MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 1er Shawwal 1438.

Flash info du 1er Shawwal 1438..

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************

***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Arabie: la police déjoue « une action terroriste » à La Mecque.

Selon le ministère de l’Intérieur saoudien, les autorités saoudiennes ont mis en échec une « action terroriste » projetée contre la Grande Mosquée de La Mecque, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés.

Les forces de sécurité saoudiennes ont déjoué vendredi une action « terroriste » contre la Grande Mosquée de La Mecque, premier lieu saint de l’islam, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Onze personnes, dont cinq policiers, ont été blessées dans l’effondrement d’un bâtiment de trois étages où se barricadait un kamikaze qui s’est fait exploser, a précisé un porte-parole du ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle Spa.

Des « plans dirigés depuis l’étranger » selon le ministère de l’Intérieur.

Le kamikaze faisait partie d’un groupe « terroriste », basé dans deux quartiers de La Mecque, et à Jeddah, la capitale économique du royaume, sur la mer Rouge, et dont cinq membres, y compris une femme, ont été arrêtés, a ajouté le ministère. L’attentat déjoué était « imminent et visait la sécurité de la Grande mosquée et celle des fidèles », a ajouté le porte-parole. Selon lui, le kamikaze, chargé de mener l’attentat, s’est fait exploser après avoir refusé de se rendre aux forces de sécurité, qui ont assiégé un bâtiment de trois étages, situé dans l’enceinte de la Grande mosquée et où il s’était barricadé. Six résidents étrangers et cinq policiers ont été blessés, a précisé le porte-parole.

Il a expliqué que le groupe « terroriste » avait visé « le lieu le plus sacré » des musulmans et exécutait « des plans dirigés depuis l’étranger dans le but de nuire à la sécurité et à la stabilité » du royaume saoudien. Il n’a pas cité nommément les commanditaires de l’attentat déjoué ou les pays qui l’auraient inspiré.

Cet attentat, déjoué au moment où les fidèles étaient massivement rassemblées à la Grande mosquée pour le dernier vendredi du ramadan, le mois de jeûne musulman, est la deuxième du genre à viser un lieu sacré des musulmans en Arabie saoudite. En juillet 2016, un attentat perpétré à Médine, deuxième lieu saint de l’islam, avait fait quatre morts parmi les gardiens de sécurité, près de la Mosquée du Prophète Mouhammad.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Attaque de la mosquée de Finsbury Park : l’Angleterre endeuillée soutient sa population musulmane.

Article publié sur Muslim-Moves.com | Londres a été touché par une attaque dans la nuit de dimanche 18 à lundi 19 juin. Un homme a foncé avec sa voiture sur des piétons musulmans sortant de la mosquée de Finsbury Park après les prières de nuit du Ramadan, Taraweeh. Une personne est morte et dix autres sont encore à l’hôpital dans un état critique. Les fidèles venaient de se recueillir autour des victimes de l’incendie de la Grenfell Tower, terrible tragédie qui a fait 58 morts. Les musulmans ont été les premiers à porter secours aux personnes encore piégées dans la tour et se sont démenés après pour réunir des fonds et leur apporter toute l’assistance nécessaire.

Muslim Moves souhaite apporter tout son soutien aux musulmans blessés dans l’attaque et à leur famille. C’est avec une profonde émotion que l’équipe a appris la nouvelle qui tranche lourdement avec le climat de respect et de tolérance faisant la fierté de l’Angleterre. C’est d’ailleurs autour de ces valeurs que citoyens, médias et politiques se sont rassemblés pour rendre hommage aux fidèles morts ou blessés par ce conducteur dont l’acte ne reflète que sa propre folie et non pas la vision de tout un peuple.

En effet, sous-tendu par une émotion vive et sincère, les médias britanniques ont partagé l’information avec beaucoup de dignité. En opposition, par exemple, avec le traitement médiatique français, indécent et injurieux vis-à-vis des victimes. Une marche spontanée a même été lancée dans les rues londoniennes réunissant des centaines de personnes.

En ce qui concerne les politiques, ils ont su oublier leurs divergences dans l’optique de faire savoir leur désarroi tout en rappelant l’importance de la cohésion entre les différentes communautés. Qu’il s’agisse du maire de Londres, Sadiq Khan ou de la Prime Minister, Theresa May, les discours se sont fait à l’unisson. Cette dernière a d’ailleurs organisé dans la matinée du drame une réunion d’urgence. Pour sa part, Jeremy Corbyn, son farouche opposant, a avoué être « complètement sous le choc ».

Les communautés religieuses environnantes se sont de suite jointes aux musulmans désireux de prier après ce terrible événement. Ils leur ont prêté main-forte. Des figures emblématiques ont également fait entendre leur voix pour condamner ce geste. L’archevêque de Canterbury a déclaré :

« L’attaque à la mosquée #FinsburyPark est odieuse. Nous sommes solidaires avec nos amis musulmans et prions pour les personnes endeuillées et blessées ».

Sur les réseaux sociaux, le grand rabbin a écrit :

« Il est déchirant d’entendre une nouvelle attaque mortelle dans les rues de Londres, cette fois-ci, ciblant les musulmans qui étaient en prière. C’est une illustration douloureuse de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à la haine de susciter la haine. Elle crée une spirale de la violence et de la terreur qui ne provoque que la mort et une plus grande, la destruction.

Comme jamais, nos pensées et nos prières sont avec ceux qui sont touchés et que chacun d’entre nous puisse répondre à cette dernière tragédie avec la même compassion et la même détermination à ne pas être divisées, ce qui a défini notre société au cours des derniers mois. »

Il est ainsi important de considérer comment la situation est traitée et comment elle est solutionnée par toutes les instances de l’Etat. Ce sont les mesures institutionnelles, les discours gouvernementaux et l’orientation médiatique qui construisent et déterminent les fondements et les positions d’une nation. La tolérance britannique ne saurait être malmenée par un acte isolé guidé par la une haine irraisonnée.

islametinfo.fr
***


Le Royaume-Uni de Theresa May en difficulté pourrait alléger son « Brexit » pour les expatriés européens.

Article publié sur le site Muslim-Moves.com | Alors que le parti Conservateur de Theresa May a essuyé une défaite mémorable aux élections législatives, de nombreuses questions s’élèvent autour de son projet phare : le Brexit. Muslim Moves fait le point afin de vous éclairer sur la conséquence de ce résultat.

Les élections législatives du 8 juin en Angleterre étaient perçues comme un test pré-Brexit. Elles devaient conforter la majorité au Parlement britannique de Theresa May, Première ministre et chef de file du Brexit dur. Or, dans une surprise générale, elles ont conduit à former un gouvernement sans majorité absolue, un « hung parliament » bien fragile. Theresa May est donc fortement affaiblie et ses positions « ultra » avec. Ces élections législatives l’ont plongée en eaux troubles ce qui altère sa position devant Bruxelles.

“Le résultat n’aura évidemment échappé ni à Angela Merkel, ni à Emmanuel Macron, ni à personne. Cela change la dynamique”, insiste le politologue Paul Kelly.

Theresa May voit sa crédibilité mise à rude épreuve tant au sein de son propre parti où cinq de ses ministres demandent sa démission que chez ses détracteurs qui ont saisi l’opportunité de rappeler que le Brexit n’est pas le souhait des Britanniques. Sa carrière à Downing street est même remise en question. En somme, elle avance amoindrie dans un contexte qui lui est défavorable ne serait-ce qu’en raison de la série d’attentats que vient de connaître le pays.

De plus, cette épopée électorale a donné du poids à son opposant, Jeremy Corbyn (Labour), ragaillardi, qui a mis en avant durant toute sa campagne les conséquences sociales dramatiques que pourrait entraîner le Brexit.

Ainsi, il est important de rappeler les enjeux de ce Brexit. En effet, les retraités britanniques installés dans d’autres pays de l’Union européenne constituent un point crucial dans les débats Londres/Bruxelles dans la mesure où leur retour au bercail pourrait coûter un milliard de livres au service de santé britannique, soit un montant deux fois plus élevé que la somme dépensée chaque année par l’Angleterre pour ses ressortissants. Cette information est tombée quelques jours avant les élections.

Quoiqu’il en soit, les variables à prendre en considération durant les négociations sur le Brexit sont nombreuses et les répercussions pour les Britanniques peuvent être lourdes. Les expatriés français ont dès lors la garantie que l’Angleterre ne peut dévaloriser leur situation sous peine de voir celle de ses propres ressortissants dans l’Union fortement ébranlée. En somme, les élections ont fait pencher la balance en faveur de Bruxelles.

islametinfo.fr
***


Turquie : la théorie de Darwin supprimée des programmes scolaires.

Turquie – Les écoliers turcs n’apprendront plus la théorie sur l’ évolution, a déclaré un fonctionnaire du gouvernement.

Alpaslan Durmus, responsable du programme d’études pour le ministère de l’éducation, a déclaré que la théorie de l’évolution de Charles Darwin était « controversée » et qu’elle serait retirée des programmes scolaires d’ici 2019.

« Nous avons exclu des sujets controversés pour les étudiants qui ne sont pas en âge de comprendre certains concepts scientifiques », a déclaré M. Durmus.

« Les élèves de troisième n’ont pas suffisamment de bagages pour étudier De l’origine des espèces en classe de biologie » , cette section sera retardée jusqu’à l’étude de premier cycle.

La proposition visant à supprimé la théorie de l’évolution du programme scolaire a été incluse dans un projet de loi qui a déjà été approuvé par M. Erdogan, a déclaré M. Durmus. Le programme final sera publié la semaine prochaine.

Un groupe d’universitaires turcs laïcs a critiqué le mouvement en disant qu’il mettait la Turquie dans la même catégorie que l’ Arabie saoudite, où le programme est profondément religieux et interdit l’enseignement de la théorie de l’évolution

L’Islam, comme les autres religions monothéistes, enseigne que Adam et Eve étaient les premiers humains.

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite ordonne la fermeture de la base militaire turque au Qatar.

L’Arabie saoudite et d’autres pays arabes qui ont coupé les liens avec le Qatar auraient publié une liste de revendications pour mettre fin à la plus grande crise du Golfe. Les principaux points sont la fermeture d’Al Jazeera et toutes ses antennes à travers le monde, fermer une base militaire turque et réduire les liens avec l’ Iran .

Ces pays ont maintenant accordé au Qatar 10 jours pour se conformer à toutes les exigences, qui comprennent également le paiement d’une somme non spécifiée en compensation de ce qu’ils prétendent être « une perte de vies et des pertes financières causées par la politique du Qatar ».

Les exigences concernant Al Jazeera indiquent que le Qatar doit également fermer tous les autres sites d’information que le Qatar finance, y compris Arabi21, Rassd, Al Araby Al Jadeed et Middle East Eye.

Si le Qatar accepte de se conformer à ces injonctions, la liste sera vérifiée une fois par mois pour la première année, puis une fois par trimestre la deuxième année après son entrée en vigueur. Pour les 10 années suivantes, le Qatar sera surveillé chaque année.

Le document ne précise pas ce que les pays feront si Qatar refuse de se conformer à ces exigences.

Le ministre turc de la Défense, Fikri Isik, a déclaré que son pays n’avait pas l’intention de réexaminer sa base militaire au Qatar et que toute demande de fermeture constituerait une ingérence dans les relations du pays avec l’État du Golfe.

Isik a déclaré au diffuseur NTV qu’il n’avait pas encore vu une demande de fermeture de la base.

« La base au Qatar est à la fois une base turque et qui préservera la sécurité du Qatar et de la région », a déclaré Isik dans une interview vendredi. »Réévaluer l’accord de base avec Qatar n’est pas à l’ordre du jour ».

islametinfo.fr
***


Israël appelle à des liens forts avec l’Arabie Saoudite et invite le Prince héritier à Tel Aviv.

Le ministre israélien des renseignements et des transports a appelé le roi Salman d’Arabie Saoudite à inviter le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Riyad afin d’établir des relations diplomatiques complètes.

Lors d’une conférence à Herzliya jeudi, Yisrael Katz a également demandé au roi Salman d’envoyer le nouveau prince héritier Mohammed bin Salman à Tel-Aviv après avoir décrit l’intérêt partagé à contrer l’ Iran rival .

« Je demande à Salman, le roi de l’Arabie saoudite, d’inviter le Premier ministre d’Israël, Netanyahou, à visiter l’Arabie Saoudite », a déclaré Katz lors de la conférence annuelle Herzliya, où les dirigeants israéliens présentent des initiatives stratégiques nationales.

« Nous avons vu quel hôte merveilleux vous pouvez être … lorsque le président Trump était là. Vous pouvez également envoyer votre héritier, le nouveau, le Prince Mohammed bin Salman. Il est une personne dynamique. Il est un initiateur ».

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense qui voulait envoyer une bombe atomique sur Gaza, a également appelé à l’établissement de « relations diplomatiques et économiques complètes » avec les États arabes « modérés ».

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite expulse des milliers de chameaux qataris .

Les autorités saoudiennes mènent depuis plusieurs semaines une guerre diplomatique contre le Qatar, officiellement pour ses liens présumés avec des organisations terroristes. Cela s’est traduit par la fermeture des frontières, la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays et désormais… l’expulsion des chameaux qataris !

Mardi 20 juin, pas moins de 12 000 chameaux et moutons appartenant à des éleveurs qataris ont été sommés de chercher de la verdure en dehors du royaume.

Les Observateurs de France 24 ont relayé plusieurs vidéos qui témoignent de cette actualité. Ils présentent l’explication de Mustapha qui habite dans la région d’al-Charqiyya, « où transitent des troupeaux de chameaux venant du Qatar vers le nord de l’Arabie Saoudite ».

« C’est une tradition dans la région : les éleveurs qataris confient au début de chaque hiver leurs troupeaux à des bergers qui les emmènent paître en Arabie saoudite. Ils parcourent plus de 1 000 kilomètres vers le nord-est du pays et jusqu’aux frontières avec l’Irak, où la végétation est plus dense. Les troupeaux ne viennent pas seulement du Qatar, mais également du Koweït et des Émirats arabes unis », explique l’observateur.

Une opération sauvetage a dû être dépêchée par le Qatar car de nombreuses bêtes ont parcouru des centaines de kilomètres sans boire. Plusieurs d’entre elles seraient mortes de soif selon des témoignages recueillis par France 24. Les autorités qataris ont envoyé un convoi de camions citernes et des cargaisons de foin à la frontière. Des hébergements provisoires ont été montés pour protéger les 7 000 chameaux et 5 000 moutons contre les fortes chaleurs d’après la presse locale.

L’Arabie Saoudite et ses alliés ont remis, vendredi 23 juin, une liste de conditions préalables à la levée de l’embargo autour du Qatar. Ils réclament notamment la rupture des relations diplomatiques avec l’Iran et la fermeture d’une base militaire turque.

D’autres revendications assez extrêmes figurent dans la liste telles que l’arrêt des antennes internationales du groupe de télévision Al Jazeera et le paiement d’une compensation financière. L’émir du Qatar a une dizaine de jours pour répondre à l’ultimatum.

saphirnews.com
***


L’Aïd El Fitr a été fixé au dimanche 25 juin 2017.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de communiquer la date de l’Aïd El Fitr qui a été fixée au dimanche 25 juin 2017. Nous vous présentons à cette occasion tous nos voeux.

Aidkoum Moubarak !

oumma.com
***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Des ONG appellent à obliger Israel de respecter les missions de l’ONU
.
Le Conseil des organisations sur les droits humains des Palestiniens a appelé la communauté internationale à prendre des mesures efficaces visant à assurer la coopération des autorités occupantes israéliennes avec les mécanismes des Nations Unies
.
« La rencontre d’Abbas avec Kushner et Greenblatt fut un échec »
.
700 000 litres de carburant égyptien acheminés à Gaza
.
Israël envisage d’adopter des lois qui encouragent la colonisation
.
Dernier vendredi du Ramadan : Des dizaines de milliers de fidèles affluent vers la mosquée Al Aqsa
.
11 camions d’aides humanitaires arrivent de la Turquie à Gaza
.
Cisjordanie: Les forces d’occupation arrêtent 4 citoyens
.
Blésses et arrestations lors des raids nocturnes à Bethléem
.
Chadid appelle à libérer les détenus politiques en Cisjordanie
.
Gaza : Trois blessés lors des manifestations contre le blocus
.
L’occupation libère le dirigeant au Hamas Abdul-Jabbar Jarar de Jénine
.
Le Hamas appelle la Nation à soutenir la cause palestinienne et la résistance
.
Al-Qassam: La nation devrait éradiquer le
.
Des députés israéliens incitent contre le soutien turc à la mosquée Al-Aqsa
.
Incursion des bulldozers israéliens au nord de Jabalia
.
Des militants soutiennent les détenus libérés privés de leurs allocations
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


USA : elle se convertit en voyant ses enfants pratiquer l’Islam.

Alors qu’elle avait épousé un musulman, Kara ne partageait pas les convictions religieuses de son époux. C’est après plusieurs années de vie commune et des enfants, que cette femme a décidé d’embrasser l’Islam en 1993.

En effet, en voyant son mari et ses enfants pratiquer leur religion et adopter un bon comportement en tant que musulmans, Kara a été convaincue par le message de l’Islam. Kara, 45 ans, a fait le choix de témoigner de son cheminement vers l’Islam sur la chaîne Iqra. Elle a ainsi confié : « Une fois que nous nous sommes mariés, j’ai commencé à apprendre l’Islam, peu à peu; mon mari était comme une sorte de très bon exemple de l’Islam, un bon musulman ». Kara a donc cheminé vers l’Islam en voyant son mari être « un bon musulman ».

Mais c’est une fois retrouvée face à l’épreuve que Kara s’est rendue compte du bienfait de l’Islam. Elle témoigne de l’épreuve qui a touché son mari et elle-même : « Malheureusement, il est devenu très malade et pendant qu’il était à l’hôpital, une école islamique avait ouvert; et des gens sont venus nous en informer et il a dit je veux mettre les enfants à l’école ». Kara ne s’est pas opposée à la volonté de son mari, n’y voyant aucun inconvénient.

Elle ne se doutait alors pas de l’importance que ce choix allait avoir dans sa vie. En effet, Kara explique : « Une fois que je les ai mis dans l’école, je me suis rendue compte à quel point c’était merveilleux, et l’école m’a vraiment montré la beauté de la religion, et pas seulement le côté religieux de celle-ci mais aussi le mode de vie ». C’est donc par le biais des cours islamiques suivis par ses enfants que Kara a eu le déclic de cheminer vers l’Islam. Alors qu’elle était de confession catholique, Kara s’est mise à la recherche de réponses dans l’Islam avant d’embrasser la voie de la Vérité.

Aujourd’hui, cette sœur est installée en Jordanie et est à la tête d’un centre d’études à Amman, tout en portant le hijab machaAllah. C’est ainsi que Kara a tenu à témoigner de son cheminement vers l’Islam. Mariée à un musulman, c’est entre autres par le biais de ses enfants qu’elle s’est convertie à l’Islam sobhanAllah. En début de semaine, nous évoquions le témoignage sur l’Islam d’une chrétienne qui s’exprimait voilée, puis qui a embrassé l’Islam quelques mois plus tard. Ces parcours de convertis sont tous aussi remarquables les uns que les autres. N’hésitez pas à nous faire également profiter de vos témoignages inchaAllah !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’homme qui ne laisse plus passer les mensonges contre l’Islam dans les journaux.

Miqdaad Versi secrétaire adjoint du Conseil Musulman de Grande-Bretagne ne laisse plus rien passer. C’est ce que nous rapporte un article de la BBC.

Quand un journal a osé déclarer l’an dernier que certaines « enclaves de l’islam considéraient le Royaume-Uni comme à 75% musulman », Miqdaad Versi a aussitôt contesté. Le journal a corrigé l’article, et s’est excusé plus tard.

Miqdaad Versi pense que les fausses déclarations sur l’Islam sont devenues trop banales et il s’est donné pour mission de les faire corriger.

Il passe une partie de ses journées devant sa feuille de calcul à analyser tous les articles publiés concernant les musulmans et l’islam dans les médias britanniques. Il les examine à la recherche d’inexactitudes.

S’il en trouve une, il déposera une plainte ou une demande de correction auprès de l’organisme de presse, du responsable de la presse, ou des deux.

M. Versi fait ce travail de façon approfondie depuis novembre dernier et avant cela de façon plus occasionnelle. Il a déjà porté plainte plus de 50 fois, et les résultats sont visibles.

Il a personnellement suivi huit corrections en décembre et quatre autres ce mois-ci.

Miqdaad Versi déclare: « Il y a eu tant d’articles sur les musulmans qui sont totalement inexactes, ce qui laisse la communauté musulmane penser que les médias ne sont là que pour les attaquer […] La raison est que personne ne conteste ces journaux et n’est là pour tout simplement dire: Ce n’est pas vrai. »

M. Versi nous donne quelques exemple du mois de Décembre:

Dans article concernant le président musulman de l’Union nationale des étudiants (NUS), elle a été accusée dans Mail Online de refuser de condamner ce que l’on appelle l’Etat islamique, alors qu’elle l’avait ouvertement fait.

Dans un autre article dans le journal The Sun, un article mélange l’identité de deux personnes musulmanes – une lutte contre l’extrémisme et un accusé d’extrémisme.

Miqdaad Versi Tweet ensuite: ‘The Sun s’excuse après ma plainte pour avoir mélangé 2 personnes noires: Le supporter de l’EI et un militant respecté de l’anti-radicalisation. »

Il a rencontré plusieurs éditeurs de journaux et est satisfait des corrections rapides qu’il a reçues dans la plupart des cas mais craint que ces révisions ne soient pas assez évidentes pour le lecteur.

« Parfois, les corrections manquent de clarté et souvent elles n’incluent pas d’excuses. De plus, on leur donne rarement l’importance de l’article original », dit-il.

Il ajoute que s’il est préoccupé par les incohérences sur les musulmans, les mêmes existent concernant les réfugiés, les migrants ou d’autres groupes.

Qu’Allah récompense les efforts de notre frère pour rétablir la vérité!

Clic pour voir la Source de l’article

***


Lindsay Lohan sur une chaîne de télévision turque : « Aux Etats-Unis, je suis Satan, juste pour avoir tenu un Coran dans les mains ».

Clouée au pilori, ou plutôt « crucifiée » selon ses propres termes, par les médias américains après avoir été photographiée à son insu, en 2015, tenant un exemplaire du Saint Coran dans ses mains, l’actrice Lindsay Lohan subit depuis une terrible campagne de diabolisation dans son propre pays qui la fait passer pour « Satan » aux yeux de tous, sans le moindre égard pour sa personne et ses convictions intimes, au point de ne trouver le repos qu’ailleurs, sous des cieux londoniens plus cléments.

Frappée de plein fouet par l’opprobre général qui lui a fait craindre pour sa sécurité, essuyant un feu nourris de critiques acerbes, tout en mettant en ébullition les salles de rédaction où la rumeur de sa conversion n’a cessé dès lors d’enfler, la comédienne, plus connue pour ses vieux démons que pour sa quête profonde de spiritualité, a été violemment dénigrée pour son inclination pour l’islam que l’Amérique ne lui a pas pardonné.

Partie se ressourcer à Londres, son récent retour au bercail fut fracassant. Il aura suffi d’un seul message posté sur Instagram en arabe « Salam Aleikoum » pour enflammer la twittosphère, la suppression de ses photos ayant achevé d’affoler la toile qui en a conclu à sa conversion flagrante, sous une avalanche de commentaires au vitriol.

Reléguée au rang d’artiste maudite, Lindsay Lohan s’est épanchée sur une chaîne de télévision turque, se confiant à coeur ouvert sur le désarroi qu’elle éprouve devant l’acharnement plein de haine dont elle est victime chez elle, aux Etats-Unis, tout en s’exprimant pour la première fois sur sa découverte du Coran à une période difficile de sa vie, par le biais d’amis saoudiens.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée de moi m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça. Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne. Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand-chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », a-t-elle déclaré en substance.

Et de poursuivre : « Aussi, je comprends d’autant mieux ce que cela fait de se sentir comme un outsider. Je comprends combien le peuple turc doit être offensé, car il vit dans un pays magnifique, et je comprends aussi ce que les femmes voilées ressentent, leur sentiment d’être différentes, car c’est exactement ce que je ressens ».

« Alors, quand une femme, lors de mon escale à Antep, m’a recouverte d’un voile, je me suis sentie très honorée. Par ce geste elle m’invitait à faire partie de sa culture », a-t-elle insisté, en guise de réponse adressée aux remarques désobligeantes de ses fans qui se sont dits « choqués » en la découvrant voilée.

Jouer les victimes de l’islamophobie implacable qui s’est emparée de la bien-pensance américaine, et qui risque fort d’atteindre son paroxysme sous l’ère Trump de tous les dangers, est sans conteste le plus mauvais rôle de Lindsay Lohan. Celui dans lequel elle refuse d’être cantonnée, confiante dans son choix spirituel qui n’appartient qu’à elle, et à elle seule.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : La criminelle de guerre Tzipi Livni fuit la justice belge !

Livni, ancienne ministre et l’une des responsables directes de la boucherie de l’opération « Plomb Durci » (1.500 morts, dont un millier de civils, parmi lesquels plus de 400 enfants, en 2008-2009 à Gaza) a cité des « raisons médicales » pour justifier son absence.

Gros mensonge ! La même était en effet en pleine forme pour effectuer cette semaine un déplacement à New-York, et s’y entretenir avec les dirigeants de l’un des lobbys israéliens des Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL).

Le site Electronic Intifada publie à ce propos une photo éloquente, montrant la bouchère tout sourire mercredi 18 janvier prenant son petit-déjeuner avec ces messieurs de l’Anti-Defamation League à New-York.

Le quotidien belge Le Soir, le premier à révéler le renoncement de Livni, confirme que la raison en est bien la peur de devoir rendre des comptes à la justice, suite à la plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée par un collectif de victimes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Investiture de Trump: BFMTV vire une invitée de son plateau après des «propos inacceptables».

Une intervenante pro-Trump a tenu des propos surprenants lors de l’édition spéciale de la chaîne d’information consacrée à l’investiture du 45e président des États-Unis.

Malaise pendant l’édition spéciale de BFMTV consacrée à l’investiture de Donald Trump. Les propos d’une invitée de la chaîne d’information ont immédiatement fait réagir les téléspectateurs. Evelyne Joslain, spécialiste des États-Unis et pro-Trump, a déclaré en direct: «Je pense qu’il [Barack Obama, ndlr] était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci». Plus tard, l’essayiste a ajouté: «Barack Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique».

«Barack Obama était plus musulman dans son coeur que chrétien», déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

«Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau», a expliqué Hervé Béroud, directeur général de BFMTV. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement», affirme-t-il au site BuzzFeed.

En août 2016, Evelyne Joslain avait déjà créé la polémique en déclarant sur Europe 1 qu’Hillary Clinton était «une femme corrompue».

Gros craquage d’une invitée sur BFM : « Je pense qu’Obama était musulman dans son cœur. Heureusement on en a terminé avec lui Dieu merci », déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : les Marocains se redonnent de l’espoir face aux Togolais.

Après avoir perdu leur premier match face à la RD Congo (1 a 0), les Marocains ont inversé la vapeur, vendredi 20 janvier, en s’imposant largement face au Togo (3 a 1). Ils peuvent désormais espérer poursuivre la compétition.

Les Lions de l’Atlas ont pourtant très mal entamé cette rencontre. Les Togolais ont en effet ouvert le score dès la 5e minute grâce à Matthieu Dossevi. Mais moins de 10 minutes plus tard, les hommes d’Hervé Renard ont réussi à revenir au score. Sur corner, Aziz Bouhaddouz, de la tête, a décroché l’égalisation pour le Maroc.

À la 20e minute, c’est Romain Saïss qui a permis aux Marocains de prendre les devants lors de cette rencontre. Sur un coup franc, Fayçal Fajr a déposé le ballon sur la tête de l’ancien Angevin. En deuxième période, c’est finalement le jeune Youssef En-Nesyri qui a mis le Maroc à l’abri en signant le troisième but de son équipe. À 19 ans, le joueur de Malaga, tout juste rentré en jeu, s’est montré décisif.

Grâce à cette victoire, les hommes d’Hervé Renard sont désormais deuxième du groupe C avec 3 points. Le match contre la Côte d’Ivoire (2 points), mardi 24 janvier lors de la troisième et dernière journée, s’annonce donc décisif. Il s’agira d’une finale pour une place en quarts. De son côté, le Togo ne compte qu’un seul point après deux rencontres. Un exploit contre la RD Congo (4 points), leader du groupe, sera impératif pour espérer se qualifier.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Al-Qassam endeuillé par la mort d’un combattant dans l’effondrement d’un tunnel à Gaza
.
Le centre Adalah demande la restitution du corps du martyr d’Umm al-Hiran
.
Quatre morts dans l’incendie d’une maison à Jérusalem
.
L’occupation arrête une femme palestinienne ex-prisonnière
.
Cheikh Sabri dénonce la promesse de Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem
.
L’occupation arrête deux jeunes hommes après des affrontements à Jérusalem
.
Une petite fille palestinienne blessée par les tirs de l’occupation au nord de la Bande de Gaza
.
4 Palestiniens arrêtés à Hébron pour possession d’armes
.
Bahar appelle la nation à remplir ses responsabilités dans la reconstruction de Gaza
.
Bethléem: Affrontements et blessés dans un raid sioniste
.
L’occupation convoque un prisonnier libéré
.
Une grande marche prévue aujourd’hui dans le village d’Arara
.
Cas de suffocation lors d’un raid israélien à Akroba
.
Raed Salah: Les démolitions des maisons sont une forme de terrorisme
.
Le gouvernement israélien inaugure une voie souterraine à Jérusalem
.
4 voyous israéliens armés de mitrailleuses agressent des palestiniens à Qasra
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 25 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 25 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Attentat de Berlin : « Cela prouve que j’ai raison » déclare Trump.

Suite à l’attentat de Berlin, Donald Trump a réaffirmé son intention de vouloir interdire le territoire américain aux musulmans.

« Cela prouve que j’ai raison ».

« Vous connaissez mes projets. Cela prouve que j’ai raison, à 100%« , a déclaré le futur président américain peu de temps après l’attentat de Berlin, maintenant sa lubie et son amalgame à l’encontre de la communauté musulmane. « Voilà ce dont il s’agit. Un attentat contre l’humanité et cela doit cesser » a-t-il continué. Toujours aussi lucide, Trump affirme que cet attentat visait particulièrement la population chrétienne :

« Des civils innocents ont été tués dans les rues alors qu’ils se préparaient à fêter Noël. L’Etat islamique et d’autres terroristes islamistes attaquent continuellement les chrétiens au sein de leurs communautés et lieux de culte ».

Les maires de villes américaines formellement opposés.

Le 16 novembre dernier, le maire de New York, Bill de Blasio, s’est insurgé contre la volonté de Trump qui consiste à vouloir expulser tous les immigrés des Etats-Unis :

« Je lui ai dit que nous étions inquiets, que nous voulions montrer à tous les new-yorkais, y compris les musulmans, qu’ils sont bienvenus, et que les politiques d’exclusion saperaient notre capacité à créer une unité, une dynamique où tout le monde se sent également membre de la communauté, prêt à travailler pour se protéger les uns les autres, prêt à travailler avec les forces de l’ordre pour le bien de tous »

Il n’est pas le seul à protester contre cette idée, les maires de Los Angeles, San Francisco, Chicago, Boston, Providence, Seattle, Philadelphie ou encore Washington sont également catégoriquement opposés.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aidi, originaire d’Alep et élu au Conseil municipal des enfants à Metz.

Aidi a 9 ans et est originaire d’Alep. Arrivé en France en 2013, il a été élu au Conseil municipal des enfants à Metz par ses camarades de classe.

Il veut aider la Syrie.

Apparaissant en photographie sur le compte Twitter de Thomas Scuderi, adjoint au Maire de Metz et étant son parrain républicain, Aidi occupe donc un mandat de deux ans au sein du Conseil municipal des enfants de Metz. En se présentant à cette élection, il avait pour motivation d’apporter son aide à la Syrie. « Pour que la guerre s’arrête, tout ça » , a-t-il dit avec ses mots d’enfant. D’ailleurs, il n’a pas hésité à raconter à ses camarades la vie à Alep, les convaincant ainsi de voter pour lui. Sans vraiment savoir comment il peut apporter son aide pour l’instant, Aidi rêve de grandes choses. Plus tard il souhaiterait être docteur pour « distribuer des médicaments et sauver des gens » . Il parle aussi d’être président avec très certainement le souvenir d’Alep en tête. Après avoir d’abord vécu en Allemagne avec sa famille, Aidi s’est installé en France et à Metz. A présent au Conseil municipal des enfants de Metz, il participera notamment aux projets sur la protection de l’environnement ou le bien-être.

Les élections des membres du Conseil municipal des enfants à Metz ont eu lieu du 10 au 19 octobre. Il y a eu 1148 votants et 227 candidats. Ce sont à présent 55 élèves de CM1 qui forment le nouveau conseil avec une parité respectée.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le Raincy : expulsée d’un marché de Noël à cause de son voile, elle témoigne.

La psychose continue. Le 15 décembre dernier à Raincy, une jeune femme voilée a été mise dehors alors qu’elle assistait à une cérémonie organisée à l’hôtel de ville, en compagnie de sa nièce et de sa sœur. Inès raconte l’humiliation dont elle a été victime par le biais d’un témoignage recueilli par le CCIF.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Deux israéliennes condamnées par l’occupation pour avoir refusé de servir pour l’armée.

Tamar Alon et Tamar Ze’evi, deux objectrices de conscience, ont été condamnées à 27 jours de prison ferme par Israël en raison de leur refus de s’engager auprès de l’armée.

« J’ai rencontré des gens qui sont supposés être mes ennemis et qui m’ont souri ».

Le 16 novembre dernier à Tel Aviv, elles avaient proclamé leur refus de s’engager militairement. La base d’enrôlement Tel Hashomer des Forces de Défense Israéliennes (FDI) a dû condamner les deux jeunes femmes à 10 jours de prison et ce, malgré qu’elles aient fait mention de leur objection de conscience. Cette brève condamnation n’aura pas eu d’impact sur leur croyance : elles ont réitéré leur refus durant leur troisième audience, précisant qu’elles souhaiteraient effectuer un service national civil plutôt qu’un service militaire. Elles seront condamnées cette fois-ci à 27 jours de prison :

« D’une part, c’est pour moi une obligation juridique et sociétale, que j’ai toujours eu l’intention et la volonté de remplir – le droit de protéger la sécurité de mon foyer et des gens les plus chers à mon coeur. une enfance à l’ombre des attaques terroristes et des guerres,est-ce une vraie sécurité ? Qu’en est-il de la sécurité de ces êtres humains de l’autre côté des murs ? En tant que fille du peuple qui contrôle l’autre peuple, suis-je responsable de leur bien être ? Où est la ligne où s’arrête notre collaboration, l’avons nous déjà franchie ? » s’est justifiée Tamar Ze’evi. Tamar Alon affirme quant à elle :

« Depuis mon plus jeune âge, j’ai rencontré des amis de mes parents? j’ai rencontré des gens qui sont supposés être mes ennemis et qui m’ont souri, ont joué avec moi et ont parlé avec moi. Je ne peux accepter que l’on prétende que l’oppression d’un autre peuple, le déni des droits de l’Homme et le racisme et la haine sont nécessaires à l’existence de l’État d’Israël ».

Qu’est-ce qu’un objecteur de conscience ?

Un objecteur de conscience désigne le refus d’exercer des activités militaires. Durant la seconde guerre mondiale, Desmond Thomas Doss fut le premier soldat à recevoir une médaille d’honneur pour avoir refusé de porter une arme, sauvant une soixantaine de ses camarades. Cette année encore, l’Israélienne Tair Kaminer a été condamnée à 5 mois de prison ferme pour avoir, elle aussi, refusé de s’engager au côté de l’armée.

Témoignages recueillis par l’Agence Média Palestine.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Bernard Henri Levy piégé bafouille sur Al Jazeera après une question sur la similarité entre la Libye et Gaza.

Bernard-Henry Lévy (BHL) invité sur le plateau d’Al Jazeera English a été humilié par le présentateur Mehdi Hasan. Ce dernier a fait un parallèle entre la Libye et Gaza et le double discours du philosophe lorsqu’il est question d’Israël. (vidéo en bas de page)

Présentateur : Vous dites souvent et vous disiez plus tôt lors de cette interview que vous soutenez les interventions lorsque les peuples opprimés sur terre appellent à l’aide contre l’oppression et la violence. C’est la raison pour laquelle vous avez soutenu la Libye et pas l’Irak, c’est ce que vous dites. Mais ma question est la suivante : Qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui vous n’avez jamais soutenu les appels à l’aide pour une intervention contre la force d’occupation Israélienne en Cisjordanie ? Qu’est ce qui fait que vous n’avez fait aucun appel en faveur d’une zone d’exclusion aérienne à Gaza en 2014 ? Lorsque l’aviation israélienne était en train de tuer 500 enfants palestiniens en l’espace d’un seul été ? Pourquoi ce deux poids deux mesures ?

Bernard Henri Levy : Parce qu’aussi longtemps…Ce n’est pas un deux poids deux mesures… aussi longtemps… j’aurai appelé pour ce que vous avez dit si le Hamas à Gaza avait arrêté d’envoyer des roquettes sur Israël.

Présentateur : Oh, allons Bernard Henri, vos paroles sonnent aujourd’hui comme, Quelle différence y a t-il entre ce que vous dites et ce que Bachar al Assad dit ? Il dit « J’arrêterai, j’aurai une zone d’exclusion aérienne lorsque les rebelles arrêteront de tirer des roquettes » Quelle différence entre cet argument et l’argument du gouvernement syrien ? Il n’ y a pas de différence. Soit vous protégez les enfants des bombes soit vous ne le faites pas.

Bernard Henri Levy : En Israël et à Gaza (BHL avait commencé à répondre à la question lorsqu’il entend la dernière phrase du commentateur « Soit vous protégez les enfants des bombes soit vous ne le faites pas. ») Non, non, non à Gaza la première des choses, le résultat de la guerre à Gaza n’est pas comparable. 2800 morts à Gaza n’est pas aussi comparable que les 400 000 morts en Syrie.

Présentateur (l’interrompant) : Personne ne compare le nombre de victimes, nous comparons les arguments que vous produisez. Pourquoi ne pas appeler à une zone d’exclusion aérienne au dessus de Gaza lorsque les enfants gazaouis sont en train d’être bombardés ?

Bernard Henri Levy : Lorsque nous parlons de chair, lorsque nous parlons de vies réelles, lorsque nous parlons d’enfants et de femmes tués dans une situation atroce, vous ne pouvez pas dire que vous ne pouvez pas comparer 2800 et 400 000. Je veux juste que vous entendiez…ce que veut dire 400 000 fois, 400 000 fois ou civils.

Présentateur (parlant en même temps) : Je dis que 500 enfants sont morts à Gaza, pourquoi n’appelez vous pas à leur protection ?

Présentateur : Vous avez (déjà) relevé ce point la Syrie c’est pire que Gaza. Maintenant répondez à ma question : Pourquoi n’avez vous pas appelé à une zone d’exclusion aérienne pour éviter que les enfants palestiniens soient tués à Gaza ? C’est une question simple.

Bernard Henri Levy : Je suis absolument en faveur de la protection des enfants palestiniens à Gaza, bien sûr, mais je suis, avant tout, en faveur de l’arrêt du Hamas de bombarder son voisin, qui est Israël, avec des roquettes, avec absolument aucune raison. Le lancement de roquettes a commencé après qu’Israël a quitté Gaza, après qu’Israel s’est redéployé en dehors de Gaza. S’il n’y avait pas eu de roquettes, il n’y aurait pas eu de première guerre à Gaza et de 2éme guerre de Gaza.

Présentateur : OK, vos critiques…Bernard Henri Levy…

Bernard Henri Levy : Je considère que la guerre à Gaza était une guerre défensive.

FIN de l’entretient.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : Obama supprime un système de fichage des musulmans.

Donald Trump a suscité une vive polémique lorsqu’il annonçait vouloir le fichage des musulmans. Ce registre existe pourtant bel et bien aux Etats-Unis depuis 2002 sous le nom du National Security Entry-Exit Registration system (NSEERS).

Après les attentats du 11-Septembre, l’administration Bush avait mis en place un contrôle renforcé à l’entrée du pays. Les hommes ayant plus de 16 ans et venant d’un groupe de 25 pays, en majeure partie musulmans, étaient visés. Outre l’enregistrement des empreintes digitales, les personnes étaient photographiées et interrogées sur la raison de leur visite. Leur départ était aussi surveillé. Les étrangers vivant légalement aux Etats-Unis et venant des pays suspectés de terrorisme avaient de grandes chances de subir le même traitement.

Les progrès de la technologie, notamment en ce qui concerne la biométrie, ont rendu la procédure coûteuse. Peu efficace, le gouvernement l’a abandonner en 2011. De nombreuses associations, une cinquantaine de membres du Congrès et des maires de grandes villes avaient demandé à Barack Obama de s’en débarasser, ce qu’il affirme avoir fait mais sans pour autant supprimer le système que Donald Trump pourrait alors réactiver. Avant son départ de la maison Blanche en janvier 2017, le président sortant a demandé au ministre de la Sécurité intérieur d’y mettre fin définitivement.

Après l’attentat de Berlin le 19 décembre, Donald Trump n’a pas exclu l’idée d’un fichage des musulmans ou même d’une interdiction d’entrée. « Vous connaissez mes projets », a-t-il simplement répondu. Son programme demeure pour le moment encore très flou.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Liberté religieuse : une loi de protection des athées actée aux Etats-Unis .

Quelques semaines avant son départ de la Maison blanche, Barack Obama a signé une modification de la loi de 1998 relative à la défense de la liberté de culte. Cette législation avait été mise en place par la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale, une instance qui enquête sur les persécutions subies par les minorités religieuses dans le monde.

Pour la première fois aux Etats-Unis, la loi prévoit la reconnaissance et la protection des personnes athées. Derrière cette avancée qualifiée d’« historique », ce sont quatre années de lobbying de l’Association humaniste américaine auprès du Département d’État et du Congrès qui ont ainsi porté leurs fruits. « Le fait que les athées soient reconnus et protégés en tant que groupe est une avancée importante vers l’entière acceptation et inclusion des individus sans religion, qui sont encore trop souvent stigmatisés et persécutés à travers le monde », a déclaré Roy Speckhardt, directeur de l’Association humaniste américaine.

Les principaux amendements à la loi s’articulent autour de trois grands principes : permettre aux Etats-Unis de cibler des groupes qui ne sont pas des pays souverrains (tels que l’Etat islamique et Boko Haram, la mise en place de moyens pour suivre les prisonniers religieux à l’étranger et exiger que tous les officiers reçoivent une formation en liberté religieuse.

Dans son rapport annuel, la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale, a mis en lumière de nombreux cas de persécution contre des athées et autres non croyants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Au Pakistan, un train de Noël pour promouvoir la paix interreligieuse .

Le gouvernement pakistanais a annoncé la mise sur rail d’un train de Noël lancé spécialement pour la communauté chrétienne du pays.
Ornés de guirlandes lumineuses, les wagons de la Pakistan’s Railways transportent de faux pères Noël et bonhommes de neige, un sapin de Noël ou encore des portraits de chrétiens récompensés pour services rendus au pays afin de mettre en valeur cette importante minorité.

Le convoi, inauguré en grande pompe par des membres du gouvernement, a quitté la gare d’Islamabad jeudi 22 décembre. Il fera halte à Rawalpindi avant de s’élancer vers Peshawar. Il ira à Lahore, dans l’est du pays le 24 décembre, veille de la Noël, avant de terminer son périple à Karachi le 31 décembre.

« Le but de ce train est de véhiculer un message d’amour, de fraternité, de paix et d’harmonie. Nous sommes des ambassadeurs de paix dans le monde et nous combattons la vague de militantisme et de terrorisme », a déclaré à l’AP Kamran Michael, ministre des Droits de l’homme, dont le département a co-organisé la démarche avec le ministère des Chemins de fer. Ce membre du gouvernement est lui-même le seul chrétien de l’exécutif.

Les discriminations dont sont victimes les minorités religieuses ahmadies, chrétiennes et hindoues sont monnaies courantes au Pakistan. Ce geste pour Noël est cependant bien accueilli dans ce pays à majorité musulmane.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Roumanie : la 1ère femme et la 1ère musulmane en lice pour devenir Premier ministre .

Après sa victoire aux élections législatives du 11 décembre, le Parti social démocrate (PSD) et l’Alliance des libéraux et démocrates (ALDE) ont proposé Sevil Shhaideh au poste de Premier ministre. « J’ai trouvé une solution qui, j’espère, sera acceptée de sorte qu’un gouvernement sera en place rapidement et que nous ayons un projet de budget approuvé pour le 15 janvier », a déclaré à la presse Liviu Dragnea, le président du PSD.

Une annonce pas si surprenante. Habituellement, le Premier ministre est censé être le chef du plus grand parti. Cependant, le leader des sociaux-démocrates a été condamné à une peine de deux ans de prison avec sursis pour fraude électorale en avril 2016. Le président roumain Klaus Iohannis avait signifié que le prochain Premier Ministre du pays devrait être exempt de toute condamnation judiciaire.

A 52 ans, Sevil Shhaideh n’est pas une novice en politique. Secrétaire d’État au ministère du Développement régional en 2012, elle est nommée trois ans plus tard ministre du Développement régional et de l’Administration publique.

Roumaine de confession musulmane issue de la communauté tatare de Roumanie, elle est mariée à un Syrien depuis 2011. Si elle est nommée à cette fonction, elle sera la première femme et la première musulmane à occuper ce poste.

Le chef d’État de centre-droit, qui n’a pas caché ses réserves envers le PSD, a toutefois annoncé vouloir mener encore des consultations. « Les jours qui viennent, j’aurai des discussions et la désignation aura lieu après Noël », soit après le 25 décembre, a-t-il déclaré jeudi 22 décembre à la presse, précisant avoir reçu « deux propositions ». La Roumanie compte quelque 70 000 musulmans sur les 23 millions d’habitants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Attentat de Berlin: le suspect abattu par la police à Milan.

Anis Amri, un tunisien de 24 ans considéré comme le suspect de l’attentat de Berlin a été abattu lors d’un échange de coups de feu à Milan, en Italie, a annoncé l’agence Reuters, se référant à des sources au sein des services spéciaux. Le ministre de l’Intérieur du pays a confirmé ces informations.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Un reportage de M6 suscite des réactions scandalisées de la part des défenseurs inconditionnels d’Israël en France.

Le reportage d’Enquête exclusive ( présenté par Bernard De La Villardière ) « Jérusalem : quand la ville sainte se déchire » diffusé sur M6 le 18 décembre a suscité des réactions scandalisées de la part des défenseurs inconditionnels de l’Etat d’Israël en France. La première réaction est venue de l’ inénarrable député Meyer Habib qui s’est fendu d’un courrier au Président-Directeur général de M6. Le député des Français d’Israël dénonce un reportage  » totalement à charge contre Israël », « de certains passages aux relents antisémites », « d’une victimisation systématique des Palestiniens » qui  » a pour effet d’exaspérer les passions », « alimenter la haine d’Israël et risque in fine de légitimer la violence contre les Français juifs ».

Le président du CRIF Francis Kalifat a également réagi en expédiant une lettre ouverte à M6, mais aussi par un tweet sans nuance contre ce reportage « Mensonges,erreurs,partialité,omissions,ingrédients indispensables pour faire un reportage à charge contre Israël « .

Sur Tweeter, la LDJ a aussitôt appelé à manifester devant le siège du groupe M6.

Le journaliste Bernard De La Villardière a répondu au président du CRIF:  » Je trouve tout à fait insupportable que vous insinuiez que ce film puisse « aller jusqu’à la justification d’actes antisémites chez les esprits faibles ». Croyez-vous vraiment qu’ils regardent M6 ? N’ont-ils pas beaucoup mieux sur les réseaux sociaux ou sur les chaînes satellites accessibles partout en France pour nourrir leur haine ? Je trouve votre procédé tout à fait inique et pernicieux. Il vise tout simplement à museler l’information sur ce qui se passe dans cette partie du monde.  »

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Elèves musulmans de Béziers: Ménard jugé pour provocation à la haine.

Le MRAP se félicite de la décision du Parquet de Paris qu’il avait saisi avec la LICRA de renvoyer M. Robert Ménard devant le tribunal correctionnel à Paris pour y être jugé pour provocation directe à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes en raison de son appartenance à une religion.

Le 1er septembre 2016 il publiait un tweet « #rentreedesclasses: « la preuve la plus éclatante du grand Remplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe… » » Cinq jours plus tard, invité de la matinale de LCI, il déclarait : « dans une classe du centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans. Evidemment que c’est un problème. Il y a des seuils de tolérance (…) ».

Ces propos racistes et xénophobes contre les « enfants musulmans », contre tous nos concitoyens de confession musulmane ou supposée telle ne doivent pas restés impunis !

Il est essentiel de condamner ces déclarations mortifères pour le vivre-ensemble. L’avenir ne peut pas être dans de futurs matins bruns, mais dans une mobilisation de tous pour faire reculer les problèmes sociaux, générateurs de souffrances, d’inégalités, de concurrence et de ghettoïsation.

Le MRAP qui entend stigmatiser ces propos de haine, se constituera partie civile contre Robert Ménard.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : Schaerbeek: un engin explosif neutralisé devant une ASBL turque.

Vers 13h30, ce vendredi 23 décembre, une alerte à la bombe a été déclenchée. La police de Bruxelles-Nord (couvrant les communes de Schaerbeek, Evere et Saint-Josse-ten-Noode) a été déployée afin de sécuriser les lieux autour de la rue Josaphat à Schaerbeek. Un engin potentiellement explosif a été découvert et neutralisé.

Le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE) a neutralisé, un engin explosif. Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles, confirme la fin de l’intervention. « Les démineurs ont constaté la présence d’un engin potentiellement explosif dans le sac abandonné. On ignore si ce dernier était prêt à exploser », souligne-t-il. Selon les premiers éléments en notre possession, il pourrait d’une bonbonne de gaz relié à un dispositif, mais il « faudra attendre le rapport du laboratoire pour en savoir plus sur la nature de l’engin explosif ».

La police avait été appelée par des riverains, inquiets d’apercevoir un sac abandonné devant la Fédération Turque de Belgique. L’enquête judiciaire vient d’être ouverte et suit son cours.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune palestinien succombe à ses blessures subies en Octobre dernier
.
L’occupation attaque brutalement le père du prisonnier gréviste de la faim Anas Shadeed
.
5 enfants de Jérusalem condamnés à de lourdes peines
.
Libération des corps de 11 martyrs palestiniens
.
L’occupation cible des bateaux de pêche et des terres agricoles à Gaza
.
Le député Ghattas accusé de soutenir les prisonniers palestiniens
.
Les forces d’occupation arrêtent un palestinien à un poste de contrôle militaire
.
Un soldat israélien blessé lors d’un accrochage à Naplouse
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne déployée aux alentours du camp de réfugiés de Jénine
.
Les forces d’occupation prétendent avoir démantelé une cellule du Hamas
.
Un colons armé tente de renverser deux enfants palestiniens
.
Violents affrontements à Jérusalem et arrestation d’un jeune palestinien
.
Le Hamas félicite les prisonniers Abu Fara et Shadeed pour leur victoire
.
Les colons organisent une marche provocatrice à Hébron
.
Plusieurs blessés dans des affrontements à Jérusalem
.
Liban: 3 Palestiniens tués dans une fusillade au camp d’Ein el-Hilwah
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com