MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 3 Shawwal 1438.

Flash info du 3 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ma soeur, 5 idées-reçues tuent ton mariage.

Le mariage, ce jour que toute femme espère avec impatience, est détruit bien avant d’être fêté. Dans la tête de chacune des tas d’idées-reçues, sur ce qu’est la vie commune, les relations familiales, écourtent l’espérance de vie de ton couple. Alors revois tes connaissances sur le mariage pour les calquer à une réalité qui ne détruira en rien tes espérances. Laisse tes a priori de côté et saisis la réalité de ce qui t’attend.

Mon mariage sera le plus beau jour de ma vie !

Ton mariage n’est pas encore commencé que tu lui prêtes déjà un rêve. Tu as le droit au bonheur, à la joie en ce jour béni mais pourquoi vouloir en faire toute une histoire à tout prix ? Il y a tant d’imprévus dans une vie. Tu auras beau tout prévoir, calculer et planifier, sache que le Destin tout entier appartient à Allah ta’ala Seigneur des Mondes. Ne risques-tu pas de retomber sur terre s’il advenait autrement de ce jour en lequel tu poses tant d’espérances ?

C’est ce que tu vas vivre à partir de cette date qui compte, pas la robe que tu portes, le nombre d’invités ou de plats qui seront servis.

Le mariage est un long fleuve tranquille.

Tu t’en ai remis à Allah en le consultant, tu as pris ton temps, et t’es décidé. Le jour de noces tu l’as fêté, croyant que le plus dur à préparer est derrière toi. Détrompes-toi. La vie de couple n’est ni une idylle, sans vague, ni un gouffre plein de tourments.

N’écoute ni les cinéphiles ni les négativistes, écoute plutôt ton cœur à qui tu as donné l’habitude de s’apaiser à la Parole d’Allah, Le Très Grand. Dans la Mawada et la Rahma, Il veut que nous vivions le plus longtemps possible. Cela ne t’empêche en rien de te préparer à l’idée que quelque épreuve puisse venir jaunir certains de tes jours heureux.

Ne te range ni dans un extrême ni dans un autre. Ton mariage sera bien heureux s’il est vécu en toute tranquillité et pleine conscience du rôle, des devoirs et des droits de chacun.

Sa famille va forcément m’aimer.

Tu te maries avec un homme. Sa famille n’a l’obligation ni de t’aimer ni de pourvoir à tes besoins, c’est à ton mari que cela incombe. Pourquoi faire de cette idée que tu voudrais réalité, une condition sine qua non à ton bonheur ?

Sois comme tu dois et aime être : douce, aimante et patiente, pas qu’avec ton mari mais aussi avec sa famille, et, tu récolteras forcément, bi idniLah, le résultat de tant d’efforts dans le sentier d’Allah.

La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. (Sourate 41, verset 34).

S’il m’aime, il me fera des tas de cadeaux.

Encore et toujours des espérances qui tuent à petit feu les beaux jours à venir de ton mariage. A un prix vil de quelques euros tu vendrais la quiétude au côté d’un époux pieux ? Tu comparerais volontiers l’accomplissement de la moitié de ta religion à une cagnotte et ré évaluerais la valeur de l’amour en fonction du nombre de zéro que comporte le prix de ton cadeau ?

Non, je te crois, je te sais plus pieuse que cela. Je te sais, ma sœur, plus forte devant les tentations du diable le maudit.

Certes le Prophète, paix et salut sur lui, a dit :

Faites vous des cadeaux, vous vous aimerez. (Rapporté par Boukhari)

C’est un hadith exhortant tous les frères et sœurs à s’offrir des présents pour consolider leur relation et l’amour entre eux. Que dire de l’amour entre les mariés ? Mais n’en fais pas une priorité.

Le matériel que ton mari pourrait t’apporter n’est pas à sous estimer quand tu sais que lui même est un cadeau pour toi venant du Vivant, le Grand Donateur qui donne à qui Il veut. Regarde ton époux autrement !

S’il m’aime, il m’emmènera où je veux et de temps en temps au resto…

Ma sœur, on en revient toujours au mêmes réclamations. Arrête de poser à ton futur bonheur des conditions que ton mariage ne pourrait supporter qu’à grands coups de déceptions.

T’as pas pris un billet pour une croisière où tu te lèverais le matin pour réclamer tes options. T’es mariée, une future mère s’il plaît à Allah de vous combler. Prends garde à ne pas confondre mariage et voyage, et en petite enfant puérile, ruiner comme un château de sable sur le bord de la plage, ton mariage parce que mécontente.

Ne te noie pas dans tes exigences. Profite de ce bienfait que d’autres attendent encore patiemment comme toi il fut un temps !

AJIB.FR
***


Pourquoi scolariser son enfant dans une école privée musulmane ?

L’interdiction du hijab au sein des établissements scolaires publiques du primaire et du secondaire a été un mal pour un bien. Un mal car son application s’est faite dans la douleur, un certain nombre de jeunes filles ont été exclues, d’autres ont interrompu leur scolarité. Un bien car elle a été le point de départ d’une grande réflexion sur la nécessité de disposer d’un système éducatif privé musulman. Ainsi, en quelques années une dizaine d’écoles privées musulmanes ont vu le jour et les projets en sont tout aussi nombreux wal hamdoulilah.

Sonia, fidèle lectrice d’AJIB.fr a décidé de scolariser sa fille dans une école privée musulmane. Pour notre plus grand plaisir, elle nous fait par de son expérience et des motivations qui l’ont poussé à faire ce choix. Un exemple de courage et de sacrifice, qu’Allah la récompense et préserve ses enfants, amîne.
AJIB.fr Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs ?

As salamou ‘aleykoum, je m’appelle Sonia j’ai 29 ans. Je suis maman de 3 enfants, une fille âgée de 6 ans et deux garçons âgés de 5 et 3 ans. J’attends par ailleurs un quatrième enfant al hamdoulilah. Depuis la naissance de ma fille, je suis mère au foyer. Mes garçons vont à l’école maternelle en bas de chez moi et en ce qui concerne ma fille, après l’avoir scolarisé à l’école maternelle classique, j’ai décidé de la mettre à l’école irakienne de Paris.
Pourquoi avez vous choisi de scolariser votre fille à l’école irakienne ?

Tout d’abord, afin que ma fille bénéficie d’une éducation religieuse que je n’ai pas eu. Comme beaucoup de maghrébins en France mon éducation religieuse a été quasi-nulle. Elle s’est résumée à l’interdiction du porc et le jeune du mois de Ramadan. J’ai appris par la suite ma religion et maintenant que je suis maman, l’éducation de mes enfants se base exclusivement sur l’islam du moins j essaie.

Pour ma fille, du fait de l’interdiction du port du voile, il était primordiale qu’elle aille en école musulmane. Sachant que les enfants passent majoritairement leur temps à l’école, la moitié de leur éducation se fait là bas. J’ai des neveux et nièces qui sont scolarisés à l’école publique et ça me fait vraiment peur… les webcam avec des filles dès la primaire, « je sort avec un tel ou un tel »… tout cela est devenu banal.

Pour moi, l’ islam ce n’est pas seulement accomplir des actes obligatoires mais c’est un art de vivre, je veux que mes enfants grandissent dans un environnement musulman.

Sur le plan financier, trouvez vous cela cher ?

Après avoir fait des recherches, j’ai vu qu’il y avait à Paris une école irakienne et une école algérienne, toutes deux reconnues par l’État. Ensuite, étant donné que je ne connaissais aucune des deux, j ai du faire un choix. Le tarif est de 1200 euros. Je pourrai dire que c’est cher comparé à la gratuité de l’école public mais des sœurs qui placent leur enfants dans des écoles catholiques paie le même tarif voir plus cher. C’est un véritable investissement, même si c’est difficile avec un seul salaire mais avec la baraka d’Allah, je ne l’ai pas senti dans mon budget.
Sur le plan logistique, qu’est ce que cela à entrainer au quotidien ?

Le seul problème est la distance. J’habite dans le 91 et l’école est située dans le 8 ème arrondissement de Paris, à une station du Trocadero. Pour faire simple, voici le déroulement d’une de mes journées :

A 7 h du matin je prépare les enfants ( toilettes , petit déjeuné ,etc….) ensuite je commence par déposer les garçons en voiture à l’école maternelle dès l’ouverture à 8 h20. Ensuite, je fonce à la gare, mon train arrive à 8 h 37 ( il est impossible d’y aller en voiture car c est minimum 2h ) donc je commence par le RER D jusqu’à’ a Gare De Lyon environ 20 minutes, puis on prend le RER A jusqu’à la station Auber ( environ 8 minutes) et pour finir on emprunte la ligne 8 du métro jusqu’à l’arrêt rue de la Pompe pour arriver à l’école (environ 15 minutes) . Heureusement que les horaires de l’école sont adaptés : du lundi au jeudi 9 h 30 à 15 h00 et le vendredi 9h30 à 12H30 et je peux vous dire que les transports en commun aux heures de pointes avec des enfants, c’est vraiment dur.

Après je fais le même trajet pour rentrer à la maison, j’arrive à 11h. Je fais mon ménage, je prépare le diner, parfois je fais des courses ou je m’occupe des formalités administratives mais je n’ai que 2h45 avant de retourner à la gare où mon train arrive à 13h52. Je récupère alors ma fille à 15h, après un peu plus d’une heure de trajet retour, je récupère mes garçons à l’école maternelle.

À 16h30 c’est l’heure du gouté, des devoirs le repas se fait à 18h30 les enfants se couchent à 19h30 une fois que tout est rangé.

Je peux vous dire qu’après une telle journée, j’accomplis ma salat puis je tombe de sommeil. Je ne suis pas la seule qui fait ce genre de trajet car la plupart des frères et sœurs viennent de banlieue Parisienne : Evry, Vigneux, Massy Palaiseaux, Epinay sous Senart, Saint Michel sur Orge, Mantes la Jolie, Cergy, Herblay, Saint Ouen, Créteil, Charenton, la Plaine Saint Denis, Nanterre…

Quand on entre dans l’école, ça fait plaisir de voir une ambiance de muslim, beaucoup de petites filles sont avec leur hijab et les garçons en qamis. Pour moi, c est une famille je me sens vraiment à l’aise là bas.
Sur le plan de l’apprentissage et des compétences, qu’en est il ?

En ce qui concerne l’apprentissage, ma fille qui ne connaissait même pas l’alphabet arabe sait aujourd’hui lire et écrire. Elle a appris par ailleurs des hadiths, des sourates, des anasheed. Étant donné que je ne suis pas arabophone, j’avais peur de ne pas pouvoir l’aider dans ses devoirs. Malgré cela, elle se débrouille très bien, de plus je peux toujours compter sur des sœurs pour m’aider.

L’école suit le programme national d’Irak. L’enseignement des différentes matières se fait en arabe : sciences, maths, langue arabe, éducation islamique… En ce qui concerne la langue française, il est vrai que le niveau n’est pas le même que l’éducation national. Cela implique de travailler d’avantage avec les enfants a la maison.

J’ai confiance en cette école, en tout cas plus qu’en celle de la République qui tend à vouloir banaliser certaines choses interdites par l’islam dès le plus jeune âge. Par ailleurs, toute cette animosité autours de l’islam en ce moment me réconforte dans mon choix. Je ne souhaite pas que la République inculque quoi que ce soit à mes enfants. Pour plus de cohérence, je souhaite que l’éducation qu’ils reçoivent à l’école suive celle qu’ils reçoivent à la maison.

Enfin, je voulais ajouter que l’école irakienne n’est pas chiite. Les professeurs sont irakiens, syriens égyptiens, algériens etc…. je sais que beaucoup de gens se poseront la question.

AJIB.FR
***


Un Suédois libéré après six ans de captivité au Mali.

« C’est avec joie que je peux annoncer que Johan Gustafsson a été libéré et peut rentrer en Suède », a déclaré, lundi 26 juin, Margot Wallström, ministre des Affaires étrangères de Suède. Aucun autre détail n’a été évoqué jusqu’à présent par la diplomatie suédoise. On ne sait donc pas pour l’instant les modalités qui ont permis cette libération.

Le 25 novembre 2011, Johan Gustafsson avait été enlevé alors qu’il se trouvait à la terrasse d’un hôtel à Tombouctou avec le le Sud-Africain Stephen Malcolm McGowan et le Néerlandais Sjaak Rijke.

Un quatrième homme d’origine allemande avait été tué en essayant de résister à ses ravisseurs. L’opération avait été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). En avril 2015, l’armée française a réussi à libérer l’otage néerlandais. Puis en décembre 2015, AQMI a diffusé des vidéos du Suédois et du Sud-Africain, face caméra et le visage fleuri d’immenses barbes.

« J’ai déjà parlé avec Johan et il allait bien et était très ému par tout ce qu’il se passe », a confié Margot Wallström à la radio publique SR. « Je vous appelle tous à faire preuve de respect vis-à-vis de Johan et de sa famille et à les laisser décider si et quand ils parleront », précise la ministre. Selon le quotidien Expressen, l’ex-otage serait déjà dans un avion à destination de la Suède. En revanche, aucun détail n’a été livré sur le sort de Stephen Malcolm McGowan.

saphirnews.com
***


Avec Donald Trump, fini le dîner du Ramadan ou de l’Aïd al-Fitr à la Maison Blanche.

Donald Trump poursuit jusqu’au bout son « boycott » des communautés musulmanes américaines. Le président a rompu cette année la tradition d’organiser un iftar pendant le mois du Ramadan ou encore un dîner de célébration de l’Aïd al-Fitr à la Maison Blanche, des événements organisés depuis plus de 20 ans par la présidence.

Donald Trump s’est contenté d’un simple communiqué samedi où il a tenu a exprimé avec sa femme Melania ses « sincères salutations aux musulmans qui fêtent l’Aïd al-Fitr ». « Au cours de cette fête, on se souvient de l’importance de la miséricorde, de la compassion et de la bonne volonté. Avec les musulmans du monde entier, les États-Unis renouvelle son engagement à honorer ces valeurs. AÎd Moubarak », a-t-il fait savoir.

Le premier dîner de rupture du jeûne (iftar) du Ramadan organisé à la Maison Blanche remonte à 1805. Le président Thomas Jefferson recevait Sidi Soliman Mellimelli, envoyé spécial de Tunisie, pour résoudre une crise entre Tunis et Weshington. Thomas Jefferson avait retardé l’heure du dîner à l’heure du coucher de soleil spécialement pour son invité. Mais c’est en 1996 que Hillary Clinton, alors première dame des Etats-Unis, instaura la tradition de l’iftar à la Maison Blanche. Les successeurs de Bill Clinton, Georges W. Bush et Barack Obama n’avait pas dérogé à cette tradition.

Donald Trump n’a pas caché son hostilité à l’égard des musulmans et cela, bien avant son arrivée à la Maison Blanche. Les responsables des organisations musulmanes américaines auraient-elles pour autant honoré une quelconque invitation de sa part dans ce contexte ? La non-organisation d’un iftar, rejetée en mai par le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson malgré la recommandation du bureau des cultes, demeure cependant un signal supplémentaire pour ces organisations qu’elles ne sont pas en odeur de sainteté avec l’actuel chef de l’Etat.

saphirnews.com
***


Aïd al-Fitr : de l’imprudence au drame, plus de 150 morts au Pakistan .

L’incendie d’un camion citerne sur lequel se sont précipités des riverains pour collecter de l’essence a fait plus de 150 morts.
Un drame de la route a endeuillé le Pakistan au dernier jour du mois du Ramadan dimanche 26 juin, qui annonçait le jour de l’Aïd al-Fitr dans le pays.

« Ce jour de l’Aïd est devenu un jour de deuil et de douleur pour nous », a fait savoir le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, qui a interrompu sa visite à Londres pour se rendre auprès des victimes de l’incendie d’un camion citerne à Ahmedpur Sharqia (Pendjab) dont le dernier bilan s’est élevé, lundi 26 juin, à 157 morts.

Le camion, qui transportait 40 000 litres d’essence du port de Karachi jusqu’à Lahore, s’est couché sur l’autoroute vers 6h30 du matin dimanche après l’éclatement d’un pneu selon les autorités.

Ignorant les avertissements de la police routière mais également du chauffeur, des dizaines de riverains se sont précipités avec des seaux, des casseroles et des bouteilles pour collecter du carburant, cher et donc précieux au Pakistan. Malgré les risques encourus, la possibilité d’obtenir gratuitement de l’essence n’a pu être ignoré des passants, qui ont ameuté d’autres personnes autour du camion.

Quelques minutes plus tard, le camion a explosé, tuant non seulement les passants imprudents mais aussi des conducteurs et leurs passagers coincés dans l’embouteillage crée par l’accident.

Les autorités pakistanaises ont annoncé le versement de 2 millions de roupies (17 000 euros) pour chaque famille d’un décédé et 1 million de roupies (8 500 euros) pour celle d’un blessé. Le bilan des morts pourrait vite grimper car des dizaines de personnes, transportés dans les hôpitaux de Bahawalpur, chef-lieu du Pendjab, sont très grièvement blessés. Le chauffeur, qui n’a pas ménagé ses efforts pour éloigner les riverains selon la police, a en revanche survécu à l’accident.

saphirnews.com
***


Angleterre : A Birmingham, le plus large rassemblement des musulmans d’Europe pour l’Aïd al-Fitr.

Les Britanniques musulmans ont célébré, dimanche 25 juin, l’Aid al-Fitr en occupant les mosquées et lieux dédiés à travers le royaume. La ville de Birmingham a accueilli un événement sans précédent : un rassemblement de 100 000 musulmans dans le parc Small Heath. Il s’agit d’une première en Europe.

La mosquée Green Lane de Birmingham organise un « Eid Festival » chaque année depuis sept ans. Dans la vidéo accélérée ci-dessous, on peut observer l’impressionnante masse de fidèles rangée derrière un imam pour la prière rituelle qui marque la fin du mois du Ramadan.

Après la prière, les festivités ont démarré avec la mise en place d’une fête foraine avec des manèges, tirs à la carabine, mini-golf et rodéos mécaniques.

« Cette célébration est l’une des plus importante du calendrier religieux islamique et c’est l’opportunité de se retrouver tous dans la paix et l’unité. Nous sommes comblés de joie car tant de gens de fois différentes et venus de par le monde ont voyagé vers Birmingham pour fêter l’Aid cette année »,a déclaré le porte-parole de la mosquée Green Lane. L’événement était organisé en partenariat avec l’ONG Human Appeal, qui a ainsi récolté des fonds pour la Syrie.

Quelques jours après l’attaque contre des fidèles qui sortaient d’une mosquée londonienne ayant fait un mort, la sécurité a été renforcée aux abords du parc.

« Depuis quelques semaines, c’est difficile. Chacun ressent de l’anxiété, quelque soit sa communauté », a fait part un responsable de la sécurité. « Cette année, par mesure de précaution, nous avons augmenté la sécurité pour rassurer les gens », ajoute-t-il. La présence de la police des West Midlands a été fortement mise en évidence devant et dans l’enceinte du parc.

saphirnews.com
***


France : Nice : des fidèles manifestent pendant l’Aïd contre la fermeture de la mosquée En-Nour .

La célébration du Ramadan et de l’Aïd al-Fitr pourrait-il être le dernier à la mosquée En-Nour ? « Estrosi, Touche pas à ma mosquée », « Je suis Ennour », tels sont les messages postés sur des banderoles, pancartes et tee-shirts par des fidèles de la mosquée En-Nour lors de la prière de l’Aïd al-Fitr dimanche 25 juin à Nice.

Les fidèles ont protesté contre la décision du conseil municipal du 23 juin, présidé par le maire Christian Estrosi, en faveur du principe d’une nouvelle déclaration d’utilité publique (DUP) visant à construire à la place une crèche et un espace de co-working à la place du lieu de culte. « On souhaitait démontrer qu’à Nice, il y a encore besoin de lieux de culte. Celui-ci en est la preuve et si effectivement il était fermé, ce serait dramatique pour les Niçois de confession musulmane », a expliqué un fidèle à France 3.

Le bras de fer entre la municipalité de Nice et les responsables du lieu de culte s’éternise depuis quelques années. En janvier dernier, Christian Estrosi, adjoint au maire à l’époque, mettait en cause les travaux réalisés à titre gracieux dans le lieu de culte. « Nous voulons connaître la provenance des fonds qui ont permis de régler ces factures à des sociétés constituées juste avant les travaux, et bizarrement ayant déposé leur bilan juste après les travaux », avait-il déclaré. Le maire soupçonne le lieu de culte d’être lié au salafisme.

saphirnews.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

FPLP: Répression du sit-in des libérés est une trahison de leur question
.
Jérusalem: Une campagne d’Arrestations à Silwan
.
Maariv: Abbas continue d’étrangler Gaza avec la crise de l’électricité
.
La police israélienne ignore les attaques des colons
.
90 000 palestiniens effectuent la prière de l’Aïd dans la mosquée Al-Aqsa
.
Le Hamas appelle à ne pas confondre la résistance et l’extrémisme
.
Des ONG appellent à obliger Israël à respecter les missions de l’ONU
.
« La rencontre d’Abbas avec Kushner et Greenblatt fut un échec »
24/Juin/2017
.
700 000 litres de carburant égyptien acheminés à Gaza
.
Israël envisage d’adopter des lois qui encouragent la colonisation
.
Dernier vendredi du Ramadan : Des dizaines de milliers de fidèles affluent vers la mosquée Al Aqsa
.
11 camions d’aides humanitaires arrivent de la Turquie à Gaza
.
Cisjordanie: Les forces d’occupation arrêtent 4 citoyens
.
Blésses et arrestations lors des raids nocturnes à Bethléem
.
Chadid appelle à libérer les détenus politiques en Cisjordanie
.
Gaza : Trois blessés lors des manifestations contre le blocus
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 4 Ramadan 1438.

Flash info du 4 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Quel est le statut de ceux qui ne font leur salât que pendant le Ramadan ?

La principale règle pour le musulman est de se soumettre au cinq piliers de l’Islam.
L’un des plus importants qu’il faut exécuter, sans conteste, avec rigueur et foi, est la prière.

Mais peut-on jeûner pendant la période du Ramadan sans effectuer notre prière?
Quiconque manque une ou plusieurs prières obligatoires, sans excuse valable, se doit de se repentir sincèrement auprès d’Allah, et il n’a pas à les refaire, ni apporter d’expiation [kafâra], car manquer une salât obligatoire délibérément est du Grand Koûfr [mécréance]. Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Le pacte qui se tient entre nous et eux est la prière ; quiconque l’abandonne devient mécréant [kâfir]. » (Rapporté par Ahmad 22428, At-Tirmidhî, 2621, An-Nissâ’i, 462).
Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a également dit : « Entre un homme et le Chirk [polythéisme] et le koufr [mécréance] se tient son accomplissement de la prière. »

Il n’y a pas d’expiation pour ceci excepté le repentir [tawbah] sincère.
(Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-‘Ilmiyyah wal-Iftâ, vol-6 p.53).
Ainsi, il est indéniable que la prière est obligatoire au quotidien et tout le long de la vie d’un musulman.
Quant à ceux qui jeûnent le mois du Ramadan et ne prient que pendant ce mois, leur acte équivaut à une tentative de tromper Allah !
De plus, aucune oeuvre ne peut être agréée pour ceux ayant négliger la prière.
Al-Boukhari (520) a rapporté d’après Bourayda que le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
« Est nulle l’œuvre de celui qui abandonne la prière d’asr. »

AJIB.FR
***


Apprendre les 99 noms d’Allah !

L’apprentissage des 99 noms d’Allah tire entre autre sa source du récit d’Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), selon qui le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:

« Certes Allah a 99 noms, cent moins un, celui qui les dénombre entre dans le paradis ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2736 et Mouslim dans son Sahih n°2677).

Quelle est l’utilité de connaître les noms d’Allah et Ses attributs ?

La première obligation qu’Allah a prescrite à Ses serviteurs est de Le connaître. Si les gens Le connaissent, ils L’adoreront comme il se doit. Allah dit : « Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité [digne d’adoration] à part Allah et demande pardon pour tes péchés. » (Sourate 47, verset 19)

Ainsi, l’évocation d’Allah par l’immensité de Sa miséricorde entraîne l’espoir [d’obtenir Son pardon] ; l’évocation de Son châtiment rude implique de Le craindre, et le fait qu’Il soit le Seul à distribuer Ses bienfaits procure la gratitude et le remerciement envers Lui.

Adorer Allah par Ses noms et attributs signifie : les connaître, comprendre leur sens et les mettre en pratique.

Il est recommandé pour le serviteur de partager [dans une moindre mesure], certains noms et attributs avec Allah, comme la science, la compassion, la justice. Il y en a d’autres qu’il est interdit pour le serviteur d’adopter, comme la divinité, la fierté et l’orgueil – car ils sont propres à Allah.

Enfin, d’autres attributs sont propres au serviteur, méritoires pour lui et même obligatoires, mais avec lesquels il est interdit de qualifier le Seigneur, comme la servitude (al-cUbûdiyyah), la pauvreté, le besoin, la soumission, l’imploration. etc.

La créature la plus aimée d’Allah est celle qui possède les qualités qu’Allah aime, et la créature la plus exécrable auprès d’Allah est celle qui détient les qualités qu’Allah déteste.

Quelle est la différence entre les noms d’Allah et Ses attributs ?

On a le droit d’utiliser à la fois les noms d’Allah et Ses attributs pour demander Sa protection et jurer. Mais il existe entre les deux des différences dont les plus importantes sont :

1/ Il est permis d’utiliser les noms d’Allah, contrairement à Ses attributs, pour obtenir un nom composé mettant en valeur l’asservissement à Allah, ainsi que pour l’invocation. On pourra par exemple nommer quelqu’un « Abdul Karîm » [serviteur du Généreux par excellence], mais le nommer « Abdul Karam » [serviteur de la générosité] n’est pas permis. Pour invoquer Allah, on utilisera un de Ses noms, comme « Yâ Karîm ! » [Ô le Généreux par excellence !] ; mais L’invoquer par un attribut comme « Yâ karama-Llâh ! » [Ô générosité d’Allah !] n’est pas permis.

2/ On déduit les attributs d’Allah à partir de Ses noms : on déduit, par exemple, du « Très Miséricordieux », l’attribut de la miséricorde. Tandis qu’à partir des attributs, on ne peut extraire des noms qui n’ont pas été révélés : de l’attribut al-Istiwâ (s’établir au-dessus) par exemple, on ne peut pas déduire le nom « Al-Mustawî » (Celui qui s’est établi au-dessus) comme faisant partie des noms d’Allah.

3/ On ne déduit pas à partir des actes d’Allah, des noms qui n’ont pas été révélés. Parmi Ses actes, il y a par exemple la colère, on ne doit pas dire que « Le Coléreux » fait partie de Ses noms. Quant à Ses attributs, on peut les déduire de Ses actes ; ainsi, on attribue la colère à Allah car, parmi Ses actes, il y a le fait qu’Il Se met en colère.

Que signifie « dénombrer » les noms d’Allah ?

Allah dit : « C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-le donc par ces noms. » (Sourate 7, verset 180)

On rapporte de manière fiable que le messager d’Allah r a dit : « Allah a quatre-vingt-dix-neuf noms, cent moins un ; celui qui les connaît et les met en pratique (litt. : les dénombre) entrera au Paradis. »(Al-Bukhârî et Muslim.)

Les dénombrer signifie :

1/ Dénombrer Ses noms et les répertorier.

2/ En comprendre le sens et y croire. Par exemple, quand on dit Al-Hakîm (le Sage), on se soumet entièrement à Allah, car on sait que tout est régi par Sa sagesse. Quand on entend Al-Qudûs (le Sanctifié), ce qui vient à l’esprit est qu’Allah est exempt de tout défaut.

3/ Invoquer Allah par Ses noms.

L’invocation est de deux sortes :

1/ L’invocation d’éloge et d’adoration.

2/ L’invocation de demande.

99 noms ou plus?

L’imam Nawawi a dit: « Les savants sont en consensus sur le fait que ce hadith (d’Abou Houreira) ne montre pas une limite. Son sens n’est pas qu’Allah n’a pas d’autres noms que ces 99, il signifie que celui qui dénombre ces 99 noms entre dans le paradis ».

Les noms d’Allah ne sont pas restreints à 99, ce qui donne réponse a ceux qui auraient pu noté qu’il existe des différences sur les listes des 99 noms en circulation. Il faut en fait comprendre le hadith comme « Allah possède 99 noms (entre autres). Celui qui les apprend (au sens « en apprend 99″) rentre au Paradis. » Cela signifie pas qu’Il n’en possède pas d’autres. D’autre part, ce n’est pas l’apprentissage par coeur et le fait de répéter les noms qui procure la récompense promise dans le hadith. C’est le fait de les connaitre, de savoir ce qu’ils impliquent et d’invoquer Allah par ces noms.

AJIB.FR
***


Etats-Unis : les deux hommes poignardés en défendant des Musulmanes considérés comme des héros.

Deux hommes tués en tentant de s’interposer dans une agression islamophobe ont été salués dimanche comme des héros par des milliers de personnes.

Une agression islamophobe.

Ce vendredi, deux hommes, l’un père de famille de 53 ans et l’autre jeune diplômé de 23 ans, ont été tués à bord d’un tramway de Portland (Oregon) sur la côte ouest des États-Unis. L’assaillant les a poignardés à la gorge alors qu’ils tentaient d’intervenir et de le persuader de mettre fin à son discours raciste adressé à deux femmes musulmanes, également à bord du tramway.

Des hommes morts en héros.

«Ces hommes ont perdu la vie […] pour avoir fait ce qui est juste, défendre des personnes qu’ils ne connaissaient pas contre la haine», «ce sont des héros», a salué le maire de Portland. «Je suis avec les familles des héros qui ont risqué et perdu leurs vies», a renchéri le sénateur démocrate de l’Oregon, Jeff Merkley, sur son compte Twitter. Une veillée à la bougie a rassemblé un millier de personnes samedi soir à Portland sur les lieux du crime. Une collecte de fonds organisée sur internet pour les familles des victimes avait même atteint près de 250 000 dollars dimanche matin.

L’idéologie extrémiste du tueur.

L’auteur des coups mortels, Jeremy Christian, 35 ans, est actuellement en détention. Sa page facebook révèle ses penchants pro-Trump et ses sympathies pour le nazisme. Ainsi, de nombreuses voix s’élevaient ce dimanche pour demander que ce crime soit qualifié d’acte de « terrorisme intérieur ».

Malheureusement, beaucoup d’agressions se déroulent sous les yeux des passants sans que ceux-ci ne réagissent. Saluons donc aussi le courage de ces hommes. Qu’Allah protège nos sœurs en cette époque où il est difficile de se sentir en sécurité.

katibin.fr
***


Donald Trump a crié sur Mahmoud Abbas : « Vous m’avez trompé à Washington ! ».

Les relations du président américain Donald Trump avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ont été étonnamment chaleureuses, mais cela cache une critique furieuse de Trump à Abbas lors de leur réunion à Bethléem la semaine dernière, a déclaré un journal de télévision israélien.

Trump en colère a accusé Abbas mardi dernier de participer directement à l’incitation à la haine d’Israël, a déclaré Channel 2, citant une source américaine sans nom.

« Vous m’avez trompé à Washington ! (où les deux chefs d’Etat s’étaient déjà rencontré) Vous avez parlé de votre engagement pour la paix, mais les Israéliens m’ont montré votre participation à l’incitation à la haine [contre Israël], aurait crié Trump à Mahmoud Abbas choqué.

Le bulletin télévisé a déclaré que cette colère a été suivie par plusieurs minutes de silence. L’assistance palestinienne a été choquée par un tel comportement du président américain.

Les sources palestiniennes ont démenti les faits, expliquant que la réunion était bonne et pertinente.

« Je suis déterminé à essayer d’établir un accord de paix entre les Israéliens et les Palestiniens, et j’ai l’intention de faire tout mon possible pour les aider à atteindre cet objectif », a déclaré Trump.

« Le président Abbas m’assure qu’il est prêt à travailler de bonne foi sur ce but, et le Premier ministre Netanyahu a promis la même chose. Je suis impatient de travailler avec ces leaders vers une paix durable. «

Parlant avant Trump, Abbas a déclaré que «le problème fondamental des Palestiniens était l’occupation israélienne et le refus d’Israël à reconnaître l’état de Palestine ».

Mahmoud Abbas, pour sa part, a déclaré à Trump dans leur conférence de presse conjointe à la Maison Blanche que «que nous élevons nos jeunes, nos enfants, nos petits-enfants à une culture de la paix».

À la suite de cette affirmation, Benjamin Netanyahu a accusé Mahmoud Abbas de mentir en disant que c’était «malheureusement pas vrai». Le premier ministre israélien a accusé Abbas de participer à l’incitation à la haine dès l’école primaire.

Les fonctionnaires palestiniens ont contesté ces accusations en expliquant que les mesures liberticides israéliennes et les décennies d’occupation étaient responsable de la haine contre Israël.

islametinfo.fr
***


L’administration de Donald Trump refuse toute cérémonie symbolique pour Ramadan.

Le secrétaire d’État Rex Tillerson a refusé d’organiser une cérémonie symbolique afin de marquer le début du mois béni de Ramadan à la Maison Blanche. Une énième rupture de l’administration Trump avec une tradition bipartite en place à quelques exceptions près depuis près de 20 ans.

Depuis 1999, les secrétaires d’État républicains et démocrates ont presque toujours accueilli un dîner de l’Iftar ou une réception marquant la fête de l’Eid al-Fitr.

Tillerson a refusé une demande du Bureau des cultes afin d’accueillir une réception pour l’Eid al-Fitr dans le cadre des célébrations du Ramadan, a déclaré deux responsables américains qui ont refusé d’être identifiés parce qu’ils n’étaient pas autorisés à parler publiquement.

Selon un mémo du 6 avril vu par Reuters, le bureau – qui déclenche généralement de tels événements – a recommandé que Tillerson tienne une réception pour l’Eid al-Fitr. Son rejet de la demande suggère qu’il n’y a aucun plan cette année pour célébrer symboliquement le début comme la fin du mois de Ramadan.

Un porte-parole du Département d’Etat a pour l’instant refusé de répondre à Reuters sur cette question épineuse :

« Nous explorons toujours les options possibles pour célébrer l’Eid al-Fitr, qui marque la fin du mois du Ramadan. Les ambassadeurs américains sont encouragés à célébrer le Ramadan à travers diverses activités, qui se déroulent chaque année dans des missions à travers le monde ».

Les militants musulmans ont accusé l’administration du président Donald Trump d’avoir une attitude hostile envers l’islam. Ils ont également rappelés les dispositions prises par Trump pour interdire aux citoyens de plusieurs pays à majorité musulmane d’entrer aux États-Unis.

islametinfo.fr
***


L’inde impose un couvre feu dans la région musulmane du Cachemire après d’importantes manifestations.

Des milliers de personnes ont défilé dimanche, malgré un couvre-feu strict dans une grande partie du Cachemire administrés par l’Inde, pour assister aux funérailles d’un commandant rebelle tué par les forces de sécurité.

Sabzar Ahmad Bhat, un des chefs de file du groupe Hizbul Mujahideen , a été abattu samedi lors d’un échange de coups de feu avec des troupes gouvernementales dans sa ville natale de Tral.

Sa mort a déclenché des manifestations et des affrontements dans certaines parties du Cachemire, provoquant la mort d’un et des dizaines d’autres blessés.

Dimanche, le premier jour du mois béni de Ramadan, les autorités ont imposé des mesures de sécurité strictes, ont érigé des barricades à Srinagar et d’autres villes, tout en coupant partiellement les services téléphoniques pour empêcher de nouvelles manifestations.

Pourtant, des milliers de personnes se sont rassemblés à Tral pour assister à l’enterrement de Bhat et crier des slogans anti-indiens et pro-indépendance.

« Les gens marchent à pied pour prendre part aux funérailles », a déclaré Abid Ahmad, âgé de 27 ans, qui a voyagé de Srinagar à Tral.

Le verrouillage de la région principalement musulmane a paralysé la vie dans la majeure partie du Cachemire.

La mosquée centrale de Srinagar est restée fermée et les fidèles ont été empêchés de prier malgré le Ramadan.

« Des restrictions ont été mises en place aujourd’hui afin que les foules ne se rassemblent pas et n’incitent pas la violence », a déclaré Shesh Pal Vaid, porte-parole de la police à Srinagar.

L’année dernière, près de 100 manifestants avaient été tués après que le chef de Hizbul Mujahideen, Burhan Wani, ait été assassiné, déclenchant des mois de manifestations contre l’Inde.

Le sentiment anti-Inde traverse la vallée du Cachemire, où la plupart des gens favorisent l’indépendance ou une fusion avec le Pakistan.

La région a été divisée entre l’Inde et le Pakistan depuis la fin de la domination britannique en 1947. Tous deux revendiquent le territoire contesté dans son intégralité.

islametinfo.fr
***


France : Quand les médias supportent l’islamophobie en Corse.

Il y a quelques jours en Corse, un homme est dénoncé à la police pour avoir prié sur la plage.

La gendarmerie est dépêchée sur place en urgence pour cette menace « fatale » et constate que le badaud effectue une séance de yoga. Le microcosme islamophobe corse souffle, on a évité le pire : une prière musulmane !

Mais le plus grave dans cette histoire qui laisse penser à tord que la prière en public serait un délit vient ensuite …

Toute la presse française reprend l’information en précisant que la police s’est déplacée inutilement car le vacancier qui a du se justifier n’a pas fait de prières … musulmanes.

Même si le mot n’est pas dit par lâcheté, l’ensemble des journaleux approuvent la réaction du dénonciateur vichyste et l’emballement des autorités pour ce qui semblait être au début une prière d’un musulman.

On comprend donc qu’une politique de ségrégation opère bien sur certains territoires français à l’encontre des musulmans avec la complicité de l’état et de la presse qui n’a rien perdu de ses habitudes depuis la guerre …

islametinfo.fr
***


Pendant Ramadan, une trêve des divorces prononcée en Palestine.

Le chef des tribunaux islamiques de Palestine a ordonné, dimanche 28 mai, l’interdiction aux juges de valider des divorces durant le mois de Ramadan. Le motif ? La crainte que la faim et la privation de cigarette ne pousse à des décisions trop hâtives.

Mahmoud al-Habache assure, dans un communiqué, qu’il s’appuie sur « l’expérience des années précédentes ». Selon lui, « certains, parce qu’ils n’ont pas mangé et pas fumé créent des problèmes » dans leur couple et prennent ensuite « des décisions rapides et non mesurées ».

Ainsi, toutes les demandes de divorce ne seront examinées, jugées et les décisions prononcées qu’une fois le mois de jeûne consommé. Selon la justice palestinienne, les ruptures conjugales seraient en hausse, principalement à cause de la pauvreté et du chômage endémique dans les Territoires occupés. En 2015, plus de 50 000 mariages ont été célébrés pour plus de 8 000 divorces prononcés la même année, selon des chiffres officiels en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le début du Ramadan a aussi sonné la fin de la grève de la faim, opérée par plus de 1 600 Palestiniens détenus dans les geôles israéliennes. La décision fait suite à un accord conclu entre les représentants des prisonniers et les autorités israéliennes. Désormais, les détenus bénéficieront de deux visites par mois contre une seule avant le mouvement de protestation. Ils n’ont cependant pas obtenu la mise à disposition de téléphones publics.

saphirnews.com
***


Liban : une nonne et un imam viennent ensemble en aide aux plus démunis.

Chaque jour que Dieu fait, Sœur Maria Abou Haidar et Cheikh Ahmad Alkhahl font bien plus que marcher l’un vers l’autre sur la passerelle interreligieuse qui relie leurs deux rives, chrétienne et musulmane, au-dessus des torrents tumultueux. Ils unissent leurs forces, sur un socle de valeurs essentielles communes, pour tendre une main secourable aux plus nécessiteux et alléger les souffrances des plus vulnérables.

C’est au Liban, dans le village de Kefraya, situé au cœur de la Bekaa occidentale, que ces deux serviteurs de Dieu, animés par la même foi inébranlable, font cause commune avec un sens du dévouement admirable.

Jour après jour, ils cimentent leur relation constructive et salvatrice en se rendant au chevet des malades sans ressources dans près de quarante villages avoisinants, tout en prêtant assistance aux centaines de réfugiés syriens qui y ont trouvé refuge.

Le rapprochement éclairé entre chrétiens et musulmans n’est pas une utopie pour cette nonne de l’Ordre de Malte et le cheikh Alkhahl qui l’incarnent magnifiquement aux yeux de tous, et notamment d’un monde extérieur, empreint de scepticisme dès que l’islam lui est conté, qui aurait une fâcheuse tendance à n’y voir qu’une exception qui confirme la règle.

« Cette image de moi avec le cheikh démontre clairement qu’il existe une coexistence entre chrétiens et musulmans. C’est utile non seulement pour le Moyen-Orient, mais aussi pour l’Europe, qui n’est pas habituée à voir cette proximité qui nous lie étroitement depuis 1600 ans », a déclaré Sœur Abou Heidar dans le reportage réalisé par Rome Reports (voir ci-dessous).

Sur le pont de l’entre-connaissance, du respect et de la confiance mutuels que ces deux apôtres du dialogue interreligieux ont érigé et consolident sans relâche, le rappel vibrant de Cheikh Alkhahl fait écho dans la bourgade de Kefraya et réchauffe bien des coeurs éprouvés : « Nous sommes les enfants de l’homme, nous sommes tous humains. L’être humain ne doit jamais oublier cela, et ce, quelle que soit sa confession. Chacun pratique sa religion selon les préceptes divins qu’on lui a inculqués, mais nous partageons tous, sans exception, les mêmes valeurs morales et humanitaires ».

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Un clip viral dédié à la célébration du Ramadan condamne le terrorisme.

En cette période ramadanienne traditionnelle, l’hymne à la paix et au partage entonné dans un clip par Zain, le fleuron koweïtien des télécommunications, est un grand rituel annuel qui rythme harmonieusement la célébration du mois béni et totalise, à chaque fois, plus de 1 million de vues.

Mais cette année, dans ce bas monde en proie à d’affreux tourments, la douce mélodie fraternelle chantant les bienfaits du Ramadan résonne des accords plus graves de la condamnation du terrorisme.

Mis en scène et en musique par un opérateur mobile leader dans son secteur, présent dans huit pays d’Afrique et du Moyen-Orient, ce court film choc qui montre la confrontation entre un terroriste, sur le point de commettre l’innommable, et des victimes d’attentats qui l’implorent de ne pas passer à l’acte, de ne pas souiller l’islam et de se conformer à ses enseignements humanistes, espère avoir une forte résonance dans la galaxie arabo-musulmane, mais aussi au-delà.

Les images saisissantes de villes dévastées, de visages recouverts de cendres et ensanglantés, laissent place progressivement à celles, lumineuses, de la paix retrouvée, le kamikaze ayant pris conscience de la monstruosité de son noir dessein et de sa ferme réprobation par l’islam.

Parmi les principaux protagonistes du clip, la scène particulièrement marquante dans un bus rempli de blessés fait apparaître à l’écran Omran Daqneesh, le petit garçon d’Alep devenu le symbole du cauchemar syrien, ainsi que quatre survivants d’attentats dont les noms sont mentionnés.

En l’espace de 24 heures, cet hymne à la paix qui s’élève au-dessus des ténèbres de l’obscurantisme mortifère a retenti près de 650 000 fois, faisant taire de la plus belle manière qui soit ceux qui prétendent que les musulmans ne condamnent jamais le terrorisme, comme s’en est félicité un internaute encore très ému par son visionnage.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un projet de loi prévoit d’annexer des colonies de Jérusalem occupée
.
Le journal hébreu Maariv a révélé que deux députés à la Knesset sioniste ont l’intention de présenter un projet de loi portant le nom de  » Grand Jérusalem ».
.
Des dizaines de colons prennent d’assaut Al-Aqsa le 3ème jour du Ramadan
.
Hamas: La réunion du gouvernement israélien sous al-Bouraq est une mesure très grave
.
20 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Israël approuve la construction d’une nouvelle colonie à Naplouse
.
Syrie: Bombardement d’un quartier habité par des Palestiniens et deux réfugiées arrêtées
.
L’UE appelle à arrêter la colonisation dans les zones C
.
Cheikh Sabri appelle à rester à Al-Aqsa pendant Ramadan
.
La force du Hamas se développe et nous cherchons à récupérer nos soldats, avoue un responsable israélien
.
Israël aurait démantelé une cellule qui aurait planifié une fusillade à Tulkarem

.
Hamas: les réalisations des prisonniers confirment l’importance de l’unité nationale
.
Les forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne arrêtent 4 prisonniers libérés et un journaliste
.
Un Palestinien blessé dans l’attaque des colons au sud de Naplouse
.
Israël continue d’intensifier la judaïsation de Jérusalem et de la vieille ville
.
Cisjordanie occupée : les forces d’occupation arrêtent 4 Palestiniens
.
La campagne européenne conclut une journée à l’appui de Gaza et les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 3 Ramadan 1438.

Flash info du 3 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le jeûne du mois de Ramadan expliqué aux non musulmans.

Nombreux sont les préjugés et les questions des non musulmans autour du Ramadan. Certains n’ont pas eu de réponses à leurs questions, d’autres ont eu des réponses erronées et d’autres encore se sont ancrés dans des idées reçues, si bien qu’ils n’ont posé aucune question. Or, il est de notre devoir d’expliquer le Ramadan aux non musulmans, de les aider à comprendre ce qu’est le jeûne, pourquoi nous jeûnons et démentir ainsi tous les stéréotypes qui circulent et qui entourent le mois béni de Ramadan.

« Le jeûne c’est que pour les musulmans ».

Certains pensent que le jeûne est propre aux musulmans. Or, l’Islam n’est qu’une continuité des deux religions monothéistes qui existent aujourd’hui. C’est ainsi que de nombreuses ressemblances peuvent être constatées entre l’Islam et le judaïsme ou l’Islam et le christianisme. Notre religion est composée de piliers dont le jeûne fait partie. Mais ce dernier a également été prescrit à ceux qui nous ont précédés. Comme le dit Allah : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété} (Sourate 2 : Verset 183). Ce verset permet d’expliquer aux non musulmans que le jeûne n’est pas « que pour les musulmans » mais qu’il a été ordonné aux autres communautés.

« Le jeûne des musulmans consiste à se priver de nourriture et/ou de boisson ».

Les non musulmans considèrent parfois le jeûne comme le fait de ne pas se nourrir, de ne pas s’hydrater ou l’un des deux. Or, le jeûne est d’abord un acte d’adoration en soi. Il n’est pas une privation de nourriture et de boisson mais une preuve acte de notre soumission envers notre Seigneur. Ainsi, il faut expliquer aux non musulmans que le jeûne est un acte qui nous rapproche d’Allah.

De plus, le jeûne est un éloignement des tentations et des plaisirs d’ici bas. C’est ainsi que de l’aube au coucher du soleil, tout musulman doit se priver de manger et de boire tout en s’abstenant d’avoir des relations intimes avec son épouse, de parler inutilement, de porter atteinte à autrui, de mentir… C’est en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit, d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) : « Celui qui ne s’abstient pas à forger des mensonges, Allah n’a nullement besoin qu’il renonce à sa nourriture et à sa boisson ». (Al Boukhari). Le jeûne a entre autres pour caractéristique de bannir le mensonge. Ainsi, le jeûneur doit avoir un comportement noble, dénué de toute tentation et de tout vice. Le but étant de se rapprocher de notre Créateur, le jeûne est un acte d’adoration complet qui ne se résume pas à l’absence d’alimentation.

Les non musulmans disent que : « Tous les musulmans sont obligés de jeûner même s’ils en sont incapables ».

Il est commun de penser chez les non musulmans que le jeûne est une obligation à laquelle nous devons tous nous soumettre quel que soit notre état ou notre âge. Or, {Allah veut pour vous la facilité, Il ne vous veut pas la difficulté} (Sourate 2 : Verset 185). Ainsi, celui qui voyage n’est pas soumis à l’obligation du jeûne de même que celui qui est malade. Ils devront jeûner lorsqu’ils en auront la capacité incha Allah. Cette Grâce divine est mentionnée par Allah en ces termes : {Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours.} (Sourate 2 : Verset 185). Le voyageur et le malade qui pensent que le jeûne leur sera difficile, ne s’en acquitteront qu’après le mois de Ramadan. Le malade pourra ainsi guérir plus rapidement incha Allah et le voyageur sera plus à même de voyager.

Les personnes âgées ne sont pas obligées de jeûner. C’est ainsi qu’Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le vieillard et la vieille femme ne sont pas capables de jeûner. Par conséquent, chacun d’entre eux doit nourrir un pauvre par jour de jeûne non fait ». Comme pour le malade et le voyageur, la personne âgée ne doit pas jeûner si elle en ressent une quelconque difficulté. Cela dit, la compensation est différente car le vieil homme ne doit pas rattraper ses jours de jeûne mais nourrir un pauvre pour chaque jour. Voilà encore une facilité de la part d’Allah qui confirme que le jeûne n’est pas une obligation sans exceptions.

La femme enceinte et la mère qui allaite ne sont pas soumises au jeûne s’il entraîne une difficulté ou un risque pour elles et leur bébé. C’est en ce sens qu’Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah béni et Exalté soit-Il, a dispensé le voyageur de la moitié de la prière ; la femme enceinte et la mère nourrice du jeûne ». (At Tirmidhy). Ces femmes ne sont pas obligées de jeûner si elles en sont incapables ou si leur santé est mise en danger.

Ainsi, tous les musulmans ne sont pas obligés de jeûner quelle que soit leur situation. Bien au contraire, cette obligation s’applique au cas par cas. Du voyageur à la femme enceinte en passant par la personne âgée et le malade, le jeûne peut être rattrapé ultérieurement ou compensé autrement. Cela prouve donc aux non musulmans que le jeûne est une facilité car Allah n’aime pas la difficulté pour Ses serviteurs.

Les non musulmans disent que : « Le soir, les musulmans font la fête ».

Il est surprenant de constater le nombre de non musulmans qui pensent que nous faisons la fête le soir, après le coucher du soleil. C’est un préjugé plutôt curieux mais très répandu. Ainsi, il faut leur expliquer que le jeûne n’est pas suivi d’une fête quotidienne ou d’un quelconque événement festif.

Le jeûne du mois de Ramadan a pour objectif le rapprochement d’Allah, l’augmentation de la foi et la multiplication des actes d’adoration. La fête n’est donc pas au rendez-vous. Après le coucher du soleil et le repas, la prière du Tarawih est le rassemblement caractéristique du mois de Ramadan. Mise à part cette prière en groupe qui a pour but l’adoration d’Allah, aucun autre événement groupal n’est prescrit le soir.

Cela dit, il est commun de se rassembler en famille le soir pour prendre un thé ou autre. Cela ne relève pas de la religion mais de la tradition. Donc cela n’est pas relatif à tous les musulmans. De même, ce rassemblement n’est pas de nature festive mais seulement conviviale et familiale. Cela permet d’expliquer aux non musulmans que durant le Ramadan, les musulmans ne font pas la fête le soir. D’autant plus que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres » en désignant les deux fêtes de l’Aïd. Ainsi, la supposée fête que les musulmans célébreraient chaque soir de Ramadan n’a pas lieu d’être.

Qu’Allah guide par Sa Miséricorde Infinie, nos proches non musulmans. Qu’Il ouvre leurs cœurs à la Vérité en ce mois sacré de Ramadan.

AJIB.FR
***


Etats-Unis : Donald Trump souhaite un “Joyeux ramadan” aux Musulmans.

Donald Trump passe de l’islamophobie à « l’allié des musulmans ».

Un rappel de sa lutte contre le terrorisme.

Dans un communiqué publié vendredi, Donald Trump a souhaité « au nom du peuple américain, un joyeux ramadan à tous les Musulmans ». Il a aussi de nouveau insisté sur la lutte contre le terrorisme : « Cette année, la fête (du ramadan) débute alors que nous pleurons les victimes innocentes d’attaques terroristes barbares au Royaume-Uni et en Egypte, des actes de dépravation qui sont directement contraires à l’esprit du ramadan. De tels actes ne font que renforcer notre volonté de défaire les terroristes et leur idéologie pervertie ».

Un message de paix.

Il a également rappelé que durant son récent voyage en Arabie saoudite il avait délivré « devant plus de 50 dirigeants de nations musulmanes » un message « de partenariat pour la paix, la sécurité et la prospérité de nos pays et pour le monde ». « Durant ce mois de ramadan, soyons fermes dans notre volonté de tout mettre en oeuvre pour nous assurer que les générations futures soient libérées de ce fléau et puissent prier et communier en paix », a-t-il encore dit.

Après ses actions clairement islamophobes, Donald Trump essaie désormais de démontrer qu’il mène une lutte contre le terrorisme, et non contre l’Islam.

katibin.fr
***


États-Unis : deux passagers poignardés à mort par un homme aux propos islamophobes.

Deux hommes ont été poignardés à mort vendredi dans un train régional à Portland alors qu’ils s’interposaient pour défendre deux femmes victimes d’insultes islamophobes. L’une d’elles portait le voile.

Vendredi après-midi à Portland, dans l’Oregon, un homme a assassiné deux passagers d’un train régional qui tentaient de le faire taire. Celui-ci proférait des insultes islamophobes envers deux femmes, dont l’une portait le hijab, rapporte la police locale. Un troisième individu a été légèrement blessé.

«Musulmans criminels», «Sortez du train, et sortez de notre pays car vous ne payez pas vos impôts ici»…

Un témoin de la rixe a raconté à KATU-TV, les circonstances, encore floues, du drame, survenu en fin d’après-midi, alors que les deux passagères, «possiblement musulmanes» selon des témoins contactés par ABC, venaient de monter dans le wagon. «Quand les deux hommes sont intervenus, l’assaillant a sorti un couteau et les a égorgés», explique Evelin Hernandez. L’un est mort sur place, l’autre à l’hôpital.

journaldumusulman.fr
***


Les iftars de l’Institut des cultures d’islam donnent le tempo de l’été.

À l’occasion du mois de Ramadan, l’Institut des cultures d’islam perpétue ses « Iftars de l’ICI » qui ont fait son succès, en combinant l’écoute de contes et légendes en première partie de soirée, suivie d’un repas de rupture du jeûne (10 €) composé du traditionnel « lait caillé + dattes + chorba + bricks, fricassées ou pastilla + thé ou café + pâtisseries », et une conférence ou un spectacle, en deuxième partie de soirée (entrée libre), en lien avec l’exposition « Rock the Kasbah», consacrée aux musiques en terres d’islam et qui est ouverte jusqu’au 30 juillet.

Le 3 juin est présenté le debaa, un art chanté et dansé de Mayotte (archipel de l’océan Indien), interprété exclusivement par des femmes et qui s’inspire de poèmes mystiques louant la naissance et la vie du Prophète. La conférence prend un tour particulier, puisqu’elle est animée par Elena Bertuzzi, choréologue, à savoir une spécialiste de l’analyse du mouvement, et en présence d’un ensemble de femmes mahoraises, soit une conférence dansée, qui invite le public à connaitre l’origine et les gestes de cet art si peu connu en métropole.

Le 10 juin, spectacle « Une nuit au Caire », d’Ahmad Wahdan, qui retrace la tradition des chanteurs publics du Caire. Le 17 juin, conférence sur « Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient », par la biographe Ysabel Saïah-Baudis.

Le 22 juin, représentation de l’ensemble Dervish Spirit, avec le chanteur soufi Enris Qinami, le flûtiste James Serre et le derviche Omar.

Le 24 juin, projection du film Muezzin, de Sebastian Brameshuber, un documentaire sur le concours du « meilleur muezzin » organisé en Turquie chaque année et qui met en lice près de 3 000 candidats. Le réalisateur suit deux compétiteurs et s’interroge sur la place de la créativité et de l’interprétation personnelle dans ce prélude à la prière pourtant si codifié.

Les Iftars de l’Institut des cultures d’islam.
Les 3, 10, 17, 22 et 24 juin, à 21 h 50.
Exposition « Rock the Kasbah » jusqu’au 30 juillet.
Visites guidées gratuites les 3 et 21 juin, les 8 et 29 juillet, à 15 h, sur réservation en écriacant a l’email : accueil@institut-cultures-islam.org
Pour En savoir plus, rendez-vous sur : www.rockthekasbah.fr
.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Une 3e édition du Festival Ciné-Palestine prometteuse.

Le Festival Ciné-Palestine fait son come-back. Après les succès des deux premières éditions en 2015 et en 2016, le rendez-vous du cinéma palestinien, désormais incontournable dans le paysage culturel francilien, est fixé cette année du 2 au 11 juin avec, à nouveau, une programmation riche qui reflète le dynamisme et la qualité des productions palestiniennes.

Au menu du FCP sont programmés, outre Le Chanteur de Gaza (le 7 et 11 juin), fabuleux film de Hany Abu Assad, en salles depuis le 10 mai, une vingtaine de séances avec des films inédits comme Ghost Hunting de Raed Andoni, qui ouvrira le festival (le 2 et 8 juin).

Le réalisateur, qui vient d’obtenir le prix du meilleur documentaire au Festival international du film de Berlin, a rassemblé, dans le cadre de son long métrage, un groupe d’anciens détenus pour reconstituer le centre d’interrogatoires du service de renseignement israélien Al-Moskobiya, à Jérusalem, par lequel ils ont transité, afin de faire émerger leur parole et leurs témoignages de ce douloureux épisode de leur vie.

Le FCP 2017, parrainé notamment par le réalisateur Ken Loach, sera marqué par l’anniversaire des 50 ans de l’occupation israélienne suite à la guerre de 1967, avec un focus « Regards croisés sur 1967 » qui propose une sélection de films peu diffusés racontant comment cette guerre a été vécue, ressentie et racontée par le biais du cinéma, informent les organisateurs.

La programmation du festival, dans des cinémas partenaires à Paris, Saint-Denis, Montreuil et Aubervilliers, mettra aussi en valeur l’œuvre du réalisateur et metteur en scène palestinien Mohammad Bakri (Jenin, Jenin et L’anniversaire de Leïla les 3 et 4 juin), avec une rétrospective et une master class (le 4 juin, à 19h) qui lui sont consacrées, « pour une véritable immersion dans son univers cinématographique ».

Plus de 8 000 euros ont été collectés dans le cadre d’une campagne de crowdfunding visant à financer l’organisation du FCP 2017.

Celui-ci accueillera pour la première fois un concours de courts-métrages destiné aux jeunes réalisateur et réalisatrices, « suivant son objectif premier de soutien au cinéma palestinien ». Cinq films sélectionnés seront projetés le 6 juin à Paris, sous l’oeil avisé d’un jury de professionnels parmi lesquels se trouvent Mohammad Bakri.

Festival Ciné-Palestine, du 2 au 11 juin 2017.
Concert d’ouverture de FCP le 31 mai à La Marbrerie (Montreuil).
Soirée d’ouverture avec Ghost Hunting le 2 juin aux Trois Luxembourg (Paris).
Pour connaître la programmation complet, rendez-vous sur : www.festivalpalestine.paris
.

saphirnews.com
***


Lindsay Lohan souhaite un « Happy Ramadan » aux musulmans du monde entier.

Lindsay Lohan a ravi le web en souhaitant un « happy Ramadan » à tous les musulmans du monde. L’actrice américaine est connue pour son vif intérêt pour l’Islam depuis plusieurs années.

Lindsay Lohan a fait plaisir à tous ses followers en postant sur les réseaux sociaux un message pour souhaiter un « joyeux ramadan » aux musulmans du monde. Un message qui va relancer les rumeurs sur sa potentielle conversion à l’Islam, elle qui ne se cache pas d’avoir lu le Coran.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça.

Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne.

Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », avait-t-elle affirmé l’année dernière.

L’actrice Lindsay Lohan avait d’ailleurs posé en burkini peu après la polémique survenue sur les plages françaises l’été dernier. Une photo qui avait rapidement fait le tour du monde.

islametinfo.fr
***

Maroc : Malgré les émeutes et la colère, les manifestants rifains offrent le souhour aux forces de l’ordre.

Au Maroc, la situation est électrique entre le pouvoir et la population du Rif. La pauvreté, les mauvaises conditions de vie et surtout la mort d’un jeune homme dans des conditions atroces, il y a quelques mois, n’ont fait qu’aggraver la colère des habitants.

Depuis ce vendredi, le leader du mouvement de protestation, Nasser Zefzafi, est recherché par la justice pour avoir dénoncé pendant le sermon du vendredi « ces imams qui retranscrivent la propagande de Rabat ». Une intervention remarquée qui a servi de prétexte au pouvoir pour exiger son arrestation immédiate. L’homme est depuis recherché par les autorités mais protégé par la population locale qui adhère au discours et aux revendications.

Des manifestations ont lieu tous les soirs dans de nombreuses villes du Rif. Après la prière de Tarawih, des centaines de personnes marchent dans les rues, dénonçant l’arrestation des membres de la Mouvance Contestataire Rifaine tout en proclamant leur soutien à Nasser Zafzafi.

La situation ne risque guère de s’améliorer puisque de nombreux militants ont été arrêtés et accusés de vouloir déstabiliser le Rif. Ils sont accusés notamment de fomenter un complot contre le royaume grâce à des financements venus de l’étranger. Des accusations que les principaux concernés rejettent en bloc.

Malgré tout, les habitants de cette région, réputés pour leur respect des traditions et de leur religion, ont fait apporter aux forces de l’ordre sur place de la nourriture afin qu’ils puissent effectuer leur jeûne du mois de Ramadan dans les meilleures conditions. Respect.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Trappes : Règlement de compte au couteau à la sortie de la Mosquée.

En plein Ramadan, une rixe a vu s’opposer deux bandes rivales de Trappes après la prière de Tarawih.

Alors que les fidèles quittaient la Mosquée après minuit, des jeunes ont été attaqués par d’autres au couteau.

L’un d’eux a été grièvement blessé et transporté d’urgence aux urgences. Si sa vie n’est plus en danger, son poumon a été touché …

Un autre jeune a été pris a parti et a subi un petit lynchage en règle.

Tout le monde se rappelle la mort de Moussa 14 ans victime de ces mêmes règlements de compte entre quartiers. Cette affaire ne restera évidemment pas sans suite et entraînera représailles de part et d’autre.

Il est vraiment nécessaire et impérieux que les frères et les anciens se saisissent de ce problème afin de trouver une solution pacifique à ce conflit dégradant et inutile qui met en péril la vie de nos plus jeunes.

islametinfo.fr
***


Un expatrié musulman à Londres : « En 1 an dans le monde du travail à Londres, j’ai vécu ce que je n’ai pas vécu en 4 ans en France ».

Islam&Info vous propose le témoignage d’un jeune musulman français parti travailler au Royaume-Uni et qui découvre le véritable « vivre-ensemble » à l’anglo-saxonne. Ce petit exposé de la vie outre-Manche est rapidement devenu viral sur Facebook.

« En 1 an dans le monde du travail à Londres, j’ai vécu ce que je n’ai pas vécu en 4 ans en France.

Entre la remontrance car je n’avais pas dit à ma responsable que j’avais besoin de prier et que je le faisais en cachette.

« À partir d’aujourd’hui dès que c’est l’heure d’aller prier tu y vas ».

Et dernièrement, la demande par ma direction de rédiger un e-mail à l’attention de toute la direction des RH pour leur expliquer ce qu’est le mois de Ramadan, pourquoi nous jeûnons, quand est-ce que ce mois commence et quand est-ce qu’il se termine. Avec en plus :

« Si tu veux organiser différemment ton temps de travail, venir plus tôt ou plus tard, tu fais comme tu veux » + « dans le mail écris aux collègues qu’ils ne ramènent pas à manger des trucs qui sentent trop fort au bureau pour pas que ça ne vous dérange ».

Après avoir expliqué que je n’avais ni besoin d’adapter les heures de travail ni de dire à mes collègues de ne pas manger au bureau, elle a chargé une autre collègue de faire des recherches sur le jeûne du mois de Ramadan et d’envoyer ce mail à tout le monde.

Outre le fait que ce mail soit particulièrement bien écrit, la fin se termine par une petite note concernant les repas au bureau :

« Afin de célébrer la fin du Ramadan et la fête de l’aïd, la direction des ressources humaines sera décorée et un repas sera organisé ».

Voilà voilà…!

Je ne sais pas si ce sont eux qui sont en avance ou nous en France qui sommes particulièrement en retard… Le tout sans oublier que nous sommes juste quelques jours après l’attentat à Manchester…

D’ailleurs, le mail explicatif sur le jeûne du mois de Ramadan a été reçu par tout le monde juste après la minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat… Je n’ose même pas imaginer dans ce contexte, en France, ce qu’on m’aurait demandé d’écrire … « désolidarise toi! »

Sinon, je vous souhaite à tous un bon mois de Ramadan, que Dieu nous facilite, accepte notre jeûne et nos prières. »

Plus d’informations sur l’expatriation au Royaume-Uni : www.muslim-moves.com

islametinfo.fr
***


France : A Evry, Farida Amrani fait trembler Manuel Valls dont la victoire est incertaine.

Selon le dernier sondage Ifop, l’ex-Premier Ministre Manuel Valls, qui n’a plus de parti, pourrait connaître de réelles difficultés à gagner sa circonscription à Evry et Corbeil-Essonnes. Au second tour, les résultats des sondés donnent un 50 – 50 parfait face à la candidate La France insoumise !

Manuel Valls pourrait perdre son poste dans la 1ère circonscription de l’Essonne. Farida Amrani, candidate mélanchoniste, pourrait provoquer la surprise générale au second tour face à l’ex-Premier Ministre dont désormais personne ne veut.

Les sondages donnent Manuel Valls devant au premier tour puisque Farida Amrani se voit grappiller des voix par le Parti Communiste soutenu par Benoît Hamon, par Dieudonné et Francis Lalanne qui cherchent du buzz .

Mais au second tour, Farida Amrani pourrait récupérer les voix de tous les petits candidats et autres humoristes en manque de buzz, pour détrôner Manuel Valls. Une première qui pourrait être synonyme de tremblement de terre dans le monde politique.

En se présentant, Dieudonné et Lalanne affaiblissent l’opposition à Manuel Valls. Une stratégie du buzz pour deux artistes en déclin qui préfèrent penser à leur carrière respective plutôt qu’au sort des habitants des banlieues. Contrairement au sketch dans les médias, ces deux « candidats » ne sont que les alliés indirects de Manuel Valls.

islametinfo.fr
***


Centrafrique : 108 musulmans tués et 76 blessés dans une attaque de miliciens chrétiens.

Les massacres contre la minorité musulmane en Centrafrique reprennent depuis plusieurs semaines. Selon la presse internationale, au moins 108 personnes ont été tués et 76 blessés par des miliciens chrétiens.

Plusieurs centaines de combattants chrétiens munis d’armes lourdes ont massacré des dizaines de civiles musulmans. Une centaine de civils ont été tués ainsi que plusieurs casques bleus de l’ONU.

« Les Casques bleus ont dit aux musulmans de se réfugier dans la mosquée. Ce qu’ils ont fait. Puis les Casques bleus les ont abandonnés », raconte Djamil, un des survivants.

L’évêque de Bangassou, l’Espagnol Juan-José Aguirre-Munoz, précise :

« Après le départ des Casques bleus, une vague de miliciens anti-balaka a accouru vers la mosquée en hurlant, brandissant machettes et fusils artisanaux. Ils ont vu l’imam sortir. Ils lui ont tiré dessus. Il est tombé à genoux, blessé à mort. »

Au moins 400 musulmans étaient regroupés dans la mosquée tandis que les miliciens chrétiens étaient postés autour de l’édifice.

« Ils nous lançaient des mains et des pieds découpés », ajoute Djamil.

La situation des musulmans de Centrafrique continue de s’aggraver. L’intervention militaire française qui a avantagé les milices chrétiennes a permis à ces dernières de réaliser un véritable génocide contre les populations musulmanes. L’horreur continue sans que la force internationale sur place ne réagisse réellement.

islametinfo.fr
***


Gergaoun ou la fête des enfants par excellence dans les Etats arabes du Golfe, pendant le Ramadan.

Parés de leurs plus beaux atours traditionnels, les enfants des Etats arabes du golfe Persique attendent avec impatience de prendre part aux festivités colorées et sonores organisées à leur intention pendant le Ramadan. Quel que soit le nom donné à cette fête rituelle, riche en friandises, en spectacles et résonnant d’éclats de rire, selon les contrées où ils vivent, tous ont en commun d’avoir les yeux qui brillent à l’évocation de Gergaoun, ou Gerge’an, Garangaoua, ou encore Hag el Leila.

Les frimousses s’illuminent à la perspective de cette parenthèse récréative par excellence, perçue comme une belle récompense en ce mois béni de jeûne. Les petites filles se font une joie de revêtir leurs plus chatoyantes jalabeeyas (robes colorées traditionnelles), tandis que les petits garçons ne cachent pas leur fierté d’arborer leur thobe des grands jours (longue robe blanche). Le bonheur se lit sur les visages à l’approche de cette journée très spéciale, où chacun d’entre eux sera sur son trente-et-un pour aller frapper aux portes du voisinage, en quête de bonbons, de noix et autres saveurs sucrées.

Dans le sultanat de Bahreïn, après la prière du soir, il n’est pas rare que ce porte-à-porte gourmand, qui enchante les petits et les grands, rythme la nuit de ses joyeux effets de surprise, même si certains ont observé au fil du temps, et non sans une certaine nostalgie, que cette grande fête ancestrale tombe progressivement en désuétude.

« Il y a de plus en plus de ressortissants étrangers dans nos villes, et nous craignons pour la sécurité de nos enfants lors de cette fête », a confié une mère de famille Bahreïnite en mettant l’accent, comme nombre d’autres mamans, sur l’aspect sécuritaire pour expliquer qu’elle préfère, à regret, que ce grand événement ludique, dont raffole les enfants, ait lieu désormais soit dans l’intimité de son foyer, soit dans des centres commerciaux sous la surveillance des parents.

Ce « mardi gras » des Etats du Golfe, sans les masques et les déguisements, mais qui remplit les cœurs de la même allégresse, remonterait à la naissance du petit-fils du Prophète (PBSL), Hasan ibn Ali, lorsque sa fille Fatimah, comblée par l’arrivée de son enfant le 15ème jour du mois de Ramadan, décida de célébrer sa naissance en offrant à ses coreligionnaires des morceaux de sucre décorés.

oumma.com
***


Et si vous partiez en Angleterre pour vos vacances ?

On vous vante sans cesse les mérites de l’Angleterre que ce soit des proches globe-trotters, Muslim Moves, la presse,… Vous entendez parler à tout va de l’ouverture d’esprit so british, de ce taux de chômage exceptionnellement bas, d’un niveau scolaire quasiment inégalé dans le monde et des splendides paysages. Mais vous êtes de nature plutôt incrédule et préférez le voir de vos propres yeux, d’autant plus lorsqu’une possible expatriation est en jeu. Et si vous visitiez Leicester le temps d’un week-end ou profitiez des périodes de vacances pour y passer quelques semaines ? Tout ce qu’on peut vous promettre c’est que vous ne serez pas déçu !

VIVEZ L’ÉNÉRGIE RELIGIEUSE DE LEICESTER

L’un des premiers aspects les plus marquants dès l’arrivée à Leicester est la visibilité musulmane. Au sein des beaux quartiers, sur les devantures des portes on peut lire en arabe « Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim », de nombreux voiles de toutes les couleurs se dessinent, des niqabs, des modèles plus fleuris, des styles plus modernes.

En effet, le modèle social anglais se situe sur une toute autre vision que celui de la France. Fondé sur la tolérance et l’acceptation de l’autre dans sa diversité, ce pays est un havre de paix qui assure aux multiples religions la possibilité de pratiquer leur culte avec aisance. Par exemple, la seule ville de Leicester compte près d’une trentaine de mosquées dont certaines sont de véritables monuments architecturaux. Pourquoi ne pas en visiter certaines pendant le Ramadan ? Rien de tel pour retrouver sa ferveur religieuse.

DES LOISIRS ESTIVAUX POUR TOUS LES GOÛTS

Question détente, Leicester ne manque pas d’espaces de plaisance : des parcs, des piscines, des activités sportives telles que le foot, le basket, le badminton sont ouverts à tous, hommes et femmes, et non mixtes selon les horaires. Des jeux intérieurs et extérieurs fleurissent de partout et feront le plaisir de vos bambins. Tropical Birdland par exemple est un espace naturel grandement apprécié pour observer perroquets et oiseaux tropicaux. Leicester concentre de multiples atouts ludiques qui garantissent un voyage en famille réussi.

DES SORTIES CULTURELLES POUR LES PLUS STUDIEUX !

Reposant sur une histoire riche, Leicester met en exergue des notes culturelles. Qualifiée de ville historique, elle déploie de nombreux monuments et lieux propices à l’enrichissement intellectuel : le New Walk Museum and Art Gallery, le musée des sciences et technologies Abbey Pumping Station ou encore le National Space Centre.

N’hésitez pas à sauter le pas, « Muslim Moves » peut vous orienter vers des solutions peu onéreuses vous garantissant un agréable « trip » ! Nous répondons à toutes vos questions via notre formulaire de contact : http://muslim-moves.com/contact/.

Vous pouvez suivre « Muslim Moves » votre partenaire pour l’expatriation à Leicester sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Arrestation d’une cellule aurait planifié une fusillade à Tulkarem
.
Les médias sionistes ont déclaré que l’armée israélienne a arrêté 6 Palestiniens, accusés d’avoir effectué une attaque armée sur le barrage routier Jabara, au sud de Tulkarem, en Cisjordanie occupée, il y a un mois.
.
Hamas: les réalisations des prisonniers confirment l’importance de l’unité nationale
.
Un Palestinien blessé dans l’attaque des colons au sud de Naplouse
.
Almoz: La force du Hamas se progresse et nous cherchons à récupérer nos soldats
.
Un projet sioniste pour judaïser Jérusalem et la vieille ville
.
Cisjordanie occupée : les forces d’occupation arrêtent 4 Palestiniens
.
La campagne européenne conclut une journée à l’appui de Gaza et les prisonniers
.
L’occupation expulse 3 gardiens d’al-Aqsa pendant 15 jours
.
Les prisonniers suspendent leur grève de la faim
.
L’occupation empêche le voyage de 24 Palestiniens via le passage de Karama la semaine dernière
.
Salfit: Expansion de la colonie Brochan au détriment des terres du village de Bruqin
.
Israël viole l’espace aérien et maritime du territoire libanais
.
452 nouveaux logements coloniaux à Jérusalem
.
L’occupation continue ses agressions à Jénine
.
Khalil Hayya: l’occupation est entièrement responsable des répercussions du blocus
.
Hamas : Le meurtre des coptes égyptiens est un crime horrible et fermement condamné
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 24 Cha’ban 1438.


Flash info du 24 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Coup de cœur : Marine, convertie à l’Islam, se sent « bénie et comblée ».

Les conversions à l’Islam se multiplient à travers le monde al hamdouliLlah. Parmi ces convertis, une jeune française nommée Marine a témoigné récemment pour le journal Le Monde.

Marine s’est convertie il y a quatre ans de cela. Elle explique que depuis sa conversion à l’Islam, ses rapports familiaux se sont améliorés. Elle confie donc être plus proche de sa sœur Pauline, ce que cette dernière confirme lors de l’interview. « Au fond, je dirais même que ça nous a rapprochées » souligne Marine avant d’ajouter « parce que je me sens mieux ».

La conversion à l’Islam de Marine s’est faite pas à pas. Ne connaissant pas de musulmans, cette jeune femme de 24 ans s’est intéressée seule, à l’histoire de l’Islam. Elle explique ainsi : « Je voulais me faire ma propre idée d’une religion mal représentée, notamment dans les médias ». Elle a donc lu le Saint Coran en français puis s’est mise à respecter les règles islamiques de manière progressive, tout naturellement.

C’est donc à 20 ans que Marine décide d’embrasser l’Islam, après avoir été convaincue par le message qu’il véhicule. Elle fait part du bien être que cette conversion lui a apporté machaAllah : « Ma conversion est une sorte d’émancipation, c’est une affirmation de mes choix, pour la première fois de ma vie ». Après avoir prononcé la Chahada, Marine a été prise d’une grande émotion comme elle l’explique : « J’ai pleuré, évidemment, car je me suis sentie en quelque sorte bénie et comblée, et surtout plus légère ».

Un témoignage sincère et touchant, livrée par notre sœur en Allah. Ce récit démontre que la guidée est entre les mains d’Allah et qu’il ne faut pas désespérer de Sa miséricorde. La famille de Marine a accepté sa conversion et leurs rapports se sont même améliorés al hamdouliLlah. Cela nous rappelle à quel point Allah est capable de toute chose.

AJIB.FR
***


Grèce : la construction de la première mosquée du pays repoussée.

Promise par le gouvernement pour le mois de mai, l’ouverture de la première mosquée officielle du pays a désormais été reportée à la fin de l’été.

Une promesse en suspend.

Cela fait plusieurs années que le gouvernement grec promet à la communauté musulmane d’Athènes l’ouverture de sa première mosquée officielle. Cependant, le gouvernement n’est pas pressé pour ce qui est des travaux, puisque le projet lancé en 2000 ne cesse d’être repoussé, ce qui ravi l’extrême droite, dont les partisans ont campé à plusieurs reprise devant le chantier arborant des pancartes « Non à la mosquée« , « Oust sales chiens« .

La Grèce et l’Islam.

En Grèce, l’orthodoxie est officiellement religion « dominante » et il n’y a pas de séparation entre l’Église et l’État. L’Islam s’y est développé avec l’arrivée de migrants musulmans, surtout Pakistanais, Égyptiens et Afghans.
Le but de ce projet est de prévenir le radicalisme qui pourrait se développer dans les mosquées des sous sols. Le cadre légal prévoit d’ailleurs qu’elle soit gérée par des représentants de l’État, assistés de deux représentants musulmans.

Il est navrant de voir qu’une si grande ville n’ai toujours pas de mosquée. Rappelons d’ailleurs qu’Athènes est la dernière capitale de l’Union européenne sans mosquée officielle.

katibin.fr
***


Sommet de Riyad : Omar el-Béchir renonce à rencontrer Donald Trump.

« Le président Omar el-Béchir s’est excusé auprès du roi Salmane d’Arabie de ne pas pouvoir assister au sommet de Riyad », annonce l’agence de presse soudanaise Suna vendredi 19 mai.

A l’instar de plusieurs dirigeants de pays musulmans, Omar el-Béchir a été invité par les autorités saoudiennes à participer au sommet organisé dimanche 21 mai en présence du président américain Donald Trump.

Le président du Soudan, au pouvoir depuis 1989, est sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour génocide depuis 2009. La Cour pénale internationale (CPI) lui reproche des attaques contre les populations civiles appartenant notamment aux groupes des Four, Massalit et Zaghawa au Darfour.

Omar el-Béchir n’a cependant jamais eu de difficultés à se rendre fréquemment en Arabie Saoudite. L’entente avec le royaume est bonne d’autant plus que le Soudan fait partie de la coalition militaire arabe sous commandement saoudien en action au Yémen. Le président soudanais n’a, semble-t-il, pas voulu encourir de risque et ne rencontrera donc pas le milliardaire excentrique Donald Trump. Le président américain devrait prononcer un discours sur « une vision pacifique de l’islam ».

saphirnews.com
***


Antoine Griezmann s’intéresse à l’Islam !

Antoine Griezmann, 26 ans, publie aujourd’hui “Derrière le sourire”, une autobiographie dans laquelle il livre beaucoup de ses secrets. Le Parisien a d’ailleurs révélé les bonnes feuilles de cet ouvrage et notamment le passage où le footballeur préféré des Français évoque son rapport à la religion.

“À 18 ans, j’ai aussi expérimenté mon premier tatouage […] : Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité. […] Ce tatouage accompagne celui de la Vierge Marie, à laquelle ma mère fait souvent référence. C’est une fervente catholique. Par influence, je baigne dans la religion depuis tout petit. […] Je continue, ponctuellement, d’allumer des bougies dans les églises. Un vestiaire de foot est un lieu où se croisent, en toute fraternité, toutes les religions”, explique-t-il.

Quant à l’Islam, c’est une religion qui l’intéresse. “Lorsque je toque à la porte de Paul Pogba et qu’il ne répond pas, je sais qu’il fait sa prière ; alors, je repars et le laisse tranquille. Idem quand je constate qu’il a sorti son tapis. J’aime l’observer, comparer nos pratiques religieuses respectives m’intéresse. Je suis respectueux des rites de chacun. Lorsque nous recevons pour un barbecue à la maison, je veille à choisir la bonne viande quand je sais que nous attendons des musulmans. Je me nourris de toutes les croyances”.

oumma.com
***


Amérique : Une jeune américaine invite à « dîner chez une famille musulmane » contre l’islamophobie.

Du haut de ses 15 ans, Yusra Rafeeqi, une jeune américaine d’origine pakistanaise, jette un regard inquiet sur l’Amérique passée sous le pavillon de l’administration Trump, alors que résonnent encore dans sa tête les harangues nationalistes et islamophobes du plus populiste des Républicains devenu, depuis, calife à la place du calife.

Loin de se bercer d’illusions dans l’insouciance de la jeunesse, elle observe avec une rare maturité les dégâts causés dans l’opinion par la rhétorique « trumpienne ». Bien que profondément blessée par le racisme ordinaire que subit sa mère en particulier, voilée et revêtue d’une abbaya, et son chapelet d’humiliations quotidiennes qui empoisonnent l’existence des musulmans en général, elle refuse de se laisser abattre.

Son anxiété face à l’avenir n’entame en rien l’énergie qu’elle a à revendre, l’adolescente, armée d’une remarquable volonté et lucidité, étant déterminée à enrayer, à son modeste niveau, une islamophobie galopante et sa spirale de violences.

Yusra Rafeeqi ne prétend pas avoir trouvé le remède miracle contre le sentiment anti-musulmans, de plus en plus prégnant Outre-Atlantique, mais elle est convaincue que son invitation à « dîner chez une famille musulmane », alléchante et chaleureuse, lancée sur Facebook, abolira les murs d’incompréhension et des peurs réciproques dressés avant l’ère Trump, mais que celle-ci s’évertue à rendre infranchissables.

Soutenue par ses parents qui ont quitté leur Pakistan natal il y 30 ans de cela, et très épaulée par son cher papa qui, tous les jeudis, se transforme à ses côtés en homme-sandwich dans la rue pour relayer son invitation auprès des passants, la jeune fille a eu l’immense joie, le 5 mai dernier, de mettre les petits plats dans les grands pour accueillir ses tout premiers invités : Alex Radelich et Dalton Lemert, 23 ans, lesquels en sont sortis enchantés et… rassasiés.

Confortée dans le bien-fondé de sa démarche qui ne régale pas uniquement les papilles, Yusra Rafeeqi et les siens ont à nouveau ouvert grand les portes de leur foyer dès la semaine suivante pour recevoir deux couples, autour d’une table garnie de délicieux mets pakistanais qui a aiguisé les appétits et créé des liens uniques, bien au-delà des préjugés.

oumma.com
***


Festival de Cannes 2017 : la robe de la ministre israélienne de la Culture scandalise la cybersphère.

A Cannes, sur des marches où tout n’est que luxe, mondanité, frivolité et papillonnage sous les crépitements des flashes, l’apparition, à leur sommet, de l’ultra-sionisme sous les traits radieux de Miri Regev, la ministre israélienne de la Culture, a offert l’affligeant spectacle d’un mélange des genres qui déshonore le septième art.

En ce mercredi 17 mai inaugural, le diable ne s’est pas habillé en Prada pour rayonner devant les caméras du monde entier, mais a plutôt revêtu une robe de soirée aux couleurs d’une auto-glorification scandaleuse : « les 50 ans de la libération et de la réunification de Jérusalem ».

Si la Croisette, en pleine effervescence, n’y a vu que du feu, plus préoccupée à se prosterner devant de piètres divinités, la cybersphère s’est, elle, enflammée devant ce violent télescopage d’images et la violation insupportable du droit international sous des habits de lumière, à travers la célébration de Jérusalem en tant que capitale d’Israël.

« Je suis fière de célébrer cette date historique par le biais de l’art et de la mode, et je suis heureuse que cet ouvrage réalisé par le styliste israélien Aviad Herman soit si émouvant et qu’il honore le beau statut de notre capitale éternelle, Jérusalem », a déclaré l’ambassadrice en mission commandée de Tel Aviv, issue des rangs du Likoud, l’extrême droite israélienne.

Tout en haut des marches les plus célèbres de la planète, la ministre israélienne de la Culture, drapée dans une impunité insolente, s’est acquittée de son opération de désinformation Spécial Cannes avec d’autant plus de bonheur que la direction du Festival lui a offert sur un plateau une tribune exceptionnelle pour parader et leurrer le vaste monde. Seuls les internautes se sont chargés de l’habiller pour l’hiver…

Sur Twitter, cette grossière entreprise de normalisation de l’image d’Israël, tout en strass et paillettes, a donné lieu au détournement de la robe par qui le scandale est arrivé sur le tapis rouge cannois, en y incrustant notamment le mur de la honte érigé par Israël et des scènes de bombardements qui ont ravagé la Bande de Gaza à plusieurs reprises. Des frappes dévastatrices qui n’ont jamais rien eu de « chirurgical », comme le proclamait, du haut de son arrogance, le criminel de guerre, Netanyahou…

 

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

33e jour de grève de la faim : des protestations de colère dans toute la Palestine
.
Différents domaines des territoires palestiniens occupés devraient voir des protestations de colère, cet après-midi, en solidarité avec les prisonniers en grève de la faim, qui sont entrés au 33ème jour de leur grève illimitée dans les prisons israéliennes.
.
Arrestations à Hébron et à Naplouse et confiscation d’une ambulance et d’un bus
.
Les grévistes de la faim dans la prison d’Ashkelon souffrent de problèmes de santé critiques
.
Sit-in de solidarité avec les prisonniers devant la Croix-Rouge à Gaza
.
L’occupation arrête un jeune homme à la barrière de Zaatara
.
Un jeune palestinien tué et un journaliste blessé par les tirs d’un colon israélien
.
Nasser al-Shaer: La charte du Hamas est un changement historique et une source importante pour les générations
.
L’occupation démolit le village d’Arakib pour la 113ème fois
.
L’occupation impose une punition collective aux habitants de Tur
.
Une ministre israélienne porte une robe avec la photo de Jérusalem occupée au Festival de Cannes
.
La préventive arrête un étudiant et le fils d’un ancien ministre
.
Abou Zouhri: La résistance est notre choix pour libérer la terre et les prisonniers
.
Les habitants d’Azzoun menacés de punition collective
.
22 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
L’occupation arrête le père de deux martyrs d’Hébron
.
Affrontements nocturnes à Tubas
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 10 Rajab 1438.

Flash info du 10 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Hijama – Le secret des incroyables performances du nageur Michael Phelps.

La Hijama est une médecine prophétique utilisée au temps du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
Le prophète Mohammed (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Le meilleur traitement est la hijama.» (hadith Boukhari).
Cette pratique thérapeutique ancestrale est désormais utilisée par des sportifs comme le nageur américain Michaels Phelps qui a été vu le corps recouvert de cercles rouges lors des épreuves de natation des jeux olympiques de Rio.
En anglais appelée “cupping”, cette thérapie est assimilée à la médecine douce et récolte donc tous les suffrages auprès des personnalités les plus célèbres.

En effet, les sportifs ne sont pas les seuls à être adeptes de cette technique miraculeuse, puisque de nombreuses vedettes comme Gwyneth Paltrow ou Jennifer Aniston ont été aperçues avec les mêmes marques rouges propres à la Hijama.
La Hijama est connue pour soigner les maladies gynécologiques, les maladies des sinus, les rhumatisme ou encore les maladies des reins. Elle permet aussi de réguler les hormones et d’atténuer certaines douleurs.

AJIB.FR
***


Les miracles du Prophète (saws), liés au monde céleste.

Les miracles de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) sont très nombreux. Nous allons tenter d’en recenser quelques uns, incha Allah, à commencer par les miracles liés au monde céleste. En effet, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a, d’une part, divisé la lune en deux, et d’autre part, invoqué Allah pour que la pluie tombe, ce qui se produit immédiatement.
Afin d’évoquer ces deux miracles, nous puiserons dans une lumière savante à savoir Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) et son ouvrage « Les miracles du Prophète ».

« La lune se fendit alors en deux tronçons ».

Ce miracle a été évoqué par Allah de la manière suivante : {L’Heure approche et la lune s’est fendue. Et s’ils voient un signe, ils s’en détournent en disant : « Magie passagère ». Ils (les incroyants) crièrent au mensonge et s’abandonnèrent à leurs passions. Mais toute chose arrivera à son terme. On leur a pourtant fait parvenir des récits de nature à les mettre en garde et une sagesse qui touche à son but. Hélas ! Tous ces avertissements sont demeurés sans effet sur eux.} (Sourate 54 : Versets 1-5). Ainsi, le fait que la lune s’est fendue en deux est un élément présent dans le Saint Coran.

De plus, Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) souligne que « les savants et les grands docteurs de la loi sont unanimes pour dire que la division de la lune en deux s’est produite du vivant du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). D’ailleurs, les ahadiths qui parlent de cet évènement sont rapportés selon des chaînes d’autorités qui garantissent à coup sûr leur véracité, comme le jugent les savants de la communauté. » Parmi eux, nous allons relever deux ahadiths, chacun d’entre eux confirmant véridiquement la scission de la lune en deux.

En effet, ce récit est rapporté par l’imam Ahmed et Muslim selon une chaîne qui remonte à Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) qui dit : « Les habitants de la Mecque ont demandé au Prophète (‘alayhi salat wa salam) un signe de sa prophétie. La lune se fendit alors en deux tronçons. Allah révéla à propos de cette circonstance : {L’Heure est proche et la lune s’est fendue} (Sourate 54 : Verset 1). »

De même, ‘Abdallah ibn ‘Umar a dit à propos de la parole d’Allah {L’Heure est proche et la lune s’est fendue.} : « Cet événement s’est produit du vivant de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam). La lune s’est fendue en deux tronçons : un tronçon devant la montagne et un tronçon derrière la montagne. « Portez-en témoignage ! » a dit le Prophète (‘alayhi salat wa salam). » La montagne évoquée est le mont Hira comme l’affirme Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) : « L’une [des deux moitiés] s’est mise derrière le mont Hira et l’autre devant le mont. »

Cependant, certains peuvent se demander pourquoi la nouvelle ne s’est pas répandue partout dans le monde, car lorsque la lune s’est fendue, cela était à la portée et à la vue de tous. Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) répond à cette interrogation de la manière suivante : « Il faut savoir que cet évènement s’est produit il y a longtemps et que les incroyants sont de nature à renier les signes d’Allah : il se peut que lorsqu’ils avaient été informés que cet évènement est un signe qui confirme la mission prophétique de Mohamed (‘alayhi salat wa salam), ils préférèrent le taire et l’oublier. » Et Allah est plus Savant.
La pluie tombe par l’invocation du Prophète (saws)

Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit à ce propos : « Parmi les signes célestes, il y a l’exaucement rapide de l’imploration par le Prophète (‘alayhi salat wa salam) de la tombée de la pluie en faveur de sa communauté. En effet, à peine eut-il terminé son imploration et fut-il descendu de sa chaire que l’eau de la pluie ruisselait de sa barbe. Il fut également exaucé quand il implora l’arrêt de la pluie. » L’invocation du Prophète (‘alayhi salat wa salam) relative à la pluie était donc très rapidement exaucée, par la Grâce d’Allah.

C’est en ce sens qu’Al Bukhari rapporte selon Anas (qu’Allah l’agrée) : « L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) prononçait son prône du vendredi, quand un homme vient lui dire : « Envoyé d’Allah ! La pluie a manqué ! Invoque Allah de nous en donner ! » Il invoqua Allah et la pluie tomba à verse, si bien que nous ne pûmes regagner nos demeures que difficilement. Elle ne cessa de tomber jusqu’au vendredi suivant. Ce jour-là, le même homme, ou un autre, se leva et dit : « Envoyé d’Allah ! Invoque Allah d’éloigner la pluie de nous ! » Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dit : « Ô mon Dieu ! Fais-la tomber dans les environs et non sur nous ! » J’ai alors vu les nuages se disperser à droite et à gauche et déverser leur eau ailleurs sans toucher les habitants de Médine. » Les invocations du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) concernant la pluie étaient exaucées dans une immédiateté sans précédent macha Allah !

Que la prière et le salut d’Allah soient sur Son serviteur et Messager. Puissions-nous suivre sa voie, jusqu’au jour dernier.

AJIB.FR
***


Inde : un musulman indien battu à mort par une milice de «protection des vaches».

Un musulman indien qui transportait des vaches est mort deux jours après son agression par une milice hindoue, sur fond de crispations politico-religieuses.

Un nouvel épisode tragique des heurts entre hindous et musulmans s’est joué samedi en Inde. Pehlu Khan, 55 ans, transportait des vaches dans son camion sur une autoroute à Alwar, dans l’Etat du Rajasthan, dans l’Ouest du pays, lorsqu’il a été agressé par un groupe de centaines de personnes. Celles-çi l’accusaient de transporter illégalement ces bovins et l’ont roué de coups. Il est décédé à l’hôpital lundi soir. Au moins six autres personnes ont été blessées dans ces violences, mais elles sont depuis sorties de l’hôpital.

La police d’Alwar a ouvert une enquête pour meurtre mais ne se prononce pas encore sur les causes de la mort du musulman. «Nous attendons de recevoir le rapport d’autopsie mais il avait de multiples fractures des côtes», déclare le chef de la police locale, Rahul Prakash.

Ces deux dernières années, dix musulmans ont été tués au nom de la protection des vaches.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


Chine : barbes «anormales » et voiles interdits au Xinjiang.

La Chine a introduit de nouvelles restrictions dans la région ouest du Xinjiang dans ce qu’elle décrit comme une campagne contre l’extrémisme islamiste.

Les mesures comprennent l’interdiction des barbes « anormalement » longues, le port de voiles dans les lieux publics et le refus de regarder la télévision de l’État. Le Xinjiang est la patrie des ouïgours, un groupe traditionnellement musulman qui est discriminé. Lors des dernières années, ils ont connu des affrontements sanglants dans la région. Le gouvernement chinois reproche la violence aux militants islamistes et aux séparatistes. Mais les groupes de défense des droits affirment que les troubles sont plus une réaction aux politiques répressives.

Des restrictions semblables étaient déjà en vigueur au Xinjiang, mais elles deviennent légalement sanctionnées à partir de ce week-end. L’agence Reuters rapporte que les nouvelles lois interdisent également:

Empêcher ses enfants de fréquenter les écoles publiques.
Ne pas respecter les politiques de planification familiale .
Le fait d’abîmer délibérément des documents juridiques.
Se marier en n’utilisant que des procédures religieuses .

Les nouvelles mesures indiquent également que les travailleurs dans les espaces publics, tels que les stations et les aéroports, sont maintenant tenus de «dissuader» ceux qui couvrent complètement leur corps, y compris le voile et de les signaler à la police. Les restrictions ont été approuvées par les législateurs du Xinjiang et publiées sur le site officiel des nouvelles de la région. Les autorités chinoises avaient déjà imposé d’autres mesures, y compris des restrictions à l’octroi de passeports aux ouïghours.

Ouïghours et Xinjiang.

Les ouïgours sont des Musulmans ethniquement turcs. Ils représentent environ 45% de la population du Xinjiang; 40% sont chinois han. La Chine a rétabli le contrôle en 1949 après avoir écrasé l’état de courte durée du Turkestan oriental. Depuis, il y a eu une immigration à grande échelle de chinois Han. Les Ouïghours craignent que leur culture traditionnelle soit anéantie.

islametinfo.fr
***


Un partenariat signé entre les scouts musulmans et la Fondation de l’islam de France.

Quatre mois après sa naissance officielle, la Fondation de l’islam de France accorde ses toutes premières subventions. Les Scouts musulmans de France (SMF), qui existent depuis plus de 25 ans, sont les premiers à en bénéficier.

Pour marquer le coup, une cérémonie de signature a été organisée, mardi 4 avril, à Drancy, en Seine-Saint-Denis, pour acter un « partenariat historique » selon les mots de Jean-Pierre Chevènement, président de la fondation. Les SMF se sont vus attribuer la somme de 50 000 euros pour financer leurs programmes dont un camp d’été interreligieux.

Khaled Bentounes, fondateur des SMF, était présent à la cérémonie, tout comme Jean-Christophe Lagarde, patron de l’UDI et surtout maire de Drancy, ville où se situe le siège de l’association. « Il est important que l’islam soit assis à la table de la République. Maintenant, il me semblerait juste que nous soyons reconnus d’utilité publique. Les Scouts et guides de France catholiques le sont depuis plus de 60 ans ! », a déclaré le cheikh soufi.

La Fondation de l’islam de France, de par son caractère laïque, ne finance que des initiatives culturelles. C’est pourquoi les SMF n’ont pas obtenu de financement pour le programme d’aide aux pèlerins handicapés qui font le pèlerinage à la Mecque.

saphirnews.com
***


France : Sète : une mosquée fermée, accusée de prôner une idéologie radicale .

La mosquée As-Sunna située sur la rue de la Révolution à Sète (Hérault) a été fermée mercredi 5 avril et ce, jusqu’à nouvel ordre suite à un arrêté du préfet de l’Hérault. Une mesure prise dans le cadre de la loi sur l’état d’urgence qui lui permet de fermer les lieux accusés de tenir des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme ou en faisant l’apologie, fait part le ministère de l’Intérieur jeudi 6 avril.

Cette fermeture intervient après la perquisition menée jeudi 30 mars dans le cadre d’une enquête supervisée par le préfet. L’opération a été menée par le service départemental du renseignement territorial, assisté des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète-Frontignan.

« Le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu’à l’animosité à l’égard des autres. Tendant à rejeter l’autorité de l’Etat, la laïcité et la démocratie, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre publics », indique Matthias Fekl dans un communiqué.

« La mosquée constituait également un lieu de rencontre régulier pour des fidèles connus pour leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le jihad armé sur le territoire national et cherchant à rejoindre la zone irako-syrienne. Certains d’entre eux ont ainsi été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste », poursuit le ministre de l’Intérieur.

Selon les informations du Midi Libre, « les questions des policiers n’ont tourné qu’autour de Morad Bellalaoui, ce Sétois interpellé il y a quelques semaines pour terrorisme dans le quartier Euzet ». L’individu, qui aurait effectué plusieurs prêches dans la mosquée, serait considéré comme le prédicateur qui a influencé Malik Hammami, un autre Sétois arrêté pour terrorisme en février dernier.

saphirnews.com
***


Une femme médecin voilée fait une apparition très remarquée dans la série culte Grey’s Anatomy.

Il s’annonçait comme le point d’orgue de la saison 13 de l’interminable saga médicale Grey’s Anatomy, en passe de devenir la plus longue de l’histoire de la petite lucarne cathodique américaine, l’épisode 18 a manifestement tenu toutes ses promesses, et plus encore !

Passée exceptionnellement derrière la caméra pour apporter sa petite touche personnelle, l’actrice Ellen Pompeo, alias la très populaire Dr Meredith Grey, a réservé aux fans inconditionnels de la série moult surprises et rebondissements, dont l’apparition pour la première fois à l’écran d’une femme médecin voilée fut, bien que fugace, l’un des temps forts de sa réalisation.

Parmi un casting de choc qui comprend un grand nombre d’acteurs engagés dans la lutte en faveur de l’égalité des droits et contre le racisme, Ellen Pompeo, l’une des stars de la série, est connue pour être aux avant-postes de ce noble combat. C’est éprise de tolérance et d’équité qu’elle a souhaité qu’une femme musulmane en blouse blanche, à l’islamité visible, fasse ses premiers pas devant sa caméra, dans le Grey Sloan Memorial.

Les réactions des fidèles spectateurs ne se sont pas fait attendre. La stupeur des premiers instants passée, la teneur des commentaires s’est avérée globalement positive, empreinte même d’une certaine fierté pour les groupies les plus enthousiastes qui ont chaudement félicité le choix artistique de leur comédienne préférée.

Un choix artistique pour le moins audacieux dans l’Amérique de Trump, qui s’est invité dans les foyers américains en vue, sans doute, d’appeler à ne pas succomber à ses sirènes électrisantes…

Cette audace créative a été pleinement revendiquée par Ellen Pompeo dans son tweet : « Je vous remercie de noter que c’était un choix tout à fait délibéré de ma part », suivi du post élogieux d’un fan.

oumma.com
***


Norvège : un traducteur lutte contre l’ignorance en vendant des exemplaires du Coran en norvégien.

Préférer aux ténèbres de l’ignorance la chaude lumière de la Connaissance, c’est guidé par ce précepte éclairé que Christian Shul Strup, un critique et traducteur norvégien, a décidé de créer une librairie ambulante à Oslo, afin d’exorciser les peurs et les préjugés sur l’islam dont on sait vers quels abîmes obscurs ils conduisent inexorablement…

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine à la violence », l’équation d’une terrifiante justesse d’Averroès reste, des siècles plus tard, d’une brûlante actualité, au grand dam de Christian Shul Strup qui ne se résout pas à ce que son pays soit emporté par cette spirale infernale de l’aveuglement islamophobe.

C’est ainsi que dans sa librairie à nulle autre pareille, dont il a annoncé l’ouverture sur Facebook, la traduction du Coran en norvégien est proposée à la vente.

En choisissant de dissiper l’ignorance banalisée à la lueur de la découverte des enseignements coraniques, cet éditeur mise sur l’intelligence, l’avidité d’apprendre et le libre arbitre de ses compatriotes, par-delà les diatribes virulentes et polémiques passionnelles qui obscurcissent sciemment les esprits. Grand bien lui en a pris, puisque des centaines d’exemplaires traduits du Coran se sont arrachés comme des petits pains, en l’espace de quelques jours seulement.

« Le Coran n’est pas seulement un livre ancien et sacré mais aussi un livre qui nous enseigne comment nous comporter dans la vie politique et quotidienne. Certains sans même l’avoir lu et sans aucune connaissance islamique, le critique. Ces gens ne font que répéter ce que disent les médias et il y a aussi des gens qui le défendent sans aucune connaissance et sans aucune étude préalable. La Norvège est un pays exemplaire en terme de liberté d’expression, et mon objectif est que les gens ne prennent pas position sans avoir préalablement fait des études sur ce livre qui joue un rôle important aujourd’hui, dans le domaine politique et social », a commenté le libraire ambulant des fjords, qui sait qu’il a eu raison d’éclairer la Norvège au flambeau du Savoir.

oumma.com
***


Jermaine Jackson révèle sur la BBC les raisons de sa conversion à l’islam.

Frère inconsolable du roi légendaire de la pop, Michael Jackson, qu’il a accompagné tout au long de sa vie placée sous les feux de la rampe jusqu’à sa dernière demeure en 2009, Jermaine, 62 ans, a récemment évoqué sur la BBC ce qui l’a poussé à répondre irrépressiblement à l’appel d’Allah dans le tourbillon de la fin des années 80.

Si sa conversion à l’islam n’est plus un mystère, les raisons qui l’ont incité à franchir ce grand pas continuent toutefois d’intriguer Hollywood et la presse occidentale qui peinent à croire que, conformément à ses dires, Michael, l’interprète inoubliable de douces mélodies fraternelles, ait pu percevoir dans l’islam le plus bel hymne d’amour qui soit. Et pourtant…

L’ancien co-chanteur et bassiste des cultissimes Jackson Five, dont le « May Allah be with you » prononcé publiquement en guise d’adieu poignant adressé à son petit frère avait fait vibrer les téléphones portables et mis en émoi les réseaux sociaux, a révélé que c’est au cours de sa tournée au Moyen-Orient, en 1989, que son inclination du cœur pour l’islam est née et n’a cessé, dès lors, de se vivifier.

Il garde un souvenir d’autant plus ému des échanges chaleureux qu’il noua alors avec des enfants et de la fierté avec laquelle ceux-ci s’affirmaient musulmans, que ce sont précisément ces conversations, enrichissantes et joyeuses, avec la jeune génération moyen-orientale qui l’ont profondément bouleversé et chamboulé intérieurement.

« La belle confiance de ces enfants envers leur religion m’a vraiment secoué au tréfonds de mon être », a-t-il confié. « Ils m’ont tous parlé de l’islam avec un sentiment de fierté qui m’a touché en plein cœur », a-t-il relaté avec une émotion intacte.

Et de poursuivre : « Ces rencontres, aussi courtes soient-elles, furent décisives. A partir de là, j’ai souhaité m’entretenir avec des érudits musulmans, j’ai commencé à lire, et au fur et à mesure de mes entretiens et de mes lectures, mon cœur se remplissait d’un amour ineffable ».

Les voies du Seigneur sont impénétrables et seul Allah, l’Omniscient, guide qui Il veut vers sa Lumière, comme en témoigne aujourd’hui Jermaine Jackson avec une lumineuse sérénité, au-dessus des mots et de toutes les vaines critiques.

« Après avoir embrassé l’islam, j’ai senti que je renaissais à la vie. J’ai trouvé dans le Coran les réponses à des questions essentielles auxquelles le christianisme n’a jamais pu répondre », souligne-t-il simplement, en se faisant le chantre de la fraternité universelle sur l’air des odes à la paix chantés magnifiquement par le regretté Michael Jackson.

oumma.com
***


«Une intervention militaire en syrie est inevitable. Assad doit partir», prévient Donald Trump.

Les Etats-Unis avaient récemment annoncé qu’ils ne considéraient plus le départ de Bachar el-Assad comme une priorité. Mais l’attaque chimique présumée du 4 avril, imputée à Damas par Washington semble avoir changé la position de Donald Trump.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le roi Abdallah II de Jordanie, le 5 avril à la Maison Blanche, Donald Trump a qualifié l’attaque chimique présumée survenue le 4 avril dans la région d’Idlib en Syrie d’«acte odieux» et d’«affront à l’humanité».

Condamnant «cette attaque chimique atroce contre des gens innocents, des femmes, des petits enfants et même de beaux petits bébés», Donald Trump n’a pas hésité à l’attribuer au «régime d’Assad». «Un grand nombre de lignes rouges ont été franchies», a-t-il estimé.

Il a par ailleurs déclaré que son «attitude vis-à-vis d’Assad [avait] changé» depuis l’attaque chimique survenue le 4 avril à Khan Cheikhoun. Le 30 mars dernier, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, avait affirmé que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité, rompant avec des exigences maintenues pendant près de cinq années sous l’administration Obama.

Donald Trump a d’ailleurs répondu aux questions faisant suite aux déclarations de Nikki Haley ce 5 avril lors de la réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU, qui affirmait que faute de sanctions contre la Syrie, les Etats-Unis pourraient mener leur «propre action». «En matière militaire, je n’aime pas dire quand je passe à l’acte ni ce que je fais», a fait savoir Donald Trump. «Je n’ai pas dit que je ne ferai rien, d’une manière ou d’une autre, mais je ne le dirai certainement pas aux médias», a-t-il ajouté.

Alors qu’un grand nombre de pays occidentaux tiennent le régime syrien pour responsable de l’attaque chimique qui a coûté la vie à 70 personnes, Damas avance une autre version des faits, que soutient également la Russie. Selon celle-ci, l’aviation syrienne aurait pris pour cible un entrepôt tenu par les rebelles, qui s’est révélé contenir des armes chimiques.

Africa24.info
***


France : La mosquée Eyüp Sultan de Roubaix est sortie de terre.

Cette mosquée (quartier de Oran-Cartigny) sera l’une des plus grandes du département du nord. Le complexe bâti sur un terrain de 5.000 m² comprendra en plus des salles de prières, un centre culturel. Le minaret qui culminera à 23 mètres sera le deuxième de la ville après celui de la mosquée Bilal du quartier de l’Épeule. Au total, le chantier devra coûter près de six millions d’euros à l’association présidée par Ibrahim Alci.

SIX MOSQUÉES À ROUBAIX.

Roubaix est l’une des villes en France où la communauté musulmane multiplie les projets de mosquées. Le quartier du Pile attend la fin des travaux de sa mosquée Abu Bakr même si elle est déjà fonctionnelle, tandis que la mosquée Arrhama dont le permis de construire obtenu en mai 2016 est en phase de collecte. Le coût de ce dernier projet s’élevant lui aussi à six millions d’euros.

Deux autres mosquées (Sunna et Da’wa) n’ont pas encore de projets de construction de nouveaux bâtiments ou d’agrandissement des locaux actuels.

Rappelons qu’il existe un peu plus de 400 projets de nouvelles mosquées en France.

desdomesetdesminarets.fr
***


L’Islam pourrait devenir la première religion au monde d’ici 2075.

Le taux de natalité dans les pays musulmans étant plus forte que celle des pays à majorité chrétienne, l’Islam pourrait devenir la première religion mondiale d’ici à 2075, selon une étude de Pew Research Center. Dans le même temps, les personnes sans religion seront de moins en moins nombreuses.

Ainsi, entre 2010 et 2015, 31% des bébés nés dans le monde avaient des parents musulmans, dépassant de loin la part de la population musulmane mondiale qui est de 24%. Sur la même période, 33% des bébés du monde sont nés dans des familles chrétiennes, un nombre à peine plus élevé que leur proportion de 31% de la population mondiale.

C’est entre 2030 et 2035 que s’opérera le basculement en termes de nombre de naissances.

L’Islam encourage le mariage et la famille. Le prophète (Paix et Salutations sur Lui) dit : « Mariez vous avec la femme douce et fertile car je vais me venter de votre nombre par rapport aux autres communautés » (rapporté par Abū Dāwud).

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’Occupation menace de démolir la maison de l’assaillant de Silwad après l’avoir mésurée
.
Fusillade contre un bus de colons près de la Mer Morte
.
Querrelle israélo-irlandaise sur le drapeau palestinien
.
Opérette artistique à Gaza pour célébrer la Journée mondiale des orphelins
.
Gaza: Le ministère de l’Intérieur permet aux pêcheurs de reprendre leur tâche et le voyage à travers Beit Hanoun
.
Des dizaines de colons profanent la mosquée al-Aqsa
.
24 Palestiniens arrêtés par l’occupant en Cisjordanie
.
Hébron: Un mineur palestinien arrêté près de la mosquée Ibrahimi
.
Un soldat israélien tué et un autre blessé dans une attaque à la voiture bélier à l’est de Ramallah
.
Le procureur général à Gaza: mise en oeuvre de la peine capitale les prochains jours
.
Arrestation d’un jeune palestinien sur un barrage militaire au nord d’Hébron
.
Les unités d’infiltration enlèvent deux jeunes à Issawia
.
Cinq Jérusalémites expulsés de la mosquée bénie d’al-Aqsa
.
Un Palestinien blessés par les tirs de l’occupant au sud d’Hébron
.
Le Hamas appelle à intensifier la présence à al-Aqsa
.
Décision sioniste d’expulser un employé d’Al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information