de citoyens étaient enregistrés sur les listes contre 1,247 million au 1er janvier 1978 dans la capitale. Les chiffres ne seront définitif qu’après janvier, le temps de traiter les demandes et d’écarter celles qui ne sont pas valables.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Israël : arrogance, mépris de l’ONU et mépris du droit appellent des sanctions.

L’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution 2334 continue à provoquer une tempête de réactions indignées dans les milieux dirigeants israéliens. La palme du grotesque revenant au ministre de la défense, Liberman, qui parle de « nouvelle Affaire Dreyfus » à propos de la Conférence de Paris annoncée pour le 15 janvier et appelle les Juifs de France à rejoindre Israël … s’ils veulent rester juifs ! Et une autre palme à Netanyahou qui vient de découvrir qu’Obama complotait contre lui après lui avoir octroyé … 38 milliards de dollars.

Entendre Netanyahou parler de sanctions contre les pays ayant voté la résolution a quelque chose de surréaliste, alors qu’Israël, qui bafoue avec constance les résolutions de l’ONU le concernant, n’a jamais été sanctionné. Suspension des aides au développement du Sénégal et de l’Angola, annulation de la visite du président ukrainien, annulation d’une rencontre avec Theresa May en marge du sommet de Davos… Pour un peu on s’attendrait à le voir proclamer unilatéralement la suspension de l’Accord d’association avec l’Union européenne ! Il s’en gardera bien sachant qu’Israël en est le grand bénéficiaire et jouit quasiment d’une place de 28ème membre.

On est là devant le résultat de cette culture de l’impunité profondément installée chez des dirigeants israéliens qui se voient rappeler le droit par le Conseil de sécurité pour la 1ère fois depuis 1980. Tout rappel au droit est ainsi considéré comme une agression par un Etat qui, au fil des ans, s’est ancré dans l’idée qu’il ne peut accepter d’être traité comme les autres Etats du monde. L’impunité engendre nécessairement l’arrogance.

Pas complètement inconscient quand même, Netanyahou a demandé à ses députés de ne plus s’exprimer « sur l’annexion de territoire et la construction dans les implantations, parce qu’il pourrait y avoir une autre mesure internationale (contre Israël) avant le changement d’administration américaine le 20 janvier ». Il suffirait ainsi d’attendre Trump pour remiser l’Onu au magasin des antiquités, lui pour qui elle est « juste un club pour prendre du bon temps ». Et reprendre alors en toute tranquillité la suite du dépeçage de la Palestine.

La question posée à la communauté internationale, et donc à la France, est à la fois celle de la nécessité de choisir entre l’ONU et la loi de la jungle et celle d’une réponse politique face à la griserie de dirigeants voyous.

Cette réponse politique tient en quelques termes simples : reconnaissance immédiate, pleine et entière, de l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, suspension de l’Accord d’association entre l’Union européenne et Israël et de toute coopération militaro-sécuritaire, interdiction des produits des colonies et de tout service lié à la colonisation…

Juste de quoi amener les dirigeants israéliens à s’interroger sur leur stratégie et contraindre Israël à prendre le chemin de la paix.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Effondrement historique de la monnaie iranienne.

La valeur du rial iranien enregistre une baisse historique et dévisse littéralement face au dollar américain. Depuis le mois de juin dernier, la monnaie iranienne a perdu 20 % de sa valeur face à la monnaie américaine, tombant à 41 300 rials pour un dollar sur le marché libre le 25 décembre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Clarifications au sujet du concept du halal en Islam.

Définir les concepts puis déterminer à qui revient le droit de décision dans quelle matière et de quelle manière, ce sont des balises incontournables si l’on veut faire avancer le débat sur le halal vers la clarté du jour. Ainsi, les responsabilités seront définies afin de dissiper ce brouillard à la fois conceptuel et législatif.

Au niveau législatif, il s’agit d’astreindre le producteur aussi bien à la traçabilité au niveau du produit que l’usage technique appliqué à ce même produit, le flou législatif actuel laisse la porte grande ouverte aux avidités mercantiles et sans scrupule des uns et des autres.

Côté consommateur, sa responsabilité est effectivement plus grande encore, il faut arrêter cette victimisation qui veut que les choses ne puissent changer que du haut, c’est bien au consommateur que revient en fin de compte d’encourager ou de boycotter un produit suspect ou malsain, au lieu de mordre les yeux fermés à l’appât du moindre prix.

Le halal, un concept qui relève de la morale et non du légal.

Le halal ne se vend pas, il se pratique comme conduite individuelle. Le halal relève de la conception que le musulman se forge à partir de sa propre lecture des textes et de son identité individuelle. Consommer halal relève donc, de la morale individuelle, il ne saurait faire l’objet d’un dictat collectif émanant d’une conscience externe à la conscience intime.

L’Islam n’a pas institué un clergé officiel mais récuse également l’attitude cléricale. C’est bien au croyant que revient le droit en toute intimité de consommer ou pas un produit connoté halal. Le rôle des experts en matière religieuse se limite à clarifier autant que possible le cas étudié, exposer toutes les pistes envisageables, mettre sur table les avis différents ainsi que leurs arguments en toute objectivité intellectuelle, puis donner leur point de vue comme un avis non contraignant parmi d’autres.

Le cas du jeûne du mois de ramadan est éloquent en la matière, en dehors de conditions extrêmes ou de maladies graves, seul le jeûneur peut juger s’il est en capacité ou non d’accomplir son jeûne lorsqu’il rencontre des difficultés pour pratiquer son culte.

Le qualitatif est une valeur indissociable du Halal.

«Oh les gens ! Mangez de ce qui est sur terre halâlan tayyiban… », Coran, sourate 2, verset 168.

« Et mangez de ce qu’Allah vous a pourvu halâlan tayyiban… », Coran, sourate 5, verset 88.

« Mangez donc de ce que vous avez eu en butin halâlan tayyiban… », Coran, sourate 8, verset 69.

« Mangez donc de ce qu’Allah vous a pourvu halâlan tayyiban… », Coran, sourate 16, verset 114.

Mettre l’accent uniquement sur l’abatage des animaux à consommer est réducteur de la position de l’Islam en la matière. Les quatre versets coraniques cités ci-dessus lient directement le hallal au tayyib qui signifie aussi bien pur, mûr, agréable, de bon goût que de bonne odeur, d’où Tayyibaépithète de la ville du prophète, Médine. Le parfum en arabe se dit tîb qui vient de la même racine.

D’un point de vue linguistique, les termes hallal et tayyibsont directement accolés l’un à l’autre comme attributs ou synonymes sans la moindre liaison. Il nous paraît dès lors abusif de ne retenir que le terme hallaldans ces versets, outre le fait que, souvent, le sens qui lui est attribué est galvaudé sans discernement.

Cette lecture n’est pas étrangère à la doctrine musulmane. Par opposition au consommable tayyib, la jurisprudence a recours à al-jallâlamalsain à la consommation. Plusieurs hadiths existent à ce sujet, ce qui est une preuve tangible que le sens pratique du hallâl en Islam ne se limite pas seulement à la manière d’abattre l’animal.

« Le prophète a déconseillé de consommer la chair provenant d’aljallâla ainsi que son lait », Hadith, sunan Ibn Mâja, chapitre sur les animaux à consommer (adabâih), 3189. D’autres versions sont rapportées par : Ahmad, Thirmidhî, Abou Dâoud pour ne citer qu’eux.

Le terme al-jallâla désigne la bête dont la consommation est halal, mais dont la nourriture est constituée de produits impropres ou malsains. La mise en quarantaine est fortement recommandée pour rendre al-jallâla propre à la consommation, en la nourrissant le temps nécessaire par des aliments naturels et sains. Au Maroc, par exemple, le poulet fermier élevé en pleine nature devait passer au régime pur grain pendant quelques jours avant sa consommation.

Faut-il appelé donc halal un poulet dont la vie, de la naissance à l’abattage est un enchainement de processus industriel qui n’a rien de naturel sauf la forme ? Est-il halal de consommer un poulet qui n’a jamais foulé la terre de ses pattes, qui n’a jamais respiré l’air extérieur, qui n’a jamais goûté l’herbe fraîche, qui ne s’est jamais exposé à la chaleur naturelle du soleil ? À notre sens, un poulet dont la courte vie, huit semaines, se déroule confinée dans un espace artificiel, qui est nourri d’aliments suspects entre dans la catégorie d’al-jallâla.

La question de l’abattage.

Concernant la question de l’abattage rituel, il serait plus objectif d’exposer les avis différents en la matière. Nous les résumons ainsi sans soutenir aucun d’eux car ce n’est pas l’objectif de ses lignes.

Pour les uns, l’abattage par égorgement, n’est pas une condition sine qua non. Pour d’autres, seul l’abattage manuel par égorgement rend la consommation de la viande halal, alors que certains acceptent l’abatage mécanique.

Nous avons dit plus haut que Le halal ne se vend pas, il se pratique comme conduite individuelle. Il revient au musulman de vivre sa pratique selon ses valeurs propres. Cependant, le législatif doit imposer au fournisseur de décrire avec précision la manière dont l’animal a été abattu ainsi que la composition exacte des produits manufacturés. C’est-à-dire : sans viande de porc, par abattage manuel ou abattage mécanique.

En résumé, le halal dépend du consommateur, c’est à lui seul que revient le droit de consommer quel type de halal, du moment qu’on lui indique clairement la traçabilité du produit à tous les niveaux.

Les musulmans d’Europe, peuvent ainsi apporter un plus qualitatif à la qualité des produits consommables au lieu de s’enfermer dans une vision réductrice de pure forme, et deviennent de ce fait une proie facile pour qui le hallal est une question de business.
Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Netanyahu au cœur d’une enquête pour fraude et corruption
.
Des centaines de colons envahissent des lieux saints à Salfit
.
Des colons prennent d’assaut la mosquée al-Aqsa
.
Les forces israéliennes prennent d’assaut le village de Wad Rahal
.
Ramallah: Les députés demandent la restitution des corps des martyrs
.
Baraka reçoit le président de la jeunesse du parti au pouvoir en Afrique du Sud
.
Affrontements à Qabatia au sud de Jénine
.
L’occupation agresse la mère de deux prisonniers
.
Démolition d’installations palestiniennes à l’ouest de Ramallah
.
Israël approuve la construction d’un nouvel édifice à Silwan
.
La Knesset veut discuter de la résolution de l’ONU avec Netanyahu
.
Le Mufti met en garde contre les risques des tunnels à Jérusalem
.
Une délégation du Hamas visite l’église latine de Gaza
.
6 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie
.
Jérusalem: Les colons attaquent des garçons à Silwan
.
La préventive de Naplouse arrête le fils du martyr Jamal Mansour
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com