MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Ramadan 1438.

Flash info du 5 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ramadan : un entrainement à la taqwa.

Ce serait une erreur de restreindre la compréhension du Ramadan à la seule privation de nourriture et de relations intimes. En effet, Allah, parce qu’Il est Le Sage, n’a pas interdit la consommation d’aliments et la satisfaction des besoins charnels pendant la durée quotidienne du jeûne pour que le croyant se « fasse mal ». Mais Il a voulu qu’il apprenne à patienter face aux désagréments qu’engendre le délaissement des choses vers lesquelles penche naturellement la nature humaine.

Effectivement, qu’est-ce qui pousse le plus l’Homme à désobéir à son Seigneur si ce n’est l’envie effrénée d’assouvir ces penchants? Qu’est-ce qui empêche le plus celui-ci d’obéir aux ordres d’Allah si ce n’est ses instincts charnels? Or, la crainte d’Allah (taqwa) consiste justement en l’obéissance aux ordres divins et en l’éloignement de ses interdits, chose que le musulman ne peut acquérir qu’en maîtrisant ce qui en lui fait obstacle à cette qualité. Ainsi, Allah a fait de l’obligation du jeûne de ce mois un moyen efficace d’entraînement à la piété (taqwa), qu’Il a alors placé comme l’objectif suprême du Ramadan: { O vous qui avez cru, il vous a été prescrit le jeûne (du Ramadan) comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédé, afin que craignez Allah} ( Al Baqara v. 183). C’est-à-dire: afin que vous acquériez la piété (taqwa).

Patience et récompenses.

Ceci implique que chaque musulman et musulmane fasse un effort sur soi-même pour adopter le comportement le plus correct et le plus digne qui soit.

Selon Abou Hourayra (rah), le Prophète (saw) a dit: « Allah a dit : Chaque œuvre du fils d’Adam est pour lui sauf le jeûne qui est pour Moi et Je rétribue par sa cause. Le jeûne est un bouclier contre le feu de l’Enfer, ainsi, lorsque l’un d’entre vous entreprend un jeûne qu’il ne prononce pas de paroles grossières, qu’il n’élève pas sa voix sans raison, et si quelqu’un l’insulte ou le combat qu’il se contente alors de dire: je suis en état de jeûne. Par Celui dont l’âme de Mohammed est dans la main, l’haleine du jeûneur est plus appréciée d’Allah que l’odeur du musc. Le jeûneur a deux joies: une au moment de la rupture de son jeûne et une autre lorsqu’il rencontrera son Seigneur. » (Rapporté par Al Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, At-Tirmidhi).

De fait, si le croyant est récompensé jusqu’à dix fois son salaire pour ses bonnes actions, cette rétribution est décuplée par Allah, et ceci parce que le jeûne amène la personne à devoir patienter de plusieurs manières :
– Le jeûneur patiente pour l’obéissance d’Allah puisqu’il supporte les difficultés que peut impliquer le jeûne afin de répondre à l’obligation divine.
– Il patiente aussi face à la désobéissance et aux péchés en évitant tous ce qui peut nuire à son jeûne, comme le mensonge, les insultes et tout ce qu’Allah a interdit.
– Il patiente face aux décisions divines, car il se peut, par exemple, que certaines journées du Ramadan soient plus difficiles que d’autres à cause de la chaleur, de la fatigue, ou de situations diverses voulues par Allah.

D’ailleurs, le mois de Ramadan est parfois surnommé le mois de la patience. Comme l’a rapporté Abou Nou’aim d’un hadith d’Ibn Mas’oud (rah) le Prophète (saw) a dit: « La patience est la moitié de la foi » , et qu’il a aussi dit: « Le jeûne est la moitié de la patience » (rapporté par At-Tirmidhi et Ibn Maja), il en découle logiquement selon l’imam Al Ghazali que le jeûne représente le quart de la foi. Ceci explique alors pourquoi il possède un statut si particulier auprès d’Allah, et pourquoi il convient de mettre toutes les chances de notre côté en faisant de ce mois de Ramadan un mois d’adoration, de lecture du Coran, d’invocations, de prières, d’aumônes, et de toutes formes de bonnes actions possibles.

Miséricorde et Pardon.

Et comment pourrait-il en être autrement alors qu’Allah nous a donné des moyens supplémentaires pour y parvenir ? Le Prophète (saw) a dit: « Lorsqu’entre le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes, les portes de l’Enfer sont fermées, et les démons sont enchaînés » (Unanimement reconnu authentique). De plus, selon Salman Al Farisi (rah): Le Messager d’Allah (saw) nous fit un sermon le dernier jour de Cha’ban, où il dit:

« O vous les gens! Un mois noble et béni vous a recouvert de son ombre. Un mois dans lequel se trouve la nuit du destin, meilleure que mille mois, un mois dont Allah a rendu le jeûne obligatoire, et la prière de nuit acte de bienfaisance. Quant à celui qui œuvre dans ce mois par un bien , il sera comme celui qui a accompli une obligation en dehors de celui-ci. Et quant à celui qui y fait une obligation, il sera comme celui qui en a accompli soixante-dix en dehors de celui-ci. C’est le mois de la patience, et la patience n’a d’autre récompense que le Paradis. C’est le mois de la consolation et du réconfort, un mois dans lequel la subsistance du croyant est augmentée. Celui qui permet à un jeûneur d’y rompre son jeûne, il aura la récompense de l’affranchissement d’un esclave et l’absolution de ses péchés. »

Nous dîmes: O Messager d’Allah, nous n’avons pas tous la possibilité de permettre à un jeûneur de rompre son jeûne? Il dit : « Allah donne cette récompense à quiconque permet à un jeûneur de rompre son jeûne même s’il ne le fait qu’avec un peu de lait ou une datte ou une gorgée d’eau; et celui qui rassasie un jeûneur se voit pardonnés ses péchés, et son Seigneur l’abreuvera le jour du jugement d’une gorgée de mon bassin (al kawthar) après laquelle il n’aura plus jamais soif jusqu’à ce qu’il entre au Paradis, et il aura la même récompense que lui sans que cela ne diminue rien de son salaire. Et c’est un mois dont le début est miséricorde, le milieu pardon, et la fin affranchissement du feu de l’Enfer. Et quant à celui qui y allège le fardeau de son esclave, Allah l’affranchira du Feu. » ( Rapporté par Ibn Khouzaïma et Al Bayhaqi)

Qu’Allah nous fasse parvenir Ramadan et qu’Il nous permette d’y acquérir la piété.

AJIB.FR
***


Découvrez ce que cette journaliste américaine a déclaré concernant l’Islam suite à son Hajj.

Cette américaine âgée de 53 ans a embrassé l’Islam depuis ses 40 ans.
Elle a vécu sa reconversion comme une renaissance et ne comprend pas l’islamophobie ambiante dans certains pays occidentaux.

Ce qui prouve, malgré les idées préconçues, que l’Islam n’attire pas les analphabètes en manque de reconnaissance communautaire, c’est qu’elle est journaliste de métier et a grandi dans une famille de fervents catholiques.
Sa curiosité à l’égard de l’Islam est née d’un reportage mené dans le but d’aller à la rencontre de musulmans.
«J’aime l’Islam en raison de sa pureté, sa simplicité et sa vérité. Les musulmans que j’avais rencontrés étaient vraiment agréables, patients et bien éduqués».
Suite à de nombreux échanges avec des croyants, elle a décidé d’approfondir sa connaissance de l’Islam.
«La partie la plus difficile a été d’abandonner ma conviction que Jésus était le fils de Dieu. En fin de compte, ce sont les passages du Coran où Dieu nous dit qu’il n’a pas été engendré ni n’a engendré qui m’ont finalement aidée. En outre, Jésus occupe une place importante dans l’Islam donc je ne l’ai pas abandonné mais juste l’idée qu’il est Dieu».

Ce magnifique témoignage a eu lieu après son son pèlerinage au Hajj où elle a pu exprimer son adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) entourée d’une Umma unie.
«Les musulmans prient en direction de la Kaaba, où qu’ils soient dans le monde…»
«Le fait de voir la Kaaba juste en face de moi, après toutes ces années était un moment fort que je n’oublierai jamais.»
«Ce que j’attendais le plus de ce voyage était de trouver une relation plus profonde avec mon Créateur, de me rendre à l’endroit où je suis certaine de ma conviction que Dieu est tout ce que je dont j’ai et j’aurai toujours besoin.»

AJIB.FR
***


Le comportement à adopter pendant le mois béni de Ramadan.

Le mois de Ramadan, représente l’occasion de faire de bonnes actions et d’effectuer des actes d’adoration. En effet, le mois de Ramadan ne doit pas se résumer au fait de jeûner, bien que cela en soit le fondement. Que convient-il donc de faire au delà du jeûne durant ce mois béni ? Plongeons au cœur du comportement à avoir durant le mois de Ramadan…

Le mois de Ramadan ou « le mois du Coran ».

Le Saint Coran a été révélé durant le mois de Ramadan. C’est ainsi qu’il est communément nommé « le mois du Coran ». En effet, il a été révélé pour la première fois au Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) lors de la Nuit du Destin, dans la grotte Hira. Comment honorer la période durant laquelle le Livre d’Allah est descendu sur Son Messager (‘alayhi salat wa salam), si ce n’est en lisant quotidiennement le Saint Coran ?

Notons que ‘Abdullah ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a rapporté que « le Prophète (‘alayhi salat wa salam) était le plus généreux des hommes. Il l’était encore plus en Ramadan lorsqu’il recevait la visite de Jibril (‘alayhi salam). Il le rencontrait alors chaque nuit et le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lui soumettait le Coran. Ainsi devenait-il plus généreux encore que les vents chargés de pluie ». (Al Boukhari). La générosité dont il est question dans ce contexte est relative au Noble Coran. Ce récit nous informe que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) adoptait un comportement particulier envers le Livre d’Allah pendant ce mois béni.

Ce hadith est célèbre car il est le seul à évoquer les « révisions » du Saint Coran que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) effectuait durant le mois béni de Ramadan. Si le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) consacrait du temps au Noble Coran durant les nuits de Ramadan, ne devrions-nous pas nous appliquer afin d’en faire autant ?

Il convient donc à chacun d’entre nous de prendre le temps afin de lire la Parole de notre Créateur. Cela nous permettra de prendre davantage en considération la perfection, le sens, la profondeur et la véracité du Message. Pour ceux qui ont des difficultés avec l’organisation et la gestion du temps, il existe de nombreux sites proposant des plannings pour la lecture du Saint Coran. Cela permet aux frères comme aux sœurs de se fixer des objectifs quotidiens quant à la lecture du Livre d’Allah.

Le Docteur Al Ajami écrit au sujet du trésor qu’est la lecture du Noble Coran durant le mois de Ramadan : « Sourd à toutes autres paroles que celles de Dieu, aveugle à toutes images autres que les paraboles du Coran, muet à tout propos autre que le Coran. Dans la solitude des nuits de veille, le Coran comme unique lumière ». Macha Allah !

Effectuer des prières surérogatoires lorsque « notre Seigneur descend chaque nuit au ciel le plus bas ».

Les prières surérogatoires possèdent de nombreux mérites. En effet, ces prières n’étant pas obligatoires, les tentations afin de ne pas les accomplir nous semblent d’autant plus séduisantes. Cependant, il ne faut pas tomber dans l’insouciance. Nous devons profiter du mois béni de Ramadan afin de nous rapprocher de notre Seigneur notamment en effectuant des prières surérogatoires.

Ces prières sont un grand bienfait, particulièrement durant la nuit. En effet, « notre Seigneur descend chaque nuit au ciel le plus bas, lorsqu’il ne reste qu’un tiers de la nuit. Il dit alors : « Qui m’invoque, que Je lui réponde. Qui me demande, que Je lui donne. Qui implore mon pardon, que Je lui pardonne » », selon Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée). Oserions-nous négliger ce bienfait émanant de notre Créateur ? Bien que nous ne puissions mesurer l’ampleur de ce qu’Allah nous offre en descendant pour entendre nos prières, nous pouvons profiter de ce grand bienfait !

Nous devons profiter de ce mois béni afin de faire des prières surérogatoires ! La prière de nuit nous permettra de bénéficier du pardon d’Allah et de l’exaucement de nos demandes. Qu’attendons-nous pour nous lever afin de L’invoquer ? Le mois de Ramadan est un bienfait pour nos cœurs, nos âmes et notre foi al hamdouliLlah. C’est donc le moment idéal afin de consacrer des prières surérogatoires à notre Créateur, ne serait-ce que pour nous faire pardonner nos péchés et augmenter notre foi.

Qu’Allah accepte notre jeûne ainsi que nos prières surérogatoires durant ce mois béni. Qu’Il nous facilite la lecture de Sa Parole ainsi que la méditation sur Ses Versets.

AJIB.FR
***


L’armée française demande aux forces irakiennes d’éliminer 30 djihadistes français à Mossoul.

Depuis près de six mois, l’armée irakienne accompagnée des milices chiites tentent de reprendre la ville de Mossoul à l’organisation jihadiste « Etat Islamique ». Les forces occidentales sont également présentes sur place, en tant que soutien aérien tandis que les forces spéciales appuient les militaires irakiens et miliciens chiites.

Le Wall Street Journal révèle que les forces spéciales françaises ont donné une liste de 30 jihadistes français à tuer. Selon la même source, les français engagés chez l’EI ont été tués par l’artillerie irakienne et les troupes au sol en utilisant les coordonnées de localisation et d’autres informations fournies par les forces françaises pendant la bataille.

Les forces spéciales françaises se sont engagées depuis des mois avec les soldats irakiens pour chasser et tuer des ressortissants français qui ont rejoint les rangs supérieurs de « l’Etat islamique », selon des officiers irakiens et des fonctionnaires français actuels et anciens.

« Ils s’occupent [des djihadistes français] ici, parce qu’ils ne veulent pas s’en occuper à la maison », a confié un haut responsable irakien du contre-terrorisme.

Les commandants irakiens qui ont mené les combats à Mossoul ont déclaré que les forces spéciales françaises ont fourni aux troupes de lutte contre le terrorisme irakiennes les noms et les photographies d’environ 30 hommes identifiés comme des cibles de grande valeur.

Une information qui pourrait relancer les débats sur la possibilité de tuer des citoyens français qui ont rejoint une organisation jihadiste. Les mêmes débats ont lieu aux Etats-Unis suite aux « éliminations ciblées » depuis des drones contre des citoyens américains dans les rangs de l’EI ou d’Al Qaëda.

islametinfo.fr
***


Equipe de france de football : Jacques Faty sanctionné et des joueurs virés de l’équipe de France après une prière.

Jacques Faty a décidé cette semaine de révéler la raison pour laquelle il a perdu son brassard de capitaine lorsqu’il évoluait dans l’équipe de France des moins de 19 ans (espoirs) entre 2003 et 2006.

L’ancien joueur de l’Olympique Marseille, passé par la Turquie, la Chine et l’Australie, raconte avoir effectué dans les douches une prière avec son coéquipier de l’époque Franck Ribéry et deux autres coéquipiers, tous de confession musulmane. Le coach des gardiens a vu la scène et a averti René Girard, l’entraîneur de l’époque. Résultat : seul Franck Ribéry, « joueur en devenir », est épargné, aucune sanction n’ayant été prononcé contre lui.

Jacques Faty va rester dans l’équipe mais il perd son brassard de capitaine. Les deux autres ne seront en revanche plus rappelés.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Philippines : l’armée en proie aux combats contre Daesh.

Marawi, une ville de 200 000 habitants sur l’île de Mindanao, au sud des Philippines, est en proie à une situation chaotique depuis le 23 mai et les assauts entre l’armée philippine et des combattants du groupe Maute, qui a prêté allégeance à l’Etat islamique. La ville à majorité musulmane a été quasiment entièrement évacuée mais environ 2 000 civils sont encore otages du groupe terroriste. Les autorités philippines ont exhorté, mardi 30 mai, les combattants retranchés dans certains quartiers de Marawi à se rendre afin d’épargner les civils, qui seraient une centaine à avoir péri depuis leur incursion.

Estimés à environ une centaine de personnes, les insurgés résistent depuis une semaine aux bombardements et affrontements terrestres de l’armée régulière. « Nous donnons à ceux qui sont à l’intérieur une possibilité de se rendre. Il vous reste une chance de déposer les armes » a déclaré le porte-parole de l’armée Restituto Padilla à la radio DZBB. « Ce sera mieux si vous le faites, ainsi personne d’autre ne sera mêlé à tout ça, et aucun bâtiment supplémentaire ne sera détruit », a-t-il ajouté.

Les autorités avaient lancé, mardi 23 mai, une opération de chasse à l’homme contre Isnilon Hapilon, chef du groupe armé Abu Sayyaf et responsable de l’Etat islamique aux Philippines. L’offensive s’est révélée être un échec et plusieurs dizaines de combattants ont accouru pour affronter l’armée et saccager la ville de Marawi en brandissant des drapeaux noirs de Daesh. Une quinzaine de personnes dont un prêtre ont été très tôt pris en otage dans une église. Depuis, aucune nouvelle n’est parvenue sur leur état.

Le président Rodrigo Duterte a proclamé la loi martiale dans la région de Mindanao. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) affirme que la situation des quelques 2 000 civils, en plus d’être mise en danger par les combats, est rendu précaire par le manque de nourriture, d’eau et de médicaments.

saphirnews.com
***


France : Festival Nyansapo : Mwasi réclame des excuses « fermes » d’Anne Hidalgo.

L’extrême droite peut se féliciter d’avoir mobilisé la maire de Paris Anne Hidalgo sur une polémique qui n’avait, en réalité, pas lieu d’être. La cible ? Le collectif Mwasi, à l’origine du festival afroféministe Nyansapo et accusé de « racisme anti-Blancs ».

L’événement, prévu du 28 au 30 juillet à Paris, est programmé depuis un temps pour accueillir plusieurs espaces. Outre un espace « ouvert à tou-te-s », trois autres sont programmés dans le cadre du festival : « non mixte femmes noires », « non mixte personnes noires », « non mixte femmes racisées », l’idée étant de permettre aux premières concernées par le système de domination raciste de s’exprimer librement en des lieux et des temps bien précis dans des locaux privés. Une forme d’organisation qui a d’abord soulevé des hauts-le-cœur de la fachosphère, qui n’a eu de cesse, ces derniers jours, de crier à tort et à travers que le festival est « interdit aux Blancs ».

