MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 10 Dhou al Qa’da 1438.

Flash info du 10 Dhou al Qa’da 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Affaire Théo : du bamboulagate à la chronique de Canteloup, le Conseil supérieur de l’audiovisuel rend deux avis.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a adressé, lundi 31 juillet, une mise en demeure à l’encontre de la radio Europe 1 pour la diffusion d’une chronique de Nicolas Canteloup. Il reproche à l’humoriste d’avoir « tourné en dérision le viol dont aurait été victime » le jeune Aulnaysien.

Le 8 février, l’imitateur avait parodié l’ex-président François Hollande, qui s’était rendu au chevet de Théo Luhaka et lui a fait dire : « J’ai rendu possible le mariage gay. (…) Si Théo, après réflexion, se découvre des sentiments pour le policier qui a introduit la matraque, ils pourront grâce à moi s’épouser ».

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a considéré que « le fait de moquer la victime nommément désignée d’un viol présumé, gravement blessée à cette occasion et toujours hospitalisée au moment de la diffusion de la séquence, traduisait une complaisance dans l’évocation de la souffrance humaine constitutive d’une atteinte à la dignité de la personne humaine ».

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel se prononce sur le « bamboulagate ».

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel s’est, dans le même temps, exprimé sur un autre dérapage en lien avec l’affaire Théo, à savoir la prise de parole de Luc Poignant, représentant du syndicat Force Ouvrière de la police sur le plateau de France 5, le 9 février.

Interrogé sur les conflits entre les jeunes et la police, il avait déclaré que l’insulte « bamboula », « ça ne doit pas se dire. Ça reste encore à peu près convenable ». Des propos qui ont tout de suite été réprimés d’un « non » par la présentatrice Caroline Roux. Selon l’autorité de l’audiovisuel, la chaîne a « parfaitement » maîtrisé son antenne « en condamnant directement et fermement ceux-ci ».

saphirnews.com
***


Les époux Clooney assurent la scolarisation de 3000 enfants syriens au Liban.

The Clooney Foundation for Justice, dirigée par George Clooney et son épouse Amal, a annoncé, lundi 31 juillet, l’aide à la scolarisation de 3 000 enfants syriens présents au Liban après avoir fui leur pays.

L’action sera financée grâce à un partenariat avec Google à hauteur de 2,25 millions de dollars, qui s’ajoute à une dotation en équipement de 1 million de dollars de Hewlett Packard. Un partenariat avec l’Unicef permettra à sept écoles publiques de scolariser ces enfants déscolarisés.

« Des milliers d’enfants réfugiés syriens sont confrontés au danger, le danger de ne jamais être un élément productif de la société. Une éducation formelle peut permettre de changer cela », ont ajouté George et Amal Clooney dans un communiqué. « Nous ne voulons pas perdre une génération entière parce qu’ils n’ont pas eu de chance et sont nés au mauvais endroit au mauvais moment. »

Plus d’un million de Syriens – dont plus de 500 000 enfants – sont enregistrés comme réfugiés au Liban, pays de naissance d’Amal Clooney, marié au célèbre acteur depuis 2014.

saphirnews.com
***


France : Migrants : la maire de Calais rejette l’injonction du Conseil d’Etat.

Natacha Bouchart, la maire de Calais, a annoncé lundi 31 août qu’elle ne « donnera pas suite aux injonctions » du Conseil d’Etat. La plus haute juridiction de France avait, quelques heures auparavant, ordonné des mesures d’aide aux migrants.

« La décision de justice du Conseil d’État est une injustice pour les Calaisiens, car elle les met de nouveau sous la menace de la recréation d’une énième jungle », a déclaré l’édile par communiqué. Elle ajoute qu’en l’absence « de politique nationale et européenne offrant une solution globale de maîtrise de l’immigration, la Ville de Calais ne donnera pas suite aux injonctions qui lui ont été faites ».

La mairie s’expose ainsi à une amende de 100 € par jour mais Nathalie Bouchart a fait savoir, via La Voix du Nord, que « c’est déjà inscrit dans le budget des dépenses imprévues de la Ville », préférant s’acquitter de l’amende plutôt « que d’encourager une situation qui mènerait à 10 000 migrants à Calais dans un an »

Le gouvernement réagit à la décision.

Saisi par 11 associations et une cinquantaine d’exilés, le tribunal administratif avait ordonné fin juin que les droits humains élémentaires des 400 à 700 migrants qui survivent dans les camps clandestins soient respectés. Ainsi, l’Etat et la municipalité de Calais devaient faire en sorte que les migrants puissent disposer de douches et de toilettes.

Le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais ont lancé, début juillet, un recours auprès du Conseil d’Etat. Ce dernier a ainsi jugé lundi que « les conditions de vie des migrants révèlent une carence des autorités publiques, qui est de nature à exposer les personnes concernées à des traitements inhumains ou dégradants et qui porte donc une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale ».

Si la municipalité calaisienne a rejeté l’avis du Conseil d’Etat, il en va autrement pour le gouvernement. Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé en conférence de presse que « des douches mobiles vont être déployées dans Calais afin d’éviter de fixer les migrants dans un lieu ».

Il a aussi affirmé l’ouverture prochaine de deux centres d’accueil à Troisvaux et à Bailleul, dans deux communes des Hauts-de-France. Ils auront pour objectif d’examiner la situation des migrants. « Nous ne voulons pas recommencer les mauvaises expériences du passé et nous ouvrirons deux centres assurant l’hébergement et l’examen des situations de ces personnes », a précisé le ministre.

saphirnews.com
***


Une féministe musulmane allemande projette d’ouvrir des “mosquées libérales” dans toute l’Europe.

Sur un Vieux Continent où gronde l’orage du nationalisme et s’amoncellent les noirs nuages de l’islamophobie, l’Allemande Seyran Ates, 54 ans, une avocate née en Turquie, connue pour son militantisme en faveur des droits de l’Homme, s’érige en fer de lance de la « révolution » de l’islam occidental qui, d’après elle, est en marche, bousculant les mentalités et les traditions sur son passage, au risque de s’attirer les foudres des hautes instances islamiques Outre-Rhin, en Turquie ou encore en Egypte.

Fondatrice de la mosquée libérale Ibn Rushd-Goethe, à Berlin, qui a fait couler beaucoup d’encre et lui a valu des menaces de mort, cette juriste qui se définit elle-même comme une « féministe musulmane » veut cependant essaimer au-delà des frontières, nourrissant l’espoir de créer un second lieu de culte « inclusif » à Londres d’ici à un an, mais aussi ailleurs, dans toutes les cités phares européennes.

Placée sous protection policière depuis 2006, rien ne dissuadera Seyran Ates de parachever son grand dessein, ni l’hostilité exacerbée des musulmans conservateurs à son égard, ni la fatwa sans appel émise par le Département juridique de la prestigieuse Université Al-Azhar qui, depuis le Caire, a condamné fermement les mosquées libérales, jugées parfaitement « incompatibles avec l’islam ».

Imperméable à la levée de boucliers que son concept cultuel révolutionnaire a déclenché, favorisant l’éclosion de mosquées ouvertes aux hommes, aux femmes et aux fidèles issus des rangs LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), celle qui se fait le chantre de l’islam sans exclusive et sans tabous, sauf à l’égard des femmes voilées intégralement considérées comme des intruses indésirables, a fait escale au Royaume-Uni la semaine dernière.

« Nous sommes des millions, à travers le monde, à partager cette même vision de la mosquée, convaincus de l’évolution irréversible de l’islam en Occident. Je peux être le visage de la mosquée libérale, mais je ne suis pas pour autant la mosquée », a-t-elle précisé dans un entretien au Guardian, après avoir repéré les lieux d’une future implantation, soutenue par plusieurs parlementaires éminents de la Chambre des Lords.

Bien que n’étant pas prophète en son pays, l’Allemagne, où son ambitieux projet et ses prises de position iconoclastes n’ont pas reçu l’assentiment des grandes figures de l’islam institutionnel, et ont été fustigées jusque de l’autre côté du Bosphore, par la principale autorité musulmane de Turquie, Diyanet, qui désapprouve vivement une initiative « visant à dépraver et ruiner la religion », Seyran Ates est plus que jamais convaincue du bien-fondé de sa démarche résolument émancipatrice.

« Il y a de plus en plus de gens désireux de briser les chaînes. Dans de nombreux pays, vous pouvez trouver des gens qui pratiquent ce que nous faisons, mais ils le font en cachette, sous couverture », insiste-t-elle.

Farouchement anti-voile, quelle que soit la longueur de son étoffe, Seyran Ates déplore qu’il coiffe un nombre croissant de femmes en Allemagne, se rangeant inconditionnellement derrière « les femmes du monde entier qui ne veulent pas être voilées », à la lumière des sources scripturaires dont elle affirme qu’elles « n’exigent pas, même dans les interprétations les plus rigoristes du Coran, de se couvrir la tête ».

Alors qu’elle prévoit d’ouvrir une deuxième mosquée libérale à Fribourg, en concertation avec d’autres musulmans progressistes qui adhérent pleinement à ses vues, qu’ils se trouvent en Allemagne ou sous d’autres latitudes – notamment au Danemark, à Copenhague, où elle a noué des liens étroits avec Shirin Khankan, une femme imam à la tête de la première mosquée dirigée par des femmes, mais aussi à Marseille, avec Ludovic-Mohamed Zahed, un imam homosexuel – Seyran Ates affiche une confiance à toute épreuve dans l’avenir qui sera forcément « libérateur » ou ne sera pas… Et peu importe, si cette libération peut prendre des allures de marche forcée.

oumma.com
***


Un analyste américain démontre que le Coran est moins violent que la Bible.

Les sondages tendancieux sur l’islam se suivent et se ressemblent étrangement d’une rive à l’autre de l’Atlantique, tous, à de rares exceptions près, faisant état de statistiques anxiogènes et accablantes à l’encontre de la troisième religion monothéiste, accusée de bien des maux et notamment d’une violence intrinsèque.

Ainsi, 58% des Américains auraient une opinion défavorable de l’islam et seraient convaincus que le Coran est plus sanguinaire que la Bible, selon le prisme d’une énième étude censée prendre le pouls de la population sur le sujet qui inspire invariablement un traitement biaisé et passionnel, d’un continent à l’autre.

Loin de se satisfaire de ce diagnostic, Tom Anderson, un analyste américain de renom, lui a récemment opposé la contradiction étayée en comparant la teneur des versets de l’Ancien et du Nouveau Testament avec celle du Saint Coran, s’attelant à la tâche avec une rigueur toute scientifique.

Contrairement aux idées reçues que les Cassandre et autres grands pourfendeurs de l’islam s’acharnent à enraciner dans les esprits, Tom Anderson a mis en évidence que l’Ancien Testament est nettement plus violent que le Coran, 5,3% de son texte appelant à la « destruction et au meurtre » contre 2,1% pour le Livre Saint de l’islam. Le Coran s’avérant même moins violent que le Nouveau Testament, dont 2,8% des passages textuels n’incitent pas franchement à tendre la main à son prochain…

Pour cet empêcheur de diaboliser l’islam en rond, la différence la plus notable s’obverse dans la fréquence plus élevée des sentiments et émotions positifs prônés et émanant du Coran par rapport aux textes de la Bible.

Des conclusions édifiantes que ne démentiront pas deux jeunes néerlandais, lesquels en décembre 2015 s’étant employés, à leur manière, à bousculer les idées reçues sur la violence ou barbarie dont il est communément admis de dire qu’elles sont consubtantielles à l’islam, à travers un micro-trottoir qui en a laissé sans voix plus d’un…

Pour ce faire, les deux comparses avaient habilement dissimulé une Bible sous une couverture fabriquée maison, avec un titre tout trouvé : « De Heilige Koran » ou « Le Saint Coran ». La stupeur des citoyens ordinaires n’en a été que plus grande lorsqu’ils ont découvert que ce qu’ils croyaient être des préceptes coraniques étaient en réalité des paroles bibliques guère amènes et charitables. De quoi ébranler certaines certitudes et inciter à se méfier de la propagande islamophobe dont la sphère politico-médiatique nous abreuve dans toutes les langues.

oumma.com
***


L’appel à la prière résonne à Iqaluit, depuis la mosquée la plus au nord du Canada.

Depuis deux ans, la voix mélodieuse de Ahmad Abdoul résonne à Iqaluit, la cité phare du Nunavut, le plus vaste des territoires canadiens, appelant les fidèles à la prière de midi dans une contrée qui, pour être recouverte d’un blanc manteau pendant huit mois de l’année, s’avère bien moins frileuse que les nôtres envers les modulations nuancées de l’Adhan.

Dans ce paysage enneigé, où émergent des bancs de neige et des icebergs au bord de l’océan Arctique, est sortie de terre, en 2016, la mosquée la plus au nord du pays de l’érable, sans susciter les sempiternelles polémiques passionnelles qui embrasent les esprits de nos régions, en théorie, moins glaciales…

A Iqaluit, cette ville paisible, sans bruit et sans bouchons, il est facile de rompre la glace avec la population non musulmane, pour le plus grand bonheur de Ahmad Abdoul qui ne regrette rien de sa vie antérieure passée dans le sud, à Montréal.

« J’étais venu ici, juste pour essayer d’y vivre quelques mois. Et puis les mois ont passé… et aujourd’hui, ça fait deux ans », explique-t-il, irradiant de sérénité, même s’il doit cumuler deux emplois pour assurer la subsistance de sa famille. « J’ai besoin de deux jobs ici. Je travaille à la prison fédérale et je suis également chauffeur de taxi à temps partiel. Mais la qualité de vie et les relations humaines y sont incomparables », souligne-t-il, en esquissant un large sourire.

Côtoyant le clocher de l’imposante et très originale église anglicane, construite en forme d’igloo, la mosquée bleu-turquoise d’Iqaluit, typique de l’architecture locale et flanquée d’un petit minaret blanc qui s’élève vers le firmament, laisse ses portes grandes ouvertes aux habitants de toutes origines et confessions, qu’ils soient Inuits, non-autochtones, métis, chrétiens ou pas, à l’image de Jason, un habitué des lieux.

« Les musulmans sont très actifs dans notre communauté et sont appréciés de tous. Ils donnent beaucoup aux banques alimentaires de la ville et aident plusieurs personnes dans le besoin », a-t-il déclaré au journal de Montréal au sortir de la messe, en se réjouissant de la qualité des échanges interreligieux qui se sont tissés au fil des ans, sur la passerelle consolidée du vivre-ensemble.

Une satisfaction que partage pleinement Sidakha Ali, le premier musulman à avoir posé ses bagages à Iqaluit il y a plus de 20 ans, après avoir quitté son Pakistan natal. « Les gens ici sont très accueillants. Ils nous font sentir que nous sommes chez nous », a confié, plein de gratitude, celui qui, bien qu’étranger à cette terre et y ayant vécu esseulé pendant plusieurs années, y a reçu un accueil des plus fraternels dès son arrivée.

Entouré désormais de plus d’une centaine de ses coreligionnaires, celui-ci éprouve un plaisir renouvelé quand s’élève la voix claire de Ahmad Abdoul, le muezzin de la petite mosquée qui se dresse au nord du 63e parallèle, là où il n’y a pas de minaret de la discorde.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Bardawil: Nous ne changerons pas nos principes et ne renoncerons pas à nos alliés
.
Un membre du Bureau politique du Mouvement de résistance islamique du Hamas, Salah Bardawil a déclaré que le dialogue initié par le mouvement avec le député Mohammed Dahlan
.
La marine d’occupation tire des projectiles en direction des rivages de Gaza
.
Amnesty: L’occupation s’en prend à une foule pacifique à Jérusalem
.
Al-Quds: Les forces d’occupation renforcent leur présence pour protéger une marche de colons
.
L’occupation construit un nouvel avant-poste colonial dans le nord de la Cisjordanie
.
Pékin dévoile un plan pour résoudre le conflit palestino-israélien
.
L’Occupation détruit le village d’al-Araqib pour la 116ème fois
.
5 Jérusalémites arrêtés sur les entrées d’al-Aqsa
.
Un politique mexicain visite les colonies sionistes en Cisjordanie et refuse le boycott
.
Le parti travailliste australien vote pour la reconnaissance d’un Etat palestinien
.
New York Times : Une nouvelle guerre est aux portes de Gaza
.
Le « Printemps de Jérusalem » est une véritable lutte populaire dont l’Autorité Palestinienne et Fatah sont les plus perdants
31/Juillet/2017
.
L’occupation resserre ses mesures militaires au sud de Qalqilya
.
Le ministre israélien des Communications veut fermer al-Jazeera TV
.
Jérusalem: Un homme âgé agressé et un ex-détenu arrêté
.
Corrupation/Scandale des sous-marins: l’avocat de Netanyahou était censé toucher des millions
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 29 Shawwal 1438.

Flash info du 29 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Pakistan : une application pour rencontrer une marieuse dans un taxi.

La compagnie de taxi Careem, qui propose des services du type Uber dans le monde musulman, a annoncé, mercredi 19 juilllet, une innovation exceptionnelle au Pakistan.

Désormais, les clients pourront choisir de monter en voiture avec une marieuse afin de trouver son futur conjoint, le temps d’une course de taxi. Les marieuses, chargés de faciliter les mariages arrangés entre deux familles, sont surnommées les « rishta aunties ».

Celles qui ont incorporé le dispositifs ont mis à disposition des clients un catalogue de candidats au mariage détaillant le poids, la taille, les diplômes ou le teint de la peau contre rémunération. « Pendant leur course, les gens peuvent dire à la marieuse leurs préférences, et elle les recontactera par la suite avec une proposition adaptée de rishta », précise le service de communication de Careem. Le service a été testé pendant deux jours et a permis de renouveler l’image des vieilles arrangeuses de mariage.

Ce Tinder version halal a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. La journaliste Anum Rehman a testé l’application et présenté son expérience sur son site Images. Elle qui dit « détester le concept des rishta aunties » a confié avoir apprécié l’initiative de Careem : « Je suis sortie de la voiture en trouvant que ce n’était pas une si mauvaise option. En fait, si la plupart des rishta aunties étaient comme Razia (l’arrangeuse qu’elle a rencontré), je ne les détesteraient pas ! »

« Nous avons remarqué que les rishtas sont un sujet de discussion récurrent parmi nos utilisateurs plus âgés. Alors nous avons lancé ce service pour aider les jeunes à trouver la personne de leur vie », a expliqué Sibtain Naqvi, responsable de la communication de Careem. La compagnie n’en est pas à sa première innovation. En janvier, l’application a lancé « Careem Doctor », dispositif permettant de « se faire livrer » un médecin à domicile.

saphirnews.com
***


Belgique : la Cour européenne des droits de l’homme confirme la condamnation du chef de Sharia4Belgium.

La Cour européenne des droits de l’homme a estimé, jeudi 20 juillet, que la Belgique était dans son bon droit en condamnant Fouad Belkacem pour ses vidéos en faveur de l’Etat islamique. En 2012, le leader du groupuscule Sharia4Belgium a été sanctionné d’une peine de deux ans d’emprisonnement car la justice estimait que ses opinions relevaient de la discrimination religieuse et incitaient à la violence contre les non-musulmans.

Le Belge a alors épuisé différents recours avant d’écoper finalement d’un an et demi de prison avec sursis. Il décide alors de saisir la CEDH en avril 2014 en invoquant l’article 10 relatif à la liberté d’expression. Il a tenu à faire valoir que ses propos n’étaient que la manifestation de sa liberté d’expression et de religion et n’étaient pas de nature à constituer une menace pour l’ordre public.

Pour la Cour européenne des droits de l’homme, le discours de Fouad Belkacem constitue « une attaque aussi générale et véhémente est en contradiction avec les valeurs de tolérance, de paix sociale et de non-discrimination qui sous-tendent la Convention européenne des droits de l’homme ». Elle ajoute que « le fait de défendre la charia en appelant à la violence pour l’établir pouvait passer pour un discours de haine ».

Enfin, la Cour estime que « M. Belkacem tente de détourner l’article 10 de la Convention de sa vocation, en utilisant son droit à la liberté d’expression à des fins manifestement contraires à l’esprit de la Convention ». Depuis 2015, le leader de l’organisation Sharia4Belgium est emprisonné. Il a été condamné à 12 ans de prison par la justice belge pour ses fonctions dirigeantes.

saphirnews.com
***


Afrique : Football : la Coupe d’Afrique des Nations se disputera désormais en été.

La Confédération africaine de football a décidé, à l’issue de la réunion de son comité exécutif jeudi 20 juillet à Rabat, de réformer sa Coupe d’Afrique des Nations. Le bouleversement le plus important est que désormais, la compétition se disputera durant les mois de juin et juillet, et ce dès la prochaine édition en 2019 au Cameroun.

Cette réforme est à l’avantage des clubs européens qui déploraient que leurs joueurs africains aillent disputer la Coupe d’Afrique des Nations en janvier, en plein milieu de la saison. Cette modification du calendrier pose toutefois la question des conditions de jeu. En effet, dans de nombreux pays africains, la période allant de juin à août correspond à la saison « hivernale », dite « saison des pluies ». Les températures peuvent être élevées et les précipitations très fortes et denses. Les pelouses deviennent alors difficilement praticables alors qu’il s’agissait déjà d’un point sur lequel la Coupe d’Afrique des Nations doit progresser.

Autre changement notable, la Coupe d’Afrique des Nations se disputera à 24 équipes au lieu de 16, à l’instar de l’Euro. Ainsi, près de la moitié du continent sera invité à jouer. Là encore, se pose le casse-tête des éliminatoires qui ont déjà démarrés sur la base de la qualification de seize équipes.

Ce changement des règles du jeu en cours de route pose question. Le nouveau président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad n’a en tout cas pas perdu de temps pour montrer sa rupture avec la politique de son prédécesseur Issa Hayatou. Il démontre également l’alignement de ses positions avec celles de l’UEFA et du président de la FIFA, Gianni Infantino.

saphirnews.com
***


Angleterre : un raciste se met tout nu et effraye des musulmans.

Dans le Kent, au sud-est de l’Angleterre, des musulmans ont été forcés de s’enfermer dans une mosquée afin d’échapper à un homme nu hurlant à tue-tête des menaces à caractère raciste. La justice a condamné cette semaine l’individu.

Alors que des fidèles se trouvaient à la mosquée de Folkestone le 7 juillet, Dan Morrison, 26 ans, s’est soudainement mis tout nu en chantant « Je serai catholique jusqu’à ma mort » avant de lancer des injures racistes et menaces de violence à l’encontre des musulmans présents autour de lui.

Un témoin a décrit au journal local Kent Online la scène à laquelle il a assisté comme « un mauvais rêve ». « La peur a commencé à nous envahir quand il a commencé à se mettre nu et à lancer des menaces de violence », raconte celui dont un ami a été blessé « lorsqu’il a essayé d’empêcher l’homme d’entrer dans la mosquée ». L’individu « s’est énervé et il a commencé à escalader une grue », ajoute-t-il.

Dan Morrison a été rapidement appréhendé par la police, qui considère cette affaire comme un crime haineux. Il a plaidé coupable pour exhibition, comportements et menaces à caractère raciste. Il a été condamné à six mois de prison et à une amende de 115 £ (130 €).

saphirnews.com
***


Canada : Justin Trudeau en soutien au projet de cimetière de la grande mosquée de Québec.

« Partout, il y a des gens intolérants, haineux et racistes. La population du Québec est ouverte et respectueuse. On défend le droit des uns et des autres », a déclaré Justin Trudeau mercredi 19 juillet.

Le Premier ministre du Canada réagissait ainsi à l’information selon laquelle le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) a reçu un colis contenant un exemplaire du Coran détérioré, la photo d’une porcherie et une lettre d’insultes. La livraison a eu lieu vendredi 14 juillet, mais afin de ne pas influer sur le référendum du dimanche suivant concernant la création d’un cimetière musulman à Saint-Apollinaire, l’information est restée secrète.

Philippe Couillard, Premier ministre de la province du Québec, a dénoncé un « geste répugnant ». « Personne ne mérite d’être traité de cette façon. C’est un acte de lâcheté (…) Quelqu’un d’anonyme est allé déposer un document injurieux à la porte de la mosquée de Québec. C’est un lâche, cette personne », a-t-il ajouté.

Le CCIQ avait, le 29 janvier dernier, été le théâtre d’un attentat qui a fait six morts et huit blessés. Depuis, les responsables de la mosquée continuent toujours de réceptionner des lettres d’injures et de menaces.

Pour l’imam Hassan Guillet, « cette mosquée pour nous a une valeur très, très émotionnelle. C’est un symbole. Donc, on vient s’attaquer encore une fois à notre symbole, à notre dignité et à notre droit de vivre en paix. C’est aberrant ». La plupart des victimes n’ont pas pu être enterrées à Québec en raison de l’inexistence de cimetières musulmans dans la province.

Un projet privé a vu le jour en juillet dans la province mais il n’est pas suffisant. Le projet initié par le CCIQ devait voir le jour dans la ville de Saint-Apollinaire mais le référendum de consultation s’est révélé négatif pour le moment. Une courte majorité de « non » a mis un sérieux coup d’arrêt au projet. Justin Trudeau s’est dit déçu par cette décision, jugeant que les proches des défunts musulmans devraient pouvoir se recueillir dans des cimetières comme toutes les autres Canadiens.

saphirnews.com
***


Palestine : « Jour de colère » en défense de la Mosquée Al-Aqsa.

Israël réprime et tue !

Trois jeunes Palestiniens ont été assassinés par les troupes israéliennes d’occupation dans les affrontements qui ont lieu à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

Deux Palestiniens ont été tués et lors d’affrontements dans Jérusalem-Est occupée ce vendredi, ont déclaré des témoins à Ma’an. De larges affrontements ont lieu dans la ville suite aux nouvelles mesures répressives israéliennes dans le complexe de la Mosquée d’Al-Aqsa.

Les meurtres ont lieu alors que se déroule une grande manifestation à travers Jérusalem-Est pour dénoncer les nouvelles mesures répressives israéliennes dans la mosquée d’Al-Aqsa après une attaque mortelle la semaine dernière.

Les forces israéliennes d’occupation ont violemment réprimé la protestation à Jérusalem-Est, ainsi que d’autres marches de solidarité en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza assiégée, alors que le Croissant-Rouge palestinien a déclaré à Ma’an qu’au moins 113 Palestiniens avaient été blessés à Jérusalem-Est et en Cisjordanie ce vendredi.

Un adolescent palestinien aurait été tué par un colon israélien.

Un adolescent palestinien a été tué lors d’affrontements dans le quartier de Ras al-Amoud, à l’est de Jérusalem, ont indiqué des sources médicales à Ma’an, des témoins déclarant que le jeune avait été abattu par un colon israélien.

Le jeune homme a été identifiée comme étant Muhammad Mahmoud Sharaf, âgé de 18 ans, du le quartier de Silwan.

Des témoins ont déclaré que Sharaf a été abattu par une balle dans le cou par un colon israélien, et qu’il a plus tard succombé à ses blessures.

Très peu de temps après sa mort, les funérailles de Sharaf ont eu lieu, dans la crainte que les autorités israéliennes d’occupation ne volent son corps. Les participants au cortège ont scandé des slogans pour l’adolescent et pour Al-Aqsa.

Un autre Palestinien succombe à ses blessures à l’hôpital de Jérusalem.

Pendant ce temps, un autre Palestinien, identifié par des sources médicales étant comme Muhammad Abu Ghanam, a succombé à ses blessures dans l’hôpital Al-Makassed après avoir été abattu par des forces de police israéliennes lors d’affrontements à Al-Tur.

Des témoins ont déclaré que des forces israéliennes ont attaqué l’hôpital vendredi après-midi pour kidnapper les Palestiniens qui ont été blessés lors des affrontements.

Un journaliste Ma’an sur les lieux a déclaré que des funérailles ont également eu lieu pour Abu Ghanam, alors que des Palestiniens ont été filmés en train de porter son corps par-dessus un mur entourant l’hôpital Al-Makassed pour éviter que les forces israéliennes ne s’emparent du corps.

Des habitants ont déclaré à Ma’an que Abu Ghanam était un résident d’al-Tur, âgé de 20 ans et étudiant de deuxième année à l’Université de Birzeit.
Un jeune palestinien tué dans la manifestation à Abu Dis.

Plus tard, ce vendredi dans l’après-midi, le ministère palestinien de la Santé a déclaré qu’un Palestinien a succombé à ses blessures dans un hôpital de Ramallah après avoir été abattu par les forces israéliennes lors d’une manifestation dans le village d’Abu Dis dans le district de Jérusalem, en Cisjordanie occupé.

Le Palestinien assassiné a été identifié par des sources locales comme étant Muhammad Mahmoud Khalaf, âgé de 17 ans.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Kaubar: état de siège et plusieurs citoyens blessés
.
Plus de 15 citoyens palestiniens sont blessés par des balles réelles alors que plusieurs autres sont asphyxiés par les gaz lacrymogènes lors des confrontations qui ont opposé cet après-midi des jeunes palestiniens aux forces d’occupation israéliennes dans le village de Kober au nord de la ville de Ramallah.
.
Abbas exhorte les USA à intervenir urgemment pour faire pression sur l’occupation
.
L’occupation prend d’assaut la maison de l’auteur de l’attaque de Halamish
.
Le Hamas nie avoir demandé à Alger de réfugier plusieurs de ses leaders
.
Baraka: Guterres ignore les crimes israéliens à al-Aqsa
.
Abou Obeida: les attaques de l’ennemi sioniste sur la mosquée al Aqsa enflamment le soulèvement
.
Les forces israéliennes prennent d’assaut la région de Hares à Salfit
.
Grève générale à Jérusalem pour protester contre les mesures israéliennes
.
Erdogan: l’escalade israélienne à Jérusalem est inacceptable
.
Scandale des sous-marins: le représentant du groupe allemand accepte de comparaître en tant que témoin
.
Lieberman appelle à accélérer la démolition de la maison de l’acteur de Halamish
.
859 nouveaux logements approuvés à Jérusalem
.
Hamas: Le gel des contacts de l’Autorité Palestinienne avec l’occupation n’a aucun sens
.
Qaradawi: défendre Jérusalem est une affaire islamique
.
Trois Palestiniens tués et des centaines de blessés lors des manifestations de Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

Flash info du 17 Shawwal 1438.

Flash info du 17 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************

Sting reverse plus de 100 000 euros à des réfugiés en Suède.

Connu pour promouvoir le respect des droits de l’homme dans ses chansons, le chanteur britannique Sting a annoncé, lundi 10 juillet, reverser l’argent du prix suédois Polar Music – un million de couronnes, soit environ 109 000 euros – à une association d’aide aux réfugiés en Suède.

« J’ai été très honoré d’avoir reçu le prix Polar Music cette année et c’est avec plaisir que je reverse aujourd’hui l’argent du prix au projet de jeunesse suédois Songlines », a déclaré le chanteur de 65 ans.

Le Polar Music est un prix décerné chaque année à l’Académie royale de musique de Suède. Il récompense les artistes (des groupes ou des institutions) pour leur contribution exceptionnelle à la musique durant l’année. En juin, Sting et le saxophoniste de jazz americain Wayne Shirter ont été récompensés. Avant eux, des artistes tels que Paul McCartney et Bob Dylan ont respectivement reçu ce prix en 1992 et 2000.

saphirnews.com

***

Canada : Un premier cimetière musulman dans la région Québec inauguré.

Les premiers carrés musulmans dans le cimetière de Saint-Augustin-de-Desmaures ont été inaugurés dimanche 9 juillet. © Radio Canada
Des centaines de carrés musulmans de la région de Québec ont été inaugurés dimanche 9 juillet. C’est Saint-Augustin-de-Desmaures qui accueillera les premiers défunts enterrés selon les rites islamiques.

500 places du cimetière Les Jardins Québec appartenant à l’entreprise funéraire Lépine Cloutier Athos ont été réservées. Le nombre sera susceptible d’être augmenté selon les demandes.

Six mois après l’attentat à la grande mosquée de Québec, l’ouverture de carrés et cimetières musulmans était des plus attendus. Les seuls en exercice de la région à l’heure actuelle étaient dans les environs de Montréal, obligeant souvent les familles vivant loin de cette métropole à rapatrier leurs morts à l’étranger.

L’initiative opérée à Saint-Augustin-de-Desmaures est indépendante du projet mené par le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) à Saint-Apollinaire, située à une quarantaine de kilomètres plus loin.

saphirnews.com

***

France : Texas : les musulmans, sous le choc de l’assassinat de Nabra Hassanen, créent des cours d’auto-défense pour les femmes.

Dans une Amérique épouvantée par la mort insoutenable de Nabra Hassanen, une lycéenne voilée d’origine bangladaise résidant en Virginie, enlevée au sortir de la mosquée, en plein Ramadan, avant d’être battue à mort par son bourreau, le Salvadorien Darwin Martinez Torres, comment ne pas craindre le pire à chaque coin de rue quand on est une femme musulmane facilement identifiable à son hijab ?

Face à une islamophobie, lâche et sauvage, qui s’abat sur les victimes expiatoires que sont les musulmanes voilées, poussant l’horreur jusqu’à supplicier récemment une malheureuse jeune fille qui avait la vie devant elle, la peur paralysante s’est emparée des Américaines dont l’islamité visible en fait désormais des proies toutes désignées dès qu’elles mettent le pied dehors.

Au Texas, la fin tragique de Nabra Hassanen a provoqué un violent électrochoc parmi la communauté musulmane, à tel point que l’idée de créer des formations d’auto-défense dédiées à la gent féminine a germé dans les esprits, faisant rapidement consensus.

« L’assassinat effroyable de Nabra Hassanen a causé un très grand choc au sein de notre communauté, à travers tout le pays. Les actes islamophobes sont en recrudescence ici, en Amérique, ils sont de plus en plus violents, et ce meurtre atroce nous a glacé le sang », a confié encore sous le coup de l’émotion Altamshali Hirani, le président du Conseil du culte musulman du Texas.

Celui-ci se fait le fervent promoteur des cours de self-défense censés redonner confiance aux femmes musulmanes, jeunes et moins jeunes, tout en leur faisant prendre conscience qu’elles ont non seulement le droit de se défendre face à des assaillants déterminés à nuire, mais qu’elles en ont aussi la capacité.

Pour que vaquer à leurs occupations quotidiennes, en dehors de chez elles, ne s’apparente pas à une aventure périlleuse de tous les instants, dans la jungle Du monde extérieur, l’Association des étudiants musulmans du Texas, en étroite collaboration avec plusieurs mosquées et organisations locales, ont uni leurs forces afin d’inaugurer, samedi 15 juillet, les premières cessions gratuites de formation sur les tatamis.

Bouleversée par l’assassinat de la jeune Nabra, Sidrah Shah, une étudiante voilée poursuivant son cursus universitaire à Austin, n’a pas été la dernière à s’inscrire à ces cours inédits d’auto-défense dont elle espère qu’ils dissiperont son sentiment prégnant d’insécurité, à mesure qu’ils lui enseigneront comment s’extraire des griffes d’agresseurs à la force décuplée par la haine.

« Les crimes haineux commis contre les musulmans, et en particulier contre les femmes musulmanes, n’ont cessé d’augmenter. Nous vivons dans un monde dangereux », se désole-t-elle, en insistant sur le fait que sa petite taille la rend particulièrement vulnérable dans l’infiniment grand de l’espace public.

Alors que l’initiative, dont il a été l’un des principaux artisans, est déjà couronnée de succès en terme de participation, Altamshali Hirani se réjouit d’avoir réussi un joli doublé en déclenchant une vraie prise de conscience chez les autorités locales quant à la recrudescence de l’islamophobie violente.

C’est bien la première fois de sa vie que le président du Conseil du culte musulman du Texas est heureux de crouler sous les appels téléphoniques, car ils sont annonciateurs de la volonté politique de créer des synergies avec la communauté musulmane texane sur le plan de la prévention, du traitement et de l’éradication d’un fléau du racisme contemporain..

Mais en France, rien ne se passe, l’inactivité de la communauté musulmane fait froid dans le dos. Sans doute attendent-ils encore quelque agression violente, pour enfin réagir, et prendre conscience du danger de vivre en France, sans apprendre à ce défendre…

oumma.com

***

Palestine : Les enfants de Gaza atteints de mucoviscidose en danger de mort !

Ne disposant plus d’aucun traitement en raison du blocus de Gaza, les enfants de Gaza souffrant de mucoviscidose sont en train de mourir, nous alertent les médecins de Gaza.

Muhammad al-Yaqoubi, père d’un enfant de 6 ans atteint de mucoviscidose indique que son état s’est gravement détérioré depuis qu’il ne reçoit plus les comprimés Cryon.

“Il y a 321 enfants et adultes en danger de mort en ce moment à Gaza, car ils ont besoin de leurs comprimés Cryon, mais les pharmacies hospitalières sont désespérément vides depuis la mi-juin”, alerte le président de l’association des patients atteints de mucovicidose à Gaza, Ashraf al-Shanti.

Les parents des enfants atteints de mucoviscidose traités à l’hôpital Abd al-Aziz al-Rantisi à Gaza indiquent que ce médicament vital est devenu “un rêve lointain” et que les “traitements alternatifs” proposés par le ministère de la santé sont en train d’aggraver la santé de leurs enfants.

“J’avais l’habitude d’emmener mon fils à l’hôpital al-Shifa pour qu’on lui administre son médicament, mais il est indisponible depuis 6 mois, et mon fils risque de mourir d’un moment à l’autre”, explique Muhammad al-Yaqoubi.

Son fils aîné, qui était également atteint de cette maladie, en est mort faute de traitement et alors qu’israel refusait de le laisser accéder à des hôpitaux israéliens.

“Pourtant nous ne faisons pas de politique. Pourquoi nous punir ainsi nous et nos enfants ?”, demande ce père à la communauté internationale.

Umm Moyad Moussa, mère d’un autre enfant atteint de mucoviscidose, indique que le traitement de substitution actuellement proposé par les hôpitaux publics est deux fois moins efficace que les comprimés devenus introuvables.

“Les enfants, ne parviennent pas avaler les nouveaux comprimés nettement plus gros, qui perdent leur efficacité, s’ils sont fractionnés ou broyés, et qui risquent de provoquer des irritations du système respiratoire et digestif.”

oumma.com

***

Angleterre : Londres : un fidèle, jugé trop couvert, menotté et interpellé à deux pas de la mosquée.

Emmitouflé dans ses vêtements sous une chaleur accablante de juillet, un musulman qui pressait le pas pour assister à la grande prière collective du vendredi a éveillé les soupçons de la police londonienne, sur les dents depuis la série d’attentats sanglants qui ont frappé le royaume britannique en plein cœur.

Jugé un peu trop couvert pour être foncièrement inoffensif, cet infortuné fidèle a vu brusquement fondre sur lui deux agents de police, alors qu’il approchait à grand pas de la mosquée située près de Regent’s Park, se retrouvant menotté et interpellé en moins de temps qu’il ne lui en aura fallu pour comprendre ce qui lui était reproché.

Abasourdi par son arrestation menée au pas de charge, après avoir subi une fouille au corps offensante sur la voie publique, il est resté sans voix lorsqu’il a entendu l’allégation fallacieuse portée contre lui : « la police m’a accusé de cacher une arme sur moi », s’est-il indigné dans un communiqué publié par l’association luttant contre l’oppression des musulmans (DOAM).

Suspecté d’être un terroriste en puissance au seul motif que sa couche de vêtements semblait trop épaisse aux yeux de deux policiers sur le qui-vive, ce dernier peine à se remettre de son interpellation aussi musclée que totalement infondée.

« Ils m’ont fouillé et n’ont rien trouvé, comme d’habitude. Ils ont pris mon nom, mon adresse, ma date de naissance et m’ont finalement laissé partir », a-t-il relaté avec amertume, redoutant des lendemains qui déchantent de l’autre côté de la Manche, à l’heure où la psychose post-attentats fait des ravages dans les esprits.

oumma.com

***

Irak : Mossoul libérée !

La fin d’une longue bataille contre le terrorisme islamiste. Le premier ministre irakien proclame la victoire dans Mossoul “libérée”. Dès hier , la libération est déjà largement célébrée par les forces irakiennes dans la deuxième ville d’Irak. Neuf mois après le début de l’offensive, les drapeaux de l’EI ont changé de main. Ils sont exposés comme des trophées, par ceux qui ont écrasé l’Etat islamique.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com

***

Irak : Mossoul, ville martyre.

Le Premier ministre irakien a donc annoncé officiellement aujourd’hui la « libération » de Mossoul. Mais de quelle libération parle-t-on, si ce n’est de celle d’une ville-fantôme réduite en cendres ?

Au terme d’une bataille proverbiale de 256 jours – plus longue que Stalingrad – qui aura vu l’armée irakienne, saignée à blanc, perdre près de 50% de ses forces spéciales, les chiffres des destructions sont effarants : 80% de la partie Ouest de la ville, où les combats ont été les plus durs, a été rasée. Selon la défense civile de Mossoul, on compte pas moins de 308 écoles, 11.000 maisons, 4 stations électriques, 6 stations d’épuration d’eau, 63 mosquées et églises historiques, 29 hôtels, la poste centrale ainsi que l’immeuble des télécommunications, détruits.

Comme un symbole, le célèbre minaret penché de la grande mosquée al-Nûrî, construit par l’émir Nûr ad-Dîn az-Zengi et symbole du passé de grande métropole sunnite de Mossoul, a également succombé aux frappes américaines. Quant à la population civile, rien ne lui a non plus été épargné : le phosphore blanc et les 29.000 bombardements aériens de la coalition, les 1160 frappes de l’artillerie française et les exactions de l’armée irakienne autant que des milices ont fait au moins 7000 victimes civiles – et certains officiels affirment que plus de 4000 cadavres pourraient encore être sous les décombres. Plus de 700.000 habitants, sur une ville qui en comptait environ un million, ont été déplacés, et des expulsions de familles entières par les nouveaux occupants sont signalées chaque jour.

En un mot, Mossoul a été littéralement rasée – symbole de l’acharnement que subit tout le pays sunnite irakien depuis l’invasion américaine et les premiers soulèvements de Fallujah. Le juif Bernard-Henri Lévy, comme les propagandistes de « l’axe de la résistance à l’Empire », dans un bel unanimisme, ont tous salué la victoire de la coalition – prélude à une mise au pas de toute la région. L’Occident s’est acheté, à coup de chair à canon chiite ou kurde, un triomphe temporaire. Mais pour combien de temps ? Dans les camps de réfugiés et de déplacés, grandissent & naissent chaque jour des enfants aux mères violées, aux pères disparus et aux maisons détruites qui ne rêveront que de revanche face à la terrible injustice que le monde aura fait s’abattre sur eux…

desdomesetdesminarets.fr

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Projet « Grand Jérusalem » .. 100 000 Palestiniens exclus de la ville sainte
.
Le journal Yediot Aharonot a révélé un projet de loi qui sera présenté à la Knesset par le Parti sioniste « Likoud » , le lundi, appelant à l’expansion de l’influence de la région de Jérusalem et déclarée une grande ville
.
Un palestinien tué et un soldat sioniste blessé dans une attaque à la voiture bélier près de Bethléem
.
La famille d’un soldat capturé incite à utiliser les prisonniers palestiniens comme moyen de pression
.
L’envoyé spécial de Trump arrive à Tel-Aviv pour relancer les négociations futiles
.
La prison Damon: les prisonnières torturées et agressés par les geôliers
.
La punition collective intensifiée contre les Jérusalémites
.
Début du procès du militant palestinien Issa Amro
.
Bahar: La suspension des salaires des députés est une punition collective qui devrait ête rejetée
.
L’occupation encercle la région du monastère au nord de la vallée du Jourdain
.
Être une femme en Palestine – Une interview de la psychiatre Samah Jabr
.
Des colons sionistes envahissent la mosquée sainte d’al-Aqsa.
.
France: La colonisation menace gravement la solution des deux Etats
.
Le Premier ministre hollandais fustige le démantèlement par Israël d’un projet solaire en Cisjordanie
.
Issa Amro, figure du combat palestinien contre l’occupation
.
Un palestinien blessé après avoir été chassé par les forces d’occupations
.
L’occupation arrête le fils du cheikh Jamal Abu Hija en Cisjordanie.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 10 Shawwal 1438.

Flash info du 10 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Condamnation de la mairie de Lorette pour son arrêté interdisant le port du voile.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré.

Le tribunal administratif de Lyon a condamné le maire de Lorette à dédommager les trois associations qui ont saisi le tribunal en référé. Trois associations qui toucheront 700 euros chacune.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé samedi soir que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré. Les associations de lutte contre les discriminations obtiennent gain de cause mais maintiennent les poursuites judiciaires contre le maire.

Rédigé début juin, l’arrêté anti burkini sur la commune de Lorette va être retiré. Annonce faite samedi soir par l’avocat de Gérard Tardy, le maire de Lorette. Le texte interdisait le port du voile et du burkini sur le plan d’eau communal des Blondières. Un arrêté qui fait polémique depuis plusieurs jours. Quatre associations au moins avaient porté plainte pour discrimination.

journaldumusulman.fr
***


France : Arrestation d’un « nationaliste » qui voulait tuer Emmanuel Macron et également des « musulmans, juifs, noirs, homosexuels ».

Le terroriste voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

Un homme se présentant comme un « nationaliste » a été mis en examen samedi pour entreprise individuelle terroriste, rapporte RMC lundi 3 juillet. Il voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

L’arrestation de cet homme de 23 ans habitant à Argenteuil (Val-d’Oise) a été permise par un signalement sur internet. Il avait été condamné en 2016 pour apologie du terrorisme.

Lors d’une conversation sur un site de jeux vidéo, il avait écrit qu’il voulait se procurer une arme de type Kalachnikov pour commettre un attentat, selon RMC. D’après les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme proche de l’idéologie de l’extrême-droite pensait passer à l’acte lors du défilé du 14 juillet, sur les Champs-Élysées.

Apologie d’Anders Breivik.

L’homme, décrit comme proche des milieux nationalistes, n’était pas fiché mais connu des services de police et de justice. Son casier fait mention de deux condamnations, dont la dernière qui remonte à 2016, pour provocation à la haine raciale. Il a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour avoir fait l’apologie d’Anders Breivik, le néo-nazi norvégien qui a tué 77 personnes en 2011, précise une source judiciaire. Deux ans auparavant, il avait été condamné pour détention d’engins explosifs.

journaldumusulman.fr
***


France : 8 personnes blessées dans une fusillade devant une mosquée à Avignon.

Une fusillade a éclaté ce dimanche soir, vers 22h30 rue Barcelona quartier de la Grange d’Orel à Avignon. Les faits sont survenus devant la mosquée Arrahma et un snack situé juste en face de l’édifice religieux.

D’après les premiers témoignages recueillis sur place et confirmés par la police, deux hommes encagoulés seraient arrivés à bord d’une Renault Clio. L’un était porteur d’une arme de poing, le second d’un fusil. La foule était massée dans la rue. Des gens sortaient de la mosquée lorsque les deux hommes, dont l’un serait descendu du véhicule, auraient ouvert le feu. La foule s’est alors dispersée.

Au moins quatre personnes ont été blessées à cet instant dont deux légèrement. A une cinquantaine de mètres de là, une famille de quatre personnes qui se trouvait dans son appartement au deuxième étage d’un immeuble à elle aussi reçu des éclats. Une fillette de 7 ans a été légèrement blessée.

La police judiciaire a été saisie. Les deux suspects sont en fuite, précise le journal La provence.

« De ce que l’on sait ce soir, la mosquée n’était pas visée, les faits se sont passés dans la rue de l’établissement religieux mais sans lien avec ce dernier » a fait savoir le parquet d’Avignon, qui a écarté la piste terroriste.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


France : Un deuxième terroriste nationaliste islamophobe voulait tuer « des jihadistes et des migrants ».

Après l’arrestation d’un terroriste qui souhaitait tuer des « musulmans, des juifs, des noirs et des homosexuels » dans le Val d’Oise, un autre extrêmistes nationaliste qui projetait un attentat contre des migrants a été arrêté.

Un homme de 21 ans habitant Tarascon a été mis en examen pour association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste ce week-end après avoir projeté un attentat contre des « jihadistes et des migrants ».

L’individu appartient à la mouvance nationaliste et serait un fervent défenseur du terroriste norvégien, Andreik Breivik. Il était notamment l’administrateur d’un groupe Facebook intitulé « Les amis de Breivik ».

Fiché S, il avait déjà été condamné par le passé pour des violences et pour des dégradations avec des engins incendiaires. Les lieux attaqués par le terroriste n’ont pas été précisés par les médias.

Le Ministère de l’Intérieur semble enfin prendre conscience de la dangerosité de la montée de l’islamophobie en France et la multiplication des attaques contre des lieux de culte musulmans. L’extrême droite longtemps dans l’impunité ces dernières années pourrait enfin connaître quelques « rappels à l’ordre » salutaires.

islametinfo.fr
***


France : Dreux : la marche mosaïque pour promouvoir le vivre ensemble .

La 3e édition de la marche mosaïque a été organisée dimanche 2 juillet, réunissant des Drouais de tous horizons. © Centre France
L’équipe de rencontre interreligieuse drouaise organisait ce dimanche 2 juillet la troisième édition de la marche mosaïque au plan d’eau d’Ecluzelles (Eure-et-Loir).

L’objectif est de réunir les Drouais de toutes croyances autour d’une balade conviviale de 5,5 km où les participants sont amenés à dialoguer et à échanger.

L’évènement est organisé par des responsables associatifs et cultuels dont la Paroisse de Saint-Etienne du Drouais (catholique), Alif Dreux (association musulmane) et le Cercle Laïque.

Ils étaient quelque 70 personnes à avoir répondu présent pour cette rencontre. Les « marcheurs » ont participé à un quizz de culture générale sur les religions et ont terminé la journée par un goûter fraternel sous le soleil. Une belle occasion de resserer les liens entre les citoyens.

saphirnews.com
***


Le fabuleux parcours du premier alpiniste jordanien à réaliser le Grand Chelem des Explorateurs.

Que de chemin parcouru pour se hisser sur le toit du monde, depuis le camp de réfugiés palestiniens où Mostafa Salameh, issu d’une fratrie de 10 enfants, naquit au Koweït il y a 47 ans de cela !

Ce Jordanien d’adoption qui, sur la terre ferme, est parvenu à franchir bien des obstacles infranchissables, s’est mué en 2004 en un grimpeur chevronné, attiré comme un aimant par les cimes inatteignables, lequel, à force de persévérance, est venu à bout des parois rocheuses les plus escarpées de la planète.

Sa trajectoire exceptionnelle qui l’a fait passer par Amman, en Jordanie, où il s’installa en famille à l’âge de 18 ans, puis par Londres, grâce à sa rencontre providentielle avec le frère de l’ambassadeur jordanien au Royaume-Uni qui lui ouvrit de nouveaux horizons, en tant qu’employé de maison au service du diplomate, lui a fait gravir des étapes au pas de course, avant de gravir, les uns après les autres, des sommets de légende.

Mostafa Salameh, qui garde un souvenir poignant de son enfance miséreuse, loin de la Palestine si chère à son cœur, ne s’est pas contenté de rêver de pics enneigés, il les a magnifiquement domptés en marquant de son empreinte l’histoire de l’alpinisme.

« Nous vivions dans un camp de réfugiés dans trois petites chambres – l’une avait neuf lits superposés dans la salle commune qui était aussi la cuisine et ma mère et mon père dormaient dans une autre pièce », témoigne, submergé par l’émotion, le premier jordanien à avoir accompli un exploit époustouflant : l’ascension des sept sommets les plus hauts du monde achevée en 2012, au terme de plusieurs années d’intenses efforts.

Extrêmement reconnaissant envers le roi Abdullah II de Jordanie, « le premier à avoir cru en moi » souligne-t-il, les yeux brillants, dont le précieux appui a convaincu des fleurons industriels jordaniens de financer son défi de taille, Mostafa Salameh n’est pas prêt d’oublier l’instant magique où lui, l’enfant de réfugiés palestiniens, a été décoré de l’insigne distinction de la Médaille de l’Indépendance par le monarque en personne pour son ascension de l’Everest.

Erigé depuis en héros national, le détenteur du prestigieux Grand Chelem des Explorateurs est heureux de compter parmi ses fervents admirateurs le frère et la sœur du roi, leurs Altesses Ali Ibn Al Hussein et Haya Bint Al Hussein.

Se sentant l’âme d’un conférencier après avoir planté son drapeau sur des hauteurs à couper le souffle, Mostafa Salameh, qui dit s’être élevé spirituellement à mesure qu’il a tutoyé le ciel, parcourt désormais le vaste monde pour ouvrir la voie à la jeunesse arabo-musulmane, européenne et moyen-orientale, mais aussi pour délivrer un message de paix et de tolérance dont l’écho résonnera au-delà des montagnes.

« La jeune génération musulmane doit avoir un modèle », clame-t-il depuis Dublin où il coule des jours heureux auprès de son épouse anglaise et de ses trois jeunes enfants. « J’envoie constamment des messages positifs aux jeunes, je leur dis qu’ils peuvent réaliser des choses dans la vie et que toutes ces inepties que nous entendons de la part de Daech n’ont rien à voir avec l’islam », insiste-t-il.

Il a tenu également à rappeler que ses différentes ascensions lui ont permis de faire le bien autour de lui, dans ce bas monde, en soutenant des organismes de bienfaisance tels que le King Hussein Cancer Center, la Fondation Karampour dédiée aux réfugiés syriens et l’Office de secours et des travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), en vue de panser les plaies béantes des écoles à Gaza.

Alors que l’envie de prendre de la hauteur le démange à nouveau, à travers la formation d’une expédition jordanienne, composée exclusivement de femmes, pour répondre à l’appel irrésistible de l’Everest, Mostafa Salameh exhorte de plus belle au « changement en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient » afin que la jeunesse musulmane ne renonce pas à ses rêves, même ceux qui paraissent aussi inaccessibles que peuvent l’être des sommets vertigineux.

oumma.com
***

Palestine : Gaza : chasse aux trafiquants de drogues.

Le Hamas a intensifié sa lutte contre le trafic de drogue. La consommation, notamment de cannabis et d’antalgiques, serait en hausse dans un territoire ou 60% des jeunes sont au chômage.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Canada: des lycéennes musulmanes célèbrent la fête nationale à travers une action de sensibilisation au port du hijab.

Dans un Canada entièrement pavoisé aux couleurs de sa fête nationale, en ce 1er juillet qui était le point d’orgue des festivités qui ont ponctué une année 2017 placée sous le signe de la célébration de ses 150 ans, des lycéennes musulmanes ont pris part aux réjouissances à leur manière, sous un angle pédagogique non dénué de convivialité.

C’est dans la joie et la bonne humeur que Maryam Islam et ses camarades de classe voilées de l’établissement secondaire Fort Richmond, à Winnipeg, ont accueilli les promeneurs et curieux non musulmans sur leur stand dressé dans l’écrin de verdure du parc Assiniboine, afin de démystifier ce hijab qui cristallise encore et toujours des interrogations, des tensions, quand il ne déchaîne pas les passions les plus violentes.

Entourée d’une vingtaine de jeunes filles qui, comme elle, ont déjà été confrontées à l’ostracisme à caractère islamophobe dans et en dehors du temple scolaire, et aux mises à l’index iniques et humiliantes qui en découlent, la chef de file du groupe se faisait fort, le temps d’un week-end de liesse populaire, d’inverser la tendance en invitant notamment ses concitoyennes à passer de l’autre côté du miroir.

« Chaque fois que j’intègre un groupe, je me montre polie, respectueuse, ouverte à toutes les différences et je fais en sorte que l’on ne me considère pas comme une étrangère, une alien », a-t-elle confié à la presse locale, tandis qu’une étudiante en sciences et l’une des instigatrices de l’opération, Yasmine El-Salakawy, précisait : « Notre participation à la fête nationale était, pour nous, une formidable occasion d’atteindre un grand nombre de personnes. Au moment où les Canadiens célèbrent la diversité en tant que valeur essentielle, notre démarche s’imposait et ne pouvait que marquer positivement les esprits ».

Dans le parc enchanteur de Winnipeg, la cité phare de la province du Manitoba, là où les membres de la communauté musulmane sont pour la plupart originaires de Somalie, de Syrie, d’Irak ou encore de la République de Djibouti, des lycéennes voilées n’ont pas ménagé leurs efforts pour aller au-devant des habitants, usant d’une belle force de conviction pour tordre le cou aux préjugés, expliquer leur attachement à leur religion et l’importance que revêt à leurs yeux le port du voile.

Fières d’être canadiennes et musulmanes à la fois, elles n’ont cessé de revendiquer la parfaite compatibilité entre leur foi et leur nationalité, particulièrement face aux plus sceptiques, tout en insistant sur le fait que la piété, la pudeur et la droiture des femmes musulmanes ne s’évaluent pas pour autant à l’aune d’un seul voile.

Alors que la gent féminine non musulmane de Winnipeg, attirée par les essayages de hijabs, ludiques et riches de sens, et les tatouages au henné proposés gracieusement, commençait à affluer devant le stand, l’aînée du groupe, Yasmina El-Salakawy, s’est réjouie du succès inespéré rencontré par leur première grande action de sensibilisation auprès du plus grand nombre.

oumma.com
***


Felixia Yeap, l’ex-playmate de Playboy convertie à l’islam.

Felixia Yeap, de son vrai nom chinois, Chin Yee cher a été la première playmate malaisienne de Playboy. Ex-reine de beauté et première dauphine de Miss Monde en 2006. En 2012, Felixia Yeap se convertit à l’islam et défile sur les podiums revêtue d’un hijab pour une marque de vêtements islamiques

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Gaza: renouvellement des manifestations contre le blocus
.
Plusieurs Palestiniens ont été asphyxiés ce dimanche lors du renouvellement des manifestations « les présages de la colère » au nord de la bande de Gaza.
.
L’Autorité Palestinienne arrête un ex-détenu libéré de son lieu de travail à Hébron
.
Deux palestiniens soupçonnés d’avoir transporté les auteurs de l’attentat de Jérusalem
.
Un ministre israélien veut rendre impossible la division de Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation envahissent et fouillent une mosquée
.
L’occupation bombarde des sites du régime syrien
.
Ramallah: Le ministre des finances ne veut toujours pas recevoir la délégation des ex-détenus
.
Le député Ghattas débute son premier jour en prison
.
Chichtri: Les dirigeants du FPLP arrêtés pour leur rejet de la coordination de sécurité et des négociations
.
Hamas: la députée Jarar a été arrêtée pour contrarier toute opposition à Abbas
.
17 palestiniens arrêtés en Cisjordanie occupée
.
Haniyeh: Le conflit doit s’orienter vers l’ennemi de la Nation
.
L’avocat captif Allan poursuit sa grève de la faim pour le 24ème jour
.
Des dizaines de colons et de soldats prennent d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa.
.
Un plan sioniste pour bâtir un nouvel étage sous le mur d’al-Buraq
.
Le porte-avions américain USS George H. W. Bush accoste à Haïfa occupée
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 6 Ramadan 1438.

Flash info du 6 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Jeûne du mois de Ramadan : présentation et sagesses.

Il nous paraît essentiel de revenir sur la question du Jeûne, sur son importance, sur ses conditions, sur ses caractéristiques ainsi que sur les éléments qui se situent autour de lui. Certes, nous jeûnons mais donnons-nous toute son importance à ce pilier de l’Islam ? Quelles sont les sagesses que sous tend le Jeûne ? Faisons-nous tout ce qui est en notre pouvoir afin d’accomplir un Jeûne digne de ce nom ? Retour sur un des cinq piliers de l’Islam, afin de nous armer moralement, spirituellement et physiquement.

Notre rappel se base essentiellement sur « Le Jeûne, la prière de Tarawih et la Zakât » de Cheikh Mohamed ibn Sâlih Al-‘Uthaymîn (qu’Allah lui fasse miséricorde). Le sujet est très long à exposer, ainsi, nous nous contenterons de définir le Jeûne et d’en exposer quelques bénéfices.

Le Jeûne en Islam.

Le jeûne est un des cinq piliers de l’Islam, autrement dit une obligation incontestable pour tout musulman. Cela est prouvé par la Parole d’Allah : {Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, pour que vous atteigniez la piété, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal de jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu’avec grande difficulté), la compensation est de nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est un bien pour lui. Mais il est meilleur pour vous de jeûner, si vous saviez ! (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la guidée et du discernement. Quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal de jours. Allah veut pour vous la facilité et non la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !} (Sourate 2 : versets 183 à 185). Le jeûne du mois béni de Ramadan nous a donc été prescrit par notre Seigneur. Nous devons donc nous y soumettre en étant convaincu que cet ordre émane de Lui.

Cette obligation est également souligné par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui dit : « L’Islam est bâti sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mohamed est le messager d’Allah, l’accomplissement de la prière, le don de la Zakât, le jeûne [du mois] de Ramadan et le pèlerinage à la Maison [sacrée de la Mecque]. » (Al Boukhari et Muslim). Le jeûne est donc un pilier de l’Islam que nul ne peut contester ou remettre en cause.

Le jeûne du mois de Ramadan est obligatoire pour tout musulman ayant atteint la puberté. Cependant, il ne l’est pas pour celui qui a perdu la raison ou pour la personne âgée qui ne distingue plus les choses.

Les sagesses du Jeûne.

Allah a imposé le Jeûne à Ses serviteurs car ce dernier sous tend de nombreux bénéfices. En effet, lorsque le serviteur jeûne, il se rapproche de Son Seigneur. Il délaisse tout ce qui le fait jouir en ce bas-monde comme la nourriture, afin de plaire à Allah et d’être récompensé dans l’au-delà. De plus, le jeûne entraîne une crainte du serviteur pour Allah car ce pilier ne consiste pas seulement à se priver de manger et de boire. Bien plus que cela, le jeûne est un acte de piété, de soumission et d’obéissance totale à Allah. En ce sens, dans un hadith rapporté par Al-Bukhari, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui ne délaisse pas le mensonge, les mauvais actes et la bêtise, Allah n’a pas besoin qu’il s’abstienne de manger et de boire. » Le jeûne induit donc un comportement noble et une conduite qui vise à se détacher de tous les vices car le jeûneur craint Allah et Sa Colère.

Par ailleurs, le jeûne nous permet de contrôler notre âme afin de l’éloigner des passions. L’âme du jeûneur tend donc vers le bien d’ici bas et de l’au-delà, vers ce qu’Allah a autorisé et s’éloigne de ce qu’Allah a prohibé. L’âme du jeûneur devient donc maîtrisable et de ce fait, elle tend vers la pureté et la piété.

Enfin, lorsque l’on jeûne, notre corps ressent les bénéfices d’une alimentation réduite notamment le fait que l’appareil digestif soit au repos durant un certain temps. Le jeûne est un pilier de l’Islam qui possède de nombreuses sagesses. Cela semble évident à partir du moment où l’on prend en compte le fait que cet ordre émane du Sage.

Qu’Allah nous permette de jeûner ce mois sacré dans l’espoir d’obtenir Sa récompense. Puisse-t-Il nous éloigner des tentations et nous pardonner, par son infinie Clémence.

AJIB.FR
***


La magnifique récitation de la sourate Al-Ikhlas par ces enfants !

L’Islam considère les enfants comme un dépôt précieux qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) a accordé à chaque homme.
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa sala) a dit:
«Traitez bien vos enfants, ils sont des dons pour vous». [Ibn Majah].
Dans la vidéo suivante, on peut découvrir la très jolie récitation de la sourate Al-Ikhlas (Le Monothéisme pur) par deux jeunes enfants.

Ce petit garçon et cette petite fille nous font partager leurs émouvantes voix associées aux magnifiques paroles du Saint-Coran.
La sourate Al-Ikhlas comporte de nombreux mérites puisqu’à elle seule, elle équivaut au tiers du Saint-Coran.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Le comportement à adopter pendant le mois béni de Ramadan.

Le mois de Ramadan possède une valeur unique. Nous nous devons donc d’adopter un comportement particulier en ce mois béni. Mais que convient-il de faire au quotidien ? Quelles sont les actions qui nous permettront d’améliorer notre conduite ? De la multiplication des actes d’adoration à l’augmentation des aumônes, nous revenons sur ce qui permet d’avoir un bon comportement en ce mois béni.

Multiplier les actes d’adoration.

Le mois de Ramadan représente une bénédiction. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) « quand vient Ramadan, les portes du ciel s’ouvreront » (Sahih Al Boukhari). Nous devons donc profiter de cette occasion afin de nous rapprocher de notre Créateur. Pour ce faire, il convient d’effectuer de nombreux actes d’adoration, tant que notre corps en est capable al hamdouliLlah.

Le jeûne est un acte d’adoration en soi. Le fait de faire d’autres actes d’adoration nous permettra de nous rapprocher davantage d’Allah. Nous devons donc nous y appliquer durant le mois de Ramadan car il est le mois béni al hamdouliLlah.

Parmi les actes d’adoration, nous pouvons citer la prière. Pendant le mois béni, nous devrions multiplier les prières surérogatoires, notamment durant la nuit. En effet, ces dernières sont très méritoires. Allah a d’ailleurs décrit Son serviteur qui se lève la nuit afin de L’adorer en ces termes : {Ou est-ce que celui qui est en dévotion, la nuit, prosterné ou debout, craignant l’au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur…} (Sourate 39 : Verset 9). Si nous espérons la miséricorde de notre Seigneur, qu’attendons-nous pour effectuer des prières surérogatoires pour Lui ? Le mois béni de Ramadan durant lequel les portes du ciel sont ouvertes semble être le moment opportun afin de redoubler d’effort dans les actes d’adoration…

L’évocation (dhikr) constitue également un acte d’adoration. Cet acte contient de nombreux mérites, tout comme la prière surérogatoire. L’un des mérites les plus importants de l’évocation d’Allah est qu’elle nous protège du châtiment d’Allah car il est Très Miséricordieux mais Il est également dur en punition. En effet, Allah dit : {Et sachez qu’Allah est dur en punition} (Sourate 2 : Verset 196). Cependant, nous pouvons nous protéger de Son châtiment. C’est en ce sens que Mu’adh ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Pour se sauver du châtiment d’Allah, le fils d’Adam n’accomplit pas une œuvre plus salutaire que le dhikr d’Allah. » SobhanAllah ! En évoquant notre Seigneur, nous nous protégeons de Sa Punition. Nous devrions profiter de ce mois béni afin de nous protéger du châtiment de notre Créateur. L’évocation d’Allah représente un moyen de parvenir à cet objectif. À nous de multiplier le dhikr pour nous sauver du châtiment, le Jour où ni les biens ni les enfants ne nous seront d’aucune utilité.

Avoir la main sur le cœur afin de purifier nos cœurs.

Durant le mois de Ramadan, nous devons être plus généreux que durant le reste de l’année. Le fait de faire des aumônes durant ce mois béni, ne fera qu’augmenter notre récompense auprès d’Allah, par Sa volonté. En effet, Il a dit : {Et pour tout ce que vous dépensez de vos biens, vous serez pleinement récompensés et nullement lésés.} (Sourate 2 : verset 272). Nous devrions tout mettre en œuvre, particulièrement durant le mois de Ramadan, afin de mériter la récompense de notre Seigneur. Les aumônes volontaires permettent, entre autres, d’accéder à cette récompense.

Le fait de donner une partie de nos biens à nos frères nous permettra de nous protéger du châtiment de l’Au Delà. En effet, ‘Adi Ibn Hâtem (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Protégez-vous du feu (de l’Enfer) ne serait-ce que par un morceau de datte. » L’aumône envers nos frères possède donc un mérite incommensurable : la protection du feu de l’Enfer. Le mois de Ramadan s’avère être un moment idéal afin de faire preuve de générosité en aidant les plus démunis, « ne serait-ce que par un morceau de datte ». En effet, durant ce mois béni, certaines familles peinent à se nourrir. Nous devons donc leur venir en aide incha Allah car le mois béni est également un mois de partage, de générosité et de dons.

Ce mois béni a pour bienfait de nous éloigner des tentations. En effet, le fait d’être en état de jeûne nous empêche de céder aux diverses tentations. Cela semble donc être un moment propice afin d’effectuer des aumônes volontaires. L’aumône se situera dans la continuité de notre état de jeûne car elle représente un détachement par rapport aux biens matériels. Cela nous permettra donc de compléter notre état de jeûneur et de le parfaire incha Allah. Par le biais des aumônes volontaires, notre âme se détache des biens éphémères et notre cœur ne peut qu’en être purifié.

Ainsi, nous devrions profiter de ce mois béni afin d’effectuer des actes d’adoration et des aumônes volontaires. D’une part, cela participera au bon comportement et d’autre part, cela nous permettra de nous protéger du châtiment d’Allah tout en étant récompensés. Et nous savons qu’Il est dur en châtiment et généreux en récompense.

Qu’Allah nous permette de multiplier les actes d’adoration en ce mois béni. Qu’Il nous facilite l’accomplissement de l’aumône et nous accorder Son Paradis.

AJIB.FR
***


Hongrie : le pays recrute des « chasseurs de migrants ».

En Hongrie, la police recrute des volontaires pour empêcher l’intrusion des migrants.

De nouvelles patrouilles aux frontières.

En août 2016, le gouvernement a annoncé la création d’un nouveau corps de police appelé « Chasseurs frontaliers ». L’objectif affiché est de recruter 3 000 personnes pour faire face à « la pression de l’immigration clandestine ». Ces volontaires patrouillent ainsi depuis le 2 mai aux frontières serbe et croate, armés d’un spray de gaz poivré, d’une matraque et d’un revolver. « On leur enseigne tout pour assurer la défense de la frontière, dans le respect de la loi », affirme la personne chargée du recrutement.

Comment attirer de nouveaux volontaires.

Des vidéos de promotion montées comme des bandes-annonces de films d’action sont diffusées sur Facebook pour encourager les éventuels volontaires. De même, des opérations de recrutement sont menées dans les supermarchés, les lycées et sur les places publiques. Ce qui motive le plus reste le salaire plus que tentant, puisque les volontaires sont payés le double du salaire minimum en Hongrie.
Plus de 900 millions d’euros auraient été investis dans ce projet que beaucoup dénoncent et considèrent comme un véritable gaspillage. Plus loin que ça, nous pouvons nous demander dans quelles conditions sont réellement effectuées les arrestations des migrants.

katibin.fr
***


Canada : Le Premier ministre canadien fête le ramadan 2017.

Le 26 mai 2017, Justin Trudeau a fait une déclaration pour souhaiter aux musulmans un très joyeux ramadan.

Avec un discours rassembleur et en toute ouverture d’esprit, Justin Trudeau s’est adressé aux musulmans pour leur souhaiter un joyeux ramadan 2017. Il a commencé son discours par « Salam Alaykoum » et l’a terminé par « Ramadan Mubarek ».

« Les canadiens de confession musulmane apportent une contribution énorme à notre pays et aident à faire du Canada le pays le plus fort ……….. », a-t- il dit.

En 2016, il a partagé la rupture du jeûne avec ses amis musulmans. Il a écrit sur son compte Twitter : « c’était un plaisir de célébrer le ftour et de rompre le jeûne avec les membres musulmans de notre parti ».

Heureusement, le leader du parti libéral voit dans la présence des musulmans au Canada une source de fierté et de force.

katibin.fr
***


France : La SNCF condamnée à 40 000 euros pour discrimination .

La SNCF est encore une fois mêlée à une affaire de discrimination. Le conseil des prud’hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné l’entreprise de réseau ferroviaire à verser plus de 40 000 euros à un salarié dans une décision du 23 mai dont l’AFP a pris connaissance mardi 30 mai. L’employé a été « victime de faits de discrimination en raison de son origine » au technicentre Paris Saint-Lazare.

Embauché en 2002, le salarié en question n’aurait pas eu l’évolution de carrière qu’il pouvait escompter. Il a « fait l’objet d’une agression de la part de deux collègues » et « subi sur une longue période des propos blessants et dégradants ». Ainsi, le tribunal a estimé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants ».

La SNCF a été condamné à verser des dommages et intérêts au titre de « au titre du préjudice moral qu’il a subi et du fait de la discrimination dont il a été victime ». Le conseil des prud’hommes a jugé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants », estiment les prud’hommes.

Un « harcèlement discriminatoire » selon le Défenseur des droits
Saisi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait conclu en novembre 2015 que cet agent avait été « victime d’agissements pouvant revêtir la qualification de harcèlement discriminatoire en raison de son origine » et a « subi une discrimination en matière d’évolution professionnelle ».

Pour Avi Bitton, avocat de la victime, ce sont les relations humaines dans l’entreprise ferroviaire qui est en cause : « on peut légitimement s’interroger sur la gestion des ressources humaines au sein de la SNCF. » L’avocat se dit « régulièrement contacté par des agents de la SNCF d’origine maghrébine qui se plaignent de discrimination dans leur évolution de carrière ».

En septembre 2015, la SNCF avait également été condamné pour discrimination dans l’affaire des chibanis. Après avoir fait appel de cette décision, les plaignants devront attendre janvier 2018 pour être fixé sur leur sort.

saphirnews.com
***


France : Le site Riposte laïque menace de mort une candidate aux législatives portant un voile.

A la suite de la parution de l’interview à coeur ouvert que nous a récemment accordée Sandra Fourastier, une jeune française convertie à l’islam qui se présente aux législatives en tant que suppléante, sous les couleurs de l’Union des Démocrates Musulmans Français, dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, le site Riposte Laïque, citant notre article, a immédiatement riposté comme il sait si bien le faire : de manière infâme et, pire encore, pousse-au-crime.

Un palier dans l’abjection, tombant sous le coup de la loi, a été franchi par l’auteure de cette prose fielleuse, Sophie Durant, qui s’est autorisée non seulement à inciter à la haine envers Sandra Fourastier, qualifiée de « traître », mais aussi à inciter au meurtre à son encontre en précisant que les traîtres « finissent avec une balle dans la nuque ».

La rédaction d’Oumma, profondément choquée, tient à assurer Sandra Fourastier de tout son soutien, en ayant une pensée pour Abdelmajid Aodella, le candidat avec lequel elle forme un binôme courageux et déterminé à ne pas se taire, Nagib Azergui, président de l’UDMF, et l’ensemble des candidats et militants du parti.

Nous publions le communiqué de l’UDMF

Menaces de mort d’un site extrémiste à l’encontre de notre candidate Sandra Fourastié

Le site d’extrême droite Riposte laïque, coutumier d’articles nauséabonds à l’encontre des musulmans, a réagi hier à la candidature de Sandra Fourastié dans la première circonscription des Hauts-de-Seine.

L’article y reprend les grands clichés de base dont sont victimes les citoyens de confession musulmane et qui ont fait le succès et la renommée du site. En revanche, chose beaucoup plus inadmissible, c’est l’incitation à peine voilée au meurtre à l’encontre de notre candidate.

Ci-dessous un extrait de l’article de Sophie Durant intitulé « Faisons barrage à Sandra Fourastier et à l’imposture du voile à l’Assemblée » :

“Sandra Fourastier, au beau nom bien français, est une petite convertie de 21 ans qui ignore comment finissent en général les traîtres : avec une balle dans la nuque“.

Que Riposte Laïque, qui n’a de laïc que son nom, soit choquée de voir une candidate voilée se présenter aux élections Législatives n’est pas un scoop en soi.

Que ce blog de la fachosphère ignore les règles de ladite laïcité et même les règles les plus fondamentales du code électoral, n’est pas non plus très surprenant, et illustre parfaitement le niveau de méconnaissance de ces sujets par ce groupuscule.

Si la liberté d’expression est également une liberté protégée dans notre République, elle est néanmoins limitée par certains principes élémentaires comme notamment l’incitation à la haine raciale et au meurtre.

Ces deux règles fondamentales ont, largement, été transgressées ici.

Sandra Fourastié et le parti ont décidé de plainte contre Riposte Laïque et Sophie Durant concernant ces deux chefs d’accusation : Incitation à la haine raciale et au meurtre.

Nous avons également sollicité le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour nous assister sur ce dossier.

” Ces menaces, tentatives d’intimidation totalement contraires à l’esprit Républicain doivent être condamnées afin que plus jamais une candidate, comme moi, ne soit inquiétée par des extrémistes de tous bords dans notre pays”.

L’Union des Démocrates Musulmans de France.

oumma.com
***


Maroc : la contestation populaire ne faiblit pas à Al Hoceima et dans d’autres villes du royaume.

Située en plein cœur de la région du Rif, Al Hoceima est le théâtre de grandes manifestations protestataires qui, depuis dimanche 28 mai, ont fait tache d’huile dans plusieurs villes du royaume de l’Atlas, dont Marrackech, Casablanca, Fès, Oujda, appelant, sans faiblir, à la libération de Nasser Zefzafi (photo ci-dessus), le leader de la fronde nord-marocaine interpellé lundi par les forces de l’ordre.

Alors que la grogne est montée d’un cran tout au long d’un week-end houleux dans la capitale de la province du Rif, marqué par l’arrestation d’une trentaine d’activistes et émaillé de heurts avec la police marocaine, les milliers de manifestants en colère ont dénoncé le tournant sécuritaire pris pour mettre fin au mouvement citoyen Hirak, actif depuis six mois, né de la contestation populaire que la mort atroce du poissonnier Mouhcine Fikri, broyé par une benne à ordures, a déclenchée en décembre dernier. Le malheureux homme contestait la saisie et la destruction de sa marchandise avant que cela ne tourne au drame.

Aux cris de « Nous sommes tous Zefzafi », « Dignité pour le Rif » ou encore « Halte à la militarisation », et sous des banderoles à l’effigie de l’insurgé charismatique du Rif marocain qui s’est attiré les foudres des autorités pour avoir récemment interrompu un prêche de la grande prière dans une mosquée d’Al Hoceima, des milliers de personnes ont envahi à nouveau les rues de la ville, proclamant « Libérez les prisonniers, ou mettez nous tous en prison ! », tout en interpellant durement ceux qui les gouvernent, au risque d’être accusés de crime de lèse-majesté : « Êtes-vous un gouvernement ou une bande de corrompus ? ».

Pour Nezha, une jeune fille de 20 ans d’origine berbère, la stigmatisation insupportable de sa communauté est institutionnalisée : « Avec le gouvernement, il n’y a rien qui marche, toujours les mêmes problèmes, toujours la pauvreté, tu n’as pas le choix. On est toujours rejetés », déplore-t-elle vivement, tandis que pour Adeal, la quarantaine, un acteur associatif dans le milieu culturel, témoigner de sa solidarité était essentiel « non seulement à l’égard des Rifains, mais à l’égard de tous les Marocains ». « Il s’agit de services publics, d’éducation, de santé, de justice. On ne comprend pas qu’il y ait des injustices sociales, alors que nous ne sommes pas un pays si pauvre que cela », a-t-il insisté.

De son côté, Omar, un activiste proche du 20-Février, le mouvement contestataire qui a fleuri lors des « printemps arabes », considère que les événements d’Al Hoceïma sont tragiquement révélateurs. « Ce qui se passe dans la région du Rif est d’une gravité exceptionnelle vu le degré de militarisation de la région et le retour de l’arbitraire », pointe-t-il du doigt, avant de renchérir : « On est plus au moment des promesses du roi pendant l’année 2011 d’un avenir meilleur radieux, etc. D’où le besoin de solidarité, de monter des résistance”.

oumma.com
***


France : Un habitant d’Evry à Valls: “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette!”

Manuel Valls éprouve quelques difficultés à se déplacer dans sa ville d’Evry où il est candidat. Alors qu’il se rendait hier soir à un iftar (repas de rupture du jeûne) organisé par les habitants des Pyramides, il a de nouveau été interpellé par un habitant de cette ville qui n’ a guère apprécié le nouveau positionnement politique de Valls en faveur du partie “La République en Marche”. “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette, vous n’avez pas de fierté (…) vous avez foutu la merde partout” a t-il notamment lancé à l’ancien Premier ministre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Le Mossad perd un procès à 1 milliard de dollars contre Facebook accusé de relayer la communication du Hamas.

Le groupe d’avocats israélien Shurat HaDin, lié au Mossad, a engagé des poursuites d’un milliard de dollars contre Facebook, aux USA, en l’accusant de servir de plateforme à la propagande du Hamas. Et il a perdu.

’ officine israélienne accusait le directeur de FB, Mark Zuckerberg, de “faciliter la communication terroriste du Hamas” et de ’violer la législation anti-terroriste” .

Un tribunal fédéral de New York a débouté les parties civiles, estimant que que Facebook ne peux être tenue pour responsables de l’activité de ses utilisateurs.

Shurat HaDin poursuivait Facebook au nom de familles américaines de 5 victimes d’attaques soi-disant menées par le Hamas, en essayant de s’engouffrer dans la législation américaine anti-terroriste.

C’est raté ! Le juge Garaufis a également débouté Israel sur d’autres poursuites engagées par le même groupe d’avocats (qui avait déjà perdu contre l’universitaire australien Jack Lynch dans une affaire de boycott universitaire d’Israël) au nom de 20.000 Israéliens qui se disaient “menacés par la violence virtuelle de propos présents sur Facebook”.

Le tribunal a estimé irrecevable cette plainte, car les parties civiles n’avaient subi aucune blessure ni autre dégât liés aux activités de Facebook.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement israélien s’en prend à Facebook., qui est l’objet d’une intense campagne de dénigrement. L’an dernier, le ministre israélien de la “sécurité”, Gilad Erdan, l’avait accusé d’être responsable des attaques contre les Israéliens dans les territoires palestiniens occupés.

Et en plus des procès, Israël avait financé une campagne d’accusation en placardant des affiches en face du domicile personnel de Mark Zuckerberg.

Terrorisez, terrorisez, il en restera toujours quelque chose. C’est la doctrine israélienne de hacèlement systématique et par tous les moyens de tous ceux qui laissent le moindre espace d’expression aux Palestiniens ou à leur cause, afin de mettre en place une censure ou une autocensure permettant de faire disparaître la Palestine des radars.

L’omertà actuelle est déjà énorme, comme on a pu le constater avec le non traitement par la plupart des médias de la grève de la faim des prisonniers palestiniens. Mais ce n’est jamais assez pour Israël, qui exige un négationnisme à la hauteur de sa propre propagande.

oumma.com
***


Une pénurie de taxis Uber se fait sentir en cette période de Ramadan.

Dans une société française où l’ubérisation, ce néologisme désormais passé dans l’usage courant, révolutionne doublement la langue de Molière et l’économie nationale, la célébration du Ramadan est une parenthèse sacrée, hors du temps, à laquelle aspirent fortement les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés ».

Aussi, dès que le soleil décline à l’horizon, ils sont nombreux à privilégier une rupture de jeûne en famille, infiniment plus régénérante que peuvent l’être les courses nocturnes sous la casquette Uber, au grand dam des utilisateurs du désormais célèbre service de VTC, dont plusieurs se sont plaints d’une certaine pénurie de véhicules sur le coup de 21h30.

« Que les gens ne soient pas contents parce qu’il y a moins de voitures et que ça coûte plus cher, je m’en fous. On n’est pas un service public. J’ai besoin de respecter ce moment et j’en ai aussi envie », a lâché Samy dans les colonnes du Parisien, l’un de ces chauffeurs de taxi que la crise endémique qui frappe durement les banlieues a poussé à s’ubériser.

Ce que révèle le Ramadan, outre la grande attente qu’il cristallise et la joie qu’il met dans les cœurs, c’est le profil type des conducteurs Uber que Grégoire Kopp, le responsable de la communication de la branche française de l’entreprise, avait déjà dressé en 2016 : «La majorité des chauffeurs qui travaillent avec nous sont originaires des banlieues, potentiellement d’origine maghrébine et de confession musulmane », déclarait-il à Capital.

Si les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés » ont à cœur de concilier foi et travail, autant que faire se peut, et de respecter l’instant précieux de l’Iftar, ils ne rangent pas pour autant leur voiture au garage. Nombre d’entre eux reprennent le volant, tard dans la nuit, pour assurer la subsistance de leur famille, comme le souligne Sayah Baaroun, secrétaire général du syndicat SCP-VTC, à la fois très remonté contre des clients éternellement insatisfaits et une « ubérisation » des plus sournoises, qui tend à rendre sa main d’œuvre corvéable à merci.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un prisonnier de Jénine transporté à l’hôpital immédiatement après sa libération
.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré hier mardi le prisonnier Amar Hamamera du village de Juba’a au sud de la ville de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée et a été transféré immédiatement à l’hôpital pour le traitement des conséquences de sa grève de la faim.
.
Les colons attaquent les véhicules des Jérusalémites à Silwan
.
L’occupation arrête un Palestinien de Toulkarem
.
Libération du pêcheur Abou Warda au nord de Gaza
.
IIH : Nous ne cesserons pas de soutenir la cause palestinienne
.
Abou Salmia : les remarques de Mladenov reflètent l’échec international pour Gaza
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne arrête un journaliste et convoque un ex-détenu à Hébron
.
Des dizaines de colons prennent d’assaut al-Aqsa
.
Des palestiniens lancent un cocktail Molotov à l’intérieur d’une colonie à Hébron
.
Une ONG turque appelle Erdogan à mettre fin aux crises aggravées de Gaza
.
L’occupation renvoie les prisonniers transférés dans leurs prisons
.
Libération d’un prisonnier de Bethléem après 12 ans de détention
.
Le Forum des journalistes condamne l’arrestation de leurs collègues par la sécurité de l’Autorité Palestinienne
.
Arrestations lors de raids en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les gardiens d’al-Aqsa et protège l’invasion de 161 colons
.
Un pêcheur palestinien blessé par les tirs de l’occupation au nord de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information