MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 6 Rajab 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 6 Rajab 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 6 Rajab 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Les forces d’occupation visent des manifestants gazaouis par les bombes lacrymogènes.

Un nombre de jeunes palestiniens ont été asphyxiés ce vendredi soir par les gaz lacrymogènes des forces d’occupation israéliennes positionnées sur les frontières nordiques de la bande assiégée.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont tiré les bombes lacrymogènes en direction des jeunes gazaouis qui se sont rassemblés dans la région frontalière de Molka, au nord de la bande de Gaza, causant plusieurs cas d’asphyxie parmi eux. Le porte-parole de l’armée israélienne a prétendu qu’un groupe de jeunes ont essayé de traverser le barrage sécuritaire.

Au nord du camp d’al-Brij, d’autres jeunes palestiniens ont allumé le feu dans les pneus des voitures pour protester contre les agressions des forces israéliennes sur la bande et sur le camp de Jenine.

Après avoir envahi le camp de Jenine, en Cisjordanie occupée, et tué neuf palestiniens, le gouvernement extrémiste de Netanyahu est allé à l’escalade hier en donnant le feu vert à ses avions de guerre pour mener la nuit d’hier des raids visant des sites de la résistance dans la bande de Gaza. La résistance a riposté par des tirs de missiles en direction des colonies de l’enveloppe.

……es Jérusalémites manifestent à al-Aqsa pour soutenir leurs compatriotes à Jenine.

Des dizaines de milliers de Palestiniens ont accompli la grande prière de Vendredi dans la mosquée al-Aqsa malgré toutes les mesures restrictives des autorités d’occupation israéliennes.

Environ 70 mille fidèles étaient présents à la mosquée sacrée et dans ses esplanades, après la grande prière ils ont accompli « la prière du défunt absent » à la mémoire des martyrs de Jenine et de la ville d’al-Quds assassinés hier par les forces d’occupation israéliennes.

Les fidèles en ire ont scandé des slogans contre la barbarie des forces israéliennes, ils ont assuré leur soutien aux Brigades d’al-Qassam tout en appelant à confronter les forces d’occupation dans toutes les rues palestiniennes.

Le prédicateur de la mosquée sacrée, Cheikh Mohammad Sarandah, a appelé tous les musulmans à soutenir la cause d’al-Aqsa, il a averti que la profanation de la mosquée sacrée ne fait qu’alimenter les sentiments de vengeance chez les jérusalémites et les musulmans partout dans le monde.

Sarandah a ajouté que les âmes des martyrs éclairent le ciel de la Palestine et que les fidèles qui gardent la mosquée al-Aqsa comme un corps uni sont les sublimes remparts de cette mosquée.

…..Les forces d’occupation arrêtent la fidèle Khouis et prolongent l’arrestation de Halwani.

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté cet après-midi la jérusalémite Nafissa Khouis dans les esplanades de la mosquée al-Aqsa.

Des témoins oculaires ont rapporté que les forces israéliennes ont emmené la fidèle palestinienne de la porte de Hatta jusqu’à la porte d’l-Asbat puis à la poste d’al-Qashla dans la vieille ville d’al-Quds.

D’autre part, la Cour d’occupation israélienne a prolongé la détention de la jérusalémite Hanadi Halwani jusqu’au lundi prochain.

Hanadi a été arrêtée il y a deux jours, le tribunal de paix israélien a décidé hier de l’acquitter mais la police d’occupation a fait appel prolongeant ainsi sa détention pour un jour supplémentaire.

Dans ce même contexte, les autorités d’occupation ont libéré le détenu Amjed Maher al-Waari (19 ans) après avoir purgé 28 mois derrière les barreaux d’occupation.

La police israélienne a de son côté libéré l’enfant Ezzedine Jamjoum (13 ans) à condition de payer une amende de 500 shekels et une assignation à domicile pour cinq jours tout en lui interdisant de contacter les enfants pour trente jours.

L’enfant Jamjoum a été arrêté hier dans la mosquée al-Aqsa alors qu’il participe à une activité de récitation du saint Coran.

…..Blessés lors d’affrontements avec l’occupation en Cisjordanie et à Jérusalem.

Des dizaines de Palestiniens ont étouffé, vendredi midi, lors d’affrontements avec les forces d’occupation israéliennes dans les villes de Naplouse et Qalqilya en Cisjordanie, et à Jérusalem.

Dans la ville de Naplouse, des affrontements ont éclaté entre des jeunes Palestiniens et les forces d’occupation, au cours desquels l’armée a tiré des grenades lacrymogènes, dans le village de Beit Dajan à l’est, et la ville de Beita au sud, ce qui a entraîné des dizaines de suffocations .

La Société du Croissant-Rouge a rapporté que 33 Palestiniens ont été blessés lors des affrontements qui ont éclaté dans la ville de Beita, répartis comme suit : 10 blessés dans la zone de Jabal Sabih, qui ont été soignés sur le terrain, et 22 blessés avec des gaz à l’entrée de « Beita », et l’autre avec des balles en caoutchouc.

A Beit Dajan, 3 Palestiniens ont étouffé après avoir inhalé des gaz lacrymogènes, puis ont été soignés sur le terrain, selon le Croissant-Rouge.

Dans un contexte connexe, 3 Palestiniens ont été blessés par des balles en caoutchouc, et un autre par suffocation lors d’affrontements avec les forces d’occupation à Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya.

Quant à la ville de Jérusalem, l’armée d’occupation a tiré des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les Palestiniens, après les funérailles du martyr Youssef Muheisen (22 ans), dans la ville d’Al-Ram, dans le nord.

De grandes foules palestiniennes ont assisté, après la prière du vendredi, aux funérailles du martyr « Muhaisen », qui est mort hier après avoir été abattu à balles réelles, lors d’affrontements qui ont éclaté à Al-Ram, après que l’occupation a réprimé une marche qui était sortie pour condamner le massacre commis par l’occupation à Jénine et son camp.

…..Les habitants de Khan al-Ahmar commencent un sit-in ouvert pour empêcher leur déplacement.

Le chef de la Commission de la colonisation et de la résistance au mur, Muayad Shaaban, a appelé notre peuple à être présent à Khan al-Ahmar et à al-Ribat, et à participer au sit-in ouvert qui débutera mardi prochain, malgré l’attente de la décision du tribunal d’occupation israélien concernant le déplacement de la population de cette région.

Shaaban a confirmé dans une interview accordée à Voice of Palestine, aujourd’hui, vendredi, que la démolition et le déplacement de la population dans la région de Khan, qui comprend 25 communautés, signifie la fin du rêve palestinien d’établir un État palestinien, fermant tout horizon à toute solution politique, et la saisie de plus d’un million de dounams pour établir un stock stratégique afin d’établir un énorme bloc de colonies dans cette région.

Environ 200 citoyens palestiniens, dont plus de la moitié sont des enfants, courent le risque de démolir leurs maisons et de les expulser de leur terre et de leur source de revenus dans le village d’Al-Khan Al-Ahmar, situé à 15 km à l’est de Jérusalem occupée.

Les craintes des habitants ont été renouvelées après que le ministre de la Sécurité nationale du gouvernement d’occupation extrémiste, Itamar Ben Gvir, a annoncé qu’il demanderait l’évacuation immédiate du village.

…..Un sit-in à Tamra, dans l’intérieur occupé, pour condamner le massacre de Jénine.

Des habitants et des militants de Tamra ont participé à une veillée de protestation, organisée dans la ville, aujourd’hui, vendredi, contre l’agression de l’occupation israélienne contre Jénine et son camp, hier, jeudi, qui a fait neuf morts et blessé d’autres.

La veillée est venue à l’initiative de la municipalité de Tamra et du comité populaire de la ville.

9 citoyens, dont une femme âgée, ont été tués et 20 ont été blessés, dont certains grièvement, hier jeudi, par les balles des forces d’occupation israéliennes, qui ont pris d’assaut en grand nombre le camp de Jénine, alors que les forces d’occupation lançaient une campagne de raids en Cisjordanie occupée et à Jérusalem, qui ont entraîné des affrontements dans certaines régions.

Les participants à la veillée ont brandi des banderoles avec des slogans tels que « Ne touchez pas à Jénine » et « Gloire et éternité à nos martyrs ».

L’activiste Samir Othman a appelé les masses arabes « à ne pas se soumettre à toutes les tentatives du gouvernement israélien de répandre la politique d’intimidation ».

Il a ajouté: « Ce gouvernement n’est pas meilleur que les autres gouvernements que nous avons vus dans ce pays, alors j’appelle à l’unité et à faire notre devoir sans faveur, à soutenir notre peuple. »

Au cours de la veillée, le maire de Tamra, Suhail Dhiab, a condamné « le silence international et arabe concernant les crimes de l’occupation israélienne qui sont infligés aux Palestiniens », et a appelé à « une action arabe internationale pour rejeter les violations et les massacres du gouvernement israélien contre le peuple palestinien. »

…..Hamas : La résistance à Gaza continue de jouer son rôle dans la défense de notre peuple et de nos lieux saints.

Hazem Qassem, porte-parole du Mouvement de la résistance islamique (Hamas), a déclaré vendredi : « La résistance dans la bande de Gaza continue de remplir son devoir de défendre notre peuple et nos lieux sacrés.

Qassem a confirmé, dans un communiqué de presse, dont une copie a été reçue par le Centre palestinien d’information, que « la résistance restera le bouclier et l’épée du peuple », saluant les Brigades Al-Qassam pour avoir affronté les avions d’occupation avec des missiles anti-aériens.

Qassem a ajouté : « Le bombardement sioniste de la bande de Gaza est une extension des crimes de l’occupation contre notre peuple en Cisjordanie, à Jérusalem et dans les territoires occupés », soulignant le droit du peuple palestinien et sa résistance à utiliser toutes les méthodes en réponse aux crimes de l’occupation.

Les avions de guerre israéliens ont lancé une série de raids visant des sites de résistance palestiniens dans le sud et le centre de la bande de Gaza, tandis que les Brigades al-Qassam ont répondu en ciblant les avions de guerre israéliens avec des missiles sol-air.

Les factions de la résistance ont également lancé plusieurs rafales visant les colonies de l’enveloppe de Gaza en réponse au bombardement israélien de la bande de Gaza.

…..Raids israéliens sur Gaza, ripostes de la résistance.

Vendredi à l’aube, des avions de guerre israéliens ont bombardé un site de résistance dans le centre de la bande de Gaza avec plusieurs missiles, sans faire de blessés.

Notre correspondant a rapporté que des avions israéliens ont tiré plusieurs missiles sur un site de résistance dans la région de Maghazi, au centre de la bande de Gaza.