Quand Anne Hidalgo s’en mêle.

La polémique a pris une toute autre dimension dimanche 29 mai lorsque s’en sont mêlées des associations comme la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), qui a dénoncé le festival en estimant que Rosa Parks, figure historique de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis, « doit se retourner dans sa tombe ». « Ce festival est avant tout une nouvelle provocation car fondée ostensiblement sur l’interdiction d’espaces aux hommes et aux personnes qui ne seraient pas afro-descendants », a jugé plus tard SOS Racisme, accusant l’événement d’être « discriminatoire ».

Reprenant les dires de la Licra, Anne Hidalgo a déclaré sa volonté de demander l’interdiction du festival, indiquant qu’elle entend « saisir le préfet de police en ce sens » et se réserver « la possibilité de poursuivre les initiateurs de ce festival pour discrimination ». Des accusations graves qui ont poussé le collectif Mwasi et La Générale, lieu d’accueil du festival situé dans le 11e arrondissement parisien, à s’en défendre, indiquant être « la cible d’une campagne de désinformation et de fake news orchestrée par l’extrême droite la plus puante ».

« Nous sommes attristés de voir certaines associations antiracistes se laisser manipuler ainsi. Elles se retrouvent paradoxalement du côté des racistes à stigmatiser celles et ceux qui militent pragmatiquement pour les valeurs d’égalité et de respect », lit-on dans le communiqué publié dimanche 28 mai. La Générale, qui a déjà été amenée à travailler avec Mwasi, « est historiquement un lieu de débats féministes et antiracistes, et non un lieu d’idéologies ».

De quelle fermeté parle la maire de Paris ?

La polémique a connu un nouveau rebondissement lundi 29 mai lorsque Anne Hidalgo a indiqué sur Twitter que, « à la suite de (son) intervention ferme hier auprès des organisateurs, une solution claire a été établie », à savoir que « le festival organisé dans un lieu public sera ouvert à tous. Des ateliers non mixtes se tiendront ailleurs, dans un cadre strictement privé ». Une déclaration qui a déclenché les foudres du collectif Mwasi pour la simple et bonne raison que le festival était prévu… pour se passer sous cette forme, et aucune autre, martèlent les organisatrices du festival.

« Nous découvrons, non sans étonnement que Madame Hidalgo, sous entend qu’une intervention « ferme » de sa part nous aurait fait changer notre programme et son déroulé. Il n’y a rien de plus faux. Le festival a toujours été organisé sous cette forme », indique Mwasi dans un communiqué lundi en fin de journée.

La maire de Paris « met au défi le réel en essayant de trouver une sortie par le haut, d’une polémique qui aurait pu être évitée si ses équipes ou elle-même avaient pris la peine de se renseigner, en regardant notre site par exemple », ajoute le collectif. « Après des jours de diffamation, insultes, pressions subies par le collectif, La Générale, les personnes et les organisations qui soutiennent le festival, nous attendons des excuses de la mairie de Paris, excuses que, nous espérons, seront toutes aussi fermes. » La polémique a eu du bon sur un point pour le collectif Mwasi : plus de 5 300 € ont été collectés via une cagnotte en ligne qui ne décollait guère avant dimanche. La somme assurera ainsi l’organisation d’un festival plus attendu que jamais.

saphirnews.com
***


Etats-Unis : les musulmans lancent un appel aux dons pour soutenir les familles de deux hommes tués par un suprémaciste blanc.

A Portland, dans l’Oregon, l’émotion est à son paroxysme depuis ce vendredi 26 mai funeste, marqué par un double homicide odieux, commis par un suprémaciste blanc, qui a coûté la vie à deux hommes, aujourd’hui salués en héros par une ville qui les pleure : Ricky John Best, 53 ans, un père de quatre enfants, vétéran de l’armée américaine qui travaillait au sein de la mairie de Portland, et Taliesin Namkai-Meche, 23 ans, diplômé d’économie, qui avait rejoint un cabinet de conseil auprès du groupe Cadmus.

Les hommages poignants se succèdent depuis ce jour tragique où ils ont été poignardés mortellement à bord d’un tramway par Jeremy Joseph Christian, un raciste de la pire espèce qui insultait deux adolescentes terrifiées, dont l’une était musulmane et voilée, après s’être courageusement interposés en tentant vainement de calmer sa fureur.

Ils étaient près d’un millier à se rassembler, samedi 27 mai, sur les lieux du drame, pour s’incliner devant la mémoire de ces deux héros du quotidien dont le destin a été foudroyé par l’islamophobie violente qui, ce vendredi-là, a culminé dans la folie meurtrière.

Ce double crime sauvage qui a blessé grièvement une troisième personne, Micah Fletcher, un étudiant de 21 ans qui, cruelle ironie du sort, s’était brillamment illustré dans un concours de poésie en condamnant l’islamophobie, a fortement ébranlé la communauté musulmane de Portland, alors que l’heure de célébrer le Ramadan venait de sonner.

Sous l’impulsion de deux associations musulmanes, Muslim Education Trust et Celebrate Mercy, un appel aux dons en ligne a été immédiatement lancé avec le hashtag #Muslims4Portland, afin de soutenir les familles des victimes frappées par un deuil insoutenable. « Nous entendons répondre à la haine avec l’amour, au mal avec le bien, comme notre foi nous l’enseigne, et envoyer un puissant message de compassion à travers l’action », ont déclaré leurs responsables dans un communiqué commun.

L’objectif de 80 000 dollars que s’étaient fixées les deux organisations musulmanes a été très vite pulvérisé pour friser les 300 000 dollars, lundi 29 mai. “Aucune somme d’argent ne ramènera les victimes, mais nous espérons alléger le fardeau des familles d’une manière ou d’une autre et montrer notre sincère appréciation de leur acte héroïque contre l’islamophobie”, ont-elles précisé, avant d’inciter à se fédérer sous le cri de ralliement : “Tous ensemble contre la haine”.

Mis hors d’état de nuire après avoir pris la fuite, Jeremy Joseph Christian, 35 ans, a été placé sous les verrous, laissant une ville accablée dans son sillage raciste macabre.

oumma.com
***


Trump ne célébrera pas l’Aïd el-Fitr à la Maison Blanche.

C’en est-il fini des soirées ramadaniennes à la Maison Blanche ?

Démarrée de manière fracassante, la présidence Trump inaugure une ère nouvelle à bien des égards, de celle qui rompt brutalement avec la tradition, vieille de près de deux décennies et instituée par l’ex-secrétaire d’Etat de Clinton, Madeleine Albright, célébrant l’Aïd el-Fitr en grande pompe dans l’enceinte de la Maison Blanche.

Nul besoin d’être grand clerc pour deviner que le nouvel homme fort de Washington, sinistre artisan du décret anti-immigration, allait volontiers sacrifier ce grand rituel gouvernemental sur l’autel de son islamophobie d’Etat, sans s’embarrasser de formules de politesse, ni de justifications…

Dans les antichambres du pouvoir, les langues se délient au sujet du refus opposé par Rex Tillerson, l’actuel secrétaire d’Etat américain, à la demande du Bureau de la religion et des Affaires mondiales d’accueillir cet événement incontournable, qui était inscrit à l’agenda présidentiel depuis dix-huit ans.

« Les ambassadeurs américains sont encouragés à célébrer le Ramadan, à travers diverses opérations événementielles qui se déroulent chaque année dans le monde », a botté en touche le Département d’Etat via un communiqué officiel des plus laconiques, cité par le Washington Post, sans fournir la moindre explication sur les raisons de la disparition soudaine de ce grand rendez-vous annuel washingtonien, marquant la fin d’une époque.

Si, pour ses prédécesseurs, fêter l’Aïd el-Fitr n’était pas un legs empoisonné, il n’en va pas de même pour le populiste Trump, dont on peut avancer sans risque de se tromper qu’il rechigne à perpétuer une autre tradition entrée dans les us et coutumes de la Maison Blanche : présider un dîner de gala dans le cadre d’un Iftar de prestige, en présence de personnalités musulmanes triées sur le volet, au son d’un « Ramadan Karim » qui lui écorcherait la bouche…

Pour nombre de musulmans américains, encore sous le choc de sa campagne incendiaire et profondément affectés par son ostracisme anti-musulmans, le contraire eût été non seulement stupéfiant, mais aussi très malvenu, et c’est un euphémisme. Un sentiment que partagent pleinement des figures de l’islam aux Etats-Unis, lesquelles ont confié qu’elles n’hésiteraient à boycotter les soirées ramadaniennes dont Trump serait l’hôte et le maître de cérémonie.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’occupation attaque les gardiens d’al-Aqsa et protège l’invasion de 161 colons
.
La police d’occupation israélienne a attaqué mardi matin les gardiens de la mosquée sainte d’al-Aqsa, qui ont fait face à l’invasion des dizaines de colons dans les esplanades de la mosquée via la porte des Maghrébins.
.
Un pêcheur palestinien blessé par les tirs de l’occupation au nord de Gaza
.
Arrestations lors de raids en Cisjordanie
.
Human Rights Watch: 90 000 maisons à Jérusalem sont menacées de démolition
.
La colonie de Revava ravage les terres de Salfit
.
Libération du député Abou Teir
.
Larijani félicite Haniyeh pour son élection comme chef du Hamas
.
Naplouse: Lancement du carnaval de la libération pour le 50e anniversaire de la Nakba
.
Le Hamas met en garde contre le nouveau « projet politique » parrainé par les américains
.
L’occupation inflige une amende à une prisonnière de Naplouse
.
L’occupation arrête un pèlerin de Yaboud au passage de Karama
.
Un projet de loi prévoit d’annexer des colonies de Jérusalem occupée
.
Des dizaines de colons prennent d’assaut Al-Aqsa le 3ème jour du Ramadan
.
Hamas: La réunion du gouvernement israélien sous al-Bouraq est une mesure très grave
.
20 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Israël approuve la construction d’une nouvelle colonie à Naplouse
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 12 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 12 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : 10 aliments cancérigènes à supprimer de votre alimentation.

Une étude publiée par l’American Institute for Cancer a démontré que la plupart des cancers peuvent être évités. Les scientifiques estiment que 60 à 70% des cancers sont évitables grâce à une simple modification de notre mode de vie alimentaire.

Nous constatons chaque jour une hausse significative des cancers, mais personne ne semble remettre son alimentation en cause. Pourtant de mauvais aliments peuvent favoriser le cancer, voire le nourrir. Tandis que d’autres réduiront vos chances d’en développer un.

Changer ses habitudes alimentaires n’est pas si compliqué que ça, mais si, vous verrez ! Grâce à cet article, vous pourrez déjà éliminer 10 aliments cancérigènes de votre alimentation quotidienne.

Privilégiez toujours des aliments fait maison, non transformés, sains, de saison, biologiques et de préférence achetés chez des agriculteurs bio du coin.

Aliments fumés et salaison.

Les nitrates et les nitrites ajoutés lors du fumage des aliments agissent en tant qu’agents de conservation pour empêcher l’aliment de se dégrader, des colorants sont aussi ajoutés aux viandes. Ces substances une fois chauffées se transforment en sous-produits composés N-nitroso. Les composés N-nitroso sont associés à un risque accru de cancer de l’estomac.

L’utilisation du sel ajouté en grande quantité lors de la transformation de ces aliments peut altérer la muqueuse gastrique.

Les boîtes et canettes métalliques.

Le bisphénol A (BPA) est un perturbateur endocrinien que l’on trouve dans les plastiques durs et résines, mais également dans les canettes métalliques et boîtes de conserves.

De nombreuses études ont démontré la dangerosité du bisphénol A, suspecté d’affecter la reproduction, le métabolisme des sucres et des graisses, de provoquer des maladies cardio-vasculaires et des cancers hormonodépendants. l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a dans son dernier rapport appuyé les effets, même à de faibles niveaux d’exposition du BPA.

Soyez vigilant, sur certains aliments vous pourrez lire la mention « sans BPA » mais cela ne veut pas dire que votre boîte de conserve ou votre canette est « saine ». Dans ce cas, le BPA est remplacé par un dérivé, le BPS, tout aussi dangereux et n’a jamais été testé pour son innocuité.

Poisson d’élevage.

Selon Food and Water Watch (Agence de surveillance de la nourriture et de l’eau), les poissons d’élevage contiennent des niveaux élevés de polluants au mercure et aux PCB (carcinogène). En raison de la surpopulation dans les fermes piscicoles, les poissons deviennent beaucoup plus sensibles aux maladies et aux poux de mer, il y a donc un usage massif d’antibiotiques et de pesticides.

Un reportage très intéressant sur le sujet : « Poisson, élevage en eaux troubles ».

Les huiles hydrogénées.

Les huiles hydrogénées sont des graisses dont la composition moléculaire a été transformée pendant leur fabrication par l’homme grâce à un processus que l’on appelle « hydrogénation ». Les résultats de cette modification : une augmentation d’acides gras saturés, ce qui permet d’obtenir une meilleure tenue quand la graisse est chauffée mais également l’apparition d’acides gras trans.

De nombreuses études ont démontré que les gras trans étaient à l’origine de plusieurs problèmes de santé, comme : la maladie cardiaque, les AVC, le diabète, entre autres maladies chroniques…

Viande grillée.

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont produits par différents types de combustion: charbon ou bois. Or les HAP sont potentiellement toxiques. Lorsque la graisse de la viande coule sur le feu, cela va créer une flamme et de la fumée, ce qui va permettre au HAP de se déposer sur la nourriture, et augmenter vos risques d’exposition cancérigène.

Le popcorn au micro-ondes.

Le problème n’est pas le popcorn en lui-même mais plutôt les sacs qui les contiennent. Ils sont revêtus de perfluoroalkyles, l’acide perfluorooctanoïque (APFO) et le sulfonate de perfluorooctane (SPFO) qui empêchent l’huile présente à l’intérieur du sachet de passer à travers l’emballage. Quand le sachet est chauffé, ces produits chimiques s’infiltrent dans les popcorns, et lorsque vous les consommez, ils contaminent à leur tour votre sang.

Selon plusieurs recherches, l’APFO a été associé à plusieurs tumeurs dans des organes de rats : foie, pancréas, testicules, glandes mammaires. D’ailleurs, il a été constaté une forte augmentation de cancers de prostate chez les travailleurs des usines APFO.

Fruits et légumes non bio.

Les fruits et légumes des cultures conventionnelles sont traitées avec toutes sortes de produits chimiques : pesticides, herbicides, OGM… qui sont extrêmement dangereux pour votre santé.

Course zéro pesticide : après un an de campagne, où en sont les distributeurs ?

Charcuterie et autres aliments transformés.

La charcuterie, tout le monde en raffole et pourtant à regarder de plus près elle contient des quantités importantes de nitrites et nitrates, deux conservateurs qui peuvent potentiellement augmenter vos risques de cancers (estomac et autres).

Je vous invite vraiment à regarder comment sont fabriquer les knackis, les nuggets et tout ce genre d’aliments transformés que toute la famille apprécie. Ils sont remplis de farines blanches, huiles, colorants, arômes artificiels et tout un tas d’ingrédients malsains.

Protéine de soja.

95% du suja cultivé aux Etats-Unis, est utilisé dans le but de créer des protéines de soja isolat, des protéines génétiquement modifiées pour résister aux herbicides, comme le RoundUp de Monsanto.

Selon l’American Dietetic Association, les protéines de soja isolat contiennent des anti-nutriments qui peuvent développer ou retarder la capacité de l’organisme à digérer les aliments et absorber les nutriments dans le sang.

Pour obtenir du soja, le processus de fabrication est très long par lavage à l’acide dans des cuves en aluminium. L’aluminium connu pour être hautement toxique pour le système nerveux et les reins.

Farine blanche.

Pour obtenir de la farine blanche, les graines cultivées commercialement sont traitées avec un fongicide. Les plantes sont ensuite pulvérisées de pesticides. Une fois récoltées, elles sont stockées dans des poubelles recouvertes d’insecticides, augmentant toujours un peu plus la charge toxique. Les grains sont ensuite broyés à grande vitesse. Pour obtenir de la farine blanche, les grains sont plongés dans un bain d’oxyde de chlore gazeux. Ce qui donne comme résultat final, un amidon dépourvu de nutriments et bourré de toxines.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le saviez-vous ? Abbas Ibn Firnas le génie de l’aviation.

Nous mettons à l’honneur un génie musulman qui a révolutionné l’aviation en étant le premier homme à voler.

Abbas Ibn Firnas est un célèbre savant d’origine berbère qui vivait à Cordoue entre 810 et 887 à l’époque où l’Espagne était musulmane (Al-Alandalous).
Inventeur, poète, ingénieur, physicien, astrologue, astronome, il a plusieurs cordes à son arc et tout au long de sa vie, il a réussi à s’illustrer grâce à son génie.

Il aura surtout marqué les esprits avec son invention, le premier «avion» au monde, un détail souvent ignoré dans les livres d’Histoire. L’appareil qui comporte des ailes volantes est l’une des inventions les plus fabuleuses de célèbre inventeur.

L’ingénieur a placé des plumes sur un cadre en bois donnant à la structure l’air de deux grosses ailes. Pour faire voler la machine, Abbas Ibn Firnas devait courir et bouger les bras comme un oiseau afin de battre des ailes. Il a lui-même expérimenté son invention pour la première fois en 875 en se lançant d’une montagne qui lui a permis de voler pendant un long moment. Malheureusement l’atterrissage sera brutal, en retombant, Abbas Ibn Firnas se blesse grièvement le dos.
Sa santé ne cessera de décliner depuis et les conséquences de cette chute finiront par lui être fatal en 887, année de sa mort.

Ce que l’on retient de son parcours atypique c’est que outre sa machine à voler, il a inventé des verres de lecture, une horloge à eau, un métronome etc… Il a aussi contribué à lever le voile sur le mouvement des planètes en utilisant des planisphères et des anneaux pour simuler le mouvement des étoiles.
Ce musulman pratiquant n’a pas oublié de mettre à contribution ses dons pour sa religion et il a donc utilisé son métronome pour connaître l’heure de la prière, du lever et du coucher du soleil.
Aujourd’hui, le pont Abbas Ibn Firnas à Cordoue porte son nom ainsi qu’un cratère de la Lune.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : Le Sommeil : les prescritions de la Sunnah recommandées également par les scientifiques.

D’après Abu Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui): «{{ {Quand le prophète a vu un homme dormant sur son avant, il lui a dit : “Allah et Son prophète détestent cette position” et lui a dit : “réveillez-vous et asseyez-vous car c’est un sommeil diabolique”} }}» (rapporté par Al-Tirmidhi).

Dormir nous permet de reposer notre corps des nombreuses activités que nous lui imposons durant la journée. Mais encore faut-il savoir comment dormir et quelle position adoptée afin de bénéficier d’un sommeil réparateur ?
Comme nous l’a inculqué notre Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) il est vivement conseillé de se conformer à la Sunnah. Et rien de ce qui vient d’Allah soubhana wa ta’ala n’est laissé au hasard, il n’est donc pas étonnant de voir que les études modernes soient en tout point conformes aux paroles divines.
Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question de savoir quelle est la meilleure position pour dormir car la question loin d’être anodine n’est pas sans conséquence.

Selon François Duforez, spécialiste du sommeil à l’Hôtel-Dieu de Paris, la position idéale pour le corps est sur le côté droit, comme spécifié dans la Sunnah de notre prophète Muhammad (Salla Allah ‘alayhi wa Salam).
Dormir sur le dos va avoir tendance à bloquer les voies respiratoires, la bouche s’ouvre car la mâchoire inférieure se détend, la langue tombe vers le palais et les risques de ronflements et d’apnées augmentent.
Dormir sur le ventre entraîne des douleurs au niveau des lombaires et des cervicales, sachant à quel point elles sont déjà sensibles à nos mouvements du quotidien.
Il faut savoir que se coucher sur le côté gauche n’est pas plus favorisé car le cœur serait sous la pression du poumon droit, le plus grand des deux poumons et affecterait alors sa contraction.Par ailleurs, pour la femme enceinte, la position du fœtus est la meilleure pour le dos.
Voilà autant d’indications qui ne laissent aucun doute sur la meilleure position à adopter.

Dormir sur le flanc droit ne présente aucun de ses inconvénients et pour optimiser au mieux sa position, un coussin placé entre les genoux permettra de placer le fémur dans l’axe du bassin afin d’éviter aux genoux d’être en contact, mais cela reste facultatif.
Sachez que selon certaines études, la position que nous adoptons pour dormir pourrait influencer nos rêves, en effet les cauchemars seraient plus fréquents chez les personnes qui dorment sur le côté gauche.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Turquie ne veut plus de Google et imagine un moteur de recherche turc.

En Turquie, Google devrait prochainement être remplacé par un moteur de recherche local. Il sera davantage en adéquation avec la culture et les valeurs du pays d’après le ministre de la Communication turc.

Moins de dépendance avec les Etats-Unis.

Un moteur de recherche local permettrait de pouvoir analyser davantage toutes les données des recherches et les échanges de mails. Sans oublier que cela diminuerait la dépendance de la Turquie vis-à-vis des Etats-Unis. Il s’agit également de développer les capacités technologiques et de communication dans le pays sans oublier l’impact économique. Enfin, un moteur de recherche turc aiderait à maîtriser l’influence de la culture américaine.

Il est à noter que face au moteur de recherche américain Google, se trouve un concurrent russe qui s’appelle Yandex et que les Turcs utilisent également.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Benoît Hamon dénonce « cette laïcité utilisée comme un glaise contre une seule religion » .

Benoît Hamon était l’invité de France Inter afin d’évoquer sa candidature aux primaires socialistes. Il était notamment évoqué ses divergences avec Manuel Valls au niveau des questions liées à l’Islam et à la laïcité.

Le député des Yvelines a réaffirmé son attachement à la loi de 1905 sur une laïcité « sans excès » basée sur le respect des libertés des religions et religieux. Une position qui semble de plus en plus difficile à tenir face à une caste médiatico-politique qui instaure une vision radicale et exclusive de la laïcité.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

Joe Biden, vice-président des Etats-Unis, conseille à Donald Trump d’être enfin « un adulte ».

La victoire de Donald Trump lors des dernières élections présidentielles américaines a provoqué un séisme politique dans le pays. Le futur président devrait prochainement s’installer à la Maison Blanche ce qui provoque de nombreuses inquiétudes.

« Grandis Donald, grandis, l’heure est venue d’être un adulte, tu es président », a-t-il lancé dans un sourire. « Il est temps de faire quelque chose, montre-nous ce dont tu es capable, a-t-il ajouté. On y verra beaucoup plus clair entre les propositions de Trump et les nôtres, maintenant qu’il va devoir entrer dans les détails sur les sujets qui affectent la vie des gens. »

Plus tôt, Donald Trump s’en est vivement pris aux démocrates, qualifiant leur chef de file au Congrès, Chuck Schumer, de « clown » sur Twitter.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : les vœux d’Amazon Prime pour 2017 placés sous le signe de la paix et de l’amitié interreligieuses.

Alors que le rideau vient de tomber sur 2016, sur ses tragédies incommensurables, ses tumultes dévastateurs et sur la campagne présidentielle américaine, aussi calamiteuse qu’inflammable, qui a porté au pouvoir le nouvel apprenti-sorcier de la basse politique, Donald Trump, la célébration traditionnelle de la nouvelle année fait renaître le fragile espoir qu’une aurore, plus apaisée et radieuse, va se lever à l’horizon.

C’est en tout cas le vœu le plus cher que forme la société Amazon Prime, à l’aube de 2017, à travers la réalisation d’un clip vidéo placé sous le signe de la paix et de l’amitié interreligieuses, du respect et de la compréhension mutuels, annonciateur de bons présages dans le ciel orageux de la bannière étoilée, déchiré par les éclairs du populisme, de l’islamophobie et de la xénophobie.

Elaboré en concertation étroite avec des prêtres et des imams, ce film, chargé d’ondes positives, fait apparaître à l’écran un prêtre, heureux d’accueillir chez lui, autour d’une tasse de thé aux doux arômes, son ami musulman, imam de son état.

Les visages de ces deux hommes de foi, la soixantaine sereine, sont éclairés par de larges sourires, prenant visiblement plaisir à échanger ensemble et même à évoquer leur rhumatisme qu’ils ont en commun, au son mélodieux d’un piano qui égrène ses accords crescendo, jusqu’à l’épilogue résolument fédérateur qui brise en beauté les préjugés : après s’être quittés en s’embrassant, le prêtre et l’imam commandent des protections pour leurs genoux afin de pouvoir se prosterner sans douleur devant Dieu, chacun dans son lieu de culte respectif, l’église et la mosquée.

La direction d’Amazon Prime savait pertinemment qu’elle prêterait le flanc à la critique dans l’Amérique de Trump, où a refait surface l’hydre hideuse de la suprématie blanche et du néo-fascisme, mais l’essentiel était de flatter autre chose que les bas instincts du bon peuple : flatter son intelligence, en l’incitant à bâtir des ponts plutôt qu’à ériger des murs.

Ramiz Abid, responsable des relations extérieures de la Société islamique d’Amérique du Nord, et Mona Heidar, une poétesse, ont été les premiers à se réjouir de ces vœux qui sèment des graines d’espoir sur les vastes étendues américaines, à l’heure où l’un des principaux semeurs de haine s’apprête à présider aux destinées de la première puissance mondiale.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Londres : piégé par un journaliste, un diplomate israélien dit vouloir « abattre » des députés  » britanniques pro-arabes.

Un diplomate israélien à Londres a été filmé à son insu par un journaliste infiltré, disant qu’il souhaitait «éliminer» des députés britanniques indésirables, dont le ministre des Affaires étrangères Alan Duncan, farouche défenseur de la Palestine.

Une vidéo tournée en caméra cachée par un journaliste infiltré d’Al-Jazeera pourrait se révéler être une preuve flagrante d’une grave violation du protocole diplomatique. Le diplomate israélien Shai Masot, qui se décrit lui-même comme un officier des forces de défense israéliennes et travaille en tant que haut responsable politique à l’ambassade israélienne de Londres, a été enregistré par un journaliste de la chaine qatarienne en train d’évoquer la façon dont il comptait «se débarrasser» de députés britanniques indésirables vis-à-vis des positions politiques israéliennes.

Cette opération d’infiltration journalistique a débuté en juin 2016 et a duré jusqu’en novembre 2016. Les propos d’un large éventail de militants pro-israéliens ainsi que de politiciens britanniques et de membres de l’ambassade israélienne à Londres ont ainsi été enregistrés. Ces enregistrements ont été rassemblés dans quatre films documentaires de 30 minutes qu’Al-Jazeera diffusera à partir du 15 janvier.

Dans le cas de Shai Masot, ce diplomate israélien s’entretenait avec Maria Strizzolo, une assistante d’un ministre conservateur ainsi qu’avec un certain «Robin» qu’il pensait être un membre de l’organisation «Labour Friends of Israël», un groupe de pression pro-israélien au sein du parlement britannique. En réalité, ce Robin était le reporter infiltré.

Au cours de la conversation, Maria Strizzolo s’est vanté d’avoir aidé à obtenir une promotion pour son patron, le député conservateur Robert Halfon. L’année dernière, ce dernier a été nommé ministre de l’Education et Maria Strizzolo a été nommée cadre supérieur à l’Agence de financement des compétences. Elle continue à travailler à temps partiel pour Robert Halfon.

On peut bien trouver quelque chose… un petit scandale peut-être ?
Shai Masot demande alors à son interlocutrice si elle pourrait «faire l’inverse» pour d’autres députés : «Si je vous en donne quelques-uns, vous pensez que ça serait possible de les éliminer ?», a-t-il demandé, ajoutant que son interlocutrice savait très bien à quels députés il faisait allusion.

Le diplomate n’a pas précisé ce qu’il entendait par «éliminer» [les députés indésirables], mais il est à supposer qu’il voulait vraisemblablement provoquer la «chute» de quelques parlementaires gênants en les discréditant par la révélation de quelque scandale ou affaires douteuses dans lesquelles ils pourraient être impliqués, ce qui resterait à trouver.

Dans la vidéo, Maria Strizzolo a notamment prononcé une phrase plutôt machiavélique : «Ne jamais dire jamais …» Devant l’approbation amusée du diplomate israélien, elle a ajouté : «On peut bien trouver quelque chose … un petit scandale peut-être ?».

Shai Masot a également évoqué Crispin Blunt, un député conservateur membre du ministère des Affaires étrangères qui selon lui est «beaucoup trop pro-arabe». C’est alors que Maria Strizzolo a dit que ce dernier se trouvait déjà sur «une liste» [de personnes à «éliminer»].

Suite à la divulgation de la vidéo, vendredi 7 janvier, l’ambassadeur israélien à Londres, Mark Regev, a présenté ses excuses à Alan Duncan. Un porte-parole israélien a déclaré que l’ambassade avait considéré les remarques de Shai Masot comme étant tout à fait inacceptables et que le diplomate était susceptible d’être licencié dans les plus brefs délais.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Bahar: L’attaque de Jérusalem a redonné à l’Intifada son dynamisme
.
41 soldats israéliens tués en 2016
.
L’Occupation installe un point de contrôle militaire à l’entrée de Dura
.
Israël confisque le corps de l’auteur de l’attaque de Jérusalem
.
Les autorités d’occupation arrêtent 5 membres de la famille de Fadi Konbor
.
Jénine: 5 Palestiniens arrêtés par la sécurité de l’AP à Qabatia
.
L’occupation coupe des dizaines d’oliviers à Qalqilia
.
11 maisons de Bethléem ne pourront être terminées
.
Des colons attaquent des voitures palestiniennes au sud de Naplouse
.
L’occupation arrête 9 personnes dans le cadre de l’attaque de Jérusalem
.
Attaque Jérusalem : série de mesures punitives
.
Des factions palestiniennes saluent l’attaque de Jérusalem
.
Mansour appelle à la libération de tous les détenus politiques en Cisjordanie
.
Quatre soldats israéliens tués et 15 autres blessés
.
La mort de deux bébés en raison du froid extrême dans la Bande de Gaza
.
Des affrontements violents avec l’occupation à Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com