MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Participez à l’avènement d’OT1 TV, la 1ère chaîne musulmane francophone !

OT1 TV, c’est VOUS… et sera grâce à VOUS !

Participez à la campagne de levée de fonds pour créer encore plus d’émissions à votre image et relevons le défi ENSEMBLE !

OT1 TV se veut être un média complet et indépendant :

– une chaîne de télévision gratuite, accessible via satellite, Internet, mobile, chromecast et box ADSL;

– un site web avec actus, flux de la chaîne, contenus exclusifs à la demande et une applicaton mobile dédiée;

– une plateforme pour le développement de nouvelles productions et contenus dédiés.

OT1 TV, une chaîne et un projet d’envergure pour le musulman, en phase avec son éthique, avec des contenus riches et variés pour tous les âges : de l’information, du spirituel, du divertissement et plein d’autres surprises…
Pourquoi une levée de fonds ?

Comme vous devez vous en douter, produire et développer des programmes et acheter tout le matériel nécessaire est coûteux. De plus, le paysage audiovisuel affiche une pauvreté alarmante : peu de contenus destiné au public musulman et peu de médias indépendants faisant le relais de la population. L’objectif est de 150 000 euros en 30 jours, cette somme servira de premier tremplin à la chaîne pour assurer des diffusions régulières de qualité.

Voilà 86 ans que la télévision existe, il aura donc fallu attendre des décennies pour voir l’avènement d’une chaîne en langue française dédiée aux musulmans.

OT1 TV débarque. OT1 Tv, une chaîne de télévision pour les musulmans francophones ; la première télévision satellite, terrestre et digitale.

OT1 TV sera la chaîne des producteurs talentueux et indépendants, une sorte de vitrine des potentiels émanant de notre communauté.

Faîtes un don maintenant selon le palier souhaité :

Palier 1 : Je soutiens avec 5 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, vous venez de poser une pierre à l’édifice !

Palier 2 : Je soutiens avec 50 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements avec en prime un livre préfacé par cheikh M. Minta offert !

Palier 3 : Je soutiens avec 200 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, on vous offre la box OT1 TV si vous faites partie des 50 premiers donateurs !

Palier 4 : Je soutiens avec 500 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, en plus de la box offerte, bénéficiez d’un sponsoring d’émissions pour promouvoir votre activité !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


La récitation du Coran du footballeur Abou Diaby à la Grande Mosquée de l’Est londonien.

Aucun passionné de football ne peut ignorer le joueur français Abou Diaby. Ce joueur international qui évolue à l’Olympique de Marseille a toujours démontré une force de caractère malgré ses multiples blessures physiques.

Mais ce tempérament n’est pas propre au milieu footballistique, puisqu’il s’exerce avec acharnement et précision à apprendre des versets du Saint-Coran. Dans la vidéo suivante datant de 2014, on découvre Abou Diaby récitant avec ferveur quelques versets du Coran, en compagnie de Frédéric Kanouté à la Grande Mosquée de l’Est londonien. Les deux joueurs de football étant de également membre de l’AMF (Association of Muslim Footballers).
En effet, l’international français Abou Diaby, connait déjà par cœur près de 1/3 du Saint Coran (19 hizb).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

 

***


Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

Au Nigeria, plus de 5 millions d’enfants, de femmes et d’hommes sont menacés par la faim. Il est vital de leur apporter une aide alimentaire au plus vite. C’est ce que fait le Secours Islamique France, dont les équipes se mobilisent depuis plusieurs mois pour livrer de la nourriture aux populations déplacées dans le Nord-Est du pays.

Une zone difficile d’accès.

La sécurité dans la région est encore instable et les équipes du Secours Islamique France interviennent dans des zones qui ne sont accessibles qu’en hélicoptère. Elles témoignent de leur action sur le terrain dans une vidéo tournée récemment dans l’Etat de Borno.

Pour soutenir les actions du Secours Islamique France : https://www.secours-islamique.org.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


katibin.fr
***


Un militaire allemand suspecté de préparer un attentat en se faisant passer pour un réfugié.

Un militaire a été arrêté ce mercredi 26 avril près de Strasbourg, suspecté de préparer un attentat.

Une fausse identité.

Avec l’aide d’un complice, ce militaire de la brigade franco-allemande aurait voulu commettre un attentat en se faisant passer pour un réfugié syrien. Selon un quotidien allemand, il se faisait déjà passer depuis plusieurs mois pour un demandeur d’asile syrien. Sa demande avait même été approuvée et il vivait dans un foyer pour migrants en Allemagne.

Un acte « raciste ».

Le parquet de Francfort a précisé ce jeudi que les convictions de ce militaires sont clairement « xénophobes » : « Nous savons, à partir de messages vocaux enregistrés, que les deux suspects étaient racistes », a déclaré un porte-parole du parquet. Le militaire avait déjà été repéré en janvier dernier, alors qu’il tentait de récupérer une arme qu’il avait cachée dans les toilettes de l’aéroport de Vienne, en Autriche. Bien entendu, aucune répercussion à cet acte.

Jusqu’où iront ces personnes pleines de haines, prêtes à tuer leurs semblables pour servir leur cause?


katibin.fr
***


Yémen : l’ONU tire la sonnette d’alarme quant à la famine.

L’ONU a annoncé que des millions de Yéménites souffriront de famine de manière imminente, sauf si le monde envoie une aide humanitaire d’urgence. L’organisation a lancé un appel à l’action lors d’une réunion internationale à Genève pour générer des dons.

Dans Hodeidah, l’une des provinces les plus négligées, la malnutrition affecte les couches vulnérables de la société yéménite, y compris les enfants, les handicapés et les personnes âgées. Ils ont juste de quoi survivre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Sarcelles : Macron acclamé « Macron président ».

Le candidat du mouvement En marche ! est arrivé ce jeudi 27 avril à Sarcelles dans le Val-d’Oise sous les « Macron Président ! » des habitants. Emmanuel Macron est venu y rencontrer une association sportive. Une journée qui commence pour le prétendant à l’Élysée de façon bien plus calme que la veille à Amiens où il était venu rencontrer les ouvriers de Whirlpool dans une ambiance un peu plus survoltée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


islam : Le mois de Chaabane est arrivé, êtes vous prêts ?

Le mois de Chaabane est arrivé.

Nous entrons dans le mois de Chaaban et il est grand temps de nous remettre en question.

En effet, nous nous approchons doucement du mois de Ramadan durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Il est donc de notre devoir de nous préparer à accueillir ce mois béni en nous nous réformant, en ayant un meilleur comportement et en faisant de bonne actions telles que le jeûne, la prière, etc…

Pour cela il est donc de notre devoir de passer le mois de Chaaban dans l’obéissance d’Allah en prenant exemple sur notre noble messager Muhammad (rss). Ce mois qui précède le mois de Ramadan est un mois capital où il est bon de multiplier les œuvres conformément au hadith du prophète ( rss). Ainsi, il n’y a pas un mois en dehors du mois prescrit, où le Prophète (rss) jeûnait le plus que celui de Chaabân.

» Cher Messager d’Allah ! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus ; et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes.

– Quels sont ces deux jours ? demanda-t-il.

– Le lundi et le jeudi lui répondis-je.

– Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées.

– Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabân.

– Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadhân. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers (Y), et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

Tentons donc de nous réformer, de nous purifier pendant ce mois afin d’accueillir le mois béni de la meilleure des façons.

islametinfo.fr
***


France : Wauquiez soutient la ligue de foot qui interdit le voile à une entraîneuse.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le drame que vit Essia Auouni qui est interdite de participer à une finale car voilée.

En effet, alors qu’elle devait disputer une finale avec son équipe, Essia Auouni, l’entraîneuse de l’AS Surieux, ne pourra y participer au motif qu’elle porte un voile religieux au bord du terrain.

Pourtant, l’une des équipes qu’elle entraîne s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Rhône-Alpes qui aura lieu le 10 juin prochain.

C’est le président de la ligue de football d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bernard Barbet qui avait déclaré que tout port de signe ou tenue religieuse était interdit sur le terrain, « au nom de la neutralité du sport« .

Le président LR de la région Laurent Wauquiez vient d’annoncer son soutien dans un communiqué et salue son action et « sa volonté de faire respecter strictement le règlement de la ligue qui interdit tout prosélytisme« . Celui-ci est connu pour son islamophobie débordante.

Il annonce par ailleurs que la région fera prochainement voter une nouvelle grille de critères dans son conventionnement avec les ligues et comités sportifs régionaux.

Ces nouveaux critères « conditionneront tout conventionnement au strict respect de la laïcité et au refus de toute forme de communautarisme dans les actions menées par ces structures »

Pourtant la ligue Auvergne Rhones-Alpes n’a aucun droit d’établir cette interdiction.

En effet, Essia ne participe pas à une mission de service public. Elle travaille pour son club avec un statut de salarié et ne dépend pas de la fédération qui l’obligerait à se soumettre à un devoir de neutralité en tant que membre du service public.

Rappelons tout de même que la FIFA avait autorisé le port du voile sur les terrains en 2014.

Mais en France les lois scélérates avancent au rythme de l’islamophobie …

islametinfo.fr
***


Allemagne : le port du niqab (quasi-) inexistant mais interdit pour les fonctionnaires .

Les députés allemands ont adopté, jeudi 27 avril, une loi interdisant le port du voile intégral de façon partielle. Le texte oblige les agents publics à avoir le visage découvert dans le cadre de leurs fonctions mais n’interdit par le port du voile intégral dans l’espace public.

Les autorités pourront néanmoins exiger qu’une personne retire le voile ou tissu qui recouvre son visage « lorsqu’une identification est nécessaire et requise ». La loi prévoit quelques exceptions telles que porter un masque en cas de risque d’infection. « L’Etat a le devoir de se présenter lui-même de façon idéologiquement et religieusement neutre (…) une dissimulation religieuse ou idéologique du visage dans l’exercice d’une fonction publique (…) va à l’encontre de ce devoir de neutralité », précise le texte de loi.

Son utilité pose néanmoins question au regard du nombre (quasi-)inexistant de fonctionnaires portant le niqab. Le nombre même de femmes portant le voile intégral n’est pas connu mais elles seraient, selon des sources rapportées par la presse allemande, 200 à 300 uniquement à travers l’Allemagne.

« L’intégration, ça signifie aussi que nous signifions clairement et transmettions à d’autres cultures nos valeurs et les limites de notre tolérance », a déclaré le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière dans un communiqué. Cette nouvelle loi vient en réaction à l’accueil depuis 2015 de plus d’un million de réfugiés syriens, irakiens et afghans.

Elle doit encore être ratifiée par le Bundesrat, la chambre haute du Parlement. La France et de la Belgique qui ont légiféré sur le sujet en 2011 mais elles avaient choisi une interdiction complète dans l’espace public. Au Pays-Bas, un projet de loi prévoyant une interdiction partielle est en cours d’examen au Sénat après avoir été adopté en 2016.

saphirnews.com
***


France : Ramadan : l’arrêté contre les commerçants musulmans de Beaucaire annulé.

Le tribunal administratif de Nîmes a décidé d’annuler un arrêté municipal qui forçait certains commerces de Beaucaire (Gard) à fermer leurs portes plus tôt pendant le mois du Ramadan, révèle Midi Libre jeudi 27 avril.

La mairie va devoir verser 1 200 euros à ses six plaignants qui en réclamait 1 500. En juin 2015, le maire FN Julien Sanchez avait pris cet arrêté en ciblant des épiceries, primeurs, salons de thé et bars des rues Nationale et Ledru Rollin. La décision ayant été prise pendant la période du Ramadan, les commerçants, pour la plupart musulmans, avaient dénoncé cette décision qu’ils jugeaient discriminatoire. La municipalité arguait que les clients de ces commerces nuisaient à « la tranquillité publique ».

Le tribunal administratif a répondu vendredi 21 avril qu’ « aucun des documents produits par la commune (…) ne font état d’ivresses ou de dépôts de déchets sur la voie publique ». De plus, selon la justice, le maire de la commune de Beaucaire « n’établit pas la réalité (…) et l’importance (…) des troubles à l’ordre public qu’il allègue, ni par voie de conséquence la nécessité des mesures d’interdiction prononcées ». En décembre 2016, Julien Sanchez, poursuivi au pénal pour discrimination, avait bénéficié d’une relaxe par le tribunal correctionnel de Nîmes.

saphirnews.com
***


Une extrémiste de droite, viscéralement anti-islam, rejoint le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni.

Il met le cap à droite toute en levant le masque de la respectabilité pour révéler sa face sombre, l’UKIP, le très eurosceptique Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, sera désormais représenté à Lewishan-Est, au sud de Londres, par une nouvelle recrue dont la farouche croisade contre l’islam donne le ton de la campagne nauséeuse qu’elle s’apprête à mener tambour battant.

Transfuge du Pegida – le groupuscule d’extrême droite allemand, viscéralement islamophobe et xénophobe, qui a essaimé de l’autre côté de la Manche – Anne Marie Waters, cette admiratrice de Marine Le Pen et de Geert Wilders, le leader fielleux du nationalisme néerlandais, est le nouveau visage, crispé par la haine, du mouvement dirigé par Paul Nuttall.

Précédée par de hauts faits d’armes que sont sa détestation de l’islam, sa déclaration de guerre contre l’islamisme, et ses amalgames dévastateurs sur Twitter qui accusent la religion musulmane de tous les maux, l’ancienne furie du Pegida est déjà à pied d’œuvre pour durcir la ligne politique de l’UKIP.

Résolue à faire trembler la communauté musulmane britannique sous ses violents coups de boutoir, Anne Marie Waters menace et tempête, tout en alimentant les préjugés les plus pernicieux et anxiogènes : « Les gens ont peur de l’immigration musulmane, parce que la culture islamique ne correspond pas à la nôtre, et c’est notre culture qui est sacrifiée. Ils craignent que leurs enfants courent le risque d’être violés et de subir des sévices sexuels », martèle-t-elle sans relâche devant un public littéralement figé sur place.

L’annonce de sa candidature, sous les couleurs de l’UKIP et sous le signe d’une islamophobie enragée, a fait bondir une grande partie de la classe politique britannique, notamment les libéraux et les écologistes, qui pointent du doigt la grave dérive droitière de Paul Nuttall à des fins bassement électoralistes, dans le sillage du vote pour le Brexit.

« En donnant l’investiture à des candidats de l’extrême droite, telle Anne Marie Waters, l’UKIP montre qui il est vraiment et dévoile au grand jour ses sombres desseins. Ce parti ne peut pas prétendre représenter et parler au nom des citoyens ordinaires. Son leader et ses membres ne sont pas des patriotes, ce sont des fachos qui se drapent dans l’Union Jack », a fustigé Caroline Lucas, la chef de file adjointe du Parti des Verts.

Anne Marie Waters déverse son aversion pour l’islam et les musulmans d’autant plus facilement qu’elle peut compter sur ses collègues de l’UKIP pour lui faire écho, en amplifiant ses divagations infâmes.

Ainsi, Gerard Batten, le porte-parole de Paul Nuttall, se plaît à diaboliser l’islam et à faire cauchemarder dans les foyers en le décrivant « comme un culte de la mort, né et imprégné de quatorze cents ans de violence et de sang, qui se propage par l’intimidation, la violence et la conquête », tandis que Victoria Ayling n’a rien trouvé de plus abject à faire, quelques heures après le récent attentat meurtrier de Westminster, que de lancer la fausse rumeur sur Twitter selon laquelle des musulmans avaient été vus en train de célébrer la tragédie à Londres, Birmingham, Bradford et d’autres villes avoisinantes. Son tweet fallacieux fut éphémère, mais resta en ligne suffisamment de temps pour semer le trouble dans les esprits, déjà passablement commotionnés.

oumma.com
***


Les actes islamophobes aux frontières des Etats-Unis ont triplé depuis l’accession de Trump au pouvoir.

L’influent Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) le redoutait, et les débuts fracassants de Donald Trump ont dépassé ses plus sombres prédictions : les actes islamophobes ont grimpé en flèche aux frontières américaines, au cours des cent premiers jours d’une présidence démarrée en trombe, dans le bruit et la fureur d’un décret anti-immigration signé le 27 janvier, précipitamment.

C’est une augmentation affolante de plus de 1 000% que le CAIR a enregistrée en l’espace de trois mois, après avoir dûment recensé tous les incidents impliquant entre autres les services des douanes et de la protection des frontières. Des incidents qui révèlent une islamophobie décomplexée, banalisée et désormais institutionnalisée. Et comment pourrait-il en être autrement, alors que le nouvel homme fort de Washington, en requin de la politique, l’a exacerbée et légitimée à longueur de méga-meetings survoltés ?

Plus de 193 actes anti-musulmans ont été répertoriés de janvier à mars 2017, contre seulement 17 au cours de la même période, en 2016. Il est à noter que 181 sont survenus dans le sillage du décret anti-immigration de sinistre augure pour les musulmans, qu’ils soient issus des sept pays blacklistés par l’administration Trump, ou pire encore, nés sur le sol de la bannière étoilée.

« Les incidents que nous consignons par écrit nous sont rapportés de source sûre, et nous vérifions toujours leur authenticité », a tenu à préciser Corey Saylor, le directeur en charge de la cellule de veille des actes islamophobes au sein du CAIR.

Pour inaugurer une nouvelle ère en fanfare, Donald Trump a carrément pulvérisé un affligeant record : trois mois après son accession au pouvoir, les actes islamophobes ont presque triplé par rapport aux 65 qui ont émaillé l’année écoulée !

Aux premières loges pour observer l’inquiétante propagation du fléau de l’islamophobie dans l’Amérique profonde tout au long de 2016, le CAIR aurait certes préféré que ses prévisions les plus pessimistes soient démenties par les faits, notamment quand ses dirigeants alertaient sur la bouc-émissarisation des musulmans qui se tramait à Washington.

oumma.com
***


Un bateau turc a coulé un navire de renseignement de la Flotte russe en mer Noire.

Les garde-côtes turcs ont réussi à secourir tous les membres d’équipage de ce dernier du navire de renseignement Liman de la Flotte russe .

Les 78 membres d’équipage du navire de renseignement Liman de la Flotte russe de la mer Noire, qui a fait naufrage jeudi, ont été sauvés. 63 personnes ont été secourues par les garde-côtes turcs et 15 par le navire Youzarif H qui a provoqué la collision, annonce le service de presse du premier ministre turc dans un communiqué dont Sputnik a obtenu une copie.

« La direction générale des garde-côtes a annoncé que le cargo Youzarsif-H, de 81 m de long, battant pavillon du Togo et transportant du bétail, a percuté le navire de renseignement russe Liman près de l’entrée dans le détroit du Bosphore. Après avoir reçu des signaux SOS, les sauveteurs du Service des garde-côtes ont été dépêchés sur place. Sur les 78 membres d’équipage du navire de renseignement russe, 63 ont été secourus par les sauveteurs et 15 par l’équipage du Youzarsif-H », indique le communiqué.

Selon les sauveteurs turcs, l’équipage du navire russe est sain et sauf.

L’état-major général de l’armée turque a annoncé que la collision avait été provoquée par un brouillard très épais. Le navire russe a coulé peu après la collision.

Le navire russe Ulus-Star, qui se trouvait à 1,5 mille marin du lieu du naufrage, a acheminé les membres d’équipage vers la base de la Flotte russe de la mer Noire.

Africa24.info
***


Histoire : De l’exceptionnelle expansion de l’Islam et ses Hommes.

Si nos pieux prédécesseurs réussirent à aussi rapidement gagner de si vastes territoires, nous savons que la foi qu’ils eurent en Allah et l’appui qu’Allah leur accorda en ceci furent au 1er plan des raisons l’expliquant. Aussi, Il facilita l’expansion de l’islam via de nombreux facteurs tiers, qu’ils aient été géographiques, sociaux ou politiques ; nous confortant ainsi que si la Révélation fut en cette époque, ce lieu et via ces hommes, ce ne fut aucunement sujet à un quelconque hasard. L’islam devait se répandre, et rapidement.
Philippe Senac, professeur d’histoire médiévale, revient ainsi sur certaines de ces raisons.

Extraits :

« L’extension et la rapidité des conquêtes musulmanes ont beaucoup surpris les histoires (…). (…) Il ne semble pas que les musulmans aient disposés d’une réelle supériorité numérique, ni d’un armement supérieur et rien ne permet d’affirmer que la valeur militaire des musulmans ait été plus grande. (…) face à la fougue des conquêrants, l’adversaire témoignait d’une réelle faiblesse. D’un point de vue musulman, on aurait tort de minimiser l’enthousiasme religieux et la foi que sous-entendait le combat. (…) D’autres causes ont été avancées comme (…) la qualité des informations fournies par les marchands caravaniers sur les forces ennemies, la valeur des chefs militaires, la bonne intendance (…). (…) les musulmans se déplacèrent dans un espace géographique familier, (…) l’absence de barrière montagneuse facilita considérablement l’avancée des troupes. Un réchauffement climatique qui se serait produit vers la fin du VIème siècle renforça peut-être encore d’avantage l’ardeur des Bédouins.

Du côté des vaincus, il ne fait guère de doute que les musulmans assaillirent des régions dominées par des régimes en crise et que les adversaires crurent souvent qu’ils avaient à faire à de simples razzias (…). Les longues guerres qui avaient opposé Byzance et la Perse (…) avaient amenuisé les capacités de résistance des eaux empires. Dans le cas de l’Egypte, les divisions religieuses et les pressions exercées par les byzantins sur les communautés chrétiennes constituaient un ferment de discorde (…). Dans bien des cas, les populations indigènes accueillerent avec satisfaction l’arrivée des conquêrants. Les charges imposées par les conquérants étaient souvent inférieures (…).

(…) les Arabes cherchèrent à assurer la permanence de leurs conquêtes en s’installant souvent à l’écart de la population (…). Moyennant le paiement de la djizya, les tenants de religions monothéistes acquéraient le statut de dhimmi (…). On leur reconnut la liberté de pratiquer leur culte et celle de conserver leur organisation interne. Les terres furent laissées à leur propriétaires (…). En somme, la conquête ne bouleversa nullement la vie des populations indigènes et celles-ci virent souvent dans les Arabes des conquêrants tolérants (…).

Les territoires conquis devinrent des provinces administrées par un gouverneur dans lesquelles l’administration régionale fut souvent laissée aux mains des fonctionnaires indigènes. Les conquêtes ne débouchèrent donc ni sur une arabisation ni sur une islamisation systèmatique et chaque province conserva ses traditions. En Egypte, après l’évacuation d’Alexandre par les troupes byzantines en 642, les Arabes respectèrent la population copte et ils s’établirent près du Nil à Fustat. »

Philippe Senac, Le Monde musulman des origines au XIème siècle, Armand Colin éditeur, 2011, pages 37-39.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis 12 jours
.
Meshaal: la liberté de nos prisonniers est proche
.
Cheikh Salah appelle à soutenir les détenus en grève de la faim
.
Hamas : les factions travaillent ensemble pour faire face aux pressions d’Abbas sur Gaza
.
Les forces d’occupation kidnappent des citoyens et attaquent des maisons en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les prisonniers à Ashkelon, plusieurs blessés
.
Un jeune homme arrêté près de la Mosquée Ibrahimi
.
L’occupation coupe l’eau de Bardala dans la Vallée du Jourdain
.
Des affrontements éclatent suite à un incendie déclenché par les colons sur des terres agricoles à Bourin
.
La mère d’un prisonnier en grève de la faim dans un état critique
.
L’Autorité Palestinienne arrête de financer l’électricité fournie par Israël à Gaza
.
L’occupation transfère 40 prisonniers de plusieurs prisons à Ohlekdar
.
Les mères des prisonniers grévistes protestent devant une église à Bethléem
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent 3 étudiants pour des raisons politiques
.
Bombardement dans le centre de la Bande de Gaza
.
Grève générale par solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 21 Joumada Al Awwal 1438

Flash info du 21 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Comment annoncer sa conversion à sa famille ?

« Avant d’annoncer sa conversion à sa famille, il vaut mieux, au détour de conversations, préparer déjà le terrain et informer ses proches que, depuis peu, vous portez de l’intérêt à l’étude des religions ou de l’Islam. Cela évitera ainsi les « grandes révélations » et « les surprises » de dernière minute. Il serait également intelligent d’énoncer, au gré de ces conversations, les divers éléments qui vous ont touchés en Islam et/ou les étapes de votre réflexion intellectuelle/de votre cheminement spirituel. Cela permettra à vos proches de connaître les éventuelles raisons de votre conversion et d’être ainsi rassurés.

En outre, au moment de l’annonce de sa conversion, il est indispensable de préciser que ce choix spirituel ne remet pas en cause vos liens d’affection, vos traditions et votre identité. Conversion à l’Islam ne signifie pas adoption des us et coutumes du Maghreb ou du Machreq ! Il est également primordial, une fois cette annonce « nécessairement choquante » effectuée, et qui sera peut-être vécue comme une remise en cause de l’éducation familiale reçue, d’exceller dans votre comportement, en démultipliant les gestes d’affection, les prises de nouvelles de vos proches, etc.

Le musulman est l’ambassadeur de sa religion : il est extrêmement important de prouver à votre famille que vous êtes une meilleure personne depuis votre conversion… Seul un tel comportement sera gage de respect pour votre religion à l’avenir…

Enfin, un autre point vital, pour les personnes issues des familles les plus « traditionnelles » est de dresser des ponts entre les grands personnages chrétiens et ceux de l’Islam. Jean-Baptiste, Marie, Jésus, les apôtres, sont mentionnés à de nombreuses reprises dans le texte coranique et peuvent servir à apaiser les tensions : l’Islam devrait être présenté comme une continuation, une confirmation des enseignements de ces pieux personnages de l’ancienne religion. Des phrases du type « C’est par amour pour Jésus que je suis devenu musulman », « Je ne me suis pas converti à une autre religion, j’ai confirmé mon appartenance à la religion de Dieu et de (son prophète) Jésus » sont positives.

Enfin, si jamais vous optez pour un prénom islamique (cela n’est pas une obligation), il serait bon de ne pas le faire connaître à vos parents, car ces derniers pourraient vivre cela comme un affront. Le nom est le ferment de l’identité et vos parents ont dû porter un soin extraordinaire à vous en donner un. En évoquant un nom de conversion, vous risqueriez de leur dire implicitement : « je ne suis plus vraiment ton fils »…

Qu’Allah vous préserve et vous facilite !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Une députée canadienne musulmane menacée : « tuez-la qu’on en finisse ».

Au Canada, la motion proposée par la députée libérale musulmane Iqra Khalid, afin de lutter davantage contre l’islamophobie, lui a valu des menaces de mort et des insultes.

« Elle est malade, déportez-la ».

Ainsi la députée a reçu des messages appelant même au meurtre : « elle est malade, déportez-la », « les vrais Canadiens vont se soulever et se débarrasser de cette saleté de musulmane », « tuez-la qu’on en finisse », « nous allons brûler vos mosquées ». Ce déferlement haineux a lieu alors que Iqra Khalid a proposé une motion au Parlement pour condamner et lutter contre l’islamophobie. Cependant l’opposition a déposé une contre-motion considérant que le premier texte faisait uniquement référence à l’islamophobie. Le but est de désigner toutes les religions sans distinction.

Le gouvernement a quant à lui déclaré qu’il fallait reconnaître l’islamophobie après l’attentat de la mosquée au Québec, ce que permet la motion de Iqra Khalid justement.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Donald Trump compte présenter un deuxième décret anti-immigration.

Finalement le gouvernement américain ne fera pas appel devant la justice concernant le décret anti-immigration. Mais Donald Trump compte abroger le texte pour en présenter un nouveau.

Reculer pour mieux sauter ?

Aux Etats-Unis, le ministère de la Justice a fait savoir que Donald Trump souhaitait travailler un nouveau texte et non s’engager davantage sur la voie juridique. Le premier décret avait été suspendu par la justice permettant ainsi aux ressortissants des sept pays concernés de pouvoir se rendre aux Etats-Unis. Les avocats ont déclaré que le gouvernement voulait réussir à protéger immédiatement le pays. Cependant rien ne dit que le nouveau texte de Donald Trump ne subisse pas le même sort que le précédent.

Quels changements l’administration Trump compte donc apporter pour rendre ce MuslimBan plus acceptable ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : le nombre de groupes islamophobes ont triplé en 2016.

Le Southern Poverty Law Center (SPLC), un institut qui étudie les mouvements extrémistes, estime que « l’élection de Trump a boosté la droite radicale ». Le rapport annuel du SPLC a été publié mercredi 15 février. On y apprend que le nombre de groupes haineux est passé de 892 en 2015 à 917 en 2016.

Dans le lot, les groupes islamophobes sont passés de 34 à 101. Un constat qui va dans le sens des chiffres du FBI qui relevait en 2015 une augmentation de 67 % des crimes de haine raciale. Parmi eux, 257 actes islamophobes ont été enregistrés par la police. 2001, avec la période du 11-Septembre, était la dernière année pendant laquelle les Etats-Unis ont enregistré autant d’actes hostiles aux musulmans, avec 480 agressions recensées.

Mark Potok, principal auteur de l’étude, désigne comme responsable « la rhétorique incendiaire » employée par Donald Trump lors de sa campagne. Il souligne le rôle Steve Bannon, Steven Miller et Kellyanne Conway, aujourd’hui tous hauts fonctionnaires de la Maison Blanche et qu’il identifie comme de « sérieux idéologues antimusulmans ».

Selon lui, le départ de Michael Flynn, ancien conseiller de la sécurité nationale, ne va pas réduire les effets de « l’offensive vraiment sérieuse dirigée contre les musulmans américains ».

Les dix jours qui ont suivi l’élection du nouveau président, 867 incidents à caractère haineux ont été comptabilisés, dont 300 visaient des immigrés ou des musulmans. Le SPLC rappelle qu’il se contente d’étudier les groupes qui s’expriment au travers de meetings, des distributions de tracts ou de manifestations. Ainsi, les expressions racistes sur les réseaux sociaux, largement plus importantes, ne figurent pas dans le rapport. Par ailleurs, Mark Potok pense que « Trump a coopté bon nombre des questions de la droite radicale, ce qui a pu empêcher, ou au moins ralentir la croissance de ces groupes ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Egypte : 144 femmes nommées prédicatrices dans les mosquées.

Le ministère égyptien des Affaires religieuses souhaite contrecarrer les discours ultraconservateurs, voire extrémistes diffusés à travers les radios et les télévisions par des prédicatrices non officielles. C’est pourquoi l’université Al-Azhar, éminente institution islamique du pays, a nommé 144 femmes pour prêcher dans les mosquées les plus importantes du pays et enseigner l’islam auprès des femmes dès le mois de mars. Une première dans ce pays.

Cette mesure a pour but de renouveler les discours religieux et d’enseigner des notions de jurisprudence islamique afin de corriger les idées fausses concernant l’islam et les femmes, selon le quotidien égyptien Asharq al-Awsat. Davantage de femmes seront nommées à l’avenir, a promis le ministère égyptien des Affaires religieuses.

Les autorités estiment que les femmes font partie des publics sensibles aux discours les plus extrémistes. En Egypte, prêcher dans une mosquée sans l’accord du ministère peut mener à une condamnation d’un an de prison et une amende de 7 000 dollars.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Trump-Netanyahou : répondre aux fossoyeurs de la paix.

La rencontre des deux compères à Washington, le 15 février, confirme que tout est à craindre de leur collusion. Benyamin Netanyahou a bien trouvé en Donald Trump un partenaire à la fois ignorant de la réalité et décidé à marquer sa totale adhésion au projet colonial israélien.

Désormais, plus besoin pour lui de s’embarrasser de la solution à deux Etats qui était depuis plus de 20 ans la position (théorique) de l’administration américaine et qui reste celle de l’ONU, inscrite dans le droit international. La nouvelle stratégie américaine peut se résumer ainsi : la paix, peu importe sa forme, viendra d’un bon gros deal obtenu en face à face entre Israël et Palestiniens, entre une puissance occupante surarmée et un peuple occupé désarmé, prié au passage « de se débarrasser de la haine qu’on (lui) a inculqué ».

L’ignorance crasse du président américain comble un Netanyahou empêtré dans des affaires de corruption et le parti des colons qui n’ont qu’à applaudir bruyamment. Elle a une fonction : casser toute référence à la légalité internationale et ouvrir la voie à toutes les provocations au service du « Grand Israël ».

Le même jour, Saeb Erekat, secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine, rappelait une évidence : « La seule solution de rechange à une solution à deux États est un État doté de droits démocratiques égaux pour tous ».

Personne, et aucun Etat, ne peut accepter en 2017 l’institutionnalisation d’un Etat d’Apartheid entre Méditerranée et Jourdain, alors que c’est précisément en réponse à la demande de la communauté internationale que l’OLP a reconnu l’Etat d’Israël dans ses frontières de 1967 et accepté d’édifier l’Etat de Palestine sur seulement 22% du territoire de la Palestine historique.

La France, comme l’ensemble de la communauté internationale, doit affronter la réalité et s’opposer dans les faits à cette marche à l’abîme, reconnaître l’Etat de Palestine dans ses frontières du 4 juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, interdire toute relation avec la colonisation, demander la suspension de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël.

Avec la complicité des Etats-Unis, l’Etat d’Israël se met délibérément au ban des nations : c’est une réalité qu’il va falloir affronter avec courage et détermination. L’histoire nous a appris que les reculades et la complaisance face au déni du droit ne conduisent qu’à la catastrophe.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Oui, la colonisation est un crime contre l’humanité.

En déclarant que “la colonisation est un crime contre l’humanité, une véritable barbarie”, Emmanuel Macron a déclenché un torrent d’indignation. On a dit que cette déclaration n’était que pur opportunisme, que le candidat d’”En marche”, comme d’habitude, disait tout et son contraire. En novembre 2016, il déclarait : “Alors oui… en Algérie il y a eu la torture mais aussi l’émergence d’un État, de richesses, de classes moyennes, c’est la réalité de la colonisation. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie”. Certes. Mais si, pour une fois, Emmanuel Macron avait eu raison ? La réaction chauvine suscitée par ses propos, en tout cas, montre que le révisionnisme colonial fait partie de l’ADN de la droite française.

Il faut les entendre fulminer, ces humanistes à géométrie variable, lorsque cette page sinistre de l’histoire de France est pointée du doigt. Pour Bernard Accoyer, secrétaire général des Républicains, “ces propos constituent une insulte à l’Histoire de France et à la mémoire de millions de Français. Ils n’honorent pas le candidat à l’élection présidentielle qui fait le choix de la repentance plutôt que celui d’une lecture objective de notre histoire. Une repentance, toujours agitée par la gauche et l’extrême-gauche, qui contribue malheureusement à la défiance d’une partie des nouvelles générations envers leur pays”.

Mais c’est tout le contraire ! Pour qu’un Français se sente insulté par cette affirmation, il faut qu’il ait une lecture étriquée du passé national. Les millions de victimes du colonialisme français depuis trois siècles seraient-elles quantité négligeable ? Faut-il, pour être patriote, adhérer à un roman colonial à l’allure de conte de fées ? Que la France se proclame de la patrie des droits de l’Homme n’interdit pas à ses citoyens de vérifier si cette promesse a été tenue au cours de son histoire. Elle leur en fait obligation. Et après examen, le verdict est sévère. Certains de vos électeurs l’ont peut-être oublié, M. Accoyer, mais la conquête de l’Algérie fut une expédition meurtrière, l’occupation de ce pays une humiliation permanente pour ses habitants et sa guerre de libération un carnage (300 000 morts) provoqué par l’obstination du colonisateur.

Mais M. Accoyer ne nous a offert que le hors d’œuvre. Parmi les nostalgiques à l’orgueil outragé, c’est la présidente du FN qui enlève le pompon. Sur sa page Facebook, elle qualifie carrément de “crime” les propos d’Emmanuel Macron. “Y a-t-il quelque chose de plus grave, quand on veut être président de la République, que d’aller à l’étranger pour accuser le pays qu’on veut diriger de crime contre l’humanité ?”, demande la candidate du FN. “En utilisant cette argumentation probablement pour des raisons bassement électoralistes, le crime, c’est M. Macron qui le commet. Il le commet contre son propre pays”. Voilà, la messe est dite. A l’unisson, la droite et l’extrême-droite assènent cette doctrine singulière selon laquelle le crime n’est pas le colonialisme, mais sa dénonciation.

Contre ces impostures réactionnaires, il faut relire ce qu’écrivait Aimé Césaire en 1955 dans son magnifique “Discours sur le colonialisme”. Il citait le colonel de Montagnac, l’un des conquérants de l’Algérie : “Pour chasser les idées qui m’assiègent quelquefois, je fais couper des têtes, non pas des têtes d’artichauts mais bien des têtes d’hommes”. Il donnait la parole au comte d’Herisson : “Il est vrai que nous rapportons un plein baril d’oreilles récoltées, paire à paire, sur les prisonniers, amis ou ennemis”. Il citait aussi Pierre Loti relatant dans “Le Figaro” la prise de Thouan-An (Indochine) en 1883 : “La grande tuerie avait commencé ! C’était plaisant de voir ces gerbes de balles, si facilement dirigeables, s’abattre sur eux deux fois par minute. On en voyait d’absolument fous, qui se relevaient pris d’un vertige de courir. Ils faisaient en zigzag et tout de travers cette course de la mort, se retroussant jusqu’aux reins d’une manière comique … et puis on s’amusait à compter les morts”. Eh oui, ces horreurs, elles aussi, font partie de notre histoire.

Partout, la conquête coloniale fut effroyable. Le colonisateur au drapeau tricolore l’a déshonoré, ce drapeau. Il l’a noyé dans le sang des peuples martyrisés par ceux qui prétendaient leur apporter la civilisation au bout du fusil. C’est pourquoi, partout, les peuples colonisés ont levé l’étendard de la révolte. Lassés d’être traités en objets, ils voulaient devenir “les sujets de leur propre histoire”, comme disait Lénine dans ses thèses prophétiques sur le droit des nations à disposer d’elles-mêmes (1916). Mais en Indochine, en Algérie, à Madagascar, au Cameroun, cette révolte populaire s’est heurtée à une répression impitoyable. Pour maintenir l’ordre ancien, la machine de guerre coloniale a perpétré des crimes de masse, elle s’est livrée à d’innombrables massacres.

Lisez donc le grand Aimé Césaire, M. Accoyer, cela vous changera du Figaro-Magazine ! “Il faudrait étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur, à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale, au relativisme moral, et montrer que, chaque fois qu’il y a au Vietnam une tête coupée et un œil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte, un Malgache supplicié et qu’en France on accepte, il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe ».

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette gangrène est toujours dans les têtes. Comme disait Marx à propos des atrocités commises par les Anglais en Inde en 1853, “L’hypocrisie profonde et la barbarie inhérente à la civilisation bourgeoise s’étalent sans voile devant nos yeux, en passant de son foyer natal, où elle assume des formes respectables, aux colonies où elle se présente sans voile”. Oui, c’est un fait, le crime colonial a fait voler en éclats les barrières morales que la classe dominante s’imposait ailleurs. Dire cette atrocité du crime colonial, c’est désigner avec les mots qui conviennent cette histoire douloureuse. Le colonialisme est une violence au carré, décuplée par le sentiment de supériorité raciale du colonisateur sur le colonisé. Perpétré sur les cinq continents, de Colomb à Netanyahou, le colonialisme est un crime contre l’humanité, car il nie l’humanité de celui qu’il opprime.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Assad : la France est «responsable des tueries» en Syrie.

Dans une interview accordée à Europe 1 et TF1, le président syrien Bachar el-Assad a fustigé la politique extérieure de la France, qui selon lui, «consiste à soutenir les terroristes en Syrie».
Fabien Namias, directeur de l’information d’Europe 1 et Michel Scott, éditorialiste chargé de l’actualité internationale à TF1, se sont rendus récemment à Damas pour interroger Bachar el-Assad sur la Syrie, le terrorisme et le rôle des pays occidentaux dans la politique syrienne. Autre sujet abordé, la place de la France et de François Hollande dans le conflit syrien.
Dans son interview, le président syrien a fustigé les autorités françaises pour le soutien qu’elles apportent à ceux qui, selon Bachar el-Assad, ne sont rien d’autre que des terroristes.« La politique de la France, depuis le premier jour a consisté à soutenir les terroristes en Syrie, et est directement responsable des tueries dans notre pays », a déclaré M. el-Assad.

Le président syrien a présenté des arguments en faveur de cette opinion. Bachar el-Assad a rappelé l’intention de François Hollande de déclencher la guerre en Syrie il y a quatre ans. Il s’agit de la fuite d’un document « confidentiel défense » sur un projet de frappes françaises en Syrie en 2013, obtenu par des journalistes du Monde dans le cadre d’entretiens à l’Élysée avec M. Hollande.

« Ce sont eux qui le disent. Je ne les accuse pas. Ils ont dit à plusieurs reprises avoir soutenu la guerre. Ce sont eux qui ont dit qu’ils envoyaient de l’armement à ce qu’ils appellent des groupes “modérés”, et qui sont en fait des terroristes. Ce sont eux qui l’ont dit, pas moi ».

Commentant la politique de François Hollande à l’encontre de la Syrie, Bachar el-Assad a égratigné au passage le chef de l’État français.

« Je ne l’ai (François Hollande, ndlr.) jamais rencontré. Pour être franc, je ne me soucie aucunement de lui avec ses 11% de popularité, ce qui je pense s’appelle toucher le fond comme jamais aucun de ses prédécesseurs dans l’histoire de France ».

Et d’ajouter: « En fait, il s’agit avant tout d’une affaire entre moi et les terroristes, et entre moi et quiconque soutient les terroristes ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Manuel Valls: Ce sont les juifs qui doivent commander en France.

Quand Lénine disait que le Parti était à l’avant-garde du prolétariat, cela signifiait que c’était le parti qui commandait !

Personnellement je n’ai rien contre les Juifs, mais leurs dirigeants sont sionistes. Alors j’aime pas leurs dirigeants.

Les Juifs aussi sont divisés en classes : une classe dominante, et une classe dominée. Le sionisme est avant tout l’idéologie de la classe dominante juive.

C’est aussi l’idéologie qui justifie la colonisation et le nettoyage ethnique de la Palestine. C’est l’intégrisme de la religion juive qui, prétendant que “les Juifs sont le peuple élu”, prône le “retour à la Terre promise”. Il se trouve que pour les juifs, normalement, la Terre promise est à l’intérieur de soi, c’est un symbole, c’est un peu le nirvana des juifs, ou le paradis intérieur.

Mais, par définition, les intégristes prennent littéralement les écrits au pied de la lettre. C’est ce qui permet à l’idéologie sioniste d’exister tout en étant pourtant souvent portée par des juifs athées, puisqu’elle permet de manipuler un grand nombre de juifs, en les amenant en Palestine occupée (nommée Israël par les sionistes et leurs partisans) pour combattre au service de l’impérialisme tout en croyant conquérir la “Terre promise” ; de même que les croisés étaient des chrétiens manipulés pour aller coloniser la Palestine au service de l’Occident, tout en croyant aller “libérer le tombeau du Christ”.

Aujourd’hui, le sionisme est aussi, bien entendu, l’avatar moyen-oriental de l’impérialisme américain, d’où l’expression “impérialisme américano-sioniste”.

Je vous invite à lire un petit livre, de moins de cent pages en gros caractères, qui nous vient en direct de l’ancienne Union Soviétique. Il a été écrit par N. Bolchakov et publié par Novosti en 1972. Il nous apprend beaucoup de choses sur le sionisme.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Algérie réclame une indemnisation pour les tests nucléaires français dans le pays.

Alger œuvre depuis des années pour que la France indemnise les victimes des essais nucléaires qu’elle a menés dans le Sahara de 1960 à 1966. La première bombe testée en Algérie était trois fois plus puissante que celle d’Hiroshima! Selon un expert interrogé par Sputnik, un récent forum algérien était appelé à régler le problème des indemnisations.

Paris doit indemniser les Algériens touchés par les essais nucléaires français dans le Sahara, a déclaré jeudi à Sputnik le colonel Muhammed Halfawi, expert militaire algérien, à l’issue du Forum national sur les essais nucléaires français dans le Sahara algérien et leurs conséquences sur les humains et l’environnement.

« La France reconnaît avoir mené des essais nucléaires et chimiques, mais refuse de verser des compensations aux personnes touchées. Nous appelons la France à rembourser les familles des victimes de ces explosions et ceux qui souffrent des conséquences de ces tests », a indiqué M. Halfawi.

Selon lui, les Algériens œuvrent depuis longtemps pour la reconnaissance de leurs droits.

Lors du forum, l’avocate Fatima al-Zahra bin-Brahim avait annoncé que les hommes politiques français avaient considéré les tests nucléaires comme un crime dans des entretiens avec leurs collègues algériens.

« La seule reconnaissance politique est insuffisante. Il y a des familles où des personnes ont été tuées ou sont restées handicapées. Les réactions en chaîne nucléaires continueront pendant des millions d’années. La France doit reconnaître les droits de ces personnes », insiste M. Halfawi.

Il a rappelé que les films documentaires consacrés à l’organisation des tests nucléaires dans le Sahara montrent que les Français ne se rendaient pas compte de la puissance des explosions.

« Dans un film, on voit notamment des généraux quitter en hâte le lieu des tests en avion, parce que la puissance de la bombe avait largement dépassé leurs attentes », a ajouté le colonel.

Le Forum national algérien sur les tests nucléaires français dans le Sahara algérien s’est déroulé à Alger à l’occasion du 57e anniversaire du premier essai nucléaire aérien dans le Sahara algérien le 13 février 1960 dans le cadre de l’opération « Gerboise bleue ». Initialement estimée à 13 kilotonnes, la puissance de cette explosion effectuée à Hammoudia, à 50 km de Reggane, a atteint 60 ou 70 kilotonnes, soit trois fois celle de la bombe d’Hiroshima. Elle a entraîné la projection de radiations dans une zone de 200 km de large et de 100 km de long, alors que les habitations les plus proches se trouvaient à seulement 70 km.

Trois autres essais intitulés « Gerboise blanche », « rouge » et « verte » se sont déroulés dans le sud-ouest de l’Algérie en avril 1960. Plus tard, la France a mené 57 autres essais. Après l’indépendance de l’Algérie, en 1962, 13 essais souterrains ont eu lieu dans le cœur rocheux de la montagne d’In Ecker jusqu’en 1966.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Peut-on faire la prière avec du maquillage ?

Les Louanges appartiennent à Allah.

Si, après avoir fait ses ablutions, la femme se maquille ou retouche son maquillage, cela ne fait rien et n’a aucun effet ni sur ses ablutions ni sur sa prière, à moins que la matière utilisée dans le maquillage soit impure. Car la propreté des vêtements et du corps (du fidèle) est une condition de la validité de sa prière.

Il convient de savoir qu’il n’est pas permis à la femme de se maquiller devant des hommes qui lui sont étrangers parce qu’il lui est demandé de courir son visage en leur présence et parce que le maquillage est une source de tentation.

Si toutefois, une femme se maquille et effectue sa prière, elle sera récompensée pour la prière, même si elle a commis un pêché consistant à laisser apparaître son maquillage.

La Fatwa n° 17/129 de la Commission Permanente se présente en ces termes :

« Rien n’empêche la femme de s’embellir en se maquillant, en mettant du kohl et en se coiffant d’une manière qui n’implique pas l’imitation des non musulmanes et à condition de voiler son visage en présence d’hommes qui lui sont étrangers ».

On lit encore dans la Fatwa n° 17/128 : « L’usage du kohl est autorisé. Cependant il n’est pas permis à la femme d’exposer sa parure au public, qu’elle ait utilisé du kohl ou une autre matière ; elle ne peut se présenter le visage découvert qu’à son mari et à ses proches parents, compte tenu de la parole du Très Haut : «qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris » (Coran, 24:31).

Allah le sait mieux.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune de Gaza succombe à une blessure subie en 2005
.
40 000 palestiniens à la prière du vendredi à Al-Aqsa
.
Un jeune palestinien de Gaza arrêté au passage d’Erez
.
Les terres palestiniennes de Jaloud dans le viseur d’Israël
.
Israël veut fonder une nouvelle colonie pour les colons d’Amona
.
330 colons israéliens ont pris d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa la semaine dernière
.
La police des frontières israéliennes lance un raid à l’aube sur Hizma
.
3 palestiniens en grève de la faim en prison israélienne
.
Les négociations sont une perte de temps, selon Norman Finkelstein
.
L’occupation restitue le corps du prisonnier martyr al-Jallad
.
Ouverture du passage de Rafah samedi pour le retour des personnes bloquées
.
Baraka reçoit une délégation du complexe du nouveau camp de Nahr al-Bared
.
Le procès d’al-Qiq reporté
.
La sœur de Shioukhi arrêtée pour avoir planifié un attentat
.
Deux prisonniers jérusalémites en grève de la faim
.
Expansion de la colonie Benjamin près de Ramallah
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com