MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 21 Shawwal 1438.

Flash info du 21 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Palestine : Redonnez de l’espoir aux familles et orphelins de Gaza avec le Secours Islamique France.

Cette année 2017 est marquée par plusieurs tristes anniversaires pour Gaza et la Palestine en général: 50 ans d’occupation, 10 ans de blocus et, aujourd’hui même, 3 ans depuis le conflit dévastateur de 2014.

En effet, il y a trois ans jour pour jour, la population civile gazaouie subissait les conséquences dramatiques d’une énième guerre : plus de 2 000 morts, des écoles, des hôpitaux et des milliers de logements détruits…

Grâce à vous, le Secours Islamique France a pu intervenir sur le terrain dès les premières heures du conflit pour distribuer une aide d’urgence à 14 000 personnes qui avaient trouvé refuge dans des écoles ou des familles d’accueil.

Nous avons d’abord répondu aux besoins urgents en eau, en nourriture, en hygiène. Nous avons ensuite aidé pas à pas, brique après brique, celles et ceux qui avaient tout perdu à reconstruire leur logement. Pour que ces familles puissent commencer à vivre décemment, malgré les traumatismes et les pénuries causés par le blocus.

Trois ans après, nous avons réhabilité près de 150 maisons, dont une centaine pour des familles ayant en charge des orphelins, redonnant ainsi un toit digne à plus d’un millier de personnes. C’est considérable. Mais, comme vous le savez, les besoins à Gaza restent immenses. Pour qu’elles puissent construire, reconstruire et se reconstruire, aidez-nous à soutenir les familles de Gaza, ainsi que les orphelins.

Pour faire un don, rendez-vous sur :www.secours-islamique.org
.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

katibin.fr
***


Maroc : Le soutien en Europe à la cause du Rif.

Au Maroc comme en Algérie, la culture amazigh et ses populations ont toujours subi un déni culturel et un blocus économique de la part de pouvoirs néo-coloniaux, atroces avec leurs administrés mais soumis à l’occident.

C’est ainsi qu’un mouvement de revendications culturelles et de développement équitable durent au Rif marocain depuis des mois.

Son leader Zefzafi a depuis été arrêté et torturé par les services marocains. Celui-ci a même subi des humiliations récemment en étant filmé montrant des parties de son corps à la caméra …

Le silence des politiques en France est honteux mais plus encore le silence des soit-disant leaders d’opinion musulmans qui ont brillé pendant toute cette répression par leur mutisme lâche.

Mais al hamdoullillah il reste encore des « hommes » et ceux-ci sont des femmes … qui n’hésitent pas à défendre avec brio une cause noble : celle de la dignité, de la culture, de la justice contre la hagra.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Une première en Arabie saoudite : le sport fait son entrée officielle dans les écoles de filles.

Au royaume du rigorisme religieux, le temps où le sport n’était pas autorisé à franchir le seuil des écoles de filles, publiques ou privées, est révolu, si l’on en juge par le bond en avant qu’un décret du ministère saoudien de l’Education, publié mardi, va lui permettre d’effectuer dès la prochaine rentrée scolaire.

Après avoir progressé dans ce sens par petits sauts depuis 2013, lorsque le Conseil de la Choura, l’Assemblée consultative de la monarchie absolue, avait chargé le ministère de l’Education d’élaborer un programme d’activités sportives pour les filles, rigoureusement conforme aux principes de la charia, l’Arabie saoudite semble faire aujourd’hui un grand pas vers la fin d’un tabou et la lente émancipation de la gent féminine.

Se projetant dans l’avenir, à l’horizon 2030, Ahmed Ben Mohamed Al-Aissa, le ministre de l’Education, se fait le fervent promoteur d’un projet visionnaire, qualifié de « révolutionnaire » par de nombreux experts, qui ambitionne en l’espace d’une décennie de former une société saoudienne « dynamique, heureuse et en pleine santé », adepte de la pratique sportive, tout en faisant la chasse aux kilos en trop…

Ou comment, grâce au sport, lutter contre l’obésité, ce véritable fléau du royaume wahhabite, qui affecte 45% des femmes, dont 73,7% d’entre elles sont inactives selon une étude réalisée en 2015, contre 26% de la population masculine.

« L’application du programme d’éducation physique aux écoles de filles sera entamée à partir de la prochaine rentrée scolaire et il sera généralisé graduellement pour toucher l’ensemble des écoles », a indiqué Ahmed Ben Mohamed Al-Aissai, en se félicitant du vent de modernité qui souffle sur le royaume saoudien, même s’il semble avoir été davantage insufflé par un problème majeur de santé publique que par une profonde évolution des mentalités au sommet de l’Etat.

Ainsi, en avril 2014, le conseil consultatif (Majliss Echourra) s’était prononcé unanimement contre une résolution préconisant l’introduction de cours d’éducation physique dans les établissements publics pour filles. Paradoxe saisissant, un assouplissement notable de l’ultra-conservatisme saoudien avait cependant permis à des athlètes féminines, ces perles rares, de concourir pour la première fois aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres et de 2016 à Rio.

De son côté, la population saoudienne accueille avec joie l’entrée officielle de l’éducation physique et sportive dans les écoles de filles, à coup de tweets « mieux vaut tard que jamais » qui se réjouissent de cette avancée en matière de droits des femmes.

oumma.com
***


Algérie : Vidéo exceptionnelle: Le transfert des cendres de l’Emir Abdelkader en Algérie.

Une vidéo exceptionnelle: Mort à Damas en 1883, les cendres de l’Émir Abdelkader ont été “transférées” 83 ans plus tard à Alger. En juillet 1966, le transfert a donc lieu depuis le quartier de Damas, où l’émir Abdelkader avait été inhumé aux cotés de son maître Ibn Arabi, vers le cimetière d’El Alia à Alger. On peut voir dans cette vidéo, le président Boumediène en train de porter avec d’autres officiels algériens le cercueil de l’Emir. Une foule nombreuse a tenu à rendre un dernier hommage à celui qui est considéré comme un des plus grands résistants algériens au colonialisme.

Son incinération, rapportée par les Français, lui valut d’être considéré comme un traître par ses compagnons et le monde musulman pendant un moment, le Coran interdisant l’incinération. Mais, selon des textes qui datent de sa mort, Abd el-Kader avait souhaité être enterré selon la tradition musulmane. (Wiképédia)

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Palestine : Jérusalem : une fusillade dans la mosquée Al- Aqsa tue 3 palestiniens et 2 israéliens.

Trois jeunes palestiniens ont tiré sur des policiers israéliens avant d’être abattus, vendredi 14 juillet, dans les esplanades de la mosquée al Aqsa près de la porte d’Al-Asbat.

Selon notre correspondant, des affrontements violents ont éclaté entre des jeunes palestiniens et les soldats de l’occupation sioniste, dans la place du Dôme du Rocher, causant la mort de deux soldats israéliens et blessant un troisième.

La police israélienne a indiqué que les auteurs ont pu entrer en possession de fusils et d’un pistolet et ont ouvert le feu sur la police avant de prendre la fuite, mais la police a réussi à les neutraliser et les tuer. Notre correspondant a souligné qu’ils sont de la ville d’Umm al-Fahm de la famille Jabarin.

Les martyrs sont: Mohammed Jabarin (30 ans), Mohammed Jabarin (20 ans), et Mohammed Jabarin (19 ans).

Notre correspondant a rapporté que les forces d’occupation israéliennes ont déclaré la mosquée Al-Aqsa zone militaire fermée et ont empêché Cheikh Azzam Khatib, directeur des dotations, d’entrer par la porte d’Hérode.

Il a aussi indiqué que l’occupation a décidé d’interdire la prière du vendredi à Al-Aqsa ce vendredi.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32207
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Hamas: L’attentat d’al-Aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien.

Le chef au Mouvement de résistance islamique Hamas, Sami Abu Zuhri a déclaré que l’attaque d’al aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien et à la profanation de la mosquée Al-Aqsa.

Abou Zouhri a ajouté sur Twitter: « L’attentat de Jérusalem confirme que l’intifada continue et l’unité de notre peuple avec la résistance. »

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32209
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Pour la première fois depuis 1948 : L’occupation interdit la prière du vendredi à Al-Aqsa.

Les autorités d’occupation sionistes ont annoncé, vendredi matin, l’interdiction de la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, à la suite de l’attaque qui a entraîné la mort de deux soldats sionistes et tué trois résistants palestiniens.

Des sources de Jérusalem ont déclaré que les forces d’occupation israéliennes ont fermé la mosquée Al-Aqsa de manière complète, et ont empêché les fidèles d’y entrer, en plus de la fermeture de la vieille ville.

Elles ont également souligné que les autorités d’occupation sionistes empêchent l’établissement de la prière du vendredi à Al-Aqsa pour la première fois depuis 1948.

Dans ce même contexte, une décision a été prise par le Premier ministre israélien d’interdire la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa et de la fermer complètement, après des entretiens avec des agents de sécurité israéliens.

Notre correspondant a affirmé que les forces d’occupation sionistes ont arrêté les gardiens de la mosquée Al-Aqsa et les ont roués de coups avant de les emmener vers la place Buraq.

L’agence Wafa a rapporté que les forces d’occupation ont empêché un certain nombre de dirigeants islamiques, y compris le Grand Mufti de Jérusalem et des territoires palestiniennes cheikh Mohammed Hussein, le chef du Conseil du Waqf islamique et le directeur du Waqf de Jérusalem, d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa.

Le Grand Mufti a appelé à se diriger vers la mosquée d’Al-Aqsa et à intensifier la présence sur les barrières et les esplanades pour effectuer la prière du vendredi, soulignant qu’« aucune force sur terre ne pourrait leur interdire de se diriger vers la sainte mosquée d’al-Aqsa et effectuer la prière du vendredi».

Les organisations et parties juives ont commencé à lancer des campagnes d’incitation contre la mosquée Al-Aqsa et les fidèles musulmans suite à l’opération héroïque de ce matin.

La septième chaîne hébreu a rapporté que le membre de la Knesset du parti « La Maison Juive » Moti Aogav a appelé, après l’attentat, à la fermeture de la mosquée Al-Aqsa face aux musulmans de façon permanente, tandis que l’« Organisation du Mont du Temple » a souligné que la réponse au processus de Jérusalem sera par l’escalade de la construction et l’augmentation des heures d’intrusion à al-Aqsa ».

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32211
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’avocate palestinienne Shirin Issawi en isolement cellulaire depuis 3 semaines
.
Le Service pénitentiaire israélien a placé l’avocate palestinienne emprisonnée Shirin Tariq Issawi, en isolement cellulaire depuis plus de trois semaines, a déclaré ce jeudi le Comité palestinien de défense des prisonniers.
.
Des israéliens appellent à la fermeture permanente d’Al-Aqsa et l’intensification des prises d’assaut
.
Des milliers de fidèles forcés d’accomplir la prière du vendredi à l’extérieur d’al-Aqsa
.
L’occupation arrête une Jérusalémite et sa fille pour possession de couteau
.
L’occupation arrête un prisonnier libéré au sud de jénine
.
L’occupation met en place un poste de contrôle militaire au nord d’Hébron
.
L’occupation réprime la marche hebdomadaire de Kafr Qadoum
.
Pour la première fois depuis 1948 : L’occupation interdit la prière du vendredi à Al-Aqsa
.
800 nouveaux logements dans les colonies de Jérusalem
.
Gaza : arrivée du carburant et redémarrage de la centrale électrique
.
Hamas: L’attentat d’al-Aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien
.
Des manifestations de colère à Gaza pour protester contre le blocus
.
Des affrentements avec l’occupation dans la ville de Takoua à Hébron
.
Jérusalem : une fusillade dans la mosquée Al- Aqsa tue 3 palestiniens et 2 israéliens
.
Al-Jihad salue l’opération d’al-Quds
.
Un martyr et deux blessés dans des affrontements avec l’occupation à Bethléem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’importance d’invoquer Allah au quotidien.

Pour une journée réussie pleinement réussie, le croyant doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) à plusieurs moments.
En effet, on ne peut compter avoir une journée pleine de baraka bi idhni Llah sans invocations quotidiennes.
En dehors des cinq prières obligatoires, l’invocation permet d’entretenir une relation étroite et permanente avec Notre Créateur.
Ainsi, pour travailler son cœur et sa foi, le musulman a pour tâche de s’exercer et faire des efforts pour être au plus proche d’Allah Le Tout Puissant.

Allah (soubhanou wa ta’ala) dit:
«Ô hommes! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous: existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance? Point de divinité à part Lui! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité]?» (Coran 35/3).
«Et votre Seigneur dit: “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés.”» (Coran 40/60).

L’invocation est une arme ultime pour le croyant quand les épreuves se dressent devant lui ou qu’il souhaite simplement se protéger d’un potentiel mal.
Dans cette quête de soumission authentique à Notre Créateur, le musulman doit chercher la miséricorde d’Allah (soubhanou wa ta’ala).
Le Prophète sallAllhou ‘alayhi wa salam a dit:
«Demandez protection à Allah contre l’épreuve très éprouvante, et les malheurs les plus affligeants, et le mauvais destin, ainsi que l’acharnement de l’ennemi.» (Boukhari et Mouslim).

Voici quelques exemples d’invocations:

– Au moment du réveil.
Al-hamdu li-l-lâhi l-ladhî ahyânâ bacda mâ amâtanâ wa ilayhi n-nushûr.
«Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout retourne à Lui».

– Le matin.
Allahumma innî as’aluka cilman nâfican, wa rizqan tayyiban, wa camalan mutaqabbalan.
«Ô Seigneur ! Je Te demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées (par toi). [une fois le matin]».

– Au moment du repas.
Bismi l-lâhi /Bismi l-lâhi fî awwalihi wa âkhirihi.
(avant de manger) « Dire Au nom d’Allah. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire Au nom d’Allah, au début et à la fin».

– La demande de pardon tout le long de la journée.
Astaghfiru l-lâha wa atûbu ilayh(i).
« Je demande pardon à Allah et je me repens à Lui. [cent fois par jour]».

AJIB.FR
***


New York : des dizaines de juifs protègent des musulmans en prière au pied de la Trump Tower.

Au moment de la rupture du jeûne, ce jeudi soir, c’est au pied de la Trump Tower qu’une centaine de musulman s’est réunie pour effectuer la prière d’al maghreb. A l’occasion, des centaines de juifs ont formé un cercle de protection afin de protéger les fidèles en prière.

Une protestation pacifique.

C’est grâce à Twitter que l’événement a pu être organisé avec le hashtag #IftarInTheStreets. Ainsi, une centaine de musulmans a pu se réunir hier soir au moment de la rupture du jeûne afin de prier en groupe sur les trottoirs de Manhattan. Un peu comme une protestation pacifique à la politique islamophobe de Trump, cette prière a pu réunir juifs et musulmans plus solidaires que jamais.

Oui. Car le mouvement a également attiré de nombreux membres de la communauté juive, dont notamment l’association Jews for Racial & Economic Justice, qui ont souhaité se joindre à cette action pour protéger les musulmans en prière.

Une palestino-américaine à l’origine de l’événement.

Linda Sarsour, à l’origine de l’événement est la palestino-américaine qui a fondé l’ONG Celebrate Mercy, qui collectait en février dernier plus de 100 000 dollars auprès de la communauté musulmane afin de réparer un cimetière juif profané. Elle était également présente lors de la Marche des Femmes qui avait réuni des millions de personnes à travers les États-Unis et le monde suite à l’élection de Donald Trump.

Ainsi, plus d’une centaine de leaders de la communauté juive ont publié hier une lettre ouverte affirmant leur soutien à la militante.

L’événement s’est finalement terminé autour d’un bon repas improvisé réunissant les deux communautés.

katibin.fr
***


Les Palestiniens : la prière du vendredi à Al Aqsa.

Le premier vendredi du ramadan (02/06/2017) est un jour de fête . Des dizaines de Palestiniens se sont précipités sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem . Prière à Al Aqsa , quelle merveille !

Côté sécurité , les forces israéliennes ont fermement contrôlé les accès . Elles étaient déployées partout dans la vieille ville , en ayant pris toutes les précautions sécuritaires , et surtout , en ayant séparé hommes et femmes en flots .

Sourire au visage , larmes aux yeux , chagrin au coeur se mêlent devant une vieille palestinienne en train de prier à Jérusalem.

katibin.fr
***


#Défi Ramadhan : cette année, apportez votre aide à nos frères et sœurs en un SMS !

Comme vous le savez, une crise alimentaire de grande ampleur touche actuellement plusieurs pays, notamment en Afrique (Nigéria, Somalie, Soudan du Sud) et la situation ne cesse de s’aggraver. D’après les Nations unies, « il s’agit de la pire crise humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale ».
OBJECTIF #1SMSpourlAfrique : 200 000 €

En 2017, des enfants meurent encore de faim et plus de 20 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire en Afrique et au Moyen-Orient. Cette année, l’objectif de l’opération #1SMSpourlAfrique est de 200 000 € pour l’aide alimentaire au Nigeria et en Somalie.

Comme chaque année, Katibîn s’engage avec le SECOURS ISLAMIQUE FRANCE ! Et comme chaque année, on compte sur votre générosité pour aider nos frères et sœurs partout dans le monde en ce mois de partage.

Le don par SMS vous connaissez ? Le concept est simple, envoyez selon le montant désiré DON5 – DON10 ou même DON2 (5 pour 5€ – 10 pour 10€ – 2 pour 2€) au 92001. Possibilité d’envoi jusqu’à 10€ maximum.

OBJECTIF : 200 000 euros ! Alors, prêts ? GO
.

katibin.fr
***


L’Institut Najah : des cours de science islamique en ligne !

L’Institut Najah propose des cours de sciences islamiques en ligne, en langue française. Créé et imaginé par sheikh Mohamed Najah, khatib et conférencier depuis plus de 30 ans. De formation scientifique (doctorat en science physique, et professeur de mathématiques), il est enseignant depuis 5 ans à l’Institut Attabari à Corbeil-Essonnes en qualité de professeur théologique. il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Shouyoukh tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Il oeuvre depuis de nombreuses années pour un Islam du juste milieu, de facilité. Il prône un retour aux grandes valeurs de l’Islam : l’amour, la miséricorde, le pardon, la fraternité. Vous pouvez suivre ses rappels de miséricorde sur sa page facebook.
L’Institut Najah propose un cursus complet sur plusieurs niveaux autours de matières fondamentales :

Aqida (croyance en Dieu).
Sira (biographie du prophète (PSSL)).
Fiqh (étude comparé des 4 écoles de jurisprudence : adoration conforme).
Education Islamique (spiritualité).

Les cours sont toujours argumentés de manière complète selon plusieurs avis afin de donner à l’étudiant un esprit critique et non sectaire.

Pour fêter ce mois de ramadan de la meilleure manière possible, l’Institut Najah vous propose un jeu concours inédit pour tenter de remporter une inscription gratuite au niveau 1 ! Plus de 20 lots à gagner au total (voir l’image ci-dessus).

Pour participer au jeu concours rendez-vous sur https://jeuconcours.institut-najah.com
.

katibin.fr
***


Auchan instaure l’étiquetage des produits israéliens.

L’enseigne française de grande distribution Auchan a récemment instauré l’étiquetage des produits des colonies israéliennes.

Israël au grand jour.

Un étiquetage « colonies israéliennes » a été apposé sur des grenades du magasin Auchan du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Rappelons qu’en 2015, la Commission européenne avait adopté des « lignes directrices » imposant un étiquetage spécifique sur les produits des territoires revendiqués par les Palestiniens, mais celles-ci sont trop rarement respectées.

Rappelons qu’en ce mois de Ramadan, nous nous devons de faire attention aux produits que l’on achète, notamment aux dattes israéliennes très répandues dans le commerce.

katibin.fr
***


Le roi du Maroc annule sa participation au sommet de la Cédéao en raison de la présence de Netanyahu.

Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

L’organisation devait se prononcer sur la demande d’adhésion du Maroc à l’occasion de son 51e sommet, qui a lieu à Monrovia. Mais plusieurs pays participants ont été étonnés de l’invitation adressée à Benyamin Netanyahou. Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

Le roi Mohammed VI a annulé sa visite à Monrovia, au Liberia, où il devait assister le 4 juin au 51e sommet de la Cedeao. Un rendez-vous important pour le royaume, puisque l’organisation devait statuer sur sa demande d’adhésion, formulée en février. Or, comme l’explique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères, jeudi 1 juin, « au cours des derniers jours, des pays importants de la Cedeao ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce sommet, en raison de l’invitation adressée au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou ».

Depuis quelques années, Israël cherche à renforcer ses relations économiques avec l’Afrique. En juillet 2016, Netanyahou s’est rendu en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Éthiopie, alors qu’aucun Premier ministre israélien ne s’était rendu sur le continent depuis des décennies.

journaldumusulman.fr
***


France : Sport : Guy Roux sur l’affaire Benzema : « Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept ».

Guy Roux est un entraîneur mythique en France. Si aujourd’hui il vit une retraite paisible, il est avant tout un spécialiste du football avec près de 900 matchs en D1 (ex-Ligue 1) à son compteur. Depuis le début, l’ancien coach de l’AJ Auxerre soutient Karim Benzema victime selon lui « du racisme » de « beaucoup de Gaulois ».

« Je suis un homme du peuple. Depuis toujours, je vais boire un coup deux soirs par semaine dans un bistro ouvrier d’Auxerre. J’écoute. Beaucoup de « Gaulois » sont racistes, c’est une certitude. Le jour où on a écarté Benzema des Bleus, un sondage montrait que 70 % de Français ne voulaient pas de lui. Mais ces sondeurs ne vont pas dans les quartiers… »

Ne tarissant pas d’éloge sur Karim Benzema qui joue depuis huit au Real Madrid en tant que titulaire, Guy Roux n’hésite pas à dire qu’on « reproche (à Benzema) de ne pas chanter La Marseillaise… Je ne l’aurais pas chanté non plus, parce que je chante très faux », ironise-t-il.

Pour Guy Roux, Noël Le Graët et Didier Deschamps « ne sont pas racistes » mais plutôt « pragmatiques ». Au vu des sondages, les deux hommes ont préféré mettre de côté le meilleur attaquant français du moment quitte à perdre la Coupe d’Europe. Pour lui, c’est « un immense gâchis » bien mérité par les français qui devraient être « plus ouverts ».

Tous les bons gamins sont aujourd’hui en banlieue, à Paris, à Lyon. Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept. Et encore ! On donne des leçons contre le communautarisme. Moi, je m’en fiche. À partir du moment où les joueurs sont patriotes, cela ne me pose aucun problème qu’ils soient catholiques, musulmans ou protestants.

Une position courageuse de l’ancien coach de l’AJ Auxerre qui rappelle qu’il reste encore dans ce pays des personnes doués de raison. Oui Karim Benzema a payé un sentiment raciste qui monte en France comme le démontre le score de Marine Le Pen aux élections présidentielles. Qui pourrait en douter aujourd’hui ?

islametinfo.fr
***


Un député canadien va jeûner le mois de Ramadan en guise de soutien aux nécessiteux.

Le député canadien Mark Holland a annoncé qu’il allait jeûner cette année – pour la troisième fois de suite – pour recueillir des fonds pour un organisme de bienfaisance qui lutte contre la faim.

« Quand on pense à un enfant qui doit aller à l’école affamé ou que quelqu’un essaie de passer un jour de travail sans nourriture dans l’estomac, c’est ce dont le Ramadan nous permet de nous rappeler », a déclaré M. Holland.

Il a ajouté que le mois béni permettait aux gens de mieux comprendre les souffrances d’autres personnes moins fortunées.

Le député recueillera de l’argent pour Give 30 , un mouvement, pour musulmans et non musulmans, qui combat la faim en faisant don des récoltes aux banques alimentaires américaines et canadiennes.

L’année dernière, Mark Holland avait fait un discours remarqué au Parlement canadien afin d’annoncé son choix de faire le Ramadan avec la communauté musulmane.

islametinfo.fr
***


Tunisie : un mois de prison pour avoir mangé en public lors du ramadan.

En Tunisie, quatre hommes ont choisi un parc public pour fumer et manger devant le reste des citoyens. Un acte jugé « provocateur » par le tribunal de Bizerte qui les a condamné à un an de prison.

Jeudi 1er juin, quatre tunisiens ont été condamnés à un mois de prison pour « outrage public à la pudeur » après avoir fumé et mangé en public pendant le mois de Ramadan. Pour le parquet de Bizerte, les coupables ont fait preuve de « provocation ».

En Tunisie, la constitution garantit « la liberté de conscience » mais l’Etat se porte également « gardien de la religion ». Un antagonisme que dénoncent les ONG qui appellent à manifester pour réclamer la libération des quatre accusés.

Les quatre hommes « ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (…). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison », a déclaré à l’AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du parquet.

« S’ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n’avaient qu’à manger dans un autre endroit à l’abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens », a renchéri M. Lahmar, .

La grande majorité des cafés et restaurants ferment pendant le mois de Ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement quitte à cacher l’intérieur de leur établissement avec des journaux contre les vitres.

islametinfo.fr
***

Des vidéos prouvent les tortures et exécutions de civils sunnites par les troupes irakiennes (ABC News).

L’armée américaine continue de travailler avec une unité des forces spéciales irakiennes malgré des preuves écrasantes que ses agents ont commis de nombreuses violations des droits de l’homme depuis au moins deux ans.

Le journaliste irakien Ali Arkady a filmé pendant de nombreuses heures les officiers d’une unité élite irakienne appelée Emergency Response Division (ERD). Sur les images on peut voir ces soldats exercer la torture et exécuter froidement des civils à Mossoul. Un porte-parole militaire des États-Unis a déclaré que, bien qu’une enquête sur de nouvelles preuves d’atrocités commises par la DRE soit justifiée, il n’y a aucune raison juridique pour que les États-Unis ne puissent continuer à travailler avec l’unité.

L’unité avait déjà été mise en liste noire en mars 2015 en vertu de la loi Leahy, qui exige que les unités militaires étrangères soient empêchées de recevoir une aide militaire des États-Unis s’il existe des informations crédibles selon lesquelles une telle unité a commis une violation flagrante des droits de l’homme. Les principaux commandants américains ont continué à féliciter les succès de la ERD et se vanter d’un « partenariat fructueux » entre l’armée américaine et l’unité, y compris la coordination des attaques aériennes sur l’organisation jihadiste « Etat Islamique ».

« Les photos sont horribles. Elles représentent clairement des crimes de guerre « , a déclaré le sénateur Patrick Leahy (D-Vt.) qui a rédigé la loi fédérale il y a 20 ans.

Un porte-parole de l’ opération Inherent Resolve, dirigée par les États-Unis à Bagdad, a déclaré que les fonctionnaires n’étaient pas au courant des atrocités documentées par Arkady et l’armée américaine a depuis contacté des responsables irakiens pour discuter des incidents exposés par ABC News. Le porte-parole a également défendu le droit légal de l’armée américaine à travailler avec une unité jugée essentielle dans la bataille de Mossoul.

« La Division des interventions d’urgence n’a pas eu des équipements et la formation des États-Unis en mars 2015 » suite à des signalements de tortures et assassiants, a déclaré à ABC News le colonel de l’armée américaine Joe Scrocca, un porte-parole de la coalition.

« Les examens de Leahy n’empêchent pas les États-Unis de travailler avec l’ERD, comme nous le faisons avec d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes, afin d’assurer un effort coordonné entre les différents éléments de l’ISF dans la lutte pour vaincre l’EI à Mossoul ».

Un conseiller principal du sénateur Leahy, cependant, n’est pas d’accord, questionnant si l’armée adhère à l’esprit de la loi, compte tenu des preuves crédibles des violations des droits de l’homme commises par des soldats de la ERD.

« Si nous fournissons des conseils ou coordonnons les attaques aériennes, nous aidons clairement les actions de cette unité », a déclaré Tim Rieser, conseiller principal en matière de politique étrangère à Leahy, à ABC News. « L’un des objectifs du sénateur Leahy en écrivant la loi était d’empêcher que les États-Unis soient associés ou impliqués dans les actions de ceux auxquels la loi est destinée. «

Sarah Leah Whitson, directeur exécutif du Moyen-Orient chez Human Rights Watch , qui travaille en Irak depuis 1991 confirme.

« Le gouvernement des États-Unis joue un jeu trouble en refusant son aide à des unités irakiennes abusives comme l’ERD, tout en travaillant avec elle, en les entraînant et en les coordonnant », a déclaré Whitson. « En résumé, les États-Unis sont dangereusement proches de la complicité dans la torture et la violence dégoûtantes que ces forces commettent sur les citoyens irakiens et, en réalité, en veillant à ce que la lutte en Irak n’en finisse plus ».

Lors d’une conférence de presse du Pentagone en janvier, le colonel de l’armée américaine, Brett Sylvia, alors commandant de Task Force Strike à Bagdad, a déclaré aux journalistes que les officiers américains avaient récemment conseillé l’ERD et les ont qualifiés de «force de combat très efficace».

Ce mois-ci, alors même que les agents de l’opération Inherent Resolve répondaient aux questions soulevées par ABC News dans son enquête sur les images d’Arkady, un haut commandant américain en Irak a tweeté à la Division d’intervention d’urgence.

« Regardez le #Iraqi ERD envoyez un message à #ISIS le samedi matin dans l’ouest de #Mosul », a déclaré le général en chef de l’armée américaine, Joseph Martin, le 13 mai, avec un lien vers une vidéo du champ de bataille sur la page officielle de l’ERD sur Facebook montrant les troupes irakiennes au combat.

Malgré l’interdiction, l’ERD fait partie des forces armées qui a obtenu des sommes importantes du Congrès Américain dans le cadre du soutien financier américain aux troupes irakiennes.

« Demander un financement pour une telle unité, quand il n’y a pas eu d’action pour responsabiliser ces gens, envoie un mauvais message », a répondu Rieser.

Le colonel Ryan Dillon, un autre porte-parole de l’opération Inherent Resolve, a été interrogé jeudi lors d’une conférence téléphonique sur la façon dont la DRE a continué à utiliser des équipements et des armes américains, comme les lanceurs antichar, malgré l’interdiction de Leahy.

« Donc, nous ne les équiperons pas, mais comme vous l’avez vu, nous équiperons d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes », a déclaré Dillon. « Chaque fois que nous voyons des armes entre les mains de ces unités ou des éléments qui ne devraient pas l’être, nous tâchons à ce que des mesures soient prises afin que cela ne se produise plus à l’avenir ».

Selon un officier de l’ERD, l’armée américaine a convoqué une réunion au début de ce mois-ci avec les soldats ERD qui devaient être nommés dans le rapport ABC News. Scrocca a confirmé que plusieurs de ces réunions ont eu lieu avec des responsables irakiens, y compris des représentants du bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

Le ministère irakien de l’Intérieur a déclaré la semaine dernière « a été ordonné la formation d’un comité d’enquête » pour examiner les rapports et « encouragé les enquêteurs à mener une enquête franche et claire ».

Les responsables irakiens ont déclaré à ABC News qu’ils ont rappelé tous les agents impliqués dans l’enquête sur le terrain et ont envoyé une équipe de médecins et de travailleurs sociaux dans les quartiers pour interviewer les familles des victimes.

Bien qu’il ait déjà confirmé une grande partie des rapports d’ABC News lors d’une entrevue vidéo extraordinaire, le capitaine de l’ERD, Omar Nazar, a tenté de réfuter certaines des allégations dans une vidéo de 10 minutes diffusée sur YouTube la semaine dernière. Vêtue de vêtements civils, Nazar a demandé à un homme qui a été montré torturé dans les images de témoigner.

« Vous m’avez emmené pour un interrogatoire, juste un interrogatoire, et vous m’avez laissé partir. Je n’ai pas de problèmes de santé, ce n’était qu’un interrogatoire, je n’ai pas mal », dit l’homme avec Nazar à ses côtés. « Mes fils ont rejoint l’EI. L’un d’eux était un kamikaze et l’autre s’est transformé, c’était leur choix. Ils ont pris leur propre chemin, mais je n’ai aucun problème avec vous. Ma vie est beaucoup mieux depuis la libération. »

Plusieurs experts ont déclaré à ABC News que la violence sectaire contre les civils musulmans sunnites à Mossoul représentée dans les vidéos d’Arkady est une des raisons majeures pour lesquelles l’EI a capturé Mossoul si facilement en 2014, de sorte que le soutien des États-Unis à l’ERD – qui a des liens avec le service d’espionnage iranien Guard Corps – pourrait être contre -productif.

« S’associer à des forces clairement sectaires soutenues par un État radical et souvent sectaire comme la République islamique d’Iran, ne contribue qu’à alimenter l’extrémisme anti-américain », a déclaré Phillip Smyth, un expert sur les milices et l’Iran à l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient , « Et donne plus de raison pour la méfiance, sinon la haine pour les États-Unis dans certaines communautés sunnites ».

Ali Khedery, le diplomate américain le plus ancien de Bagdad, qui a également conseillé trois commandants du commandement central des États-Unis, a déclaré à ABC News que les États-Unis appuient juste un mauvais acteur au lieu d’un autre.

« C’est une folie stratégique », a déclaré Khedery, « pour que les États-Unis tentent de vaincre l’EI – un groupe terroriste – en soutenant une autre bande de terroristes ».

Traduction d’un rapport d’ ABC News sur la situation en Irak.

islametinfo.fr
***


Irak : des jeunes musulmans au chevet d’un monastère détruit par Daech.

Dans Mossoul dévasté, martyrisé par Daech, et pas encore totalement libéré, les familles musulmanes et chrétiennes du quartier d’Al Arabi, qui avaient fui la persécution, sont progressivement revenues chez elles depuis le mois de février, découvrant avec effroi le champ de ruines qui s’étendait à perte de vue.

Des centaines de bâtiments ont été soit entièrement détruits, soit défigurés par les assauts livrés pour libérer la ville de la présence djihadiste, à l’image du monastère Mar Georges qui en porte encore les profonds stigmates.

C’est sur le terreau de ce paysage de désolation qu’une rumeur pernicieuse a été ensemencée et s’est rapidement enracinée dans les esprits, selon laquelle une famille chrétienne était terrorisée par des habitants musulmans d’Al Arabi.

Inquiets devant la propagation de cette rumeur fallacieuse, de jeunes musulmans, filles et garçons, se sont retroussés les manches pour la démentir en beauté. Ils se sont précipités, comme un seul homme, au chevet du monastère Mar Georges, en espérant vivement que leur message de tolérance, de paix et d’unité s’élève au-dessus de la haine distillée par la propagande délétère.

« Mossoul est à vous comme à nous », ou encore « Nos différences sont notre force », tels sont les maîtres-mots de la grande campagne de communication qu’ils ont lancée parallèlement sur Facebook, illustrée par de belles photos les montrant en train de nettoyer et de panser les plaies béantes du monastère d’Al Arabi ravagé par Daech, en mettant du cœur à l’ouvrage.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

3156 colons ont envahi al-Aqsa en mai
.
Les données statistiques ont montré que 3156 colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée, au cours du mois de mai dernier, une augmentation considérable par rapport au même mois l’an dernier.
.
Colonisation : 2 600 nouveaux logements prévus en Cisjordanie occupée
.
Le Hamas organise une grande marche au nord de Gaza pour soutenir al-Aqsa
.
Londres déplore les mesures punitives d’Israël contre les prisonniers
.
L’occupation a empêché 109 Palestiniens de voyager via le passage de Karama le mois dernier
.
Israël revient sur sa décision de réduire ses approvisionnements en électricité à Gaza
.
L’occupation cible les bateaux de pêche au large de Gaza
.
Cheikh Maswadi appelle à intensifier la présence à la Mosquée Ibrahimi
.
5 palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation délivrent le corps de la martyre Nouf Nqiaat
.
250000 musulmans effectuent la prière du premier vendredi du Ramadan à al-Aqsa
.
370 Palestiniens arrêtés en Mai, y compris des femmes et des mineurs
.
11 Palestiniens arrêtés lors de raids nocturnes en Cisjordanie
.
Une palestinienne succombe à ses blessures infligées par les forces d’occupation
.
Les colons israéliens lâchent des sangliers dans les fermes palestiniennes
.
Le Hamas salue la décision suisse de considérer la poursuite judiciaire contre Livni
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 13 Cha’ban 1438.

Flash info du 13 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


La langue des gens du Paradis, les visites entre habitants et les tentes.

Les habitants du Paradis posséderont des tentes, discuteront entre eux et se rendront visite mutuellement incha Allah. Mais comment sont les tentes au Paradis ? Quelle sera la langue des gens du Paradis ? Comment se dérouleront leurs visites ? Voici trois questions auxquelles nous tenterons de répondre en nous basant sur « Le Paradis » et « Les délices du Paradis », ouvrages respectifs des deux grands savants Ibn Qayyim al-Jawziyya et son élève Ibn Kathir (qu’Allah leur fasse miséricorde).

Les tentes « faites d’une seule perle creuse ».

Les tentes présentes au Paradis ont été évoquées dans les paroles de notre Créateur. En effet, Allah dit : {Des houris cloîtrées dans les tentes, lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?} (Sourate 55 : Versets 72-73). L’existence des tentes au Paradis est donc une réalité qu’on ne peut nier.

La grandeur de ses tentes est indescriptible macha Allah, comme tout ce qui se trouve au sein de la Demeure Éternelle. Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) souligne que « nous trouvons cette mention dans les deux Sahih. La version retenue ci-dessous est celle de Muslim qui rapporte d’après Abu Musa al-Ach’ari que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le croyant possède certes au Paradis une tente faite d’une seule perle creuse et qui aura soixante coudées de longueur. S’y trouvent des épouses auxquelles il rend visite, sans que les unes ne soient visibles aux autres. » Dans la version d’Al-Bukhari, la largeur de la tente est de trente miles, dans une autre, elle est de soixante miles. » Ce qu’il faut retenir, c’est que la largeur de ces tentes est immense, par la Grâce d’Allah.

De plus, ses tentes sont d’une grande valeur et sont occupées par les Houris. En effet, Abu Soulayman dit : « Les Houris une fois créées, les Anges les entourent de tentes. » De même, les tentes possèdent des portes en or. Abu Bakr ibn Abu Ad-Dunya rapporte, d’après ibn ‘Abbas au sujet des Houris retirées des tentes : « La tente est faite d’une perle creuse, d’une longueur de trois miles et d’une largeur de trois miles également. Sa porte est d’or. Elle est entourée d’un espace de cent cinquante miles. De chacune de ses portes, s’introduit auprès de toi un Ange avec un présent de la part de son Dieu, Le Très-Haut, Le Tout-Puissant. Cela correspond à cette parole de Dieu exalté soit-Il : {De chaque porte, les Anges entreront auprès d’eux} (Sourate 13 : Verset 23). » Les tentes ont donc une grande valeur et sont le lieu où les Anges ramèneront des cadeaux aux croyants incha Allah. Quel meilleur cadeau que celui venant du Créateur des cieux et de la terre ?

Par ailleurs, les tentes possèdent de nombreuses portes. C’est ainsi que Qatada rapporte, d’après Abu Ad-Darda’ que « La tente est faite d’une seule perle ayant soixante-dix portes, toutes de perles. » Il nous est impossible d’imaginer ces tentes, leur grandeur, leur valeur, leurs portes… Cela n’est pas à notre portée car Seul Allah est Savant de toute chose. Cependant, nous pouvons saisir l’immense beauté et la perfection de ces lieux macha Allah. Puissions-nous y pénétrer !

« La langue de Mohamed (saws) », celle des gens du Paradis.

Les habitants du Paradis parleront l’arabe. Cela est unanimement reconnu car affirmé par les paroles de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En effet, selon Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Les habitants du Paradis entreront au Paradis, grands de la taille de soixante coudées, la beauté de Youssouf (‘alayhi salam), avec l’âge de ‘Issa (‘alayhi salam) : 33 ans (à trente-trois ans, ‘Issa – Jésus – fut rappelé vers Dieu), parlant la langue de Mohamed (‘alayhi salat wa salam) et bien maquillés. » Les habitants du Paradis parleront donc la langue du Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam), à savoir l’arabe.

De plus, cela a été confirmé par les paroles des compagnons du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Parmi eux, Ibn ‘Abbas et Zouhri (qu’Allah les agrée) ont dit : « La langue des gens du Paradis est l’arabe ».

Par ailleurs, les gens ne parleront pas l’arabe le Jour de la Résurrection mais seulement dès leur entrée au Paradis. C’est ainsi que Sufyan (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il nous a été dit qu’au Jour de la Résurrection, les gens parlent en syriaque, et qu’une fois entrés au Paradis, ils parlent en arabe. » Et Allah est plus Savant.

Cependant, il convient de préciser qu’une divergence a lieu à ce sujet. En effet, des savants tels Ibn Kathir et Ibn Qayyim al Jawziyya (qu’Allah leur fasse miséricorde) ont affirmé que la langue des gens du Paradis est l’arabe. En revanche, d’autres savants comme Ibn Taymiyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) affirment que la langue des habitants du Paradis relève de l’inconnaissable. Et Allah sait mieux.

Les visites des habitants du Paradis.

Les gens du Paradis se rendront visite. Cela est prouvé par les paroles du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En effet, Abu Bakr ibn Abu Ad-Dunya rapporte, d’après Anas que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quand au Paradis arrivent ses habitants, les frères désirent se revoir entre eux ; la couche de l’un s’approche de la couche de l’autre jusqu’à ce que tous se réunissent. L’un dit à son compagnon : « Sais-tu quand Dieu nous a pardonnés ? » L’autre lui répond : « Nous étions à tel endroit. Nous avons prié Dieu et Il nous a pardonnés. » » Macha Allah, ceux à qui Allah a pardonné pourront se rendre visite dans l’au-delà.

De plus, la visite des gens du Paradis est conditionnée par une certaine hiérarchie. Ceux qui habiteront les rangs inférieurs au Paradis ne pourront aller voir les rangs supérieurs. En ce sens, Sulayman ibn Al-Mughira rapporte d’après Humayd ibn Hilal : « Nous a été transmis que parmi les habitants du Paradis ceux du rang supérieur rendent visite à ceux du rang inférieur et que ceux-ci ne rendent pas visite à ceux-là. » Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute : « Cela pourrait avoir deux sens. Le premier : celui d’un rang inférieur ne mérite pas de le dépasser et il n’est pas habilité à le faire. Le second : pour que l’on ne voie pas le bonheur de ce qui existe pour un rang supérieur au sien et que l’on s’attriste, alors que la tristesse n’a pas droit de cité dans le Paradis. » Ainsi, les visites des gens du Paradis sont régies par une certaine hiérarchie mais celle-ci présente une sagesse car Allah est Le Sage. Il crée chaque chose avec une Sagesse Parfaite.

Par ailleurs, cela est confirmé par les paroles de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui précise qu’il y a une exception et qui décrit le moyen de déplacement de ces gens. En effet, Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute que « ce que dit Humayd est cité dans un hadith élevé jusqu’au Prophète (‘alayhi salat wa salam) et qui en dit encore plus. En effet, At-Tabarani rapporte, d’après Abu Umama que l’on posa au Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) la question suivante : « Est-ce que les habitants du Paradis se rendent visite entre eux ? » Il répondit : « Ceux du rang supérieur rendent visite à ceux du rang inférieur, mais ceux-ci ne rendent pas visite à ceux-là. Exception est cependant faite pour ceux qui s’aiment en Allah. Ils vont là où ils veulent, montés sur des chamelles, et mettant derrière celles-ci des matelas. » » En aimant son frère pour Allah, le croyant pourra lui rendre visite même si celui-ci se trouve au-dessus de lui au Paradis incha Allah. La Clémence d’Allah est infinie !

Qu’Allah nous fasse entrer dans la Demeure Parfaite, où la plus belle des langues est parlée. Puisse-t-Il, par Sa Grâce, nous permettre d’y retrouver ceux que nous avons aimés.

AJIB.FR
***


Faire la salât en se retenant de faire ses besoins ?

De nombreuses personnes s’interrogent sur la décision à prendre en cas de forte envie de faire ses besoins avant d’effectuer la prière.
Doit-on prier avec le besoin pressant ou est-il préférable d’assouvir cette envie irrépressible ?
Même si cette envie n’annule pas la prière, il est néanmoins conseiller d’aller se soulager, puis refaire ses ablutions avant d’effectuer la prière.
« Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes. » (rapporté par Mouslim dans son sahih. source : Fatawa Lajna Da Ima Vol 7 p 25 Fatwa N° 10616).

Faire la prière dans cet état d’urgence nuit à la concentration lors de la salât.
Le croyant effectuera la prière plus rapidement et avec moins de ferveur, car son esprit est occupé par une envie pressante.
La même question peut se poser lorsque le repas nous attend à table.
En effet, quand la personne a une très grande faim, il ne convient pas qu’elle effectue sa salât dans ces conditions puisque le fidèle manquera logiquement de concentration à un moment ou un autre.
Par exemple, pendant le mois de ramadan il est vivement conseillé de rompre le jeûne avec des dattes et du lait avant d’aller effectuer la prière d’Al-Maghrib.
Ibn ‘Omar (que’Allah l’agrée) a rapporté du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam): « Si l’un de vous est en train de manger, qu’il ne se presse pas jusqu’à qu’il n’ai plus faim, même si l’annonce de la prière est faite. » (Al-Boukhâri).
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée): « Je n’ai jamais vu le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) prier le maghreb avant d’avoir rompu son jeûne ne serait-ce qu’en buvant une gorgée d’eau ».
(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°3504 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1076).
Les interrogations peuvent paraître multiples et variées mais l’Islam est d’abord basée sur une logique pure soubhan Allah !

AJIB.FR
***


Mobilisation : Atteint d’une atrésie des voies biliaires, Anes a besoin de votre aide !

Anes est atteint d’une atrésie des voies biliaires, une maladie rare qui se caractérise par l’obstruction des voies biliaires en période périnatale.
Appel aux dons

Aujourd’hui, Anes a besoin d’être greffé dans les plus brefs délais. Âgé de 6 mois et vivant en Algérie, il n’a d’autre choix que de se rendre en Turquie pour subir cette opération qui s’élève à 81 000 euros. Sa famille a fait appel à la générosité de la communauté afin de sauver leur fils gravement malade qui doit subir une intervention chirurgicale de toute urgence. Un appel aux dons a été lancé sur le site de collecte de fonds Cotizup afin de récolter la somme nécessaire :

L’enfant a subi une intervention censée rétablir le flux biliaire mais qui s’est soldée par un échec. La seule issue possible est une greffe de foie sur donneur vivant non praticable en Algérie actuellement. Nous devons donc collecter les fonds afin de pratiquer cette intervention à l’étranger. Nous allons donc le diriger vers un établissement de soins compétent afin qu’il puisse bénéficier d’une transplantation hépatique sur donneur vivant. Les hôpitaux insistent et ne prennent pas en charge l’enfant qu’une fois les fonds versés sur le compte de l’établissement. Nous avons sollicité un établissement localisé en Turquie dans la ville d’Antalya à une heure de vol d’Istanbul (la famille arrivera sur Istanbul et les frais d’avion seront pris en charge par l’établissement).

Pour plus d’informations ou faire un don, rendez-vous sur : https://www.cotizup.com et dans la rubrique, Voir toutes les collectes, tapez , sauvons anes.
.

katibin.fr
***


Palestine : Une Palestinienne de 16 ans abattue de 20 balles par un soldat israélien.

Elle avait 16 ans. Fatima Afif Hajiji a été froidement assassinée par un soldat israélien ce dimanche à la porte de Damas, à Jérusalem.

L’indifférence des soldats a été filmée.

Cette jeune Palestinienne originaire de Qarawat Bani Zeid, situé au nord de Ramallah, a reçu plus de 20 balles avant de succomber à ses blessures. Pour justifier ce meurtre, la police israélienne a évoqué la légitime défense, indiquant que Fatima Hajiji a tenté une attaque au couteau. Une version irrecevable pour les témoins de la scène qui ont dévoilé que Fatima se trouvait à une dizaine de mètres des soldats quand l’un d’eux a commencé à ouvrir le feu.

Les soldats laisseront Fatima agoniser au sol durant plusieurs minutes, interdisant les témoins et les journalistes de s’en approcher, comme en témoigne cette vidéo de la scène filmée par un témoin. Cette vidéo de deux minutes témoignent de l’indifférence la plus totale des soldats israéliens face à un corps sans vie.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

katibin.fr
***


La jeune syrienne Bana Alabed adresse un message à Macron.

Elle avait marqué le monde entier par ses tweets émouvants sur son quotidien à Alep. Evacuée de la ville d’Alep le 19 décembre 2016, Bana Alabed, jeune réfugiée syrienne de 7 ans, vit aujourd’hui en Turquie et continue son combat en faveur de la population syrienne.

Veiller « aux soins des enfants et à leur vie ».

Suite à l’élection d’Emmanuel Macron, Bana Alabed a publié une vidéo ce dimanche sur son compte Twitter, appelant le nouveau président à « faire quelque chose pour les enfants du monde » et à veiller « aux soins des enfants et à leur vie. »

Bana avait également tenté d’interpeller Donald Trump en janvier dernier sur Twitter en publiant la photographie de la lettre qu’elle lui avait adressé. « Nous sommes comme vos enfants » avait-elle écrit, afin d’appeler le président des Etats-Unis à venir en aide aux enfants syriens. N’ayant pas reçu de réponse de sa part, attendons de voir si Macron prendre en considération son message.

katibin.fr
***


France : Vidéo : à Orange, Naïma a dû retirer son voile pour voter.

Naïma El Omar a subi une humiliation au bureau numéro 7 de l’école des Sables d’Orange. Cette mère de 4 enfants, « arrivée à Orange en 1984 », a été obligée de retirer son voile pour voter au second tour de l’élection présidentielle.

Naïma El Omar raconte au journal La Provence qu’elle est allée au bureau de vote vers 12 heures, carte d’électeur et procuration de son fils en main. L’élu à la police et à la sécurité Gérald Testanière a imposé à Naïma de retirer son foulard avant de voter.

« Si vous n’enlevez pas votre voile, vous ne votez pas » lui a dit Gérald Testanière.

Naïma explique qu’elle était « paniquée ». Lors du premier tour de l’élection, elle assure qu’elle a voté avec son voile, « personne ne m’a dit quoi que ce soit » témoigne Naïma El Omar choquée par cette injustice.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Orange : elle a dû enlever son foulard avant de… par LaProvence

journaldumusulman.fr
***


Royaume-Unis : Le Parti travailliste vire un candidat qui appelait à « éradiquer l’islam ».

A quelques semaines des législatives de juin, et deux jours avant les élections locales, le parti travailliste (Labour Party) s’est débarrassé d’un candidat qui appelait à « éradiquer l’islam ».

Les Anglais sont également en pleine période électorale, jeudi 4 mai ils étaient appelés à voter localement, une forme de répétition pour les élections législatives de juin. Deux jours avant ce scrutin, Trevor Merralls, directeur d’une compagnie de taxis briguait la circonscription d’Old Bexley et Sidcup. Mais ses propos véhiculés sur le réseau social Twitter ont eu raison de lui, il souhaitait notamment « éradiquer l’islam du continent européen ».

Le Labour Party a été réuni afin de déterminer l’avenir politique de ce candidat. Il a tranché pour lui retirer son investiture. Une enquête est également ouverte visant à faire la lumière sur les positions de ce personnage

islametinfo.fr
***


Sport : Maradona, nouvel entraîneur du club de football Al Fujairah aux Emirats arabes unis.

Le légendaire « gamin en or » de Buenos Aires, Diego Maradona pour ne pas le nommer, devrait prendre place sur le banc du club de football Al Fujairah SC, aux Emirats arabes unis, en sa qualité d’entraîneur fraîchement nommé.

A 56 ans, l’ancien prodige argentin du ballon rond, qui assure avoir vaincu ses vieux démons, a annoncé dimanche sur sa page Facebook sa nouvelle destination, à la tête d’une équipe modeste qui évolue en deuxième division à Fujairah, la capitale de l’émirat du même nom, avec sans doute pour objectif d’amener les joueurs à se surpasser.

« Je veux vous dire que je suis le nouvel entraîneur du Al-Fujairah SC, dans la deuxième division des Émirats arabes unis. Ce sont mes nouvelles couleurs », a indiqué le vainqueur du Mondial 1986 qui signe ainsi son grand retour sur les terres d’abondance du Golfe persique, où l’or noir coule à flots et les projets urbanistiques grandioses poussent comme des champignons, après avoir été poussé sans ménagement vers la sortie en 2012 pour ne pas avoir obtenu les résultats escomptés à Al Wasl.

Après quelques atermoiements qui, la semaine dernière, ont instillé le doute sur sa prise de fonction, son conseiller Rashid Ali Garcia a dissipé les moindres incertitudes en confirmant sur Twitter, photos à l’appui, que son arrivée à Fujairah avait été officialisée : « Diego est avec les dirigeants de Fujairah. L’accord est d’un an », a-t-il révélé en primeur.

oumma.com
***


France : Emmanuel Macron élu président de la République avec 66,10% des voix.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : La mosquée d’Epernay profanée avec une tête de porc.

La mosquée Abou Bakr d’Epernay (Marne) a été la cible d’un acte islamophobe dans la nuit de samedi à dimanche. Une tête de porc a été retrouvée accrochée sur une grille de la mosquée sise 2, allée Édouard-Lallo dans le quartier de Bernon. Ce sont les premiers fidèles se rendant pour la prière de l’aube qui ont fait cette désagréable découverte. Une plainte a été déposée par l’association gestionnaire du lieu de culte. Une enquête est ouverte.

C’est la première fois que cette mosquée subisse un tel acte, qualifié par la maire Franck Leroy, de « geste d’une rare stupidité ». D’ailleurs, ce dernier s’est rendu sur place très tôt ce dimanche matin.

En janvier 2014, la mosquée de Joinville située dans le département voisin de la Haute-Marne avait été profanée avec deux têtes de sanglier.

desdomesetdesminarets.fr
***


8 mai 1945, une guerre s’arrête, une autre commence.

Traité par les uns comme un simple événement sans trop d’importance, il est en Algérie un jour pas comme les autres. Car pendant que les français fêtent la fin de la 2nde guerre mondiale ; des centaines d’algériens vont être à quelques heures de là massacrés arbitrairement par les forces françaises sur place.

Peu avant les faits, l’Algérie est alors tiraillée entre des sentiments quelque peu antagonistes. Si le régime pétainiste y a su se trouver des courants favorables, ralentissant pour un temps les envies indépendantistes, les termes de la Charte de l’Atlantique ne vont néanmoins pas tomber dans l’oreille de sourds. L’anti-colonialisme des futurs libérateurs va réveiller alors la verve des militants locaux et les rassembler autour d’une parole – presque – commune. Un manifeste du peuple algérien est rédigé en 1943, les choses s’accélèrent, tandis que la France ne va que guère y prêter attention. Si ce n’est en attribuant quelques nationalités françaises ici et là, pour la forme, et faire taire les plus rêveurs.

La jeunesse commence peu à peu à se montrer moins obéissante, et les savants locaux s’organisent, se rencontrent et discutent des réformes à réaliser. Les colons comme les juifs algériens prennent peur. Messali Hadj, leader du Parti Pour l’Algérie, devient alors la figure de la résistance, et l’idée d’une Algérie autonome retrouve écho partout. Mais le 25 avril 1945, l’homme se fait enlever et déporter à Brazzaville. Les membres de son parti et d’autres manifesteront ainsi une 1ère fois le 1er mai dans les rues d’Alger et Oran, où ils se feront déjà tirer dessus par forces de l’ordre et colons. On compte plusieurs morts. La situation s’envenime, et le 8 mai, c’est le carnage.

Alors que les algériens manifestent dans de nombreuses villes du Nord, entre autre, leur bonheur de voir la guerre dans laquelle des dizaines de milliers d’entre eux furent entrainés ; les forces de l’ordre s’en prennent aux symboles dressés de la résistance. Des drapeaux indépendantistes sont arrachés des mains des manifestants, des portraits du leader du PPA réquisitionnés, les premières balles sifflent, et les premiers hommes tombent. Bouzid Saal, jeune scout, sera le 1er. Les foules des villes et campagnes, qui avaient naïvement acceptées de déposer les armes ce jour de fête, se sont alors dressées comme un seul homme. Les troubles éclatent à Setif et Guelma, et les arrestations et exécutions vont être effectives durant des heures et des semaines durant. Car il faut le rappeler, le 8 mai, n’était en fait qu’un début.

Car les corps ont pour beaucoup été enfuis en des charniers, que la commission d’enquête fut stoppée ensuite, puis les tueurs « pardonnés » ; le nombre de morts côté algérien reste difficile à avancer avec certitude. Si 102 français furent tués en cette période, on parle de près de 30 à 45 000 morts algériens en certaines sources. Si le chiffre est incertain, les moyens utilisés le sont beaucoup moins.

À Kherrata, les colons retranchés en une forteresse vont tirer aveuglement sur la foule s’étant rassemblée et défilant dans les rues. L’armée, depuis des bateaux croiseurs et avions de guerre vont mitrailler et bombarder les populations avant d’y envoyer des hommes à terre. Sous prétexte de traquer les manifestants et autres rebelles et tueurs de français, miliciens, militaires et colons en arme vont tuer, torturer et humilier tout algérien trouvé en leur chemin. Femmes et nouveau-nés ne seront pas épargnés. Certaines seront violées sous les yeux de leurs familles quand elles ne sont pas prises nues en photo aux côté de colons souriants. Certains algériens sont jetés des falaises, quand les cadavres sont brulés à la chaux déposés par un balai incessant de camions bennes remplis de martyrs. Des hommes, dont certains sont encore aujourd’hui en vie et profitant d’une douce retraite vont, sous la bénédiction du général De Gaule commettront des semaines durant les pires atrocités. Des villages vont être rasés, l’on tire à l’aide de fusils mitrailleurs à distance sur des populations désarmées.

La répression prenant fin officiellement le 22 mai. L’armée française va alors organiser des cérémonies de soumission où les algériens arrêtés vont se voir contraint de se prosterner devant le drapeau tricolore et répéter en chant qu’ils ne sont que des chiens. Certains, après ces cérémonies, seront même assassinés. L’historien algérien Boucif Mekhaled, raconte qu’à Kef El Boumba, il aurait vu « des français faire descendre d’un camion 5 personnes les mains ligotées, les mettre sur la route, les arroser d’essence avant de les brûler vivantes ».

Alors qu’une guerre de 6 années s’arrêtait plus au Nord, une autre, qui allait conduire à l’indépendance du pays Algérien, avait bien commencé ce jour-là, le 8 mai 1945. Puisse le Très-Haut accorder la meilleure des demeures dans l’Au-delà aux croyants morts en les mains des pervers et injustes français.

desdomesetdesminarets.fr
***


France : Aux origines de la surveillance des activités liées à l’Islam par l’État Français.

J’aimerais aujourd’hui partager avec vous un texte, publié en 1884, qui pose les fondements de la surveillance des activités liées à l’Islam par les autorités françaises. Le texte est tiré de l’ouvrage « Etude de l’Islam en Algérie » et est signé Louis Rinn, qui fut successivement chef de bataillon d’infanterie, chef de service central des affaires indigènes au gouvernement général, et vice-président de la société historique algérienne.

Ce texte est publié à l’époque où naît le concept de l’islamisme, à savoir quand les autorités coloniales différencient d’un côté les Musulmans, soumis aux règles de la France, dociles et collaboratifs, et de l’autre côté les islamistes, ceux qui ont comme facteur commun de lutte contre l’occupation territoriale l’Islam. En réalité, il s’agissait plus d’une évolution de la sémantique, puisque l’islamisme désignait depuis le XVIe siècle l’Islam (voir dictionnaire de l’Académie).

Il s’agit d’une époque où les mouvements religieux sont effervescents, d’abord au sein du Califat Ottoman avec le renouveau d’Abdulhamid II, puis en Égypte qui concentre tout une pléiade de réformateurs, mais aussi au Maghreb avec le courant Senouci que nous avons déjà évoqué ici, en Afrique noire avec les courants soufis qui sont connectés via le Caire et le pèlerinage aux idées « islamistes », et dans le sous-continent indien.

Le texte suivant est donc une partie de la préface du livre :

« Depuis une cinquantaine d’années, les puissances occidentales de l’Europe ont fait de grands efforts pour entraîner le Vieil Orient dans le courant de la civilisation moderne. Les résultats obtenus ne sont pas considérables ; et cependant, les quelques progrès réalisés ont suffi pour émouvoir profondément les chefs religieux de l’Islam, qui, par conviction comme par intérêt, sont opposés à ces tendances et à ces réformes.

Pour combattre ce qu’ils regardent comme un danger, ils ont, non sans succès, cherché à exalter le sentiment religieux et à resserrer les liens spirituels qui unissent tous les disciples du Prophète. Leur résistance, d’abord timide et maladroite, s’est peu à peu organisée et développée, dans tous les pays Musulmans. Aujourd’hui, elle a réussi à déterminer un mouvement panislamique qui, s’étendant des îles de la Sonde à l’Atlantique, constitue un véritable danger pour tous les peuples européens ayant des intérêts en Afrique ou en Asie.

Ce panislamisme a surtout, comme force et comme moyens d’actions, les nombreuses congrégations et associations religieuses qui, depuis le commencement du siècle, ont pris partout un énorme développement et exercent une grande influence sur les masses.

Sous prétexte d’apostolat, de charité, de pèlerinages et de discipline monacale, les innombrables agents de ces congrégations parcourent ce Monde de l’Islam, qui n’a ni frontières ni patrie, et ils mettent en relations permanentes La Mecque, Istanbul ou Bagdad avec Fez, Timbuktu, Alger, Le Caire, Khartoum, Zanzibar, Calcutta ou Java. protées aux mille formes, tour à tour négociants, prédicateurs, étudiants, médecins, ouvriers, mendiants, charmeurs, saltimbanques, fous simulé ou illuminés inconscients de leur mission, ces voyageurs sont m, toujours et partout, bien accueillis par les fidèles et efficacement protégés, par eux, contre les investigations soupçonneuses des gouvernements réguliers.

Comme nation souveraine, suzeraine et limitrophe de peuples Musulmans, la France a un intérêt politique considérable à être bien fixée sur le nombre de ces Ordres religieux, sur leurs doctrines, leurs tendance, leurs foyers de propagande, leur rayon d’action, leur modes de recrutement, leurs organisations, etc. […]p>

Nous pensons donc avoir fait œuvre utile en offrant aux lecteurs un exposé aussi impartial et aussi explicite que possible de l’Islam en Algérie […] il fournira des indications précieuses à tous les agents français qui, à un titre quelconque, en Algérie ou à l’étranger, ont la délicate et difficile mission de surveiller les agissements religieux ou politiques des Musulmans.«

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Turquie: Activités d’affiliation afin de préserver l’identité palestinienne
.
Dans le cadre de la renaissance du patrimoine et la définition de la civilisation du peuple palestinien, la campagne internationale visant à préserver l’identité palestinienne et intitulée « affiliation » a participé à l’exposition internationale des étudiants, qui a eu lieu dans la capitale turque
.
Procès et sanctions contre les prisonniers en grève de la faim
.
15 palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Appels à manifester devant le siège de la Croix-rouge par solidarité avec les prisonniers
.
36 Palestiniens visitent leurs proches détenus à Eshel
.
Les colons envahissent le site d’une colonie évacuée au sud de Jénine
.
Haniyeh reçoit les félicitations pour la présidence du Bureau politique
.
72 colons profanent la mosquée al-Aqsa
.
L’archevêque Attallah Hanna en grève de la faim par solidarité avec les prisonniers
.
Une mineure palestinienne tuée par l’occupation à Jérusalem
.
Le Hamas dévoile son nouveau bureau politique
.
L’occupation ferme les entrées d’Hébron et installe des checkpoints
.
L’occupation arrête un jeune palestinien près de la mosquée d’Ibrahimi
.
Incendie d’une jeep israélienne dans des affrontements après l’invasion de Sebastia
.
Un poste de police sioniste à l’est de Jérusalem
.
L’Occupation approuve le projet de loi de l’Etat juif
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 18 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Découvrez qui était Salmân al-Farisi.

Salmân al-Farisi (radhya Allahou ‘anhou) est connu sous le nom occidental de Salman le Perse ou Salmân Pâk (en persan Salman Le pur). Il fut l’un des premiers musulmans non arabes et l’un des compagnons de Notre prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
Né dans un pays bercé par le christianisme, il manifeste déjà son envie de chercher les racines de la religion en se rendant dans l’église pour poser des questions très précises.
Capturé en tant qu’esclave dans la région de Hijaz, il rencontre peu de temps après le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) à Médine.
Convaincu par les paroles du Messager, il décide de se convertir à l’Islam.
Ce compagnon considéré comme l’un des plus proches de Notre Messager, se démarquait par sa grande dévotion et sa chasteté, de même que par son savoir, sa sagesse et sa bonne compréhension de la religion.
Son statut d’étranger et de pauvre l’avait amené à se rapprocher de plus en plus du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) qu’il quittait rarement.

C’est ainsi qu’il fit partie des gens de la Sufa (ahl as-suffa), ces pauvres parmi les musulmans qui habitaient une aile de la mosquée et passaient leur temps dans l’adoration du Seigneur.
D’ailleurs, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) avait déclaré: «il fait partie de la famille.»
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) déclara aussi:
«Allah m’a demandé d’aimer quatre personnes parce que Lui-même les aime.» On lui demanda : «Et qui sont ces quatre personnes ?» Il répondit : «Ce sont Ali, Miqdad, Salman et Abou Dharr.» [Rapporté par Ibn Abdoul Barr].

Salmân al-Farisi (radhya Allahou ‘anhou) était réputé pour son intelligence en matière de stratégie militaire.
Les écoles islamiques divergent sur de nombreux sujets mais concernant le cas du compagnon Salmân al-Farisi (radhya Allahou ‘anhou), ils sont unanimes: c’était un homme cultivé et sage.
Avant même l’avènement de l’Islam, il jouait déjà un rôle crucial auprès de son père qui était aussi le chef de son village. Pour empêcher son fils d’aller en Syrie, il l’enferma convaincu que son fils devait suivre le zoroastrisme, religion de ses ancêtres.

Bukhari rapporterait deux traditions qui montrent la considération de Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam), à l’égard de Salman :
« Lorsque nous étions assis avec le Prophète, la sourate « Le Vendredi » (Surat-al-Juma) lui fut révélée. Quand le Prophète récita le verset « et Il (Allah) l’a envoyé (Muhammad) aussi aux autres (que les Arabes)… » (Coran 62:3) Je dis: « Qui sont ils, Ô Messager d’Allah ? » Le Prophète ne répondit pas jusqu’à ce que je répète trois fois. À ce moment Salman était avec nous. Le Messager d’Allah mit sa main sur Salman, disant : « Si la foi était aux pléiades, même alors certains hommes de ce peuple (celui de Salman) l’auraient atteint. »

Grâce à ce hadith on comprend à quel point Salmân al-Farisi (radhya Allahou ‘anhou) était affectionné par Notre Messager (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
L’histoire de Salmân al-Farisi (radhya Allahou ‘anhou) nous rappelle combien le chemin vers la foi peut être semer d’embûches mais le musulman doit faire preuve de courage et de ténacité pour connaître la Vérité.


AJIB.FR
***


L’ostentation et ses perversités.

L’ostentation (Ar Riyâ) c’est faire étalage d’une qualité ou d’un avantage, une attitude qui semble hélas avoir été adoptée par nombre d’entre nous. A l’heure de la surconsommation et des modes qui nous poussent à prendre nos désirs pour des besoins, nous avons de plus en plus tendance à vouloir paraître plutôt qu’être !

Intimement liée à l’orgueil à la suffisance et à la vanité, l’ostentation fait partie des péchés les plus combattus en islam, nombre de textes du Coran et de la Sunnah mettent en garde contre ce fléau qui a pris une ampleur inconsidérée ces dernières années. L’amour du prestige et de la célébrité dans les cœurs ont remplacé les œuvres pieuses qui incombent à tout musulman.
Insidieux, ce péché a la particularité de ne pas prévenir lorsqu’il s’empare de la raison d’une personne au point de lui faire oublier l’essentiel pour le futile et le superficiel.
Qui ne s’est jamais vanté de l’achat d’un nouveau véhicule ou du dernier portable à la mode dans le but évident de donner envie ? De parler de choses matérielles devant ceux qui sont démunis ou de se montrer hautain, arrogant méprisant envers des gens jugés moins intelligents ?

Si tout cela nous semble évidemment condamnable, il existe une forme d’ostentation plus sournoise: celle qui est de faire preuve d’ostentation dans ses adorations.
L’adoration sincère est dédiée uniquement à Allah (soubhanou wa ta’ala), elle sera correctement effectuée et contribuera à se rapprocher d’Allah, à purifier son âme de toutes les vilenies de la vie ici-bas.
Malheureusement, certains musulmans pratiquent une adoration partagée entre un sentiment sincère d’une part et qui d’autre part est destinée aux regards des autres. Prier quand les autres regardent et négliger ses prières lorsque l’on est seul, être généreux en public mais avare quand personne n’est là pour immortaliser ce moment, réciter le Coran en public mais le délaisser les autres jours, apprendre les préceptes de l’Islam mais ne pas les appliquer…
Autant d’attitudes dont ne tire aucun avantage le croyant qui ne fait que satisfaire son ego. Il perd alors la récompense liée à l’acte d’adoration et se met en tort vis-à-vis d’Allah.

Le Coran fait mention des hypocrites qui prétendent croire en Allah mais dont les paroles sont sans réel fondement.
Le Très-Haut dit : « … comme celui qui dépense son bien par ostentation devant les gens sans croire en Allâh et au Jour dernier. Il ressemble à un rocher recouvert de terre : qu’ une averse l’atteigne, elle le laisse dénué. De pareils hommes ne tirent aucun profit de leurs œuvres. Et Allâh ne guide pas les mécréants ». [Sourate 2, Al-Baqarah, La Vache, verset 264].
Au sujet des hypocrites, Allah dit : « Les hypocrites cherchent à tromper Allâh, mais Allâh retourne leur tromperie (contre eux-mêmes). Et lorsqu’ils se lèvent pour la Prière, ils se lèvent avec paresse et par ostentation envers les gens. À peine invoquent-ils Allâh ». [Sourate 4, An-Nisâ’, Les femmes, verset 142].
Celui qui agit pour plaire aux gens en faisant mine d’adorer Allah (soubhanou wa ta’ala) verra ses actions dévoilées devant toutes les créatures le jour de la Résurrection, car les actes ne valent que par l’intention.

Ibn Al-Qayyim dans l’Ilâm Al-Mouwaqqi’în (4/251), affirme ce qui suit : « Allah a fixé cette règle immuable : « Il revêt toujours le croyant sincère d’une dignité et d’une lumière, et suscite l’amour des gens pour lui, tout ceci en fonction de la sincérité de son intention et de son attitude envers son Seigneur. Quant à celui qui agit par ostentation et fausseté, Allah le rend toujours odieux et méprisable aux yeux des gens qui le prennent en aversion, comme il le mérite.
Par conséquent, le croyant sincère est respecté et aimé, alors que celui qui agit ostensiblement est méprisé et haï des gens ». »


AJIB.FR
***


Le monde de l’invisible : les manifestations des Djinns dans le monde des hommes.

Dans notre série de rappels intitulée « le monde de l’invisible », nous nous sommes intéressés au monde des Djinns : leur alimentation, leur forme physique, leur habitation et leur mort. Nous voyons aujourd’hui la manière dont les Djinns interviennent dans le monde des hommes.

Le mauvais œil des Djinns peut toucher l’homme.

Le mauvais œil est une réalité, à laquelle tout musulman croit fermement. Et pour cause, Allah nous a informé de cette réalité qui touche l’homme. Ibn Qayyim Al Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) le définit comme étant la conséquence lorsque « l’âme suscite [un] désir à la rencontre et à la vue [d’une] personne visée ». Le Prophète a ainsi affirmé l’existence du mauvais œil d’après ‘Abdu al-Razzaq, qui a rapporté d’après Ma’mar, d’après Hisham Ibn Munabbih qu’Abu Hurayra a raconté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le mauvais œil est une vérité et il a interdit le tatouage ».

L’homme est touché par le mauvais œil, par le biais d’un autre homme mais également par le biais d’un Djinn. Cela a notamment été prouvé par la parole d’Oum Salama (qu’Allah l’agrée) qui rapporte que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a vu chez elle une servante atteinte du mauvais œil. Il dit alors : « Demandez à un tel qu’il la soigne car elle est atteinte d’un mauvais œil provenant d’un Djinn ».

Sachez donc chers frères et soeurs, que les Djinns peuvent toucher les hommes par leur mauvais œil. Il convient donc de se protéger contre le mauvais œil par différents moyens : chercher protection auprès d’Allah avec les sourates et invocations, se réfugier auprès de Lui contre le mal de l’envieux quand il envie en récitant sourate Al Falaq, multiplier les actes d’adoration et faire preuve de piété au quotidien, se repentir de nos péchés, se montrer bienfaisants, etc.

Les Djinns peuvent pratiquer la sorcellerie.

Comme le mauvais œil, la sorcellerie est une vérité en Islam. Elle représente un méfait contre lequel Allah nous a mis en garde. Faisant référence aux sorciers, Allah révèle dans sourate al Baqara : {Alors que Soulaymane n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie} (Sourate 2 : Verset 102).

Les Djinns savent pratiquent la sorcellerie et peuvent donc en user contre les hommes. Afin de ne pas être victime de ce méfait, il nous faut chercher refuge auprès d’Allah. Notons également que sourate an-Nass représente une protection contre la sorcellerie {Dis : «Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes. Le Souverain des hommes, Dieu des hommes, contre le mal du mauvais conseiller, furtif, qui souffle le mal dans les poitrines des hommes, qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain»}.

Il faut donc savoir que parmi les Djinns existent des sorciers ou des associés de sorciers, contre lesquels il faut demander refuge auprès d’Allah. En effet, les Djinns ne sont pas tous musulmans comme nous l’avons vu. Certains parmi les non musulmans pratiquent donc un des péchés majeurs qu’est la sorcellerie.

Les Djinns écoutent les informations provenant du ciel.

Les Djinns possèdent également la capacité d’écouter les informations qui se trouvent au ciel et qui circulent entre les anges. C’est en ce sens que ‘AbdAllah ibn ‘Abas raconte qu’un homme parmi les compagnons du Prophète lui dit : « Une nuit, nous étions assis avec le Prophète lorsque nous vîmes une étoile filante qui éclaircit le ciel. Le Messager nous interrogea : « Que pensiez-vous de ce phénomène avant l’Islam ? » Ils répondirent : « Nous pensions qu’un grand homme vient de naître ou de mourir ». Le Messager leur dit : « Cette étoile n’et lancée ni pour la mort de quelqu’un ni pour sa naissance. Mais lorsque notre Seigneur décide quelque chose, les anges qui portent Son trône le glorifient, puis ceux du ciel inférieur ainsi de suite jusqu’à ce que cette décision arrive au ciel terrestre. A ce moment, les djinns tendent l’oreille afin de saisir cette information pour la porter ensuite à leurs associés (les devins, les sorciers, etc). Ainsi, ce qui leur vient du ciel tel qu’il fut rapporté est vrai, mais ils en diminuent et en rajoutent » (Muslim).

Certains Djinns vont donc écouter les informations provenant du ciel et les rapporter sur terre aux devins et sorciers. Cela dit, ces informations bien que véridiques au départ, vont être modifiées et donc être falsifiées. C’est ainsi que la mère des croyants, ‘Aisha (qu’Allah l’agrée), raconte : « Ô Messager d’Allah ! Les devins nous racontaient des choses qui se produisaient ». Il répondit : « Le djinn saisit cette parole de vérité puis la porte à son maître (le devin) qui y rajoute cent mensonges » (Al Boukhari et Muslim).

Nous savons donc chers frères et sœur, que les Djinns peuvent se manifester dans le monde des hommes par certaines de leurs actions, qu’il s’agisse du mauvais œil, de la sorcellerie ou de la transmission des informations provenant du ciel au devin pour lequel ils travaillent. Rappelons tout de même que tous les Djinns ne sont pas malfaisants. Nous avons en effet déjà expliqué qu’une partie des Djinns est musulmane et pratiquante, comme l’est une part des hommes.

Qu’Allah nous préserve du mauvais œil et de la sorcellerie. Qu’Il nous pardonne nos méfaits et nous fasse entrer au Paradis.


AJIB.FR
***


La Première ministre britannique : « Ce n’est pas aux gouvernements de dire aux femmes si elles doivent ou non porter le voile ».

La Première ministre britannique, Theresa May, a estimé mercredi que ce n’était pas aux gouvernements de dire aux femmes si elles devaient ou non porter le voile.

Elle réagissait à deux arrêts de la Cour de justice de l’Union européenne mardi, dont l’un dit que les employeurs peuvent interdire le port de signes religieux ostensibles.

En réponse à une question à ce sujet au Parlement, Theresa May a déclaré que la Grande-Bretagne jouissait « d’une longue tradition de liberté d’expression, les femmes ont donc le droit de choisir comment s’habiller et nous n’avons pas l’intention de légiférer en la matière ».

« On pourra admettre dans certains cas qu’il soit demandé à une personne de retirer son voile, comme lors de contrôles aux frontières ou peut-être dans un tribunal, et les institutions privées peuvent avoir leur propres règlements, mais ce n’est pas au gouvernement de dire aux femmes ce qu’elles doivent porter ou non », a-t-elle ajouté.

journaldumusulman.fr
***


Jugement de La Cour de Justice de l’Union Européenne : permis de discriminer offert aux entreprises à l’échelle européenne ?

La Cour de Justice de l’Union Européenne vient tout juste de rendre sa décision sur les affaires Achbita/Bougnaoui. Elle a conclu au rejet de la requête des plaignantes.

La Cour a considéré qu’une exigence de neutralité religieuse, politique et philosophique dans le règlement intérieur d’une entreprise ne constitue pas une discrimination directe.

Nous exprimons notre profonde inquiétude vis-à-vis d’une telle décision.

Cet arrêt est porteur​ de très lourdes conséquences en ce qu’il interroge directement l’avenir des concepts de discrimination et de liberté en général, sur tout le sol européen.

Pourtant les conclusions de l’avocate générale Sharpston de la Cour de Justice de l’Union Européenne énoncées le 13 juillet 2016 se prononçaient en faveur de Madame Bougnaoui, donc ​au prisme du respect du droit de l’Union européenne.

Cette décision n’est pas fondée selon une logique de promotion des droits fondamentaux, mais plutôt sous celle des crispations de certaines franges des sociétés européennes.

Ainsi la Cour de Justice de l’Union Européenne a considéré qu’inscrire dans le règlement intérieur d’une entreprise une clause imposant la neutralité religieuse dans le domaine privé était « légal ».

Or, une discrimination est jugée comme telle justement parce qu’elle est fondée sur un critère dont la prise en compte est prohibée (religion, conviction, handicap, âge, orientation sexuelle).

Quels seraient donc les critères définissant la visibilité de « différenciation » dans un espace où tout le monde est supposé être neutre politiquement et religieusement ? Est-ce à dire que toutes populations minoritaires devraient se soumettre aux critères de visibilité de la population majoritaire ?

Nous comprenons, en ce sens, l’ampleur de la gravité de la décision rendue par la Cour de Justice de l’Union Européenne, en ce qu’elle offre les moyens d’une instrumentalisation de la « neutralité » à des fins de discrimination.

Cette décision apparaît d’autant plus grave dans un contexte où les musulmanes sont déjà discriminées à chaque étape de leur vie, de l’enfance à l’âge adulte, et ce dans tous les aspects de leur quotidien. Hier dans l’éducation, aujourd’hui dans le monde du travail.

Elle peut être instrumentalisée par ceux qui voudraient condamner les femmes musulmanes à ​une​ mort économique et sociale. Celles-ci étant déjà largement discriminés lors ​de la phase de recrutement.

Une telle lecture, restrictive, de la décision est à même de conforter tous les groupes identitaires et d’extrême droite qui enchaînent provocation sur provocation envers les minorités ethniques et religieuses.

Cette décision envoie également le pire message à des dizaines de millions de musulmans européens, à l’heure où la rhétorique des terroristes de tous bords cherche à propager l’idée d’un clivage entre l’Europe et les musulmans.

La décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne ne règle rien de cette réalité.

journaldumusulman.fr
***


Le député anti-islam Geert Wilders, allié du FN, largement battu aux législatives néerlandaises.

Le Parti pour la Liberté (PVV) du député anti-islam Geert Wilders, allié inconditionnel du Front National français, a été largement battu lors de législatives du mercredi 15 mars aux Pays-Bas.

Longtemps donné favori des législatives néerlandaises, le député populiste, islamophobe et europhobe n’a obtenu que 19 sièges sur les 150 que compte la chambre basse du Parlement.

87% des électeurs hollandais n’ont pas voté pour le parti de Geert Wilders. Et si on prend en compte l’abstention, c’est plus de 9 sur 10.

Pendant la campagne, Geert Wilders s’en prenait régulièrement aux marocains qu’il qualifiait de « racailles » malgré une condamnation récente pour discrimination. Le populiste islamophobe promettait « moins de Marocains » aux Pays-Bas.

Geert Wilders proposait dans son programme politique, d’interdire aux immigrants musulmans l’accès des Pays-Bas , d’interdire la vente du Coran et de fermer les mosquées.

journaldumusulman.fr
***


France : Fusillade à Grasse : « Nous sommes passés à côté du pire » .

L’alerte attentat a été déclenchée jeudi 16 mars après une fusillade dans le lycée Alexis de Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes). Mais très vite, le caractère terroriste de l’attaque n’a pas été retenu par les autorités. « Aucun élément, aucun lien ne peut être envisagé avec une entreprise terroriste », a indiqué la procureure de Grasse Fabienne Atzori. Killian, un adolescent de 17 ans est à l’origine d’une fusillade qui a fait huit blessés dont le proviseur de l’établissement.

Des mots de la préfecture des Alpes-Maritimes, « un élève du lycée Alexis de Tocqueville à Grasse (…) a agressé pour des motifs qui restent à déterminer le proviseur et trois autres de ses camarades. Mais selon Fabienne Atzori, les motivations du tireur, fils d’un militaire, également conseiller municipal de Grasse, i[« semblent liées aux mauvaises relations qu’il entretiendrait avec d’autres élèves » de l’établissement.

Le bilan provisoire fait état de quatre blessés par plombs (urgences relatives) tous hospitalisés et de quatre autres victimes évacuées (choquées ou blessées par bousculade) »]i. Le tireur dont le nom n’a pas été révélé, a été neutralisé et arrêté par la police. Il était en possession d’un fusil, d’un revolver et de deux grenades. Les motivations du jeune homme ne sont pas encore totalement connues. Selon des sources policières, il avait l’habitude de visionner des vidéos de tueries de masses, notamment celle de Columbine. qui avait fait 13 morts dans un lycée du Colorado en 1999.

La ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem s’est rendue sur place. Elle a déclaré que la fusillade est « visiblement l’acte fou d’un jeune homme fragile et fasciné par les armes à feu ». Elle explique que « le proviseur s’est précipité » en direction de l’agresseur lorsqu’il a sorti son arme « pour tenter de le raisonner ». La ministre a qualifié cette action d’« héroïque » car « nous sommes passés à côté du pire ».

saphirnews.com
***


France : En pleine paranoïa, Brigitte Bardot s’inquiète d’une « France algérienne » .

En attendant sa campagne de communication annuelle concernant les fêtes de l’Aïd, Brigitte Bardot est sortie de sa réserve pour nous gratifier de nouvelles saillies à l’occasion de la publication de son livre Repliques et piques.

L’ancienne icône du cinéma français a choisi de se confier en longueur à l’hebdomadaire Valeurs actuelles avec lequel elle partage une passion commune pour la détestation de l’islam. Elle a exprimé son ras-le-bol : « Je ne peux plus les voir, les islamistes. Que pratiquement partout en France on voit des burqas, c’est inadmissible. Qu’ils se conduisent comme ils veulent dans leur pays d’origine, mais qu’ils ne nous imposent pas des coutumes, des pratiques, des discriminations d’un autre âge : la France, ce n’est pas ça. »

« BB » se dit attachée aux coutumes françaises et refuse une « algérianisation » de son pays. « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. Je ne touche pas à la culture, à l’identité et aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes », a-t-elle déclaré.

Elle ne semble pas non plus apprécier la nouvelle génération d’acteurs, notamment pour des motifs de pilosité et de convictions politiques. « Il n’y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras, qui se font violer dans les coins et qui trouvent des excuses à leurs agresseurs », fustige celle qui a 82 ans, de façon incompréhensible. Elle éprouve aussi du mépris pour la cérémonie des Césars « où de gentils zombies remercient papa-maman, leur concierge et leur chauffeur de taxi, tout en lançant l’incontournable appel à la fraternité humaine et à l’antiracisme ».

A 40 jours du premier tour de l’élection présidentielle, Brigitte Bardot a fait part de sa sympathie pour Marine Le Pen, qu’elle aime « beaucoup et depuis longtemps ». Elle a également une bonne opinion de François Fillon : « Je trouve que c’est un type bien ; j’ai été horrifiée par ce lynchage judiciaire et médiatique. Ce type a du courage et j’ai, comme vous le savez, beaucoup de respect pour cette vertu. » Sa couleur politique est à nouveau marquée en 2017.

saphirnews.com
***


France : Tremblay : accusé d’islamophobie, le patron du Cénacle condamné .

Le patron du Cenacle, un restaurant de Tremblay-en-France a été condamné jeudi 16 mars, pour délit de « discrimination dans la fourniture d’un service en raison de l’appartenance à une religion dans un lieu accueillant du public » par le tribunal de Bobigny.

Il écope d’une amende de 5 000 euros dont 2 000 euros avec sursis, 1 000 euros de dommages et intérêts pour la plaignante, 2 000 euros de frais d’avocats et 1 euro symbolique pour le CCIF, a-t-on appris du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Le restaurateur devra en outre afficher pendant deux mois la décision de justice à l’entrée du Cénacle.

L’association salue une décision de justice « formulée en toute indépendance, équité et impartialité à l’abri des pressions médiatiques » et qui « correspond à une condamnation ferme et sans équivoque des agissements islamophobes du prévenu ».

En août 2016, le restaurateur avait refusé de servir deux femmes voilées car selon lui, « les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes » (sic). Filmée, la scène avait suscité une vive polémique.

saphirnews.com
***


Sport : Football : le Malgache Ahmad Ahmad élu président de la Confédération africaine de football .

Un vent nouveau soufflerait-il dans les instances du football international ? Le Malgache Ahmad Ahmad a été élu, à la surprise générale, président de la Confédération africaine de football (CAF).

L’élection, qui s’est tenu lors d’un congrès à Addis Abeba (Ethiopie) dans la matinée du jeudi 16 mars, vient mettre un terme au règne du Camerounais Issa Hayatou, en poste depuis 1988. Ahmad Ahmad a récolté les suffrages de 34 des 54 fédérations africaines tandis que son rival a obtenu les 20 autres.

Le Malgache agé de 57 ans a acquis à sa cause le soutien des présidents des 14 fédérations du Conseil des fédérations d’Afrique australe (Cosafa) en janvier dernier. Président de la fédération malgache, il vient d’achever son troisième et dernier mandat. Parmi les axes de sa campagne, il a notamment émis la volonté que l’argent versé par la FIFA aux fédérations africaines soit « mieux tracé ». « Le football africain a un énorme potentiel. Il faut améliorer la formation des entraîneurs et des jeunes, faire en sorte que le continent se dote de stades plus modernes et plus sécurisés », explique-t-il.

Ahmad Ahmad ne pourra en principe pas battre le record de longévité de son prédécesseur puisqu’en octobre 2016, la CAF a voté une loi interdisant de briguer plus de trois mandats, ceci pour faciliter l’alternance dans une institution qui, depuis sa création en 1972, n’avait connu que deux présidents.

saphirnews.com
***


Etats-Unis : nouvelle claque judiciaire pour Trump et son decret anti-immigration.

Le décret anti-immigration ne passe toujours pas aux Etats-Unis. Un juge hawaiën a suspendu la deuxième version du décret anti-immigration ce mercredi 15 mars.

Le juge fédéral Derrick K. Watson, nommé à la Cour fédérale de Honolulu par Barack Obama, a bloqué le second volet du décret visant à geler l’immigration en provenance de six pays d’Afrique et du Moyen-Orient : l’Iran, la Libye, la Syrie, la Somalie, le Soudan et le Yémen.

Le magistrat a motivé la suspension du texte dans une décision de 43 pages, qui s’appuie sur le premier amendement de la Constitution américaine qui stipule que « le Congrès n’adoptera aucune loi relative à l’établissement d’une religion ou à l’interdiction de son libre exercice ». Pour Derrick K. Watson, la version revisitée du décret risque de créer un « préjudice irréparable » et avance que le texte comporte « des preuves significatives et non réfutées d’animosité religieuse ».

Cette décision, qui intervient quelques heures avant l’entrée en vigueur du nouveau décret, a rendu fou de rage Donald Trump, qui qualifie cete nouvelle déconvenue d’« horrible ». Le président n’exclut pas de revenir à la première version de son texte et promet de mener la bataille « aussi loin qu’il le faudra », à savoir jusqu’à la Cour suprême des Etats-Unis.

Donald Trump avait déjà créé la polémique avec la première version de son fameux décret anti-immigration signé le 27 janvier. La justice américaine l’avait bloqué début février mais l’actuel résident de la Maison Blanche tient toujours à la promulguer.

saphirnews.com
***


Arizona : un Centre islamique vandalisé, des Corans déchirés, une salle de prière profanée.

C’est un bien triste spectacle qui s’est offert aux yeux consternés des fidèles du Centre Islamique de Tucson, dans l’Arizona, quand ils ont poussé les portes de leur lieu de culte, lundi matin, aux aurores.

Déchirés et éparpillés dans la salle de prière, plusieurs exemplaires du Saint Coran jonchaient le sol, ne laissant planer aucun doute sur la nature islamophobe de l’acte de vandalisme perpétré par un inconnu, dont l’image a été capturée par la caméra de vidéosurveillance.

Stupéfaits et accablés, les responsables musulmans de Tucson veulent croire qu’il ne s’agit là que d’un coup de folie isolé, même si le climat délétère ambiant, qui pollue les vastes étendues américaines, menace à tout instant de devenir explosif depuis l’accession du populiste Trump aux plus hautes destinées.

Alors que le sombre énergumène n’a toujours pas été identifié, ni interpellé, faisant craindre le pire à la communauté musulmane locale, le porte-parole du Centre Islamique de Tucson, après avoir constaté la gravité des faits, a souhaité conclure son communiqué par une note plus positive : il s’est en effet félicité de la « gentillesse et formidable réactivité » de la police, ainsi que de sa farouche détermination à ne pas laisser ce crime de haine impuni.

Rassurés sur le volontarisme affiché par les forces de l’ordre, les administrés de confession musulmane, qui se sentent chez eux dans la deuxième ville de l’Etat de l’Arizona, comptent à présent les jours qui les séparent de l’arrestation du raciste primaire qui a profané leur lieu de culte, avec une fébrilité teintée d’anxiété.

oumma.com
***


Une jeune hispano-américaine défend deux passagers musulmans contre leur agresseuse… hispanique.

Il n’y a guère que leur origine hispanique qui les rapproche, deux Américaines que tout oppose, l’une faisant montre d’une belle tolérance, l’autre d’une intolérance inouïe, ont confronté leurs divergences de vue irréconciliables dans les sous-sols du métro de New York, sur fond d’une agression verbale islamophobe.

Tout a commencé quand la passagère la plus âgée des deux ( la dame brune avec des lunettes en haut sur la photo), et de loin la plus sectaire et furieuse, a apostrophé méchamment un homme au faciès un peu trop typé, lui demandant de but en blanc ce qu’il faisait en Amérique.

« Pourquoi êtes-vous ici ? Pourquoi êtes-vous dans ce pays ? Vous n’êtes pas l’un d’entre nous ! », s’est-elle mise à hurler en faisant sursauter l’assistance, mais aussi le passager musulman dans sa ligne de mire, qui était assis paisiblement. Sans se départir de son calme, celui-ci a tenté d’amorcer un impossible dialogue, lorsqu’une jeune femme en hijab (photo ci-dessus), scandalisée par la scène, a volé à sa rescousse.

Son intervention a ulcéré l’inconnue qui, par malheur, était montée à bord du même métro qu’eux, et c’est folle de rage que cette dernière a lancé : « Non, vous ne comprenez pas, vous n’êtes même pas d’ici ! ». C’est à ce moment précis que Tracey Tong, 23 ans, est entrée en scène.

N’y tenant plus, la jeune femme métissée, née dans un foyer mixte aux racines chinoises du côté paternel, et portoricaines du côté maternel, lui a fait face en la renvoyant à ses propres origines : « Mais d’où êtes-vous, vous-même ? », l’a-t-elle interrogée, en la regardant droit dans les yeux. « Je suis d’ici ! Je suis née ici en Amérique ! Peu importe d’où je viens », lui a rétorqué la furie qui se tenait devant elle, les traits du visage crispés.

Peu impressionnable, Tracey Tong a rapidement pris le dessus sur son adversaire déchaînée, livrant un beau plaidoyer en faveur du respect mutuel, de l’unité et la paix sociale qui a ému l’ensemble des passagers, et au premier chef les deux musulmans agressés, et réduit enfin au silence leur agresseuse.

« Nous avons besoin de rester unis, tous solidaires les uns envers les autres », a exhorté la jeune femme. « Je vous demande de bien vouloir respecter ces deux personnes musulmanes. En espagnol, en anglais, en chinois, en français, je vous le demande et je vous en conjure dans toutes les langues que vous souhaitez entendre », a appelé avec force celle qui incarne, mieux que quiconque, la diversité américaine et, désormais, l’héroïsme ordinaire sur les réseaux sociaux élogieux à son égard, de l’autre côté de l’Atlantique.

oumma.com
***


Kremlin: la Russie ne marchandera pas avec les USA sur un deuxième référendum en Crimée.

Le Kremlin exclue toute possibilité d’un accord avec les États-Unis sur la tenue d’un deuxième référendum en Crimée en échange de la levée des sanctions antirusses.

La position de Moscou sur la question de la Crimée est claire: le Kremlin n’envisage pas d’en arriver à un arrangement avec les États-Unis sur la Crimée en échange de la levée des sanctions antirusses.

« Non, cela n’est pas possible. Cela est hors de question », a martelé ce jeudi Dimitri Peskov, porte-parole du président russe, interrogé sur la question de savoir si Moscou était prêt à passer un accord avec les États-Unis et si les deux pays pouvaient s’entendre sur l’organisation d’un deuxième plébiscite en échange de la levée des sanctions antirusses.

La Crimée est redevenue russe à l’issue d’un référendum tenu le 16 mars 2014 dans le sillage de la crise politique en Ukraine consécutive au renversement du président Viktor Ianoukovitch. Lors du scrutin, dont les résultats ne sont pas reconnus par Kiev, plus de 96 % des votants se sont prononcés en faveur du rattachement à la Russie.

Africa24.info
***


Les «enfants de Daesh» sont un «danger pour demain», mettent en garde des responsables belges.

Les enfants nés en Syrie de combattants de Daesh, «militairement entraînés dès l’âge de sept ou huit ans», pourraient constituer un «danger pour demain», ont estimé le 15 mars de hauts responsables belges experts en terrorisme.

«La Belgique compte encore quelque 160 personnes qui sont [en Syrie], des hommes et des femmes, et une vingtaine souhaitent rentrer», a expliqué à des journalistes un responsable belge spécialiste en terrorisme s’exprimant sous couvert d’anonymat, à quelques jours du premier anniversaire des attentats qui ont fait 32 morts dans le métro et à l’aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016.

Il n’y a pas de signe d’un prochain retour massif des combattants de Syrie et «la plupart de ceux qui veulent rentrer sont des femmes, qui veulent revenir parce que beaucoup d’enfants sont nés là-bas», a-t-il ajouté.

Selon ce responsable, quelque «80» enfants seraient ceux de combattants partis de Belgique. Un chiffre «similaire» à celui des enfants nés de djihadistes originaires d’autre pays européens, a-t-il estimé, citant les chiffres de «80 pour les Pays-Bas» et de «200 ou 300 pour la France».

«Même s’ils ne représentent pas une menace immédiate, ils pourraient être le danger de demain», a poursuivi le responsable belge, selon qui, outre les 80 toujours en Syrie, «18 sont déjà rentrés».

«Nous savons qu’au sein de Daesh, ces enfants, une fois qu’ils ont sept, huit ou neuf ans, reçoivent un entraînement militaire, qu’ils subissent un lavage de cerveau… Donc, bien sûr, ils deviennent un risque. Ils ont vu des atrocités, des bombardements. C’est une question délicate, complexe», a-t-il encore estimé.

Si, pour les mères, le parquet fédéral belge, chargé des dossiers de terrorisme, émet systématiquement des mandats d’arrêt, afin de permettre à un juge de déterminer à l’issue d’un procès si elles ont activement soutenu une organisation terroriste, les enfants suivent quant à eux une procédure différente, qui dépend des parquets locaux, a expliqué un autre responsable. «Pour les enfants, nous essayons bien entendu d’intégrer dès le début la dimension de protection sociale. Pour les adultes, une fois qu’ils sortent de prison, nous devons aussi engager un processus de déradicalisation», a encore expliqué cette source.

Africa24.info
***


Plus de 10 000 armes destinées à des terroristes saisies par Europol en Espagne.

Lors d’un raid de la police espagnole et d’Europol, des dizaines de milliers d’armes ont été découvertes dans trois villes espagnoles. L’arsenal pourrait avoir été destiné à des groupes terroristes ou à des gangs criminels européens.

La vidéo publiée par Europol le 14 mars dévoile l’importante saisie d’armes réalisée par la police espagnole dans les villes de Bilbao, Cantabrie et Gérone en janvier dernier dans le cadre de l’opération «Portu», soutenue par Europol.

La prise était d’une telle importance qu’il a fallu des semaines pour répertorier l’ensemble des armes : plus de 10 000 fusils d’assaut, 400 obusiers, des obus, des grenades et des mitrailleuses antiaériennes. De nombreuses armes avaient été achetées légalement. Certaines étaient en cours de réparation, tandis que d’autres étaient pleinement opérationnelles.

Europol a souligné dans son communiqué que le risque que ces armes aient pu finir entre les mains de «groupes criminels organisés et terroristes» avait été énorme.

Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Libération du journaliste Adib al-Atrash d’Hébron
.
Liebermann décide d’interdire le « Fonds National Palestinien »
.
L’ambassadeur des Etats-Unis donne à Abbas une liste de 9 demandes pour la reprise des négociations
.
Des colons agressent un chauffeur palestinien au sud de Jérusalem
.
Gaza: les frappes aériennes d’Israël ont endommagé trois lignes électriques
.
Netanyahu devrait rencontrer l’émissaire de Trump jeudi
.
Israël a établi un régime d’apartheid contre les Palestiniens
.
Les colons attaquent une école au sud de Naplouse
.
35 colons, dirigés par le radical Feiglin, profanent Al-Aqsa

.
Appel à une réaction ferme contre la demande d’extradition des Etats-Unis contre Tamimi
.
Avocat jordanien : Une décision du tribunal refusant de remettre al-Tamimi à l’état américain
.
La justice jordanienne examine la demande d’extradition d’Ahlam al-Tamimi
.
Sondage : 64% des Palestiniens souhaitent la démission d’Abbas
.
Libération de la journaliste Dweik plusieurs heures après son arrestation
.
Raids et arrestations dans différentes parties de la Cisjordanie occupée
.
Les canonnières sionistes ciblent les pêcheurs dans la mer de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 11 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 11 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Comment allier activité professionnelle et pratique religieuse.

Comment concilier activité professionnelle et pratique religieuse ? Cette question est l’un des grands dilemmes du musulman vivant en France et plus généralement en Occident.
Partagé entre peur d’être jugé « hors la loi » et la frustration de ne pas pouvoir pratiquer sa religion de la manière la plus rigoureuse, il est néanmoins possible pour le musulman d’allier travail et religion.

Tout d’abord, il est possible de prier au travail en utilisant le temps de pause légal (sans le dépasser). Il y a de multitudes d’endroits pour prier au travail: dans son bureau fermé à clef, un local, un coin d’escalier, une salle d’archive ou à l’abri des regards.
Si une mosquée est à proximité vous pouvez aussi vous y rendre afin d’effectuer cette obligation. Vous pouvez aussi chercher un commerçant musulman et lui demander de vous prêter une pièce pour prier. « Malheur à ceux qui prient, tout en négligeant leur prière, qui sont plein d’ostentation… » (Sourate 107 Versets 4-6).
« La prière demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés. » (Sourate 4 Verset 103).
«…Et qui sont réguliers dans leurs prières, ceux-là seront honorés dans les Jardins. » (Sourate 70 Versets 34-35).

Bien entendu, cette contrainte de lieu ne doit pas encourager le croyant à abandonner son travail pour se consacrer à sa seule prière. Allah (subhanou wa ta’ala) considère la prière comme une preuve d’adoration qui permet d’élever notre communauté dans la société. Allah a mis entre nos mains d’innombrables moyens pour effectuer nos prières, et ce, quelque soit le temps ou le lieu.
Ainsi, la prière du voyageur est l’une des facilités qu’Allah (subhanou wa ta’ala) nous a offert afin de ne jamais délaisser nos responsabilités religieuses. D’autre part, si le prieur n’a aucun moyen pour effectuer ses ablutions avec de l’eau, il peut pratiquer le Tayammun ou « ablutions sèches ». Allah (subhanou wa ta’ala) a dit: « Si vous êtes malades ou en voyage, si vous venez de satisfaire un besoin naturel ou d’avoir touché une femme et que vous ne trouviez pas d’eau, avisez de la terre propre et pure et essuyez-vous en le visage et les mains, Dieu est Indulgent et Miséricordieux ». (Sourate 4 Verset 43).

Le Messager d’Allah Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Toute la terre m’a été donnée comme mosquée et son sable un moyen de purification pour ma nation et moi, tout homme de ma nation peut prier partout où l’heure de la prière lui survient, il a le moyen de purification. » [Rapporté par Ahmad].
Pour effectuer les ablutions sèches, le croyant doit dire « Bismillah », effleurer les deux mains par la terre pure, passer ses deux mains sur le visage et ses mains jusqu’aux poignets . Il peut utiliser de la terre et tout ce qui est tiré de la terre comme le sable, la pierre, et le gypse (pierre de plâtre).
D’un point de vue légal, si dans le service public la neutralité religieuse s’impose, ce n’est pas le cas dans le secteur privé. Cependant, il est important de se pencher sur le règlement intérieur de l’entreprise pour connaître vos droits et vos devoirs au sein de votre lieu de travail.

L’Islam nous inculque que pour plaire à Allah (subhanou wa ta’ala), il faut se battre dans tous les domaines quotidiens…et chaque solution trouvée pour pratiquer avec sincérité ou raffermir sa foi est une nouvelle porte qui s’ouvre pour atteindre le Paradis in sha Allah.


AJIB.FR
***


Sibérie : la mosquée Tulipe, la troisième plus grande mosquée de Russie.

La mosquée Tulipe en Sibérie, en Russie, attire particulièrement l’attention en raison du dynamisme qu’elle apporte dans la ville où elle est implantée, Oufa.

Oufa, capitale du Bachkortostan (Bachkirie) est une ville où les températures sont extrêmement basses. Cette ville encore très marquée par l’époque soviétique est devenu un centre majeur de la communauté musulmane. D’ailleurs, la région compte beaucoup de mosquées, contrairement à d’autres endroits de la Russie, comme la capitale et sa périphérie où les musulmans manquent cruellement de lieux de culte.

Cette mosquée d’Oufa, dont la construction avait débuté en 1989 mais dont les travaux se sont achevés finalement en 1998 en raison de beaucoup de freins, s’appelle « mosquée Tulipe » pour ses minarets en forme de tulipe.

Avec son architecture unique, cette mosquée est devenue un édifice prisé par les touristes. Elle est aussi l’une des plus grandes de Russie. Elle serait la troisième plus grande mosquée du pays après la mosquée Ahmad Kadyrov de Grozny en Tchétchénie, et la mosquée Qolsharif, de la ville de Kazan. Le lieu de culte peut accueillir jusqu’à 1000 fidèles.


AJIB.FR
***


Sport : La marque Nike annonce la commercialisation d’un hijab pour les athlètes musulmanes.

La marque de sportswear a révélé ce mardi qu’elle mettra en vente dès le printemps 2018 un hijab spécialement conçu pour la pratique du sport.

Un besoin pour les athlètes musulmanes.

Ce serait la saoudienne Sarah Attar, athlète qui a concouru voilée aux JO de Londres en 2012, qui aurait inspiré la marque. Léger, respirant et capable de rester en place pendant un effort physique intense, le Nike Pro Hijab a nécessité 13 mois de conception. Une porte-parole de la marque a ainsi expliqué que « Le Nike Pro Hijab a été imaginé pour répondre aux demandes de nos athlètes qui nous disaient qu’elles avaient besoin de ce produit pour réaliser de meilleures performances, et nous espérons que cela pourra aider les athlètes du monde entier ».

Un phénomène grandissant.

Nike n’est pas la première marque à développer une collection pour femmes voilées. Rappelons par exemple la collection « Abaya » de Dolce & Gabanna qui avait fait polémique sur les réseaux sociaux. Le hijab devient de plus en plus présent, ce qui indigne les plus féministes, comme la ministre Laurence Rossignol qui, en 2016, avait qualifié ce phénomène d’« irresponsable de la part de ces marques ».

Nike a compris qu’investir le marché islamique pouvait lui ouvrir de nouvelles portes, notamment celle du marché Moyen-Oriental où la marque compte bien ouvrir de nouveau magasins. Ce phénomène permettra-t-il de dédiaboliser le hijab ? Pas sûr …


katibin.fr
***


France : Moselle : Emmaüs se fait voler 18 000 euros.

Près de 18 000 euros ont été dérobés dans la Maison des compagnons de la communauté Emmaüs de Forbarch (Moselle), durant la nuit du lundi au mardi 7 mars.

L’argent provenait en partie « d’une vente organisée dimanche et était aussi préparé pour la remise des allocations aux compagnons, qui a lieu le mardi ». Quarante personnes vivant d’une grande précarité bénéficient de l’aide octroyée par Emmaüs.

« Si des gens s’organisent pour aller jusqu’à voler Emmaüs, c’est que la misère est encore plus importante que ce que l’on pensait », a déploré le directeur Jean-Luc Ferstler, qui a déposé plainte mercredi 8 mars au commissariat de Forbach. Il promet que si les voleurs sont retrouvés, « on va les inviter à venir manger avec les compagnons, ceux à qui ont pris le pain et réparer en travaillant avec eux ».

Il a aussi lancé un appel à aider les compagnons « en développant la solidarité, l’achat solidaire ». « Ce qui est important, c’est de ne pas tomber dans la sinistrose: des bandits, il y en a toujours eu », a-t-il ajouté.


saphirnews.com
***


Le fils de Mohamed Ali lance une offensive anti-Trump en faveur de la liberté religieuse.

Un mois après leur interpellation humiliante à l’aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, dont ils ne sont pas ressortis indemnes mais avec l’intime conviction d’avoir payé le prix fort pour leur islamité et la consonance arabe de leur nom, Mohamed Ali Jr, le fils de feu Mohamed Ali, et sa mère Khalilah Camacho Ali, l’ex-femme du boxeur insoumis devenu icône planétaire de l’islam, ont tenu leurs promesses : s’engager pleinement dans un âpre combat contre Donald Trump et son décret anti-immigration, arbitraire et islamophobe.

Résolus à batailler ferme, la défense des droits civils et de la liberté religieuse chevillée au corps, le fils et la mère marchent d’un pas décidé sur les traces du défunt triple champion du monde des poids lourds, entré aussi dans l’histoire pour s’être opposé, en son temps, au pouvoir en place en refusant de partir sur les sentiers de la guerre au Vietnam. Cette décision, lourde de conséquences, qui lui coûta son titre de champion du monde et en fit longtemps un citoyen séditieux, coupable d’insoumission, avant d’être réhabilité par la Cour suprême des Etats-Unis, intervint après avoir embrassé l’islam.

La revendication de Mohamed Ali Jr et de Khalilah Camacho Ali est claire, pressante et parfaitement légitime : exiger l’annulation du décret qui bafoue les valeurs américaines et fait ressurgir de vieux démons de leur abîme ténébreux.

A l’issue de leur entretien avec des sénateurs démocrates à Washington et de leur participation à un colloque sur la sécurité frontalière, les Ali ont lancé une grande offensive anti-Trump en faveur de la liberté de religion. Ils ont battu le rappel des troupes pour livrer le combat de leur vie contre le nouveau locataire de la Maison Blanche, à travers le hashtag #AlivsTrump, en s’entourant de partenaires de poids : Evander Holyfield, Larry Holmes et Roberto Duran, trois anciens grands noms de la boxe. De quoi faire flageoler et les jambes et le racisme de Trump…

« L’interdiction d’entrée qui cible les ressortissants de sept et à présent six pays musulmans est scandaleuse ! Si je ne parle pas et n’agit pas maintenant, ils vont continuer à nous harceler ! », s’est emportée Khalilah Camacho Ali, en confiant avoir été très affectée par l’interrogatoire qu’elle a subi, le 7 février, à son arrivée en Floride, à l’issue de vacances passées en Jamaïque avec son fils.

« Je suis née musulmane et j’ai lutté toute ma vie en faveur de la liberté religieuse aux côtés de mon célèbre ex-mari qui n’est plus de ce monde », a-t-elle insisté, ajoutant : « Notre famille s’est toujours battue et continuera de le faire avec ardeur pour cette noble cause ».

Animés d’un mental d’acier, Mohamed Ali Jr et sa mère sont prêts à terrasser leur adversaire jusqu’au KO final que serait l’abrogation de son décret infâme, sur le devant de la scène publique, ce vaste ring…


oumma.com
***

Israël : les appels à la prière bientôt interdits ?

Séance houleuse ce mercredi au Parlement israélien, où les députés ont approuvé, lors d’un vote préliminaire, deux projets de loi visant à limiter voire à interdire les appels à la prière des mosquées. Les deux textes, qui évoquent des « nuisances sonores », ont été présentés par le « Foyer Juif » et « Israel Beytenou », deux partis nationalistes, membres de la majorité gouvernementale.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


oumma.com
***

France : Un berger musulman persécuté par des islamophobes !

Nous remercions les frères et sœurs de suivre la page facebook du CRI pour pouvoir suivre l’affaire et surtout se mobiliser pour aider cette famille car ils sont notre famille !

Témoignage du frère persécuté :

L’interdiction de me rendre à ma bergerie découle d’une injustice incroyable.
Ma famille a été menacé et pour soi disant les protéger, ils nous ont mis en détention provisoire.
Libérés, des lettres ont été faite par la maire et la préfecture sollicitant notre interdiction au motif que notre famille troublerait l’ordre publique. Alors que c’est notre famille qui a été menacé de mort lors d’un rassemblement contre la violence organisé par la mairie de Corneilla la rivière.
Mon troupeau se meurt du au fait que ma famille et moi même ne pouvons nous occuper de notre exploitation.
J’ai décidé de me rendre à ma bergerie m’occuper de mon troupeau qui jusqu’ici m’a été interdite.
Je risque l’emprisonnement mais je suis déjà par cette interdiction injuste en prison. Ou sont les représentants des associations antiraciste? Je remercie tous les citoyens qui m’ont soutenue et encore aujourd’hui. Je continuerai a me battre pour le respects de mes droits de citoyens bafoués depuis fin Mai 2016.
j’ai eu un interview avec France bleu Roussillon.
je me suis occupé du troupeau, qqs heures sont passés, voyant que la gendarmerie ne venait pas, j’ai du retourner à Perpignan pour un papier juridique important.
Demain je retournerai m’occuper de mon troupeau.
Soutenez les en envoyant un mail ou en téléphonant à la préfecture afin de les laisser rentrer chez eux ou leur donner une solution de rechange .

Voici le contact de la préfecture de Perpignan.
04 68 51 65 11.
pref-secprefet@pyreneesorientales.gouv.fr
.

PS : l’action a eu lieu aujourd’hui. Mais l’affaire continue. Manifestez votre soutien.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Ile-de-France : Valérie Pécresse impose l’usage du français sur les chantiers.

Le Conseil régional d’Ile-de-France a voté, jeudi 9 mars, un texte sensé faciliter l’accès des TPE et PME aux commandes de chantiers publics dans la région.

Dénommé « Small Business Act », ce projet comporte la « clause Molière », un dispositif qui prévoit « sur les marchés qui le permettent, de s’assurer que l’ensemble des ouvriers comprennent et parlent le français, et, si c’est impossible, d’imposer la présence d’un interprète».

La mesure a été votée par la majorité LR-UDI et a également été soutenue par les voix des élus FN. « En imposant une telle discrimination en Ile-de-France, Pécresse s’engage sur un terrain glissant, politiquement comme juridiquement. C’est une tentative d’imposer la préférence nationale », affirme au Parisien Vanessa Ghiati, élue Front de Gauche.

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, estime en revanche que ce texte va favoriser les PME locales et permettre de lutter contre le travail illégal et les fraudes au détachement.

Son homologue Laurent Wauquiez a fait adopter une disposition similaire dans la région Rhône-Alpes-Auvergne mais elle a retoquée par le préfet Michel Delpuech. Selon l’opposition du Front de Gauche, le « Small Business Act » devrait connaître le même sort, d’autant que Michel Delpuech a été récemment nommé préfet d’Ile-de-France.


saphirnews.com
***


Indonésie : Bali refuse la dissimulation de statues lors des vacances du roi saoudien.

Une tournée d’Etat en Asie dont les autorités des pays concernés se souviendront longtemps. Le roi saoudien s’est rendu en ce mois de mars en Indonésie, le plus grand pays musulman au monde, pour y rencontrer le président Joko Widodo.

Après un passage de trois jours en Malaisie, le roi Salmane est arrivé le 1er mars à Jakarta, accompagné de quelque 1 500 personnes dont 25 princes et 10 ministres. Avec cette suite, 460 tonnes de bagages qui comptent notamment des voitures de luxe et des escalators pour la descente d’avion du monarque saoudien.

Les autorités de Bali, auprès de qui le roi et sa suite ont prévu de séjourner durant une semaine – jusqu’au 12 mars selon le Jakarta Post – pour des vacances, ont signifié, mercredi 8 mars, qu’elles refusent de camoufler toutes statues de divinités ou nues. Les statues ornant le palais présidentiel de Bogor, dans la banlieue de Jakarta, avaient été dissimulées par des voiles ou des plantes le temps de la visite, tant officielle qu’historique, qui a duré trois jours.

« Nous allons simplement laisser les statues comme elles sont. Nous n’avons rien à recouvrir car c’est notre culture », l’île de Bali étant en effet majoritairement habitée par des hindous, a déclaré à l’AFP un porte-parole du gouvernement local, Dewa Mahendra.

Aucune demande de l’entourage du roi pour dissimuler des statues n’a toutefois été reçue, a-t-il précisé. La présence de cette imposante délégation va assurément booster le tourisme local.

Cette visite en Indonésie est organisée dans le cadre d’une tournée du roi Salmane en Asie qui durera un mois dans l’optique de se saisir de nouvelles opportunités économiques profitant à l’Arabie Saoudite, en forte difficulté économique. Le voyage se poursuivra ensuite au Japon, en Chine, au sultanat de Brunei et aux Maldives.


saphirnews.com
***


Le discours vibrant d’une Canadienne musulmane contre la haine ovationné au Parlement du Canada.

Dans ce Canada que Srosh Hassana aime tant et dont elle parle tantôt avec tendresse, tantôt avec lyrisme, la haine destructrice et meurtrière n’a pas sa place ni dans ses grands espaces, ni dans le cœur des gens, et encore moins parmi ses valeurs fondamentales de justice sociale, d’inclusion et de diversité.

A l’occasion de la Journée internationale des femmes, cette citoyenne canadienne de confession musulmane a été invitée hier, mercredi 8 mars, à prendre la parole dans la prestigieuse enceinte de la Chambre des Communes, devant l’ensemble des parlementaires et de 338 autres jeunes femmes, représentatives de la pluralité du pays de l’érable, qui avaient pris place dans les sièges occupés d’ordinaire par les députés.

C’est avec une immense émotion que Srosh Hassana a prononcé un discours aux accents politiques, forts et poignants, deux mois après l’horreur de l’attaque terroriste perpétrée dans la mosquée du Centre culturel islamique de Québec par Alexandre Bissonnette, un extrémiste de droite et suprématiste blanc de 27 ans, qui a coûté la vie à six fidèles musulmans, incarnation d’une intégration réussie, et laissé leurs proches anéantis.

« En tant que femme musulmane de couleur et en ces temps où la stigmatisation frappe durement et massivement, je crains d’être fichée, ostracisée, et pire encore tuée dans un pays que je considère être le mien », a-t-elle lancé, en pesant et soupesant chacun de ses mots.

« L’islamophobie est un mot lourd de sens qui a une forte résonance dans l’actuelle rhétorique politicienne. Mais il est encore plus lourd à entendre pour celles et ceux qui en sont la cible », a-t-elle alerté, en faisant part du cruel dilemme qui la tiraille comme nombre de ses coreligionnaires. « Face aux terribles exactions commises par un groupe de personnes qui ne me représentent pas, la honte que j’éprouve me pousse au silence tout en étant sommée, par l’extérieur, de présenter des excuses en leur nom ».

« Il nous incombe à nous tous de dénoncer l’islamophobie croissante et les préjugés », a-t-elle exhorté, avant de rappeler de manière vibrante : « Que nous ayons apporté notre contribution au Canada depuis des générations, ou que nous soyons de nouveaux immigrés ou réfugiés en quête de nouvelles opportunités, nous sommes tous Canadiens.

« Ceci est mon Canada et il n’y a pas de place pour la haine ici », a clamé avec solennité Srosh Hassana en tentant de retenir ses larmes, alors que la fin de son intervention marquante était ovationnée et acclamée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


oumma.com
***


Dans un télégramme à Assad, Kim Jong-un exprime son soutien au peuple syrien.

Le dirigeant nord-coréen a adressé un télégramme au président Bachar el-Assad à l’occasion d’une fête nationale syrienne. Dans cette missive il a exprimé son soutien aux autorités et au peuple syrien dans leur lutte pour la souveraineté de leurs pays.

À l’occasion du 54e anniversaire de la Révolution syrienne du 8 mars 1963, le leader nord-coréen Kim Jong-un a adressé un télégramme de félicitations au président syrien Bachar el-Assad, dans lequel il a exprimé son soutien au peuple syrien, rapporte l’agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

« Une fois de plus, j’adresse mon soutien solide et l’expression de ma solidarité à la lutte juste du gouvernement et du peuple syriens contre l’agression et les provocations des forces hostiles et au nom de la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du pays », communique l’agence, citant les propos de Kim.

Et d’ajouter que la Révolution du 8 mars était devenue un « événement historique dans la lutte du peuple syrien pour l’indépendance et la sécurité de leur pays, un acquis du développement économique et du progrès social sous la direction du Parti de la résurrection arabe et socialiste (Baas) ».

Le coup d’État militaire, qui a reçu par la suite le nom de Révolution du 8 mars, a débuté il y a 54 ans et a été inspiré par le succès du renversement du pouvoir en Irak par l’antenne locale du Parti de la résurrection arabe et socialiste. Le putsch, orchestré par le comité militaire de l’antenne régionale du Baas, mais avec l’accord du chef du parti Michel Aflak, a balayé le pouvoir de Nazem Koudsi.

Les principaux membres du comité militaire étaient Muhammad Umran, Salah Jedid et le futur président Hafez el-Assad.


Africa24.info
***


Repérée dans le nord de la Syrie, l’armée américaine se justifie et parle de «dissuasion».

Le Pentagone a confirmé la présence de troupes américaines dans la région de Manbij. Des colonnes de véhicules avaient été repérées le 4 mars dans une zone où la Turquie intervient aussi, afin de protéger les milices kurdes de l’armée turque.

La présence de troupes américaines dans le nord de la Syrie a été signalée le 4 mars 2017. L’agence vidéo Ruptly a pu filmer des convois de véhicules blindés, dont l’un d’entre eux arborait le drapeau américain.

Le colonel John Dorrian, porte-parole du Pentagone, a justifié la présence de troupes américaines au sol dans cette région, près de Manbij, évoquant un «choix délibéré» afin de donner un «signe visible de dissuasion» aux différents belligérants présents dans le nord de la Syrie.

Divergence d’intérêts entre la Turquie et les Occidentaux

Le déploiement fait suite à un accord selon lequel les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont accepté de céder une vingtaine de villages dans une zone comprise entre Manbij et Al-Bab au gouvernement syrien. Depuis fin 2015 alliés sous la bannière FDS, des combattants arabes et kurdes luttent contre Daesh dans le nord de la Syrie, avec le soutien de Washington. La Turquie considère les milices kurdes présentes dans cette région frontalière comme une extension du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan.

Pour le commandement américain, il s’agit ainsi d’éviter une confrontation entre les forces armées turques, engagées dans l’opération «Bouclier de l’Euphrate», et les composantes kurdes des FDS. Les Etats-Unis craignent que l’armée turque n’occupe la ville de Manbij, afin de contenir l’avancée des combattants kurdes.

Un porte-parole du président turc Recep Tayyip Erdogan avait en effet exigé que les milices kurdes de Syrie quittent Manbij et se retranchent à l’est de l’Euphrate, menaçant d’intervenir militairement.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’occupation impose une fermeture globale sur la Cisjordanie, Jérusalem et les passages de Gaza
.
Palestiniens de 48: Baka Occidentale défie l’interdiction de l’appel à la prière
.
Le Parlement arabe: La loi d’interdire de l’appel à la prière est une violation flagrante de la liberté de culte
.
Des spécialistes appellent au lancement d’un programme national pour servir les malades rénaux
.
Gaza: les familles protestent contre les violations commises par Israël contre les pêcheurs
.
Al-Awqaf de Jérusalem dénonce l’attaque incendiaire sur le Dôme d’al-Tour
.
L’occupation démolit le village de Bédouins pour la 110ème fois
.
La famille d’al-A’raj veut dire adieu à son fils mais l’occupation retarde la libération de son corps
.
Ikrima Sabri: Nous ne respecterons pas la loi interdisant l’appel à la prière
.
Un plan judaïque grignote la vallée Rabab à Jérusalem
.
Lieberman demande à Washington de se retirer du CDH et cesser de financer l’UNRWA
.
Le Royaume-Uni envisagerait de célébrer le centenaire de la Déclaration Balfour
.
Israël planifie d’acheter des avions de guerre et des hélicoptères américains
.
La Jordanie refuse le projet de loi interdisant l’appel à la prière
.
Des colons armés attaquent des bergers palestiniens dans la vallée du Jourdain
.
La députée Halayka arrêtée dans une rafle en Cisjordanie
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information