Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 7 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 7 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA
Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Samedi 7 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
…….99 actes de résistance en Cisjordanie et à Jérusalem, dont 17 fusillades en une semaine.
vendredi 12-juillet-2024.
Les opérations de résistance se sont poursuivies en Cisjordanie et à Jérusalem occupée au cours de la semaine dernière, faisant un blessé parmi les rangs de l’occupation israélienne.
Au cours de la période du 05/07/2024 au 11/07/2024, le Centre d’information palestinien « Maati » a documenté 99 actes de résistance, allant des tirs aux affrontements armés, en passant par la détonation d’engins explosifs et la confrontation aux attaques des colons.
Le centre a expliqué avoir surveillé 17 fusillades et affrontements armés, ainsi que la détonation de 10 engins explosifs, outre les dégâts causés à un véhicule militaire de l’armée d’occupation ou à des véhicules de colons.
Il a souligné que la jeunesse révolutionnaire a été confrontée à trois attaques de colons dans différentes zones de Cisjordanie, en plus d’avoir ciblé l’armée d’occupation avec trois cocktails Molotov et des pétards.
Selon Moati, des affrontements violents ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces d’occupation dans plusieurs zones de Cisjordanie, concentrés dans 59 points, et ont inclu des jets de pierres, en plus de 6 manifestations populaires dénonçant les crimes de l’occupation.
….Le Leader Shadeed : Les massacres de l’occupation à Gaza nécessitent un mouvement palestinien pour freiner l’occupation.
vendredi 12-juillet-2024.
Le chef du Hamas, Abdul Rahman Shadid, a déclaré que la réponse aux horribles massacres israéliens à Gaza nécessite un vaste mouvement populaire dans toutes les régions pour freiner l’occupation et mettre fin aux crimes commis dans la bande de Gaza.
Le leader Shedid a souligné dans un communiqué de presse la nécessité pour toutes les arènes de Cisjordanie, de Jérusalem et de l’intérieur occupé de s’enflammer afin de soutenir Gaza et son peuple et de soutenir la résistance qui fournit une performance remarquable face à la machine de guerre israélienne.
Il a expliqué que les habitants de Gaza ont été patients et se sont sacrifiés, ont sacrifié leur argent et leurs enfants pour défendre la Palestine et pour la mosquée Al-Aqsa, et qu’il est du devoir de chaque Palestinien et musulman de se tenir à leurs côtés et de résister à l’occupant partout.
Il a souligné que la Cisjordanie est une arène de confrontation importante qui peut détourner l’ennemi de Gaza et l’épuiser avec des opérations spécifiques ciblant les colons et les forces d’occupation sur les routes des colonies et dans les rues de Cisjordanie.
Il a ajouté que ce qui s’est passé récemment à Jénine et à Tulkarem confirme qu’il existe en Cisjordanie de jeunes hommes courageux, capables de frapper avec force l’occupant et d’infliger des pertes aux rangs de ses soldats et de ses colons.
Shadeed a appelé à étendre le travail de résistance en Cisjordanie, pour inclure Ramallah, Bethléem et Hébron, où la mosquée Ibrahimi gémit à cause de la judaïsation et des violations des colons.
….UNRWA : Gaza est sur le point de perdre toute une génération d’enfants à cause de la guerre.
vendredi 12-juillet-2024.
L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a annoncé que la bande de Gaza est sur le point de perdre une génération entière d’enfants à cause de la guerre dévastatrice israélienne, qui est entrée dans son dixième mois.
C’est ce qu’a déclaré la directrice des médias et de la communication de l’UNRWA, Juliet Touma, dans un message publié aujourd’hui vendredi sur la plateforme « X », où elle explique que 600 000 enfants à Gaza n’ont pas pu aller à l’école depuis le début de la Guerre israélienne.
Touma a souligné la fermeture des écoles et la transformation des écoles de l’UNRWA en refuges pour personnes déplacées.
Elle a ajouté que la poursuite de cette guerre pourrait conduire à la perte de toute une génération d’enfants, et a souligné que l’absence des enfants à l’école rendrait difficile la compensation de leurs pertes éducatives, appelant à un cessez-le-feu pour le bien de ces enfants. .
Le porte-parole du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), James Elder, a déclaré précédemment que les enfants sont les groupes les plus touchés par la guerre israélienne dans la bande de Gaza et que son organisation décrit ce qui se passe dans la bande de « guerre contre les enfants ». « .
Elder a confirmé lors d’un entretien avec l’agence Anadolu que Gaza n’est plus un endroit approprié où vivre pour les enfants à cause de la guerre, car ils sont pris pour cible et souffrent d’une forte pression psychologique, appelant à la fin de la guerre pour épargner aux enfants de nouvelles souffrances.
Depuis le 7 octobre 2023, Israël mène une guerre dévastatrice contre Gaza avec le soutien américain, faisant plus de 126 000 martyrs et blessés palestiniens – pour la plupart des enfants et des femmes – et plus de 10 000 disparus, au milieu de destructions massives et de famine qui ont coûté la vie à des dizaines d’enfants.
.Alimentation mondiale : L’état de santé dégradé et le manque de nourriture menacent la vie des enfants de Gaza.
vendredi 12-juillet-2024.
Le Programme alimentaire mondial a averti jeudi que l’effondrement du système de santé et le manque de moyens durables d’obtenir de la nourriture mettent en danger la vie d’innombrables enfants dans la bande de Gaza.
Dans un message et une vidéo publiés sur la plateforme X, le programme de l’ONU a souligné la perte tragique d’une Palestinienne nommée Shaima, qui a perdu son fils à Gaza à cause de la malnutrition.
« La perte du fils de Mme Shaima était totalement évitable », a déclaré le Programme alimentaire mondial.
Le programme souligne que « l’effondrement du système de santé publique et le manque de moyens durables d’obtenir de la nourriture mettent en danger la vie d’innombrables enfants dans la bande de Gaza ».
Le programme de l’ONU a conclu en disant : « Le moment est venu d’un cessez-le-feu immédiat ».
.Pour le 279ème jour… Al-Qassam publie des scènes d’attaque contre les forces ennemies.
vendredi 12-juillet-2024.
Pour le 279e jour consécutif, les Brigades du Martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules.
Aujourd’hui jeudi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié une série de communications militaires sur les violents affrontements que nos moudjahidines mènent avec les forces ennemies à l’aide d’engins explosifs et de missiles antichars et antipersonnel, et sur la destruction des concentrations ennemies avec des missiles et des obus de mortier.
Les médias militaires ont diffusé une vidéo montrant des scènes de tirs contre des soldats et des véhicules ennemis alors qu’une équipe de combat ennemie pénétrait dans la Première rue du quartier de Tal al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza et des opérations de suivi sur le mouvement et la progression des véhicules ennemis, avant qu’un certain nombre d’entre eux ne soient visés par des obus « Al-Yassin 105 ». » Des véhicules anti-blindés, certains d’entre eux ont pris feu, et un autre véhicule a été visé par une action de guérilla, après qu’un de nos courageux moudjahidines se soit avancé vers le char, ait placé le dispositif en dessous, l’ait fait exploser, puis se soit retiré de l’endroit. »
Les médias militaires ont publié une vidéo supplémentaire montrant un aspect de nos Moudjahidines affrontant des soldats et des véhicules ennemis, après que l’ennemi s’est retiré du quartier de Shuja’iya dans la ville de Gaza sous les attaques des Moudjahidines. Les scènes ont documenté les opérations de pose et de détonation des engins explosifs, et en ciblant les véhicules ennemis avec des obus « Al-Yassin 105 », et ses forces à pied avec des obus « Al-Yassin 105 » TBG » et des mitrailleuses. Les scènes ont également montré un aspect de la vie des moudjahidines, envoyant des tirs, v des messages de fermeté et de défi envers l’ennemi, et des messages de loyauté envers notre peuple patient, que les moudjahidines resteront attachés à l’alliance et à la promesse jusqu’à ce que l’agression soit vaincue et que les patries soient libérées.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé deux chars « Merkvah » avec deux obus « Tandum » près du carrefour Al-Zahar, dans le quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.
Les Moudjahidines Qassam ont réussi à cibler une force à pied sioniste avec un missile « TBG », les laissant morts et blessés près du carrefour Al-Zahar dans le quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué militaire que leurs combattants avaient détruit les forces ennemies positionnées dans l’axe « Netzarim » avec des obus de mortier de gros calibre.
Les Brigades Al-Qassam ont détruit un rassemblement de soldats et de véhicules ennemis à Tal Zorob, à l’ouest de la ville de Rafah, avec des obus de mortier.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
….50 martyrs et 54 blessés dus à l’agression de l’occupation contre Gaza en 24 heures.
vendredi 12-juillet-2024.
Le ministère de la Santé a annoncé que l’occupation israélienne a commis deux massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 50 martyrs et 54 blessés dans les hôpitaux au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé dans un communiqué que le bilan de l’agression s’est élevé à 38.345 martyrs et 88.295 blessés depuis le 7 octobre dernier.
Il a déclaré : Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.
Depuis le 7 octobre dernier, les forces d’occupation « israéliennes » mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, en plus du déplacement de deux millions de personnes et d’une destruction très généralisée d’habitations et des infrastructures qui ont touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège serré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….Faute de carburant, les stations de dessalement d’eau ne fonctionnent plus à Gaza et au nord de la bande de Gaza.
jeudi 11-juillet-2024.
Des sources locales ont rapporté que les stations de dessalement d’eau qui approvisionnent les circonscriptions de Gaza et du nord dans la bande de Gaza, ne fonctionnent plus faute de carburant ce qui augmente la souffrance des citoyens surtout que l’occupant israélien avait intentionnellement démoli les puits d’eau douce dans ces régions.
L’occupant israélien entrave depuis le début de l’agression militaire, le 7 octobre dernier, l’entrée du carburant dans la bande de Gaza portant un grand préjudice à la situation humanitaire déjà chaotique.
La municipalité de Gaza a indiqué dans un communiqué que la pénurie d’eau est dûe aussi aux dommages qu’avait subis la conduite d’eau Mikrot lors de l’incursion des forces israéliennes au nord et à l’est de la ville en plus de la destruction de la majorité des puits qui fournissait de l’eau potable.
La municipalité de Gaza a assuré que ses équipes techniques essaient avec tous les moyens de trouver d’autres alternatives pour contourner temporairement un scénario catastrophique.
La municipalité de Gaza avait indiqué depuis quelques jours que la quantité d’eau disponible ne couvre qu’environ 40% de la superficie de la ville et ne répond pas aux besoins nécessaires des citoyens.
…..La résistance bombarde l’enveloppe de Gaza par une salve de missiles.
jeudi 11-juillet-2024.
Les bras armés de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza poursuivent leur combat contre l’occupant israélien pour le 279ème jour en tirant une salve de missiles en direction des colonies de l’enveloppe et en ciblant par les armes appropriées les attroupements de l’armée d’occupation.
Les Brigades d’al-Qassam ont indiqué dans un communiqué militaire qu’elles ont pris pour cible avec des charges tandem deux chars Merkava dans le quartier de Tel al-Hawa, au sud de la ville de Gaza. Dans le même quartier, les combattants d’al-Qassam ont ciblé avec des ogives TBG une force de l’infanterie, tuant ou blessant tous ses membres.
Les Brigades d’al-Qassam ont assuré avoir bombardé avec des roquettes de calibre lourd les attroupements des soldats israéliens dans l’axe de Netzarim.
Saraya al-Quds, bras armé d’al-Jihad islamique, a déclaré de son côté que ses militants ont bombardé un attroupement des soldats israéliens le long de l’axe de ravitaillement de Netzarim, au sud de la ville de Gaza.
Saraya al-Quds ont bombardé avec des missiles les villes d’Ashdod, Ashkelon et les colonies de Sdirot, Houlit, Yatid, Avishalom dans l’enveloppe de Gaza.
Les combattants d’al-Qassam et de Saraya al-Quds ont attaqué conjointement avec des RPG et des missiles al-Yassin 105 deux véhicules de transport de troupes et un bulldozer militaire dans le quartier de Tel-Sultan. Les deux groupes armés ont ciblé aussi les soldats israéliens et leurs engins dans les alentours de la zone industrielle à l’ouest de la ville de Gaza.
Des sources médiatiques israéliennes ont rapporté que les sirènes d’alerte avaient retenti ce matin dans six régions de l’enveloppe de Gaza après des tirs de missiles depuis la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Le porte-parole de l’armée d’occupation a prétendu que le « Dôme de fer » avait intercepté cinq missiles tirés depuis la bande de Gaza.
….Un soldat israélien abattu lors d’une attaque par un drone à la Galilée.
jeudi 11-juillet-2024.
Des sources médicales israéliennes ont rapporté jeudi soir qu’un soldat israélien a été grièvement blessé après l’explosion d’un drone dans un site militaire à la Galilée.
Les médias israéliens ont assuré un peu plus tard qu’un soldat a été tué à la Galilée alors que deux autres sont blessés de suite à une attaque d’un drone suicide tiré depuis le Liban.
Le journal hébreu Maarif a ajouté que le parti libanais de la résistance Hezbollah a tiré plusieurs missiles en direction de la Galilée, trois missiles s’étaient explosés dans le Kibboutz de Kbiri blessant grièvement un soldat et endommageant des dizaines de voitures.
Les autorités militaires ont imposé un silence total sur les détails de l’attaque au moment où des indiscrétions assurent que l’objectif ciblé était une base militaire importante dans ce kibboutz.
Le porte-parole de l’armée d’occupation a de son côté indiqué que le Hezbollah avait tiré plusieurs missiles et drones qui ont été interceptés par les défenses aériennes mais trois drones se sont explosés dans le kibboutz de Kbiri.
…..Cisjordanie : Arrestation de 12 citoyens dont une femme.
jeudi 11-juillet-2024.
Les forces d’occupation israélienne ont arrêté à l’aube de jeudi douze citoyens dont une femme en Cisjordanie lors d’une campagne de dévastation qui s’est dégénérée en accrochages armés contre des résistants palestiniens.
Au nord de la Cisjordanie, les forces d’occupation ont arrêté pour la deuxième fois la mère du jeune recherché Tarek Daooud après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Qalqilya.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont envahi une maison palestinienne dans la ville d’Azoun au nord de Qalqilya, elles ont creusé dans la maison et ont pris ses mesures en vue de la démolir.
A Naplouse, les forces d’occupation ont arrêté l’ex-détenu Bilel al-Kaed après avoir pris d’assaut sa maison dans le village d’Asira, elles ont agressé et arrêté aussi le jeune Raed Aouad depuis sa maison dans le camp de Balata ainsi que les jeunes Samir Karaan, Abderrahman Ghassan Kaabi, Bassam Salama et Ghassan Abu Hanish. Le camp palestinien a vécu de violents affrontements et accrochages armés entre les résistants palestiniens et les envahisseurs.
Le Croissant-Rouge palestinien a rapporté que ses équipes ont secouru deux un enfant et un jeune palestiniens violemment agressés par les soldats israéliens lors de l’envahissement du camp de Balata à Naplouse.
Dans la ville de Ramallah, les forces d’occupation ont arrêté le citoyen Ammar Ali Ouhidi et son enfant Yahya dans la cité d’al-Tira.
A l’ouest de Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut sous les tirs des bombes lacrymogènes le village de Bitonia et ses quartiers déclenchant des affrontements contre les jeunes habitants.
A Tulkaram, les forces d’occupation ont envahi aussi les villages d’Anebta, à l’est de le ville, Nezla al-Sharqiya, Baqa al-Sharqiya, Otil, Zita et Waqfine sans faire d’arrestations.
A Hébron, les forces d’occupation ont envahi le centre-ville ainsi que le village de Halhoul sous les jets de pierres des jeunes palestiniens. Les tirs intenses des bombes lacrymogènes et sonores ont causé des incendies dans les terres agricoles de la ville de Halhoul.
A Bethlehem, les forces d’occupation ont arrêté le jeune Amrou Mahmoud al-Cheikh après avoir pris d’assaut et fouillé sa maison dans le village de Marah Rabah, au sud de la ville. Les envahisseurs ont arrêté aussi les jeunes palestiniens Alaa Mohammad al-Herimi et Daoud Mohammad Salem.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Samedi 7 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon

Flash info pour le Vendredi 6 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 6 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 6 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
………Hamas : Nous n’avons été informés de rien de nouveau concernant les négociations de cessez-le-feu.
jeudi 11-juillet-2024.
Jeudi, le mouvement Hamas a annoncé n’avoir encore été informé par les frères médiateurs de rien de nouveau concernant les négociations visant un cessez-le-feu et un échange de prisonniers.
Le Hamas a déclaré dans un bref communiqué : L’occupation poursuit sa politique de tergiversation pour gagner du temps dans le but de contrecarrer ce cycle de négociations, comme elle l’a fait lors des cycles précédents, et cela ne trompe pas notre peuple et sa résistance.
Depuis qu’on parle du retour des négociations de cessez-le-feu indirect, l’occupation a intensifié son agression et ses bombardements barbares sur la bande de Gaza.
L’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme a déclaré : La poursuite par l’armée israélienne de ses crimes vise principalement à utiliser les civils comme outil de pression et de chantage et à éliminer les Palestiniens, dans un contexte de silence international sur le crime de génocide qu’Israël a commis en la bande de Gaza depuis octobre dernier.
….Pour le 278ème jour… Al-Qassam mène des embuscades précises et encercle les soldats ennemis.
jeudi 11-juillet-2024.
Les Brigades al-Qassam continuent, pour le 278ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules.
Aujourd’hui, mercredi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié une série de communications militaires sur les violents affrontements que nos moudjahidines mènent avec les forces ennemies à l’aide d’engins explosifs et de missiles antichars et antipersonnel, et sur la destruction des concentrations ennemie avec des missiles et des obus de mortier.
Les médias militaires ont diffusé un clip vidéo montrant des scènes des Moudjahidines d’Al-Qassam affrontant des véhicules ennemis pénétrant dans le quartier de Tal Al-Hawa dans la ville de Gaza. Les scènes montraient le ciblage de 3 bulldozers militaires « D9 » ennemis à l’aide d’engins explosifs, ciblant une force à pied sioniste. avec un dispositif de télévision antipersonnel, en plus de cibler un tireur d’élite avec un missile antipersonnel,
Les médias militaires ont également publié un clip vidéo supplémentaire documentant une partie du raid contre le quartier général du commandement des opérations ennemi, retranché à proximité de la zone de Tal Zu’rob, au sud-est du quartier de Tal Al-Sultan, dans la ville de Rafah surveillant et suivant les mouvements des véhicules et des forces ennemis via un drone, et ciblant un certain nombre de véhicules d’occupation avec des obus Al-Yassin 105″, en plus des soldats ennemis tirant à proximité du quartier général du commandement des opérations, avant nos moudjahidines ont avancé et ont ciblé la place avec des obus antipersonnel et des fortifications, puis un affrontement direct avec les officiers et soldats d’occupation à l’intérieur du quartier général.
Dans un contexte connexe ; Al-Qassam a diffusé un clip vidéo contenant un message du tireur d’élite d’Al-Qassam au Premier ministre ennemi, Netanyahu, dans lequel il posait des questions sur son fils, « Yair » pendant un moment pour lui mettre une balle dans la tête qui lui ferait exploser le crâne, mais la recherche semble vaine….
Al-Qassam a déclaré dans un rapport militaire avoir réussi à piéger une force à pied sioniste dans une embuscade précise après avoir fait exploser deux appareils de « télévision » antipersonnel immédiatement après que la force ait atteint le site de l’embuscade et laissé tous les membres de la force morts et blessés près de la mosquée Al-Amin Muhammad dans le quartier de Tal Al-Hawa dans la ville de Gaza. Nos combattants ont surveillé un atterrissage de plusieurs hélicoptères qui les ont évacués.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à tirer sur un soldat sioniste dans la zone industrielle du quartier de Tal Al-Hawa, à l’ouest de la ville de Gaza.
Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont également réussi à faire exploser un engin antipersonnel au sein d’une force d’ingénierie à pied, tuant et blessant ses membres près de la mosquée Abou Bakr al-Siddiq, dans le quartier du Brésil, à l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Al-Qassam a déclaré dans un rapport militaire : Après leur retour des lignes de bataille, nos moudjahidines ont rapporté qu’ils étaient capables de cibler 3 chars sionistes « Merkavah » avec deux bombes « Shawaz » et un obus « Al-Yassin 105 » à proximité de la zone industrielle du quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
….Médecins sans frontières alerte sur l’arrêt des soins au Complexe Médical Nasser.
jeudi 11-juillet-2024.
Médecins sans frontières a alerté mercredi sur l’arrêt des soins de santé au complexe médical Nasser, dans la ville de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, en raison d’une grave pénurie de fournitures médicales et de carburant.
L’organisation a déclaré dans un communiqué : « Après la fermeture de l’hôpital européen de Gaza dans la bande de Gaza en raison des ordres d’évacuation israéliens, nous avons averti que l’hôpital Nasser courait le risque d’être surpeuplé avec un nombre massif de victimes et de blessés. »
Elle a ajouté : « Les équipes de Médecins sans frontières sont confrontées à une grave pénurie de matériel médical, qui menace d’interrompre les soins de santé de base offerts aux patients. »
Elle a expliqué : « Le complexe est le dernier hôpital avancé encore en activité dans le sud de Gaza. »
L’organisation a noté que « l’hôpital Nasser reçoit chaque jour une augmentation du nombre de patients, ce qui impose à tous les services une charge qui dépasse leur capacité, et nos équipes n’ont d’autre choix que de recourir au stock médical alloué aux cas d’urgence ».
Elle a expliqué : « Alors que l’hôpital Nasser fait face à l’afflux de nouveaux patients, il souffre également d’une pénurie de carburant, et si l’électricité est coupée en raison d’une pénurie de carburant, les soins prodigués dans de nombreux hôpitaux de campagne à proximité s’arrêteront ».
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation israélienne a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 38 295 martyrs et la blessure de 88 241 autres, entraînant le déplacement d’environ 1,9 million de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies.
….ONU : le déplacement des habitants de la ville de Gaza aggravera la souffrance collective.
jeudi 11-juillet-2024.
Stephane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, a assuré que les consignes israéliennes sommant les habitants de quitter la ville de Gaza aggraveront la souffrance collective des Palestiniens.
Dujarric a souligné la nécessité de protéger les civils à Gaza, qu’ils soient obligés de fuir leurs quartiers ou d’y rester. Le responsable onusien a décrit de « choquantes » les scènes de ravage que connait la bande de Gaza ces derniers jours.
L’armée d’occupation israélienne a distribué aujourd’hui des tracts appelant les habitants de la ville de Gaza à quitter leurs maisons et à se diriger vers le sud à travers des couloirs qu’elle prétend être « sûrs ».
Le ministère de l’intérieur palestinien a de son côté averti les citoyens d’obéir à ces appels et de se plier à « ces pressions et à ce terrorisme psychologique », assurant que « les couloirs sûrs » ne sont que des « couloirs de la mort ».
….Euro-Med : L’occupation cible les centres de déplacement pour utiliser les civils comme outil de pression et de chantage.
jeudi 11-juillet-2024.
L’Observatoire euro-méditerranéen des droits de l’homme a déclaré mercredi que « l’armée d’occupation israélienne a ciblé les centres de déplacement et leurs environs et a commis des massacres contre les personnes déplacées et les civils ».
L’Observatoire a ajouté dans un communiqué : « Israël continue d’empêcher le retour forcé des déplacés vers leurs lieux de résidence, et continue de les affamer et de les priver de matériels de base », ajoutant que cela « constitue une insistance à commettre le crime de génocide » contre les Palestiniens dans la bande de Gaza.
Il a souligné que « même s’il n’y a aucune justification pour commettre ces crimes, la poursuite de leur mise en œuvre par l’armée israélienne vise principalement à utiliser les civils comme outil de pression et de chantage et à éliminer les Palestiniens dans un silence international sur le crime de génocide, qu’Israël a commis dans la bande de Gaza depuis octobre ».
L’Observatoire a exhorté la Cour pénale internationale à « accélérer l’émission des mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant ».
Il l’a également exhorté à « élargir le cercle des enquêtes sur la responsabilité pénale individuelle pour les crimes commis dans la bande de Gaza afin d’inclure tous les responsables, d’émettre des mandats d’arrêt contre eux, de les tenir responsables, et de reconnaître et traiter les crimes commis par Israël comme un crime de génocide sans ambiguïté. »
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation israélienne a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 38 295 personnes et la blessure de 88 241 autres, entraînant le déplacement d’environ 1,9 million de personnes de la bande, selon les données des Nations Unies.
….L’occupant israélien entrave l’entrée des aides humanitaires avec la complicité des américains.
mercredi 10-juillet-2024.
Le Bureau gouvernemental des médias à Gaza a condamné les mesures israéliennes entravant l’entrée des aides humanitaires et des médicaments dans la Bande pour le 65ème jour et ce avec la complicité de l’administration américaine.
Dans un communiqué de presse publié mercredi, le Bureau des médias a considéré que l’affamement du peuple palestinien est un crime contre l’humanité qui se poursuit et s’effectue avec la complicité d’un nombre de pays et sous le silence suspect d’autres.
« Des centaines de milliers de tonnes d’aides et de produits médicaux s’entassent sur l’autre côté des frontières avec Gaza sans que l’occupant permette de l’introduire », s’est indigné le Hamas tout en avertissant que la vie des milliers d’enfants, de malades et de personnes civiles est menacée.
Ce « crime historique » ajoute le Hamas prouve à quel abime moral s’est enfoncée une procession de pays qui se sont alignés sur l’agression israélienne et qui ont participé à l’installation du catastrophe dans la bande de Gaza.
Le communiqué a attribué la responsabilité de l’empêchement de l’introduction des aides et des médicaments dans la bande de Gaza à la société internationale, l’appelant à mettre fin à la politique de l’affamement des gazaouis, une politique qui n’est que le prolongement de la guerre génocidaire perpétrée avec la complicité et le soutien de l’administration américaine.
Le Bureau des médias a exhorté les Nations Unies et les Etats arabes et islamiques ainsi que les Etats du monde à sortir de leur silence et à mettre la pression sur l’administration américaine pour ouvrir les passages et introduire immédiatement les aides alimentaires et médicales.
….Lazzarini :l’Occupation (Israël) a bombardé les deux tiers des écoles de l’UNRWA depuis le début de la guerre contre Gaza.
mercredi 10-juillet-2024.
Le commissaire de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), Felipe Lazzarini, a déclaré aujourd’hui mercredi que l’Occupation sioniste » Israël » a bombardé les deux tiers des écoles de l’agence depuis le début de la guerre contre Gaza, le 7 octobre dernier y compris 4 écoles au cours des quatre derniers jours.
Lazzarini a déclaré dans un message sur la plateforme X : « À Gaza, 4 écoles ont été bombardées au cours des quatre derniers jours. »
Il a ajouté : « Depuis le début de la guerre, les deux tiers des écoles de l’UNRWA à Gaza ont été bombardées, dont certaines ont complètement explosé et beaucoup ont été gravement endommagées. »
Lazzarini a souligné que « les écoles sont passées de lieux sûrs d’éducation et d’espoir pour les enfants à des refuges surpeuplés et finissent souvent par devenir des lieux de mort et de misère ».
« Après 9 mois de guerre, et sous notre surveillance, les massacres et les destructions se poursuivent sans relâche. » A-t-il dénoncé.
Lazzarini a souligné que « Gaza n’est pas un endroit sûr pour les enfants », soulignant que « le mépris flagrant du droit humanitaire international ne peut pas devenir la nouvelle norme ».
Il a appelé à un « cessez-le-feu immédiat avant de perdre ce qui reste de notre humanité ».
Depuis le 7 octobre dernier, l’entité usurpatrice nazie sioniste (Israël), avec le soutien américain, mène une guerre génocidaire barbare contre Gaza qui a fait plus de 125 000 martyrs et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, et plus de 10 000 personnes disparues, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des dizaines d’enfants.
…..Défense Civile : Plus de 30 martyrs près du carrefour de l’aviation à l’ouest de Gaza.
mercredi 10-juillet-2024.
Le porte-parole de la Défense civile dans la bande de Gaza, Mahmoud Bassal, a déclaré que les premières estimations indiquent qu’il y a plus de 30 martyrs dans la rue s’étendant du carrefour de l’aviation à la zone industrielle, à l’ouest de la ville de Gaza, en plus d’un certain nombre de blessés dans les ruelles des rues, saignant jusqu’à ce moment.
Bassal a ajouté, dans des communiqués de presse, dont notre CPI a reçu une copie mercredi, que des équipes de la défense civile ont tenté d’arriver et d’avancer pour secourir les victimes dans cette zone, mais que l’armée d’Occupation terroriste sioniste a ouvert le feu sur eux et sur tous ceux qui avançaient vers ces zones.
Il a souligné que des dizaines d’appels sont arrivés de citoyens des zones de Tal al-Hawa, de l’industrie et de l’aviation pour signaler la présence de martyrs dans les rues.
Le porte-parole de la Défense civile a expliqué que les forces armées d’Occupation terroriste nazie sioniste sont désormais présentes dans la région de Tal Al-Hawa et Al-Sinaa, au sud-ouest de la ville de Gaza.
Basal a souligné les destructions massives causées aujourd’hui par l’armée d’Occupation fasciste sioniste, après son retrait du quartier de Shuja’iya, notant que la destruction comprenait des infrastructures et des places résidentielles dans le quartier.
Il a déclaré que de nombreux appels étaient parvenus aux équipes de la défense civile depuis que les forces armées de l’entité usurpatrice nazie sioniste sont entrées dans le quartier de Shuja’iya jusqu’à ce moment, notant que tous ceux qui ont été traités aujourd’hui « malheureusement » étaient des martyrs qui auraient pu être atteints si l’ennemi occupant nazi sioniste avait permis l’entrée dans la zone à ce moment-là.
La radio de l’armée d’Occupation terroriste sioniste a annoncé, mercredi après-midi, que sa brigade de parachutistes avait annoncé la fin de son opération militaire, dans le quartier de Shujaiya, à l’est de la ville de Gaza, qui a duré environ deux semaines.
….Tireur d’élite d’Al-Qassam : Netanyahu n’a pas envoyé son fils en enfer mais il y a envoyé ses stupides soldats.
mercredi 10-juillet-2024.
Aujourd’hui mercredi, les Brigades martyres Izz al-Din al-Qasim, la branche militaire du Mouvement de résistance islamique Hamas, ont diffusé des scènes de l’un des tireurs d’élite des brigades visant un soldat dans la zone industrielle du quartier de Tal al-Hawa.
Le tireur d’élite d’Al-Qassam a envoyé un message aux soldats de l’Occupation sioniste et au front intérieur, soulignant que Netanyahu envoie ses soldats en enfer pendant que son fils se promène à travers le monde pour le tourisme et les loisirs.
Le combattant d’Al-Qassam a déclaré dans la vidéo : Je recherche Yair, le fils de Netanyahu, depuis un moment pour pouvoir lui mettre une balle dans la tête qui lui ferait exploser le crâne, mais il semble que la recherche soit vaine.
Il a poursuivi en disant : « Netanyahu n’a certainement pas envoyé son fils en enfer et a envoyé ces idiots à la mort… alors ils le méritent. »
Yaïr, le vagabond expatrié.
Yair Netanyahu, le fils du Premier ministre du gouvernement d’Occupation nazie sioniste est apparu sur les premières pages de presse et la scène des médias, après la diffusion de photos de lui profitant de son séjour dans le parc Yosemite en Californie, accompagné d’une jeune femme et de deux gardes du corps, selon ce que rapporte le journal hébreu « Walla », a rapporté le site Web.
Le fils du Premier ministre a été critiqué par le journaliste et homme politique sioniste Ben Caspit, qui a publié les photos et commenté : « Si vous vous demandez où se trouve l’expatrié errant, il est ici, dans le parc Yosemite, accompagné d’une jeune femme et de deux gardes du corps, à nos frais. »
D’autres ont également critiqué ces photos à la lumière de la guerre génocidaire continue dans la bande de Gaza et ont déclaré : « Son fils comparé à nos fils ».
Depuis le début de la guerre brutale en octobre dernier, Yair Netanyahu suscite la polémique car il était un farouche défenseur de la politique de son père à travers des publications, la dernière en date attaquant le système judiciaire sioniste et l’une d’entre elles dirigée contre le haut procureur militaire, alors qu’il il se détendait en Californie.
En février dernier, les objectifs de la caméra ont capturé le fils de Netanyahu en train de se détendre dans la ville de Miami, aux États-Unis. Des gardes spéciaux du Shin Bet lui ont été affectés, pour un coût de 275 000 dollars, qui comprenait l’hébergement des deux gardes, une voiture et un chauffeur, pendant que son fils. Son père a convoqué des milliers de soldats de réserve pour participer à la guerre barbare contre Gaza, selon le journal britannique « Daily Mail ».
Yair Netanyahu est titulaire d’un passeport diplomatique sur ordre de l’ancien ministre sioniste des Affaires étrangères Eli Cohen, qui a fait l’objet de polémiques dans l’entité usurpatrice nazie sioniste, car il ne répond pas aux normes et n’occupe pas de poste diplomatique, ce qui a incité les autorités à ouvrir une enquête à ce sujet. , selon ce que rapportait hier le journal hébreu Maariv.
…..Nasrallah : Le secrétaire général de Hezbollah, Hassan Nasrallh, a déclaré mercredi que le Hamas négocie en son nom et au nom de toutes les factions palestiniennes et « ce qu’il acceptera sera accepté par nous tous ».
mercredi 10-juillet-2024.
Le secrétaire général de Hezbollah, Hassan Nasrallh, a déclaré mercredi que le Hamas négocie en son nom et au nom de toutes les factions palestiniennes et « ce qu’il acceptera sera accepté par nous tous ».
Nasrallah a réaffirmé que le front ouvert au nord des territoires palestiniens occupés vise à soutenir la résistance et qu’il ne se calmera qu’au moment où la guerre à Gaza s’arrête.
« Si les israéliens veulent un cessez-le-feu (avec le Hezbollah), il faut qu’ils arrêtent leur agression sur la bande de Gaza », a lancé Nasarallah tout en indiquant que les parties internationales savent très bien qu’un cessez-le-feu au nord dépend de l’arrêt de l’offensive à Gaza.
Le chef de Hezbollah a dévoilé la tactique de son parti qui consiste à mener une guerre d’attrition afin d’user la force de l’ennemi israélien à Gaza et sur les frontières avec le Liban et de créer une crise sociale en Israël de sorte qu’il sera obligé à contraindre le Haredim au recrutement à l’armée.
Réagissant aux menaces israéliennes contre le sud du Liban, Nasrallah a rappelé que l’armée israélienne qui avait demandé trois ou quatre semaines pour entrer à Rafah et pulvériser la résistance se trouve, après plus de deux mois et malgré l’expédition de plusieurs divisions et la couverture aérienne, englouti dans le bourbier de cette ville dont la superficie ne dépasse pas une vingtaine de kilomètres carrés.
Le front gazaoui, assure Nasrallah, a fait baisser le ton euphorique et arrogant de l’armée d’occupation si bien que les israéliens ne parlent plus d’éradiquer le Hezbollah mais de trouver des solutions à travers les négociations ou au cas échéant à travers des frappes locales.
….Le ministère de l’Intérieur met en garde contre les appels malveillants sionistes visant le déplacement des Gazaouis.
mercredi 10-juillet-2024.
Mercredi, le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité nationale a mis en garde les citoyens de la ville de Gaza contre toute réaction aux moyens de pression et de terreur psychologique exercés sur eux, par l’Occupation néonazie sioniste, en exigeant qu’ils quittent leurs maisons et se dirigent vers le sud.
Le ministère a souligné, dans une déclaration dont notre CPI a reçu une copie, que ce que l’Occupation terroriste prétend à propos des couloirs sûrs pour les citoyens sont des couloirs pour la mort et pour les tuer au bord de la route, comme cela s’est produit au cours des mois précédents.
Il a expliqué que les tracts de l’Occupation fasciste sioniste appelant les citoyens à se déplacer vers le sud s’inscrivent dans le cadre de la pression psychologique et du terrorisme qu’elle exerce à leur encontre.
Le ministère a ajouté que l’armée d’Occupation terroriste sioniste tente de publier des photos du passage des personnes déplacées, dans le but de tromper et d’attirer les citoyens.
Le ministère de l’Intérieur a salué la fermeté des citoyens et leur refus de répondre aux menaces de l’ennemi usurpateur nazi sioniste et à ses moyens de pression et de terrorisme psychologique.
Il a ordonné aux citoyens : « S’il y a un danger pour votre vie, déplacez -vous vers un endroit proche de votre zone de résidence jusqu’à ce que le danger soit passé, tout en soulignant qu’il n’y a pas d’endroit sûr dans tous les gouvernorats de la Bande, du nord au sud. .».
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Vendredi 6 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere