MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


USA : elle se convertit en voyant ses enfants pratiquer l’Islam.

Alors qu’elle avait épousé un musulman, Kara ne partageait pas les convictions religieuses de son époux. C’est après plusieurs années de vie commune et des enfants, que cette femme a décidé d’embrasser l’Islam en 1993.

En effet, en voyant son mari et ses enfants pratiquer leur religion et adopter un bon comportement en tant que musulmans, Kara a été convaincue par le message de l’Islam. Kara, 45 ans, a fait le choix de témoigner de son cheminement vers l’Islam sur la chaîne Iqra. Elle a ainsi confié : « Une fois que nous nous sommes mariés, j’ai commencé à apprendre l’Islam, peu à peu; mon mari était comme une sorte de très bon exemple de l’Islam, un bon musulman ». Kara a donc cheminé vers l’Islam en voyant son mari être « un bon musulman ».

Mais c’est une fois retrouvée face à l’épreuve que Kara s’est rendue compte du bienfait de l’Islam. Elle témoigne de l’épreuve qui a touché son mari et elle-même : « Malheureusement, il est devenu très malade et pendant qu’il était à l’hôpital, une école islamique avait ouvert; et des gens sont venus nous en informer et il a dit je veux mettre les enfants à l’école ». Kara ne s’est pas opposée à la volonté de son mari, n’y voyant aucun inconvénient.

Elle ne se doutait alors pas de l’importance que ce choix allait avoir dans sa vie. En effet, Kara explique : « Une fois que je les ai mis dans l’école, je me suis rendue compte à quel point c’était merveilleux, et l’école m’a vraiment montré la beauté de la religion, et pas seulement le côté religieux de celle-ci mais aussi le mode de vie ». C’est donc par le biais des cours islamiques suivis par ses enfants que Kara a eu le déclic de cheminer vers l’Islam. Alors qu’elle était de confession catholique, Kara s’est mise à la recherche de réponses dans l’Islam avant d’embrasser la voie de la Vérité.

Aujourd’hui, cette sœur est installée en Jordanie et est à la tête d’un centre d’études à Amman, tout en portant le hijab machaAllah. C’est ainsi que Kara a tenu à témoigner de son cheminement vers l’Islam. Mariée à un musulman, c’est entre autres par le biais de ses enfants qu’elle s’est convertie à l’Islam sobhanAllah. En début de semaine, nous évoquions le témoignage sur l’Islam d’une chrétienne qui s’exprimait voilée, puis qui a embrassé l’Islam quelques mois plus tard. Ces parcours de convertis sont tous aussi remarquables les uns que les autres. N’hésitez pas à nous faire également profiter de vos témoignages inchaAllah !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’homme qui ne laisse plus passer les mensonges contre l’Islam dans les journaux.

Miqdaad Versi secrétaire adjoint du Conseil Musulman de Grande-Bretagne ne laisse plus rien passer. C’est ce que nous rapporte un article de la BBC.

Quand un journal a osé déclarer l’an dernier que certaines « enclaves de l’islam considéraient le Royaume-Uni comme à 75% musulman », Miqdaad Versi a aussitôt contesté. Le journal a corrigé l’article, et s’est excusé plus tard.

Miqdaad Versi pense que les fausses déclarations sur l’Islam sont devenues trop banales et il s’est donné pour mission de les faire corriger.

Il passe une partie de ses journées devant sa feuille de calcul à analyser tous les articles publiés concernant les musulmans et l’islam dans les médias britanniques. Il les examine à la recherche d’inexactitudes.

S’il en trouve une, il déposera une plainte ou une demande de correction auprès de l’organisme de presse, du responsable de la presse, ou des deux.

M. Versi fait ce travail de façon approfondie depuis novembre dernier et avant cela de façon plus occasionnelle. Il a déjà porté plainte plus de 50 fois, et les résultats sont visibles.

Il a personnellement suivi huit corrections en décembre et quatre autres ce mois-ci.

Miqdaad Versi déclare: « Il y a eu tant d’articles sur les musulmans qui sont totalement inexactes, ce qui laisse la communauté musulmane penser que les médias ne sont là que pour les attaquer […] La raison est que personne ne conteste ces journaux et n’est là pour tout simplement dire: Ce n’est pas vrai. »

M. Versi nous donne quelques exemple du mois de Décembre:

Dans article concernant le président musulman de l’Union nationale des étudiants (NUS), elle a été accusée dans Mail Online de refuser de condamner ce que l’on appelle l’Etat islamique, alors qu’elle l’avait ouvertement fait.

Dans un autre article dans le journal The Sun, un article mélange l’identité de deux personnes musulmanes – une lutte contre l’extrémisme et un accusé d’extrémisme.

Miqdaad Versi Tweet ensuite: ‘The Sun s’excuse après ma plainte pour avoir mélangé 2 personnes noires: Le supporter de l’EI et un militant respecté de l’anti-radicalisation. »

Il a rencontré plusieurs éditeurs de journaux et est satisfait des corrections rapides qu’il a reçues dans la plupart des cas mais craint que ces révisions ne soient pas assez évidentes pour le lecteur.

« Parfois, les corrections manquent de clarté et souvent elles n’incluent pas d’excuses. De plus, on leur donne rarement l’importance de l’article original », dit-il.

Il ajoute que s’il est préoccupé par les incohérences sur les musulmans, les mêmes existent concernant les réfugiés, les migrants ou d’autres groupes.

Qu’Allah récompense les efforts de notre frère pour rétablir la vérité!

Clic pour voir la Source de l’article

***


Lindsay Lohan sur une chaîne de télévision turque : « Aux Etats-Unis, je suis Satan, juste pour avoir tenu un Coran dans les mains ».

Clouée au pilori, ou plutôt « crucifiée » selon ses propres termes, par les médias américains après avoir été photographiée à son insu, en 2015, tenant un exemplaire du Saint Coran dans ses mains, l’actrice Lindsay Lohan subit depuis une terrible campagne de diabolisation dans son propre pays qui la fait passer pour « Satan » aux yeux de tous, sans le moindre égard pour sa personne et ses convictions intimes, au point de ne trouver le repos qu’ailleurs, sous des cieux londoniens plus cléments.

Frappée de plein fouet par l’opprobre général qui lui a fait craindre pour sa sécurité, essuyant un feu nourris de critiques acerbes, tout en mettant en ébullition les salles de rédaction où la rumeur de sa conversion n’a cessé dès lors d’enfler, la comédienne, plus connue pour ses vieux démons que pour sa quête profonde de spiritualité, a été violemment dénigrée pour son inclination pour l’islam que l’Amérique ne lui a pas pardonné.

Partie se ressourcer à Londres, son récent retour au bercail fut fracassant. Il aura suffi d’un seul message posté sur Instagram en arabe « Salam Aleikoum » pour enflammer la twittosphère, la suppression de ses photos ayant achevé d’affoler la toile qui en a conclu à sa conversion flagrante, sous une avalanche de commentaires au vitriol.

Reléguée au rang d’artiste maudite, Lindsay Lohan s’est épanchée sur une chaîne de télévision turque, se confiant à coeur ouvert sur le désarroi qu’elle éprouve devant l’acharnement plein de haine dont elle est victime chez elle, aux Etats-Unis, tout en s’exprimant pour la première fois sur sa découverte du Coran à une période difficile de sa vie, par le biais d’amis saoudiens.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée de moi m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça. Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne. Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand-chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », a-t-elle déclaré en substance.

Et de poursuivre : « Aussi, je comprends d’autant mieux ce que cela fait de se sentir comme un outsider. Je comprends combien le peuple turc doit être offensé, car il vit dans un pays magnifique, et je comprends aussi ce que les femmes voilées ressentent, leur sentiment d’être différentes, car c’est exactement ce que je ressens ».

« Alors, quand une femme, lors de mon escale à Antep, m’a recouverte d’un voile, je me suis sentie très honorée. Par ce geste elle m’invitait à faire partie de sa culture », a-t-elle insisté, en guise de réponse adressée aux remarques désobligeantes de ses fans qui se sont dits « choqués » en la découvrant voilée.

Jouer les victimes de l’islamophobie implacable qui s’est emparée de la bien-pensance américaine, et qui risque fort d’atteindre son paroxysme sous l’ère Trump de tous les dangers, est sans conteste le plus mauvais rôle de Lindsay Lohan. Celui dans lequel elle refuse d’être cantonnée, confiante dans son choix spirituel qui n’appartient qu’à elle, et à elle seule.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : La criminelle de guerre Tzipi Livni fuit la justice belge !

Livni, ancienne ministre et l’une des responsables directes de la boucherie de l’opération « Plomb Durci » (1.500 morts, dont un millier de civils, parmi lesquels plus de 400 enfants, en 2008-2009 à Gaza) a cité des « raisons médicales » pour justifier son absence.

Gros mensonge ! La même était en effet en pleine forme pour effectuer cette semaine un déplacement à New-York, et s’y entretenir avec les dirigeants de l’un des lobbys israéliens des Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL).

Le site Electronic Intifada publie à ce propos une photo éloquente, montrant la bouchère tout sourire mercredi 18 janvier prenant son petit-déjeuner avec ces messieurs de l’Anti-Defamation League à New-York.

Le quotidien belge Le Soir, le premier à révéler le renoncement de Livni, confirme que la raison en est bien la peur de devoir rendre des comptes à la justice, suite à la plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée par un collectif de victimes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Investiture de Trump: BFMTV vire une invitée de son plateau après des «propos inacceptables».

Une intervenante pro-Trump a tenu des propos surprenants lors de l’édition spéciale de la chaîne d’information consacrée à l’investiture du 45e président des États-Unis.

Malaise pendant l’édition spéciale de BFMTV consacrée à l’investiture de Donald Trump. Les propos d’une invitée de la chaîne d’information ont immédiatement fait réagir les téléspectateurs. Evelyne Joslain, spécialiste des États-Unis et pro-Trump, a déclaré en direct: «Je pense qu’il [Barack Obama, ndlr] était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci». Plus tard, l’essayiste a ajouté: «Barack Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique».

«Barack Obama était plus musulman dans son coeur que chrétien», déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

«Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau», a expliqué Hervé Béroud, directeur général de BFMTV. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement», affirme-t-il au site BuzzFeed.

En août 2016, Evelyne Joslain avait déjà créé la polémique en déclarant sur Europe 1 qu’Hillary Clinton était «une femme corrompue».

Gros craquage d’une invitée sur BFM : « Je pense qu’Obama était musulman dans son cœur. Heureusement on en a terminé avec lui Dieu merci », déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : les Marocains se redonnent de l’espoir face aux Togolais.

Après avoir perdu leur premier match face à la RD Congo (1 a 0), les Marocains ont inversé la vapeur, vendredi 20 janvier, en s’imposant largement face au Togo (3 a 1). Ils peuvent désormais espérer poursuivre la compétition.

Les Lions de l’Atlas ont pourtant très mal entamé cette rencontre. Les Togolais ont en effet ouvert le score dès la 5e minute grâce à Matthieu Dossevi. Mais moins de 10 minutes plus tard, les hommes d’Hervé Renard ont réussi à revenir au score. Sur corner, Aziz Bouhaddouz, de la tête, a décroché l’égalisation pour le Maroc.

À la 20e minute, c’est Romain Saïss qui a permis aux Marocains de prendre les devants lors de cette rencontre. Sur un coup franc, Fayçal Fajr a déposé le ballon sur la tête de l’ancien Angevin. En deuxième période, c’est finalement le jeune Youssef En-Nesyri qui a mis le Maroc à l’abri en signant le troisième but de son équipe. À 19 ans, le joueur de Malaga, tout juste rentré en jeu, s’est montré décisif.

Grâce à cette victoire, les hommes d’Hervé Renard sont désormais deuxième du groupe C avec 3 points. Le match contre la Côte d’Ivoire (2 points), mardi 24 janvier lors de la troisième et dernière journée, s’annonce donc décisif. Il s’agira d’une finale pour une place en quarts. De son côté, le Togo ne compte qu’un seul point après deux rencontres. Un exploit contre la RD Congo (4 points), leader du groupe, sera impératif pour espérer se qualifier.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Al-Qassam endeuillé par la mort d’un combattant dans l’effondrement d’un tunnel à Gaza
.
Le centre Adalah demande la restitution du corps du martyr d’Umm al-Hiran
.
Quatre morts dans l’incendie d’une maison à Jérusalem
.
L’occupation arrête une femme palestinienne ex-prisonnière
.
Cheikh Sabri dénonce la promesse de Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem
.
L’occupation arrête deux jeunes hommes après des affrontements à Jérusalem
.
Une petite fille palestinienne blessée par les tirs de l’occupation au nord de la Bande de Gaza
.
4 Palestiniens arrêtés à Hébron pour possession d’armes
.
Bahar appelle la nation à remplir ses responsabilités dans la reconstruction de Gaza
.
Bethléem: Affrontements et blessés dans un raid sioniste
.
L’occupation convoque un prisonnier libéré
.
Une grande marche prévue aujourd’hui dans le village d’Arara
.
Cas de suffocation lors d’un raid israélien à Akroba
.
Raed Salah: Les démolitions des maisons sont une forme de terrorisme
.
Le gouvernement israélien inaugure une voie souterraine à Jérusalem
.
4 voyous israéliens armés de mitrailleuses agressent des palestiniens à Qasra
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com