Plus tard, des sources locales ont rapporté que les combattants de l’occupation avaient bombardé un site de résistance au sud de la ville de Gaza.

Une frappe de drone a visé un observatoire de la résistance, à l’est de Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza.

D’autre part, la résistance a répondu en tirant un certain nombre de missiles sur les avions d’occupation qui ont attaqué l’espace aérien de la Bande.

Les Brigades Martyr Izz al-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont annoncé que leurs défenses aériennes avaient riposté vendredi à l’aube aux avions de guerre hostiles dans le ciel de la bande de Gaza avec des missiles sol-air .

La résistance a également tiré des barrages de roquettes sur Ashkelon et les colonies de l’enveloppe de Gaza.

Plus tôt, la résistance palestinienne a tiré plusieurs roquettes missiles sur des colonies et des villes israéliennes, au sud de l’entité en réponse au massacre de Jénine, qui a fait 9 morts.

Les médias hébreux ont déclaré que 3 roquettes ont été tirées sur la colonie d’Eshkol dans « l’enveloppe de Gaza ».

La résistance a également tiré des roquettes sur les villes de Sderot et Kfar Izza.

…..Fusillade et affrontements avec l’occupation en Cisjordanie et Jérusalem.

Les affrontements se sont poursuivis en Cisjordanie occupée et à Jérusalem hier soir jusqu’à vendredi à l’aube, dans un état de colère après le massacre commis par les forces d’occupation à Jénine.

Selon des sources locales, des affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le quartier d’Ain Al-Lawza à Silwan, à Jérusalem.

Les soldats de l’occupation ont tiré des bombes lacrymogènes sur les citoyens et leurs maisons, tandis que les jeunes ont répondu à l’intrusion avec des feux d’artifice et des pierres.

Les affrontements se sont étendus au quartier de Ras Al-Amoud, où les forces d’occupation ont tiré des bombes lacrymogènes sur les maisons des citoyens.

Les jeunes rebelles ont réussi à incendier une tour militaire de l’occupation près de la ville d’Al-Eizariya, après avoir été la cible de cocktails Molotov.

Dans la ville de Sur Baher, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville, et des affrontements ont rapidement éclaté, et d’autres forces ont pris d’assaut le village d’Al-Tur à Jérusalem, qui s’est également transformé en affrontements.

Dans le camp de Shuafat, de violents affrontements se sont poursuivis et se sont concentrés au poste de contrôle militaire, qui a été bombardé de pétards.

À Ramallah, des affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village de Nabi Saleh, au nord-ouest de la ville, et que les jeunes hommes ont lancé des pierres et des outils métalliques sur les véhicules de l’occupation qui ont pris d’assaut le village.

À Naplouse, les groupes de la « fosse aux lions » ont annoncé une fusillade visant des rassemblements de soldats de l’occupation au point de Gerzim à Naplouse, appelant les résistants à être vigilants et à garder la main sur la gâchette.

Les « Brigades de Jérusalem – Groupes Jaba » ont déclaré que leurs combattants avaient pu cibler la colonie Homesh près de la ville de Silat al-Dhahr, avec des salves de balles lourdes et successives, en réponse au massacre de Jénine.

Hier soir, des marches populaires ont eu lieu en Cisjordanie et à Jérusalem. Condamnant le crime de l’occupation, qui a été perpétré jeudi matin, dans le camp de réfugiés de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, qui a entraîné la mort de 9 Palestiniens et de nombreux blessés.

…..L’occupation arrête 3 Jordaniens et entrave l’accès des fidèles à Al-Aqsa.

Vendredi, les forces d’occupation sionistes ont arrêté trois Jordaniens à Jérusalem occupée, tout en empêchant l’arrivée des fidèles à la mosquée Al-Aqsa.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté trois Jordaniens de la mosquée Al-Aqsa, et empêchaient l’arrivée de centaines de Palestiniens de Cisjordanie dans la ville de Jérusalem pour faire la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa.

Les sources ont indiqué que les forces d’occupation se sont déployées aux points de contrôle militaires menant à Jérusalem et ont entravé l’arrivée des fidèles de Cisjordanie à Al-Aqsa.

Les forces d’occupation imposent des restrictions à l’accès des fidèles à la mosquée Al-Aqsa, mais cela n’empêche pas des dizaines de milliers de personnes de s’y rendre.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste

Flash info pour le Vendredi 5 Rajab 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 5 Rajab 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Vendredi 5 Rajab 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Hezbollah condamne le massacre de Jenine et salue la résistance.

Le parti libanais Hezbollah a condamné le massacre israélien dans le camp palestinien de Jenine, dénonçant les violations terroristes des forces d’occupation israéliennes qui ont pris d’assaut l’hôpital de Jenine et agressé des patients d’une manière sauvage entravant toutes les lois et les mœurs humaines.

Dans un communiqué de presse, le Hezbollah a présenté ses sincères condoléances au peuple palestinien, priant Dieu d’accorder son infinie miséricorde aux victimes, de venir à l’aide aux blessés et d’accorder la victoire aux résistants et militants.
Le parti de la résistance libanais a exprimé sa solidarité avec les braves militants de Jenine et avec tous les résistants aux agressions de l’occupant israélien, assurant que les martyrs écrivent avec leur sang la victoire prochaine.

Rappelons que les forces israéliennes ont envahi cette aube le camp de Jenine et ont tué neuf résistants, dont une vieille femme, et vingt blessés dont quatre se trouvent dans un état critique.

…..Al-Nakhala : Nos armes sont prêtes à défendre notre peuple.

Le secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, Ziyad al-Nakhala, a déclaré : « Nous ne serons pas brisés, et nous ne reculerons pas malgré la douleur, nos drapeaux resteront levés, nos armes prêtes à combattre et à défendre le peuple palestinien et ses objectifs sacrés. »

Al-Nakhala a souligné, dans un communiqué de presse, que cette agression contre le peuple palestinien à Jénine et la vaillante Cisjordanie n’arrêtera pas la résistance, et que les braves combattants de notre peuple resteront sur le terrain, et resteront dans un état d’affrontement permanent avec l’ennemi usurpateur sioniste.

« C’est l’un des jours du djihad, et l’un des jours du peuple palestinien qui n’a pas cessé de se battre et de résister. Les martyrs d’aujourd’hui ont cédé leurs âmes dans les rangs de leur peuple, en façon nant les traits de notre avenir avec leur unité, leur sang et leurs combats contre l’agresseur extrémiste et terroriste sioniste. » A-t-il poursuivi.

Les forces d’occupation ont commis un massacre lors de leur agression contre Jénine et son camp, ce matin, au cours duquel neuf martyrs, dont une femme âgée, ont été tués et 20 blessés, dont quatre sont dans un état grave.

…..Le Forum des medias condamne le licenciement arbitraire du dessinateur Muhammad Saba’na.

Le Forum des médias palestiniens a condamné le licenciement arbitraire du caricaturiste du journal officiel Al-Hayat Al-Jadeeda, notre collègue, Muhammad Saba’na, appelant à mettre fin à ce licenciement injuste, et à ne pas empiéter sur les droits des journalistes sous diverses formes et images.

Le Forum a déclaré jeudi dans un communiqué de presse : « Nous avons reçu, avec grand regret, au Forum des médias palestiniens, l’annonce contre notre collègue Muhammad Saba’na, selon laquelle il avait été limogé arbitrairement, après avoir publié une caricature critiquant l’état d’incapacité du niveau politique de l’Autorité Palestinienne face aux crimes de l’occupation israélienne dans les villes de Cisjordanie occupée. »

Le Forum estime que cet incident reflète la persistance et l’étrange insistance à supprimer la liberté d’opinion et d’expression garantie par les lois internationales et locales, ainsi que les normes et pactes humains, en plus de ce qu’il constitue un coup de poignard anti-médias palestiniens, qui est soumis au ciblage féroce de l’occupation israélienne.

Le Forum des médias palestiniens a exprimé sa pleine solidarité avec son collègue Muhammad Saba’na, appelant les « journalostes  » à faire preuve de solidarité avec lui, « de peur que nous permettions la répétition de cette agression flagrante contre la liberté d’opinion et d’expression par l’Autorité palestinienne ».

Le Forum a appelé la Fédération générale des journalistes arabes et la Fédération internationale des journalistes à protéger le journaliste palestinien et à ne pas autoriser la suppression de la liberté d’opinion et d’expression en violation des lois internationales et locales, en particulier à la lumière des pratiques du services de sécurité qui poursuivent et arrêtent les journalistes et restreignent leur travail journalistique sans la moindre justification.

…..Le Bloc islamique à l’université de Beir Zeit manifeste contre le massacre de Jenine.

Le Bloc islamique et le conseil des étudiants à l’université de Beir Zeit ont organisé un rassemblement pour manifester contre le crime des forces israéliennes perpétué ce matin à Jenine.

Les étudiants se sont rassemblés devant l’ancien Conseil d’étudiants pour se diriger vers le carrefour de Beit Eil où ils ont affronté les forces d’occupation.

Les participants ont scandé des slogans saluant la résistance et condamnant les massacres israéliens, ils ont assuré que seul le recours à la force est capable de dissuader l’occupant israélien.

Des unités spéciales de l’armée israélienne ont envahi cette aube le camp de Jenine et ont commis un massacre en tuant neuf palestiniens et blessant une vingtaine dont certains sont dans un état très critique.

De violents affrontements ont opposé les envahisseurs aux jeunes militants dans le camp sans lumière, coupée par les forces israéliennes qui ont empêché aussi les équipes du Croissant Rouge d’intervenir pour évacuer les blessés.

Les Brigades d’al-Qassam ont déclaré que leurs militants ainsi que leurs camarades des autres factions de Saraya al-Quds et les Martyrs d’al-Aqsa, mènent une bataille acharnée contre les forces spéciales israéliennes à Jenine et que les accrochages se déroulent d’une « distance zéro ».

Saraya al-Quds ainsi que les Martyrs d’al-Aqsa ont assuré de leur côté que leurs militants ont visé les forces spéciales par de puissants explosifs et que leurs balles ont ciblé directement les soldats israéliens.

……Hanini : L’agression contre Jénine n’empêchera pas notre peuple de poursuivre sa révolution.

Le chef du mouvement Hamas, Abdel Hakim Hanini, a déclaré que l’invasion de Jénine et de son camp, l’effusion du sang de son peuple et la prise d’assaut de son hôpital sont des agressions barbares qui confirment le sadisme de l’occupation et la mentalité terroriste du gouvernement des colons.

Hanini a confirmé, dans des déclarations à la presse, suivies par notre CPI, que Jénine et son camp sont des châteaux de fermeté et de sacrifice, saluant son peuple inébranlable et ses hommes dévoués qui ont fait face à l’agression de l’occupation avec courage et vigueur.

