Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 9 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 9 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Samedi 9 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….40 enfants morts de faim dans la bande de Gaza.
vendredi 14-juin-2024.
Des sources médicales ont rapporté qu’un enfant est mort de faim vendredi dans la bande de Gaza, élevant à 40 le nombre d’enfants victimes de la famine et de la déshydratation, selon l’agence Wafa.
Des sources locales ont précisé qu’un enfant a rendu l’âme dans l’hôpital des Martyrs d’al-Aqsa à Dir al-Balah, au centre de la bande de Gaza, à cause de la famine et le manque d’eau et des médicaments nécessaires.
L’hôpital de Kamel Adwan a enregistré de son côté les symptomes de la malnutrition et de la déshydratation entre plus de 200 enfants ce qui annonce une réelle catastrophe humanitaire notamment dans le nord de la bande envahie par les forces d’occupation.
L’occupant israélien poursuit pour plus de huit mois sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza où environ 700 mille personnes souffrent d’une sévère mal nutrition à cause du siège imposé à la bande et la fermeture de tous les passages entravant l’entrée des aides humanitaires vitaux pour une population sinistrée.
L’Organisation mondiale de santé a tiré hier la sonnette d’alarme en indiquant qu’une grande partie de la population à Gaza affronte un stade catastrophique de la faim et vivent dans des conditions qui rappellent celles de la famine.
….Les forces yéménites ciblent 3 navires dans les mers Rouge et Arabique.
vendredi 14-juin-2024.
Les forces armées yéménites ont annoncé jeudi soir avoir mené des opérations militaires visant trois navires dans les mers Rouge et Arabique au cours des dernières 24 heures.
Le porte-parole des forces yéménites a déclaré dans un communiqué : « Nos forces navales, la force de missiles et l’armée de l’air sans pilote ont mené trois opérations militaires au cours des dernières 24 heures. La première a été menée par la force de missiles dans la mer d’Oman visant le navire Verbena. Il a été directement touché, provoquant un incendie. »
Il a souligné que les navires « Seaguardian » et « Athina » avaient été visés en mer Rouge, confirmant que le coup était direct.
Les forces yéménites ont confirmé avoir mené les deux opérations avec un certain nombre de missiles balistiques navals et de drones, soulignant qu’elles avaient atteint leurs objectifs avec succès.
Elles ont souligné qu’elle continue de faire confiance et de compter sur Dieu pour mettre en œuvre les directives du commandant Abdul-Malik Badr al-Din al-Houthi concernant l’expansion des opérations et le développement des capacités militaires pour soutenir le peuple palestinien dans la bande de Gaza et dans la défense du Yémen, les opérations de soutien ne cesseront pas tant que l’agression ne cessera pas et que le siège imposé au peuple palestinien dans la bande de Gaza ne sera pas levé.
.Campagne de raids et d’arrestations israéliens en Cisjordanie.
vendredi 14-juin-2024.
Les forces d’occupation sionistes ont lancé – vendredi à l’aube – une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie, y compris des affrontements dans plusieurs zones.
À Qalqilya, des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut les quartiers de Kafr Saba et d’Al-Naqar et arrêté le citoyen Ghassan Jibril après avoir perquisitionné et fouillé sa maison.
A Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Bilal Ahmed Mutair après avoir pris d’assaut sa maison dans le camp de Qalandia.
À Hébron, des véhicules militaires israéliens ont pris d’assaut le camp d’Al-Arroub, au nord d’Hébron, au milieu d’affrontements, sans qu’aucune arrestation ne soit signalée.
Hier soir, les forces d’occupation ont arrêté l’enfant Tamer Muhammad Sayed Ali (13 ans), alors qu’il passait par un poste de contrôle militaire à l’entrée sud de Jénine. Elles ont également attaqué les villages de Zabuba et Rummana, à l’ouest de Jénine, sans aucun incident. D’autres arrestations seraient signalées.
Depuis le 7 octobre, les forces d’occupation ont intensifié leurs raids dans certaines zones de Cisjordanie, ce qui s’est reflété dans le nombre de détenus, dont le nombre a dépassé les 9 000.
….Al-Rishq : la photo d’Aziz Dweik révèle les méthodes brutales de l’ennemi contre nos prisonniers.
vendredi 14-juin-2024.
Izzat Al-Rishq, membre du Bureau politique du mouvement Hamas, a confirmé que la photo du Dr Aziz Dweik, président du Conseil législatif palestinien, après huit mois de détention administrative injuste dans les prisons de l’occupation sioniste, met en évidence pour tout le monde la réalité de la souffrance de notre peuple et de ses symboles nationaux, à l’intérieur de ces prisons qui sont devenues un lieu de torture physique et psychologique de toutes sortes et de vengeance sioniste brutale contre notre peuple, et un champ d’exécution et de mort lente pour nos prisonniers.
Al-Rishq a souligné dans un communiqué jeudi soir que cette image cruelle dans laquelle un symbole de la légitimité palestinienne et une stature de notre stature nationale est sorti aujourd’hui des prisons de l’occupation sioniste, révèle les méthodes brutales et sadiques de l’ennemi sioniste contre nos prisonniers et détenus, et dénonce les traitements inhumains et les graves violations dont ils sont victimes. Cela constitue une violation de toutes les lois et conventions internationales.
Il a expliqué que le monde surveille la condition des prisonniers de l’occupation chez la résistance et la condition des prisonniers de notre peuple dans les prisons et les camps de concentration nazis, pour connaître la différence entre le traitement des combattants de la liberté et le traitement d’une entité sans morale assoiffée de vengeance.
Il a également souligné que l’image du symbole palestinien, Aziz Dweik, alors qu’il sortait de sa prison, respirant la liberté sur la terre de Palestine, à l’ombre de la bataille en cours des inondations d’Al-Aqsa, avec toute sa force, sa patience et sa certitude, porteur de significations de fermeté, de volonté, de fierté et de patience, qui vainc l’ennemi sioniste et ses geôliers, et met en colère leur gouvernement fasciste.
Le leader du mouvement a souligné que ces significations sont les mêmes que celles détenues par tous les prisonniers à l’intérieur des prisons et par les prisonniers libérés, ajoutant : « Nous avons bientôt un rendez-vous avec la libération de nos prisonniers libres et de nos prisonnières, avec la permission de Dieu et de la force. »
….L’Espagne appelle tous les pays européens à reconnaître l’État de Palestine.
vendredi 14-juin-2024.
Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a déclaré, jeudi, que son pays appelle tous les pays européens à « reconnaître la Palestine en tant qu’État indépendant ».
S’exprimant lors d’une conférence de presse conjointe avec le président turc Recep Tayyip Erdoğan en Espagne, Sánchez a déclaré que « c’est la seule façon de résoudre le conflit ».
Il a appelé tous les pays européens à reconnaître la Palestine, affirmant: « à notre avis, il n’y a pas d’autre solution au conflit ».
Il a souligné que son pays « fait tout son possible pour mettre fin à l’effusion de sang dans la bande de Gaza ».
Le président turc a qualifié la décision de l’Espagne de reconnaître la Palestine d’importante et a exhorté les autres pays à suivre son exemple.
Erdoğan a déclaré que « les deux pays continueront à travailler ensemble pour trouver une solution au conflit en Palestine ».
L’Espagne a annoncé, en début de ce mois, qu’elle rejoindrait la plainte déposée, par l’Afrique du Sud contre l’Occupation fasciste sioniste, devant la Cour internationale de Justice à La Haye, accusant l’entité usurpatrice néonazie sioniste (Israël) de « crimes de guerre » et de génocide à Gaza .
L’armée d’Occupation terroriste sioniste continue son agression contre la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier, avec le soutien américain et européen. En commettant des massacres horribles les plus sanglant aux alentours des hôpitaux, ciblant des bâtiments, des tours et des maisons des civils palestiniens, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, tout en empêchent l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
Cette agression génocidaire néonazie sioniste continue a entraîné la mort de 37 232 personnes et la blessure de 85 037 autres, en plus du déplacement de près de 1 700 000 personnes de la population de la bande de Gaza, selon les données des Nations unies.
….Martyrs et blessés lors d’un raid d’Occupation visant une maison dans la ville de Gaza.
vendredi 14-juin-2024.
Au moins 9 Palestiniens ont été tués, ce jeudi soir, et d’autres ont été blessés dans une attaque de l’Occupation nazie sioniste contre la ville de Gaza.
Des sources médicales ont indiqué que « les avions de l’Occupation ont ciblé une maison dans la rue Al-Nafaq à Gaza, avec deux missiles, entraînant la mort d’au moins 9 Palestiniens, dont une femme et un enfant, de la famille Al-Sheikh, qui ont été transportés à l’hôpital Al-Mu’min dans la ville ».
L’armée d’Occupation terroriste sioniste poursuit son agression barbare génocidaire contre la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier, avec le soutien américain et européen. Ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons des civils palestiniens, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, en empêchent l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression génocidaire incessante, menée par l’ennemi occupant néonazi sioniste sur Gaza, a entraîné la mort de 37 232 personnes et la blessure de 85 037 autres, en plus du déplacement de près de 1 700 000 personnes de la population de la bande de Gaza, selon les données des Nations unies.
….L’occupation annonce Jenine une zone militaire fermée et continue de détruire son infrastructure.
vendredi 14-juin-2024.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont déclaré le camp de réfugiés de Jenine comme une zone militaire fermée, après avoir envahi le camp, tôt ce jeudi matin, et encerclé des zones environnantes. Elles ont également fait irruption dans d’autres villes et villages en Cisjordanie occupée et arrêté plusieurs Palestiniens.
Les bulldozers de l’Occupation terroriste sioniste ont continué à détruire l’infrastructure dans plusieurs rues et marchés intérieurs de la ville de Jenine et de son camp, encerclant plusieurs zones autour du camp et de l’hôpital gouvernemental Khalil Suleiman. Cette situation survient alors que des drones volaient intensivement le ciel de la ville.
Selon des sources locales palestiniennes, des affrontements ont éclaté entre des résistants palestiniens et les forces armées d’Occupation fasciste sioniste lors de l’invasion de Jenine. Des médias locaux palestiniens ont également rapporté que la résistance avait visé les forces armées de l’entité usurpatrice sioniste avec un engin explosif dans la rue Mahyoub de la ville.
Les plateformes médiatiques palestiniennes ont diffusé des vidéos documentant l’invasion de l’armée de l’ennemi occupant nazi dans la ville de Jenine et son camp, montrant ses véhicules blindés envahissant les rues et détruisant l’infrastructure de la ville.
En Cisjordanie, les forces armées d’Occupation terroriste ont également envahi la ville de Doura, au milieu d’Hébron et ont arrêté un Palestinien âgé, après l’avoir agressé, en y menant des patrouilles, tirant des balles réelles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes.
De plus, les forces armées néonazies sionistes ont érigé des barrages routiers dans la ville et entravé la circulation, agressant plusieurs propriétaires de commerces.
Elles ont envahi, tôt ce jeudi matin, les villes de Toulkarem et des villages près de Naplouse en Cisjordanie, menant des opérations de perquisition et d’arrestation.
À Naplouse, les forces d’Occupation nazie sioniste ont envahi le village d’Awrif, au sud et la ville de Tel, au sud-ouest, ainsi que le village de Rogeib à l’est.
Des dizaines de Palestiniens ont été suffoqués, hier soir, par des gaz lacrymogènes tirés par l’armée d’Occupation terroriste lors de confrontations avec des citoyens palestiniens dans la ville de Beitah, au nord de la Cisjordanie.
….Hezbollah attaque six casernes et des sites militaires israéliens.
vendredi 14-juin-2024.
Le Hezbollah a déclaré jeudi qu’il a mené des attaques avec des missiles, des drones et des roquettes contre six casernes et un nombre de sites militaires israéliens.
Le parti de la résistance libanais a indiqué dans un communiqué qu’il a ciblé les attroupements de Zaoura, les casernes de Kilaa et de Yoaf, les bases militaires de Katsavia et de Nafah ainsi que la brigade de Sahel à Beit Hillel.
Le communiqué a ajouté que la force aérienne a ciblé avec un nombre de drones suicide les bases de Dadou (siège du Commandement de la région du nord) et de Michar (siège central des renseignements de la région du nord et responsable des opérations des assassinats) ainsi que la caserne de Katsavia (siège de la Brigade des blindés appartenant à la force de Golan 210).
Les combattants de Hezbollah ont tiré le feu des mitrailleuses lourdes et de l’artillerie le site militaire de Raheb.
Plus rare encore, le Hezbollah a revendiqué une attaque à l’aide de « missiles guidés » contre une usine militaire « spécialisée dans le blindage et la protection des véhicules de l’armée ennemie », située dans la localité de Sasa, qui fait face au village libanais de Rmeich (caza de Bint Jbeil). L’armée israélienne a confirmé qu’une usine de cette localité a été touchée par un missile antichar.
En outre, l’une des opérations du Hezbollah a consisté en l’utilisation d’un missile sol-air pour repousser un avion de chasse israélien qui a, selon le Hezbollah, battu en retraite. C’est la deuxième fois qu’une telle technique est revendiquée par le parti. La première de ces opérations avait eu lieu peu après que le chef du Hezbollah avait promis des « surprises » sur le terrain à Israël.
…..Le FPLP met en garde contre un stratagème américain d’imposer sa vision du « jour d’après » à Gaza.
vendredi 14-juin-2024.
Le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) a mis en garde contre un stratagème américain qui cherche à imposer sa vision du « jour d’après » ou un plan post-guerre pour Gaza, et ce avec la connivence d’un nombre de parties locales, arabes et internationales en vue d’imposer une nouvelle donne dans la bande de Gaza tout en y assurant, d’une manière ou d’une autre, la présence permanente de l’occupant israélien et à imposer un genre de protectorat politique et sécuritaire sur la bande après avoir désarmé la résistance.
Le FPLP a tenu à assurer que le peuple palestinien est le seul qui doit décider de son avenir et que la résistance restera présente pour défendre son peuple et qu’aucun ne peut lui retirer ses armes.
Le FPLP a sévèrement averti toute les parties locales, arabes et internationales de participer au dangereux plan américain couvert sous les slogans de la reconstruction de la Bande et de secours de la population gazaouie tout en ambitionnant implanter une alternative à l’occupant israélien qui est incapable de supporter le coût élevé de sa présence militaire à Gaza.
Le Front populaire a fini par assurer que le la résistance palestinienne poursuivra sa lutte pour défendre les droits légitimes de son peuple et mettre en échec les stratagèmes de l’occupant israélien et de ses alliés.
….Au milieu des affrontements… 3 martyrs pendant que l’occupation assiège une maison à Qabatiya, au sud de Jénine.
jeudi 13-juin-2024.
Trois jeunes hommes ont été tués par les tirs des forces d’occupation israéliennes, aujourd’hui jeudi, dans la ville de Qabatiya, au sud de Jénine, alors que ces forces mutilaient le corps de l’un d’entre eux.
Le gouverneur de Jénine, Kamal Abu Al-Rub, a déclaré : L’occupation israélienne a été informée du martyre de deux citoyens dans la ville de Qabatiya et a détenu leurs corps, au moment où le Croissant-Rouge rapportait que ses équipes à Jénine avaient transporté un martyr de la ville.
Le directeur de l’hôpital Al-Razi de Jénine, Fawaz Hammad, a déclaré que le martyr était le jeune homme Qais Muhammad Zakarneh (21 ans), arrivé avec une balle dans la tête.
Jeudi soir, les forces d’occupation sionistes ont torturé le corps d’un martyr décédé lors du siège d’une maison dans la ville de Qabatiya, au sud de Jénine, au nord de la Cisjordanie occupée.
Notre correspondant a rapporté que les forces d’occupation ont détruit le corps du martyr au bulldozer et l’ont jeté hors de la maison dans une scène brutale qui reflète la criminalité et le terrorisme des forces d’occupation.
Le ministère de la Santé a annoncé la mort de Qais Muhammad Zakarneh (21 ans) par des balles de l’occupation dans la ville de Qabatiya.
Un jeune homme a également été blessé par des éclats de balles réelles dans le dos lors des affrontements qui ont éclaté à Qabatiya, selon ce qu’a rapporté le Croissant-Rouge palestinien.
Les forces d’occupation ont ouvert le feu sur les journalistes alors qu’ils couvraient les événements.
Des affrontements armés ont éclaté cet après-midi jeudi entre des combattants de la résistance palestinienne et les forces d’occupation sionistes après avoir pris d’assaut la ville de Qabatiya, au sud de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, et y avoir assiégé une maison.
Des sources locales ont déclaré : Les forces spéciales sionistes ont pris d’assaut la ville de Qabatiya avec une voiture civile, suivies par des renforts militaires et un bulldozer de l’armée d’occupation, avant d’assiéger une maison de la ville.
Selon Sanad ; Les forces d’occupation ont bombardé la maison assiégée avec 6 obus Energa. Cela a provoqué une épaisse fumée s’élevant de l’endroit et, par conséquent, des affrontements armés ont éclaté avec des résistants.
Brigades Al-Quds – La Brigade de Jénine a confirmé que ses combattants étaient engagés dans des affrontements avec les forces d’occupation avec des balles et des engins explosifs à proximité de la maison assiégée à Qabatiya.
Pour sa part, le maire de Jénine, Nidal Obeidi, a déclaré que l’occupation avait transformé la ville en une zone sinistrée, détruisant toutes les infrastructures, ciblant les biens des citoyens, notamment les maisons, les véhicules et les étals, et détruisant délibérément les réseaux électriques, soulignant que l’état de destruction des infrastructures dépasse les capacités de la municipalité.
Il a souligné que la situation des services à Jénine et dans son camp est catastrophique, que l’ampleur des pertes d’infrastructures est très élevée et que tous les travaux réalisés auparavant ont été détruits par l’occupation en rasant les rues au bulldozer.
Les forces d’occupation poursuivent leur siège militaire contre le camp de Jénine, en détruisant les infrastructures, notamment les réseaux d’eau et d’assainissement, et en détruisant les générateurs électriques, ce qui a touché tous les quartiers du camp, en plus de détruire au bulldozer les rues du quartier d’Al-Hawashin, Al-Damj , Wahdan, Talaat Al-Bakhz, la place du camp et les environs de l’école de l’agence, le cimetière des martyrs et la rue Al-Awda, ainsi que la destruction de parties des maisons, des murs du camp et des véhicules.
Dans la ville de Jénine, les forces d’occupation ont détruit les infrastructures, notamment les rues et les stands de légumes, les stands de vêtements commerciaux préparés pour recevoir l’Aïd al-Adha bénie, ainsi qu’un certain nombre de véhicules citoyens dans la plupart des rues de la ville concentrées dans la rue Nazareth, Haïfa, Naplouse et le rond-point Yahya Ayyash, Al-Jalbouni, Talaat Al-Bread, le quartier de Jabriyat et le rond-point principal, avec des pannes de courant persistantes dans plusieurs quartiers.
…..Avertissement gouvernemental : la famine frappe le nord de Gaza.
jeudi 13-juin-2024.
Le bureau des médias du gouvernement a averti que le nord de la bande de Gaza meurt de faim, en raison des politiques d’Occupation néonazie sioniste et de l’utilisation de la famine comme arme dans la guerre génocidaire, en cours pour le 9e mois consécutif.
Le bureau des médias a déclaré dans un communiqué : « À la lumière des massacres continus de l’Occupation criminelle fasciste contre notre peuple, perpétrant plus de 3 300 massacres, coûtant la vie à environ 50 000 martyrs, dont 12 000 martyrs disparus qui sont toujours sous les décombres, causant environ 84 000 blessés, et obligeant plus de 2 000 000 de personnes au déplacement forcé, sur l’impact de ces massacres ; Notre peuple palestinien souffre également d’une escalade de la guerre de famine.
Il a souligné que la catastrophe humanitaire s’aggrave rapidement avec la propagation de la famine dans la bande de Gaza, en particulier dans les gouvernorats de Gaza et du nord de Gaza, en raison de la fermeture des points de passage, par le gouvernement d’extrême droite de l’entité usurpatrice sioniste et du nombre et du type limités de camions d’aide, autorisés pour y entrer de temps en temps.
Il a souligné que l’utilisation de la famine, par l’ennemi occupant nazi sioniste, de la soif et du refus de soins médicaux comme arme pendant cette agression barbare est un crime de guerre complexe et avéré, et une affirmation de la poursuite de son crime atroce de génocide contre notre peuple dans la bande de Gaza, au vu et au su du monde entier, en violation flagrante de toutes les lois internationales et au mépris de tous les appels, demandes et décisions pertinents.
