MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


La vie du Prophète Mouhammad (paix et bénédiction soit sur lui)

La vie du Prophète Mouhammad
(paix et bénédiction soit sur lui)

Cours de 44 épisodes, vie, sira, biographie, de notre Prophète ( pbsl ),
proposé par l’imam Rachid ELJAY

01 – La période anté-islamique


02 – Sa naissance


03 – Son enfance


04 – Sa jeunesse


05 – La Révélation


06 – La Prédication Discrète et Ouverte


07 – Les Persécutions contre le Prophète


08 – Les Persécutions contre les Compagnons


09 – La Hijra en Abyssinie


10 – La Conversion de deux Montagnes


11 – L’année de la Tristesse


12 – Le Voyage nocturne et L’ascension


13 – Les 2 Pactes D’allégeances


14 – L’émigration des Compagnons


15 – Les Préparatifs de L’émigration


16 – L’arrivée du Prophète à Médine


17 – La Construction de la Mosquée


18 – La fraternisation


19 – Les Deux Premières Années à Médine


20 – La Bataille de Badr partie 1


21 – La Bataille de Badr partie 2


22 – La Trahison des Pactes


23 – La Bataille d’Ouhoud


24 – Les Tragédies de l’an 5 de l’Hégire


25 – Les Tentatives de Dissension en L’an 5 de L’hégire


26 – Suite à un incident technique, le cours 26 a été endommagé et donc, il n’a jamais été publié.


27 – La Bataille des Coalisés partie 1


28 – La Bataille des Coalises partie 2


29 – La Bataille de bani quourayda


30 – Le Pacte D’el houdeybiya


31 – La Bataille de Khaybar


32 – Correspondances aux Rois


33 – Lettre à César


34 – La Bataille de Mou’tah partie 1


35 – La Bataille de Mou’tah partie 2


36 – La Conquête de la Mecque partie 1


37 – La Conquête de la Mecque partie 2


38 – La Bataille de Houneyne


39 – Le Partage du Butin


40 – La Bataille de Tabuk partie 1


41 – La Bataille de Tabuk partie 2


42 – Ils n’ont pas participes mais ils étaient Véridiques


43 – Le Pèlerinage d’Adieu


44 – La Mort du Prophète Mouhamad (pbsl)

Flash info du 21 Joumada Al Awwal 1438

Flash info du 21 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Comment annoncer sa conversion à sa famille ?

« Avant d’annoncer sa conversion à sa famille, il vaut mieux, au détour de conversations, préparer déjà le terrain et informer ses proches que, depuis peu, vous portez de l’intérêt à l’étude des religions ou de l’Islam. Cela évitera ainsi les « grandes révélations » et « les surprises » de dernière minute. Il serait également intelligent d’énoncer, au gré de ces conversations, les divers éléments qui vous ont touchés en Islam et/ou les étapes de votre réflexion intellectuelle/de votre cheminement spirituel. Cela permettra à vos proches de connaître les éventuelles raisons de votre conversion et d’être ainsi rassurés.

En outre, au moment de l’annonce de sa conversion, il est indispensable de préciser que ce choix spirituel ne remet pas en cause vos liens d’affection, vos traditions et votre identité. Conversion à l’Islam ne signifie pas adoption des us et coutumes du Maghreb ou du Machreq ! Il est également primordial, une fois cette annonce « nécessairement choquante » effectuée, et qui sera peut-être vécue comme une remise en cause de l’éducation familiale reçue, d’exceller dans votre comportement, en démultipliant les gestes d’affection, les prises de nouvelles de vos proches, etc.

Le musulman est l’ambassadeur de sa religion : il est extrêmement important de prouver à votre famille que vous êtes une meilleure personne depuis votre conversion… Seul un tel comportement sera gage de respect pour votre religion à l’avenir…

Enfin, un autre point vital, pour les personnes issues des familles les plus « traditionnelles » est de dresser des ponts entre les grands personnages chrétiens et ceux de l’Islam. Jean-Baptiste, Marie, Jésus, les apôtres, sont mentionnés à de nombreuses reprises dans le texte coranique et peuvent servir à apaiser les tensions : l’Islam devrait être présenté comme une continuation, une confirmation des enseignements de ces pieux personnages de l’ancienne religion. Des phrases du type « C’est par amour pour Jésus que je suis devenu musulman », « Je ne me suis pas converti à une autre religion, j’ai confirmé mon appartenance à la religion de Dieu et de (son prophète) Jésus » sont positives.

Enfin, si jamais vous optez pour un prénom islamique (cela n’est pas une obligation), il serait bon de ne pas le faire connaître à vos parents, car ces derniers pourraient vivre cela comme un affront. Le nom est le ferment de l’identité et vos parents ont dû porter un soin extraordinaire à vous en donner un. En évoquant un nom de conversion, vous risqueriez de leur dire implicitement : « je ne suis plus vraiment ton fils »…

Qu’Allah vous préserve et vous facilite !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Une députée canadienne musulmane menacée : « tuez-la qu’on en finisse ».

Au Canada, la motion proposée par la députée libérale musulmane Iqra Khalid, afin de lutter davantage contre l’islamophobie, lui a valu des menaces de mort et des insultes.

« Elle est malade, déportez-la ».

Ainsi la députée a reçu des messages appelant même au meurtre : « elle est malade, déportez-la », « les vrais Canadiens vont se soulever et se débarrasser de cette saleté de musulmane », « tuez-la qu’on en finisse », « nous allons brûler vos mosquées ». Ce déferlement haineux a lieu alors que Iqra Khalid a proposé une motion au Parlement pour condamner et lutter contre l’islamophobie. Cependant l’opposition a déposé une contre-motion considérant que le premier texte faisait uniquement référence à l’islamophobie. Le but est de désigner toutes les religions sans distinction.

Le gouvernement a quant à lui déclaré qu’il fallait reconnaître l’islamophobie après l’attentat de la mosquée au Québec, ce que permet la motion de Iqra Khalid justement.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Donald Trump compte présenter un deuxième décret anti-immigration.

Finalement le gouvernement américain ne fera pas appel devant la justice concernant le décret anti-immigration. Mais Donald Trump compte abroger le texte pour en présenter un nouveau.

Reculer pour mieux sauter ?

Aux Etats-Unis, le ministère de la Justice a fait savoir que Donald Trump souhaitait travailler un nouveau texte et non s’engager davantage sur la voie juridique. Le premier décret avait été suspendu par la justice permettant ainsi aux ressortissants des sept pays concernés de pouvoir se rendre aux Etats-Unis. Les avocats ont déclaré que le gouvernement voulait réussir à protéger immédiatement le pays. Cependant rien ne dit que le nouveau texte de Donald Trump ne subisse pas le même sort que le précédent.

Quels changements l’administration Trump compte donc apporter pour rendre ce MuslimBan plus acceptable ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : le nombre de groupes islamophobes ont triplé en 2016.

Le Southern Poverty Law Center (SPLC), un institut qui étudie les mouvements extrémistes, estime que « l’élection de Trump a boosté la droite radicale ». Le rapport annuel du SPLC a été publié mercredi 15 février. On y apprend que le nombre de groupes haineux est passé de 892 en 2015 à 917 en 2016.

Dans le lot, les groupes islamophobes sont passés de 34 à 101. Un constat qui va dans le sens des chiffres du FBI qui relevait en 2015 une augmentation de 67 % des crimes de haine raciale. Parmi eux, 257 actes islamophobes ont été enregistrés par la police. 2001, avec la période du 11-Septembre, était la dernière année pendant laquelle les Etats-Unis ont enregistré autant d’actes hostiles aux musulmans, avec 480 agressions recensées.

Mark Potok, principal auteur de l’étude, désigne comme responsable « la rhétorique incendiaire » employée par Donald Trump lors de sa campagne. Il souligne le rôle Steve Bannon, Steven Miller et Kellyanne Conway, aujourd’hui tous hauts fonctionnaires de la Maison Blanche et qu’il identifie comme de « sérieux idéologues antimusulmans ».

Selon lui, le départ de Michael Flynn, ancien conseiller de la sécurité nationale, ne va pas réduire les effets de « l’offensive vraiment sérieuse dirigée contre les musulmans américains ».

Les dix jours qui ont suivi l’élection du nouveau président, 867 incidents à caractère haineux ont été comptabilisés, dont 300 visaient des immigrés ou des musulmans. Le SPLC rappelle qu’il se contente d’étudier les groupes qui s’expriment au travers de meetings, des distributions de tracts ou de manifestations. Ainsi, les expressions racistes sur les réseaux sociaux, largement plus importantes, ne figurent pas dans le rapport. Par ailleurs, Mark Potok pense que « Trump a coopté bon nombre des questions de la droite radicale, ce qui a pu empêcher, ou au moins ralentir la croissance de ces groupes ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Egypte : 144 femmes nommées prédicatrices dans les mosquées.

Le ministère égyptien des Affaires religieuses souhaite contrecarrer les discours ultraconservateurs, voire extrémistes diffusés à travers les radios et les télévisions par des prédicatrices non officielles. C’est pourquoi l’université Al-Azhar, éminente institution islamique du pays, a nommé 144 femmes pour prêcher dans les mosquées les plus importantes du pays et enseigner l’islam auprès des femmes dès le mois de mars. Une première dans ce pays.

Cette mesure a pour but de renouveler les discours religieux et d’enseigner des notions de jurisprudence islamique afin de corriger les idées fausses concernant l’islam et les femmes, selon le quotidien égyptien Asharq al-Awsat. Davantage de femmes seront nommées à l’avenir, a promis le ministère égyptien des Affaires religieuses.

Les autorités estiment que les femmes font partie des publics sensibles aux discours les plus extrémistes. En Egypte, prêcher dans une mosquée sans l’accord du ministère peut mener à une condamnation d’un an de prison et une amende de 7 000 dollars.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Trump-Netanyahou : répondre aux fossoyeurs de la paix.

La rencontre des deux compères à Washington, le 15 février, confirme que tout est à craindre de leur collusion. Benyamin Netanyahou a bien trouvé en Donald Trump un partenaire à la fois ignorant de la réalité et décidé à marquer sa totale adhésion au projet colonial israélien.

Désormais, plus besoin pour lui de s’embarrasser de la solution à deux Etats qui était depuis plus de 20 ans la position (théorique) de l’administration américaine et qui reste celle de l’ONU, inscrite dans le droit international. La nouvelle stratégie américaine peut se résumer ainsi : la paix, peu importe sa forme, viendra d’un bon gros deal obtenu en face à face entre Israël et Palestiniens, entre une puissance occupante surarmée et un peuple occupé désarmé, prié au passage « de se débarrasser de la haine qu’on (lui) a inculqué ».

L’ignorance crasse du président américain comble un Netanyahou empêtré dans des affaires de corruption et le parti des colons qui n’ont qu’à applaudir bruyamment. Elle a une fonction : casser toute référence à la légalité internationale et ouvrir la voie à toutes les provocations au service du « Grand Israël ».

Le même jour, Saeb Erekat, secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine, rappelait une évidence : « La seule solution de rechange à une solution à deux États est un État doté de droits démocratiques égaux pour tous ».

Personne, et aucun Etat, ne peut accepter en 2017 l’institutionnalisation d’un Etat d’Apartheid entre Méditerranée et Jourdain, alors que c’est précisément en réponse à la demande de la communauté internationale que l’OLP a reconnu l’Etat d’Israël dans ses frontières de 1967 et accepté d’édifier l’Etat de Palestine sur seulement 22% du territoire de la Palestine historique.

