Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Dimanche 15 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Dimanche 15 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Dimanche 15 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
…..Le bilan de l’agression israélienne à Gaza s’élève à 29 514 morts et 69 616 blessés depuis le 7 octobre dernier.

….Hamdane : Notre peuple à Gaza affronte la mort par une guerre d’affamement déclarée.
samedi 24-février-2024.

Le dirigeant de Hamas, Oussama Hamdane, a déclaré ce vendredi dans une conférence de presse depuis la capitale libanaise qu’après 140 jours l’occupant israélien nazi poursuit sa guerre génocidaire utilisant tous les armes abjectes contre le peuple palestinien à Gaza en l’affamant et en l’assoiffant tout en continuant ses massacres odieux ciblant 1.9 million gazaouis. Une épuration ethnique se déroule au vu et au su du monde entier qui garde un silence louche et complice.

Hamdane a accusé l’administration américaine et le président Biden en personne d’assumer toute la responsabilité de ce qui arrive à Gaza depuis le début de cette guerre barbare qui n’a pas de précédent dans toute l’histoire. « La honte poursuivra tous ceux qui ont participé, qui se sont tus, et qui ont manqué à leur devoir… un jour ou un autre ils auront des comptes à rendre », a-t-il mencé.

Hamdane a rappelé que la guerre d’affamement israélienne a commencé par une décision du chef du gouvernement d’occupation Netanyahu et son ministre de Défense Gallant qui avaient entravé, le 9 octobre dernier, l’entrée d’eau, de la nourriture et du carburant à la Bande de Gaza, ce qui constitue un crime de guerre flagrant et une menace de génocide ciblant les citoyens civils dans la Bande assiégée.

« Nous tirons la sonnette d’alarme… notre peuple affronte la mort de faim à travers une guerre d’affamement qui pèse sur des dizaines de milliers – à Gaza – « , a annoncé Hamdane tout en exprimant son étonnement de voir l’UNRWA avertir de suspendre ses aides humanitaires au moment où les Palestiniens s’attendent à voir les Nations Unis prendre des mesures urgentes pour faire pénétrer les aides nécessaires, arrêter les massacres et briser le blocus israélien.

« Que l’occupant sache que les âmes bouillonnent, la colère viendra ainsi que l’explosion pour riposter à toutes les mesures qui entraveront l’entrée des fidèles musulmans à la mosquée al-Aqsa le mois de Ramada », a menacé Hamadane tout en appelant le peuple palestinien à al-Quds et en Cisjordanie à refuser ces mesures criminelles et aller à l’escalade partout dans les territoires palestiniens occupés afin de mettre en échec les stratagèmes fascistes visant à judaïser la ville d’al-Quds. Il a ajouté que la mosquée al-Aqsa et la liberté de culte sont des lignes rouges et qu’ils seront défendus quel que soient les sacrifices et les prix à payer.

Concernant les initiatives d’un accord qui mettra la fin à la guerre, le dirigeant de Hamas a assuré que son mouvement s’est donné d’une manière positive avec les propositions des médiateurs sur la base d’un cessez-le-feu, de mettre fin à la souffrance de notre peuple et de garantir la liberté de circulation et du retour des gazaouis à leurs régions y compris le nord de Gaza, tout en relançant les projets de reconstruction de ce qu’avait détruit la machine de guerre israélienne.

Netanyahu, a assuré Hamdane, tergiverse et veut bloquer tout accord, il se désintéresse de libérer les détenus israéliens et fait rapporter par ses délégations quatre négations : non à arrêter l’agression, non à se retirer de la Bande, non au retour des déplacés, non à un accord sérieux d’échange de détenus.

« Ce à quoi Netanyahu aspire n’est qu’illusion et mirage, a assuré Hamdane, il ment et trompe les familles des détenus en prétendant pouvoir libérer leurs proches par la force, il sait très bien que cela est impossible. »

Dans un rapport publié par le Haut Commissaire des droits de l’Homme, des femmes et des filles palestiniennes avaient subi des agressions sexuelles, y compris des menaces et des cas de viol ainsi que des déportations des enfants et des femmes vers des lieus inconnus, par l’armée israélienne depuis le début de l’agression sioniste le 7 octobre à Gaza et en Cisjordanie.

