MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


USA : elle se convertit en voyant ses enfants pratiquer l’Islam.

Alors qu’elle avait épousé un musulman, Kara ne partageait pas les convictions religieuses de son époux. C’est après plusieurs années de vie commune et des enfants, que cette femme a décidé d’embrasser l’Islam en 1993.

En effet, en voyant son mari et ses enfants pratiquer leur religion et adopter un bon comportement en tant que musulmans, Kara a été convaincue par le message de l’Islam. Kara, 45 ans, a fait le choix de témoigner de son cheminement vers l’Islam sur la chaîne Iqra. Elle a ainsi confié : « Une fois que nous nous sommes mariés, j’ai commencé à apprendre l’Islam, peu à peu; mon mari était comme une sorte de très bon exemple de l’Islam, un bon musulman ». Kara a donc cheminé vers l’Islam en voyant son mari être « un bon musulman ».

Mais c’est une fois retrouvée face à l’épreuve que Kara s’est rendue compte du bienfait de l’Islam. Elle témoigne de l’épreuve qui a touché son mari et elle-même : « Malheureusement, il est devenu très malade et pendant qu’il était à l’hôpital, une école islamique avait ouvert; et des gens sont venus nous en informer et il a dit je veux mettre les enfants à l’école ». Kara ne s’est pas opposée à la volonté de son mari, n’y voyant aucun inconvénient.

Elle ne se doutait alors pas de l’importance que ce choix allait avoir dans sa vie. En effet, Kara explique : « Une fois que je les ai mis dans l’école, je me suis rendue compte à quel point c’était merveilleux, et l’école m’a vraiment montré la beauté de la religion, et pas seulement le côté religieux de celle-ci mais aussi le mode de vie ». C’est donc par le biais des cours islamiques suivis par ses enfants que Kara a eu le déclic de cheminer vers l’Islam. Alors qu’elle était de confession catholique, Kara s’est mise à la recherche de réponses dans l’Islam avant d’embrasser la voie de la Vérité.

Aujourd’hui, cette sœur est installée en Jordanie et est à la tête d’un centre d’études à Amman, tout en portant le hijab machaAllah. C’est ainsi que Kara a tenu à témoigner de son cheminement vers l’Islam. Mariée à un musulman, c’est entre autres par le biais de ses enfants qu’elle s’est convertie à l’Islam sobhanAllah. En début de semaine, nous évoquions le témoignage sur l’Islam d’une chrétienne qui s’exprimait voilée, puis qui a embrassé l’Islam quelques mois plus tard. Ces parcours de convertis sont tous aussi remarquables les uns que les autres. N’hésitez pas à nous faire également profiter de vos témoignages inchaAllah !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’homme qui ne laisse plus passer les mensonges contre l’Islam dans les journaux.

Miqdaad Versi secrétaire adjoint du Conseil Musulman de Grande-Bretagne ne laisse plus rien passer. C’est ce que nous rapporte un article de la BBC.

Quand un journal a osé déclarer l’an dernier que certaines « enclaves de l’islam considéraient le Royaume-Uni comme à 75% musulman », Miqdaad Versi a aussitôt contesté. Le journal a corrigé l’article, et s’est excusé plus tard.

Miqdaad Versi pense que les fausses déclarations sur l’Islam sont devenues trop banales et il s’est donné pour mission de les faire corriger.

Il passe une partie de ses journées devant sa feuille de calcul à analyser tous les articles publiés concernant les musulmans et l’islam dans les médias britanniques. Il les examine à la recherche d’inexactitudes.

S’il en trouve une, il déposera une plainte ou une demande de correction auprès de l’organisme de presse, du responsable de la presse, ou des deux.

M. Versi fait ce travail de façon approfondie depuis novembre dernier et avant cela de façon plus occasionnelle. Il a déjà porté plainte plus de 50 fois, et les résultats sont visibles.

Il a personnellement suivi huit corrections en décembre et quatre autres ce mois-ci.

Miqdaad Versi déclare: « Il y a eu tant d’articles sur les musulmans qui sont totalement inexactes, ce qui laisse la communauté musulmane penser que les médias ne sont là que pour les attaquer […] La raison est que personne ne conteste ces journaux et n’est là pour tout simplement dire: Ce n’est pas vrai. »

M. Versi nous donne quelques exemple du mois de Décembre:

Dans article concernant le président musulman de l’Union nationale des étudiants (NUS), elle a été accusée dans Mail Online de refuser de condamner ce que l’on appelle l’Etat islamique, alors qu’elle l’avait ouvertement fait.

Dans un autre article dans le journal The Sun, un article mélange l’identité de deux personnes musulmanes – une lutte contre l’extrémisme et un accusé d’extrémisme.

Miqdaad Versi Tweet ensuite: ‘The Sun s’excuse après ma plainte pour avoir mélangé 2 personnes noires: Le supporter de l’EI et un militant respecté de l’anti-radicalisation. »

Il a rencontré plusieurs éditeurs de journaux et est satisfait des corrections rapides qu’il a reçues dans la plupart des cas mais craint que ces révisions ne soient pas assez évidentes pour le lecteur.

« Parfois, les corrections manquent de clarté et souvent elles n’incluent pas d’excuses. De plus, on leur donne rarement l’importance de l’article original », dit-il.

Il ajoute que s’il est préoccupé par les incohérences sur les musulmans, les mêmes existent concernant les réfugiés, les migrants ou d’autres groupes.

Qu’Allah récompense les efforts de notre frère pour rétablir la vérité!

Clic pour voir la Source de l’article

***


Lindsay Lohan sur une chaîne de télévision turque : « Aux Etats-Unis, je suis Satan, juste pour avoir tenu un Coran dans les mains ».

Clouée au pilori, ou plutôt « crucifiée » selon ses propres termes, par les médias américains après avoir été photographiée à son insu, en 2015, tenant un exemplaire du Saint Coran dans ses mains, l’actrice Lindsay Lohan subit depuis une terrible campagne de diabolisation dans son propre pays qui la fait passer pour « Satan » aux yeux de tous, sans le moindre égard pour sa personne et ses convictions intimes, au point de ne trouver le repos qu’ailleurs, sous des cieux londoniens plus cléments.

Frappée de plein fouet par l’opprobre général qui lui a fait craindre pour sa sécurité, essuyant un feu nourris de critiques acerbes, tout en mettant en ébullition les salles de rédaction où la rumeur de sa conversion n’a cessé dès lors d’enfler, la comédienne, plus connue pour ses vieux démons que pour sa quête profonde de spiritualité, a été violemment dénigrée pour son inclination pour l’islam que l’Amérique ne lui a pas pardonné.

Partie se ressourcer à Londres, son récent retour au bercail fut fracassant. Il aura suffi d’un seul message posté sur Instagram en arabe « Salam Aleikoum » pour enflammer la twittosphère, la suppression de ses photos ayant achevé d’affoler la toile qui en a conclu à sa conversion flagrante, sous une avalanche de commentaires au vitriol.

Reléguée au rang d’artiste maudite, Lindsay Lohan s’est épanchée sur une chaîne de télévision turque, se confiant à coeur ouvert sur le désarroi qu’elle éprouve devant l’acharnement plein de haine dont elle est victime chez elle, aux Etats-Unis, tout en s’exprimant pour la première fois sur sa découverte du Coran à une période difficile de sa vie, par le biais d’amis saoudiens.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée de moi m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça. Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne. Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand-chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », a-t-elle déclaré en substance.

Et de poursuivre : « Aussi, je comprends d’autant mieux ce que cela fait de se sentir comme un outsider. Je comprends combien le peuple turc doit être offensé, car il vit dans un pays magnifique, et je comprends aussi ce que les femmes voilées ressentent, leur sentiment d’être différentes, car c’est exactement ce que je ressens ».

« Alors, quand une femme, lors de mon escale à Antep, m’a recouverte d’un voile, je me suis sentie très honorée. Par ce geste elle m’invitait à faire partie de sa culture », a-t-elle insisté, en guise de réponse adressée aux remarques désobligeantes de ses fans qui se sont dits « choqués » en la découvrant voilée.

Jouer les victimes de l’islamophobie implacable qui s’est emparée de la bien-pensance américaine, et qui risque fort d’atteindre son paroxysme sous l’ère Trump de tous les dangers, est sans conteste le plus mauvais rôle de Lindsay Lohan. Celui dans lequel elle refuse d’être cantonnée, confiante dans son choix spirituel qui n’appartient qu’à elle, et à elle seule.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : La criminelle de guerre Tzipi Livni fuit la justice belge !

Livni, ancienne ministre et l’une des responsables directes de la boucherie de l’opération « Plomb Durci » (1.500 morts, dont un millier de civils, parmi lesquels plus de 400 enfants, en 2008-2009 à Gaza) a cité des « raisons médicales » pour justifier son absence.

Gros mensonge ! La même était en effet en pleine forme pour effectuer cette semaine un déplacement à New-York, et s’y entretenir avec les dirigeants de l’un des lobbys israéliens des Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL).

Le site Electronic Intifada publie à ce propos une photo éloquente, montrant la bouchère tout sourire mercredi 18 janvier prenant son petit-déjeuner avec ces messieurs de l’Anti-Defamation League à New-York.

Le quotidien belge Le Soir, le premier à révéler le renoncement de Livni, confirme que la raison en est bien la peur de devoir rendre des comptes à la justice, suite à la plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée par un collectif de victimes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Investiture de Trump: BFMTV vire une invitée de son plateau après des «propos inacceptables».

Une intervenante pro-Trump a tenu des propos surprenants lors de l’édition spéciale de la chaîne d’information consacrée à l’investiture du 45e président des États-Unis.

Malaise pendant l’édition spéciale de BFMTV consacrée à l’investiture de Donald Trump. Les propos d’une invitée de la chaîne d’information ont immédiatement fait réagir les téléspectateurs. Evelyne Joslain, spécialiste des États-Unis et pro-Trump, a déclaré en direct: «Je pense qu’il [Barack Obama, ndlr] était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci». Plus tard, l’essayiste a ajouté: «Barack Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique».

«Barack Obama était plus musulman dans son coeur que chrétien», déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

«Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau», a expliqué Hervé Béroud, directeur général de BFMTV. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement», affirme-t-il au site BuzzFeed.

En août 2016, Evelyne Joslain avait déjà créé la polémique en déclarant sur Europe 1 qu’Hillary Clinton était «une femme corrompue».

Gros craquage d’une invitée sur BFM : « Je pense qu’Obama était musulman dans son cœur. Heureusement on en a terminé avec lui Dieu merci », déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : les Marocains se redonnent de l’espoir face aux Togolais.

Après avoir perdu leur premier match face à la RD Congo (1 a 0), les Marocains ont inversé la vapeur, vendredi 20 janvier, en s’imposant largement face au Togo (3 a 1). Ils peuvent désormais espérer poursuivre la compétition.

Les Lions de l’Atlas ont pourtant très mal entamé cette rencontre. Les Togolais ont en effet ouvert le score dès la 5e minute grâce à Matthieu Dossevi. Mais moins de 10 minutes plus tard, les hommes d’Hervé Renard ont réussi à revenir au score. Sur corner, Aziz Bouhaddouz, de la tête, a décroché l’égalisation pour le Maroc.

À la 20e minute, c’est Romain Saïss qui a permis aux Marocains de prendre les devants lors de cette rencontre. Sur un coup franc, Fayçal Fajr a déposé le ballon sur la tête de l’ancien Angevin. En deuxième période, c’est finalement le jeune Youssef En-Nesyri qui a mis le Maroc à l’abri en signant le troisième but de son équipe. À 19 ans, le joueur de Malaga, tout juste rentré en jeu, s’est montré décisif.

Grâce à cette victoire, les hommes d’Hervé Renard sont désormais deuxième du groupe C avec 3 points. Le match contre la Côte d’Ivoire (2 points), mardi 24 janvier lors de la troisième et dernière journée, s’annonce donc décisif. Il s’agira d’une finale pour une place en quarts. De son côté, le Togo ne compte qu’un seul point après deux rencontres. Un exploit contre la RD Congo (4 points), leader du groupe, sera impératif pour espérer se qualifier.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Al-Qassam endeuillé par la mort d’un combattant dans l’effondrement d’un tunnel à Gaza
.
Le centre Adalah demande la restitution du corps du martyr d’Umm al-Hiran
.
Quatre morts dans l’incendie d’une maison à Jérusalem
.
L’occupation arrête une femme palestinienne ex-prisonnière
.
Cheikh Sabri dénonce la promesse de Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem
.
L’occupation arrête deux jeunes hommes après des affrontements à Jérusalem
.
Une petite fille palestinienne blessée par les tirs de l’occupation au nord de la Bande de Gaza
.
4 Palestiniens arrêtés à Hébron pour possession d’armes
.
Bahar appelle la nation à remplir ses responsabilités dans la reconstruction de Gaza
.
Bethléem: Affrontements et blessés dans un raid sioniste
.
L’occupation convoque un prisonnier libéré
.
Une grande marche prévue aujourd’hui dans le village d’Arara
.
Cas de suffocation lors d’un raid israélien à Akroba
.
Raed Salah: Les démolitions des maisons sont une forme de terrorisme
.
Le gouvernement israélien inaugure une voie souterraine à Jérusalem
.
4 voyous israéliens armés de mitrailleuses agressent des palestiniens à Qasra
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 23 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 23 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Le bon comportement envers la mère.

Le bon comportement est une qualité dont le Prophète sallallaou ‘aleyhi wa salam nous a venté les mérites. Il fait partie intégrante de notre pratique et est un objectif pour chaque croyant et chaque croyante. Nous allons aujourd’hui nous intéresser au bon comportement envers la mère, cette personne si chère en Islam. Un rappel qui nous l’espérons nous permettra de méditer sur notre manière d’agir avec nos parents.
Nous nous basons sur l’ouvrage intitulé « Le bon comportement avec la mère » écrit par Cheikh At-Touwijry. Nous allons d’abord évoquer les paroles du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) au sujet de la mère, puis nous aborderons le comportement des compagnons et des pieux prédécesseurs (qu’Allah les agrée) envers leurs mères avant de mentionner ce que le bon comportement envers nos parents peut nous apporter.

La mère, un trésor que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a ordonné de chérir.

Notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a demandé d’être bons envers nos parents. Ils ont enduré de nombreuses peines pour nous, nous ont éduqués et nous ont apporté tout ce qu’ils pouvaient. Nous devrions donc avoir un bon comportement envers eux car c’est le moins que l’on puisse faire pour eux.

D’après Ibn Majah, Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) a dit : « Un homme est venu voir le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et dit : Ô Messager d’Allah ! Je suis venu pour accomplir le djihad en ta compagnie en vue du Visage d’Allah et la demeure de l’au-delà. Je suis venu auprès de toi en laissant mes parents en pleurs. » Il dit alors : « Retourne les voir, et fais-les rire comme tu les as fait pleurer. » Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous ordonne d’être présents auprès de nos parents et de ne pas leur faire de peine. Ne soyons pas ingrats envers eux.

Par ailleurs, Ahmed, Ibn Majah et An-Nassaï rapportent d’après Mou’awiya As-Soulamy (qu’Allah l’agrée) qui a dit : « Je suis allé chez le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et je lui dis : « Ô Messager d’Allah ! Je veux accomplir le djihad en ta compagnie en vue du Visage d’Allah et la demeure de l’au-delà.
Malheur à toi ! Ta mère est-elle toujours vivante ? » Rétorqua-t-il alors.
« Oui. » Répondis-je.
« Retourne près d’elle et sois bon envers elle. » Dit-il ensuite. Ensuite, je vins lui parler de l’autre côté, et je lui répétai : « Ô Messager d’Allah ! Je veux accomplir le djihad en ta compagnie en vue du Visage d’Allah et la demeure de l’au-delà.
Malheur à toi ! Ta mère est-elle toujours vivante ? » Rétorqua-t-il alors.
« Oui, ô Messager d’Allah ! » Répondis-je.
« Retourne près d’elle et sois bon envers elle. » Dit-il ensuite. Enfin, je me tins face à lui pour lui parler, et je lui réitérai :
« Ô Messager d’Allah ! Je veux accomplir le djihad en ta compagnie en vue du Visage d’Allah et la demeure de l’au-delà.
Malheur à toi ! Ta mère est-elle toujours vivante ? » Rétorqua-t-il alors.
« Oui, ô Messager d’Allah ! » Répondis-je.
« Malheur à toi! Agrippe-toi à ses pieds, c’est là que se trouve le paradis. » Rétorqua-t-il enfin.

Nous savons où se trouvent les clés des portes du Paradis, à nous de les saisir en chérissant notre mère, en prenant soin d’elle, en l’épaulant, en la faisant sourire et en étant bons avec elle incha Allah.

Le comportement des compagnons et des pieux prédécesseurs envers leurs mères.

Il faut savoir qu’après les Prophètes (‘alayhoum salam), ils sont les meilleurs hommes, les plus pieux, les plus exemplaires, les plus nobles, qu’Allah les couvre de Sa Miséricorde. Ainsi, ils adoptaient un comportement bon et doux avec leurs mères. Les anecdotes rapportées sont nombreuses, nous n’en citerons que quelques unes incha Allah.

D’après Anas ibn Nadr Al-Achja’y, « Une nuit, la mère de Ibn Mass’ud (qu’Allah l’agrée) lui demanda de l’eau. À son retour, il lui apporta de l’eau, mais il la trouva en plein sommeil. Il resta immobile auprès d’elle jusqu’au petit matin. »

Mohamed Ibn Al-Mounkadir a dit : « J’ai passé ma nuit à masser les pieds de ma mère, alors que mon frère ‘Umar a passé la sienne en prière ; sa nuit ne me comblait pas autant que la mienne. » Quelle bonté ! Prendre soin de sa mère est un moyen de parfaire notre pratique religieuse sobhanAllah.

Ibn Al-Hassan At-Tamimy (qu’Allah l’agrée) a voulu tuer un scorpion, mais ce dernier pénétra dans un trou. Il y introduisit ses doigts à sa suite et le scorpion le piqua. On lui demanda le pourquoi de son geste, il répondit : « J’ai craint qu’il ressorte et qu’il pique ma mère. »

De même, Zine Al-‘Abidine (qu’Allah l’agrée) était très bienfaisant envers sa mère. Cependant, il ne mangeait jamais dans le même plat qu’elle. On lui demanda : « Tu es la personne la plus bienfaisante envers ta mère, pourtant on ne te voit pas manger avec elle dans un même plat ?! » Il rétorqua : « J’ai peur que ma main s’empresse de prendre un aliment sur lequel elle a des vues, et par ce geste, je lui aurais désobéi. Sachez qu’il y a encore très peu de temps, il y avait une communauté chez laquelle on ne trouvait pas de personnes qui habitent à l’étage au-dessus alors que leurs mères habitaient en-dessous. »

Suivons l’exemple des compagnons et des pieux prédécesseurs (qu’Allah les agrée) pour leur droiture, leur bonté et leur bienfaisance envers leurs mères macha Allah.

La bonté envers la mère nous expie de nos péchés.

Avoir un bon comportement envers la mère nous est bénéfique. En effet, cela expie nos péchés et nous rapproche du Paradis. En étant bon avec nos mères, nous préparons notre récompense pour l’au-delà incha Allah.

À ce sujet, lorsqu’Abu Moussa Al-Ach’ary et Abu ‘Amir firent allégeance au Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam), ce dernier (‘alayhi salat wa salam) leur demanda : « Qu’est devenue une des femmes de votre tribu qu’on prénomme unetelle… ? » Ils répondirent : « Nous l’avons laissée chez elle. » Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dit : « Sachez qu’Allah lui a absout ses péchés. » Ils dirent : « Pour quelle raison, ô Messager d’Allah ? » Il répondit : « Pour sa bonté envers sa mère. » Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dit ensuite : « Un jour, alors que sa mère était une très vieille dame, un envoyé est venu les avertir qu’un ennemi s’apprêtait à les envahir. Dès lors, elle porta sa mère sur son dos, puis lorsqu’elle fatiguait, elle la reposait, en plaçant le flanc de sa mère contre son ventre et en plaçant ses pieds sous les pieds de sa mère craignant qu’elle se brûle, car le sol était brûlant, et ceci, jusqu’à ce qu’elle soit sauvée. » Allahou akbar ! Quelle miséricorde ! En étant bons avec nos mères, Allah nous pardonne nos péchés !

Le bon comportement avec la mère est un moyen pour nous d’accéder au Paradis. Ne soyons pas ingrats avec nos mères, soyons bons envers elles, envers celles qui nous ont mis au monde car elles méritent toute la bonté de la terre. Qu’Allah accorde à nos mères Son Pardon et Sa Miséricorde. Puisse-t-Il les préserver de tout châtiment et nous réunir auprès d’elles au Paradis incha Allah.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Remarque déplacée et choquante de Guy Bedos sur les musulmans.

Guy Bedos a tenu des propos déplacés et choquants lors du meeting d’Arnaud Montebourg à Paris le mercredi 18 janvier.

L’humoriste français de 82 ans évoque lors du discours d’introduction du candidat à la primaire de la gauche ses « amis musulmans » et le traitement qu’ils feraient aux femmes. On ne sait pas si Guy Bedos évoquait ses amis personnels ou encore est-ce qu’il généralisait sa critique à tous les musulmans sans aucune distinction.

« Je me bats contre tous les racismes. Le racisme de peau, le racisme de classe. Et je dois dire que, aussi anti-raciste que je sois, je ne suis pas toujours d’accord avec mes amis musulmans et la façon dont ils traitent les femmes. » déclare Guy Bedos applaudi par la salle.

« Je m’en fous de déplaire à certains, je le pense », conclut le soutien d’Arnaud Montebourg.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

L’étrange remarque de Guy Bedos sur la façon… par francetvinfo

Clic pour voir la Source de l’article

***


Ahmed Hussen, un réfugié devenu ministre canadien de l’Immigration.

Ahmed Hussen est le premier arabo-musulman a devenir ministre fédéral au Canada. Cet ancien réfugié somalien de 39 ans, arrivé sur le sol canadien a l’âge de 16 ans, a été nommé ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté mardi 10 janvier 2017.

Le nouveau ministre de l’Immigration a assuré qu’il va se battre tous les jours et qu’il profitera de son histoire personnelle et de son expérience dans le cadre de son travail : « J’utiliserai mon expérience comme immigrant au Canada, mais aussi en tant qu’avocat en droit de l’immigration, qui a travaillé plusieurs années avant de me présenter aux élections comme militant et organisateur communautaire ».

Ahmed Hussen tente de suivre les conseils de sa mère.

Ahmed Hussen est homme modeste qui ne cherche pas à se mettre en avant. Il déclare souvent à la presse qu’il n’est « qu’un petit gars ordinaire qui veut partager avec ses concitoyens les bienfaits que le Canada lui a accordés ». Ahmed ne renie pas ses origines et essaye de suivre les bons conseils de sa mère qui lui répète sans cesse : « Ahmed, n’oublie pas qui tu es et d’où tu viens ! ».

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a souhaité la bienvenue à Ahmed Hussen sur Twitter.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Algérie : Imams et raqis interdits de télévision.

La télévision algérienne c’est faite remarquer par sa grande rapidité à rattraper en quelques années seulement toutes les infamies produites par les télévisions occidentales. Dans la dépravation rien ne manque désormais entre chansons de cabarets, télé-réalités dégradantes et programmes anti-musulmans.

Mais l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), CSA algérien aux ordres du gouvernement, a interdit le 15 janvier les chaînes à l’ordre. Il s’agit pour eux simplement d’interdire d’antenne … les imams jugés « extrémistes », les raquis (exorcistes musulmans) ou guérisseurs aux méthodes naturelles.

«s’ouvrir sur tous les aspects de la vie, de façon à ne pas laisser accaparer notre espace médiatique par un discours de désespoir, de fanatisme, d’extrémisme, de sectarisme, de haine, de violence, de délire, de déréliction, de ségrégation et de misogynie … », dixit l’ARAV.

Il est évident que cette interdiction vise avant tout l’accès à la parole aux quelques imams ou prêcheurs qui avaient eu l’audace de donner une vision islamique sur la société algérienne.

Pendant ce temps, l’importation massive de la dépravation occidentale des ondes et des télévisions pourra continuer avec l’approbation d’un pouvoir algérien qui a tout fait ces dix dernières années pour endormir les jeunes à coup d’accès aux crédits, drogues et … fassad.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : la Tunisie enfonce l’Algérie, le Sénégal qualifié.

Muets contre le Sénégal, les Tunisiens ont cette fois-ci réussi à trouver les chemins des filets.

La Tunisie a battu l’Algérie 2 buts à 1, jeudi 19 janvier, en phase de groupe de la Coupe d’Afrique des nations 2017. La défense algérienne, fébrile face au Zimbabwe dimanche dernier, a de nouveau plié et commis des erreurs fatales.

En début de seconde période, le feu follet tunisien Youssef Msakni est lancé en profondeur sur le côté gauche, il centre en retrait mais sa passe est interceptée par Aïssa Mandi. Le stoppeur algérien dévie cependant le ballon directement dans son propre but et permet à la Tunisie d’ouvrir le score (49e). Le Fennec renoue là avec sa fâcheuse tendance à marquer des buts contre son camp qu’il avait lorsqu’il évoluait en France au Stade de Reims.

C’est ensuite au tour de Faouzi Ghoulam, défenseur latéral gauche de commettre une énorme bévue en ratant sa passe en retrait vers son gardien. L’attaquant tunisien Wahbi Khazri profite de ce raté en récupérant le ballon mais le défenseur algérien commet une deuxième erreur en poussant l’attaquant dans le dos. L’arbitre siffle penalty et Naïm Sliti se charge d’offrir un deuxième but à son équipe. Dans les arrêts de jeu, Sofiane Hanni réduit d’une splendide frappe croisée à l’entrée de la surface. L’Algérie est quasiment éliminé de la compétition. Les Fennecs devront battre le Sénégal lundi 23 janvier, tout en espérant que le Zimbabwe batte la Tunisie pour avoir une infime chance de qualification.

Le Sénégal a déjà son ticket pour les quarts de finale grâce à une victoire tranquille 2-0 contre le Zimbabwe. Sadio Mané et Henri Saïvet ont marqué dans les 20 premières minutes de la rencontre. Les Lions de la Teranga pouront donc les payer le luxe de faire jouer ses remplaçants lundi prochain. Une chance pour l’Algérie ? Réponse lundi soir.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Robert Ménard et Manuel Valls sacrés parmi les meilleurs menteurs politiques 2016.

Une distinction pour Robert Ménard, et pas des moindres. Le maire de Béziers a reçu le Grand Prix du meilleur menteur politique 2016, qui en est à sa troisième édition. Un prix qu’il doit pour « pour son incroyable constance dans le mensonge lorsqu’il évoque l’immigration ».

Ainsi, lors d’un débat face à Alain Juppé en octobre 2016 (pour ne citer que celui-ci), il affirmait que « 75 % de l’immigration aujourd’hui vient du Maghreb et de Turquie », que le regroupement familial présente « 40 % de l’immigration » et que les cours de français seront remplacés par des cours d’arabe et de turc… Rien que ça.

Manuel Valls a été sacré premier dauphin pour son retournement de veste au sujet de l’article 49.3, que le candidat à la primaire à gauche déclare vouloir supprimer après l’avoir utilisé six fois lorsqu’il fut à Matignon et pour « sa candidature au nom de la « réconciliation » après avoir pourtant théorisé « deux gauches irréconciliables » ». Il est aussi épinglé pour sa candidature « au nom d’une laïcité qui ne stigmatise pas les musulmans après avoir pourtant dit que la preuve de la compatibilité de l’islam avec la République restait à apporter ». D’ailleurs, le vote a été très serré entre Robert Ménard et Manuel Valls pour le Grand Prix, à une voix près, signale-t-on.

Côté des Républicains, François Fillon se voit décerner un prix « Jacques Dutronc » pour son « plus beau retournement de veste » sur la sécurité sociale dans son programme. Nicolas Sarkozy, qui a reçu le prix 2014, a remporté à l’unanimité le prix spécial du jury pour l’ensemble de sa carrière.

Jean-Pierre Chevènement a obtenu le prix du « grand remplacement » pour ses propos sur les « 135 nationalités à Saint-Denis, dont une qui a quasiment disparu ». Enfin, Florian Philippot et Nicolas Bay, tous deux encartés au Front national sont ex-æquo pour le prix du jeune espoir qui récompense le meilleur menteur de moins de 45 ans.

Le prix du menteur politique étranger de l’année, également annoncé jeudi 19 janvier, est sans conteste Donald Trump, qui prend les clés de la Maison Blanche vendredi 20 janvier. Le prix, créé par le politologue Thomas Guénolé, auteur du livre Islamo-psychose (Fayard, janvier 2016), est décerné par des journalistes de diverses rédactions.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Soutenir l’entente nationale palestinienne.

L’annonce d’un accord entre Fatah, Hamas et l’ensemble des formations palestiniennes, à la suite des discussions engagées à Beyrouth puis à Moscou, est un signe encourageant pour la refondation de l’OLP comme représentant de l’ensemble du peuple palestinien pour la constitution d’un gouvernement d’unité nationale appelé de ses vœux par tout un peuple.

Trois des organisations signataires (Hamas, Front Populaire de Libération de la Palestine, Mouvement Jihad Islamique Palestinien) figurent, à la demande d’Israël, sur la liste européenne des organisations terroristes. Situation d’une grande hypocrisie alors que l’UE avait supervisé les élections de 2006 auxquelles elles participaient avec la bénédiction de la communauté internationale. Il est grand temps aujourd’hui de prendre acte de leur pleine inclusion dans le champ politique palestinien.

A maintes reprises, la France a déclaré soutenir le processus d’entente nationale palestinienne, elle doit maintenant le marquer par des actes. A rebours de sa réaction hostile en 2014 à la décision du tribunal de l’UE de sortir le Hamas de la liste des organisations terroristes, elle doit, pour être cohérente, demander ce retrait comme celui des deux autres mouvements et appuyer sans réserve les efforts de réconciliation nationale.

L’arrogance destructrice de l’extrême-droite au pouvoir en Israël se trouve décuplée par l’arrivée imminente de la nouvelle administration américaine. Dans cette situation lourde de menaces pour la paix, toutes celles et ceux qui souhaitent sincèrement une solution durable respectueuse des droits du peuple palestinien, ne peuvent que soutenir les efforts entrepris par celui-ci pour pouvoir à nouveau parler d’une seule voix.

L’AFPS salue fraternellement l’ensemble des Palestiniens qui se battent pour surmonter des divisions qui ne servent que la politique coloniale de l’occupant.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les tabloïds britanniques pris en flagrant délit de mensonges au sujet des musulmans.

Tronqués, falsifiés, dénaturés, les récits sur les musulmans dont la presse britannique fait ses choux gras rivalisent de malhonnêteté et de sensationnalisme, au grand dam de Miqdaad Versi, le secrétaire général adjoint du Conseil musulman de Grande-Bretagne. Depuis plusieurs mois, ce dernier traque en effet sans relâche les histoires à dormir debout, toutes plus fallacieuses et effrayantes les unes que les autres, qui piétinent non seulement la vérité mais aussi la plus élémentaire déontologie journalistique.

A l’affût d’une odieuse manipulation médiatique qui n’en finit pas de prendre des libertés avec la véracité des faits, sur l’autel de la rentabilité, Miqdaad Versi, cet inlassable chasseur de mensonges éhontés qui font régulièrement les titres choc, voire racoleurs, du Sun, du Daily Express, du Daily Mail, du Mail Online ou encore du Sunday Times, pour ne citer que ceux-là, récolte aujourd’hui les fruits de sa vigilance de tous les instants.

En l’espace de deux mois, il aura obtenu de la direction de ces tabloïds pas moins de 20 corrections et retraits d’articles d’épouvante, hautement spécieux et délétères, tandis que plus d’une cinquantaine de plaintes sont actuellement examinées par Ipso ((Independent Presse Standards Organisation), l’organisation de régulation de la presse britannique, grâce à son action de veille permanente.

Ce flot d’articles, cruellement dénués d’éthique et de rigueur, qui déferle sans discontinuer en faisant frémir dans les chaumières, a pour effet de provoquer une « hostilité croissante envers les musulmans », comme l’a déploré Miqdaad Versi dans un entretien à The Independent.

« Cela a des conséquences désastreuses dont on sous-estime encore trop la nuisance que cela représente pour la cohésion sociale. Je tire la sonnette d’alarme, car il faut savoir que les ultras du nationalisme et tous les militants de l’extrême-droite sont très friands de ces histoires fausses et terrifiantes. Ils les partagent très largement, contribuant ainsi à la montée de la haine anti-musulmans », a-t-il mis en garde, en relatant, pour appuyer ses dires, les conclusions gravement erronées, pour ne pas dires les énormités d’un sondage publié par The Sunday Times, selon lesquelles « les enclaves de l’islam considèrent le Royaume-Uni comme étant à 75% musulman ».

Plus c’est gros, plus ça passe, et c’est sans vérifier l’authenticité, ni la rationalité de ces résultats que The Sun, le Daily Express et le Sunday Times se sont empressés d’en faire leurs manchettes, en plus tétanisant, cela va sans dire.

« Le journalisme joue un rôle central dans notre démocratie, et il est fort regrettable que le travail irréprochable de certains journalistes soit discrédité par des confrères et des journaux bien moins scrupuleux, qui se comportent comme de vulgaires colporteurs de fausses rumeurs et de calomnies sur les musulmans », s’est indigné Miqdaad Versi, avant de mettre en garde les tabloïds britanniques : il les a plus que jamais à l’œil !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un immeuble s’effondre à Téhéran : des dizaines de morts.

Un immeuble de 17 étages s’est effondré dans le centre de Téhéran, alors que les pompiers étaient en train de lutter contre un gigantesque incendie. Des dizaines d’entre eux ont été tués, selon la télévision d’État, ou sont encore coincés sous les décombres. Il y a également de nombreux blessés.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Le gouvernement israélien inaugure une voie souterraine à Jérusalem
.
4 voyous israéliens armés de mitrailleuses agressent des palestiniens à Qasra
.
Abu Marzouk: La réunion de Moscou s’est conclue par des appels à l’unité
.
Tirs en direction des agriculteurs à l’est de Khan Younes et Rafah
.
Le Shin Bet prolonge la détention du journaliste Mohamed al-Qiq
.
La famille du palestinien tué Abu Qi’an refuse l’enterrement de son fils selon les conditions israéliennes
.
L’Organisation de Coopération Islamique publie une déclaration de Kuala Lumpur sur la Palestine et Jérusalem-Est
.
L’occupation arrête 5 Palestiniens en Cisjordanie
.
2700 logements coloniaux au Gush Etzion attendent l’investiture de Trump pour être construits
.
Jérusalem : Les autorités d’occupation menacent de démolir deux maisons palestiniennes
.
Témoignages choquants de mineurs palestiniens torturés en prison
.
Expansion d’une colonie sioniste sur des terres palestiniennes en Cisjordanie
.
Une journaliste israélienne licenciée pour avoir critiqué la démolition du village d’Um al-Hiran
.
Obama: le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem va faire exploser la situation
.
Livni annule sa participation à une conférence en Belgique par crainte d’être arrêtée
.
Un étudiant palestinien ré-arrêté par l’Autorité Palestinienne, son père lance un appel à l’aide
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com