MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Dhou al Qa’da 1438.

Flash info du 9 Dhou al Qa’da 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Turquie : l’autorisation des mariages religieux défendue par le gouvernement.

Le gouvernement turc a défendu bec et ongles, dimanche 30 juillet, son projet de loi d’autoriser les muftis à célébrer les mariages religieux dans le pays. Aujourd’hui, la seule union reconnue par l’Etat est le mariage célébré par un officier d’état civil.

La proposition de loi défendue par Ankara, présentée la semaine dernière au Parlement, propose de donner le pouvoir aux religieux de célébrer les mariages. En Turquie, les leaders religieux, dont les muftis, sont employés par le Département des affaires religieuses, le Diyanet.

Le CHP, principal parti d’opposition, dénonce le projet de loi qui ne serait ni plus ni moins à ses yeux qu’une nouvelle initiative de l’AKP, parti du président Recep Tayyip Erdogan, d’« islamiser la Turquie ».

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Bekir Bozdag a défendu le projet de loi. « Ce changement ne s’attaque pas aux principes de la laïcité. Au contraire, il est dans la droite ligne de la laïcité et de l’Etat de droit », a-t-il fait savoir via Twitter, déclarant que « ce changement va rendre les mariages officiels plus aisés et les accélérer, il va aussi protéger les femmes dans le cadre du droit conjugal ». Par ailleurs, il n’est pas question à ce jour d’imposer les mariages religieux à chaque citoyen, les unions civiles demeureront valides.

saphirnews.com
***


Honteux : Hajj 2017 : l’Arabie Saoudite accusée de faire obstacle aux pèlerins qataris.

Alors que la crise diplomatique entre l’Arabie Saoudite et le Qatar continue, ce dernier a accusé publiquement, dimanche 30 juillet, l’Arabie Saoudite de placer des obstacles à la participation des Qataris au grand pèlerinage (Hajj).

Le ministère des Affaires islamiques du Qatar a affirmé que Ryad « a refusé de communiquer au sujet des garanties de sécurité des pèlerins (qataris) et de l’assistance pour leur hajj ». Il ajoute vouloir « connaître les entités haut placées compétentes en Arabie saoudite, capables d’offrir ces garanties (de sécurité) et exprime ses regrets de voir la politique mêlée à l’un des piliers de l’islam, ce qui pourrait empêcher de nombreux musulmans d’accomplir ce devoir sacré ».

Dès le début du blocus lance par l’Arabie Saoudite et ses alliés, le Qatar avait été assuré que ses ressortissants ne seraient pas empêchés de participer au hajj qui se tiendra fin août. Le 20 juillet, le royaume a de nouveau assuré les Qataris seraient les bienvenus, tout en précisant certaines restrictions en cours telles que le refus d’accueillir des avions de la compagnie Qatar Airways.

Un appel à internationaliser le Hajj ?
Dans les pays de la coalition anti-Qatar, le communiqué qatari a été interprété comme un appel à « internationaliser » l’institution du hajj et donc d’en retirer la gestion à l’Etat saoudien. Adel al-Jubeir, ministre saoudien des Affaires étrangères, s’est exprimé sur la chaîne saoudienne Al-Arabiya, expliquant qu’un appel à internationaliser le hajj équivaudrait à « déclarer la guerre » à son pays.

« L’Arabie Saoudite refuse les tentatives du Qatar de politiser l’arrivée des pèlerins qataris dans le royaume. L’Arabie Saoudite accueille les Qataris à effectuer le pèlerinage comme tous les autres pèlerins », ajouta-t-il.

Son homologue qatari, le cheikh Mohamed ben Abderrahmane Al-Thani, a pris la parole sur la chaîne Al-Jazeera pour démentir. « Aucune démarche n’a été faite pour discuter du hajj à un niveau international », a-t-il assuré. Accusant les médias saoudiens d’avoir « fabriqué » et « inventé » cet appel, il précise que « le Qatar n’a jamais politisé le hajj et regrette de dire que la question a été politisée par l’Arabie saoudite ».

saphirnews.com
***

 


Un Egyptien traverse l’Europe en vélo pour la bonne cause et bat un record historique.

Habitué à enclencher le grand braquet dès qu’il enfourche son vélo de course, l’Egyptien Helmy El-Saeed, 27ans, cet expert de la finance mué en cycliste hors pair, vient de traverser l’Europe à vive allure, au point de battre un record historique digne du Guinness World Records.

Sous son maillot aux couleurs de l’équipe suédoise « FatestXeurope », il a avalé, avec ses co-équipiers très affûtés et motivés, les 6 175 kilomètres qui séparent la Russie du Portugal, pédalant à fond pour rallier le point le plus occidental du Vieux Continent, en 29 jours, 5 heures et 25 minutes.

Relégué dans les oubliettes de l’histoire, le précédent record a été pulvérisé de 12 heures par cinq cyclistes qui ont roulé la tête dans le guidon, sans jamais faiblir, afin d’atteindre leur objectif suprême. Tous avaient à cœur de se surpasser pour la Fondation Viggo, créée par Mans Möller, et de brûler près de 203 000 calories, assis sur leur selle, en faveur de la belle et noble cause qu’elle soutient depuis des années : permettre aux enfants autistes, souffrant d’un léger retard mental, de s’adonner à la pratique sportive, grâce à de grandes campagnes de sensibilisation et de collecte de fonds.

Au-delà du formidable exploit réalisé collectivement, c’est avant tout une belle victoire sur lui-même qu’a remportée Helmy El-Saeed, plus que jamais avide de challenges et de sensations fortes.

Repousser ses limites toujours plus loin est devenu une seconde nature chez ce jeune égyptien qui force l’admiration des siens et a déjà trouvé un nouveau défi de taille à relever, à sa mesure ou plutôt à sa démesure : traverser toute l’Egypte à pied, de son point situé le plus au nord à son point le plus au sud, tout en rêvant d’être le porte-drapeau de son pays, lors des prochains Jeux Olympiques d’hiver qui auront pour cadre la Corée du Sud, en 2018.

« L’esprit humain est capable de grandes choses, bien plus que nous l’imaginons. Il ne faut jamais s’interdire de rêver plus grand et de défier les limites que nous nous imposons », a préconisé, en parfaite connaissance de cause, ce passionné de sports d’endurance qui aspire constamment au dépassement de soi, dans le cadre d’aventures sportives et humaines d’autant plus exaltantes qu’elles sont utiles et contribuent au bonheur d’autrui.

oumma.com
***


Royaume-Uni : un musulman salué en héros pour s’être interposé devant trois individus traquant des “chrétiens et des blancs”.

Inimaginable même dans ses plus sombres prédictions, la scène effroyable à laquelle a assisté, le 20 mars 2016, Edris Nosrati, 35 ans, le dynamique propriétaire d’un fast-food à Liverpool, alors qu’il rentrait tranquillement chez lui à l’issue d’une soirée passée entre amis, l’a plongé dans les ténèbres de la nuit… d’une folle équipée anti-chrétiens et anti-blancs.

Ce chef d’entreprise dans l’âme, d’origine indienne et de confession musulmane, n’en a d’abord pas cru ses yeux en apercevant, sur le trottoir d’en face, trois individus s’en prendre violemment à un couple de passants, avec une rage décuplée contre l’homme blanc ayant avoué son obédience chrétienne sous la contrainte. Mais, très vite, il a dû se rendre à l’évidence : cette expédition nocturne, aussi ahurissante que terrifiante, se déroulait bien devant lui, frappant en plein cœur sa ville natale, au nord-ouest d’un royaume britannique endeuillé par le terrorisme aveugle.

Sa sidération ne fut que de courte durée et bien que redoutant d’avoir affaire à des militants jusqu’au-boutistes de Daech, Edris Nosrati a réussi à vaincre sa peur pour voler à la rescousse de la malheureuse victime, rouée de coups et copieusement insultée.

« Je n’avais qu’une idée en tête : défendre cet homme. C’était plus fort que moi. ls demandaient systématiquement à tous les passants s’ils étaient musulmans ou chrétiens, et dès qu’ils se trouvaient face à un chrétien, les coups pleuvaient. Je n’avais jamais vu ça de ma vie. Alors, je me suis interposé et je leur ai lancé : Pourquoi faites-vous cela ? », a relaté celui qui est aujourd’hui unanimement encensé pour son acte de bravoure de l’autre côté de la Manche.

Et de poursuivre : « Ils m’ont aussitôt demandé si j’étais musulman. Je leur ai dit que cela n’avait pas d’importance. Mais le leader du gang, furieux, m’a sommé de leur répondre ».

Sauvé par son islamité, Edris Nosrati, encore sous le choc de ces représailles d’un autre âge, a été épargné par les trois assaillants, particulièrement jeunes et dangereux, qui lui ont confié avoir quitté l’Iran il y a huit ans de cela pour s’installer au Royaume-Uni, avant de lui ordonner de passer son chemin, car « ce qu’ils faisaient ce soir-là, ne le regardait pas ».

Abandonné par ce trio déchaîné qui avait mieux à faire en persécutant six autres passants blancs et présumés chrétiens, Edris Nosrati, resté seul, a composé nerveusement le numéro de la police à 3h30 du matin, afin de lancer un vibrant SOS de détresse.

Déboulant toutes sirènes hurlantes, les forces de l’ordre ont réussi à interpeller Amin Mohmed, 24 ans, et Mohammed Patel, 20 ans, mais pas Faruq Patel, 19 ans, le benjamin de cette horde sauvage qui maniait son smartphone avec une rare désinvolture, sous les yeux médusés du citoyen musulman qui, quelques instants plus tôt, avait tenté vainement de leur barrer la route.

« Je suis persuadé qu’il était en train d’effacer des vidéos compromettantes, mais il faisait cela d’une manière tellement détendue qu’on avait l’impression qu’il jouait avec son téléphone », a précisé Edris Nosrati, lequel, emporté par un élan puissant, s’est subitement lancé à la poursuite du plus jeune des agresseurs, au péril de sa vie.

« J’ai décidé de faire quelque chose par moi-même. Il m’a frappé au visage, mais finalement j’ai eu le dessus et j’ai pu remettre son téléphone à la police », a-t-il raconté avec une humilité qui l’honore dans les colonnes de The Independent, se disant « heureux » d’avoir pris d’énormes risques pour prêter assistance à des victimes de la barbarie à visage humain.

Plus d’un après les faits, à l’heure d’entendre la justice se prononcer dans l’enceinte du tribunal de Liverpool, la juge Louise Brandon a mis en lumière deux choses essentielles : d’une part, que les personnes ciblées par la fureur meurtrière de leurs trois agresseurs l’étaient parce qu’elles étaient blanches et chrétiennes, et d’autre part, que le rôle joué par le vaillant Edris Nosrati dans leur arrestation fut déterminant. Parmi les victimes, à jamais traumatisées, figure notamment Paul Lynch, un élu local, dont l’épouse, pétrifiée, avait essayé courageusement de le protéger.

« Ce sont des idiots absolus mais qui ont fait régner la terreur pendant toute une nuit ! », s’est emporté Edris Nosrati, ce héros musulman, malgré lui, qui croule actuellement sous les compliments dans et dehors de la cybersphère.

« Peu importe si vous êtes musulman, juif, chrétien ou autre chose, les gens horribles sont des gens horribles ! », a-t-il ajouté sur un ton indigné, en refusant de céder à la psychose de la vengeance qui pourrait s’exercer contre lui, comme certains internautes, inquiets, le craignent à présent.

« Je me suis senti responsable, en tant qu’être humain, envers les victimes, envers mes semblables. Je ne pouvais pas rester sans agir. Les trois agresseurs sont issus de ma communauté et si, à nouveau, je vois des musulmans sombrer dans cette violence, je ferai tout pour les en empêcher et sauver leur âme », renchérit de plus belle Edris Nosrati, convaincu d’avoir fait le bon choix face au drame qui s’est noué sous ses yeux, au cours d’une nuit d’horreur à Liverpool dont il n’est pas, lui non plus, ressorti indemne.

oumma.com
***


Palestine : New York Times : Une nouvelle guerre est aux portes de Gaza.

Le New York Times a publié un article lundi passant en revue différentes lectures d’une nouvelle guerre sur la bande de Gaza, se demandant s’il est possible de l’éviter.
L’auteur de l’article explique qu’une nouvelle confrontation armée avec l’occupation n’est pas à exclure compte tenu des pressions incessantes imposées sur près d’un million d’habitants vivant dans la plus grande prison à ciel ouvert.
Il estime que malgré les tentatives d’éviter la guerre de la part des Palestiniens, pour prévenir les drames qui l’accompagneront, la hantise est présente en raison de la détérioration constante de leurs conditions de vie et économiques.

Le journal indique que même si aucune des deux parties (Israël et la résistance) n’est désireuse de s’engager dans une nouvelle guerre, cette option reste possible tant que les autres ne sont pas envisagées.
Le journal souligne que si les événements de Jérusalem occupée et la fermeture de la mosquée al-Aqsa perdurent, cela pourrait accélérer l’engagement dans une nouvelle guerre, ce qui serait une conséquence naturelle des développements sur le terrain.
L’article évoque les avertissements adressés par le conseiller en sécurité nationale sous Ariel Sharon, Giora Eiland, selon lesquels la nouvelle politique de l’AP à l’égard de Gaza pousse le Hamas à choisir la seule option qui leur est offerte, en « escaladant les actes de violence contre Israël pour attirer l’attention de la communauté internationale, encore une fois ».

« L’AP veut affaiblir au maximum la situation à Gaza, afin que le Fatah domine le Hamas, pendant qu’Israël et Gaza paieront le prix de ce jeu politique cynique », dit l’article.
Le journal souligne que les mesures de l’AP à l’égard de Gaza n’est pas le seul facteur de toute escalade de violences, la véritable base des problèmes de Gaza réside dans les restrictions imposées par Israël et l’Egypte pour isoler l’enclave côtière.

L’article énumère trois solutions qui pourraient empêcher l’escalade imminente. La première est « entre les mains d’Israël qui refuser de traiter avec le gouvernement dirigé par le Hamas, car elle est en mesure de transférer les recettes des taxes imposées sur les marchandises des Gazaouis, soit par le biais d’une supervision internationale, soit en utilisant les revenus des taxes pour payer la facture d’électricité. »
La deuxième solution serait entre les mains de l’Egypte qui pourrait exporter davantage de marchandises vers Gaza, en réduisant le montant imposé par l’occupation, et en augmentant les taxes imposées directement au gouvernement de Gaza.
La dernière solution serait entre les mains du Hamas qui doit former un nouveau corps administratif à Gaza, et dirigé par une personnalité extérieure au mouvement, avec laquelle Israël et la communauté internationale pourraient négocier directement, afin d’améliorer la vie des Gazaouis et signer une nouvelle trêve à long terme.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32562
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

New York Times : Une nouvelle guerre est aux portes de Gaza
.
Le New York Times a publié un article lundi passant en revue différentes lectures d’une nouvelle guerre sur la bande de Gaza, se demandant s’il est possible de l’éviter.
.
Le « Printemps de Jérusalem » est une véritable lutte populaire dont l’Autorité Palestinienne et Fatah sont les plus perdants
.
L’occupation resserre ses mesures militaires au sud de Qalqilya
.
Le ministre israélien des Communications veut fermer al-Jazeera TV
.
Jérusalem: Un homme âgé agressé et un ex-détenu arrêté
.
Corrupation/Scandale des sous-marins: l’avocat de Netanyahou était censé toucher des millions
.
Manifestation à Istanbul contre les restrictions israéliennes à Jérusalem occupée
.
Bethléem: Trois jeunes hommes arrêtés lors d’affrontements
.
Halte aux crimes sionistes ! Vive la Palestine !
.
Netanyahu en faveur d’un recours en Grâce pour le terroriste Azaria
.
L’Autorité Palestinienne décide de recourir à la CPI concernant le dossier de la colonisation
.
Le prêtre Musallam: la victoire des fidèles d’al-Aqsa a ouvert la voie de la libération
.
La Belgique exprime sa préoccupation face à la persistance des tensions à Jérusalem occupée
.
L’occupation confisque des voitures palestiniennes lors d’une campagne d’arrestations en Cisjordanie
.
Les colons profanent la mosquée al-Aqsa
.
Jaffa: Affrontements en marge des funérailles d’un palestinien tué par la police sioniste
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 6 Dhou al Qa’da 1438.

Flash info du 6 Dhou al Qa’da 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Voici pourquoi la pudeur fait partie de la foi.

La pudeur est un sentiment de réserve, de retenue et de honte de plus en plus difficile à préserver.
L’Islam distingue deux types de pudeur: la pudeur naturelle (« al hayaa-oun-nafsâniy ») qui existe en chaque être humain afin de lui éviter de faire des choses blâmables et la pudeur (« al hayaa-oul-Imâniy ») qui résulte de la foi en Allah soubhanou wa ta’ala.
Le musulman a le devoir d’entretenir et de développer ces deux sortes de pudeur.

Afin de souligner que la pudeur fait partie intégrante de la foi, on retrouve de nombreux hadiths mettant en valeur l’importance de la pudeur.
D’ailleurs, le Prophète a dit :
«La foi comporte soixante et quelques branches…. La pudeur fait partie de la foi». {Hadith rapporté par Abu Horeira que l’on retrouve dans le Sahih de Boukhari (livre de la foi, n°9)}.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «La pudeur fait partie de la foi et la foi est au paradis. L’obscénité fait partie de la bassesse et la bassesse est dans le feu».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2009 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

Aïcha (qu’Allah l’agrée) a dit :«Quelles excellentes femmes que les femmes des Ansars, la pudeur ne les empêchait pas de comprendre leur religion».
{Rapporté par Mouslim ( livre des menstrues, n°332 )}.

Allah soubhanou wa ta’ala a également mis en exergue la noblesse de la pudeur de la femme. IL dit :
« Et quand il fut arrivé au point d’eau de Madyan, il y trouva un attroupement de gens abreuvant [leurs bêtes] et il trouva aussi deux femmes se tenant à l’écart et retenant [leurs bêtes]. Il dit: «Que voulez-vous?» Elles dirent: «Nous n’abreuverons que quand les bergers seront partis; et notre père est fort âgé.
Il abreuva [les bêtes] pour elles puis retourna à l’ombre et dit: «Seigneur, j’ai grand besoin du bien que tu feras descendre vers moi».
Puis l’une des deux femmes vint à lui, d’une démarche timide, et lui dit: «Mon père t’appelle pour te récompenser pour avoir abreuvé pour nous». Et quand il fut venu auprès de lui et qu’il lui eut raconté son histoire, il (le vieillard) dit: «N’aie aucune crainte: tu as échappé aux gens injustes ». (Coran, 28, verset 23 à 25).

Ainsi, on peut conclure que la pudeur envers Allah, c’est le fait de lui obéir, et d’avoir honte de lui désobéir et qu’il n’y a pas de pudeur à avoir dans l’apprentissage de la science.

La pudeur n’engendre pas de perdre sa personnalité mais plutôt de l’utiliser pour faire du bien !

AJIB.FR
***


Voici ce qu’il faut savoir sur salât joumou’a.

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes.
Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : «Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation d’Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez!» (Coran, 62/9).
Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) nous a indiqué également combien cette prière est incontournable dans la vie d’un musulman:
«Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours de la semaine sur terre : c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit . C’est aussi le jour où finira le monde.» [Rapporté par Mouslim].
«Certes ! Le jour du Vendredi renferme un instant de faveur. Si la prière de quelqu’un demandant des faveurs correspond à cet instant, Allah les lui accordera.» [Rapporté par Mouslim].

Comme pour chaque effort, la récompense de salat Jumu’a est grande.
A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : «Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours de la semaine sur terre : c’est le jour où fut créé Adam, le jour où il fut introduit au Paradis, le jour où il en sortit . C’est aussi le jour où finira le monde.» [Rapporté par Mouslim].
Un jour d’une telle importance, mérite d’être honoré, comme Allah ‘azawajel l’a glorifié. Ce jour-là on doit multiplier les bonnes œuvres et s’abstenir de tout péché. «Certes ! Le jour du Vendredi renferme un instant de faveur. Si la prière de quelqu’un demandant des faveurs correspond à cet instant, Allah les lui accordera.» [Rapporté par Mouslim].

Afin de prier dans les conditions dictées par Notre Créateur, le musulman doit respecter cinq règles fondamentales:
– le musulman doit être en état de résidence (et non voyageur)
– être libre (et non en position d’esclave)
– être un homme pubère (Joumou’a n’est pas obligatoire pour les femmes et les enfants)
– être proche du lieu de prière
– être en absence d’excuses légales (exemple : la maladie)
Au moment d’aller effectuer la prière, le musulman doit délaisser les activités commerciales ou celles qui le poussent à la distraction.

Enfin, la préparation pour se rendre à la prière est primordiale et revête toute son importance.
Le Messager d’Allah (sallAllahou ’alayhi wa salam) a explicité l’état dans lequel le croyant doit être pour se rendre à la prière du Vendredi:
«Cinq pratiques sont caractéristiques de la Fitra (nature primordiale) : la circoncision, le rasage du poil pubien, le coupage court des moustaches, le coupage des ongles et l’épilation des cheveux des aisselles.» (rapporté par Abû Hurayra).

De plus, le croyant doit porter des vêtements propres, se parfumer (uniquement les hommes), et se rendre à la mosquée de bonne heure.
Il doit accomplir les deux unités de prières surérogatoires en arrivant à la mosquée en étant concentré sur l’accomplissement de son devoir envers Notre Créateur (soubhanou wa ta’ala).

AJIB.FR
***


France : L’unique centre de déradicalisation de France va fermer ses portes.

Le ministère de l’Intérieur annonce vendredi 28 juillet mettre un terme à l’expérimentation du centre de déradicalisation de Pontourny, situé dans la commune de Beaumont-en-Veront (Indre-et-Loire).

Ouvert en septembre 2016, le centre de « prévention, d’insertion et de citoyenneté » avait pour objectif de « préparer, proposer et dispenser une offre et un programme pédagogique utiles à la réinsertion de jeunes radicalisés en voie de marginalisation ». Il aurait dû recevoir 25 pensionnaires sur la base du volontariat mais n’en n’a accueilli que 9. Aucun des jeunes n’a suivi le programme jusqu’à son terme et depuis février, la structure n’accueille plus personne. Elle aura coûté 2,5 millions d’euros. Pour rien.

« Malgré la compétence, la détermination et l’investissement des personnels du centre, qui ont démontré leur savoir-faire pour assurer une prise en charge pluridisciplinaire des bénéficiaires, l’expérience ne s’est pas révélée concluante », déclare Place Beauvau. Le communiqué du ministère précise que « le gouvernement étudiera, notamment, la possibilité d’ouvrir des structures de petite taille pour y accueillir des individus sous main de justice et y développer des solutions alternatives à l’incarcération ».

La secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR) sera chargée de faire des propositions. Elles seront examinées à l’automne prochain lors d’une réunion du comité interministériel qui sera organisée par le Premier ministre.

saphirnews.com
***


Arabie Saoudite : un missile tiré du Yémen intercepté près de La Mecque.

La coalition menée par l’Arabie Saoudite au Yémen contre les rebelles houthis annonce avoir intercepté un missile à 69 km au sud de la Mecque. Elle indique qu’il s’agit d’une « tentative désespérée des rebelles chiites Houthis de perturber le Hajj » qui se déroulera cette année à la fin du mois d’août. Un engin similaire, tiré depuis le Yémen, avait également été intercepté le 28 octobre 2016.

Ce nouveau tir de missile balistique est, selon la coalition, la preuve de la « poursuite du trafic d’armes (au profit des rebelles) au port de Hodeida », sur la mer Rouge. Elle met en cause « l’absence de contrôle » dans ce port. La coalition considère que cela est dû au « détournement des autorisations données par la coalition arabe pour l’acheminement de l’aide humanitaire et des cargaisons commerciales ».

Le port d’Hodeida est le principal point d’entrée de l’assistance humanitaire à destination du nord du pays et de la capitale Sanaa qui sont sous le contrôle des rebelles houthis. C’est pourquoi la coalition désire placer le port sous son contrôle ou celui de l’ONU. Mais les Nations unies rejette cette idée car elles craignent que l’arrivée de l’aide humanitaire soit entravée par le dispositif d’une coalition déjà accusée de la mort de centaines de civils.

Lancée en mars 2015, la guerre au Yémen a coûté la vie à plus de 8 000 personnes, en majorité des civils et plus de 44 500 blessés. Le conflit oppose les forces gouvernementales, soutenues par une coalition de pays arabes et dirigée par l’Arabie Saoudite, à des rebelles en majorité houthis, soutenus par l’Iran. Le désastre sanitaire occasionné par la guerre a favorisé une crise alimentaire sans précédent ainsi que la diffusion du choléra. Plus de 1 700 personnes en sont mortes et près de 320 000 en seraient malades.

saphirnews.com
***


Palestine : Jérusalem : les musulmans mettent fin au boycott de l’esplanade des Mosquées.

Une victoire enregistrée pour les Palestiniens face à Israël. Après les détecteurs de métaux, les autorités israéliennes ont finalement décidé, jeudi 27 juillet, de retirer les caméras installées récemment à l’entrée de l’esplanade des Mosquées, où se trouve la mosquée Al-Aqsa.

Cette décision qui a tant révolté les Palestiniens était attendue des autorités religieuses qui gèrent le lieu saint. Ces derniers avaient en effet appelé les musulmans à boycotter l’esplanade en signe de protestation contre les mesures de la puissance occupante tant que celles-ci n’étaient pas abrogées.

La situation étant celle qui prévalait avant le 14 juillet, date de l’attaque contre des policiers israéliens, le boycott a pris fin la veille de la grande prière hebdomadaire du vendredi.

« Le rapport technique a montré que tous les obstacles que les occupants (Israël) avaient installés aux abords de la mosquée ont été retirés » et que, par conséquent, « les autorités religieuses musulmanes à Jérusalem appellent les Palestiniens à entrer à Al-Aqsa pour faire la prière de l’après-midi », a déclaré un responsable du Waqf, en charge de l’esplanade des Mosquées. Un appel soutenu par le président palestinien Mahmoud Abbas. Des milliers de Palestiniens s’y sont rendus afin de célébrer ce moment.

saphirnews.com
***


La Cour suprême des États-Unis considère le Prophète comme l’un des plus grands législateurs de l’histoire.

Non loin du Capitole, à Washington, se dresse la Cour suprême des Etats-Unis, majestueuse et d’inspiration antique, à l’intérieur de laquelle une grande frise, ciselée dans la pierre par le sculpteur A. Weimann au cours des années 1930, rend hommage à 18 illustres législateurs passés à la postérité.

Dans une atmosphère polluée par la rhétorique politico-médiatique aux accents islamophobes, rendue électrique par l’accession au pouvoir du pyromane de l’unité nationale, Donald Trump, il serait bon, de temps à autre, de lever les yeux vers cette œuvre d’art érigée au sein de la plus haute instance judiciaire américaine pour y découvrir ou y redécouvrir la place prépondérante occupée par le Prophète Muhammad (saws).

Dans l’Amérique de Trump où les vieux démons ressurgissent et prolifèrent, libérant leurs pires pulsions contre les citoyens de confession musulmane, ces nouvelles victimes expiatoires, il est tout à la fois extrêmement valorisant et réconfortant de réaliser la très haute estime dans laquelle la puissante Cour suprême tient le grand homme de l’islam, et ce depuis des décennies, et l’importance historique que revêtent à ses yeux les enseignements et la loi islamiques.

Considéré comme l’un des législateurs les plus éminents de la Grande histoire, aux côtés d’autres figures de premier plan, religieuses et laïques, telles que, entre autres, l’ancien gouverneur égyptien Menes, le Prophète Moïse, Hammurabi, Confucius, César, William Blackstone, Napoléon et John Marshall, la sculpture de celui que l’on n’incarne pas témoigne du fait que la législation américaine n’est pas fondée sur un texte juridique ou religieux spécifique, mais qu’elle s’est nourrie, à travers les siècles, des traditions et des lois millénaires du monde entier.

Alors qu’il est bon, en ces temps troublés par la haine de l’altérité, de contempler cette frise grandiose pour mesurer l’honneur qui y est fait au Prophète Muhammad, sa représentation, bien que perçue comme des plus positives et bien-intentionnée par la plupart des responsables musulmans, a inévitablement posé problème.

« Nous sommes persuadés que la Cour suprême était animée des meilleures intentions du monde en honorant le Prophète de cette manière, et nous apprécions l’hommage qui lui est rendu. Nous demandons juste, afin de ne pas offenser notre communauté, de sabler son visage ou d’y apposer un morceau de marbre sur lequel serait inscrit un verset du Coran ou une de ses célèbres citations relative à la justice. Il va de soi que nous sommes prêts à payer les changements demandés », déclarait en 1977 Nihad Awad, l’actuel porte-parole du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR).

Face au refus opposé par William Rehnquist, l’honorable magistrat siégeant au sommet du pouvoir judiciaire américain, au motif qu’il était « illégal d’enlever ou de nuire à une caractéristique architecturale dans le bâtiment de la Cour suprême », une fatwa en faveur de la frise et de la sculpture du Prophète fut émise par Taha Jaber al-Alwani, le président du Conseil de la jurisprudence islamique (Fiqh) de l’Amérique du Nord et ancien professeur émérite en Arabie saoudite.

« Ce que j’ai vu dans la salle de la Cour suprême ne mérite que l’appréciation et la reconnaissance des musulmans américains. C’est un geste positif envers l’Islam de la part du sculpteur et des autres décideurs de la Cour suprême que d’avoir taillé dans la pierre une représentation du Prophète. Si Dieu le veut, cela aidera à contrecarrer les effets désastreux de la malheureuse désinformation qui entoure l’islam et les musulmans dans ce pays », écrivait-il en 2000 pour justifier son avis juridique favorable.

oumma.com
***

 

 


Honda Kôichi, le maître incontesté de la calligraphie arabe au Japon.

On dit de lui qu’il a révolutionné la calligraphie arabe, et ce n’est pas pour déplaire à l’orfèvre de l’écriture ciselée qu’il est, le japonais Honda Kôichi fait autorité au Japon, mais également au-delà des frontières, jusque dans le monde fascinant de l’islam qui est et demeure une source d’inspiration intarissable pour sa plume alerte, minutieuse et respectueuse des règles d’or de cet art millénaire.

Maître incontesté d’un graphisme unique au monde, dont la beauté des mille et une arabesques avait émerveillé Picasso, Honda Kôichi s’attelle à apporter sa touche nippone à un art majeur qui n’est nulle part ailleurs plus étudié et respecté qu’au Japon sans en comprendre pour autant les idiomes. Pour ce virtuose de la calligraphie, dont certaines œuvres sont exposées au British Museum à Londres, les idéogrammes chinois et les kana japonais ont contribué à développer une fibre artistique incomparable chez ses concitoyens, qui les rend, plus que tout autre peuple, particulièrement réceptifs à la magnificence de la calligraphie arabe.

“La forme de tous les caractères est naturelle, bien équilibrée. Les proportions sont magnifiques. La calligraphie arabe possède une sorte de rythme musical, on a l’impression d’entendre une mélodie, n’est-ce pas ? Même sans en comprendre la signification, on ressent quelque chose“, décrit avec passion cet artiste de renom, dans un entretien accordé à la presse japonaise, subjugué comme au premier jour par l’élégance et la finesse de la belle et noble écriture venue d’Orient, qui incarne la beauté parfaite enviée par l’Occident sans jamais atteindre son niveau de perfection.

“Je recherche la beauté des lignes tout en respectant totalement les règles. C’est un principe auquel je me conforme. Les autres calligraphes se montrent compréhensifs à mon égard, ils ne rejettent pas mes œuvres. Et ils apprécient ma façon de voir les choses. J’en suis ravi“, poursuit celui qui officiait en tant qu’interprète au Moyen-Orient avant d’être séduit par la splendeur de sa calligraphie. “Mon séjour au Moyen-Orient a radicalement changé ma vision du monde. J’ai même ressenti la nécessité d’exprimer ce changement. Cette énergie motrice est toujours en moi“, renchérit-il avec un enthousiasme qui ne s’est jamais émoussé depuis.

C’est à Honda Kôichi, l’ascète des beaux caractères du pays du soleil levant, qui a consacré toute sa vie à sublimer les sourates du Livre Saint, comme s’il composait à chaque fois une nouvelle symphonie, que l’on doit la « Pyramide des prières », une pyramide bleue qui s’élance vers le firmament, ornée de superbes motifs sur lesquels des versets du Coran s’égrènent pour culminer au sommet avec le mot Allah.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le père de Hadar Goldin : Lieberman veut nous garder 50 ans à vivre dans les cauchemars
.
Simcha Goldin, père du soldat israélien Hadar Goldin, dont le corps est détenu par le Hamas, a exprimé sa critique du ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, lors d’un service commémoratif de trois ans depuis la disparition de son fils, selon les médias hébraïques.
plus
.
Un ministre sioniste confirme l’échec d’Israël à Al Aqsa
.
Le captif Moataz Hamid poursuit sa grève de la faim pour la deuxième semaine
.
Un palestinien succombe à ses blessures à Jérusalem
.
Le sit in d’Al aqsa entame son 11e jour
.
Arrestations et raids en Cisjordanie
.
L’occupation détruit partiellement une maison palestinienne à Lod
.
Renouvellement des restrictions sur l’entrée des musulmans à al-Aqsa
.
Abu-Marzouk: la victoire des maqdessites à al-Aqsa est un coup dur pour les forces d’occupation
.
L’occupation impose un siège sur le village de Janata à l’est de Bethléem
.
Colonisation: Proposition sioniste d’annexer des colonies en échange de villes arabes
.
L’occupation prolonge l’ordre de confiscation d’une maison palestinienne à l’est de Qalqilya
.
Peine de mort pour l’auteur de l’opération de Halamish, exige Netanyahu
.
Al-Jazeera: Les menaces de Netanyahu contre notre bureau sont une attaque brutale
.
Une campagne d’arrestation en Cisjordanie et l’occupation détruit trois carbonifères à Nassiria
.
Haniyeh : les Palestiniens sont les défendeurs d’al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 26 Shawwal 1438.

Flash info du 26 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Le Sénat adopte le très controversé projet de loi antiterroriste… après l’avoir modifié.

A partir du 1er novembre, le texte veut pérenniser dans le droit commun certaines dispositions exceptionnelles de l’état d’urgence. Il sera débattu en octobre à l’Assemblée nationale.

Le Sénat a adopté le nouveau projet de loi antiterroriste, dans la nuit du mardi 18 juillet au mercredi 19 juillet. Avec ce texte, le gouvernement veut remplacer le régime exceptionnel de l’état d’urgence à partir du 1er novembre, en pérennisant et en inscrivant dans le droit commun certaines de ses mesures.

Cinq questions sur le projet de loi antiterroriste du gouvernement.

L’ensemble de la droite sénatoriale LR et centriste, majoritaire, mais aussi les sénateurs En marche ! et ceux du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE), à majorité PRG – soit 229 élus – ont voté en faveur du texte, en première lecture. En revanche 106 ont voté contre : les socialistes, les communistes et deux anciennes membres du groupe écologiste désormais disparu, Aline Archimbaud et Esther Benbassa. Le texte sera débattu en octobre à l’Assemblée nationale.

Plusieurs mesures inscrites dans le droit commun.

Le projet de loi pérennise le système de suivi des données des dossiers de passagers aériens (PNR) et autorise la création d’un nouveau traitement automatisé de données à caractère personnel pour les voyageurs de transports maritimes. Il instaure également un nouveau cadre légal de surveillance des communications hertziennes et élargit les possibilités de contrôle dans les zones frontalières.

Le Sénat a proposé des mécanismes d’évaluation et d’encadrement des associations de prévention et de lutte contre la radicalisation et autorisé les agents des services de sécurité de la SNCF et de la RATP à transmettre en temps réel les images captées par leurs caméras individuelles lorsque leur sécurité est menacée.

La commission des Lois arrache des modifications.

Par ailleurs, le Sénat a validé des modifications apportées au projet de loi par sa commission des Lois, en mettant en avant la défense des libertés publiques. Les sénateurs ont ainsi limité dans le temps, au 31 décembre 2021, l’application des dispositions qui autorisent les mesures individuelles de contrôle administratif et de surveillance et de procéder à des visites domiciliaires et des saisies. Le projet de loi initial, lui, ne fixait pas de date limite dans le temps. Chaque année, une évaluation devra évaluer l’utilité de ces mesures.

Prévus pour sécuriser des lieux potentiellement sous la menace d’actes terroristes, les périmètres de protection ont été circonscrits par la commission des Lois. Celle-ci a considéré que le risque devait être « actuel et sérieux » et les a donc encadrés plus strictement. Les sénateurs ont aussi renforcé les garanties relatives à la vie privée, professionnelle et familiale des personnes contrôlées au sein de ces périmètres.

Un projet de loi qui fait débat.

Le texte avait été dénoncé par plusieurs organisations, dont Amnesty International France, la Ligue des droits de l’homme ou le syndicat de la magistrature, mais aussi des personnalités comme le Défenseur des droits, Jacques Toubon, la juriste Mireille Delmas-Marty et le commissaire européen aux droits de l’homme, Nils Muiznieks. Une centaine de manifestants ont d’ailleurs défilé devant le Sénat, à l’appel de plusieurs associations et syndicats.

Etat d’urgence : le transfert du dispositif dans le droit commun est d’une certaine façon scandaleux.

La menace terroriste « est là, toujours prégnante », répond le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. « Nous voulons sortir de l’état d’urgence, mais nous ne pouvons le faire sans adapter notre dispositif de lutte contre le terrorisme », a-t-il déclaré. « La France ne peut se démunir contre le terrorisme, approuve François-Noël Buffet (LR). Il fallait donc ce texte ».

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Jérôme Jarre en Somalie: «Plus j’en apprends sur l’Islam, plus je trouve paix, amour, valeurs et respect dans cette religion. Bismillah.».

Jérôme Jarre profite de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour faire passer des messages humanitaires.
Dernièrement, le jeune français âgé de 27 ans s’est rendu en Somalie, pays ravagé par une famine sans précédent, pour tenter d’éradiquer la crise alimentaire à sa manière.

Depuis, le début de son périple, il ne cesse de publier des photographies et des vidéos fortes en émotions relatant ses incroyables rencontres.
Grâce à sa motivation et les nombreux internautes qui le suivent, il a réussi à réunir une somme assez importante pour pouvoir affréter 60 tonnes de vivres à distribuer à une population de 3 millions de personnes souffrant d’une faim extrême.
Dans l’attente de la réception de ce généreux colis, il a également fait distribuer plus de 60 tonnes de nourriture sur place ainsi que de nombreuses citernes d’eau potable.

Un échange naturel a pris forme puisque Jérôme Jarre apprend l’arabe en contact d’une population somalienne très reconnaissante.
Récemment, il a envoyé un message destiné à tous ceux qui critiquent l’Islam. En effet, il s’est filmé en pleine récitation de la Al-Fatiha, le premier verset du Coran et en a profité pour déclarer: «Plus j’en apprends sur l’Islam, plus je trouve paix, amour, valeurs et respect dans cette religion. Bismillah».
Cet as du storytelling a démontré qu’il été possible de faire autre chose sur les réseaux sociaux que des placements de produits…

AJIB.FR
***


Connaissiez-vous l’importance du chiffre 7 dans le Coran ?

Pour ceux qui associeraient l’Islam aux autres religions monothéistes, il est important de souligner le caractère scientifique omniprésent dans le Saint-Coran.
L’un des aspects les plus probant, est la présence du chiffre 7 qui tient une place incontournable dans Notre Livre Saint, ainsi que dans la nature environnante créée par Allah soubhanou wa ta’ala.

Dés la première sourate, ce chiffre tient un statut privilégié puisque Al Fatiha est composée de sept verset à l’exceptionnelle sonorité.
Ce chiffre est plusieurs repris également lors des références au Pèlerinage:
– le pèlerin durant chaque jour de Tachriq, lapide les 3 stèles de Mina, d’abord la plus petite, puis la médiane et enfin la plus grande, celle de Aqaba. Sur chacune, il jette 7 cailloux en disant : «Allahou Akbar» (Allah est le plus Grand)…
– les sept rondes autour de la Kaaba (tawaf : circumambulation).

Dans les moments des récits de la vie du Prophète Muhammad (sallAllahou ’alayhi wa salam):
– le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a accordé dans ses Hadiths une grande importance au chiffre sept : «Allah le Très-Haut mettra sous Son ombre sept catégories de personnes…», «Évitez les sept péchés funestes (Moûbiquât)…» Il dit aussi: «Le Coran a été révélé en sept lettres» (c’est-à-dire sept langues / manière de récitation du Noble Coran). «Il m’a été ordonné de me prosterner sur sept os.»
– le Messager d’Allah (sallAllahou ’alayhi wa salam) a cité également, des multiples de sept : «La bonne action est récompensée par dix à sept cents fois sa valeur» (donc, le nombre sept cents est multiple de sept). Et : «Certes, quiconque jeûne un jour pour la satisfaction d’Allah ; Allah l’éloignera (littéralement, éloignera son visage) de l’Enfer d’une distance de soixante dix ans (littéralement automnes).» (donc, le nombre soixante-dix est multiple de sept).

Un autre pan du chiffre 7 est aussi associé à Allah (soubhanou wa ta’ala) car il y a sept sourates qui commencent par l’expression «Gloire à Allah»:
– Al Isra (Le Voyage nocturne),
– Al Hadid (le Fer),
– Al Hashr (l’Exode),
– As- Saaf (Les Rangs),
– Al Jumu’a (Le Vendredi),
– Saba,
– Al A’la (Le Très-Haut).

On retrouve le chiffre sept dans la symbolique des sept cieux:
«Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux [Son] commandement descend, afin que vous sachiez qu’Allah est en vérité Omnipotent et qu’Allah a embrassé toute chose de [Son] savoir.» (Coran 65 /12).
Il existe aussi sept sourates salvatrices utilisables lors de la roqya pour combattre la sorcellerie (sourate as-Sajdah (la prosternation) [32], sourate Yâsîn [36], sourate ad-Dukhân (la fumée) [44], sourate al-Wâqi’a (l’inéluctable) [56], sourate al-Mulk (La royauté)[67], sourate Al-Insân (l’homme) [76], sourate Al-Burûj (les constellations) [85]).

La symbolique de l’entier naturel 7 est perçue de manière récurrente dans les éléments de la nature tels que les sept couleurs de l’arc en ciel ou encore les sept couches de la croûte terrestre.
Ce chiffre plus que fascinant, peut également être aperçu dans l’étude de l’atome puisqu’il est composé de sept couches électroniques. Cette convergence mathématiques avec le Saint-Coran démontre que l’existence d’Allah (soubhanou wa ta’ala) est à la fois une conviction spirituelle mais aussi une certitude scientifiquement prouvée.

Soyons attentifs à tous les signes offerts par Allah !

AJIB.FR
***


France : Une expertise démontre qu’Adama Traoré est mort avant l’intervention des secours.

Un an après la mort d’Adama Traoré, de nouveaux éléments de l’affaire sont révélés mercredi 19 juillet, date anniversaire de la mort du jeune homme de Beaumont-sur-Oise (Val d’Oise). L’Obs a eu accès à une retranscription des enregistrements sonores des échanges du Samu le soir du décès.

A la demande de l’avocat de la famille Traoré, celle-ci a pu obtenir cette expertise auprès des magistrates parisiennes en charge d’instruire l’affaire. « Ces éléments me font dire une nouvelle fois que les forces de l’ordre n’ont pas aidé mon frère à vivre. Et nous confortent dans nos accusations de non-assistance à personne en danger à l’égard des gendarmes », estime Assa Traoré, la sœur de la victime.

Des médecins « envoyés sur un faux truc ».

Les échanges radio évoquent à 17h43 « un truc bizarre, en tout cas, c’est à la gendarmerie et c’est une interpellation et il a fait un malaise inconscient dans la cour ». Puis, à 17h58, suite à une « demande de renfort par la radio » de la part des pompiers, le Samu envoie une équipe. L’agent de régulation indique l’adresse du 26 avenue Jean-Jaurès à Persan, mais les informations ne sont pas claires : « Je sais pas si c’est une association, un pavillon ou autre, ils ont rien noté les pompiers. »

C’est à 18h30 qu’un membre du Samu, arrivé sur place il y a déjà une trentaine de minutes, appelle le régulateur. Il explique se trouver dans une gendarmerie, ce qui semble l’étonner ainsi que son interlocuteur. Il ajoute que, contrairement aux informations données, « le mec, il convulse pas, il est mort, il est en arrêt (…). On sort pas pour ça, on sort pour une crise convulsive (…) Ça change tout, voilà. Donc le contexte est un peu tendu parce que c’est une interpellation ». Le médecin précise ensuite qu’il y a eu « une interpellation des gendarmes, ils l’ont ramené chez eux, enfin chez eux, à la gendarmerie, et puis dans la voiture, je sais pas, dans la voiture il (Adama Traoré) a dit « J’ai du mal à respirer », c’est tout confus, et puis voilà (rires) il a perdu connaissance. A priori, il a pas convulsé… ».

Un bilan médical qui ne correspondait pas à la réalité.

Le médecin régulateur fait un point avec le médecin à la gendarmerie sur le dossier médical du défunt. « Ben si tu veux nous, on a une crise convulsive, durée trois minutes, pas de perte d’urine ni morsure, arrête de convulser, antécédent épilepsie… », affirme le premier tandis que le second lui répond : « Qui c’est qui te donne ce bilan ? (…) Nous, on a (si tu veux) donc 24, 25 ans, il est archiconnu de la gendarmerie (…), il est consommateur d’alcool, consommateur de stupéfiant. (…) Et puis il a des piqûres, enfin des points d’injection au niveau du bras (…) Donc est-ce-que c’est monté, enfin comme une tachycardie qui se transforme. Est-ce que c’est de la coke, est-ce que… je sais pas, en tout cas, c’est mal barré, ben clairement… »

Mais ces informations sont erronées. Le dossier médical d’Adama Traoré ne fait aucune mention d’une épilepsie. Les analyses toxicologiques prouveront plus tard que le jeune homme n’était pas sous l’emprise d’alcool ou de cocaïne ce jour là. A 18h48, bien que le pouls du Val d’Oisien soit inerte, les médecins opèrent une demande d’ECMO, un dispositif d’assistance cardio-respiratoire auprès du Samu de Paris tout en sachant que cette démarche est inutile. Le médecin qui est à la gendarmerie lance encore un appel au régulateur et déclare avoir échangé de nouveau avec les pompiers. Il informe que « ils ont jamais perçu de pouls (…). Ils ont vu un vieux tracé sur leur Scop (appareil de monitoring cardiaque) qui faisait des ondes tu vois, donc clairement on considère que depuis 18h02 il est en arrêt ».

D’après Assa Traoré, « tout cela signifie que, bien que mon frère soit mort, les gendarmes n’ont pas voulu lui retirer ses menottes, puisqu’on sait que les pompiers ont dû leur demander à deux reprises avant qu’ils obtempèrent ». La sœur de la victime prépare un grand événement commémoratif en l’honneur d’Adama Traoré samedi 22 juillet à Beaumont-sur-Oise. L’occasion de sensibiliser les soutiens de la famille sur cette affaire mais également sur les cas de son frère Bagui Traoré, emprisonné pour outrage à agent.

saphirnews.com
***


France : Islamophobie : un septuagénaire raconte son agression à la sortie d’une mosquée.

Dans un communiqué en date du 18 juillet, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) relate l’agression d’un père de famille de 77 ans à la sortie d’une mosquée à Auneau, en Eure-et-Loire.

Les faits remontent au 2 juillet dernier. Dans une vidéo du CCIF lancé cette semaine, le père de famille témoigne avec son fils de manière anonyme. Alors qu’il quittait la mosquée après la prière de l’asr, le septuagénaire, en béquille, est pris à parti par un homme qui l’interpelle avec des insultes comme « sale bougnoule », « sale Arabe » ou encore « sale musulman ». « Il m’a poussé au niveau du dos, puis il m’a fait tomber, et à ce moment, il m’a frappé au visage. Je ne le connais pas. Il ne me connait pas », raconte la victime en arabe.

Roué de coups par son agresseur, Lahbib rentre chez lui et n’ose pas annoncer à sa famille ce qui lui est arrivé. C’est son fils qui remarque des traces sur le visage de son père et qui l’encourage à aller chez un médecin. Après un premier constat qui lui atteste huit jours d’ITT, Lahbib passe une radio qui révèle que son nez est cassé. Le médecin lui rajoute 15 jours d’ITT supplémentaires. Une plainte a été déposée à la gendarmerie et son fils saisit le CCIF pour un soutien juridique, qui rapporte que le maire d’Auneau a rendu visite au père de famille deux jours après le dépôt de plainte. « Il nous a dit que ça n’allait pas rester impuni », raconte le fils.

saphirnews.com
***


L’émoji d’une femme en hijab dévoilé par Apple, plus inclusif .

Un émoji représentant une femme voilée sera prochainement disponible dans les smartphones. Il figure parmi les 55 nouveaux émojis dévoilés cette semaine par Apple à l’occasion de la Journée mondiale de l’émoji.

C’est Rayouf Alhumedhi, une Saoudienne de 16 ans vivant à Vienne (Autriche), qui en a fait la proposition en 2016. Voulant un émoji « qui pourrait la représenter », l’adolescente a soumis l’idée au Consortium Unicode, une organisation privée sans but lucratif en charge des émojis et émoticônes.

Elle a découvert que sa proposition a été validée lundi 17 juillet à travers l’annonce de Tim Cook, le directeur général d’Apple. Une annonce qui l’a ravie. N’en déplaise aux islamophobes qui ont ouvertement critiqué le choix inclusif d’Apple.

saphirnews.com
***


Irlande : le gardien d’une mosquée calme un cambrioleur en lui offrant un petit-déjeuner.

En voilà un cambriolage qui prend une tournure insolite. Les faits se passent à Dundrum, dans la banlieue de Dublin, en Irlande, en novembre 2016 lorsque Ali Yassine, gardien dans une mosquée, a surpris un voleur sous une des tables de son lieu de culte. En lui demandant de partir, l’inconnu l’agresse avec un couteau avant d’essayer de s’échapper par une fenêtre.

La suite des événements est pour le moins surprenante puisque Ali Yassine maîtrise son agresseur avant de… lui concocter un petit-déjeuner à base d’œufs brouillés afin de le calmer. Le cambrioleur, âgé de 28 ans, s’est alors confié à lui, en lui expliquant sa situation : il sortait de prison, était sans domicile fixe et avait des problèmes avec sa petite amie.

Ali Yassine ne s’est rendu compte qu’après coup que le cambrioleur, un certain Stefan Boyle, avait volé deux téléphones dans le lieu de culte. C’est en allant dans le centre-ville deux jours plus tard pour suspendre les lignes téléphoniques qu’Ali Yassine croise par hasard le voleur. Ce dernier décide de lui rendre les biens volés et lui présente ses excuses.

Selon Irish Independent qui a révélé l’affaire fin mai, Stefan Boyle est un récidiviste. Il a un casier judiciaire chargé qui ne compte pas moins de 110 condamnations dont 63 pour cambriolage.

Stefan Boyle, arrêté huit jours après son délit, a plaidé coupable en mai à la Cour criminelle de Dublin, et se justifiait du cambriolage par la nécessité d’avoir de l’argent pour se procurer de la drogue. Il a également déclaré que la conversation avec le gardien – qui avait tout de même duré une bonne demi-heure – lui a fait oublier de rendre les téléphones au gardien au moment de son départ.

La juge Karen O’Connor a accepté, début juillet, d’ajourner l’affaire à janvier 2018 afin de permettre à Stefan Boyle de suivre une cure de désintoxication et ainsi mieux préparer sa défense avant le rendu du verdict. « C’est vraiment votre dernière chance », lui a déclaré la juge. Une chance qu’il ne devra alors pas gâcher.

saphirnews.com
***


Arabie Saoudite : Une jeune femme en mini-jupe choque l’Arabie Saoudite.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux fait scandale en Arabie Saoudite. On y voit une jeune femme en mini-jupe, sans voile, marchant dans un site historique, au nord de la capitale Ryad. Une tenue “indécente” pour les autorités saoudiennes, qui ont ouvert une enquête et envisagent des poursuites judiciaires. Cette vidéo sonne comme un nouveau pied de nez à l’égard du Royaume wahhabite, où les femmes jouissent de peu de libertés.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***

 


Palestine : Maintenant en Israël les touristes peuvent faire semblant de tuer des Palestiniens pour 115 $ seulement.

Ces « camps de terroristes » mi-propagande, mi-fantaisie morbide, procurent aux touristes une chance de jouer le rôle de soldats des forces d’occupation israéliennes dans des situations dramatiques.

Combats rapprochés.

Les vacances consistent à s’amuser, découvrir de nouveaux endroits et se détendre au soleil. Pourtant, la dernière attraction en Israël semble être à l’exact opposé.

Apparemment, une demie douzaine de camps de terroristes fictifs ont poussé en Israël et en Cisjordanie offrant aux touristes du monde entier une chance de faire semblant de tuer des terroristes, qui ressemblent étrangement à des Arabes palestiniens, pour 115 $ seulement par personne.

Ces installations permettent aux visiteurs de s’entraîner comme les soldats des FDI (forces d’occupation israéliennes) et d’agir dans toutes sortes de situations proposées – dont une explosion sur un marché de Jérusalem, une attaque au couteau, une compétition de tireurs d’élite et une démonstration en direct avec des chiens d’attaque.

Le « camp d’entraînement » de deux heures, qui est franchement mi-propagande, mi distraction morbide, offre aux voyageurs « un parfum de l’expérience militaire israélienne », selon Haaretz.

Calibre 3 dans le bloc de colonies israéliennes de Gush Etzion en Cisjordanie est censé être le plus populaire de ces camps « anti-terroristes ». Dès 2003, le colonel des forces d’occupation israéliennes, Sharon Gat a fondé ce dispositif qui, plus tard, en a inspiré plusieurs autres à travers le pays. Il a dit qu’environ 15.000 à 25.000 touristes viennent à Calibre 3 tous les ans et que la majorité des visiteurs sont des Juifs américains.

Pourtant, ces dernières années, ces sites de simulation militaire, qui ne font rien d’autre que promouvoir le sentiment anti-palestinien, ont gagné une énorme popularité auprès de voyageurs venus du Brésil, d’Argentine, de France, d’Italie, de Russie et de Chine – même de ceux qui sont en voyage d’affaires ou en pèlerinage religieux.

Il est aussi important de noter que les touristes se servent de vrais fusils et sont pilotés par d’anciens soldats et des fonctionnaires à la retraite.

Alors qu’est-ce qui a donné à Gat l’idée d’organiser un centre d’activité aussi macabre ?

« Un jour, j’étais assis là me demandant si un Juif dans le camp de la mort d’Auschwitz aurait jamais pu rêver qu’une académie comme celle-ci existerait un jour en Israël et entraînerait des membres de l’armée allemande », a-t-il expliqué. « Et alors, je me suis dit que j’allais ouvrir ce lieu au public pour lui montrer quel chemin le peuple juif avait parcouru en 75 ans. »

Comme le montre la vidéo ci-dessus, les cibles sont généralement des silhouettes d’Arabes palestiniens, qui sont fréquemment visés par les soldats israéliens de la façon la plus inhumaine et la plus brutale.

En plus de l’entraînement des touristes, des sites comme Calibre 3 servent à l’entraînement du personnel de sécurité et vendent le noyau dur de l’équipement militaire – ainsi que des T-shirts et autres marchandises.

Par ailleurs, l’installation de Gat propose aussi un camp d’été pour jeunes garçons adolescents. Ce camp de trois mois comprend l’entraînement et des cours sur le sionisme et les techniques de survie, selon RT.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Une fillette palestinienne renversée par un colon
.
Une fille palestinienne de 10 ans, Wijdan Faris Nasser Al-Jabari a été renversée, ce matin, dans la ville d’Hébron au sud de Jérusalem par un véhicule conduit par un colon israélien, lui causant des blessures décrites comme modérées.
.
L’occupation empêche les familles des détenus d’entrer au tribunal militaire de Salem
.
L’Egypte met en garde Israël contre les répercussions de ses mesures dans la mosquée al-Aqsa
.
Des affrontements entre les étudiants de Birzeit et l’occupation
.
Vallée du Jourdain: L’occupation confisque l’équipement du pompage de l’eau
.
Abbas ne tient pas compte de l’escalade de l’occupation contre la mosquée Al-Aqsa
.
Les colons prennent d’assaut la mosquée al-Aqsa
.
L’Irlande accueille chaleureusement le co-fondateur de BDS
.
Une journaliste affirme que les Palestiniens n’existent pas, ces réponses sont juste parfaites
.
L’Autorité Palestinienne réclame l’intervention de la communauté internationale pour sauver al-Aqsa
.
Amnesty: La vie de patients gravement atteints à Gaza est en jeu
.
Depuis la fermeture d’Al-Aqsa, 14 blessés sionistes et 7 attaques
.
Gaza: les attaques sionistes contre al-Aqsa vont enflammer toute la région
.
Les forces d’occupation libérent le plus jeune prisonnier palestinien
.
La Chine accueille Abbas et soutient la solution à deux Etats
.
Appels à se révolter pour soutenir à al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 21 Shawwal 1438.

Flash info du 21 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Palestine : Redonnez de l’espoir aux familles et orphelins de Gaza avec le Secours Islamique France.

Cette année 2017 est marquée par plusieurs tristes anniversaires pour Gaza et la Palestine en général: 50 ans d’occupation, 10 ans de blocus et, aujourd’hui même, 3 ans depuis le conflit dévastateur de 2014.

En effet, il y a trois ans jour pour jour, la population civile gazaouie subissait les conséquences dramatiques d’une énième guerre : plus de 2 000 morts, des écoles, des hôpitaux et des milliers de logements détruits…

Grâce à vous, le Secours Islamique France a pu intervenir sur le terrain dès les premières heures du conflit pour distribuer une aide d’urgence à 14 000 personnes qui avaient trouvé refuge dans des écoles ou des familles d’accueil.

Nous avons d’abord répondu aux besoins urgents en eau, en nourriture, en hygiène. Nous avons ensuite aidé pas à pas, brique après brique, celles et ceux qui avaient tout perdu à reconstruire leur logement. Pour que ces familles puissent commencer à vivre décemment, malgré les traumatismes et les pénuries causés par le blocus.

Trois ans après, nous avons réhabilité près de 150 maisons, dont une centaine pour des familles ayant en charge des orphelins, redonnant ainsi un toit digne à plus d’un millier de personnes. C’est considérable. Mais, comme vous le savez, les besoins à Gaza restent immenses. Pour qu’elles puissent construire, reconstruire et se reconstruire, aidez-nous à soutenir les familles de Gaza, ainsi que les orphelins.

Pour faire un don, rendez-vous sur :www.secours-islamique.org
.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

katibin.fr
***


Maroc : Le soutien en Europe à la cause du Rif.

Au Maroc comme en Algérie, la culture amazigh et ses populations ont toujours subi un déni culturel et un blocus économique de la part de pouvoirs néo-coloniaux, atroces avec leurs administrés mais soumis à l’occident.

C’est ainsi qu’un mouvement de revendications culturelles et de développement équitable durent au Rif marocain depuis des mois.

Son leader Zefzafi a depuis été arrêté et torturé par les services marocains. Celui-ci a même subi des humiliations récemment en étant filmé montrant des parties de son corps à la caméra …

Le silence des politiques en France est honteux mais plus encore le silence des soit-disant leaders d’opinion musulmans qui ont brillé pendant toute cette répression par leur mutisme lâche.

Mais al hamdoullillah il reste encore des « hommes » et ceux-ci sont des femmes … qui n’hésitent pas à défendre avec brio une cause noble : celle de la dignité, de la culture, de la justice contre la hagra.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Une première en Arabie saoudite : le sport fait son entrée officielle dans les écoles de filles.

Au royaume du rigorisme religieux, le temps où le sport n’était pas autorisé à franchir le seuil des écoles de filles, publiques ou privées, est révolu, si l’on en juge par le bond en avant qu’un décret du ministère saoudien de l’Education, publié mardi, va lui permettre d’effectuer dès la prochaine rentrée scolaire.

Après avoir progressé dans ce sens par petits sauts depuis 2013, lorsque le Conseil de la Choura, l’Assemblée consultative de la monarchie absolue, avait chargé le ministère de l’Education d’élaborer un programme d’activités sportives pour les filles, rigoureusement conforme aux principes de la charia, l’Arabie saoudite semble faire aujourd’hui un grand pas vers la fin d’un tabou et la lente émancipation de la gent féminine.

Se projetant dans l’avenir, à l’horizon 2030, Ahmed Ben Mohamed Al-Aissa, le ministre de l’Education, se fait le fervent promoteur d’un projet visionnaire, qualifié de « révolutionnaire » par de nombreux experts, qui ambitionne en l’espace d’une décennie de former une société saoudienne « dynamique, heureuse et en pleine santé », adepte de la pratique sportive, tout en faisant la chasse aux kilos en trop…

Ou comment, grâce au sport, lutter contre l’obésité, ce véritable fléau du royaume wahhabite, qui affecte 45% des femmes, dont 73,7% d’entre elles sont inactives selon une étude réalisée en 2015, contre 26% de la population masculine.

« L’application du programme d’éducation physique aux écoles de filles sera entamée à partir de la prochaine rentrée scolaire et il sera généralisé graduellement pour toucher l’ensemble des écoles », a indiqué Ahmed Ben Mohamed Al-Aissai, en se félicitant du vent de modernité qui souffle sur le royaume saoudien, même s’il semble avoir été davantage insufflé par un problème majeur de santé publique que par une profonde évolution des mentalités au sommet de l’Etat.

Ainsi, en avril 2014, le conseil consultatif (Majliss Echourra) s’était prononcé unanimement contre une résolution préconisant l’introduction de cours d’éducation physique dans les établissements publics pour filles. Paradoxe saisissant, un assouplissement notable de l’ultra-conservatisme saoudien avait cependant permis à des athlètes féminines, ces perles rares, de concourir pour la première fois aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres et de 2016 à Rio.

De son côté, la population saoudienne accueille avec joie l’entrée officielle de l’éducation physique et sportive dans les écoles de filles, à coup de tweets « mieux vaut tard que jamais » qui se réjouissent de cette avancée en matière de droits des femmes.

oumma.com
***


Algérie : Vidéo exceptionnelle: Le transfert des cendres de l’Emir Abdelkader en Algérie.

Une vidéo exceptionnelle: Mort à Damas en 1883, les cendres de l’Émir Abdelkader ont été “transférées” 83 ans plus tard à Alger. En juillet 1966, le transfert a donc lieu depuis le quartier de Damas, où l’émir Abdelkader avait été inhumé aux cotés de son maître Ibn Arabi, vers le cimetière d’El Alia à Alger. On peut voir dans cette vidéo, le président Boumediène en train de porter avec d’autres officiels algériens le cercueil de l’Emir. Une foule nombreuse a tenu à rendre un dernier hommage à celui qui est considéré comme un des plus grands résistants algériens au colonialisme.

Son incinération, rapportée par les Français, lui valut d’être considéré comme un traître par ses compagnons et le monde musulman pendant un moment, le Coran interdisant l’incinération. Mais, selon des textes qui datent de sa mort, Abd el-Kader avait souhaité être enterré selon la tradition musulmane. (Wiképédia)

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Palestine : Jérusalem : une fusillade dans la mosquée Al- Aqsa tue 3 palestiniens et 2 israéliens.

Trois jeunes palestiniens ont tiré sur des policiers israéliens avant d’être abattus, vendredi 14 juillet, dans les esplanades de la mosquée al Aqsa près de la porte d’Al-Asbat.

Selon notre correspondant, des affrontements violents ont éclaté entre des jeunes palestiniens et les soldats de l’occupation sioniste, dans la place du Dôme du Rocher, causant la mort de deux soldats israéliens et blessant un troisième.

La police israélienne a indiqué que les auteurs ont pu entrer en possession de fusils et d’un pistolet et ont ouvert le feu sur la police avant de prendre la fuite, mais la police a réussi à les neutraliser et les tuer. Notre correspondant a souligné qu’ils sont de la ville d’Umm al-Fahm de la famille Jabarin.

Les martyrs sont: Mohammed Jabarin (30 ans), Mohammed Jabarin (20 ans), et Mohammed Jabarin (19 ans).

Notre correspondant a rapporté que les forces d’occupation israéliennes ont déclaré la mosquée Al-Aqsa zone militaire fermée et ont empêché Cheikh Azzam Khatib, directeur des dotations, d’entrer par la porte d’Hérode.

Il a aussi indiqué que l’occupation a décidé d’interdire la prière du vendredi à Al-Aqsa ce vendredi.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32207
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Hamas: L’attentat d’al-Aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien.

Le chef au Mouvement de résistance islamique Hamas, Sami Abu Zuhri a déclaré que l’attaque d’al aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien et à la profanation de la mosquée Al-Aqsa.

Abou Zouhri a ajouté sur Twitter: « L’attentat de Jérusalem confirme que l’intifada continue et l’unité de notre peuple avec la résistance. »

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32209
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Pour la première fois depuis 1948 : L’occupation interdit la prière du vendredi à Al-Aqsa.

Les autorités d’occupation sionistes ont annoncé, vendredi matin, l’interdiction de la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, à la suite de l’attaque qui a entraîné la mort de deux soldats sionistes et tué trois résistants palestiniens.

Des sources de Jérusalem ont déclaré que les forces d’occupation israéliennes ont fermé la mosquée Al-Aqsa de manière complète, et ont empêché les fidèles d’y entrer, en plus de la fermeture de la vieille ville.

Elles ont également souligné que les autorités d’occupation sionistes empêchent l’établissement de la prière du vendredi à Al-Aqsa pour la première fois depuis 1948.

Dans ce même contexte, une décision a été prise par le Premier ministre israélien d’interdire la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa et de la fermer complètement, après des entretiens avec des agents de sécurité israéliens.

Notre correspondant a affirmé que les forces d’occupation sionistes ont arrêté les gardiens de la mosquée Al-Aqsa et les ont roués de coups avant de les emmener vers la place Buraq.

L’agence Wafa a rapporté que les forces d’occupation ont empêché un certain nombre de dirigeants islamiques, y compris le Grand Mufti de Jérusalem et des territoires palestiniennes cheikh Mohammed Hussein, le chef du Conseil du Waqf islamique et le directeur du Waqf de Jérusalem, d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa.

Le Grand Mufti a appelé à se diriger vers la mosquée d’Al-Aqsa et à intensifier la présence sur les barrières et les esplanades pour effectuer la prière du vendredi, soulignant qu’« aucune force sur terre ne pourrait leur interdire de se diriger vers la sainte mosquée d’al-Aqsa et effectuer la prière du vendredi».

Les organisations et parties juives ont commencé à lancer des campagnes d’incitation contre la mosquée Al-Aqsa et les fidèles musulmans suite à l’opération héroïque de ce matin.

La septième chaîne hébreu a rapporté que le membre de la Knesset du parti « La Maison Juive » Moti Aogav a appelé, après l’attentat, à la fermeture de la mosquée Al-Aqsa face aux musulmans de façon permanente, tandis que l’« Organisation du Mont du Temple » a souligné que la réponse au processus de Jérusalem sera par l’escalade de la construction et l’augmentation des heures d’intrusion à al-Aqsa ».

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32211
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’avocate palestinienne Shirin Issawi en isolement cellulaire depuis 3 semaines
.
Le Service pénitentiaire israélien a placé l’avocate palestinienne emprisonnée Shirin Tariq Issawi, en isolement cellulaire depuis plus de trois semaines, a déclaré ce jeudi le Comité palestinien de défense des prisonniers.
.
Des israéliens appellent à la fermeture permanente d’Al-Aqsa et l’intensification des prises d’assaut
.
Des milliers de fidèles forcés d’accomplir la prière du vendredi à l’extérieur d’al-Aqsa
.
L’occupation arrête une Jérusalémite et sa fille pour possession de couteau
.
L’occupation arrête un prisonnier libéré au sud de jénine
.
L’occupation met en place un poste de contrôle militaire au nord d’Hébron
.
L’occupation réprime la marche hebdomadaire de Kafr Qadoum
.
Pour la première fois depuis 1948 : L’occupation interdit la prière du vendredi à Al-Aqsa
.
800 nouveaux logements dans les colonies de Jérusalem
.
Gaza : arrivée du carburant et redémarrage de la centrale électrique
.
Hamas: L’attentat d’al-Aqsa est une réponse naturelle au terrorisme israélien
.
Des manifestations de colère à Gaza pour protester contre le blocus
.
Des affrentements avec l’occupation dans la ville de Takoua à Hébron
.
Jérusalem : une fusillade dans la mosquée Al- Aqsa tue 3 palestiniens et 2 israéliens
.
Al-Jihad salue l’opération d’al-Quds
.
Un martyr et deux blessés dans des affrontements avec l’occupation à Bethléem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 1er Shawwal 1438.

Flash info du 1er Shawwal 1438..

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************

***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Arabie: la police déjoue « une action terroriste » à La Mecque.

Selon le ministère de l’Intérieur saoudien, les autorités saoudiennes ont mis en échec une « action terroriste » projetée contre la Grande Mosquée de La Mecque, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés.

Les forces de sécurité saoudiennes ont déjoué vendredi une action « terroriste » contre la Grande Mosquée de La Mecque, premier lieu saint de l’islam, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Onze personnes, dont cinq policiers, ont été blessées dans l’effondrement d’un bâtiment de trois étages où se barricadait un kamikaze qui s’est fait exploser, a précisé un porte-parole du ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle Spa.

Des « plans dirigés depuis l’étranger » selon le ministère de l’Intérieur.

Le kamikaze faisait partie d’un groupe « terroriste », basé dans deux quartiers de La Mecque, et à Jeddah, la capitale économique du royaume, sur la mer Rouge, et dont cinq membres, y compris une femme, ont été arrêtés, a ajouté le ministère. L’attentat déjoué était « imminent et visait la sécurité de la Grande mosquée et celle des fidèles », a ajouté le porte-parole. Selon lui, le kamikaze, chargé de mener l’attentat, s’est fait exploser après avoir refusé de se rendre aux forces de sécurité, qui ont assiégé un bâtiment de trois étages, situé dans l’enceinte de la Grande mosquée et où il s’était barricadé. Six résidents étrangers et cinq policiers ont été blessés, a précisé le porte-parole.

Il a expliqué que le groupe « terroriste » avait visé « le lieu le plus sacré » des musulmans et exécutait « des plans dirigés depuis l’étranger dans le but de nuire à la sécurité et à la stabilité » du royaume saoudien. Il n’a pas cité nommément les commanditaires de l’attentat déjoué ou les pays qui l’auraient inspiré.

Cet attentat, déjoué au moment où les fidèles étaient massivement rassemblées à la Grande mosquée pour le dernier vendredi du ramadan, le mois de jeûne musulman, est la deuxième du genre à viser un lieu sacré des musulmans en Arabie saoudite. En juillet 2016, un attentat perpétré à Médine, deuxième lieu saint de l’islam, avait fait quatre morts parmi les gardiens de sécurité, près de la Mosquée du Prophète Mouhammad.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Attaque de la mosquée de Finsbury Park : l’Angleterre endeuillée soutient sa population musulmane.

Article publié sur Muslim-Moves.com | Londres a été touché par une attaque dans la nuit de dimanche 18 à lundi 19 juin. Un homme a foncé avec sa voiture sur des piétons musulmans sortant de la mosquée de Finsbury Park après les prières de nuit du Ramadan, Taraweeh. Une personne est morte et dix autres sont encore à l’hôpital dans un état critique. Les fidèles venaient de se recueillir autour des victimes de l’incendie de la Grenfell Tower, terrible tragédie qui a fait 58 morts. Les musulmans ont été les premiers à porter secours aux personnes encore piégées dans la tour et se sont démenés après pour réunir des fonds et leur apporter toute l’assistance nécessaire.

Muslim Moves souhaite apporter tout son soutien aux musulmans blessés dans l’attaque et à leur famille. C’est avec une profonde émotion que l’équipe a appris la nouvelle qui tranche lourdement avec le climat de respect et de tolérance faisant la fierté de l’Angleterre. C’est d’ailleurs autour de ces valeurs que citoyens, médias et politiques se sont rassemblés pour rendre hommage aux fidèles morts ou blessés par ce conducteur dont l’acte ne reflète que sa propre folie et non pas la vision de tout un peuple.

En effet, sous-tendu par une émotion vive et sincère, les médias britanniques ont partagé l’information avec beaucoup de dignité. En opposition, par exemple, avec le traitement médiatique français, indécent et injurieux vis-à-vis des victimes. Une marche spontanée a même été lancée dans les rues londoniennes réunissant des centaines de personnes.

En ce qui concerne les politiques, ils ont su oublier leurs divergences dans l’optique de faire savoir leur désarroi tout en rappelant l’importance de la cohésion entre les différentes communautés. Qu’il s’agisse du maire de Londres, Sadiq Khan ou de la Prime Minister, Theresa May, les discours se sont fait à l’unisson. Cette dernière a d’ailleurs organisé dans la matinée du drame une réunion d’urgence. Pour sa part, Jeremy Corbyn, son farouche opposant, a avoué être « complètement sous le choc ».

Les communautés religieuses environnantes se sont de suite jointes aux musulmans désireux de prier après ce terrible événement. Ils leur ont prêté main-forte. Des figures emblématiques ont également fait entendre leur voix pour condamner ce geste. L’archevêque de Canterbury a déclaré :

« L’attaque à la mosquée #FinsburyPark est odieuse. Nous sommes solidaires avec nos amis musulmans et prions pour les personnes endeuillées et blessées ».

Sur les réseaux sociaux, le grand rabbin a écrit :

« Il est déchirant d’entendre une nouvelle attaque mortelle dans les rues de Londres, cette fois-ci, ciblant les musulmans qui étaient en prière. C’est une illustration douloureuse de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à la haine de susciter la haine. Elle crée une spirale de la violence et de la terreur qui ne provoque que la mort et une plus grande, la destruction.

Comme jamais, nos pensées et nos prières sont avec ceux qui sont touchés et que chacun d’entre nous puisse répondre à cette dernière tragédie avec la même compassion et la même détermination à ne pas être divisées, ce qui a défini notre société au cours des derniers mois. »

Il est ainsi important de considérer comment la situation est traitée et comment elle est solutionnée par toutes les instances de l’Etat. Ce sont les mesures institutionnelles, les discours gouvernementaux et l’orientation médiatique qui construisent et déterminent les fondements et les positions d’une nation. La tolérance britannique ne saurait être malmenée par un acte isolé guidé par la une haine irraisonnée.

islametinfo.fr
***


Le Royaume-Uni de Theresa May en difficulté pourrait alléger son « Brexit » pour les expatriés européens.

Article publié sur le site Muslim-Moves.com | Alors que le parti Conservateur de Theresa May a essuyé une défaite mémorable aux élections législatives, de nombreuses questions s’élèvent autour de son projet phare : le Brexit. Muslim Moves fait le point afin de vous éclairer sur la conséquence de ce résultat.

Les élections législatives du 8 juin en Angleterre étaient perçues comme un test pré-Brexit. Elles devaient conforter la majorité au Parlement britannique de Theresa May, Première ministre et chef de file du Brexit dur. Or, dans une surprise générale, elles ont conduit à former un gouvernement sans majorité absolue, un « hung parliament » bien fragile. Theresa May est donc fortement affaiblie et ses positions « ultra » avec. Ces élections législatives l’ont plongée en eaux troubles ce qui altère sa position devant Bruxelles.

“Le résultat n’aura évidemment échappé ni à Angela Merkel, ni à Emmanuel Macron, ni à personne. Cela change la dynamique”, insiste le politologue Paul Kelly.

Theresa May voit sa crédibilité mise à rude épreuve tant au sein de son propre parti où cinq de ses ministres demandent sa démission que chez ses détracteurs qui ont saisi l’opportunité de rappeler que le Brexit n’est pas le souhait des Britanniques. Sa carrière à Downing street est même remise en question. En somme, elle avance amoindrie dans un contexte qui lui est défavorable ne serait-ce qu’en raison de la série d’attentats que vient de connaître le pays.

De plus, cette épopée électorale a donné du poids à son opposant, Jeremy Corbyn (Labour), ragaillardi, qui a mis en avant durant toute sa campagne les conséquences sociales dramatiques que pourrait entraîner le Brexit.

Ainsi, il est important de rappeler les enjeux de ce Brexit. En effet, les retraités britanniques installés dans d’autres pays de l’Union européenne constituent un point crucial dans les débats Londres/Bruxelles dans la mesure où leur retour au bercail pourrait coûter un milliard de livres au service de santé britannique, soit un montant deux fois plus élevé que la somme dépensée chaque année par l’Angleterre pour ses ressortissants. Cette information est tombée quelques jours avant les élections.

Quoiqu’il en soit, les variables à prendre en considération durant les négociations sur le Brexit sont nombreuses et les répercussions pour les Britanniques peuvent être lourdes. Les expatriés français ont dès lors la garantie que l’Angleterre ne peut dévaloriser leur situation sous peine de voir celle de ses propres ressortissants dans l’Union fortement ébranlée. En somme, les élections ont fait pencher la balance en faveur de Bruxelles.

islametinfo.fr
***


Turquie : la théorie de Darwin supprimée des programmes scolaires.

Turquie – Les écoliers turcs n’apprendront plus la théorie sur l’ évolution, a déclaré un fonctionnaire du gouvernement.

Alpaslan Durmus, responsable du programme d’études pour le ministère de l’éducation, a déclaré que la théorie de l’évolution de Charles Darwin était « controversée » et qu’elle serait retirée des programmes scolaires d’ici 2019.

« Nous avons exclu des sujets controversés pour les étudiants qui ne sont pas en âge de comprendre certains concepts scientifiques », a déclaré M. Durmus.

« Les élèves de troisième n’ont pas suffisamment de bagages pour étudier De l’origine des espèces en classe de biologie » , cette section sera retardée jusqu’à l’étude de premier cycle.

La proposition visant à supprimé la théorie de l’évolution du programme scolaire a été incluse dans un projet de loi qui a déjà été approuvé par M. Erdogan, a déclaré M. Durmus. Le programme final sera publié la semaine prochaine.

Un groupe d’universitaires turcs laïcs a critiqué le mouvement en disant qu’il mettait la Turquie dans la même catégorie que l’ Arabie saoudite, où le programme est profondément religieux et interdit l’enseignement de la théorie de l’évolution

L’Islam, comme les autres religions monothéistes, enseigne que Adam et Eve étaient les premiers humains.

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite ordonne la fermeture de la base militaire turque au Qatar.

L’Arabie saoudite et d’autres pays arabes qui ont coupé les liens avec le Qatar auraient publié une liste de revendications pour mettre fin à la plus grande crise du Golfe. Les principaux points sont la fermeture d’Al Jazeera et toutes ses antennes à travers le monde, fermer une base militaire turque et réduire les liens avec l’ Iran .

Ces pays ont maintenant accordé au Qatar 10 jours pour se conformer à toutes les exigences, qui comprennent également le paiement d’une somme non spécifiée en compensation de ce qu’ils prétendent être « une perte de vies et des pertes financières causées par la politique du Qatar ».

Les exigences concernant Al Jazeera indiquent que le Qatar doit également fermer tous les autres sites d’information que le Qatar finance, y compris Arabi21, Rassd, Al Araby Al Jadeed et Middle East Eye.

Si le Qatar accepte de se conformer à ces injonctions, la liste sera vérifiée une fois par mois pour la première année, puis une fois par trimestre la deuxième année après son entrée en vigueur. Pour les 10 années suivantes, le Qatar sera surveillé chaque année.

Le document ne précise pas ce que les pays feront si Qatar refuse de se conformer à ces exigences.

Le ministre turc de la Défense, Fikri Isik, a déclaré que son pays n’avait pas l’intention de réexaminer sa base militaire au Qatar et que toute demande de fermeture constituerait une ingérence dans les relations du pays avec l’État du Golfe.

Isik a déclaré au diffuseur NTV qu’il n’avait pas encore vu une demande de fermeture de la base.

« La base au Qatar est à la fois une base turque et qui préservera la sécurité du Qatar et de la région », a déclaré Isik dans une interview vendredi. »Réévaluer l’accord de base avec Qatar n’est pas à l’ordre du jour ».

islametinfo.fr
***


Israël appelle à des liens forts avec l’Arabie Saoudite et invite le Prince héritier à Tel Aviv.

Le ministre israélien des renseignements et des transports a appelé le roi Salman d’Arabie Saoudite à inviter le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Riyad afin d’établir des relations diplomatiques complètes.

Lors d’une conférence à Herzliya jeudi, Yisrael Katz a également demandé au roi Salman d’envoyer le nouveau prince héritier Mohammed bin Salman à Tel-Aviv après avoir décrit l’intérêt partagé à contrer l’ Iran rival .

« Je demande à Salman, le roi de l’Arabie saoudite, d’inviter le Premier ministre d’Israël, Netanyahou, à visiter l’Arabie Saoudite », a déclaré Katz lors de la conférence annuelle Herzliya, où les dirigeants israéliens présentent des initiatives stratégiques nationales.

« Nous avons vu quel hôte merveilleux vous pouvez être … lorsque le président Trump était là. Vous pouvez également envoyer votre héritier, le nouveau, le Prince Mohammed bin Salman. Il est une personne dynamique. Il est un initiateur ».

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense qui voulait envoyer une bombe atomique sur Gaza, a également appelé à l’établissement de « relations diplomatiques et économiques complètes » avec les États arabes « modérés ».

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite expulse des milliers de chameaux qataris .

Les autorités saoudiennes mènent depuis plusieurs semaines une guerre diplomatique contre le Qatar, officiellement pour ses liens présumés avec des organisations terroristes. Cela s’est traduit par la fermeture des frontières, la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays et désormais… l’expulsion des chameaux qataris !

Mardi 20 juin, pas moins de 12 000 chameaux et moutons appartenant à des éleveurs qataris ont été sommés de chercher de la verdure en dehors du royaume.

Les Observateurs de France 24 ont relayé plusieurs vidéos qui témoignent de cette actualité. Ils présentent l’explication de Mustapha qui habite dans la région d’al-Charqiyya, « où transitent des troupeaux de chameaux venant du Qatar vers le nord de l’Arabie Saoudite ».

« C’est une tradition dans la région : les éleveurs qataris confient au début de chaque hiver leurs troupeaux à des bergers qui les emmènent paître en Arabie saoudite. Ils parcourent plus de 1 000 kilomètres vers le nord-est du pays et jusqu’aux frontières avec l’Irak, où la végétation est plus dense. Les troupeaux ne viennent pas seulement du Qatar, mais également du Koweït et des Émirats arabes unis », explique l’observateur.

Une opération sauvetage a dû être dépêchée par le Qatar car de nombreuses bêtes ont parcouru des centaines de kilomètres sans boire. Plusieurs d’entre elles seraient mortes de soif selon des témoignages recueillis par France 24. Les autorités qataris ont envoyé un convoi de camions citernes et des cargaisons de foin à la frontière. Des hébergements provisoires ont été montés pour protéger les 7 000 chameaux et 5 000 moutons contre les fortes chaleurs d’après la presse locale.

L’Arabie Saoudite et ses alliés ont remis, vendredi 23 juin, une liste de conditions préalables à la levée de l’embargo autour du Qatar. Ils réclament notamment la rupture des relations diplomatiques avec l’Iran et la fermeture d’une base militaire turque.

D’autres revendications assez extrêmes figurent dans la liste telles que l’arrêt des antennes internationales du groupe de télévision Al Jazeera et le paiement d’une compensation financière. L’émir du Qatar a une dizaine de jours pour répondre à l’ultimatum.

saphirnews.com
***


L’Aïd El Fitr a été fixé au dimanche 25 juin 2017.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de communiquer la date de l’Aïd El Fitr qui a été fixée au dimanche 25 juin 2017. Nous vous présentons à cette occasion tous nos voeux.

Aidkoum Moubarak !

oumma.com
***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Des ONG appellent à obliger Israel de respecter les missions de l’ONU
.
Le Conseil des organisations sur les droits humains des Palestiniens a appelé la communauté internationale à prendre des mesures efficaces visant à assurer la coopération des autorités occupantes israéliennes avec les mécanismes des Nations Unies
.
« La rencontre d’Abbas avec Kushner et Greenblatt fut un échec »
.
700 000 litres de carburant égyptien acheminés à Gaza
.
Israël envisage d’adopter des lois qui encouragent la colonisation
.
Dernier vendredi du Ramadan : Des dizaines de milliers de fidèles affluent vers la mosquée Al Aqsa
.
11 camions d’aides humanitaires arrivent de la Turquie à Gaza
.
Cisjordanie: Les forces d’occupation arrêtent 4 citoyens
.
Blésses et arrestations lors des raids nocturnes à Bethléem
.
Chadid appelle à libérer les détenus politiques en Cisjordanie
.
Gaza : Trois blessés lors des manifestations contre le blocus
.
L’occupation libère le dirigeant au Hamas Abdul-Jabbar Jarar de Jénine
.
Le Hamas appelle la Nation à soutenir la cause palestinienne et la résistance
.
Al-Qassam: La nation devrait éradiquer le
.
Des députés israéliens incitent contre le soutien turc à la mosquée Al-Aqsa
.
Incursion des bulldozers israéliens au nord de Jabalia
.
Des militants soutiennent les détenus libérés privés de leurs allocations
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information