MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 11 Safar 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 11 Safar 1443, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 11 Safar 1443.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

45 000 fidèles accomplissent la prière du vendredi à al-Aqsa.

Environ 45 milles fidèles ont accompli cet après-midi la grande prière de vendredi dans la mosquée al-Aqsa sous des mesures sécuritaires renforcées tout aux alentours de la sainte mosquée..

19 décès et 2 219 cas de « Coronavirus » en Palestine.

Aujourd’hui, vendredi, le ministère palestinien de la Santé a annoncé que 19 décès et 2 219 nouvelles infections au Coronavirus ont été enregistrés en Palestine au cours des dernières 24 heures..

Blessures et arrestations lors de la répression des activités par les forces d’occupation en Cisjordanie.

Des dizaines de citoyens, dont des militants étrangers de la solidarité, ont subi des contusions et ont été étouffés, et d’autres ont été arrêtés aujourd’hui, vendredi (17-9), lors de la répression par les forces d’occupation israéliennes de la manifestation hebdomadaire anti-implantation dans le village d’Al-Tawana à Masafer Yatta, au sud d’Hébron..

Malgré les restrictions de l’occupation, des centaines de personnes accomplissent la prière de l’aube à la mosquée Al-Aqsa.

Aujourd’hui, vendredi, des centaines de Jérusalemites ont accompli la prière de l’aube dans les cours de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, malgré les tentatives de l’occupation de les restreindre et de les empêcher d’y accéder..

Blessures et affrontements… l’occupation lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem.

Jeudi soir, les forces d’occupation ont poursuivi leurs attaques et leurs arrestations en Cisjordanie occupée et à Jérusalem..

Des centaines de citoyens accomplissent la prière du Fajr dans la mosquée Ibrahimi.

Des centaines de citoyens ont effectué la prière de l’aube aujourd’hui, vendredi, à la mosquée Ibrahimi à Hébron, malgré les restrictions de l’occupation, et des heures après qu’elle a été prise d’assaut et profanée par des dizaines de colons..

Affrontements et recherches en cours à Jénine.

La nuit dernière, des affrontements armés ont opposé des combattants de la résistance et les forces d’occupation sionistes au poste de contrôle d’Al-Jalama, au nord de Jénine, tandis qu’un jeune homme a été abattu par l’occupation..

Hamas : ce massacre restera une malédiction pour les criminels sionistes.

Le mouvement de la résistance islamique Hamas a rappelé que les crimes de guerre accomplis par l’occupant israélien sont imprescriptibles et que toutes les négociations avec les autorités d’occupation sont futiles..

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Coronavirus en Algérie : 235 nouveaux cas, 188 guérisons et 19 décès.

Deux cent trente-cinq (235) nouveaux cas confirmés de coronavirus (covid-19), 188 guérisons et 19 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, vendredi, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 201.224 dont 235 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, celui des décès à 5.670 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 137.598 cas.

Par ailleurs, 25 patients sont actuellement en soins intensifs, ajoute la même source.

En outre, 20 wilayas n’ont recensé aucun cas durant les dernières 24 heures, 20 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 8 wilayas ont enregistré 10 cas et plus.

Le ministère rappelle, par la même occasion, que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, tout en insistant sur le respect du confinement et du port du masque.

La production du vaccin anti-Covid en Algérie débutera le 29 septembre.

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed, a fait savoir, ce vendredi dans une déclaration à l’agence officielle APS, que les premiers lots du vaccin anti-Covid « CoronaVac » seront produits au niveau de l’unité de production du Groupe public « Saidal » à Constantine le 29 septembre en cours.

« La production effective du vaccin anti-Covid devrait débuter le 29 septembre en cours », a déclaré M. Benbahmed, précisant que les prévisions tablent sur la production de 1 million de doses au mois d’octobre prochain, deux (02) millions en novembre, trois (03) millions en décembre et plus de 5,3 millions de doses à partir du mois de janvier 2022.

Rappelant que le vaccin « CoronaVac » sera produit au niveau de l’unité de production du Groupe public « Saidal » à Constantine en coopération avec la société pharmaceutique chinoise « Sinovac », le ministre a également précisé que les capacités de production de cette unité sont de 320.000 doses par jour sur un shift de 8h, soit huit (08) millions de doses par mois.

« Nous avons un plan de charge de production de 65 millions de doses par an, donc, nous pouvons atteindre cette production sans toutefois augmenter les capacités de production (2 shifts) ou recourir à d’autres unités de production », a expliqué M. Benbahmed, assurant que « l’Algérie pourrait arriver à produire 200 millions de doses par an avec l’unité de Saidal à Constantine ».

Selon lui, « l’Algérie dispose des capacités industrielles et humaines pour pouvoir répondre, à la fois, aux besoins du pays et à ceux d’une grande partie du continent africain ».

M. Benbahmed a rappelé que son ministère a été chargé, en application des instructions du Président de la République, de produire localement le vaccin anti-Covid afin « d’assurer notre souveraineté sanitaire et répondre à la demande du plan de vaccination mis en place par notre pays », notant également la possibilité « d’aider les pays amis du continent à pouvoir répondre à leur propre plan de vaccination ».

Soulignant que l’unité de production de « Saidal » dispose d’une « longue expérience » en matière de production des médicaments stériles, M. Benbahmed a souligné que la matière première nécessaire à la production de ce vaccin a été reçue à la fin du mois d’août passé, permettant ainsi le lancement du processus de fabrication et l’enclenchement des étapes qui précèdent la production effective du vaccin, conformément aux normes internationales, notamment la mise en place des installations nécessaires et la stérilisation.

M. Benbahmed a précisé que le projet de produire le vaccin « CoronaVac » en Algérie a été initié depuis quatre mois et il a été piloté par le comité installé au niveau de son ministère, soulignant que ce comité comprend le ministère de l’Industrie pharmaceutique, le ministère des affaires étrangères, l’Agence de sécurité sanitaire, l’Institut pasteur Algérie, ainsi que de nombreux universitaires de différentes grandes universités d’Algérie, dont l’USTHB avec pour mission l’accompagnement du Groupe « Saidal » à l’aboutissement de ce projet production.

Le contrat de production a été conclut le mois de juin avec la société chinoise « Sinovac », tandis qu’une équipe technique de cette société s’est rendue en juillet en Algérie pour la validation de l’unité de production du Groupe « Saidal » à Constantine afin de pouvoir prendre en charge cette production du vaccin, a encore rappelé M. Benbahmed.

Enceintes sportives : feu vert pour le retour du public avec pass sanitaire.

Le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) a annoncé jeudi le retour du public aux stades et salles de sport, sur présentation du pass sanitaire, en vue de la nouvelle saison sportive 2021-2022.

« En rappel de la décision du Premier ministre du 13 septembre relative à l’allègement du protocole sanitaire et dans le cadre de la reprise des activités sportives et de jeunesse, il a été décidé la réouverture des infrastructures sportives, publiques et privées, ainsi que la reprise des activités et compétitions dans toutes les disciplines, sous condition du strict respect du protocole sanitaire tel que préconisé par les autorités publiques pour faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus », indique un communiqué du MJS.

L’accès aux stades et salles de sport est ouvert au public à condition de la présentation d’un pass sanitaire confirmant la prise du vaccin », a précisé le communiqué du MJS.

Le 5 septembre courant, le MJS avait décidé, rappelle-t-on, la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des activités compétitions dans toutes disciplines à partir du lundi 6 septembre 2021.

« Dans le cadre de la reprise des activités sportives en prévision des compétitions sportives importantes, dont les Jeux méditerranéens-2022 à Oran, afin de permettre aux différentes sélections nationales de se préparer dans les meilleures conditions au démarrage des différents championnats nationaux » avait alors souligné le MJS dans son communiqué.

Le communiqué de la tutelle avait, en outre, souligné « que la réouverture des infrastructures sportives et la reprise des compétitions à partir du 6 septembre est subordonnée à la présentation du pass-sanitaire qui confirme la vaccination de tous les gestionnaires de ces infrastructures et le respect total du protocole sanitaire tel que préconisé par les autorités publiques pour faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus ».

Hausse des prix des produits alimentaires : le Premier ministre s’exprime.

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane s’est exprimé, jeudi, sur la hausse des prix des produits alimentaires. Pour le Premier ministre, cette hausse est « conjoncturelle » et induite par les retombées de la pandémie (Covid-19).

Répondant aux préoccupations des membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans le cadre du débat du Plan d’action du Gouvernement, M. Benabderrahmane a souligné que la hausse de certains produits alimentaires comme les légumineuses était essentiellement due à la hausse importante enregistrée sur les marchés mondiaux, induite par les retombées de la pandémie (Covid-19), rapporte l’APS.

Selon les explications du Premier ministre, la pandémie du nouveau coronavirus a engendré une hausse des coûts de la production et du fret international, en sus de la hausse des prix de certains intrants, ce qui a provoqué une hausse des prix sur le marché national.

Il a précisé que la hausse de ces produits « est conjoncturelle », encouragée par « la cupidité et les pratiques immorales, voire illégales de certains vendeurs sans scrupules »..

Pour préserver le pouvoir d’achat du citoyen, le Gouvernement a pris une série de mesures « urgentes » pour assurer un approvisionnement régulier du marché en ces produits, et a recouru à tous les mécanismes de régulation pour maîtriser la hausse des prix, en veillant à intensifier le contrôle, durcir les mesures coercitives contre les contrevenants et lutter contre le monopole et la spéculation.

M. Benabderrahmane a indiqué, en outre, que les prémices d’une reprise économique commençaient à se dessiner à l’horizon, après la stagnation induite par la pandémie (Covid-19).

La reprise économique est en bonne voie avec un taux de 2,8% enregistré durant le premier trimestre, lequel devrait dépasser les 4 % à la fin de l’année 2021, a indiqué le Premier ministre, ajoutant qu’ »il s’agit là d’un indicateur positif pour l’emploi et la stabilité des prix ».

Finance islamique : ouverture de 15000 comptes et dépôt de 10 Mds DA jusqu’à mai 2021.

Le nombre des comptes bancaires ouverts depuis le lancement des produits de la finance islamique s’est élevé à 15.000 comptes à travers lesquels un montant total de 10 Mds Da a été déposé jusqu’à mai dernier, a indiqué le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, rapporte ce jeudi 16 septembre 2021 l’agence officielle.

Répondant aux questions des membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) sur le Plan d’action du Gouvernement, le Premier ministre a fait savoir que la finance islamique constituait l’un des modes de financement sur lequel le Gouvernement devra miser en matière de financement.

Soulignant, dans ce sens, que le financement de l’économie et la création d’infrastructures et de nouveaux équipements publics exigeait le recours à de nouvelles ressources en dehors des banques, M. Benabderrahmane a affirmé que la finance islamique est « un mode important » pour la mobilisation de l’épargne et l’absorption de la liquidité circulant dans le marché parallèle.

Il a soutenu, à ce propos, que depuis le lancement de la finance islamique, le nombre de guichets ouverts par les banques jusqu’au mois de mai dernier s’est élevé à 310 guichets dédié à ce mode de financement.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

Laisser un commentaire