« Nous demandons au monde et au président Biden qui ont repris les allégations israéliennes en décriant les viols présumés de femmes israéliennes le 7 octobre dernier, où sont vos voix ? où sont vos associations et organisations ? Est-ce que les agressions contre les femmes palestiniennes ne vous disent rien ? », s’est demandé Hamdane.

Le responsable de Hamas a salué tous les pays qui ont exprimé des positions claires soutenant la cause palestinienne devant le Conseil international de justice, comme l’Afrique du Sud, le Brésil, le Venezuela, la Bolivie, le Cuba et la Colombie… Il a condamné la campagne de dénigrement qui visait le président brésilien Da Silva qui avait accusé Israel de commettre un génocide dans la bande de Gaza, en comparant l’offensive israélienne à l’extermination des Juifs par les nazis.

….Le nombre de journalistes tués à Gaza s’élève à 132 martyrs.
vendredi 23-février-2024.

Le bureau gouvernemental d’information à Gaza a déclaré qu’après le martyr de deux journalistes ce vendredi, le nombre de journalistes tués s’élève à 132 martyrs depuis le début de la guerre génocidaire dans la Bande de Gaza.

Les avions de guerre israélienne ont bombardé les abords de l’hôpital d’al-Aqsa à Dir al-Balah, au centre de Gaza, tuant le journaliste Mohammad Tashrine Yaghi ainsi que sa fille et sa femme.

Le présentateur dans la radio du saint Coran, le journaliste Mossab Abu Zaed, lui et sa famille ont été aussi tués lors d’un raid barbare qui a ciblé leur maison dans le camp de Nuseirat, au centre de la Bande de Gaza.

Les massacres israéliens ont fait 29 514 morts et 69 616 blessés avec une dizaine de milliers de citoyens perdus, après 138 jours d’une guerre génocidaire soutenue par les Etats Unis et les pays européens. Environ 1.9 million de Palestiniens, soit plus de 85% de la population de la Bande de Gaza, ont été déportés par force de leurs quartiers vers le sud de la Bande où l’armée d’occupation les menace de nouveau.

….Cisjordanie : les forces de l’occupation envahissent un village et ferme un autre.

Ramallah, le 24 février 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, les forces de l’occupation ont pris d’assaut la localité d’Asira et Beit Umarin, au nord de la ville de Naplouse.

Selon des sources locales, plusieurs véhicules militaires de l’occupation ont fait une descente dans les localités, mais aucune arrestation n’a pas été signalée.

En outre, les forces de l’occupation ont fermé l’entrée du village de Brizalia au nord-ouest de la ville de Naplouse, par des remblais.

….Jénine : les forces de l’occupation intensifient ses mesures militaires.

Jénine, le 24 février 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, les forces de l’occupation israélienne ont pris d’assaut la localité de Ya’bad au sud-ouest de la ville de Jénine, et ont intensifié les mesures militaires dans les villages et localités dans la ville, selon des sources de sécurité.

Les mêmes sources ont affirmé que les forces de l’occupation ont fait une descente dans la localité, ont pris d’assaut plusieurs quartiers et ont mené des campagnes de fouille dans les maisons.

Les forces de l’occupation ont également installé des barrages militaires environ de la localité d’Araba et des villages a proximité de la ville.

….Gaza : 7 martyrs dans un bombardement d’une maison à Rafah.

Rafah, le 24 février 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, sept civils palestiniens ont été martyrisés et d’autres ont été blessés dans un bombardement d’une maison dans le centre de la ville de Rafah au sud de la bande de Gaza, selon des sources de santé.

Les mêmes sources ont révélé que sept citoyens ont été tués dans un ciblage par les avions de l’occupation d’une maison de la famille de Shahin, qui abrite des citoyens déplacés des familles d’Abu Hamra et Abu Sultan.

En outre, les avions de l’occupation ont mené un raid intensif près des frontières égyptiennes dans la ville, ou il y a plus d’un million et demi de citoyens déplacés dans différentes régions dans la bande de Gaza, qui vivent des conditions de vie très déplorables.

En 24 dernières heures, les forces de l’occupation ont commis 8 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 92 martyrs et 123 blessés.

Dans un bilan sans arrêt, le nombre des martyrs s’est élevé à 29 606 martyrs et 69 737 blesses, depuis le début de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, le 7 octobre dernier.

….Jéricho : les colons envahissent une communauté bédouine.

Jéricho, le 24 février 2024, WAFA- Aujourd’hui samedi, les colons ont pris d’assaut la communauté bédouine d’Arab Al-Mleihat au nord-ouest de la ville de Jéricho, selon des sources locales palestiniennes.

Les mêmes sources ont affirmé qu’un groupe de colons ont envahi la communauté et ont effrayé les enfants et les femmes.

La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.

En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.

Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.

…..En 24 dernières heures, l’occupation commet 8 massacres dans la bande de Gaza.

Gaza, le 24 février 2024, WAFA- Selon des sources médicales, l’occupation israélienne a commis 8 massacres contre des familles palestiniennes dans la bande de Gaza, faisant 92 martyrs et 123 blessés, en 24 dernières heures.

Les mêmes sources ont affirmé que le nombre des martyrs s’est élevé a 29 606 martyrs et 69 737 blesses, depuis le début de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, le 7 octobre dernier.

Il importe de mentionner qu’il y a des milliers de victimes qui sont toujours sous les décombres et dans les rues, cependant l’occupation empêche les ambulances et les équipes de secours de les atteindre.

….7210 civils palestiniens arrêtés depuis l’agression israélienne, le 7 octobre dernier.

Ramallah, le 24 février 2024, WAFA- La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonnier et le Club du prisonnier ont mis en lumière que le bilan des arrestations, depuis le 7 octobre 2023, a augmenté à plus de 7210 détenus.

Dans un communiqué de presse publié samedi, ils ont expliqué que le bilan de ces arrestations comprenait ceux qui ont été arrêtés à leur domicile, sur des barrages militaires, ceux qui ont été forcés de se rendre sous la pression et ceux qui ont été pris en otage.

Ils ont indiqué que depuis hier soir et ce matin, les forces d’occupation ont arrêté au moins 22 citoyens de la Cisjordanie, dont le journaliste Sami Al-Sa’i, deux enfants et d’anciens prisonniers.

Les arrestations se sont concentrées dans la province de Bethléem, tandis que les autres arrestations ont été dans les provinces de Hébron, Ramallah, Tulkarm, Naplouse et Jérusalem, accompagnées de vastes opérations d’agression et de menaces contre les détenus et leurs familles, ainsi que de sabotages et de destructions massifs dans les maisons des citoyens.

Il vaut la peine de mentionner que l’occupation continue de pratiquer le crime de dissimulation forcée contre les détenus palestiniens de Gaza, après 141 jours de l’agression et de génocide, notant que l’occupation refuse de donner de détails aux institutions des droits de l’Homme, en ce qui concerne leurs situations et les lieux où ils sont arrêtés..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon

Flash info pour Samedi 14 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Samedi 14 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Samedi 14 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
…..Étau militaire resserré contre l’accès des fidèles à Al-Aqsa et des appels lancés pour le briser.
vendredi 23-février-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste continuent d’imposer des restrictions strictes dans la vieille ville de Jérusalem et à proximité de la mosquée bénie Al-Aqsa, ce qui coïncide avec l’escalade des appels à briser le siège et à faire face aux mesures d’occupation arbitraires, pour le 5e mois consécutif.

Les zones entourant Al-Aqsa ont été témoins d’une présence militaire des forces armées d’occupation, qui ont empêché des milliers de fidèles d’y accéder pour accomplir la prière du vendredi aujourd’hui, tandis qu’un certain nombre de Palestiniens ont réussi à atteindre Al-Aqsa et à y effectuer les prières de l’aube, aujourd’hui.

Les forces d’occupation assiègent Al-Aqsa depuis le 7 octobre dernier, imposant un étau militaire resserré à l’entrée des fidèles, tout en facilitant les incursions et les provocations des colons dans les cours de la mosquée.

Hier, des dizaines de colons ont pris d’assaut les cours d’Al-Aqsa, gardées par les forces armées d’occupation, et ont exécuté des rituels talmudiques au cours de leurs tournées provocatrices.

Cependant, les Palestiniens continuent d’appeler les Palestiniens à affluer en masse vers la mosquée bénie d’Al-Aqsa et à s’y rendre pendant ces jours et pendant le mois de Ramadan, pour briser le siège qui lui est imposée et pour faire face aux restrictions croissantes de l’occupation.

Les appels soulignaient la nécessité d’intensifier la présence à Al-Aqsa et de contourner les restrictions militaires de l’occupation, dans la vieille ville et les zones entourant la Mosquée bénie.

Le mouvement Hamas a confirmé que l’adoption par le gouvernement d’occupation de la proposition du ministre extrémiste Ben Gvir, visant à restreindre l’entrée des Palestiniens de l’intérieur occupé à la mosquée Al-Aqsa, pendant le mois de Ramadan, est une extension du crime sioniste et du guerre religieuse, menée par le mouvement sioniste d’extrême droite dirigé par Netanyahu contre notre peuple.

Le mouvement a averti l’occupation que nuire à la mosquée Al-Aqsa ou à la liberté de culte ne se ferait pas sans responsabilité, et que Jérusalem et Al-Aqsa resteraient la boussole de la nation et le titre de son mouvement et de son soulèvement béni et de sa lutte explosive contre l’injustice, l’arrogance et l’agressivité brutale et barbare du sionisme néonazi.

….Un prisonnier de Gaza tué dans la prison sioniste de Ramla.
vendredi 23-février-2024.

Vendredi, le Club des prisonniers palestiniens a annoncé la mort d’un prisonnier de la bande de Gaza, dans la prison d’occupation sioniste de Ramla, portant le nombre de détenus morts à 10, depuis le 7 octobre.

Le Club a déclaré qu’« un prisonnier de la bande de Gaza est mort dans la prison d’occupation sioniste de Ramla (au centre). » L’identité du prisonnier martyr n’a pas été révélée.

Il a souligné que le prisonnier avait été arrêté après la guerre lancée par l’ennemi occupant néonazi sioniste contre Gaza le 7 octobre, sans précisions sur son identité ni sur la date de son arrestation.

Le communiqué indique que le nombre de détenus morts dans les prisons sionistes, depuis le 7 octobre s’élève à 10 martyrs, dont 3 martyrs depuis le début de cette année.

En novembre dernier, il a été annoncé que deux travailleurs de Gaza étaient morts sous la torture des bourreaux sionistes, tandis que les organisations de défense des droits de l’homme accusent l’occupation d’exécuter d’autres prisonniers et de dissimuler cela.

Mercredi, le Club a annoncé « le martyre du prisonnier paralysé Khaled Al-Shawish (53 ans), du camp de Faraa, situé près de Tubas, au nord de la Cisjordanie occupée, dans la prison sioniste de Nafha ».

Des sources palestiniennes officielles et civiles confirment que l’entité usurpatrice sioniste pratique « l’isolement, la famine et la négligence médicale » contre les prisonniers palestiniens dans ses prisons, dans le cadre de « mesures de représailles et punitives sans précédent », depuis le 7 octobre.

Avec le début de la guerre dévastatrice et génocidaire dans la bande de Gaza, l’occupation terroriste nazie a intensifié ses crimes en Cisjordanie, faisant des centaines de morts et des milliers de blessés, selon le ministère palestinien de la Santé, en plus d’environ 7 120 détenus, selon le Bureau des prisonniers et des ex-détenus, la Commission des prisonniers et Club des prisonniers.

….Le Hamas appelle à condamner l’occupation pour ses crimes contre les civils à Gaza.
vendredi 23-février-2024.

Vendredi, le Hamas a appelé à ce que l’occupation néonazie sioniste soit condamné pour ses horribles crimes contre les enfants et les civils dans la bande de Gaza.

Dans une déclaration, le Hamas a exhorté les institutions des droits de l’homme du monde entier à documenter les crimes commis, jour et nuit, par l’armée criminelle d’occupation, à la poursuivre ainsi que ses dirigeants nazis pour les meurtres horribles qu’ils ont commis contre des enfants et des civils sans défense, et à protéger les valeurs de l’humanité que l’occupation piétine sous couvert du feu vert de l’administration du président Biden, qui s’est opposée à la résolution du Conseil de sécurité, réuni en faveur d’un cessez-le-feu pour des raisons humanitaires.

Il a souligné que la poursuite des bombardements criminels de l’ennemi sioniste nazi contre les maisons des citoyens, dans la bande de Gaza, est une extension de la guerre de génocide et de nettoyage ethnique.

Le Hamas a évoqué le bombardement barbare qui a visé, hier soir, jeudi, une place résidentielle de la ville de Deir al-Balah, entraînant la mort d’une quarantaine de martyrs, tous des femmes, des enfants et des civils en sécurité dans leurs maisons.

Il a souligné que ce nouveau crime horrible représente la réponse pratique de l’entité occupante aux plaidoiries contre elle devant la Cour internationale de Justice, pour confirmer à la communauté internationale qu’elle est une entité voyou, barbare, terroriste et criminelle qui ne se soucie pas des lois et des valeurs humaines.

L’armée d’occupation néonazie sioniste a commis, jeudi soir, un horrible massacre dans le gouvernorat central, où des avions de guerre ont bombardé 4 maisons civiles sûres, tuant jusqu’à présent 40 martyrs et en blessant plus de 100 personnes, dont 90% des victimes étant des enfants et des femmes.

Le service des médias du gouvernement tient l’administration américaine et la communauté internationale, outre l’occupation, entièrement responsables de ces crimes en cours, tout en appelant les pays du monde libre à mettre fin, immédiatement et de toute urgence, à la guerre génocidaire menée par l’armée d’occupation néonazie sioniste contre les civils, les enfants et femmes.

….Une source dirigeante: l’ennemi veut libérer ses prisonniers à bas prix.
vendredi 23-février-2024.

Une source proche des négociations du Caire a confirmé à la chaîne Al-Aqsa : L’occupation nazie sioniste n’a constitué aucune étape positive vers la conclusion d’un accord dans les négociations du Caire.

La source dirigeante a déclaré : « L’ennemi veut libérer à bas prix les prisonniers détenus par la résistance. »A-t-elle déclaré.

Elle a souligné que le mouvement Hamas souhaite un accord qui réponde aux aspirations de notre peuple palestinien en libérant les prisonniers, en accélérant l’hébergement et la reconstruction, en levant le siège et en se retirant de la bande de Gaza.

Cependant, le site Internet hébreu Walla a annoncé que le Conseil de guerre avait autorisé la délégation d’occupation, à Paris, à mener des négociations et pas seulement à écouter.

À son tour, le conseiller en communications pour la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a confirmé que les pourparlers sur les otages étaient toujours en cours et se déroulaient bien.

Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, est arrivé mardi dans la capitale égyptienne, Le Caire, à la tête d’une délégation des dirigeants du mouvement.

Le Hamas a déclaré dans un bref communiqué : La délégation des dirigeants du mouvement, dirigée par Haniyeh, tiendra des discussions avec des responsables égyptiens sur les conditions politiques et sur le terrain, dans le contexte de la guerre d’agression génocidaire contre Gaza et les efforts déployés pour mettre fin à l’agression, apporter une aide aux citoyens et réaliser les objectifs de notre peuple palestinien.

….Le « Fusil Ghoul » d’Al-Qassam : un cauchemar pour les officiers et soldats sionistes.
vendredi 23-février-2024.

Jeudi, le site officiel des Brigades Martyrs Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du Mouvement de résistance islamique Hamas, a publié un rapport sur le « Fusil Ghoul », dans lequel il fait la lumière sur cette arme extrêmement importante, qui a montré une grande létalité envers les soldats et les officiers de l’armée d’occupation d’une part, et l’extrême habileté et précision des tireurs d’élite Qassam. L’affaire portera fruit et puissance pour ces grands esprits qui se sont tenus derrière la fabrication de cette arme mortelle, qui est devenu un cauchemar pour les officiers et soldats sionistes.

Selon le rapport, les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam, la branche militaire du mouvement de résistance islamique « Hamas », ont toujours immortalisé les noms de leurs grands dirigeants dans la mémoire des décennies de lutte palestinienne, comme leurs grands sacrifices et contributions ont constitué une étape importante dans l’histoire du conflit avec l’ennemi sioniste occupant et ont véhiculé le projet du Djihad. Il y a un changement qualitatif en Palestine, vers l’innovation et la production de nouveaux outils et capacités militaires, pour la résistance face à l’ennemi occupant sioniste soutenu par toutes les forces du mal dans le monde.

Le nom « Goule » est apparu dès les premiers jours de l’agression terrestre sioniste sur la bande de Gaza, après que les Brigades Al-Qassam ont annoncé la mise en œuvre de plusieurs opérations de tireurs d’élite visant les officiers et soldats d’occupation, dans diverses zones de l’incursion dans la bande de Gaza, en utilisant le fusil Qassam « Ghoul ».

Les tireurs d’élite Qassam ont fait preuve d’une grande habileté et d’une extrême précision dans leur tir. Il leur a arraché la tête et les a tués sur divers champs de bataille dans la bande de Gaza.

Spécifications du fusil Ghoul.

Le fusil « Ghoul » se distingue par son impact efficace, sa longue portée et sa frappe précise, puisque sa portée mortelle atteint environ 1 500 mètres. Il utilise des munitions de 12,7 mm et sa longueur est d’environ un mètre et demi.

Il est considéré comme l’un des fusils de précision les plus avancés au monde, en termes de portée mortelle et de calibre de munitions utilisées, par rapport à d’autres fusils de précision internationaux, tels que le fusil russe « Dragunov » de 7,62 mm avec une portée mortelle de 1 200 m et le fusil autrichien « Steyr » Fusil de précision de calibre 12,7 mm avec une portée mortelle de 1 500 m.

Dans la bataille actuelle « Déluge d’Al-Aqsa » et face à l’agression de génocide que mène l’armée d’entité usurpatrice néonazie sioniste, dans divers zones de la bande de Gaza, les Brigades Al-Qassam ont publié 30 rapports militaires qui comprenaient la mise en œuvre de 57 des missions de tireurs d’élite, dont 34 ont été menées avec le fusil Qassam « Ghoul », à la suite desquelles des dizaines de soldats sont éliminés et des officiers de l’occupation sont morts sur divers champs de bataille à l’intérieur du secteur agressé et dévasté.

….La Santé de Gaza : L’occupation continue de bloquer les hôpitaux et met en danger la vie du personnel et des patients.
vendredi 23-février-2024.

Jeudi soir, l’armée d’occupation israélienne s’est retirée du complexe médical Nasser dans la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, après l’avoir pris d’assaut il y a quelques jours et y avoir détenu le personnel médical et les patients, dans des conditions difficiles.

Le ministère palestinien de la Santé a déclaré jeudi que les forces d’occupation s’étaient retirées du complexe Nasser, alors qu’elles étaient toujours stationnées à proximité et l’assiégeaient.

Le ministère a confirmé dans un communiqué reçu par le Centre d’information palestinien que les forces d’occupation empêchent les déplacements vers et depuis le complexe médical Nasser, et qu’elles empêchent également la réparation des réservoirs d’eau et du réseau d’égouts, ainsi que le fonctionnement du générateur électrique. .

Il a expliqué que le personnel et les patients du complexe médical Nasser sont sans eau potable et sans hygiène personnelle, sans nourriture, sans électricité, sans oxygène et sans composants thérapeutiques.

Le siège de l’hôpital Al Amal continue.

Le ministère a déclaré que les forces d’occupation israéliennes continuent d’assiéger l’hôpital Al-Amal à Khan Younis et de le prendre pour cible à plusieurs reprises.

Il a également confirmé que les forces d’occupation israéliennes mettent en danger la vie du personnel et des patients de l’hôpital Al Amal en raison du manque d’eau, de nourriture, d’oxygène et de soins.

Le ministère de la Santé a averti que les équipes médicales ont enterré 13 martyrs à l’intérieur du complexe Nasser, parmi les patients décédés suite à l’arrêt des générateurs électriques et de l’oxygène.

Depuis le début de son agression brutale contre la bande de Gaza, l’occupation israélienne a délibérément ciblé le personnel médical, les hôpitaux et les centres de santé, ce qui a conduit à la mise hors service totale ou partielle de dizaines d’entre eux.

Depuis octobre dernier, l’occupation mène une guerre dévastatrice à Gaza qui, jeudi, a fait 29 420 martyrs et 69 465 blessés, et la plupart des martyrs et blessés sont des femmes et des enfants, selon les données du ministère de la Santé.

La guerre a également provoqué des destructions massives et une crise humanitaire catastrophique sans précédent, avec des réserves limitées de nourriture, d’eau et de médicaments, et le déplacement d’environ deux millions de Palestiniens, soit plus de 85 % de la population de la bande de Gaza, selon les Nations Unies.

….Ansar Allah : Nous avons mené trois opérations militaires contre des cibles américaines, britanniques et israéliennes.
vendredi 23-février-2024.

Le groupe yéménite Ansar Allah a confirmé aujourd’hui jeudi avoir mené trois opérations militaires spécifiques visant des cibles en Palestine occupée, dans le golfe d’Aden et dans la mer Rouge.

Le porte-parole militaire du groupe yéménite Ansar Allah, le général de brigade Yahya Saree, a annoncé que les forces armées ont mené 3 opérations militaires spécifiques visant l’Umm al-Rashrash, un navire britannique, et un destroyer américain.

Il a déclaré que lors de la première opération, les forces armées avaient bombardé diverses cibles de l’ennemi israélien dans la région d’Umm Al-Rashrash avec un certain nombre de missiles balistiques et de drones.

La deuxième opération a visé le navire britannique (Islander) dans le golfe d’Aden avec un certain nombre de missiles navals appropriés, confirmant que le navire britannique a été directement touché, provoquant un incendie.

Lors d’une troisième opération, les forces armées yéménites ont ciblé un destroyer américain en mer Rouge avec plusieurs drones.

Le général de brigade Saree a affirmé que les forces armées continueront à s’acquitter de leurs devoirs religieux et moraux envers le peuple palestinien et à défendre le Yémen face à l’agression américano-britannique.

Il a souligné que les opérations militaires ne s’arrêteront pas tant que l’agression ne cessera pas et que le siège imposé au peuple palestinien dans la bande de Gaza ne sera pas levé.

Une nouvelle agression contre le Yémen

Les forces américaines ont lancé une nouvelle agression contre des cibles yéménites, affirmant avoir ciblé un lanceur et des missiles qui s’apprêtaient à être lancés vers la mer Rouge.

Jeudi, le commandement central américain (Centcom) a annoncé la mise en œuvre de 4 raids contre un lanceur de missiles balistiques et 7 missiles de croisière antinavires.

…..Pour le 139ème jour… Al-Qassam continue d’affronter et de cibler les forces ennemies.
vendredi 23-février-2024.

Pour le 139e jour consécutif, les Brigades Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 576 officiers et soldats et la blessure de plus de 2 984 autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6 600 blessés selon les rapports des hôpitaux.

Les résistants, outre les déclarations de l’armée d’occupation, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, ont également continué à bombarder les positions ennemies dans la bande de Gaza, et à détruire ses concentrations militaires dans les différents axes d’incursion.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé aujourd’hui jeudi dans un rapport militaire la destruction d’un véhicule de transport de troupes sioniste avec un obus « Al-Yassin 105 » dans la région de Cheikh Nasser, dans la ville de Khan Yunis, laissant l’équipage du pétrolier entre morts et blessés, et des hélicoptères atterrissent pour les évacuer.

Les Brigades Al-Qassam, en collaboration avec les Brigades Moudjahiddines, ont également détruit un rassemblement des forces d’occupation au sud du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza avec des obus de mortier.

Les Brigades Al-Qassam ont confirmé que leurs moudjahidines ont pu cibler une force sioniste spéciale stationnée à l’intérieur d’une maison avec un obus anti-fortifié du TBG, et ont affronté des membres de cette force avec des mitrailleuses, les laissant morts et blessés au nord d’Al Amal à l’ouest de la ville de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza.

Il a été noté dans un rapport militaire que ses combattants ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 » dans le quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza.

Des centaines de soldats et environ 250 sionistes ont été capturés, tandis que des missiles Qassam frappaient l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod et d’autres rassemblements avec de grandes salves de missiles, dans le cadre des opérations de bataille contre les inondations d’Al-Aqsa, lancées sur ordre d’Al- Chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints et en réponse à l’appel des femmes à Jérusalem et à Al-Aqsa.

Hier, les médias militaires ont publié un certain nombre de rapports militaires sur les violents affrontements que mènent nos moudjahidines avec les soldats sionistes et le ciblage des véhicules sionistes avec « Les missiles anti-blindés Yassin 105 », en plus de cibler les forces spéciales sionistes avec des missiles anti-blindés « Al-Yassin 105 ».

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

….Deux martyrs et 14 blessés lors d’un raid israélien sur le camp de Jénine.
vendredi 23-février-2024.

Un jeune homme et un enfant ont été tués et 14 autres blessés, jeudi soir, à la suite d’un raid israélien visant un véhicule à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Des sources locales ont rapporté que le martyr est le résistant captif libéré Yasser Mustafa Hanoun, qui est le frère du martyr Ammar Hanoun, assassiné en 2006.

Les sources ont indiqué : L’enfant, Saeed Raed Jaradat (17 ans), a été annoncé mort vendredi à l’aube à la suite des blessures graves qu’il a subies à la suite du bombardement israélien du véhicule dans le camp de Jénine.

Le directeur de l’hôpital gouvernemental de Jénine a confirmé qu’un jeune homme a été tué et quatre autres blessés dans le bombardement israélien qui a visé un véhicule dans le camp de Jénine.

L’hôpital Ibn Sina a confirmé que 6 blessés sont arrivés, 4 dans un état stable, un dans un état grave et un dans un état modéré, suite au bombardement d’une voiture d’occupation dans le camp de Jénine.

Depuis le début de la bataille des inondations d’Al-Aqsa jusqu’au 19 février, 412 citoyens ont été tués en Cisjordanie, dont 95 de Jénine.

L’armée d’occupation intensifie son agression contre la Cisjordanie, prenant d’assaut des villes, des villages et des camps, en plus de cibler directement les Palestiniens avec des balles réelles, ce qui a conduit au martyre de centaines de personnes et à l’arrestation de milliers de personnes, en conjonction avec son agression continue contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre dernier.

…..Haniyeh conclut sa visite au Caire.
vendredi 23-février-2024.

La délégation de la direction du Hamas, dirigée par Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du mouvement, a conclu sa visite en Égypte qui a duré plusieurs jours.

Le Hamas a déclaré : La délégation du mouvement a tenu plusieurs réunions avec le général Abbas Kamel, chef des renseignements égyptiens, et les frères assistants.

Il a évoqué la situation dans la bande de Gaza, la fin de l’agression brutale contre notre peuple, le retour des personnes déplacées dans leurs lieux de résidence, les secours et les abris, en particulier dans la bande nord, et les moyens d’y parvenir.

Les discussions ont porté sur le dossier de l’échange de prisonniers, ainsi que sur ce que l’occupation prévoit à Al-Aqsa à la lumière de la décision du gouvernement d’occupation d’empêcher notre peuple en Cisjordanie occupée et à l’intérieur de prier dans la mosquée bénie d’Al-Aqsa pendant le mois sacré du Ramadan.

Plus tôt, une source proche des négociations du Caire avait confirmé à la chaîne Al-Aqsa : L’occupation n’a constitué aucune étape positive vers la conclusion d’un accord dans les négociations du Caire.

La source dirigeante a déclaré : L’ennemi veut libérer à bas prix ses prisonniers détenus par la résistance.

Il a souligné que le mouvement Hamas souhaite un accord qui réponde aux aspirations de notre peuple palestinien en libérant les prisonniers, en accélérant le logement et la reconstruction, en levant le siège et en se retirant de la bande de Gaza..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon