MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Ramadan 1438.

Flash info du 29 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Samedi 24 juin 2017 : Nuit de l’Annonce de la célébration de l’Aïd Al Fitr.

Conformément à la tradition de l’Islam, la Nuit de l’annonce de la célébration de l’Aïd Al Fitr, aura lieu le samedi 24 juin 2017, correspondant au 29ème jour du mois de Ramadan de l’année hégirienne 1438.

Fidèle à la tradition de la Mosquée de Paris, qui remonte à sa création en 1926, comme chaque année à cette période si importante pour la vie religieuse des musulmans, une commission théologique se tiendra le samedi 24 juin 2017, à 19h00, à la Mosquée de Paris, pour déterminer le jour de l’Aïd Al Fitr.

Cette commission religieuse se tiendra en présence du président du Conseil français du culte musulman, des membres du bureau du Conseil français du culte musulman, des représentants des fédérations musulmanes, des représentants de la communauté musulmane dans toute sa diversité, des imams, des responsables de mosquées et des fidèles.

L’objectif de tous est d’unir dans une volonté commune et fraternelle l’ensemble des musulmans de France, autour d’une même date de la célébration de l’Aïd Al Fitr.

Nous implorons Allah Tout Puissant d’accepter notre jeûne
et de nous combler de Sa Clémence et de Sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président de la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***

https://sd3.ajib.fr/wp-content/uploads/2011/05/lever-du-soleil.jpg
il n’y a pas de nationalisme en Islam !

Diviser pour mieux régner est un proverbe inconnu en Islam puisque le musulman doit combattre pour éviter de diviser sa communauté.
Le nationalisme est une doctrine étrangère à notre religion car il fait partie de la jahiliya (époque d’ignorance).

Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit également :
«Celui qui lutte, sous un drapeau en faveur d’une cause partisane ou qui répond à l’appel d’une cause partisane ou pour aider une cause partisane et meurt par la suite, sa mort est une mort pour la cause de la jahiliya».

Les conséquences du nationalisme sont dévastateurs puisqu’il pousse les croyants à se disputer ou à commettre des crimes.

Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
«N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah [nationalisme / tribalisme…] qui combat pour la ‘assabiyah, ou qui meurt pour la ‘assabiyah». (Rapporté par Abou Daoud).

Dans un autre hadith, le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit :
«Délaissez-le (l’esprit tribal, nationaliste), c’est une pourriture».
(Rapporté par Muslim et al Boukhari).

Le nationalisme entraîne de graves dissidences et accentue les défauts humains tels que l’arrogance ou la fierté.
Les musulmans doivent se considérer comme des enfants d’Adam englobés dans un corps et une structure uni dans l’adoration d’Allah (soubhanou wa ta’ala).

«Un arabe n’est pas meilleur qu’un non-arabe. De même q’un non-arabe n’est pas meilleur qu’un arabe. Un homme de race rouge n’est pas meilleur qu’un noir excepté dans la piété. L’humanité descend d’Adam et Adam a été crée d’argile».
(Rapporté par al Boukhari et Muslim d’après Abou Houraira)
Ce hadith symbolise exactement l’état d’esprit à adopter par les musulmans.
Aujourd’hui les arabes ne sont que les habitants de la péninsule arabique.
Il existe des musulmans partout dans le monde (Europe, Afrique, Asie, Amérique du Nord, Amérique du Sud etc) sans limite de frontière spirituelle avec la même foi et la même dévotion envers notre Créateur.

Aucune nation n’est souveraine ou prédominante à une autre car le Tout Puissant est Allah (soubhanou wa ta’ala).
«Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez.» (Coran, 49/13).

AJIB.FR
***


France : Le chef de la task force contre Daesh condamné pour diffamation envers un imam.

Pierre de Bousquet de Florian a été condamné, jeudi 22 juin, à une amende de 500 euros avec sursis. Récemment intronisé à la tête du Centre national de contre-terrorisme, la fameuse task force créé par Emmanuel Macron pour lutter contre l’Etat islamique, l’ancien préfet du Hérault est accusé d’avoir diffamé Mohammed Khattabi.

L’imam de Montpellier avait été assigné à résidence par le préfet dans le cadre de l’état d’urgence en novembre 2015. Il reprochait à l’imam de tenir des « prêches anti-occidentaux, incitant au jihad et prônant l’usage de la violence ». Pierre de Bousquet de Florian s’était épanché sur le cas dans Le Figaro, affirmant que l’imam « a des paroles de haine contre notre mode de vie, pouvant être influentes sur les jeunes, il symbolise l’islam dont on ne veut pas dans ce pays ».

Il ajoutait en outre que la perquisition administrative du domicile de Mohammed Khattabi a permis de débusquer « le fraudeur et le tricheur ». L’imam était, selon lui, coupable d’une « fraude importante aux prestations sociales et familiales. (…) il vit en outre avec son épouse, qui touche une allocation de parent isolé ».

Le recteur de la mosquée Aïcha de Montpellier a vu son assignation à résidence abrogée par le ministère de l’intérieur dès le 11 décembre 2015. Il a en revanche été condamné en mai 2016 à six mois de prison avec sursis pour recel de fraudes aux allocations et de « travail dissimulé ». Il a fait appel de cette décision. « Aujourd’hui, l’Etat ne lui reproche aucune dangerosité et encore moins un lien avec le terrorisme », avance Arié Alimi, l’avocat de Mohammad Khattabi. Il ajoute que, « compte tenu de cette diffamation, la nouvelle task force commence un peu difficilement » sa tâche.

saphirnews.com
***


Incendie à Londres : ils ont choisi de rester avec leurs parents plutôt que de les laisser mourir seuls.

Les histoires relatives aux derniers moments vécus par les victimes de l’incendie de la tour Grenfell à Londres émergent doucement. Parmi elles, celle de la famille Miah dont cinq membres ont péri dans la nuit du 13 au 14 juin, en plein mois du Ramadan, est déchirante.

Trois jeunes adultes ont préféré mourir avec leurs parents plutôt que de les laisser mourir seuls dans leur appartement situé dans le 17e étage. Husna, 22 ans, et ses frères Hanif, 26 ans, et Hamid, 29 ans, ont choisi ce destin, préférant sacrifier leur vie que de vivre hantés le restant de leurs vies pour avoir abandonné père et mère qui n’étaient pas en capacité de s’enfuir. Kamru Miah, âgé de 82 ans, n’était en effet physiquement plus apte à marcher. Son épouse Rabeya, 65 ans, n’a pas voulu abandonner son mari.

Leurs enfants auraient pourtant pu s’en sortir, rapportent les médias britanniques. Ils avaient encore une heure devant eux avant qu’il soit impossible de sortir de la bâtisse. Conscients de l’issue fatale qui les attendait, ils ont consacré le temps qui leur restait à appeler leurs proches pour leur dire qu’ils ne pouvaient décemment pas laisser leurs parents périr seuls dans les flammes.

Samir Ahmad, un cousin de la famille, a témoigné auprès du Times que sa tante a parlé à Hanif et qu’il était « très calme » : « Il a dit que son heure est arrivée, qu’il ne fallait pas s’endeuiller pour eux et il nous a demandé de se réjouir pour eux car ils seront dans un lieu meilleur. » « La famille était très importante pour eux. Ils ont vécu ensemble et sont mort ensemble », a-t-il ajouté.

Husna Begum devait se marier à Leicester le mois prochain. Son fiancé et le reste de sa famille ont décidé de leur rendre hommage au cours d’une cérémonie de prière publique jeudi 22 juin. Parmi la fratrie, Mohammed Hakim est le seul survivant connu. Il aurait quitté l’immeuble quelques heures avant que l’incendie ne se déclare.

Le drame a provoqué la mort de 79 personnes. La Première ministre britannique Theresa May a présenté ses excuses mercredi 21 juin pour la gestion du sinistre, dénoncée par les habitants de la tour et leurs proches.

saphirnews.com
***


Victorieuse Syrie.

Comme par un matin calme, le paysage s’éclaircit peu à peu en Syrie. Partout à l’offensive, l’armée nationale a reconquis des milliers de kilomètres carrés de territoire à l’est d’Alep, de Homs et de Damas. Elle s’apprête à reprendre le contrôle intégral des frontières syro-jordanienne et syro-irakienne, traditionnelles voies de transit des mercenaires venus dévaster le berceau de la civilisation pour une poignée de pétrodollars. En restaurant la souveraineté de l’Etat sur le sol national, cette courageuse armée de conscrits inflige un camouflet à tous ceux qui rêvaient de détruire cet Etat récalcitrant, à tous ceux qui voulaient le mettre en charpie parce qu’il osait déjouer leurs plans néo-coloniaux.

Victorieuse sur le plan militaire depuis la libération d’Alep, la Syrie souveraine l’emporte aussi sur le plan politique. Le temps paraît lointain où “Le Monde diplomatique” pouvait prédire, sans craindre le ridicule, l’exil doré de la famille Assad quelque part en Sibérie. Ses adversaires, le président syrien les a vus défiler, qui psalmodiaient les mêmes stupidités sur un pays dont ils ignoraient tout. A en croire les Occidentaux, le départ de Bachar Al-Assad devait être un “préalable” à la solution de la crise. En réalité, c’était tout le contraire. La résistance de l’Etat syrien dont le président est la clé de voûte exigeait son maintien. Là où tant d’autres auraient pris la poudre d’escampette, le chef est resté à son poste, et il a bien fait.

Fervent admirateur d’Al-Qaida, Laurent Fabius estimait que le chef de l’Etat syrien “ne méritait pas d’être sur terre”. Mauvaise pioche ! Car si M. Fabius cultive son éthylisme mondain au Conseil constitutionnel, M. Assad, lui, est toujours aux commandes à Damas. Son armée élimine la nébuleuse de groupes sectaires dont l’ancien ministre espérait le triomphe, et le peuple syrien goûte l’espoir renaissant d’une issue à la guerre. Ce qui est frappant avec les dirigeants occidentaux, c’est leur tendance à parler trop vite. Pendant six ans, leur presse aux ordres répétait comme un mantra l’effondrement imminent du régime syrien. Heureusement pour les journalistes, ils ne sont pas payés au résultat.

Pour comprendre les raisons de cette résistance à une offensive internationale sans précédent, il suffisait de consulter des sources fiables et d’exercer son jugement critique. Les officines de propagande avaient beau prétendre qu’un peuple unanime se dressait contre le tyran, on pouvait voir sur “Al-Mayadeen”, en mars et octobre 2011, de gigantesques rassemblements populaires en faveur du “gouvernement et des réformes”. Clamant sa fidélité à l’Etat nationaliste laïc et son rejet de la charia wahhabite, la foule inondait les rues de Damas, Alep, Tartous et ailleurs. Mais les médias occidentaux préféraient braquer leurs caméras vers des attroupements de barbus en les faisant passer pour un soulèvement populaire.

Des faits majeurs, indispensables à l’intelligence des événements, ne firent donc l’objet d’aucune narration, tandis qu’on nous proposait une narration des “faits” qui consistait à les fabriquer pour les besoins de la cause. Les “rebelles modérés” massacraient les familles des fonctionnaires baasistes, par exemple, et ces horreurs étaient imputées à une armée nationale dont il était entendu qu’elle “tire sur les civils”. Les “neocons” de Washington étant à la manoeuvre, ce genre de supercherie était pourtant plus que prévisible. “Pendant que vous parlez de la réalité que nous produisons, nous produisons une nouvelle réalité”, disait Karl Rove, conseiller de George W. Bush et apôtre distingué du “chaos constructif”.

Heureusement, vient un moment où l’épreuve des faits dissipe les mensonges les plus grossiers. Difficile de répéter les sornettes habituelles lorsque les populations fuient manifestement les zones rebelles, l’armée reconquiert peu à peu le territoire national et le gouvernement syrien, à l’évidence, bénéficie du soutien sans faille de ses alliés. Après avoir renoncé à la formule rituelle sur le “régime aux abois”, la presse occidentale a fini par proscrire son ironie coutumière sur les “victoires en trompe-l’oeil” de Damas. Pour se divertir, il aurait fallu conserver les centaines d’articles expliquant que les Russes et les Iraniens allaient “lâcher Bachar”, que c’était cuit pour le “despote”, et autres prédictions dont a pu mesurer la vacuité.

Victorieuse sur le plan militaire face aux milices takfiristes, soutenue par la majorité du peuple syrien qui veut en finir avec cette tragédie, confortée par un jeu d’alliances qui penche en sa faveur, la Syrie souveraine entrevoit le bout du tunnel. L’impérialisme n’ayant pas l’habitude de lâcher le morceau, la route sera encore longue, mais l’évolution favorable de la “guerre du désert” laisse augurer une accélération des événements. Combat d’arrière-garde mené par une puissance en déclin, les provocations militaires US n’y changeront rien. La dernière agression, qui a vu un SU-22 syrien abattu par un F-16 près de Raqqa, a eu pour seul effet de torpiller les velléités de coopération russo-américaine contre Daech, Moscou ayant annoncé que tout aéronef étranger serait dorénavant ciblé par la DCA russe.

