MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Journée de la terre Palestinienne, samedi 30 mars 2019, GRANDE MARCHE DE LA RÉPUBLIQUE À L’OPÉRA

Chères amies, Chers amis,
Samedi 30 mars prochain, nous ne célèbrerons pas seulement la traditionnelle journée de la terre Palestinienne, mais aussi un an, jour pour jour, depuis le début des Marches du Retour héroïques et hebdomadaires dans la Bande de Gaza. Et nous vous appelons à y participer très nombreux(ses), afin d’envoyer un signe aux Palestiniens, qui se croient oubliés du monde entier.

  • Parce qu’ils sont courageux, n’ayant que leurs drapeaux et leur détermination face à une armée qui tire à balles réelles sur hommes, femmes et enfants, secouristes et journalistes
  • Parce que 200 d’entre eux, dont 40 enfants, ont été tués et 7800 autres blessés par balles, dont 130 mutilés, pour avoir demandé à vivre libres
  • Parce qu’enfermer 2 millions d’êtres humains derrière des barbelés pendant 12 ans, en les privant de tout, même de soins, est d’une barbarie sans nom
  • Parce que nos dirigeants collaborent avec cet Etat d’apartheid israélien qui colonise et massacre les Palestiniens, en affichant ses théories et lois racistes

Nous vous appelons à montrer notre solidarité à cette jeunesse, à ces mères qui ne veulent pas perdre leurs enfants un par un, mais qui n’ont aucune perspective de liberté à leur offrir, à ces pères qui se sentent impuissants devant l’angoisse et le désespoir de leurs enfants.

GRANDE MARCHE DE LA RÉPUBLIQUE À L’OPÉRA

LE SAMEDI 30 MARS

DE 14 H À 17 H 30

(AVEC UN RASSEMBLEMENT DE 14 H À 15 H À RÉPUBLIQUE, AVANT DE DÉFILER)

Premiers signataires : CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant !!, Al-Rowwad, Campagne pour la libération de Georges Abdallah, Avec Naplouse, DésobÉissants, ISM France… et de nombreux Gilets Jaunes, comme on peut le voir ici : https://www.europalestine.com/spip.php?article86

Les jeunes organisateurs des Marches du Retour ne réclament que l’application du droit, c’est à dire la liberté de mouvement et la résolution 194 de l’ONU qui reconnait aux réfugiés palestiniens qui le souhaitent de pouvoir retourner dans leur pays. Ils nous lancent un appel.

« Lancez des initiatives dans un million d’endroits, en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, au Maghreb, et dans le reste du monde, pour attirer l’attention sur notre sort, celui des Palestiniens ! »

C’est ainsi que l’a formulé Salah Abdel Ati, l’un des organisateurs des Marches du Retour.

« Ne les laissez pas isoler Gaza du reste de la Palestine comme ils veulent le faire définitivement ! Nous souffrons tous de l’oppression israélienne, que nous soyons en Cisjordanie, à Jérusalem-Est, dans les geôles israéliennes ou dans le ghetto de Gaza ».

« Nous avons choisi la résistance populaire pacifique, mais ils veulent absolument nous rejeter dans la violence, de la même manière qu’ ils attisent la division entre les partis, ou essaient de faire croire que les marches de Gaza sont sous le contrôle du Hamas, alors qu’elles ne le sont pas ».

« Ce sont des comités de base, de la jeunesse, des femmes, qui se sont organisés eux mêmes, en se répartissant les tâches : la communication, les soins, le BDS, les réfugiés… Le Hamas ne peut que soutenir ces marches, mais ce n’est pas lui qui les organise. Le Hamas subit au contraire des pressions de toutes parts, d’Israël, de l’Egypte, du Qatar., etc, pour que ces marches cessent ».

« Nous n’avons aucune envie de mourir. Nous aimons la vie et nous ne voulons pas que les jeunes perdent tout espoir. Tous ces adolescents qu’Israël essaie de briser attendent un signe de vous ».

Ce signe, faisons le ensemble le samedi 30 mars !

RV à 14 H Place de la République.

Merci de faire tourner l’information !

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine

www.europalestine.com

======================================

English Summary

Dear Friends

Saturday 30 March will not only be the traditional « Land Day » but also the one year anniversary of the weekly Gaza Return Marches. And we call you to join massively the march we are organizing in Paris that day, to show the Palestinians that the world has not forgotten them, unlike what they fear.

We must support them

  • because they are courageous and resist unarmed with their flags and determination while confronted to an army which shoots men, women, children, health staff and journalists
  • because 200 of them, including 40 children, have been killed and 7,800 others seriously injured (among them 130 maimed)
  • because locking 2 million human beings behind barbed wire for 12 years, deprived of everything including drugs, is barbaric
  • because our governments cooperate with the Israeli Apartheid State, that colonizes and massacres Palestinians, putting forward racist theories and laws.

We call you to bring your solidarity to this youth, to these mothers who don’t want to lose their children one by one, but who have no perspective of freedom to offer them, to these fathers who feel powerless in front of their distressed and desperate children.

MARCH WITH US FROM REPUBLIQUE TO OPERA !

ON SATURDAY MARCH 30

FROM 14:00 TO 18: 00

First signatories: CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant !!, Al-Rowwad, Campagne pour la libération de Georges Abdallah, Avec Naplouse, Désobeissants, ISM France… (and many Yellow Vests)

The young Palestinians who are organizing the Return March only want the implementation of their rights : freedom of movement and UN resolution 194 stating that all Palestinians refugees who wish so have the right to return to their country.

« Let’s organize million of initiatives in the whole world to attract attention on the situation of Palestinians », said Salah Abdel Ati, one of the Return Marches organizers.

« Don’t let them isolate Gaza from the rest of Palestine ! We all suffer of Israeli oppression, be it in the Westbank, in East Jerusalem, in the Israeli jails or in the ghetto of Gaza ».

« We chose peaceful popular resistance but they want to throw us into violence, the same way they incite to the division between Palestinian parties, or pretend Hamas is leading our marches, though it is not the case ».

« It is a grassroot movement of the youth and women, organizing and sharing the work between committees in charge of communication, health, BDS, refugees… Hamas has no other choice than supporting this movement despite all the pressure against it coming from Israel, Egypt, Qatar….

« We don’t want to die. We love life but we don’t want the youth to lose hope. These teenagers shot by Israel to break their spirit are expecting a sign from you ».

All the best,

CAPJPO-EuroPalestine

 

L’association baytou al haqq organise une collecte de vêtements chauds dans la région parisienne.

L’association baytou al haqq vous adresse ce message car la situation est critique, soubbhana allah, et elle lance un appel d’urgence !!

Des frères qui font des maraudes, à Paris, sur la porte de la chapelle et certains quartier du 18eme, ont recueillis des témoignages de migrant en détresse du à ce froid, ils étaient en pleure réclamaient l’aide des musulmans et de toutes personnes qui sont sensible aux personnes dans le besoin. car ils ont vraiment besoin de nous .
Vous qui êtes au chaud, al hamdoulillah, unissez-vous pour leurs apporter à leurs tour de la chaleur dans leurs coeurs par la grâce d’Allah.

L’association récupère des vêtements HOMMES, des PULLS, des PANTALONS, des MANTEAU, des BASKETS en bon état, des CHAUSSETTES, des SOUS VÊTEMENTS NEUF, des BONNETS, des GANTS, des PLAIDS, des COUVERTURES.
Attention, surtout pas de vêtements en mauvais états ou des vêtements d’été, type tee shirt. Les tailles : S, M, L, XL, ET TouTEs LES TAILLES DE CHAUSSURES.

Ya Muslimoun, nos frères et soeurs fillah ont un droit en vers nous, alors ne les négligeons pas.

Le Prophète que la prière et le salut d’Allah soient sur lui a dit :
« Celui qui vient au secours d’un homme en détresse, Allah lui retirera une peine parmi les peines du Jour de la résurrection»
(rapporté par Ahmad).

SI VOUS ÉCOUTEZ LES TÉMOIGNAGES, LEURS SITUATIONS est vraiment DÉCHIRANTE.
Il faut se motiver à faire du bien, car ensemble nous pouvons faire beaucoup pour eux, innch Allah .

Pour plus d’info, contacter
sur facebook : oum Qaïs ayoub Abdullah .

Pour déposer vos dons, voici les numéros de téléphone a appeler pour connaitre l’adresse :
Pour les Femmes : département 95 , joindre, oum Haroûne, au numéro 07 77 91 00 87,
Pour les Hommes : département 78 , joindre Mimoun, au numéro 06 51 19 98 12,
et aussi, département 93, Bachir , au numéro 06 52 43 23 96.

Baraka allah fikoum, À PARTAGER EN MASSE. Qu’Allah vous préserve et aide nos frères et soeurs qui sont dans le besoin.

Flash info du 14 Shawwal 1438.

Flash info du 14 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Préparez vite votre testament: rappels et démarches à suivre.

Le testament peut être défini comme le document par lequel un individu exprime ses dernières volontés, en désignant d’une part le ou les ayants droits qui doivent bénéficier des biens qu’il laisse sur cette terre (après son rappel à Allah) et, d’autre part, la part de chacun des bénéficiaires.

L’importance du testament en Islam.

L’Islam témoigne de l’importance pour le musulman de disposer d’un testament avant son décès. Ainsi la Sourate 2 (Al baqarah-la Vache) précise: «on vous a prescrit, quand la mort est proche de l’un de vous, et s’il laisse des biens, de faire un testament en règle en faveur de ses père et mère et de ses plus proches. C’est un devoir pour les pieux». (verset 180).
C’est donc une obligation de s’empresser de rédiger un pareil testament, selon cette parole du Prophète (salallahu ‘alayhi wa sallam) : «Le musulman qui veut recommander quelque chose [avant sa mort] n’a pas le droit de passer deux nuits consécutives sans avoir son testament écrit, près de sa tête.»
Ibn Umar dit : «Pas une nuit n’est passée depuis que j’ai entendu le Messager d’Allah (salallahu ‘alayhi wa sallam) dire cela sans que mon testament ne soit auprès de moi.» [Al-Bukhârî et Muslim].

Si le musulman devait garder 2 choses sur lui, beaucoup de personnes de science sont d’accord pour dire que ça devrait être le linceul et le testament. L’exécution d’un testament est une obligation incombant à tout musulman qui soit endetté, dépositaire, ou qui a des droits à faire valoir, de peur de mourir et de vouer à la perte les biens d’autrui, ou un dépôt, ou bien de manquer de réparer un tort et d’avoir à assumer la responsabilité le Jour du Jugement Dernier.

Le don de de ses richesses.

D’autre part, il est souhaitable pour celui qui possède beaucoup de richesses et qui a des héritiers aisés, de faire don d’une partie de ses richesses ne dépassant pas le tiers de sa fortune, à des proches parents non héritiers, ou au profit d’œuvres.

Demarches en France.

Dans la loi française, le testament est un écrit dans lequel vous pouvez donner la désignation du ou des bénéficiaire(s) de vos biens après votre décès et leur répartition. Il peut donner des indications sur le sort à donner à votre corps (bien que le don d’organes, organisation des funérailles, crémation soit interdits en Islam) et désigner une personne (exécuteur testamentaire) chargée d’exécuter vos dernières volontés (attribution des legs, etc).
Le testament peut aussi désigner un tuteur pour vos enfants. Pour être valable le testament régit par les lois françaises, doit être écrit entier à la main par la personne saine d’esprit, daté précisément puis signé. Conformément aux règles de transmission, les héritiers réservataires (descendants ou époux ne peuvent pas être exclus de la succession).

AJIB.FR
***


Palestine : l’Unesco place Hébron au patrimoine mondial en péril.

Le Comité du Patrimoine mondial de l’Unesco a décrété la vieille ville d’Hébron, située en Cisjordanie occupée, comme « zone protégée », en qualité de site « d’une valeur universelle exceptionnelle » vendredi 7 juillet.

Hébron (Al-Khalil en arabe) abrite le tombeau des Patriarches où reposent les dépouilles du Prophète Abraham, son fils Isaac, son petit-fils Jacob et leurs épouses Sarah, Rebecca et Léa. De part et d’autre, se trouve une mosquée et une synagogue. Un ensemble de 21 pays membres de ce comité* de l’organisation des Nations unies pour la culture se sont réunis à Cracovie, en Pologne, et ont voté l’inscription. Douze Etats ont voté pour, trois ont voté contre et six se sont abstenus, le tout à bulletin secret.

Environ 200 000 Palestiniens vivent aujourd’hui à Hébron contre quelques centaines de colons israéliens, retranchés dans une enclave protégée par l’armée près du lieu saint. Les Palestiniens ont signalé la mise en péril du site du fait de la montée « alarmante » du vandalisme contre des propriétés palestiniennes de la vieille ville. Selon eux, les colons israéliens sont à l’origine de ces dégradations.

Ce scrutin est « un succès dans la bataille diplomatique menée par les Palestiniens sur tous les fronts face aux pressions israéliennes et américaines », a exprimé dans un communiqué, Rami Hamdallah, le ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne. En revanche, les autorités israéliennes n’ont pas du tout apprécié. « La décision de l’Unesco sur Hébron et le tombeau des Patriarches est une souillure morale. Cette organisation sans importance promeut l’histoire fausse. Honte à l’Unesco », a tweeté Emmanuel Nahshon, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères.

*Ces pays sont l’Angola, l’Azerbaïdjan, le Burkina Faso, la Croatie, Cuba, la Finlande, l’Indonésie, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Koweït, le Liban, le Pérou, les Philippines, la Pologne, le Portugal, la Corée du Sud, la Tunisie, la Turquie, la Tanzanie, le Vietnam et le Zimbabwe.

saphirnews.com
***


France : Corse : le maire de Sisco ne reconduit pas son arrêté anti-burkini.

Ange-Pierre Vivoni, le maire de Sisco (Haute-Corse), a choisi de mettre un terme à la polémique du burkini. « Le conseil municipal a décidé à l’unanimité jeudi soir de ne pas reconduire l’arrêté dans un esprit d’apaisement et de réconciliation. Mais nous avons décidé de rester vigilants et réactifs. Nous avons peur d’une provocation, quelle qu’elle soit, les réactions seraient vives », justifie-t-il.

La municipalité avait obtenu gain de cause lundi 3 juillet auprès de la Cour administrative d’appel de Marseille qui a jugé valide l’interdiction du port du maillot de bain de la discorde. Le maire se réserve donc le droit de changer d’avis. « Nous avons préparé un arrêté, s’il se passe quelque chose, il sera pris immédiatement, je n’aurai qu’à le signer sans avoir besoin de réunir le conseil municipal. Nous ne voulons pas revivre ce qui s’est passé l’été dernier », affirme-t-il.

Le 13 août 2016, une rixe entre villageois et vacanciers avait mis en cause le port d’un maillot de bain de type burkini, même s’il s’est avéré qu’aucune femme n’en portait ce jour là. Une trentaine de maires avaient choisi cet été de prendre des arrêtés anti-burkini avant que le Conseil d’Etat ne suspende celui pris par la municipalité de Villeneuve-Loubet fin août 2016.

Le maire de Lorette a été dernièrement condamné pour avoir mis en place un arrêté anti-voile dans le bassin d’eau municipal au moins de juin.

saphirnews.com
***


France : Paris : des milliers de migrants de la Porte de la Chapelle évacués.

La situation était devenue « insoutenable » selon les propos même du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb. Une opération dite de « mise à l’abri » des migrants a été organisée vendredi 7 juillet entre 6h et 10h du matin à la Porte de la Chapelle dans le 18e arrondissement de Paris.

Selon la préfecture, 2 771 migrants ont été évacués par la police. « Cette opération mobilise près de 350 effectifs de la préfecture de police ainsi qu’une centaine de personnels de l’État et de ses partenaires », a affirmé la préfecture de police et la préfecture d’Ile-de-France dans un communiqué commun qui précise que les migrants se verront « proposer une solution d’hébergement provisoire en Ile-de-France ».

Gérard Collomb avait annoncé la veille que les migrants seraient répartis dans des gymnases, hôtels et centres de transit. Lors d’un entretien à CNews, il a déclaré que le problème de l’hébergement des réfugiés est « totalement insoluble ». Pour lui, il faut, pour « un certain nombre de gens qui n’ont pas droit à l’accueil et à l’asile, (qu’) on puisse très vite instruire leur dossier et les renvoyer dans leur pays ».

D’après le ministre de l’Intérieur, environ 400 migrants débarquent dans la capitale chaque semaine : « C’est toujours le même problème. Au départ on se dit, « je vais ouvrir un centre où je vais avoir 500 personnes », et puis ensuite vous avez 3 000 à 4 000 personnes et vous êtes bien obligés de résoudre le problème. »

Le 4 novembre 2016, une opération de mise à l’abri avait déjà concerné 3 852 migrants, situés aux alentours du métro Stalingrad dans le 19e arrondissement de Paris.

Dans les jours qui ont suivi, la ville de Paris avait ouvert un centre de premier accueil humanitaire, à proximité de la Porte de la Chapelle. Mais les arrivées constantes de nouveaux migrants a vite fait déborder la capacité d’accueil. Ainsi, un campement de rue s’était développé dans le secteur, avec plusieurs milliers de personnes pour la plupart originaires du Soudan, de l’Erythrée et d’Asie centrale.

saphirnews.com
***

 


Une première mondiale : le Coran numérique présenté à Mascate .

Moustachu et grisonnant, jovial et exubérant, Thomas Milo pourrait incarner au cinéma un personnage hybride, entre Hercule Poirot et le professeur Tournesol. Ce néerlandais, âgé d’une soixantaine d’années, n’est pourtant pas un amateur mais un linguiste reconnu sur le plan international, qui présentait le 12 juin dernier, devant les plus hautes autorités du Sultanat d’Oman l’aboutissement de l’ambitieux projet commandé par le gouvernement : le premier Coran électronique interactif – Mushaf Muscat – mis au point selon le système Unicode avec la collaboration de divers spécialistes, linguistes, informaticiens, mathématiciens, hollandais, allemands, mais aussi Polonais et Libanais… Unicode ?

Un standard informatique peu connu du grand public, mais utilisé depuis des années par des groupes tels qu’IBM, Apple ou Microsoft pour résoudre les épineux problèmes d’échanges de textes au niveau mondial. Sans rentrer dans les détails, il faut savoir par exemple que lors de certains échanges complexes de données, un même texte précisant le montant d’une somme en dollars peut aboutir à donner un montant identique, mais dans une autre monnaie.

Unicode permet donc d’harmoniser tout cela. D’où l’idée de mettre à profit cette technologie du 21ème siècle pour faire un peu de ménage dans un domaine pour le moins inattendu : celui des multiples calligraphies utilisées à travers les siècles pour les différentes éditions du Coran. Le projet est né lors d’une visite à Amsterdam de Sheikh Abdallah bin Mohammad as-Salimi, ministre des affaires religieuses d’Oman, qui a proposé à Thomas Milo de relever le défi.

Ce dernier a accepté et, après de longs mois de recherches et de travaux, s’est livré, ce 12 juin à Mascate, à la présentation enthousiaste de son « produit fini » : un Coran entièrement numérique qui permet, lorsqu’on clique sur un mot, de voir s’ouvrir, dans une fenêtre, les différentes calligraphies utilisées pour le même mot à toutes les époques, dans tous les pays musulmans.

Calligraphie ? Le mot peut prêter à confusion. Certes, il ne s’agit a priori que de différences visuelles dans la manière de transcrire, et Thomas Milo se défend d’avoir voulu introduire dans son travail une quelconque dimension « interprétative » du sens du texte sacré. Linguiste rompu aux langues latines, slaves et indo-européennes, il confesse même n’avoir eu, au départ, qu’un intérêt limité pour la culture islamique.

Il a juste utilisé cette façon de penser et d’observer qu’il a acquise dans ses années de formation pour analyser l’écriture musulmane. En ce qui le concerne, le projet n’avait d’autre finalité que « la joie de vivre, l’art, le plaisir esthétique de retrouver l’Histoire et le dialogue entre les cultures ». Mais les choses sont toujours plus compliquées et Dieu, lui aussi, peut parfois se cacher dans les détails. Car il faut savoir que les différentes calligraphies islamiques ont énormément varié au fil des siècles et qu’elles obéissent, selon Thomas Milo, à une véritable « grammaire » équivalente à celles des langues, dont il est fier d’avoir réussi à reconstituer les règles aujourd’hui quasiment perdues.

Non pas que ces règles soient mortes aujourd’hui, au sens des langues dites mortes comme le latin ou le grec ancien. Elles continuent d’être appliquées par leurs utilisateurs du Moyen-Orient, du Maghreb, du Pakistan, de l’Iran ou de l’Arabie, mais dans une pure pratique, et dans l’oubli presque complet des règles qui gouvernent leur fonctionnement. « J’ai fait de la géologie linguistique », explique-t-il, « oui, ce projet, c’est vraiment une grammaire de l’écriture arabe, une grammaire de l’écriture et non pas de la langue ». Il cite à titre de comparaison la langue française qui n’a pu naître qu’en oubliant le latin dont elle est issue et son système de déclinaisons.

De même, le système d’écriture arabe correspondait, dit-il « à de grands paradigmes d’inflexions, des tables de présentation, aujourd’hui perdues », par la faute des européens qui, parce qu’ils ne le comprenaient pas, « l’ont simplifié comme le français qui a dérivé par rapport à la langue latine ». Aujourd’hui, les règles de fonctionnement de l’écriture islamique sont ainsi analysées et théorisées. Au final, pour servir à quoi ? Thomas Milo se félicite des passerelles ainsi jetées entre l’orient et l’occident, même s’il admet que le but premier des autorités omanaises était « d’enseigner au monde musulman leur propre écriture ».

Oman reste ainsi fidèle à la tradition ibadite qui occupe une place originale entre le sunnisme et le chiisme : « à part », mais nourrissant aussi l’ambition de jouer un rôle fédérateur, « réconciliateur » – au sein de l’Islam. Et au passage, Thomas Milo lâche aussi cette réflexion, banale en occident, mais qui, à certains égards, peut passer pour révolutionnaire dans cette région du monde : « Les Omanais ont compris que l’Islam n’est pas seulement une religion, mais que c’est aussi une culture ».

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Salah Mejri, la star du basket tunisien, l’affirme: sa prise de position contre Israël lui a coûté cher au Real Madrid.

Du haut de ses deux mètres dix-sept, Salah Mejri, la star du basket tunisien, n’est pas seulement grand par la taille, mais aussi et surtout par le talent qui a éclaté au grand jour au fur et à mesure de sa belle progression, sur la courbe ascendante depuis ses débuts à l’Etoile Sportive du Sahel dont il était l’étoile montante.

A 31 ans, ce géant de l’un des sports rois aux Etats-Unis, natif de Jendouba, une localité située au nord-ouest de la Tunisie, fait la fierté de son pays pour être entré dans la cour des grands de la NBA, au sein du Mavericks de Dallas.

Pour être un virtuose du basketball, et le premier Tunisien et Nord-Africain à se frayer un chemin parmi la fine fleur de la prestigieuse NBA, Salah Mejri n’en est pas moins un homme doté d’une conscience politique, dont il écoute la voix quand elle lui dicte de ne pas aller jouer en Israël.

Dans une interview accordée récemment à la chaîne égyptienne Extra News, le vainqueur et meilleur joueur du Championnat d’Afrique en 2011 a confié que sa non-reconnaissance de l’Etat d’Israël lui a coûté cher lorsqu’il évoluait sous les paniers, au Real Madrid.

« Le problème se résumait en ces termes : Salah va-t-il en Israël ? Jouera-t-il en Israël ? Moi j’étais contre le fait d’aller jouer en Israël lors d’un match entre le Real Madrid et le Maccabi Tel Aviv », a expliqué en préambule Salah Mejri, avant de préciser : « L’équipe m’a dit: ‘Salah, tu es un joueur professionnel, tu dois venir avec nous ».

Et de poursuivre : « Quand j’y suis allé la première fois, c’était l’équipe qui m’avait demandé d’y aller. J’y ai réfléchi comme un professionnel et je me suis dit que ce n’est que du sport après tout. J’y allais avec une équipe espagnole et non avec une équipe arabe ».

Mais il était loin d’imaginer alors qu’une phrase, à la forte résonance, allait lui valoir un carton rouge de la part du Real Madrid sans autre forme de procès. « Comme pour tout arabe, ici ce n’est pas Israël, c’est la Palestine », avait-il rétorqué à un journaliste israélien curieux de savoir « s’il aimait Israël ». Une question guère anodine à laquelle Salah Mejri avait répondu sans détour, au risque de provoquer un violent coup de tonnerre dans le ciel israélien…

Exclu par son club illico presto, le basketteur professionnel tunisien a juré que l’on ne l’y reprendrait plus, et l’année suivant, il a catégoriquement refusé de se rendre en Israël, lançant à la direction du Real Madrid : « Si vous voulez déchirer mon contrat, faites-le ! ».

« Si je devais de nouveau avoir cette discussion, je répéterais exactement la même chose. C’est mon avis (…) et je n’ai pas de raisons de le cacher », clame-t-il haut et fort, parfaitement conscient que sa prise de position, si peu consensuelle en Europe, lui a d’autant plus attiré les foudres d’Israël qu’il est arabe et musulman.

« C’est selon moi l’épisode qui m’a créé des problèmes avec le Real Madrid, qui est un club qui préfère toujours rester neutre, sauf que je suis un basketteur musulman et arabe et je ne peux pas rester neutre face à cette affaire », a-t-il commenté, fidèle à ses convictions profondes qui le grandissent un peu plus.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les forces israéliennes volent un tracteur des terres palestiniennes dans la vallée du Jourdain
.
Les forces d’occupation israéliennes ont saisi vendredi un tracteur agricole d’une terre palestinienne dans la vallée du Jourdain.
.
Israël réduit l’approvisionnement en eau à Salfit
.
Les manifestants des salaires interrompus déterminés à continuer leurs protestations
.
Le journaliste de « La Palestine aujourd’hui » arrêté par la sécurité de l’Autorité Palestinienne à Tulkarem
.
Israël prolonge l’interdiction de voyager de Sheikh Ra’ed Salah
.
Un avocat palestinien en grève de la faim depuis un mois dans les geôles israéliennes
.
Les services de l’Autorité Palestinienne en Cisjordanie arrêtent deux citoyens dont un ex-prisonnier
.
Un Palestinien blessé lors d’affrontements avec l’occupation à Silwan
.
L’occupation libère 4 dirigeants du Hamas à Bethléem
.
L’occupation arrête un jeune Jérusalémite qui aurait poignardé un policier
.
L’occupation attaque un village à Jénine
.
Bahar: Nous ne permettons pas à Abbas de séparer Gaza de la Patrie
.
L’occupation réduit l’approvisionnement en eau de Salfit
.
L’occupation installe une unité d’intervention rapide à la frontière jordanienne
.
L’ambassadeur qatari sera à Gaza dans quelques jours
.
Discours de Haniyeh : priorités et modalités de l’initiative politique
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 26 Ramadan 1438.

Flash info du 26 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Un ticket pour le Paradis.

Félicitations !!! Après 12 ans d’attente et autant de tirages au sort de l’office national du Hadj où votre nom n’est pas sorti, vous avez enfin gagné à 78 ans votre billet tant attendu vers le Paradis : un billet vers la Mecque pour le pèlerinage. Votre voisin lui devra encore tenter sa chance l’an prochain, de même que les milliers d’inscrits dans votre ville qui n’auront pas été tiré au sort cette année. Et certains quitteront ce monde sans jamais être choisis…

Ceci est la réalité de millions de frères et sœurs à travers l’Asie ou l’Afrique qui au moment où je vous écris sont en train de se préparer pour ce grand voyage dont ils auront tant rêvé et pour lequel certains auront économisé toute une vie.

Mais ce n’est pas NOTRE réalité en France, car privilège des minorités européennes et américaines, on peut choisir de partir quand on le souhaite sans avoir à espérer un tirage au sort à l’issue incertaine. Mais peut-on vraiment se permettre d’attendre pour autant avant d’accomplir le cinquième pilier de notre religion ?

Cet article va vous donner 3 bonnes raisons qui font que 2017 est l’année à ne rater pour faire son Hadj pour tous ceux et celles qui ont les moyens matériels et la bonne santé pour y aller.

1. Un pilier de l’adoration qu’il ne faut pas retarder !

Les promesses de récompense d’Allah ‘azza wa jalla sont multiples pour le Hadj comme pour la Omra, et on oublie trop souvent à quel point ces mérites sont uniques et doivent être saisis au plus tôt. Ainsi en particulier:

La Omra (visite de la ville sainte) est un acte expiatoire des péchés. Le pèlerinage sincère n’a d’autre récompense que le paradis. Rapporté par Mouslim et Boukhari

Au-delà de ces mérites, il y a une obligation particulière pour le Hadj, pilier de l’islam, qui incombe à chaque musulman ou musulmane qui réunit les conditions suffisantes pour l’accomplir. Et gare aux retardataires :

Allah a dit dans la sourate Ali Imran verset 97 : « Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui en ont les moyens d’aller faire le hajj de la Maison. Et celui qui mécroit alors certes Allah se passe largement des mondes ».

2. Saisir l’opportunité tant qu’elle est là.

On ne souhaite évidemment pas que l’avenir soit moins radieux que le présent mais il faut tout de même prendre conscience des possibles difficultés des prochaines années. Tout d’abord le climat car à partir de l’année prochaine le Hadj sera au mois d’août et donc les températures à la Mecque atteindront des sommets.

Le contexte de la région ensuite est un risque qui peut rendre difficile le Hadj dans les prochaines années. Les difficultés économiques du pays font également douter des futures règles du pèlerinage et surtout de son prix, car de nouvelles taxes apparaissent, avec en premier lieu la TVA qui sera mise en place en Arabie vraisemblablement dès janvier 2018. Bref on ne veut pas jouer les pessimistes mais il faut saisir l’opportunité quand elle se présente comme nous religion nous y invite car personne ne sait si cela sera la dernière chance ou non d’accomplir le pilier de sa religion.

3. Une formule idéale avec Tawhid Travel.

Oui Tawhid Travel nous rémunère pour faire de la publicité pour leurs offres. Mais cela n’affecte pas notre jugement. Après une forte déception sur les services de notre agence partenaire en 2016, nous avons fait notre enquête et vérifié les offres de cette agence, échangé à de multiples reprises avec leurs responsables, comparé leurs offres à celles de leur concurrents et enquêté sur les services fournis aux pélerins les années précédentes. Tawhid Travel est clairement pour nous l’agence la mieux organisée pour accomplir son pèlerinage dans les meilleures conditions.

Car le plus important en choisissant un groupe de Hadj n’est pas l’hôtel ou la compagnie aérienne mais bel et bien l’organisation et l’accompagnement religieux, médical et opérationnel sur place. Par ailleurs les offres sont bien adaptées aux besoins des pélerins français avec leurs formules pour tous les portefeuilles et tous les besoins.

AJIB.FR
***


Etats-Unis : le meurtre de Nabra Hassanen sans caractère raciste selon la police .

Selon le porte-parole de la police du comté de Fairfax (Virginie), l’enquête sur le meurtre d’une jeune musulmane de 17 ans en Virginie, dimanche 18 juin, n’est pas orientée vers celle d’un crime de haine.

« En s’appuyant sur les informations de nos enquêteurs, il n’y aucune indication selon laquelle ce fut un crime de haine », déclare ainsi Don Gotthardt. Il avait par ailleurs refusé de décliner l’identité de la victime mais les médias s’en sont chargé.

Nabra Hassanen sortait en compagnie d’un groupe d’amis d’un restaurant Mc Donald’s où elle y avait mangé avant le début du jeûne. Le groupe, constitué alors d’une quinzaine de jeunes, se dirigeait vers la mosquée Adams lorsqu’il a fait la rencontre d’un automobiliste. La police, citée par le Washington Post, indique qu’une dispute a éclaté entre un jeune à vélo et Darwin Martinez Torres, sans que l’on sache à ce stade ce qu’il s’est dit.

En colère, il roule sur le trottoir avant de sortir de son véhicule et de les poursuivre avec une batte de baseball. Nabra, rattrapée par l’homme, a été agressée puis kidnappée. Elle est retrouvée morte dans un étang le lendemain. La police du comté de Fairfax a fait un tweet avec la photo du meurtrier pour spécifier qu’elle n’enquête pas sur un crime de haine. Une déclaration qui passe mal et qui a suscité immédiatement des réactions d’indignation.

« C’est dégueulasse ! Pourquoi d’autre l’aurait-il tuée ? Pourquoi attaquer ce groupe de filles ? Cela me rend malade », indique un internaute.

Mohmoud Hassanen, le père de la victime, a réagi publiquement. « Je ne crois pas à cette histoire », dit-il avoir expliqué aux enquêteurs. Il estime que Darwin Martinez Torres « a tué (sa) fille parce qu’elle était musulmane ».

« Dans le Mc Donald’s, il y avait pleins d’enfants, plein de gens ; pourquoi a-t-il couru spécifiquement après cette fille ? Pourquoi ? Quand j’irai au tribunal, je le regarderai dans les yeux : « Pourquoi as-tu fait ça à ma fille ? » Ensuite, je lui pardonnerai et le laisserai face à Dieu. Le Seigneur le jugera », conclut Mohmoud Hassanen. Darwin Martinez Torres a été inculpé du meurtre. La police a fait savoir que, si des preuves montrant que le geste du meurtrier était motivé par la haine, elle se chargerait d’ajouter ce motif à l’inculpation.

saphirnews.com
***


France : Législatives 2017 : la préfecture de l’Essonne valide l’élection de Manuel Valls.

L’élection contestée de Manuel Valls dimanche 18 juin ne finit pas de faire couler de l’encre. L’ancien Premier ministre avait annoncé sa victoire lui-même à la mairie d’Evry (Essonne) dans la soirée, en déclarant devancer son adversaire Farida Amrani, de la France insoumise (FI), de 139 voix. Les
militants de FI avait demandé que les voix soient recomptés, mais les bulletins de vote ont été détruits à l’annonce des résultats (sauf blanc et nul).

Lors de cette soirée mouvementée, Farida Amrani avait de suite contestée cette victoire et déclarait fermement son intention de déposer un recours auprès du Conseil constitutionnel en fin de semaine. Lundi, elle était accompagnée de ses équipes en préfecture pour examiner les PV des bureaux de vote et les listes d’émargement.

Selon Francis Chouat (PS), maire d’Evry et proche de Manuel Valls, il ne figure pas « la moindre remarque sur aucun PV que ce soit à Evry ou ailleurs ». Citée par Le Parisien, Josiane Chevalier, préfète de l’Essonne, a confirmé ces déclarations, indiquant que « ces documents ont été soumis à la commission de contrôle présidée par une magistrate. Elle n’a émis aucune réserve. »

Pour Ulysse Rabaté, suppléant de Farida Amrani, un doute persiste sur quatre bureaux de vote d’Evry : « Ces bureaux sont tombés en dernier, et c’est là que se fait la bascule pour Manuel Valls.» Farida Amrani a même déclaré avoir constaté d’autres irrégularités dans d’autres bureaux de vote : « Notre assesseur était sorti voter et c’est à ce moment-là qu’il y a eu un pic de participation. Il y avait sur place quelqu’un faisant campagne pour Valls, il faisait du rabattage. »

« On veut lever tout soupçon. (…) La démocratie, je n’attends que ça. Qu’elle se fasse et soit respectée. C’est pour cela qu’on dépose un recours : pour respecter la démocratie », estime Farida Amrani, déterminée à mener cette action jusqu’au bout. Pour l’heure, le ministère de l’Intérieur a enregistré la victoire de Manuel Valls avec 11 757 voix (50,3 %) devant Farida Amrani, qui totalise 11 618 bulletins (49,7 %). Manuel Valls est le député élu de la 1ère circonscription de l’Essonne jusqu’à ce que le Conseil constitutionnel en décide autrement. Ou pas.

Pour rappel, le taux d’abstention s’est élevé au second tour des législatives à 63,4 % dans cette circonscription contre 59,8 % au premier tour.

saphirnews.com
***


Angleterre : Attentat contre une mosquée de Londres : un imam empêche le suspect de se faire tabasser.

Au lendemain de l’attaque à la sortie de la mosquée Muslim Welfare House à Londres, le geste d’un imam est largement médiatisé en Grande-Bretagne. Mohammed Mahmoud a été repéré par des vidéos ayant circulé sur les réseaux sociaux le montrant en train d’empêcher que le suspect de l’attaque se fasse passer à tabac par des fidèles.

« Par la grâce de Dieu, nous avons réussi à l’entourer et à le protéger de toute blessure », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse dans le nord de Londres lundi après-midi. Le jeune imam a expliqué qu’avec d’autres personnes, ils ont éloigné les gens du suspect jusqu’à ce que les autorités le place à l’arrière de la camionnette. « Ce n’était pas moi seul, il y avait un groupe de frères », a-t-il insisté.

Mohamed, jeune homme de 24 ans et témoin de la scène, a raconté au Guardian que « le conducteur a sauté. iIl a ensuite été cloué au sol et les gens le frappaient et le battaient, ce qui était compréhensible en raison de ce qu’il a fait ». C’est alors que « l’imam de la mosquée est sorti et a déclaré : « Ne le frappez pas, on le remet à la police, ne le frappez pas » ».

Dans un communiqué, Toufik Kacimi, directeur général de la Muslim Welfare House, a salué la bravoure de Mohammed Mahmoud qui « a aidé à calmer la situation immédiate après l’incident et a empêché de nouveaux blessés et de potentiels morts ». Toufik Kacimi l’a également qualifié de « héros du jour ». Mohamed Mahmoud a reçu de nombreux message sur les réseaux sociaux, notamment celui de J.K. Rowling, auteur d’Harry Potter. « La décence et le courage extraordinaires de cet acte m’ont fait pleurer ce matin. J’espère que cet imam obtiendra la reconnaissance qu’il mérite », a-t-elle tweeté. Son geste a été salué par le maire de Londres Sadiq Khan.

saphirnews.com
***


Corse : Affaire du burkini : saison 2 épisode 1, preview à Sisco.

Le rapporteur public de la Cour administrative d’appel de Marseille s’est déclaré, lundi 19 juin, en faveur de l’arrêté municipal de Sisco (Haute-Corse), relatif à l’interdiction du port du burkini sur les plages.

La cour doit rendre, le 3 juillet prochain, sa décision concernant l’appel de la Ligue des droits de l’homme (LDH) contre le jugement du tribunal administratif de Bastia, qui avait validé cet arrêté. « La présence sur la plage de burkini ayant été perçue comme l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, le tribunal a estimé que la présence sur une plage de cette commune d’une femme portant un tel costume de bain aurait été de nature à générer des risques avérés d’atteinte à l’ordre public », indiquait alors le tribunal administratif corse le 26 janvier dernier.

L’arrêté anti-burkini avait été pris suite à une rixe le 13 août 2016, ayant abouti à des peines de six mois de prison avec sursis à deux ans fermes. Michaël Revert, le rapporteur public, considère que le trouble à l’ordre public était « établi » et qu’il incombait donc au maire de prendre des mesures de prévention.

Dans un communiqué, il juge que « le maire n’avait ni à retirer ni à abroger cette mesure ». Selon lui, des témoignages prouvent que la rixe a pour origine « le port de tenues proches du hijab » et « le déclenchement des incidents venant du fait que des photographies (ndlr des femmes en hijab) étaient faites par des touristes ». La question du burkini pourrait à nouveau échauder des esprits, au grand dam des musulmans.

saphirnews.com
***


Palestine : Ramadan à Gaza.

Vous avez chaud, vous trouvez les journées bien longues sans manger et sans boire ? Pour les Gazaouis c’est bien pire, mais personne n’en parle !

Que veut dire Ramadan, quand l’absence d’électricité vous prive de réfrigérateur et de la possibilité de conserver des aliments au frais ?

Que veut dire Ramadan quand vous ne pouvez pas cuisiner faute d’électricité ?

Que veut dire Ramadan quand tout le monde est plongé dans l’obscurité au moment de la rupture du jeûne ?

Que veut dire Ramadan quand vous avez du mal à vous procurer de l’eau pour vous lavez, cuisiner, faire la vaisselle parce que les bidons et citernes installées sur les toits sont vides ?

Non seulement le blocus de Gaza, c’est à dire de 2 millions de personnes, dont une majorité d’enfants, dure depuis 10 ans, mais après avoir bombardé et détruit la principale centrale électrique de Gaza, Israel lui livre moins de 4 H d’électricité par jour !

Alors les Gazaouis, petits et grands sont privés de tout. Et le soir, pas de Qatayef ! Leur gâteau préféré pendant le Ramadan, l’un des rares plaisirs qui leur restait, contient du fromage non salé, qui ne tient pas avec la chaleur.

La fabrique laitière al-Jaleel de Gaza, qui produisait des centaines de kilos de ce fromage garnissant l’intérieur des beignets, est quasiment au chômage.

Après que la population a vu pourrir d’énormes quantités de gâteaux, en l’absence d’électricité et donc de réfrigération, ceux qui avaient encore assez d’argent pour en acheter, ont cessé de le faire.

Car le taux de chômage, lié au blocus, s’élève désormais à plus de 40 % de la population active, et ceux qui ont la chance d’avoir encore un travail ne sont pas payés !

Le gouvernement dirigé par le Hamas ne peut payer que la moitié des salaires, et l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas les a réduits d’un tiers, ne payant que les fonctionnaires qui acceptaient de ne pas aller travailler, pour cause de rejet du Hamas !

La fabrique laitière a arrêté de produire des aliments comme le beurre qui doivent être consommés rapidement et a essayé de se reconvertir dans des produits à base de fromage salé qui peuvent se conserver plus longtemps. Mais 35 % de ces produits demeurent invendus, faute d’argent pour les payer par les consommateurs.

Pourtant, grâce à l’aide d’association humanitaires internationale, l’usine laitière a bénéficié de l’installation d’un système performant de panneaux solaires. Mais celui-ci ne résout pas les problèmes d’électricité des consommateurs ni leur manque d’argent !

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine).

oumma.com
***


France : Le Président de la République Emmanuel Macron participera à l’IFTAR du CFCM.

Le CFCM organise ce mardi 20 Juin 2017 aux Salons Hoche à Paris son traditionnel IFTAR ( repas de la rupture du jeûne). Pour la première fois, un Président de la République sera donc présent à cet IFTAR. Emmanuel Macron a en effet répondu positivement à l’invitation du Président du CFCM Anouar Kbibech. Le ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB sera également présent à cet IFTAR.

oumma.com
***


France : Assemblée Nationale: une quinzaine d’élus «issus de l’immigration musulmane».

Ils s’appellent Mounir Mahjoubi, Fadila Khattabi, Saïd Ahamada, Brahim Hammouche ou Mostapha Laabid et sont, depuis ce dimanche 18 juin, députés de la République à Paris, en Côte d’Or, dans les Bouches-du-Rhône, en Moselle, en Ille-et-Vilaine. Selon notre pointage, la nouvelle Assemblée devrait compter une petite quinzaine d’élus dits «issus de l’immigration arabo-musulmane». Un reflet d’une diversité globale inédite dans l’hémicycle puisque, hors Outre-mer, ont par exemple été aussi élus pour la première fois, à Paris, la jeune avocate Laëtitia Avia, d’origine togolaise, la bibliothécaire Danièle Obono, d’origine gabonaise, ou l’entrepreneur d’origine sino-cambodgienne Buon Tan. En 2012, on comptait huit députés originaires de pays étrangers, tous élus du PS, dont aucun n’a retrouvé son siège cette année.

oumma.com
***


France : Fiché S, Kalachnikov retrouvée sur lui… Ce que l’on sait du conducteur ayant percuté un fourgon de gendarmes à Paris.

Une voiture a percuté volontairement un fourgon de gendarmes, ce lundi sur les Champs-Élysées à Paris. Le conducteur, âgé de 33 ans, est fiché S. Une Kalachnikov a notamment été retrouvée sur lui. Dans sa voiture se trouvaient une bonbonne de gaz, des armes et des cartouches. La section antiterroriste du parquet de Paris a décidé d’ouvrir une enquête.

oumma.com
***


France : Claire O’Petit qui voulait accélérer en voyant un «barbu en djellaba», a été élue députée En Marche.

Claire O’Petit, de La République En Marche, a été élue dimanche députée de la 5e circonscription de l’Eure avec 55.98% des voix. Jusque là rien d’anormal, sauf que cette chroniqueuse pour l’émission « Les Grandes Gueules » sur RMC, est une islamophobe notoire.

Claire O’Petit a des choses à dire sur les femmes voilées, les Roms, les professeurs, les musulmans… Jusqu’à admettre qu’elle a «toujours» voulu accélérer quand elle voyait un «barbu en djellaba» qui traverse au rouge, selon des propos révélés par le site buzzfeed qui révèle d’autres horreurs.

Ces propos tenus dans cette émission largement suivie n’ont eu aucun effet sur son investiture par le mouvement du nouveau président de la République, qui a pourtant désinvesti un candidat pour des tweets (juste des tweets) favorables au boycott de l’entité sioniste (notamment à travers le mouvement BDS). Christian Gerin a été suspendu a la demande de la LICRA et du CRIF.

desdomesetdesminarets.fr
***


France : Des tags nazis sur la mosquée de Rombas (Moselle).

Dans la nuit de samedi à dimanche, la mosquée de Rombas (Moselle) a été la cible d’un ou plusieurs malfrats. Trois tags (croix gammée, SS et une troisième inscription) ont été peints sur le mur du lieu de culte entre 1 h 30 et 3 h 30 du matin. Ce sont les fidèles qui se rendent pour la prière de l’aube qui ont fait cette mauvaise découverte.

Une plainte va être déposée et l’enquête confiée au commissariat de police de Hagondange.

Peu après la découverte de ces inscriptions, les policiers se sont rendus sur place, vers 4 h, pour y effectuer les constatations nécessaires.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le ministre Al-Husseini: Jérusalem est au bord de l’explosion
.
Le ministre de portefeuille des Affaires de Jérusalem, Adnan Husseini, a mis en garde contre l’aggravation des mesures punitives et agressives imposées par le gouvernement des autorités israéliennes dans les territoires occupés de Jérusalem
.
Affrontements et arrestations en Cisjordanie
.
Les Réfugiés au Hamas: Le retour est l’une des bases des droits de l’homme
.
Le Hamas condamne l’attaque terroriste devant une mosquée à Londres
.
« Européens pour Jérusalem » avertit des violations de l’occupation contre les lieux saints
.
Jénine: l’occupation israélienne arrête un étudiant lors de son retour de Turquie
.
Le Comité contre le blocus salue le navire humanitaire algérien à Gaza
.
L’occupation débute la réduction de l’acheminement de l’électricité vers Gaza
.
Israël a échoué à faire interdire le travail de BDS en Suisse et en Espagne
.
L’occupation ferme la zone de la décharge à Bita au sud de Naplouse
.
Une banderole enflamme les tribunes lors de la finale de la coupe de Tunisie
.
Le village de Deir Abou Mashal assiégé pour le 4ème jour
.
Le président sioniste profane la zone de la porte de Damas sous haute sécurité
.
Le Mufti de Jérusalem appelle à affluer vers la mosquée al-Aqsa
.
La rue Sultan Soliman à Jérusalem menacée d’être changée par le nom de la soldate tuée
.
12 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////

Flash info du 28 Rajab 1438.

Flash info du 28 Rajab 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Palestine : Macron fait déjà allégeance au gouvernement israélien.

Il n’a pas encore publié son programme économique et social, mais on sait déjà ce qu’Emmanuel Macron fera – ou ne fera pas – au Proche-Orient. Pas question pour lui d’exercer la moindre pression sur Israël. Il l’a dit, le 23 janvier, lors d’une conférence de presse à Beyrouth. Le candidat à la présidentielle a rejeté l’idée que la France reconnaisse un Etat palestinien « avant qu’un accord n’ait été trouvé entre les deux parties ».

Il n’est pas souhaitable, a-t-il dit, de mettre la pression sur l’État hébreu.

Ce qui peut se traduire aisément par un engagement à laisser faire la colonisation. Et au cas où cela n’aurait pas été assez clair, le candidat à la présidentielle a condamné le mouvement citoyen BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions). La France d’Emmanuel Macron se ferait donc complice du torpillage de la solution à deux États, déjà bien mal en point. Courageux et original !

Évoquant la crise syrienne, Emmanuel Macron a également brillé, qualifiant Bachar Al-Assad de « dirigeant qui a failli ». Ce qui est peu dire. Il a ajouté que « la France n’est pas là pour décerner les bons et les mauvais points ». Pas de mauvais points donc pour le dictateur syrien ! On peut en déduire qu’il ne faut pas davantage décerner des mauvais points à Daech…

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Suite à l’agression d’une musulmane, elle demande que l’assaillant malade du cancer ne soit pas incarcéré.

Ceux qui ne vivent pas selon les valeurs morales du Coran trouvent qu’il est très difficile de pardonner aux autres.
Le pardon est l’un des traits moraux recommandés dans l’Islam et cette femme musulmane de 39 ans le prouve avec honneur.

En effet, alors qu’elle attendait sa fille et son mari dans le centre commercial Bridges de Sunderland en Angleterre, un islamophobe s’est jeté sur elle pour lui arracher son niqab. La violence est telle que la mère de famille a été blessée lors de l’attaque.
La femme voilée avait décidé de porter plainte mais en apprenant que son agresseur souffrait d’un cancer, elle a préféré demandé clémence auprès du juge.

« Je ne savais pas que l’homme avait un cancer, je ne veux pas qu’il aille en prison. J’aimerais que le juge en tienne compte lorsqu’il le condamne » ; s’est-elle appesantie sur son sort, ajoutant :
« Il a fait une mauvaise chose sous l’état de la colère, je ne sais pas pourquoi il a choisi de faire ce qu’il m’a fait, ça m’a fait mal et m’a fait peur, mais je ne cherche pas une quelconque revanche pour ça. Je ne veux pas qu’il souffre, je voudrais qu’il soit libre de vivre le reste de sa vie dans la paix et la tolérance, pas dans la colère et l’amertume. »

La femme musulmane espère juste une repentance de l’agresseur pour que l’homme revienne à la raison avant sa mort.

« Je ne me sens plus en sécurité quand je sors. Parfois, je demande à mon mari de marcher devant moi parce que je suis tellement inquiète que ça se reproduise et je sens que j’ai besoin de lui pour me protéger », a-t-elle avoué. Et pourtant cela ne l’a pas empêché de pardonner à son agresseur.
« Je veux montrer de l’amour et ne pas être rancunière, je veux être le genre de personne qui fait la différence dans ce monde ».

AJIB.FR
***


Grande-Bretagne : L’extrême droite fait croire que des Musulmans ont fêté l’attaque de Paris.

Au lendemain de l’attaque aux Champs-Élysées, un leader d’extrême droite a publié une ancienne vidéo en faisant croire qu’elle venait d’être enregistrée, pour accabler les Musulmans.

Un tweet qui fait le buzz.

Vendredi 21 avril, le leader d’extrême droite britannique Paul Golding a posté une vidéo sur twitter sur laquelle on peut voir un groupe d’hommes fous de joie, certains debout sur une statue. On pouvait lire sous cette vidéo : « Oh regardez, une foule de musulmans « modérés » qui célèbrent l’attaque terroriste de Paris à Londres ».

Une vidéo truquée.

En réalité, la vidéo date du 22 juin 2009. Il s’agit en fait d’un groupe de Pakistanais à Londres qui fêtaient la victoire de leur équipe à un match de cricket. Paul Golding a finalement supprimé le tweet vers 18h45. Précisons que la même vidéo avait déjà été utilisée par l’extrême droite après les attentats du 13 novembre en France.

La manipulation des images est une chose courante, et l’extrême droite est une experte dans ce domaine. Rappelons la photo du rassemblement de femmes en niqab dont l’image avait été modifiée pour faire croire qu’elles étaient devant la CAF.


katibin.fr
***


France : Présidentielle 2017 : la Conférence des évêques délivre un message sans consigne de vote.

Quelques heures après l’annonce des résultats du premier tour de l’élection présidentielle dimanche 23 avril, la Conférence des évêques de France (CEF) s’est exprimé par communiqué, appelant les fidèles catholiques à voter au second tour puis aux législatives plutôt qu’à s’abstenir.

Cependant, la CEF « n’appelle pas à voter pour l’un ou l’autre candidat mais, en rappelant les enjeux de l’élection, elle souhaite donner à chacun des éléments pour son discernement propre ». Mgr Olivier Ribadeau Dumas, porte-parole de l’institution rattachée à l’Eglise catholique, rappelle « certains principes fondateurs comme la recherche du bien commun, la destination universelle des biens, la mise en œuvre de la fraternité, l’attention aux plus fragiles, la dignité de la personne humaine et la subsidiarité ».

Bien qu’elle ne choisisse pas de candidat, la Conférence des évêques mentionne la question de l’aide au réfugiés qu’elle juge essentielle : « Quand certains pays accueillent des millions de réfugiés, comment notre pays pourrait-il reculer devant la perspective d’accueillir et d’intégrer quelques dizaines de milliers de ces victimes ? Notre volonté de solidarité ne peut pas se réduire au cadre restreint de notre pays. »

Contrairement à Marine Le Pen et dans la lignée d’Emmanuel Macron, elle en appelle à une coopération européenne sur cette question. « L’Europe doit s’engager courageusement dans des politiques d’accueil. Elle doit, parallèlement, mettre en œuvre de véritables programmes de soutien dans les pays d’origine des migrations », écrit Mgr Olivier Ribadeau. Le candidat d’En Marche ! est tout de même visé par une recommandation concernant son adhésion au libéralisme. La CEF estime que « l’Etat doit donc gérer positivement la tension entre un libéralisme sans contrôle et la sauvegarde des mécanismes de protection sociale ».

Il conclut son texte avec un appel à l’optimisme car « les difficultés que nous rencontrons ne sont pas un appel au renoncement. Au contraire, elles nous invitent à investir toutes nos capacités pour construire une société plus juste, plus fraternelle dans ses diversités et plus respectueuse de chacun ».

saphirnews.com
***


France : Présidentielle 2017 : la Grande Mosquée de Paris appelle à voter pour Macron.

La Grande Mosquée de Paris a fait son choix pour le second tour de l’élection présidentielle dimanche 7 mai: elle appelle à voter pour Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, a-t-elle annoncé lundi 24 avril, estimant qu’il « incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la nation ».

« Avant ce deuxième tour qui s’annonce décisif pour le destin de la France et de ses minorités religieuses, il apparaît que tous les Français doivent impérativement rester unis et rassemblés face à la réalité de la menace incarnée par des idées xénophobes dangereuses pour notre cohésion nationale », indique-t-elle dans un communiqué, dans lequel elle rappelle avoir appelé les musulmans à voter dès le premier tour.

« C’est pourquoi la Grande Mosquée de Paris et sa Fédération nationale (FNGMP) appellent les musulmans de France à voter massivement pour le candidat Emmanuel Macron qui, dans le respect des valeurs républicaines et de l’application stricte des principes de la laïcité, incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la nation », signifie l’institution présidée par Dalil Boubakeur.

saphirnews.com
***


France : Présidentielles 2017 : des milliers d’électeurs radiés des listes dans plusieurs villes.

Des milliers d’électeurs ont eu une mauvaise surprise dimanche 23 avril en se rendant dans leur bureau de vote pour le premier tour de la présidentielle. La plupart d’entre eux ont appris sur place qu’ils ne figuraient plus sur les listes électorales, notamment à Strasbourg où la mairie a confirmé que plus de 16 000 personnes ont été radiées. Un problème de changement d’adresse est à l’origine de ce grand cafouillage.

Nombre d’entre eux se sont rendus au centre administratif de Strasbourg, puis au tribunal d’instance (TI) pour tenter de voter avant 20h. Malheureusement, le juge de permanence a, dans la plupart des cas, refusé leur demande, en application du code électoral qui impose aux citoyens de signaler d’eux-mêmes à l’administration leur changement d’adresse.

« Nous avons radié 16 042 personnes des listes électorales, car leur carte d’électeur et les courriers que nous leur avons envoyés nous sont revenus avec la mention ‘n’habite plus à l’adresse indiquée’ », a expliqué à l’AFP Pierre Laplane, le directeur général des services de la ville de Strasbourg. La municipalité avait procédé à une mise à jour des fichiers qui a eu lieu cette année.

Pourtant, selon des témoignages obtenus par Le Monde, des citoyens ayant changé d’adresse il y a plusieurs années mais qui ont pu voter aux dernières élections locales n’ont pas pu le faire cette fois-ci. D’autres villes comme Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), Nancy (Lorraine) ou encore La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), des citoyens radiés ont posté leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Quelques jours avant le premier tour, 500 000 électeurs, selon Le Monde étaient inscrit deux fois sur les listes électorales. Ce 23 avril, c’est la situation inverse qui s’est produite.

saphirnews.com
***


France : Présidentielle 2017 : Macron contre Le Pen, le CRIF a choisi son candidat .

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a tranché : c’est Emmanuel Macron que l’instance décide – sans surprise – de soutenir au second tour de l’élection présidentielle contre Marine Le Pen.

C’est « un appel clair à voter pour Emmanuel Macron » que le CRIF a lancé dès le soir du premier tour dimanche 23 avril. « Au-delà de la satisfaction de voir un candidat défendant les valeurs démocratiques et républicaines en tête, le CRIF constate avec inquiétude que les candidats des extrêmes représentent plus de 40% des suffrages exprimés », indique-t-il, appelant à « une mobilisation la plus large qu’il soit pour faire barrage au Front National », parti dont la présidente n’a jamais été invitée au dîner annuel.

Emmanuel Macron a été, à de nombreuses reprises, reçu par le CRIF en tant que ministre de l’Economie puis en tant que candidat. Le leader du mouvement En Marche ! a été reçu dernièrement au dîner annuel de l’institution auquel le président François Hollande et plusieurs candidats à la présidentielle s’y sont rendus. L’ex-ministre a également été l’invité d’une soirée des Amis du CRIF le 22 mars durant lequel il a répété sa franche opposition au mouvement de boycott contre Israël, pays où il s’est rendu en septembre 2015 et pour lequel il n’a jamais caché son amitié.

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a également appelé à voter en faveur d’Emmanuel Macron « face à l’extrême droite pétainiste de Marine Le Pen ». Cette dernière a été vivement critiquée pour avoir affirmé en avril que la France n’était pas responsable de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942.

saphirnews.com
***


france : Perpignan : un journal condamné pour incitation à la haine des Gitans et Maghrébins.

« Dix ans après les émeutes… à quoi servent les Gitans de Perpignan ? » La Une du Petit journal catalan daté du 14 août 2015 lui a valu un procès. Son titre faisait référence aux violences qui avaient éclaté entre communautés maghrébine et gitane après le meurtre d’un jeune d’origine maghrébine en 2005.

Le journal contenait un dossier de trois pages illustrés de photos sur le quartier gitan de Saint-Jacques, situé dans le cœur historique de Perpignan se trouvait dans ce numéro, plein de préjugés sur la communauté gitane ainsi que sur les Maghrébins dans un article paru une semaine plus tard intitulé « Les Martiens veulent lui prendre son café ».

Lors de l’audience en janvier, le Comité d’animation de la Place du Puig, l’Association des commerçants de Cassanyes, située dans le quartier Saint-Jacques, et la Ligue des droits de l’Homme s’étaient constitués parties civiles.

Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné, jeudi 20 avril, à six mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende pour incitation à la haine et à la violence l’auteur du dossier du Petit journal catalan, qui s’avère être une plume de l’extrême droite au casier déjà chargé d’une vingtaine de mentions pour diffamation et injures. Le directeur de publication, quant à lui, écope de deux mois de prison et 20 000 euros d’amende. Ils devront également verser entre 1 500 et 2 000 euros de dommages et intérêts à chacune des parties civiles.

« Je suis très fier de notre justice qui a pris une décision dans le bon sens, a indiqué Aziz Sebhaoui auprès de L’Indépendant, président des commerçants de la place Cassanyes. Cet homme a mérité de récolter ce qu’il a semé, la haine et la division ».

saphirnews.com
***


Etats-Unis : une jeune femme voilée, battue et poignardée, à proximité d’un grand Centre culturel islamique.

Elle venait juste de se recueillir, aux premières lueurs de l’aube, dans la mosquée du grand Centre islamique de Milwaukee, la cité phare du Wisconsin, et s’apprêtait à regagner son domicile à pied, lorsqu’un inconnu a brusquement surgi dans son dos afin de lui arracher son voile avec une sauvagerie inouïe.

Traumatisée par ce jeudi 13 avril funeste dont elle portera longtemps les stigmates, visibles et invisibles, cette nouvelle victime expiatoire de l’islamophobie violente qui s’abat sur les femmes voilées avec une effroyable lâcheté, en Amérique et ailleurs, a cru que sa dernière heure était arrivée.

« Il m’a jetée sur le sol avec brutalité, puis il m’a battue comme un animal. Je me suis dit en moi-même que j’allais mourir sous les coups », a-t-elle relaté péniblement à la presse locale, en se souvenant avec effroi de la vaine résistance qu’elle a tenté d’opposer à son agresseur et meurtrier en puissance qui l’a poignardée avant de déserter les lieux, la laissant pour morte dans une mare de sang.

« J’ai essayé de lutter. J’ai crié « ne m’arrachez pas mon hijab » et c’est à ce moment-là que j’ai été rouée de coups et poussée violemment au sol », a précisé la malheureuse jeune femme, en puisant au tréfonds d’elle-même et dans sa foi inébranlable la force et le courage de parler pour dire « Plus jamais ça ! ».

Retrouvée inanimée par des fidèles en état de choc, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital le plus proche. Le crime de haine ne fait aucun doute, ni pour les forces de l’ordre qui recherchent toujours activement son auteur, un dangereux islamophobe courant dans la nature, et encore moins pour le porte-parole du Centre islamique de Milwaukee, Munjed Ahmad, qui a fait part de la profonde consternation de la communauté musulmane locale.

« Rien n’a été dérobé à la victime, ni ses papiers, ni son argent. C’est sans conteste un odieux crime de haine caractérisé », a-t-il déclaré en conférence de presse, avec une extrême gravité.

oumma.com
***


Palestine : Grève de la faim des prisonniers politiques palestiniens : La France doit entendre leur appel.

Le 17 avril, Marwan Barghouthi lançait un mouvement de grève de la faim auquel participent aujourd’hui environ 1 500 prisonniers politiques palestiniens.

Son appel paru dans le New York Times a aussitôt connu une résonance mondiale et mis les autorités israéliennes en position d’accusées devant l’évidence des violations du droit qu’elles ont de longue date érigées en système.

Le mouvement a des objectifs précis et limités : obtenir que les conditions de détention des prisonniers cessent de violer les droits de l’Homme et le droit international, mais il lève, de ce fait même, le voile sur le système de domination et d’apartheid de l’occupation.

La seule réponse israélienne a été la répression : mesures disciplinaires, dispersion des grévistes dans de nouvelles prisons, mise en cellules d’isolement des responsables du mouvement de grève, interdiction d’accès des avocats à leurs clients, suppression généralisée de toutes les visites de familles.

Entre les ministres de Netanyahou, la surenchère est de mise : face à un « archi-terroriste » comme Marwan Barghouthi, Liberman a appelé à suivre l’approche de Margaret Thatcher avec Bobby Sands, tandis que la ministre de la Justice confirmait que les autorités pénitentiaires n’hésiteraient pas à les nourrir de force … Pour Yisrael Katz, sinistre ministre du Likoud, Barghouthi aurait dû tout simplement être exécuté. Nous n’avons malheureusement pas entendu beaucoup de responsables politiques français s’offusquer de ces propos glaçants.

Les partisans de Naftali Bennett ont cru démoraliser les prisonniers en organisant un barbecue géant devant la prison d’Ofer. Il n’ont fait qu’y dévoiler leur ignominie.

L’AFPS salue avec respect ce grand mouvement de résistance organisé dans des conditions extrêmement difficiles et qui rencontre un écho puissant dans toute la Palestine et bien au-delà. Elle appelle les citoyens et les organisations démocratiques à le soutenir avec force.

L’AFPS appelle les autorités françaises à protester publiquement contre la répression de ce mouvement et à soutenir ses revendications. Il n’y aura pas de solution politique sans la libération préalable de ces prisonniers politiques qui sont pour leur peuple le symbole de sa résistance. La France doit s’opposer dans les actes et pas seulement en paroles à la politique criminelle du gouvernement israélien.

oumma.com
***


Syrie: La Russie prête à déployer des troupes au sol pour affronter les forces spéciales américaine.

Alors que les États-Unis, la Jordanie et Israël s’apprêtent à lancer une offensive contre le sud de la Syrie et que les forces spéciales US se trouvent déjà positionnées à Raqqa et à Deir ez-Zor, des informations font état de l’intention de la Russie d’envoyer des contingents terrestres en Syrie”.

Le pays qui détient déjà une base navale à Tartous et une base aérienne à Lattaquié, n’écarte plus la possibilité d’expédier des troupes au sol en Syrie, cible désormais d’une possible invasion terrestre des États-Unis par armée israélienne et jordanienne interposées.

Selon le journal Al Quds al Arabi, Moscou a informé Damas de “sa disponibilité à déployer ses troupes au sol en Syrie” si le gouvernement syrien en fait la demande. Cité par le journal, le ministère russe de la Défense a annoncé être “totalement” prêt à ” expédier des forces spéciales terrestres en Syrie” pour qu’elles participent aux combats face aux terroristes et “réduire ainsi la pression sur l’armée syrienne et ses alliés .

Il va sans dire que cette annonce s’inscrit dans le droit file d’une nouvelle configuration de force qui irait s’installer en Syrie “si les États-Unis, la Jordanie et Israël intervenaient militairement dans le sud du pays”.

Le ministère russe de la Défense a également fait part de sa “parfaite disposition” à “transférer forces, armes et munitions en Syrie” aussitôt après que l’ordre en serait émis par le président Poutine, commandant en chef des forces armées russes.

La présence militaire russe s’est réduite jusqu’ici au niveau des officiers et des conseillers militaires.

Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Détérioration de l’état de santé du prisonnier gréviste Marwan Barghouti
.
Les prisonniers en grève de la faim depuis 8 jours
.
Abou Arar tient l’occupation responsable du racisme anti-palestiniens de 48
.
Jénine: Cortège de véhicules par solidarité avec les prisonniers
.
Une policière israélienne blessée dans une attaque au couteau à Jérusalem
.
Renouvellement de la détention administrative du journaliste Oussama Shahin
.
Haniyeh appelle à la solidarité avec le prisonnier Fuad Shobaki détenu depuis 1995
.
Le Cheikh Bajes Nakhlah souffre toujours de la détention administrative et de l’isolement
.
L’administration pénitentiaire sioniste interdit aux avocats de visiter les prisonniers grévistes de la faim
.
Le ministère de l’Intérieur à Gaza appelle les autorités égyptiennes à ouvrir le passage de Rafah
.
Deux maisons menacées de démolition à Silwan
.
Trois garçons arrêtés à Hébron
.
Blessés et arrestations dans des affrontements avec l’occupation en Cisjordanie
.
L’occupation saisit un véhicule et notifie des familles de quitter leurs maisons à Tubas
.
Le Hamas appelle à soutenir les prisonniers palestiniens
.
Cisjordanie: Des marches et grèves de solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information