MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Ramadan 1438.

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’importance d’invoquer Allah au quotidien.

Pour une journée réussie pleinement réussie, le croyant doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) à plusieurs moments.
En effet, on ne peut compter avoir une journée pleine de baraka bi idhni Llah sans invocations quotidiennes.
En dehors des cinq prières obligatoires, l’invocation permet d’entretenir une relation étroite et permanente avec Notre Créateur.
Ainsi, pour travailler son cœur et sa foi, le musulman a pour tâche de s’exercer et faire des efforts pour être au plus proche d’Allah Le Tout Puissant.

Allah (soubhanou wa ta’ala) dit:
«Ô hommes! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous: existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance? Point de divinité à part Lui! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité]?» (Coran 35/3).
«Et votre Seigneur dit: “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés.”» (Coran 40/60).

L’invocation est une arme ultime pour le croyant quand les épreuves se dressent devant lui ou qu’il souhaite simplement se protéger d’un potentiel mal.
Dans cette quête de soumission authentique à Notre Créateur, le musulman doit chercher la miséricorde d’Allah (soubhanou wa ta’ala).
Le Prophète sallAllhou ‘alayhi wa salam a dit:
«Demandez protection à Allah contre l’épreuve très éprouvante, et les malheurs les plus affligeants, et le mauvais destin, ainsi que l’acharnement de l’ennemi.» (Boukhari et Mouslim).

Voici quelques exemples d’invocations:

– Au moment du réveil.
Al-hamdu li-l-lâhi l-ladhî ahyânâ bacda mâ amâtanâ wa ilayhi n-nushûr.
«Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout retourne à Lui».

– Le matin.
Allahumma innî as’aluka cilman nâfican, wa rizqan tayyiban, wa camalan mutaqabbalan.
«Ô Seigneur ! Je Te demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées (par toi). [une fois le matin]».

– Au moment du repas.
Bismi l-lâhi /Bismi l-lâhi fî awwalihi wa âkhirihi.
(avant de manger) « Dire Au nom d’Allah. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire Au nom d’Allah, au début et à la fin».

– La demande de pardon tout le long de la journée.
Astaghfiru l-lâha wa atûbu ilayh(i).
« Je demande pardon à Allah et je me repens à Lui. [cent fois par jour]».

AJIB.FR
***


New York : des dizaines de juifs protègent des musulmans en prière au pied de la Trump Tower.

Au moment de la rupture du jeûne, ce jeudi soir, c’est au pied de la Trump Tower qu’une centaine de musulman s’est réunie pour effectuer la prière d’al maghreb. A l’occasion, des centaines de juifs ont formé un cercle de protection afin de protéger les fidèles en prière.

Une protestation pacifique.

C’est grâce à Twitter que l’événement a pu être organisé avec le hashtag #IftarInTheStreets. Ainsi, une centaine de musulmans a pu se réunir hier soir au moment de la rupture du jeûne afin de prier en groupe sur les trottoirs de Manhattan. Un peu comme une protestation pacifique à la politique islamophobe de Trump, cette prière a pu réunir juifs et musulmans plus solidaires que jamais.

Oui. Car le mouvement a également attiré de nombreux membres de la communauté juive, dont notamment l’association Jews for Racial & Economic Justice, qui ont souhaité se joindre à cette action pour protéger les musulmans en prière.

Une palestino-américaine à l’origine de l’événement.

Linda Sarsour, à l’origine de l’événement est la palestino-américaine qui a fondé l’ONG Celebrate Mercy, qui collectait en février dernier plus de 100 000 dollars auprès de la communauté musulmane afin de réparer un cimetière juif profané. Elle était également présente lors de la Marche des Femmes qui avait réuni des millions de personnes à travers les États-Unis et le monde suite à l’élection de Donald Trump.

Ainsi, plus d’une centaine de leaders de la communauté juive ont publié hier une lettre ouverte affirmant leur soutien à la militante.

L’événement s’est finalement terminé autour d’un bon repas improvisé réunissant les deux communautés.

katibin.fr
***


Les Palestiniens : la prière du vendredi à Al Aqsa.

Le premier vendredi du ramadan (02/06/2017) est un jour de fête . Des dizaines de Palestiniens se sont précipités sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem . Prière à Al Aqsa , quelle merveille !

Côté sécurité , les forces israéliennes ont fermement contrôlé les accès . Elles étaient déployées partout dans la vieille ville , en ayant pris toutes les précautions sécuritaires , et surtout , en ayant séparé hommes et femmes en flots .

Sourire au visage , larmes aux yeux , chagrin au coeur se mêlent devant une vieille palestinienne en train de prier à Jérusalem.

katibin.fr
***


#Défi Ramadhan : cette année, apportez votre aide à nos frères et sœurs en un SMS !

Comme vous le savez, une crise alimentaire de grande ampleur touche actuellement plusieurs pays, notamment en Afrique (Nigéria, Somalie, Soudan du Sud) et la situation ne cesse de s’aggraver. D’après les Nations unies, « il s’agit de la pire crise humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale ».
OBJECTIF #1SMSpourlAfrique : 200 000 €

En 2017, des enfants meurent encore de faim et plus de 20 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire en Afrique et au Moyen-Orient. Cette année, l’objectif de l’opération #1SMSpourlAfrique est de 200 000 € pour l’aide alimentaire au Nigeria et en Somalie.

Comme chaque année, Katibîn s’engage avec le SECOURS ISLAMIQUE FRANCE ! Et comme chaque année, on compte sur votre générosité pour aider nos frères et sœurs partout dans le monde en ce mois de partage.

Le don par SMS vous connaissez ? Le concept est simple, envoyez selon le montant désiré DON5 – DON10 ou même DON2 (5 pour 5€ – 10 pour 10€ – 2 pour 2€) au 92001. Possibilité d’envoi jusqu’à 10€ maximum.

OBJECTIF : 200 000 euros ! Alors, prêts ? GO
.

katibin.fr
***


L’Institut Najah : des cours de science islamique en ligne !

L’Institut Najah propose des cours de sciences islamiques en ligne, en langue française. Créé et imaginé par sheikh Mohamed Najah, khatib et conférencier depuis plus de 30 ans. De formation scientifique (doctorat en science physique, et professeur de mathématiques), il est enseignant depuis 5 ans à l’Institut Attabari à Corbeil-Essonnes en qualité de professeur théologique. il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Shouyoukh tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Il oeuvre depuis de nombreuses années pour un Islam du juste milieu, de facilité. Il prône un retour aux grandes valeurs de l’Islam : l’amour, la miséricorde, le pardon, la fraternité. Vous pouvez suivre ses rappels de miséricorde sur sa page facebook.
L’Institut Najah propose un cursus complet sur plusieurs niveaux autours de matières fondamentales :

Aqida (croyance en Dieu).
Sira (biographie du prophète (PSSL)).
Fiqh (étude comparé des 4 écoles de jurisprudence : adoration conforme).
Education Islamique (spiritualité).

Les cours sont toujours argumentés de manière complète selon plusieurs avis afin de donner à l’étudiant un esprit critique et non sectaire.

Pour fêter ce mois de ramadan de la meilleure manière possible, l’Institut Najah vous propose un jeu concours inédit pour tenter de remporter une inscription gratuite au niveau 1 ! Plus de 20 lots à gagner au total (voir l’image ci-dessus).

Pour participer au jeu concours rendez-vous sur https://jeuconcours.institut-najah.com
.

katibin.fr
***


Auchan instaure l’étiquetage des produits israéliens.

L’enseigne française de grande distribution Auchan a récemment instauré l’étiquetage des produits des colonies israéliennes.

Israël au grand jour.

Un étiquetage « colonies israéliennes » a été apposé sur des grenades du magasin Auchan du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Rappelons qu’en 2015, la Commission européenne avait adopté des « lignes directrices » imposant un étiquetage spécifique sur les produits des territoires revendiqués par les Palestiniens, mais celles-ci sont trop rarement respectées.

Rappelons qu’en ce mois de Ramadan, nous nous devons de faire attention aux produits que l’on achète, notamment aux dattes israéliennes très répandues dans le commerce.

katibin.fr
***


Le roi du Maroc annule sa participation au sommet de la Cédéao en raison de la présence de Netanyahu.

Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

L’organisation devait se prononcer sur la demande d’adhésion du Maroc à l’occasion de son 51e sommet, qui a lieu à Monrovia. Mais plusieurs pays participants ont été étonnés de l’invitation adressée à Benyamin Netanyahou. Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

Le roi Mohammed VI a annulé sa visite à Monrovia, au Liberia, où il devait assister le 4 juin au 51e sommet de la Cedeao. Un rendez-vous important pour le royaume, puisque l’organisation devait statuer sur sa demande d’adhésion, formulée en février. Or, comme l’explique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères, jeudi 1 juin, « au cours des derniers jours, des pays importants de la Cedeao ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce sommet, en raison de l’invitation adressée au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou ».

Depuis quelques années, Israël cherche à renforcer ses relations économiques avec l’Afrique. En juillet 2016, Netanyahou s’est rendu en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Éthiopie, alors qu’aucun Premier ministre israélien ne s’était rendu sur le continent depuis des décennies.

journaldumusulman.fr
***


France : Sport : Guy Roux sur l’affaire Benzema : « Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept ».

Guy Roux est un entraîneur mythique en France. Si aujourd’hui il vit une retraite paisible, il est avant tout un spécialiste du football avec près de 900 matchs en D1 (ex-Ligue 1) à son compteur. Depuis le début, l’ancien coach de l’AJ Auxerre soutient Karim Benzema victime selon lui « du racisme » de « beaucoup de Gaulois ».

« Je suis un homme du peuple. Depuis toujours, je vais boire un coup deux soirs par semaine dans un bistro ouvrier d’Auxerre. J’écoute. Beaucoup de « Gaulois » sont racistes, c’est une certitude. Le jour où on a écarté Benzema des Bleus, un sondage montrait que 70 % de Français ne voulaient pas de lui. Mais ces sondeurs ne vont pas dans les quartiers… »

Ne tarissant pas d’éloge sur Karim Benzema qui joue depuis huit au Real Madrid en tant que titulaire, Guy Roux n’hésite pas à dire qu’on « reproche (à Benzema) de ne pas chanter La Marseillaise… Je ne l’aurais pas chanté non plus, parce que je chante très faux », ironise-t-il.

Pour Guy Roux, Noël Le Graët et Didier Deschamps « ne sont pas racistes » mais plutôt « pragmatiques ». Au vu des sondages, les deux hommes ont préféré mettre de côté le meilleur attaquant français du moment quitte à perdre la Coupe d’Europe. Pour lui, c’est « un immense gâchis » bien mérité par les français qui devraient être « plus ouverts ».

Tous les bons gamins sont aujourd’hui en banlieue, à Paris, à Lyon. Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept. Et encore ! On donne des leçons contre le communautarisme. Moi, je m’en fiche. À partir du moment où les joueurs sont patriotes, cela ne me pose aucun problème qu’ils soient catholiques, musulmans ou protestants.

Une position courageuse de l’ancien coach de l’AJ Auxerre qui rappelle qu’il reste encore dans ce pays des personnes doués de raison. Oui Karim Benzema a payé un sentiment raciste qui monte en France comme le démontre le score de Marine Le Pen aux élections présidentielles. Qui pourrait en douter aujourd’hui ?

islametinfo.fr
***


Un député canadien va jeûner le mois de Ramadan en guise de soutien aux nécessiteux.

Le député canadien Mark Holland a annoncé qu’il allait jeûner cette année – pour la troisième fois de suite – pour recueillir des fonds pour un organisme de bienfaisance qui lutte contre la faim.

« Quand on pense à un enfant qui doit aller à l’école affamé ou que quelqu’un essaie de passer un jour de travail sans nourriture dans l’estomac, c’est ce dont le Ramadan nous permet de nous rappeler », a déclaré M. Holland.

Il a ajouté que le mois béni permettait aux gens de mieux comprendre les souffrances d’autres personnes moins fortunées.

Le député recueillera de l’argent pour Give 30 , un mouvement, pour musulmans et non musulmans, qui combat la faim en faisant don des récoltes aux banques alimentaires américaines et canadiennes.

L’année dernière, Mark Holland avait fait un discours remarqué au Parlement canadien afin d’annoncé son choix de faire le Ramadan avec la communauté musulmane.

islametinfo.fr
***


Tunisie : un mois de prison pour avoir mangé en public lors du ramadan.

En Tunisie, quatre hommes ont choisi un parc public pour fumer et manger devant le reste des citoyens. Un acte jugé « provocateur » par le tribunal de Bizerte qui les a condamné à un an de prison.

Jeudi 1er juin, quatre tunisiens ont été condamnés à un mois de prison pour « outrage public à la pudeur » après avoir fumé et mangé en public pendant le mois de Ramadan. Pour le parquet de Bizerte, les coupables ont fait preuve de « provocation ».

En Tunisie, la constitution garantit « la liberté de conscience » mais l’Etat se porte également « gardien de la religion ». Un antagonisme que dénoncent les ONG qui appellent à manifester pour réclamer la libération des quatre accusés.

Les quatre hommes « ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (…). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison », a déclaré à l’AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du parquet.

« S’ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n’avaient qu’à manger dans un autre endroit à l’abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens », a renchéri M. Lahmar, .

La grande majorité des cafés et restaurants ferment pendant le mois de Ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement quitte à cacher l’intérieur de leur établissement avec des journaux contre les vitres.

islametinfo.fr
***

Des vidéos prouvent les tortures et exécutions de civils sunnites par les troupes irakiennes (ABC News).

L’armée américaine continue de travailler avec une unité des forces spéciales irakiennes malgré des preuves écrasantes que ses agents ont commis de nombreuses violations des droits de l’homme depuis au moins deux ans.

Le journaliste irakien Ali Arkady a filmé pendant de nombreuses heures les officiers d’une unité élite irakienne appelée Emergency Response Division (ERD). Sur les images on peut voir ces soldats exercer la torture et exécuter froidement des civils à Mossoul. Un porte-parole militaire des États-Unis a déclaré que, bien qu’une enquête sur de nouvelles preuves d’atrocités commises par la DRE soit justifiée, il n’y a aucune raison juridique pour que les États-Unis ne puissent continuer à travailler avec l’unité.

L’unité avait déjà été mise en liste noire en mars 2015 en vertu de la loi Leahy, qui exige que les unités militaires étrangères soient empêchées de recevoir une aide militaire des États-Unis s’il existe des informations crédibles selon lesquelles une telle unité a commis une violation flagrante des droits de l’homme. Les principaux commandants américains ont continué à féliciter les succès de la ERD et se vanter d’un « partenariat fructueux » entre l’armée américaine et l’unité, y compris la coordination des attaques aériennes sur l’organisation jihadiste « Etat Islamique ».

« Les photos sont horribles. Elles représentent clairement des crimes de guerre « , a déclaré le sénateur Patrick Leahy (D-Vt.) qui a rédigé la loi fédérale il y a 20 ans.

Un porte-parole de l’ opération Inherent Resolve, dirigée par les États-Unis à Bagdad, a déclaré que les fonctionnaires n’étaient pas au courant des atrocités documentées par Arkady et l’armée américaine a depuis contacté des responsables irakiens pour discuter des incidents exposés par ABC News. Le porte-parole a également défendu le droit légal de l’armée américaine à travailler avec une unité jugée essentielle dans la bataille de Mossoul.

« La Division des interventions d’urgence n’a pas eu des équipements et la formation des États-Unis en mars 2015 » suite à des signalements de tortures et assassiants, a déclaré à ABC News le colonel de l’armée américaine Joe Scrocca, un porte-parole de la coalition.

« Les examens de Leahy n’empêchent pas les États-Unis de travailler avec l’ERD, comme nous le faisons avec d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes, afin d’assurer un effort coordonné entre les différents éléments de l’ISF dans la lutte pour vaincre l’EI à Mossoul ».

Un conseiller principal du sénateur Leahy, cependant, n’est pas d’accord, questionnant si l’armée adhère à l’esprit de la loi, compte tenu des preuves crédibles des violations des droits de l’homme commises par des soldats de la ERD.

« Si nous fournissons des conseils ou coordonnons les attaques aériennes, nous aidons clairement les actions de cette unité », a déclaré Tim Rieser, conseiller principal en matière de politique étrangère à Leahy, à ABC News. « L’un des objectifs du sénateur Leahy en écrivant la loi était d’empêcher que les États-Unis soient associés ou impliqués dans les actions de ceux auxquels la loi est destinée. «

Sarah Leah Whitson, directeur exécutif du Moyen-Orient chez Human Rights Watch , qui travaille en Irak depuis 1991 confirme.

« Le gouvernement des États-Unis joue un jeu trouble en refusant son aide à des unités irakiennes abusives comme l’ERD, tout en travaillant avec elle, en les entraînant et en les coordonnant », a déclaré Whitson. « En résumé, les États-Unis sont dangereusement proches de la complicité dans la torture et la violence dégoûtantes que ces forces commettent sur les citoyens irakiens et, en réalité, en veillant à ce que la lutte en Irak n’en finisse plus ».

Lors d’une conférence de presse du Pentagone en janvier, le colonel de l’armée américaine, Brett Sylvia, alors commandant de Task Force Strike à Bagdad, a déclaré aux journalistes que les officiers américains avaient récemment conseillé l’ERD et les ont qualifiés de «force de combat très efficace».

Ce mois-ci, alors même que les agents de l’opération Inherent Resolve répondaient aux questions soulevées par ABC News dans son enquête sur les images d’Arkady, un haut commandant américain en Irak a tweeté à la Division d’intervention d’urgence.

« Regardez le #Iraqi ERD envoyez un message à #ISIS le samedi matin dans l’ouest de #Mosul », a déclaré le général en chef de l’armée américaine, Joseph Martin, le 13 mai, avec un lien vers une vidéo du champ de bataille sur la page officielle de l’ERD sur Facebook montrant les troupes irakiennes au combat.

Malgré l’interdiction, l’ERD fait partie des forces armées qui a obtenu des sommes importantes du Congrès Américain dans le cadre du soutien financier américain aux troupes irakiennes.

« Demander un financement pour une telle unité, quand il n’y a pas eu d’action pour responsabiliser ces gens, envoie un mauvais message », a répondu Rieser.

Le colonel Ryan Dillon, un autre porte-parole de l’opération Inherent Resolve, a été interrogé jeudi lors d’une conférence téléphonique sur la façon dont la DRE a continué à utiliser des équipements et des armes américains, comme les lanceurs antichar, malgré l’interdiction de Leahy.

« Donc, nous ne les équiperons pas, mais comme vous l’avez vu, nous équiperons d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes », a déclaré Dillon. « Chaque fois que nous voyons des armes entre les mains de ces unités ou des éléments qui ne devraient pas l’être, nous tâchons à ce que des mesures soient prises afin que cela ne se produise plus à l’avenir ».

Selon un officier de l’ERD, l’armée américaine a convoqué une réunion au début de ce mois-ci avec les soldats ERD qui devaient être nommés dans le rapport ABC News. Scrocca a confirmé que plusieurs de ces réunions ont eu lieu avec des responsables irakiens, y compris des représentants du bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

Le ministère irakien de l’Intérieur a déclaré la semaine dernière « a été ordonné la formation d’un comité d’enquête » pour examiner les rapports et « encouragé les enquêteurs à mener une enquête franche et claire ».

Les responsables irakiens ont déclaré à ABC News qu’ils ont rappelé tous les agents impliqués dans l’enquête sur le terrain et ont envoyé une équipe de médecins et de travailleurs sociaux dans les quartiers pour interviewer les familles des victimes.

Bien qu’il ait déjà confirmé une grande partie des rapports d’ABC News lors d’une entrevue vidéo extraordinaire, le capitaine de l’ERD, Omar Nazar, a tenté de réfuter certaines des allégations dans une vidéo de 10 minutes diffusée sur YouTube la semaine dernière. Vêtue de vêtements civils, Nazar a demandé à un homme qui a été montré torturé dans les images de témoigner.

« Vous m’avez emmené pour un interrogatoire, juste un interrogatoire, et vous m’avez laissé partir. Je n’ai pas de problèmes de santé, ce n’était qu’un interrogatoire, je n’ai pas mal », dit l’homme avec Nazar à ses côtés. « Mes fils ont rejoint l’EI. L’un d’eux était un kamikaze et l’autre s’est transformé, c’était leur choix. Ils ont pris leur propre chemin, mais je n’ai aucun problème avec vous. Ma vie est beaucoup mieux depuis la libération. »

Plusieurs experts ont déclaré à ABC News que la violence sectaire contre les civils musulmans sunnites à Mossoul représentée dans les vidéos d’Arkady est une des raisons majeures pour lesquelles l’EI a capturé Mossoul si facilement en 2014, de sorte que le soutien des États-Unis à l’ERD – qui a des liens avec le service d’espionnage iranien Guard Corps – pourrait être contre -productif.

« S’associer à des forces clairement sectaires soutenues par un État radical et souvent sectaire comme la République islamique d’Iran, ne contribue qu’à alimenter l’extrémisme anti-américain », a déclaré Phillip Smyth, un expert sur les milices et l’Iran à l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient , « Et donne plus de raison pour la méfiance, sinon la haine pour les États-Unis dans certaines communautés sunnites ».

Ali Khedery, le diplomate américain le plus ancien de Bagdad, qui a également conseillé trois commandants du commandement central des États-Unis, a déclaré à ABC News que les États-Unis appuient juste un mauvais acteur au lieu d’un autre.

« C’est une folie stratégique », a déclaré Khedery, « pour que les États-Unis tentent de vaincre l’EI – un groupe terroriste – en soutenant une autre bande de terroristes ».

Traduction d’un rapport d’ ABC News sur la situation en Irak.

islametinfo.fr
***


Irak : des jeunes musulmans au chevet d’un monastère détruit par Daech.

Dans Mossoul dévasté, martyrisé par Daech, et pas encore totalement libéré, les familles musulmanes et chrétiennes du quartier d’Al Arabi, qui avaient fui la persécution, sont progressivement revenues chez elles depuis le mois de février, découvrant avec effroi le champ de ruines qui s’étendait à perte de vue.

Des centaines de bâtiments ont été soit entièrement détruits, soit défigurés par les assauts livrés pour libérer la ville de la présence djihadiste, à l’image du monastère Mar Georges qui en porte encore les profonds stigmates.

C’est sur le terreau de ce paysage de désolation qu’une rumeur pernicieuse a été ensemencée et s’est rapidement enracinée dans les esprits, selon laquelle une famille chrétienne était terrorisée par des habitants musulmans d’Al Arabi.

Inquiets devant la propagation de cette rumeur fallacieuse, de jeunes musulmans, filles et garçons, se sont retroussés les manches pour la démentir en beauté. Ils se sont précipités, comme un seul homme, au chevet du monastère Mar Georges, en espérant vivement que leur message de tolérance, de paix et d’unité s’élève au-dessus de la haine distillée par la propagande délétère.

« Mossoul est à vous comme à nous », ou encore « Nos différences sont notre force », tels sont les maîtres-mots de la grande campagne de communication qu’ils ont lancée parallèlement sur Facebook, illustrée par de belles photos les montrant en train de nettoyer et de panser les plaies béantes du monastère d’Al Arabi ravagé par Daech, en mettant du cœur à l’ouvrage.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

3156 colons ont envahi al-Aqsa en mai
.
Les données statistiques ont montré que 3156 colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée, au cours du mois de mai dernier, une augmentation considérable par rapport au même mois l’an dernier.
.
Colonisation : 2 600 nouveaux logements prévus en Cisjordanie occupée
.
Le Hamas organise une grande marche au nord de Gaza pour soutenir al-Aqsa
.
Londres déplore les mesures punitives d’Israël contre les prisonniers
.
L’occupation a empêché 109 Palestiniens de voyager via le passage de Karama le mois dernier
.
Israël revient sur sa décision de réduire ses approvisionnements en électricité à Gaza
.
L’occupation cible les bateaux de pêche au large de Gaza
.
Cheikh Maswadi appelle à intensifier la présence à la Mosquée Ibrahimi
.
5 palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation délivrent le corps de la martyre Nouf Nqiaat
.
250000 musulmans effectuent la prière du premier vendredi du Ramadan à al-Aqsa
.
370 Palestiniens arrêtés en Mai, y compris des femmes et des mineurs
.
11 Palestiniens arrêtés lors de raids nocturnes en Cisjordanie
.
Une palestinienne succombe à ses blessures infligées par les forces d’occupation
.
Les colons israéliens lâchent des sangliers dans les fermes palestiniennes
.
Le Hamas salue la décision suisse de considérer la poursuite judiciaire contre Livni
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Participez à l’avènement d’OT1 TV, la 1ère chaîne musulmane francophone !

OT1 TV, c’est VOUS… et sera grâce à VOUS !

Participez à la campagne de levée de fonds pour créer encore plus d’émissions à votre image et relevons le défi ENSEMBLE !

OT1 TV se veut être un média complet et indépendant :

– une chaîne de télévision gratuite, accessible via satellite, Internet, mobile, chromecast et box ADSL;

– un site web avec actus, flux de la chaîne, contenus exclusifs à la demande et une applicaton mobile dédiée;

– une plateforme pour le développement de nouvelles productions et contenus dédiés.

OT1 TV, une chaîne et un projet d’envergure pour le musulman, en phase avec son éthique, avec des contenus riches et variés pour tous les âges : de l’information, du spirituel, du divertissement et plein d’autres surprises…
Pourquoi une levée de fonds ?

Comme vous devez vous en douter, produire et développer des programmes et acheter tout le matériel nécessaire est coûteux. De plus, le paysage audiovisuel affiche une pauvreté alarmante : peu de contenus destiné au public musulman et peu de médias indépendants faisant le relais de la population. L’objectif est de 150 000 euros en 30 jours, cette somme servira de premier tremplin à la chaîne pour assurer des diffusions régulières de qualité.

Voilà 86 ans que la télévision existe, il aura donc fallu attendre des décennies pour voir l’avènement d’une chaîne en langue française dédiée aux musulmans.

OT1 TV débarque. OT1 Tv, une chaîne de télévision pour les musulmans francophones ; la première télévision satellite, terrestre et digitale.

OT1 TV sera la chaîne des producteurs talentueux et indépendants, une sorte de vitrine des potentiels émanant de notre communauté.

Faîtes un don maintenant selon le palier souhaité :

Palier 1 : Je soutiens avec 5 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, vous venez de poser une pierre à l’édifice !

Palier 2 : Je soutiens avec 50 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements avec en prime un livre préfacé par cheikh M. Minta offert !

Palier 3 : Je soutiens avec 200 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, on vous offre la box OT1 TV si vous faites partie des 50 premiers donateurs !

Palier 4 : Je soutiens avec 500 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, en plus de la box offerte, bénéficiez d’un sponsoring d’émissions pour promouvoir votre activité !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


La récitation du Coran du footballeur Abou Diaby à la Grande Mosquée de l’Est londonien.

Aucun passionné de football ne peut ignorer le joueur français Abou Diaby. Ce joueur international qui évolue à l’Olympique de Marseille a toujours démontré une force de caractère malgré ses multiples blessures physiques.

Mais ce tempérament n’est pas propre au milieu footballistique, puisqu’il s’exerce avec acharnement et précision à apprendre des versets du Saint-Coran. Dans la vidéo suivante datant de 2014, on découvre Abou Diaby récitant avec ferveur quelques versets du Coran, en compagnie de Frédéric Kanouté à la Grande Mosquée de l’Est londonien. Les deux joueurs de football étant de également membre de l’AMF (Association of Muslim Footballers).
En effet, l’international français Abou Diaby, connait déjà par cœur près de 1/3 du Saint Coran (19 hizb).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

 

***


Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

Au Nigeria, plus de 5 millions d’enfants, de femmes et d’hommes sont menacés par la faim. Il est vital de leur apporter une aide alimentaire au plus vite. C’est ce que fait le Secours Islamique France, dont les équipes se mobilisent depuis plusieurs mois pour livrer de la nourriture aux populations déplacées dans le Nord-Est du pays.

Une zone difficile d’accès.

La sécurité dans la région est encore instable et les équipes du Secours Islamique France interviennent dans des zones qui ne sont accessibles qu’en hélicoptère. Elles témoignent de leur action sur le terrain dans une vidéo tournée récemment dans l’Etat de Borno.

Pour soutenir les actions du Secours Islamique France : https://www.secours-islamique.org.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


katibin.fr
***


Un militaire allemand suspecté de préparer un attentat en se faisant passer pour un réfugié.

Un militaire a été arrêté ce mercredi 26 avril près de Strasbourg, suspecté de préparer un attentat.

Une fausse identité.

Avec l’aide d’un complice, ce militaire de la brigade franco-allemande aurait voulu commettre un attentat en se faisant passer pour un réfugié syrien. Selon un quotidien allemand, il se faisait déjà passer depuis plusieurs mois pour un demandeur d’asile syrien. Sa demande avait même été approuvée et il vivait dans un foyer pour migrants en Allemagne.

Un acte « raciste ».

Le parquet de Francfort a précisé ce jeudi que les convictions de ce militaires sont clairement « xénophobes » : « Nous savons, à partir de messages vocaux enregistrés, que les deux suspects étaient racistes », a déclaré un porte-parole du parquet. Le militaire avait déjà été repéré en janvier dernier, alors qu’il tentait de récupérer une arme qu’il avait cachée dans les toilettes de l’aéroport de Vienne, en Autriche. Bien entendu, aucune répercussion à cet acte.

Jusqu’où iront ces personnes pleines de haines, prêtes à tuer leurs semblables pour servir leur cause?


katibin.fr
***


Yémen : l’ONU tire la sonnette d’alarme quant à la famine.

L’ONU a annoncé que des millions de Yéménites souffriront de famine de manière imminente, sauf si le monde envoie une aide humanitaire d’urgence. L’organisation a lancé un appel à l’action lors d’une réunion internationale à Genève pour générer des dons.

Dans Hodeidah, l’une des provinces les plus négligées, la malnutrition affecte les couches vulnérables de la société yéménite, y compris les enfants, les handicapés et les personnes âgées. Ils ont juste de quoi survivre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Sarcelles : Macron acclamé « Macron président ».

Le candidat du mouvement En marche ! est arrivé ce jeudi 27 avril à Sarcelles dans le Val-d’Oise sous les « Macron Président ! » des habitants. Emmanuel Macron est venu y rencontrer une association sportive. Une journée qui commence pour le prétendant à l’Élysée de façon bien plus calme que la veille à Amiens où il était venu rencontrer les ouvriers de Whirlpool dans une ambiance un peu plus survoltée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


islam : Le mois de Chaabane est arrivé, êtes vous prêts ?

Le mois de Chaabane est arrivé.

Nous entrons dans le mois de Chaaban et il est grand temps de nous remettre en question.

En effet, nous nous approchons doucement du mois de Ramadan durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Il est donc de notre devoir de nous préparer à accueillir ce mois béni en nous nous réformant, en ayant un meilleur comportement et en faisant de bonne actions telles que le jeûne, la prière, etc…

Pour cela il est donc de notre devoir de passer le mois de Chaaban dans l’obéissance d’Allah en prenant exemple sur notre noble messager Muhammad (rss). Ce mois qui précède le mois de Ramadan est un mois capital où il est bon de multiplier les œuvres conformément au hadith du prophète ( rss). Ainsi, il n’y a pas un mois en dehors du mois prescrit, où le Prophète (rss) jeûnait le plus que celui de Chaabân.

» Cher Messager d’Allah ! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus ; et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes.

– Quels sont ces deux jours ? demanda-t-il.

– Le lundi et le jeudi lui répondis-je.

– Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées.

– Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabân.

– Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadhân. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers (Y), et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

Tentons donc de nous réformer, de nous purifier pendant ce mois afin d’accueillir le mois béni de la meilleure des façons.

islametinfo.fr
***


France : Wauquiez soutient la ligue de foot qui interdit le voile à une entraîneuse.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le drame que vit Essia Auouni qui est interdite de participer à une finale car voilée.

En effet, alors qu’elle devait disputer une finale avec son équipe, Essia Auouni, l’entraîneuse de l’AS Surieux, ne pourra y participer au motif qu’elle porte un voile religieux au bord du terrain.

Pourtant, l’une des équipes qu’elle entraîne s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Rhône-Alpes qui aura lieu le 10 juin prochain.

C’est le président de la ligue de football d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bernard Barbet qui avait déclaré que tout port de signe ou tenue religieuse était interdit sur le terrain, « au nom de la neutralité du sport« .

Le président LR de la région Laurent Wauquiez vient d’annoncer son soutien dans un communiqué et salue son action et « sa volonté de faire respecter strictement le règlement de la ligue qui interdit tout prosélytisme« . Celui-ci est connu pour son islamophobie débordante.

Il annonce par ailleurs que la région fera prochainement voter une nouvelle grille de critères dans son conventionnement avec les ligues et comités sportifs régionaux.

Ces nouveaux critères « conditionneront tout conventionnement au strict respect de la laïcité et au refus de toute forme de communautarisme dans les actions menées par ces structures »

Pourtant la ligue Auvergne Rhones-Alpes n’a aucun droit d’établir cette interdiction.

En effet, Essia ne participe pas à une mission de service public. Elle travaille pour son club avec un statut de salarié et ne dépend pas de la fédération qui l’obligerait à se soumettre à un devoir de neutralité en tant que membre du service public.

Rappelons tout de même que la FIFA avait autorisé le port du voile sur les terrains en 2014.

Mais en France les lois scélérates avancent au rythme de l’islamophobie …

islametinfo.fr
***


Allemagne : le port du niqab (quasi-) inexistant mais interdit pour les fonctionnaires .

Les députés allemands ont adopté, jeudi 27 avril, une loi interdisant le port du voile intégral de façon partielle. Le texte oblige les agents publics à avoir le visage découvert dans le cadre de leurs fonctions mais n’interdit par le port du voile intégral dans l’espace public.

Les autorités pourront néanmoins exiger qu’une personne retire le voile ou tissu qui recouvre son visage « lorsqu’une identification est nécessaire et requise ». La loi prévoit quelques exceptions telles que porter un masque en cas de risque d’infection. « L’Etat a le devoir de se présenter lui-même de façon idéologiquement et religieusement neutre (…) une dissimulation religieuse ou idéologique du visage dans l’exercice d’une fonction publique (…) va à l’encontre de ce devoir de neutralité », précise le texte de loi.

Son utilité pose néanmoins question au regard du nombre (quasi-)inexistant de fonctionnaires portant le niqab. Le nombre même de femmes portant le voile intégral n’est pas connu mais elles seraient, selon des sources rapportées par la presse allemande, 200 à 300 uniquement à travers l’Allemagne.

« L’intégration, ça signifie aussi que nous signifions clairement et transmettions à d’autres cultures nos valeurs et les limites de notre tolérance », a déclaré le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière dans un communiqué. Cette nouvelle loi vient en réaction à l’accueil depuis 2015 de plus d’un million de réfugiés syriens, irakiens et afghans.

Elle doit encore être ratifiée par le Bundesrat, la chambre haute du Parlement. La France et de la Belgique qui ont légiféré sur le sujet en 2011 mais elles avaient choisi une interdiction complète dans l’espace public. Au Pays-Bas, un projet de loi prévoyant une interdiction partielle est en cours d’examen au Sénat après avoir été adopté en 2016.

saphirnews.com
***


France : Ramadan : l’arrêté contre les commerçants musulmans de Beaucaire annulé.

Le tribunal administratif de Nîmes a décidé d’annuler un arrêté municipal qui forçait certains commerces de Beaucaire (Gard) à fermer leurs portes plus tôt pendant le mois du Ramadan, révèle Midi Libre jeudi 27 avril.

La mairie va devoir verser 1 200 euros à ses six plaignants qui en réclamait 1 500. En juin 2015, le maire FN Julien Sanchez avait pris cet arrêté en ciblant des épiceries, primeurs, salons de thé et bars des rues Nationale et Ledru Rollin. La décision ayant été prise pendant la période du Ramadan, les commerçants, pour la plupart musulmans, avaient dénoncé cette décision qu’ils jugeaient discriminatoire. La municipalité arguait que les clients de ces commerces nuisaient à « la tranquillité publique ».

Le tribunal administratif a répondu vendredi 21 avril qu’ « aucun des documents produits par la commune (…) ne font état d’ivresses ou de dépôts de déchets sur la voie publique ». De plus, selon la justice, le maire de la commune de Beaucaire « n’établit pas la réalité (…) et l’importance (…) des troubles à l’ordre public qu’il allègue, ni par voie de conséquence la nécessité des mesures d’interdiction prononcées ». En décembre 2016, Julien Sanchez, poursuivi au pénal pour discrimination, avait bénéficié d’une relaxe par le tribunal correctionnel de Nîmes.

saphirnews.com
***


Une extrémiste de droite, viscéralement anti-islam, rejoint le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni.

Il met le cap à droite toute en levant le masque de la respectabilité pour révéler sa face sombre, l’UKIP, le très eurosceptique Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, sera désormais représenté à Lewishan-Est, au sud de Londres, par une nouvelle recrue dont la farouche croisade contre l’islam donne le ton de la campagne nauséeuse qu’elle s’apprête à mener tambour battant.

Transfuge du Pegida – le groupuscule d’extrême droite allemand, viscéralement islamophobe et xénophobe, qui a essaimé de l’autre côté de la Manche – Anne Marie Waters, cette admiratrice de Marine Le Pen et de Geert Wilders, le leader fielleux du nationalisme néerlandais, est le nouveau visage, crispé par la haine, du mouvement dirigé par Paul Nuttall.

Précédée par de hauts faits d’armes que sont sa détestation de l’islam, sa déclaration de guerre contre l’islamisme, et ses amalgames dévastateurs sur Twitter qui accusent la religion musulmane de tous les maux, l’ancienne furie du Pegida est déjà à pied d’œuvre pour durcir la ligne politique de l’UKIP.

Résolue à faire trembler la communauté musulmane britannique sous ses violents coups de boutoir, Anne Marie Waters menace et tempête, tout en alimentant les préjugés les plus pernicieux et anxiogènes : « Les gens ont peur de l’immigration musulmane, parce que la culture islamique ne correspond pas à la nôtre, et c’est notre culture qui est sacrifiée. Ils craignent que leurs enfants courent le risque d’être violés et de subir des sévices sexuels », martèle-t-elle sans relâche devant un public littéralement figé sur place.

L’annonce de sa candidature, sous les couleurs de l’UKIP et sous le signe d’une islamophobie enragée, a fait bondir une grande partie de la classe politique britannique, notamment les libéraux et les écologistes, qui pointent du doigt la grave dérive droitière de Paul Nuttall à des fins bassement électoralistes, dans le sillage du vote pour le Brexit.

« En donnant l’investiture à des candidats de l’extrême droite, telle Anne Marie Waters, l’UKIP montre qui il est vraiment et dévoile au grand jour ses sombres desseins. Ce parti ne peut pas prétendre représenter et parler au nom des citoyens ordinaires. Son leader et ses membres ne sont pas des patriotes, ce sont des fachos qui se drapent dans l’Union Jack », a fustigé Caroline Lucas, la chef de file adjointe du Parti des Verts.

Anne Marie Waters déverse son aversion pour l’islam et les musulmans d’autant plus facilement qu’elle peut compter sur ses collègues de l’UKIP pour lui faire écho, en amplifiant ses divagations infâmes.

Ainsi, Gerard Batten, le porte-parole de Paul Nuttall, se plaît à diaboliser l’islam et à faire cauchemarder dans les foyers en le décrivant « comme un culte de la mort, né et imprégné de quatorze cents ans de violence et de sang, qui se propage par l’intimidation, la violence et la conquête », tandis que Victoria Ayling n’a rien trouvé de plus abject à faire, quelques heures après le récent attentat meurtrier de Westminster, que de lancer la fausse rumeur sur Twitter selon laquelle des musulmans avaient été vus en train de célébrer la tragédie à Londres, Birmingham, Bradford et d’autres villes avoisinantes. Son tweet fallacieux fut éphémère, mais resta en ligne suffisamment de temps pour semer le trouble dans les esprits, déjà passablement commotionnés.

oumma.com
***


Les actes islamophobes aux frontières des Etats-Unis ont triplé depuis l’accession de Trump au pouvoir.

L’influent Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) le redoutait, et les débuts fracassants de Donald Trump ont dépassé ses plus sombres prédictions : les actes islamophobes ont grimpé en flèche aux frontières américaines, au cours des cent premiers jours d’une présidence démarrée en trombe, dans le bruit et la fureur d’un décret anti-immigration signé le 27 janvier, précipitamment.

C’est une augmentation affolante de plus de 1 000% que le CAIR a enregistrée en l’espace de trois mois, après avoir dûment recensé tous les incidents impliquant entre autres les services des douanes et de la protection des frontières. Des incidents qui révèlent une islamophobie décomplexée, banalisée et désormais institutionnalisée. Et comment pourrait-il en être autrement, alors que le nouvel homme fort de Washington, en requin de la politique, l’a exacerbée et légitimée à longueur de méga-meetings survoltés ?

Plus de 193 actes anti-musulmans ont été répertoriés de janvier à mars 2017, contre seulement 17 au cours de la même période, en 2016. Il est à noter que 181 sont survenus dans le sillage du décret anti-immigration de sinistre augure pour les musulmans, qu’ils soient issus des sept pays blacklistés par l’administration Trump, ou pire encore, nés sur le sol de la bannière étoilée.

« Les incidents que nous consignons par écrit nous sont rapportés de source sûre, et nous vérifions toujours leur authenticité », a tenu à préciser Corey Saylor, le directeur en charge de la cellule de veille des actes islamophobes au sein du CAIR.

Pour inaugurer une nouvelle ère en fanfare, Donald Trump a carrément pulvérisé un affligeant record : trois mois après son accession au pouvoir, les actes islamophobes ont presque triplé par rapport aux 65 qui ont émaillé l’année écoulée !

Aux premières loges pour observer l’inquiétante propagation du fléau de l’islamophobie dans l’Amérique profonde tout au long de 2016, le CAIR aurait certes préféré que ses prévisions les plus pessimistes soient démenties par les faits, notamment quand ses dirigeants alertaient sur la bouc-émissarisation des musulmans qui se tramait à Washington.

oumma.com
***


Un bateau turc a coulé un navire de renseignement de la Flotte russe en mer Noire.

Les garde-côtes turcs ont réussi à secourir tous les membres d’équipage de ce dernier du navire de renseignement Liman de la Flotte russe .

Les 78 membres d’équipage du navire de renseignement Liman de la Flotte russe de la mer Noire, qui a fait naufrage jeudi, ont été sauvés. 63 personnes ont été secourues par les garde-côtes turcs et 15 par le navire Youzarif H qui a provoqué la collision, annonce le service de presse du premier ministre turc dans un communiqué dont Sputnik a obtenu une copie.

« La direction générale des garde-côtes a annoncé que le cargo Youzarsif-H, de 81 m de long, battant pavillon du Togo et transportant du bétail, a percuté le navire de renseignement russe Liman près de l’entrée dans le détroit du Bosphore. Après avoir reçu des signaux SOS, les sauveteurs du Service des garde-côtes ont été dépêchés sur place. Sur les 78 membres d’équipage du navire de renseignement russe, 63 ont été secourus par les sauveteurs et 15 par l’équipage du Youzarsif-H », indique le communiqué.

Selon les sauveteurs turcs, l’équipage du navire russe est sain et sauf.

L’état-major général de l’armée turque a annoncé que la collision avait été provoquée par un brouillard très épais. Le navire russe a coulé peu après la collision.

Le navire russe Ulus-Star, qui se trouvait à 1,5 mille marin du lieu du naufrage, a acheminé les membres d’équipage vers la base de la Flotte russe de la mer Noire.

Africa24.info
***


Histoire : De l’exceptionnelle expansion de l’Islam et ses Hommes.

Si nos pieux prédécesseurs réussirent à aussi rapidement gagner de si vastes territoires, nous savons que la foi qu’ils eurent en Allah et l’appui qu’Allah leur accorda en ceci furent au 1er plan des raisons l’expliquant. Aussi, Il facilita l’expansion de l’islam via de nombreux facteurs tiers, qu’ils aient été géographiques, sociaux ou politiques ; nous confortant ainsi que si la Révélation fut en cette époque, ce lieu et via ces hommes, ce ne fut aucunement sujet à un quelconque hasard. L’islam devait se répandre, et rapidement.
Philippe Senac, professeur d’histoire médiévale, revient ainsi sur certaines de ces raisons.

Extraits :

« L’extension et la rapidité des conquêtes musulmanes ont beaucoup surpris les histoires (…). (…) Il ne semble pas que les musulmans aient disposés d’une réelle supériorité numérique, ni d’un armement supérieur et rien ne permet d’affirmer que la valeur militaire des musulmans ait été plus grande. (…) face à la fougue des conquêrants, l’adversaire témoignait d’une réelle faiblesse. D’un point de vue musulman, on aurait tort de minimiser l’enthousiasme religieux et la foi que sous-entendait le combat. (…) D’autres causes ont été avancées comme (…) la qualité des informations fournies par les marchands caravaniers sur les forces ennemies, la valeur des chefs militaires, la bonne intendance (…). (…) les musulmans se déplacèrent dans un espace géographique familier, (…) l’absence de barrière montagneuse facilita considérablement l’avancée des troupes. Un réchauffement climatique qui se serait produit vers la fin du VIème siècle renforça peut-être encore d’avantage l’ardeur des Bédouins.

Du côté des vaincus, il ne fait guère de doute que les musulmans assaillirent des régions dominées par des régimes en crise et que les adversaires crurent souvent qu’ils avaient à faire à de simples razzias (…). Les longues guerres qui avaient opposé Byzance et la Perse (…) avaient amenuisé les capacités de résistance des eaux empires. Dans le cas de l’Egypte, les divisions religieuses et les pressions exercées par les byzantins sur les communautés chrétiennes constituaient un ferment de discorde (…). Dans bien des cas, les populations indigènes accueillerent avec satisfaction l’arrivée des conquêrants. Les charges imposées par les conquérants étaient souvent inférieures (…).

(…) les Arabes cherchèrent à assurer la permanence de leurs conquêtes en s’installant souvent à l’écart de la population (…). Moyennant le paiement de la djizya, les tenants de religions monothéistes acquéraient le statut de dhimmi (…). On leur reconnut la liberté de pratiquer leur culte et celle de conserver leur organisation interne. Les terres furent laissées à leur propriétaires (…). En somme, la conquête ne bouleversa nullement la vie des populations indigènes et celles-ci virent souvent dans les Arabes des conquêrants tolérants (…).

Les territoires conquis devinrent des provinces administrées par un gouverneur dans lesquelles l’administration régionale fut souvent laissée aux mains des fonctionnaires indigènes. Les conquêtes ne débouchèrent donc ni sur une arabisation ni sur une islamisation systèmatique et chaque province conserva ses traditions. En Egypte, après l’évacuation d’Alexandre par les troupes byzantines en 642, les Arabes respectèrent la population copte et ils s’établirent près du Nil à Fustat. »

Philippe Senac, Le Monde musulman des origines au XIème siècle, Armand Colin éditeur, 2011, pages 37-39.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis 12 jours
.
Meshaal: la liberté de nos prisonniers est proche
.
Cheikh Salah appelle à soutenir les détenus en grève de la faim
.
Hamas : les factions travaillent ensemble pour faire face aux pressions d’Abbas sur Gaza
.
Les forces d’occupation kidnappent des citoyens et attaquent des maisons en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les prisonniers à Ashkelon, plusieurs blessés
.
Un jeune homme arrêté près de la Mosquée Ibrahimi
.
L’occupation coupe l’eau de Bardala dans la Vallée du Jourdain
.
Des affrontements éclatent suite à un incendie déclenché par les colons sur des terres agricoles à Bourin
.
La mère d’un prisonnier en grève de la faim dans un état critique
.
L’Autorité Palestinienne arrête de financer l’électricité fournie par Israël à Gaza
.
L’occupation transfère 40 prisonniers de plusieurs prisons à Ohlekdar
.
Les mères des prisonniers grévistes protestent devant une église à Bethléem
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent 3 étudiants pour des raisons politiques
.
Bombardement dans le centre de la Bande de Gaza
.
Grève générale par solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 16 Rajab 1438.

Flash info du 16 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Un professionnel explique que l’abattage rituel Halal est le moins douloureux pour l’animal et le plus sain.

Un cliché infondé, véhiculé par certains médias et des groupes islamophobes, se développe loin des vraies réalités.
Beaucoup de personnes pensent que les musulmans sont des barbares sanguinaires.

Pourtant, lors de l’émission de santé, l’émission Allô docteurs sur France 5, les présentateurs Michel Cymes et Marina Carrère ont demandé à leurs invités si l’abattage rituel musulman faisait souffrir les animaux.
La réponse est sans appel: l’abattage par égorgement est le plus sain et le moins douloureux pour l’animal.

Le fameux boucher des stars, Yves-Marie le Bourdonnec, affirme que l’étourdissement préalable par matador opéré lors des abattages non-ritualisés propagerait des microbes présents dans le cerveau jusqu’au sang qui serait alors contaminé.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Doit-on faire l’Adhan dans l’oreille du nouveau né ?

Peu de musulmans le savent, mais il n’est pas légiféré de faire l’adhan dans l’oreille du nouveau-né.
En effet, le hadith qui rapporte que faire l’adhan dans l’oreille du nouveau-né représenterait une sunna est rapporté dans les Sunan de At-Tirmidhi , et fait partie d’une chaîne de transmission faible. Comme tout hadith peu fiable, il faut absolument éviter de le mettre en pratique au risque de développer une bid’a (innovation).
Voici l’intervention de Sheikh ‘Abd Al-Qadir Al-Jounayd à ce sujet.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Santé : le cancer, faire face à la maladie.

Le cancer fait partie des principales causes de mortalité dans le monde. Il nous importe donc d’évoquer le sujet, de savoir de quoi il s’agit mais également d’apprendre à faire face à la maladie, malgré l’épreuve que cela représente pour nous.

Le cancer en chiffres.

Le cancer est défini comme « une pathologie caractérisée par la présence d’une (ou de plusieurs) tumeur maligne formée à partir de la transformation par mutations ou instabilité génétique (anomalies cytogénétiques), d’une cellule initialement normale ». La maladie peut ainsi affecter différents organes et parties du corps comme les poumons, le foi, la peau ou encore la vessie.

L’OMS relève qu’en 2012, on dénombrait environ 8,2 millions de décès liés au cancer. D’après l’organisation, les cas de cancer devraient augmenter de 70% durant les vingt prochaines années. Les hommes et les femmes sont plus ou moins touchés par certains cancers. C’est ainsi que le cancer le plus répandu chez l’homme est celui du poumon alors que la femme est davantage concernée par le cancer du sein.

L’OMS explique que certaines causes favorisant le cancer sont connues par les sciences médicales. En effet, « environ 30% des décès par cancer sont dus aux cinq principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires : un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool ». Le fait de nous éloigner de ces facteurs permettrait donc de diminuer nos risques de cancer. La consommation de tabac représente le plus grand risque puisque la cigarette est responsable à elle seule de 20% des décès par cancer.

La patience, notre arme face à la maladie.

L’épreuve de la maladie est sans doute l’une des épreuves la plus difficile sur terre, après celle de la mort. Face à cette épreuve, il nous faut nous armer de patience. Qu’il s’agisse de nous-mêmes, d’un proche parent ou d’un ami, la confrontation à cette maladie doit être pour nous le moyen de nous rapprocher de notre Seigneur par le biais de la patience.

Afin de faire preuve de patience, il nous faut savoir que cette qualité est pleine de vertus. La première d’entre elles est le fait que la patience est évoquée à de nombreuses reprises dans le Saint Coran. Cela prouve le haut degré de la patience et de ceux qui s’en arment face à l’épreuve. L’imam Ahmed (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Allah a cité la persévérance et la patience près de dix-neuf fois dans Son Livre Sacré » (rapporté par Ibn Al Qayyim).

La patience face à l’épreuve est une guidée pour le croyant. En effet, d’après Abu Malik al Ash’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « la patience est une lumière » (Muslim). Au delà d’être une lumière pour le musulman, le fait d’être patient est un don venu de notre Seigneur. Il nous faut donc implorer Allah de nous accorder la patience face aux épreuves qui nous touchent, notamment la maladie. C’est ainsi que d’après Abu Sa’id al Khudri (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Personne n’a reçu de don plus admirable et complet que la patience » (Al Boukhari et Muslim). En effet, la patience permet de faire face à la maladie et de l’accueillir avec toute la sagesse que cela suggère. Chers frères et soeurs, ceux d’entre nous qui ne sont pas patients face à la maladie se doivent d’implorer Allah de les doter de cette endurance. Rappelons nous qu’Il est Celui qui entend et qui répond aux invocations de celui qui l’invoque.

Lorsque nous sommes éprouvés par la maladie, il faut garder à l’esprit que cette épreuve fait partie du décret divin et que nous devons donc l’accepter malgré la douleur ressentie. Afin de parvenir à accepter ce décret, il nous faut savoir que l’acceptation du Qadar fait partie intégrante de la foi, que ce destin soit bon ou mauvais. Comme l’a souligné Ali ibn abi Talib (qu’Allah l’agrée) : « En effet, la patience trouve son origine dans la foi. Sa place équivaudrait à celle occupée par la tête par rapport au corps » Il haussa ensuite le ton pour affirmer : « Sans aucun doute, celui qui n’a pas de patience n’a point de foi » (Al Bayhaqi). Savoir que la patience et la foi vont de paire, nous permettra chers frères et soeurs, d’accueillir la maladie avec endurance inchaAllah.

Enfin, gardons à l’esprit que si nous sommes éprouvés, c’est parce que nous sommes aimés de notre Créateur et quel meilleur amour que le Sien ? Comme l’a dit notre prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam) : « Quand Allah veut du bien pour un homme Il l’éprouve durement » (Al Boukhari). Lorsque nous accueillerons les épreuves de notre Créateur avec le sourire, lorsque nous patienterons alors que nous sommes face à la maladie, nous pourrons saisir une partie de la sagesse que ces épreuves contiennent inchaAllah.

Qu’Allah nous préserve des maladies et des maux d’ici bas. Qu’Il nous permette d’y faire face le jour où Il nous éprouvera.

AJIB.FR
***


Une jeune anglaise défend une musulmane voilée encerclée par un groupe d’extrême droite.

Lors de leur manifestation annuelle à Birmingham, les membres de l’EDL ont encerclé une jeune musulmane voilée.

Sourire aux lèvres, une jeune femme a défié un militant de l’extrême droite anglaise lors d’une manifestation à Birmingham. La photo de la « confrontation » est devenue virale et s’est muée en symbole.

C’est avec les mains dans les poches et un grand sourire aux lèvres que Saffiyah Khan, une jeune anglaise a fait face à un militant de « l’English Defence League » ou EDL, un groupuscule d’extrême droite en Angleterre. Lors de leur manifestation annuelle à Birmingham, les membres de l’EDL ont encerclé une jeune femme portant un hijab. N’écoutant que son courage, Saffiyah Khan s’est interposée entre un manifestant et la jeune femme au hijab : « Je suis venue observer la manifestation de l’EDL avec l’intention de montrer mon soutien aux personnes qu’ils harcèlent et agressent », raconte-t-elle à la version anglaise de Buzzfeed. « Je me suis avancée et je leur ai dit que je la soutenais et que je n’étais pas d’accord avec eux », ajoute-t-elle à la BBC.

journaldumusulman.fr
***


Le chef des rabbins européens appelle les juifs à être solidaire des musulmans.

A l’occasion de Pessah, la fête juive de Pâque, le président de la Conférence des rabbins européens a insisté sur l’impérative nécessité des juifs et des musulmans en Europe de « faire cause commune pour résister aux attaques contre les minorités religieuses et défendre la liberté religieuse ».

Le rabbin en chef Pinchas Goldschmidt a averti que la montée des partis ultra-nationalistes et les dommages causés à l’Union européenne par le Brexit menacent la sécurité des minorités juives et musulmanes. Pour étayer ses propos, le rabbin a cité en exemple les différentes lois visant les musulmans comme la fermeture de mosquées, mais aussi les appels à restreindre, voir à interdire, l’abattage rituel juif et musulman ainsi que la circoncision.

« Les juifs se sont toujours sentis plus à l’aise dans les endroits où d’autres cultures et religions étaient respectées. »

Selon Pinchas Goldschmidt, cette résurgence d’hostilité envers les groupes religieux minoritaires est alimentée par les peurs de l’immigration et du terrorisme.

Pour le rabbin, les juifs ont bel et bien été victimes du terrorisme en Europe « mais il est extrêmement important de tracer une ligne rouge entre l’Islam et le terrorisme qui utilise le nom de l’islam ». « Cette ligne rouge doit être vue et reconnue par tous. Mais les partis populistes en France, en Hollande, en Autriche et en Allemagne s’efforcent de ne pas la voir. Il est impératif pour nous et des millions de musulmans vivant en Europe de montrer à tout le monde que cette ligne rouge existe. » insiste Pinchas Goldschmidt.

journaldumusulman.fr
***


Affaire Hani Ramadan : une « expulsion électoraliste » pour Tariq Ramadan .

L’expulsion de Hani Ramadan vers la Suisse a fait réagir son frère, l’islamologue Tariq Ramadan.

« Depuis cinq ans, le gouvernement cache, derrière des commémorations et des actes symboliques, son incompétence politique. A deux semaines des présidentielles, on procède à une expulsion électoraliste qui serait l’expression de la détermination courageuse du gouvernement français », écrit-il dans un billet paru sur Facebook lundi 10 avril.

« On peut sourire : ces décisions médiatiques, et médiatisées, nous informent moins sur la « raison d’Etat » que sur la déroute d’un gouvernement qui l’instrumentalise. L’état de la France au demeurant », conclut-il.

De son côté, l’Union des organisations islamiques de France, qui prépare le 34e Rassemblement annuel des musulmans de France, estime, dans un communiqué au ton timoré, que la décision administrative dont a été la cible Hani Ramadan « soulève plus de questions qu’elle n’en résout ». « L’UOIF est attachée aux libertés et notamment à la liberté d’expression. Chacun est libre d’exprimer ses opinions dans le respect et hors de tout trouble à l’ordre public », lit-on.

saphirnews.com
***


Rugby : Sonny Bill Williams masque un logo bancaire sur son maillot, il s’en explique.

De retour sur le terrain après une rupture au tendon d’Achille lors d’un match de rugby à VII, aux jeux Olympiques de Rio à l’été 2016, Sonny Bill Williams s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux. Un buzz pas tant pour sa prestation que pour avoir caché avec du sparadrap au niveau du col sur son maillot le logo de la Bank of New Zealand (BNZ). La banque est un des sponsors de son club de rugby, les Blues d’Auckland. Le joueur a caché ce logo présent dans le col de son maillot en raison de ses convictions religieuses.

Dans un communiqué, la fédération nationale de rugby (New Zealand Rugby – NZR) s’est justifiée en précisant que le joueur, converti à l’islam en 2008, bénéficie d’une clause de conscience dans son contrat concernant « des entreprises financières, des banques, des entreprises vendant de l’alcool, du tabac et des entreprises de jeu ».

Aucun problème pour la fédération nationale de rugby.

Loin d’être passé inaperçu, le geste du rugbyman a fait réagir jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. « Difficile de comprendre comment un type peut être traité différemment du reste de l’équipe. Je ne comprends pas ces contrats professionnels, mais si vous êtes dans l’équipe, vous êtes dans l’équipe et vous portez le maillot », a déclaré Bill English, le Premier ministre néo-zélandais lundi 10 avril.

Le directeur général de New Zealand Rugby, Steve Tew, a tenté de calmer les esprits en argumentant qu’il ne s’agissait pas d’un traitement de faveur mais que ce genre de situation était géré au cas par cas. « Il a le droit d’avoir des convictions religieuses et des habitudes qui en découlent, et c’est à lui et à son club, les Blues, de voir comment cela se manifeste. Nous n’avons pas de problème avec ça », a déclaré une porte-parole de la BNZ au New Zealand Herald, citée par La Croix.

Sur son compte Twitter, le joueur a indiqué qu’il compte « clarifier la situation cette semaine », ce qu’il a fait à travers un communiqué envoyé aux médias par la NZR. « Mon opposition au port de vêtements qui commercialise les banques, les compagnies d’alcool et de jeux de hasard est au cœur de mes croyances religieuses et il est important pour moi d’avoir obtenu cette exemption » a-t-il indiqué, précisant qu’il n’avait « rien de personnel contre la BNZ ou Investec ».

« Parce que j’en apprends plus (sur l’islam) et que je développe une compréhension plus profonde de ma foi, je ne suis plus à l’aise à faire des choses que je faisais. Si un logo sur un maillot peut paraître comme pas grand chose pour certaines personnes, il est important pour moi que je fasse ce qu’il y a de bien en ce qui concerne ma foi et j’espère que les gens le respectent », dit-il, remerciant au passage son équipe et sa fédération pour avoir respecté son choix.

Tous les contrats de joueurs incluent une clause qui leur permet de ne pas promouvoir les compagnies d’alcool, de tabac, de finance et de jeux de hasard, ainsi que les banques, a informé la BNZ, qui a fait savoir que Sonny Bill Williams va bientôt bénéficier d’un maillot sans les marques en cause. BNZ et Investec ont déclaré, pour leur part, leur sympathie envers le joueur.

Sonny Bill Williams, qui a remporté avec les All Blacks la Coupe du monde de rugby en 2015, est une star en Nouvelle-Zélande. Il est aussi connu en France pour avoir joué au Rugby club toulonnais de 2008 à 2010.

saphirnews.com
***


France : Torcy : une mosquée perquisitionnée et fermée.

C’est une énième fermeture de mosquée qui se produit en France depuis les attentats de novembre 2015. La mosquée Rahma à Torcy a été fermée mardi 11 avril au matin après un arrêté de la préfecture de Seine-et-Marne. Les forces de police ont procédé à des perquisitions administratives dans la salle de prière et au domicile de l’imam et président du lieu de culte Abdelali Bouhnik.

Dans un communiqué de presse du ministère de l’intérieur en date du 11 avril 2017, le ministre justifie la fermeture en indiquant que le lieu de culte « était devenue un lieu où étaient prônés une idéologie radicale ainsi que des incitations au jihad. Certains prêches, ouvertement hostile aux lois républicaines, incitaient à la haine envers les autres communautés religieuses, au premier rang desquelles les musulmans chiites et les juifs ». Il ajoute que « les messages diffusés apparaissaient contraires aux valeurs de la République et susceptibles de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre public ».

Abdelali Bouhnik, professeur de mathématiques au lycée Jean-Moulin de Torcy depuis 30 ans, s’étonne des accusations et de cette perquisition. « Ils m’ont dit qu’ils cherchaient des preuves. Je ne comprends pas, c’est injuste. Jamais je n’aurais pu imaginer ça. C’est un coup de massue. On n’a jamais fait ce dont ils nous accusent », confie l’imam au journal La République. Il a l’intention de lancer une action en justice avec son avocat pour « mettre au clair toutes ces accusations ».

Un fidèle choqué par la fermeture de la mosquée qu’il fréquente a publié une pétition. « J’indique que, moi-même fréquentant cette mosquée, je n’ai jamais entendu de discours radicaux et haineux, comme certaines personnes voudraient le faire penser », lit-on, s’inquiétant d’une décision prise peu avant le mois du Ramadan. « Si cette mosquée reste définitivement fermée, les musulman-es de Torcy n’auront pas leur lieux de culte. »

Le lieu de culte, géré par l’association Rahma, est installé dans des préfabriqués depuis 2003. Ses responsables, qui assurent disposer d’un terrain et d’un permis de construire, lancent régulièrement des appels au don des fidèles pour financer son projet. La mosquée de Torcy est le troisième lieu de culte musulman fermé en Seine-et-Marne depuis les attentats de janvier 2015.

saphirnews.com
***


France : L’enseignement de la finance islamique se renforce à l’université Paris-Dauphine.

Secteur en plein essor, la finance islamique a le vent en poupe au sein de l’université Paris-Dauphine, dont le rôle prépondérant joué en la matière est conforté par une récente initiative en tout point unique dans la sphère académique française : le lancement, en partenariat avec la Kedge Business School (KBS), du premier cursus de gestion d’actifs et assurance islamique.

C’est à Marseille que la première certification « gestion d’actifs islamiques et assurance Takaful » a vu le jour et a été mise en place, dès le mois de mars, sur le campus KBS de La Joliette.

« Cette initiative pionnière vient ajouter une corde supplémentaire au master finance islamique lancé en 2009 par Dauphine pour accompagner le fort dynamisme de ce secteur dans le monde, en particulier sur le bassin euro-méditerranéen », a précisé dans un entretien au journal La Croix Kader Merbouh, l’heureux directeur de cette nouvelle formation destinée à la fois aux étudiants et aux professionnels de l’assurance, de la banque ou de l’entreprise.

Alors qu’il était de bon ton, il y a peu encore, de crier haro sur la finance islamique dans une France en proie à une extrême frilosité, sa présence dans plus de 60 pays, son rayonnement à Londres, sa place forte en Occident, et son volume d’activité d’environ 1900 milliers d’euros ont contribué à changer la donne et à faire évoluer les mentalités, lentement mais sûrement.

Rançon d’un succès qui ne se dément pas, Paris-Dauphine, cet acteur incontournable d’une finance alternative en pleine expansion, ne peut que se réjouir de l’intérêt accru qui l’a poussé à élargir son éventail de formations.

«Au-delà de l’aspect purement pratique d’acquisition de compétences sur la finance islamique, ses fondements, ses spécificités et ses marchés, il s’agit de susciter chez nos étudiants une interrogation plus philosophique sur ce que pourrait être une autre éthique de la finance », a indiqué Bernard Paranque, responsable du centre d’expertise « Économie et Finance Autrement – Pays émergents » de KBS.

« Malgré les interrogations et les méfiances qu’elle suscite dans une partie de l’opinion, la finance islamique s’appuie sur de grands principes largement partagés par les deux autres grandes religions monothéistes, le judaïsme et le christianisme », a tenu à souligner Kader Merbouh, en espérant dissiper les peurs irrationnelles qui subsistent encore autour d’une finance empreinte d’éthique.

oumma.com
***


Princess Nokia annule son spectacle en Israël.

e 26 mars, le Kalamazoo Festival israélien a annoncé que Destiny Frasqueri, connue également sous le surnom de Princess Nokia, avait annulé son spectacle prévu au Haoman 17, une boîte de nuit de Tel-Aviv.

« Sous des pressions extrêmes [du mouvement BDS], Destiny a décidé d’annuler sa venue en Israël. Ces dernières semaines, nous avons concentré nos efforts pour essayer de lui faire changer d’avis… mais sans guère de succès », dit une déclaration des responsables du festival.

Ces mêmes responsables ont également révélé que la totalité de l’événement serait par conséquent annulé et que tous les tickets seraient remboursés. Huit autres musiciens au moins étaient prévus pour jouer en même temps que Frasqueri au Kalamazoo.

En mars, sur Facebook, Boycott from Within (Boycott de l’intérieur), un groupe de citoyens israéliens partisans du mouvement BDS dirigé par les Palestiniens, a adressé ce message à Frasqueri :

« Vous êtes une artiste engagée dans le soulèvement et l’autonomisation des femmes, des gens de couleur, des LGBTQ et votre travail est particulièrement inspirant pour l’effort de démantèlement de la suprématie blanche et de la misogynie. Rappelez-vous, s’il vous plaît, que parmi ces personnes, il y a également des Palestiniens qui meurent sous l’apartheid israélien et qui vous demandent d’être solidaire avec eux et de boycotter Israël. De grâce, annulez votre spectacle. »

Le groupe a également répondu à la nouvelle de l’annulation :

« Nous aimerions vous remercier d’avoir adopté une position morale et refusé de participer à l’apartheid et à la discrimination à l’égard de la population autochtone en ne jouant pas en Israël… Nous espérons voir davantage d’artistes conscients comme vous prendre des positions de principe contre l’oppression et les injustices et suivre vos traces. »

Le mouvement BDS est un mouvement non violent mondial de justice sociale qui préconise des mesures de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre Israël et les sociétés qui font des affaires avec ce pays tant que ce dernier ne se soumettra pas au droit international et ne respectera pas les droits humains des Palestiniens.

Une facette importante du mouvement BDS réside dans l’appel qu’il a adressé aux « organisations et travailleurs culturels mondiaux à boycotter et/ou à œuvrer pour l’annulation d’événements, acivités, accords ou projets impliquant Israël, ses groupes de pression ou ses institutions culturelles. » L’approche vise à défier la façon dont Israël utilise la culture comme une forme de propagande pour blanchir ou justifier l’occupation.

oumma.com
***


La première banque islamique d’Europe continentale poursuit sa croissance.

La KT Bank AG, dont le siège est à Francfort, est une filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank. En plein essor, ses actifs ont doublé entre 2015 et 2016 et devraient progresser de 70% cette année.

La première banque islamique d’Europe continentale est allemande : KT Bank AG, domiciliée à Francfort, poursuit sa croissance. La filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank dont les actionnaires incluent Kuwait Finance House dispose d’une assise financière solide : Kuwaït Finance House étant l’une des plus importantes banques islamiques du monde. Kuveyt Türk est présente en Allemagne depuis 2004. En 2010, KT Bank AG a obtenu de l’Autorité fédérale de surveillance des finances (BaFin), une licence de courtage. En mars 2015, après avoir présenté une demande d’agrément en 2012, la BaFin lui a accordé une licence bancaire complète pour la fourniture d’activités de dépôts et de crédits.

Phase d’établissement terminée.

KT Bank AG, première banque islamique d’Allemagne et de la zone euro dispose de succursales à Francfort, Berlin, Cologne et Mannheim. La banque, qui vient d’achever sa phase de décollage et d’établissement sur le marché allemand, a considérablement amélioré ses résultats d’exploitation.

Une croissance des actifs de 100% entre 2015 et 2016.

Avec un portefeuille diversifié, composé de produits et services financiers innovants offerts aux particuliers et aux entreprises, les actifs de la banque ont doublé entre fin de 2015 et fin 2016. L’offre de KT Bank AG comprend également des produits et services bancaires islamiques pour les clients institutionnels.

Des perspectives de croissance de 80% des actifs en 2017.

Ufuk Uyan, Président du conseil de surveillance de KT Bank AG, Directeur Général et membre du Conseil d’Administration de la banque mère Kuveyt Türk Participation Bank à Istanbul, annonce des perspectives exceptionnelles : « En 2017, KT Bank AG prévoit une augmentation de 80% de ses actifs. Nous disposons d’une base solide, la maison mère Kuveyt Türk est la plus grande banque islamique de Turquie et nous sommes soutenus par Kuwait Finance House, l’une des principales institutions financières islamiques du monde. Pourtant, nous n’aurions pas pu déployer ces efforts sans l’aide des autorités de régulation allemandes qui ont été très coopératives lors de la mise en œuvre de ce nouveau modèle d’entreprise. Les principaux acteurs politiques et économiques de la zone euro ont compris que les banques islamiques peuvent contribuer à un marché financier stable et éthique dans les économies occidentales ».

Un nouveau Président Directeur Général fin avril.

Le Président actuel, M. Kemal Ozan, banquier islamique de la première heure, qui a piloté le projet de fondation de la KT Bank AG, passera le relais fin avril à M. Ahmet Kudsi Arslan. Fort de son expérience, longue de deux décennies, au sein de la maison mère Kuveyt Türk Participation Bank, ce dernier a récemment déclaré : » KT Bank AG est aujourd’hui dans un contexte très favorable, avec ses 70 employés, ses 4 agences et un afflux régulier de nouveaux clients, la banque va poursuivre son développement. Nous continuerons de croître grâce au soutien apporté par nos clients à la recherche d’éthique et d’investissements socialement responsables et à celui de notre société mère ».

Outre ses fonctions de consultant et directeur de SAAFI, cabinet de conseil en finance islamique et assurance Takaful, Ezzedine Ghlamallah enseigne également la finance islamique dans les Universités de Cergy Pontoise (Droit des Affaires), de Mulhouse (RSE), ainsi qu’à l’ESSEC (Strategy and Management of International Business), et dispense des enseignements en Takaful à l’Université de droit de Strasbourg (Finance Islamique) et au Conservatoire National des Arts et des Métiers. Il conseille des banques et des sociétés d’assurance dans la mise en œuvre de projets stratégiques liés au développement de la finance islamique.

oumma.com
***


Explosions visant le Borussia Dortmund : la piste terroriste écartée.

Trois explosions ont visé mardi soir le bus des joueurs du club allemand de Dortmund avant une rencontre de Ligue des champions contre l’AS Monaco. Des explosions qui n’ont pour l’instant pas été revendiquées. La thèse d’un attentat « terroriste » est pour l’instant écartée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***

La Chine déploie 150 000 soldats le long de sa frontière nord-coréenne.

Selon le Daily Mail, la Chine aurait déjà déployé près de 150 000 soldats le long de sa frontière avec la Corée du Nord et s’attend à une vague de réfugiés exceptionnelle.

Selon la Chine, Trump devrait frapper la Corée du Nord au cours des semaines qui viennent, entraînant une vague de réfugiés considérables en direction de la Chine. Ainsi, elle a déjà déployé près de 150 000 soldats le long de la frontière. Quant àa la Corée du Sud, de nombreuses salles ont déjà été ouvertes dans le Nord du pays pour recueillir les premiers réfugiés, mais aussi, pour pouvoir soigner les nombreux blessés.

En 2015, les forces nord-coréennes se composaient de plus de 1,2 million de soldats actifs et plus de 7,7 millions réservistes. Grâce à cette puissance, la Corée du Nord est l’une des plus importantes armées au monde.

Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Abou Marzouk: le succès de la réconciliation nécessite l’application des accords signés avec le Fatah
.
Hébron: Étau sécuritaire resserré après la fermeture de la rue de Beer Sheva
.
Sabri et Bugerat: L’occupation tente d’imposer une nouvelle réalité à al-Aqsa
.
Des gangs coloniaux surveillent la construction palestinienne à Jérusalem-Est
.
Salfit: Les bulldozers des colons déracinent des oliviers à Deir Balout
.
Toulkaram: Les autorités israéliennes rasent les terrains des palestiniens sous la menace de les confisquer
.
Hébron: Des colons israéliens agressent un enfant palestinien
.
L’occupation érige un barrage à l’entrée de Kafel Hares au nord de Salfit
.
Invasions dans la mosquée d’al-Aqsa sous la direction des extrémistes Viglin et Etzioni
.
Libération du prisonnier Mahmoud Sirour Après 11 ans de captivité
.
Khan Younes: Les forces d’occupation ouvrent le feu et arrêtent deux Palestiniens
.
Une chaîne humaine dans le centre de Gaza en solidarité avec les prisonniers
.
L’occupation arrête le député exilé Attoun et le dirigeant Abou Warda à Birah
.
Hébron: plusieurs cas de suffocation dans des affrontements à Beit Ummar
.
Racheq condamne le crime du vandalisme sioniste à al-Aqsa
.
Enterrement du martyr Jassem Nakhleh au camp d’al-Jalazoun
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 19 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 19 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : Affaire Théo : « Et si on admettait qu’il arrive aux policiers de mentir ? »

Pour Laure Heinich, avocate, la justice doit reconnaître qu’il arrive aux policiers de mentir, y compris sous serment.

Laure Heinich-Luijer est avocate au barreau de Paris et ancienne Secrétaire de la Conférence. Elle est l’auteure de « Porter leur voix » (Fayard, 2014).

Est-ce qu’on pourra enfin dire devant les tribunaux qu’il arrive aux policiers de ne pas relater la vérité ? Est-ce que les justiciables pourront enfin le dire sans être interrompus par un magistrat exaspéré qu’ils puissent s’autoriser à donner une autre version ?

Aucun justiciable ne peut venir dire qu’il s’est fait insulter, matraquer sans que les juges ne les coupent immédiatement, « vous dites que les policiers mentent Monsieur ? » Les avocats finissent même par se demander si l’école de magistrature apprend aux futurs juges l’usage de cette formule, son autorité menaçante et la force qu’elle a de couper court à tout débat.

Effectivement, on ne peut rien répondre à celui qui prétend qu’aucun policier ne s’arrange jamais avec la vérité, comme s’il y avait sur terre une catégorie de gens qui ne s’arrangerait jamais avec les faits, comme si l’exercice d’un métier, d’une fonction, le port d’une arme ou d’une robe pouvait préserver un corps entier du mensonge individuel.

Depuis quelques jours, on sait très clairement que si les procès-verbaux relataient toujours la vérité, on lirait de temps en temps « après avoir traité l’individu de bamboula, le fonctionnaire de police procède à son interpellation ». Or, on ne lit jamais d’insulte non maîtrisée, jamais de coups portés.

Vérités policières.

Est-ce que les choses changeront après que « Le Monde » a publié les confidences d’un fonctionnaire de police avouant qu’il lui est arrivé de « gazer » un individu et de lui mettre « un grand coup dans la bouche » puis de se couvrir « obligé » par un collègue en indiquant faussement dans un procès-verbal que l’homme avait tenté de lui « foncer dessus » ?

Est-ce que les choses changeront maintenant qu’il est écrit noir sur blanc ce que pourtant tout le monde sait, qu’il arrive aux policiers de mentir sur leur déposition malgré leur serment ? Ou est-ce que les juges continueront de couvrir coûte que coûte cette police qui les méprise en retour en feignant notamment d’ignorer son caractère répressif et la façon qu’elle a d’être précisément fidèle aux enquêtes et vérités policières ?

Le policier qui parle de façon anonyme au « Monde » mesure-t-il que rédiger un faux procès-verbal, alors qu’il est dépositaire de l’autorité publique, est un crime puni de quinze ans de réclusion criminelle ?

Si l’on rapproche ces déclarations de celles faites par un porte-parole d’un syndicat de police à la télévision estimant que « bamboula, ça passe encore », on s’effraie de la réalité du terrain et on comprend bien que les PV soignés dont nous disposons dans les procédures sont loin de refléter la réalité. On s’effraie aussi que, par leur expression, les policiers démontrent se sentir couverts dans leur exercice par une impunité institutionnelle ou une impunité de classe.

La blessure de Théo ne mentait pas.

La question de la réalité des procès-verbaux et du traitement des versions surréalistes est au cœur de l’affaire de Théo. Alors que le jeune homme s’est vu introduire une matraque dans l’anus sur dix centimètres, provoquant une plaie longitudinale du canal anal et une section du muscle sphinctérien, l’IGPN écarte un « viol délibéré » et conclut à une blessure provoquée accidentellement… Il y aurait des viols non délibérés ?

Que dirait-on dit d’un accusé se défendant de cette manière après avoir agressé un policier ? Les collègues du fonctionnaire de police incriminé sont unanimes pour affirmer qu’il n’y avait évidemment pas d’intention de violer. Si on entend « violer » par avoir des relations sexuelles non consenties, effectivement on crédite le policier de ce qu’il n’aspirait pas à des relations sexuelles à plusieurs sur une dalle de béton. Théo non plus d’ailleurs. En revanche, si l’on qualifie le viol comme il l’est en droit français (ce qu’il faut espérer que les policiers n’ignorent pas), c’est à dire notamment la pénétration sexuelle par quelque objet que ce soit par la violence, on se rappelle qu’en matière de viol, il n’est pas question de désir ou d’absence de désir.

On se réjouira quand même de ce que le juge n’a pas demandé à Théo si la police mentait et a mis en examen le fonctionnaire pour viol et non pour un délit non intentionnel. La blessure de Théo ne mentait pas. Reste que pour contredire un policier, il faut donc l’anus transpercé.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’interdiction de jurer sur la création.

Pour jurer, le musulman est assujetti à de nombreuses règles bien strictes. Les oulémas divergent énormément concernant la question de jurer ou non.
Mais, nombreux sont les savants qui considèrent le fait de jurer comme nécessaire afin d’assurer la défense, la protection ou le droit des gens. Cependant, il est est interdit de jurer par autre qu’Allah (subhannou wa ta’ala). L’imam al-Nawawî a dit : «L’interdiction de jurer par une chose créée comme le Prophète, la Ka’ba, les anges, les cieux, les ancêtres…» (Riyâd Al-Sâlihîn).

Il rapporta ensuite le hadith dans lequel Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Allah, exalté soit-Il, vous a interdit de jurer par vos ancêtres. Que celui qui jure le fasse donc par Allah ou se taise.» (Boukhari, Mouslim).

Ainsi, le musulman ne doit jurer ni par le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), ni par ses parents ou proches, ni par des objets associés à l’Islam comme la ka’aba, des tombes etc. Selon Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Dieu le Très-Haut vous interdit de jurer par vos pères. Que celui qui jure le fasse par Dieu ou qu’il se taise.» [Bukhari et Muslim].
Selon ‘Abd ar-Rahman Ibn Samoura (qu’Allah l’agrée) le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Ne jurez ni par les idoles, ni par vos pères.» [1708. Muslim].
Ibn ‘Omar (qu’Allah soit satisfait de lui) rapporte : «J’ai entendu un homme dire : « Non, par la Ka’ba ! » Je lui dis alors : « Ne jure pas par un autre qu’Allah car j’ai entendu le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dire : « Celui qui jure par un autre que Dieu a fait acte de mécréance ou d’associationnisme ».» [1711.Tirmidhi].

Il est également proscrit de jurer par la foi (Amana). Selon Bourayda (Qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Celui qui jure par [le dépôt de] la foi (amana) n’est pas des nôtres.» [Abou Dawud].
Ibn Rislan a précisé l’ensemble des actes se rapportant à l’acte de foi : «La amana citée dans le hadith fait allusion aux œuvres obligatoires telles la salât, le hajj, le jeûne et autres obligations.»
Selon Bourayda (qu’Allah l’agrée) le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Quiconque jure en disant : « Si je mens, je n’ai plus rien à voir avec l’Islam ! » sera tel qu’il s’est décrit s’il s’avère menteur. Et s’il dit la vérité, il ne reviendra pas à l’islam sans en subir de conséquences.» [1710. Abou Dawud].

Clic pour voir la Source de l’article

***

Racisme, nationalisme : nous avons tous été créés de terre.

Le racisme et le nationalisme sont deux aspects que l’être humain manifeste malheureusement et qui sont détestables. Ces ressentiments sont d’autant plus condamnables dans la communauté musulmane puisqu’ils constituent un mal tant pour l’être humain que pour la vie en communauté. Pourtant, tout oppose le racisme à l’Islam de même que le nationalisme et l’Islam n’ont aucun rapport.

Le raciste regarde le visage, Allah regarde les cœurs.

Le racisme est sans doute un des aspects les plus problématiques au sein de notre communauté, notamment car ce point concerne également des personnes âgées malgré l’âge de raison ou la sagesse qu’elles sont censées manifester. Le racisme c’est dénigrer cet autre, différent de moi, le dénigrer pour sa différence qui en réalité revête toute sa richesse en tant qu’être humain.

Dans le Saint Coran, notre Seigneur aborde la question du racisme et la condamne fermement. En effet, l’homme a été créé de la terre, ce qui fait de nous les descendants d’une même matière, quelles que soient notre origine, notre culture ou notre couleur de peau. Allah a révélé : {Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur}. (Sourate 49 : Verset 13). Le but de cette diversité culturelle est donc de s’entre-connaître, de se mélanger et non de se séparer, encore moins de se dénigrer ou de se détester.

Le racisme a également été interdit par le Prophète (‘alayhi salat wa salam). Il a d’ailleurs souligné le fait qu’Allah ne nous jugera pas selon notre origine mais selon nos cœurs. Comment pouvons-nous alors prêter attention à l’origine de l’autre et le juger voire le dénigrer par rapport à cela alors que Le Juge ne regardera que son cœur ? D’après Abu Houreyra (qu’Allah l’agrée), Abdour Rahmân Ibn Sakhr (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Certes, Allah ne regarde pas vos corps ni vos visages, mais Il regarde vos cœurs et vos actes ». (Rapporté par Muslim).

Lors du pèlerinage d’adieu, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a fait de nombreuses recommandations à sa communauté, dont le fait qu’aucun homme n’est supérieur à un autre, hormis par la piété : « Ô gens ! Votre Seigneur est un. Attention ! Aucun arabe n’est meilleur qu’un non arabe, aucun non arabe n’est meilleur qu’un arabe, aucun rouge n’est meilleur qu’un noir et aucun noir n’est meilleur qu’un rouge, si ce n’est par la piété ». Le seul aspect qui différencie un musulman d’un autre est donc la piété, chose dans laquelle nous devrions nous concurrencer.

Le nationaliste différencie les nations, Allah les unit sous un même nom.

Le nationalisme quant à lui, se détache totalement de l’Islam car par définition, l’Islam unit les hommes par l’adoration d’un Dieu unique. Or, le nationalisme est la division des hommes, leur séparation de par leur origine culturelle, ce qui est donc contraire à l’essence même de notre religion. Malheureusement, certains persistent dans ce nationalisme aveuglé et aveuglant.

Afin de souligner l’opposition formelle qui existe entre nationalisme et Islam, rappelons que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) s’est désavoué de ceux qui mettent en pratique ce concept. En effet, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah (nationalisme/tribalisme) qui combat pour la ‘assabiyah ou qui meurt pour la ‘assabiyah » (Rapporté par Abu Daoud). Le nationalisme existait du temps du Prophète (‘alayhi salat wa salam) puisque certaines tribus en dénigraient d’autres de par cette origine qui leur était étrangère. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a donc interdit et bannit ce concept en se désavouant de tous ceux qui le partageraient.

Allah nous a créés de couleurs différentes tout comme Il nous a faits avec des caractères divers. C’est ainsi que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a expliqué : « Allah a créé Adam d’une poignée qu’Il a prise de toutes les substances de la Terre, c’est ainsi que les fils d’Adam se sont diversifiés proportionnellement à la Terre : Il y a parmi eux le roux, le blond, le noir. Il y a de même le doux, le dur, le vilain, et l’agréable » (Rapporté par Al Tirmidhî). La diversification culturelle, les nations et tribus ont été créées car voulues par le Créateur. Allons-nous, chers frères et soeurs, ressentir de l’aversion pour ce que Le Majestueux a créé ? Nous savons que cela n’est pas digne du comportement du musulman, qu’Allah nous en préserve !

Enfin, rappelons que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) ressentait un tel mépris pour le nationalisme qu’il l’a qualifié de manière péjorative lorsqu’il a dit : « Délaissez-le (l’esprit tribal, le nationalisme), c’est une pourriture » (Rapporté par Muslim et al Boukhari). Gardons à l’esprit que le nationalisme divise, cette division même est un des objectifs de Shaytane le lapidé : diviser les musulmans afin de les affaiblir est en effet une des ses visées. Ne tombons pas dans le piège de notre ennemi, soyons unis et plus forts par nos différences.

N’oublions pas, chers frères et soeurs que chacun d’entre nous sera rétribué en fonction des intentions et de ses actes. Nous serons tous réunis au Jour de la Résurrection pour répondre de nos actes, les premiers comme les derniers, les arabes comme les non arabes, les blancs comme les noirs, les roux comme les bruns et face à notre Seigneur, seule primera la piété. Tâchons donc d’être pieux, d’inviter nos proches à cette piété, de nous améliorer ensemble, chaque jour qu’Allah fait, car chaque jour qui passe constitue un temps qui nous paraîtra plus précieux que jamais et que nous souhaiterons rattraper, {le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité}. (Sourate 26 : Verset 88).

Qu’Allah nous permette d’être bons envers nos frères et soeurs de tous horizons. Qu’Il nous éloigne du racisme, du nationalisme et de toutes ces tentations.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le divorce : une solution à éviter et qui pourtant ne cesse de progresser.

Le divorce est un phénomène fréquent de nos jours et qui a connu un accroissement considérable ces dernières années. Il semble important de souligner que cela touche toutes les communautés, y compris la nôtre. Bien qu’il soit légal en Islam, il est préférable d’éviter le divorce et de le considérer comme l’ultime solution. Intéressons-nous de plus près à ce phénomène d’abord avec un regard historique, puis en adoptant un point de vue islamique. Nous nous baserons essentiellement sur les ouvrages de ‘Abd al Malik al Qasim intitulé « Réfléchis avant de divorcer » et de Khalid Chayi’ nommé « Le divorce, les causes et les remèdes ».

Un peu d’histoire et de sociologie…

Comme le mariage, le divorce est une vieille institution. En effet, il a été créé durant la révolution française. Auparavant, le divorce était considéré comme une sorte de manquement à l’ordre familial. Or, depuis les années 1970, le nombre de divorces augmente considérablement. En 1975, une loi ouvre la possibilité d’un divorce par consentement mutuel. A la suite de cette loi, le nombre de divorces a été multiplié par quatre. Cette a notamment eu d’importantes conséquences morales sur la séparation. En effet, autrefois, le divorce était un échec et une sanction de vie de couple. Le divorce à consentement mutuel a éradiqué ce sentiment de culpabilité lié à la séparation.

Aujourd’hui, nous assistons donc a une banalisation des ruptures. Précisons que les probabilités de ruptures sont plus importantes pour les couples sans enfants. Nous pouvons alors nous demander si l’absence d’enfants fragilise le couple ou si c’est la fragilité du couple qui détermine l’absence d’enfants… Sans doute un peu des deux !

Par ailleurs, le divorce a augmenté car il y a une modification des modes de vie. Autrefois, on ne divorçait pas pour des raisons morales, économiques… car la femme ne travaillait pas à l’extérieur. De nos jours, il est commun de divorcer car sur le plan économique, les femmes ont une autonomie financière qu’elles ne possédaient pas auparavant. Ainsi, selon l’ined, plus de 46 mariages sur 100 finissent pas un divorce. On peut donc considérer que le divorce concerne la moitié de la population actuelle ce qui est loin d’être négligeable.

Le statut islamique du divorce.

Le taux de divorces n’augmente pas seulement pour les non musulmans mais également au sein de notre communauté. C’est ainsi que la plupart d’entre nous connaissent au moins un couple musulman qui a divorcé. Il nous faut alors rappeler que le divorce est à éviter même s’il est légal.

En effet, Allah a autorisé le divorce en ces termes : {Ô Prophète, quand vous répudiez vos femmes, faites-le en respectant leur période de viduité} (Sourate 65 : Verset 1). Ainsi, le divorce est autorisé à condition de respecter la période de viduité de la femme, autrement dit, le divorce doit être prononcé lorsque la femme est en état de pureté sans qu’il n’y ait eu de rapports depuis son dernier cycle menstruel.

Une fois que le divorce a été prononcé une seule fois, il faut attendre une certaine période durant laquelle l’homme peut revenir sur sa décision. Cette période peut s’étendre sur trois mois, neuf mois ou moins en fonction des cas. En effet, Allah a dit : {Les femmes répudiées attendront trois menstrues} (Sourate 2 : Verset 228), autrement dit environ trois mois, {Quant aux femmes enceintes, leur attente est jusqu’à ce qu’elles accouchent} (Sourate 65 : Verset 4). Ainsi, le divorce a un statut légal en Islam. Nous ne pouvons toutefois détailler les caractéristiques du divorce en Islam car le sujet est très dense et complexe.

Un acte autorisé mais à éviter…

Bien que le divorce soit légiféré, il faut tant que faire se peut, éviter d’y recourir. En effet, le divorce n’est pas une décision à prendre à la légère. Il convient de peser le pour et le contre, de bien y réfléchir et de tenter toutes les autres solutions afin de sauver sa vie de couple. Nous devons donc prendre en compte plusieurs éléments y compris la vie de famille. À titre d’exemples, les enfants se retrouvent souvent au premier rang des divorces et cela peut avoir des conséquences sur eux.

Il faut garder à l’esprit qu’il n’existe pas de couple au sein duquel les tensions ou les problèmes n’existent pas. Les épouses du meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) étaient jalouses entre elles et ne se gênaient pas pour le faire savoir. Si le couple du Prophète (‘alayhi salat wa salam) a connu de tels moments, comment nos couples pourraient en être épargnés ? Il faut considérer cela comme une épreuve de notre Seigneur face à laquelle nous devons patienter afin d’espérer une récompense. En effet, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le croyant n’est pas touché par une maladie, une peine, une tristesse, une inquiétude ou un mal – voire une épine qui l’égratigne – sans qu’Allah n’absolve, en contrepartie, certains de ses péchés » (Al Bukhari et Muslim). Les soucis qui peuvent exister dans un couple doivent donc être considérés comme un moyen d’absoudre nos péchés al hamdouliLlah. Prendre du recul sur nos problèmes de couple en méditant sur les paroles d’Allah, nous permettra d’éviter le divorce incha Allah.

De plus, chacun d’entre nous doit purifier son cœur et éviter de juger, de critiquer ou de blâmer ouvertement son conjoint. En effet, nul n’est parfait et de nombreuses erreurs peuvent être commises au sein du couple mais l’amour pour Allah doit être au-dessus de tout. Comprendre l’autre et lui pardonner ses faux pas, voilà le bon comportement à adopter envers notre conjoint incha Allah. Allah a dit au sujet des femmes : {Elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles} (Sourate 2 : Verset 187). Par « vêtement », il faut entendre une source de tranquillité, de quiétude et de complémentarité réciproque entre les deux époux. Le but du couple est donc de vivre en ayant pour fondement la parole d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam).

Par ailleurs, si le couple est en danger au point où la communication est rompue, nous devons faire intervenir une personne issue des deux familles afin de remédier au problème. En effet, Allah a dit : {Si vous craignez une rupture entre eux, alors envoyez un juge de la famille de l’époux et un juge de la famille de l’épouse. Si tous deux veulent la réconciliation, Allah facilitera l’entente entre eux} (Sourate 4 : Verset 35). Sinon, il est possible de contacter des personnes de science afin de leur expliquer la situation et que ces dernières nous proposent une issue favorable à notre vie de couple.

Enfin, le divorce est à éviter autant que possible dans la mesure où l’ennemi d’Allah se réjouit de cet acte alors qu’Allah ne l’aime pas. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La chose licite la plus détestée d’Allah est le divorce ». (Abu Dawoud et ibn Majah). Parallèlement à cela, il (‘alayhi salat wa salam) a dit : {Iblis installe son trône sur l’eau puis envoie ses troupes. Les plus proches de lui seront ceux qui auront causé le plus de mal. L’un deux vient et dit : « J’ai fait telle et telle chose ». Iblis répondra « Tu n’as rien fait ! ». Puis un autre vient et dit : « Je ne l’ai pas laissé avant de l’avoir séparé de sa femme ». Iblis le rapproche de lui et lui dit « Tu es admirable ! » ». (Muslim). Le divorce est donc l’un des actes les plus appréciés de shaytane. Cela devrait suffire afin de nous en éloigner le plus possible incha Allah.

Parfois, le divorce est inévitable voire obligatoire car l’un des époux s’éloigne progressivement du Coran et de la Sunna au point de délaisser des obligations religieuses. Cela s’avère être nuisible pour le couple mais également pour toute la famille, qu’Allah nous en préserve. L’ennemi d’Allah fait tout pour semer le trouble au sein du couple et il est malheureux de constater qu’il y parvient avec certains de nos frères. Cette épreuve qu’est le divorce est des plus difficiles. Ainsi, nous rappelons à tous nos frères et sœurs divorcés que « le malheur ne cesse de toucher le croyant ou la croyante dans son corps, sa famille et ses biens jusqu’à ce qu’il rencontre Allah sans avoir la moindre faute », d’après le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Ne désespérez pas de la Miséricorde d’Allah ! S’Il vous éprouve sur terre, c’est pour mieux vous récompenser dans l’au delà incha Allah car Il est le Tout Clément et Il est Capable de toute chose.

Qu’Allah préserve nos couples et nos foyers sur le droit chemin. Puisse-t-Il assister nos frères et sœurs divorcés qui en ont besoin.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le Centre d’Accueil de Jour : un petit «chez-soi» pour ceux qui n’en ont pas.

« Ici je retrouve mon humanité ».

Le Centre d’Accueil de Jour : un petit «chez-soi» pour ceux qui n’en ont pas.

« Ici, c’est calme. Le plus dur quand on vit dans la rue, ce n’est pas le froid ni la faim. On peut toujours se débrouiller. C’est le bruit et l’angoisse de se faire tabasser, ça, ça prend toute ton énergie et tout ton temps. Ici c’est calme, on peut se poser pour un moment. » Leïla*, jeune femme de 24 ans, est sans abri depuis quelques années. Comment s’est-elle retrouvée dans cette situation si jeune? « J’avais 20 ans, je refusais toute autorité, je ne m’entendais plus avec ma famille, qui m’a mise à la porte. » Nous n’en saurons pas plus sur sa famille. Elle n’est pas habituée à parler de son passé, à parler tout court. Elle semble embarrassée, presque inquiète par le fait que l’on s’intéresse à elle alors qu’elle tente, tous les jours, de passer inaperçue. Leïla vient tous les matins prendre un petit-déjeuner consistant et chaud pendant que son linge tourne dans une des machines à laver mises à la disposition des bénéficiaires: « Je croyais au début que ce centre n’était ouvert que pour les musulmans, sourit-elle un peu gênée. Mais dès que je suis arrivée, on m’a accueillie sans poser de questions. Il y a un salon, un coin Internet, des douches, des machines à laver. Je peux regarder la télé et discuter de l’actualité avec les autres personnes. »

Elles seront plus d’une centaine à passer aujourd’hui dans ce centre qui accueille une variété de personnes : suite à notre évaluation, nous avons constaté que le département de l’Essonne manquait de structures d’accueil pour les sans-abri ; seuls deux centres existaient. Depuis 2012, nous travaillons en complémentarité avec eux ainsi qu’avec le Samu social, qui nous envoient régulièrement des personnes à accueillir: sans domicile fixe, sans-abri, travailleurs pauvres, femmes, hommes seuls, mères isolées, étudiants, gens du voyage. Après un accident de vie, ils se retrouvent dans la rue, sans repère. C’est pourquoi nous avons voulu recréer l’ambiance d’un petit “chez-soi”, d’autant plus que maintenant nous avons le sésame de la vie sociale : l’agrément de domiciliation. Depuis 2013, 400 personnes reçoivent leur courrier par le biais du centre. Notre conseillère les accompagne dans leurs démarches administratives pour redémarrer progressivement une vie sociale.

Une vie sociale, c’est ce qu’est venu chercher ici Maurice*, « en plus d’avoir la sensation unique de porter des vêtements chauds et propres », confesse-t- il dans un demi-sourire. À 14 heures, Maurice savoure deux blanquettes de veau : « Je viens ici presque tous les jours. Ici, je trouve des personnes à qui parler. Je retrouve un peu de dignité. Ici, on me répond quand je pose une question; on me regarde dans les yeux; ici, je lave mon linge et fais ma toilette comme tout le monde; j’ai une opinion, une voix, un regard, un visage, je retrouve mon humanité. » Maurice était professeur dans une autre vie. « J’ai quitté mon ancienne vie par amour et cela n’a pas marché. L’amour m’a amené ici et maintenant je suis seul avec une main tendue : celle des gens du centre. » Il est 21 heures, heure à laquelle le centre ferme ses portes lorsqu’il fait très froid.

Récit à retrouver sur le site internet du Secours Islamique France.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Allemagne : Berlin veut que Tunis rapatrie ses ressortissants sans-papiers.

Mardi 14 février, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed était en Allemagne afin de rencontrer Angela Merkel. A l’ordre du jour, il y avait notamment la question des sans-papiers tunisiens que Berlin veut voir Tunis rapatrier au plus vite.

Allemagne et Tunisie pas d’accord sur le sujet.

Les demandeurs d’asile ayant été déboutés doivent être expulsés rapidement pour Angela Merkel. Afin d’y parvenir, la collaboration avec la Tunisie a son importance afin que le pays puisse rapatrier ses ressortissants au plus vite. Cependant sur ce point, les deux pays ne sont pas sur la même longueur d’ondes. L’attentat du 19 décembre commis par Anis Amri, ressortissant tunisien, a eu son rôle à jouer dans cette décision allemande. Mais pour Youssef Chahed, Anis Amri n’a aucun rapport avec la Tunisie et n’était d’ailleurs pas radicalisé lorsqu’il a quitté le pays.

1 500 Tunisiens seraient concernés par une procédure d’expulsion vers la Tunisie.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Emmanuel Macron veut la création d’une chaîne de télévision franco-algérienne.

En campagne présidentielle, Emmanuel Macron s’est rendu en Algérie. Sur place, il a parlé de sa volonté de créer une chaîne de télévision franco-algérienne.

Une chaîne de télévision comparable à Arte .

Dans une tribune écrite dans un quotidien algérien, « Tout sur l’Algérie », Emmanuel Macron a expliqué : « En choisissant de venir en Algérie durant la campagne présidentielle française, mon ambition est de souligner l’importance de votre pays et de réaffirmer la force des liens qui nous unissent » . La culture et l’audiovisuel ont notamment un rôle à jouer. Pour cela Emmanuel Macron souhaite la création d’une chaîne de télévision qui soit comparable à la chaîne Arte, franco-allemande. Il faut noter que déjà en 2015, Rachid Arhab avait évoqué ce projet disant travailler dessus et être à la recherche de soutiens financiers.

L’idée pourrait-elle aboutir ou alors rester simplement lettre morte ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sakina Voyages : 3 destinations halal à vous couper le souffle.

Sakina Voyages vous propose 3 voyages en groupe cette année.

OMAN – 18 au 25 mars 2017 au départ de Paris.

Partez à la découverte de ce merveilleux pays qu’est le Sultanat d’Oman.
Le choix de la haute saison pour partir, vous permettra de savourez pleinement votre séjour avec un climat doux. Cette période est idéale pour profiter des sorties prévues ainsi que du soleil avec des températures qui avoisineront les 25 degrés.
Un accompagnateur sera du voyage avec vous et vous profiterez de la connaissance et du savoir d’un guide francophone sur place.
Un circuit sur mesure organisé rien que pour vous avec des entrées aux visites incluses, une nuit dans le désert, 2 visites de Wadi, et assister à la prière du vendredi. Vous serez hébergés à l’hôtel en pension complète.
Toutes ces prestations vous sont proposées au meilleur prix possible, à un tarif exceptionnel défiant toute concurrence (en comparaison d’autre TO ou en vente privée). Celui-ci inclus les vols avec la compagnie Gulf Air + les hébergements dont une nuit dans un campement dans le désert + les visites des principaux sites à visiter + un accompagnateur + un guide local francophone + tous les transferts pour un montant de 1450 euros en base chambre double.

ISTANBUL – du 03 au 08 avril 2017 au départ de Paris.

Plongez dans cette ville riche en Histoire et bouillonnante de culture.
Afin de profiter pleinement de cette escapade, le vol est direct et notre accompagnateur sera à vos côtés tout au long de ce voyage pour vous assister. Un guide local francophone est également prévu pour 2 journées complètes de visites, avec au programme les monuments historiques à ne pas rater.
Vous serez hébergés en hôtel 4 étoiles au cœur de la vieille ville en formule petit-déjeuner.
Vous assisterez, si vous le souhaitez à la prière du vendredi à la Mosquée Bleue appelée également la Mosquée Souleymane. Profitez de ce séjour pour allier visites culturelles et shopping, Istanbul offre un large choix de centre commerciaux ainsi que de boutiques diverses et variées. Ce séjour vous est proposé pour 495 euros par personne en base chambre double.

ANTALYA – 3 groupes à 3 dates différentes.

du 24 au 31 octobre & du 25 octobre au 1er novembre au départ de Paris.
du 21 au 28 octobre au départ de Lyon.
Surnommée la Riviera Turque avec ses belles plages, ses vestiges historiques et ses sites naturels. Nous vous y proposons un groupe avec 3 dates de départ différentes dont un départ depuis la ville de Lyon au plaisir de nos nombreux clients de provinces.
Les vols sont effectués avec la compagnie Turkish Airlines avec notre accompagnateur et vous serez hébergés en hôtel 5 étoiles en formule All Inclusive.

A ces dates les températures sont idéales pour ce séjour balnéaire.
Le séjour s’étant extrêmement bien déroulé en Octobre 2016, nous avons tenu à renouveler l’expérience en Octobre 2017 mais en y apportant un petit plus cette fois-ci… L’hôtel qui vous sera proposé cette année dispose d’une petite plage privée pour femme en plus de ses piscines extérieures pour femmes.

Les tarifs seront bientôt disponibles pour ce groupe.

N’hésitez plus, Voyages Halal vous laisse toute les clés en main pour partir à bas prix et dans un cadre respectueux de notre étique. N’oubliez pas, nous vous permettons de payer en plusieurs fois sans frais votre séjour ! Consultez notre page Facebook Voyages Halal pour avoir plus de détails sur les groupes.

Venez nombreuses et nombreux sur Voyages Halal ou appelez le 01.43.77.95.10.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Indonésie : le gouverneur chrétien se bat pour sa réélection .

Les Indonésiens de Jakarta sont appelés aux urnes, mercredi 15 février, pour élire leur nouveau gouverneur dans un contexte relativement tendu. Une élection décisive pour Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, gouverneur de la capitale depuis 2014 et candidat à sa succession.

Saura-t-il être reconduit à son poste ? Depuis septembre 2016, le gouverneur est au cœur d’une controverse. Il avait expliqué que l’interprétation faite par de savants musulmans d’un verset du Coran selon lequel un musulman ne doit élire qu’un dirigeant musulman était erronée. Accusé de blasphème par des groupes conservateurs, voire même radicaux, il a été présenté devant un tribunal en décembre dernier.

Malgré les excuses solennels d’Ahok, la mobilisation contre le gouverneur ne faiblit pas. Plusieurs manifestations ont été organisées ces derniers mois. En raison d’une interdiction de manifester dans les rues, près de 100 000 personnes se sont données rendez-vous, samedi 11 février, à la Grande Mosquée Istiqlal de Jakarta pour des prières où des appels à voter en faveur d’un candidat musulman pour diriger la capitale du plus grand pays musulman au monde ont été lancés.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron fait campagne en Algérie .

Le fondateur d’En marche a pris l’avion, direction l’Algérie. Emmanuel Macron s’est rendu lundi 13 et mardi 14 février à Alger, où il a été reçu en grande pompe par le gouvernement algérien dirigé par Abdelmalek Sellal.

Dans une tribune parue sur TSA, , il déclare vouloir « souligner l’importance de votre pays et de réaffirmer la force des liens qui nous unissent ». Evoquant les millions de familles qui « partagent une communauté de destin », il estime que les Français et les Algériens « ont vocation à écrire ensemble une nouvelle histoire ».

Encourager les relations à travers l’éducation et l’économie.

Emmanuel Macron juge qu’un seul lycée français en Algérie « n’est pas suffisant pour répondre à l’immense défi de l’éducation et de la formation » et souhaite que les deux pays travaillent de concert pour la francophonie en Afrique. Il est à noter que l’Algérie ne figure pas parmi les 54 Etats membres de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Par ailleurs, le candidat à la présidentielle propose de créer une chaîne culturelle franco-algérienne, à l’image de la collaboration franco-allemande Arte. Il promet aussi de faciliter la venue d’étudiants algériens dans l’Hexagone et la création d’un Office franco-algérien de la Jeunesse, « pour favoriser la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée ».

L’ancien ministre de l’Economie n’oublie pas le nerf de la guerre : « L’avenir de l’industrie repose sur des productions localisées autour de quelques sites, adaptées aux conditions de travail locales et ouvertes sur de grands marchés. Autour de nos deux pays, ce sont les marchés européens et africains que nous pouvons conquérir, et au-delà, le marché mondial. »

Pour encourager l’innovation et entrepreneuriat, il désire « structurer les incubateurs franco-algériens autour de nos pôles universitaires et scientifiques et créer un véritable écosystème de l’innovation entre nos pays ». Enfin, il espère « créer une communauté économique franco-algérienne dans le secteur des (énergies) renouvelables », un marché estimé à plus de 4 milliards d’euros d’investissements pour les entreprises selon lui.

Après l’Algérie, le Maroc.

Emmanuel Macron a profité du voyage pour déposer une gerbe de fleurs, mardi 14 février, sur la tombe de Roger Hanin, comédien français natif d’Alger, décédé le 11 février 2015 et inhumé dans le cimetière juif Saint-Eugèn.

Après le Liban en janvier, Emmanuel Macron entend peaufiner sa stature internationale en se rendant en Algérie. « Il est évident que compte tenu du rôle que joue l’Algérie dans notre histoire, dans notre pays, dans notre avenir et dans celui du Maghreb, il est indispensable durant une campagne présidentielle de venir faire une telle visite », a-t-il fait savoir. Ce voyage fait suite à celui effectué en Tunisie en novembre 2016 et précède sa visite au Maroc prévu en mars.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Lionel Messi, le grand perdant face au PSG victorieux, annule son déplacement en Egypte.

Quintuple Ballon d’Or, on ne présente plus Lionel Messi, le joueur clé du FC Barcelone, qui a été extraordinairement impuissant à éviter à son club, hier soir, la terrible humiliation de la déroute face à un PSG dans une forme olympique, auteur d’une victoire éblouissante.

Alors que le retour en Espagne s’annonce la tête basse et particulièrement houleux, les boulets rouges tirés par la presse nationale ayant remplacé les habituelles couronnes de lauriers, le célèbre attaquant argentin vient d’annuler son déplacement au Caire où sa présence était très attendue ce mercredi, soit le lendemain du « Désastre », ou encore de la « plus grande débâcle du Barça au XXIème siècle », voire du « Massacre de la Saint Valentin », selon les titres choc des grands quotidiens espagnols.

Lionel Messi, le grand perdant de cette défaite cuisante, a en effet déclaré forfait pour la campagne médicale égyptienne visant à promouvoir, ce jour, son traitement de l’hépatite C, réputé efficace et accessible à toutes les bourses, à l’échelle internationale.

Lancée officiellement en juin par le gouvernement d’Al-Sissi, cette grande opération de communication ciblant un large public, au-delà des frontières, a misé sur l’immense notoriété de Lionel Messi pour attirer des patients qui seront sensibles à la différence de coût notable entre les 100 000 euros à débourser en Europe et les moins de 4 900 euros au pays des pharaons.

Les efforts de l’Egypte dans la lutte contre la maladie ont été récompensés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), après une campagne de santé publique qui a traité avec succès près d’un million d’Egyptiens atteints de l’hépatite C, entre 2015 et 2017.

Selon un communiqué officiel, la star du Barça ne pouvait pas quitter son équipe, que l’on image dévastée, après la lourde défaite à Paris, proche de la dérouillée historique… Sa visite pourrait être reportée ultérieurement, à une date qui n’a pas encore été fixée, à condition, sans doute, qu’il se remette en jambes, renoue avec le succès et ne prenne pas sa retraite anticipée, comme il l’aurait annoncé hier soir dans les vestiaires…

Clic pour voir la Source de l’article

***


Amérique : Munira Ahmed érigée en symbole de la contestation anti-Trump.

Qui aurait pu imaginer qu’une photo prise il y a dix ans, illustrant la réponse étoilée, saisissante de patriotisme, de la communauté musulmane américaine face à la diabolisation post-11 septembre qui remettait en cause sa loyauté au drapeau, serait brandie, le 21 janvier dernier, en photo emblématique de la Marche des femmes contre l’ère Trump ?

En tout cas, pas Ridwan Adhami, le talentueux artiste new-yorkais qui, armé de son objectif, avait alors apporté un sublime démenti aux Cassandre de service et autres artisans des peurs, et encore moins sa muse, la jeune Munira Ahmed, qui incarna magnifiquement l’attachement des musulmans à l’Amérique, sous son voile aux couleurs de l’étendard national.

Aucun des deux n’aurait en effet pensé que cette belle photo choc, publiée en couverture de « Illume Magazine » (un magazine destiné à un public musulman), qui frappa les esprits, générant des réactions positives en chaîne au-delà même des espérances de son concepteur, aurait traversé la décennie sans vieillir, ni sombrer dans l’oubli, pour en ressortir érigée en symbole de la contestation anti-Trump.

La jeune fille d’hier, originaire du Queens, qui fut le visage de l’affirmation des musulmans au sein de la société américaine, en tant que croyants et citoyens sans la moindre incompatibilité, a laissé place à la jeune femme d’aujourd’hui devenue, à 32 ans, l’égérie de la mobilisation des femmes américaines contre le sexisme et le racisme de leur président.

Approché par la Fondation Amplifier, chargée de la campagne événementielle de la Marche des femmes, Ridwan Adhami a donné volontiers son accord pour que sa photo la plus marquante soit retravaillée graphiquement et exposée aux yeux de tous, lors de la manifestation protestataire sans précédent qui marcha vers le centre névralgique de Washington, le lendemain de l’intronisation de Donald Trump.

« Mon cliché correspond parfaitement à la campagne », a-t-il déclaré, heureux que son image n’ait rien perdu de sa force symbolique, tandis que celle qui lui prêta ses traits, et qui attire à nouveau tous les regards, déplore vivement que la discrimination anti-musulmans n’ait pas connu l’exact sort inverse de celui de sa photo. En d’autres termes, qu’elle n’ait pas disparu à tout jamais sans aucune possibilité de refaire surface, telle une hydre hideuse.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La crainte de Yahya Jammeh hante encore la Gambie.

Près d’un mois après son départ de la présidence, son successeur n’a toujours pas pris possession des lieux. Même en exil, Yahya Jammeh continue d’inspirer l’effroi en Gambie, après 22 ans d’un pouvoir aussi implacable qu’imprévisible.

La peur instillée à toutes les couches de la société par le caractère arbitraire de son régime a brouillé les frontières entre réalité et fiction, alimentant les rumeurs les plus folles, dans un pays où les superstitions sont déjà vivaces.

La semaine dernière, les soldats de la force ouest-africaine chargés d’assurer la protection du nouveau président Adama Barrow, et dont le mandat vient d’être prolongé de trois mois, ont arrêté un ancien militaire armé d’un pistolet dans la mosquée où le président accomplissait la grande prière du vendredi .

L’arme a été découverte pendant la fouille des fidèles par les gendarmes sénégalais, a précisé la force de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), ajoutant que le suspect avait déclaré avoir appartenu à la garde rapprochée de l’ex-président Yahya Jammeh.

Pour des raisons encore inexpliquées, Adama Barrow, rentré en Gambie le 26 janvier, cinq jours après le départ de son prédécesseur vers la Guinée Equatoriale, ne s’est toujours pas installé à la présidence, pourtant passée au peigne fin par les troupes ouest-africaines.

Le chef de la force de la Cédéao, le général François Ndiaye, a indiqué le 30 janvier que des armements avaient été saisis dans une maison de M. Jammeh à Kanilai, son village natal, à une centaine de km à l’est de la capitale Banjul, mais affirmé que “la sécurité du pays était totalement sous contrôle”.

Le général Ndiaye a balayé les bruits sur la présence de produits toxiques dans les climatiseurs de la présidence, précisant que les seules substances chimiques retrouvées étaient des insecticides contre les termites.

Ce n’était pas la première fois que Yahya Jammeh était soupçonné de tentative d’empoisonnement.

En 2009, d’après des témoignages recueillis par l’AFP, des centaines de villageois avaient été contraints de boire des concoctions qui avaient tué plusieurs d’entre eux, lors d’une opération “anti-sorcellerie”, Yahya Jammeh imputant le récent décès de sa tante à des pratiques occultes, selon Amnesty International.

Gris-gris.

La croyance au surnaturel, notamment aux gris-gris, est très répandue en Gambie. Le chef d’état-major, Ousman Badjie, qui a prêté allégeance au président Barrow après avoir servi son prédécesseur, a ainsi été vu ces derniers mois arborant une dizaine de ces talismans, au cou et aux poignets.

“Nous cousons ce gri-gri, et il protège des armes à feu et des couteaux”, a expliqué à l’AFP Mohammed Ba, un “faraba”, ou fabricant d’amulettes, dans son échoppe de Serrekunda, près de Banjul.

La mort le 15 janvier à Banjul dans des circonstances étranges d’un jeune fils de M. Barrow – qui lui-même avait quitté le pays quelques jours auparavant, la Cédéao craignant pour sa sécurité tant que M. Jammeh était en place – a également enflammé l’imagination des Gambiens.

Un chien dont les morsures avaient provoqué le décès de l’enfant a subi une injection mortelle cinq jours après le retour du nouveau président, mais cet épilogue n’a pas totalement fait taire les rumeurs de sorcellerie.

Au-delà de la dimension parfois fantasmagorique des crimes qui lui sont attribués, si Yahya Jammeh reste redouté par de nombreux Gambiens, il le doit surtout aux violations des droits de l’homme de son régime, assumées publiquement dans son rejet systématique des protestations internationales.

“Des gens qui meurent en détention ou pendant un interrogatoire, c’est très commun. Là, une seule personne est morte et ils veulent une enquête”, déclarait-il en 2016 à l’hebdomadaire Jeune Afrique au sujet du décès de l’opposant Solo Sandeng, peu après son arrestation en avril.

Malgré des garanties offertes lors de son départ par la Cédéao, l’ONU et l’Union africaine quant au respect de ses droits “en tant que citoyen, chef de parti et ancien chef de l’Etat”, y compris à revenir en Gambie, il n’a pas obtenu d’immunité.

Le président Barrow a exclu toute “chasse aux sorcières”, privilégiant la création d’une commission Vérité et Réconciliation et accepté que Yahya Jammeh emporte tous les biens qu’il souhaitait, y compris sa collection de voitures de luxe.

Mais dans sa coalition, certains souhaitent un jugement de M. Jammeh, éventuellement devant la Cour pénale internationale. Le nouveau gouvernement vient d’ailleurs d’annoncer qu’il resterait bien membre de cette Cour, revenant sur la décision de retrait annoncée l’année dernière par Yahya Jammeh.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Belgique : Feu vert pour cinq nouvelles mosquées en Région bruxelloise et cinq en Wallonie.

30 nouvelles mosquées ont été vérifier par le ministre de la Justice. Bruxelles va reconnaître cinq d’entre elles, en Wallonie, cela prend plus de temps… Et en Flandre, la reconnaissance des mosquées a été transformée en pugilat politique par la N-VA.

La Belgique compte aujourd’hui 81 mosquées reconnues: 14 en Région bruxelloise, 39 en Wallonie et 28 en Flandre. A ce contingent-là, il faudra donc sous peu ajouter la vague des 30 mosquées qui ont reçu un blanc-seing du ministre de la Justice. à court terme, on aura donc 111 mosquées « officielles » en Belgique. C’est l’Exécutif des musulmans de Belgique qui propose les mosquées à faire reconnaître, il existe un accord politique pour reconnaître environ 80 mosquées supplémentaires sur les quatre prochaines années (2016-2019).

Des budgets ont été libérés pour faire fonctionner plus de 200 mosquées, étant donné que chaque mosquée peut compter de 1 à 3 imams payés par l’État en fonction de sa taille.

À Bruxelles, la compétence de la reconnaissance des mosquées est exercée par le ministre-président Rudi Vervoort (PS). Les 5 nouvelles mosquées qui ont reçu un avis favorable de la part du ministre de la Justice devraient sous peu être reconnues officiellement.

Les voici:

-Annasr (Koekelberg),

-Arrayane (Ville de Bruxelles, Neder-Over-Heembeek),

-Al-Inaba (Berchem-Sainte-Agathe),

-Raahma (Ville de Bruxelles),

-El Mohsinine (Saint-Gilles).

La Wallonie à la traine.

En Région wallonne, c’est une autre paire de manches. Et c’est encore plus compliqué. Malgré des demandes répétées, le cabinet du ministre Pierre-Yves Dermagne (PS) n’a pas souhaité transmettre d’informations sur les cinq mosquées en passe d’être reconnues. Car, fait valoir le cabinet du ministre, la procédure de reconnaissance doit en Wallonie recevoir l’aval… des provinces. Bref, les nouvelles mosquées wallonnes attendront encore un peu.

En Flandre, la reconnaissance des mosquées a viré au pugilat politique. La ministre flamande en charge de cette compétence, la N-VA Liesbeth Homans, a refusé de reconnaître les 20 mosquées flamandes ayant reçu un feu vert du Fédéral. L’Anversoise exige entre autres d’avoir accès aux rapports confidentiels de la Sûreté de l’État. « Je ne vais certainement pas accorder la reconnaissance aux mosquées sur base d’une petite feuille A4 de la Sûreté de l’État », pestait-elle dans le Standaard de ce mercredi. Du côté des démocrates-chrétiens flamands, on regrette que la N-VA politise un dossier a priori technique.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Jérusalem libérée est le slogan du ministère de culture israélien en 2017
.
Ministère de santé: 7,8 % des cancéreux dans la Palestine sont des enfants
.
Hamas: Le Fatah montre son désir de poursuivre le blocus de Gaza
.
Le député arabe Ghattas de retour au tribunal
.
Ayesh appelle à un projet national unifié
.
Le ministère palestinien des affaires étrangères appelle à boycotter les banques d’Israel
.
Le prisonnier Mohammed al-Qiq en isolement dans la prison de Jalama
.
20 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Le Cheikh Raed Salah toujours interdit de voyager et d’entrer à Jérusalem
.
Naplouse: l’occupation transforme une maison à Beit Fourik en centre d’interrogatoire
.
Les forces de sécurité de l’AP arrêtent un prisonnier libéré à Naplouse
.
L’OLP décide de recourir au Conseil de sécurité pour l’arrêt de la colonisation
.
La société israélienne d’électricité menace de couper l’électricité en Cisjordanie
.
Une Palestienne de l’intérieur occupé condamnée à 16 ans de prison
.
110 colons font irruption dans la mosquée d’al-Aqsa
.
L’UNRWA met en garde contre le blocus israélien à Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 19 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 19 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : L’urine de chameau, est-ce vraiment un remède ?

L’urine du chameau pourrait soigner les cancers.

Quel sont les bienfaits du lait de chamelle sur lesquels la FAO (organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) effectue des recherches. Et quel sont ceux de l’urine du chameau. Un bédouin éleveur de chameau donne son remède bénéfique pour la santé : trois verres de lait de chamelle et un verre d’urine. Il raconte l’expérience menée de 40 malades du cancer qui sont restés près de lui, et qui ont pris ce remède quotidiennement. De retour de leur cure, les médecins ont noté une amélioration de l’état de leurs patients.

L’urine du chameau est-il donc un remède contre le cancer ? C’est la question que s’est posé une chercheuse dans ce domaine, Docteure Faten Abderahmane Khorshid, au Centre de recherche médical du Roi Fahd, à Jeddah. La scientifique évoque la découverte incroyable de l’urine de chameau comme un possible remède pour les cancéreux. Elle décrit son étonnante composition moléculaire. Ainsi, elle explique qu’en très petite quantité, l’urine contient de l’or, de l’argent, du platine, autant d’éléments qui sont toxiques pour l’homme mais qui en nanoparticules se dirigent vers les cellules cancéreuses et pour n’attaquer qu’elles. Les cellules saines qui sont autour ne sont donc pas touchées. Pour l’instant, la recherche n’est encore qu’au stade de l’expérimentation mais tests sur des patients bénévoles et sur des souris leucémiques s’avèrent être positifs.

La chercheuse participe à l’élaboration de capsules composées d’urine séchée. Les recherches sont encore en cours, mais elle espère que l’urine de chameau contribuera à soigner de graves maladies tels que les cancers, le sida, l’hépatite, des maladies du foie, etc.

La recherche n’est encore qu’a ses débuts. Il reste d’autres points à soulever : la conversion d’urine de chameau en un médicament que l’on pourrait avaler, s’assurer que l’urine n’a pas d’effets secondaires ou néfastes sur le patient.

L’urine du chameau, remède de la médecine traditionnelle.

Il semble, d’après des hadiths, que l’urine de chameaux faisait partie de la médecine traditionnelle de l’époque. Elle était aussi ancrée dans la culture des Arabes bédouins.

Ainsi, Anas Ibn Malik a rapporté que certaines personnes appartenant à la tribu de Uraina, sont venus à Médine, mais n’ont pas pu supporter le climat. Le Messager (salaLlahou alayi wa sallam) leur dit : Vous pouvez aller aux chameaux de Sadaqa, et boire leur lait et l’urine. Ils l’ont fait et ils se sont rétablis. Cette histoire est rapportée aussi bien par Boukhari que par Mouslim.

Le système immunitaire robuste du chameau.

Quoiqu’il en soit le chameau est aussi un animal au système immunitaire robuste. C’est d’ailleurs sur cette spécificité qu’une équipe de scientifiques des Emirats Arabes Unis ont travaillé. Le Docteur Jassim Sabah du Complexe Zayed, pour la recherche et la médecine traditionnelle s’est penché sur la résistance des anticorps des chameaux à de nombreuses maladies virales mortelles.

Cette santé robuste incroyable leur permette sans doute de faire face aux conditions de vie difficiles du désert. Cette découverte permettrait d’envisager notamment l’extraction d’anticorps du chameau pour soigner certaines maladies chez l’être humain.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Syrie : Alep : Les internautes partagent ce dessin avec le mot « Alep » écrit en arabe, taché de gouttes de sang.

La désastreuse situation vécut par les Allepins en ce moment bouleverse le monde impuissant face à tant d’horreurs.

En effet, il est fait état d’exécutions, de tortures à l’encontre des civils par l’armée de bachar.

Selon l’ONU, des centaines d’innocents auraient trouvés la mort et les rues jonchent de corps laissés à l’abandon.

C’est pourquoi, sur les réseaux sociaux, la destruction de la ville, considérée comme « la pire tragédie humanitaire du 21ème siècle », suscite l’émotion et l’indignation.

Impuissants, les internautes partagent des dessins avec le mot « Alep » écrit en arabe, taché de gouttes de sang. Une manière pour eux de rendre hommage à cette ville laissée dans l’oubli.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Allemagne : L’homme qui avait perpétré l’attentat contre une Mosquée a été arrêté.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction l’attentat perpétré à l’encontre d’une Mosquée à Dresde en allamgne au mois de septembre dernier.

C’est ainsi qu’un homme a tenté de faire exploser le lieu de culte avec une bombe placée devant la porte. L’explosion n’a fait aucune victime mais le drame a été évité de justesse car l’imam, son épouse et leurs enfants se trouvaient au domicile au moment de l’explosion.

C’est donc un homme âgé de 30 ans qui vient d’être interpellé sur le lieu même de son travail. Chez lui, la police a retrouvé du matériel pouvant servir à la fabrication d’explosifs.

Il s’agit vraisemblablement d’un militant du groupe islamophobe nommée PEGIDA.

De plus, le même jour, une autre bombe, qu’on lui impute également, explose sur la terrasse d’un centre de la ville de Saxe occasionnant des dégâts matériels.

La police a donc effectué un bon travail, ne cessant d’enquêter jusqu’à remonter au coupable. Notons qu’à un aucun moment le terme « terroriste » n’est utilisé par la presse pour qualifier cet homme qui a tenté d’assassiner des musulmans à l’aide d’engins explosifs…

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Commerces halal: Le tribunal annule les arrêtés du maire FN de Beaucaire.

Le tribunal correctionnel de Nîmes a rendu ce jeudi 15 décembre 2016 son délibéré dans l’affaire des
commerçants français de confession musulmane, partie civile contre le Maire FN de Beaucaire, M. Sanchez.

Après enquête diligentée par M. le Président du tribunal, il a été constaté l’illégalité des deux arrêtés
municipaux délivrés par le Maire de la commune, qui ont été par conséquent annulés. Les services de police n’ont relevé aucune plainte ni pour troubles de l’ordre public, ni pour tapage nocturne, contrairement à cequ’avait affirmé le Maire de Beaucaire.

Sur ce point, nous ne pouvons qu’être satisfaits. Néanmoins, le tribunal a constaté le caractère insuffisant de la preuve de la discrimination envers les commerçants musulmans, en raison du fait que ces arrêtés visaient également deux commerçants équatoriens ; c’est la raison pour laquelle la discrimination n’a pas été retenue et le Maire de Beaucaire a été relaxé.

Eu égard à la bonne foi des commerçants, le Maire de Beaucaire a été débouté de toutes ses demandes de dommages et intérêts pour procédure abusive et le tribunal a ordonné la restitution des consignations aux parties civiles.

Les plaignants étaient représentés par Maître Khadija Aoudia et soutenus par le Président de l’Observatoire National contre l’islamophobie et cela depuis le début des premières procédures datant de juillet 2015.

Le Président de l’Observatoire National contre l’islamophobie.
Secrétaire général du C.F.C.M.
Abdallah ZEKRI.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Turquie : attaque contre un bus transportant des soldats à Kayseri.

Un véhicule a explosé au passage d’un bus transportant des soldats réservistes, en face de l’université de Kayseri, une ville du centre de la Turquie, située au Sud-Est de la capitale Ankara.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Une mosquée de Château-Thierry victime d’un incendie criminel.

Un incendie a ravagé la salle de prière des femmes de la mosquée du quartier du Patis Saint-Martin à Château-Thierry dans l’Aisne. Le feu qui a pris peu après 1h du matin a dégradé les murs et la moquette. Le ou les malfaiteurs ont également « dégradé les sanitaires, en renversant différents produits », rapporte le quotidien l’Union. Une enquête est ouverte par la police. Pour le procureur de Soissons, la piste criminelle en fait aucun doute.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Israël veut démolir des dizaines de maisons dans les territoires occupés en 1948
.
Ban Ki-Moon confirme qu’il soutient la solution à deux Etats et la levée des restrictions sur Gaza
.
L’UNRWA ferme 6 écoles en Cisjordanie pour avoir levé le drapeau de la Palestine
.
L’occupation réprime des marches en Cisjordanie, plusieurs blessés
.
Le Hamas salue les masses qui ont participé aux célébrations de son 29ème anniversaire
.
L’occupation continue à détenir le prisonnier Nael Barghouti malgré la fin de sa peine
.
Ouverture exceptionnelle du passage de Rafah face aux cas humanitaires
.
Un expert tunisien en aviation assassiné et le Mossad soupçonné
.
L’occupation installe deux barrages militaires au sud d’Hébron
.
Affrontements à Qaryout dans le sud de Naplouse
.
Les forces d’occupation délivrent les corps de trois martyrs l’un d’eux s’avère faux
.
Un militant de Hamas tombe en martyr lors des exercices d’entrainement
.
Deux grévistes de la faim entre la vie et la mort
.
Netanyahu incite à la démolition rapide des maisons palestiniennes
.
Israël annule la visite des fidèles gazaouis à al-Aqsa
.
Israël libère les corps de 7 Palestiniens tués
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com