MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Ramadan 1438.

Flash info du 28 Ramadan 1438.
Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Najah : un Institut inédit de Sciences Islamiques, fait pour toi !
TOI qui lit cet article, en ayant le sentiment d’être quelque peu dépassé par toutes les sources d’informations religieuses que l’on peut trouver sur le net, TOI qui, à l’inverse, n’a jamais eu l’opportunité de te renseigner sur les exigences de Ton Seigneur, TOI qui a toujours désiré apprendre sincèrement ta religion sans jamais en avoir les possibilités, TOI qui au fond, n’aspire qu’à te rapprocher de Dieu, sache qu’avec l’Institut Najah, il est désormais possible pour TOI de te réconcilier avec toi-même en suivant des cours riches et accessibles de sciences islamiques !
« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent » nous dit Dieu dans le Coran (Sourate 51, Verset 56)
Mais comment TOI qui lit ce verset, peux-tu adorer un Seigneur que tu ne connais pas ?
Il nous faut donc apprendre la science dans le but de répondre à l’appel de Dieu : raison pour laquelle l’Institut Najah a fini par voir le jour !
Mais qu’est ce que l’Institut Najah ?
L’Institut Najah est une plateforme d’enseignement en ligne visant l’émancipation du musulman. Elle permet à toute personne de bénéficier de cours de sciences islamiques quelles que soient ses contraintes de mobilité ou de disponibilité. Si auparavant, il fallait parcourir de longues distances pour apprendre auprès d’une personne qualifiée, aujourd’hui, avec l’Institut Najah, c’est la science qui vient à nous.
Le Sheikh docteur Mohamed Najah assure une formation riche et complète répartie sur plusieurs cycles d’étude. Au programme de la 1ère année : étude comparée du Fiqh selon les 4 grandes écoles pour une adoration conforme à la jurisprudence islamique, étude de la Aqida pour une meilleure compréhension des fondements de la croyance religieuse, étude de la Sira (biographie du prophète) pour un plus grand attachement au prophète Muhammad (PSSL), et enfin, Éducation islamique pour une meilleure spiritualité sur la voie du juste milieu.
Mais qui est le Sheikh Mohamed Najah ?
Sheikh Mohamed Najah est avant tout un homme de terrain qui, depuis 1985 vise à nourrir les cœurs des musulmans de France à travers des enseignements associant une conscience des obligations religieuses à celle de nos devoirs en tant que citoyen. De formation scientifique (Docteur en science physique), il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Sheikhs tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Au service de la communauté, Sheikh Mohamed Najah est aussi bien investi au sein des associations et des mosquées, que dans la transmission et le rayonnement du savoir islamique.
Khatib et Conférencier, membre fondateur du Conseil Théologique Musulman de France, enseignant de Sciences Théologiques à l’Institut Attabari, fondateur de l’Institut Najah, Sheikh Mohamed Najah est une personnalité estimée par ses pairs et qui par sa grande pédagogie, a su se faire aimer par ses élèves. Devenir à son tour son élève, c’est bénéficier d’une grande expérience, d’un vaste savoir, et d’une formule à succès élaborée au fil d’un immense travail préparatoire.
Mais quelles sont les avantages de l’Institut Najah ?
Souscrire à l’Institut Najah, c’est profiter de 4 modules de cours vidéo par semaine d’une durée de 30 minutes correspondant aux 4 matières fondamentales, c’est bénéficier aussi bien de supports écrits sous la forme de PDF, que de supports audios permettant un apprentissage dans les meilleures conditions.
Souscrire à l’Institut Najah, c’est disposer d’un suivi personnalisé ainsi que d’un accès libre et illimité à l’espace privé étudiant. C’est, à tout moment, avoir l’opportunité de prendre contact avec le Sheikh à travers la plateforme dédiée aux cours. Enfin, c’est avoir la possibilité de passer un examen facultatif annuel ouvrant droit à l’obtention d’une attestation de réussite décernée par l’Institut Najah.
Pour conclure…
Intégrer l’Institut Najah, c’est commencer une formation assurée intégralement en langue française, destinée à tous et à la portée de chacun.
Il s’agit d’une formation structurée en deux volets distincts qui permet, d’un côté, un rapprochement spirituel de l’étudiant vis-à-vis de son Seigneur au moyen de rappels de miséricorde, et qui favorise, de l’autre, l’ouverture d’esprit ainsi que la maturité scientifique de l’étudiant à travers l’étude comparée des arguments issus des différentes écoles.
Il s’agit d’une formation réunissant l’ensemble des sciences nécessaires à l’épanouissement spirituel de l’étudiant et à la bonne pratique du religieux au quotidien.
Il s’agit d’une formation conçue et adaptée aux besoins des étudiants souhaitant assurer leur développement personnel et aspirant à s’investir dans la transmission du savoir.
A toi qui hésite encore, sache que l’Institut Najah met en place une réduction spéciale pour cette fin de ramadan 2017. Ainsi, au lieu de 365€, toute inscription à l’Institut Najah revient à 199€ (soit environ 17€ par mois). Rendez-vous sur le site de l’Institut Najah. La promotion est limitée, alors dépêche-TOI de t’inscrire !
katibin.fr
***

France : Pris en flagrant délit de vol de dons dans la mosquée Al Kawthar à Grenoble.
Un individu a été pris en flagrant délit de vol dans la mosquée Al Kawthar de Grenoble ce lundi 19 juin.
La secrétaire a surpris le voleur, un homme âgé d’une soixantaine d’année, alors qu’il était en train de voler le contenu d’une boite de dons à l’intérieur du lieu de culte musulman.
200 euros en dons de fidèles.
La police a été immédiatement alertée. Sur place, le voleur de dons a été rapidement interpellé.
L’homme voulait subtiliser la somme de 200 € en dons de fidèles.
Selon France 3 région Rhône Alpes, le voleur serait un récidiviste. Il était déjà « connu des services de police pour des faits similaires commis en 2009 » d’après le site d’actualité.
journaldumusulman.fr
***

Attentat islamophobe à Londres : le message de la reine Elisabeth aux musulmans .
Le prince Charles s’est rendu à la Muslim Welfare House jeudi 22 juin pour adresser un message de solidarité de la reine Elisabeth aux musulmans après l’attaque à la camionnette à Finsbury Park. Ici aux côtés de l’imam Mohammed Mahmoud, qui a empêché des fidèles de passer à tabac l’assaillant le soir de son acte terroriste. © PA
Le prince Charles s’est rendu jeudi 22 juin à la Muslim Welfare House, la mosquée visée quelques jours plus tôt par une violente attaque à la camionnette alors qu’elle était bondée en pleine nuit du Ramadan.
Le prince héritier de la couronne britannique, qui a évoqué sa joie – « malgré de tristes et malheureuses circonstances » – de se retrouver dans une mosquée qu’il a visité 30 ans plus tôt, a délivré un message de la reine Elisabeth auprès des responsables du culte musulman et des fidèles.
« La reine m’a spécifiquement demandé de vous dire combien elle était choquée par ce qui s’est passé, d’autant plus que les victimes étaient des fidèles qui assistaient aux prières du Ramadan. Les pensées et les prières de Sa Majesté sont avec vous tous », a-t-il fait savoir, ajoutant que lui-même se joignait à ces prières.
Il a salué le geste de l’imam Mohammed Mahmoud, qui a permis à l’assaillant de ne pas se faire passer à tabac par des fidèles le soir même de son acte terroriste. « Dieu merci, nous avons de merveilleux leaders », a-t-il indiqué.
Cette visite intervient le jour où l’autopsie du corps de Makram Ali, 51 ans, a permis de confirmer qu’il est mort après avoir bien été fauché par la camionnette. Quatre blessés, dont deux sont dans un état grave, sont encore hospitalisés.
saphirnews.com
***

Amérique : Plus de 5 000 personnes aux funérailles émouvantes de Nabra Hassanen.
Les obsèques de Nabra Hassanen ont rassemblé, mercredi 21 juin, plus de 5 000 personnes à la mosquée All Dulles Area Muslim Society (ADAMS) à Sterling, en Virginie, où l’adolescente de 17 ans avait ses habitudes.
C’est l’imam Mohamed Magid qui a conduit la prière funéraire de cette jeune fille, décrite comme généreuse et aimée de tous. Il a déclaré que les personnes innocentes tuées de la même façon que Nabra sont destinées à entrer au Paradis, « sans aucune question qui ne leur soit posée ». « Qu’Allah, exalté soit-Il, la récompense à la hauteur de la peur qu’elle a eu avant sa mort. Car Allah, exalté soit-Il, apporte la paix le Jour du jugement dernier à ceux qui se sont sentis en insécurité dans cette vie », a invoqué l’imam.
Elle était l’aînée d’une fratrie de quatre enfants. Une cagnotte en ligne https://www.launchgood.com/project/for_nabra#/ lancée par des membres de la mosquée ADAMS a permis jusque là de récolté plus de 348 000 dollars pour sa famille.
Alors que la police a écarté la piste d’un meurtre à motivation raciste, la famille de Nabra estime que tel n’est pas le cas. Des organisations musulmanes comme le Conseil des relations américano-islamiques ont également penchent également de l’avis quant aux chances que l’adolescente ait été visée car musulmane.
saphirnews.com
***

France : Migrants de Calais : l’Etat interpellé par le Défenseur des Droits face à la gravité de la situation .
Le Défenseur des droits Jacques Toubon s’est sérieusement penché, depuis plusieurs semaines, sur les conditions de vie des réfugiés à Calais. Jeudi 22 juin, il en appelle à la responsabilité du gouvernement afin d’apporter des améliorations concrètes de leurs situations face à des « atteintes (aux droits fondamentaux) d’une exceptionnelle et inédite gravité ».
Il réclame qu’« un accès pérenne à l’eau soit rendu possible, ainsi que des distributions de repas adaptées aux besoins des exilés, dans des conditions dignes ». Il préconise de plus la garantie d’« un accueil de jour spécialisé et la mise à l’abri des mineurs et des femmes dans des locaux situés sur le territoire de Calais ou à proximité immédiate » ainsi qu’« un lieu où les exilés puissent se reposer, se laver et envisager la suite de leur parcours migratoire soit installé ».
Enfin, Jacques Toubon souhaite la mise en place d’un bureau permettant de réceptionner les demandes d’asile depuis Calais car, aujourd’hui, les migrants doivent se rendre à la préfecture de Lille située à plus de 100 km de « la Jungle ».
Pour Gérard Collomb, le problème est à voir du côté de l’Afrique
En octobre 2016, le gouvernement de Manuel Valls avait opéré à un grand démantèlement du bidonville de Calais. Mais la zone est de nouveau habitée par environ 600 personnes condamnées à errer, pourchassées par la police et empêchées de manger, boire et dormir. Les distributions de repas, organisées par des associations sont en effet perturbées par les forces de l’ordre qui en profitent ponctuellement pour procéder à des interpellations. Selon certaines associations, la situation dans le Calaisis est semblable à celle qui existait avant la mise en place d’un accueil de jour en 2015. Bondy Blog, a lancé vendredi 16 juin, une pétition à l’adresse du président Emmanuel Macron pour faire « cesser ces violences envers les migrants ». En près d’une semaine, elle a déjà récolté 24 000 signatures.
Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, qui estime que Calais ne devait plus être un « abcès de fixation » pour les migrants, a programmé de se rendre vendredi 23 juin dans cette ville. Selon lui, « le vrai problème est d’essayer de faire en sorte que ces routes de passeurs puissent être coupées. Qu’on n’ait pas en Europe des flux d’immigration qui ne sont plus des demandeurs d’asile mais de l’immigration économique que l’on n’arrive plus à gérer ». Déclarant vouloir se rendre prochainement en Afrique, il souligne la nécessité de passer des accords avec des pays africains « pour faire cesser le flux de migrants », sans évoquer de solutions pour les réfugiés déjà présents sur le territoire français.
Face aux critiques du Défenseur des droits et des associations, Emmanuel Macron a appelé jeudi 22 juin « à la plus grande humanité » dans la gestion des migrants, assurant que la réforme du droit d’asile faisait partie des « priorités du travail gouvernemental ».
saphirnews.com
***

Daesh détruit la grande mosquée Al-Nouri de Mossoul.
Un symbole est tombé. La grande mosquée Al-Nouri de Mossoul (Irak), bâtie entre 1171 et 1173, a été détruite mercredi 21 juin, par les forces de l’Etat islamique, selon l’armée irakienne.
Acculé par les offensives de la coalition militaire menée par les Etats-Unis, le groupe terroriste aurait signé là sa défaite dans la deuxième ville du pays. « Nos forces étaient en train d’avancer (…) dans la vieille ville. Lorsqu’elles sont arrivées à 50 m de la mosquée Al-Nouri, Daech (acronyme arabe de l’EI) a commis un nouveau crime historique », a déclaré le général Abdulamir Yarallah dans un communiqué. Aamaq, l’agence de presse de l’Etat islamique, accuse de son côté l’aviation américaine d’avoir bombardé la mosquée.
La mosquée Al-Nouri est chargée en symbole car c’est en son sein qu’Abou Bakr Al-Baghdadi, calife autoproclamé de l’Etat islamique, a fait son unique apparition publique connue, le 5 juillet 2014.
L’édifice tient son nom de Noureddine Al-Zinki, l’unificateur de la Syrie de l’Egypte et de l’Irak, qui ordonna sa transformation. Le bâtiment abritait auparavant le couvent chrétien des Quarante Martyrs avant de se voir notamment attribuer un minaret de 45 mètres, connu pour son aspect penché, à l’instar de la tour de Pise.
saphirnews.com
***

France : Roissy : l’ouverture controversée d’un tribunal pour étrangers.
Le projet avait provoqué un tollé chez les avocats et associations de défense des étrangers. Le tribunal pour étrangers organisera sa première audience test ce samedi 24 juin, avant son ouverture définitive en octobre. La nouvelle juridiction, une annexe du tribunal de Grande Instance de Bobigny, concernera les voyageurs non-admis sur le territoire français.
Il ne s’agit pas forcément de personnes en situation irrégulière, mais des individus arrêtés après l’atterrissage de l’avion ne remplissant pas les conditions d’entrée sur le territoire français.
Jusqu’alors, ces derniers étaient transférés dans la zone d’attente pour les personnes maintenues en instance (Zapi) avant de passer devant le juge des libertés et de la détention (JLD) à Bobigny, à une dizaine de kilomètres de l’aéroport. Près de 6 000 étrangers sont concernés chaque année.
Le tribunal, situé près des pistes aurait coûté plus de 3 millions d’euros. Le projet date de 2003, mais a été repoussé par les gouvernements successifs.
Une « justice d’exception »
Lundi dernier, avocats et associations de protection des étrangers s’étaient mobilisés contre l’ouverture de ce tribunal. « Le bâtiment se situe au milieu des champs de l’aéroport, sans trottoir. Les transports en commun sont partiels. Dans ces conditions, la présence des familles, des journalistes ou de simples citoyens est remise en question et, avec, la publicité du débat », confiait Valérie Grimaud, bâtonnier des avocats de Seine-Saint-Denis au Figaro.
Même son de cloche du côté des avocats du barreau de Seine-Saint-Denis, qui dénoncent une « justice d’exception ». Mardi, ils ont annoncé qu’ils ne participeraient pas aux audiences test de l’annexe du TGI de Bobigny à l’aéroport de Roissy.
Les avocats ont même écrit en juin à l’ex-ministre de la Justice, François Bayrou, pour lui demander de renoncer au projet et s’étaient rendus sur place le 29 mai avec des représentants nationaux de la profession pour marquer leur opposition.
Le Défenseur des droits Jacques Toubon s’est saisi « d’office » fin mai afin de vérifier que les conditions soient réunies pour garantir le respect des droits. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a, quant à lui, plaidé mardi pour l’utilisation de cette salle d’audience. Elle constitue pour le ministre l’un des maillons de « la chaîne de l’accueil » des migrants.
Les prochaines audiences test auront lieu les 24 et 28 juin ainsi que le 8 juillet, avant l’ouverture officielle du tribunal en octobre.
saphirnews.com
***

Emirats arabes unis : une mosquée rebaptisée Marie, mère de Jésus.
Sur décision de Mohammed Ben Zayed Al Nahyan, l’une des mosquées d’Abou Dhabi m, aux Emirats arabes unis, s’appellera désormais « Marie, mère de Jésus ».
Le prince héritier et chef des forces armées émiriennes tenait ainsi à « renforcer les liens humains qui existent entre les fidèles des différentes religions ».
Les leaders chrétiens d’Abou Dhabi, où coexistent entre les mosquées une cathédrale catholique et une église anglicane, ont salué cette initiative. « Ce nouveau nom, « Marie, mère de Jésus » me remplit de joie. Notre cathédrale, située non loin de là, a déjà pour patron Saint Joseph : nous avons donc désormais un quartier de la Sainte Famille », déclare Monseigneur Paul Hinder, vicaire apostolique d’Arabie méridionale.
Dans le Coran, Marie est le personnage féminin dont le nom revient le plus souvent. Une sourate lui est même dédiée.
Ce changement entre dans le cadre des multiples efforts consentis par la monarchie autoritaire. En 2016, un ministère de la Tolérance a été lancé avec, à sa tête, une femme. Par ailleurs, la plus grande église anglicane du Moyen-Orient est en cours de construction aux Emirats. Elle doit accueillir en son sein un centre de dialogue interreligieux. Fin 2017, c’est un premier temple hindou qui devrait ouvrir ses portes.
saphirnews.com
***

France : Eric Zémmour condamnné pour incitation à la haine raciale.
L’écrivain et invité de nombreux plateaux de télévision a été condamné jeudi par la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour provocation à la discrimination et incitation à la haine et à la violence.
Ce raciste récidiviste était poursuivi en justice par CAPJPO-EuroPalestine, représentée par Me Bérenger-Tourné, pour les propos racistes qu’il avait tenus contre les musulmans sur le plateau de France 5.
Le 6 septembre 2016 au cours de l’émission C’ à Vous, Eric Zemmour y avait entre autres déclaré, à propos des musulmans, qu’il fallait « leur donner le choix entre l’Islam et la France ».
Il a été condamné ce jeudi à 5000 euros d’amende à 1euro de dommages et intérêt demandé par la partie civile, ainsi qu’à 2000 euros au titre des frais de justice à rembourser à notre association.
oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
Alain Gresh : « Le mouvement palestinien organisé n’est pas antisémite »
.
Dans le cadre de la présentation de sa bande dessinée intitulée « Un chant d’amour: Israël-Palestine, une histoire française », Alain Gresh, journaliste français pro-palestinien, était l’invité de la chaine i24NEWS ce jeudi.
.
7000 nouveaux logements à Jérusalem
.
5 citoyens arrêtés en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Des détenus libérés sur le bord de la route…qui les défendra ?
.
Lieberman : « Abbas veut pousser le Hamas à la guerre contre Israël »
.
6 500 palestiniens croupissent dans les prisons israéliennes à la veille de l’Aid al-Fitr
.
Hamas: Les menaces de l’armée israélienne ne font pas peur à notre peuple
.
Incursion limitée à l’est de Jabalya
.
Adouane: aucune information sur l’ouverture du passage de Rafah avant l’Aid
.
Al-Quds occupé: Arrestation de trois palestiniens dont une jeune fille
.
L’occupation réduit encore son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Jérusalem: Israël menace de fermer les comptes bancaires d’institutions palestiniennes
.
L’occupation rase plusieurs villages à Naplouse à des fins colonialistes
.
La Cour sioniste prolonge la détention d’un prisonnier aveugle
.
Cisjordanie : L’Autorité Palestinienne arrête et convoque 7 citoyens
.
Une forte explosion a retenti à l’est de la bande de Gaza
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


L’importance des bonnes fréquentations en Islam.
Le choix des fréquentations figure parmi les facteurs fondamentaux qui précipite le musulman dans le péché ou a contrario lui ouvre le portes du paradis in sha Allah.
D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « L’exemple du compagnon pieux et du mauvais compagnon est comme celui du vendeur de parfum et du forgeron. Pour le vendeur de parfum, soit il va t’en donner, soit tu vas lui en acheter soit tu vas sentir de lui une odeur agréable. Et pour le forgeron, soit il va brûler ton habit soit tu vas sentir de lui une mauvaise odeur ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628).
Le croyant est invité a s’entourer de personne pieuses qui pourront le fortifier dans sa foi . Allah (soubhanou wa ta’ala) dit: « Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres ; excepté les pieux » (Coran 43/67).
Le musulman doit rechercher les bonnes amitiés et éviter celles qui pourraient porter préjudices à l’exaltation de son adoration envers Allah (subhanou wa ta’ala). Il est primordial pour le croyant de ne pas s’isoler de la Umma, d’apporter son aide aux autres musulmans ou encore de participer au Jumu’a (prière du Vendredi) : « La prière du fidèle en commun avec un autre fidèle est plus profitable que sa prière en solitaire. Et sa prière en commun avec deux fidèles est plus profitable que sa prière en commun avec un seul fidèle. Ainsi, plus ils sont nombreux, plus cela est agréable à Dieu ». [Rapporté par Ahmad].
Ainsi, la prière en commun est préférable à la prière solitaire, ce qui prouve l’importance du rassemblement. Une amitié basée sur la recherche du chemin de la droiture et de la foi sera pure, sincère et récompenser par Allah (soubhanou wa ta’ala): « Ceux qui s’aiment pour Ma Majesté seront à l’ombre de Mon Trône le jour où il n’y aura d’autre ombre que la Mienne ». [Rapporté par Ahmad].
Il n’est pas évident à première vue de distinguer une personne bonne d’une personne mauvaise. Cependant, une personne saine cherchera toujours à plaire à Allah (soubhanou wa ta’ala), soignera son langage, ne volera et ne sera pas médisante. Le musulman a pour meilleure attitude de s’écarter des pêcheurs car leur compagnie entache son amour pour Allah (soubhanou wa ta’ala), le faisant douter des plus inaltérables certitudes. Al-Mâwardi (qu’Allah lui fasse miséricorde), a dit : « L’amitié éprouvée à l’égard d’une personne mauvaise est susceptible d’attirer des ennemis et de corrompre les bonnes mœurs. Ne comporte aucun bien cette amitié qui amène l’animosité d’autrui et qui engendre dénigrements et reproches, puisque l’homme suit son compagnon ».
Allah (soubhanou wa ta’ala) dit par ailleurs: « Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des polythéistes, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer ». (Coran 9/113).
Le meilleur modèle de belles fréquentations est Notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam). En effet, Allah (soubhanou wa ta’ala) a choisi pour son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) les meilleurs compagnons, les fleurons de cette Umma, ceux là même qui sont les plus purs de cœur et d’esprit, les plus versés dans les connaissances, les plus simples. Ce sont eux qu’Allah a choisi pour accompagner son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), et mettre en place sa religion en vue de diffuser l’Islam à grande échelle.
Quand les compagnons se retrouvaient ensemble, ils se mettaient à étudier la jurisprudence régissant les bonnes œuvres, à chercher les voies et les moyens les plus susceptibles de les rapprocher davantage d’Allah (soubhanou wa ta’ala) . Ainsi Abdullah ibn Salam raconte : « Une fois que nous étions ensemble –nous les compagnons du Messager d’Allah ( )- nous nous demandions: si seulement nous connaissions l’œuvre qu’Allah (exalté soit-Il) aime le plus pour que nous nous empressions à l’accomplir ». [Hadith Sahih].
Ainsi, il existe plusieurs manières de reconnaître des bonnes fréquentations. Le bon ami te rapproche d’Allah (soubhanou wa ta’ala) à travers ses paroles ou ses actes, car il est véridique. Il te rappelle à la moindre erreur, et ceci avec douceur, ton éloignement d’Allah (soubhanou wa ta’ala) et la poitrine du croyant s’élargit, son cœur s’apaise, et son sourire s’étend sur son visage tout en se sentant protéger. Enfin, il t’aide quand tu es dans le besoin, et quand il te rencontre avec un visage souriant, qui t’inspire le bien.

AJIB.FR
***
Ankara accuse Berlin de « pratiques nazies » après l’annulation de meetings pro-Erdogan.
Le torchon brûle entre l’Allemagne et la Turquie après l’annulation de plusieurs meetings pro-Erdogan. Le président turc est en campagne pour un référendum, qui s’il est remporté, lui octroierait des pouvoirs supplémentaires.
Les accusations de « pratiques nazies » à l’encontre des autorités allemandes de la part d’Erdogan provoquent la colère de Merkel. Cette dernière n’apprécie guère les nombreux meetings que tient le président turc dans le pays.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***
Canada : « Fuck Islam ! Vous n’êtes pas les bienvenus dans ce pays ! ».
L’attaque contre une mosquée à Québec, au Canada, n’a pas suffi à certains islamophobes qui continuent de développer une haine contre l’islam et les musulmans.
Nouvel exemple dans cette vidéo qui est devenue virale au Canada. Elle montre un homme visiblement en colère contre un passager du bus musulman. La victime est restée calme et n’a pas répondu aux provocations.
Au Canada, un projet de loi pour condamner l’islamophobie fait débat depuis quelques semaines. Des groupes islamophobes organisent des manifestations pour s’opposer à cette nouvelle mesure qui intervient quelques semaines après l’attentat contre des fidèles d’une mosquée causant la mort de six personnes.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***

France : Contre la radicalisation, des responsables musulmans à la préfecture d’Ile-de-France.
Le Comité Interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), avec le Bureau central des cultes du ministère de l’Intérieur, a organisé, lundi 6 mars à la préfecture de la Région Ile-de-France, une journée d’échange avec les représentants du culte musulman sur la prévention de la radicalisation, dans la continuité de la deuxième instance de dialogue avec l’islam de France organisée en mars 2016, consacrée à ce thème.
Outre le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech,, une soixantaine de représentants du culte musulman – imams, recteurs de mosquée, représentants d’instituts de formation, d’association de scoutisme – ont participé à ce séminaire d’information, « dont le modèle sera décliné au niveau local », rapporte le CIPDR mardi 7 mars.
« Ont été passés en revue les différents modes de participation de représentants du culte aux cellules préfectorales de prévention et d’accompagnement des familles, la question du signalement et la contribution des représentants du culte au développement d’un contre-discours permettant de contrer la radicalisation des esprits », indique-t-on.
Selon le CIPDR, « il a été convenu de prolonger ces échanges par la mise en place d’un réseau informel de bonnes pratiques, de journées d’information et d’une rencontre visant à recenser et promouvoir les bonnes pratiques en matière de contre-discours ».

saphirnews.com
***

France : Arabes et antisémitisme : Georges Bensoussan relaxé d’incitation à la haine raciale .
Georges Bensoussan a été relaxé par la 17e chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, a-t-on appris mardi 7 mars.
L’historien, également responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, était poursuivi par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), la Ligue des droits de l’homme, la Licra et SOS Racisme pour incitation à la discrimination, la haine, la violence envers les musulmans après avoir déclaré, entre autres, sur France Culture en octobre 2015 que « c’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes en France et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tête avec le lait de la mère ».
Le CCIF déplore, dans un communiqué, « que le tribunal ait suivi les argumentaires spécieux de Georges Bensoussan et Alain Finkielkraut malgré la généralisation manifeste exprimée dans ses propos à l’égard d’une communauté entière, qui serait condamné à la haine des juifs ».
« Une condamnation aurait permis au contraire de rejeter des thèses haineuses, condamnant de fait des individus à se haïr sur la base de leur appartenance religieuse », ajoute l’association, qui a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.

saphirnews.com
***

Floride : des juifs mobilisés pour financer les réparations d’une mosquée incendiée.
La mosquée de Tampa, en Floride, a été l’objet d’un incendie criminel vendredi 24 février. Les dégâts les plus importants ne sont pas directement dû au feu mais plutôt à l’eau déployée par les pompiers afin d’éteindre l’incendie. Le système audio, le dispositif de vidéosurveillance, des portes et les tapis de prière devaient notamment être remplacés.
Adeel Karim, un diamantaire de confession musulmane, avait mis en place un appel aux dons visant à récolter 40 000 dollars pour la Nouvelle communauté islamique de Tampa, association en charge du lieu de culte. A la grande surprise des gérants de la mosquée, la cagnotte en ligne a très vite largement dépassé ses objectifs en récoltant plus de 75 000 dollars (71 000 euros).
Après analyse, Adeel Karim s’est rendu compte que de nombreux donateurs étaient de confession juive. Sur Facebook il a détaillé son explication : « Il y avait des sommes tel que 18, 36, 72 dollars, etc. Puis j’ai compris, après avoir cliqué sur les noms Avi, Cohen, Goldstein, Rubin, Fisher (…). Les juifs font des dons en multiple de 18 pour ce qui est appelé « chai ». C’est pour souhaiter une longue vie à celui qui reçoit. » « Vous apprenez quelque chose de nouveau chaque jour. La foi juive s’est révélée avec force pour soutenir la Nouvelle communauté islamique de Tampa. Je suis époustouflé », a-t-il ajouté.
Johanna Cohen fait partie des anonymes qui ont participé à la cagnotte. Elle justifie sa donation par le fait que, quelques jours auparavant, des musulmans avaient lancé une collecte pour la réparation d’un cimetière juif, profané à Saint-Louis (Missouri). C’est pourquoi des membres de la communauté juive qui en ont discuté sur les réseaux sociaux ont décidé de rendre la pareille en faisant des dons. Le rabbin Jason Rosenberg, de la Congregation Beth Am de Tampa, explique sur NPR que le mot « chai » correspond à « la vie » et que ces dons traduisent « un déclaration d’amour de la vie ». Il ajoute que « les gens qui tente de terroriser les communautés juives et musulmanes ont seulement réussi à les unir ensemble ».

saphirnews.com
***

Etats-Unis : le Vermont élit le premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.
Il a fait du chemin depuis son Pakistan natal, quitté en famille pour l’eldorado US, étoilé et mythifié, lorsqu’il avait à peine 8 ans, Faisal Gill, 44 ans, avocat de son état et transfuge du parti républicain vers le camp démocrate, est entré par la grande porte dans l’histoire de son pays d’adoption en sa qualité de premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.
Hissé, samedi dernier, tout en haut de la pyramide des Démocrates du Vermont, l’Etat où il vit seul avec ses enfants après avoir divorcé de sa femme, Faisal Gill tutoie à présent les cimes grisantes du pouvoir local et de la notoriété nationale, en ayant réussi un sacré tour de force : capitaliser sur son parcours effectué dans l’adversité, sous l’ère Bush de sinistre mémoire, au sein du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis.
Ce n’est pas un mince exploit que vient de réaliser ce fils d’immigrés, né à Karachi dans un foyer appartenant à la classe moyenne, dont les dévoués parents travaillèrent à la sueur de leur front pour lui permettre, ainsi qu’à son frère unique Kaiser, de toucher du bout des doigts le rêve américain.
En effet, précédé ou poursuivi par la révélation, en 2004, de son placement sous haute surveillance par la National Security Agency (NSA), Faisal Gill, qui était entré à son insu dans le club très fermé de la fine fleur des Américains musulmans espionnée quotidiennement, est parvenu malgré tout à s’imposer comme l’homme de la situation auprès de ses pairs démocrates du Vermont.
A ses yeux, son élection à marquer d’une pierre blanche est un signal fort adressé à l’administration Trump et à son décret anti-immigration éminemment islamophobe. « En tant qu’immigré, originaire d’un pays musulman, et premier président d’un parti politique à l’échelle fédérale, j’estime que ma nomination envoie un message fort à Trump. Sa politique d’immigration désastreuse trahit les valeurs américaines », a-t-il martelé sur NBC.
« Le Parti républicain est tout simplement un parti qui ne s’adresse plus aux minorité du pays. C’est un niveau de haine sans précédent, attisé par Trump, qui a porté ce dernier au pouvoir et le parti dans son ensemble souffle sur les braises », a grandement déploré ce républicain repenti, qui milita pour le démocrate Bernie Sanders, ce natif du Vermont célébré en héros local, lors de la course effrénée et calamiteuse à la Maison Blanche.
Quand on sait de surcroît que le Vermont est composé à 95% d’une population blanche et non musulmane, on mesure d’autant mieux le caractère exceptionnel de l’irrésistible ascension de Faisal Gill.

oumma.com
***

L’ambassadrice d’Israël en France demande de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.
La Semaine contre l’Apartheid israélien est une semaine internationale d’événements organisée chaque année par des étudiant-e-s dans plus de 200 universités à travers le monde et 2017 marque sa 13éme édition.
Son but ? Sensibiliser et alerter à travers des conférences, projections de films, expositions et discussions sur le projet colonial et les politiques d’apartheid que l’État d’Israël met en œuvre à l’encontre du peuple palestinien depuis des décennies. Cette semaine d’actions vise aussi à faire connaître le mouvement « Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) » lancé par la société civile palestinienne et offrant aujourd’hui aux citoyen-ne-s du monde entier un moyen concret et non-violent de les soutenir dans leurs luttes pour la dignité, la liberté et la justice.
Cette année encore, Israël et ses relais tentent de faire interdire cette initiative étudiante et citoyenne. Alors que les pressions ont déjà commencé en Grande-Bretagne, c’est aujourd’hui au tour des étudiant-e-s en France d’en être la cible, à Toulouse, Rennes, Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Grenoble, Saint-Étienne, Lille.
D’après un communiqué publié le 3 Mars 2017 via le “Times of Israël”[1]: Aliza Ben-Noun, Ambassadrice de l’État d’Israël en France déclare avoir envoyé une lettre aux maires des 9 plus grandes villes de France pour leur demander purement et simplement de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.
Nous souhaitons donc rappeler à Israël et ses soutiens que les articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 garantissent non seulement aux citoyen-ne-s la liberté d’opinion et de conscience mais également la liberté de communiquer cette opinion (le racisme n’étant pas une opinion).
Comme le Conseil constitutionnel l’a rappelé : « La liberté d’expression et de communication est d’autant plus précieuse que son exercice est une condition de la démocratie et l’une des garanties du respect des autres droits et libertés. »
Mais Israël n’est pas une démocratie. C’est une puissance occupante qui colonise en toute impunité des terres, en expulse leurs habitant-e-s et discrimine les citoyen-ne-s en fonction de leur appartenance réelle ou supposée à une ethnie ou à une religion. Voilà la réalité que la Semaine Internationale contre l’Apartheid israélien met en lumière chaque année et les manœuvres d’Israël pour la faire interdire ne font que renforcer ce constat et notre détermination à soutenir la résistance populaire palestinienne.
C’est pourquoi, en dépit des risques sérieux d’atteinte à la liberté d’expression qu’elle représente, cette réaction de l’ambassade montre le succès grandissant de la Semaine contre l’Apartheid israélien et du mouvement BDS qui touchent là où ça fait mal une puissance coloniale de plus en plus isolée sur la scène internationale.
Nous exhortons les destinataires de ces lettres, notamment à Toulouse, à ne pas céder aux injonctions de l’ambassade mais à défendre la liberté d’opinion et d’expression de leurs concitoyen-ne-s et l’indépendance des institutions françaises, notamment universitaires.
Enfin, nous invitons les citoyen-ne-s désireux-ses de défendre leur liberté de pensée à participer aux différentes initiatives organisées près de chez eux.
Pour une carte de ces initiatives : http://apartheidweek.org
.
et pour suivre l’info ville par ville en France, connectez vous sur FB: Israel Apartheid week France.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
Les Jeunes appellent à mettre un terme à la coordination de la sécurité après l’assassinat d’al-Araj
.
Khalil al-Haya: Gaza lutte contre la déficience, l’extrémisme et le terrorisme
.
Le Congrès des Palestiniens à l’étranger prévoit une réunion le mois prochain
.
La colonisation grignote le village antique de Shajara au nord de Salfit
.
22 femmes palestiniennes arrêtées en février
.
59% des familles de réfugiés à Gaza en dessous du seuil d’extrême pauvreté
.
Israël promet une nouvelle colonie aux colons d’Amona
.
Un blessé au sud de Gaza par l’artillerie israélienne
.
Le passage de Rafah rouvert pour les Gazaouis bloqués pour le 2ème jour
.
Israël interdit l’entrée aux partisans du boycott
.
Syrie : Les réfugiés palestiniens déplacés de Jillen souffrent de conditions très dures
.
Nette amélioration des services au passage de Rafah
.
L’occupation attaque les maisons des prisonniers libérés et confisque des sommes d’argent
.
Marche anti-coordination de sécurité au centre de Ramallah
.
L’occupation démolit une maison à l’est d’Hébron
.
ONG : L’armée israélienne empêche la prise en charge des .
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information