Cette provocation a aussi incité les Iraniens à effectuer leur premier tir de missile en territoire syrien contre Daech, l’implication militaire de Téhéran ayant fait preuve d’une discrétion qui n’est plus de mise dès lors que le bras de fer avec Washington atteint un seuil critique. En réalité, cette montée des tensions sert Damas, qui condamne fermement la présence occidentale sur le territoire national, et dont l’allié russe joue sa crédibilité à chaque provocation US. Même s’ils prennent Raqqa, les alliés arabo-kurdes des Etats-Unis vont se retrouver le bec dans l’eau, et l’armée syrienne y retournera sous peu. Bientôt chassé de ses pseudo-capitales (Mossoul et Raqqa), privé de ses voies de ravitaillement, pris en tenailles par les forces irakiennes et syriennes, Daech est en mauvaise posture.

Mais ce n’est pas tout. Une enquête du “Wall Street Journal” vient de donner de précieuses informations sur le soutien d’Israël aux rebelles syriens qui assurent la garde rapprochée du Golan occupé. Peu préoccupé par le sort de ces supplétifs, le journal de la finance new-yorkaise ironise sur le “cash” touché par les chefs de milices. Lorsque Damas en aura fini avec Daech, ces collaborateurs de l’occupant auront du souci à se faire. Quant aux pseudo-défenseurs de la cause palestinienne qui réclamaient des armes pour la “rébellion syrienne”, ils ont l’air malin. “Provoquer la chute de Bachar al-Assad est le meilleur moyen de protéger Israël”, écrivait Hillary Clinton. Après six années de mensonges, les masques tombent. La Syrie a affronté l’envahisseur sioniste en 1948-49, 1967, 1973 et 1982, et elle n’a jamais capitulé. Aujourd’hui, l’heure de vérité approche, mais on sait déjà qui a gagné la partie.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le Hamas appelle la Nation à soutenir la cause palestinienne et la résistance
.
Le mouvement de la résistance islamique « Hamas » a appelé toute la population de la Nation Arabe à supporter la Palestine et à soutenir la résistance de son peuple qui lutte bravement pour libérer sa terre de l’occupation israélienne.
.
Al-Qassam: La nation devrait éradiquer le « cancer sioniste »
.
Des députés israéliens incitent contre le soutien turc à la mosquée Al-Aqsa
.
Incursion des bulldozers israéliens au nord de Jabalia
.
Des militants soutiennent les détenus libérés privés de leurs allocations
.
Alain Gresh : « Le mouvement palestinien organisé n’est pas antisémite »
.
7000 nouveaux logements à Jérusalem
.
5 citoyens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Des détenus libérés sur le bord de la route…qui les défendra ?
.
Lieberman : « Abbas veut pousser le Hamas à la guerre contre Israël »
.
6 500 palestiniens croupissent dans les prisons israéliennes à la veille de l’Aid al-Fitr
.
Hamas: Les menaces de l’armée israélienne ne font pas peur à notre peuple
.
Incursion limitée à l’est de Jabalya
.
Adouane: aucune information sur l’ouverture du passage de Rafah avant l’Aid
.
Al-Quds occupé: Arrestation de trois palestiniens dont une jeune fille
.
L’occupation réduit encore son approvisionnement en électricité à Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 19 Ramadan 1438.

Flash info du 19 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’invocation que l’époux doit réciter avant le rapport intime dans le couple.

Chaque acte du musulman est codifié afin qu’il soit le plus proche possible des principes de l’Islam.
Ainsi, il est primordial que l’époux prononce cette invocation:

« Bismillah. Allahouma jannibna chaytan wa jannibi chaytana Ma Razaktana »

« Au nom d’Allah, Allah éloigne de nous le diable, et éloigne-le de ce que Tu nous accorderas (comme progéniture) ».

بسم الله اللهم جنبنا الشيطان و جنب الشيطان ما رزقتنا

Cette invocation est lourde d’importance puisque en la récitant l’époux protège sa futur progéniture du mal et du sheitan.
De plus, il y a une utilité explicitée par le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dans ce hadith :
« Et si Allah leur accorde un enfant, le diable ne lui fera jamais aucun mal. » (Al-Bukhari).

Plusieurs sheikhs sont unanimes concernant la pratique systématique de cette invocation qui ne peut être réciter QUE par l’époux seul.

Sheikh Al-‘Uthaymin explique :
« Il apparaît de ce hadith que c’est l’homme qui doit prononcer l’invocation (et pas la femme)… Et ce n’est pas parce que l’homme va dire cela à chaque rapport que l’enfant ne sera pas frappé par le diable… Cette invocation est une cause, et les causes peuvent être rejetées par le fait qu’on va trouver quelque chose qui empêche (la réalisation de cette invocation), car le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : » Chaque enfant naît sur la fitra et ce sont ses parents qui en font un juif, un chrétien ou un adorateur du feu « . La parole du prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) est véridique, mais cette invocation n’est qu’une cause qui peut être empêchée…
Mais s’il n’invoque pas, le diable peut faire du mal à cet enfant et peut aussi jouir de l’épouse, comme Allah dit : « Séduis-les avec tes armées, et associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants ». Les savants disent : il s’associe à eux dans les enfants si l’homme ne prononce pas le nom d’Allah lorsqu’ils veulent avoir un rapport sexuel, le diable s’associe à lui et jouit de son épouse. ». (Sharh Al-Mumti’ : 5/368).
Sur cette question, le sheikh Albani a également dit « s’il est de son habitude d’invoquer Allah, Allah peut le protéger, car il faut regarder ce qui est le plus courant. Mais si ce n’est pas son habitude, le diable s’associe à lui. »

AJIB.FR
***


Le bac en plein Ramadan, quelle Rahma !

La date du 15 juin approche. Tu vas passer la première épreuve du baccalauréat et peut-être t’inquiètes-tu de le faire pendant le Ramadan ?

Dans cet article, nous allons voir pourquoi, mon frère, ma sœur, tu devrais plutôt te réjouir de cette opportunité.

Une date bénie.

Les examens du bac 2016 se dérouleront donc, cette année encore, pendant le mois de Ramadan et beaucoup t’effraient à cette idée. Sans vraiment s’en rendre compte, ils font circuler des propos qui te remplissent peut-être de doute. «Le bac cette année, ça va être dur, en plein Ramadan». Cette date serait pour toi, synonyme de «pas-de-chance» et difficultés. Chez Ajib, nous avons envie de te dire :

— Et si, au contraire, c’était bien tombé ?

Le Ramadan est une période avec tellement de bénédictions qu’elle était le rdv idéal, à l’époque de notre prophète Mohamed, paix et salut sur lui, pour partir en bataille. Le Ramadan n’a jamais été considéré par notre Bien-Aimé, paix et salut sur lui, ses Compagnons et nos pieux prédécesseurs comme un mois de repos. C’était celui de toutes les grandes décisions, tous les défis.

Quel est donc le rapport avec toi ?

«L’étudiant à la recherche du savoir est égal au combattant dans le sentier d’Allah».

Ton mérite est grand et cette période sacrée. Ne gâche pas ta chance en te lamentant.

Allah est avec toi.

Le bac pendant le Ramadan c’est, certes, une date pendant laquelle tu es privé(e) de manger et de boire, raison pour laquelle tant de personnes ont peur pour toi. Nous préférons te dire :

— Rassure-toi ! La nourriture et la boisson ne sont les seuls carburants pour le croyant.

Le mois de Ramadan est celui de la piété et aussi celui de la Miséricorde d’Allah envers ses créatures qui abandonnent tout ce qu’elles aiment par amour pour Lui. Crois-tu qu’il t’abandonnera ?

Fais des invocations et du rappel d’Allah ton meilleur moyen pour recharger tes batteries. Organise- toi mais surtout, n’oublie pas. Allah ma’a assabirin. «Et soyez avec les endurants car Allah est avec les endurants». Sourate 8 Verset 46.

De quoi a t-on besoin d’autre quand on sait cela ?

Mets toutes les chances de ton côté.

Invoque Allah pendant le Ramadan c’est plus que bien, mais être sûr de l’exaucement de sa prière c’est encore mieux.
Profite de chaque moment propice à leur exaucement comme au moment de la rupture du jeûne.
Fais des invocations pendant le soujoud, prosternation.
Mange intelligemment. Au lieu de remplir ton estomac d’aliments creux, vides de nutriments, choisis bien tes aliments. Des boissons et soupes chaudes te désaltéreront mieux que n’importe quel soda, et, les aliments à base de sucres lents te rassasieront plus que toutes les sucreries de la Terre.
Révise et remet-en à Allah, Le Tout Puissant. Ta force est dans ton tawakul ‘ala Allah. Elle est ton boulier. Mets tout ton coeur dans tes efforts pour réviser. Malgré notre confiance, tous les moyens que l’on puisse mettre en œuvre, il faut savoir que toute la finalité appartient à Allah Seul. Placer sa confiance en Le très Haut ne signifie pas abandonner son libre arbitre. Alors travaille !»

Avant de te laisser, en espérant que tu ne sois plus paralysé(e) par la peur, nous te rappelons la doua, invocation de Moussa, alyhi salat wa salam :

«Ô Allah, ouvre-moi ma poitrine, et facilite-moi ma mission, et dénoue le nœud sur ma langue afin qu’ils comprennent mes paroles». Sourate Taha, Verset 25-28.

Nous prions Allah Azza wa jal pour qu’Il nous accorde Sa Réussite et Sa Satisfaction à tous les jeûneurs qui passeront le bac amine.

Crois-tu encore que le jeûne sois une difficulté ?

AJIB.FR
***


Les hôpitaux en Syrie manquent de tout : aidez les médecins en Syrie à sauver des vies.

La situation en Syrie est dramatique :

+ de 465 000 morts,

13,5 millions de personnes nécessitant une assistance humanitaire,

11 millions de syriens contraints de fuir de chez eux à l’intérieur de la Syrie ou vers les pays voisins,

Le système de santé est détruit à 70%. Selon des chiffres récents, 11,5 millions de syriens ont besoin de soins de santé, et 12,1 millions ont besoin d’eau et de systèmes sanitaires. 732 soignants ont été tués depuis le début du conflit et les hôpitaux sont la cible des bombardements. En 2016, nos équipes ont recensés 1000 attaques aériennes directes et indirectes sur les hôpitaux.

« Les hôpitaux manquent de tout ! »

L’UOSSM soutient plus de 120 hôpitaux et plus de 200 centres de santé à travers toute la Syrie. Les médecins en Syrie sont des héros. Aujourd’hui, notre principal hôpital situé dans le Nord de la Syrie, et les médecins ont besoin de vous pour continuer à sauver des vies. Tous les soins que nous apportons aux victimes du conflit et aux malades sont gratuits. Ils sont financés uniquement grâce à votre soutien et à vos dons.

Je fais un don, je sauve des vies. sur http://www.u, o, s, s, m.fr
.
Nour, 6 ans, victime d’un bombardement, hospitalisé dans notre hôpital, marche à nouveau.

Découvrez la fabuleuse histoire de Nour, 6 ans, victime des bombardements à Idleb. Il a été hospitalisé dans notre centre de rééducation Sarmada pour une fracture du crâne et une paralysie de la jambe gauche. Grâce à nos équipes, Nour a pu de nouveau marcher ! Une belle histoire qui nous motive ainsi que nos équipes médicales dans ce travail chevronné malgré la guerre.

Dès 10 euros, vous pouvez financer une consultations médicale, avec 30 euros, une dialyse, 450 euros, une opération de la cataracte ! « J’étais en Syrie la semaine dernière. Dans un centre de dialyse, sur 6 appareils, 5 étaient en panne et seulement 1 fonctionnait.Voici la réalité de la Syrie aujourd’hui. 30€, c’est le prix d’une dialyse qui pourrait sauver une vie. » Dr Ziad Alissa, médecin-anesthésiste, Président de l’UOSSM France.

Je fais un don, je sauve des vies. sur http://www.u, o, s, s, m.fr
.

AJIB.FR
***


Palestine : Gaza : Israël ne fournira plus que deux heures d’électricité par jour.

Israël a annoncé la réduction de l’approvisionnement en électricité de Gaza.

Quarante-cinq minutes de moins.

Le ministre de la Sécurité intérieure d’Israël a annoncé ce lundi la réduction de la fourniture en électricité de la bande de Gaza, déjà en proie à une sévère pénurie de courant. L’approvisionnement qui était de 2h45 va ainsi passer à 2 heures de courant par tranche de 24 heures.

Une décision palestinienne.

C’est l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, rivale du Hamas, qui aurait décidé de « réduire de façon significative » les paiements qu’elle effectue à Israël pour l’électricité livrée à Gaza. Pour rappel, Le Hamas a évincé l’Autorité palestinienne dans la bande de Gaza en 2007, mais l’Autorité continue à payer le courant fourni par Israël aux Gazaouis. Selon le porte-parole du gouvernement à Ramallah, chaque mois, « l’Autorité palestinienne paye 45 millions de shekels (11,3 millions d’euros) à Israël et sept millions de shekels (1,8 million d’euros) à l’Egypte pour alimenter Gaza en électricité ».

La situation à Gaza est loin de s’améliorer, et cette décision pourrait bien faire craindre de nouvelles tensions. En ce mois de ramadan, n’oublions pas nos frères et sœurs palestiniens dans nos invocations. Qu’Allah leur vienne en aide et apaise leurs souffrances.

katibin.fr
***


Belgique : le roi Philippe rompt le jeûne avec une famille musulmane.

Le roi Philippe de Belgique a participé à un Iftar au sein d’un foyer marocain d’Evergem (Gand) lundi soir. Un signe d’ouverture et de respect envers les millions de musulmans citoyens belges.

Les Benhaddou a accueilli le souverain chez eux en compagnie de toute la famille, trois générations réunies autant que possible pendant le Ramadan.

« C’est un événement pour lequel nous sommes très reconnaissants. […] C’est un signe d’unité et de cohésion », précise Khalid Benhaddou.

Le roi Philippe a eu l’occasion de discuter du Ramadan et de l’Islam avec ses hôtes du jour. L’occasion pour lui de découvrir comment se déroule l’Iftar, la rupture du jeûne (une datte et du lait) après 18 heures sans nourriture ni eau.

Khalid Benhaddou, imam à Gand et travaillant pour le département flamand de l’enseignement, avait déjà rencontré le Roi dans le cadre de la « prévention de la radicalisation ».

« C’est une main tendue envers la communauté musulmane », estime-t-il. « Le souverain reconnait ainsi les musulmans dans leur vécu de l’islam ».

Une belle ouverture d’esprit de la part du roi Philippe qui envoie un signe positif aux musulmans de Belgique.

islametinfo.fr
***


Italie : « #J’ai épousé un musulman »: hashtag viral.

Une rédactrice en chef, Simona Bertuzzi a suscité une vive polémique suite à la parution d’un article rédigé par ses soins.

En effet, cette journaliste n’hésite pas a fustiger les femmes italiennes ayant épousé des musulmans.

Dans sa tribune intitulé « Pourquoi les femmes italiennes ne doivent pas épouser de musulmans », Simona Bertuzzi s’appuie sur des propos tenus par une députée italienne d’origine marocaine, Souad Sbai afin de stigmatiser davantage la communauté musulmane.

Juste après les attentas de Londres, dont l’un des auteurs est un italo-marocain, la journaliste affirme :

« En embrassant la culture et la foi de ces hommes, c’est là que le calvaire commence. Elles cachent leurs beaux cheveux sous des voiles oppresseurs (…) et même leurs maisons deviennent des prisons aux yeux de nous, Occidentaux, qui les regardons et ne les comprenons pas ».

Suite à la publication de cette tribune, une journaliste italienne, Laura Silvia Battaglia, mariée à un Yéménite, a décidé de contre attaquer. Elle lance un hashtag sur Twitter : #hosposatounmusulmano (« J’ai épousé un musulman »), pour dénoncer la caricature des couples mixtes dressée dans cet article.

Des centaines de femmes, italiennes mais aussi étrangères mariées à des musulmans, ont repris le hashtag sur Twitter et Facebook, parfois décliné en anglais #muslimhusbandrocks (« un mari musulman assure ») et ont posté des photos et témoignages.

Une manière pour elles de donner une visibilité aux « milliers de mariages mixtes » qui réussissent et de faire taire les mauvaises langues….

islametinfo.fr
***


Cologne : Inauguration de la plus grande mosquée d’Europe.

En Allemagne, la plus grande mosquée d’Europe se trouve à Cologne. L’édifice religieux ouvrira ses portes le weekend prochain dans le quartier d’Ehrenfeld.

Dotée d’une coupole de 37 mètres de hauteur et d’un minaret de 55 mètres et pouvant accueillir 2000 fidèles, la mosquée commence déjà a suscité des réactions islamophobes émanant des citoyens mais aussi des partis politiques.

La première pierre de l’édifice a été posée en 2009 mais depuis le chantier a rencontré de nombreuses difficultés, et c’est la raison pour laquelle cette magnifique Mosquée n’ouvre que dans quelques jours.

islametinfo.fr
***


Allemagne : Un avion atterrit d’urgence en raison d’une « conversation suspecte ».

Samedi 10 juin dans l’ouest de Allemagne, un vol Easyjet a atterri d’urgence en raison d’une « conversation suspecte » entendue à bord et d’un sac suspect appartenant à l’un des passagers. C’est ainsi que trois passagers ont été interpellés.

En effet, le pilote a choisi de poser l’appareil après que des passagers eurent informé le personnel de bord « que plusieurs hommes s’entretenaient de sujets terroristes ».

Après l’atterrissage dans une zone sécurisée, la police a fait descendre les 151 passagers par les toboggans de secours et a isolé le sac suspect que les démineurs ont ensuite fait exploser.

Les trois hommes ont été remis à la police criminelle de Cologne, mais aucune précision n’a été fournie sur la réalité de la menace terroriste.

Des incidents forts récurrents ces derniers mois déclenchés par une politique islamophobe de plus en plus stigmatisante.

islametinfo.fr
***


France : Législatives 2017 : quels sont les résultats obtenus par les listes musulmanes ?

L’heure est au bilan pour les listes indépendantes, et celles à référentiel musulman n’y dérogent pas.

L’Union des démocrates musulmans de France (UDMF), qui a présenté six candidats, a évoqué dans un communiqué « des résultats honorables » en citant le candidat de la première circonscription des Hauts-de-Seine Abdelmajid Aodella qui a réussi à placer le parti « juste après les gros partis en place » (La République en Marche, le PCF, France Insoumise, le PS, Les Républicains, le FN). En plongeant dans le détail, il a obtenu 2,06 % des voix en récoltant 487 bulletins de vote dans une circonscription où l’abstention s’est élevée à 60,9 %.

Le plus gros score de l’UDMF a été réalisé à Mayotte, où elle a fait une percée avec 5,1 % des suffrages (730 voix). En revanche, le parti ne récolte, dans la 9e circonscription des Français de l’étranger (Afrique Nord-Ouest), que 14 voix (0,09 %). A noter, l’abstention s’y est élevé à 85 %, soit 24 % de plus que la moyenne nationale.

Pas de ruée vers les listes musulmanes.

De son côté, le parti Français & Musulmans, qui a fait scission avec l’UDMF, a récolté entre 0,57 % et 1,76 % des suffrages, oscillant entre 192 et 304 voix. Son président Nizarr Bourchada, le seul candidat à se présenter hors de la Seine-Saint-Denis, dans la 4e circonscription du Val-de-Marne, a obtenu le score de 1,57 % (480 voix).

L’abstention est aussi passée par là : dans la 5e circonscription du 93 qui regroupe notamment Bobigny, Hanan Zahouani, elle s’est élevée à 61 %. Celle qui a fait beaucoup parler d’elle durant la campagne en raison de son voile n’a cependant récolté que 1,46 % des suffrages (347 voix).

Enfin, qu’en est-il du Parti Egalité Justice (PEJ), dont la supposée proximité avec le régime turc a fait couler de l’encre ? Le mouvement a indiqué, lundi 12 juin, que « 10 000 personnes ont fait le déplacement jusqu’aux urnes pour déposer le bulletin de vote du PEJ ».

Sur les 52 candidats, ils ne sont que sept à osciller entre 1 et 2 %. Les résultats ne sont « pas à la hauteur des espérances » mais, malgré la « diabolisation » à laquelle les candidats ont dû faire face, « le PEJ est entré sur la scène politique » et c’est le fait à retenir, a fait savoir son président Sakir Colak.

La ruée vers ces listes à référentiel musulman n’est pas pour demain. Par le passé, le Parti des musulmans de France (PMF) s’était aussi présenté aux élections législatives en 2007 après dix ans d’existence, sans pour autant réussir à émerger à l’échelle locale comme nationale. L’avenir nous dira si elles réussiront à prolonger leur action pour la pérenniser sur le terrain.

saphirnews.com
***


Colombie : le mariage entre trois hommes officiellement reconnu.

La Colombie, qui a reconnu le mariage homosexuel depuis avril 2016, a légalisé le mariage entre trois hommes. A Medellin, un éducateur physique et un journaliste, qui avaient célébré en 2000 la première union gay publique dans le pays, sont entrés début juin, avec un acteur, sous le régime patrimonial connu dans le pays sous le nom de « trieja ».

Ce type d’union serait fréquent en Colombie mais c’est bien la première fois qu’il est « légalisé », selon German Rincon Perfetti, avocat de l’association LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, trans et intersexuels). « C’est une reconnaissance que d’autres types de familles existent », a-t-il jugé.

Selon le trio, le mariage aurait pu être célébré avec un quatrième homme si celui-ci, qui fut un compagnon du couple à trois, n’était pas mort voilà trois ans d’un cancer.

En Colombie, quatrième pays d’Amérique du sud à légaliser le mariage gay, les couples homosexuels ont aussi le droit d’adopter des mineurs, qu’ils soient ou non les enfants biologiques de l’un des membres du couple.

saphirnews.com
***


Inde : un employé frappe sa collègue qui observait le ramadan.

La scène filmée par des caméras de surveillance a choqué l’Inde. On y voit un employé contractuel dans une municipalité de Karnataka, (État situé dans le sud de l’Inde), se levé de son bureau pour venir asséner un coup de pied à sa collègue Nasreen qui observait le jeûne du mois de Ramadan. L’homme a expliqué avoir frappé sa collègue après une dispute au sujet de son retard. Suite à une plainte de Nasreen auprès de la police, l’individu violent a été renvoyé.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : Lettre ouverte au Président Macron, en visite au Maroc les 14 et 15 juin 2017.

Lettre ouverte au président de la République française,

Monsieur Emmanuel Macron,

Paris, le 13 Juin 2017,

Monsieur le Président,

A l’occasion de votre visite officielle prévue au Maroc les 14 et 15 juin 2017, nous souhaitons attirer votre attention sur deux questions urgentes auxquelles ce pays est confronté : d’une part, la situation de réfugiés syriens bloqués à la frontière algéro-marocaine ; d’autre part, la répression dont est victime le mouvement social pacifique au Rif, dans le nord du pays.

Situation de réfugiés syriens bloqués à la frontière algéro-marocaine.

Depuis le 17 avril dernier, des réfugiés syriens (des familles, dont des enfants) sont bloqués dans une zone frontalière, près de la ville de Figuig, dans des conditions extrêmement difficiles, sous un soleil de plomb la journée et soumis à des attaques de serpents et de scorpions la nuit. Une jeune femme a accouché dehors, fin mai, sans assistance médicale, au risque de sa vie. Si certaines personnes semblent avoir quitté la zone, nous vous alertons sur les arrestations qui s’en sont suivies et le renvoi de certaines personnes dans la zone frontalière, y compris une fois leur inscription faite auprès du bureau du HCR au Maroc – ce qui constitue un cas flagrant de refoulement.

Les autorités des deux pays passent aujourd’hui leur temps à se renvoyer la responsabilité sans venir en aide à ces réfugiés, sans eau, ni nourriture, ni soins médicaux. Les médias en France, en Algérie et au Maroc se sont fait l’écho de cette situation, qui est dénoncée par des organisations internationales et françaises et par les deux sociétés civiles algériennes et marocaines, ainsi que par les associations de l’émigration maghrébine en France.

Le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) est dans l’impossibilité de faire évoluer les choses favorablement. Le Maroc et l’Algérie sont pourtant signataires de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés. En abandonnant depuis plus de sept semaines ces personnes à leur sort, elles se rendent coupables de non-assistance à personnes en danger.

Cette situation dramatique n’a que trop duré, et ce, au mépris des plus élémentaires droits humains. Nous, associations signataires, considérons que ces réfugiés sont non seulement victimes d’une guerre civile atroce, mais se retrouvent face à un cynisme d’État qui les dépasse.

Il est urgent que cesse ce drame inqualifiable, et que ces réfugiés puissent être accueillis dans le respect de la Convention internationale relative au statut des réfugiés.

La répression dont est victime le mouvement social pacifique du Rif.

Depuis vendredi 26 mai 2017, une vague de répression, accompagnée par des arrestations massives, s’est abattue sur la ville d’Al-Hoceima (nord du Maroc), puis s’est étendue à d’autres agglomérations du Rif. Ces derniers jours, l’élan de solidarité et de contestation touche toutes les régions du Maroc, où des manifestations pacifiques sont dispersées voire empêchées avec violence. Ce mouvement populaire est né à la suite du décès de Mouhcine Fikri, mort atrocement broyé dans une benne le 28 octobre 2016, alors qu’il tentait de sauver sa marchandise confisquée et jetée arbitrairement par la police dans un camion-poubelle.

Le mouvement pacifique de protestation n’a pas cessé depuis cette date, exigeant que toute la lumière soit faite sur les responsabilités de ce drame, puis s’élargissant à un cahier revendicatif à caractère économique, social et culturel pour mettre fin à la marginalisation et à la stigmatisation de cette région.

Le gouvernement marocain a répondu par le refus de tout dialogue avec les représentants de ce mouvement, voire il a poursuivi et arrêté ses leaders avec plusieurs chefs d’inculpation, dont celui d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État !

La France, pays de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, ne peut rester spectatrice de ce déni de droit à l’expression pacifique des populations du Nord comme celles d’autres régions du Maroc. Votre prochaine visite au Maroc peut être une occasion pour faire part aux plus hautes autorités de cet État des inquiétudes et préoccupations quant aux atteintes aux libertés fondamentales et au manque de respect des conventions internationales.

Veuillez croire, Monsieur le Président, à notre profond respect.

oumma.com
***

 


France : “Pas d’islamisation et charia chez nous”, le slogan haineux du Parti de la France a suscité l’indignation dans la Somme.

Djamel Mousli, un habitant de la 4ème circonscription de la Somme et ex-candidat aux municipales en 2014, a alerté Oumma sur cette incitation à la haine insupportable qui en a choqué plus d’un, musulmans comme non musulmans.

Dans une veine cocardière qui a la préférence nationale revancharde, le slogan du Parti de la France (PDF), porté sur les fonts baptismaux en 2009 par Carl Lang (à gauche sur la photo ci-dessus), ex-eurodéputé FN, et soutenu par Jean-Marie Le Pen, son grand inspirateur, a résonné d’un cri de guerre tonitruant dans la Somme à l’approche du premier tour des législatives, à la consternation d’un certain nombre d’administrés.

« Pas d’islamisation chez nous. Pas de charia chez nous. Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés : les Français d’abord ! ». C’est un « Sus à l’islamisation de la France » qu’a lancé rageusement Sabrina Le Corronc, la candidate du PDF, sur sa profession de foi, ses bulletins de vote et autres tracts, soufflant sur les braises de la haine pour glaner des voix, dans la 4ème circonscription d’un département dont Amiens est la cité phare.

Parmi ces Samariens qui ont été particulièrement heurtés par la résonance nationaliste et islamophobe du mot d’ordre du PDF, a fortiori sur la terre qui a vu naître le président Macron, chantre de « la réconciliation nationale », et émerger dans le paysage politique son mouvement « En Marche », figure Djamel Mousli, enseignant en audiovisuel et réalisateur, qui nous a fait part de sa stupeur teintée d’indignation.

C’est un véritable choc qu’a ressenti cet habitant de Villers-Bocage, très impliqué dans la vie de son village où il fait bon vivre pour tous, sans distinction d’origine ou de religion, en découvrant dans sa boîte aux lettres une profession de foi aux relents nauséabonds signée de l’extrême-droite lepéniste, farouchement française.

« Je suis un citoyen français de confession musulmane et mon islamité est parfaitement compatible avec nos belles valeurs républicaines ! », clame-t-il haut et fort, en évoquant la « profonde souffrance » qu’il éprouve face à cette diabolisation incessante de l’islam, à ce cruel et désastreux « deux poids deux mesures » dans le traitement de la présence musulmane qui ne saurait être toléré pour aucune autre communauté sans susciter un tollé général.

Ce patriote dans l’âme qui « aime son pays » et exècre le nationalisme, cette « maladie mentale qui engendre des guerres et pousse à haïr des peuples qui ne nous ont rien fait », selon sa propre définition que n’aurait pas reniée le Général de Gaulle à qui l’on doit la célèbre phrase d’une actualité brûlante « Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres », ne pouvait pas rester sans réagir.

L’émotion des premiers instants passée, Djamel Mousli s’est immédiatement tourné vers la Préfecture de la Somme pour s’enquérir de l’avis de la Commission de propagande électorale, encouragé dans sa démarche par les réactions outrées de ses concitoyens, musulmans et non musulmans, mais aussi par la décision d’un magistrat du Calvados tombée comme un couperet sur la stratégie de la division orchestrée par le PDF. Celui-ci, en sa qualité de président de la Commission de propagande, a en effet rejeté les bulletins de vote du parti de Carl Lang, arguant d’un « risque de trouble à l’ordre public ».

Mais autre territoire, autre arbitrage : la Commission de propagande de la Somme a, quant à elle, préféré valider les bulletins de vote du PDF. Peut-être est-ce par crainte d’une surenchère outrancière et victimaire dont le patriarche Jean-Marie Le Pen et ses affidés ont le secret. C’est en tout cas ce que beaucoup en ont déduit à l’échelle locale.

« Ce qui me navre le plus, c’est que les autres candidats de la 4ème circonscription, qui auraient eu leur mot à dire, sont restés silencieux. Aucun d’entre eux n’a exigé que les bulletins de vote du PDF soient invalidés, et à mon sens, cela en dit long sur les mentalités et sur une stigmatisation des musulmans qui s’est banalisée année après année », déplore vivement Djamel Mousli, en appuyant là où le bât blesse : le verdict du magistrat du Calvados, aussi louable et bien inspiré soit-il, n’a été motivé que par le « trouble à l’ordre public » et non pas par l’essentiel, à savoir l’incitation à la haine religieuse que distille le libellé fielleux de l’extrême droite française.

Redoutant plus que tout la résurgence de vieux démons dans une France de 2017 qui n’est pas sans lui rappeler celle des années trente, à ce petit détail près que les boucs émissaires d’aujourd’hui ont pour bible le Coran, Djamel Mousli et les autres habitants de la Somme, étreints par la même angoisse face au double fléau du nationalisme et de l’islamophobie, ont poussé hier soir un immense « ouf » de soulagement en apprenant la défaite cuisante de Sabrina Le Corronc.

Exit la pyromane du Parti de la France, qui n’aura embrasé les esprits que de 1,2% des votants dans une 4ème circonscription de la Somme qui compte 80 000 habitants ! De quoi faire renaître le fragile espoir de l’art de vivre ensemble, à l’heure où le FN, sous la houlette de Marine Le Pen, a de son côté échoué à soulever le raz-de-marée « Bleu Marine » qui aurait englouti l’Assemblée nationale.

Propos recueillis par la rédaction d’Oumma.

oumma.com
***


Le Ramadan chez les Inuits.

Le saviez-vous ? Il y a aussi des musulmans qui vivent au Pôle Nord. Des petites communautés qui vivent très bien intégrées au milieu des Inuits. D’ailleurs, il y a de plus en plus de convertis parmi ces peuple autochtones.

Dans l’Arctique canadien, ce sont deux mosquées qui ont vu le jour depuis 2010. La dernière a ouvert ses portes en décembre 2015 à Iqaluit, capitale et plus grande ville du territoire du Nunavut.

Dans cette ville aux conditions climatiques rudes, les jours d’été durent 21 heures ! Les musulmans doivent rompre le jeûne même si le soleil ne s’est pas encore couché. La mosquée est leur lieu de convergence. Pour le premier jour de Ramadan, la mosquée a distribué des aides alimentaires pour les plus nécessiteux de la ville.

Une initiative que le président de l’Islamic Society of Nunavut Syed Asif Ali, considère comme « un moyen de répondre à l’élan de solidarité des habitants de la ville après l’attaque terroriste de la mosquée de Québec« en début d’année. Quelques heures après cette attaque, des habitants d’Iqaluit s’étaient rassemblés spontanément autour de la mosquée pour former une chaîne humaine en signe de solidarité.

Le bon vivre ensemble, on peut quand on veut !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Offensive et agression israéliennes contre les citoyens près de Jénine
.
Les forces d’occupation sionistes ont attaqué mardi à l’aube trois citoyens de la ville de Yabud, au sud de la ville de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée, dans le cadre d’un harcèlement collectif des habitants de la ville frontalière en permanence.
.
Jihad islamique : Le blocus resserré sur Gaza est un crime de guerre déclarée et renforcée
.
B’Tselem : l’armée d’occupation et les colons s’échangent les rôles dans leurs agressions contre les Palestiniens
.
Vallée du Jourdain : L’occupation rase des terres à Furush Beit Dajan
.
« Les Palestiniens à l’étranger » refusent de considérer le Hamas comme terroristes
.
Les palestiniens étaient là avant nous, avoue un député israélien
.
Abou Marzouk rencontre le directeur de la sécurité générale au Liban
.
Hébron: Les forces israéliennes envahissent Yatta et attaquent des maisons
.
Une jeune fille accusée d’attentat arrêtée près de la mosquée Ibrahimi
.
Le Hamas est un mouvement de résistance, assure le ministre des affaires étrangères du Qatar
.
Netanyahu veut faire passer une loi réduisant les pétitions contre les colonies
.
Al-Azhar nie avoir reçu une invitation à visiter Israël et confirme son soutien à la Palestine
.
Série d’arrestations et de raids à Jérusalem et en Cisjordanie
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arrêtent un professeur et son fils à Yamoun avant le rupture du jeûne
.
Hamas: nous étudions des dossiers communs avec l’Egypte et nous n’avons toujours pas trouvé d’entente
.
Une délégation parlementaire allemande refuse de rencontrer un ministre israélien à Jérusalem-Est
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Ramadan 1438.

Flash info du 18 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


« Hijra puis service de livraison de Fleurs au Maroc ».

Dans un contexte où nous entendons souvent parler du sujet de l’Hijra sur de nombreux sites islamiques, nous avons choisi de mettre en avant sur Katibîn l’entreprise de Nicolas, reconverti à l’islam à 16 ans et parti s’installer au Maroc à 19 ans, qui a récemment lancé un service de livraison de Fleurs au Maroc.
Nicolas, dont nous avons déjà parlé dans un article traitant de son projet Coran-francais.com et notamment suivi sur Facebook par rapport à son expérience sur le positionnement naturel sur Google et son rôle de responsable des annonces chez AJIB.fr, a créé son entreprise ENERGIE DIN SARL en août dernier et lancé sa première activité de livraison de fleurs au Maroc fin mars avec son épouse et son beau-frère et associé Mohammed.
L’idée est parti d’un simple constat, les entreprises proposant déjà ce type de service étaient soit des sociétés étrangères ou au langage trop orienté vers une clientèle étrangère, ou proposaient la livraison uniquement dans les grandes villes du Maroc, excluant les villes moyennes et plus modestes.
En quoi Fleurs-Maroc.ma se démarque-t-il ?
Avec Fleurs-Maroc.ma, entreprise à visage humain vous avez la possibilité de livrer des fleurs à vos proches au Maroc dans 13 villes et leurs environs jusqu’à 20km parmi lesquelles Agadir, Marrakech, Rabat, Casablanca, Meknès, Tanger, Kénitra, Salé, Mohammédia, Assila, Larache, El Jadida et Témara.
Bien évidemment, vous pouvez accompagner vos bouquets d’un mot d’accompagnement personnalisé, d’un vase et de chocolats. Dans un futur proche, il est annoncé que les services de Fleurs-Maroc.ma seront proposés dans de nombreuses villes supplémentaires incha’Allah.
Fleurs-Maroc.ma est propriétaire de son réseau de partenaires fleuristes et c’est ce qui lui permet d’assurer la qualité de ses prestations. Meryem, la responsable du catalogue, travaille toute l’année à référencer de nouveaux bouquets après préparation et séance photos, et vous trouverez déjà sur leur site un catalogue de plus de 50 bouquets et compositions florales.

Encouragez l’entrepreneuriat de frères et de sœurs en allant visiter, www.Fleurs-Maroc.ma, ou en partageant cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous pouvez bénéficier de 30 dirhams de remises (environ 3€) avec le code promotionnel « Katibin » jusqu’à la fin du Ramadan pour faire livrer des fleurs à vos proches au Maroc.
.

katibin.fr
***


France : Nice : la mosquée En-Nour appartient dorénavant aux musulmans niçois.

La mosquée En-Nour vient d’être léguée par le ministre saoudien, qui en avait la propriété, à l’association Institut musulman En-Nour.

C’est une donation qui était annoncée depuis près d’un an. La mosquée En-Nour vient d’être léguée par le ministre saoudien, qui en avait la propriété, à l’association Institut musulman En-Nour qui gère le lieu.

Le legs, évalué à 1,4 million d’euros, est en cours d’enregistrement. « L’association en est propriétaire, confirme l’avocat de l’association, Me Ouassini Mebarek. Elle appartient à une association française, toutes les craintes du maire de la ville sont dorénavant évaporées. »

Christian Estrosi s’est toujours opposé à son ouverture.

Ce lieu de culte, installé dans la plaine du Var, est au cœur d’un bras de fer entre ses dirigeants et le maire de Nice, Christian Estrosi. Ce dernier s’est toujours opposé à l’ouverture d’une mosquée, lui préférant une crèche, pointant du doigt de possibles influences étrangères et refusant de signer son arrêté d’ouverture. Finalement, la préfecture avait donné son feu vert, après une décision du conseil d’Etat et à la place du maire, en juillet.

Communiqué de presse de l’association En-Nour

L’association loi 1905 « Institut musulman En-Nour » (IMEN), par la voix de son président et avocat d’En-nour Ouassini Mebarek, publie un communiqué de presse « afin de rassurer tout le monde, y compris le maire de Nice » et pour annoncer officiellement que « la mosquée En-Nour appartient dorénavant aux citoyens niçois, la donation du bâtiment étant effective. De fait, les soupçons d’une quelconque influence et ingérence étrangères sont définitivement levés ».

journaldumusulman.fr
***


Ophélie Winter : « Le ramadan est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j’ai jamais vécu ».

Ophélie Winter explique avoir vécu une « expérience fabuleuse » en faisant le ramadan.

« J’ai testé pour vous le jeune du ramadan. C’est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j’ai jamais vécu », a écrit Ophélie Winter sur son compte twitter.

Je respecte énormément cette religion

Ophélie Winter précise qu’elle ne s’est pas convertie à l’islam : « Je ne suis pas muslima, mais je voulais essayer et je respecte énormément cette religion, comme toutes les autres ».

C’est les larmes aux yeux que je dois casser le jeune, car j’ai perdu 6 kilos et la sur mon corps de poulet rôti, ça ne le fait pas du tout.

Que Dieu me pardonne … l’important c’est d’essayer . Sur ce ,bonne fin de ramadan à tous.

journaldumusulman.fr
***


France : Violences urbaines : les fidèles de la grande mosquée de Valence décidés à agir.

Ce mardi soir, l’Imam Abdallah, et les fidèles de la grande mosquée de Valence ont décidé de « prendre » les choses en main.

« Nous ne pouvons laisser faire de tels actes, encore plus en cette période de Ramadan qui se veut un moment de spiritualité ». Ce mardi soir, l’Imam Abdallah, et les fidèles de la grande mosquée de Valence ont décidé de « prendre » les choses en main.

Après deux nuits de violences urbaines qui ont secoué le quartier de Fontbarlettes, où les forces de police et les sapeurs-pompiers se sont faits caillasser, et des véhicules incendiés, tous se sont réunis il y a une heure afin d’établir une stratégie d’action.

« Par petits groupes, nous allons aller dans le quartier à la rencontre des meneurs. Ce soir, à part pour certains fidèles, il n’y aura pas de prière, mais nous allons mener une action sur le terrain afin d’aller voir ces jeunes et leur parler. Leurs comportements sont inacceptables, religieusement comme civilement ».

Message de l’imam de la grande mosquée de Valence.

Tous ensemble pour arrêter les graves incidents qui durent depuis deux nuits dans le quartier de Fontbarletts, pas très loin de la mosquée.

journaldumusulman.fr
***


Les combattants kurdes en Syrie expriment leur volonté de coopérer avec l’Arabie Saoudite.

Les combattants kurdes en Syrie sont prêts à travailler avec l’Arabie saoudite, a déclaré un haut responsable kurde en réponse aux tensions entre l’Arabie saoudite et le Qatar, soutenue par la Turquie.

« L’Arabie saoudite est une puissance importante dans la région et elle doit jouer son rôle dans la promotion de la stabilité en Syrie. Nous sommes prêts à coopérer avec l’Arabie Saoudite « , a déclaré le haut politicien kurde Ilham Ahmed, qui est actuellement en visite à Washington pour discuter de l’opération en cours à Raqqa.

Cette déclaration intervient après que la Turquie ait indiqué ouvertement soutenir le Qatar face à l’embargo organisé par les États arabes. Le parlement turc a approuvé une motion visant à déployer des troupes au Qatar et à fournir des approvisionnements en nourriture et en eau afin de répondre à la fermeture de la frontière saoudo-qatarie.

L’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis et plusieurs autres pays arabes ont coupé les liens diplomatiques et bloqué les routes de transport avec le Qatar, après avoir accusé la petite monarchie d’avoir des liens avec des « groupes extrémistes ».

Les Kurdes syriens ont longtemps accusé le Qatar et la Turquie de soutenir les groupes armés sunnites en Syrie, mais jusqu’à récemment, l’Arabie saoudite continuait de soutenir la Turquie.

Jeudi, un groupe de saoudiens sur Twitter a lancé une campagne #saudiwithkurdistan (saoudiens avec le Kurdistan), en réponse au soutien turc au Qatar.

« L’Arabie Saoudite soutient la création de l’état du Kurdistan, un droit légitime à la nation kurde de vivre en paix », a déclaré un utilisateur saoudien qui tweetait depuis Riyad.

islametinfo.fr
***

France : Le joueur Jacques Faty défend Erdogan et provoque l’ire d’un journaliste de RMC.

Le joueur converti à l’Islam, Jacques Faty, ne se fait pas que des amis dans les médias français. De passage à Paris, il a été invité par RMC pour discuter du fait religieux dans le football. L’occasion pour lui de revenir sur son expérience de joueur professionnel.

Le débat a vite dérapé sur la Turquie de Recep Erdogan accusée « d’islamiser » le pays, de s’en prendre à la laïcité et de contraindre l’opposition au silence. Rapidement, Jacques Faty a souhaité réagir afin de soutenir publiquement le président turc qui « fait du bon boulot » et qui respecte les différences culturelles et religieuses.

Un point de vue qui a agacé un journaliste sur le plateau qui a eu du mal à cacher son exaspération après les propos de Faty. Un manque de respect qui n’a pas empêché l’ex-international sénégalais de garder son calme et de réaffirmer sa position sur la Turquie de Recep Erdogan. Bienvenue en France Jacques Faty !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Palestine : Un Palestinien tué et plusieurs autres blessés par des soldats israéliens à Gaza.

Aed Khamis Jumaa, âgé de 35 ans, a été tué par des soldats israéliens à la frontière entre la Bande de Gaza et Israël. Plusieurs autres palestiniens ont été blessés par les tirs de l’armée israélienne.

Des échauffourées ont eu lieu entre palestiniens et soldats israéliens dans le nord de la Bande de Gaza. L’armée israélienne a fait feu sur les manifestants tuant Aed Khamis Jumaa, 35 ans, et blessant au moins six autres personnes.

Les affrontements ont précisément eu lieu à l’est du camp de réfugiés de Jabaliya. Tsahal a accusé les manifestants d’avoir brûlé des pneus et d’avoir refusé de se disperser après les coups de semonce des soldats.

Deux autres palestiniens ont également été blessés par balles dans une autre attaque de l’armée israélienne contre des civils. Les violences ont également eu lieu dans la Bande de Gaza à l’est du camp de réfugiés de Bureij.

islametinfo.fr
***


Arabie Saoudite : porter le maillot du FC Barcelone peut conduire à 15 ans de prison.

La rupture des relations diplomatiques entre le Qatar et l’Arabie Saoudite conduit à la mise en place de nombreuses mesures de sanctions dont seules les régimes autoritaires arabes en ont le secret.

Le boycott du Qatar par ses voisins alliés entraînerait l’interdiction du port du maillot du FC Barcelone dont le principal sponsor est Qatar Airways.

Selon Sky Italia, porter le maillot du FC Barcelone en Arabie Saoudite est interdit et entraîne de graves poursuites judiciaires pouvant aller jusqu’à 135 000 euros d’amende et une peine de 15 ans de prison.

Des sanctions qui seraient dans la continuité de celles des Emirats Arabes Unis qui depuis quelques jours, interdit tout soutien écrit ou oral au Qatar dans la crise diplomatique actuelle. Les sanctions sont également énormes puisque les responsables peuvent également être emprisonnés au minimum 3 ans ans voire quinze !

islametinfo.fr
***


Arabie Saoudite : les livres de Yusuf Al-Qaradawi bannis .

Ahmed Bin Mohammed al-Issa, ministre de l’Education de l’Arabie Saoudite, a ordonné, dimanche 11 juin, le retrait des livres du prédicateur égyptien dans toute la sphère éducative saoudienne.

Yusuf al-Qaradawi, qui dirige l’Union internationale des savants musulmans, considéré comme une des figures les plus influentes du courant des Frères musulmans, est installé depuis 1961 au Qatar. Le cheikh a été inscrit, vendredi 9 juin, sur une liste constituée de 59 personnalités et 12 organisations caritatives accusées de soutenir le terrorisme. Une liste approuvée par l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Bahreïn et les Emirats arabes unis.

La Ligue islamique mondiale a décidé, pour sa part, d’exclure le savant de l’Académie islamique du fiqh, spécialisée dans la jurisprudence.

D’après le communiqué du ministère de l’Education, les livres devront « immédiatement » être retiré des écoles, universités et bibliothèques du royaume. La publication des écrits de Yusuf al-Qaradawi est désormais interdite. Les autorités vont mettre en place des comités qui feront le tour des écoles du pays pour s’assurer qu’elles ne détiennent pas d’ouvrages qui violent les nouvelles règles établies.

saphirnews.com
***


L’Arabie Saoudite nie avoir empêché des pèlerins qataris d’entrer à La Mecque.

Il ne fait pas bon d’être Qatari en Arabie Saoudite. Les ressortissants payent les frais d’une grave crise diplomatique entre le Qatar et l’Arabie saoudite, décidée début juin en plein mois du Ramadan.

Selon plusieurs médias qataris dont Al Jazeera, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) du Qatar a reçu des plaintes de citoyens affirmant que l’entrée à la Grande Mosquée de La Mecque (Masjid Al-Haram) leur a été refusé. Pour Ali Bin Smaikh al-Marri, président de la CNDH, l’incident constitue une violation du droit de pratiquer les rites religieux lesquels sont garanties par les conventions relatives aux droits de l’homme.

Pourtant, les autorités de La Mecque et de Médine ne demandent généralement pas aux pèlerins leur identité avant d’entrer dans l’enceinte du lieu sacré. En outre, les autorités saoudiennes avaient, dès le début de la crise, garanti le droit aux qataris de faire le petit comme le grand pèlerinage

L’Arabie Saoudite a réfuté, lundi 12 juin, les accusations qui font le tour des les réseaux sociaux depuis dimanche 11 juin, déclarant que tous les pèlerins, y compris qataris, sont accueillis à La Mecque. « Les pèlerins qataris sont dans le cœur de leurs frères saoudiens dès leur entrée dans le royaume et jusqu’à leur départ. Depuis dimanche dernier (4 juin, ndlr), le royaume a reçu 1 633 pèlerins qataris pour accomplir leur omra », a fait savoir la présidence des des deux mosquées saintes de La Mecque et de Médine dans un communiqué, déplorant les « calomnies » à son encontre.

Accusé de soutenir le terrorisme, le Qatar paye le prix fort en terme de relations diplomatiques avec l’Arabie Saoudite mais aussi l’Egypte, le Bahreïn, ou encore les Emirats arabes unis, mais aussi sur le plan économique. Le petit émirat a cependant reçu un soutien affirmé de la Turquie et de l’Iran avec qui elle négocie actuellement son approvisionnement.

saphirnews.com
***


Aux Etats-Unis, l’islamophobie passe par la lutte « contre la charia » .

Charia, un terme qui peut dire tout et n’importe quoi. En l’occurrence n’importe quoi actuellement aux Etats-Unis. Des manifestations « anti-charia » se sont tenues samedi 10 juin dans plus d’une vingtaine de villes américaines, de New York à Seattle. Le mouvement a été initié par ACT for America (Agissez pour l’Amérique, ndlr), une association qui se définit comme un groupe de défense de la sécurité nationale tandis que les organisations de défense des droits humains la considère comme un groupe de haine antimusulman.

Le lobby, créé en 2007 par la Libanaise Brigitte Gabriel, est fort de ses 500 000 membres et a obtenu l’interdiction de « la charia » dans 13 Etats. Mais samedi, les militants d’Act for America ont vu des contre-manifestations s’organiser qui, dans la majorité des villes, ont rassemblé plus de protestataires qu’eux. A Seattle, il a fallu l’intervention de la police pour séparer les deux groupes. Corey Saylor, membre du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR), a déploré le caractère islamophobe de ces actions qui visent « à créer un environnement où la violence « contre les musulmans » devient permise ».

Des lettres ouvertes ont été adressées, jeudi 8 juin, aux maires des 29 villes concernées pour dénoncer les marches anti-charia. Selon Times of Israël, plusieurs associations juives ont signé ces courriers disant notamment que ces manifestations, organisés en plein mois du Ramadan, « ciblent explicitement les musulmans à un moment où la haine et le fanatisme balayent la nation ». Parmi elles, l’Union pour le judaïsme réformé, Bend the Arc, l’ADL (Anti-Defamation League), le Conseil national des femmes juives, Jewish Voice for Peace ainsi que le Conseil juif des affaires publiques.

Les associations juives s’opposent à l’interdiction de ladite charia, faisant valoir que les communautés juives orthodoxes appliquent aussi une loi qui leur est propre, dite halakha, par le biais de tribunaux religieux.

saphirnews.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

« Les Palestiniens à l’étranger » refusent de traiter Hamas de terroristes
.
Le Secrétariat général « de l’Assemblée populaire pour les Palestiniens à l’étranger », a exprimé son rejet sévère concernant les déclarations et les accusations faites par certains partis arabes qui ont traité le mouvement de la résistance Hamas de terroristes.
.
Netanyahu veut faire passer une loi réduisant les pétitions contre les colonies
.
Al-Azhar nie avoir reçu une invitation à visiter Israël et confirme son soutien à la Palestine
.
Série d’arrestations et de raids à Jérusalem et en Cisjordanie
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arrêtent un professeur et son fils à Yamoun avant le rupture du jeûne
.
Hamas: nous étudions des dossiers communs avec l’Egypte et nous n’avons toujours pas trouvé d’entente
.
Une délégation parlementaire allemande refuse de rencontrer un ministre israélien à Jérusalem-Est
.
50 étudiants juifs ont profané Al-Aqsa et reçu des explications sur le prétendu Temple
.
L’ex-ministre des détenus réarrêté par l’occupation
.
Israël étudie la demande de l’AP de réduire son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Lieberman : Jamais la colonisation n’a été aussi intensive depuis 1992
.
La Knesset vote un projet de loi pour supprimer les allocations des prisonniers palestiniens
.
Sit-in de dizaines d’Oulémas à Gaza par solidarité avec Cheikh Qaradawi
.
Des affrontements violents dans le camp de réfugiés de Balata entre les services de l’Autorité Palestinienne et des hommes armés
.
Netanyahu demande la fermeture de l’UNRWA
.
Le terrorisme juif réapparaît à nouveau, affirme un analyste israélien
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 8 Ramadan 1438.

Flash info du 8 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ramadan : soyons parmi les gens du Coran.

Le mois de Ramadan est tel un champ fertile. Et parmi les actions les plus recommandées et les plus profitables à accomplir en ce mois béni, on compte bien évidemment la lecture du Coran Bien évidemment?…Oui, car nul ne saurait oublier l’évènement majeur grâce auquel ce mois a pris toute sa valeur et toute son importance. L’évènement qui changea le cours de l’Histoire de l’humanité et qui inonda cette dernière de son étincelante lumière. Il s’agit de la dernière révélation divine faite au dernier des Prophètes envoyés aux Hommes, la révélation du livre sacré d’Allah, le Coran.

Le Coran, une révélation Divine.

Au milieu d’un désert aride et de l’hostilité des Hommes, dans une partie du monde méprisée, témoin des sombres excès de ses pairs et de l’insoutenable obscurité des puissances avoisinantes, seul, enveloppé des ténèbres silencieuses d’un petit coin de grotte, du fond de cette nuit de l’an 610 ap. JC., soudain eut lieu par ce mot détonant « Iqra » (« Lis ») la révélation de la parole souveraine, divine et exaltée, que ne cerne jamais ni le faux ni le mensonge; ce fut le Coran.
{1. Ha Mim. 2. Par le Coran explicite. 3.Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, 4. durant laquelle fut décidé et détaillé tout ordre sage.} (sourate La fumé v.1 à 4).
{Nous l’avons fait descendre (le Coran) pendant la nuit du Destin} (sourate Al Qadr v.1).

Ainsi, Allah fit descendre le Coran en totalité et en une seule fois, durant cette nuit, de la Tablette Gardée auprès de Lui à la Maison de l’Honneur (baytul ‘izza) située dans le premier ciel. Par la suite, et pendant vingt-trois années, l’archange Jibril (saw) descendait auprès du Messager d’Allah lui récitant ce qu’Allah lui ordonnait de versets. (Tafsir Al Qourtoubi v. 185 Al Baqara). On comprend mieux alors toute la place que devrait occuper dans notre organisation personnelle la lecture avec profondeur, recueillement et méditation de la parole d’Allah.

Se fixer des objectifs.

Il ne s’agit pas simplement de se limiter à l’écoute du Coran pendant les prières du tarawih, même si cela est en soi une bonne chose. Ce mois nous offre l’occasion de nous dépasser et de sortir de notre routine habituelle. Du coup, le moment semble opportun pour que chacun d’entre nous commence dès à présent à se fixer des objectifs de lecture. Le minimum serait alors d’envisager de clore une lecture complète au moins une fois pendant le mois, ce qui équivaut à la lecture de deux parties (hizb) par jour sur tout le mois.

De plus, une lecture supplémentaire peut être rajoutée pendant les prières de nuit accomplies à titre individuelle en plus du tarawih. N’oublions pas les récompenses liées à la lecture du Coran, récompenses qui sont encore plus multipliées grâce à la générosité de ce mois. Ainsi, selon Ibn Mas’oud (rah) le Prophète (saw) a dit: « Celui qui lit une lettre du Coran se verra inscrit une bonne action, et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que Alif, Lam, Mim (Lettres se trouvant au début de certaines sourates) est une lettre, mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre. (Rapporté par At-Tirmidhi)

Qu’ Allah nous fasse parmi les gens du Coran.

AJIB.FR
***


Adoptez un nouveau rythme pendant le mois de Ramadan: voici quelques conseils.

Lors du mois sacré du Ramadan, il est primordial pour le musulman de garder un rythme de vie équilibré et organisé. L’énergie doit être utilisé à non escient, et la paresse bannit de nos vies pour laisser place aux bonnes actions.

D’abord, le jeûneur est dans la nécessité d’apprendre à gérer son sommeil.
En effet, nous sommes à une période de l’année où les journées sont longues et les nuits très courtes.
Ainsi, pour éviter les coups de fatigue, on peut faire de petites siestes pendant la journée pour permettre à notre corps de se régénérer et mieux affronter la nuit.
L’idéal serait de faire une sieste de trente minutes en début d’après-midi, entre 14 et 16h.
Ensuite, le sport n’est pas interdit mais même il fait diminuer au maximum les efforts physiques. Les moments favoris pour pratiquer des activités sportives sont après le shour ou un peu avant Maghreb.

Le croyant doit continuer à surveiller son alimentation en évitant les aliments trop riches et préservant les protéines, les sucres lents et le sucre naturel.
Pendant l’Iftar, il faut rompre le jeune avec des dattes et du lait (ou de l’eau), comme recommandé par le Prophète sallAllahou ‘alayhi wa salam.
Ses bienfaits sont primordiaux puisque le fructose contenu dans ce fruit alimente rapidement le cerveau et augmente graduellement le taux de sucre dans le sang, ce qui réduit la sensation de faim et le besoin de grandes quantités de nourriture.
Les dattes permettent aussi à l’estomac à se préparer à digérer le reste de l’alimentation ingérée.
Le Prophète sallAllahou ‘alayhi wa salam a dit: «Une maison où il n’y a pas de dattes est une maison dont les habitants ont faim». (Mouslim)

«Si l’un d’entre vous veut rompre le jeûne, qu’il le fasse avec des dattes par ce qu’elles sont une bénédiction, et s’il ne trouve pas des dattes, qu’il rompe le jeûne avec de l’eau parce qu’elle est une purification.» (Abou-Daoud et at-Tirmidhi).

Pour éviter la déshydratation en période de forte chaleur, le jeûneur doit aussi éviter de s’exposer au soleil pendant la journée et boire beaucoup d’eau en dehors des repas (entre 1 litre 1/2 et 2 litres).

Enfin, le musulman peut concevoir un planning afin de lire le Saint-Coran en un mois.
Le lecture entière du livre sacré n’est pas une obligation, mais celui qui ne le fait pas se prive d’une grande récompense !

AJIB.FR
***


Afghanistan : Un attentat horrible s’est produit à Kaboul.

Toujours victime de plusieurs conflits terroristes, l’Afghanistan est encore la scène d’un attentat atroce.

Le mercredi 31 mai 2017 la ville de Kaboul s’est réveillée sous le choc d’une déflagration énorme (une tonne et demi d’explosifs). Un chauffeur Kamikaze s’est infiltré dans le quartier des ambassades, zone hautement sécurisée, a actionné un camion piégé, causant par conséquent une centaine de morts et 400 blessés.

Selon le Quai d’Orsay, l’ambassade de France a subi des « dégâts matériels importants ». Le ministre allemand des affaires étrangères a annoncé le décès d’un gardien afghan de l’Ambassade de l’Allemagne. L’ONG Amnesty International a déclaré que cet attentat montrait que « le conflit en Afghanistan ne faiblit pas mais s’étend dangereusement………. ».

Le Pape François dénonce une « attaque abjecte ». Le président américain Donald Trump réfléchit à l’envoi de milliers de militaires supplémentaires. Ashraf Ghani, le président Afghan, quant à lui, a assimilé l’attentat à un « crime de guerre ».

L’Afghanistan est un pays qui semble être condamné à un contexte de détérioration sécuritaire et de grande incertitude.

katibin.fr
***


Birmanie : Facebook interdit une insulte anti-musulmane.

Facebook, face aux plaintes de nombreux Rohingyas, a décidé d’exclure ses fans islamophobes utilisant le mot « kalar » en Birmanie.

Ce mot est une insulte désignant généralement les musulmans à l’aspect indien, notamment les Rohingyas.

Le peuple Rohingyas est en proie à une véritable épuration ethnique en Birmanie menée par la junte militaire et des religieux boudhistes.

Malgré les preuves vidéos de ces massacres incessants, la communauté internationale persiste à se taire et encense la nouvelle présidente birmane tout aussi islamophobe que ses prédécesseurs.

Une situation qui risque de voir tout simplement la fin définitive de l’existence des Rohingyas musulmans en Birmanie et cela dans la plus grande indifférence de tous …

islametinfo.fr
***


La Chine interdit le Ramadan aux Ouighours.

Depuis des décennies la Chine communiste s’ingénie à détruire l’identité musulmane du peuple Ouighour.

Ainsi une série de mesure vise à exclure toute visibilité musulmane dans certaines provinces. Le port de la barbe et du hijab sont ainsi punis.

Le mois de Ramadan est donc pour les commissaires politiques communistes une occasion d’étendre leur tyrannie en empêchant les musulmans de jeûner.

On interdit donc la pratique du jeûne aux fonctionnaires ouighours et on organise des activités « sportives et de propagandes » pour les étudiants spécifiquement pendant la prière traditionnelle du vendredi.

Les mosquées sont également profanées par des portraits de leaders communistes et les imams forcés à réciter la doctrine communiste et à apostasier en public.

Une situation qui créera sans aucun doute une réaction … que l’occident condamnera aussitôt.

islametinfo.fr
***


Allemagne : Des morceaux de porc sur une Mosquée.

C’est à Elfurt que ce sont déroulés l’acte islamophobe.

Sur le site de la nouvelle Mosquée, la police a pu constaté que des morceaux de porc étaient disséminés sur tout le terrain.

C’est ainsi qu’une tête, des entrailles, des pattes et autres ont été disposés sur des piquets en bois d’un mètre cinquante sur le site de la future Mosquée. C’est évidemment les groupes identitaires locaux qui sont en cause dans cette nouvelle affaire d’islamophobie et la police a ouvert une enquête.

Cet acte islamophobe répond à des mythes colportant sur Facebook que les musulmans ne pourraient plus construire de Mosquée sur un terrain souillé par du porc … Une ignorance qui encore une fois est la mère de toutes les haines.

Une attaque dont sont coutumières les Mosquées françaises souvent abandonnées par les pouvoirs publiques face à ces attaques répétées.

islametinfo.fr
***


Uber en pénurie et pour cause… le Ramadan.

Uber, service de transport, a constaté une baisse des chauffeurs disponibles en milieu de soirée depuis le premier jour du mois de Ramadan.

C’est ainsi que depuis samedi, les utilisateurs réguliers d’Uber se plaignent de ne pas trouver de véhicule aux alentours de 21h30, c’est à dire à l’heure où le soleil se couche.

Une pénurie qui a une incidence sur les tarifs car l’entreprise incite ses conducteurs à travailler en augmentant le prix de la course.

Pourtant, même s’il est vrai que certains chauffeurs vont manger en famille puis reviennent assurer leur course, d’autres mangent sur place rapidement puis reprennent leur travail après une journée de jeûne de plus de 18 h sous un soleil de plomb.

Ils espèrent ainsi concilier travail et Ramadan…

islametinfo.fr
***


Syrie : La faim tue en Syrie.

Alors qu’en cette période de mois de Ramadan béni, nos tables sont pleines à craquer de différents mets aussi succulents les uns que les autres, les enfants en Syrie meurent de faim.

Il est temps d’agir et de faire preuve de générosité, devoir pour chacun de nous.

L’ONG Syria Charity vous propose d’inviter les syriens à partager un repas. Le défi étant de nourrir 150 000 personnes à l’intérieur de la Syrie, au cœur des zones sinistrées.

Organisez un IFTAR (repas) collectif pour 50 ou 150 personnes.

Ne laissons pas ces enfants mourir de faim.

Agissez, Faite un don, Allah vous le rendra : https://www.syriacharity.org
.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Palestine : Une petite palestinienne insultée alors qu’elle agonise.

Près de Jénine, une petite palestinienne de 15 ans a été abattu par l’armée colonisatrice israélienne.

Alors que celle-ci souffre, agonise et se vide de son sang, les israéliens l’insultent et ne lui prodiguent aucun soin :

« Crève pute ».

Cette petite gamine palestinienne voilée n’est pas la première qui est ainsi abattue froidement par les colons israéliens en Palestine occupée.

Les petites filles voilées sont souvent la cible des militaires islamophobes israéliens qui prétextent l’attentat pour pouvoir assassiner impunément.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Attentat de Manchester : la mosquée centrale refuse d’enterrer le kamikaze.

La mosquée centrale de Manchester, l’une des plus importante de la ville chargée d’organiser la majorité des funérailles religieuses de la communauté musulmane locale, a affirmé qu’elle ne s’occupera pas du corps de Salman Abedi, le terroriste qui a tué 22 personnes le 22 mai dernier.

La décision, qui a été rendue public mercredi 31 mai, émane du comité exécutif de l’institution religieuse, qui a fait savoir qu’elle refuse de procéder aux rites funéraires du jeune kamikaze si sa famille, actuellement en Libye, en faisait la demande.

Selon le Manchester Evening, le corps de Salman Abedi est conservé dans une morgue de la région de Manchester et que les autorités feraient « tout ce qui est en leur pouvoir » pour empêcher son enterrement dans la ville. « Juste comme Ian Brady (un meurtrier qui a sévi dans les années 1960, ndlr), tous les efforts sont déployés pour s’assurer qu’il n’y ait pas une chance pour qu’Abedi ne soit enterré ou incinéré à Manchester et dans ses environs », a déclaré une source des autorités locales.

saphirnews.com
***


Algérie : une caméra cachée visant un écrivain athée crée un scandale .

Les réactions de colère et d’indignation se multiplie en Algérie suite à l’humiliation et les violences exercées à l’encontre de l’écrivain Rachid Boudjedra lors d’un programme de caméra cachée diffusé sur la chaîne privée Ennahar TV mercredi 31 mai.

Agé aujourd’hui de 75 ans, l’auteur de La Répudiation, militant de la guerre d’indépendance algérienne, est connu pour son athéisme assumé. Dans les années 1990, il avait notamment été condamné à mort par le Front islamique du salut (FIS). En avril 2015, Rachid Boudjedra avait choqué une partie de l’opinion publique algérienne en déclarant à la télévision : « Je ne crois pas en Dieu, ni en la religion musulmane, je ne crois pas en Muhammad comme Prophète (…), (de nombreux autres Algériens) sont athées mais n’osent pas l’afficher par peur de l’opprobre de la société.»

La chaîne Ennahar TV a diffusé un canular dans lequel on voit l’écrivain algérien se faire prendre au piège d’une fausse interview. Le faux animateur demande à Rachid Boudjedra de dire « Allahou Akbar » et de prononcer la « chahada » qui est la profession de foi musulmane. Un faux policier débarque ensuite sur le plateau et procède à un contrôle d’identité puis pose des questions à l’auteur concernant une accusation d’intelligence avec l’étranger. L’homme de lettres, sous pression, se soumet ensuite aux demandes du faux animateur en répétant haut et fort « Dieu est Grand » ainsi que la chahada.

Mais Rachid Boudjedra perd patience et décide de quitter le plateau et insulte les faux journalistes et le faux policier. Mais l’écrivain est retenu par les comédiens qui tentent de l’empêcher de quitter le studio. Les noms d’oiseaux fusent et le septuagénaire est censuré à de multiples reprises par des bips sonores dans la vidéo diffusée à l’antenne.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Palestine : Les Etats-Unis renoncent à déplacer leur ambassade à Jérusalem .

Le président américain Donald Trump avait promis pendant sa campagne électorale de transférer l’ambassade des Etats-Unis dans la ville de Jérusalem. Le siège de la diplomatie américaine aurait alors quitté Tel Aviv où siège l’ensemble des ambassades du pays pour rejoindre la ville sainte.

Donald Trump a signé, jeudi 1er juin, une exemption qui permet de passer outre le Jerusalem Embassy Act. En novembre 1995, le congrès américain établissait que la représentation diplomatique de Washington dans l’Etat hébreu doit se trouver à Jérusalem, reconnaissant ainsi cette ville comme la capitale d’Israël. Mais, depuis la fin des années 1990, tous les présidents américains signent tous les six mois une clause dérogatoire afin de bloquer l’application de cette loi. Le milliardaire excentrique a finalement décidé de suivre ses prédécesseurs. « Le président Trump a pris cette décision pour maximiser les chances de négocier avec succès un accord entre Israël et les Palestiniens », justifie la présidence dans un communiqué.

Les réactions des officiels israéliens et palestiniens ne se sont pas fait attendre. Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a affirmé, dans un communiqué, que « la position constante d’Israël est que l’ambassade américaine, comme les ambassades de tous les pays avec qui nous avons des relations diplomatiques, devrait être à Jérusalem, notre capitale éternelle » car « maintenir les ambassades ailleurs que dans la capitale éloigne encore la paix en maintenant le fantasme palestinien selon lequel le peuple juif et l’Etat juif n’ont pas de connexion à Jérusalem ». Nir Barkat, le maire de la ville « trois fois sainte » s’est dit déçu mais reste optimiste : « Je continuerai à fournir de l’aide à l’administration américaine, et à faire tout ce que je peux pour garantir que le déplacement se produise dès que possible. »

Le docteur Husam Zomlot, nouvel envoyé de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) aux Etats-Unis, a estimé que la décision est « conforme à la politique américaine de longue date et au consensus international, et elle donne une chance à la paix ». « Nous sommes prêts à commencer le processus de consultation avec l’administration américaine. Nous sommes sérieux et sincères sur la conclusion d’une paix juste et durable », a-t-il ajouté. Le porte-parole des Nations-Unis, Stéphane Dujarric a salué « une sage décision », précisant que « le statut de Jérusalem est un problème essentiel qui ne peut être résolu que par un règlement politique négocié » du conflit israélo-palestinien.

saphirnews.com
***


Trois jeunes indonésiennes luttent contre les clichés au son puissant du Heavy metal.

C’est peu dire que l’on n’attendait pas trois jeunes indonésiennes, pleines de fraîcheur et revêtues d’un hijab, dans un registre musical décoiffant et très masculin, dont l’intensité sonore déchire le silence : le Heavy metal !

Depuis 2014, ces jeunes filles en fleur, inséparables à la scène comme dans la vie, forment le trio détonnant « Voice of Baceprot », en ne craignant pas de bousculer les mentalités au son de leurs guitares électriques qui envoient les décibels.

Pleinement épanouies sous leur hijab qu’elles sont fières d’arborer, elles font vibrer leur fibre féministe avec une grande virtuosité à chacun de leur concert, à mesure qu’elles conquièrent le cœur d’un jeune public, d’abord scotché, puis très vite emballé.

Les trois adolescentes ne se contentent pas de produire une rythmique puissante, elles l’utilisent sciemment afin d’éradiquer les clichés qui entourent la femme musulmane et de se faire les porte-voix des sans-voix. « Je pense que nous devons soutenir l’égalité des genres, parce qu’on peut explorer sa créativité et être, en même temps, une femme musulmane qui respecte ses obligations », a récemment expliqué la chanteuse du groupe, Firdda Kurnia, 16 ans, à Reuters.

Leur succès grandissant les conforte dans le bien-fondé de leur démarche artistique, les jeunes de leur âge se montrant particulièrement réceptifs à leur style inimitable, aussi détonant soit-il dans le plus grand pays musulman du monde, et à leur Heavy metal engagé.

« Aucune loi n’interdit aux femmes portant le hijab de jouer de la musique hardcore. Puis, ça a aussi à voir avec les droits humains. Si une femme musulmane a le talent pour jouer de la guitare ou de la batterie, devrait-on lui interdire ? », a déclaré un lycéen visiblement enthousiasmé par leur prestation donnée lors d’une soirée de remise de diplômes dans une école à Java, là où elles résident et sont en passe de devenir de vraies stars.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Egypte : la dictature d’Al-Sissi se durcit, à travers une loi liberticide visant la société civile.

L’Egypte dirigée d’une main de fer par l’auteur du putsch militaire de l’été 2013, Abdel Fattah Al-Sissi, voit son espace d’expression se réduire comme peau de chagrin et ses libertés fondamentales, acquises à la faveur de la révolution de 2011, être constamment rognées jusqu’à n’être plus qu’un lointain souvenir, au nom d’une « sécurité nationale » qui sert de paravent au durcissement de son règne autocratique.

Droit dans ses bottes, le Maréchal Sissi a frappé un grand coup, lundi 29 mai, de nature à porter un coup fatal à la société civile, à travers la promulgation d’une loi qui encadre étroitement l’activité des organisations non gouvernementales (ONG), condamne à la disparition les associations de défense des droits de l’homme et entrave sérieusement l’action des groupes caritatifs, même apolitiques.

L’Egypte placée sous le joug de la tyrannie de son nouvel homme fort, tombeur du président Morsi démocratiquement élu et considéré par beaucoup, à ce titre, comme parfaitement illégitime, contraint désormais les membres des 46 000 ONG égyptiennes à limiter leurs activités aux secteurs du développement et des questions sociales, sous peine d’encourir cinq ans de prison. Les ONG étrangères seront, quant à elles, contrôlées par une instance composée de représentants de l’armée, du renseignement et du ministère de l’Intérieur.

« C’est la pire [loi] de l’histoire », s’est insurgé auprès de l’AFP Mohamed Zaree, directeur de l’Institut pour les études des droits de l’homme du Caire, frappé d’une interdiction de sortie du territoire et dont l’organisation est poursuivie « pour avoir reçu des fonds d’entités étrangères nuisant à la sécurité nationale ». Dans le collimateur des autorités, les militants pour les droits civiques craignent, quant à eux, le pire. « On pourrait finir en prison (…) et voir disparaître toute la société civile bâtie au cours des trente dernières années », s’alarmait Hossam Bahgat, fondateur de l’Initiative égyptienne pour les droits personnels, avant que cette loi liberticide ne porte le coup de grâce à tous les espaces d’expression libre et à la dissidence.

Derrière le paravent utile de « la sécurité nationale », Al-Sissi a rétabli sans sourciller la censure. Pas moins de 62 journalistes croupissent aujourd’hui dans des geôles infâmes, selon le Réseau arabe pour l’information sur les droits de l’homme (Anhri).

Amnesty International a récemment dénoncé la nouvelle vague d’arrestations visant au moins 36 personnes dans 17 villes d’Egypte, dont 26 sont toujours détenues pour des charges antiterroristes ou pour « insulte au président » sur les réseaux sociaux. Toutes appartiennent à des partis et à des groupes de jeunes liés à l’opposition de gauche et libérale. Le 19 mai, le ministère de l’Intérieur avait déjà annoncé l’arrestation de 40 personnes accusées d’« incitation à la violence » sur les réseaux sociaux. Le Parlement entend désormais légiférer pour contrôler l’accès à des sites comme Twitter et Facebook.

« La répression contre les militants politiques est un nouveau signe du désir des autorités égyptiennes d’écraser toute opposition pacifique et d’étouffer toute vision alternative », déplore vivement Najia Bounaim, directrice d’Amnesty pour l’Afrique du Nord. Des dizaines d’anciens révolutionnaires croupissent déjà en prison pour avoir bravé l’interdiction de manifester.

Le procès qui s’est ouvert au Caire, le 29 mai, contre l’avocat des droits de l’homme et activiste de gauche, Khaled Ali, 45 ans, en est la triste illustration. En effet, ce dernier se retrouve aujourd’hui sur le banc des accusés pour « outrage à la morale publique » en raison d’une photo, dont il réfute l’authenticité, le montrant en train de faire un geste obscène après avoir obtenu gain de cause auprès de la justice pour bloquer le projet du président Sissi de rétrocéder à l’Arabie saoudite les îles de Tiran et de Sanafir, situées au large de Charm el-Cheikh. Mais cette décision a été finalement annulée par une justice aux ordres.

L’impopularité de cette volte-face judiciaire a été telle auprès de la population qu’elle a fait grimper en flèche la courbe de popularité de Khaled Ali, cet ex-candidat à la présidentielle de 2012 qui ne désespère pas de se présenter à nouveau à l’élection suprême l’année prochaine. Pas question que sa notoriété et ses ambitions fassent de l’ombre au despote Sissi, ou contrarient ses sombres desseins, aussi en le mettant à l’ombre, les fers aux pieds, la dictature égyptienne le musellerait pour de bon.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Une palestinienne succombe à ses blessures infligées par les forces d’occupation
.
Une fille palestinienne âgée de 16 ans, Nouf Abdul Jabar Enfei’at, a été déclaré morte vendredi matin à l’hôpital de Jaffa, où elle a succombé à ses blessures près de la colonie israélienne de Dotan, à Jénine.
.
Le Hamas salue la décision suisse de considérer la poursuite judiciaire contre Livni
.
En dépit des restrictions israéliennes, des milliers de fidèles affluent vers al-Aqsa
.
L’occupation arrête une palestinienne au poste de contrôle de Qalandia
.
Le Congrès des Palestiniens en Turquie organise le dîner d’Iftar pour les institutions palestiniennes à Istanbul
.
Le transfert de l’ambassade US reporté à 6 mois
.
Les habitants de Qaryout se plaignent de la prolifération des sangliers dans leurs terres
.
Condamnation du plan de judaïsation de l’éducation dans les écoles de Jérusalem
.
Suisse: plainte pénale contre Tzipi Livni pour crime de guerre
.
L’occupation réprime une soirée du Ramadan à Jérusalem
.
La Maison Blanche étudie une déclaration de principes pour les négociations de paix
.
L’occupation rase des terres dans le site archéologique de Sebastia
.
Plus de 3000 colons ont pris d’assaut la mosquée al-Aqsa en mai dernier
.
Marche de commémoration pour le Mavi Marmara à Istanbul
.
Racheq met en garde contre le silence face aux mesures de l’occupation à Jérusalem
.
La Jordanie proteste contre les invasions continues dans al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 2 Ramadan 1438.

Flash info du 2 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ramadan : évitons le gaspillage alimentaire !

Souvent, pendant le mois béni du Ramadan, la nourriture prend une place trop importante. Emissions culinaires, arrivages de denrées alimentaires très variés, budget alloué à la nourriture à la hausse, sans oublier les heures passées des ménagères dans leur cuisine à préparer d’innombrables plats de l’iftar. En effet, des foyers cuisinent des quantités conséquentes de nourriture surestimant souvent les capacités de l’estomac du jeûneur. Et, dans bien des foyers, ce surplus de nourriture finit malheureusement aux ordures.

C’est le cas par exemple au Bahreïn, où, selon un écologiste, plus de 40% des plats préparés pour le mois de Ramadan seront jetés. Les foyers du Bahreïn ont tendance à cuisiner environ 6 à 7 plats traditionnels pour l’iftar. Ce gaspillage alimentaire a des conséquences néfastes sur l’environnement. Dans un petit pays comme le Bahreïn, ce trop plein de déchets sera difficilement recyclé, et créera donc des émissions nocives.

Outre l’aspect écologique, le gaspillage alimentaire est détestable en islam. Dans le Noble Coran, Notre Seigneur nous dit :

« Ô vous qui croyez ! Ne vous interdisez pas les bonnes choses que Dieu a rendues licites pour vous, en évitant cependant tout excès, car Dieu n’aime pas ceux qui dépassent les limites permises. » (Sourate La Table servie verset 87)

ou encore :

« C’est Lui qui a créé les jardins treillagés et non treillagés, les palmiers et les cultures au goût si varié, l’olivier et le grenadier de même espèce ou d’espèces différentes. Mangez de leurs fruits quand ils ont atteint leur maturité, et acquittez-en la dîme le jour de la récolte ! Mais évitez tout gaspillage, car Dieu n’aime pas ceux qui gaspillent. » (Sourate Les animaux verset 141)

Adoptons donc le meilleur comportement envers la nourriture. A chacun de nous de calculer la quantité de nourriture à préparer afin d’éviter tout gaspillage. Rappelons nous que le Tout-Puissant nous offre ces bienfaits : fruits et légumes divers et variés qui poussent par la grâce d’Allah. Prenons en soin, et ne provoquons pas Sa Colère. Ne gaspillons pas ces trésors que certains jeûneurs n’ont même pas. Réduisons par ailleurs la quantité de nourriture que nous mangeons, car trop manger est aussi néfaste pour la santé.

Soyons prudents, et évitons d’acheter plus que ce que l’on a besoin. En clair, n’ayons pas les yeux plus gros que le ventre, même lorsque parfois, la faim et la gourmandise nous guettent.

AJIB.FR
***


Canada : le premier ministre canadien Justin Trudeau souhaite un « Ramadan Moubarak ! » aux musulmans.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante pour souhaiter aux musulmans un Ramadan Mubarak :

« Ce soir, au coucher du soleil, les musulmans au Canada et partout dans le monde célébreront le début du Ramadan. »

« Le Ramadan est un moment sacré de l’année pour la communauté musulmane, qui commémore la révélation du Coran au prophète Mahomet. Ce mois de jeûne et de prière encourage le développement spirituel, la réflexion et la compassion envers les moins fortunés. »

« Le Ramadan est aussi un moment rassembleur pour toute la communauté, alors que les musulmans se réunissent entre famille et amis pour prier et pour partager le repas du soir, l’iftar. Le Ramadan nous rappelle à tous de nous montrer reconnaissant pour les nombreuses bénédictions dont nous profitons et de donner généreusement aux autres, dans nos communautés et partout dans le monde. »

« Cette année, alors que nous célébrons le 150e anniversaire de la Confédération, profitons de l’occasion pour reconnaître les nombreuses cultures, traditions et croyances qui font du Canada un endroit où il fait si bon vivre. Les Canadiens musulmans contribuent à faire du Canada le pays fort, diversifié et inclusif qu’il est aujourd’hui. »

« Au nom de notre famille, Sophie et moi offrons nos meilleurs vœux aux communautés musulmanes au Canada et à travers le monde. »

« Ramadan Moubarak ! »

« Bonheur et paix aux musulmans du Canada et d’ailleurs dans le monde à l’occasion du mois sacré du Ramadan » a tweeté le premier ministre canadien Justin Trudeau.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


Ramadan en France : un mois crucial pour les commerçants.

Le Ramadan en France, un mois important pour l’économie française et crucial pour les commerçants.

Le Ramadan en France, un mois important pour l’économie française et crucial pour les commerçants. Selon France 3, au cours de ce mois, les musulmans dépensent en moyenne 394 euros, 40% de plus qu’en temps normal. Le mois de ramadan représente 350 millions d’euros de dépenses alimentaires.

Les commerces spécialisées ne désemplissent pas, certains doublent leur chiffre d’affaire. Prochain temps fort, l’aïd al fitr …

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Ramadan : un mois crucial pour les commerçants par francetvinfo

journaldumusulman.fr
***


États-Unis : deux hommes égorgés pour avoir tenté de défendre des femmes musulmanes.

A Portland dans l’Oregon, deux hommes ont été tués alors qu’ils tentaient de s’interposer lors d’une agression islamophobe. L’assassin âgé de 35 ans était en train d’insulter plusieurs femmes musulmanes.

Le site Des Dômes et Des Minarets rapporte l’assassinat de deux hommes dans un train. Les deux victimes avaient tenté de venir en aide à deux femmes musulmanes, dont l’une au moins portait le voile selon la presse locale.

L’islamophobe avait déclaré juste avant de passer à l’action : « musulmans criminels », « sortez du tran, sortez de notre pays car vous ne pays pas d’impôts ici ». C’est à cet instant que deux hommes ont réagi en tentant de faire face au raciste.

« Quand les deux hommes sont intervenus, l’assaillant a sorti un couteau et les a égorgés ».

L’un d’eux a été tué sur place tandis que l’autre est décédé à l’hôpital. L’agresseur, Jeremy Joseph Christian (35 ans), a été arrêté par la police.

Les islamophobes, confortés par la libération de la parole haineuse dans les médias et sur la scène politique, passent désormais à l’action. Pendant ce temps, sur les plateaux de télévision, les « philosophes » continuent de de débattre sur l’étymologie du mot « islamophobie ».

islametinfo.fr
***


Syrie : 80 civils, dont 33 enfants, décimés dans un raid de la coalition occidentale.

En Syrie et en Irak, la coalition occidentale menée par les Etats-Unis continue de bombarder les territoires tenus par l’organisation jihadiste « Etat Islamique ». Si l’EI perd du terrain, les Etats-Unis et leurs alliés sont accusés de toucher de plus en plus de civils.

La dernière « bavure » en date a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’un nouveau raid de la coalition. Plus de 80 civils ont été tués dont 33 enfants selon la presse internationale qui relaie les informations d’observateurs sur place.

Les premières informations relayées par la presse occidentales affirment que le bâtiment visé par les avions de chasse ne contenait aucun combattant mais seulement des habitants dont de nombreux proches de jihadistes. Ce déluge de bombes intervient juste après l’attentat à Manchester revendiqué par l’organisation jihadiste qui a fait 22 morts dans un concert de la chanteuse Ariana Grande.

Le Pentagone a annoncé qu’il allait examiner le résultat des dernières frappes aériennes de la coalition. Ces déclarations interviennent juste après que les responsables américains aient dû confirmer qu’un bombardement à Mossoul avait tué 100 civils en mars dernier.

islametinfo.fr
***


Ramadan 2017 : ces pays qui jeûnent un jour après la France.

La majorité des pays musulmans et des communautés musulmanes à travers le monde ont commencé à jeûner samedi 27 mai.

Un tout autre choix a été fait par l’Inde, le Pakistan et le Bangladesh.

A l’issue de leur Nuit du doute, et en raison de leur non-visibilité de la Lune, les autorités religieuses de ces pays ont décidé que le premier jour du mois du Ramadan 1438/2017 sera dimanche 28 mai.

saphirnews.com
***


Palestine : Fin de la grève de la faim pour les détenus palestiniens.

Les centaines de détenus palestiniens qui observaient une grève de la faim dans les prisons israéliennes ont cessé le mouvement qu’ils avaient commencé le 17 avril.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Une jeune saoudienne lauréate du prix prestigieux de la NASA.

Les jeunes talents saoudiens étaient à l’honneur, mercredi 24 mai 2017, sur la scène de la Foire Internationale Intel de la Science et de la Technique. Lors de la cérémonie de remise des prix de ce grand concours scientifique récompensant de brillants esprits, âgés entre 14 et 18 ans, une lycéenne a porté haut les couleurs de l’Arabie saoudite parmi une élite, issue de plus de 40 pays, dont la valeur n’a pas attendu le nombre des années pour éclore au grand jour.

Consacrée reine de la soirée devant un parterre admiratif, au terme d’une compétition très sélective qui, chaque année, couronne les travaux de recherche les plus remarquables fournis par plus de 1 500 collégiens et lycéens de par le monde, Sara Alrabiah a fait la fierté des siens pour avoir remporté une palme d’or très convoitée : le prestigieux prix de la NASA.

Après avoir impressionné le monde scientifique par la qualité de son projet axé sur l’amélioration des RAM résistantes en utilisant des Perovskites monocristallins, la jeune fille en fleur, couverte de fleurs, s’est vu décerner une insigne distinction qu’elle a dédiée à son père, son plus fervent soutien.

Dans une agora virtuelle sans frontières, la liesse s’est emparée des réseaux sociaux saoudiens en un éclair, l’annonce de sa consécration se propageant très largement et les félicitations pleuvant sur Facebook et Twitter.

Le succès de Sara Alrabiah, mais aussi de ses camarades Aamar Amir, Rana Al Salmi, Dana Al Khalidi et Nadia Al Motlaq, tous loués pour leur ingéniosité et créativité, rejaillit sur l’ensemble d’un royaume qui, bien que arc-bouté sur un conservatisme archaïque, exulte aujourd’hui à l’unisson devant les mérites et les compétences de sa jeunesse, filles et garçons.

Nombreux sont les internautes saoudiens qui se sont empressés de partager des photos à la gloire de leur nouvelle héroïne. La plus touchante est incontestablement celle où la jeune lauréate du prix de la NASA, après son retour triomphal à la maison, pose aux côtés de celui qui a toujours cru en elle, en ses prodigieuses capacités et lui a insufflé une confiance dans laquelle elle puise sa force : son papa aux anges.

oumma.com
***


Egypte : les coptes encore visés par un attentat.

Les coptes d’Egypte ont à nouveau été visés par un attentat. Des hommes masqués, circulant à bord de pick-up, ont ouvert le feu à l’arme automatique sur un bus qui transportait des pèlerins. Le bilan fait état d’une vingtaine de morts, dont plusieurs enfants.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

La campagne européenne conclut une journée à l’appui de Gaza et les prisonniers
.
La campagne européenne pour lever le siège de Gaza a conclu les activités du jour européen unifié pour le rejet du blocus israélien à Gaza, et à l’appui des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes.
.
Les prisonniers suspendent leur grève de la faim
.
L’occupation empêche le voyage de 24 Palestiniens via le passage de Karama la semaine dernière
.
Salfit: Expansion de la colonie Brochan au détriment des terres du village de Bruqin
.
Israël viole l’espace aérien et maritime du territoire libanais
.
452 nouveaux logements coloniaux à Jérusalem
.
L’occupation continue ses agressions à Jénine
.
Khalil Hayya: l’occupation est entièrement responsable des répercussions du blocus
.
Hamas : Le meurtre des coptes égyptiens est un crime horrible et fermement condamné
.
Les détenus Saadat, Ghilma, et Qiq dans un état critique
.
Israël compte réduire son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Un enfant palestinien grièvement blessé après avoir été renversé par un colon
.
Le Club du détenu Palestinien: la grève des détenus se complique et s’aggrave
.
Des hôpitaux israéliens veulent appliquer le gavage forcé aux grévistes
.
L’ONU condamne les mesures de l’occupation contre les prisonniers palestiniens
.
L’auteur de l’attaque au couteau de Netanya meurt de ses blessures
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information