Il a appelé les médias et les militants à faire la lumière sur cette catastrophe humanitaire et les souffrances du peuple palestinien dans la bande de Gaza.
Il a également appelé les organisations internationales et humanitaires à prendre des mesures urgentes et à fournir la nourriture et l’aide humanitaire nécessaires à notre population à Gaza, à intensifier leurs efforts pour forcer l’ennemi usurpateur sioniste à apporter de l’aide.
Le bureau gouvernemental a appelé nos pays arabes et islamiques à déployer des efforts et des pressions pour briser le siège injuste et inhumain, et mettre en œuvre leur décision prise au cours du premier mois de l’agression d’ouvrir les points de passage et de répondre à tous les besoins, pour apporter des secours à notre peuple à Gaza.
Il a également appelé la communauté internationale, les Nations Unies et ses institutions à intervenir immédiatement, à obliger le gouvernement d’Occupation terroriste néonazi sioniste à mettre un terme à son agression brutale contre des civils sans défense, des enfants innocents et des femmes vulnérables, et à imposer l’entrée régulière et sans entrave de l’aide et des secours dans toutes les régions de l’enclave assiégée et brutalement dévastée, qui sont confrontées à une véritable famine et à des conditions humanitaires catastrophiques sans précédent dans le monde, en raison des pratiques criminelles de l’ennemi occupant sioniste et de sa machine terroriste et meurtrière sanglante.
….Gaza: 30 martyrs dans 3 massacres par l’Occupation sioniste, en 24 heures.
jeudi 13-juin-2024.
L’armée d’Occupation nazie sioniste a commis 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, au cours des dernières 24 heures, tuant 30 martyrs et blessant différemment 105 personnes, dont des cas graves.
Le ministère de la Santé, dans son rapport quotidien consulté aujourd’hui par le Centre Palestinien d’Information, ce jeudi, a déclaré que plusieurs victimes étaient encore sous les décombres et sur les routes où les équipes de secours et de protection civile ne peuvent pas les atteindre.
En comptant ces massacres, le bilan de l’agression commise par l’entité usurpatrice nazie sioniste s’élève à 37 232 martyrs et 85 037 blessés, depuis le 7 octobre dernier, la plupart d’entre eux étant des enfants et des femmes.
Ce bombardement continu intervient à un moment où un groupe d’institutions locales, internationales et des Nations Unies ainsi que des responsables ont mis en garde contre une véritable famine dans la bande de Gaza, si l’Occupation ne lève pas les restrictions sur les passages, considérés comme la principale artère vitale pour les Palestiniens, et n’autorise pas l’entrée d’aide humanitaire, de médicaments et de carburant permettant le retour des services de base et vitaux pour les Palestiniens dans les domaines de la fourniture d’eau potable, des soins de santé et des efforts de lutte contre la malnutrition.
…..Le Comité de suivi déplore les déclarations de Blinken.
jeudi 13-juin-2024.
Le Comité de suivi, formé par les forces nationales et islamiques palestiniennes, a déploré les déclarations du ministre des affaires étrangères américain Antony Blinken où il innocente l’occupant israélien et accuse en contre partie le Hamas d’entraver la conclusion d’un accord de cessez-le-feu.
Le Comité a appelé l’administration américaine à remettre en question la nomination de ce ministre à la tête de la diplomatie des Etats Unis au moment où il vient de prouver à tout le monde la complicité de Washington avec ceux qui assassinent les enfants et les femmes et que les Nations Unies avaient inscrits sur la liste noire.
Le Comité a ajouté qu’il se tient clairement derrière l’équipe qui mène les négociations et qu’il le soutient dans cette bataille.
Les forces palestiniennes ont exhorté la société internationale ainsi que l’administration américaine à mettre la pression sur le gouvernement extrémiste israélien pour finir cette guerre génocidaire perpétrée dans la bande de Gaza depuis plus de huit mois au détriment de toutes les lois et les chartes internationales.
…..Saraya al-Quds tire une salve de missiles en direction des colonies de l’enveloppe.
jeudi 13-juin-2024.
Saraya al-Quds, aile armée du Jihad islamique, a déclaré jeudi soir que qu’elle a adressé une salve de missiles en direction des colonies de l’enveloppe de Gaza.
Dans un communiqué militaire, Saraya al-Quds ont assuré avoir pris pour cible les colonies d’Ashdod, Ashkelon, Mefalsim, Nir Am et Sdirot ainis qu’un nombre de ville à l’intérieuir des territoires occupés en 48.
Les Brigades de Saraya al-Quds ont ajouté qu’elles ont bombardé avec des tirs de roquettes lourdes les attroupements des forces de l’armée sioniste dans les alentours de Karam Abu Salam et le site militaire de Soufa, à l’est de Rafah, assurant avoir atteint les objectifs avec précision et faire des dégâts parmi les forces ennemies.
…..Oussama Hamdane : L’arrivée à un accord est possible si Washington réagit positivement et avec neutralité.
vendredi 14-juin-2024.
Le dirigeant de Hamas, Oussama Hamdane, a déclaré que son mouvement attend une position claire affirmant qu’Isarel accepte un cessez-le-feu qui reste possible si Washington réagit positivement et sans observer « seulement avec un œil israélien ».
Lors d’une interview avec la chaine CNN à Beyrouth, Hamdane a assuré que la conclusion d’un accord de cessez-le-feu et d’échange de détenus demande une position claire d’Israel et un retrait total de l’armée d’occupation de la bande de Gaza.
Réagissant à une question portant sur le nombre de détenus entre les mains de Hamas, Hamdane a indiqué qu’aucune personne n’a d’information sur ce sujet tout en assurant que son mouvement est prêt à conclure un deal équitable. Il a rappelé que les demandes de Hamas sont le retrait des forces occupantes, la reconstruction de la bande de Gaza, la levée du blocus imposé à la bande tout en laissant les Palestiniens se décider librement de leur avenir.
Le dirigeant de Hamas a considéré que la dernière proposition sur la table des négociations n’est qu’une proposition israélienne présentée par le président américain Joe Biden mais qui ne satisfait pas les demandes de son mouvement concernant l’arrêt de la guerre.
Rappelons que les médiateurs qataris et égyptiens ont déclaré avoir reçu la réponse de Hamas et des factions de la résistance quant à la proposition américaine de cessez-le-feu.
Des sources médiatiques ont révélé que le Hamas a demandé de rectifier un nombre de points dans le projet américain, appelant à placer la reconstruction dans la première phase et à libérer les détenus âgés sans aucun véto israélien et sans éloigner aucun détenu de sa ville et que la priorité de la libération des détenus sera accordée aux plus anciens.
Le Hamas demande aussi un retrait israélien de l’axe de Netzarim, qui sépare entre le nord et le sud de la bande, à partir du troisième jour de l’exécution du projet de l’accord.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Samedi 9 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

 

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere @beya_hkm

Flash info pour le Vendredi 8 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 8 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 8 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
…….Sondage : 61 % des habitants de Gaza ont perdu au moins une personne dans la guerre.
jeudi 13-juin-2024.
Un sondage d’opinion, réalisé par le Centre palestinien de recherche politique et d’enquête, a montré qu’environ 80 % des habitants de la bande de Gaza ont perdu un proche ou au moins a été blessé lors de l’agression génocidaire continue contre Gaza, depuis le 7 octobre dernier.
Le Centre palestinien a publié les résultats d’une étude de reconnaissance qu’il a menée à la fois dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, entre le 26 mai et le 1er juin, et centrée sur la bataille du « déluge d’Al-Aqsa », la guerre qui a suivi et les « attaques terrestres d’Occupation sioniste ». » L’invasion et les souffrances humaines sans précédent, contre les habitants de la bande de Gaza, les atrocités de la guerre et le débat sur l’avenir de la bande de Gaza après la guerre.
Il explique : « La collecte de données n’inclut pas la zone assiégée du nord de la bande de Gaza, qui est une zone qui connaît une famine croissante, selon les rapports internationaux. »
Concernant les victimes parmi les habitants de la bande de Gaza, 61% déclarent qu ‘ »un ou plusieurs membres de leur famille ont été tués pendant la guerre actuelle, tandis que 65% déclarent qu’un ou plusieurs membres de leur famille ont été blessés pendant cette guerre ».
Concernant l’accès à la nourriture ou à l’eau, « seulement 26 % des habitants de la bande de Gaza parviennent à atteindre un endroit où ils peuvent obtenir de l’aide, tandis que 72 % déclarent qu’ils le peuvent, mais avec de grandes difficultés ou de grands risques, tandis que 2 % déclarent qu’ils ne le peuvent pas. »
En outre, 64 % des habitants de Gaza ont déclaré « avoir assez de nourriture pour seulement un ou deux jours, tandis que 36 % déclarent qu’ils n’ont pas assez de nourriture pour un ou deux jours », selon le sondage.
Selon le Centre palestinien de recherche, « la taille de l’échantillon dans ce sondage était de 1 570 personnes, dont 760 personnes interrogées face à face en Cisjordanie (dans 76 zones résidentielles) et 750 personnes dans la bande de Gaza (dans 75 zones résidentielles). »
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’Occupation terroriste sioniste a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, tout en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression génocidaire d’Occupation nazie sioniste continue contre Gaza a tué 37 202 martyrs et blessé 84 932 autres, en plus du déplacement d’environ 1 700 000 de personnes du secteur dévasté, selon les données des Nations Unies.
….Les Propalestiniens en Suisse exigent que l’Occupation soit interdite aux Jeux olympiques de Paris.
jeudi 13-juin-2024.
Les partisans de la Palestine en Suisse ont organisé une manifestation pour exiger que l’Occupation néonazie sioniste soit empêchée de participer aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.
Des centaines de manifestants se sont rassemblés mercredi devant le siège du Comité international olympique à Lausanne, exigeant que l’occupation soit empêchée de participer aux Jeux olympiques de cette année.
Les manifestants ont scandé des slogans anti-occupation en anglais et en français, brandissant des drapeaux palestiniens à la main.
Les manifestants portaient également des banderoles condamnant l’entité usurpatrice sioniste, et d’autres appelant à « empêcher les criminels sionistes de participer aux Jeux olympiques ».
Les manifestants ont déclaré : « Empêcher la Russie et la Biélorussie de participer aux Jeux olympiques auparavant et autoriser Israël( entité usurpatrice sioniste) à y participer cette année est considéré comme une politique de deux poids deux mesures. »
Certains manifestants ont également peint leurs mains en rouge pour attirer l’attention sur l’effusion de sang à Gaza et ont écrit leurs empreintes de mains sur la porte du Comité international olympique.
Les manifestants ont également hissé des drapeaux palestiniens sur les mâts devant le siège du Comité olympique.
Dans une interview accordée à Anadolu, la Suissesse Noémie Cochard a déclaré : « Nous sommes venus ici pour soutenir la cause de nos frères et mères en Palestine, et nous espérons priver Israël (l’Occupation nazie sioniste) des Jeux olympiques. »
Il a confirmé que l’Occupation nazie avait commis un génocide à Gaza et qu’en cas d’action de masse, elle serait empêchée de participer aux Jeux olympiques.
Le Comité olympique avait précédemment annoncé que les athlètes de Russie et de Biélorussie pourraient participer aux Jeux olympiques en tant que « neutres », sans drapeaux, slogans ou hymnes nationaux de leur pays.
Depuis le 7 octobre 2023, l’ennemi occupant fasciste criminel mène une guerre contre Gaza qui a fait près de 122 000 morts et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des milliers d’enfants et de personnes âgées.
….Hamas : L’utilisation par l’occupation de la famine comme arme contre Gaza est un crime de guerre.
jeudi 13-juin-2024.
Le Mouvement de Résistance Islamique, le Hamas, a affirmé, mercredi, que « la politique de famine à l’encontre de la bande de Gaza constitue une perpétuation du crime de génocide », appelant les pays arabes et islamiques à faire pression pour l’ouverture des passages et l’acheminement de l’aide.
Le communiqué de Hamas, diffusé par le Centre Palestinien d’Information (CPI), dénonce la poursuite par le gouvernement de l’Occupation fasciste de ses horribles massacres contre les civils isolés dans la bande de Gaza. Il souligne également que notre peuple palestinien est confronté, parallèlement, à une escalade de la guerre de la famine brutale et à une aggravation de la catastrophe humanitaire et de la famine dans le secteur, en particulier dans les gouvernorats de Gaza et de son Nord. Cela est dû à la fermeture des passages par l’ennemi occupant nazi sioniste, au faible nombre de camions d’aide autorisés à entrer et au blocus oppressant imposé au secteur brutalement dévasté, en particulier après l’Occupation du passage de Rafah et la fermeture de ce dernier à la circulation des personnes et de l’aide humanitaire.
Hamas a mis en garde contre l’utilisation, par l’entité usurpatrice néonazie sioniste criminelle, de la famine comme arme pendant cette agression fasciste, qualifiant cela de crime de guerre caractérisé et une confirmation de sa persistance dans le crime de génocide contre notre peuple palestinien dans la bande de Gaza, à travers les bombardements, les massacres et la famine, au vu et au su du monde entier, violant ainsi de manière flagrante toutes les lois internationales.
La mouvement a également appelé les pays arabes et islamiques à faire des efforts et à exercer des pressions pour ouvrir les passages, afin d’apporter de l’aide à notre peuple à Gaza.
….La Norvège : les attaques israéliennes contre l’UNRWA à Gaza sont inacceptables.
jeudi 13-juin-2024.
La Norvège a déclaré que les attaques d’Israël (Occupation sioniste) contre l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine, dans le Proche-Orient (UNRWA) ne sont pas acceptables, réaffirmant son soutien à l’agence onusienne.
Cela a été annoncé dans une publication sur le compte du ministère norvégien des Affaires étrangères sur la plateforme X, comprenant des déclarations de la ministre du Développement international, Anniken Huitfeldt, concernant l’UNRWA.
Pendant sa guerre destructrice contre Gaza depuis le 7 octobre 2023, l’ennemi occupant néonazi sioniste a attaqué les quartiers généraux et les installations de l’UNRWA, y compris des écoles abritant des réfugiés palestiniens, ce qui a entraîné des massacres.
Huitfeldt a déclaré dans ses remarques qu’elle avait rencontré le commissaire de l’UNRWA, Philippe Lazzarini, lors de la « Conférence d’urgence sur la réponse humanitaire à Gaza », organisée en Jordanie mardi, renouvelant ainsi le soutien de la Norvège à l’agence des Nations unies.
Elle a exprimé sa tristesse pour la mort de membres du personnel de l’UNRWA à Gaza, ajoutant : « Les attaques contre l’agence ne sont pas acceptables, les installations humanitaires et leur personnel sont protégés par le droit international. »
….3 massacres et 38 martyrs après l’agression de l’Occupation contre Gaza en 24 heures.
jeudi 13-juin-2024.
L’Occupation sioniste a commis trois massacres contre des familles dans la bande de Gaza, entraînant l’arrivée de 38 martyrs et 100 blessés aux hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé dans un communiqué que le bilan de l’agression barbare génocidaire sioniste s’élevait à 37 202 martyrs et 84 932 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Il a ajouté : « Le nombre de victimes sous les décombres et sur les routes reste élevé, et les équipes de secours et de défense civile ne peuvent pas les atteindre. »
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation néonazie sioniste mènent une guerre destructrice contre la bande de Gaza, ayant entraîné des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, ainsi que le déplacement de 2 000 000 de personnes et une destruction généralisée des maisons et des infrastructures, touchant plus de 70 % des bâtiments. Cette guerre brutale sioniste s’accompagne d’un siège resserré, d’une crise humanitaire étouffante et d’une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans ses environs.
.Jénine: agression d’une équipe médicale tentant d’atteindre une personne blessée.
jeudi 13-juin-2024.
Jeudi matin, les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont attaqué une équipe médicale, alors qu’elle tentait d’atteindre une personne blessée à balles réelles, dans un quartier de la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie.
Les forces armées d’Occupation ont attaqué l’équipe de secours médical, alors qu’elle tentait de secourir une personne blessée, dans la région de Jabriyat à Jénine.
La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré dans un bref communiqué parvenu à notre CPI que les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont attaqué l’équipe de secours médicale, alors qu’elle tentait d’atteindre une personne blessée dans la région de Jabriyat à Jénine.
Les bulldozers militaires de l’ennemi occupant sioniste procèdent à de vastes démolition d’infrastructures et de biens citoyens dans les rues de Nazareth et de Haïfa, aux abords de l’école de l’Agence dans le camp de Jénine, dans les quartiers de Jabriyat et d’Al-Zahraa, au rond-point d’Al-Jalbouni et à Wadi Burqin.
Les forces armées d’Occupation fasciste ont détruit le monument des martyrs, dans le quartier de Jabriyat et ont pris d’assaut la mosquée turque.
….Ezzat al-Racheq: la réponse du Hamas et des factions se caractérise par la responsabilité et la positivité.
jeudi 13-juin-2024.
Le membre du Bureau politique du Hamas, Ezzat al-Rishq, a affirmé que la réponse du mouvement et des factions palestiniennes est marquée par la responsabilité, et la positivité.
Al-Racheq a souligné dans une déclaration de presse que l’incitation des médias sionistes à la réponse du Hamas est un indicateur des tentatives d’échapper aux engagements de l’accord.
Le leader du Hamas a souligné que la réponse est conforme aux demandes de notre peuple et de notre résistance, et ouvre largement la voie à parvenir à un accord.
Les mouvements Hamas et Jihad islamique ont déclaré, mardi soir, que les dirigeants des deux mouvements, Ismaïl Haniyeh et Ziyad Nakhala, étaient à la tête d’une délégation commune chargée de remettre la réponse des factions de la résistance aux frères qataris lors d’une réunion avec le Premier ministre qatari, et que la réponse avait également été envoyée aux frères égyptiens.
Dans une déclaration conjointe diffusée par les deux mouvements et relayée par le Centre Palestinien d’Information, ils ont affirmé que la réponse place la priorité sur les intérêts de notre peuple palestinien, et souligne la nécessité de mettre fin complètement à l’agression génocidaire continue contre Gaza et de se retirer de l’ensemble de la bande de Gaza.
…..Après avoir compté les martyrs de Gaza en juin… Médecins sans frontières : Israël commet des crimes de guerre.
jeudi 13-juin-2024.
Médecins sans frontières a déclaré : « Plus de 800 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza et environ 2 400 autres ont été blessés depuis le début de ce mois à la suite des bombardements intenses et des attaques terrestres lancées par les forces israéliennes sur la bande. »
L’organisation a ajouté dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien qu’« elle ne peut plus accepter l’affirmation selon laquelle Israël prend toutes les précautions pour éviter de tuer des civils, car ce n’est que de la propagande ».
À son tour, la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations Unies, qui examine les crimes commis dans les territoires palestiniens occupés, a déclaré qu’« Israël a commis des crimes de guerre dans la bande de Gaza ».
C’est ce qui ressort d’un rapport publié hier mercredi par la Commission indépendante des Nations Unies sur les violations du droit international et les crimes internationaux commis par les parties au cours de la période du 7 octobre au 31 décembre 2023.
Le Comité international a déclaré : « Israël a commis des crimes de guerre, y compris un génocide, contre les Palestiniens dans la bande de Gaza. »
Le comité a appelé l’occupation à « cesser immédiatement sa guerre dévastatrice qui a forcé des milliers de civils de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, à fuir vers des zones dangereuses ».
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation israélienne a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 37 202 martyrs et la blessure de 84 932 autres, en plus du déplacement d’environ 1,7 million de personnes de la population de la bande, selon les données des Nations Unies.
…..L’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie au milieu d’affrontements.
jeudi 13-juin-2024.
Les forces d’occupation sionistes ont lancé jeudi à l’aube une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie, au milieu d’affrontements dans plusieurs zones.
À Naplouse, les forces d’occupation ont arrêté le jeune Maymana Abdel Hamid Dawabsha après avoir pris d’assaut son domicile dans la ville de Duma, au sud-est de Naplouse, et le jeune Aboud Abu Huwaila depuis son domicile dans le village de Rujib, à l’est de Naplouse.
À Jénine, les forces d’occupation ont arrêté une femme et un jeune homme après qu’il ait été blessé par balle dans la ville de Jénine.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le quartier d’Al-Jabriyat dans la ville de Jénine, ont ouvert le feu sur un motocycliste, l’ont blessé et ont empêché les ambulances de l’atteindre, avant de l’arrêter, puis ont fait exploser le vélo.
Les forces d’occupation ont saisi une ambulance du Croissant-Rouge, l’ont fouillée et ont sévèrement battu son équipage.
Les forces d’occupation ont également arrêté la mère de la personne poursuivie, Mustafa Al-Masry, après avoir perquisitionné son domicile à Wadi Burqin à Jénine, dans le but de faire pression sur son fils pour qu’il se rende.
À Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp de Shuafat et la ville d’Anata, ont attaqué une maison de la ville, l’ont fouillée et détruit son contenu.
…..Pour le 250ème jour… Al-Qassam continue d’affronter l’ennemi.
jeudi 13-juin-2024.
Pour le 250e jour consécutif, les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, les bombardements se poursuivent également contre les sites et les colonies de l’ennemi dans la bande de Gaza, ainsi que la destruction de ses concentrations militaires dans les différentes zones d’incursion.
Hier, mercredi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un certain nombre de communications militaires sur nos moudjahidines confrontés aux forces sionistes pénétrant dans un certain nombre d’axes de combat et poursuivant leurs affrontements féroces avec les soldats et véhicules ennemis utilisant des engins explosifs, des obus anti- blindés et anti individus.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un rapport militaire qu’elles avaient détruit les forces ennemies pénétrant à l’est du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza avec des obus de mortier.
Les Brigades Al-Qassam ont également pleuré le grand chef de la résistance islamique au Liban, le martyr moudjahid, le commandant Talib Sami Abdullah « Hajj Abu Talib » et ses frères morts en martyrs sur la route de Jérusalem.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé deux chars sionistes « Merkvah 4 » avec deux obus « Al-Yassin 105 » dans le camp de Shaboura, dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont mené de violents affrontements avec les forces ennemies pénétrant à l’est du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont également détruit les forces ennemies qui pénétraient à l’est du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza avec des obus de mortier de gros calibre.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé le quartier général de commandement ennemi dans l’axe « Netzarim » avec un missile de 114 mm.
Il est à noter que la bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, et des massacres et des captures de centaines de soldats et usurpateurs sionistes.
….Le Hamas répond à Blinken : votre politique est complice du génocide et votre pression est dirigée vers le gouvernement d’occupation fasciste.
jeudi 13-juin-2024.
Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé hier, mercredi, qu’il a démontré à toutes les étapes des négociations pour mettre fin à l’agression la positivité requise pour parvenir à un accord global et satisfaisant, fondé sur les justes revendications de notre peuple, pour une cessation définitive de l’agression, un retrait complet de la bande de Gaza, le retour des personnes déplacées, la reconstruction et la conclusion d’un échange sérieux de prisonniers.
Il a déclaré dans un communiqué de presse publié par le Centre d’Information Palestinien : Ci-dessous, nous avons mis des points sur les lettres concernant les positions du mouvement concernant les propositions visant à mettre fin à l’agression. Le Hamas a traité de manière positive et avec la responsabilité nationale la dernière proposition et toutes les propositions à atteindre un accord de cessez-le-feu et libérer les détenus.
Le Hamas a indiqué que la proposition qu’il avait reçue des médiateurs le 5 mai avait annoncé son approbation dès le lendemain, alors que nous avions livré notre réponse le 6 mai, qui a été considérée par les médiateurs et toutes les parties comme positive et encourageante, tandis que la réponse de Netanyahu C’était d’attaquer Rafah et d’intensifier son agression contre notre peuple dans toute la bande de Gaza.
Le communiqué poursuit en disant : Le mouvement a clairement exprimé sa position positive sur ce qui était inclus dans le discours du président américain Joe Biden du 31/05/2024 dans son appel à un cessez-le-feu permanent, au retrait des forces d’occupation de la bande de Gaza, à la reconstruction et à un échange de prisonniers, alors que nous n’avons pas eu de nouvelles du gouvernement d’occupation, dirigé par lui. Le terroriste Netanyahu a seulement souligné la poursuite de la guerre d’extermination et a attaqué la proposition venue du président Biden, contrairement à l’affirmation selon laquelle l’occupation avait accepté.
Le Hamas a ajouté dans sa déclaration que le mouvement se félicitait de ce qui était inclus et souligné par la résolution du Conseil de sécurité concernant le cessez-le-feu permanent dans la bande de Gaza, le retrait complet de celle-ci, l’échange de prisonniers, la reconstruction, le retour des déplacés dans leurs zones d’origine, le rejet de tout changement démographique ou réduction de la zone de la bande de Gaza et l’introduction de l’aide nécessaire à notre peuple dans la bande de Gaza, et le mouvement a confirmé sa volonté de coopérer avec les frères médiateurs pour conclure des négociations indirectes sur la mise en œuvre de ces principes qui correspondent aux revendications de notre peuple et de notre résistance.
Il a poursuivi en disant : En échange de cela ; Le monde n’a entendu aucun accueil ni approbation de la part de Netanyahu et de son gouvernement nazi à l’égard de la résolution du Conseil de sécurité, mais ils ont plutôt continué à souligner le rejet de tout cessez-le-feu permanent, en contradiction flagrante avec la résolution du Conseil de sécurité et l’initiative du président Biden.
La déclaration du Hamas se poursuit ainsi : Bien que Blinken continue de parler de l’approbation par Israël de la dernière proposition, nous n’avons entendu aucun responsable israélien s’exprimer avec cette approbation.
Il a souligné que les positions adoptées par le secrétaire d’État américain Anthony Blinken, par lesquelles il a tenté d’exonérer l’occupation sioniste, de se laver les mains tachées du sang d’enfants, de femmes et de personnes âgées innocents, et de tenir le mouvement pour responsable de l’entrave à la conclusion d’un accord. Il s’agit d’une continuation de la politique américaine de complicité dans la guerre brutale d’extermination contre notre peuple palestinien, qui permet à l’occupation de poursuivre ses crimes sous la pleine couverture politique et militaire américaine.
Il a conclu sa déclaration en disant : Dans ce contexte, nous appelons Blinken et l’administration du président Biden à faire pression directement sur le gouvernement d’occupation fasciste, qui est déterminé à achever sa mission de meurtre et d’extermination, en violation flagrante des toutes les lois et traités internationaux.
…..Club des prisonniers : 9 170 arrestations, dont 640 enfants, en Cisjordanie depuis le 7 octobre.
jeudi 13-juin-2024.
Le nombre d’arrestations en Cisjordanie, y compris à Jérusalem, depuis le 7 octobre 2023, a atteint 9 170, dont au moins 640 enfants et 310 femmes, selon le Club des prisonniers palestiniens.
Dans un rapport reçu par le Centre d’information palestinien, le Club des prisonniers a examiné les cas de détention en Cisjordanie 250 jours après la guerre génocidaire, indiquant que les ordonnances de détention administrative s’élevaient à plus de 6 627 ordonnances, y compris de nouvelles ordonnances et des ordonnances de renouvellement, y compris des ordonnances contre les enfants et les femmes.
Le Club des Prisonniers a déclaré que le nombre d’arrestations parmi les journalistes palestiniens a atteint 85, dont 52 sont toujours en détention, dont 14 journalistes de Gaza.
Parmi les journalistes que l’occupation continue de détenir se trouvent 6 femmes journalistes qui sont détenues soit en détention administrative, soit dans le contexte de ce que l’occupation prétend être de l’incitation.
Sur la base des données du ministère palestinien de la Santé, le Club des prisonniers palestiniens a indiqué que le nombre total d’arrestations parmi le personnel médical a atteint 310.
Les forces d’occupation ont également arrêté au moins 30 avocats, selon les données disponibles, tandis que le nombre d’ingénieurs détenus dans les prisons d’occupation atteignait pas moins de 35 ingénieurs, hommes et femmes.
Le Club des prisonniers a indiqué que la majorité des personnes arrêtées en Cisjordanie ont été transférées en détention administrative, car le nombre de détenus administratifs après le 7 octobre était le plus élevé de l’histoire.
Il a expliqué que le nombre de détenus administratifs, au début du mois de juin dernier, atteignait plus de 3.400 détenus administratifs, parmi lesquels des femmes et des enfants.
…..Les Brigades Al-Qassam pleurent le chef du Hezbollah « Abou Talib ».
mercredi 12-juin-2024.
Les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam ; La branche militaire du mouvement « Hamas », ont pleuré le chef de la Résistance islamique au Liban, le martyr, le moudjahid Talib Sami Abdullah « Hajj Abu Talib » et trois membres du Hezbollah.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué reçu aujourd’hui mercredi par le Centre d’information palestinien que le chef martyr « Hajj Abu Talib » et ses frères « ont été tués sur la route de Jérusalem hier, mardi ».
Les forces d’occupation israéliennes ont été assassinées mardi, lors d’une frappe aérienne menée par des avions de combat contre un bâtiment de la ville de Joya, au sud du Liban.
Les Brigades Al-Qassam ont salué le rôle central du martyr « Abou Talib » dans le soutien du peuple palestinien et de sa résistance lors de la bataille d’Al-Aqsa, notant le « rôle majeur du leader Abou Talib dans le front de résistance contre l’occupation pendant de nombreuses années ».
Le Mouvement de la Résistance Islamique « Hamas » a pleuré le leader éminent du « Hezbollah libanais », Talib Sami Abdallah, martyrisé hier mardi lors d’un raid israélien sur le village de Joya, soulignant qu’il a été tué « en défense et en soutien et avec une attitude héroïque » et participation à la bataille de notre peuple palestinien au déluge d’Al-Aqsa.
Le Hezbollah a déclaré dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien que le chef moudjahid Talib Sami Abdullah ; Connu sous le nom de « Hajj Abu Talib », originaire de la ville d’Adshit au sud du Liban, il « s’est levé en martyr sur la route de Jérusalem ».
La Résistance islamique a également célébré les martyrs : Muhammad Hussein Sabra « Baqir » de la ville de Hadatha, Ali Salim Soufan « Kumayl » de la ville de Joya et Hussein Qasim Hamid « Sajid » de la ville de Bint Jbeil, au sud du Liban.
…..Santé Mondiale : 32 décès dans la bande de Gaza à cause de la malnutrition.
mercredi 12-juin-2024.
Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que l’organisation avait recensé « 32 décès à Gaza dus à la malnutrition, dont 28 cas d’enfants de moins de cinq ans ».
Il a ajouté dans un communiqué mercredi : « Depuis le 7 octobre, nous avons documenté 480 attaques contre des établissements de santé en Cisjordanie, entraînant 16 morts et 95 blessés. »
De son côté, le ministère de la Santé de la bande de Gaza a averti aujourd’hui mercredi que « les hôpitaux, les centres de santé et la seule station d’oxygène de la ville de Gaza (nord) ont été arrêtés » en raison du contrôle continu et de la fermeture des points de passage par l’armée d’occupation israélienne.
Le ministère a déclaré, dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien : » À la lumière de l’agression israélienne continue contre la bande de Gaza et de son contrôle sur les points de passage, nous avertissons que les hôpitaux, les centres de santé et la seule station d’oxygène du gouvernorat de Gaza s’arrêtera. »
Le ministère a expliqué que la station d’oxygène dans le gouvernorat de Gaza est « la seule source qui approvisionne en oxygène les établissements de santé et les patients chroniques ».
Il a ajouté : « L’arrêt du travail expose la vie de dizaines de malades et de blessés à une mort inévitable. »
Il a déclaré que ne pas introduire de carburant diesel pour faire fonctionner le générateur alimentant les réfrigérateurs destinés au stockage des médicaments et la station d’oxygène expose « les médicaments à l’intérieur des réfrigérateurs à des risques de dommages ».
Le ministère a appelé « les institutions internationales et humanitaires concernées à apporter le carburant nécessaire au fonctionnement des générateurs et de la station d’oxygène, ainsi qu’à apporter les générateurs électriques et les pièces détachées nécessaires à la maintenance ».
Le 7 mai, l’armée d’occupation israélienne a pris le contrôle du poste frontière de Rafah avec l’Égypte, un jour après que Tel-Aviv a annoncé le début d’une opération militaire dans la ville peuplée de personnes déplacées, ce qui a exacerbé les conditions sanitaires et humanitaires.
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation israélienne a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 37 202 personnes et la blessure de 84 932 autres, en plus du déplacement d’environ 1,7 million de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Vendredi 8 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

….

….

….

….

….

….

….

…..

….

…..

….

…..

…..

…..

…..

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere @beya_hkm