MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Ramadan 1438.

Flash info du 28 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Najah : un Institut inédit de Sciences Islamiques, fait pour toi !

TOI qui lit cet article, en ayant le sentiment d’être quelque peu dépassé par toutes les sources d’informations religieuses que l’on peut trouver sur le net, TOI qui, à l’inverse, n’a jamais eu l’opportunité de te renseigner sur les exigences de Ton Seigneur, TOI qui a toujours désiré apprendre sincèrement ta religion sans jamais en avoir les possibilités, TOI qui au fond, n’aspire qu’à te rapprocher de Dieu, sache qu’avec l’Institut Najah, il est désormais possible pour TOI de te réconcilier avec toi-même en suivant des cours riches et accessibles de sciences islamiques !

« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent » nous dit Dieu dans le Coran (Sourate 51, Verset 56)

Mais comment TOI qui lit ce verset, peux-tu adorer un Seigneur que tu ne connais pas ?

Il nous faut donc apprendre la science dans le but de répondre à l’appel de Dieu : raison pour laquelle l’Institut Najah a fini par voir le jour !
Mais qu’est ce que l’Institut Najah ?

L’Institut Najah est une plateforme d’enseignement en ligne visant l’émancipation du musulman. Elle permet à toute personne de bénéficier de cours de sciences islamiques quelles que soient ses contraintes de mobilité ou de disponibilité. Si auparavant, il fallait parcourir de longues distances pour apprendre auprès d’une personne qualifiée, aujourd’hui, avec l’Institut Najah, c’est la science qui vient à nous.
Le Sheikh docteur Mohamed Najah assure une formation riche et complète répartie sur plusieurs cycles d’étude. Au programme de la 1ère année : étude comparée du Fiqh selon les 4 grandes écoles pour une adoration conforme à la jurisprudence islamique, étude de la Aqida pour une meilleure compréhension des fondements de la croyance religieuse, étude de la Sira (biographie du prophète) pour un plus grand attachement au prophète Muhammad (PSSL), et enfin, Éducation islamique pour une meilleure spiritualité sur la voie du juste milieu.

Mais qui est le Sheikh Mohamed Najah ?

Sheikh Mohamed Najah est avant tout un homme de terrain qui, depuis 1985 vise à nourrir les cœurs des musulmans de France à travers des enseignements associant une conscience des obligations religieuses à celle de nos devoirs en tant que citoyen. De formation scientifique (Docteur en science physique), il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Sheikhs tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Au service de la communauté, Sheikh Mohamed Najah est aussi bien investi au sein des associations et des mosquées, que dans la transmission et le rayonnement du savoir islamique.
Khatib et Conférencier, membre fondateur du Conseil Théologique Musulman de France, enseignant de Sciences Théologiques à l’Institut Attabari, fondateur de l’Institut Najah, Sheikh Mohamed Najah est une personnalité estimée par ses pairs et qui par sa grande pédagogie, a su se faire aimer par ses élèves. Devenir à son tour son élève, c’est bénéficier d’une grande expérience, d’un vaste savoir, et d’une formule à succès élaborée au fil d’un immense travail préparatoire.

Mais quelles sont les avantages de l’Institut Najah ?

Souscrire à l’Institut Najah, c’est profiter de 4 modules de cours vidéo par semaine d’une durée de 30 minutes correspondant aux 4 matières fondamentales, c’est bénéficier aussi bien de supports écrits sous la forme de PDF, que de supports audios permettant un apprentissage dans les meilleures conditions.
Souscrire à l’Institut Najah, c’est disposer d’un suivi personnalisé ainsi que d’un accès libre et illimité à l’espace privé étudiant. C’est, à tout moment, avoir l’opportunité de prendre contact avec le Sheikh à travers la plateforme dédiée aux cours. Enfin, c’est avoir la possibilité de passer un examen facultatif annuel ouvrant droit à l’obtention d’une attestation de réussite décernée par l’Institut Najah.

Pour conclure…

Intégrer l’Institut Najah, c’est commencer une formation assurée intégralement en langue française, destinée à tous et à la portée de chacun.
Il s’agit d’une formation structurée en deux volets distincts qui permet, d’un côté, un rapprochement spirituel de l’étudiant vis-à-vis de son Seigneur au moyen de rappels de miséricorde, et qui favorise, de l’autre, l’ouverture d’esprit ainsi que la maturité scientifique de l’étudiant à travers l’étude comparée des arguments issus des différentes écoles.
Il s’agit d’une formation réunissant l’ensemble des sciences nécessaires à l’épanouissement spirituel de l’étudiant et à la bonne pratique du religieux au quotidien.
Il s’agit d’une formation conçue et adaptée aux besoins des étudiants souhaitant assurer leur développement personnel et aspirant à s’investir dans la transmission du savoir.

A toi qui hésite encore, sache que l’Institut Najah met en place une réduction spéciale pour cette fin de ramadan 2017. Ainsi, au lieu de 365€, toute inscription à l’Institut Najah revient à 199€ (soit environ 17€ par mois). Rendez-vous sur le site de l’Institut Najah. La promotion est limitée, alors dépêche-TOI de t’inscrire !

katibin.fr
***


France : Pris en flagrant délit de vol de dons dans la mosquée Al Kawthar à Grenoble.

Un individu a été pris en flagrant délit de vol dans la mosquée Al Kawthar de Grenoble ce lundi 19 juin.

La secrétaire a surpris le voleur, un homme âgé d’une soixantaine d’année, alors qu’il était en train de voler le contenu d’une boite de dons à l’intérieur du lieu de culte musulman.

200 euros en dons de fidèles.

La police a été immédiatement alertée. Sur place, le voleur de dons a été rapidement interpellé.

L’homme voulait subtiliser la somme de 200 € en dons de fidèles.

Selon France 3 région Rhône Alpes, le voleur serait un récidiviste. Il était déjà « connu des services de police pour des faits similaires commis en 2009 » d’après le site d’actualité.

journaldumusulman.fr
***


Attentat islamophobe à Londres : le message de la reine Elisabeth aux musulmans .

Le prince Charles s’est rendu à la Muslim Welfare House jeudi 22 juin pour adresser un message de solidarité de la reine Elisabeth aux musulmans après l’attaque à la camionnette à Finsbury Park. Ici aux côtés de l’imam Mohammed Mahmoud, qui a empêché des fidèles de passer à tabac l’assaillant le soir de son acte terroriste. © PA
Le prince Charles s’est rendu jeudi 22 juin à la Muslim Welfare House, la mosquée visée quelques jours plus tôt par une violente attaque à la camionnette alors qu’elle était bondée en pleine nuit du Ramadan.

Le prince héritier de la couronne britannique, qui a évoqué sa joie – « malgré de tristes et malheureuses circonstances » – de se retrouver dans une mosquée qu’il a visité 30 ans plus tôt, a délivré un message de la reine Elisabeth auprès des responsables du culte musulman et des fidèles.

« La reine m’a spécifiquement demandé de vous dire combien elle était choquée par ce qui s’est passé, d’autant plus que les victimes étaient des fidèles qui assistaient aux prières du Ramadan. Les pensées et les prières de Sa Majesté sont avec vous tous », a-t-il fait savoir, ajoutant que lui-même se joignait à ces prières.

Il a salué le geste de l’imam Mohammed Mahmoud, qui a permis à l’assaillant de ne pas se faire passer à tabac par des fidèles le soir même de son acte terroriste. « Dieu merci, nous avons de merveilleux leaders », a-t-il indiqué.

Cette visite intervient le jour où l’autopsie du corps de Makram Ali, 51 ans, a permis de confirmer qu’il est mort après avoir bien été fauché par la camionnette. Quatre blessés, dont deux sont dans un état grave, sont encore hospitalisés.

saphirnews.com
***


Amérique : Plus de 5 000 personnes aux funérailles émouvantes de Nabra Hassanen.

Les obsèques de Nabra Hassanen ont rassemblé, mercredi 21 juin, plus de 5 000 personnes à la mosquée All Dulles Area Muslim Society (ADAMS) à Sterling, en Virginie, où l’adolescente de 17 ans avait ses habitudes.

C’est l’imam Mohamed Magid qui a conduit la prière funéraire de cette jeune fille, décrite comme généreuse et aimée de tous. Il a déclaré que les personnes innocentes tuées de la même façon que Nabra sont destinées à entrer au Paradis, « sans aucune question qui ne leur soit posée ». « Qu’Allah, exalté soit-Il, la récompense à la hauteur de la peur qu’elle a eu avant sa mort. Car Allah, exalté soit-Il, apporte la paix le Jour du jugement dernier à ceux qui se sont sentis en insécurité dans cette vie », a invoqué l’imam.

Elle était l’aînée d’une fratrie de quatre enfants. Une cagnotte en ligne https://www.launchgood.com/project/for_nabra#/ lancée par des membres de la mosquée ADAMS a permis jusque là de récolté plus de 348 000 dollars pour sa famille.

Alors que la police a écarté la piste d’un meurtre à motivation raciste, la famille de Nabra estime que tel n’est pas le cas. Des organisations musulmanes comme le Conseil des relations américano-islamiques ont également penchent également de l’avis quant aux chances que l’adolescente ait été visée car musulmane.

saphirnews.com
***


France : Migrants de Calais : l’Etat interpellé par le Défenseur des Droits face à la gravité de la situation .

Le Défenseur des droits Jacques Toubon s’est sérieusement penché, depuis plusieurs semaines, sur les conditions de vie des réfugiés à Calais. Jeudi 22 juin, il en appelle à la responsabilité du gouvernement afin d’apporter des améliorations concrètes de leurs situations face à des « atteintes (aux droits fondamentaux) d’une exceptionnelle et inédite gravité ».

Il réclame qu’« un accès pérenne à l’eau soit rendu possible, ainsi que des distributions de repas adaptées aux besoins des exilés, dans des conditions dignes ». Il préconise de plus la garantie d’« un accueil de jour spécialisé et la mise à l’abri des mineurs et des femmes dans des locaux situés sur le territoire de Calais ou à proximité immédiate » ainsi qu’« un lieu où les exilés puissent se reposer, se laver et envisager la suite de leur parcours migratoire soit installé ».

Enfin, Jacques Toubon souhaite la mise en place d’un bureau permettant de réceptionner les demandes d’asile depuis Calais car, aujourd’hui, les migrants doivent se rendre à la préfecture de Lille située à plus de 100 km de « la Jungle ».

Pour Gérard Collomb, le problème est à voir du côté de l’Afrique
En octobre 2016, le gouvernement de Manuel Valls avait opéré à un grand démantèlement du bidonville de Calais. Mais la zone est de nouveau habitée par environ 600 personnes condamnées à errer, pourchassées par la police et empêchées de manger, boire et dormir. Les distributions de repas, organisées par des associations sont en effet perturbées par les forces de l’ordre qui en profitent ponctuellement pour procéder à des interpellations. Selon certaines associations, la situation dans le Calaisis est semblable à celle qui existait avant la mise en place d’un accueil de jour en 2015. Bondy Blog, a lancé vendredi 16 juin, une pétition à l’adresse du président Emmanuel Macron pour faire « cesser ces violences envers les migrants ». En près d’une semaine, elle a déjà récolté 24 000 signatures.

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui estime que Calais ne devait plus être un « abcès de fixation » pour les migrants, a programmé de se rendre vendredi 23 juin dans cette ville. Selon lui, « le vrai problème est d’essayer de faire en sorte que ces routes de passeurs puissent être coupées. Qu’on n’ait pas en Europe des flux d’immigration qui ne sont plus des demandeurs d’asile mais de l’immigration économique que l’on n’arrive plus à gérer ». Déclarant vouloir se rendre prochainement en Afrique, il souligne la nécessité de passer des accords avec des pays africains « pour faire cesser le flux de migrants », sans évoquer de solutions pour les réfugiés déjà présents sur le territoire français.

Face aux critiques du Défenseur des droits et des associations, Emmanuel Macron a appelé jeudi 22 juin « à la plus grande humanité » dans la gestion des migrants, assurant que la réforme du droit d’asile faisait partie des « priorités du travail gouvernemental ».

saphirnews.com
***


Daesh détruit la grande mosquée Al-Nouri de Mossoul.

Un symbole est tombé. La grande mosquée Al-Nouri de Mossoul (Irak), bâtie entre 1171 et 1173, a été détruite mercredi 21 juin, par les forces de l’Etat islamique, selon l’armée irakienne.

Acculé par les offensives de la coalition militaire menée par les Etats-Unis, le groupe terroriste aurait signé là sa défaite dans la deuxième ville du pays. « Nos forces étaient en train d’avancer (…) dans la vieille ville. Lorsqu’elles sont arrivées à 50 m de la mosquée Al-Nouri, Daech (acronyme arabe de l’EI) a commis un nouveau crime historique », a déclaré le général Abdulamir Yarallah dans un communiqué. Aamaq, l’agence de presse de l’Etat islamique, accuse de son côté l’aviation américaine d’avoir bombardé la mosquée.

La mosquée Al-Nouri est chargée en symbole car c’est en son sein qu’Abou Bakr Al-Baghdadi, calife autoproclamé de l’Etat islamique, a fait son unique apparition publique connue, le 5 juillet 2014.

L’édifice tient son nom de Noureddine Al-Zinki, l’unificateur de la Syrie de l’Egypte et de l’Irak, qui ordonna sa transformation. Le bâtiment abritait auparavant le couvent chrétien des Quarante Martyrs avant de se voir notamment attribuer un minaret de 45 mètres, connu pour son aspect penché, à l’instar de la tour de Pise.

saphirnews.com
***


France : Roissy : l’ouverture controversée d’un tribunal pour étrangers.

Le projet avait provoqué un tollé chez les avocats et associations de défense des étrangers. Le tribunal pour étrangers organisera sa première audience test ce samedi 24 juin, avant son ouverture définitive en octobre. La nouvelle juridiction, une annexe du tribunal de Grande Instance de Bobigny, concernera les voyageurs non-admis sur le territoire français.

Il ne s’agit pas forcément de personnes en situation irrégulière, mais des individus arrêtés après l’atterrissage de l’avion ne remplissant pas les conditions d’entrée sur le territoire français.

Jusqu’alors, ces derniers étaient transférés dans la zone d’attente pour les personnes maintenues en instance (Zapi) avant de passer devant le juge des libertés et de la détention (JLD) à Bobigny, à une dizaine de kilomètres de l’aéroport. Près de 6 000 étrangers sont concernés chaque année.

Le tribunal, situé près des pistes aurait coûté plus de 3 millions d’euros. Le projet date de 2003, mais a été repoussé par les gouvernements successifs.

Une « justice d’exception »
Lundi dernier, avocats et associations de protection des étrangers s’étaient mobilisés contre l’ouverture de ce tribunal. « Le bâtiment se situe au milieu des champs de l’aéroport, sans trottoir. Les transports en commun sont partiels. Dans ces conditions, la présence des familles, des journalistes ou de simples citoyens est remise en question et, avec, la publicité du débat », confiait Valérie Grimaud, bâtonnier des avocats de Seine-Saint-Denis au Figaro.

Même son de cloche du côté des avocats du barreau de Seine-Saint-Denis, qui dénoncent une « justice d’exception ». Mardi, ils ont annoncé qu’ils ne participeraient pas aux audiences test de l’annexe du TGI de Bobigny à l’aéroport de Roissy.

Les avocats ont même écrit en juin à l’ex-ministre de la Justice, François Bayrou, pour lui demander de renoncer au projet et s’étaient rendus sur place le 29 mai avec des représentants nationaux de la profession pour marquer leur opposition.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon s’est saisi « d’office » fin mai afin de vérifier que les conditions soient réunies pour garantir le respect des droits. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a, quant à lui, plaidé mardi pour l’utilisation de cette salle d’audience. Elle constitue pour le ministre l’un des maillons de « la chaîne de l’accueil » des migrants.

Les prochaines audiences test auront lieu les 24 et 28 juin ainsi que le 8 juillet, avant l’ouverture officielle du tribunal en octobre.

saphirnews.com
***


Emirats arabes unis : une mosquée rebaptisée Marie, mère de Jésus.

Sur décision de Mohammed Ben Zayed Al Nahyan, l’une des mosquées d’Abou Dhabi m, aux Emirats arabes unis, s’appellera désormais « Marie, mère de Jésus ».

Le prince héritier et chef des forces armées émiriennes tenait ainsi à « renforcer les liens humains qui existent entre les fidèles des différentes religions ».

Les leaders chrétiens d’Abou Dhabi, où coexistent entre les mosquées une cathédrale catholique et une église anglicane, ont salué cette initiative. « Ce nouveau nom, « Marie, mère de Jésus » me remplit de joie. Notre cathédrale, située non loin de là, a déjà pour patron Saint Joseph : nous avons donc désormais un quartier de la Sainte Famille », déclare Monseigneur Paul Hinder, vicaire apostolique d’Arabie méridionale.

Dans le Coran, Marie est le personnage féminin dont le nom revient le plus souvent. Une sourate lui est même dédiée.

Ce changement entre dans le cadre des multiples efforts consentis par la monarchie autoritaire. En 2016, un ministère de la Tolérance a été lancé avec, à sa tête, une femme. Par ailleurs, la plus grande église anglicane du Moyen-Orient est en cours de construction aux Emirats. Elle doit accueillir en son sein un centre de dialogue interreligieux. Fin 2017, c’est un premier temple hindou qui devrait ouvrir ses portes.

saphirnews.com
***


France : Eric Zémmour condamnné pour incitation à la haine raciale.

L’écrivain et invité de nombreux plateaux de télévision a été condamné jeudi par la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour provocation à la discrimination et incitation à la haine et à la violence.

Ce raciste récidiviste était poursuivi en justice par CAPJPO-EuroPalestine, représentée par Me Bérenger-Tourné, pour les propos racistes qu’il avait tenus contre les musulmans sur le plateau de France 5.

Le 6 septembre 2016 au cours de l’émission C’ à Vous, Eric Zemmour y avait entre autres déclaré, à propos des musulmans, qu’il fallait « leur donner le choix entre l’Islam et la France ».

Il a été condamné ce jeudi à 5000 euros d’amende à 1euro de dommages et intérêt demandé par la partie civile, ainsi qu’à 2000 euros au titre des frais de justice à rembourser à notre association.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Alain Gresh : « Le mouvement palestinien organisé n’est pas antisémite »
.
Dans le cadre de la présentation de sa bande dessinée intitulée « Un chant d’amour: Israël-Palestine, une histoire française », Alain Gresh, journaliste français pro-palestinien, était l’invité de la chaine i24NEWS ce jeudi.
.
7000 nouveaux logements à Jérusalem
.
5 citoyens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Des détenus libérés sur le bord de la route…qui les défendra ?
.
Lieberman : « Abbas veut pousser le Hamas à la guerre contre Israël »
.
6 500 palestiniens croupissent dans les prisons israéliennes à la veille de l’Aid al-Fitr
.
Hamas: Les menaces de l’armée israélienne ne font pas peur à notre peuple
.
Incursion limitée à l’est de Jabalya
.
Adouane: aucune information sur l’ouverture du passage de Rafah avant l’Aid
.
Al-Quds occupé: Arrestation de trois palestiniens dont une jeune fille
.
L’occupation réduit encore son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Jérusalem: Israël menace de fermer les comptes bancaires d’institutions palestiniennes
.
L’occupation rase plusieurs villages à Naplouse à des fins colonialistes
.
La Cour sioniste prolonge la détention d’un prisonnier aveugle
.
Cisjordanie : L’Autorité Palestinienne arrête et convoque 7 citoyens
.
Une forte explosion a retenti à l’est de la bande de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’importance d’invoquer Allah au quotidien.

Pour une journée réussie pleinement réussie, le croyant doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) à plusieurs moments.
En effet, on ne peut compter avoir une journée pleine de baraka bi idhni Llah sans invocations quotidiennes.
En dehors des cinq prières obligatoires, l’invocation permet d’entretenir une relation étroite et permanente avec Notre Créateur.
Ainsi, pour travailler son cœur et sa foi, le musulman a pour tâche de s’exercer et faire des efforts pour être au plus proche d’Allah Le Tout Puissant.

Allah (soubhanou wa ta’ala) dit:
«Ô hommes! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous: existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance? Point de divinité à part Lui! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité]?» (Coran 35/3).
«Et votre Seigneur dit: “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés.”» (Coran 40/60).

L’invocation est une arme ultime pour le croyant quand les épreuves se dressent devant lui ou qu’il souhaite simplement se protéger d’un potentiel mal.
Dans cette quête de soumission authentique à Notre Créateur, le musulman doit chercher la miséricorde d’Allah (soubhanou wa ta’ala).
Le Prophète sallAllhou ‘alayhi wa salam a dit:
«Demandez protection à Allah contre l’épreuve très éprouvante, et les malheurs les plus affligeants, et le mauvais destin, ainsi que l’acharnement de l’ennemi.» (Boukhari et Mouslim).

Voici quelques exemples d’invocations:

– Au moment du réveil.
Al-hamdu li-l-lâhi l-ladhî ahyânâ bacda mâ amâtanâ wa ilayhi n-nushûr.
«Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout retourne à Lui».

– Le matin.
Allahumma innî as’aluka cilman nâfican, wa rizqan tayyiban, wa camalan mutaqabbalan.
«Ô Seigneur ! Je Te demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées (par toi). [une fois le matin]».

– Au moment du repas.
Bismi l-lâhi /Bismi l-lâhi fî awwalihi wa âkhirihi.
(avant de manger) « Dire Au nom d’Allah. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire Au nom d’Allah, au début et à la fin».

– La demande de pardon tout le long de la journée.
Astaghfiru l-lâha wa atûbu ilayh(i).
« Je demande pardon à Allah et je me repens à Lui. [cent fois par jour]».

AJIB.FR
***


New York : des dizaines de juifs protègent des musulmans en prière au pied de la Trump Tower.

Au moment de la rupture du jeûne, ce jeudi soir, c’est au pied de la Trump Tower qu’une centaine de musulman s’est réunie pour effectuer la prière d’al maghreb. A l’occasion, des centaines de juifs ont formé un cercle de protection afin de protéger les fidèles en prière.

Une protestation pacifique.

C’est grâce à Twitter que l’événement a pu être organisé avec le hashtag #IftarInTheStreets. Ainsi, une centaine de musulmans a pu se réunir hier soir au moment de la rupture du jeûne afin de prier en groupe sur les trottoirs de Manhattan. Un peu comme une protestation pacifique à la politique islamophobe de Trump, cette prière a pu réunir juifs et musulmans plus solidaires que jamais.

Oui. Car le mouvement a également attiré de nombreux membres de la communauté juive, dont notamment l’association Jews for Racial & Economic Justice, qui ont souhaité se joindre à cette action pour protéger les musulmans en prière.

Une palestino-américaine à l’origine de l’événement.

Linda Sarsour, à l’origine de l’événement est la palestino-américaine qui a fondé l’ONG Celebrate Mercy, qui collectait en février dernier plus de 100 000 dollars auprès de la communauté musulmane afin de réparer un cimetière juif profané. Elle était également présente lors de la Marche des Femmes qui avait réuni des millions de personnes à travers les États-Unis et le monde suite à l’élection de Donald Trump.

Ainsi, plus d’une centaine de leaders de la communauté juive ont publié hier une lettre ouverte affirmant leur soutien à la militante.

L’événement s’est finalement terminé autour d’un bon repas improvisé réunissant les deux communautés.

katibin.fr
***


Les Palestiniens : la prière du vendredi à Al Aqsa.

Le premier vendredi du ramadan (02/06/2017) est un jour de fête . Des dizaines de Palestiniens se sont précipités sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem . Prière à Al Aqsa , quelle merveille !

Côté sécurité , les forces israéliennes ont fermement contrôlé les accès . Elles étaient déployées partout dans la vieille ville , en ayant pris toutes les précautions sécuritaires , et surtout , en ayant séparé hommes et femmes en flots .

Sourire au visage , larmes aux yeux , chagrin au coeur se mêlent devant une vieille palestinienne en train de prier à Jérusalem.

katibin.fr
***


#Défi Ramadhan : cette année, apportez votre aide à nos frères et sœurs en un SMS !

Comme vous le savez, une crise alimentaire de grande ampleur touche actuellement plusieurs pays, notamment en Afrique (Nigéria, Somalie, Soudan du Sud) et la situation ne cesse de s’aggraver. D’après les Nations unies, « il s’agit de la pire crise humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale ».
OBJECTIF #1SMSpourlAfrique : 200 000 €

En 2017, des enfants meurent encore de faim et plus de 20 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire en Afrique et au Moyen-Orient. Cette année, l’objectif de l’opération #1SMSpourlAfrique est de 200 000 € pour l’aide alimentaire au Nigeria et en Somalie.

Comme chaque année, Katibîn s’engage avec le SECOURS ISLAMIQUE FRANCE ! Et comme chaque année, on compte sur votre générosité pour aider nos frères et sœurs partout dans le monde en ce mois de partage.

Le don par SMS vous connaissez ? Le concept est simple, envoyez selon le montant désiré DON5 – DON10 ou même DON2 (5 pour 5€ – 10 pour 10€ – 2 pour 2€) au 92001. Possibilité d’envoi jusqu’à 10€ maximum.

OBJECTIF : 200 000 euros ! Alors, prêts ? GO
.

katibin.fr
***


L’Institut Najah : des cours de science islamique en ligne !

L’Institut Najah propose des cours de sciences islamiques en ligne, en langue française. Créé et imaginé par sheikh Mohamed Najah, khatib et conférencier depuis plus de 30 ans. De formation scientifique (doctorat en science physique, et professeur de mathématiques), il est enseignant depuis 5 ans à l’Institut Attabari à Corbeil-Essonnes en qualité de professeur théologique. il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Shouyoukh tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Il oeuvre depuis de nombreuses années pour un Islam du juste milieu, de facilité. Il prône un retour aux grandes valeurs de l’Islam : l’amour, la miséricorde, le pardon, la fraternité. Vous pouvez suivre ses rappels de miséricorde sur sa page facebook.
L’Institut Najah propose un cursus complet sur plusieurs niveaux autours de matières fondamentales :

Aqida (croyance en Dieu).
Sira (biographie du prophète (PSSL)).
Fiqh (étude comparé des 4 écoles de jurisprudence : adoration conforme).
Education Islamique (spiritualité).

Les cours sont toujours argumentés de manière complète selon plusieurs avis afin de donner à l’étudiant un esprit critique et non sectaire.

Pour fêter ce mois de ramadan de la meilleure manière possible, l’Institut Najah vous propose un jeu concours inédit pour tenter de remporter une inscription gratuite au niveau 1 ! Plus de 20 lots à gagner au total (voir l’image ci-dessus).

Pour participer au jeu concours rendez-vous sur https://jeuconcours.institut-najah.com
.

katibin.fr
***


Auchan instaure l’étiquetage des produits israéliens.

L’enseigne française de grande distribution Auchan a récemment instauré l’étiquetage des produits des colonies israéliennes.

Israël au grand jour.

Un étiquetage « colonies israéliennes » a été apposé sur des grenades du magasin Auchan du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Rappelons qu’en 2015, la Commission européenne avait adopté des « lignes directrices » imposant un étiquetage spécifique sur les produits des territoires revendiqués par les Palestiniens, mais celles-ci sont trop rarement respectées.

Rappelons qu’en ce mois de Ramadan, nous nous devons de faire attention aux produits que l’on achète, notamment aux dattes israéliennes très répandues dans le commerce.

katibin.fr
***


Le roi du Maroc annule sa participation au sommet de la Cédéao en raison de la présence de Netanyahu.

Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

L’organisation devait se prononcer sur la demande d’adhésion du Maroc à l’occasion de son 51e sommet, qui a lieu à Monrovia. Mais plusieurs pays participants ont été étonnés de l’invitation adressée à Benyamin Netanyahou. Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

Le roi Mohammed VI a annulé sa visite à Monrovia, au Liberia, où il devait assister le 4 juin au 51e sommet de la Cedeao. Un rendez-vous important pour le royaume, puisque l’organisation devait statuer sur sa demande d’adhésion, formulée en février. Or, comme l’explique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères, jeudi 1 juin, « au cours des derniers jours, des pays importants de la Cedeao ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce sommet, en raison de l’invitation adressée au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou ».

Depuis quelques années, Israël cherche à renforcer ses relations économiques avec l’Afrique. En juillet 2016, Netanyahou s’est rendu en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Éthiopie, alors qu’aucun Premier ministre israélien ne s’était rendu sur le continent depuis des décennies.

journaldumusulman.fr
***


France : Sport : Guy Roux sur l’affaire Benzema : « Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept ».

Guy Roux est un entraîneur mythique en France. Si aujourd’hui il vit une retraite paisible, il est avant tout un spécialiste du football avec près de 900 matchs en D1 (ex-Ligue 1) à son compteur. Depuis le début, l’ancien coach de l’AJ Auxerre soutient Karim Benzema victime selon lui « du racisme » de « beaucoup de Gaulois ».

« Je suis un homme du peuple. Depuis toujours, je vais boire un coup deux soirs par semaine dans un bistro ouvrier d’Auxerre. J’écoute. Beaucoup de « Gaulois » sont racistes, c’est une certitude. Le jour où on a écarté Benzema des Bleus, un sondage montrait que 70 % de Français ne voulaient pas de lui. Mais ces sondeurs ne vont pas dans les quartiers… »

Ne tarissant pas d’éloge sur Karim Benzema qui joue depuis huit au Real Madrid en tant que titulaire, Guy Roux n’hésite pas à dire qu’on « reproche (à Benzema) de ne pas chanter La Marseillaise… Je ne l’aurais pas chanté non plus, parce que je chante très faux », ironise-t-il.

Pour Guy Roux, Noël Le Graët et Didier Deschamps « ne sont pas racistes » mais plutôt « pragmatiques ». Au vu des sondages, les deux hommes ont préféré mettre de côté le meilleur attaquant français du moment quitte à perdre la Coupe d’Europe. Pour lui, c’est « un immense gâchis » bien mérité par les français qui devraient être « plus ouverts ».

Tous les bons gamins sont aujourd’hui en banlieue, à Paris, à Lyon. Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept. Et encore ! On donne des leçons contre le communautarisme. Moi, je m’en fiche. À partir du moment où les joueurs sont patriotes, cela ne me pose aucun problème qu’ils soient catholiques, musulmans ou protestants.

Une position courageuse de l’ancien coach de l’AJ Auxerre qui rappelle qu’il reste encore dans ce pays des personnes doués de raison. Oui Karim Benzema a payé un sentiment raciste qui monte en France comme le démontre le score de Marine Le Pen aux élections présidentielles. Qui pourrait en douter aujourd’hui ?

islametinfo.fr
***


Un député canadien va jeûner le mois de Ramadan en guise de soutien aux nécessiteux.

Le député canadien Mark Holland a annoncé qu’il allait jeûner cette année – pour la troisième fois de suite – pour recueillir des fonds pour un organisme de bienfaisance qui lutte contre la faim.

« Quand on pense à un enfant qui doit aller à l’école affamé ou que quelqu’un essaie de passer un jour de travail sans nourriture dans l’estomac, c’est ce dont le Ramadan nous permet de nous rappeler », a déclaré M. Holland.

Il a ajouté que le mois béni permettait aux gens de mieux comprendre les souffrances d’autres personnes moins fortunées.

Le député recueillera de l’argent pour Give 30 , un mouvement, pour musulmans et non musulmans, qui combat la faim en faisant don des récoltes aux banques alimentaires américaines et canadiennes.

L’année dernière, Mark Holland avait fait un discours remarqué au Parlement canadien afin d’annoncé son choix de faire le Ramadan avec la communauté musulmane.

islametinfo.fr
***


Tunisie : un mois de prison pour avoir mangé en public lors du ramadan.

En Tunisie, quatre hommes ont choisi un parc public pour fumer et manger devant le reste des citoyens. Un acte jugé « provocateur » par le tribunal de Bizerte qui les a condamné à un an de prison.

Jeudi 1er juin, quatre tunisiens ont été condamnés à un mois de prison pour « outrage public à la pudeur » après avoir fumé et mangé en public pendant le mois de Ramadan. Pour le parquet de Bizerte, les coupables ont fait preuve de « provocation ».

En Tunisie, la constitution garantit « la liberté de conscience » mais l’Etat se porte également « gardien de la religion ». Un antagonisme que dénoncent les ONG qui appellent à manifester pour réclamer la libération des quatre accusés.

Les quatre hommes « ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (…). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison », a déclaré à l’AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du parquet.

« S’ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n’avaient qu’à manger dans un autre endroit à l’abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens », a renchéri M. Lahmar, .

La grande majorité des cafés et restaurants ferment pendant le mois de Ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement quitte à cacher l’intérieur de leur établissement avec des journaux contre les vitres.

islametinfo.fr
***

Des vidéos prouvent les tortures et exécutions de civils sunnites par les troupes irakiennes (ABC News).

L’armée américaine continue de travailler avec une unité des forces spéciales irakiennes malgré des preuves écrasantes que ses agents ont commis de nombreuses violations des droits de l’homme depuis au moins deux ans.

Le journaliste irakien Ali Arkady a filmé pendant de nombreuses heures les officiers d’une unité élite irakienne appelée Emergency Response Division (ERD). Sur les images on peut voir ces soldats exercer la torture et exécuter froidement des civils à Mossoul. Un porte-parole militaire des États-Unis a déclaré que, bien qu’une enquête sur de nouvelles preuves d’atrocités commises par la DRE soit justifiée, il n’y a aucune raison juridique pour que les États-Unis ne puissent continuer à travailler avec l’unité.

L’unité avait déjà été mise en liste noire en mars 2015 en vertu de la loi Leahy, qui exige que les unités militaires étrangères soient empêchées de recevoir une aide militaire des États-Unis s’il existe des informations crédibles selon lesquelles une telle unité a commis une violation flagrante des droits de l’homme. Les principaux commandants américains ont continué à féliciter les succès de la ERD et se vanter d’un « partenariat fructueux » entre l’armée américaine et l’unité, y compris la coordination des attaques aériennes sur l’organisation jihadiste « Etat Islamique ».

« Les photos sont horribles. Elles représentent clairement des crimes de guerre « , a déclaré le sénateur Patrick Leahy (D-Vt.) qui a rédigé la loi fédérale il y a 20 ans.

Un porte-parole de l’ opération Inherent Resolve, dirigée par les États-Unis à Bagdad, a déclaré que les fonctionnaires n’étaient pas au courant des atrocités documentées par Arkady et l’armée américaine a depuis contacté des responsables irakiens pour discuter des incidents exposés par ABC News. Le porte-parole a également défendu le droit légal de l’armée américaine à travailler avec une unité jugée essentielle dans la bataille de Mossoul.

« La Division des interventions d’urgence n’a pas eu des équipements et la formation des États-Unis en mars 2015 » suite à des signalements de tortures et assassiants, a déclaré à ABC News le colonel de l’armée américaine Joe Scrocca, un porte-parole de la coalition.

« Les examens de Leahy n’empêchent pas les États-Unis de travailler avec l’ERD, comme nous le faisons avec d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes, afin d’assurer un effort coordonné entre les différents éléments de l’ISF dans la lutte pour vaincre l’EI à Mossoul ».

Un conseiller principal du sénateur Leahy, cependant, n’est pas d’accord, questionnant si l’armée adhère à l’esprit de la loi, compte tenu des preuves crédibles des violations des droits de l’homme commises par des soldats de la ERD.

« Si nous fournissons des conseils ou coordonnons les attaques aériennes, nous aidons clairement les actions de cette unité », a déclaré Tim Rieser, conseiller principal en matière de politique étrangère à Leahy, à ABC News. « L’un des objectifs du sénateur Leahy en écrivant la loi était d’empêcher que les États-Unis soient associés ou impliqués dans les actions de ceux auxquels la loi est destinée. «

Sarah Leah Whitson, directeur exécutif du Moyen-Orient chez Human Rights Watch , qui travaille en Irak depuis 1991 confirme.

« Le gouvernement des États-Unis joue un jeu trouble en refusant son aide à des unités irakiennes abusives comme l’ERD, tout en travaillant avec elle, en les entraînant et en les coordonnant », a déclaré Whitson. « En résumé, les États-Unis sont dangereusement proches de la complicité dans la torture et la violence dégoûtantes que ces forces commettent sur les citoyens irakiens et, en réalité, en veillant à ce que la lutte en Irak n’en finisse plus ».

Lors d’une conférence de presse du Pentagone en janvier, le colonel de l’armée américaine, Brett Sylvia, alors commandant de Task Force Strike à Bagdad, a déclaré aux journalistes que les officiers américains avaient récemment conseillé l’ERD et les ont qualifiés de «force de combat très efficace».

Ce mois-ci, alors même que les agents de l’opération Inherent Resolve répondaient aux questions soulevées par ABC News dans son enquête sur les images d’Arkady, un haut commandant américain en Irak a tweeté à la Division d’intervention d’urgence.

« Regardez le #Iraqi ERD envoyez un message à #ISIS le samedi matin dans l’ouest de #Mosul », a déclaré le général en chef de l’armée américaine, Joseph Martin, le 13 mai, avec un lien vers une vidéo du champ de bataille sur la page officielle de l’ERD sur Facebook montrant les troupes irakiennes au combat.

Malgré l’interdiction, l’ERD fait partie des forces armées qui a obtenu des sommes importantes du Congrès Américain dans le cadre du soutien financier américain aux troupes irakiennes.

« Demander un financement pour une telle unité, quand il n’y a pas eu d’action pour responsabiliser ces gens, envoie un mauvais message », a répondu Rieser.

Le colonel Ryan Dillon, un autre porte-parole de l’opération Inherent Resolve, a été interrogé jeudi lors d’une conférence téléphonique sur la façon dont la DRE a continué à utiliser des équipements et des armes américains, comme les lanceurs antichar, malgré l’interdiction de Leahy.

« Donc, nous ne les équiperons pas, mais comme vous l’avez vu, nous équiperons d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes », a déclaré Dillon. « Chaque fois que nous voyons des armes entre les mains de ces unités ou des éléments qui ne devraient pas l’être, nous tâchons à ce que des mesures soient prises afin que cela ne se produise plus à l’avenir ».

Selon un officier de l’ERD, l’armée américaine a convoqué une réunion au début de ce mois-ci avec les soldats ERD qui devaient être nommés dans le rapport ABC News. Scrocca a confirmé que plusieurs de ces réunions ont eu lieu avec des responsables irakiens, y compris des représentants du bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

Le ministère irakien de l’Intérieur a déclaré la semaine dernière « a été ordonné la formation d’un comité d’enquête » pour examiner les rapports et « encouragé les enquêteurs à mener une enquête franche et claire ».

Les responsables irakiens ont déclaré à ABC News qu’ils ont rappelé tous les agents impliqués dans l’enquête sur le terrain et ont envoyé une équipe de médecins et de travailleurs sociaux dans les quartiers pour interviewer les familles des victimes.

Bien qu’il ait déjà confirmé une grande partie des rapports d’ABC News lors d’une entrevue vidéo extraordinaire, le capitaine de l’ERD, Omar Nazar, a tenté de réfuter certaines des allégations dans une vidéo de 10 minutes diffusée sur YouTube la semaine dernière. Vêtue de vêtements civils, Nazar a demandé à un homme qui a été montré torturé dans les images de témoigner.

« Vous m’avez emmené pour un interrogatoire, juste un interrogatoire, et vous m’avez laissé partir. Je n’ai pas de problèmes de santé, ce n’était qu’un interrogatoire, je n’ai pas mal », dit l’homme avec Nazar à ses côtés. « Mes fils ont rejoint l’EI. L’un d’eux était un kamikaze et l’autre s’est transformé, c’était leur choix. Ils ont pris leur propre chemin, mais je n’ai aucun problème avec vous. Ma vie est beaucoup mieux depuis la libération. »

Plusieurs experts ont déclaré à ABC News que la violence sectaire contre les civils musulmans sunnites à Mossoul représentée dans les vidéos d’Arkady est une des raisons majeures pour lesquelles l’EI a capturé Mossoul si facilement en 2014, de sorte que le soutien des États-Unis à l’ERD – qui a des liens avec le service d’espionnage iranien Guard Corps – pourrait être contre -productif.

« S’associer à des forces clairement sectaires soutenues par un État radical et souvent sectaire comme la République islamique d’Iran, ne contribue qu’à alimenter l’extrémisme anti-américain », a déclaré Phillip Smyth, un expert sur les milices et l’Iran à l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient , « Et donne plus de raison pour la méfiance, sinon la haine pour les États-Unis dans certaines communautés sunnites ».

Ali Khedery, le diplomate américain le plus ancien de Bagdad, qui a également conseillé trois commandants du commandement central des États-Unis, a déclaré à ABC News que les États-Unis appuient juste un mauvais acteur au lieu d’un autre.

« C’est une folie stratégique », a déclaré Khedery, « pour que les États-Unis tentent de vaincre l’EI – un groupe terroriste – en soutenant une autre bande de terroristes ».

Traduction d’un rapport d’ ABC News sur la situation en Irak.

islametinfo.fr
***


Irak : des jeunes musulmans au chevet d’un monastère détruit par Daech.

Dans Mossoul dévasté, martyrisé par Daech, et pas encore totalement libéré, les familles musulmanes et chrétiennes du quartier d’Al Arabi, qui avaient fui la persécution, sont progressivement revenues chez elles depuis le mois de février, découvrant avec effroi le champ de ruines qui s’étendait à perte de vue.

Des centaines de bâtiments ont été soit entièrement détruits, soit défigurés par les assauts livrés pour libérer la ville de la présence djihadiste, à l’image du monastère Mar Georges qui en porte encore les profonds stigmates.

C’est sur le terreau de ce paysage de désolation qu’une rumeur pernicieuse a été ensemencée et s’est rapidement enracinée dans les esprits, selon laquelle une famille chrétienne était terrorisée par des habitants musulmans d’Al Arabi.

Inquiets devant la propagation de cette rumeur fallacieuse, de jeunes musulmans, filles et garçons, se sont retroussés les manches pour la démentir en beauté. Ils se sont précipités, comme un seul homme, au chevet du monastère Mar Georges, en espérant vivement que leur message de tolérance, de paix et d’unité s’élève au-dessus de la haine distillée par la propagande délétère.

« Mossoul est à vous comme à nous », ou encore « Nos différences sont notre force », tels sont les maîtres-mots de la grande campagne de communication qu’ils ont lancée parallèlement sur Facebook, illustrée par de belles photos les montrant en train de nettoyer et de panser les plaies béantes du monastère d’Al Arabi ravagé par Daech, en mettant du cœur à l’ouvrage.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

3156 colons ont envahi al-Aqsa en mai
.
Les données statistiques ont montré que 3156 colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée, au cours du mois de mai dernier, une augmentation considérable par rapport au même mois l’an dernier.
.
Colonisation : 2 600 nouveaux logements prévus en Cisjordanie occupée
.
Le Hamas organise une grande marche au nord de Gaza pour soutenir al-Aqsa
.
Londres déplore les mesures punitives d’Israël contre les prisonniers
.
L’occupation a empêché 109 Palestiniens de voyager via le passage de Karama le mois dernier
.
Israël revient sur sa décision de réduire ses approvisionnements en électricité à Gaza
.
L’occupation cible les bateaux de pêche au large de Gaza
.
Cheikh Maswadi appelle à intensifier la présence à la Mosquée Ibrahimi
.
5 palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation délivrent le corps de la martyre Nouf Nqiaat
.
250000 musulmans effectuent la prière du premier vendredi du Ramadan à al-Aqsa
.
370 Palestiniens arrêtés en Mai, y compris des femmes et des mineurs
.
11 Palestiniens arrêtés lors de raids nocturnes en Cisjordanie
.
Une palestinienne succombe à ses blessures infligées par les forces d’occupation
.
Les colons israéliens lâchent des sangliers dans les fermes palestiniennes
.
Le Hamas salue la décision suisse de considérer la poursuite judiciaire contre Livni
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 19 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 19 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : Médecine prophétique : traiter les maux intestinaux et les plaies.

Dans l’optique de notre série de rappels sur la médecine prophétique, nous avons expliqué l’importance de traiter la douleur par le Saint Coran et les invocations rapportées par notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam). Nous nous intéressons aujourd’hui au traitement des maladies intestinales et des plaies par les médecines prophétique et populaire.

Traiter la diarrhée par les médecines prophétique et populaire.

La diarrhée est une maladie qui touche particulièrement les nouveaux-nés. Le premier des remèdes est de prolonger au maximum l’allaitement maternel qui est plein de bienfaits et qui s’avère être une protection contre la diarrhée.

Au delà de l’allaitement maternel, la diarrhée peut être traitée par la médecine prophétique avec le miel. Le saviez-vous ? Il est rapporté dans les Sahihaine d’après Abu Sa’id Al Khudri (qu’Allah l’agrée) qu’un homme est venu voir le Prophète (‘alayhi salat wa salam) et lui dit que son frère avait mal au ventre, qu’il souffrait de diarrhée. Le prophète (‘alayhi salat wa salam) lui dit alors : « Donne lui du miel ». Il partit puis revint dire : « Je lui en ai donné, mais il n’a fait qu’aggraver sa diarrhée ». Il répéta cette scène à trois reprises et à chaque fois, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lui répondait : « Donne lui du miel ». A la quatrième fois, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lui répondit : « Ce qu’Allah a dit est vrai, c’est le ventre de ton frère qui ment ». On donna encore du miel au malade et il fut guéri.

SobhanAllah, le traitement prophétique de la diarrhée se fait par le biais du miel. Si les résultats ne sont pas constatés dès la première prise, il faut persister dans la prise du miel jusqu’à ce que la guérison apparaisse. Dans la médecine populaire, cette maladie peut être traitée par l’eau de riz bouilli, la tisane de feuilles de vigne ou encore la tisane de menthe avec du miel et de l’huile de nigelle. Les traitements ne manquent pas face à cette maladie, qu’il s’agisse de la médecine prophétique ou traditionnelle al hamdouliLlah.

Traiter la constipation par les médecines prophétique et populaire.

Autre mal, même organe : les intestins. La constipation peut s’avérer très douloureuse pour celui qui en souffre, qu’il s’agisse d’enfants en bas âge ou d’adultes. Les causes de la maladie sont diverses et peuvent notamment être dues à l’alimentation, au manque de fibres.

Le traitement prophétique contre la constipation nous a été rapporté par Asma bint ‘Umays (qu’Allah l’agrée) à qui le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Avec quoi soignais-tu la constipation ? » – Avec des noix, répondit-elle. Le Prophète dit : « Ils sont très purgatifs ». Elle ajouta : et je me purge également avec le séné. Et le Prophète (‘alayhi salat wa salam) répondit : « Si un remède pouvait guérir la mort, ça aurait été le séné » (At Tirmidhy). Dans un autre hadith, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) conseille le séné et le cumin : « Je vous recommande le séné et le cumin. Ils comportement un remède pour toutes les maladies, sauf la mort » (Ibn Maja). Ainsi, le séné, les noix ou encore le cumin sont des remèdes contre cette maladie intestinale qu’est la constipation.

Au delà de ce traitement prophétique, la médecine populaire ou les remèdes de grand-mère comme on les appelle communément, prônent l’utilisation de l’huile d’olive. Il convient de prendre une tasse d’huile d’olive à jeun pour la personne touchée par la constipation. Le lait accompagné de miel est également conseillé dans ce cas, de même que la prise de fruit et légumes riches en fibres comme la pastèque, les raisins ou encore les mangues.

Traiter les plaies par les médecines prophétique et populaire.

Les plaies ont également leur traitement dans la tradition prophétique et la médecine populaire. Bien que la désinfection soit bien connue et pratiquée dans la médecine moderne, il est intéressant de se pencher sur la manière dont les plaies sont traitées dans les médecines prophétique et populaire.

Il est raconté dans les Sahihaine d’après Abu Hazim qui a entendu Sahl ibn Sa’d demander avec quoi le Prophète (‘alayhi salat wa salam) soigna sa plaie le jour de la bataille d’Uhud. « Fatima (qu’Allah l’agrée) lui lavait le sang de sa blessure tandis que Ali Ibn Talib lui versait de l’eau. Lorsque Fatima vit que l’eau ne faisait qu’augmenter le flot de sang, elle prit une natte, la brûla et lorsque celle-ci fut calcinée, elle l’appliqua sur la blessure et alors le sang s’arrêta de couler« . La cendre venue de la natte a pour objectif d’arrêter le sang et non de soigner la plaie en elle-même ou la cicatriser.

Dans la médecine populaire, les plaies peuvent être soignées et cicatrisées par le miel naturel appliqué sur la plaie une fois qu’elle ait été nettoyée. Le fait de laver la plaie avec de l’eau tiède mélangée à l’ail moulue fait également partie des remèdes populaires. Les petites plaies quant à elles peuvent être traitées avec de la graisse de baumier. Laver la plaie peut se faire avec des infusions de feuilles de framboisier ou encore des infusions de camomille. Tout cela et bien d’autres remèdes entrent dans la lignée des traitements populaires.

Quelle que soit la maladie qui nous touche, il est possible d’y répondre, d’apaiser la douleur et de guérir le mal par des traitements prophétiques ou traditionnels. Au delà de la médecine moderne dont les traitements sont bien connus, il nous faut prendre en considération le fait que d’autres remèdes, plus naturels et tout aussi efficaces (voire plus efficaces) existent et doivent être utilisés. Allah a créé avec chaque maladie son remède, à nous d’en user inchaAllah et d’en tirer tous les bénéfices possibles. Gardons à l’esprit chers frères et soeurs qu’utiliser la médecine prophétique nous permet également de perpétuer une Sunna, une action dont la récompense revêt une immense valeur.

Qu’Allah nous permette de guérir des maux qui nous atteignent. Qu’Il fasse que notre guide soit la Sunna et tout ce qu’elle enseigne.


AJIB.FR
***


La protection des animaux en Islam.

La miséricorde en Islam, s’étend à toutes les créatures, y compris les animaux. « Et Il a créé, pour vous, les bestiaux dont vous faites des vêtements chauds, dont vous retirez divers profits et dont vous mangez, aussi. Ils vous paraissent beaux quand vous les ramenez, le soir, de même que le matin, lorsque vous les menez au pâturage. Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n’atteindriez [autrement] qu’avec peine. Vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux. Et (Il a créé) les chevaux, les mulets et les ânes pour que vous les montiez, et aussi pour l’apparat. Et Il a créé (d’autres) choses que vous ne connaissez pas. » (Sourate 16 An-nahl Les Abeilles, Verset 5-8).

L’Islam exige que les animaux soient traités avec bonté, en les considérant comme égaux aux être humains. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit dans le Qur’an: « Nulle bête marchant sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. » (Sourate 6 Al An’âm Les Bestiaux, Verset 38). Ainsi, l’homme doit lui épargner les lourds fardeaux qui rendraient sa peine trop difficile.

L’Islam interdit aussi formellement toute forme de cruauté envers les animaux. Passant à côté d’un chameau qui s’était affaissé sous le poids de sa charge, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : « Craignez Allah vis-à-vis de ces bestiaux qui ne parlent pas, utilisez-les comme montures en prenant soin d’eux et mangez-les également en prenant soin d’eux. » [Ibn Khuzaïma (4/143), hadith n°2545].

De notre comportement à l’égard des animaux dépend notre accession au paradis ou à l’enfer. La bienfaisance envers les animaux est une règle primordiale pour le musulman qui souhaite entrer au Paradis. Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Un homme, qui cheminait sur une route et souffrait d’une soif ardente, trouva un puits. Il descendit dans ce puits et y but. Quand il remonta, il vit un chien tout haletant de soif qui mâchait la terre (humide). Cet animal, se dit l’homme, souffre de soif autant que j’en souffrais moi-même. Alors, descendant dans le puits, il remplit sa bottine d’eau et en abreuva le chien. Allah le récompensa pour son acte et lui pardonna ses fautes. –Ô Envoyé d’Allah, s’écrièrent les assistants, aurons-nous une récompense pour ce que nous ferons pour les animaux ? Il y a une récompense, répondit-il, pour le bien fait à tout être doué d’un cœur sensible. » [Hadith de Al-Boukhary d’après Abou Hourayra].

Au contraire, si l’homme se comporte de manière exécrable avec l’animal, un lourd châtiment l’attendra auprès d’Allah (soubhanou wa ta’ala). Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Une femme avait martyrisé une chatte en l’enfermant et la laissant mourir (de faim). À cause de cela, cette femme alla en Enfer, parce qu’elle ne l’avait ni nourrie, ni fait boire quand elle était enfermée et qu’elle ne l’avait pas laissée (non plus) manger des insectes de la terre. » [Al-Boukhary].

De plus, l’Islam impose de respecter le droits des animaux et leurs besoins physiologiques, comme pour toute autre communauté. Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) passant près d’un chameau très émacié, dit : « Craignez Dieu à propos de ces animaux qui ne peuvent s’exprimer. Si vous les montez, faites-le de façon convenable [en les mettant en forme pour qu’ils puissent le faire aisément] et si vous les mangez, faites-le de façon convenable [en les nourrissant convenablement pour leur assurer une bonne santé]. » [Abou Daoud].
Un animal ne doit jamais être battu ou torturé. Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) est passé près d’un animal qu’on avait marqué au fer sur le front. Il dit : « Ne savez-vous pas que j’ai maudit celui qui marque son animal sur sa face ou qui le frappe sur sa face? ». [Abou Daoud, Sahih Mouslim].
Ainsi, l’Islam insiste sur la manière de sacrifier des bêtes pour qu’ils souffrent le moins possible.

D’autre part, l’homme a la responsabilité de la préservation de l’espèce animale. Les animaux jouent un rôle majeur dans la pérennisation de l’espèce humaine. « Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation. Nous vous donnons à boire de ce qu’ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités; et vous vous en nourrissez – Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés. » (Sourate 23 Al Mu’minum Les croyants Versets 21 et 22).
L’histoire de Noé (Nouh) (‘alayhi salam) au moment du déluge confirme cette position de l’Islam sur la protection des animaux. Allah lui ordonna de prendre avec lui une paire de chaque espèce. « Nous dîmes : Charge (dans l’arche) un couple de chaque espèce… » (Sourate 11 Hud Verset 40).

L’homme doit maintenir l’équilibre de l’utilisation des animaux et des plantes avec son rôle majeur de “gardien de la Terre”.


AJIB.FR
***


Baisser son regard et les bienfaits qui en découlent.

Le regard, un bienfait qu’Allah a accordé à certains de Ses serviteurs tandis que d’autres en ont été privés, qu’Allah les assiste. Or, ce bienfait constitue également une épreuve puisqu’il faut contrôler son regard et le préserver autant que possible. En effet, au-delà du privilège de pouvoir poser un regard sur la Création d’Allah, ce même regard peut s’avérer être une preuve contre nous au Jour du Jugement.

Baisser son regard pour préserver sa chasteté.

Le fait de baisser le regard représente pour chaque musulman une obligation. Cette obligation a fait l’objet d’une révélation divine puisqu’Allah a dit : {Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté.} (Sourate 24 : Verset 30). Cet ordre a également été donné aux musulmanes en ces termes : {Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté} (Sourate 24 : Verset 31). L’obligation de baisser le regard a été jointe à la préservation de la chasteté. Cela démontre l’influence du regard dans la préservation de la chasteté des croyants et des croyantes. Baisser son regard constitue donc un commandement d’Allah qu’il nous faut appliquer pour notre bien dans les vies éphémère et éternelle.

Comme chaque ordre émanant de notre Créateur, le fait de baisser le regard contient des sagesses et des bienfaits que l’on ne peut saisir. Allah a révélé : {C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font}. (Sourate 24 : Verset 30). Baisser le regard est « plus pur » pour nous car cela nous éloigne en effet du péché et du blâmable. Les tentations sont bien nombreuses, particulièrement dans les pays non musulmans. Il revient donc à nous, en tant que croyants, de nous soumettre à l’ordre d’Allah et à Son Commandement. C’est ainsi qu’Ibn al Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a écrit : » le fait de baisser le regard […] c’est respecter le commandement d’Allah qui est le but ultime du bonheur du serviteur dans sa vie et sa destination future« .

Baisser le regard participe donc pleinement à la préservation de la chasteté. De même, cela est plus pur pour nous et nous permet d’atteindre le bonheur. En effet, en obéissant à Allah, nous accédons de ce fait à la plénitude puisque la soumission à notre Créateur nous mène à fortifier notre lien avec Lui ainsi que notre Amour pour Lui.

Baisser son regard : des bienfaits qui en découlent.

Que de bienfaits découlent du fait de baisser le regard. Parmi ces derniers, nous pouvons citer le fait que cela nous éloigne de Shaytane et de ses insufflations. En effet, les tentations sont nombreuses et l’ennemi des croyants se démène afin de leur embellir le péché dans le but de causer leur perte. Or, le fait de baisser son regard permet de vaincre Shaytane et ses insufflations. C’est en ce sens qu’Ibn al Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a affirmé que baisser le regard « empêche le Démon de pénétrer dans le cœur car il entre par le regard dans le cœur plus vite que l’air dans un espace vide ». Nous éloigner du Shaytane, n’est-ce pas ce à quoi Allah nous a enjoints ? {Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !} (Sourate 18 : Verset 50).

Au delà de cela, le fait de baisser son regard permet de préserver notre cœur de la turpitude et de la perversion. En effet, Ibn al Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a expliqué : « Il y a un lien entre l’œil et le cœur impliquant que la préoccupation de l’un entraîne l’autre qui est sain si l’autre est sain ou corrompu si l’autre est corrompu. Si le cœur est corrompu, le regard sera corrompu et si le regard est corrompu, le cœur sera corrompu ». Quel cœur avons-nous ou plutôt quel cœur souhaitons-nous avoir en tant que serviteur d’Allah ? Evidemment, un cœur sain et dénué de toute turpitude ! Un des moyens pour y parvenir est donc de baisser notre regard. En préservant notre regard de l’illicite, nous protégeons notre cœur de la corruption car un regard sain va de pair avec un cœur sain.

Enfin, baisser le regard contribue non seulement à éloigner notre cœur de la turpitude mais également à lui procurer équilibre, force et lumière. C’est en ce sens qu’Ibn al Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a écrit que baisser le regard « fortifie le cœur et le réjouit tandis que le libre regard l’affaiblit et l’attriste, [lui] procure une lumière tandis que le libre regard lui procure obscurité [et lui] procure fermeté, courage et force ». Combien d’entre nous souhaiteraient de telles qualités et de telles vertus pour leur cœur ? Nous savons à présent qu’il est possible de bénéficier de ces mérites par le biais de la préservation du regard. Baisser son regard constitue donc un moyen d’atteindre le bonheur et l’apaisement du cœur, de même qu’il permet de s’éloigner de Shaytane le lapidé. Avec tous ces bienfaits exposés et bien d’autres encore, nous devrions nous appliquer à baisser notre regard, notamment à l’approche de l’été qui, en France, est synonyme de nudité.

Gardons également à l’esprit que nous devrons répondre de nos actes lorsque nous serons rappelés devant notre Créateur. Cela inclut donc ce sur quoi notre regard s’est volontairement posé. {Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu’ils avaient accompli}. (Sourate 36 : Verset 65). La nature d’Allah est si belle et si parfaite : contemplons-la, cela est bien plus sain, d’autant plus que cela nous permettra de méditer sur la création de notre Seigneur.

Qu’Allah nous éloigne des tentations et nous aide à baisser notre regard. Qu’Il nous accorde Son Pardon et qu’Il nous comble de toutes parts.

AJIB.FR
***


Belgique : vers une interdiction des financements étrangers pour les mosquées ?

Le Mouvement Réformateur (MR), membre de la coalition au pouvoir en Belgique, souhaite interdire le financement étranger des cultes. Le groupe a transmis sa proposition à la commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes. Les députés belges ont auditionné, mercredi 15 mars, Jamal Saleh Momenah, directeur du Centre Islamique et culturel de Belgique (CICB). Il est notamment responsable de la Grande Mosquée du Cinquantenaire, très en vue à Bruxelles. Le CICB reçoit ses financements de la Ligue islamique mondiale, elle-même financée par l’Arabie Saoudite.

Pour Denis Ducarme, à la tête du MR, « on ne mettra pas un terme aux tendances radicales que l’on observe sans prendre les dispositions nécessaires en termes de financement. On ne pourra pas construire un islam de Belgique tant qu’il y aura un financement étranger et donc des influences étrangères ».

Fin 2015, une note de la Sûreté de l’Etat affirme que « les cours et prêches donnés par la Grande Mosquée promeuvent intrinsèquement le rejet de tous ceux qui ne sont pas salafistes et peut donc mener à un degré supérieur de radicalisation, voire à une radicalisation violente ». Les services de renseignement n’ont toutefois pas pu établir de lien formel entre cette mosquée et les attentats de Paris et Bruxelles.

saphirnews.com
***


Hajj 2017 : le retour des pèlerins d’Iran acté.

Entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, les nerfs sont moins tendus. « Le ministère saoudien du Hajj et l’organisation iranienne du Hajj ont établi toutes les procédures pour assurer la participation des pèlerins iraniens au Hajj de (l’année de l’hégire) 1438 », a fait savoir, vendredi 17 mars, l’agence de presse officielle saoudienne.

Les fidèles iraniens seront ainsi autorisés à prendre part au prochain pèlerinage prévu fin août.

En 2015, une bousculade dramatique avait coûté la vie à plus de 460 Iraniens. A la suite de cet incident, les relations diplomatiques entre les deux pays se sont crispées, allant même jusqu’aux injures publiques.

L’exécution dans le royaume d’un dignitaire religieux chiite a aussi causé le saccage de l’ambassade saoudienne à Téhéran et la rupture complète des échanges diplomatiques, économiques et commerciaux. Les vols entre les deux pays ont été suspendus et la délivrance de visas compliquées. Résultat, en 2016, les Iraniens n’ont pas pu participer au Hajj, alors qu’ils étaient 60 000 l’année précédente.

En février, à l’invitation de l’Etat saoudien, une délégation iranienne s’est rendue à Jeddah, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite pour discuter des conditions d’un retour des pèlerins iraniens. Leur présence est désormais acté.

saphirnews.com
***


France : Paris : deux personnes égorgées, la piste d’un drame familial privilégiée .

Un homme a égorgé avec un couteau deux personnes qui sont, selon les premiers éléments de l’affaire, son père et son frère. L’épouvantable scène s’est déroulée dans la cour d’un immeuble du 11e arrondissement de Paris, rue de Montreuil.

Selon RTL, le Samu s’est rendu sur place mais les deux hommes sont morts des suites de leurs blessures. L’assassin aurait été interpellé « prostré dans le parking de l’immeuble ». Les motivations de l’assaillant restent inconnues.

Plusieurs médias ont cité des témoins affirmant que l’homme aurait crié « Allah Akbar » au moment des faits mais, si un tel cri est confirmé, l’acte n’est pas pour autant forcément lié à « l’islam radical ». La piste privilégiée de la police est, à ce stade, le double homicide intrafamilial. La police judiciaire de Paris va se saisir de l’enquête.

saphirnews.com
***


France : Benoît Hamon propose un numéro vert pour les atteintes à la laïcité .

Accusé dans son propre camp d’être trop complaisant s’agissant des questions de laïcité, Benoît Hamon souhaite offrir des gages en matière de laïcité.

Interrogé sur la question du port du voile, le candidat à l’élection présidentielle a annoncé sur RTL vendredi 17 mars, qu’il « propose de créer un numéro vert 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour toute forme d’atteinte à la laïcité, là où on juge que notre vie est perturbée, percutée par des comportements d’un certain nombre de personnes qui veulent nous imposer un dogme ». L’élu PS souligne que ce numéro gratuit devrait permettre de « trouver une protection de l’Etat ».

Benoît Hamon précise qu’il n’est pas pour une interdiction du foulard partout : « Moi, je ne serai pas de ceux qui, derrière le discours que l’on tient derrière le foulard, finalement, ont comme objectif, ou ils doivent l’assumer, d’interdire le foulard dans l’espace public. Mais alors qu’ils aillent au bout (…) A ce moment, on interdit tout signe religieux dans l’espace public et on remet en cause de facto la loi de 1905 qui le permet. » Ce que Marine Le Pen propose tout bonnement dans son programme.

saphirnews.com
***


Syrie : une frappe américaine détruit une mosquée, 46 morts.

Le bilan humain est lourd. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), au moins 46 personnes ont été tuées jeudi 16 mars dans une mosquée du village d’Al-Jineh, dans la province d’Alep, démolie des suites d’une frappe aérienne.

Des membres de l’ONG Syria Charity, contactée par la rédaction, ont évoqué un carnage qui s’est produit après la prière du soir (icha). Une caméra de la chaîne syrienne Alep TV a filmé les secours, appelés sur place pour tenter de retrouver des fidèles sous les décombres.

Les militaires américains ont reconnu avoir effectué une frappe dans le nord de la Syrie, tout en niant avoir délibérément visé le lieu de culte.

Selon le Commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) cité par l’AFP, « les forces américaines (ont) effectué une frappe aérienne sur un rassemblement d’Al-Qaïda en Syrie, le 16 mars, dans la province d’Idlib, tuant plusieurs terroristes », avant de reconnaître que la location précise de cette frappe est la même que celle qui a touché la mosquée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Choc : Pour le prince héritier adjoint saoudien, Donald Trump est un « véritable ami des musulmans »…

Le violent blizzard qui a balayé la côte est des Etats-Unis, la recouvrant d’un blanc manteau et paralysant une grande partie de ses transports, n’a nullement refroidi le désir du prince héritier adjoint de l’Arabie saoudite, l’influent Mohammed bin Salman, de franchir le perron de la Maison Blanche pour saluer chaleureusement son nouveau locataire.

C’est dire si les relations américano-saoudiennes sont au beau fixe pour réussir à braver la pire tempête de neige de l’hiver qui soufflait, mardi, aux portes de Washington !

Le courant passe si bien entre le vice-Premier ministre saoudien et le 45ème président de la première puissance mondiale, ce sinistre artisan du décret anti-immigration et de l’islamophobie institutionnalisée, que le premier considère le second comme un « véritable ami des musulmans »…

Il faut être atteint d’un haut degré de cécité politique pour voir dans le plus vil populiste que l’Amérique ait jamais connu, un ami des musulmans qu’il s’acharne à refouler aux frontières sans état d’âme, après les avoir voués aux gémonies à longueur de meetings enfiévrés.

Mais dans le concert assourdissant de l’hypocrisie internationale et quand, de surcroît, des projets économiques potentiels d’une valeur de 200 milliards de dollars sont en jeu, on peut tout entendre de part et d’autre, en l’occurrence de la monarchie saoudienne, même un chant de louanges sonnant faux et heurtant terriblement les oreilles…

Hissé sur un piédestal et couvert de fleurs par son hôte de marque saoudien qui a qualifié leur rencontre de « tournant historique », Donald Trump a fanfaronné devant les médias qui immortalisaient l’instant dans le Bureau ovale, allant même jusqu’à plaisanter avec Mohammed bin Salman, tout sourire, entre deux crépitements de flashes, sur ces journalistes/photographes qu’il adore détester.

oumma.com
***


Pour la première fois, une agence de l’ONU qualifie Israël de « régime d’apartheid ».

Pour la première fois, une agence des Nations-Unies accuse Israël d’imposer au peuple palestinien un « régime d’apartheid » fondé sur la discrimination raciale.

Le rapport, publié par la Commission économique et sociale des Nations-Unies pour l’Asie Occidentale (ESCWA) est le premier du genre à conclure « clairement et franchement qu’Israël est un Etat raciste qui a mis en place un système d’apartheid pour persécuter le peuple palestinien », selon le secrétaire général de cet organisme, Rima Khalaf, cité par l’agence Reuters.

Le document, rendu public à Beyrouth (Liban) où siège cette commission des Nations-Unies, souligne qu’une « stratégie de fragmentation du peuple palestinien » constitue le moyen numéro 1 utilisé par Israël pour imposer son apartheid.

De fait, poursuivent les auteurs, les Palestiniens sont aujourd’hui divisés en quatre entités subissant une oppression et une législation distinctes.

Les quatre groupes constitutifs du peuple palestinien sont les Palestiniens citoyens d’Israël, ceux de Jérusalem-Est ; ceux de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, et enfin réfugiés et exilés hors de Palestine.

Ont participé à la rédaction du document le Dr Richard Falk, ancien enquêteur des Nations-Unies pour les droits de l’homme dans les territoires palestiniens, ainsi que l’universitaire étatsunienne Virginia Tilley.

Sans surprise, à New York, le porte-parole du secrétaire général de l’ONU a « courageusement » dit qu’il n’avait pas lu le rapport, tandis qu’à Jérusalem, le ministère des Affaires étrangères ressortait son couplet habituel sur « l’antisémitisme » de toute voix critiquant la politique israélienne.

oumma.com
***

Syrie: des avions israéliens attaqués par des missiles sol-air russe.

Quelques missiles sol-air ont été tirés depuis le territoire syrien visant des chasseurs israéliens.

Des avions israéliens ont été attaqués par des missiles sol-air après avoir effectué des frappes sur plusieurs cibles se trouvant sur le territoire syrien, a annoncé le service de presse de l’armée israélienne dans un communiqué.

« Dans la nuit du 17 mars, les chasseurs israéliens ont frappé plusieurs cibles en Syrie. Après avoir accompli leur mission, ils ont été attaqués par des missiles sol-air tirés depuis la Syrie. Les forces de la DCA ont intercepté un de ces missiles », indique le communiqué.

« À aucune étape la sécurité des citoyens et des avions israéliens n’a été menacée », ajoute le communiqué.

Les médias locaux faisaient état, dans la nuit du 17 mars, de sons de sirènes d’alerte aérienne et d’explosions qui étaient entendus près des frontières est d’Israël, notamment dans la plaine du fleuve Jourdan.

« Je peux vous dire que les sirènes ont été provoquées par cet incident », a précisé à l’agence Sputnik une porte-parole de l’armée israélienne.

Le mois dernier, les médias ont annoncé que des chasseurs israéliens avaient fait une frappe visant l’armée gouvernementale syrienne à l’ouest de Damas, près de la frontière avec le Liban.

Par ailleurs, Israël a également bombardé un aéroport militaire situé à proximité de Damas. Un officiel syrien a dit affirmé à Sputnik que c’était fait « pour encourager et soutenir les djihadistes ». Damas a promis de riposter.

La guerre civile en Syrie dure depuis six ans, l’armée syrienne combattant plusieurs groupes djihadistes dont le Front al-Nosra et Daech.

Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un ex-prisonnier palestinien enlevé par les forces israéliennes d’Hébron
.
Les forces israéliennes prennent d’assaut Ramallah et al-Bireh
.
Trois colons blessés après avoir pénétré dans le camp de Qalandiya
.
Les Palestiniens protestent contre le marathon de Jérusalem
.
Le député Ghattas accepte de purger 2 ans de prison et quitter la Knesset
.
Libération du journaliste Adib al-Atrash d’Hébron
.
Liebermann décide d’interdire le Fonds National Palestinien
.
L’ambassadeur des Etats-Unis donne à Abbas une liste de 9 demandes pour la reprise des négociations
.
Des colons agressent un chauffeur palestinien au sud de Jérusalem
.
Gaza: les frappes aériennes d’Israël ont endommagé trois lignes électriques
.
Netanyahu devrait rencontrer l’émissaire de Trump jeudi
.
Israël a établi un régime d’apartheid contre les Palestiniens
.
Les colons attaquent une école au sud de Naplouse
.
35 colons, dirigés par le radical Feiglin, profanent Al-Aqsa
.
Appel à une réaction ferme contre la demande d’extradition des Etats-Unis contre Tamimi
.
Avocat jordanien : Une décision du tribunal refusant de remettre al-Tamimi à l’état américain
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 12 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 12 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Palestine : Abu Saqr, un Palestinien qui se moque de l’armée Israélienne!.

Abu Saqr vit comme un bédouin avec sa famille dans le désert Palestinien. Son campement a été entièrement détruit en octobre dernier pour la 7éme fois par l’armée Israélienne.

Abu Saqr raconte:

« D’abord ils arrivent et détruisent la route pour que vous ne puissiez pas partir. Ensuite ils détruisent les abris pour animaux, les tentes pour la famille et confisquent les tracteurs ou voitures. Pour les récupérer il faut payer une taxe. »

Une formidable leçon de vie d’Abu Saqr.

Abu Saqr est un personnage extraordinaire. Quand on lui demande comment il a vécu ça , il nous dit:

« Je suis resté les regarder en souriant et c’était pire que si j’avais une mitraillette. J’ai dit à l’officier; pourquoi vous vous fatiguez, dès demain je vais reconstruire. »

Un bédouin qui n’a jamais été à l’école mais qui nous apprend beaucoup Mash’Allah!

Quand on lui parle des accords d’Oslo, il dit:

« Moi j’ai mon diplôme de gardiens de moutons, ceux qui ont signé on fait de grandes études! »

À méditer!

Qu’Allah protège Abu Saqr et sa famille ainsi que tout nos frères et sœurs dans la difficulté!

Clic pour voir la Source de l’article

***


Non, le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) ne s’appelait pas « Mahomet ».

Le musulman a le devoir de prononcer chaque mot avec une délicatesse et une précision donné à un être doué de langage.
En effet, certaines fautes de langue peuvent se transformer en insultes inacceptables. Le prénom de Notre Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) n’est pas épargné par ce jeu de déformations linguistiques.

Son magnifique prénom Muhammad qui signifie en arabe «Béni» est souvent modifié dans des textes occidentaux ou des livres scolaires pour prendre la forme de «Mahomet» qui provient de l’expression « Ma houmid » traduit par la négation «le non-Béni».
Cette altération du nom de notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a débuté il y a plusieurs siècles où certains mécréants se plaisaient à remplacer son nom par de détestables sobriquets.

Au XIIIe Siècle, Alexandre du Pont écrit : «Mahumet» mais aussi «Mahumette» et Salman Rushdie (Qu’Allâh le guide), auteur des versets sataniques, utilisa le nom «Mahoond», qui dans l’édition française nous donne «Mahound», alors que cette appellation signifie «le prince des ténèbres», autre nom du Diable. Oum Djamîl, qui n’est autre qu’Oum Qabîha la femme d’Aboû Lahab (qui sont tous deux destinés en Enfer) disait «Moudhammam» (celui qui mérite d’être blamé), fait rapporté par Al-Hâfidh Aboû Ya’la [1/53, voir Tafsîr Ibnou Kathîr de la Sourate 17 Verset 45] d’après Asma Bint Abî Bakr.

Oum Djamîl disait: «Moudhammam nous a rejeté. Et sa Religion nous a fait frire. Et son affaire (ou sa Mission) nous a défié». Notre messager de son nom complet Abū al-Qāsim Muḥammad ibn ʿAbd Allāh ibn ʿAbd al-Muṭṭalib ibn Hāshim, a subi les railleries des juifs qui avaient fortement développé l’appellation « mahomet » en hébreu.

Ainsi la Umma doit s’évertuer à rectifier le nom de Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), puisque Muhammad est un terme universel qui ne nécessite aucune traduction dans d’autres langues. En 2014, le journal Le Monde publie un article sur les prénoms les plus populaires.
Il faisait appel à des sociologues, des historiens, et même à un professeur d’économie, Thierry Mayer, qui a étudié la diffusion des prénoms, pour connaître les modes, les tendances, et les raisons qui poussent les parents à choisir tel prénom plutôt qu’un autre.

Au terme de cette étude il apparaissait que le nom le plus donné aux nouveaux-nés dans le monde était « Muhammad ». On peut suivre cette belle progression faisant honneur à Notre messager (sallAllahou ‘alayhi wa salam), tout en s’évertuant à orthographier ce prénom de manière exacte et vertueuse: «MUHAMMAD».

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Mecque : L’histoire extraordinaire de la ville sainte !

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire un bref tour d’horizon sur l’histoire d’Al Haram, la Grande Mosquée de la Mecque, à travers les siècles. Une histoire riche de nombreuses phases successives de travaux de construction ou d’agrandissement, parfois dans l’opulence, parfois dans douleur ou dans le conflit, qui ont fait du Haram ce grand ensemble que nous connaissons aujourd’hui qui accueille le plus grand rassemblement religieux au monde. L’occasion aussi de faire le point sur les travaux en cours ou à venir qui vont continuer de changer le visage de ce magnifique ensemble sacré pour accueillir à terme inchaAllah en 2020 près de 20 millions de pèlerins par an.

Les débuts : du Prophète Ibrahim aux Ommeyades.

La Mosquée Sacrée de la Mecque est le premier lieu de prière des musulmans sur Terre.

comme rappelé dans le Coran (Sourate 3, Verset 96) et dans les hadiths. Ainsi il a été rapporté dans le Sahih Muslim qu’Abu Dharr dit: «J’ai interrogé le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) à propos de la première mosquée à être construite pour les gens de la terre. Il a dit, ‘Al-Masjid al-Haram. ». Puis je lui ai demandé,« Quelle autre par la suite? »Il dit:« Al-Masjid al-Aqsa [à Al Qouds]. Puis j’ai demandé :« Combien de temps s’est écoulé entre les deux constructions? et il m’informa: «Quarante ans. ‘ »

Nous avons dans le Coran des détails sur la construction par Ibrahim et Ismaïl ‘alaihim assalaam des murs et fondations de la Mosquée sur ordre de leur Seigneur (Sourate 2, versets 121 à 127) mais nous n’avons aucune indication précise de l’année à laquelle elle fut érigée. Dans l’histoire plus récente de notre Prophète bien aimé Mohammed ‘alaihi assalaat wassalaam, nous avons plus de détails sur les différents épisodes précédents la Révélation et en particulier l’épisode de la bataille de l’Éléphant ou encore l’épisode de l’inondation qui a endommagé la mosquée et qui a conduit les arabes de Qouraych à demander à notre Prophète, ‘alaihi assalaat wassalaam, reconnu pour son intégrité et sa justice dès son plus jeune âge, d’arbitrer le différend entre les tribus de Qouraych pour remettre la pierre noire dans son emplacement après la reconstruction de l’édifice. Les ascendants du Prophète salla Allah ‘alaihi wassalaam parmi les Banu Hashim et les tribus frères ont donné les premiers la forme quadrangulaire au sanctuaire avec son toit à près de 20 mètres de haut, et ses larges murs avec plusieurs portes pour accueillir les pèlerins. Cette construction différait en plusieurs points de la mosquée originale construire par Ibrahim et Ismaïl ‘alaihim assalaam. Après l’islamisation de la Mecque, le Prophète a choisi toutefois de ne pas détruire la Kaaba et la reconstruire selon sa conception originale, et indiqua dans le hadith de Aïcha les raisons de cette décision.

Mouslim a rapporté d’après Aïcha (Allah soit satisfait d’elle) qu’elle a dit :

« J’ai interrogé le Messager d’Allah (Sala Allah ‘alih wa salam) pour savoir si le mur situé derrière la Maison Sacrée en faisait partie et il m’a dit : oui. Et je lui ai dit : pourquoi n’est-il pas intégré dans la Maison ? – Il a dit : ton peuple se retrouva à court de moyens- Je lui ai dit: Et pourquoi ont-ils surélevé la porte ? – Il dit : c’était pour pouvoir laisser entrer celui qui leur plaisait et en interdire l’accès à celui qui leur déplaisait. N’eût-été la récente conversion de ton peuple qui leur inspirerait la réprobation (de toute modification de l’édifice), j’envisagerais l’intégration du mur (al-Huttaym) dans la Maison et ramènerait sa porte au ras du sol.

Suite au décès du Prophète ‘alaihi assalaat wassalaam, le Haram fut progressivement étendu par les califes au pouvoir tout en restant fidèle à cette précaution du Prophète de ne pas détruire puis reconstruire. L’extension par le Calife Omar, qu’Allah soit satisfait de lui, est citée comme la première sous l’ère islamique.

AbdAllah ibn Zoubayr, le fils de Zoubayr bin al Awwam et Asma bint Abu Bakr, pris l’initiative, en 65, année hégirienne, de reconstruire et étendre le Haram après le siège qu’il subit par le clan de Yasid auquel il refusa de faire allégeance. L’incendie et les dommages dus aux bombardements furent la cause du projet d’extension. Sous la dynastie des Oumeyyades, plusieurs califes entreprirent des travaux dans la Mosquée Sacrée, parfois par nécessité et parfois en signe d’opposition politique et pour asseoir leur autorité. Nous ne retracerons pas cette histoire ici que les arabophones pourront découvrir par exemple dans le livre l’Histoire de la Mecque d’Al-Azraqui. Les arceaux décorés de mosaïque et les colonnes de marbre venus de Syrie et d’Égypte commencèrent au fil des temps à décorer la Mosquée, malgré la mise en garde du Prophète à ce sujet…

Les vastes chantiers des Ottomans et Mamelouks.

Si les premières reconstructions et extensions eurent lieu après des dévastations des guerres, celles des périodes Ottomane, Turque, et Mamelouke, survinrent pour des raisons d’appartenance à un Minhaj – école juridique – plutôt qu’une autre. Ainsi la Mosquée connut plusieurs investissements dans la création d’écoles coraniques, madrassats, et dans des éléments architecturaux venus décorer la Mosquée Sacrée.

Les travaux venaient en particulier distinguer les maqamat, emplacements pour la prière, de l’école juridique ayant le plus de disciples à la Mecque, comme ce fut le cas du maqam Hanafi.

Servir le Haram était aussi une marque de distinction des Califes successifs, qui prirent ainsi depuis Salaheddin al Ayyoubi le titre honorifique de Serviteur des Deux Mosquées Saintes.

Cette histoire reste chère aux descendants de ces peuples, par exemple la Turquie, qui insiste auprès des autorités saoudiennes aujourd’hui pour que les dômes de l’époque ottomane par exemple autour du Mataf (lieu du Tawaf) soit restaurés à chaque extension (travaux en cours actuellement).

Dès la prise de pouvoir de la dynastie des Saud en Arabie, l’extension du Haram devint une priorité pour tous les rois successifs du Royaume. En 1925, puis en 1941 suite à une inondation, le roi AbdelAziz programma des travaux de reconstruction et d’extension de la Mosquée Sacrée. Ses fils, successifs suivirent le pas, jusque reprendre à partir du roi Faysal le titre Ottoman de Serviteur des deux mosquées. La capacités d’accueil dans les années 60 atteignit les 400 000 fidèles.

Le roi Fahd continua l’extension jusqu’à porter la superficie du Haram à 300 000 m² et ainsi étendre l’accueil des pèlerins à plus d’un million chaque année. Mais les travaux les plus ambitieux ont été lancé par le défunt roi Abdallah, qui n’aura par contre pas survécu au plus grand agrandissement jamais réalisé.

Le projet d’extension en cours.

La maquette de la Mosquée Sacrée selon sa configuration après les travaux en cours de réalisation est exposée au musée de la Mecque. Elle montre à quel point l’extension des lieux visant un passage en 10 ans d’une capacité de 5 millions de pèlerins à une capacité de 20 millions de pèlerins par an est ambitieuse. Les montants en jeu dépasseraient les 20 milliards de dollars.

Le Masjid al Haram pourra à terme accueillir plus d’un million deux cent mille pèlerins simultanément dans des conditions de pèlerinage optimal. Ces projets sont également accompagnés de projets annexes comme le Métro de la Mecque en cours d’appel d’offre avec 189km de lignes de métro ou le projet immobilier de Jabal Omar qui vise la construction en sept phases de pas moins de 39 tours de résidences, hôtels et surfaces commerciales attenantes au Haram.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Quand une Française remet Donald Trump à sa place.

L’agression d’un militaire au Carrousel du Louvre, vendredi 3 février, a directement fait réagir Donald Trump qui s’est fendu d’un tweet relayant des informations erronées.

« La France n’est pas à nouveau à cran ».

Le nouveau président des Etats-Unis a partagé un tweet confus le jour de l’attaque : « Un nouveau terroriste islamiste radical vient d’attaquer le musée du Louvre à Paris. Les touristes ont été enfermés. La France à cran, à nouveau. SOYEZ INTELLIGENTS LES ÉTATS-UNIS ». Nombreux ont été les internautes à s’être indignés face à cette récupération politique aberrante. Parmi eux, une Française, dont la publication facebook qu’elle adresse à Donald Trump en réponse à son tweet a été partagé plus de 250 000 fois.
« Cher Monsieur Trump, merci de votre inquiétude.
Un homme a en effet attaqué un soldat avec deux machettes, ce matin à Paris.
Ce n’était pas au musée du Louvre, mais au Carrousel du Louvre, qui est un centre commercial (ce qui est moins symbolique que ce que vous laissez entendre).
Il n’a attaqué aucun touriste (ou Français, à l’exception du soldat, merci encore de votre inquiétude).
On a gardé la foule à l’intérieur après, sur les ordres de l’armée, pour des raisons de sécurité, mais pas à cause d’une possible prise d’otage. (votre tweet est – volontairement ? – ambigu). La France n’est pas à nouveau à cran, pas du tout.
J’ai appris l’attaque dix heures après qu’elle se soit produite (même si les médias en ont parlé avant), et j’ai passé une heure et demie dans un autre centre commercial à Paris pendant le déjeuner, sans qu’il n’y ait aucune forme de renforcement militaire (pas plus que ce que nous avons déjà depuis Charlie Hebdo ou les attaques de novembre 2015).
Oh, au fait… le suspect vient d’Égypte, vous savez, le pays dont vous n’avez pas banni l’accès aux États-Unis (à cause de vos affaires personnelles là-bas ?).
Vous encouragez la peur avec votre déformation de la vérité.
Cordialement, Egie Wild.
PS: SOYEZ INTELLIGENT LES ÉTATS-UNIS: Ne croyez rien de ce qu’il dit, avant d’avoir d’abord vérifier les faits. »

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Pape François appelle à prier pour nos soeurs et frères Rohingyas.

Ce mercredi 8 février, considéré comme « Journée de prière et de réflexion contre la traite des personnes », a vu le Pape François appeler à prier pour les Rohingyas.

Tués, juste parce qu’ils sont de tradition et de foi musulmane.

Depuis le Vatican, dans son discours, le Pape a encouragé les initiatives prises par les personnes luttant contre la maltraitance des enfants notamment. Un message fort a aussi été adressé aux gouvernements afin de rendre leur dignité aux peuples asservis. Des efforts doivent être faits sur le sujet a dit le Pape. Revenant sur le sort des Rohingyas, il a demandé à ce que des prières soient faites pour eux. Ces derniers sont «exploités, chassés de Birmanie, passant d’un côté à l’autre parce que parce que personne ne veut d’eux ». Le Pape a ajouté : « depuis des années ils souffrent, sont torturés, tués, juste parce qu’ils sont de tradition et de foi musulmane ».

Un message important alors qu’une flottille est actuellement en route pour apporter une aide humanitaire aux Rohingyas.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : #MuslimBan : pourquoi pas la même chose en France pour Marion Maréchal Le Pen.

Marion Maréchal Le Pen n’a pas écarté l’idée de voir un décret anti-immigration ou un Muslim Ban en France. Le Front National serait donc prêt à s’inspirer de Donald Trump.

Le Muslim Ban : une bonne chose pour la députée du Vaucluse.

Se sentant poussé par l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, le FN croit en ses chances pour la prochaine élection présidentielle. Questionné sur le sujet du décret anti-immigration américain, Marion Maréchal Le Pen a déclaré dans l’émission « Grand Rendez-Vous » que le principe de précaution justifiait une telle décision. Le Muslim Ban est donc une bonne chose pour la députée du Vaucluse puisque permettant de lutter contre le terrorisme.

Cependant rien ne dit si le Front National se limitera aux sept pays visés par le Muslim Ban. Il pourrait bien voir plus large !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une famille musulmane canadienne refusée de se rendre aux États-Unis.

Fabwa Alaoui vit au Canada depuis 22 ans. Elle a tenté de se rendre le week-end dernier à Burlington, aux États-Unis, pour une virée shopping avec ses deux enfants et sa cousine. Arrivée au poste frontalier de Philipsburg, elle a dû subir un interrogatoire durant plus de 4 heures par des douaniers américains.
« Est-ce parce que nous sommes musulmans ? »

Fabwa Alaoui livre son témoignage au média canadien TVA Nouvelles : « On nous a demandé quel était notre pays d’origine. Je leur ai dit que j’étais originaire du Maroc. Ensuite, ils ont réclamé nos cellulaires. Ils ont exigé nos mots de passe et ont fouillé le contenu de nos téléphones pendant une heure ». Pour Fabwa, cela ne fait aucun doute, sa famille est victime de discrimination : « Est-ce parce que nous sommes musulmans ou parce que je suis voilée? Les douaniers m’ont même demandé si je connaissais les victimes des attentats à la mosquée de Québec. Dans mon cellulaire, ils ont découvert un message qui indiquait que j’avais fait un don pour les familles des victimes. »

Fadwa et sa famille ont dû revenir sur leurs pas, leur téléphone portable contenant « des vidéos et choses contre nous » d’après les douaniers américains. Une accusation non recevable pour cette famille, dont le média TVA Nouvelles a récolté le témoignage.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Qatar : 500 millions de dollars par semaine pour organiser la Coupe du Monde 2022.

Pays organisateur de la Coupe du Monde de football en 2022, le Qatar dépense 500 millions de dollars par semaine afin de se doter des infrastructures nécessaires.

Une Coupe du Monde à 200 milliards de dollars.

Ali Shareef Al-Emadi, ministre des Finances qatari, s’est adressé à des journalistes étrangers sur le sujet. Ainsi le coût total pour les travaux atteint les 200 milliards de dollars. Une somme astronomique qui n’est pas seulement consacrée à la mise à disposition des stades. En effet, il est aussi nécessaire de rénover ou construire autoroutes, voies ferrés, aéroports, ports, hôtels, hôpitaux… C’est donc tout le Qatar qui se prépare à recevoir cette Coupe du Monde de football.

Cependant notons que les organisations des droits de l’homme ont souvent pointé du doigt les conditions difficiles dans lesquelles travaillaient les ouvriers sur les chantiers.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La Radio Franceinfo détruit un cliché sur les immigrés.

Dans l’émission « l’instant détox » diffusée par Franceinfo, le journaliste Julien Pain a interrogé ce mardi des passants dans les rues de Paris avec pour nouveau thème : Les immigrés vont-ils couler l’économie française ?

Lorsque Julien Pain demande à deux passantes si elles se sentent en danger face à l’arrivée d’immigrés en France, qui seraient amenés à prendre leur travail, leur réponse est instinctive : « Bien sûr ». Elles se justifient également : « Et puis, on offre des formations, on apporte des aides de toute sorte. » Pourtant, le journaliste indique qu’aujourd’hui 320 000 emplois en France ne sont pas pourvus en raison des difficultés à recruter, qu’il s’agisse des métiers du bâtiment ou encore ceux de la restauration. Il rappelle également que l’Allemagne, qui a accueilli 213 000 réfugiés les huit premiers mois de 2016, a connu une croissance record de 1,9% la même année.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aulnay-sous-Bois : Théo invité par l’Inter Milan à assister à un match.

Théo a reçu mardi 7 février la visite de François Hollande à l’hôpital de Aulnay-sous-Bois, où il est hospitalisé depuis jeudi dernier après avoir été agressé par 4 policiers.

Cette rencontre entre les deux hommes, durant laquelle Théo portait un maillot de l’Inter Milan, est devenue rapidement virale et a attiré l’attention du club italien. Touché par la violente interpellation dont a été victime Théo, le club a invité le jeune homme de 22 ans à assister à un match de l’Inter Milan à San Siro. Le journal sportif italien Calciomo a annoncé la nouvelle ce matin.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Montfermeil : La police frappe et humilie des riverains : Témoignage.

Professeur d’Histoire et auteur d’un essai sur la cité des Bosquets, J-R Kechaoua délivre sur les réseaux sociaux un témoignage édifiant de violences policières.

Alors que des émeutes se sont déclenchées suite au viol de Théo par 4 policiers, paradoxalement les récits de violences policières se multiplient partout en banlieue comme une ultime provocation.

C’est dans la célèbre cité des Bosquets que ces violences gratuites et humiliations ont eu lieu.

Le récit est dramatique et nous laisse comprendre aisément pourquoi les révoltes naissent un peu partout …

Témoignage :

À quoi joue la police ?
Hier, les policiers anti émeutes sont intervenus avec une violence inouïe dans le quartier des Bosquets à Montfermeil.

À la recherche de quelques jeunes ayant lancé des feus, la police descend dans un sous sol où des jeunes adultes jouent tranquillement aux cartes. Plus âgés ils n’ont rien à voir avec les petits émeutiers. Une vingtaine de policiers leurs foncent littéralement dessus en criant.

Les jeunes courent mais se font attraper à l’extérieur. Balayettes, coups de pieds dans la tête, coups de matraque, on les traîne par terre puis palpation des parties intimes sur des jeunes allongés et rangés face contre un sol jonché de saleté. « Connard », « Fils de pute » « t’as compris maintenant ?  » Ils sont obligés de répondre » j’ai compris  » au risque d’être de nouveau frappés. Téléphones arrachés pour supprimer les photos puis jetés face contre le sol pour les abîmer. Quand les policiers ont réalisé qu’ils n’avaient pas à faire aux petits émeutiers ils sont partis sans demander leur reste laissant cette petite dizaine de jeunes adultes totalement choqués par cette humiliation. Si on voulait que la banlieue prenne feu, on ne s’y prendrait pas autrement.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Clic pour voir la Source de l’article
France : Policiers accusés du viol de Théo laissés en liberté : l’analyse de Karim Achoui.

Dans la désormais, dramatiquement célèbre, affaire des policiers présumés violeurs, à Aulnays-sous-bois, le juge des libertés et de la détention de Bobigny, a décidé de placer les suspects sous contrôle judiciaire.

Aujourd’hui, donc, les 4 policiers accusés de faits gravissimes sont libres. Que penser d’une justice qui laisse des présumés violeurs dehors?!…si ce n’est qu’elle est, antithetiquement, profondément injuste. Cette décision est aberrante -d‘autant plus que le viol est avéré- et s’oppose à la jurisprudence.

La double lecture des charges se contente de participer à la consommation du divorce entre le peuple et la Justice, pourtant en son nom rendue, creusant toujours davantage de fossés. L’inintelligibilité, juridique et factuelle, de ce genre de décisions ne fera qu’accroître le sentiment d’impunité des fonctionnaires de police et d’inégalité devant la loi, et ne peuvent être ignorées par une justice qui se rendrait partiale et à dimensions variables.

De plus, le procureur de la République devrait justifier son choix et commenter les raisons qui ont conduit la Justice à libérer instamment des policiers contre lesquels pèsent des charges lourdes.

En effet l’article 11 du Code de procédure pénale autorise le Procureur à dévoiler les éléments objectifs d’une instruction afin d’informer les citoyens.

François Hollande tout comme son premier ministre, Bernard Cazeneuve, se sont insurgés face à cette abominable affaire.

Aujourd’hui, le parquet et le parquet général doivent donc, par la voie de l’appel, envoyer un signal fort à la justice, pour que la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris réexamine la question de la détention des policiers.

En effet, l’article 185 du code de procédure pénale, offre la possibilité au procureur de la République d’interjeter appel d’une ordonnance du juge d’instruction ou du juge des libertés et de la détention, dans les 5 jours suivant la notification de la décision. Le procureur général dispose,lui, d’un délai de 10 jours pour faire de même.

L’appel du parquet me semble fondamental afin de redonner à la justice son sens premier, permettant à la chambre d’instruction de réformer le placement sous contrôle judiciaire des présumés violeurs, et de potentiellement les incarcérer. Il s’agit d’une nécessité d’ordre juridique et d’ordre public!

Et là, alors seulement, la justice aura accompli son oeuvre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Russie : la loi sur la dépénalisation des violences domestiques promulguée.

Surnommée « la loi sur les gifles », elle a été adoptée à l’unanimité par les députés fin janvier et votée début février par les sénateurs. Alors qu’elle est très critiquée, le président russe Vladimir Poutine l’a promulguée ce mardi 7 janvier.

La nouvelle législation allège les peines encourues pour les violences commises au sein du cercle familial (enfants, conjoints) tant qu’elles n’ont pas donné lieu à de séquelles graves. Le coupable encourait auparavant une peine de deux ans, aujourd’hui il aura une simple amende de 30 000 roubles (470 euros), sauf en cas de violences graves ou de récidive.

Cette loi controversée a été très critiquée par les militants des droits humains russes qui estimaient, entre autres, qu’elle affaiblit la lutte contre les violences domestiques. « Corriger une anomalie », c’est ainsi que se sont justifiés les députés conservateurs à l’origine du texte de loi. Leur volonté serait de rééquilibrer la loi russe : les auteurs de violences domestiques étaient poursuivis au pénal, tandis que les violences commises en dehors du cercle familial relevaient, elles, du droit civil.

Anita Soboleva, présidente de la Commission pour les droits sociaux au Conseil pour les droits de l’homme, s’oppose à cette loi et s’inquiète que les citoyens ne retiennent pas que cette loi est indulgente avec les agresseurs. « Il est important que cet article ne soit pas modifié. Sinon, ce sera un signal très clair pour tous ceux qui aiment donner la liberté à leurs mains à la maison. Le signal qu’ils peuvent frapper qui ils veulent et s’en sortir avec une amende de 30 000 roubles, qu’ils prendront dans le budget de la famille qui manque déjà de moyens », a-t-elle déclaré à RFI.

Selon l’Agence nationale des statistiques, 49 579 affaires de violences domestiques ont été recensées en Russie en 2015, dont 35 899 impliquant des violences contre une femme. Quelque 7 500 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon en 2015, affirme l’association ANNA, qui vient en aide aux femmes victimes de violences

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pakistan : le film Raees interdit, accusé de stigmatiser les musulmans.

Le gouvernement pakistanais a pris la décision d’interdire la projection dans les salles de « Raees », une superproduction de Bollywood. Mubahsar Hassan, président du Bureau de la censure, a déploré auprès de l’AFP un film qui « présente les musulmans comme des terroristes et des gens violents ».

Un autre responsable déclare que « ce film envoie le message que tous les musulmans sont (…) des criminels, tandis que les hindous sont des gens respectables qui les empêchent de mal agir ». Raees raconte l’histoire d’un gangster qui, dans les années 1980, a fait fortune dans la contrebande d’alcool. Il est sorti dans les salles indiennes le 25 janvier dernier.

Les films indiens sont très appréciés au Pakistan et l’acteur Shah Rukh Khan, vedette du film, jouit d’une immense popularité. L’interdiction a donc suscité de nombreuses réactions de dépit.

Le cinéaste et journaliste pakistanais Hasan Zadi a tweeté que « l’interdiction de #Raees est un exemple du type d’absurdités perpétrées par les croisés de la morale et les bureaucrates serviles du Pakistan ». L’écrivain Haji S. Pasha s’est, lui, ému du cas de Mahira Khan, une actrice pakistanaise qui y interprète son premier grand rôle : « Bannir Raees, c’est bannir Mahira qui fait ses débuts d’actrice. Pourquoi autant de haine envers Mahira ? »

En revanche, l’avocate et universitaire Yasmeen Ali soutient la censure, dénonçant un long métrage qui montre « des musulmans d’une branche spécifique de l’islam en train de commettre des crimes et d’agir en terroristes

Les relations diplomatiques entre l’Inde et le Pakistan sont toujours tendues. En octobre dernier, les cinémas pakistanais ont choisi de ne plus projeter de films bollywoodiens. Ce n’est qu’en janvier que l’opération de boycott a pris fin. L’Indian Motion Pictures Produces Association, organisme de représentation des studios indiens, avait en retour interdit aux acteurs et aux techniciens pakistanais de travailler à Bollywood.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un homme tentant de s’immoler à La Mecque arrêté.

Plus de peur que de mal. Un homme d’une quarantaine d’années aurait tenté de s’immoler face à la Kaaba lundi 6 février au soir. Selon le site saoudien Sabq cité par ArabNews, un citoyen saoudien aurait vu l’homme se verser du liquide sur lui-même à l’aide d’une fiole. Voyant que le liquide contenait de l’essence, le témoin de la scène aurait saisit le flacon et crié en demandant de l’aide.

Les autorités saoudiennes ont réussi à l’en empêcher. La scène, en partie filmée, a été relayée sur les réseaux sociaux. On y voit, près de la Kaaba, des personnes hurler, provoquant l’arrivée de policiers qui embarquent un homme avec eux sous les cris des pèlerins.

L’homme d’une quarantaine d’années « a été détenu avant qu’il continue avec son acte d’auto-immolation dramatique et son comportement indique qu’il est mentalement malade. Toutes les mesures nécessaires seront prises », a déclaré Raed Sameh Al-Sulami, porte-parole des forces spéciales saoudiennes.

Les autorités, qui ont décrit l’homme comme un malade mental, a démenti la rumeur selon laquelle il aurait volontairement tenté de mettre le feu au tissu recouvrant la Kaaba.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le pyromane d’un Centre islamique de Floride condamné à 30 ans de prison.

A l’énoncé du verdict sans appel qui l’envoie croupir à vie derrière des barreaux, John Schreiber, 32 ans, le pyromane du Centre islamique de Fort Pierce, en Floride, mû par une islamophobie pathologique ayant culminé dans la folie criminelle le 11 septembre 2016, n’a pas bronché, accusant le coup sans la moindre effusion de colère.

Ce redoutable incendiaire, animé par une soif de vengeance qui fut aiguisée par le carnage commis quatre mois plus tôt, en juin 2016, par Omar Mateen dans une discothèque d’Orlando, n’avait pas choisi sa cible au hasard, ni la date fatidique pour commettre l’irréparable.

En effet, la mosquée dont il avait décidé de faire un brasier incandescent était celle que fréquentait, épisodiquement, le « terroriste » américain de 29 ans, d’origine afghane, au profil trouble et à la vie instable, entré dans les annales de l’histoire des Etats-Unis pour avoir perpétré la plus grande tuerie de masse du pays (49 morts). Quant au jour J, il correspondait non seulement à la commémoration du 15ème anniversaire des attentats du World Trade Center, mais coïncidait aussi, exceptionnellement, avec la célébration de l’Aïd al-Adha. De quoi frapper un grand coup sur le sol de la bannière étoilée, en signe de représailles inflammables et ravageuses !

Les pompiers au chevet du Centre islamique de Fort Pierce.

Si, fort heureusement, les flammes destructrices qui dévorèrent le Centre islamique de Fort Pierce n’ont fait aucune victime, elles ont en revanche terriblement assombri la grande fête de l’islam en Floride et partout ailleurs, dans les autres Etats limitrophes ou plus éloignés, plongeant l’ensemble de la communauté musulmane américaine dans la consternation.

Condamné à 30 ans de prison, John Schreiber, défavorablement connu des services de police et qui avait déjà eu par le passé maille à partir avec la justice, a eu beau se défendre d’éprouver un fort ressentiment envers les musulmans, il a échoué à gagner la clémence du juge devant lequel il comparaissait lundi dernier.

Face à ses dénégations peu crédibles, celui-ci lui a opposé la virulence de sa prose haineuse déversée sur Facebook qui ne laissait subsister aucun doute sur la fureur raciste qui bouillonnait en lui. « C’est horrible de s’attaquer à un lieu de culte ! », lui a-t-il reproché avec une véhémence empreinte de gravité, en espérant que cette peine exemplaire s’avérera suffisamment dissuasive pour freiner les ardeurs incendiaires d’autres criminels islamophobes en puissance.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Home Island, l’île où 85% des maisons sont tournées vers La Mecque.

A l’autre bout du monde, dans le lointain village de Bantam, le plus important de Home Island, une île australienne ensoleillée qui compte 500 âmes, nul besoin de boussole pour trouver, non pas le nord, mais la direction de la Qibla !

En effet, sur cet îlot azuré qui fait partie de l’archipel coralien des îles Coco, les visiteurs savent au premier coup d’œil dans quel sens se tourner pour prier vers La Mecque. Il leur suffit de poser leur regard sur les maisons locales, pleines de charme et pittoresques, dont 85% d’entre elles présentent la particularité d’être orientées vers la Terre sainte, pour conserver tous leurs repères, en totale confiance.

C’est en 1906 que les habitants de ce hameau, entouré d’une eau turquoise, découvrirent l’islam, avec le débarquement du capitaine William Killing de la Compagnie de l’Inde Orientale, et à travers les ouvriers des pays de l’Asie de l’Est et des esclaves montés à bord de son bateau qui furent les premiers musulmans à fouler le sol de leur petit territoire insulaire. Mais il faudra attendre la venue de deux commerçants écossais, un peu plus tard, pour que naisse un véritable engouement pour l’islam, précise le journal britannique The Guardian.

Un siècle s’est écoulé sans que ne s’émousse ce vif intérêt pour les enseignements coraniques, bien au contraire. La foi des quelque 500 villageois, majoritairement d’origine malaisienne et tous musulmans, qui peuplent aujourd’hui Home Island a traversé les époques en en ressortant vivifiée, à l’image de la jeune génération qui se passionne pour l’étude de l’islam et les activités cultuelles et culturelles afférentes.

Dans ce petit coin de paradis musulman qu’est Home Island, bordé par une forêt de cocotiers et orné de longues plages de sable blanc, dès que résonnent les modulations de l’Adhan, une longue procession de femmes et d’hommes se forme, revêtus respectivement de leurs plus beaux voiles et kamis, et chemine, profondément recueillie, vers la seule et unique mosquée de l’île qui resplendit dans le paysage, inondée de soleil.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
La sécurité de l’AP arrête un étudiant et convoque deux autres pour enquête
.
Un homme âgé meurt renversé par un colon au sud de Bethléem
.
Les médias appellent à une campagne internationale pour la libération du journaliste al-Qiq
.
Incursion sioniste à Beit Hanoun et des tirs sur les agriculteurs à Rafah
.
L’armée israélienne envahit Naplouse et boucle les villes
.
La police israélienne encercle le village d’Umm al-Hiran au Néguev
.
181 nouveaux logements approuvés à Jérusalem
.
Hébron: Fermeture d’une maison en vue de s’en emparer
.
Démolition d’une installation palestinienne au nord de Jérusalem
.
Le journaliste Mohammed al-Qiq placé en isolement
.
12 Palestiniens kidnappés dans des raids et des arrestations en Cisjordanie occupée
.
5 jeunes Jérusalémites arrêtés
.
Al-Qassam: Nous avons reçu des offres israéliennes pour un nouvel accord d’échange de prisonniers
.
18 ouvriers blessés dans un accident à l’ouest d’Hébron
.
Les forces d’occupation détruisent des installations palestiniennes à Toubas
.
Naplouse: Les forces d’occupation arrêtent deux jeunes de Sabsatia
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 27 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 27 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Zheng He, le plus grand explorateur musulman de tous les temps.

Les voyages de Zheng He resteront dans les annales de l’histoire, né en 1371 dans le Yunnan, une province chinoise, le futur amiral ne sait pas encore quel va être son extraordinaire destin.
De son vrai nom Ma Sanbao, ce Chinois de confession musulmane aura la chance de se rendre jusqu’à la Mecque, un pèlerinage qui lui vaudra d’ajouter Hajji à son nom.
Nommé par les chinois l’«amiral des mers de l’Ouest», il va marquer l’histoire de son empreinte en ayant devancé d’un siècle Christophe Colomb, Vasco de Gama et Magellan.

Il contribuera à l’expansion de la Chine grâce à d’immenses expéditions maritimes vers l’océan Indien.
En 1405, à l’âge de 32 ans, Zheng He dirige plusieurs expéditions qui le mèneront vers tous les grands ports du pourtour de l’océan Indien jusqu’en 1433.

De Java à Sumatra jusqu’à Djedda où il accompli son pèlerinage, Zheng He va voyager jusqu’en Afrique orientale.
Sa première flotte «La flotte des trésors» était composée de 317 énormes vaisseaux de 110 à 130 mètres de long et 50 mètres de large pouvant transporter jusqu’à 500 passagers. Les caravelles de Christophe Colomb de 1492 dépassaient à peine les 25 mètres de long.

Lors de ses expéditions, il n’était pas question pour Zheng He de commercer ou d’explorer de nouvelles terres, il s’agissait surtout de promouvoir la Chine à l’étranger. Il a profité de ses longs voyages pour nouer des relations diplomatiques avec une trentaine de pays et pour rapporter au pays toutes sortes de curiosités tels que des girafes ou des produits exotiques.
Les expéditions prendront fin à la mort de l’amiral Zheng He et la priorité sera donnée à la construction de la Grande Muraille.
Zheng He disparu, plus aucun voyage ne sera encore organisé et la construction de navires est désormais interdite. En 1479, tous les documents se rapportant aux expéditions sont détruits sous ordre du vice-ministre de la Guerre et en 1525 un édit impérial décide la destruction des navires existants.

Des siècles plus tard, la Chine commémore toujours la mémoire de Zheng He. Des ouvrages lui sont consacrés, il sera aussi utilisé à des fins de propagande par le régime communiste pour rassurer la population musulmane de Chine, qui représente environ 20 millions de personnes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Islam, la seconde religion en Italie.

L’Islam en Italie a une longue histoire. Cela dit, l’Islam est apparu massivement en Italie dans les années 1970 avec l’arrivée de flux migratoires en provenance de Somalie, du Maroc ou encore de Tunisie. Aujourd’hui, l’Islam s’est considérablement développé dans le pays.

En effet, d’après une récente étude, la communauté musulmane en Italie s’avère être importante. En effet, comme nous l’avons constaté il y a quelques temps en Grande Bretagne, les musulmans vivant en Italie contribuent également pleinement à l’économie du pays. C’est ainsi qu’ils représenteraient 4% à 5% du PIB national.

Selon les dernières statistiques officielles les musulmans représentent 34 % des 2 400 000 étrangers vivant en Italie. S’ajoutent aussi aux 820 000 étrangers de culture musulmane 100 000 à 150 000 immigrants illégaux.

Ces chiffres font de l’Islam la seconde religion présente sur le territoire. De même, il y aurait plus de 700 mosquées implantées dans tout le pays. La communauté musulmane italienne est donc importante.

Cela dit, malgré l’importance de cette religion, l’Islam n’est pas reconnu officiellement. La nouvelle revendication de la communauté musulmane en Italie vise donc une reconnaissance de leur culte. Chose qui sera loin d’être aisée car les partis politiques italiens, notamment la Ligue du Nord, ne l’entendent pas de cette oreille.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cadeau de départ de Barack Obama : 205 millions d’euros pour l’Autorité palestinienne.

Avant de quitter la Maison Blanche, l’ancien président Barack Obama a décidé qu’une aide de 205 millions d’euros serait versée à l’Autorité palestinienne en Cisjordanie.

Et si Donald Trump bloquait les fonds ?

L’événement a eu lieu à quelques heures de son départ. Barack Obama a informé le Congrès américain qu’une aide financière devait être versée à l’Autorité palestinienne. Les 205 millions d’euros sont destinés à structurer davantage l’entité pour qu’elle puisse s’intégrer au sein des différentes organisations mondiales. Des étapes importantes pour arriver à la création d’un futur Etat palestinien. Déjà cette aide avait été décidée par le passé mais bloquée par des Républicains au sein du Congrès. Sur le terrain, le transfert de fonds serait effectif ce vendredi.

Et si cette décision était reconsidérée par Donald Trump, nouvel arrivant à la tête du pays ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Corey Fleischer nettoie les rues de Montréal des graffitis haineux.

Il s’appelle Corey Fleischer et nettoie les rues de Montréal des propos racistes, homophobes et d’autres croix gammées. Toujours « armé » de son Kärcher, il est le « Monsieur Propre » au service de la tolérance, du vivre-ensemble et surtout contre la haine, au Canada !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Ryan Abdellaoui gagne le 3e prix du concours régional d’éloquence à Narbonne.

Ryan Abdellaoui fait la fierté de ses proches et de son lycée Jean-Moulin à Béziers. Il vient de remporter le troisième prix du concours régional d’éloquence organisé par la fondation Groupe La Dépêche et les rectorats des académies de Toulouse et de Montpellier.

Quatorze participants pour la finale.

Elève de seconde à Béziers, Ryan Abdellaoui a donc fait partie des quatorze candidats réunis au Grand théâtre de Narbonne. Des pré-sélections avaient eu lieu pour désigner les finalistes. Le but de ce concours d’éloquence était de déclamer un texte sur la liberté de conscience. Ryan a réussi brillamment à se démarquer pour participer à la finale. Pratiquant le taekwondo et fan de jeux vidéos, de sports et aimant aussi les mathématiques, Ryan Abdellaoui s’est illustré dans un tout autre domaine en étant à 15 ans finaliste du concours.

Ses parents ont de quoi être fiers de lui et toute l’équipe de Katibîn.fr le félicite également !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Israël détruit les maisons d’un village bédouin, tuant également.

La semaine dernière les autorités israéliennes ont détruit des maisons dans le village bédouin de Umm al-Hiran. Des policiers ont aussi abattu l’un des habitants : Yacoub Moussa Abou al-Qiyan.

Des villes arabes d’Israël sont en grève.

Cette opération a été décidée par le ministère de l’Intérieur afin de détruire des maisons dont les constructions ont été jugées illégales. Cependant, la police israélienne a également tiré sur un Bédouin, le tuant. D’après la version israélienne, Yacoub Moussa Abou al-Qiyan, fonçait sur les forces de l’ordre avec sa voiture. Quant aux habitants du village, ils indiquent que l’instituteur était bien dans sa voiture mais il roulait à vitesse réduite. Les circonstances ne sont pas très claires et les villes arabes d’Israël ont décidé de faire grève en fermant les commerces pour protester.

Les Arabes israéliens demandent d’ailleurs la démission du ministre de l’Intérieur Gilad Erdan, scandant « Erdan démissionne, on ne te supporte plus » lors des manifestations. Les funérailles de Yacoub Moussa Abou al-Qiyan devraient avoir lieu aujourd’hui.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une campagne pour dénoncer l’islamophobie lancée par une coalition d’organisations au Canada.

Une campagne de sensibilisation pour dénoncer l’islamophobie et le racisme a été lancée au Canada par une coalition d’organisations. »Break the behaviour » ou « Changeons de comportement » appelle les habitants la Province de l’Ontario à rejeter en masse l’islamophobie et le racisme de toute forme.

Deux spots de 30 secondes chacun ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Le premier relate l’histoire d’une famille musulmane qui rentre à son domicile et découvre un tag islamophobe sur la porte du garage. Des voisins solidaires aident les musulmans a effacer les messages de haine.

La seconde vidéo se passe dans une classe d’école. Un élève raconte des blagues racistes provoquant la gêne des autres élèves. L’un d’entre eux décide alors d’intervenir pour le faire taire.

Sur le site web de la campagne, les internautes peuvent signer la déclaration suivante :

« Je m’engage à défendre les valeurs de « Changeons de comportement » et à défendre sa vision d’un Ontario plus inclusif et sans racisme.

Je rejetterai l’islamophobie et le racisme de toute forme et m’engage à m’y opposer chaque fois que je le rencontre.

L’Ontario est un endroit où chacun mérite de se sentir chez soi, et je ne porterai jamais atteinte à la dignité de mes concitoyens ontariens. Je m’engage donc à agir pour surmonter les inégalités et à aboutir à une prospérité commune. »

Quatre organisation participent à ce « mouvement pour un Ontario sans racisme » : l’Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI), l’Institut canado-arabe (ICA), la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) et le Conseil national des canadiens musulmans (NCCM).

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La Mosquée de Paris se retire des nouvelles instances gouvernementales de l’Islam de France.

L’information est tombée ce soir. Dalil Boubakeur a fait savoir par la presse que la fédération de la Mosquée de Paris et ses mosquées inféodées se retiraient de l’instance de dialogue sur l’Islam initiée par Caseneuve mais également de la fondation de l’islam en France du vizir Chevènement.

Un camouflet total pour le gouvernement PS qui aura tout fait pour faire revivre le cadavre de l’islam de France en la personne du CFCM. La Fondation de l’islam de France et l’instance de dialogue étaient en effet sensées donner un second souffle à l’organisation étatique de l’islam de France.

Cette reculade de Dalil Boubakeur sonne le glas de ces initiatives d’OPA du gouvernement sur l’Islam et la gestion de la communauté musulmane en France initiée par Valls et son second.

Une nouvelle fois le gouvernement français échoue dans sa volonté d’encadrement paternaliste de la communauté musulmane. Ce désaveu intervient alors que le nouveau ministre de l’intérieur avait demandé une accélération du processus … Il pourra encore attendre.

L’exclusion de la société civile musulmane, de sa jeunesse et de ses acteurs communautaires au profit de fédérations serviles inféodées à des ambassades étrangères ne paye plus. Même les serviteurs des ministères leur font maintenant défaut à face découverte. Un camouflet également pour les militants à mi-temps qui avaient accompagné lâchement cette initiative délétère en plein état d’urgence anti-musulman.

Dalil Boubakeur a même déclaré dans un style très Islam&Info :

« Nous dénonçons toute forme d’ingérence dans la gestion du culte musulman»

Une attaque directe contre la gestion néo-coloniale de l’islam de France voulue par les politiques et gouvernements.

Une gageure donc pour le gouvernement PS, ses services et son « islam discret » mais une victoire pour vos serviteurs à l’Islam en france et sans complexe …

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Mosquée de Marseille : la justice résilie définitivement le bail.

La fin de la Grande Mosquée de Marseille est actée. Après dix longues années de bataille, le tribunal administratif a autorisé la municipalité à résilier son bail.

La résiliation du bail avait déjà été votée lors du conseil municipal en novembre 2016. L’association « La Mosquée de Marseille » avait alors déposé une requête, laquelle a été rejetée par la justice ce lundi 23 janvier. Me Benoît Candon, avocat de l’association, a fait savoir que le projet demandé initialement était irréalisable, « on a imposé un budget 5 étoiles à cette association qui n’en a pas les moyens ». Le budget aurait plus que doublé en dix ans passant de « 8,4 millions d’euros à 22 millions ».

Lors de sa plaidoirie, Me Benoît Candon a précisé que les mosquées présentes sur la ville ne permettaient pas d’accueillir tous les fidèles et, par conséquent, « le prêche a lieu dans la rue ». L’association a l’intention de construire son lieu de culte coûte que coûte, en déposant « un permis moins ambitieux » selon l’avocat.

La ville de Marseille signait le bail en 2007 pour la construction d’une mosquée sur un terrain de 8 000 m2 sur le site des anciens abattoirs situés au nord de la ville. Le lieu de culte n’a jamais vu le jour, des problèmes financiers et internes ayant perturbé les avancées du projet.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Macron s’oppose au boycott d’Israël.

Actuellement en tournée au Proche-Orient, Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle a donné à Beyrouth une conférence à l’Ecole supérieure des affaires (ESA).Il a ainsi réitéré son rejet du BDS (boycottage, désinvestissement, sanctions), un mouvement international, qui appelle à sanctionner l’Etat juif aussi longtemps que se poursuit l’occupation des territoires palestiniens. « Le boycott d’Israël a été condamné par la France et il n’est pas question de revenir là-dessus », a dit le candidat, en référence à un arrêt de la Cour de cassation, en 2015, qui a rendu ce mot d’ordre illégal rapporte un article du quotidien Le Monde.

« M. Macron a aussi refusé de s’exprimer sur l’idée d’une reconnaissance de l’Etat de Palestine, avant même la conclusion d’un accord de paix « précice également cet article du Monde.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Défaire le social-libéralisme sécuritaire à relents islamophobes de Valls.

Pour enrayer l’extrême droitisation idéologique comme seule réponse au néolibéralisme encore hégémonique dans les milieux politiciens, mais récusé par une large majorité de la population, il faut casser nettement le social-libéralisme (pacte de responsabilité, loi Macron, loi travail…) aimanté par l’extrême droitisation (romophobie, usages dévoyés du bel idéal de laïcité principalement contre « les musulmans », tout-sécuritaire…) incarné par Manuel Valls . Il faut donc amplifier le score de Benoît Hamon au deuxième tour des Primaires du PS élargi ce dimanche 29 janvier.

Les amis de la gauche de gauche, les « révolutionnaires » et les libertaires ne peuvent se désintéresser totalement, en contexte d’extrême droitisation, de ce qui se passe dans la gauche institutionnelle et « réformiste ». Non pas pour alimenter de nouvelles illusions électoralistes quant à la possibilité d’apporter des changements sociaux significatifs via le recours aux urnes dans le cadre des régimes représentatifs professionnalisés actuels, mais pour déplacer le curseur de l’air du temps idéologique en un sens moins nauséabond (la xénophobie, le nationalisme et l’hystérie identitaire), en réorientant les débats publics vers une association de la question sociale et de la valorisation du multiculturel dans une ouverture internationaliste.

Les rancoeurs à l’égard du PS sont légitimes. Depuis le tournant social-libéral de 1983, il est devenu progressivement un des principaux facteurs de décomposition de la gauche historique et un des principaux obstacles à une relance du pari de l’émancipation sociale, le quinquennat Hollande-Valls offrant par ailleurs de nouvelles possibilités de développement à l’extrême droite. Cependant une politique du ressentiment serait, tout particulièrement aujourd’hui, aveuglée et aveuglante. L’enjeu de l’extrême droitisation en cours, et du possible effacement des politiques modernes d’émancipation (la conquête d’une autonomie individuelle et collective contre les dominations au moyen d’une transformation sociale) nées avec les Révolutions américaine et française au XVIIIe siècle et prolongées aux XIXe et XXe siècles par les socialismes, le féminisme ou l’anticolonialisme, apparaît plus importante que la satisfaction amère de nos appétits compréhensibles de vengeance.

N’oublions pas non plus, pour peser, via la campagne présidentielle officielle, sur les évidences idéologiques du moment, de rendre possible la « qualification » de Philippe Poutou, ce qui suppose qu’il ait les signatures d’élus nécessaires (voir la pétition « 2017, Philippe Poutou doit en être »,

A court terme : résister à l’extrême droitisation idéologique par tous les moyens à notre dispostion. A moyen terme : relancer en pratique et en théorie une nouvelle gauche anticapitaliste, démocratique et libertaire, c’est-à-dire une nouvelle politique d’émancipation pour le XXIe siècle. Et maintenir des passerelles entre les deux, dans une tension inévitable entre ces deux temporalités, afin que les politiques modernes d’émancipation ne se réduisent pas prochainement à n’être qu’un objet d’étude pour les historiens et qu’un objet de folklore pour des groupuscules militants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Crash d’Air Algérie : la formation des pilotes mise en cause par les experts.

Les pilotes du vol AH 5017 d’Air Algérie, affrété par la compagnie Swiftair, n’avaient pas volé durant les huit mois précédant le crash selon un rapport des experts judiciaires.

Un rapport remis, fin décembre par des experts judiciaires aux magistrats parisiens, au sujet du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie, le 24 juillet 2014, cible clairement les manquements en matière de formation des pilotes révèle le journal Le Figaro. C’est la compagnie espagnole Swiftair qui avait affrété ce vol.

Selon le quotidien, le rapport de 250 pages «est alarmant et montre comment Swiftair, compagnie de leasing, a clairement manqué à ses obligations, notamment en matière de formation des pilotes». Les experts judiciaires indiquent que les pilotes étaient en fait des saisonniers avec de longues périodes d’inactivité. Ces derniers n’avaient pas effectué d’heures de vol pendant les huit mois précédant le crash de l’avion d’Air Algérie. «Swiftair n’a pas respecté ses engagements concernant les formations complémentaires à mettre en place suite à de longues périodes d’inactivité. Ce manquement génère un déficit d’entrainement», détaillent les experts cités par Le Figaro.

Absence de réaction des pilotes.

Ces informations confirment les éléments déjà dévoilés en juillet 2016 par le principal syndicat de pilotes espagnol : les pilotes espagnols n’étaient pas formés aux manoeuvres qui auraient pu éviter le drame.

L’accident avait été provoqué par «la non-activation» par l’équipage du système antigivre, suivie de l’absence de réaction des pilotes pour sortir d’une situation de décrochage. L’obstruction des capteurs de pression des moteurs en raison du givre avait conduit à une diminution de la poussée des moteurs, puis de la vitesse de l’avion. L’équipage n’aurait pas détecté cette diminution de vitesse jusqu’au décrochage, puis n’avait pas été en mesure de le rattraper.

Le McDonnell Douglas MD83 s’est écrasé le 24 juillet 2014 au nord du Mali, avec 110 passagers et six membres d’équipage à bord. Il reliait Ouagadougou à Alger, et transportait principalement des Français (54), des Burkinabè (23), des Algériens (8), et des Libanais (6). Les six membres d’équipage étaient des Espagnols mis à disposition par la compagnie espagnole de leasing, Swiftair.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
2 500 nouveaux logements approuvés en Cisjordanie
.
L’occupation continue la campagne d’arrestation en Cisjordanie
.
Deux palestiniens arrêtés pour une attaque anti-occupation près de Ramallah

.
L’occupation lance une enquête sur le meurtre d’un mineur palestinien
.
Quatre députés placés en détention administrative
.
L’occupation arrête un jeune homme et détient une jeune fille au sud de Naplouse
.
Washington: Aucune décision de transférer l’ambassade à Jérusalem
.
Berlin: La colonisation à Jérusalem est une violation du droit international
.
Colonisation: Ordre d’évacuer des terres au sud de Bethléem
.
Démolitions au Kherbat Kerzaleh à l’est de Naplouse
.
Le tribunal d’occupation ordonne de restituer le corps du martyr Abul-Qyan
.
Peines de prison, expulsions, et amendes contre des jeunes jérusalémites
.
Le Hamas condamne l’assaut de l’AP dans la maison du prisonnier Habaina
.
Vallée du Jourdain: l’occupation démolit deux maisons et 8 installations agricoles
.
La détention du journaliste al-Qiq renouvellée
.
L’occupation entrave un cortège de véhicules vers Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com