MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 3 Ramadan 1438.

Flash info du 3 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le jeûne du mois de Ramadan expliqué aux non musulmans.

Nombreux sont les préjugés et les questions des non musulmans autour du Ramadan. Certains n’ont pas eu de réponses à leurs questions, d’autres ont eu des réponses erronées et d’autres encore se sont ancrés dans des idées reçues, si bien qu’ils n’ont posé aucune question. Or, il est de notre devoir d’expliquer le Ramadan aux non musulmans, de les aider à comprendre ce qu’est le jeûne, pourquoi nous jeûnons et démentir ainsi tous les stéréotypes qui circulent et qui entourent le mois béni de Ramadan.

« Le jeûne c’est que pour les musulmans ».

Certains pensent que le jeûne est propre aux musulmans. Or, l’Islam n’est qu’une continuité des deux religions monothéistes qui existent aujourd’hui. C’est ainsi que de nombreuses ressemblances peuvent être constatées entre l’Islam et le judaïsme ou l’Islam et le christianisme. Notre religion est composée de piliers dont le jeûne fait partie. Mais ce dernier a également été prescrit à ceux qui nous ont précédés. Comme le dit Allah : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété} (Sourate 2 : Verset 183). Ce verset permet d’expliquer aux non musulmans que le jeûne n’est pas « que pour les musulmans » mais qu’il a été ordonné aux autres communautés.

« Le jeûne des musulmans consiste à se priver de nourriture et/ou de boisson ».

Les non musulmans considèrent parfois le jeûne comme le fait de ne pas se nourrir, de ne pas s’hydrater ou l’un des deux. Or, le jeûne est d’abord un acte d’adoration en soi. Il n’est pas une privation de nourriture et de boisson mais une preuve acte de notre soumission envers notre Seigneur. Ainsi, il faut expliquer aux non musulmans que le jeûne est un acte qui nous rapproche d’Allah.

De plus, le jeûne est un éloignement des tentations et des plaisirs d’ici bas. C’est ainsi que de l’aube au coucher du soleil, tout musulman doit se priver de manger et de boire tout en s’abstenant d’avoir des relations intimes avec son épouse, de parler inutilement, de porter atteinte à autrui, de mentir… C’est en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit, d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) : « Celui qui ne s’abstient pas à forger des mensonges, Allah n’a nullement besoin qu’il renonce à sa nourriture et à sa boisson ». (Al Boukhari). Le jeûne a entre autres pour caractéristique de bannir le mensonge. Ainsi, le jeûneur doit avoir un comportement noble, dénué de toute tentation et de tout vice. Le but étant de se rapprocher de notre Créateur, le jeûne est un acte d’adoration complet qui ne se résume pas à l’absence d’alimentation.

Les non musulmans disent que : « Tous les musulmans sont obligés de jeûner même s’ils en sont incapables ».

Il est commun de penser chez les non musulmans que le jeûne est une obligation à laquelle nous devons tous nous soumettre quel que soit notre état ou notre âge. Or, {Allah veut pour vous la facilité, Il ne vous veut pas la difficulté} (Sourate 2 : Verset 185). Ainsi, celui qui voyage n’est pas soumis à l’obligation du jeûne de même que celui qui est malade. Ils devront jeûner lorsqu’ils en auront la capacité incha Allah. Cette Grâce divine est mentionnée par Allah en ces termes : {Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours.} (Sourate 2 : Verset 185). Le voyageur et le malade qui pensent que le jeûne leur sera difficile, ne s’en acquitteront qu’après le mois de Ramadan. Le malade pourra ainsi guérir plus rapidement incha Allah et le voyageur sera plus à même de voyager.

Les personnes âgées ne sont pas obligées de jeûner. C’est ainsi qu’Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le vieillard et la vieille femme ne sont pas capables de jeûner. Par conséquent, chacun d’entre eux doit nourrir un pauvre par jour de jeûne non fait ». Comme pour le malade et le voyageur, la personne âgée ne doit pas jeûner si elle en ressent une quelconque difficulté. Cela dit, la compensation est différente car le vieil homme ne doit pas rattraper ses jours de jeûne mais nourrir un pauvre pour chaque jour. Voilà encore une facilité de la part d’Allah qui confirme que le jeûne n’est pas une obligation sans exceptions.

La femme enceinte et la mère qui allaite ne sont pas soumises au jeûne s’il entraîne une difficulté ou un risque pour elles et leur bébé. C’est en ce sens qu’Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah béni et Exalté soit-Il, a dispensé le voyageur de la moitié de la prière ; la femme enceinte et la mère nourrice du jeûne ». (At Tirmidhy). Ces femmes ne sont pas obligées de jeûner si elles en sont incapables ou si leur santé est mise en danger.

Ainsi, tous les musulmans ne sont pas obligés de jeûner quelle que soit leur situation. Bien au contraire, cette obligation s’applique au cas par cas. Du voyageur à la femme enceinte en passant par la personne âgée et le malade, le jeûne peut être rattrapé ultérieurement ou compensé autrement. Cela prouve donc aux non musulmans que le jeûne est une facilité car Allah n’aime pas la difficulté pour Ses serviteurs.

Les non musulmans disent que : « Le soir, les musulmans font la fête ».

Il est surprenant de constater le nombre de non musulmans qui pensent que nous faisons la fête le soir, après le coucher du soleil. C’est un préjugé plutôt curieux mais très répandu. Ainsi, il faut leur expliquer que le jeûne n’est pas suivi d’une fête quotidienne ou d’un quelconque événement festif.

Le jeûne du mois de Ramadan a pour objectif le rapprochement d’Allah, l’augmentation de la foi et la multiplication des actes d’adoration. La fête n’est donc pas au rendez-vous. Après le coucher du soleil et le repas, la prière du Tarawih est le rassemblement caractéristique du mois de Ramadan. Mise à part cette prière en groupe qui a pour but l’adoration d’Allah, aucun autre événement groupal n’est prescrit le soir.

Cela dit, il est commun de se rassembler en famille le soir pour prendre un thé ou autre. Cela ne relève pas de la religion mais de la tradition. Donc cela n’est pas relatif à tous les musulmans. De même, ce rassemblement n’est pas de nature festive mais seulement conviviale et familiale. Cela permet d’expliquer aux non musulmans que durant le Ramadan, les musulmans ne font pas la fête le soir. D’autant plus que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres » en désignant les deux fêtes de l’Aïd. Ainsi, la supposée fête que les musulmans célébreraient chaque soir de Ramadan n’a pas lieu d’être.

Qu’Allah guide par Sa Miséricorde Infinie, nos proches non musulmans. Qu’Il ouvre leurs cœurs à la Vérité en ce mois sacré de Ramadan.

AJIB.FR
***


Etats-Unis : Donald Trump souhaite un “Joyeux ramadan” aux Musulmans.

Donald Trump passe de l’islamophobie à « l’allié des musulmans ».

Un rappel de sa lutte contre le terrorisme.

Dans un communiqué publié vendredi, Donald Trump a souhaité « au nom du peuple américain, un joyeux ramadan à tous les Musulmans ». Il a aussi de nouveau insisté sur la lutte contre le terrorisme : « Cette année, la fête (du ramadan) débute alors que nous pleurons les victimes innocentes d’attaques terroristes barbares au Royaume-Uni et en Egypte, des actes de dépravation qui sont directement contraires à l’esprit du ramadan. De tels actes ne font que renforcer notre volonté de défaire les terroristes et leur idéologie pervertie ».

Un message de paix.

Il a également rappelé que durant son récent voyage en Arabie saoudite il avait délivré « devant plus de 50 dirigeants de nations musulmanes » un message « de partenariat pour la paix, la sécurité et la prospérité de nos pays et pour le monde ». « Durant ce mois de ramadan, soyons fermes dans notre volonté de tout mettre en oeuvre pour nous assurer que les générations futures soient libérées de ce fléau et puissent prier et communier en paix », a-t-il encore dit.

Après ses actions clairement islamophobes, Donald Trump essaie désormais de démontrer qu’il mène une lutte contre le terrorisme, et non contre l’Islam.

katibin.fr
***


États-Unis : deux passagers poignardés à mort par un homme aux propos islamophobes.

Deux hommes ont été poignardés à mort vendredi dans un train régional à Portland alors qu’ils s’interposaient pour défendre deux femmes victimes d’insultes islamophobes. L’une d’elles portait le voile.

Vendredi après-midi à Portland, dans l’Oregon, un homme a assassiné deux passagers d’un train régional qui tentaient de le faire taire. Celui-ci proférait des insultes islamophobes envers deux femmes, dont l’une portait le hijab, rapporte la police locale. Un troisième individu a été légèrement blessé.

«Musulmans criminels», «Sortez du train, et sortez de notre pays car vous ne payez pas vos impôts ici»…

Un témoin de la rixe a raconté à KATU-TV, les circonstances, encore floues, du drame, survenu en fin d’après-midi, alors que les deux passagères, «possiblement musulmanes» selon des témoins contactés par ABC, venaient de monter dans le wagon. «Quand les deux hommes sont intervenus, l’assaillant a sorti un couteau et les a égorgés», explique Evelin Hernandez. L’un est mort sur place, l’autre à l’hôpital.

journaldumusulman.fr
***


Les iftars de l’Institut des cultures d’islam donnent le tempo de l’été.

À l’occasion du mois de Ramadan, l’Institut des cultures d’islam perpétue ses « Iftars de l’ICI » qui ont fait son succès, en combinant l’écoute de contes et légendes en première partie de soirée, suivie d’un repas de rupture du jeûne (10 €) composé du traditionnel « lait caillé + dattes + chorba + bricks, fricassées ou pastilla + thé ou café + pâtisseries », et une conférence ou un spectacle, en deuxième partie de soirée (entrée libre), en lien avec l’exposition « Rock the Kasbah», consacrée aux musiques en terres d’islam et qui est ouverte jusqu’au 30 juillet.

Le 3 juin est présenté le debaa, un art chanté et dansé de Mayotte (archipel de l’océan Indien), interprété exclusivement par des femmes et qui s’inspire de poèmes mystiques louant la naissance et la vie du Prophète. La conférence prend un tour particulier, puisqu’elle est animée par Elena Bertuzzi, choréologue, à savoir une spécialiste de l’analyse du mouvement, et en présence d’un ensemble de femmes mahoraises, soit une conférence dansée, qui invite le public à connaitre l’origine et les gestes de cet art si peu connu en métropole.

Le 10 juin, spectacle « Une nuit au Caire », d’Ahmad Wahdan, qui retrace la tradition des chanteurs publics du Caire. Le 17 juin, conférence sur « Oum Kalsoum, l’étoile de l’Orient », par la biographe Ysabel Saïah-Baudis.

Le 22 juin, représentation de l’ensemble Dervish Spirit, avec le chanteur soufi Enris Qinami, le flûtiste James Serre et le derviche Omar.

Le 24 juin, projection du film Muezzin, de Sebastian Brameshuber, un documentaire sur le concours du « meilleur muezzin » organisé en Turquie chaque année et qui met en lice près de 3 000 candidats. Le réalisateur suit deux compétiteurs et s’interroge sur la place de la créativité et de l’interprétation personnelle dans ce prélude à la prière pourtant si codifié.

Les Iftars de l’Institut des cultures d’islam.
Les 3, 10, 17, 22 et 24 juin, à 21 h 50.
Exposition « Rock the Kasbah » jusqu’au 30 juillet.
Visites guidées gratuites les 3 et 21 juin, les 8 et 29 juillet, à 15 h, sur réservation en écriacant a l’email : accueil@institut-cultures-islam.org
Pour En savoir plus, rendez-vous sur : www.rockthekasbah.fr
.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Une 3e édition du Festival Ciné-Palestine prometteuse.

Le Festival Ciné-Palestine fait son come-back. Après les succès des deux premières éditions en 2015 et en 2016, le rendez-vous du cinéma palestinien, désormais incontournable dans le paysage culturel francilien, est fixé cette année du 2 au 11 juin avec, à nouveau, une programmation riche qui reflète le dynamisme et la qualité des productions palestiniennes.

Au menu du FCP sont programmés, outre Le Chanteur de Gaza (le 7 et 11 juin), fabuleux film de Hany Abu Assad, en salles depuis le 10 mai, une vingtaine de séances avec des films inédits comme Ghost Hunting de Raed Andoni, qui ouvrira le festival (le 2 et 8 juin).

Le réalisateur, qui vient d’obtenir le prix du meilleur documentaire au Festival international du film de Berlin, a rassemblé, dans le cadre de son long métrage, un groupe d’anciens détenus pour reconstituer le centre d’interrogatoires du service de renseignement israélien Al-Moskobiya, à Jérusalem, par lequel ils ont transité, afin de faire émerger leur parole et leurs témoignages de ce douloureux épisode de leur vie.

Le FCP 2017, parrainé notamment par le réalisateur Ken Loach, sera marqué par l’anniversaire des 50 ans de l’occupation israélienne suite à la guerre de 1967, avec un focus « Regards croisés sur 1967 » qui propose une sélection de films peu diffusés racontant comment cette guerre a été vécue, ressentie et racontée par le biais du cinéma, informent les organisateurs.

La programmation du festival, dans des cinémas partenaires à Paris, Saint-Denis, Montreuil et Aubervilliers, mettra aussi en valeur l’œuvre du réalisateur et metteur en scène palestinien Mohammad Bakri (Jenin, Jenin et L’anniversaire de Leïla les 3 et 4 juin), avec une rétrospective et une master class (le 4 juin, à 19h) qui lui sont consacrées, « pour une véritable immersion dans son univers cinématographique ».

Plus de 8 000 euros ont été collectés dans le cadre d’une campagne de crowdfunding visant à financer l’organisation du FCP 2017.

Celui-ci accueillera pour la première fois un concours de courts-métrages destiné aux jeunes réalisateur et réalisatrices, « suivant son objectif premier de soutien au cinéma palestinien ». Cinq films sélectionnés seront projetés le 6 juin à Paris, sous l’oeil avisé d’un jury de professionnels parmi lesquels se trouvent Mohammad Bakri.

Festival Ciné-Palestine, du 2 au 11 juin 2017.
Concert d’ouverture de FCP le 31 mai à La Marbrerie (Montreuil).
Soirée d’ouverture avec Ghost Hunting le 2 juin aux Trois Luxembourg (Paris).
Pour connaître la programmation complet, rendez-vous sur : www.festivalpalestine.paris
.

saphirnews.com
***


Lindsay Lohan souhaite un « Happy Ramadan » aux musulmans du monde entier.

Lindsay Lohan a ravi le web en souhaitant un « happy Ramadan » à tous les musulmans du monde. L’actrice américaine est connue pour son vif intérêt pour l’Islam depuis plusieurs années.

Lindsay Lohan a fait plaisir à tous ses followers en postant sur les réseaux sociaux un message pour souhaiter un « joyeux ramadan » aux musulmans du monde. Un message qui va relancer les rumeurs sur sa potentielle conversion à l’Islam, elle qui ne se cache pas d’avoir lu le Coran.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça.

Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne.

Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », avait-t-elle affirmé l’année dernière.

L’actrice Lindsay Lohan avait d’ailleurs posé en burkini peu après la polémique survenue sur les plages françaises l’été dernier. Une photo qui avait rapidement fait le tour du monde.

islametinfo.fr
***

Maroc : Malgré les émeutes et la colère, les manifestants rifains offrent le souhour aux forces de l’ordre.

Au Maroc, la situation est électrique entre le pouvoir et la population du Rif. La pauvreté, les mauvaises conditions de vie et surtout la mort d’un jeune homme dans des conditions atroces, il y a quelques mois, n’ont fait qu’aggraver la colère des habitants.

Depuis ce vendredi, le leader du mouvement de protestation, Nasser Zefzafi, est recherché par la justice pour avoir dénoncé pendant le sermon du vendredi « ces imams qui retranscrivent la propagande de Rabat ». Une intervention remarquée qui a servi de prétexte au pouvoir pour exiger son arrestation immédiate. L’homme est depuis recherché par les autorités mais protégé par la population locale qui adhère au discours et aux revendications.

Des manifestations ont lieu tous les soirs dans de nombreuses villes du Rif. Après la prière de Tarawih, des centaines de personnes marchent dans les rues, dénonçant l’arrestation des membres de la Mouvance Contestataire Rifaine tout en proclamant leur soutien à Nasser Zafzafi.

La situation ne risque guère de s’améliorer puisque de nombreux militants ont été arrêtés et accusés de vouloir déstabiliser le Rif. Ils sont accusés notamment de fomenter un complot contre le royaume grâce à des financements venus de l’étranger. Des accusations que les principaux concernés rejettent en bloc.

Malgré tout, les habitants de cette région, réputés pour leur respect des traditions et de leur religion, ont fait apporter aux forces de l’ordre sur place de la nourriture afin qu’ils puissent effectuer leur jeûne du mois de Ramadan dans les meilleures conditions. Respect.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Trappes : Règlement de compte au couteau à la sortie de la Mosquée.

En plein Ramadan, une rixe a vu s’opposer deux bandes rivales de Trappes après la prière de Tarawih.

Alors que les fidèles quittaient la Mosquée après minuit, des jeunes ont été attaqués par d’autres au couteau.

L’un d’eux a été grièvement blessé et transporté d’urgence aux urgences. Si sa vie n’est plus en danger, son poumon a été touché …

Un autre jeune a été pris a parti et a subi un petit lynchage en règle.

Tout le monde se rappelle la mort de Moussa 14 ans victime de ces mêmes règlements de compte entre quartiers. Cette affaire ne restera évidemment pas sans suite et entraînera représailles de part et d’autre.

Il est vraiment nécessaire et impérieux que les frères et les anciens se saisissent de ce problème afin de trouver une solution pacifique à ce conflit dégradant et inutile qui met en péril la vie de nos plus jeunes.

islametinfo.fr
***


Un expatrié musulman à Londres : « En 1 an dans le monde du travail à Londres, j’ai vécu ce que je n’ai pas vécu en 4 ans en France ».

Islam&Info vous propose le témoignage d’un jeune musulman français parti travailler au Royaume-Uni et qui découvre le véritable « vivre-ensemble » à l’anglo-saxonne. Ce petit exposé de la vie outre-Manche est rapidement devenu viral sur Facebook.

« En 1 an dans le monde du travail à Londres, j’ai vécu ce que je n’ai pas vécu en 4 ans en France.

Entre la remontrance car je n’avais pas dit à ma responsable que j’avais besoin de prier et que je le faisais en cachette.

« À partir d’aujourd’hui dès que c’est l’heure d’aller prier tu y vas ».

Et dernièrement, la demande par ma direction de rédiger un e-mail à l’attention de toute la direction des RH pour leur expliquer ce qu’est le mois de Ramadan, pourquoi nous jeûnons, quand est-ce que ce mois commence et quand est-ce qu’il se termine. Avec en plus :

« Si tu veux organiser différemment ton temps de travail, venir plus tôt ou plus tard, tu fais comme tu veux » + « dans le mail écris aux collègues qu’ils ne ramènent pas à manger des trucs qui sentent trop fort au bureau pour pas que ça ne vous dérange ».

Après avoir expliqué que je n’avais ni besoin d’adapter les heures de travail ni de dire à mes collègues de ne pas manger au bureau, elle a chargé une autre collègue de faire des recherches sur le jeûne du mois de Ramadan et d’envoyer ce mail à tout le monde.

Outre le fait que ce mail soit particulièrement bien écrit, la fin se termine par une petite note concernant les repas au bureau :

« Afin de célébrer la fin du Ramadan et la fête de l’aïd, la direction des ressources humaines sera décorée et un repas sera organisé ».

Voilà voilà…!

Je ne sais pas si ce sont eux qui sont en avance ou nous en France qui sommes particulièrement en retard… Le tout sans oublier que nous sommes juste quelques jours après l’attentat à Manchester…

D’ailleurs, le mail explicatif sur le jeûne du mois de Ramadan a été reçu par tout le monde juste après la minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat… Je n’ose même pas imaginer dans ce contexte, en France, ce qu’on m’aurait demandé d’écrire … « désolidarise toi! »

Sinon, je vous souhaite à tous un bon mois de Ramadan, que Dieu nous facilite, accepte notre jeûne et nos prières. »

Plus d’informations sur l’expatriation au Royaume-Uni : www.muslim-moves.com

islametinfo.fr
***


France : A Evry, Farida Amrani fait trembler Manuel Valls dont la victoire est incertaine.

Selon le dernier sondage Ifop, l’ex-Premier Ministre Manuel Valls, qui n’a plus de parti, pourrait connaître de réelles difficultés à gagner sa circonscription à Evry et Corbeil-Essonnes. Au second tour, les résultats des sondés donnent un 50 – 50 parfait face à la candidate La France insoumise !

Manuel Valls pourrait perdre son poste dans la 1ère circonscription de l’Essonne. Farida Amrani, candidate mélanchoniste, pourrait provoquer la surprise générale au second tour face à l’ex-Premier Ministre dont désormais personne ne veut.

Les sondages donnent Manuel Valls devant au premier tour puisque Farida Amrani se voit grappiller des voix par le Parti Communiste soutenu par Benoît Hamon, par Dieudonné et Francis Lalanne qui cherchent du buzz .

Mais au second tour, Farida Amrani pourrait récupérer les voix de tous les petits candidats et autres humoristes en manque de buzz, pour détrôner Manuel Valls. Une première qui pourrait être synonyme de tremblement de terre dans le monde politique.

En se présentant, Dieudonné et Lalanne affaiblissent l’opposition à Manuel Valls. Une stratégie du buzz pour deux artistes en déclin qui préfèrent penser à leur carrière respective plutôt qu’au sort des habitants des banlieues. Contrairement au sketch dans les médias, ces deux « candidats » ne sont que les alliés indirects de Manuel Valls.

islametinfo.fr
***


Centrafrique : 108 musulmans tués et 76 blessés dans une attaque de miliciens chrétiens.

Les massacres contre la minorité musulmane en Centrafrique reprennent depuis plusieurs semaines. Selon la presse internationale, au moins 108 personnes ont été tués et 76 blessés par des miliciens chrétiens.

Plusieurs centaines de combattants chrétiens munis d’armes lourdes ont massacré des dizaines de civiles musulmans. Une centaine de civils ont été tués ainsi que plusieurs casques bleus de l’ONU.

« Les Casques bleus ont dit aux musulmans de se réfugier dans la mosquée. Ce qu’ils ont fait. Puis les Casques bleus les ont abandonnés », raconte Djamil, un des survivants.

L’évêque de Bangassou, l’Espagnol Juan-José Aguirre-Munoz, précise :

« Après le départ des Casques bleus, une vague de miliciens anti-balaka a accouru vers la mosquée en hurlant, brandissant machettes et fusils artisanaux. Ils ont vu l’imam sortir. Ils lui ont tiré dessus. Il est tombé à genoux, blessé à mort. »

Au moins 400 musulmans étaient regroupés dans la mosquée tandis que les miliciens chrétiens étaient postés autour de l’édifice.

« Ils nous lançaient des mains et des pieds découpés », ajoute Djamil.

La situation des musulmans de Centrafrique continue de s’aggraver. L’intervention militaire française qui a avantagé les milices chrétiennes a permis à ces dernières de réaliser un véritable génocide contre les populations musulmanes. L’horreur continue sans que la force internationale sur place ne réagisse réellement.

islametinfo.fr
***


Gergaoun ou la fête des enfants par excellence dans les Etats arabes du Golfe, pendant le Ramadan.

Parés de leurs plus beaux atours traditionnels, les enfants des Etats arabes du golfe Persique attendent avec impatience de prendre part aux festivités colorées et sonores organisées à leur intention pendant le Ramadan. Quel que soit le nom donné à cette fête rituelle, riche en friandises, en spectacles et résonnant d’éclats de rire, selon les contrées où ils vivent, tous ont en commun d’avoir les yeux qui brillent à l’évocation de Gergaoun, ou Gerge’an, Garangaoua, ou encore Hag el Leila.

Les frimousses s’illuminent à la perspective de cette parenthèse récréative par excellence, perçue comme une belle récompense en ce mois béni de jeûne. Les petites filles se font une joie de revêtir leurs plus chatoyantes jalabeeyas (robes colorées traditionnelles), tandis que les petits garçons ne cachent pas leur fierté d’arborer leur thobe des grands jours (longue robe blanche). Le bonheur se lit sur les visages à l’approche de cette journée très spéciale, où chacun d’entre eux sera sur son trente-et-un pour aller frapper aux portes du voisinage, en quête de bonbons, de noix et autres saveurs sucrées.

Dans le sultanat de Bahreïn, après la prière du soir, il n’est pas rare que ce porte-à-porte gourmand, qui enchante les petits et les grands, rythme la nuit de ses joyeux effets de surprise, même si certains ont observé au fil du temps, et non sans une certaine nostalgie, que cette grande fête ancestrale tombe progressivement en désuétude.

« Il y a de plus en plus de ressortissants étrangers dans nos villes, et nous craignons pour la sécurité de nos enfants lors de cette fête », a confié une mère de famille Bahreïnite en mettant l’accent, comme nombre d’autres mamans, sur l’aspect sécuritaire pour expliquer qu’elle préfère, à regret, que ce grand événement ludique, dont raffole les enfants, ait lieu désormais soit dans l’intimité de son foyer, soit dans des centres commerciaux sous la surveillance des parents.

Ce « mardi gras » des Etats du Golfe, sans les masques et les déguisements, mais qui remplit les cœurs de la même allégresse, remonterait à la naissance du petit-fils du Prophète (PBSL), Hasan ibn Ali, lorsque sa fille Fatimah, comblée par l’arrivée de son enfant le 15ème jour du mois de Ramadan, décida de célébrer sa naissance en offrant à ses coreligionnaires des morceaux de sucre décorés.

oumma.com
***


Et si vous partiez en Angleterre pour vos vacances ?

On vous vante sans cesse les mérites de l’Angleterre que ce soit des proches globe-trotters, Muslim Moves, la presse,… Vous entendez parler à tout va de l’ouverture d’esprit so british, de ce taux de chômage exceptionnellement bas, d’un niveau scolaire quasiment inégalé dans le monde et des splendides paysages. Mais vous êtes de nature plutôt incrédule et préférez le voir de vos propres yeux, d’autant plus lorsqu’une possible expatriation est en jeu. Et si vous visitiez Leicester le temps d’un week-end ou profitiez des périodes de vacances pour y passer quelques semaines ? Tout ce qu’on peut vous promettre c’est que vous ne serez pas déçu !

VIVEZ L’ÉNÉRGIE RELIGIEUSE DE LEICESTER

L’un des premiers aspects les plus marquants dès l’arrivée à Leicester est la visibilité musulmane. Au sein des beaux quartiers, sur les devantures des portes on peut lire en arabe « Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim », de nombreux voiles de toutes les couleurs se dessinent, des niqabs, des modèles plus fleuris, des styles plus modernes.

En effet, le modèle social anglais se situe sur une toute autre vision que celui de la France. Fondé sur la tolérance et l’acceptation de l’autre dans sa diversité, ce pays est un havre de paix qui assure aux multiples religions la possibilité de pratiquer leur culte avec aisance. Par exemple, la seule ville de Leicester compte près d’une trentaine de mosquées dont certaines sont de véritables monuments architecturaux. Pourquoi ne pas en visiter certaines pendant le Ramadan ? Rien de tel pour retrouver sa ferveur religieuse.

DES LOISIRS ESTIVAUX POUR TOUS LES GOÛTS

Question détente, Leicester ne manque pas d’espaces de plaisance : des parcs, des piscines, des activités sportives telles que le foot, le basket, le badminton sont ouverts à tous, hommes et femmes, et non mixtes selon les horaires. Des jeux intérieurs et extérieurs fleurissent de partout et feront le plaisir de vos bambins. Tropical Birdland par exemple est un espace naturel grandement apprécié pour observer perroquets et oiseaux tropicaux. Leicester concentre de multiples atouts ludiques qui garantissent un voyage en famille réussi.

DES SORTIES CULTURELLES POUR LES PLUS STUDIEUX !

Reposant sur une histoire riche, Leicester met en exergue des notes culturelles. Qualifiée de ville historique, elle déploie de nombreux monuments et lieux propices à l’enrichissement intellectuel : le New Walk Museum and Art Gallery, le musée des sciences et technologies Abbey Pumping Station ou encore le National Space Centre.

N’hésitez pas à sauter le pas, « Muslim Moves » peut vous orienter vers des solutions peu onéreuses vous garantissant un agréable « trip » ! Nous répondons à toutes vos questions via notre formulaire de contact : http://muslim-moves.com/contact/.

Vous pouvez suivre « Muslim Moves » votre partenaire pour l’expatriation à Leicester sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Arrestation d’une cellule aurait planifié une fusillade à Tulkarem
.
Les médias sionistes ont déclaré que l’armée israélienne a arrêté 6 Palestiniens, accusés d’avoir effectué une attaque armée sur le barrage routier Jabara, au sud de Tulkarem, en Cisjordanie occupée, il y a un mois.
.
Hamas: les réalisations des prisonniers confirment l’importance de l’unité nationale
.
Un Palestinien blessé dans l’attaque des colons au sud de Naplouse
.
Almoz: La force du Hamas se progresse et nous cherchons à récupérer nos soldats
.
Un projet sioniste pour judaïser Jérusalem et la vieille ville
.
Cisjordanie occupée : les forces d’occupation arrêtent 4 Palestiniens
.
La campagne européenne conclut une journée à l’appui de Gaza et les prisonniers
.
L’occupation expulse 3 gardiens d’al-Aqsa pendant 15 jours
.
Les prisonniers suspendent leur grève de la faim
.
L’occupation empêche le voyage de 24 Palestiniens via le passage de Karama la semaine dernière
.
Salfit: Expansion de la colonie Brochan au détriment des terres du village de Bruqin
.
Israël viole l’espace aérien et maritime du territoire libanais
.
452 nouveaux logements coloniaux à Jérusalem
.
L’occupation continue ses agressions à Jénine
.
Khalil Hayya: l’occupation est entièrement responsable des répercussions du blocus
.
Hamas : Le meurtre des coptes égyptiens est un crime horrible et fermement condamné
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 13 Rajab 1438.

Flash info du 13 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Lindsay Lohan prend la pose en burkini en Thaïlande.

Le burkini a soulevé un torrent de commentaires l’année dernière, durant l’été 2016, il a fait l’objet de nombreuses polémiques et a même été interdit de certaines plages françaises. Pourtant, sa créatrice, Aheda Zanetti, une Australienne d’origine libanaise, a réalisé un record de ventes.

C’est l’actrice américaine Lindsay Lohan qui a été contactée pour poser vêtue de ce burkini sur les plages de Phuket. La célèbre comédienne ne cache plus son intérêt profond pour l’islam. Elle avait fait l’objet de critiques acerbes suite à la parution d’une photographie d’elle tenant un exemplaire du Coran à la main.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça. Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne. Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », a-t-elle affirmé.

« Aussi, je comprends d’autant mieux ce que cela fait de se sentir comme un outsider. Je comprends combien le peuple turc doit être offensé, car il vit dans un pays magnifique, et je comprends aussi ce que les femmes voilées ressentent, leur sentiment d’être différentes, car c’est exactement ce que je ressens ».

« Alors, quand une femme, lors de mon escale à Antep, m’a recouverte d’un voile, je me suis sentie très honorée. Par ce geste, elle m’invitait à faire partie de sa culture »

islametinfo.fr
***

France : Corse : des militants anti-FN contestent l’offensive de charme de Marine Le Pen.

Des militants nationalistes corses se sont invités au meeting de Marine Le Pen en Corse afin de faire entendre leur voix. Ils s’opposent aux idées frontistes. Ils ont d’ailleurs mis la présidente du parti dans un profond embarras à la fin du rendez-vous en diffusant l’hymne nationaliste corse au lieu du traditionnel hymne républicain français. Marine Le Pen a tout de même fait l’effort d’entonner quelques pénibles notes.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

Campagne présidentielle : les Community Managers en première ligne.

A travers un désaccord assez virulent entre le Community Manager d’Hamon et celui de Melenchon, on perçoit les mutations en termes de politique de communication lors des campagnes électorales. Les community managers, ces voix numériques de nos chers politiques, se font entendre tous les jours sur les réseaux sociaux et donnent du corps désormais à leur fonction dans la mesure où ils sont invités sur les plateaux de télévision.

Les politiques ont bien compris qu’il fallait maîtriser les techniques de communication récentes dans l’optique d’attirer un public neuf, et de fidéliser. Ces évolutions donnent à voir de l’importance de la maîtrise des canaux digitaux modernes afin de porter haut et fort son message. Les politiques ne laissent rien au passage.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Hani Ramadan interpellé en France, expulsé vers la Suisse .

Expulsé de France. Hani Ramadan a été reconduit, samedi 9 avril au soir, vers la Suisse.

Le prédicateur suisse musulman, interpellé à Colmar alors qu’il devait participer à une conférence, était frappé d’une interdiction administrative du territoire en date du 7 avril, indique le ministère de l’Intérieur. « Il a été raccompagné sous escorte de police à la frontière franco-suisse », fait-on savoir.

« Hani Ramadan est connu pour avoir dans le passé adopté un comportement et tenu des propos faisant peser une menace grave sur l’ordre public sur le sol français », a expliqué Matthias Fekl, ajoutant que son ministère continue ainsi « de lutter sans relâche contre l’extrémisme et la radicalisation ».

Hani Ramadan a vu plusieurs de ses conférences annulées ces derniers mois en France, comme a Roubaix, à Saint-Quentin ou à Décines en février.

saphirnews.com
***


Un porte-avions américain et sa flotte en route vers la péninsule coréenne pour attaquer la Corée du Nord.

Alors qu’ils viennent de bombarder une base aérienne syrienne en représailles à une attaque chimique présumée, les Etats-Unis ont déployé un porte-avions et sa flotte dans le Pacifique en raison de «la menace Nord-coréenne».

«Le commandement américain dans le Pacifique a ordonné au groupe aéronaval déployé autour du porte-avions USS Carl Vinson d’être à disposition et présent dans l’ouest du Pacifique, et ce par mesure de précaution», a déclaré à l’AFP le 8 avril le porte-parole du commandement américain dans le Pacifique, le commandant Dave Benham.

Dave Benham n’a pas fait mystère des raisons du déploiement de cette flotte, précisant que la menace numéro un dans la région restait la Corée du Nord, en raison de son programme de missiles «irresponsable, déstabilisateur et imprudent», et de «la poursuite [de ses recherches] en vue de disposer d’armes nucléaires».

Le porte-avions USS Carl Vinson est accompagné de son escadron aérien, de deux destroyers lanceurs de missiles et d’un croiseur lanceur de missiles. Alors qu’il devait initialement aller faire escale en Australie, il a pris la route du Pacifique Ouest depuis Singapour.

Les Etats-Unis prêt à «régler» seul le problème nord-coréen.

Les 6 et 7 mars, le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping ont longuement discuté en Floride (Etats-Unis), à Mar-a-Lago, dans la résidence privée du nouvel hôte de la Maison Blanche, et Donald Trump aurait demandé à son visiteur de faire pression sur Kim Jong-Un pour que celui-ci cesse son programme d’armement nucléaire.

Le président américain a cependant d’ores et déjà menacé le régime de Pyongyang d’une action unilatérale, et cette menace paraît encore plus crédible depuis la frappe ordonnée le 6 mars sur une base aérienne syrienne en représailles à une attaque chimique présumée.

«Si la Chine ne règle pas [le problème de] la Corée du Nord, nous le ferons», avait affirmé Donald Trump le 3 avril, précisant que Washington n’attendrait pas l’aide de Pékin. «La Chine décidera de nous aider ou pas avec la Corée du Nord. […] S’ils n’aident pas, ce ne sera bon pour personne», avait-t-il ajouté.

Une déclaration reprise par le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, qui a confirmé depuis Mar-a-Lago que les Etats-Unis étaient prêts à «agir seuls» si nécessaire contre la Corée du Nord : «Nous […] sommes prêts à agir seuls si la Chine n’est pas capable de se coordonner avec nous pour contrer les ambitions nucléaires de Pyongyang, qui violent le droit international.»
Pyongyang : «renforcer notre dissuasion nucléaire a été le bon choix»

Selon plusieurs analystes, les frappes américaines en Syrie constituaient en fait aussi un message clair à destination de la Corée du Nord. «C’était une façon de dire à Pyongyang qu’il y a en ville un nouveau shérif qui n’hésitera pas à dégainer», a estimé Kim Yong-Hyun, professeur à l’Université Dongguk en Corée du Sud. Le 8 avril, la Corée du Nord a d’ailleurs qualifié cette attaque américaine sur une base aérienne syrienne d’«acte d’agression intolérable».

«La réalité d’aujourd’hui montre que nous devons exercer pouvoir contre pouvoir, et cela prouve plus d’un million de fois que notre décision de renforcer notre dissuasion nucléaire a été le bon choix», a ajouté un porte-parole non identifié du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, cité par l’agence officielle KCNA.

Africa24.info
***


Le Conseil de sécurité nationale US propose à Trump de tuer Kim Jong-un.

Le Conseil de sécurité nationale des États-Unis a soumis au Président Donald Trump une liste de propositions visant à contrer la menace nucléaire émanant de la Corée du Nord. Toutes les options sont examinées, y compris l’élimination de Kim Jong-un et le déploiement d’armes nucléaires US en Corée du Sud.

Éliminer le leader nord-coréen Kim Jong-un ou déployer des armes nucléaires en Corée du Sud — le Conseil de sécurité nationale auprès de la Maison-Blanche a soumis au Président américain Donald Trump des options pour agir contre la menace nucléaire émanant de Pyongyang.

Se référant à des sources au sein des renseignements américains et du Pentagone, NBC News explique que ces mesures radicales ne sont prévues que si Washington ne parvient pas à se mettre d’accord avec Pékin au sujet d’une action commune de dissuasion à l’encontre de la Corée du Nord.
Le document en question a été élaboré en prévision de la visite du Président chinois Xi Jinping aux États-Unis.

Donald Trump avait à maintes reprises critiqué la position retenue de Pékin à l’égard de la Corée du Nord. Or, récemment, le nouvel hôte de la Maison-Blanche a déclaré qu’il réglerait seul le problème nord-coréen, sans l’aide de l’Empire du Milieu. « Si la Chine ne règle pas le problème de la Corée du Nord, nous le ferons », avait-il alors indiqué.

Fin mars, CNN a en outre rapporté que Donald Trump aurait qualifié la Corée du Nord de plus importante menace directe pour la sécurité nationale des États-Unis.

La Corée du Nord a effectué son premier essai nucléaire en 2006. Cinq autres tests ont été réalisés depuis. De l’avis des experts, cela témoigne du fait que la Corée du Nord avance sérieusement dans la réalisation de son programme nucléaire militaire, violant de nombreuses interdictions et sanctions du Conseil de sécurité de l’Onu.

Africa24.info
***


France : Quand « l’élite » française embrassait l’Islam.

En 1986, le chiffre de 200 000 conversions avait déjà été avancé. Fantasme d’alors devenu plus qu’une réalité aujourd’hui. Djelloul Seddiki, directeur de l’Institut de Théologie al Ghazali évoquait 1 million de convertis en 2013. Chiffres difficilement vérifiable, toutes statistiques ethniques-religieuses étant en France proscrites.

Des imams reçoivent de nouveaux venus chaque semaine, ceci sans compter ceux cheminant en toute discrétion dans leur coin. Si les conversions vont en croissant, les profils semblent souvent très ressemblants. Ouvriers, intérimaires, jeunes chômeurs, ce sont généralement chez ces français du peuple, proches des populations issues de l’immigration, et des couches sociales défavorisées que l’on retrouve le plus de convertis à l’islam. Il y a bien de temps à autre un scientifique ou une star de la chanson qui se laisse aller à une attestation de foi, mais le phénomène semble moins toucher les classes sociales supérieures que les plus basses. L’islam toucherait-il plus les pauvres et les oubliés? Rappelons-nous que du vivant du Prophète, paix et salut soient sur lui, son appel était souvent d’abord boudé par les notables quand il fut plus largement accepté par les plus pauvres de son peuple.

Mais c’est oublier que l’islam fut déjà, avant les vagues d’immigrations musulmanes sur le territoire français, la religion de quelques individus parfaitement de souche. Et non des moindres. Le siècle des Lumières passé, alors en pleine sécularisation, la France, partant en conquête en Egypte puis en Algérie, redécouvre un Orient et une religion qu’elle avait trop longtemps conspué. L’islam, bien qu’étant la religion des « barbares » et « sarrasins », n’est plus, comme elle l’était pendant tout le Moyen Âge, et n’est pas encore, la bête noire des élites au pouvoir. Des gens se fascinent pour cette région du monde. Aventuriers, généraux militaires, orientalistes et missionnaires chrétiens s’y bousculent. Certains parmi eux, subjugués par la foi mahométane, devinrent ainsi musulmans.

Ils se nomment Jacques Demenou DeBoussay, René Guenon, Philippe Grenier ou Etienne Dinet. Hauts gradés de l’armée, intellectuels, hommes politiques ou peintres, tous auront à travers voyages et correspondances embrassé une religion jusque là peu connue pour ce qu’elle est vraiment. Les femmes ne sont pas en reste. On peut notamment citer Isabelle Heberardt ou Eva de Vitray.

Contrairement à l’approche plus textuelle et littéraliste diront certains, de celles et ceux rentrant dans l’islam en ces années post-2001, les individus cités plus haut eurent souvent en commun une attirance plus ou moins avérée pour le soufisme ou du moins, pour les finalités spirituelles et éthiques de la religion musulmane. Certains empruntèrent parfois des chemins très hétérodoxes, ce qui amena ainsi certains savants à même douter de la véritable entrée dans l’islam des quelques protagonistes concernés…

La foi des musulmans observés, lors de missions et voyages, tranche avec la rigueur d’une Église catholique qui lutte alors pour survivre. Nous entrons en pleine période orientaliste. L’islam fait figure à ce moment de religion très libérale, voire permissive. Si l’on ajoute à cela le charme d’un Orient encore très fantasmé, avec son soleil, ses mets épicés et ses femmes que l’on s’imagine encore nues s’entrelaçant dans de somptueux harems, l’attrait devient pour ainsi dire très grand chez de nombreux français.

L’entrée en islam est pour beaucoup une façon de totalement changer de façon d’être. Le costume est troqué contre un burnous, le chapeau par un turban, le train de vie s’arabise parfois complètement. Nombre d’entre eux finiront même par terminer leurs jours dans le pays, souvent l’Algérie ou l’Egypte, dans lequel ils connurent pour la première fois le contact avec la foi.

Quelques fois moqués, plus souvent sujets d’intrigues et de curiosités, ces convertis d’alors sont encore rarement vus comme des traitres ou de potentiels dangers pour la société française. Ils sont même parfois très respectés par leurs pairs. On se souvient de l’un d’entre eux, Philippe Grenier devenu maire de sa ville à la fin du XIXème siècle, arborant pourtant, et fièrement, le burnous algérien. Il y eut aussi le cas de Jacques Demenou De Boussay, officiant sous Napoléon et remplaçant Kleber au titre de Général de son armée ; ses cinq prières faites en direction de La Mecque ne l’empêchèrent pas de diriger d’une main de fer l’armée française en Egypte.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’occupation envahit la faculté technique d’Aroub au nord d’Hébron
.
Le procureur israélien refuse de libérer la députée Halayka
.
L’occupation bombarde Fakhari à l’est de Khan Younès
.
84 colons ont pris d’assaut al-Aqsa
.
Hamas: la sécurité de l’emploi et la justice sont des exigences de l’unité nationale
.
L’occupation arrête un ex-détenu libéré d’Hébron
.
L’occupation décide de libérer la jeune fille Natalie Chokheh
.
Shin Bet crée des cellules de soutien psychologique pour ses espions à Gaza
.
Le Hamas condamne le bombardement de l’église Saint-Georges en Egypte
.
L’occupation émet 24 nouveaux ordres de détention administrative
.
L’occupation envahit un atelier de fer à Hébron
.
Naplouse lance des sirènes pour commémorer l’invasion
.
L’occupation confisque de vastes terres au sud de Naplouse

.
L’occupation expulse 15 Jérusalémites d’al-Aqsa
.
Escalade du syndicat des médecins contre le gouvernement d’al-Hamdallah
.
Campagne d’arrestations des prisonniers libérés à Hébron
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 24 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


USA : elle se convertit en voyant ses enfants pratiquer l’Islam.

Alors qu’elle avait épousé un musulman, Kara ne partageait pas les convictions religieuses de son époux. C’est après plusieurs années de vie commune et des enfants, que cette femme a décidé d’embrasser l’Islam en 1993.

En effet, en voyant son mari et ses enfants pratiquer leur religion et adopter un bon comportement en tant que musulmans, Kara a été convaincue par le message de l’Islam. Kara, 45 ans, a fait le choix de témoigner de son cheminement vers l’Islam sur la chaîne Iqra. Elle a ainsi confié : « Une fois que nous nous sommes mariés, j’ai commencé à apprendre l’Islam, peu à peu; mon mari était comme une sorte de très bon exemple de l’Islam, un bon musulman ». Kara a donc cheminé vers l’Islam en voyant son mari être « un bon musulman ».

Mais c’est une fois retrouvée face à l’épreuve que Kara s’est rendue compte du bienfait de l’Islam. Elle témoigne de l’épreuve qui a touché son mari et elle-même : « Malheureusement, il est devenu très malade et pendant qu’il était à l’hôpital, une école islamique avait ouvert; et des gens sont venus nous en informer et il a dit je veux mettre les enfants à l’école ». Kara ne s’est pas opposée à la volonté de son mari, n’y voyant aucun inconvénient.

Elle ne se doutait alors pas de l’importance que ce choix allait avoir dans sa vie. En effet, Kara explique : « Une fois que je les ai mis dans l’école, je me suis rendue compte à quel point c’était merveilleux, et l’école m’a vraiment montré la beauté de la religion, et pas seulement le côté religieux de celle-ci mais aussi le mode de vie ». C’est donc par le biais des cours islamiques suivis par ses enfants que Kara a eu le déclic de cheminer vers l’Islam. Alors qu’elle était de confession catholique, Kara s’est mise à la recherche de réponses dans l’Islam avant d’embrasser la voie de la Vérité.

Aujourd’hui, cette sœur est installée en Jordanie et est à la tête d’un centre d’études à Amman, tout en portant le hijab machaAllah. C’est ainsi que Kara a tenu à témoigner de son cheminement vers l’Islam. Mariée à un musulman, c’est entre autres par le biais de ses enfants qu’elle s’est convertie à l’Islam sobhanAllah. En début de semaine, nous évoquions le témoignage sur l’Islam d’une chrétienne qui s’exprimait voilée, puis qui a embrassé l’Islam quelques mois plus tard. Ces parcours de convertis sont tous aussi remarquables les uns que les autres. N’hésitez pas à nous faire également profiter de vos témoignages inchaAllah !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’homme qui ne laisse plus passer les mensonges contre l’Islam dans les journaux.

Miqdaad Versi secrétaire adjoint du Conseil Musulman de Grande-Bretagne ne laisse plus rien passer. C’est ce que nous rapporte un article de la BBC.

Quand un journal a osé déclarer l’an dernier que certaines « enclaves de l’islam considéraient le Royaume-Uni comme à 75% musulman », Miqdaad Versi a aussitôt contesté. Le journal a corrigé l’article, et s’est excusé plus tard.

Miqdaad Versi pense que les fausses déclarations sur l’Islam sont devenues trop banales et il s’est donné pour mission de les faire corriger.

Il passe une partie de ses journées devant sa feuille de calcul à analyser tous les articles publiés concernant les musulmans et l’islam dans les médias britanniques. Il les examine à la recherche d’inexactitudes.

S’il en trouve une, il déposera une plainte ou une demande de correction auprès de l’organisme de presse, du responsable de la presse, ou des deux.

M. Versi fait ce travail de façon approfondie depuis novembre dernier et avant cela de façon plus occasionnelle. Il a déjà porté plainte plus de 50 fois, et les résultats sont visibles.

Il a personnellement suivi huit corrections en décembre et quatre autres ce mois-ci.

Miqdaad Versi déclare: « Il y a eu tant d’articles sur les musulmans qui sont totalement inexactes, ce qui laisse la communauté musulmane penser que les médias ne sont là que pour les attaquer […] La raison est que personne ne conteste ces journaux et n’est là pour tout simplement dire: Ce n’est pas vrai. »

M. Versi nous donne quelques exemple du mois de Décembre:

Dans article concernant le président musulman de l’Union nationale des étudiants (NUS), elle a été accusée dans Mail Online de refuser de condamner ce que l’on appelle l’Etat islamique, alors qu’elle l’avait ouvertement fait.

Dans un autre article dans le journal The Sun, un article mélange l’identité de deux personnes musulmanes – une lutte contre l’extrémisme et un accusé d’extrémisme.

Miqdaad Versi Tweet ensuite: ‘The Sun s’excuse après ma plainte pour avoir mélangé 2 personnes noires: Le supporter de l’EI et un militant respecté de l’anti-radicalisation. »

Il a rencontré plusieurs éditeurs de journaux et est satisfait des corrections rapides qu’il a reçues dans la plupart des cas mais craint que ces révisions ne soient pas assez évidentes pour le lecteur.

« Parfois, les corrections manquent de clarté et souvent elles n’incluent pas d’excuses. De plus, on leur donne rarement l’importance de l’article original », dit-il.

Il ajoute que s’il est préoccupé par les incohérences sur les musulmans, les mêmes existent concernant les réfugiés, les migrants ou d’autres groupes.

Qu’Allah récompense les efforts de notre frère pour rétablir la vérité!

Clic pour voir la Source de l’article

***


Lindsay Lohan sur une chaîne de télévision turque : « Aux Etats-Unis, je suis Satan, juste pour avoir tenu un Coran dans les mains ».

Clouée au pilori, ou plutôt « crucifiée » selon ses propres termes, par les médias américains après avoir été photographiée à son insu, en 2015, tenant un exemplaire du Saint Coran dans ses mains, l’actrice Lindsay Lohan subit depuis une terrible campagne de diabolisation dans son propre pays qui la fait passer pour « Satan » aux yeux de tous, sans le moindre égard pour sa personne et ses convictions intimes, au point de ne trouver le repos qu’ailleurs, sous des cieux londoniens plus cléments.

Frappée de plein fouet par l’opprobre général qui lui a fait craindre pour sa sécurité, essuyant un feu nourris de critiques acerbes, tout en mettant en ébullition les salles de rédaction où la rumeur de sa conversion n’a cessé dès lors d’enfler, la comédienne, plus connue pour ses vieux démons que pour sa quête profonde de spiritualité, a été violemment dénigrée pour son inclination pour l’islam que l’Amérique ne lui a pas pardonné.

Partie se ressourcer à Londres, son récent retour au bercail fut fracassant. Il aura suffi d’un seul message posté sur Instagram en arabe « Salam Aleikoum » pour enflammer la twittosphère, la suppression de ses photos ayant achevé d’affoler la toile qui en a conclu à sa conversion flagrante, sous une avalanche de commentaires au vitriol.

Reléguée au rang d’artiste maudite, Lindsay Lohan s’est épanchée sur une chaîne de télévision turque, se confiant à coeur ouvert sur le désarroi qu’elle éprouve devant l’acharnement plein de haine dont elle est victime chez elle, aux Etats-Unis, tout en s’exprimant pour la première fois sur sa découverte du Coran à une période difficile de sa vie, par le biais d’amis saoudiens.

« Aux USA, je suis considérée comme une mauvaise personne, uniquement parce qu’une photo volée de moi m’a montrée en train de tenir un Coran dans les mains. J’étais tellement heureuse de quitter les États-Unis et d’aller à Londres après tout ça. Je me sentais si peu en sécurité chez moi, les gens ont été vraiment horribles. Juste parce que c’est ma croyance. Si j’ai envie de mieux connaître l’Islam, c’est mon choix, c’est ma volonté, cela ne regarde personne. Je ne cherche pas à savoir ce que les autres font dans leur vie quotidienne. Manifestement, ils ne doivent pas faire grand-chose pour passer leur temps à me calomnier, à me blesser », a-t-elle déclaré en substance.

Et de poursuivre : « Aussi, je comprends d’autant mieux ce que cela fait de se sentir comme un outsider. Je comprends combien le peuple turc doit être offensé, car il vit dans un pays magnifique, et je comprends aussi ce que les femmes voilées ressentent, leur sentiment d’être différentes, car c’est exactement ce que je ressens ».

« Alors, quand une femme, lors de mon escale à Antep, m’a recouverte d’un voile, je me suis sentie très honorée. Par ce geste elle m’invitait à faire partie de sa culture », a-t-elle insisté, en guise de réponse adressée aux remarques désobligeantes de ses fans qui se sont dits « choqués » en la découvrant voilée.

Jouer les victimes de l’islamophobie implacable qui s’est emparée de la bien-pensance américaine, et qui risque fort d’atteindre son paroxysme sous l’ère Trump de tous les dangers, est sans conteste le plus mauvais rôle de Lindsay Lohan. Celui dans lequel elle refuse d’être cantonnée, confiante dans son choix spirituel qui n’appartient qu’à elle, et à elle seule.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : La criminelle de guerre Tzipi Livni fuit la justice belge !

Livni, ancienne ministre et l’une des responsables directes de la boucherie de l’opération « Plomb Durci » (1.500 morts, dont un millier de civils, parmi lesquels plus de 400 enfants, en 2008-2009 à Gaza) a cité des « raisons médicales » pour justifier son absence.

Gros mensonge ! La même était en effet en pleine forme pour effectuer cette semaine un déplacement à New-York, et s’y entretenir avec les dirigeants de l’un des lobbys israéliens des Etats-Unis, l’Anti-Defamation League (ADL).

Le site Electronic Intifada publie à ce propos une photo éloquente, montrant la bouchère tout sourire mercredi 18 janvier prenant son petit-déjeuner avec ces messieurs de l’Anti-Defamation League à New-York.

Le quotidien belge Le Soir, le premier à révéler le renoncement de Livni, confirme que la raison en est bien la peur de devoir rendre des comptes à la justice, suite à la plainte pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité déposée par un collectif de victimes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Investiture de Trump: BFMTV vire une invitée de son plateau après des «propos inacceptables».

Une intervenante pro-Trump a tenu des propos surprenants lors de l’édition spéciale de la chaîne d’information consacrée à l’investiture du 45e président des États-Unis.

Malaise pendant l’édition spéciale de BFMTV consacrée à l’investiture de Donald Trump. Les propos d’une invitée de la chaîne d’information ont immédiatement fait réagir les téléspectateurs. Evelyne Joslain, spécialiste des États-Unis et pro-Trump, a déclaré en direct: «Je pense qu’il [Barack Obama, ndlr] était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci». Plus tard, l’essayiste a ajouté: «Barack Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique».

«Barack Obama était plus musulman dans son coeur que chrétien», déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

«Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau», a expliqué Hervé Béroud, directeur général de BFMTV. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne. On les condamne fermement», affirme-t-il au site BuzzFeed.

En août 2016, Evelyne Joslain avait déjà créé la polémique en déclarant sur Europe 1 qu’Hillary Clinton était «une femme corrompue».

Gros craquage d’une invitée sur BFM : « Je pense qu’Obama était musulman dans son cœur. Heureusement on en a terminé avec lui Dieu merci », déclare Évelyne Joslain sur BFMTV.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : les Marocains se redonnent de l’espoir face aux Togolais.

Après avoir perdu leur premier match face à la RD Congo (1 a 0), les Marocains ont inversé la vapeur, vendredi 20 janvier, en s’imposant largement face au Togo (3 a 1). Ils peuvent désormais espérer poursuivre la compétition.

Les Lions de l’Atlas ont pourtant très mal entamé cette rencontre. Les Togolais ont en effet ouvert le score dès la 5e minute grâce à Matthieu Dossevi. Mais moins de 10 minutes plus tard, les hommes d’Hervé Renard ont réussi à revenir au score. Sur corner, Aziz Bouhaddouz, de la tête, a décroché l’égalisation pour le Maroc.

À la 20e minute, c’est Romain Saïss qui a permis aux Marocains de prendre les devants lors de cette rencontre. Sur un coup franc, Fayçal Fajr a déposé le ballon sur la tête de l’ancien Angevin. En deuxième période, c’est finalement le jeune Youssef En-Nesyri qui a mis le Maroc à l’abri en signant le troisième but de son équipe. À 19 ans, le joueur de Malaga, tout juste rentré en jeu, s’est montré décisif.

Grâce à cette victoire, les hommes d’Hervé Renard sont désormais deuxième du groupe C avec 3 points. Le match contre la Côte d’Ivoire (2 points), mardi 24 janvier lors de la troisième et dernière journée, s’annonce donc décisif. Il s’agira d’une finale pour une place en quarts. De son côté, le Togo ne compte qu’un seul point après deux rencontres. Un exploit contre la RD Congo (4 points), leader du groupe, sera impératif pour espérer se qualifier.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Al-Qassam endeuillé par la mort d’un combattant dans l’effondrement d’un tunnel à Gaza
.
Le centre Adalah demande la restitution du corps du martyr d’Umm al-Hiran
.
Quatre morts dans l’incendie d’une maison à Jérusalem
.
L’occupation arrête une femme palestinienne ex-prisonnière
.
Cheikh Sabri dénonce la promesse de Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem
.
L’occupation arrête deux jeunes hommes après des affrontements à Jérusalem
.
Une petite fille palestinienne blessée par les tirs de l’occupation au nord de la Bande de Gaza
.
4 Palestiniens arrêtés à Hébron pour possession d’armes
.
Bahar appelle la nation à remplir ses responsabilités dans la reconstruction de Gaza
.
Bethléem: Affrontements et blessés dans un raid sioniste
.
L’occupation convoque un prisonnier libéré
.
Une grande marche prévue aujourd’hui dans le village d’Arara
.
Cas de suffocation lors d’un raid israélien à Akroba
.
Raed Salah: Les démolitions des maisons sont une forme de terrorisme
.
Le gouvernement israélien inaugure une voie souterraine à Jérusalem
.
4 voyous israéliens armés de mitrailleuses agressent des palestiniens à Qasra
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com