La France, comme l’ensemble de la communauté internationale, doit affronter la réalité et s’opposer dans les faits à cette marche à l’abîme, reconnaître l’Etat de Palestine dans ses frontières du 4 juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, interdire toute relation avec la colonisation, demander la suspension de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël.

Avec la complicité des Etats-Unis, l’Etat d’Israël se met délibérément au ban des nations : c’est une réalité qu’il va falloir affronter avec courage et détermination. L’histoire nous a appris que les reculades et la complaisance face au déni du droit ne conduisent qu’à la catastrophe.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Oui, la colonisation est un crime contre l’humanité.

En déclarant que “la colonisation est un crime contre l’humanité, une véritable barbarie”, Emmanuel Macron a déclenché un torrent d’indignation. On a dit que cette déclaration n’était que pur opportunisme, que le candidat d’”En marche”, comme d’habitude, disait tout et son contraire. En novembre 2016, il déclarait : “Alors oui… en Algérie il y a eu la torture mais aussi l’émergence d’un État, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie”. Certes. Mais si, pour une fois, Emmanuel Macron avait eu raison ? La réaction chauvine suscitée par ses propos, en tout cas, montre que le révisionnisme colonial fait partie de l’ADN de la droite française.

Il faut les entendre fulminer, ces humanistes à géométrie variable, lorsque cette page sinistre de l’histoire de France est pointée du doigt. Pour Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains, “ces propos constituent une insulte à l’Histoire de France et à la mémoire de millions de Français. Ils n’honorent pas le candidat à l’élection présidentielle qui fait le choix de la repentance plutôt que celui d’une lecture objective de notre histoire. Une repentance, toujours agitée par la gauche et l’extrême-gauche, qui contribue malheureusement à la défiance d’une partie des nouvelles générations envers leur pays”.

Mais c’est tout le contraire ! Pour qu’un Français se sente insulté par cette affirmation, il faut qu’il ait une lecture étriquée du passé national. Les millions de victimes du colonialisme français depuis trois siècles seraient-elles quantité négligeable ? Faut-il, pour être patriote, adhérer à un roman colonial à l’allure de conte de fées ? Que la France se proclame de la patrie des droits de l’Homme n’interdit pas à ses citoyens de vérifier si cette promesse a été tenue au cours de son histoire. Elle leur en fait obligation. Et après examen, le verdict est sévère. Certains de vos électeurs l’ont peut-être oublié, M. Accoyer, mais la conquête de l’Algérie fut une expédition meurtrière, l’occupation de ce pays une humiliation permanente pour ses habitants et sa guerre de libération un carnage (300 000 morts) provoqué par l’obstination du colonisateur.

Mais M. Accoyer ne nous a offert que le hors d’œuvre. Parmi les nostalgiques à l’orgueil outragé, c’est la présidente du FN qui enlève le pompon. Sur sa page Facebook, elle qualifie carrément de “crime” les propos d’Emmanuel Macron. “Y a-t-il quelque chose de plus grave, quand on veut être président de la République, que d’aller à l’étranger pour accuser le pays qu’on veut diriger de crime contre l’humanité ?”, demande la candidate du FN. “En utilisant cette argumentation probablement pour des raisons bassement électoralistes, le crime, c’est M. Macron qui le commet. Il le commet contre son propre pays”. Voilà, la messe est dite. A l’unisson, la droite et l’extrême-droite assènent cette doctrine singulière selon laquelle le crime n’est pas le colonialisme, mais sa dénonciation.

Contre ces impostures réactionnaires, il faut relire ce qu’écrivait Aimé Césaire en 1955 dans son magnifique “Discours sur le colonialisme”. Il citait le colonel de Montagnac, l’un des conquérants de l’Algérie : “Pour chasser les idées qui m’assiègent quelquefois, je fais couper des têtes, non pas des têtes d’artichauts mais bien des têtes d’hommes”. Il donnait la parole au comte d’Herisson : “Il est vrai que nous rapportons un plein baril d’oreilles récoltées, paire à paire, sur les prisonniers, amis ou ennemis”. Il citait aussi Pierre Loti relatant dans “Le Figaro” la prise de Thouan-An (Indochine) en 1883 : “La grande tuerie avait commencé ! C’était plaisant de voir ces gerbes de balles, si facilement dirigeables, s’abattre sur eux deux fois par minute. On en voyait d’absolument fous, qui se relevaient pris d’un vertige de courir. Ils faisaient en zigzag et tout de travers cette course de la mort, se retroussant jusqu’aux reins d’une manière comique … et puis on s’amusait à compter les morts”. Eh oui, ces horreurs, elles aussi, font partie de notre histoire.

Partout, la conquête coloniale fut effroyable. Le colonisateur au drapeau tricolore l’a déshonoré, ce drapeau. Il l’a noyé dans le sang des peuples martyrisés par ceux qui prétendaient leur apporter la civilisation au bout du fusil. C’est pourquoi, partout, les peuples colonisés ont levé l’étendard de la révolte. Lassés d’être traités en objets, ils voulaient devenir “les sujets de leur propre histoire”, comme disait Lénine dans ses thèses prophétiques sur le droit des nations à disposer d’elles-mêmes (1916). Mais en Indochine, en Algérie, à Madagascar, au Cameroun, cette révolte populaire s’est heurtée à une répression impitoyable. Pour maintenir l’ordre ancien, la machine de guerre coloniale a perpétré des crimes de masse, elle s’est livrée à d’innombrables massacres.

Lisez donc le grand Aimé Césaire, M. Accoyer, cela vous changera du Figaro-Magazine ! “Il faudrait étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Vietnam une tête coupée et un œil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette gangrène est toujours dans les têtes. Comme disait Marx à propos des atrocités commises par les Anglais en Inde en 1853, “L’hypocrisie profonde et la barbarie inhérente à la civilisation bourgeoise s’étalent sans voile devant nos yeux, en passant de son foyer natal, où elle assume des formes respectables, aux colonies où elle se présente sans voile”. Oui, c’est un fait, le crime colonial a fait voler en éclats les barrières morales que la classe dominante s’imposait ailleurs. Dire cette atrocité du crime colonial, c’est désigner avec les mots qui conviennent cette histoire douloureuse. Le colonialisme est une violence au carré, décuplée par le sentiment de supériorité raciale du colonisateur sur le colonisé. Perpétré sur les cinq continents, de Colomb à Netanyahou, le colonialisme est un crime contre l’humanité, car il nie l’humanité de celui qu’il opprime.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Assad : la France est «responsable des tueries» en Syrie.

Dans une interview accordée à Europe 1 et TF1, le président syrien Bachar el-Assad a fustigé la politique extérieure de la France, qui selon lui, «consiste à soutenir les terroristes en Syrie».
Fabien Namias, directeur de l’information d’Europe 1 et Michel Scott, éditorialiste chargé de l’actualité internationale à TF1, se sont rendus récemment à Damas pour interroger Bachar el-Assad sur la Syrie, le terrorisme et le rôle des pays occidentaux dans la politique syrienne. Autre sujet abordé, la place de la France et de François Hollande dans le conflit syrien.
Dans son interview, le président syrien a fustigé les autorités françaises pour le soutien qu’elles apportent à ceux qui, selon Bachar el-Assad, ne sont rien d’autre que des terroristes.« La politique de la France, depuis le premier jour a consisté à soutenir les terroristes en Syrie, et est directement responsable des tueries dans notre pays », a déclaré M. el-Assad.

Le président syrien a présenté des arguments en faveur de cette opinion. Bachar el-Assad a rappelé l’intention de François Hollande de déclencher la guerre en Syrie il y a quatre ans. Il s’agit de la fuite d’un document « confidentiel défense » sur un projet de frappes françaises en Syrie en 2013, obtenu par des journalistes du Monde dans le cadre d’entretiens à l’Élysée avec M. Hollande.

« Ce sont eux qui le disent. Je ne les accuse pas. Ils ont dit à plusieurs reprises avoir soutenu la guerre. Ce sont eux qui ont dit qu’ils envoyaient de l’armement à ce qu’ils appellent des groupes “modérés”, et qui sont en fait des terroristes. Ce sont eux qui l’ont dit, pas moi ».

Commentant la politique de François Hollande à l’encontre de la Syrie, Bachar el-Assad a égratigné au passage le chef de l’État français.

« Je ne l’ai (François Hollande, ndlr.) jamais rencontré. Pour être franc, je ne me soucie aucunement de lui avec ses 11% de popularité, ce qui je pense s’appelle toucher le fond comme jamais aucun de ses prédécesseurs dans l’histoire de France ».

Et d’ajouter: « En fait, il s’agit avant tout d’une affaire entre moi et les terroristes, et entre moi et quiconque soutient les terroristes ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Manuel Valls: Ce sont les juifs qui doivent commander en France.

Quand Lénine disait que le Parti était à l’avant-garde du prolétariat, cela signifiait que c’était le parti qui commandait !

Personnellement je n’ai rien contre les Juifs, mais leurs dirigeants sont sionistes. Alors j’aime pas leurs dirigeants.

Les Juifs aussi sont divisés en classes : une classe dominante, et une classe dominée. Le sionisme est avant tout l’idéologie de la classe dominante juive.

C’est aussi l’idéologie qui justifie la colonisation et le nettoyage ethnique de la Palestine. C’est l’intégrisme de la religion juive qui, prétendant que “les Juifs sont le peuple élu”, prône le “retour à la Terre promise”. Il se trouve que pour les juifs, normalement, la Terre promise est à l’intérieur de soi, c’est un symbole, c’est un peu le nirvana des juifs, ou le paradis intérieur.

Mais, par définition, les intégristes prennent littéralement les écrits au pied de la lettre. C’est ce qui permet à l’idéologie sioniste d’exister tout en étant pourtant souvent portée par des juifs athées, puisqu’elle permet de manipuler un grand nombre de juifs, en les amenant en Palestine occupée (nommée Israël par les sionistes et leurs partisans) pour combattre au service de l’impérialisme tout en croyant conquérir la “Terre promise” ; de même que les croisés étaient des chrétiens manipulés pour aller coloniser la Palestine au service de l’Occident, tout en croyant aller “libérer le tombeau du Christ”.

Aujourd’hui, le sionisme est aussi, bien entendu, l’avatar moyen-oriental de l’impérialisme américain, d’où l’expression “impérialisme américano-sioniste”.

Je vous invite à lire un petit livre, de moins de cent pages en gros caractères, qui nous vient en direct de l’ancienne Union Soviétique. Il a été écrit par N. Bolchakov et publié par Novosti en 1972. Il nous apprend beaucoup de choses sur le sionisme.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Algérie réclame une indemnisation pour les tests nucléaires français dans le pays.

Alger œuvre depuis des années pour que la France indemnise les victimes des essais nucléaires qu’elle a menés dans le Sahara de 1960 à 1966. La première bombe testée en Algérie était trois fois plus puissante que celle d’Hiroshima! Selon un expert interrogé par Sputnik, un récent forum algérien était appelé à régler le problème des indemnisations.

Paris doit indemniser les Algériens touchés par les essais nucléaires français dans le Sahara, a déclaré jeudi à Sputnik le colonel Muhammed Halfawi, expert militaire algérien, à l’issue du Forum national sur les essais nucléaires français dans le Sahara algérien et leurs conséquences sur les humains et l’environnement.

« La France reconnaît avoir mené des essais nucléaires et chimiques, mais refuse de verser des compensations aux personnes touchées. Nous appelons la France à rembourser les familles des victimes de ces explosions et ceux qui souffrent des conséquences de ces tests », a indiqué M. Halfawi.

Selon lui, les Algériens œuvrent depuis longtemps pour la reconnaissance de leurs droits.

Lors du forum, l’avocate Fatima al-Zahra bin-Brahim avait annoncé que les hommes politiques français avaient considéré les tests nucléaires comme un crime dans des entretiens avec leurs collègues algériens.

« La seule reconnaissance politique est insuffisante. Il y a des familles où des personnes ont été tuées ou sont restées handicapées. Les réactions en chaîne nucléaires continueront pendant des millions d’années. La France doit reconnaître les droits de ces personnes », insiste M. Halfawi.

Il a rappelé que les films documentaires consacrés à l’organisation des tests nucléaires dans le Sahara montrent que les Français ne se rendaient pas compte de la puissance des explosions.

« Dans un film, on voit notamment des généraux quitter en hâte le lieu des tests en avion, parce que la puissance de la bombe avait largement dépassé leurs attentes », a ajouté le colonel.

Le Forum national algérien sur les tests nucléaires français dans le Sahara algérien s’est déroulé à Alger à l’occasion du 57e anniversaire du premier essai nucléaire aérien dans le Sahara algérien le 13 février 1960 dans le cadre de l’opération « Gerboise bleue ». Initialement estimée à 13 kilotonnes, la puissance de cette explosion effectuée à Hammoudia, à 50 km de Reggane, a atteint 60 ou 70 kilotonnes, soit trois fois celle de la bombe d’Hiroshima. Elle a entraîné la projection de radiations dans une zone de 200 km de large et de 100 km de long, alors que les habitations les plus proches se trouvaient à seulement 70 km.

Trois autres essais intitulés « Gerboise blanche », « rouge » et « verte » se sont déroulés dans le sud-ouest de l’Algérie en avril 1960. Plus tard, la France a mené 57 autres essais. Après l’indépendance de l’Algérie, en 1962, 13 essais souterrains ont eu lieu dans le cœur rocheux de la montagne d’In Ecker jusqu’en 1966.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Peut-on faire la prière avec du maquillage ?

Les Louanges appartiennent à Allah.

Si, après avoir fait ses ablutions, la femme se maquille ou retouche son maquillage, cela ne fait rien et n’a aucun effet ni sur ses ablutions ni sur sa prière, à moins que la matière utilisée dans le maquillage soit impure. Car la propreté des vêtements et du corps (du fidèle) est une condition de la validité de sa prière.

Il convient de savoir qu’il n’est pas permis à la femme de se maquiller devant des hommes qui lui sont étrangers parce qu’il lui est demandé de courir son visage en leur présence et parce que le maquillage est une source de tentation.

Si toutefois, une femme se maquille et effectue sa prière, elle sera récompensée pour la prière, même si elle a commis un pêché consistant à laisser apparaître son maquillage.

La Fatwa n° 17/129 de la Commission Permanente se présente en ces termes :

« Rien n’empêche la femme de s’embellir en se maquillant, en mettant du kohl et en se coiffant d’une manière qui n’implique pas l’imitation des non musulmanes et à condition de voiler son visage en présence d’hommes qui lui sont étrangers ».

On lit encore dans la Fatwa n° 17/128 : « L’usage du kohl est autorisé. Cependant il n’est pas permis à la femme d’exposer sa parure au public, qu’elle ait utilisé du kohl ou une autre matière ; elle ne peut se présenter le visage découvert qu’à son mari et à ses proches parents, compte tenu de la parole du Très Haut : «qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris » (Coran, 24:31).

Allah le sait mieux.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune de Gaza succombe à une blessure subie en 2005
.
40 000 palestiniens à la prière du vendredi à Al-Aqsa
.
Un jeune palestinien de Gaza arrêté au passage d’Erez
.
Les terres palestiniennes de Jaloud dans le viseur d’Israël
.
Israël veut fonder une nouvelle colonie pour les colons d’Amona
.
330 colons israéliens ont pris d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa la semaine dernière
.
La police des frontières israéliennes lance un raid à l’aube sur Hizma
.
3 palestiniens en grève de la faim en prison israélienne
.
Les négociations sont une perte de temps, selon Norman Finkelstein
.
L’occupation restitue le corps du prisonnier martyr al-Jallad
.
Ouverture du passage de Rafah samedi pour le retour des personnes bloquées
.
Baraka reçoit une délégation du complexe du nouveau camp de Nahr al-Bared
.
Le procès d’al-Qiq reporté
.
La sœur de Shioukhi arrêtée pour avoir planifié un attentat
.
Deux prisonniers jérusalémites en grève de la faim
.
Expansion de la colonie Benjamin près de Ramallah
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 14 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 14 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : 7 signes d’intolérance au gluten que vous ignorez.

Beaucoup plus de personnes que l’on croit sont intolérants ou sensibles au gluten (non cœliaque), malheureusement la plupart ne seront jamais diagnostiqués comme tels. Ils souffriront de problèmes de santé pouvant être handicapant dans la vie de tous les jours.

En France, 20% des personnes ne seront diagnostiquées qu’après 60 ans. Les adultes semblent davantage touchés que les enfants. Un problème devenu récurrent.

Voici 7 signes d’intolérance au gluten que tout le monde ignore. Attention toutefois car certains signes peuvent être attachés à d’autres pathologies. Si vous reconnaissez un ou plusieurs symptômes apparaissant dans cette liste, vérifiez que ce ne soit pas dû à une intolérance au gluten.

1. Kératose pilaire.

Ce problème de peau se manifeste par un aspect granuleux assimilable à la « chair de poule ». On retrouve généralement ces petits boutons sur les bras, le dos et les cuisses. Ils sont le résultat d’une carence en acide gras et vitamine A causée par le gluten qui endommage l’intestin.

2. Maux de tête persistants.

Les migraines, les maux de tête persistants sont un signe potentiel d’intolérance au gluten mais peuvent être également des symptômes de beaucoup de problèmes médicaux. En général, si votre migraine commence une à deux heures après l’ingestion de gluten, c’est très révélateur d’une sensibilité au gluten non cœliaque.

3. Vertiges.

4. Fatigue chronique.

Vous vous levez le matin en ayant l’impression de ne pas dormir suffisamment ? Le gluten peut en être la cause. En effet, il contribue à un sentiment de fatigue puisque le corps dépense beaucoup d’énergie à traiter les protéines de gluten. Lorsque vous déjeuner avec du gluten, vous relancez encore l’inflammation pour une partie de la journée, votre sentiment de fatigue va alors perdurer.

5. Fibromyalgie.

De plus en plus d’experts médicaux affirment que la fibromyalgie est un symptôme et non une maladie. Cette inflammation est l’un des signes les plus forts de l’intolérance au gluten.

6. Maladies auto-immunes.

Les maladies auto-immunes se développent assez fréquemment chez les personnes intolérantes à cause d’inflammation et exposition prolongée au gluten mettant le corps en alerte.

Le lupus, la thyroïdite de Hashimoto, la polyarthrite rhumatoïde, la colite ulcéreuse, le lupus, la sclérodermie, la sclérose en plaques, le psoriasis sont des symptômes d’intolérance.

7. Problèmes digestifs fréquents.

Les problèmes gastro-intestinaux sont des symptômes assez fréquents d’intolérance au gluten, notamment chez les enfants. Ces maux comprennent : des gaz, des ballonnements, des diarrhées, des constipations qui persistes ou encore une perte d’appétit, des nausées et vomissements. Ce sont des symptômes pouvant révéler d’autres maladies (intolérance au lactose, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable…) le diagnostiquer de l’intolérance au gluten peut être long à détecter.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Dubaï continue ses projets démesurés avec la plus grande marina du Moyen-Orient.

Dubaï a le plus haut building au monde mais aussi une île palmier sur la mer. A présent c’est la marina la plus grande du Moyen-Orient qui devrait s’ajouter à cette liste.

Toujours plus haut, toujours plus grand.

Un nouveau projet de taille dans le petit émirat du Golfe a été dévoilé. Le chantier de la plus grande marina du Moyen-Orient devrait bientôt voir le jour. Elle pourra recevoir 4 400 yachts et aura également un port de croisière ainsi qu’un terminal pour recevoir les passagers. Le tout, près de l’île artificielle en forme de palmier, s’appellera « Dubai Harbour » ce qui signifie le « Port de Dubaï ». Il comprendra d’ailleurs un phare qui lui aussi devrait être grandiose ! De quoi donc attirer encore davantage de touristes.

Le Burj Khalifa et le JW Marriott Marquis, hôtel le plus haut du monde, ne seront alors plus les seuls records de Dubaï. Mais où s’arrêtera cette course à la démesure ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Ahmed Hussen, député musulman, devient ministre de l’Immigration.

Au Canada, Ahmed Hussen, député musulman et d’origine somalienne, vient d’être désigné ministre de l’Immigration par Justin Trudeau.

Premier député d’origine somalienne et musulman à ce poste.

Arrivé au Canada alors qu’il avait 16 ans, Ahmed Hussen est aujourd’hui une forte personnalité de la communauté somalienne dans le pays. De plus, il est très impliqué dans le monde associatif et le militantisme. Précédemment président du Congrès somalien canadien, Ahmed Hussein a aussi occupé le poste d’avocat en droit de l’immigration. Son engagement et son expérience sont donc très importants et il est un exemple pour les Somaliens afin de les impliquer dans la vie politique et associative.

L’ancien député est ainsi le premier homme politique d’origine somalienne et de confession musulmane à accéder à ce poste.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : les policiers seront formés aux bases de l’islam.

Afin d’éviter les conflits avec les musulmans qu’ils pourraient interpeller ou contrôler, les policiers à Bruxelles seront formés aux bases de l’islam.

Réussir à mieux gérer les conflits.

La formation intitulée « Gestion des conflits ou comment éviter des difficultés dans les interventions avec des musulmans » devrait avoir lieu à l’Ecole Régionale et Intercommunale de Police. Ce « cours » sera de huit heures et débutera en février. Le contenu couvrira les connaissances de base sur l’islam ainsi que l’immigration mais aussi la richesse de la communauté musulmane en Belgique. Les différences qui existent entre la religion et la culture seront également traitées. Une députée à Bruxelles, Annemie Maes, a précisé que les policiers ont été demandeurs de ce type de formation pour améliorer leurs rapports avec les musulmans.

Il est également prévu de mettre en place une formation sur le djihadisme et les mécanismes de radicalisation.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Barack Obama : « Ne considérons jamais notre démocratie comme acquise ».

Barack Obama a prononcé son discours de fin de mandat à Chicago après avoir été président des Etats-Unis durant huit années.

« Je serai toujours à vos côtés ».

C’est le 20 janvier prochain que Barack Obama devra laisser sa place à Donald Trump à la tête du pays. Ainsi, il a prononcé son discours de fin de mandat à Chicago, là où tout a commencé pour lui. Avec musique et foule en délire, celui qui sera bientôt l’ex-président a fait un bilan de ses deux mandats en parlant notamment de la situation économique, de l’Obama Care mais aussi des questions internationales. Barack Obama a appelé à être vigilants. « Nous sommes toujours la nation la plus respectée et la plus riche au monde. Ce potentiel ne se réalisera que si notre démocratie fonctionne. Si nos politiques reflètent mieux la décence de nos populations », a-t-il dit. Cette dernière phrase étant destinée à Donald Trump certainement…

« Ne soyons pas un autre pays qui harcèle les plus faibles. Ne considérons jamais notre démocratie comme acquise » a déclaré Barack Obama. Qu’en sera-t-il donc avec Donald Trump à la présidence ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : 17 cas de « radicalisation » recensés dans la police parisienne entre 2012 et 2015.

Chasse aux sorcières dans la police ou véritable danger ? Les policiers musulmans sont également surveillés comme leurs coreligionnaires. Doute-t-on de leur engagement pour la République ? Une Vème colonne au sein des institutions régaliennes de l’Etat ?

Une note inquiétante de la Direction de sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) datant de décembre 2015 a été dévoilée le 11 janvier dans le livre Où sont passés nos espions ?, paru aux éditions Albin Michel.

Selon ces notes, dix-sept policiers se seraient « radicalisés » dans l’agglomération parisienne. Il y aurait parmi eux, 4 personnes converties à l’Islam.

Ces radicalisés sont «jeunes, entrés dans la police au milieu des années 2000 et issus d’un concours interne, nombre d’entre eux étant d’anciens adjoints de sécurité, les emplois jeunes de la police», ont ajouté les journalistes.

Selon une source chargée du suivi de ces questions, une centaine de cas de « radicalisation » existeraient au sein des ministères régaliens.

«Pour l’ensemble des ministères régaliens – Défense, Intérieur et Justice – nous dénombrons une centaine de cas de radicalisation.»

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Jérusalem, capitale d’Israël ? Mahmoud Abbas met en garde Donald Trump.

Mahmoud Abbas a rédigé une lettre à destination de Donald Trump à dix jours de son investiture au poste de président des Etats-Unis. Le président de l’Autorité palestinienne s’inquiète de l’hypothèse d’un déménagement de l’ambassade américaine vers la ville de Jérusalem ainsi que de la reconnaissance de cette cité sainte comme capitale d’Israël, une promesse du milliardaire faite durant sa campagne électorale.

« Nous avons été prévenus que le président Trump pourrait appeler au déménagement de l’ambassade dans son discours d’investiture », témoigne Mohamed Shtayyeh, proche conseiller de Mahmoud Abbas. Lorsque David Friedman a été désigné le 15 décembre 2016 au poste de futur ambassadeur des Etats-Unis en Israël, il a affirmé avoir « hâte » de travailler pour la paix au Proche-Orient « depuis l’ambassade américaine dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem ».

Pour les dirigeants palestiniens, le statut de Jérusalem doit être décidé lors d’un accord de paix final. C’est pourquoi ils mettent en garde Donald Trump contre les conséquences négatives d’un tel choix. « Nous ne l’accepterons pas et nous refuserons d’en discuter. Plus que ça, nous aurons des mesures à prendre. Et nous considérons sérieusement que faire cela rendrait caduque la question de la reconnaissance mutuelle entre l’OLP et Israël », prévient Mohamed Shtayyeh, selon des propos rapportés par RFI.

Mahmoud Abbas, qui va être reçu par le pape François au Vatican samedi 14 janvier avant de se rendre le lendemain à Paris pour la conférence internationale dédiée à la résolution du conflit israélo-palestinien, s’est également adressé aux chefs d’Etats arabes afin qu’ils infléchissent la position du nouveau président américain. Il appelle par ailleurs toutes les mosquées du monde à condamner cette annonce lors de la prochaine prière du vendredi.

Clic pour voir la Source de l’article

***

L’islamophobie décomplexée, qui se sent désormais légitimée à donner libre cours à ses pires pulsions, ne frappera pas impunément à Newark, la plus grande ville du New Jersey, sans se heurter à la saine intransigeance de son maire, Ras Baraka (photo ci-dessus), résolu à l’éradiquer de son fief.

Aussi, quand la récente agression d’une administrée voilée est remontée jusqu’à ses oreilles, l’édile d’origine haïtienne, révolté par son caractère gratuit et le racisme primaire qui la sous-tend, n’a pas tergiversé longtemps avant de sanctionner le fonctionnaire du département du Travail qui en est l’auteur : il l’a suspendu sur-le-champ pour « faute grave » sans solde, tout en le poursuivant en justice pour son déchaînement de violence intolérable, déontologiquement indéfendable.

Les faits accablants remontent au mois de décembre, lorsque cet homme de 57 ans, aveuglé par la haine, s’est littéralement rué sur une citoyenne revêtue d’un hijab qui venait juste de franchir le seuil de l’agence locale pour l’emploi. Selon un mode opératoire devenu malheureusement très classique, il s’est acharné à la dévoiler de force, l’insultant et la brutalisant, jusqu’à ce qu’elle chute lourdement au sol.

Outré, Ras Baraka, qui déplore vivement que l’Amérique soit gangrenée par une islamophobie à son paroxysme depuis l’élection fracassante de Donald Trump, a condamné vigoureusement l’acte odieux commis par un employé de la Ville.

« Cette attaque inacceptable dont a été victime une femme musulmane, une de nos concitoyennes, est clairement un acte de haine perpétré contre la religion musulmane », s’est indigné, via un communiqué de presse, le premier magistrat de la cité. « Dans le climat actuel de violences anti-musulmans qui règne en Amérique, mais aussi ailleurs dans le monde, il est impératif que les crimes haineux soient reconnus pour ce qu’ils sont et punis comme il se doit, avec toute la rigueur et la sévérité de la loi », pouvait-on lire sous sa plume révulsée, déterminée à faire un exemple.

Abondant dans le sens de Ras Baraka, James Sues, le directeur du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) du New Jersey, a rappelé pour sa part avec force que « Dans une société civile comme la nôtre, chaque citoyen américain a le droit de pratiquer sa foi, pleinement et sereinement, sans craindre pour sa sécurité, laquelle doit être assurée par les autorités avec une extrême vigilance, fermeté et sans exclusive».

Ironie du sort, après avoir essuyé l’opprobre général, c’est à présent le chômage qui guette l’agent du département du Travail de la localité de Newark, et demain peut-être la prison, auquel cas la morale de l’histoire serait sauve…

Clic pour voir la Source de l’article

***


Fillon : « La question de la laïcité ne se pose aujourd’hui qu’avec les musulmans ».

François Fillon sur BFMTV le 11/01/17 : « La tradition laïque a été détournée de son objectif. L’objectif de la laïcité française, c’est de faire en sorte que les religions ne pèsent pas sur le fonctionnement des institutions et des pouvoirs publics. Il y a eu des périodes où les catholiques ont essayé d’imposer leurs vues au gouvernement français. Il y a eu des périodes où la relation entre l’Etat et la communauté juive était tendue. Donc on a instauré des règles qui s’appellent la laïcité. Aujourd’hui, cette question ne se pose pas, ou plutôt ne se pose qu’avec une seule religion : elle se pose avec les musulmans, et essentiellement avec les intégristes musulmans. Voilà. »

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Guerre 14-18 : 400 000 soldats musulmans dans l’armée britannique, ces héros oubliés du Royaume-Uni.

A chaque contrée européenne, ses grands oubliés de l’histoire enseignée aux chères têtes blondes ! A l’instar de la France, le Royaume-Uni n’échappe pas à cette occultation des valeureux soldats musulmans issus de son Empire colonial, tombés non seulement au champ d’honneur lors de la grande boucherie de 14-18, mais aussi dans l’oubli, inexorablement, au fil des décennies. Ces héros, inconnus au bataillon, sont morts deux fois, en somme…

Avec l’érosion du temps et sous l’effet d’une amnésie collective savamment entretenue, la bravoure de 400 000 combattants indiens a été ensevelie sous les cendres du passé, à la consternation d’Avaes Mohammad, 36 ans, membre du think-tank « British Future » qui œuvre pour l’intégration dans le royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Méconnus, insoupçonnés, voire relégués au second plan pour une majorité de sujets britanniques, comme l’a mis en évidence la récente étude réalisée par « British Future », ces héros musulmans qui ont combattu, au péril de leur vie, dans les rangs de l’Empire britannique, payant un lourd tribut au cataclysme que fut la Grande Guerre, n’évoquent rien, ou si peu, pour 78% de nos proches voisins, seuls 22% d’entre eux ayant conservé le souvenir évanescent d’une armée de musulmans, de plus en plus fantomatique à mesure que les années passent…

A la lueur de ces chiffres alarmants, Avaes Mohammad a décidé de réparer cette cruelle injustice, en mettant en pleine lumière cette armée de soldats de l’ombre, son courage, son abnégation, mais aussi son esprit de sacrifice, poussé jusqu’au sacrifice suprême.

Pour s’atteler à la tâche au sein du temple scolaire, il s’est entouré des compétences de l’historien Jaham Mahmood, avec lequel il a élaboré un projet éducatif qui a vocation à raviver la flamme vacillante de la mémoire auprès de la jeune génération. Sous le titre explicite « La contribution musulmane à la Première Guerre mondiale », l’enrôlement et le rôle crucial des Indiens musulmans sur le front occidental sont enfin exhumés des oubliettes de la grande histoire, pour la plus grande satisfaction de l’un des artisans de leur réhabilitation, Avaes Mohammad.

« Nous ne devons jamais oublier leur contribution, car se souvenir d’eux est essentiel pour nos contemporains. Commémorer leur mémoire est un acte fort, positif et éminemment fédérateur, qui rassemblera très largement la société britannique. Cela renforcera le sentiment d’appartenance à ce pays chez les jeunes issus de l’immigration », insiste ce dernier avec solennité, en rappelant que pour nombre de ces soldats musulmans, leur plongée brutale dans l’horreur de la guerre de tranchées fut leur première immersion en Europe, dans les paysages de désolation qui s’offraient à leurs yeux et sous un climat rigoureux auquel ils n’étaient pas du tout préparés, vêtus de leurs seuls uniformes tropicaux.

« C’était un nouveau type de guerre. Imaginez que certains d’entre eux voyaient pour la première fois un avion et des mitrailleuses », a souligné Avaes Mohammad, avant de rendre un vibrant hommage aux huit soldats indiens qui ont été décorés, à titre posthume, de la plus haute distinction militaire britannique : la Victoria Cross.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les Etats-Unis jurent d’écraser la Russie : “2017 sera l’année de l’offensive contre Poutine”.

Vladimir Poutine a été averti qu’il était voué à l’échec en Ukraine et que l’année 2017 sera une année d’agression anti-russe.

Les sénateurs étatsuniens, John McCain et Lindsey Graham, ont voyagé sur la ligne de front de l’Ukraine à Shyrokyne pour proclamer à une équipe de première classe de fusiliers marins que “2017 sera l’année de l’offensive” et ont juré de battre Poutine sur les champs de bataille de l’Europe de l’Est.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Des centaines de chars américains arrivent en Europe pour maintenir «la paix» aux frontières russes.

Les Etats-Unis ont à nouveau livré du matériel américain en Allemagne pour renforcer leur engagement auprès de leurs alliés contre la menace russe et s’assurer que l’UE resterait «libre, prospère et dans la paix».

Ces derniers jours, 2 800 unités de matériel militaire, dont des chars Abrams, des véhicules d’artillerie Paladin et des véhicules de combat Bradley, ainsi que 4 000 militaires américains ont été transportés jusqu’au port allemand de Bremerhaven, dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve, dans le but de faire face à «l’agression russe».

« C’est une partie de nos efforts pour contenir l’agression russe, assurer l’intégrité de nos alliés et conserver une Europe entière, libre, prospère et dans la paix », a déclaré le lieutenant-général des forces aériennes Timothy M. Ray au sujet de ce nouveau déploiement militaire américain en Europe.

Ces nouvelles forces seront envoyées d’abord en Pologne pour participer à des exercices militaires à la fin du mois, puis seront déployées dans plusieurs pays dont les pays baltes, la Bulgarie, la Roumanie et l’Allemagne.

L’armée américaine a également en projet de déployer 50 hélicoptères Black Hawk et 10 hélicoptères CH-47 Chinook, 24 hélicoptères Apache et 2 200 militaires.

L’Allemagne, le Canada et la Grande-Bretagne contribuent aussi au renforcement des forces de l’OTAN dans l’Est de l’Europe et déploieront 1 000 militaires chacun en Estonie, Lettonie et Lituanie.

L’opération Atlantic Resolve a débuté en 2014 après le référendum en Crimée qui a abouti à son rattachement à la Russie. Dans le cadre de cette opération, l’OTAN coordonne des manœuvres dans l’Est de l’Europe : en Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Bulgarie et Hongrie.

La Russie a condamné à plusieurs reprises les activités de l’OTAN près de ses frontières, les qualifiant d’«hostiles» et jugeant qu’elles «menaçaient sa sécurité nationale». En représailles, Moscou a déployé des armements sur ses frontières occidentales, et notamment dans l’enclave de Kaliningrad. Ses manœuvres militaires de grande échelle se sont tenues sur son territoire.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Waqf de Jérusalem : Les tentatives de changer la situation dans les environs d’Al-Aqsa sont illégales
.
Deux frères condamnés à une peine de prison ferme
.
Une campagne pour la restitution des corps des martyrs palestiniens à Naplouse
.
L’armée israélienne rase une route reliant les communautés palestiniennes à Yatta
.
26 ordres de démolition israéliens à Salfit
.
34 décisions de détentions administratives au début de janvier
.
Qassam: les tentatives d’accuser la résistance ne tromperont pas notre peuple
.
Un détenu politique en grève de la faim depuis 27 jours dans les prisons de l’AP
.
ONU: Liste noire pour les entreprises des colonies
.
Confiscation de terres près d’Amouna en faveur des colons
.
Khoudri: La démolition des maisons à Qalanswa est très grave
.
L’occupation envahit la maison du martyr Abou Ghazala à Jérusalem et convoque son père
.
Notifications d’arrêt de construction au village de Khoudr
.
Grève générale en Palestine de 48 pour protester contre la démolition des maisons à Qalanswa
.
Hébron: plusieurs blessés lors de la dévastation de Beit Ummar
.
L’occupation démolit 9 maisons à Qalanswa en Palestine de 48
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 12 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 12 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : 10 aliments cancérigènes à supprimer de votre alimentation.

Une étude publiée par l’American Institute for Cancer a démontré que la plupart des cancers peuvent être évités. Les scientifiques estiment que 60 à 70% des cancers sont évitables grâce à une simple modification de notre mode de vie alimentaire.

Nous constatons chaque jour une hausse significative des cancers, mais personne ne semble remettre son alimentation en cause. Pourtant de mauvais aliments peuvent favoriser le cancer, voire le nourrir. Tandis que d’autres réduiront vos chances d’en développer un.

Changer ses habitudes alimentaires n’est pas si compliqué que ça, mais si, vous verrez ! Grâce à cet article, vous pourrez déjà éliminer 10 aliments cancérigènes de votre alimentation quotidienne.

Privilégiez toujours des aliments fait maison, non transformés, sains, de saison, biologiques et de préférence achetés chez des agriculteurs bio du coin.

Aliments fumés et salaison.

Les nitrates et les nitrites ajoutés lors du fumage des aliments agissent en tant qu’agents de conservation pour empêcher l’aliment de se dégrader, des colorants sont aussi ajoutés aux viandes. Ces substances une fois chauffées se transforment en sous-produits composés N-nitroso. Les composés N-nitroso sont associés à un risque accru de cancer de l’estomac.

L’utilisation du sel ajouté en grande quantité lors de la transformation de ces aliments peut altérer la muqueuse gastrique.

Les boîtes et canettes métalliques.

Le bisphénol A (BPA) est un perturbateur endocrinien que l’on trouve dans les plastiques durs et résines, mais également dans les canettes métalliques et boîtes de conserves.

De nombreuses études ont démontré la dangerosité du bisphénol A, suspecté d’affecter la reproduction, le métabolisme des sucres et des graisses, de provoquer des maladies cardio-vasculaires et des cancers hormonodépendants. l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a dans son dernier rapport appuyé les effets, même à de faibles niveaux d’exposition du BPA.

Soyez vigilant, sur certains aliments vous pourrez lire la mention « sans BPA » mais cela ne veut pas dire que votre boîte de conserve ou votre canette est « saine ». Dans ce cas, le BPA est remplacé par un dérivé, le BPS, tout aussi dangereux et n’a jamais été testé pour son innocuité.

Poisson d’élevage.

Selon Food and Water Watch (Agence de surveillance de la nourriture et de l’eau), les poissons d’élevage contiennent des niveaux élevés de polluants au mercure et aux PCB (carcinogène). En raison de la surpopulation dans les fermes piscicoles, les poissons deviennent beaucoup plus sensibles aux maladies et aux poux de mer, il y a donc un usage massif d’antibiotiques et de pesticides.

Un reportage très intéressant sur le sujet : « Poisson, élevage en eaux troubles ».

Les huiles hydrogénées.

Les huiles hydrogénées sont des graisses dont la composition moléculaire a été transformée pendant leur fabrication par l’homme grâce à un processus que l’on appelle « hydrogénation ». Les résultats de cette modification : une augmentation d’acides gras saturés, ce qui permet d’obtenir une meilleure tenue quand la graisse est chauffée mais également l’apparition d’acides gras trans.

De nombreuses études ont démontré que les gras trans étaient à l’origine de plusieurs problèmes de santé, comme : la maladie cardiaque, les AVC, le diabète, entre autres maladies chroniques…

Viande grillée.

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) sont produits par différents types de combustion: charbon ou bois. Or les HAP sont potentiellement toxiques. Lorsque la graisse de la viande coule sur le feu, cela va créer une flamme et de la fumée, ce qui va permettre au HAP de se déposer sur la nourriture, et augmenter vos risques d’exposition cancérigène.

Le popcorn au micro-ondes.

Le problème n’est pas le popcorn en lui-même mais plutôt les sacs qui les contiennent. Ils sont revêtus de perfluoroalkyles, l’acide perfluorooctanoïque (APFO) et le sulfonate de perfluorooctane (SPFO) qui empêchent l’huile présente à l’intérieur du sachet de passer à travers l’emballage. Quand le sachet est chauffé, ces produits chimiques s’infiltrent dans les popcorns, et lorsque vous les consommez, ils contaminent à leur tour votre sang.

Selon plusieurs recherches, l’APFO a été associé à plusieurs tumeurs dans des organes de rats : foie, pancréas, testicules, glandes mammaires. D’ailleurs, il a été constaté une forte augmentation de cancers de prostate chez les travailleurs des usines APFO.

Fruits et légumes non bio.

Les fruits et légumes des cultures conventionnelles sont traitées avec toutes sortes de produits chimiques : pesticides, herbicides, OGM… qui sont extrêmement dangereux pour votre santé.

Course zéro pesticide : après un an de campagne, où en sont les distributeurs ?

Charcuterie et autres aliments transformés.

La charcuterie, tout le monde en raffole et pourtant à regarder de plus près elle contient des quantités importantes de nitrites et nitrates, deux conservateurs qui peuvent potentiellement augmenter vos risques de cancers (estomac et autres).

Je vous invite vraiment à regarder comment sont fabriquer les knackis, les nuggets et tout ce genre d’aliments transformés que toute la famille apprécie. Ils sont remplis de farines blanches, huiles, colorants, arômes artificiels et tout un tas d’ingrédients malsains.

Protéine de soja.

95% du suja cultivé aux Etats-Unis, est utilisé dans le but de créer des protéines de soja isolat, des protéines génétiquement modifiées pour résister aux herbicides, comme le RoundUp de Monsanto.

Selon l’American Dietetic Association, les protéines de soja isolat contiennent des anti-nutriments qui peuvent développer ou retarder la capacité de l’organisme à digérer les aliments et absorber les nutriments dans le sang.

Pour obtenir du soja, le processus de fabrication est très long par lavage à l’acide dans des cuves en aluminium. L’aluminium connu pour être hautement toxique pour le système nerveux et les reins.

Farine blanche.

Pour obtenir de la farine blanche, les graines cultivées commercialement sont traitées avec un fongicide. Les plantes sont ensuite pulvérisées de pesticides. Une fois récoltées, elles sont stockées dans des poubelles recouvertes d’insecticides, augmentant toujours un peu plus la charge toxique. Les grains sont ensuite broyés à grande vitesse. Pour obtenir de la farine blanche, les grains sont plongés dans un bain d’oxyde de chlore gazeux. Ce qui donne comme résultat final, un amidon dépourvu de nutriments et bourré de toxines.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le saviez-vous ? Abbas Ibn Firnas le génie de l’aviation.

Nous mettons à l’honneur un génie musulman qui a révolutionné l’aviation en étant le premier homme à voler.

Abbas Ibn Firnas est un célèbre savant d’origine berbère qui vivait à Cordoue entre 810 et 887 à l’époque où l’Espagne était musulmane (Al-Alandalous).
Inventeur, poète, ingénieur, physicien, astrologue, astronome, il a plusieurs cordes à son arc et tout au long de sa vie, il a réussi à s’illustrer grâce à son génie.

Il aura surtout marqué les esprits avec son invention, le premier «avion» au monde, un détail souvent ignoré dans les livres d’Histoire. L’appareil qui comporte des ailes volantes est l’une des inventions les plus fabuleuses de célèbre inventeur.

L’ingénieur a placé des plumes sur un cadre en bois donnant à la structure l’air de deux grosses ailes. Pour faire voler la machine, Abbas Ibn Firnas devait courir et bouger les bras comme un oiseau afin de battre des ailes. Il a lui-même expérimenté son invention pour la première fois en 875 en se lançant d’une montagne qui lui a permis de voler pendant un long moment. Malheureusement l’atterrissage sera brutal, en retombant, Abbas Ibn Firnas se blesse grièvement le dos.
Sa santé ne cessera de décliner depuis et les conséquences de cette chute finiront par lui être fatal en 887, année de sa mort.

Ce que l’on retient de son parcours atypique c’est que outre sa machine à voler, il a inventé des verres de lecture, une horloge à eau, un métronome etc… Il a aussi contribué à lever le voile sur le mouvement des planètes en utilisant des planisphères et des anneaux pour simuler le mouvement des étoiles.
Ce musulman pratiquant n’a pas oublié de mettre à contribution ses dons pour sa religion et il a donc utilisé son métronome pour connaître l’heure de la prière, du lever et du coucher du soleil.
Aujourd’hui, le pont Abbas Ibn Firnas à Cordoue porte son nom ainsi qu’un cratère de la Lune.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : Le Sommeil : les prescritions de la Sunnah recommandées également par les scientifiques.

D’après Abu Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui): «{{ {Quand le prophète a vu un homme dormant sur son avant, il lui a dit : “Allah et Son prophète détestent cette position” et lui a dit : “réveillez-vous et asseyez-vous car c’est un sommeil diabolique”} }}» (rapporté par Al-Tirmidhi).

Dormir nous permet de reposer notre corps des nombreuses activités que nous lui imposons durant la journée. Mais encore faut-il savoir comment dormir et quelle position adoptée afin de bénéficier d’un sommeil réparateur ?
Comme nous l’a inculqué notre Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) il est vivement conseillé de se conformer à la Sunnah. Et rien de ce qui vient d’Allah soubhana wa ta’ala n’est laissé au hasard, il n’est donc pas étonnant de voir que les études modernes soient en tout point conformes aux paroles divines.
Plusieurs scientifiques se sont penchés sur la question de savoir quelle est la meilleure position pour dormir car la question loin d’être anodine n’est pas sans conséquence.

Selon François Duforez, spécialiste du sommeil à l’Hôtel-Dieu de Paris, la position idéale pour le corps est sur le côté droit, comme spécifié dans la Sunnah de notre prophète Muhammad (Salla Allah ‘alayhi wa Salam).
Dormir sur le dos va avoir tendance à bloquer les voies respiratoires, la bouche s’ouvre car la mâchoire inférieure se détend, la langue tombe vers le palais et les risques de ronflements et d’apnées augmentent.
Dormir sur le ventre entraîne des douleurs au niveau des lombaires et des cervicales, sachant à quel point elles sont déjà sensibles à nos mouvements du quotidien.
Il faut savoir que se coucher sur le côté gauche n’est pas plus favorisé car le cœur serait sous la pression du poumon droit, le plus grand des deux poumons et affecterait alors sa contraction.Par ailleurs, pour la femme enceinte, la position du fœtus est la meilleure pour le dos.
Voilà autant d’indications qui ne laissent aucun doute sur la meilleure position à adopter.

Dormir sur le flanc droit ne présente aucun de ses inconvénients et pour optimiser au mieux sa position, un coussin placé entre les genoux permettra de placer le fémur dans l’axe du bassin afin d’éviter aux genoux d’être en contact, mais cela reste facultatif.
Sachez que selon certaines études, la position que nous adoptons pour dormir pourrait influencer nos rêves, en effet les cauchemars seraient plus fréquents chez les personnes qui dorment sur le côté gauche.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Turquie ne veut plus de Google et imagine un moteur de recherche turc.

En Turquie, Google devrait prochainement être remplacé par un moteur de recherche local. Il sera davantage en adéquation avec la culture et les valeurs du pays d’après le ministre de la Communication turc.

Moins de dépendance avec les Etats-Unis.

Un moteur de recherche local permettrait de pouvoir analyser davantage toutes les données des recherches et les échanges de mails. Sans oublier que cela diminuerait la dépendance de la Turquie vis-à-vis des Etats-Unis. Il s’agit également de développer les capacités technologiques et de communication dans le pays sans oublier l’impact économique. Enfin, un moteur de recherche turc aiderait à maîtriser l’influence de la culture américaine.

Il est à noter que face au moteur de recherche américain Google, se trouve un concurrent russe qui s’appelle Yandex et que les Turcs utilisent également.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Benoît Hamon dénonce « cette laïcité utilisée comme un glaise contre une seule religion » .

Benoît Hamon était l’invité de France Inter afin d’évoquer sa candidature aux primaires socialistes. Il était notamment évoqué ses divergences avec Manuel Valls au niveau des questions liées à l’Islam et à la laïcité.

Le député des Yvelines a réaffirmé son attachement à la loi de 1905 sur une laïcité « sans excès » basée sur le respect des libertés des religions et religieux. Une position qui semble de plus en plus difficile à tenir face à une caste médiatico-politique qui instaure une vision radicale et exclusive de la laïcité.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

Joe Biden, vice-président des Etats-Unis, conseille à Donald Trump d’être enfin « un adulte ».

La victoire de Donald Trump lors des dernières élections présidentielles américaines a provoqué un séisme politique dans le pays. Le futur président devrait prochainement s’installer à la Maison Blanche ce qui provoque de nombreuses inquiétudes.

« Grandis Donald, grandis, l’heure est venue d’être un adulte, tu es président », a-t-il lancé dans un sourire. « Il est temps de faire quelque chose, montre-nous ce dont tu es capable, a-t-il ajouté. On y verra beaucoup plus clair entre les propositions de Trump et les nôtres, maintenant qu’il va devoir entrer dans les détails sur les sujets qui affectent la vie des gens. »

Plus tôt, Donald Trump s’en est vivement pris aux démocrates, qualifiant leur chef de file au Congrès, Chuck Schumer, de « clown » sur Twitter.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : les vœux d’Amazon Prime pour 2017 placés sous le signe de la paix et de l’amitié interreligieuses.

Alors que le rideau vient de tomber sur 2016, sur ses tragédies incommensurables, ses tumultes dévastateurs et sur la campagne présidentielle américaine, aussi calamiteuse qu’inflammable, qui a porté au pouvoir le nouvel apprenti-sorcier de la basse politique, Donald Trump, la célébration traditionnelle de la nouvelle année fait renaître le fragile espoir qu’une aurore, plus apaisée et radieuse, va se lever à l’horizon.

C’est en tout cas le vœu le plus cher que forme la société Amazon Prime, à l’aube de 2017, à travers la réalisation d’un clip vidéo placé sous le signe de la paix et de l’amitié interreligieuses, du respect et de la compréhension mutuels, annonciateur de bons présages dans le ciel orageux de la bannière étoilée, déchiré par les éclairs du populisme, de l’islamophobie et de la xénophobie.

Elaboré en concertation étroite avec des prêtres et des imams, ce film, chargé d’ondes positives, fait apparaître à l’écran un prêtre, heureux d’accueillir chez lui, autour d’une tasse de thé aux doux arômes, son ami musulman, imam de son état.

Les visages de ces deux hommes de foi, la soixantaine sereine, sont éclairés par de larges sourires, prenant visiblement plaisir à échanger ensemble et même à évoquer leur rhumatisme qu’ils ont en commun, au son mélodieux d’un piano qui égrène ses accords crescendo, jusqu’à l’épilogue résolument fédérateur qui brise en beauté les préjugés : après s’être quittés en s’embrassant, le prêtre et l’imam commandent des protections pour leurs genoux afin de pouvoir se prosterner sans douleur devant Dieu, chacun dans son lieu de culte respectif, l’église et la mosquée.

La direction d’Amazon Prime savait pertinemment qu’elle prêterait le flanc à la critique dans l’Amérique de Trump, où a refait surface l’hydre hideuse de la suprématie blanche et du néo-fascisme, mais l’essentiel était de flatter autre chose que les bas instincts du bon peuple : flatter son intelligence, en l’incitant à bâtir des ponts plutôt qu’à ériger des murs.

Ramiz Abid, responsable des relations extérieures de la Société islamique d’Amérique du Nord, et Mona Heidar, une poétesse, ont été les premiers à se réjouir de ces vœux qui sèment des graines d’espoir sur les vastes étendues américaines, à l’heure où l’un des principaux semeurs de haine s’apprête à présider aux destinées de la première puissance mondiale.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Londres : piégé par un journaliste, un diplomate israélien dit vouloir « abattre » des députés  » britanniques pro-arabes.

Un diplomate israélien à Londres a été filmé à son insu par un journaliste infiltré, disant qu’il souhaitait «éliminer» des députés britanniques indésirables, dont le ministre des Affaires étrangères Alan Duncan, farouche défenseur de la Palestine.

Une vidéo tournée en caméra cachée par un journaliste infiltré d’Al-Jazeera pourrait se révéler être une preuve flagrante d’une grave violation du protocole diplomatique. Le diplomate israélien Shai Masot, qui se décrit lui-même comme un officier des forces de défense israéliennes et travaille en tant que haut responsable politique à l’ambassade israélienne de Londres, a été enregistré par un journaliste de la chaine qatarienne en train d’évoquer la façon dont il comptait «se débarrasser» de députés britanniques indésirables vis-à-vis des positions politiques israéliennes.

Cette opération d’infiltration journalistique a débuté en juin 2016 et a duré jusqu’en novembre 2016. Les propos d’un large éventail de militants pro-israéliens ainsi que de politiciens britanniques et de membres de l’ambassade israélienne à Londres ont ainsi été enregistrés. Ces enregistrements ont été rassemblés dans quatre films documentaires de 30 minutes qu’Al-Jazeera diffusera à partir du 15 janvier.

Dans le cas de Shai Masot, ce diplomate israélien s’entretenait avec Maria Strizzolo, une assistante d’un ministre conservateur ainsi qu’avec un certain «Robin» qu’il pensait être un membre de l’organisation «Labour Friends of Israël», un groupe de pression pro-israélien au sein du parlement britannique. En réalité, ce Robin était le reporter infiltré.

Au cours de la conversation, Maria Strizzolo s’est vanté d’avoir aidé à obtenir une promotion pour son patron, le député conservateur Robert Halfon. L’année dernière, ce dernier a été nommé ministre de l’Education et Maria Strizzolo a été nommée cadre supérieur à l’Agence de financement des compétences. Elle continue à travailler à temps partiel pour Robert Halfon.

On peut bien trouver quelque chose… un petit scandale peut-être ?
Shai Masot demande alors à son interlocutrice si elle pourrait «faire l’inverse» pour d’autres députés : «Si je vous en donne quelques-uns, vous pensez que ça serait possible de les éliminer ?», a-t-il demandé, ajoutant que son interlocutrice savait très bien à quels députés il faisait allusion.

Le diplomate n’a pas précisé ce qu’il entendait par «éliminer» [les députés indésirables], mais il est à supposer qu’il voulait vraisemblablement provoquer la «chute» de quelques parlementaires gênants en les discréditant par la révélation de quelque scandale ou affaires douteuses dans lesquelles ils pourraient être impliqués, ce qui resterait à trouver.

Dans la vidéo, Maria Strizzolo a notamment prononcé une phrase plutôt machiavélique : «Ne jamais dire jamais …» Devant l’approbation amusée du diplomate israélien, elle a ajouté : «On peut bien trouver quelque chose … un petit scandale peut-être ?».

Shai Masot a également évoqué Crispin Blunt, un député conservateur membre du ministère des Affaires étrangères qui selon lui est «beaucoup trop pro-arabe». C’est alors que Maria Strizzolo a dit que ce dernier se trouvait déjà sur «une liste» [de personnes à «éliminer»].

Suite à la divulgation de la vidéo, vendredi 7 janvier, l’ambassadeur israélien à Londres, Mark Regev, a présenté ses excuses à Alan Duncan. Un porte-parole israélien a déclaré que l’ambassade avait considéré les remarques de Shai Masot comme étant tout à fait inacceptables et que le diplomate était susceptible d’être licencié dans les plus brefs délais.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Bahar: L’attaque de Jérusalem a redonné à l’Intifada son dynamisme
.
41 soldats israéliens tués en 2016
.
L’Occupation installe un point de contrôle militaire à l’entrée de Dura
.
Israël confisque le corps de l’auteur de l’attaque de Jérusalem
.
Les autorités d’occupation arrêtent 5 membres de la famille de Fadi Konbor
.
Jénine: 5 Palestiniens arrêtés par la sécurité de l’AP à Qabatia
.
L’occupation coupe des dizaines d’oliviers à Qalqilia
.
11 maisons de Bethléem ne pourront être terminées
.
Des colons attaquent des voitures palestiniennes au sud de Naplouse
.
L’occupation arrête 9 personnes dans le cadre de l’attaque de Jérusalem
.
Attaque Jérusalem : série de mesures punitives
.
Des factions palestiniennes saluent l’attaque de Jérusalem
.
Mansour appelle à la libération de tous les détenus politiques en Cisjordanie
.
Quatre soldats israéliens tués et 15 autres blessés
.
La mort de deux bébés en raison du froid extrême dans la Bande de Gaza
.
Des affrontements violents avec l’occupation à Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 25 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 25 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Attentat de Berlin : « Cela prouve que j’ai raison » déclare Trump.

Suite à l’attentat de Berlin, Donald Trump a réaffirmé son intention de vouloir interdire le territoire américain aux musulmans.

« Cela prouve que j’ai raison ».

« Vous connaissez mes projets. Cela prouve que j’ai raison, à 100%« , a déclaré le futur président américain peu de temps après l’attentat de Berlin, maintenant sa lubie et son amalgame à l’encontre de la communauté musulmane. « Voilà ce dont il s’agit. Un attentat contre l’humanité et cela doit cesser » a-t-il continué. Toujours aussi lucide, Trump affirme que cet attentat visait particulièrement la population chrétienne :

« Des civils innocents ont été tués dans les rues alors qu’ils se préparaient à fêter Noël. L’Etat islamique et d’autres terroristes islamistes attaquent continuellement les chrétiens au sein de leurs communautés et lieux de culte ».

Les maires de villes américaines formellement opposés.

Le 16 novembre dernier, le maire de New York, Bill de Blasio, s’est insurgé contre la volonté de Trump qui consiste à vouloir expulser tous les immigrés des Etats-Unis :

« Je lui ai dit que nous étions inquiets, que nous voulions montrer à tous les new-yorkais, y compris les musulmans, qu’ils sont bienvenus, et que les politiques d’exclusion saperaient notre capacité à créer une unité, une dynamique où tout le monde se sent également membre de la communauté, prêt à travailler pour se protéger les uns les autres, prêt à travailler avec les forces de l’ordre pour le bien de tous »

Il n’est pas le seul à protester contre cette idée, les maires de Los Angeles, San Francisco, Chicago, Boston, Providence, Seattle, Philadelphie ou encore Washington sont également catégoriquement opposés.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aidi, originaire d’Alep et élu au Conseil municipal des enfants à Metz.

Aidi a 9 ans et est originaire d’Alep. Arrivé en France en 2013, il a été élu au Conseil municipal des enfants à Metz par ses camarades de classe.

Il veut aider la Syrie.

Apparaissant en photographie sur le compte Twitter de Thomas Scuderi, adjoint au Maire de Metz et étant son parrain républicain, Aidi occupe donc un mandat de deux ans au sein du Conseil municipal des enfants de Metz. En se présentant à cette élection, il avait pour motivation d’apporter son aide à la Syrie. « Pour que la guerre s’arrête, tout ça » , a-t-il dit avec ses mots d’enfant. D’ailleurs, il n’a pas hésité à raconter à ses camarades la vie à Alep, les convaincant ainsi de voter pour lui. Sans vraiment savoir comment il peut apporter son aide pour l’instant, Aidi rêve de grandes choses. Plus tard il souhaiterait être docteur pour « distribuer des médicaments et sauver des gens » . Il parle aussi d’être président avec très certainement le souvenir d’Alep en tête. Après avoir d’abord vécu en Allemagne avec sa famille, Aidi s’est installé en France et à Metz. A présent au Conseil municipal des enfants de Metz, il participera notamment aux projets sur la protection de l’environnement ou le bien-être.

Les élections des membres du Conseil municipal des enfants à Metz ont eu lieu du 10 au 19 octobre. Il y a eu 1148 votants et 227 candidats. Ce sont à présent 55 élèves de CM1 qui forment le nouveau conseil avec une parité respectée.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le Raincy : expulsée d’un marché de Noël à cause de son voile, elle témoigne.

La psychose continue. Le 15 décembre dernier à Raincy, une jeune femme voilée a été mise dehors alors qu’elle assistait à une cérémonie organisée à l’hôtel de ville, en compagnie de sa nièce et de sa sœur. Inès raconte l’humiliation dont elle a été victime par le biais d’un témoignage recueilli par le CCIF.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Deux israéliennes condamnées par l’occupation pour avoir refusé de servir pour l’armée.

Tamar Alon et Tamar Ze’evi, deux objectrices de conscience, ont été condamnées à 27 jours de prison ferme par Israël en raison de leur refus de s’engager auprès de l’armée.

« J’ai rencontré des gens qui sont supposés être mes ennemis et qui m’ont souri ».

Le 16 novembre dernier à Tel Aviv, elles avaient proclamé leur refus de s’engager militairement. La base d’enrôlement Tel Hashomer des Forces de Défense Israéliennes (FDI) a dû condamner les deux jeunes femmes à 10 jours de prison et ce, malgré qu’elles aient fait mention de leur objection de conscience. Cette brève condamnation n’aura pas eu d’impact sur leur croyance : elles ont réitéré leur refus durant leur troisième audience, précisant qu’elles souhaiteraient effectuer un service national civil plutôt qu’un service militaire. Elles seront condamnées cette fois-ci à 27 jours de prison :

« D’une part, c’est pour moi une obligation juridique et sociétale, que j’ai toujours eu l’intention et la volonté de remplir – le droit de protéger la sécurité de mon foyer et des gens les plus chers à mon coeur. une enfance à l’ombre des attaques terroristes et des guerres,est-ce une vraie sécurité ? Qu’en est-il de la sécurité de ces êtres humains de l’autre côté des murs ? En tant que fille du peuple qui contrôle l’autre peuple, suis-je responsable de leur bien être ? Où est la ligne où s’arrête notre collaboration, l’avons nous déjà franchie ? » s’est justifiée Tamar Ze’evi. Tamar Alon affirme quant à elle :

« Depuis mon plus jeune âge, j’ai rencontré des amis de mes parents? j’ai rencontré des gens qui sont supposés être mes ennemis et qui m’ont souri, ont joué avec moi et ont parlé avec moi. Je ne peux accepter que l’on prétende que l’oppression d’un autre peuple, le déni des droits de l’Homme et le racisme et la haine sont nécessaires à l’existence de l’État d’Israël ».

Qu’est-ce qu’un objecteur de conscience ?

Un objecteur de conscience désigne le refus d’exercer des activités militaires. Durant la seconde guerre mondiale, Desmond Thomas Doss fut le premier soldat à recevoir une médaille d’honneur pour avoir refusé de porter une arme, sauvant une soixantaine de ses camarades. Cette année encore, l’Israélienne Tair Kaminer a été condamnée à 5 mois de prison ferme pour avoir, elle aussi, refusé de s’engager au côté de l’armée.

Témoignages recueillis par l’Agence Média Palestine.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Bernard Henri Levy piégé bafouille sur Al Jazeera après une question sur la similarité entre la Libye et Gaza.

Bernard-Henry Lévy (BHL) invité sur le plateau d’Al Jazeera English a été humilié par le présentateur Mehdi Hasan. Ce dernier a fait un parallèle entre la Libye et Gaza et le double discours du philosophe lorsqu’il est question d’Israël. (vidéo en bas de page)

Présentateur : Vous dites souvent et vous disiez plus tôt lors de cette interview que vous soutenez les interventions lorsque les peuples opprimés sur terre appellent à l’aide contre l’oppression et la violence. C’est la raison pour laquelle vous avez soutenu la Libye et pas l’Irak, c’est ce que vous dites. Mais ma question est la suivante : Qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui vous n’avez jamais soutenu les appels à l’aide pour une intervention contre la force d’occupation Israélienne en Cisjordanie ? Qu’est ce qui fait que vous n’avez fait aucun appel en faveur d’une zone d’exclusion aérienne à Gaza en 2014 ? Lorsque l’aviation israélienne était en train de tuer 500 enfants palestiniens en l’espace d’un seul été ? Pourquoi ce deux poids deux mesures ?

Bernard Henri Levy : Parce qu’aussi longtemps…Ce n’est pas un deux poids deux mesures… aussi longtemps… j’aurai appelé pour ce que vous avez dit si le Hamas à Gaza avait arrêté d’envoyer des roquettes sur Israël.

Présentateur : Oh, allons Bernard Henri, vos paroles sonnent aujourd’hui comme, Quelle différence y a t-il entre ce que vous dites et ce que Bachar al Assad dit ? Il dit « J’arrêterai, j’aurai une zone d’exclusion aérienne lorsque les rebelles arrêteront de tirer des roquettes » Quelle différence entre cet argument et l’argument du gouvernement syrien ? Il n’ y a pas de différence. Soit vous protégez les enfants des bombes soit vous ne le faites pas.

Bernard Henri Levy : En Israël et à Gaza (BHL avait commencé à répondre à la question lorsqu’il entend la dernière phrase du commentateur « Soit vous protégez les enfants des bombes soit vous ne le faites pas. ») Non, non, non à Gaza la première des choses, le résultat de la guerre à Gaza n’est pas comparable. 2800 morts à Gaza n’est pas aussi comparable que les 400 000 morts en Syrie.

Présentateur (l’interrompant) : Personne ne compare le nombre de victimes, nous comparons les arguments que vous produisez. Pourquoi ne pas appeler à une zone d’exclusion aérienne au dessus de Gaza lorsque les enfants gazaouis sont en train d’être bombardés ?

Bernard Henri Levy : Lorsque nous parlons de chair, lorsque nous parlons de vies réelles, lorsque nous parlons d’enfants et de femmes tués dans une situation atroce, vous ne pouvez pas dire que vous ne pouvez pas comparer 2800 et 400 000. Je veux juste que vous entendiez…ce que veut dire 400 000 fois, 400 000 fois ou civils.

Présentateur (parlant en même temps) : Je dis que 500 enfants sont morts à Gaza, pourquoi n’appelez vous pas à leur protection ?

Présentateur : Vous avez (déjà) relevé ce point la Syrie c’est pire que Gaza. Maintenant répondez à ma question : Pourquoi n’avez vous pas appelé à une zone d’exclusion aérienne pour éviter que les enfants palestiniens soient tués à Gaza ? C’est une question simple.

Bernard Henri Levy : Je suis absolument en faveur de la protection des enfants palestiniens à Gaza, bien sûr, mais je suis, avant tout, en faveur de l’arrêt du Hamas de bombarder son voisin, qui est Israël, avec des roquettes, avec absolument aucune raison. Le lancement de roquettes a commencé après qu’Israël a quitté Gaza, après qu’Israel s’est redéployé en dehors de Gaza. S’il n’y avait pas eu de roquettes, il n’y aurait pas eu de première guerre à Gaza et de 2éme guerre de Gaza.

Présentateur : OK, vos critiques…Bernard Henri Levy…

Bernard Henri Levy : Je considère que la guerre à Gaza était une guerre défensive.

FIN de l’entretient.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : Obama supprime un système de fichage des musulmans.

Donald Trump a suscité une vive polémique lorsqu’il annonçait vouloir le fichage des musulmans. Ce registre existe pourtant bel et bien aux Etats-Unis depuis 2002 sous le nom du National Security Entry-Exit Registration system (NSEERS).

Après les attentats du 11-Septembre, l’administration Bush avait mis en place un contrôle renforcé à l’entrée du pays. Les hommes ayant plus de 16 ans et venant d’un groupe de 25 pays, en majeure partie musulmans, étaient visés. Outre l’enregistrement des empreintes digitales, les personnes étaient photographiées et interrogées sur la raison de leur visite. Leur départ était aussi surveillé. Les étrangers vivant légalement aux Etats-Unis et venant des pays suspectés de terrorisme avaient de grandes chances de subir le même traitement.

Les progrès de la technologie, notamment en ce qui concerne la biométrie, ont rendu la procédure coûteuse. Peu efficace, le gouvernement l’a abandonner en 2011. De nombreuses associations, une cinquantaine de membres du Congrès et des maires de grandes villes avaient demandé à Barack Obama de s’en débarasser, ce qu’il affirme avoir fait mais sans pour autant supprimer le système que Donald Trump pourrait alors réactiver. Avant son départ de la maison Blanche en janvier 2017, le président sortant a demandé au ministre de la Sécurité intérieur d’y mettre fin définitivement.

Après l’attentat de Berlin le 19 décembre, Donald Trump n’a pas exclu l’idée d’un fichage des musulmans ou même d’une interdiction d’entrée. « Vous connaissez mes projets », a-t-il simplement répondu. Son programme demeure pour le moment encore très flou.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Liberté religieuse : une loi de protection des athées actée aux Etats-Unis .

Quelques semaines avant son départ de la Maison blanche, Barack Obama a signé une modification de la loi de 1998 relative à la défense de la liberté de culte. Cette législation avait été mise en place par la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale, une instance qui enquête sur les persécutions subies par les minorités religieuses dans le monde.

Pour la première fois aux Etats-Unis, la loi prévoit la reconnaissance et la protection des personnes athées. Derrière cette avancée qualifiée d’« historique », ce sont quatre années de lobbying de l’Association humaniste américaine auprès du Département d’État et du Congrès qui ont ainsi porté leurs fruits. « Le fait que les athées soient reconnus et protégés en tant que groupe est une avancée importante vers l’entière acceptation et inclusion des individus sans religion, qui sont encore trop souvent stigmatisés et persécutés à travers le monde », a déclaré Roy Speckhardt, directeur de l’Association humaniste américaine.

Les principaux amendements à la loi s’articulent autour de trois grands principes : permettre aux Etats-Unis de cibler des groupes qui ne sont pas des pays souverrains (tels que l’Etat islamique et Boko Haram, la mise en place de moyens pour suivre les prisonniers religieux à l’étranger et exiger que tous les officiers reçoivent une formation en liberté religieuse.

Dans son rapport annuel, la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale, a mis en lumière de nombreux cas de persécution contre des athées et autres non croyants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Au Pakistan, un train de Noël pour promouvoir la paix interreligieuse .

Le gouvernement pakistanais a annoncé la mise sur rail d’un train de Noël lancé spécialement pour la communauté chrétienne du pays.
Ornés de guirlandes lumineuses, les wagons de la Pakistan’s Railways transportent de faux pères Noël et bonhommes de neige, un sapin de Noël ou encore des portraits de chrétiens récompensés pour services rendus au pays afin de mettre en valeur cette importante minorité.

Le convoi, inauguré en grande pompe par des membres du gouvernement, a quitté la gare d’Islamabad jeudi 22 décembre. Il fera halte à Rawalpindi avant de s’élancer vers Peshawar. Il ira à Lahore, dans l’est du pays le 24 décembre, veille de la Noël, avant de terminer son périple à Karachi le 31 décembre.

« Le but de ce train est de véhiculer un message d’amour, de fraternité, de paix et d’harmonie. Nous sommes des ambassadeurs de paix dans le monde et nous combattons la vague de militantisme et de terrorisme », a déclaré à l’AP Kamran Michael, ministre des Droits de l’homme, dont le département a co-organisé la démarche avec le ministère des Chemins de fer. Ce membre du gouvernement est lui-même le seul chrétien de l’exécutif.

Les discriminations dont sont victimes les minorités religieuses ahmadies, chrétiennes et hindoues sont monnaies courantes au Pakistan. Ce geste pour Noël est cependant bien accueilli dans ce pays à majorité musulmane.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Roumanie : la 1ère femme et la 1ère musulmane en lice pour devenir Premier ministre .

Après sa victoire aux élections législatives du 11 décembre, le Parti social démocrate (PSD) et l’Alliance des libéraux et démocrates (ALDE) ont proposé Sevil Shhaideh au poste de Premier ministre. « J’ai trouvé une solution qui, j’espère, sera acceptée de sorte qu’un gouvernement sera en place rapidement et que nous ayons un projet de budget approuvé pour le 15 janvier », a déclaré à la presse Liviu Dragnea, le président du PSD.

Une annonce pas si surprenante. Habituellement, le Premier ministre est censé être le chef du plus grand parti. Cependant, le leader des sociaux-démocrates a été condamné à une peine de deux ans de prison avec sursis pour fraude électorale en avril 2016. Le président roumain Klaus Iohannis avait signifié que le prochain Premier Ministre du pays devrait être exempt de toute condamnation judiciaire.

A 52 ans, Sevil Shhaideh n’est pas une novice en politique. Secrétaire d’État au ministère du Développement régional en 2012, elle est nommée trois ans plus tard ministre du Développement régional et de l’Administration publique.

Roumaine de confession musulmane issue de la communauté tatare de Roumanie, elle est mariée à un Syrien depuis 2011. Si elle est nommée à cette fonction, elle sera la première femme et la première musulmane à occuper ce poste.

Le chef d’État de centre-droit, qui n’a pas caché ses réserves envers le PSD, a toutefois annoncé vouloir mener encore des consultations. « Les jours qui viennent, j’aurai des discussions et la désignation aura lieu après Noël », soit après le 25 décembre, a-t-il déclaré jeudi 22 décembre à la presse, précisant avoir reçu « deux propositions ». La Roumanie compte quelque 70 000 musulmans sur les 23 millions d’habitants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Attentat de Berlin: le suspect abattu par la police à Milan.

Anis Amri, un tunisien de 24 ans considéré comme le suspect de l’attentat de Berlin a été abattu lors d’un échange de coups de feu à Milan, en Italie, a annoncé l’agence Reuters, se référant à des sources au sein des services spéciaux. Le ministre de l’Intérieur du pays a confirmé ces informations.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un reportage de M6 suscite des réactions scandalisées de la part des défenseurs inconditionnels d’Israël en France.

Le reportage d’Enquête exclusive ( présenté par Bernard De La Villardière ) « Jérusalem : quand la ville sainte se déchire » diffusé sur M6 le 18 décembre a suscité des réactions scandalisées de la part des défenseurs inconditionnels de l’Etat d’Israël en France. La première réaction est venue de l’ inénarrable député Meyer Habib qui s’est fendu d’un courrier au Président-Directeur général de M6. Le député des Français d’Israël dénonce un reportage  » totalement à charge contre Israël », « de certains passages aux relents antisémites », « d’une victimisation systématique des Palestiniens » qui  » a pour effet d’exaspérer les passions », « alimenter la haine d’Israël et risque in fine de légitimer la violence contre les Français juifs ».

Le président du CRIF Francis Kalifat a également réagi en expédiant une lettre ouverte à M6, mais aussi par un tweet sans nuance contre ce reportage « Mensonges,erreurs,partialité,omissions,ingrédients indispensables pour faire un reportage à charge contre Israël « .

Sur Tweeter, la LDJ a aussitôt appelé à manifester devant le siège du groupe M6.

Le journaliste Bernard De La Villardière a répondu au président du CRIF:  » Je trouve tout à fait insupportable que vous insinuiez que ce film puisse « aller jusqu’à la justification d’actes antisémites chez les esprits faibles ». Croyez-vous vraiment qu’ils regardent M6 ? N’ont-ils pas beaucoup mieux sur les réseaux sociaux ou sur les chaînes satellites accessibles partout en France pour nourrir leur haine ? Je trouve votre procédé tout à fait inique et pernicieux. Il vise tout simplement à museler l’information sur ce qui se passe dans cette partie du monde.  »

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Elèves musulmans de Béziers: Ménard jugé pour provocation à la haine.

Le MRAP se félicite de la décision du Parquet de Paris qu’il avait saisi avec la LICRA de renvoyer M. Robert Ménard devant le tribunal correctionnel à Paris pour y être jugé pour provocation directe à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes en raison de son appartenance à une religion.

Le 1er septembre 2016 il publiait un tweet « #rentreedesclasses: « la preuve la plus éclatante du grand Remplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe… » » Cinq jours plus tard, invité de la matinale de LCI, il déclarait : « dans une classe du centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans. Evidemment que c’est un problème. Il y a des seuils de tolérance (…) ».

Ces propos racistes et xénophobes contre les « enfants musulmans », contre tous nos concitoyens de confession musulmane ou supposée telle ne doivent pas restés impunis !

Il est essentiel de condamner ces déclarations mortifères pour le vivre-ensemble. L’avenir ne peut pas être dans de futurs matins bruns, mais dans une mobilisation de tous pour faire reculer les problèmes sociaux, générateurs de souffrances, d’inégalités, de concurrence et de ghettoïsation.

Le MRAP qui entend stigmatiser ces propos de haine, se constituera partie civile contre Robert Ménard.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : Schaerbeek: un engin explosif neutralisé devant une ASBL turque.

Vers 13h30, ce vendredi 23 décembre, une alerte à la bombe a été déclenchée. La police de Bruxelles-Nord (couvrant les communes de Schaerbeek, Evere et Saint-Josse-ten-Noode) a été déployée afin de sécuriser les lieux autour de la rue Josaphat à Schaerbeek. Un engin potentiellement explosif a été découvert et neutralisé.

Le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE) a neutralisé, un engin explosif. Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles, confirme la fin de l’intervention. « Les démineurs ont constaté la présence d’un engin potentiellement explosif dans le sac abandonné. On ignore si ce dernier était prêt à exploser », souligne-t-il. Selon les premiers éléments en notre possession, il pourrait d’une bonbonne de gaz relié à un dispositif, mais il « faudra attendre le rapport du laboratoire pour en savoir plus sur la nature de l’engin explosif ».

La police avait été appelée par des riverains, inquiets d’apercevoir un sac abandonné devant la Fédération Turque de Belgique. L’enquête judiciaire vient d’être ouverte et suit son cours.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune palestinien succombe à ses blessures subies en Octobre dernier
.
L’occupation attaque brutalement le père du prisonnier gréviste de la faim Anas Shadeed
.
5 enfants de Jérusalem condamnés à de lourdes peines
.
Libération des corps de 11 martyrs palestiniens
.
L’occupation cible des bateaux de pêche et des terres agricoles à Gaza
.
Le député Ghattas accusé de soutenir les prisonniers palestiniens
.
Les forces d’occupation arrêtent un palestinien à un poste de contrôle militaire
.
Un soldat israélien blessé lors d’un accrochage à Naplouse
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne déployée aux alentours du camp de réfugiés de Jénine
.
Les forces d’occupation prétendent avoir démantelé une cellule du Hamas
.
Un colons armé tente de renverser deux enfants palestiniens
.
Violents affrontements à Jérusalem et arrestation d’un jeune palestinien
.
Le Hamas félicite les prisonniers Abu Fara et Shadeed pour leur victoire
.
Les colons organisent une marche provocatrice à Hébron
.
Plusieurs blessés dans des affrontements à Jérusalem
.
Liban: 3 Palestiniens tués dans une fusillade au camp d’Ein el-Hilwah
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com