Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 16 Chawwal 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Jeudi 16 cha’oual 1445.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
……Hamas :yahya SInwar n’est pas isolé de la réalité malgré la guerre.
mercredi 24-avril-2024.
Un responsable du Hamas a déclaré que le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, « n’est pas isolé de la réalité là-bas, malgré la guerre en cours et les opérations de renseignement israéliennes qui ne cessent toute la journée », en ajoutant que « les allégations selon lesquelles Sinwar est retranché dans les tunnels ne sont qu’une invention de Netanyahu et de ses agences pour couvrir son échec à atteindre les objectifs déclarés devant le public israélien et ses alliés », affirmant que Sinwar « exerce son travail de leader du mouvement sur le terrain ».
La source a déclaré que Sinwar « a récemment inspecté des zones qui ont été le théâtre d’affrontements entre la résistance et l’armée d’occupation, et a rencontré certains combattants du mouvement au-dessus du sol et non dans les tunnels ».
Il a ajouté que « les délibérations récentes entre la direction du mouvement à l’intérieur et à l’extérieur – sans préciser leur nature – au cours desquelles Sinwar a informé la direction du mouvement à l’extérieur de la situation de la résistance dans le secteur, et a confirmé, à travers des chiffres et des rapports sur le terrain précis, la force et la résilience de la position de la résistance et sa capacité à faire face aux forces d’occupation ».
….Des centaines de colons extrémistes continuent de profaner Al-Aqsa, le 2e jour de Pâques.
mercredi 24-avril-2024.
Aujourd’hui, mercredi, des centaines de colons extrémistes ont profané et pris d’assaut les cours saintes de la mosquée bénie Al-Aqsa, sous la haute surveillance de la police d’occupation néonazie sioniste, le 2e jour de Pâques, qui dure une semaine.
Des sources du Département des Waqfs islamiques à Jérusalem occupée ont annoncé, dans un communiqué, que plus de 700 colons ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, mercredi, sous la protection de la police du régime d’apartheid sioniste, ce nombre est susceptible d’augmenter car les invasions profanatrices se déroulent en groupes.
Les mêmes sources ont expliqué que la police d’occupation néonazie sioniste, qui a permis aux extrémistes de mener leurs incursions par la porte des Maghrébins, dans le mur ouest de la mosquée Al-Aqsa, restreint les fidèles musulmans.
Des séquences vidéo montraient la police d’occupation terroriste éloignant les fidèles palestiniens et les personnes stationnées d’Al-Aqsa, pour faciliter l’assaut profanateur de la mosquée par les colons extrémistes sionistes.
Des témoins oculaires ont rapporté que la police d’occupation néonazie s’est déployée dans les cours saintes de la mosquée bénie Al-Aqsa, pour assurer la protection des colons, dont le nombre a progressivement augmenté au cours de l’invasion profanatrice.
Un état de tension extrême règne dans toute la vieille ville de Jérusalem occupée, au milieu des appels de gangs sionistes d’extrême droite, de prétendus groupes du Temple juif, en faveur d’incursions massives profanatrices dans la mosquée Al-Aqsa, à l’occasion de la soi-disant Pâque juive.
….Kamal Al-Khatib : Al-Aqsa traverse une étape difficile et l’afflux doit être intensifié.
mercredi 24-avril-2024.
Cheikh Kamal Al-Khatib, vice-président du Mouvement islamique dans les territoires occupés, a exhorté les Palestiniens à être une soupape de sécurité pour la mosquée Al-Aqsa, en y intensifiant la présence permanente et augmentant l’afflux en masses vers celle-ci.
Al-Khatib a envoyé un message aux Palestiniens, en particulier aux habitants des terres de 1948, selon lequel ils doivent protéger Al-Aqsa au milieu des attaques en cours contre cette ville, des incursions croissantes et des appels au massacre des offrandes de pâque.
Al-Khatib a déclaré : « Vous devez maintenir l’honneur que vous aviez, et vous devez maintenir votre engagement envers la mosquée Al-Aqsa et renforcer la fermeté du peuple de Jérusalem. »
Cheikh Kamal a averti qu’Al-Aqsa traverse une étape difficile dans laquelle « l’establishment néonazi sioniste» (les autorités d’occupation) renforce son arrogance contre le peuple palestinien et sa mosquée avec le soutien de la politique américaine et la normalisation de certains pays.
Il a ajouté que ce qui se passe à la mosquée Al-Aqsa coïncide avec le génocide sanglant à Gaza et avec la situation hystérique que vivent les groupes de colons, soutenus par les partis qui constituent le gouvernement d’extrême droite néonazi sioniste, sous le couvert desquels ils se déplacent.
Il a souligné que notre peuple ne ferait pas preuve de complaisance et ne hisserait pas le drapeau blanc, soulignant le rôle des habitants de l’intérieur occupé, car ils constituent la soupape de sécurité de la mosquée Al-Aqsa.
Al-Khatib a mentionné ce qui se faisait avant l’interdiction du Mouvement islamique le 17/11/2015, et l’existence de 5 institutions pour servir Jérusalem et soutenir Al-Aqsa et la foule là-bas, y compris la Fondation du projet Al-Bayariq, qui a participé dans la gestion des bus vers la Mosquée Sainte.
Il a souligné que les efforts actuellement déployés sont bons, mais qu’ils n’ont pas atteint un état de satisfaction complète, ajoutant que les restrictions et les déportations n’ont pas permis à l’occupation de couper ce cordon entre les habitants de l’intérieur et la mosquée Al-Aqsa.
Depuis mercredi matin, plus de 700 colons extrémistes sionistes ont pris d’assaut la mosquée bénie d’Al-Aqsa, le 2e jour de la soi-disant « Pâque hébreu».
Les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont retiré les équipes de presse de Bab al-Silsilah, alors qu’elles couvraient les incursions des colons extrémistes, en plus d’arrêter les résidents et de vérifier leurs cartes d’identité à la porte du roi Fayçal.
Les colons sionistes ont effectué des tournées provocatrices, dans les cours saintes de la mosquée Al-Aqsa et ont exécuté des rituels talmudiques dans la région orientale et en face du Dôme du Rocher.
Le mouvement Hamas a appelé les masses de notre peuple dans toute la Cisjordanie, à Jérusalem et dans l’intérieur occupé à se mobiliser, à se rendre à Al-Aqsa et à s’y accrocher jusqu’à lundi, pour la protéger et la défendre et contrecarrer les plans de l’ennemi et les troupeaux de ses colons extrémistes.
Le mouvement a indiqué que les groupes du prétendu temple juif cherchaient à profaner les cours d’Al-Aqsa, à y organiser des rituels sacrificiels dimanche et lundi, soulignant la nécessité de faire face de toutes les forces aux tentatives de l’occupation sioniste de porter atteinte au caractère sacré de la mosquée bénie.
….La police américaine arrête 100 personnes en solidarité avec les Palestiniens.
mercredi 24-avril-2024.
Les forces de police ont arrêté, au moins, 100 manifestants pro-palestiniens, près du domicile du chef de la majorité au Sénat américain Chuck Schumer, à New York, pour protester contre le soutien militaire américain à l’occupation terroriste sioniste.
Les manifestants ont exigé l’arrêt de l’aide à l’entité usurpatrice néonazie sioniste (Israël), après que le Sénat américain a approuvé un programme d’aide étrangère d’une valeur de 95 milliards de dollars, dont 26,6 milliards de dollars pour l’entité usurpatrice.
La manifestation, qui répondait à une invitation du groupe « Voix juive pour la paix », a eu lieu mardi soir, coïncidant avec le premier jour de la Pâque juive, qui dure une semaine.
L’organisation a déclaré à travers son compte sur la plateforme X que ses partisans bloquaient la circulation devant la porte de la maison de Schumer à Brooklyn, New York.
Les manifestants ont exigé que les États-Unis cessent d’armer lé régime criminel de cette entité terroriste sioniste, car ils utilisent cette arme dans leur agression génocidaire barbare contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza.
Les manifestants ont scandé de nombreux slogans, notamment : « Arrêtez d’armer l’occupation sioniste » et « Arrêtez de financer le génocide ».
Stephanie Fox, directrice exécutive de l’organisation, a déclaré : «Tout dans notre tradition nous oblige à faire tout ce que nous disposons, pour empêcher que ces atrocités honteuses soient commises en notre nom et en utilisant nos impôts.»
Cette manifestation intervient à la lumière du mouvement estudiantin qui a lieu dans de nombreuses universités américaines, notamment à l’Université de Columbia, en soutien à la Palestine et à Gaza, et en protestation contre le soutien américain à l’occupation néonazie sioniste dans la perpétration de ses crimes contre les Palestiniens.
La police américaine a arrêté des dizaines de manifestants, les accusant d’antisémitisme, ce que Stephanie nie car certains des organisateurs de la manifestation sont juifs.
….Assassinat d’une Palestinienne par les balles de l’occupation au nord d’Hébron.
mercredi 24-avril-2024.
Une femme a été assassiné, aujourd’hui mercredi, par les tirs des forces armées d’occupation néonazie terroriste sioniste, à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, pour avoir prétendument tenté de commettre une attaque au couteau.
Le ministère de la Santé a déclaré :La Commission générale des affaires civiles l’a informé du martyre de Maimunah Abdel Hamid Harahsheh (20 ans) par les balles de l’occupation terroriste sioniste, au nord d’Hébron.
La radio de l’armée d’occupation néonazie a déclaré : «Des soldats ont ouvert le feu sur une Palestinienne au nord d’Hébron, prétendant qu’elle tentait de commettre une attaque au couteau, et il a été annoncé plus tard qu’elle était décédée des suites de ses blessures.
Les soldats de l’ennemi usurpateur néonazi sioniste ont ouvert le feu sur le jeune homme, Harahsha, près de la colonie de « Gush Etzion », au nord d’Hébron.
Les opérations de résistance s’intensifient en Cisjordanie, coïncidant avec la brutale agression génocidaire barbare sioniste contre la bande de Gaza, pour le 201e jour consécutif.
Au cours des dernières 24 heures, la Cisjordanie a été témoin de 16 actes de résistance, notamment des affrontements armés, des tirs, des explosions d’engins explosifs, des affrontements, des jets de pierres sur les forces armée de l’entité usurpatrice sioniste et des manifestations continues.
Le Centre d’information palestinien « Moata » a surveillé 3 tirs visant des soldats occupants sionistes, la détonation de deux engins explosifs et 11 affrontements et manifestations.
….Deux Libanaises tuées lors d’un raid sioniste contre une maison dans le sud.
mercredi 24-avril-2024.
Deux Libanaises ont été tuées et six autres personnes ont été blessées mardi lors d’une frappe de l’armée d’occupation terroriste sioniste visant une maison dans le village de Hanin, au sud du Liban.
L’Agence nationale d’information libanaise a déclaré que « l’ennemi sioniste a commis un massacre dans le village de Hanin au sud, tuant une citoyenne et la fille de son frère et blessant six autres lors d’une frappe visant leur maison, la détruisant complètement ». »
« L’agence a indiqué que « des avions de guerre ont effectué une frappe sur la maison du citoyen Ahmed Ali Qashqash dans le village de Hanin, une maison de deux étages, et ont tiré deux missiles en sa direction, la détruisant complètement ».
Les équipes de secours ont réussi à secourir 6 blessés. Le corps de la fille, Sarah Qashqash (11 ans), a été retrouvé, tandis que le corps de Maryam Qashqash a été retrouvé sous les décombres, après plus de deux heures depuis la frappe, selon l’agence.
Plus tôt dans la journée de mardi, des bâtiments militaires ont été bombardés dans les zones d’Aita al-Shaab, Bleyda et Markaba, au sud du Liban, dans le cadre de l’escalade croissante de la tension frontalière avec le Hezbollah. »
« En solidarité avec la bande de Gaza, qui subit depuis le 7 octobre 2023 une agression barbare génocidaire sioniste avec le soutien américain, le Hezbollah et des factions libanaises et palestiniennes échangent quotidiennement des tirs avec l’armée d’occupation néonazie sioniste sur le long de la frontière.
Le gouvernement d’apartheid néonazi sioniste continue son agression brutale malgré une résolution du Conseil de sécurité appelant à un cessez-le-feu immédiat, ainsi que malgré sa comparution devant la Cour pénale internationale pour « génocide ».
….L’ONU demande une enquête internationale sur les charniers des hôpitaux de Gaza..
mercredi 24-avril-2024.
« Le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Volker Türk, a déclaré mardi qu’il était « horrifié par la destruction des hôpitaux Nasser et Al-Shifa dans la bande de Gaza, ainsi que par les rapports faisant état de fosses communes là-bas ».
Türk a condamné, dans une déclaration devant les Nations unies prononcée par un porte-parole, les frappes continues de l’armée sioniste sur la bande de Gaza au cours des derniers jours, affirmant que « la plupart de ses victimes sont des femmes et des enfants ».
« Il a renouvelé son avertissement contre l’incursion de l’armée d’occupation dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, affirmant que cela « pourrait entraîner davantage de crimes atroces ».
Türk a appelé à une enquête internationale sur les fosses communes découvertes dans les hôpitaux Al-Shifa et Nasser, insistant sur la nécessité de prendre des mesures indépendantes pour faire face à « l’impunité ».
Il a souligné que « tuer des civils, des détenus et d’autres personnes est un crime de guerre ».
Les équipes de secours et de sauvetage dans la bande de Gaza ont annoncé avoir récupéré les corps de 310 martyrs de trois fosses communes dans la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, au cours des trois derniers jours. »
« Depuis le 7 octobre dernier, l’armée sioniste poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien des États-Unis et de l’Europe. Ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons des civils palestiniens, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants, tout en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression génocidaire continue de l’occupation terroriste sioniste contre Gaza a entraîné la mort de 34 183 martyrs et blessé 77 143 personnes, en plus du déplacement de près de 1 700 000 de personnes, selon les données de l’Organisation des Nations unies. »
…..L’armée d’occupation annonce la mort d’un de ses officiers par des balles de la résistance au nord de Gaza.
mercredi 24-avril-2024.
« Le mardi soir, l’armée d’occupation néonazie sioniste a annoncé la mort d’un soldat de réserve de grade de commandant, tué par les tirs de la résistance palestinienne lors des combats dans le nord de la bande de Gaza.
Le porte-parole de l’armée terroriste a déclaré brièvement que l’officier de réserve de grade de commandant Salem Al-Kharishat, qui travaille dans la brigade nord de la division Gaza, a été tué lors des combats terrestres dans le nord de la bande de Gaza. »
« Avec la mort de ce nouveau commandant, le nombre de soldats de l’armée d’occupation tués, comme annoncé et officiellement reconnu, s’élève à 606 officiers et soldats, victimes des tirs et des explosions de la résistance palestinienne depuis le 7 octobre 2023 dernier, dont 261 ont été tués, au cours des combats terrestres, à l’intérieur de Gaza.
Hier, lundi, l’armée d’occupation a reconnu que 8 de ses officiers et soldats ont été blessés au cours des combats avec la résistance palestinienne dans la bande de Gaza au cours des 24 dernières heures. »
« Le porte-parole de l’armée néonazie sioniste a déclaré lors d’une conférence de presse, hier, que 3294 soldats ont été blessés, depuis le 7 octobre dernier, dont 1583 ont été blessés lors des combats terrestres.
Il a ajouté que 512 officiers et soldats ont été grièvement blessés depuis le début de la guerre à Gaza, et que 258 officiers et soldats sont toujours en traitement après avoir été blessés à Gaza, dont 24 dans un état grave.
L’armée de l’ennemi usurpateur néonazi sioniste a subi des pertes importantes dans l’opération « déluge d’Al-Aqsa ».
….Euro-Med : L’occupation commence à effacer ce qui reste de Beit Lahia, tuant et déplaçant ses habitants.
mercredi 24-avril-2024.
L’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme a averti que l’armée de l’entité usurpatrice sioniste allait commettre un nouveau massacre dans la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza, en effaçant les derniers vestiges et en menant un nouveau processus de déplacement forcé, après avoir émis ses ordres illégaux aux résidents restants, estimés à environ 50 000 citoyens, hommes et femmes, à évacuer immédiatement, appelant à une action immédiate de la part des Nations Unies et des parties de la communauté internationale pour protéger les civils palestiniens.
Euro-Med a déclaré dans un communiqué que l’armée israélienne avait commencé à lancer d’intenses attaques aériennes et d’artillerie sur la ville de Beit Lahia avant de publier des ordres d’évacuation pour les habitants, affirmant qu’il s’agissait d’une « zone de combat dangereuse » et menaçant d’« agir avec force extrême » dans la ville.
L’Observatoire a souligné que les abris désignés par l’armée israélienne pour les habitants de la ville de Beit Lahia afin d’évacuer vers les blocs (1770) et (1766) qui sont des zones initialement détruites et impropres à toute forme de vie, en plus de manquer les systèmes d’approvisionnement en eau et d’égouts qui sont détruits.
Il a souligné que les deux points d’évacuation sont des zones dangereuses et que, comme toutes les zones de la ville de Beit Lahia en particulier et le nord de la bande de Gaza en général, elles ont déjà été soumises à des destructions généralisées, y compris des centres d’hébergement et des installations publiques, en résultat de l’attaque militaire israélienne en cours depuis le 7 octobre.
Euro-Med a averti que chaque zone déclarée par l’armée israélienne comme zone d’opérations militaires est complètement détruite, qu’un siège strict et étouffant y est imposé et que d’horribles massacres sont commis contre les habitants qui y restent parce qu’ils n’ont pas été déplacés en raison de leur l’absence de tout abri sûr, dans le contexte des crimes de génocide et de déplacement forcé qui se poursuivent dans la bande de Gaza.
L’Observatoire euro-méditerranéen a averti que l’opération militaire lancée par l’armée israélienne dans la ville de Beit Lahia conduirait à des crimes et violations plus graves du droit international humanitaire et du droit international des droits de l’homme, en l’absence de mécanismes internationaux efficaces de responsabilisation et en l’absence de toute intervention internationale décisive pour mettre fin à ces crimes qui se poursuivent depuis six mois.
Il convient de noter que l’armée israélienne avait déjà mené plusieurs opérations militaires à grande échelle dans la ville de Beit Lahia au cours des sept derniers mois de son attaque militaire sur la bande de Gaza, notamment fin décembre dernier, qui a provoqué des destructions massives aux habitations, infrastructures et installations civiles et de service, atteignant un pourcentage de La destruction des bâtiments et des infrastructures de la ville de Beit Lahia d’environ 90%..
Au cours des 200 jours de l’attaque, les forces de l’armée israélienne ont tué 42 510 Palestiniens, dont 38 621 civils, dont 15 780 enfants et 10 091 femmes. Il y a encore plusieurs milliers de morts sous les décombres, en plus des milliers de personnes portées disparues dont on ignore le sort.
Selon ces données, le taux de meurtres quotidiens atteint 212 Palestiniens et Israël tue quotidiennement 79 enfants et 50 femmes, ce qui représente des chiffres terrifiants et sans précédent dans le contexte des guerres contemporaines.
Les équipes Euro-Med ont documenté des milliers de crimes dans lesquels l’armée israélienne a ciblé des civils palestiniens présentant ces caractéristiques, sans qu’ils participent à des actions militaires et sans qu’il y ait aucune nécessité militaire, et sans tenir compte des principes de proportionnalité et des précautions nécessaires.
Les civils ont été les cibles directes, y compris ceux qui ont été tués dans le bombardement systématique des maisons et des centres d’hébergement sans avertissement , dans le ciblage direct de ceux qui attendaient l’aide humanitaire et de ses organisateurs, dans les crimes d’arbitraire et extrajudiciaires des exécutions de civils et des bombardements aveugles à l’aide d’armes lourdes et non guidées dans des zones à forte densité de population.
Euro-Med appelle la communauté internationale à rompre immédiatement son silence et à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin au massacre de Beit Lahia et pour protéger les civils palestiniens de tous les crimes que l’armée israélienne cherche à commettre contre tous les Palestiniens dans la bande de Gaza, notamment les meurtres, les exécutions, les détentions arbitraires, la torture, les disparitions forcées et les déplacements forcés.
Euro-Med renouvelle son appel à la communauté internationale à remplir ses obligations juridiques internationales pour mettre fin au crime de génocide commis par Israël contre les habitants de la bande de Gaza depuis le 7 octobre dernier, et à activer de véritables outils de pression pour forcer Israël à cesser de commettre le crime de génocide et tous ses crimes, et faire pression sur elle pour qu’elle se conforme aux règles du droit international et aux décisions de la Cour internationale de Justice afin de protéger les civils palestiniens du risque de génocide dans la bande de Gaza.
Il appelle également tous les pays à assumer leurs responsabilités internationales et à cesser toute forme de soutien politique, financier et militaire à Israël dans son agression contre la bande de Gaza, en particulier à cesser immédiatement les transferts d’armes vers Israël, y compris les licences d’exportation et l’aide militaire, faute de quoi ces pays seraient complices des crimes commis dans la bande de Gaza, y compris du crime de génocide.
…..Après 200 jours d’agression… Alimentation mondiale : la moitié de la population de Gaza souffre de famine.
mercredi 24-avril-2024.
Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies a déclaré mardi que 200 jours après la guerre israélienne contre Gaza, « la moitié de la population de la bande de Gaza souffre de la faim ».
Le programme de l’ONU a expliqué dans une brève déclaration sur la plateforme « X » qu’il fournit « l’aide alimentaire nécessaire à plus d’un million de personnes chaque mois (dans la bande de Gaza) et s’efforce de faire fonctionner des systèmes alimentaires qui ont cessé de fonctionner ».
Il a ajouté : « Après 200 jours (de guerre israélienne), la moitié de la population de Gaza souffre de la faim. »
« Israël » restreint l’entrée de l’aide à Gaza, ce qui a entraîné une pénurie de nourriture, de médicaments et de carburant et a conduit à une famine qui coûte la vie aux enfants et aux personnes âgées dans la bande, habitée par environ 2,3 millions de Palestiniens, dont environ deux millions déplacés à cause de la guerre, et qu’« Israël » assiège depuis 17 ans.
Le programme souligne que ce montant d’aide « n’est qu’une goutte dans l’océan des besoins, et qu’un cessez-le-feu est nécessaire » dans la bande de Gaza.
Depuis le 7 octobre 2023, « Israël » mène une guerre dévastatrice contre Gaza qui a fait plus de 110 000 morts ou blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus des destructions massives et de la famine qui ont coûté la vie à des enfants et des personnes âgées, selon les données palestiniennes et onusiennes..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon