Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 17 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 17 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Dimanche 17 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

……Hamas : L’occupation continue de commettre des massacres brutaux à Gaza et nous appelons à une intervention internationale urgente.
samedi 22-juin-2024.

Le mouvement Hamas a confirmé que l’ennemi nazi-sioniste continue de s’en prendre brutalement aux civils sans défense dans la bande de Gaza et de commettre de nouveaux massacres contre des enfants, des femmes et des personnes âgées.

Le mouvement Hamas a indiqué dans un communiqué que l’occupation a bombardé une place résidentielle dans le camp de plage, à l’ouest de la ville de Gaza, ainsi que les quartiers d’Al-Tuffah et d’Al-Zaytoun, et a pris pour cible les tentes des déplacés dans la zone d’Al-Mawasi, à l’ouest de Khan Yunis et de Rafah, qui ont conduit à la mort de dizaines de martyrs, dans le cadre du crime de génocide qui dure depuis plus de huit mois, ainsi qu’un mépris total pour toutes les lois qui criminalisent le ciblage des civils.

Il a souligné que cette horrible série de crimes sionistes contre des civils ; Cela nécessite une action plus efficace et plus sérieuse de la part de la communauté internationale et de ses institutions, obligeant l’entité criminelle à mettre un terme à ses crimes et violations contre notre peuple palestinien sans défense dans la bande de Gaza.

Le mouvement a réitéré que l’occupation et ses dirigeants nazis paieront le prix de leurs violations contre notre peuple palestinien, et que ces crimes ne parviendront pas à briser la volonté de notre peuple, ni à le dissuader de poursuivre sur la voie de la lutte et de la résistance jusqu’à ce que l’agression soit brisée, l’occupation soit expulsée de notre terre et notre État palestinien indépendant soit établi avec Jérusalem pour capitale.

49 citoyens ont été martyrisés et des dizaines ont été blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, dans trois massacres commis par les forces d’occupation israéliennes, samedi, dans trois endroits distincts de la ville de Gaza.

….54 martyrs dans quatre massacres en quelques heures à Gaza.
samedi 22-juin-2024.

54 citoyens ont été tués et des dizaines ont été blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, dans trois massacres commis par les forces d’occupation israéliennes, samedi, dans trois endroits distincts de la ville de Gaza.

Des sources locales ont rapporté que l’avion d’occupation a bombardé une place résidentielle dans le camp de plage, à l’ouest de la ville de Gaza, détruisant sept maisons, entraînant la mort de 24 citoyens et des dizaines de blessés.

La Défense civile a déclaré que ses équipages à Gaza ont pu récupérer un certain nombre de martyrs et de blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, après que l’avion d’occupation a ciblé plusieurs bâtiments résidentiels de la famille « Muhanna, Odeh, Al-Qishawi et Hassouna » à Gaza dans la zone de Karm Maslih, près de la mosquée Al-Susi, dans le camp d’Al-Shati, à l’ouest de la ville de Gaza, les équipes de secours les recherchent toujours sous les décombres.

L’avion d’occupation a également lancé des frappes aériennes ciblant une maison à proximité de Jabal Al-Rayes, à l’est du quartier d’Al-Tuffah, au nord-est de la ville de Gaza, qui ont entraîné la mort de 19 citoyens et des dizaines de blessés.

Le Service de défense civile de Gaza a confirmé que ses équipages ont récupéré 19 martyrs et plus de 35 blessés, dont un certain nombre dans un état critique, après que l’avion d’occupation a ciblé une maison de la famille « Shabat » près du cimetière d’Al-Batsh à Al-Tuffah et de nombreuses personnes sont toujours portées disparues sous les décombres.

Les avions d’occupation ont également bombardé la maison d’une famille dans le quartier de Shujaiya à Gaza, faisant quatre martyrs.

Sept citoyens ont été tués ce matin dans un bombardement d’artillerie israélien sur le quartier d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.

Hier vendredi, 42 Palestiniens ont été martyrisés et 85 autres ont été blessés, pour la plupart des femmes et des enfants. Leurs blessures varient de modérées à graves lors de plusieurs raids israéliens sur la ville de Gaza.

….Un colon tué par balle dans le centre de Qalqilya.
samedi 22-juin-2024.

Un colon extrémiste sioniste a été tué, samedi matin, lors d’une opération de tir dans le centre de la ville de Qalqilya, dans le nord de la Cisjordanie occupée, un jour après que l’Occupation terroriste nazie a assassiné deux résistants dans la ville.

Une source locale a rapporté que des résistants avaient ouvert le feu sur le véhicule d’un colon extrémiste sioniste et l’avaient grièvement blessé dans la ville de Qalqilya, avant que sa mort ne soit annoncée par la suite.

Selon les médias hébreux ; Un colon est entré dans la ville de Qalqilya et a été blessé par des tirs palestiniens. Son état était très critique (il a ensuite été annoncé mort).

Des jeunes hommes ont brûlé le véhicule du colon extrémiste sioniste, avant que les forces armées d’Occupation sioniste ne prennent d’assaut la ville, au milieu de coups de feu et ne commencent des recherches approfondies.

Les forces armées d’Occupation fasciste se sont déployées massivement à l’entrée est de la ville de Qalqilya, au milieu d’opérations de ratissage et de fouille soumises à des mesures de sécurité strictes.

Cette opération intervient un jour après le martyre des deux jeunes hommes, Mahmoud Hassan Abdel Rahman Zaid (28 ans) et Ihab Abdel Karim Musa Abu Hamed (29 ans), tués dans un assassinat sioniste après que les forces armées d’Occupation terroriste nazie ont pris pour cible un véhicule dans lequel ils se trouvaient à Qalqilya.

Les opérations de la résistance palestinienne se sont poursuivies en Cisjordanie, la semaine dernière, dans le cadre de la bataille du « déluge d’Al-Aqsa », qui a débuté depuis la bande de Gaza, le 7 octobre dernier.

Le Centre d’information palestinien « Moata » a surveillé 61 actes de résistance en Cisjordanie et à Jérusalem entre le 14/06/2024 et le 20/06/2024, entraînant le martyre de 3 Palestiniens et la blessure d’un sioniste .

….UNRWA : Plus de 76 % des écoles de Gaza doivent être reconstruites.
samedi 22-juin-2024.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a déclaré que plus de 76 % des écoles de la bande de Gaza, ont besoin d’une « reconstruction ou réhabilitation majeure » pour pouvoir fonctionner à nouveau.

L’UNRWA a déclaré vendredi sur la plateforme « X » qu’« à Gaza, plus de 76 % des écoles ont besoin d’une reconstruction ou d’une réhabilitation majeure, afin de pouvoir fonctionner à nouveau, selon le groupe international de l’Education ».

L’agence a expliqué : « Malgré cela, les équipes de l’UNRWA continuent d’atteindre les enfants, à travers des activités ludiques et d’apprentissage. »

Elle a souligné que « l’éducation est un droit humain fondamental », appelant à un « cessez-le-feu immédiat » dans la bande de Gaza, qui est le théâtre d’une agression brutale sioniste, depuis environ 9 mois.

….Décès de l’enfant Muhammad Hoshiya des suites de tirs de l’Occupation à Ramallah.
samedi 22-juin-2024.

Le ministère de la Santé a annoncé le décès de l’enfant, Muhammad Hoshiya, des suites de blessures graves qu’il a subies des suite à des tirs des forces armées d’Occupation nazie sioniste, il y a environ une semaine à Ramallah.

Le ministère a déclaré dans un bref communiqué : L’enfant, Muhammad Murad Ahmad Hoshiya (12 ans), est décédé des suites de blessures graves qu’il a subies, il y a environ une semaine à Ramallah.

L’enfant, Hoshiah, de la ville de Qatana, au nord-ouest de Jérusalem, a été grièvement blessé, le 14 juin en cours, lors des affrontements qui ont éclaté après que les forces armées d’Occupation terroriste ont pris d’assaut la ville d’Al-Bireh.

Hier vendredi, les deux jeunes hommes, Mahmoud Hassan Abdel Rahman Zaid (28 ans) et Ihab Abdel Karim Musa Abu Hamed (29 ans), ont été tués dans un assassinat sioniste, après que les forces armées d’Occupation fasciste sioniste ont pris pour cible un véhicule dans lequel ils voyageaient à Qalqilya.

Avec l’enfant Hoshiya, il porte le bilan des martyrs en Cisjordanie, y compris à Jérusalem, depuis le 7 octobre dernier, à 550 martyrs, dont 135 enfants.

….Hamas : les déclarations de Netanyahu sont un mépris pour l’opinion publique internationale dissimulant les crimes du génocide à Gaza.
samedi 22-juin-2024.

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé vendredi que « l’affirmation du criminel de guerre Netanyahu dans une interview télévisée, selon laquelle la proportion(des morts) entre civils et combattants à Gaza est de un pour un est un mensonge et un mépris pour l’opinion publique mondiale ».

Le mouvement a déclaré dans un bref communiqué de presse, dont notre CPI a reçu une copie, qu’il s’agit « d’une continuation de l’approche de tromperie flagrante par laquelle l’ennemi occupant sioniste cherche à dissimuler la gravité des crimes de guerre et du génocide commis par son armée qui sont sans précédent dans le monde et notre histoire contemporaine. »

Le Hamas a affirmé que « les rapports quotidiens du ministère de la Santé, ainsi que d’autres rapports et documents rédigés par des organismes internationaux et internationaux de défense des droits de l’homme, confirment que la grande majorité des victimes dans la bande de Gaza sont des civils, en particulier des enfants et des femmes, qui sont morts » dans les bombardements barbares et aveugles de leurs maisons ciblées par l’armée d’Occupation néonazie sioniste. » Notamment sur les hôpitaux, les centres d’hébergement et les lieux que l’armée criminelle prétendait sûrs, afin de les tuer de sang-froid et de rester témoin de son crime et de sa barbarie. .»

Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’Occupation terroriste a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants, tout en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression barbare continue menée par l’ennemi occupant contre Gaza a entraîné la mort de 37 396 martyrs et la blessure de 85 523 autres, en plus du déplacement d’environ 1 700 000 de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies.

….Haniyeh: Le Hamas s’attache aux revendications de notre peuple et agit selon une vision claire.
samedi 22-juin-2024.

Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a confirmé que le mouvement avance selon une vision claire et s’engage à répondre aux revendications de son peuple.

Haniyeh a déclaré, lors de son discours au Forum de réflexion stratégique tenu, vendredi soir à Beyrouth, la capitale libanaise, que ce qui s’est passé le 7 octobre « a constitué un séisme qui a frappé les fondements de l’entité sioniste et a incité l’Amérique à intervenir rapidement pour sauver l’entité usurpatrice sioniste(l’Occupation) », en particulier l’armée de cette entité usurpatrice sioniste.

Il a souligné que la bataille du « déluge d’Al-Aqsa » a redonné à la question palestinienne la priorité absolue sur la scène internationale, elle a également réuni la nation autour de la question palestinienne et a été le signe de l’établissement de nouvelles équations pour la question et la région.

Haniyeh a souligné que la résistance, après 9 mois, résiste toujours sur tous les fronts des combats dans la bande de Gaza, indiquant que le mouvement Hamas travaille avec les fronts de la résistance sur tous les fronts, pour dissuader et repousser l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Gaza.

Le chef du bureau politique du Hamas a appelé les élites arabes et islamiques à travailler et à développer trois projets : poursuivre le travail de démantèlement du projet sioniste dans son incubateur international, approfondir le conflit interne sioniste et consacrer la légitimité de la résistance palestinienne dans tous les domaines et forums internationaux.

Il a déclaré que le Hamas était attaché aux revendications de son peuple et à sa cause et qu’il y répondait avec flexibilité. Il exige la fin des tirs et le retrait des forces armées d’Occupation nazie, de toute la bande de Gaza, mais l’Occupation fasciste a réussi à tergiverser et retarder ses réponses, depuis le début des négociations. Il exige également la mise en œuvre de la résolution du Conseil de sécurité visant à mettre fin à la guerre contre Gaza.

« Nous traiterons de tout document ou initiative qui consolide les revendications et les fondements de la position de résistance, car notre priorité est de mettre fin à la guerre criminelle contre notre peuple. » A-t-il ajouté.

…..La municipalité de Gaza : 5 travailleurs du forage d’eau tués par les bombardements de l’occupation ».
samedi 22-juin-2024.

Vendredi, la municipalité de Gaza a condamné le meurtre de cinq membres des équipes d’urgence de la municipalité de Gaza travaillant sur l’exploitation des puits d’eau par l’armée d’Occupation terroriste sioniste.

Dans un communiqué de presse, la municipalité a déclaré que l’armée d’Occupation nazie sioniste avait ciblé à 10h40 ce matin les employés de la municipalité de Gaza, travaillant sur les puits d’eau dans le garage de la municipalité, ce qui a entraîné la mort de cinq employés. Voici leurs noms :

Ingénieur Anwar Sabhi Al-Jundi (54 ans) – membre du comité d’urgence.
Zaheer Hamdi Al-Haddad (41 ans).
Sharif Omar Al-Jundi (33 ans).
Ibrahim Zouhair Abu Khater (32 ans).
Ahmed Ismail Al-Helou (24 ans).

La municipalité a souligné l’urgence de mener une enquête immédiate sur le crime visant ses employés classés parmi le personnel de secours, alors qu’ils étaient en train de pomper de l’eau pour les citoyens. »

La municipalité a appelé les Nations Unies et les organisations internationales à intervenir d’urgence pour protéger ses employés, travaillant depuis le début de l’agression brutale génocidaire, afin de continuer à fournir des services de base aux citoyens.

La municipalité a également averti que le ciblage par l’Occupation fasciste de ses employés pourrait entraîner l’effondrement du système municipal de services, mettant ainsi en danger la vie des citoyens en raison de l’interruption des services essentiels tels que l’eau, l’assainissement et la collecte des déchets.

La municipalité de Gaza a affirmé qu’elle est une institution civile, fournissant des services de base et que ses équipes sont protégées par les lois et les réglementations internationales. »

.L’Occupation arrête un ancien prisonnier et le secrétaire général du mouvement Fatah à Jérusalem ».
samedi 22-juin-2024.

Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté vendredi l’ancien prisonnier Majed Al-Ja’ba du Dôme du Rocher.

Les autorités d’Occupation nazie sioniste avaient libéré l’ancien prisonnier Majed Al-Ja’ba, quelques jours avant l’Aïd al-Adha, après huit mois de détention administrative. »

La police sioniste a également arrêté aujourd’hui un jeune homme devant la Porte de la Miséricorde – l’une des portes de la mosquée Al-Aqsa, pendant la prière du vendredi.

Cependant, le secrétaire général du mouvement Fatah à Jérusalem, Shadi Mutawar, s’est livré lui-même aux prisons de l’Occupation fasciste, aujourd’hui, pour purger une peine de 20 jours.

De plus, la cour de l’ennemi usurpateur sioniste a condamné Mutawar à payer une amende de 1500 shekels pour « entrée dans un pays ennemi ». »

…..Ansar Allah Yémen montre des scènes de test d’un nouveau bateau d’attaque sans pilote.
samedi 22-juin-2024.

Vendredi, le groupe yéménite Ansar Allah a annoncé posséder un nouveau bateau d’attaque, sans pilote baptisé « Toofan 1 » (déluge 1) et a diffusé des scènes de ses tests sur une cible navale.

Cela ressort d’un clip vidéo diffusé par la chaîne satellite « Al-Massira », affiliée au groupe yéménite Ansar Allah.

Selon le clip, le bateau de fabrication locale « Toofan 1 » transporte une ogive pesant 150 kilogrammes et a une vitesse élevée pouvant atteindre 35 milles marins par heure, en plus de « grandes capacités de maniabilité et de furtivité ».

Ce bateau est spécialisé dans le « ciblage de cibles marines fixes et mobiles à proximité ».

Le clip vidéo montre le bateau précité se dirigeant à grande vitesse vers une cible maritime, avant de la percuter et de la détruire.

Jeudi, le groupe Houthi a annoncé que ses forces avaient ciblé 153 navires américains, britanniques et sionistes ou liés à l’entité usurpatrice sioniste « Israël » depuis le début des « opérations de soutien à Gaza » en novembre dernier.

Parallèlement, mercredi, le porte-parole militaire du groupe Ansar Allah, Yahya Saree, a publié un clip vidéo montrant des scènes de ce qu’il dit être le ciblage du cargo grec « TUTOR » dans la mer Rouge avec deux drones. Ce qui l’a conduite à se noyer.

Mardi soir, la marine britannique a confirmé que le navire « Tutor » avait coulé en mer Rouge. Après avoir été pris pour cible par un drone du groupe Ansar Allah le 12 juin.

En « solidarité avec Gaza » face à la guerre brutale d’Occupation terroriste nazie, en cours depuis le 7 octobre 2023, le groupe Houthi a commencé, depuis novembre, à cibler les cargos de l’entité usurpatrice sioniste ou ceux qui leur sont liés, en mer Rouge avec des missiles et des drones.

….Deux blessés par balles d’Occupation dans la ville de Beita au sud de Naplouse.
samedi 22-juin-2024.

Vendredi soir, un jeune homme et un enfant ont été blessés par les balles des forces armées d’Occupation néonazie sioniste lors de leur prise d’assaut de la ville de Beita, au sud de Naplouse.

Le Croissant-Rouge a déclaré que ses équipes ont traité deux blessés par balles réelles lors d’affrontements à Beitah, au sud de Naplouse. Les blessés ont été transportés à l’hôpital de Naplouse pour y recevoir des soins.

Il a expliqué qu’un jeune homme d’une vingtaine d’années a été blessé au dos, tandis qu’un enfant de 16 ans a été blessé à la poitrine.

Des sources locales ont indiqué que les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Beita depuis l’entrée est, au milieu de tirs de balles réelles et de gaz lacrymogènes, qui ont entraîné deux blessures par balle et un certain nombre de cas d’étouffement dû aux gaz

…..Révélation du plan secret de Smotrich pour contrôler la Cisjordanie.
samedi 22-juin-2024.

Un enregistrement audio obtenu par le journal américain « The New York Times » a révélé un plan secret du ministre israélien des Finances d’extrême droite, Bezalel Smotrich, visant à renforcer le contrôle israélien sur la Cisjordanie occupée et à faire avorter toute tentative d’appartenance à l’État palestinien.

Les journalistes ont écouté environ une demi-heure d’enregistrement du discours prononcé par l’un des participants, un chercheur de l’organisation Peace Now.

Lors d’une réunion avec un groupe de colons le 9 juin, Smotrich a déclaré : « Le gouvernement de Benjamin Netanyahu est engagé dans un plan secret visant à changer la façon dont il gouverne la Cisjordanie, à renforcer de manière irréversible le contrôle d’Israël sur celle-ci, sans l’accuser de l’annexer officiellement. .»

L’objectif du plan – selon Smotrich – est d’empêcher la Cisjordanie de devenir une partie de l’Etat palestinien.

« Je vous le dis, c’est très dramatique. De tels changements, c’est comme changer l’ADN du régime », a-t-il ajouté.

L’enregistrement audio montre que Smotrich a élaboré un plan clair pour arracher progressivement le contrôle de la Cisjordanie des mains de l’armée israélienne et le remettre aux colons travaillant sous son commandement au ministère de l’Armée, et certaines puissances ont déjà été transférés à des colons.

Il a ajouté : « Nous avons créé un système civil séparé, mais en même temps le gouvernement a permis au ministère de l’Armée de rester impliqué dans le processus afin qu’il semble au monde que l’armée d’occupation est toujours au cœur de la gouvernance de la Cisjordanie, et de cette manière, il sera facile d’avaler la Cisjordanie sans que personne ne nous accuse de l’annexer. »

Alors que Smotrich s’oppose publiquement à l’abandon du contrôle de la Cisjordanie, la position officielle du gouvernement israélien est que le statut de la Cisjordanie reste ouvert aux négociations.

Jeudi, un article du Guardian a rapporté que l’armée israélienne avait transféré d’importants pouvoirs juridiques en Cisjordanie à des « fonctionnaires » pro-colons travaillant pour le ministre d’extrême droite Bezalel Smotrich.

Le journal a déclaré que Smotrich et ses alliés soutiennent depuis longtemps que le contrôle de l’administration civile ou d’une grande partie de celle-ci constitue un moyen d’étendre la souveraineté israélienne en Cisjordanie, et que « leur objectif ultime est un contrôle direct par le gouvernement central et ses ministères ».

Le journal ajoute dans un article sur le sujet que cette évolution « réduit la possibilité d’imposer des contrôles légaux sur l’expansion et le développement des colonies ».

Le rapport indique que les hommes politiques israéliens cherchent depuis longtemps à trouver des moyens de s’emparer ou d’annexer définitivement la Cisjordanie depuis son occupation en 1967.

Le journal a constaté qu’il s’agissait du dernier coup d’État de Smotrich, qui occupe le poste de ministre des Finances et est également devenu ministre au ministère de l’Armée après un accord de coalition entre son parti politique d’extrême droite et le parti Likoud dirigé par le Premier ministre Netanyahu.

Il convient de noter que l’administration civile israélienne est principalement responsable de la planification et de la construction dans la zone C de Cisjordanie, soit 60 % des territoires palestiniens occupés sous le contrôle administratif et sécuritaire total d’Israël.

Des informations parues dans les médias israéliens indiquent que des responsables américains ont discuté en privé de la possibilité d’imposer des sanctions à Smotrich en raison de son influence déstabilisatrice en Cisjordanie.

Il convient de noter que Smotrich lui-même vit dans une colonie illégale en Cisjordanie, conformément au droit international.

…..Affrontements et confrontations lors de la prise d’assaut des quartiers de Cisjordanie par l’occupation.
samedi 22-juin-2024.

Des affrontements ont éclaté dans plusieurs zones de Cisjordanie – à l’aube samedi – après que les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut ces quartiers et procédé à des raids et à des arrestations.

À Naplouse, les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp de réfugiés de Balata, à l’est de la ville de Naplouse, et le quartier de Rafidia, à l’ouest de la ville, au nord de la Cisjordanie occupée, coïncidant avec le déclenchement de violents affrontements comprenant des tirs et des détonation de bombes artisanales.

Une source locale a déclaré : Plusieurs véhicules militaires ont attaqué le camp de Balata et les zones avoisinantes, et les forces d’occupation ont déployé leurs tireurs d’élite sur les toits des maisons à proximité du camp de Balata et ont imposé un cordon militaire sur le camp, l’électricité étant coupée en certaines parties de celui-ci.

La source a ajouté que les résistants ont affronté les forces d’occupation et ont ouvert un feu nourri sur elles alors qu’elles effectuaient des raids.

Les sources ont indiqué que les forces d’occupation ont déployé leurs véhicules militaires dans la rue University, près de l’hôtel Palace et à proximité de l’école Kamal Joumblatt, coïncidant avec le bruit des coups de feu et des explosions distinctes de temps à autre.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a rapporté que ses équipes médicales ont soigné un jeune homme de 28 ans, agressé par des soldats de l’occupation dans le quartier de Rafidia, et transporté à l’hôpital pour y être soigné.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut le bâtiment Shams Al-Duha, à proximité de l’école Kamal Joumblatt à Naplouse.

Des témoins oculaires ont observé la présence d’une force d’infanterie israélienne dans les quartiers d’Al-Asi et d’Al-Tirawiyeh du camp de Balata, tandis que les forces d’occupation envoyaient des renforts dans la zone depuis le point de contrôle de Huwwara.

Les véhicules d’occupation étaient stationnés à proximité de l’hôtel Al-Qasr, rue University, au moment où ils ont pris d’assaut la maison de la famille Abu Lail et déployé une escouade de tireurs d’élite dans la rue Al-Quds.

À Hébron, les soldats de l’occupation ont sévèrement battu le Cheikh Noah Al-Haroub après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Deir Samet, dans la ville de Dura, au sud d’Hébron.

La famille de Cheikh Al-Haroub a déclaré que les soldats de l’occupation l’avaient battu malgré son âge et les avaient informés qu’il était malade.

Ils ont expliqué que l’attaque avait été menée pour empêcher Cheikh Al-Haroub de lancer l’appel à la prière dans la mosquée Khallet Taha, affirmant qu’il dérangeait les colons.

Les soldats d’occupation ont également coupé les fils électriques et les haut-parleurs de la mosquée de Khallet Taha et détruit certaines de ses installations.

Cheikh Noah Al-Hroub a été transféré à l’hôpital pour soigner les effets des coups qui apparaissaient clairement sur son corps.

Au même moment, les forces d’occupation ont pris d’assaut et arrêté un jeune homme du quartier de Jaber, dans la ville d’Hébron, et de la ville de Beit Ummar et Surif, au nord de la ville.

Les forces d’occupation ont attaqué la maison de Asaad Salman Barathia dans la ville de Surif et ont procédé à des perquisitions dans les environs.

…..25 martyrs et plus de 50 blessés lors d’un massacre à al-Mawassi à Rafah.
samedi 22-juin-2024.

Les forces d’occupation israélienne ont commis un nouveau massacre faisant 25 martyrs et plus de 50 blessés ciblant les tentes des refugiés dans la région d’al-Mawassi au nord-ouest de la ville de Rafah, supposée une région sûre.

Les bombardements de l’artillerie ont causé une nouvelle vague de déplacement pour les refugiés terrorisés, ne savant plus où aller.

Les forces d’occupation israélienne qui s’étaient retirées d’un nombre de régions dans la ville de Rafah avaient brulé plusieurs maisons des citoyens augmentant la souffrance des habitants qui n’avaient pas trouvé même un temps de répit pour enterrer leurs membres de famille, de sorte qu’ils étaient obligés de les enterrer dans leurs maisons.

Le Croissant-Rouge palestinien a assuré que ses équipes sont débordées par le grand nombre de martyrs et de blessés après le ciblage du camp des refugiés à al-Mawassi.

…..Une responsable onusienne : Ce que j’ai vu à Gaza est indescriptible.
samedi 22-juin-2024.

La représentante spéciale du Bureau des Nations Unies pour la femme en Palestine, Maris Guimond, a déclaré que les neuf mois de geurre israélienne contre la bande de Gaza ont totalement privé les habitants de toute sécurité alimentaire, de refuge, de soins et de tous les moyens pour vivre.

« Ce que j’ai vu à Gaza est indescriptible… Dès que tu entres à travers le passage de Kerem Shalom et que le siège se ferme derrière toi, tu te sens emprisonné dans un monde de dévastation », s’est enflammée la responsable onusienne après une visite d’une semaine à la bande sinistrée où elle s’est arrêtée notamment sur la situation de la femme gazaouie avec plus de dix mille femmes tuées depuis le début de la guerre.

« Les maisons, les hôpitaux, les écoles et les centres de protection ont été démolis, s’est désolée Guimond. Au moment où tu avances vers la région du Centre tu vois des foules de gens, hommes, femmes et enfants, dans des tentes provisoires », a-t-elle ajouté tout en indiquant que plus d’un million de citoyens sont en déplacement permanent et qu’il n’y a plus de lieu sûr pour les femmes et les filles à Gaza.

Guimond a ajouté que les habitants cherchent n’importe quel espace ouvert disponible pour le peupler, y compris les routes dévastées, les terres agricoles en plus des maisons démolies dépourvues de tous les équipements et les moyens d’hygiène.

« Chaque déplacement apporte – pour les refugiés – plus de pertes et de peur », a noté la responsable onusienne qui a renouvelé son appel à un cessez-le-feu immédiat.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Dimanche 17 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere

Flash info pour le Samedi 16 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 16 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Samedi 16 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

……….Nations Unies : Des familles à Gaza prennent un seul repas chaque deux ou trois jours.
vendredi 21-juin-2024.

Le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des affaires humanitaires (OCHA) a révélé qu’un grand nombre de familles au sud de la bande de Gaza ne prennent qu’un seul repas chaque deux et même trois jours, alors que d’autres familles sont obligées de se partager un repas sur tous leurs membres.

Farhan Haq, porte-parole adjoint du secrétaire général des Nations Unies, a précisé que des milliers de déplacés au sud de la bande de Gaza peinent à trouver un refuge et à obtenir de l’eau potable, de la nourriture ou des soins sanitaires.

Farhan Haq a ajouté qu’au cours de la période de 4 au 14 juin courant, le Bureau onusien a évalué la situation dans les zones des réfugiés à Dir al-Balah, à Khan Younis et dans la région d’al-Mawassi pour découvrir que les déplacés vivent dans tentes surchargées ne garantissant aucune protection contre la chaleur ni le froid et dans des zones dépourvues de réseaux sanitaires et de tous les moyens nécessaires pour la vie humaine.

Les refugiés sont contraints de faire la queue quotidiennement pour des heures espérant obtenir quelques litres d’eau, ils utilisent l’eau de la mer pour les affaires ménagères.

Dans ces conditions insalubres, les maladies contagieuses font ravage avec un nombre inquiétant des insectes, des rats et des reptiles qui augmentent la souffrance des habitants.

Pour manger, la plupart des familles se limitent à un seul repas par jour, d’autres n’arrivent qu’à obtenir un seul repas chaque deux voire trois jours. Ces repas sont essentiellement du pain qui est souvent partagé entre les différents membres de la famille.

Le responsable onusien a assuré que les entraves israéliennes imposées à l’acheminement des aides aux civils pèsent dangereusement sur la situation humanitaire à Gaza d’où l’obligation de les lever immédiatement.

Notons que l’occupation israélienne poursuit sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza pour le 259ème jour faisant 37 431 martyrs et 85 653 blessés alors que des milliers de gazaouis sont encore perdus ou ensevelis sous les décombres de leurs maisons.

.Les autorités d’occupation arrêtent deux palestiniens et incarcèrent un secrétaire du Fatah.
vendredi 21-juin-2024.

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté vendredi Majed al-Jaaba, un ex-détenu, alors qu’il était à l’intérieur de la mosquée d’al-Aqsa.

Majed al-Jaaba a été libéré la semaine dernière quelques jours avant Aïd al-Idha, il avait passé huit mois en détention administrative.

Devant la porte du Roi Faicel de la mosquée al-Aqsa, la police d’occupation israélienne a arrêté aujourd’hui aussi un autre jeune palestinien.

D’autre part, le secrétaire du mouvement de Fatah dans la ville d’al-Quds, Chadi Matour, s’est rendu aux autorités pénitentiaires iwsraéliennes pour purger 20 jours de prison ferme. Il a été condamné pour avoir visité « un Etat ennemi » et il doit verser aussi une amende de 1500 shekels.

….L’occupation reconnaît le meurtre de 21 de ses officiers et soldats à Gaza depuis début juin.
vendredi 21-juin-2024.

Les forces d’occupation sionistes ont reconnu le meurtre de 21 officiers et soldats depuis le début du mois de juin jusqu’à aujourd’hui.

Les aveux de l’occupation étaient les suivants :

21 juin : Deux soldats sont tués par des obus de mortier dans le centre de la bande de Gaza

16 juin : Un soldat est tué lors des combats à Rafah.

15 juin : 8 soldats sont tués dans le bombardement d’un transport de troupes à Rafah.

15 juin : Deux soldats sont tués dans l’explosion d’un engin explosif dans un char dans le centre de la bande de Gaza.

15 juin : Un soldat meurt des suites de ses blessures lors du bombardement d’un bâtiment chargé de bombes à Rafah le 10 juin.

10 juin : 4 soldats sont tués dans une embuscade dans un bâtiment piégé au centre de Rafah.

8 juin : Un officier de l’unité spéciale d’Al-Yamam a été tué lors de l’opération visant à libérer les quatre prisonniers de la région de Nuseirat.

6 juin : Un soldat est tué dans un affrontement armé derrière les lignes de Rafah.

5 juin : Un soldat est tué dans une attaque de drone lancée par le Hezbollah contre un rassemblement de soldats à Hurfish.

Les sources de la résistance et les fuites sur l’occupation confirment que le nombre réel de morts, de blessés et de pertes au cours de l’occupation est bien supérieur à ce qui est annoncé.

….Al-Houthi : Nous avons ciblé 153 navires israéliens, américains et britanniques depuis novembre.
vendredi 21-juin-2024.

Le chef du groupe yéménite Ansar Allah, Abdul-Malik al-Houthi, a annoncé jeudi soir que ses forces avaient ciblé 153 navires liés à « Israël, aux États-Unis et à la Grande-Bretagne, depuis le début des « opérations de soutien à Gaza » en novembre dernier.

Cela s’est produit dans un discours télévisé d’Abdul-Malik al-Houthi, diffusé sur la chaîne « Al-Masirah » du groupe, dans lequel il a déclaré : « Notre peuple et nos forces tiennent à poursuivre les opérations de soutien à Gaza même le jour béni de l’Aïd al-Adha. »

Il a souligné que cette semaine, 10 opérations ont été menées avec 26 missiles balistiques, ailés et drones, ciblant 8 navires.

Il a expliqué que le nombre total de navires visés et liés aux perturbations israéliennes, américaines et britanniques a atteint 153 navires depuis le début des opérations du groupe soutenant Gaza.

Il a souligné que « les opérations les plus importantes cette semaine ont consisté à cibler et à poursuivre le porte-avions américain Eisenhower dans le nord de la mer Rouge avec des missiles ».

Abdul-Malik Al-Houthi a confirmé que « l’un des développements les plus marquants est le naufrage du navire Tutor après une opération qualitative de nos forces navales ».

En « solidarité avec Gaza » face à la guerre israélienne en cours depuis le 7 octobre 2023, le groupe Houthi a commencé depuis novembre à cibler des cargos israéliens ou apparentés en mer Rouge avec des missiles et des drones.

.Le Hamas prépare un mémorandum juridique complet pour répondre aux accusations criminelles internationales contre les dirigeants du mouvement.
vendredi 21-juin-2024.

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a déclaré jeudi : La déclaration du procureur général de la Cour pénale internationale, dans laquelle il a appelé à l’émission de mandats d’arrêt contre trois des hauts dirigeants du mouvement, était pleine d’inexactitudes et d’erreurs, et de parti pris en faveur de l’État occupant, qui pratique le génocide contre notre peuple dans la bande de Gaza, en plus… aux crimes de l’armée d’occupation et des troupeaux de colons en Cisjordanie et dans la ville occupée de Jérusalem.

Le procureur de la Cour pénale internationale a publié une déclaration le 20 mai 2024, demandant à la chambre préliminaire de la Cour d’émettre des mandats d’arrêt contre les criminels de guerre Benjamin Netanyahu et Yoav Galant, ainsi que contre trois des hauts dirigeants du mouvement, à savoir le chef du mouvement Ismail Aniya, et le chef du mouvement dans la bande de Gaza, Yahya Sinwar et Muhammad Al-Deif, chef d’état-major de la Résistance.

Le mouvement a déclaré dans un communiqué de presse parvenu au Centre d’information palestinien : Il travaille à la préparation d’un mémorandum juridique complet, dans lequel il répond à toutes les fausses accusations contenues dans la déclaration du procureur de la Cour pénale internationale.

Le mouvement a ajouté : « Le procureur général a commencé ses démarches en faisant preuve d’empathie envers les victimes israéliennes et leurs familles, en leur rendant visite et en les écoutant dans leurs colonies, alors qu’il n’a montré aucune sympathie envers notre peuple qui souffre toujours du génocide, du siège et de la famine, avec un nombre de martyrs et de blessés atteignant jusqu’à présent plus de 120 000 civils, en plus de la destruction de plus de 70 pour cent des bâtiments et des institutions de la bande de Gaza et du ciblage du secteur de la santé et de l’éducation en particulier.

Le mouvement a indiqué que le ministère public a commis une erreur en considérant que l’entité sioniste a le droit de se défendre comme les autres pays, oubliant que le plus grand crime dont découlent toutes les tragédies est l’occupation, qui est considérée comme un crime selon les normes internationales et lois, soulignant que c’est le droit de notre peuple. Son devoir est de résister à l’occupation par tous les moyens possibles, y compris la résistance armée, ce qui est reconnu par les lois internationales et ignoré par le Procureur de la Cour pénale internationale.

Le mouvement a expliqué que le ministère public a également commis une erreur lorsqu’il a considéré que l’histoire du conflit a commencé le 7 octobre, oubliant plus de 76 ans d’occupation et les massacres auxquels notre peuple a été soumis, indiquant que le ministère public avait obtenu des informations sur les événements du 7 octobre provenant de sources médiatiques trompeuses de l’occupation, qui manquent d’informations atteignant Les niveaux les plus bas de professionnalisme et de crédibilité.

Il a souligné que le ministère public croyait aux allégations de l’occupation concernant l’existence d’un projet d’agressions sexuelles systématiques, mais que l’occupation n’était pas en mesure de fournir un seul élément de preuve pour cela. Il est horrible que le ministère public ait répété ces accusations et attribué ces accusations aux dirigeants du mouvement. Il a également réitéré les allégations de l’occupation concernant les accusations de torture, de génocide et d’autres mensonges.

Le mouvement poursuit dans son communiqué : « Le parti pris du procureur général est apparu de manière flagrante lorsqu’il a porté plainte et demandé l’émission d’un mandat d’arrêt contre le chef du mouvement, qui est une personnalité politique résidant en dehors de Gaza. Il a payé un lourd tribut lorsque l’occupation criminelle a ciblé ses enfants et petits-enfants et les a tués. Le procureur général dirige toutes les accusations contre le chef d’état-major israélien, qui donne des ordres pour toutes les opérations de meurtre, de destruction et de génocide, et apparaît fréquemment sur le terrain.

Le mouvement a affirmé son respect du droit international, alors que l’État d’occupation israélien se rebelle contre lui et contre les résolutions de légitimité internationale, méprise le système judiciaire international et ses décisions, et l’accuse de partialité et d’antisémitisme, soulignant qu’il se battra pour obtenir justice et victoire pour notre peuple.

Il a également souligné que le ministère public et la Cour pénale internationale sont confrontés à un test historique de leur crédibilité et que le monde a besoin d’une véritable égalité et d’une justice complète, loin de l’hégémonie et de l’influence des grandes puissances, ainsi que de l’arrogance et du contrôle du pouvoir.

….Pour le 258ème jour… Al-Qassam mène des embuscades précises et bombarde le Troisième Œil.
vendredi 21-juin-2024.

Pour le 258e jour consécutif, les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, les bombardements se poursuivent également contre les sites et les colonies de l’ennemi dans la bande de Gaza, ainsi que la destruction de ses concentrations militaires dans les différentes zones d’incursion.

Hier jeudi, les Brigades Al-Qassam ont diffusé sur leur chaîne Telegram des scènes vidéo du moment où l’avion suicide « Zwari » a été lancé vers un rassemblement de forces ennemies dans la colonie « Hawlit », jusqu’à ce qu’il atteigne la cible et obtienne un coup direct. .

Les Brigades Al-Qassam ont confirmé dans un rapport militaire avoir bombardé le site du « Troisième Œil » avec une salve de missile.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré que leurs combattants étaient capables de préparer une embuscade précise à une force blindée sioniste et de préparer une mine spéciale dotée d’une grande puissance explosive qui a été placée sous son passage après des opérations de surveillance qui se sont poursuivies pendant plusieurs jours dans la rue Al-Bahr. , au sud du quartier Tal Al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah.

Elles ont ajouté en disant : Lorsque la force est passée dans les premières minutes de ce matin et que le char « Merkvah » était positionné au-dessus de la mine, les Moudjahidines l’ont fait exploser, ce qui a conduit à sa destruction complète et à la mort de son équipage. Les restes des soldats morts et les débris du char se sont poursuivis pendant plusieurs heures.

Les Brigades ont également diffusé des scènes de saisie d’un quadricoptère Mavic dans le camp de Shaboura, dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam, en collaboration avec les Brigades Al-Quds, ont détruit un rassemblement de véhicules ennemis dans le camp de Shaboura, au centre de Rafah, à coups d’obus de mortier.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré avoir détruit la position de commandement et de contrôle de l’ennemi à l’est du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza avec des obus de mortier de gros calibre, infligeant des coups directs à leurs rangs, alors que nos moudjahidines observaient le débarquement du « Black Hawk ». » et « Yasour » pour évacuer les morts et les blessés.

Al-Qassam a également diffusé des séquences vidéo montrant des véhicules ennemis pris pour cible et détruisant ses forces avec des obus de mortier dans l’axe Al-Taqaddum, dans le quartier de Tal Al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Il a déclaré avoir ciblé deux chars sionistes « Merkvah » avec des obus « Al-Yassin 105 » dans le camp de Shaboura, dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Il a aussi souligné qu’après avoir ciblé les deux chars, leur équipage s’est enfui dans les ruelles du camp, et nos moudjahidines les ont poursuivis et en ont achevé un certain nombre à distance nulle.

Dans un autre rapport militaire, Al-Qassam a déclaré : Dans le prolongement de l’embuscade complexe préparée à l’avance pour les soldats et les véhicules ennemis dans le camp de Shaboura… Les moudjahidines d’Al-Qassam ont de nouveau pu cibler deux véhicules sionistes « Eitan » avec des « Al- Yassin 105″, et nos moudjahidines ont surveillé l’atterrissage des hélicoptères pour évacuer les soldats morts et blessés dans l’embuscade au cours de laquelle 4 véhicules sionistes ont été visés et un certain nombre de soldats ont été tués à distance nulle.

D’un autre côté, l’armée d’occupation israélienne a admis que 6 soldats avaient été blessés au cours des dernières 24 heures lors des combats à Gaza.

L’armée israélienne a annoncé hier mercredi que le nombre de ses morts depuis le début de la guerre atteignait 662 officiers et soldats, tandis que le nombre de blessés atteignait 3 866 soldats depuis le début de la guerre, dont 582 grièvement blessés, et 239 soldats toujours sous traitement après avoir été blessé lors des combats à Gaza.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023 avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

….Le journaliste Salim al-Sharfa tué lors d’un raid israélien à l’ouest de Gaza.
vendredi 21-juin-2024.

Le journaliste palestinien Salim al-Shorfa est tombé en martyr ce jeudi soir lors d’un raid israélien qui l’avait visé à l’ouest de Gaza.

Des sources locales ont précisé que al-Shorfa est un journaliste de la chaine Al-Aqsa, sa mort élève le nombre de journalistes tués dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre génocidaire israélienne à 152 journalistes.

…..Les autorités d’occupation libèrent de nouveau Aziz Douik.
vendredi 21-juin-2024.

Les autorités d’occupation israélienne ont libéré de nouveau le président du Conseil législatif palestinien, Dr. Aziz Douik, et ce après l’avoir arrêté cette aube.

Aziz Douik, 75 ans, a été arrêté au début de l’agression israélienne sur la bande de Gaza, il a passé huit mois en détention administratif dans la prison d’Ennaqab où il a été maltraité et torturé.

Vendredi dernier, les autorités d’occupation ont libéré Aziz Douik, il avait maigri, sa barbe et ses cheveux avaient totalement blanchi, son dos s’était courbé, comme s’il avait passé des dizaines d’années dans l’humidité des prisons d’occupation.

Malgré son état de santé qui s’est visiblement dégradé, les services des renseignements d’occupation ont arrêté de nouveau Dr. Douik avant de le libéré le jour même ce soir.

….45 missiles de Hezbollah sont tombés depuis ce matin sur des sites israéliens.
jeudi 20-juin-2024.

Le parti de la résistance libanais Hezbollah a tiré depuis ce matin 45 missiles en direction des colonies israéliennes implantées au nord de la Palestine occupée, selon la chaine 12 hébreu.

La chaine 12 a précisé que 20 missiles ont ciblé la Galilée ouest, dix autres les villages de Shoumira et Zariit et que les sirènes d’alerte avaient retenti dans la Haute Galilée et la Galilée ouest. Une maison a été touchée par un missile à Zariit alors qu’une autre a été touchée à la Galilée ouest.

Hezbollah a reconnu avoir ciblé par des dizaines de roquettes Katioucha un site militaire au nord d’Israel et ce en réponse à l’assassinat de l’un de ses militants dans le village de Dir Kifa, au Liban du Sud.

Le parti libanais a annoncé le martyr de Abbas Ibrahim Hamza Hamada (39 ans) lors d’une attaque avec un drone israélien sur le village de Dir Kifa.

Les affrontements sur les frontières entre le Liban et les territoires palestiniens occupés en 48 interviennent dans le cadre de la solidarité des factions palestiniennes et libanaises, notamment le Hezbollah, avec les Palestiniens dans la bande de Gaza sujette à une guerre génocidaire israélienne depuis le mois d’octobre dernier, faisant plus de 123 mille entre martyrs et blessés palestiniens dont la majorité sont des femmes, des enfants et des personnes âgées.

…..Bilan sanglant de l’agression sioniste à Gaza: 37 431 martyrs depuis le 7 octobre dernier.
jeudi 20-juin-2024.

Le ministère palestinien de la Santé dans la bande de Gaza a annoncé, aujourd’hui jeudi, que le nombre de victimes de l’agression brutale continue de l’Occupation nazie sioniste contre la bande de Gaza s’est élevé à 37 431 martyrs et 85 653 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a révélé dans un communiqué dont notre CPI a reçu une copie que: « L’Occupation néonazie sioniste a commis 4 massacres dans la bande de Gaza, dont 35 martyrs et 130 blessés transférés aux hôpitaux en 24 heures ».

Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’Occupation terroriste sioniste a poursuivi son agression génocidaire barbare contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, tout en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

….L’Initiative palestinienne pour la protection des journalistes condamne le retrait du Prix international décerné à la journaliste Maha Al-Housseini.
jeudi 20-juin-2024.

L’Initiative pour la protection des journalistes palestiniens a fermement condamné le retrait du Prix du courage journalistique décerné par la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF) à la journaliste palestinienne et militante des droits de l’homme Maha Al-Housseini, suite à l’incitation d’occupation sioniste(Israël) contre elle.

L’initiative a exprimé sa pleine solidarité avec la journaliste Al-Housseini, à qui le prix susmentionné a été retiré en raison de sa couverture journalistique, de son parti pris en faveur de la vérité et de la souffrance des victimes dans la bande de Gaza, et de sa contribution exceptionnelle à la révélation des crimes de l’ennemi occupant néonazi sioniste.

La journaliste Al-Housseini a été annoncée lauréate du Prix du courage journalistique de la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF), en reconnaissance de ses reportages soumis au site britannique « Middle East Eye » sur la guerre génocidaire menée par l’entité usurpatrice nazie sioniste à la bande de Gaza.

Al-Housseini a réservé sa place parmi les trois lauréats du Prix du courage du journalisme, selon le communiqué de la fondation basée à Washington, qui déclare que l’IWMF honore le courage remarquable dans la recherche d’une couverture médiatique.

L’Initiative pour la protection des journalistes palestiniens a confirmé que l’annonce par l’IWMF du retrait du Prix du courage, décerné au journaliste Al-Housseini, indique une soumission à l’incitation d’Occupation sioniste, exprime deux poids, deux mesures et ne peut diminuer les efforts exceptionnels du journaliste Al-Housseini, qui travaille depuis le début de la guerre brutale sioniste contre Gaza, depuis le 7 octobre. Elle a publié des dizaines d’articles, dont un rapport révélant des exécutions sur le terrain menées par les forces armées d’Occupation terroriste sioniste contre des Palestiniens.

Le rapport a ensuite attiré une attention particulière, après avoir été utilisé comme preuve par l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de Justice, dans l’affaire dans laquelle l’entité usurpatrice nazie sioniste est accusé d’avoir commis le génocide.

L’initiative souligne que la décision de retirer le Prix décerné à la journaliste Al-Housseini viole les normes professionnelles et l’éthique journalistique, en plus d’être un parti pris flagrant en faveur de l’ennemi occupant sioniste, à un moment où celui-ci viole activement la liberté du travail journalistique en tuant des journalistes palestiniens et les cibler sous diverses formes.

Elle a appelé l’Union des journalistes arabes et les organisations internationales, concernées par la protection des journalistes, à prendre des mesures contre les tentatives d’exclusion et de restriction des journalistes palestiniens, à un moment où des dizaines d’entre eux ont été tués et blessés au cours de leur travail dans la bande de Gaza, depuis le début de l’agression génocidaire incessante d’Occupation sioniste sur la bande de Gaza.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Samedi 16 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere