MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Rajab 1438.

Flash info du 29 Rajab 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : Le FN en tête dans sa ville, le maire veut démissionner.

Daniel Delomez, maire PS de la ville d’Annezin situé au Pas-de-Calais, s’est insurgé face au score obtenu en faveur du FN dans sa ville.

« C’est catastrophique » .

Marine Le Pen est arrivé en tête dans cette petite ville de 5000 habitants, avec 38,07 % des suffrages : « C’est catastrophique ! Il est possible que je démissionne », s’est exclamé Daniel Delomez face au journaliste de L’Avenir de l’Artois. Le journal a ensuite partagé l’info sur twitter, rencontrant rapidement un vif succès avec plus de 12 000 retweets :

Le Pen en tête à Annezin, colère du maire : « il est possible que je démissionne car je ne veux pas consacrer ma vie à des connards », déclare le Maire.

Interrogé ce lundi matin par le journal 20 Minutes, Daniel Delomez affirme assumer ses propos : « Ce vocabulaire n’est pas le vocabulaire que j’utilise d’ordinaire. En revanche, j’assume ce que j’ai dit. Je vais démissionner, je ne reviendrai pas sur cette parole, j’arrête, je sais que je vais mieux dormir ».


katibin.fr
***


France : Le CFCM et la mosquée de Paris appellent à voter pour Emmanuel Macron.

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé « les Musulmans de France à faire triompher les valeurs de Fraternité et de Solidarité contre la Haine et l’Exclusion ! ». Sur son compte twitter, Anouar Kbibech a accompagné son message d’une photo des membres du bureau du CFCM aux cotés d’Emmanuel Macron.

Dans un communiqué publié lundi, le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a également appelé les musulmans de France « à voter massivement » pour le candidat d’En Marche!

« Aussi, avant ce deuxième tour qui s’annonce décisif pour le destin de la France et de ses minorités religieuses, il apparaît que tous les Français doivent impérativement rester unis et rassemblés face à la réalité de la menace incarnée par des idées xénophobes dangereuses pour notre cohésion nationale.

C’est pourquoi, la Grande Mosquée de Paris et sa Fédération nationale (FGMP) appellent les musulmans de France à voter massivement pour le candidat Emmanuel Macron qui, dans le respect des valeurs républicaines et de l’application stricte des principes de la laïcité, incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la Nation. »

journaldumusulman.fr
***


Maroc : 560 votants pour Marine Le Pen.

Dimanche 23 avril 2017 ont eu lieu les élections présidentielles de 2017. Les français en métropole mais aussi ceux établis à l’étranger ont pu exprimer leur choix.

Les résultats ont parfois quelque peu surpris comme au Maroc.

En effet, même si les français résidant au Maroc ont massivement voté pour Emmanuel Macron, Marine Le Pen a tout de même récolté des voix, 560 voix plus exactement.

Beaucoup d’internautes se sont indignés suite à la publication de ces chiffres laissant exploser pour certains l’incompréhension et pour d’autres l’indignation.

Voici quelques exemples de leur commentaire :

« Comment peut-on vivre au Maroc et voter pour Marine Le Pen ? ».

« Les 560 votants pour Le Pen au Maroc sont priés de gentillement foutre le camp d’ici. Merci »

islametinfo.fr
***


Suisse : Le parti politique UDC veut interdire la distribution du Coran.

Déjà à l’origine de l’initiative anti-minaret et de celle contre le port du voile intégral, le conseiller national Walter Wobmann (UDC/SO) s’est lancé un nouveau défi.

En effet, il souhaite interdire les distributions du Coran dans les rues. Il ne sait pas encore s’il formulera sa proposition par la voie parlementaire ou par le biais d’une nouvelle initiative populaire. Pourtant, concernant son initiative contre le voile intégral, il a rencontré un véritable flop. Il est encore loin du compte puisqu’il lui manque plus de 30 000 voix à recueillir a à peine cinq mois de la date butoir.

Un nouveau chantier entamé donc sur un autre non abouti…

Il s’agit évidemment à nouveau d’une volonté de stigmatiser l’islam en s’attaquant au Coran alors que cette proposition même s’attaque à la liberté religieuse en vigueur en suisse.

islametinfo.fr
***


États-Unis : Elle est battue, poignardée et laissée pour morte.

La semaine dernière, une violente attaque islamophobe subit par une jeune femme musulmane n’a pas fait grand bruit dans la presse.

En effet, alors que vers six heures du matin, une jeune femme voilée se dirige vers la mosquée du Centre islamique de Milwaukee aux États-Unis, elle est violemment agressée par un individu.

L’inconnu lui demande d’abord de retirer son voile avant de lui sauter dessus, tenter de le lui arracher et la battre avec une violence inouïe. Selon le récit qu’elle a donné à la presse mais aussi à la police l’individu la poignarde et la laisse gisant dans son sang.

« Il m’a jetée sur le sol avec brutalité, puis il m’a battue comme un animal. Je me suis dit en moi-même que j’allais mourir sous les coups ».

Elle a été retrouvée par les fidèles, inanimée et a été transportée d’urgence à l’hôpital. Une enquête est en cours afin de retrouver le coupable.

Un crime islamophobe odieux qui fait froid dans le dos.

islametinfo.fr
***


France : Pas-de-Calais : ces électeurs qui ont placé le FN en tête au 1er tour.

A Béthune, dans le Pas-de-Calais,le FN est arrivé largement en tête du premier tour avec 27,76% alors que le candidat d’En Marche! n’a réalisé qu’un score de 20,9%. Comment expliquer ce résultat ?

Les habitants expriment un ras-le-bol aux journalistes de Libération :

«Les immigrés, ils arrivent, ils ont toutes les aides sociales, alors que nous, on paye tout et, à la fin du mois, il nous reste plus rien. Moi, je gagne 300 à 400 euros, et encore, quand ça fonctionne.» Une autre exposante entre dans la conversation. «Avec moins d’immigrés, en France, on aurait plus de travail. Et puis l’insécurité… Vous vous rendez compte ? Y a un attentat toutes les semaines.» Les journalistes se retirent : «Je vous laisse travailler.» «Oh, de toute façon, y a pas de travail.»

D’autres passants discutent : «Ça va être la guerre.» La quoi ? «Je connais des gens, ils viennent, ils partent plus, et ils parlent leur langue. Mais on est en France !» lance le type. «On devient racistes», avoue Cathy. Un autre : «Moi, je suis plus que raciste, je suis au-delà. Tout ce qui est pas français, je les dégage, je peux pas les saquer. J’attends une bonne guerre et puis c’est tout !»

[….] «Y a trop d’immigrés, il faut fermer les frontières. Ils profitent du RSA et l’insécurité est totale. Les gens ont une peur bleue de sortir de chez eux.» Une amie prend le relais : «C’en est encore un qui a buté le flic l’autre jour.» Encore un quoi ? «Un Algérien, ils veulent prendre le pays.» On leur fait remarquer que l’une d’elles porte des babouches : «C’est fini les charentaises ?» Réponse : «Ah non, les babouches, c’est que pour faire le ménage.» Sa copine la coupe : «Moi, j’ai dit à mon fils : s’il ramène une Arabe, elle rentre pas chez moi.» Fin de la discussion.

Les propos laissent bouche bée d’autant que Marine Le Pen apporte un programme qui entrainera une diminution du pouvoir d’achat et une baisse de l’emploi… Donc aucun argument pertinent n’est apporté, une haine lancinante est simplement rabâchée à longueur de journée.

islametinfo.fr
***

France : francois Hollande déclare que La présence de l’extrême droite fait courir un risque pour le pays.

Au lendemain du premier tour de la présidentielle ayant qualifié Emmanuel Macron et Marine Le Pen, le président de la République a estimé que « la présence de l’extrême droite fait une nouvelle fois courir un risque pour notre pays. Il y a son histoire, il y a aussi ses méthodes, ses liens avec des groupes extrémistes partout en Europe. Mais il y a surtout des conséquences qu’aurait la mise en œuvre de son programme sur la vie de notre pays ». François Hollande a ainsi cité la baisse du pouvoir d’achat et la suppression de milliers d’emplois.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Robert Ménard condamné pour ses propos sur le « grand remplacement » .

Devant le tribunal correctionnel de Paris, le maire de Béziers a écopé, mardi 25 avril, d’une amende de 2 000 euros pour provocation à la discrimination. Robert Ménard s’est aussi vu condamner à verser 1 000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles, en l’occurrence la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), SOS Racisme et l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Le 1er septembre 2016, l’édile avait tweeté « #Rentréedesclasses : la preuve la plus éclatante du #GrandRemplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe », suivi d’une interview sur LCI dans laquelle il a déclaré : « Dans une classe du centre-ville de chez moi, 91 % d’enfants musulmans. Évidemment que c’est un problème. Il y a des seuils de tolérance ».

saphirnews.com
***


#JeffaceLeRacisme : Harry Roselmack et Audrey Pulvar en campagne contre l’afrophobie (vidéo).

Les journalistes Audrey Pulvar et Harry Roselmack ont accepté de prêter leur image pour une campagne contre les injures racistes lancée dimanche 23 avril par le Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN).

Alors que plusieurs dizaines de millions d’électeurs se sont dirigés vers les urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle, le Conseil représentatif des associations noires de France constate que « le racisme n’a guère été évoqué pendant les débats liés à la présidentielle, une absence d’autant plus étonnante que de plus en plus de Français sont tentés par des partis extrémistes ». Un constat regrettable après les mouvements sociaux et le ramdam médiatique qui a suivi l’affaire Adama Traoré, l’affaire Théo ou encore l’affaire Balotelli.

Le mannequin a paradé sur la Place de la République à Paris, au lendemain de l’accession de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. « Avec cette campagne J’efface Le Racisme, nous voulons alerter les Français sur l’injure raciste, dont l’impact est souvent sous-évalué, et sur la fraternité, valeur républicaine dont l’importance est elle aussi sous-estimée », a expliqué Louis Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France. Il annonce par ailleurs l’apparition de nouveaux contenus pour étoffer cette campagne dans les jours à venir.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Une Saoudienne, Solafa Batterjee, a fait de l’accès à la Connaissance pour tous le combat de sa vie.

Née dans un foyer privilégié où l’éducation et la transmission du savoir occupaient une place prépondérante, et élevée dans la conviction profonde qu’elles constituent l’outil indispensable à toute autonomisation humaine, la Saoudienne Solafa Batterjee semblait prédestinée à faire de son engagement en faveur de l’accès à la Connaissance pour tous, notamment des plus pauvres, un véritable sacerdoce.

L’atavisme familial a fait vibrer très tôt sa fibre pédagogique, alors qu’elle avait à peine 13 ans, tout en faisant naître et croître sa volonté de redonner leurs lettres de noblesse à l’enseignement et à l’acquisition de connaissances dans un monde musulman qui en a cruellement besoin.

Consciente d’avoir eu la chance de grandir dans une famille qui a toujours considéré que l’éducation était une priorité absolue, à même d’éradiquer l’ignorance, la pauvreté, la maladie, Solafa Batterjee marche aujourd’hui à grands pas sur les traces de son grand-père, Cheikh Abdul Jalil Batterjee, et de sa grand-mère, Thuria Nazer, ces deux précurseurs en matière de bourse d’étude dédiée aux élèves doués, issus de régions en souffrance.

Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’éducation obtenue à l’université de Phoenix, aux Etats-Unis, elle a repris le flambeau familial, dès son retour aux sources, avec une ferveur léguée en héritage par ses parents, devenant l’une des rares femmes saoudiennes à être à l’origine de nombreuses initiatives éducatives fructueuses.

L’exigence de l’excellence chevillée au corps, Solafa Batterjee aspire à éclairer la jeunesse musulmane déshéritée à la lumière de la Connaissance, et ce, dès la prime enfance, afin qu’elle soit armée pour affronter les grands défis du 21ème siècle qui se poseront à elle.

« Il est urgent de stimuler leur créativité, leur inventivité, de leur donner les clés pour la résolution des problèmes, de les inciter à réfléchir par eux-mêmes », souligne cette passionnée de l’enseignement qui n’est jamais aussi heureuse que quand elle réussit à susciter le désir d’apprendre chez des écoliers pour qui aller à l’école n’est pas une nécessité vitale.

oumma.com
***

VIDÉO. Les images spectaculaires de Masjid Al-Nabawi filmées par un drone (intérieur et extérieur).

La ville sainte de Médine, qui est située au centre du Hedjaz, à 447 kilomètres au nord de la ville sainte de La Mecque, se trouve à 625 mètres au-dessus du niveau de la mer. Construite sur une oasis fertile, elle est bordée sur trois côtés par des collines qui font partie de la chaîne montagneuse du Hedjaz. La plus haute de ces collines, le mont Ohod, s’élève à 2 000 mètres au-dessus de l’oasis.

Médine est la deuxième ville sainte de l’Islam. C’est à Médine que le prophète Muhammad (PBSL) et ses disciples, confrontés à l’hostilité et à la persécution des marchands mecquois, s’enfuirent en 622 de notre ère — et, quand les citoyens de Médine demandèrent au prophète de s’installer parmi eux et d’arbitrer leurs affaires (une invitation interprétée comme un rejet du polythéisme et une acceptation de leur part de se soumettre à la volonté du Dieu unique, Allah), c’est à Médine que l’ère islamique commença.

Médine est donc la ville du prophète (sws). Étant le lieu où le saint Coran fut rédigé et la ville d’où les compagnons du prophète administrèrent les affaires de la communauté musulmane, Médine fut le siège du premier État islamique. De la ville, des armées prêchant la parole du prophète furent envoyées en Égypte, en Perse et en Syrie.

C’est aussi à Médine aussi que fut enterré le prophète, sur lui la paix.

« Madinah » en arabe signifie « ville ». Son nom entier, « Al-Madinah Al-Munawwarah », signifie « ville des lumières ». Ni la Omra, ni le Hadj n’imposent une visite à Médine, mais du fait de la profonde affection que le prophète entretenait pour la ville et des liens étroits de cette dernière avec la naissance de l’islam, la plupart des hadjis l’incluent dans leur itinéraire.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Le Comité national au soutien des prisonniers a appellé à admettre le jeudi prochain , le 27 Avril, une journée de grève générale dans toutes les villes et villages palestiniens occupés en solidarité et soutien aux prisonniers qui mènent la grève de la liberté et dignité
.
Les Etats-Unis ont l’intention d’accroître leur aide financière à l’Autorité Palestinienne
.
Fadwa Barghouti: Les prisonniers sont un trésor national et devrait être appuyés
.
Un jeune blessé au sud de Naplouse
.
10 craintes de l’occupation vis-à-vis de la grève des prisonniers palestiniens
.
L’armée israélienne effectue des exercices d’artillerie à l’est d’Aqraba
.
Les forces d’occupation imposent des restrictions militaires dans la ville de Tubas
.
L’armée israélienne fournit une colonie sauvage en eau
.
Les forces d’occupation envahissent la section des grévistes dans la prison de Nafha
.
Expansion de la colonie de Shaked sur des terres palestiniennes au sud de Jénine
.
L’occupation démolit des installations commerciales et rase des terres palestiniennes à Ramallah
.
Campagne en Afrique du Sud pour soutenir la grève de la faim des prisonniers palestiniens
.
Le parlement arabe renouvelle son soutien aux détenus palestiniens grévistes .
.
Au moins 15 Palestiniens arrêtés dans une campagne de raids et de répression en Cisjordanie
.
Le Comité de la grève de la dignité appelle au boycott des produits sionistes
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 6 Rajab 1438.

Flash info du 6 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************

France : Emmanuel Macron et Christian Estrosi pourraient « travailler ensemble ».

Emmanuel Macron et Christian Estrosi, président de la région PACA, se sont rencontrés samedi. S’il ne s’agit pas d’un ralliement, les deux hommes n’excluent pas de travailler ensemble, explique-t-on dans le camp du candidat d’En Marche !.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

Londres : la police sépare des manifestants antifascistes et anti-islam.

Quelques 200 manifestants d’extrême-droite se sont réunis pour une « Marche contre le terrorisme » dans le centre de Londres. Britain First et l’EDL, célèbres groupuscules islamophobes, ont cherché à tirer parti de la récente attaque à Westminster.

Un grand nombre de manifestants ont, en parallèle, participé à une contre-manifestation organisée par Unite Against Fascism. Une forte présence policière a été constatée, les forces de l’ordre tentaient de séparer les deux groupes. Plusieurs manifestants ont été arrêtés lors d’affrontements avec la police.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

France : Manifestants pro-palestiniens et anti-palestiniens face-à-face à Paris.

Une courageuse manifestation s’est tenue samedi 1er avril à Paris en soutien au peuple Palestinien et ce, en dépit des discours de la maire de la capitale, Anne Hidalgo, et du CRIF, qui craignaient une rencontre « anitsémite ».

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

France : Des étudiants de Sciences Po Rennes s’opposent à la venue de l’ambassadrice d’Israël.

Les étudiant.e.s de l’IEP de Rennes se sont mobilisés le 30 mars 2017 pour soutenir la Palestine et affirmer leur refus de voir s’exprimer Mme Aliza Bin Noun, ambassadrice d’Israël et représentante du gouvernement d’extrême-droite de Benyamin Netanayahou. Cinq minutes de prise de parole ininterrompue contre la colonisation et l’apartheid en Palestine, face à l’ambassadrice d’Israël.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : François Hollande, en partant pense à éteindre la lumière et à interdire, à vie, tout soutien à la Palestine.

Actuellement François Hollande apparaît un peu mou de la bombe. Après avoir rêvé de lâcher ses « Rafale » sur Damas, puis pilonné le Mali, la Syrie et l’Irak -et applaudi au carnage du Yémen- cet homme de fer est-il soudain résilient ? En panne ? Je lui confie donc une idée : si tu allais écrabouiller les supporteurs du Celtic de Glasgow… Voilà des mal-élevés qui s’entêtent à brandir des drapeaux palestiniens dans leur stade de foot, à hurler vive le BDS ! Des criminels de guerre en devenir, qu’il faut d’urgence punir. Et d’une double peine puisqu’ils sont d’une origine sociale qu’Hollande méprise.

Tous ces égarés sont des prolétaires, fils ou filles d’hommes rudes : des « sans dents » descendants de « sans dents », aussi des supporters de l’Irlande libre. Hollande ne doit pas oublier sa promesse d’un soir où, en goguette chez les Netanyahou, il a déclaré la main sur la pochette de son petit costume : « Je ne sais pas chanter mais suis prêt à apprendre pour louer la gloire d’Israël ! » Mauvais karma, à l’époque on trouvait à ses côtés, en témoin, une fille d’édentés, Valérie Trierweiller. Allez Président avec dents, fais-nous plaisir. Faute de raser les hooligans du Celtic sort au moins l’article 16 de la boite à pharmacie de l’Elysée, proclame un édit que je rédige pour toi : « Toute manifestation de soutien à la Palestine est interdite à vie sur l’ensemble territoire de la France ». Ah ! Qu’est-ce que l’on perd comme temps en formalités.

Car, au pays dit des « Droits de l’Homme », le processus d’interdiction de manifester toute forme de soutien au peuple colonisé par Israël est en marche. Pour rire, déposez donc un projet de réunion publique dans une préfecture hexagonale et vous verrez. C’est non. Au mieux à trois heures du matin dans les ruines d’une friche industrielle, autrement dit sur la lune. Soyons clair, estimer que le sort fait à la Palestine est illégal et injuste est devenu une affirmation antisémite. Fini le temps où Valls plantait des arbres pour soutenir les frères de Gaza et Ramallah. Les oliviers sont coupés. Nous avions alors de 7 à 77ans, nous défilions en hurlant librement et sans ombre, sans ambiguïté ni arrière-pensée pour la Palestine. En ces années nous n’étions pas « antisémites » et l’idée de nous accuser de cette monstruosité ne venait à personne. Nous n’avons pas changé et pourtant nous sommes aujourd’hui ceux que l’on stigmatise. Les réprouvés criminalisés.

Que nous est-il arrivé ? Qu’est-il arrivé à une cause historiquement et juridiquement irréfutable devenue interdite ? Tout a basculé à la chute du Mur. Le communisme est mort, confinant son utopie aux mètres cubes du mausolée de Lénine. Une partie du monde, une partie des êtres, a alors cessé de rêver le meilleur pour les autres, se consacrant maintenant à l’examen studieux de son nombril. L’attentat newyorkais du « 11 Septembre » a été le coup de grâce de la « cause » palestinienne. Désormais tout citoyen né dans un monde dit « arabe » est un terroriste, comment le défendre même s’il a des droits.

Un fils de philistin, combattant pour sa liberté depuis près d’un siècle, devenait de facto un barbare d’al-Qaïda ou de Daesch. Principe de précaution : il faut claquemurer cette engeance sous un sarcophage digne de Tchernobyl. Et nous, vieux citoyens du monde, vieux marxistes, vieux anars, vieux cathos vieux gaullistes et vrais démocrates, nous survivants, il nous faut, dans notre Arche de Noé, tenter de maintenir en vie l’idée de lutter pour une Palestine sauve et libre. Difficile, cruel et même dangereux. Qu’un ministre Turc vienne en France pour faire la campagne des Frères Musulmans, c’est « oui » pour le meeting (et tant mieux). Qu’une ONG veuille manifester contre la mort qui tombe en Palestine…dans une inversion et une perversion du droit, c’est alors « non ».

Nous aussi sommes face à un mur, par exemple celui maçonné par Nathalie Kosciusco-Morizet, une élue qui a appris de Fillon l’honnêteté et l’art de manier la truelle dans les salons de la haute bourgeoisie. Suite à une manifestation qui a quand même pu se tenir à Paris, voilà ce que cette amie de la liberté écrit :

« Alors que le Premier ministre avait annoncé que des dispositions seraient prises pour empêcher ce type de rassemblement, une manifestation a pu se tenir ce week-end dans les rues de Paris. La prolongation de l’état d’urgence vous donne pourtant, monsieur le Préfet de Police, les moyens de les interdire »… « Je vous demande de n’autoriser aucun rassemblement appelant au boycott de l’Etat d’Israël et de poursuivre systématiquement tout rassemblement non autorisé incitant à la haine envers un Etat démocratique et reconnu ». Selon un mode de dénonciation que nous avions oublié, voilà un ordre donné à un fonctionnaire qui ne peut que dire « amen » sans être suicidaire.

Si, un préfet un peu sourd ou simplement amateur de droit, avait mis la missive de NKM au panier, la piqûre de rappel est automatique. Cette fois c’est Francis Kalifat, président qui s’autoproclame « représentatif » des juifs de France, qui s’y colle. Autre courrier timbré au préfet, au sujet de ces malheureux (mais courageux) rassemblements, tenus pour une Palestine à décoloniser:

« Outre le côté illicite du boycott et le caractère antisioniste visant à contester l’existence même de l’Etat d’Israël, ces manifestations sont clairement antisémites et visent à stigmatiser les Français juifs. Je compte sur votre intervention rapide, énergique et définitive pour que cesse dans les rues de Paris cette parole antisémite. » C’est écrit : protester contre le phosphore quand il tombe sur Gaza, c’est être antisémite.

Parfois c’est l’étranger qui se mobilise contre les amis français de la liberté. Ainsi, convaincue d’être un ministre de la France, Aliza Bin-Nun, ambassadrice d’Israël à Paris, début mars, écrit à neuf maires tricolores, afin de les sommer d’interdire toute manifestation ayant pour cadre « La semaine contre l’apartheid israélien ». Menaces efficaces puisque des édiles sans courage, des responsables d’université pleutres, ont refusé aux militants le droit de se réunir.

Face à cette solitude, celle du marcheur qui touche le fond, le soutien du « monde Arabe » serait un renfort utile. Ne rêvons plus, il est advenu. Un rapport publié, sous le sigle de l’ONU, présenté par la Commission Economique et Sociale pour l’Asie, écrit « Israël est coupable de politique et de pratiques constitutives du crime d’apartheid »…. et qu’il faut que l’ONU « soutienne la campagne BDS, la campagne de boycott d’Israël » Un « crime antisémite », à mettre au compte de musulmans puisque 18 pays arabes figurent dans le groupe qui a émis le rapport. Aussi sec Antonio Gutteres, le nouveau pantin nommé à la tête des Nations Unies, s’insurge contre l’offense. Rima Khalaf, l’économiste jordanienne qui préside la Commission, est priée de retirer l’insupportable rapport. Courageuse la dame refuse. Gardant intact son honneur elle quitte l’ONU : « Je démissionne parce qu’il est de mon devoir de ne pas dissimuler un crime, je soutiens toutes les conclusions du rapport. »

Grand malaise à New York, au siège du « gouvernement mondial ». Pour le compte de la Commission le rapport a été rédigé par les professeurs américains Richard Falk et Virginia Tilley, deux grands experts du droit international qu’il est difficile de contester. Dès le rapport publié, les autorités israéliennes réutilisent une fois encore l’arme de l’injure antisémite. Dans le meilleur des cas le rapport siglé ONU est, selon les amis de l’extrême droite israélienne, « digne du Der Stürmer », un journal nazi du III e Reich. Si ce constat agace tant l’état hébreu et ses amis c’est qu’il remonte en surface l’image d’un d’apartheid. Une comparaison et un jugement déjà formulés par Jimmy Carter et évoqué par Kerry lui-même.

En France, où comparaison ne vaut pas raison, la classe politique -hors Mélenchon, le PCF, les trotskistes et les anars- on ne peut même pas cligner des yeux sur cette image : Israël est l’état du juste et du bien. Pour aider le clan de la pensée juste, je propose, sur le modèle de la loi Gayssot, de punir tout écrit, tout acte, toute photo, tout film, toute musique, toute sculpture, toute peinture, tout geste, tout souffle qui s’en viendrait soutenir ces salopards de Palestiniens. Si, pour conclure et montrer le chemin parcouru à reculons, j’évoque Sabra et Chatila et rappelle aux amnésiques qu’en décembre 1982 l’Assemblée de l’ONU a qualifié ce massacre « d’acte de génocide », je risque fort, si des NKM s’en mêlent, de me retrouver devant un tribunal correctionnel pour propos « antisémites ». Alors ? Ressuscitons Maxime Rodinson et Hannah Arendt !

Bien qu’ils soient les promoteurs de la colonisation de la Palestine, les anglais se montrent plus sourcilleux que la France sur ce droit à manifester. Les militants britanniques, ceux qui soutiennent le BDS, ont été autorisés par la justice à poursuivre le gouvernement quand il s’oppose au droit de prôner le boycott.

Cette chronique est publiée dans le numéro d’Avril du mensuel « Afrique Asie ».

oumma.com
***


L’Irak annonce la mort du numéro deux de l’Etat islamique.

Citant le porte-parole des services de renseignement irakien, le présentateur de la télévision irakienne a annoncé samedi la mort du numéro deux de l’Etat islamique, Ayad Al-Jumaili, Ce suppléant d’Abou Bakr al-Baghdadi a été ciblé ainsi que d’autres leaders de l’organisation terroriste par une frappe irakienne dans la région d’Al-Qaïm près de la frontière syrienne.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .*

oumma.com
***


Qatar : 200 millions de dollars pour la tête d’al-Sissi.

Les services de renseignement du Qatar ont consacré 200 millions de dollars pour l’assassinat du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, rapporte le journal libanais Ad-Diyar.

200 millions de dollars ont été consacrés pour l’assassinat du président égyptien, mais les services de renseignements américains ont enjoint au Qatar de couper court à cette initiative. Pourtant, le projet suit son cours. Les pressions des États-Unis n’ont pas été suffisantes, explique le journal.

Selon le projet, un groupe des Frères musulmans a été chargé de piéger le véhicule du président al-Sissi.

Mis en alerte après la neutralisation d’un groupe de terroristes qataris et égyptiens, al-Sissi a lancé un ultimatum, menaçant de bombarder Doha, quel qu’en soit le prix. L’émir du Qatar, Tamim ben Hamad, a reçu l’ultimatum via un pays tiers.

Rappelons que le président al-Sissi avait quitté la salle du 28e sommet de la Ligue arabe en Jordanie, alors que Tamim ben Hamad venait de prendre la parole.

Depuis le coup d’État du 3 juillet 2013 dirigé par al-Sissi, alors ministre de la Défense, contre le président Mohammad Morsi soutenu par le Qatar, les relations entre Doha et Le Caire se sont considérablement détériorées et les autorités des deux pays se prêtent parfois à des altercations apparaissant quelque peu puériles aux yeux de certains observateurs.

Africa24.info
***


Belgique : La mosquée du Cinquantenaire veut devenir l’un des bâtiments les plus écolos de Bruxelles.

La grande mosquée du parc du Cinquantenaire à Bruxelles s’apprête à subir un lifting important. L’AISBL Centre islamique et culturel de Bruxelles (CICB) vient d’introduire une demande de permis visant à transformer le bâtiment en un lieu de culte basse énergie et éco-responsable. L’enquête publique se termine ce vendredi et la commission de concertation est prévue pour le 21 mars.

En quoi consiste ce projet, selon les informations qu’a pu récolter la RTBF? Le gros du chantier portera sur les façades et les toitures de l’édifice dont les fondations remontent à la fin du 19e siècle, à l’époque de l’ancien pavillon du Panorama du Caire, érigé pour l’Exposition universelle de 1897. Cet édifice devenu vétuste et cédé à l’Arabie Saoudite en 1967, subira une transformation entre 1975 et 1977. Depuis, pas de grande évolution. Aujourd’hui, l’objectif des gestionnaires de la mosquée est de la faire entrer dans le 21e siècle.

Nouvelle peau en alu sculptée façon moucharabieh.

Première idée: poser une isolation thermique sur les façades d’un bâtiment qui n’est pas du tout isolé. Pas n’importe quelle épaisseur: 20 centimètres. Cette isolation sera ensuite recouverte d’un « parement en granit flammé de teinte clair ». Par-dessus, le projet envisage d’ériger une structure en aluminium. Telle une deuxième peau, cette tôle enveloppera l’édifice, à quelques centimètres de la façade. Pour lui conférer un accent plus oriental, elle sera découpée et sculptée façon moucharabieh (grillage serré typique dans l’art islamique). « Cela donnera un aspect dentelle au bâtiment », se réjouit Lhoussaine Ghailani, maître d’ouvrage délégué.

La deuxième intervention portera sur le dôme de la grande mosquée: elle sera isolée, pourvue d’une nouvelle étanchéité et de panneaux photovoltaïques. « Nous utiliserons la même technique que celle du bâtiment de Bruxelles Environnement à Tour et Taxis. A savoir une toiture zinguée dans laquelle sont intégrés des panneaux photovoltaïques », ajoute M. Ghailani. Pour leur part, les parties plates de la toiture deviendront vertes (intensives).

Une citerne d’eau de pluie de 25 000 litres.

Troisième intervention écologique: la mise en place d’un système de récupération des eaux de pluie. La citerne, qui sera creusée dans le jardin, devrait contenir quelque 25 000 litres! Après assainissement, l’eau sera réutilisée au niveau des sanitaires, où la consommation d’eau est importante en raison des ablutions que réalisent les fidèles musulmans avant leurs cinq prières quotidiennes. L’eau servira aussi au nettoyage intérieur et extérieur de la mosquée.

Grâce à ces interventions et comme le dit le maître d’ouvrage dans son projet, l’édifice veut s’inscrire « parmi les bâtiments les plus économes en énergie » de la Région bruxelloise « avec une empreinte carbone minimisée au maximum ». « C’est un projet exemplaire pour la Belgique mais aussi au niveau mondial, car aucun lieu de culte musulman dans le monde monde ne présentera de telles prouesses énergétiques », ajoute le maître d’ouvrage délégué.

Baies vitrées élargies.

A l’intérieur, rien ne change ou presque. Les salles de prière, salles de réunions, salles d’études n’évoluent pas. Le minaret (40 mètres) est maintenu. Les modifications seront localisées au niveau d’un escalier de secours à installer. Toujours au niveau des sorties de secours, les baies vitrées du deuxième niveau seront élargies. Les deux entrées du bâtiment seront pour leur part revisitées en deux volumes distincts afin de rappeler les voies d’accès d’origine du Pavillon du Panorama du Caire.

On ignore pour l’instant le budget total du chantier, la provenance du financement et le calendrier des travaux en cas d’obtention du permis. La priorité actuelle est d’abord de convaincre la Commission royale des Monuments et Sites car, rappelons-le, la mosquée se trouve dans un parc classé.

Pour ce projet, le Centre islamique s’est adjoint les services de bureaux bruxellois: Neoprojects (bureau d’études) ainsi qu’Ineyo et Medina (architecture).


actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’armée d’occupation israélienne a annoncé dimanche soir l’arrestation d’un jeune homme palestinien dans la ville de Qalqilia dans le nord de la Cisjordanie occupée, sous prétexte avoir tenté de mettre en œuvre une attaque au couteau par un « Tournevis ».
.
Les organisations du Prétendu Temple incitent contre al-Aqsa
.
Un Palestinien arrêté sur le barrage de Za’atara à Naplouse
.
1782 colons ont profané al-Aqse en Mars
.
Jénine .. 15 ans après le massacre génocidaire
.
Le CLP menace les espions et les trafiquants de drogue
.
Les factions palestiniennes appellent à améliorer l’intifada au soutien des prisonniers
.
Des avis de démolition à l’ouest de Salfit
.
Un barrage temporaire au nord de Salfit entrave la circulation des citoyens
.
67 colons sionistes ont attaqué al-Aqsa ce matin
.
L’occupation arrête le dirigeant du mouvement islamique Suleiman Aghbarieh
.
Vaste campagne d’arrestations en Cisjordanie
.
L’occupation renforce ses actions militaires à Jérusalem à la vieille du Pâque
.
Les forces d’occupation arrêtent un jeune palestinien à Hébron
.
USA: le drapeau palestinien soulevé dans le ciel de New Jersey
.
L’occupation rase de terres agricoles au sud de Bethléem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information