Il a souligné que les sacrifices consentis par le peuple palestinien sur le chemin de la liberté et de la dignité ne seront pas vains, « et notre peuple poursuivra sa révolution jusqu’à la victoire et la liberté, et l’agression de l’occupation lui reviendra un feu brûliant son visage hideux. « 

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé aujourd’hui, jeudi, que le bilan de l’attaque sioniste contre le camp de Jénine, depuis le matin jusqu’à maintenant, a atteint 9 martyrs, dont une femme âgée, en plus de nombreux blessés, dont certains sont dans un état grave .

Les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital gouvernemental de Jénine et ont délibérément tiré des grenades lacrymogènes sur le service de pédiatrie de l’hôpital, provoquant l’étouffement d’enfants.

Les Brigades Al-Qassam, les Brigades Al-Qods et les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa ont annoncé que leurs combattants étaient engagés dans de violents affrontements avec les forces spéciales sionistes dans le camp de Jénine.

Des combattants de la résistance palestinienne du camp de Jénine ont abattu un drone appartenant à l’armée d’occupation, et de violents affrontements ont éclaté entre les jeunes et ses forces qui ont pris d’assaut le camp.

Les forces spéciales « Yamam », les gardes-frontières et Magellan ont pris d’assaut le camp de Jénine, pour arrêter un certain nombre de Palestiniens, mais les combattants palestiniens ont répondu à cette incursion par un violent échange de tirs, après avoir découvert les forces spéciales qui ont pris d’assaut le camp, après avoir étaient cachés à l’intérieur d’un camion laitier.

L’armée d’occupation a envoyé des renforts militaires au camp de Jénine, accompagnés d’un bulldozer militaire, après des affrontements armés avec des combattants de la résistance palestinienne.

…..Hisham Qassem : Le massacre de l’occupation à Jénine est une mise en œuvre des directives du gouvernement d’occupation fasciste.

Un membre de la direction du mouvement « Hamas » à l’étranger, Hisham Qassem, a déclaré que le massacre sanglant de l’occupation dans le camp de Jénine intervient en application des directives du gouvernement de droite néo-fasciste, à travers ses instructions à ses soldats et officiers d’utiliser plus de tirs réels contre notre peuple palestinien.

Dans un communiqué de presse, dont une copie a été reçue par le Centre d’information palestinien, il a déclaré que la vaillante résistance, qui a affronté les forces d’occupation qui ont pris d’assaut le camp depuis les premières heures du matin, confirme que la volonté de la résistance reste forte et ne peut pas être intimidée par la force meurtrière et barbare qui a pris d’assaut le camp, sous des prétextes futiles.

Il a souligné que la vaillante résistance ne sera pas intimidée par les déclarations de l’occupation, ni par ses menaces et ses promesses « arce qu’elle est déterminée à atteindre le chemin de la libération, coûte que coûte, que les Palestiniens paient depuis plus d’un siècle sur la même route. »

Qassem a expliqué :  » L’épopée héroïque dont le camp de Jénine est témoin depuis les heures de ce matin constitue un appel à toutes les forces vives et factions à s’engager dans un front unique pour affronter l’ennemi, lui faire payer le prix de ses crimes sanglants, et non lui permettre d’accomplir des réalisations aux dépens du peuple palestinien et de sa résistance. »

Il estime que ce que la résistance a tiré des affrontements dans le camp de Jénine, et l’implication de tous les combattants de la résistance dans celui-ci, confirme la justesse de l’approche de la résistance.

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé aujourd’hui, jeudi, que le bilan de l’attaque sioniste contre le camp de Jénine depuis le matin jusqu’à maintenant s’élève à quatre martyrs, dont une femme âgée, en plus de nombreux blessés, dont des cas graves.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital gouvernemental de Jénine et ont délibérément tiré des grenades lacrymogènes sur le service de pédiatrie de l’hôpital, provoquant l’étouffement d’enfants.

Les Brigades Al-Qassam, les Brigades Al-Qods et les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa ont annoncé que leurs combattants de la résistance étaient engagés dans de violents affrontements avec les forces spéciales sionistes dans le camp de Jénine.

Des combattants de la résistance palestinienne du camp de Jénine ont abattu un avion de reconnaissance appartenant à l’armée d’occupation, et de violents affrontements ont éclaté entre les jeunes et les forces d’occupation qui ont pris d’assaut le camp.

Les forces spéciales « Yamam », les gardes-frontières et Magellan ont pris d’assaut le camp de Jénine, pour arrêter un certain nombre de Palestiniens, mais la résistance a répondu à cette incursion par un violent échange de tirs.

L’armée d’occupation a envoyé des renforts militaires au camp de Jénine, accompagnés d’un bulldozer militaire, après des affrontements armés avec des combattants de la résistance palestinienne.

…..L’occupation inflige une peine supplémentaire de 12 ans au prisonnier Islam Weshahi.

Aujourd’hui, jeudi, le tribunal d’occupation sioniste de Beer Sheva a prononcé une peine supplémentaire de 12 ans contre le prisonnier Islam Yusor Wishahi (39 ans), de la ville du Triangle des Martyrs à Jénine, pour avoir poignardé un geôlier en 2019, en réponse à la répression brutale que subissaient les prisonniers dans la prison du désert du Néguev.

Le Club des Captifs a déclaré qu’en plus de la décision, le tribunal lui avait imposé une indemnité de 120 000 shekels.

Le Club a souligné que le prisonnier, Washahi, avait purgé sa précédente peine de 19 ans, qui s’est terminée en 2021, et devait être libéré.

Il est à noter que le prisonnier, Weshahi, a fait face à l’isolement pendant un an et huit mois dans l’isolement de la prison « Ohelikdar-Beersheba », puis il a été transféré à l’isolement de la prison de Ramon, et pendant cette période, il s’est vu refuser les visites de sa famille.

Le prisonnier a perdu son père lors de son arrestation, et l’occupation l’a empêché de lui dire un dernier adieu , sachant que l’occupation continue de détenir administrativement son frère Ghassan depuis février de l’année dernière.

…..La Fosse aux Lions mène une opération de tir et appelle à la grève et à l’affrontement avec l’occupation.

Le groupe Areen al-Ossoud a annoncé que ses combattants avaient mené une fusillade visant les forces d’occupation stationnées au point 17.

Le groupe a déclaré, dans un communiqué militaire, qu’à 8 h 40 précises aujourd’hui, jeudi, les combattants de la fosse aux lions ont mené une opération qualitative dans la zone du point 17 en tirant un intense barrage de balles.

Il a confirmé que l’opération avait fait certaines victimes et que les auteurs se sont retirés en toute sécurité, et a déclaré: « Nous laissons la répartition des victimes à l’occupation, comme d’habitude. »

Dans le même contexte, le groupe a marché vers Al-Ula, les martyrs de Jénine, soulignant que l’ennemi sioniste ne connaît qu’une seule langue, qui est la langue du feu et de la poudre à canon.

La fosse aux lions a appelé les habitants de Naplouse et de la Cisjordanie occupée à déclarer une grève générale, une mobilisation générale et un affrontement avec l’occupation à tous les points de contact.

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé aujourd’hui, jeudi, que le bilan de l’attaque sioniste contre le camp de Jénine depuis le matin jusqu’à maintenant a atteint quatre martyrs, dont une femme âgée, en plus de nombreux blessés, dont certains sont dans un état grave .

Les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital gouvernemental de Jénine et ont délibérément tiré des grenades lacrymogènes sur le service de pédiatrie de l’hôpital, provoquant l’étouffement d’enfants.

Les Brigades Al-Qassam, les Brigades Al-Qods et les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa ont annoncé que leurs combattants de la résistance étaient engagés dans de violents affrontements avec les forces spéciales sionistes dans le camp de Jénine.

Des combattants de la résistance palestinienne du camp de Jénine ont abattu un avion de reconnaissance Drone appartenant à l’armée d’occupation, et de violents affrontements ont éclaté entre les jeunes et les forces d’occupation qui ont pris d’assaut le camp.

Les forces spéciales « Yamam », et les gardes-frontières ont pris d’assaut le camp de Jénine pour arrêter un certain nombre de Palestiniens, mais la résistance a répondu à cette intrusion par un échange de tirs nourris, après que les forces spéciales ont découvert la prise d’assaut du camp après avoir été cachés à l’intérieur d’un camion laitier.

L’armée d’occupation a envoyé des renforts militaires au camp de Jénine, accompagnés d’un bulldozer militaire, après des affrontements armés avec des combattants de la résistance palestinienne.

…..Al-Arouri : l’occupant payera le prix de ses massacres à Jenine, la riposte ne tardera pas.

Le vice-président du bureau politique de Hamas, Cheikh Salah al-Arouri, a déclaré que les forces d’occupation israéliennes payeront le prix du massacre qu’elles ont perpétré cette aube à Jenine et que la riposte de la résistance ne va pas tarder.

Dans une déclaration de presse ce jeudi, al-Arouri a assuré que la volonté du peuple palestinien est plus forte que les crimes de l’occupant, que Jenine et sa résistance resteront incassables et que les agressions israéliennes ne font qu’accroitre la ténacité du peuple palestinien à poursuivre la résistance.

Le responsable de Hamas a appelé la résistance à riposter et à s’accrocher contre les forces israéliennes partout en Cisjordanie et dans les terres occupées. Il a appelé aussi le peuple palestinien révolté à élargir la zone des accrochages en recourant à tous les moyens possibles.

Rappelons les forces spéciales israéliennes Yamam soutenues par les brigades des frontières et l’Unité Maglan ont envahi cette aube le camp de Jenine, des snipers se sont installés sur les toits des maisons des citoyens civils après avoir pris d’assaut un nombre de maisons.

De violents affrontements ont opposé les envahisseurs aux jeunes militants dans le camp sans lumière, coupée par les forces israéliennes qui ont empêché aussi les équipes du Croissant Rouge d’intervenir pour évacuer les blessés.

Dans un bilan provisoire le nombre de palestiniens tués s’élève à neuf martyrs alors que le nombre de blessés atteint vingt blessés, les blessures de quatre parmi eux ont été qualifiées de très grave.

…..Un nouveau massacre israélien, Neuf morts et 20 blessés palestiniens à Jenine.

Le ministère de santé palestinien à Ramallah a déclaré que l’agression israélienne sur la ville de Jenine a fait ce matin 9 morts, dont une vieille dame, et une vingtaine de blessés.

Le ministère a indiqué que la situation dans le camp palestinien est très tendue et que de nombreux blessés sont dans un état grave alors que d’autres blessés n’ont pas pu être évacués par les équipes du Croissant Rouge.

Les soldats israéliens ne se sont pas limités à ce carnage, ils ont encerclé l’hôpital de Jenine et ont tiré des bombes lacrymogènes en direction du service des enfants causant plusieurs asphyxies parmi les jeunes patients.

La ministre de la santé palestinienne, May al-Kila, a appelé la Croix Rouge et l’OMS à une réunion urgente pour arrêter ce massacre et sauver la vie des citoyens dans le camp palestinien.

Rappelons que des soldats et des unités spéciales d’occupation israélienne ont envahi à l’aube le camp de Jenine, des snipers se sont installés sur les toits des maisons des civils et ont pris d’assaut des maisons à la recherche « de personnes recherchées ».

De violents affrontements ont opposé les envahisseurs aux jeunes militants dans le camp sans lumière, qui a été coupée par les forces israéliennes qui ont empêché aussi les équipes du Croissant Rouge d’intervenir pour évacuer les blessés.

Les Brigades d’al-Qassam ont déclaré que leurs militants ainsi que leurs camarades des autres factions de Saraya al-Quds et les Martyrs d’al-Aqsa, mènent une bataille acharnée contre les forces spéciales israéliennes à Jenine et que les accrochages se déroulent à bout portant.

Saraya al-Quds ainsi que les Martyrs d’al-Aqsa ont assuré de leur côté que leurs militants ont visé les forces spéciales par de puissants explosifs et que leurs balles ont atteint directement les soldats israéliens.

…..Kaubar célèbre la libération du membre du Hamas Israr Barghouti.

Les habitants de la ville de Kober à Ramallah ont célébré ce mercredi soir, la libération du prisonnier, Israr Muhammad Al-Barghouti, après 15 ans de détention dans les prisons de l’occupation.

Le prisonnier libéré Al-Barghouti, a reçu une réception solennelle, qui a commencé par un convoi de voitures qui est parti du poste de contrôle d’Al-Dhahiriya, au sud d’Hébron, et a parcouru les rues de Ramallah, atteignant la maison du prisonnier dans la ville de Kobar.

Les participants, dans l’accueil d’insistance, ont hissé les drapeaux du mouvement Hamas, tandis que des haut-parleurs ont fait retentir des chants de résistance et de rédemption pour les prisonniers et les martyrs.

Les habitants de Kober ont porté Israr Barghouti, accompagné de son oncle Fakhry, dans une ambiance festive en présence d’un grand nombre de citoyens.

Message des dirigeants

Lors de la réception devant sa maison, Al-Barghouti a exprimé sa joie du rassemblement béni qu’il a reçu pour lui faire oublier la douleur de la prison.

Le libéré a rappelé la persistance des prisonniers et martyrs de Kober qui lui manquaient en prison, comme le commandant Omar Al-Barghouti, son fils martyr Saleh et le prisonnier Asim.

Il a également transmis un message des dirigeants des prisonniers, en particulier Nael et Marwan Al-Barghouti, à tous les responsables et décideurs, le message du combattant révolutionnaire que la révolution ne laisse pas ses enfants derrière les barreaux pendant des décennies.

Dans leur message, les dirigeants des prisonniers ont appelé le peuple palestinien à donner et à se sacrifier, à se rassembler autour de l’option de la résistance et à ne pas renoncer aux constantes.

Il a également transmis un message des héros Rabie, Shadi, Asim, Qassam Al-Barghouti et le martyr Omar Al-Abd, avec loyauté envers la patrie et suivant les traces des pères.

Les prisonniers ont envoyé un message d’unité, d’espoir et de liberté, et ils attendaient avec impatience le moment de la libération des prisons et la fermeture à jamais de la porte à la catastrophe.

Le prisonnier Israr Muhammad Al-Barghouti (45 ans) a été libéré aujourd’hui de la prison de Nafha après 15 ans de détention.

Al-Barghouti a été arrêté en janvier 2008, après avoir reçu trois balles dans le pied, quelques jours avant son mariage.

Al-Barghouti était en route vers un magasin pour acheter des fournitures pour la fête près du poste de contrôle de Qalandia, lorsqu’un des soldats au poste de contrôle l’a provoqué et l’a agressé, le blessant, alors il a à son tour battu le soldat, avant que l’occupation ne lui tire dessus, le blessant et l’arrêtant.

Le tribunal d’occupation a prononcé une peine de 15 ans de prison contre lui, et il a fait face à des conditions de santé difficiles suite à sa blessure, car il a subi 12 interventions chirurgicales aux pieds, et il souffre encore de ses effets à ce jour.

L’occupation a également empêché ses cinq frères de lui rendre visite et, en juin 2016, il a été attaqué par les forces d’occupation à l’hôpital Barzlai alors qu’il subissait une intervention chirurgicale, parallèlement à la mise en œuvre d’une opération à Tel Aviv au cours de laquelle 4 colons ont été tués, car les soldats se sont vengés en l’agressant, battu alors qu’il était encore sous l’emprise de l’opération.

Pendant sa captivité, le prisonnier Barghouti a obtenu une licence en sciences bancaires et financières et une licence en histoire et médias, et maintenant il est en train de terminer une maîtrise spécialisée en économie de l’Université libanaise.

…..Khuwais : L’arrestation des fidèles à Al-Aqsa n’affectera pas notre devoir de la défendre.

La Jérusalemite Khadija Khuwais a affirmé que la poursuite de l’occupation, la politique d’arrestation et de déportation des fidèles à la sainte mosquée Al-Aqsa, ne les affectera pas, et qu’ils continueront sur la voie de l’accomplissement du devoir de défendre et de soutenir, même s’ils sont tous arrêtés.

Khuwais a déclaré dans un communiqué de presse que l’arrestation par l’occupation israélienne d’hommes et de femmes fidèles dans la mosquée Al-Aqsa est une politique ancienne et nouvelle, menée sous de prétendus prétextes et accusations, visant à la fin à vider la mosquée et ses cours saintes.

Elle a ajouté que l’occupation vise, par l’arrestation des fidèles (hommes et femmes), à neutraliser leur impact à l’intérieur et à l’extérieur de la mosquée bénie.

Elle a souligné que l’occupation abuse délibérément les fidèles pour que leurs voix s’abaisse avant le mois béni du Ramadan, par lequel elle veut passer par de nouveaux acquis pour les groupes du Temple et les troupeaux de colons.

Hier, mercredi, les autorités d’occupation israéliennes ont prolongé la détention de l’enseignant de Jérusalem Hanadi Halwani.

Les forces d’occupation ont arrêté Halawani mardi à l’aube après avoir fait irruption dans sa maison, détruit et endommagé ses meubles et volé des téléphones.

Il y a quelques jours, les autorités d’occupation ont imposé à Halwani une interdiction de voyager d’une durée d’un mois, qui peut être prolongée de 6 mois, portant le nombre total d’années de son interdiction de voyager à 6 ans.

Les autorités d’occupation persécutent les hommes et les femmes stationnés dans la mosquée Al-Aqsa en les arrêtant et en les expulsant, et les décisions d’expulsion varient d’une semaine à 6 mois, qui peuvent être prolongés.

…..Raids et arrestations dans diverses zones de Cisjordanie.

Les forces armées d’occupation sionistes ont lancé jeudi à l’aube une campagne de raids, de perquisitions et d’arrestations, dans des diverses zones de la Cisjordanie occupée.

À Ramallah, l’occupation a de nouveau arrêté les deux ex prisonniers ; Ahmed Khalil Abu Latifa, de la ville, et Salah Barghal, de la maison familiale du camp de réfugiés d’Al-Amari, au sud-ouest de la ville.

Le bureau des droits de l’homme des Medias de prisonniers a déclaré que l’occupation avait arrêté l’ex-détenu Abu Latifa après avoir pris d’assaut un magasin à Ramallah, et l’avait transféré vers une destination inconnue.

À Bethléem, les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme, Issa Al-Moati, du camp de réfugiés de Dheisheh, au sud de la ville.

À Tubas, les forces d’occupation ont arrêté Ahmed Muhammad Abu Nafisa, un lycéen, après avoir pris d’assaut la maison de sa famille dans la ville de Tamoun, au sud de la ville.

À Jénine, les forces d’occupation ont arrêté deux jeunes hommes, Hamza Nabil et Alaa Bazour, après avoir pris d’assaut et fouillé leurs maisons dans le village de Raba, à l’est de la ville.

…..Jénine : 3 palestiniens tués et des blessés par les balles de l’occupation.

Le ministère palestinien de la Santé à Ramallah a indiqué que le bilan de l’attaque israélienne contre le camp de Jénine, depuis le matin, a atteint 3 martyrs, en plus de nombreux blessés, dont certains sont dans un état grave.

Le ministère a annoncé, dans un bref communiqué tôt ce matin, le décès de Saeb Essam Mahmoud Azriqi (24 ans), à l’hôpital spécialisé Ibn Sina, des suites de sa blessure grave par balles réelles dans la poitrine.

Le ministère a indiqué que 5 autres citoyens ont été blessés, qualifiant les blessures de l’un d’entre eux de « graves à la poitrine et à la cuisse ».

Le ministère a indiqué que la situation dans le camp de Jénine est « extrêmement critique », et a indiqué avoir informé le Croissant-Rouge de nombreux blessés qu’il serait difficile de secourir et d’évacuer.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital gouvernemental de Jénine et ont délibérément tiré des grenades lacrymogènes sur le service de pédiatrie de l’hôpital, provoquant l’étouffement d’enfants.

La ministre de la Santé, Mai Al-Kaila, a déclaré qu’elle appelait à une réunion urgente avec la Croix-Rouge internationale et l’Organisation mondiale de la santé, pour arrêter cette agression et intervenir pour sauver la vie de notre peuple.

Il a appelé toutes les organisations de défense des droits de l’homme et la communauté internationale à prendre des mesures immédiates et urgentes pour mettre un terme aux pratiques racistes que l’armée d’occupation mène actuellement à Jénine.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville et le camp de Jénine, jeudi matin, et déployé leurs tireurs embusqués sur les toits des immeubles et des maisons du camp.

Et la chaîne israélienne Kan a rapporté que d’importantes forces des unités spéciales sionistes ont pris d’assaut le camp de Jénine dans la matinée pour arrêter ceux qu’elle a décrits comme « recherchés » par les forces d’occupation.

Des affrontements violents ont éclaté entre les jeunes hommes et les forces d’occupation, qui leur ont tiré des balles, des grenades assourdissantes et des grenades lacrymogènes, empêchant les ambulanciers d’entrer dans le camp pour soigner et transférer les blessés à l’hôpital, l’électricité a été coupée sur place.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste