Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Mercredi 11 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Mercredi 11 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mercredi 11 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
…..La municipalité de Gaza : L’occupant israélien a détruit un million m2 de routes.
mardi 20-février-2024.

La municipalité de Gaza a déclaré que les forces d’occupation israélienne ont détruit environ un million mètre carré de routes depuis le début de l’agression sur la Bande de Gaza.

La municipalité a indiqué dans un communiqué publié ce mardi que le ravage est sans précédent, les rues, les trottoirs, les boulevards, les feu de signalisation, tout a été rasé par les bulldozers ou bombardé par l’artillerie et les avions.

L’armée d’occupation a détruit d’une manière préméditée environ 3600 signalisations routières, 260 mille mètre de bordures et de trottoirs, 160 mille mètre de câbles électrique alors que les chemins non revêtus ont été rasés.

La municipalité a ajouté que la ville de Gaza est une ville sinistrée où il est devenu impossible de vivre vu la destruction de tout ce qui se trouve sur le sol et sous le sol : l’infrastructure, les maisons, les boutiques, les immeubles, les institutions, les écoles, les hôpitaux, les moquées… rien n’a échappé à l’appareil de guerre barbare israélienne.

La municipalité a appelé la société internationale et les organisations onusiennes à intervenir d’une manière urgente pour relancer les projets de reconstruction et fournir aux citoyens les moyens nécessaires pour vivre.

….Al-Qassam mène de violents combats au quartier al-Zeitoun.
mardi 20-février-2024.

Les Brigades al-Qassam ont déclaré que de leurs militants mènent de violents combats contre les forces d’occupation israéliennes au sud du quartier al-Zeitoun, dans la ville de Gaza, et qu’ils ont repéré un nombre d’hélicoptères israéliens qui survolaient le ciel de Gaza pour transporter les soldats israéliens blessés.

Les Brigades al-Qassam ont assuré avoir ciblé avec les missiles « Yassin105 » deux chars israéliens Merkava alors que l’armée d’occupation israélienne a reconnu la blessure de 22 officiers dans la ville de Gaza lors des dernières 24 heures.

Saraya al-Quds ont déclaré avoir mené des attaques, conjointement avec les brigades des « Groupes Omar al-Qaceum », ciblant les rassemblements des soldats israéliens, au nord de la ville de Gaza, avec des missiles 107. Ils ont assuré aussi qu’ils ont tué et blessé les membres d’une force sioniste de six soldats barricadés dans une maison à Khan Younès après les avoir ciblé avec des obus TPG.

Les Brigades des martyrs al-Aqsa, ont de leur côté déclaré que leurs tireurs d’élite ont ciblé deux soldats israéliens qui étaient positionnés sur les toits des maisons palestiniennes dans le quartier al-Amal, à l’ouest de Khan Younès.

Les Brigades d’al-Qassam, bras armés de Hamas, avaient un peu plus tôt publié un communiqué où il assure avoir ciblé avec des obus anti chars et antipersonnel, une force israélienne composée de 15 officiers barricadés dans une maison palestinienne dans la région d’al-Haouz, à l’ouest de Khan Younès, alors que les tireurs d’élite ont ciblé deux soldats dans le quartier al-Amal.

Le communiqué ajoute que de violents accrochages ont opposé les militants des Brigades à une force de l’infanterie israélienne dans le même quartier et que tous les membres de la force ennemie ont été tués ou blessés.

L’armée israélienne a reconnu hier la mort d’un soldat au sud de la Bande de Gaza ce qui élève le nombre de soldats et d’officiers israéliens tués à 575 depuis le 7 octobre dernier.

….Le Hamas appelle à une enquête internationale sur les crimes de l’occupation contre les femmes palestiniennes.
mardi 20-février-2024.

Le mouvement Hamas a appelé à l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes de l’entité sioniste contre les Palestiniens, en particulier les horribles violations contre les femmes et les filles palestiniennes, dans la bande de Gaza.

Le mouvement Hamas a déclaré : La déclaration publiée par un groupe d’experts de l’ONU, qui a documenté les violations flagrantes des droits de l’homme subies par les femmes et les filles palestiniennes, en particulier dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, est une confirmation et une preuve supplémentaire du crime de génocide et de discrimination ethnique et du nettoyage commis par l’occupation nazie sioniste, dirigée par le criminel de guerre Netanyahu et son armée terroriste contre notre peuple palestinien.

Le Hamas a ajouté mardi dans un communiqué : Les types et les formes de violations auxquelles les femmes palestiniennes sont exposées par l’armée d’occupation, telles que : Les exécutions, les arrestations arbitraires, les passages à tabac sévères et la privation de nourriture et de médicaments pendant la détention, auxquels s’ajoutent les menaces de viol et les insultes lors des interrogatoires, appellent à l’ouverture d’une enquête internationale sur cette entité usurpatrice voyou, afin qu’elle et ses dirigeants soient sanctionnés et condamnés de leurs crimes brutaux.

Plus tôt hier, les rapporteurs de l’ONU ont exprimé leur profonde préoccupation face aux informations faisant état de viols et de menaces d’agression sexuelle, par les forces néonazies (israéliennes) lors de la détention arbitraire de femmes et de filles palestiniennes.

Cela est tenu dans d’une déclaration commune signée par les rapporteurs des Nations Unies, dans laquelle ils qualifient d’horribles les violations des droits humains signalées contre les femmes et les filles en Palestine, qui fait l’objet d’un siège et d’intenses attaques nazies sionistes. Depuis le 7 octobre dernier, l’entité usurpatrice nazie sioniste (Israël) mène une guerre dévastatrice de génocide dans la bande de Gaza, faisant des dizaines de milliers de victimes, pour la plupart des enfants et des femmes, selon des données palestiniennes et onusiennes, qui ont conduit l’entité usurpatrice nazie sioniste à être jugé devant la justice internationale, accusée de génocide pour la 1e fois depuis sa création.

….Horreur internationale : des filles de Gaza violées et exécutées par des officiers nazis-sionistes (israéliens).
mardi 20-février-2024.

Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) a exprimé sa consternation face aux informations selon lesquelles des officiers nazis-sionistes (israéliens) dépouillaient des femmes et des filles palestiniennes à Gaza et les soumettaient au viol ou à l’exécution.

Le Fonds a ajouté dans un message sur son compte sur la plateforme X que des rapports indiquent que des femmes et des filles palestiniennes à Gaza ont été battues, arrêtées, humiliées, violées ou exécutées par des officiers nazis-sionistes (israéliens).

Le Fonds des Nations Unies a souligné que « les femmes et les filles ne sont pas des cibles ».

Plus tôt hier, les rapporteurs de l’ONU ont exprimé leur profonde préoccupation face aux informations faisant état de viols et de menaces d’agression sexuelle, par les forces néonazies (israéliennes) lors de la détention arbitraire de femmes et de filles palestiniennes.

Cela est tenu dans d’une déclaration commune signée par les rapporteurs des Nations Unies, dans laquelle ils qualifient d’horribles les violations des droits humains signalées contre les femmes et les filles en Palestine, qui fait l’objet d’un siège et d’intenses attaques nazies sionistes.

Depuis le 7 octobre dernier, l’entité usurpatrice nazie sioniste (Israël) mène une guerre dévastatrice de génocide dans la bande de Gaza, faisant des dizaines de milliers de victimes, pour la plupart des enfants et des femmes, selon des données palestiniennes et onusiennes, qui ont conduit l’entité usurpatrice nazie sioniste à être jugé devant la justice internationale, accusée de génocide pour la 1e fois depuis sa création.

….Gaza : 103 martyrs et 9 massacres en 24 heures.
mardi 20-février-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation néonazie sioniste a commis 9 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 103 martyrs et 142 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire s’est élevé à 29 195 martyrs et 69 170 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a déclaré : Un certain nombre de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

En outre, le ministère de la Santé de Gaza a annoncé l’évacuation de 18 patients du complexe médical Nasser vers des hôpitaux de campagne, et 118 patients se trouvent toujours à l’intérieur du complexe.

Il a expliqué que la situation à l’intérieur du complexe médical Nasser, transformé par les forces d’occupation en caserne militaire, a dépassé la catastrophe et constitue une menace directe pour la vie du personnel et des patients.

Il a également souligné que les équipes médicales et les patients n’ont pas d’électricité, pas d’eau, pas de nourriture, pas de lait pour les enfants, pas d’oxygène et pas de soins médicaux appropriés pour les cas difficiles.

Le ministère de la Santé a appelé les institutions internationales à utiliser tous les moyens pour faire pression sur l’occupation terroriste raciste afin de mettre fin à la militarisation de l’hôpital, de le remettre en service et de répondre à tous les besoins humanitaires et médicaux, en vertu du droit international humanitaire.

….Haniyeh dirige une délégation du Hamas au Caire pour discuter de l’arrêt de l’agression.
mardi 20-février-2024.

Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du mouvement de la résistance islamique (Hamas) est arrivé mardi matin dans la capitale égyptienne, Le Caire, à la tête d’une délégation des dirigeants du mouvement.

Le Hamas a déclaré dans un bref communiqué : La délégation des dirigeants du mouvement, dirigée par Haniyeh, tiendra des discussions avec des responsables égyptiens sur les conditions politiques et sur le terrain dans le contexte de la guerre d’agression génocidaire contre Gaza et les efforts déployés pour mettre fin à l’agression barbare néonazie sioniste, apporter des secours aux citoyens et obtenir les objectifs de notre peuple palestinien.

Depuis le 7 octobre dernier, les forces d’occupation terroriste nazie mènent une guerre sanglante dans la bande de Gaza, qui a fait plus de 110 000 martyrs et blessés, 2 000 000 de déplacés et la destruction de centaines de milliers de logements.

L’Égypte et le Qatar participent à des discussions indirectes entre le Hamas et l’occupation nazie sioniste, pour parvenir à un nouvel accord d’échange de prisonniers, tandis que le Hamas exige une cessation totale de l’agression brutale génocidaire continue en visant la population civile, au moment où l’occupation sioniste retarde cet accord.

….Pour le 136ème jour… les Brigades Al-Qassam continuent de tirer sur les soldats et les avions et de bombarder les troupes.
mardi 20-février-2024.

Les Brigades Al-Qassam continuent, pour le 136ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 574 officiers et soldats et la blessure de plus de 2 938 autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6 600 blessés, selon les rapports des hôpitaux et la destruction complète ou partielle des centaines de véhicules. Elles ont également continué à bombarder les sites et les colonies ennemis dans la bande de Gaza et à détruire ses concentrations militaires dans diverses zones d’incursion.

Les Brigades Al-Qassam ont diffusé une vidéo de leurs moudjahidines, en collaboration avec les Brigades moudjahidines, ciblant des avions ennemis avec des missiles « SAM 7 » dans l’espace aérien de la ville de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé la poursuite de leur confrontation avec les forces d’occupation sionistes pénétrant dans la bande de Gaza et la mise en œuvre d’opérations spécifiques contre elles.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué militaire : Après leur retour des lignes de combat, « nos moudjahidines ont confirmé qu’ils avaient tiré sur deux soldats sionistes et affronté une force à pied, les tuant et les blessant dans le quartier d’Al-Amal, à l’ouest de la ville de Khan Younis. »

Elles ont ajouté : Nos moudjahidines ont confirmé que des membres des forces sionistes ont été tués ou blessés et qu’ils ont entendu les cris de leurs soldats après qu’ils ont été incendiés dans la région d’Al-Hawuz, à l’ouest de la ville de Khan Yunis.

Depuis le premier jour du 7 octobre, les Brigades Qassam ont réussi à tuer des centaines de soldats et à capturer environ 250 sionistes, tandis que les missiles Qassam frappaient l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod, les blocs et d’autres avec de grandes salves de missiles, dans le cadre des Opérations de bataille des inondations d’Al-Aqsa, lancées sur ordre du chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints, et en réponse à l’appel des femmes de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Les Moudjahidines d’Al-Qassam sont engagés dans de violents affrontements armés avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies qui pénètrent dans les zones de la ville de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, en plus de continuer à cibler les forces sionistes renforcées de véhicules équipés de missiles anti-blindés.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

…..UNRWA : 153 installations ont été détruites et les écoles de Gaza réduites en ruines.
mardi 20-février-2024.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a déclaré que les écoles de Gaza ne sont plus reconnaissables car elles ont été réduites en ruines.

L’UNRWA a ajouté que 153 installations ont été détruites à Gaza pendant la guerre, « et nos écoles sont devenues des abris ».

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants et empêchent l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 29,92 martyrs et la blessure de 69,28 personnes, en plus du déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande, selon les autorités de la bande et les organismes et organisations internationaux.

….Le Groupe arabe aux Nations Unies demande son soutien au projet de résolution visant à mettre fin à la guerre à Gaza.
mardi 20-février-2024.

Le groupe arabe aux Nations Unies a demandé son soutien à un projet de résolution soumis par l’Algérie pour un cessez-le-feu à Gaza, et il devrait être voté au Conseil de sécurité de l’ONU mardi.

Le groupe a déclaré lundi dans un communiqué : Le projet de résolution soutiendra les négociations menées par les États-Unis, l’Égypte et le Qatar, contrairement aux affirmations américaines.

Il a ajouté : « Le Conseil de sécurité de l’ONU doit prendre des mesures et ne pas ignorer les appels de la communauté internationale et de l’opinion publique mondiale. »

Il a indiqué qu’aucune justification ne suffirait à expliquer l’échec du Conseil de sécurité de l’ONU, appelant tous les membres du Conseil de sécurité à soutenir le projet de résolution algérien appelant à un cessez-le-feu humanitaire urgent à Gaza.

Il a souligné la nécessité de ne pas ignorer l’ampleur de la menace, alors que les possibilités d’une attaque israélienne contre Rafah augmentent.

Dimanche, l’Algérie a annoncé avoir soumis au Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution « non amendable » appelant à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza, qui sera soumis au vote mardi prochain.

Les menaces israéliennes de mener une opération terrestre à Rafah, à côté de la frontière avec l’Égypte, s’intensifient, malgré les avertissements régionaux et internationaux croissants concernant d’éventuelles répercussions catastrophiques.

La ville de Rafah connaît une surpopulation importante, puisqu’elle abrite au moins 1,4 million de Palestiniens, dont plus d’un million de personnes déplacées qui y ont trouvé refuge à la suite des opérations de l’armée israélienne dans le nord et le centre de la bande de Gaza, affirmant qu’il s’agit d’un « zone de sécurité. »

Depuis le 7 octobre, Israël mène une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, faisant des dizaines de milliers de victimes, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus d’une catastrophe humanitaire sans précédent et d’une détérioration notable des infrastructures et des biens, des Palestiniens selon les Données de l’ONU, qui ont conduit Israël à comparaître devant la Cour internationale de Justice pour avoir commis un génocide.

…..Ansar Allah : Nous avons fait couler un bateau britannique et abattu un avion américain.
lundi 19-février-2024.

Le porte-parole du groupe houthis, Ansar Allah, Yahya Saree, a déclaré que le groupe yéménite a mené quatre opérations dont une attaque ciblant avec des missiles navals appropriés un bateau britannique qui avait fini par couler dans le golfe d’Aden. « Pendant l’opération, nous avons veillé à ce que l’équipage quitte le navire en toute sécurité », a tenu à préciser Saree.

Yahya Saree a ajouté que les forces houthis ont ciblé aussi deux bateaux américains avec un nombre de missiles, assurant les avoir touchés directement. Il a ajouté qu’un drone américain MQ9 a été abattu avec un missile antiaérien au dessus d’Al-Hdeïda, à l’ouest du Yémen.

Le porte-parole des houthis a rappelé que les opérations militaires menées dans la Mer Rouge et la Mer d’Arabie ne s’arrêteront qu’une fois l’occupant israélien arrête sa guerre contre la Bande de Gaza et lève le siège qu’il impose au peuple palestinien..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon

Flash info pour Mardi 10 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Mardi 10 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mardi 10 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
…..Ansar Allah Yéménite annonce le ciblage d’un navire britannique et d’un drone américain.
lundi 19-février-2024.

Le groupe yéménite Ansar Allah a annoncé avoir ciblé un navire britannique dans le golfe d’Aden et avoir subi de graves dommages le rendant vulnérable au naufrage, ainsi que l’abattage d’un drone américain dans la région de Hodeidah.

Le porte-parole militaire du groupe, Yahya Saree, a déclaré que le navire britannique « Ruby Mar » avait été visé par plusieurs missiles, le touchant grièvement, provoquant son arrêt complet.

Il a renouvelé le soutien continue de son pays au peuple palestinien dans la bande de Gaza, qui a été jusqu’à présent soumis à l’agression brutale de génocide et au siège injuste et inhumain.

Le porte-parole a indiqué, lundi matin, dans un communiqué de presse que le navire britannique risquait désormais de couler dans le golfe d’Aden, soulignant qu’ils « s’étaient assurés lors de l’opération que l’équipage du navire britannique sortait sain et sauf ».

Le porte-parole militaire yéménite a également annoncé qu’« un avion américain (MQ9) a été abattu avec un missile adapté, alors qu’il effectuait des missions hostiles », à Hodeidah.

Saree a réitéré que son groupe « n’hésitera pas à prendre davantage de mesures militaires et à mener des opérations plus qualitatives contre toutes les cibles hostiles, pour défendre le cher Yémen et confirmer sa position de soutien au peuple palestinien ».

Cependant, il a souligné que leurs opérations « dans les mers, Rouge et Arabe, ne s’arrêteront pas, tant que l’agression ne cessera pas et que le siège de la bande de Gaza ne prenne pas fin ».

Il convient de noter que le mouvement Ansar Allah a annoncé, samedi dernier, avoir visé un navire pétrolier britannique en mer Rouge avec « un grand nombre de missiles », soulignant que le ciblage était « précis et direct ».

….Hamas : l’échec de l’occupation à attraper les dirigeants de la résistance l’incite à revendiquer des réalisations fictives.
lundi 19-février-2024.

Une source dirigeante du mouvement Hamas a déclaré que les tentatives de l’occupation de fabriquer des informations sur les dirigeants du mouvement et le chef moudjahid, Yahya Sinwar, sont « ridicules, « et n’ayant pour objectif que de remonter le moral de leur armée et de leur entité effondrée ».

La source a confirmé que les déclarations de Gallant sur « les désaccords au sein de la direction du Hamas et la recherche d’une alternative à Sinwar sont des paroles vides de sens… et une guerre psychologique ouverte ».

Il a souligné que l’échec de l’occupation à attraper les dirigeants de la résistance la pousse à revendiquer des réalisations fictives.

Depuis le 7 octobre, les forces d’occupation nazie sioniste mènent une guerre barbare génocidaire dans la bande de Gaza, qui a fait plus de 110 000 martyrs, blessés et disparus, ainsi que des destructions massives d’habitations et le déplacement de 2 000 000 de Palestiniens dans le cadre du crime de génocide commis par l’occupation et ses dirigeants jugés devant la Cour internationale de Justice.

….Gaza brutalement dévastée : Le Holocauste nazi sioniste s’enflamme intensément pour le 136e jour consécutif.
lundi 19-février-2024.

Les forces d’occupation nazies sionistes continuent de commettre des crimes de génocide dans la bande de Gaza, pour le 136e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils innocents pris en otage dans une prison à ciel ouvert et sans abri, en perpétrant des crimes horribles dans les zones d’incursion à Gaza. Dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population brutalement agressée.

Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui lundi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des centaines de civils, la plupart des enfants et des femmes.

Les forces d’occupation terroriste nazie ont mené de vastes opérations de ratissage, alors qu’elles étaient stationnées à proximité de l’hôpital spécialisé d’Algérie dans la ville d’Abassan al-Kabira, à l’est de Khan Younis.

L’artillerie de l’occupation sioniste a bombardé l’est de la ville d’Al-Qarara, Wadi Al-Salqa et le village d’Al-Masdar, dans le centre et le sud de la bande de Gaza.

Des affrontements armés ont éclaté entre les héros combattants de la résistance nationale et les forces d’occupation nazie sioniste, à l’est de Deir al-Balah, au milieu de la bande de Gaza.

Notre correspondant a rapporté que l’aviation d’occupation nazie a lancé un raid sur Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, à Hunayn, et que son artillerie a bombardé la ville d’al-Qarara à Khan Younis.

L’aviation de guerre d’occupation nazie sioniste a lancé un raid sur la rue Al-Jalaa, dans le centre de la ville de Gaza.

Des destructions majeures ont eu lieu dans la zone des tours de renseignement, à l’ouest de Gaza, à la suite des raids d’occupation.

….Une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie occupée.
lundi 19-février-2024.

Tôt lundi et hier soir, les forces d’occupation nazie sioniste ont lancé une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie occupée, au cours de laquelle des affrontements armés ont éclaté dans plusieurs zones.

À Jénine, de violents affrontements armés ont éclaté, après que les forces d’occupation terroriste ont pris d’assaut la ville de Qabatiya, au sud de Jénine, et mené une campagne massive de raids et d’arrestations.

Les combattants ont répondu à l’invasion des forces d’occupation sioniste et les ont prises pour cible, en tirant et en faisant exploser des engins explosifs artisanaux. Des affrontements ont éclaté dans plusieurs quartiers de la ville.

Les forces d’occupation ont arrêté environ 40 jeunes hommes, dont des pères et leurs enfants, et ont mené des enquêtes sur le terrain avec eux lors de l’assaut généralisé et continu de la ville de Qabatiya. Elles ont ensuite relâché la plupart d’entre eux et ont maintenu une dizaine de détenus.

Les forces d’occupation sioniste ont lancé des fumigènes et distribué des tracts menaçants aux citoyens, ont perquisitionné le domicile du citoyen Hamza Maher Zakarneh et ont remis à sa famille un avis de se rendre dans le camp de Salem, tandis que des affrontements éclataient dans le village de Triangle des Martyrs. Elles ont intensifié leur présence militaire à proximité des villages de Jaba, Araba, Bir Al-Basha et Al-Zababdeh.

À Qalqilya, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Qalqilya, depuis son entrée nord et ont arrêté le jeune homme Fadi Melhem du quartier Kafr Saba de la ville.

L’armée d’occupation a également pris d’assaut les villages de Kafr Qaddum et Hajjah dans le gouvernorat de Qalqilya, et a arrêté le jeune homme Mahmoud Amjad Shteiwi, après avoir pris d’assaut sa maison dans le village de Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya.

À Naplouse, les forces d’occupation ont arrêté le garçon Issam Ziyad Abu Al-Adas à son domicile à Rafidia lors de la prise de la ville de Naplouse, et elles ont arrêté l’étudiant de l’Université Al-Najah, Mutee’ Hussam Al-Aloul, à son domicile, situé près de la rue d’Université.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la région de Khallet Al-Amoud et sa banlieue, y ont fouillé plusieurs maisons, y ont fait des ravages et ont arrêté le citoyen Nasser Al-Sharafa.

À Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut les maisons du défunt dirigeant Omar Barghouti « Abu Assef » et du prisonnier libéré Saher Barghouti dans le village de Kober, Ramallah, et ont fait des ravages parmi eux.

Les forces d’occupation ont arrêté le citoyen Muhammad Al-Rimawi et son fils, le prisonnier libéré, Yahya, après avoir perquisitionné leur maison et saccagé son contenu lors de leur raid dans le village de Beit Rima, au nord-ouest de Ramallah et du gouvernorat d’Al-Bireh. .

Les forces d’occupation ont également arrêté le prisonnier libéré Jihad Karaja, après avoir pris d’assaut sa maison dans le quartier d’Al-Masayef à Ramallah.

À Jéricho, les forces d’occupation ont arrêté le jeune Yassin Bahoura « Hamdan » après avoir pris d’assaut sa maison dans le camp d’Aqabat Jabr, au sud de Jéricho, la fouillant et vandalisant son contenu.

À Bethléem, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut la ville de Bethléem et arrêté le jeune homme, Nour al-Din Sami al-Harimi (26 ans), de la région d’Abou Najim, à l’est, après avoir perquisitionné le domicile de sa famille.

À Hébron, les forces d’occupation ont arrêté le prisonnier libéré Ahmed Atbeish du camp d’Al-Fawwar, au sud de la ville d’Hébron, sachant qu’il avait passé 18 ans dans les prisons d’occupation.

Les forces d’occupation ont empêché le citoyen Yasser Al-Jaabari d’atteindre son domicile dans le quartier d’Al-Ras, dans la vieille ville d’Hébron, et l’ont battu. Il a été transféré à l’hôpital gouvernemental d’Hébron pour y être soigné.

À Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, le jeune homme Muhammad Mazen Abu Sneineh et les deux frères Mahmoud et Arafat Iyad Taha de la ville de Silwan, au sud de la mosquée Al-Aqsa.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la village de Jabal Mukaber, au sud de Jérusalem, et ont forcé certains jeunes hommes à signer des papiers, pour ne pas entrer dans la mosquée Al-Aqsa, pendant le mois de Ramadan.

Les forces d’occupation ont arrêté un jeune homme, dont l’identité n’était pas encore connue, lors de leur prise d’assaut du camp, ce qui a provoqué des affrontements au cours desquels des bombes assourdissantes et des gaz toxiques ont été tirés sur les maisons et les véhicules des citoyens aspergés d’eaux usées.

Les forces d’occupation néonazie sioniste ont également fermé le poste de contrôle du camp de réfugiés de Shuafat, qui sépare le camp de la ville de Jérusalem.

….Al-Qassam envoie un message au front intérieur de l’ennemi : « Votre gouvernement ment… le temps presse».
lundi 19-février-2024.

Dimanche, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont envoyé un message au front intérieur de l’ennemi, confirmant dans une vidéo que le gouvernement d’occupation ment aux Israéliens et que sa dernière préoccupation est les vies des otages de la résistance.

L’image portait le message : « Votre gouvernement ment… le temps presse ». Dans ses détails, le dossier des otages apparaît jeté à la poubelle, tandis que Netanyahu tourne le dos aux familles des prisonniers et à leur cause et est préoccupé uniquement par ses intérêts personnels, sa famille et sa coalition au pouvoir.

La lettre contient un certain nombre de références qui dénoncent le gouvernement de Netanyahu : « la corruption qui conduit à la cohésion de la coalition gouvernementale », « l’éducation religieuse » et « le service Haredi dans l’armée », en échange d’accords d’intérêts par lesquels il cherche pour stabiliser et poursuivre son gouvernement.

Les Brigades Al-Qassam avaient précédemment annoncé la mort d’un grand nombre de leurs prisonniers israéliens lors de frappes aériennes israéliennes sur la bande de Gaza depuis le début de la guerre dévastatrice le 7 octobre.

Les pertes parmi les otages sont grandes.

Dans son dernier discours, le porte-parole des Brigades Al-Qassam, Abu Ubaida, a confirmé que les pertes parmi les prisonniers ennemis étaient devenues très importantes et que nous ne voulions pas que la situation atteigne ce stade de pertes et de souffrances pour les prisonniers. Lez Brigades avaient essayé de protéger et de soigner ces prisonniers pendant des mois, parvenant à un objectif humanitaire élevé et noble, qui est de libérer nos prisonniers opprimés et la réalisation des droits légitimes et humains de notre peuple.

Abou Ubaida a déclaré : Nous cherchons toujours à préserver les prisonniers ennemis par tous les moyens, et nous avons averti des dizaines de fois des dangers auxquels sont exposés les prisonniers ennemis de la résistance et des pertes dans leurs rangs depuis le début de la guerre, mais les dirigeants de l’occupation ont ignoré le sort de leurs prisonniers, et l’armée nazi-sioniste a délibérément tué et blessé ses prisonniers.

Il a souligné qu’entre-temps, les prisonniers ennemis blessés et malades vivent dans des conditions très difficiles et luttent pour rester en vie, ce qui n’est pas surprenant. Tout ce que notre peuple souffre de la faim, de la soif, du manque de fournitures médicales et autres approvisionnements sont également subis par les prisonniers ennemis. Les dirigeants sionistes sont eux seuls qui portent cette entière responsabilité. Le temps presse.

Un grand nombre de martyrs.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé samedi que le bilan s’élevait à « 28 985 martyrs palestiniens » depuis le début de la guerre lancée par Israël dans la bande de Gaza, après quoi il était jugé pour « génocide ».

Il a ajouté : « L’occupation israélienne a commis 13 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 127 martyrs et 205 blessés au cours des dernières 24 heures. »

Le ministère a déclaré qu’« il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre ».

….L’occupation refuse d’évacuer les patients de l’hôpital Nasser.
lundi 19-février-2024.

Dimanche soir, les forces d’occupation ont arrêté le Dr Nahed Abu Taima, directeur de l’hôpital chirurgical du complexe Nasser à Khan Yunis.

Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré que 150 patients ne pouvaient pas se déplacer sans soins médicaux dans les chambres et les couloirs de l’ancien bâtiment du complexe Nasser.

Le ministère a ajouté que l’occupation refuse d’évacuer les patients du complexe Nasser vers d’autres hôpitaux, ce qui met leur vie en danger.

À son tour, le directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé au Moyen-Orient a déclaré que la situation est catastrophique au complexe médical Nasser à Gaza et que nous craignons pour la sécurité des patients.

Ces derniers jours, de violents combats ont éclaté près de l’hôpital, qui a été pris d’assaut par l’armée d’occupation israélienne, et le ministère de la Santé de la bande de Gaza a annoncé que l’électricité avait été coupée et les générateurs arrêtés après l’attaque de l’hôpital.

Un grand nombre de martyrs.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé samedi que le bilan s’élevait à « 28 985 martyrs palestiniens » depuis le début de la guerre lancée par Israël dans la bande de Gaza, après quoi il était jugé pour « génocide ».

Il a ajouté : « L’occupation israélienne a commis 13 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 127 martyrs et 205 blessés au cours des dernières 24 heures. »

Le ministère a déclaré qu’« il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre ».

….Naplouse : Un jeune palestinien tombe en martyr sur le barrage militaire de Beit Fourik.
dimanche 18-février-2024.

Un jeune palestinien est tombé en martyr, ce dimanche, par les balles des forces d’occupation israéliennes positionnées sur le barrage de Beit Fourik, au nord de la ville de Naplouse.

La famille du jeune, Anas Jamil Dhiab Douiket, a assuré le martyr de son fils alors que des sources oculaires ont rapporté que les soldats israéliens ont tiré le feu sur une voiture à proximité du barrage puis une ambulance israélienne a transporté le jeune blessé avant d’annoncer qu’il a succombé à ses blessures.

Juste après ce nouveau crime israélien, les forces d’occupation ont fermé le passage prétendant qu’elles ont été ciblées par des tirs de feu.

Avant le martyr de Douiket deux autres palestiniens ont été tués ce dimanche par les forces d’occupation israélienne, il s’agit de Mohammad Faez al-Oufi (36 ans) et Nabil Ata Mohammad Ameur (19 ans).

…..Hezbollah cible cinq sites de l’armée israélienne.
dimanche 18-février-2024.

Le parti de la résistance libanais, Hezbollah, a déclaré qu’il a ciblé 5 sites militaires israéliens sur les frontières au Sud du Liban et que ses militants ont ciblé avec « les armes convenables » un rassemblement des soldats ennemis dans la colonie de Shoumira, assurant avoir fait des victimes.

Le parti libanais a indiqué dans un autre communiqué militaire qu’il a attaqué avec des tirs de missiles d’autres cibles dont un positionnement de l’armée d’occupation dans le triangle al-Tihat et aux abords du site militaire Baghdadi ainsi qu’un bâtiment abritant un groupe de soldats dans la colonie de Yar Oun et al-Samaqa dans les Fermes de Shebaa.

L’agence d’information libanaise a rapporté que les avions de chasse israéliens ont mené un raid sur le quartier al-Laban, dans le village de Aïta al-Shaab, au Sud libanais, alors qu’un drone a tiré un missile sur une région à proximité du village frontalier de Kfar Kila.

Le sud libanais vivait depuis le 8 octobre sous l’échange de tirs de missiles et d’accrochage entre des partis de la résistance au Liban dont Hezbollah, les Brigades al-Qassam-Liban, Saraya al-Quds et les forces al-Fajr d’une part et l’armée d’occupation israélienne d’autre part.

….Formation d’une grande coalition syndicale américaine pour faire pression pour mettre fin à l’agression contre Gaza.
dimanche 18-février-2024.

Plus de 200 syndicats locaux aux États-Unis d’Amérique ont annoncé la formation d’une « coalition » pour faire pression afin de mettre fin à l’agression lancée par l’occupation israélienne contre la bande de Gaza depuis 135 jours.

La coalition a déclaré dans un communiqué parvenu dimanche au Centre d’information palestinien qu’elle « représente plus de 9 millions de travailleurs syndiqués, soit l’équivalent de plus de la moitié du mouvement syndical aux États-Unis ».

Dans ce contexte, le réseau américain ABC a cité des sources disant : « Le Département d’État américain a reçu des avertissements de la part de ses diplomates au Moyen-Orient concernant une hostilité croissante à l’égard de Washington, en raison de la position des États-Unis sur (la guerre contre Gaza) et de leur engagement absolu de soutien (à Israël).

Le réseau a expliqué que « les avertissements reçus par le Département d’Etat américain ont donné lieu à une réunion avec les agences de renseignement pour évaluer les répercussions, et a indiqué que l’un des câbles émis par l’ambassade de Washington au Maroc confirmait que le soutien de l’administration américaine est largement considéré comme un » chèque en blanc’ pour (Israël)…

Le réseau a cité un responsable disant : « Les diplomates des pays à majorité musulmane d’autres régions du monde, comme l’Indonésie, ont également exprimé leurs inquiétudes face à un sentiment hostile croissant à l’égard des États-Unis. »

Il cite des experts affirmant que « la montée du sentiment anti-américain pourrait avoir des effets négatifs sur les entreprises américaines opérant dans la région et pourrait inspirer l’extrémisme ».

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants et empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.

Le nombre de martyrs a augmenté.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé samedi que le bilan des morts s’élevait à « 28 985 martyrs palestiniens » depuis le début de la guerre lancée par Israël dans la bande de Gaza, après quoi il était jugé pour « génocide ».

…..Hamas : le refus du gouvernement terroriste sioniste de reconnaître un État palestinien constitue un défi pour le système international.
dimanche 18-février-2024.

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé aujourd’hui dimanche que la décision du gouvernement terroriste sioniste de refuser de reconnaître un État palestinien est reconnue par la communauté internationale.

Cela constitue un défi pour le système international et une affirmation du comportement de l’entité sioniste qui échappe aux lois et résolutions internationales et nie le droit de notre peuple palestinien à l’autodétermination et à la construction de son État palestinien indépendant avec Jérusalem pour capitale. .

Le mouvement a souligné dans un communiqué reçu par le Centre d’information palestinien que la politique de l’ennemi sioniste depuis le début des négociations il y a plus de trente ans, basée sur le gain de temps, consiste à voler davantage de terres palestiniennes, à les judaïser et à étendre les colonies, conduisant à imposer un fait accompli à notre peuple palestinien et au monde ; Il est impératif que la communauté internationale s’efforce de briser cette arrogance sioniste et cette manipulation des droits de notre peuple et du sort de la région, de soutenir la lutte et la résistance de notre peuple et de reconnaître immédiatement tous ses droits.

Pas de reconnaissance d’un État palestinien.

Dimanche, le Premier ministre israélien d’occupation Benjamin Netanyahu a souligné que « son pays continue de s’opposer à la reconnaissance unilatérale d’un État palestinien », avant l’approbation par son gouvernement extrémiste de la décision de ne pas reconnaître un État palestinien.

Netanyahu a déclaré dans un communiqué publié sur son compte sur la plateforme « X » (anciennement Twitter), que parallèlement à la présentation d’un projet de résolution s’opposant à la reconnaissance d’un État palestinien unilatéral lors de la session hebdomadaire de son gouvernement, il en est « à la lumière des discours que nous avons récemment entendus au sein de la communauté internationale sur une tentative d’imposer un État palestinien » sur Israël, de manière unilatérale, je présente aujourd’hui une décision déclarée sur cette question pour que le gouvernement puisse voter. »

Selon la décision présentée par Netanyahu au gouvernement, « Israël rejette dans leur intégralité les diktats internationaux concernant le règlement permanent avec les Palestiniens ».

Le nombre de martyrs a augmenté.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé samedi que le bilan des morts s’élevait à « 28 985 martyrs palestiniens » depuis le début de la guerre lancée par Israël dans la bande de Gaza, après quoi il a ajouté : « L’occupation israélienne a commis 13 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 127 martyrs et blessés au cours des dernières 24 heures. »

Le ministère a déclaré qu’« il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre »..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon