Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 13 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 13 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 13 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
……Hamas : la décision de la Knesset de ne pas autoriser la création d’un État palestinien est invalide.
jeudi 18-juillet-2024.
Le mouvement Hamas a déclaré que la décision de la Knesset sioniste de ne pas autoriser la création d’un État palestinien est invalide et émane d’un parti occupant qui n’a aucune légitimité sur la terre palestinienne.
Le Hamas a ajouté dans un communiqué que cette décision est une confirmation sioniste de la politique établie basée sur le déni des droits de notre peuple palestinien, de son droit garanti par le droit international à l’autodétermination comme le reste des peuples du monde.
Il a affirmé que notre peuple palestinien poursuivra sa résistance, sa lutte et la légitime défense de son existence face à la guerre fasciste de génocide lancée contre lui par le gouvernement terroriste sioniste d’extrême droit, et qu’il lui retirera son droit d’établir son État indépendant, poursuivront leur chemin visant à contrecarrer tous les plans de déplacement et à anéantir l’identité nationale palestinienne.
Le Hamas a souligné que cette décision éhontée est un message de défi lancé à la communauté internationale et un mépris pour les résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies qui ont soutenu l’octroi à la Palestine d’une adhésion à part entière aux Nations Unies, ce qui nécessite une action internationale sérieuse pour mettre fin à ces décisions criminelles et procédures, permettre à notre peuple palestinien d’accéder à tous ses droits légitimes.
Hier soir, mercredi, la Knesset d’Occupation nazie sioniste a adopté une résolution rejetant la création d’un État palestinien, pour la première fois dans l’histoire du Conseil.
68 députés ont soutenu la décision, dont le chef du parti sionsite« Unité nationale », Benny Gantz, et les députés de son parti, alors que seuls 9 députés s’y sont opposés.
Selon les médias hébreux, les partis de la coalition du Premier ministre, Benjamin Netanyahu et les partis de droite ont également soutenu la résolution, tandis que les représentants du parti Yesh Atid (Il y a un avenir) dirigé par le chef de l’opposition sioniste, Yair Lapid, ont quitté la séance pour éviter de soutenir la résolution.
….54 martyrs et 95 blessés dus à l’agression barbare sioniste contre Gaza en 24 heures.
jeudi 18-juillet-2024.
Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’Occupation néonazie sioniste a commis 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 54 martyrs et 95 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé dans son rapport quotidien que le bilan de l’agression génocidaire nazie sioniste s’est élevé à 83 848 martyrs et 89 459 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Il a déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste mènent une guerre dévastatrice brutale dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, outre le déplacement de 2 000 000 de personnes et une destruction très généralisée d’habitations et d’infrastructures. Cela a touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….La CIJ annonce vendredi son avis concernant les conséquences juridiques de l’Occupation.
jeudi 18-juillet-2024.
Demain vendredi, la Cour internationale de Justice (CIJ) devrait rendre son avis consultatif sur les conséquences juridiques de l’Occupation sioniste des territoires palestiniens depuis 1967.
Le chef de la plus haute instance judiciaire des Nations Unies, le juge Nawaf Salam, lira l’avis consultatif lors d’une séance publique depuis le « Palais de la Paix » dans la ville néerlandaise de La Haye, à quatre heures précises, heure locale de Palestine.
Le 11 novembre 2022, la Quatrième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Commission spéciale sur les questions politiques et de décolonisation, a adopté un projet de résolution soumis par l’État de Palestine pour demander un avis consultatif juridique et un avis consultatif à la CIJ sur « les conséquences juridiques découlant d’une violation du droit continu du peuple palestinien à l’autodétermination par Israël et de son occupation à long terme des territoires palestiniens occupés depuis 1967 ».
Le projet de résolution demandait également un avis sur les mesures visant à modifier la composition démographique, le caractère et le statut de la ville d’Al-Qods Al-Sharif, et sur la manière dont les politiques et pratiques de l’Occupation sioniste affectent le statut juridique de l’Occupation et les droits légaux et les implications résultant de ce statut pour tous les États et les Nations Unies.
Le 26 février, la CIJ a commencé ses délibérations sur cette affaire, après avoir entendu pendant une semaine les arguments et les exposés publics présentés par l’État de Palestine et 49 États membres des Nations Unies.
L’annonce par la CIJ de son avis consultatif intervient à un moment où la pression juridique internationale s’accentue sur l’Occupation sioniste, qui mène une guerre génocidaire contre Gaza depuis 10 mois.
Le 26 janvier, la CIJ a ordonné à l’Occupation nazie sioniste de prendre des mesures pour empêcher le génocide à Gaza et toute incitation directe à celui-ci, à la suite d’une autre poursuite intentée par l’Afrique du Sud.
Le 24 mai, le ministère de la CIJ a publié une décision dans laquelle il déclare que l’Occupation sioniste doit immédiatement cesser son attaque militaire contre la ville de Rafah dans la bande de Gaza et ouvrir le terminal de Rafah à l’aide humanitaire, pour entrer dans la bande, ainsi que garantir l’arrivée de toute commission d’enquête ou d’établissement des faits concernant l’accusation de génocide.
L’Occupation nazie sioniste n’a pas respecté les ordonnances de la CIJ et poursuit son agression terrestre, maritime et aérienne contre la bande de Gaza, commettant davantage de massacres contre des civils innocents.
….Une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie occupée.
jeudi 18-juillet-2024.
Jeudi à l’aube, les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont lancé une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie occupée, au milieu d’affrontements dispersés.
À Naplouse, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté les deux sœurs, Shaima et Aya Abed, étudiantes à l’Université ouverte d’Al-Quds, après avoir pris d’assaut la maison de leurs parents dans la ville de Tal.
Des affrontements ont éclaté lors de l’assaut de la ville par les forces armées d’Occupation terroriste sioniste, au cours desquelles elles ont tiré à balles réelles, avec des balles métalliques recouvertes de caoutchouc et des bombes lacrymogènes.
Aujourd’hui à l’aube, les forces armées d’Occupation fasciste sioniste ont attaqué la ville de Naplouse, en direction du point de contrôle militaire « Al-Murabba’a », avec plusieurs véhicules militaires, et les combattants de la résistance ont répondu par des tirs.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont pris d’assaut le rond-point Al-Shuhada, au centre de Naplouse, la rue Al-Marij et le quartier d’Al-Makhfiya. Il a été exposé à des tirs à proximité de la rue Al-Marij et du camp d’Ain Beit Al-Maa, à l’ouest de la ville.
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont également pris d’assaut, aujourd’hui à l’aube, la ville d’Aqraba, au sud de Naplouse.
À Ramallah, les forces armées de l’entité usurpatrice nazie sioniste ont arrêté plusieurs jeunes hommes du village de Deir Abou Mishal et 4 jeunes hommes de la ville de Silwad, à savoir : Ahmed Youssef Idris, Ahmed Youssef Jama’in, Abdullah Abdul Aziz et Muhammad Bassem Hammad.
Dans la ville de Bethléem, les forces armées occupantes sionistes ont arrêté l’enfant Muhammad Yasser Sobeih (14 ans) de la ville de Tuqu.
À Qalqilya, aujourd’hui à l’aube, des résistants palestiniens ont ouvert le feu sur des véhicules militaires d’Occupation nazie, près du mur de séparation dans la ville d’Azzun.
À Hébron, les forces armées d’Occupation terroriste nazie sioniste ont lancé une campagne de raid dans les villes de : Beit Kahil, au nord-ouest de la ville d’Hébron, Bani Naim, à l’est d’Hébron, et dans la ville de Halhul, au nord de la ville, et ont arrêté 6 citoyens, à savoir : Ali Muhammad al-Zuhur, Ahmed Muhammad al-Jaafra, Mu’min Ahmed Mahmoud al-Jaafra et Adnan Muhammad Mar’i et Thaer Abou Asba.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont également pris d’assaut le village de Fasayel, au nord de Jéricho, et la ville de Silwan, au sud de Jérusalem occupée, et ont mené des raids contre des maisons.
….Le Hamas présente ses sincères condoléances pour la mort du député Muhammad Shehab.
jeudi 18-juillet-2024.
Le Mouvement de la Résistance Islamique, le Hamas, a présenté ses sincères condoléances auprès des masses de notre peuple palestinien et des masses de notre nation arabe et islamique, pour la mort de l’une des figures de notre peuple et l’un des héros de son histoire de résistance, le représentant au Parlement palestinien : Muhammad Shihab Abou Abd al-Rahman, que Dieu lui fasse miséricorde.
Le Hamas a déclaré jeudi dans un communiqué : Le représentant Shehab est mort malade et privé de soins, patiemment stationné dans le nord de la bande de Gaza, comme le reste de notre grand peuple.
Selon le communiqué, le leader martyr Muhammad Shehab a été l’un des fondateurs du travail de résistance du mouvement Hamas et l’un de ses premiers héros. L’Occupation l’a détenu pendant 10 ans, aux côtés du cheikh moudjahid Ahmed Yassin, le chef martyr moudjahid, Salah Shehadeh, a fait ses adieux à son fils, Abdul Rahman, un martyr moudjahid, pour être l’un des symboles de notre peuple dans le chemin des martyrs et des sacrifices.
Muhammad Shehab a également été l’un des pionniers de notre peuple dans le travail populaire et politique tout au long de ses années, et l’un des porte-drapeaux de la cause des prisonniers héroïques, puisqu’il a présidé le Comité des prisonniers au Conseil législatif, pendant des années, il a resté leur défenseur, exigeant leur liberté.
Tout en faisant ses adieux au martyr Shehab, le Hamas a affirmé son insistance à poursuivre la voie de la résistance et de la fermeté et à affronter l’Occupation nazie sioniste jusqu’à sa fin, promettant que lui et ses dirigeants resteraient du côté des combattants parmi notre peuple, souffrant ce qu’ils sont endurants, partageant leur douleur et leurs privations d’une part, et leur fermeté et leurs défis d’autre part.
Elles ont conclu en priant : « Que Dieu ait pitié du martyr Shehab, fortifie le cœur de sa famille et augmente leur patience, et que Dieu ait pitié des martyrs de notre grand peuple palestinien. »
….Assassinat du chef d’Al-Qassam Muhammad Jabara au Liban par l’Occupation sioniste.
jeudi 18-juillet-2024.
Jeudi, les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont assassiné un chef des Brigades d’Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas au Liban, en visant sa voiture dans la région de la Bekaa.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué : « Elles présentent ses sincères condoléances et les plus hautes marques de fierté, de lutte et d’héroïsme sur le chemin du djihad, à notre peuple et aux masses de nos pays arabes et de la nation islamique, pour le martyr de l’un de leurs glorieux héros : le commandant Moudjahid Qassam/Muhammad Ahmed Jabara « Abou « Mahmoud », originaire de la ville de Qaraoun, Bekaa occidentale.
Elles ont ajouté qu’il est tombé en martyr lors de la bataille d’Al-Aqsa, jeudi matin. Suite à un assassinat perpétré par un drone sioniste dans la Bekaa libanaise occidentale.
Elles ont poursuivi : Alors que notre martyr héroïque saigne, nous nous engageons devant Dieu, puis nous nous engageons envers notre peuple et notre nation à continuer le chemin de la résistance, et le sang des martyrs restera une lumière qui illumine pour nous le chemin de la libération. Hante à cette entité fragile jusqu’à ce qu’elle soit effacée de notre terre et de nos lieux saints.
Les médias libanais ont rapporté qu’un drone d’Occupation sioniste a bombardé, ce matin, une voiture dans la région de la Bekaa, à l’est du Liban, entraînant le martyre du dirigeant Abou Jabara.
Auparavant, l’agence de presse libanaise avait fait état du martyre du chef du Groupe islamique, Abou Mahmoud Jabara, suite à la prise pour cible de sa voiture dans la Bekaa.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste avaient auparavant assassiné un certain nombre de membres du groupe, ainsi que d’autres membres du Hezbollah et de factions palestiniennes, parallèlement à la guerre de génocide qu’elles menaient contre la bande de Gaza.
Depuis le lendemain de la guerre de génocide barbare dans la bande de Gaza, le 7 octobre 2023, la frontière palestino-libanaise a connu une escalade, après que le Hezbollah, les forces Al-Fajr affiliées au Groupe islamique et les factions palestiniennes ont lancé des milliers d’attaques et des opérations contre l’Occupation terroriste sioniste et ses colonies, notamment des tirs de roquettes et des drones, tandis que les forces armées d’Occupation sioniste lançaient des raids sur le Liban et des assassinats y étaient perpétrés.
….Iran : le Conseil de sécurité doit forcer Israël à mettre fin aux crimes de guerre à Gaza.
jeudi 18-juillet-2024.
Le ministre iranien des Affaires étrangères par intérim, Ali Bagheri, a déclaré que le Conseil de sécurité de l’ONU devait adopter une résolution contraignante et forcer Israël à mettre fin au génocide et aux crimes de guerre à Gaza.
Cela est ressorti de son discours lors d’une session du Conseil de sécurité de l’ONU sur « la situation au Moyen-Orient, y compris en Palestine ».
Bagheri a expliqué qu’Israël a commis des crimes de guerre et un génocide et tué des innocents, en particulier des femmes et des enfants, au cours de ses attaques qui durent depuis environ 300 jours.
Il a ajouté : « près de 20 personnes sont tuées ou blessées chaque heure dans cette campagne meurtrière. Le régime israélien a détruit plus de 80 pour cent des zones résidentielles et toutes les infrastructures de Gaza, notamment les hôpitaux, les mosquées, les églises, les centres éducatifs et les sites historiques. »
Il a souligné qu’Israël a utilisé la faim comme une arme en fermant les routes de l’aide, notant que « le bombardement des camps de réfugiés à Rafah et les attaques contre les personnes déplacées à Khan Yunis ne sont que deux exemples de ces récents crimes inhumains ».
Baqeri a rappelé que les crimes génocidaires commis par Israël contre les Palestiniens se poursuivent en toute impunité, malgré les quatre résolutions précédemment publiées par le Conseil de sécurité des Nations Unies, les trois mesures provisoires de la Cour internationale de Justice et les manifestations à grande échelle en cours dans le monde. .
Le ministre iranien a souligné que « l’inaction et l’incompétence du Conseil de sécurité au cours des quatre-vingts dernières années ont encouragé le régime israélien à commettre davantage de crimes contre le peuple palestinien opprimé ».
Bagheri a souligné que le Conseil de sécurité de l’ONU doit assumer ses responsabilités afin de mettre en œuvre un cessez-le-feu permanent à Gaza, d’assurer l’acheminement rapide et sans entrave de l’aide humanitaire et de rouvrir complètement et sans condition tous les postes frontaliers.
Il a ajouté : « Ce régime (israélien) doit se retirer de tous les territoires palestiniens, syriens et libanais occupés et s’abstenir de toute attaque militaire contre le Liban ou d’autres pays de la région. »
Il a averti que toute attaque israélienne contre le Liban « rendrait la situation hors de contrôle ».
Bagheri a ajouté que les États-Unis seraient responsables d’une éventuelle attaque israélienne contre le Liban.
…..Guterres : la situation humanitaire à Gaza est une infamie pour nous tous.
jeudi 18-juillet-2024.
Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré mercredi que le système d’assistance humanitaire à Gaza est « sur le point d’un effondrement total » à cause de l’agression israélienne qui se poursuit pour le dixième mois.
Lors d’un discours prononcé au nom du secrétaire général des NU devant le Conseil de sécurité, Courtenay Rattray a indiqué qu’environ cinq cent mille personnes affrontent un niveau catastrophique de l’insécurité alimentaire et des maladies contagieuses alors que les travailleurs humanitaires et les fonctionnaires des Nations Unies doivent faire face à des dangers mortels.
« L’entrée des aides humanitaires à grande échelle pour les livrer dans toutes les contrées de la bande de Gaza est une nécessité pour la survie des civils », a assuré Courtenay tout en ajoutant qu’il est temps de garantir « un environnement sûr pour assurer des opérations humanitaires efficaces dans la bande de Gaza conformément à la loi internationale ».
Courtenay a déploré la situation humanitaire qui constitue « une infamie morale pour nous tous » appelant à conclure un cessez-le-feu immédiat à Gaza.
La Russie qui préside cette session du Conseil de sécurité, s’est ralliée à l’appel du chef des Nations Unies assurant qu’elle travaille sans cesse pour arriver à un échange de détenus entre les factions de la résistance et Israël.
Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a critiqué le plan du président américain, Joe Biden, et sa politique qui a causé l’explosion de la violence dans toute la région. Il a plaidé pour accorder aux Palestiniens l’occasion d’autodéterminer leur avenir sans pression extérieure.
L’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield, a assuré que son pays avec le Qatar, l’Egypte et les autres partenaires travaillent sans relâche pour arriver à un deal concernant Gaza.
Le diplomate américaine a toutefois reconnu que des écarts empêchent d’arriver à un accord, elle a appelé « Israël à prendre des mesures immédiates pour garantir l’acheminement des aides aux habitants nécessiteux ».
« Qu’allez-vous faire pour arrêter la folie du chef de gouvernement israélien Benyamin Netnyahou et sa guerre génocidaire ? », a demandé l’ambassadeur palestinien aux NU, Riadh Mansour, aux membres du Conseil de sécurité tout en leur assurant que ce qui arrive à Gaza est le génocide le plus documenté dans le monde.
….Pour le 285ème jour… Al-Qassam continue de faire face à l’agression sioniste.
jeudi 18-juillet-2024.
Pour le 285e jour consécutif, les Brigades du Martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules.
Aujourd’hui, mercredi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié une série de communications militaires sur les violents affrontements que nos moudjahidines mènent avec les forces ennemies à l’aide d’engins explosifs et de missiles antichars et antipersonnel, et sur la destruction des concentrations ennemies avec des missiles et des obus de mortier.
Les Brigades Al-Qassam ont également publié un communiqué militaire dans lequel elles ont revendiqué la responsabilité d’une fusillade contre un véhicule appartenant aux criminels sionistes près du village de Ramin, à l’est de Tulkarem, hier mardi, ce qui a fait que 3 d’entre eux ont été blessés avec des blessures diverses, et nos Moudjahidines se sont retirés en toute sécurité, sous la garde du Très Miséricordieux. Les Brigades ont confirmé que les troupeaux d’usurpateurs ne verraient rien de la puissance de leurs Moudjahidines en Cisjordanie, sauf la mort, des balles et de la poudre à canon, et que les flammes des engins Qassam avancés qui ont récemment explosé parmi les soldats d’occupation à Tubas, Jénine, Tulkarem et Naplouse ne s’éteindraient pas tant que l’occupant resterait sur nos terres et poursuivrait son agression contre notre peuple.
Les médias militaires ont diffusé des scènes de l’embuscade complexe menée par nos moudjahidines près du rond-point d’Al-Amin Muhammad, dans le quartier de Tal Al-Hawa, au sud de la ville de Gaza, de préparer et d’équiper un certain nombre d’engins explosifs et quelques roquettes laissées par l’occupation et de les placer dans le couloir d’incursion des véhicules et sur le théâtre d’opérations, puis ont détruit des véhicules et des soldats ennemis, en plus de viser une poche militaire ennemie avec l’obus anti-blindage « Al-Yassin 105 ».
Les Brigades Al-Qassam ont également visé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 » près du carrefour d’Al-Mashrou’, à l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont pu lancer une attaque par balle contre un véhicule appartenant aux usurpateurs sionistes près du village de Ramin, à l’est de Tulkarem, hier mardi, blessant trois d’entre eux avec des blessures diverses. L’opération intervient en représailles au sang des martyrs et en réponse aux massacres sionistes dans la bande de Gaza et aux crimes de l’occupation en Cisjordanie occupée.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
…..Cisjordanie : Les autorités d’occupation confisquent 40 mille dounams des terres palestiniennes en six mois.
mercredi 17-juillet-2024.
Des ONG travaillant sur le sujet de colonisation israélienne ont rapporté que les autorités d’occupation ont confisqué au cours de la première moitié de l’année courante environ 40 mille dounams des terres palestiniennes en Cisjordanie.
Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi, les ONG ont précisé que 24 mille dounams des terres accaparées ont été classées « des terres d’Etat », ce qui constitue la plus grande opération de confiscation de terres palestiniennes sous ce titre depuis trente ans.
Les autorités d’occupation avaient ciblé d’une manière systématique les réserves naturelles pour mettre la main sur quinze mille dounams de terres palestiniennes expropriées, elles ont installé vingt nouveaux avant postes coloniaux tout en lançant les études pour construire dix neuf mille autres logements alors que onze avant postes ont été légalisés en colonie, en contre partie les ordres ont été donnés pour faciliter et intensifier les opérations de démolitions des constructions palestiniennes dans les zones B et C.
Les forces d’occupation ont délogé 26 rassemblements bedouins, elles ont commis plus de 1300 agressions contre les habitants et causé 23 incendies dans les terres des villages et des communautés palestiniennes. Entre temps, les extrémistes sionistes ont présenté à la Knesset un nombre de projets de lois racistes dans le but de mettre la main sur les terres d’al-Aghwar et le sud de la Cisjordanie ainsi que les sites archéologiques pour occuper ensuite de nouveau le nord de la Cisjordanie.
Le directeur du centre d’al-Quds pour l’assistance juridique et les droits de l’homme, Issam al-Arouri, a de son côté déclaré que les opérations d’expatriation forcée en Cisjordanie prennent quatre formes. D’abord, le terrorisme direct des soldats d’occupation et des colons, ensuite les mesures restrictives pour semer le chaos économique tout en empêchant les ouvriers de se déplacer pour chercher du travail, en troisième lieu la politique de l’expatriation forcée à travers la démolition des maisons et l’envahissement des territoires palestiniens, enfin l’installation de tout un système de barrages et de points de contrôle qui réduisent les territoires palestiniens en îlots séparés tels des prisons à ciel ouvert.
Al-Arouri a ajouté que l’année 2024 est l’année la plus pire depuis 30 ans avec une hausse de 43% des opérations de démolition par rapport à 2023 et de 65% par rapport à 2022. Il a noté que l’occupant israélien viole à travers toutes ces mesures les droits fondamentaux de l’homme et la loi internationale notamment le quatrième accord de Genève relatif à la protection des civils en interdisant le déplacement forcé des habitants et la confiscation et la destruction de leurs maisons.
Al-Arouri a appelé à poursuivre les violations israéliennes devant les instances de la justice internationale et à demander les criminels de guerres à rendre des comptes de leurs crimes.
….Des centaines de blessés sont morts à cause de la fermeture du terminal de Rafah par l’occupation il y a 72 jours.
mercredi 17-juillet-2024.
Aujourd’hui, mercredi, le bureau des médias du gouvernement a confirmé l’augmentation du nombre de martyrs qui ont succombé à leurs blessures et qui ont été empêchés par l’occupation israélienne de voyager pour se faire soigner à l’étranger en raison de la fermeture par l’occupation du poste frontière de Rafah il y a 72 jours à 292 martyrs.
Le bureau du gouvernement a déclaré dans un communiqué de presse que ces martyrs faisaient partie des blessés qui devraient être soignés dans des hôpitaux en dehors de la bande de Gaza, mais qu’ils ont été martyrisés en attendant l’ouverture du terminal de Rafah.
Il a expliqué que depuis que l’occupation israélienne a fermé le passage de Rafah, plus de 3 500 malades et blessés ont été empêchés de voyager pour recevoir des soins dans les hôpitaux en dehors de la bande de Gaza.
Il a souligné qu’il y a 25 000 demandes d’orientation enregistrées auprès du ministère de la Santé sous la rubrique voyage pour recevoir un traitement à l’étranger, mais la fermeture du terminal de Rafah par l’occupation empêche ces personnes de voyager pour se faire soigner, ce qui constitue une menace de mort pour leur vie et menace leur survie.
Le bureau du gouvernement a confirmé que le système de santé traverse ses pires phases à la lumière du plan d’occupation « israélien » et de son intention délibérée de renverser complètement le système de santé et de mettre hors service tous les hôpitaux de la bande de Gaza en les occupant, en les ciblant et en les détruisant ou les brûler et les faire exploser complètement.
Le bureau du gouvernement a cité ce qui s’est passé avec le complexe médical Al-Shifa, le complexe médical Nasser, Al-Rantisi, Al-Nasr, Al-Ayoun, l’Indonésien, Kamal Adwan, Al-Awda, Al-Quds, Abu Youssef Al-Najjar et les hôpitaux d’Orbi et d’autres hôpitaux que l’occupation a forcés à quitter les services de santé et leurs équipes médicales à quitter, et l’occupation a également tué 500 membres du personnel médical et jusqu’à présent, 310 membres du personnel médical ont été arrêtés dans ses prisons. .
Il a condamné l’occupation « israélienne » qui a mis hors service le terminal de Rafah et empêché plus de 25 000 blessés et malades de se rendre à l’étranger pour se faire soigner.
Il a appelé toutes les institutions internationales et celles des droits de l’homme à condamner ce crime odieux qui menace la vie des malades et des blessés.
Le bureau du gouvernement a tenu l’occupation « israélienne » et l’administration américaine entièrement responsables de la fermeture continue des points de passage et de sa contribution à l’aggravation de la situation humanitaire et sanitaire dans la bande de Gaza, privant notamment les blessés et les malades de recevoir des soins dans les hôpitaux à l’étranger.
Il a appelé la communauté internationale, les Nations Unies, diverses organisations internationales et tous les pays du monde libre à faire pression sur l’occupation « israélienne » et sur l’administration américaine pour qu’elle ouvre immédiatement et de toute urgence les points de passage avant qu’une nouvelle catastrophe humanitaire ne se produise en plus de la situation de crise déjà désastreuse dans la bande de Gaza.
…..UNICEF: 90% de la population de Gaza déplacés dans des endroits sans abri et sans sécurité.
mercredi 17-juillet-2024.
« 90% des gens de la bande de Gaza ont été déplacés depuis la guerre en octobre et que beaucoup d’entre eux sont des enfants », a déclaré l’UNICEF.
L’organisation a ajouté dans un article sur son compte sur la plate-forme « X », que les endroits pour lesquels la population est obligée à se déplacer n’ont pas les nécessités et la sécurité de base.
Le commissaire de secours et de l’agence des travaux pour les réfugiés palestiniens (Unrwa), Felipe Lazarini a déclaré plus tôt dans la journée que l’Occupation (Israël) avait bombardé au moins 8 écoles à Gaza, dont 6 affiliées à l’agence « .
L’Armée d’Occupation nazie sioniste poursuit, depuis le 7 octobre dernier, son agression contre la bande de Gaza, avec un soutien américain et européen, alors que ses avions bombardaient les hôpitaux, les bâtiments, les tours et les maisons civiles palestiniennes et les détruisant sur les têtes de leurs résidents, en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
L’agression génocidaire barbare sioniste, en cours sur Gaza, a tué 38 794 martyrs et blessé 89 364 autres personnes, au déplacement d’environ 1 900 000 de personnes du secteur, selon les données de l’organisation des Nations Unies.
…..Commission des prisonniers: 9700 Cas de détention en Cisjordanie depuis le 7 octobre.
mercredi 17-juillet-2024.
Le résultat des campagnes de détention en Cisjordanie, dont Jérusalem occupée, a atteint plus de 9 700 cas de détention depuis que l’agression génocidaire sioniste a commencé sur la bande de Gaza le 7 octobre 2023, selon un communiqué publié par les organismes de prisonniers aujourd’hui.
La Commission des affaires de prisonniers, le Club du prisonnier palestinien et la Fondation al-Dameer pour la prise en charge du prisonnier et des droits de l’homme ont déclaré dans un communiqué conjoint dont notre CPI a reçu une copie: « Les cas d’arrestation des femmes ont atteint plus de 330, notant que ce résultat n’inclut pas les femmes qui ont été arrêtées de Gaza. »
Les institutions des prisonniers ont expliqué que le nombre d’arrestations parmi les enfants a atteint au moins 675, tandis que le nombre d’arrestations entre les rangs de journalistes a atteint 89 journalistes, dont 51 demeurent encore en détention, dont 6 femmes journalistes, et au moins 16 de Gaza, qu’on a pu confirmer leur identité, indiquant que 17 journaliste sont en détention administrative.
En ce qui concerne la détention administrative, les ordres de détention administrative depuis le début du génocide ont atteint plus de 7500 cas entre les nouvelles ordonnances et les ordres de renouvellement, y compris les ordres contre les enfants et les femmes.
Les institutions de prisonniers ont indiqué que les campagnes d’arrestations continues s’accompagnent d’une augmentation des crimes et des violations, notamment: des abus graves et des attaques en battant, des menaces contre les détenus et leurs familles, ainsi que le sabotage et la destruction approfondie dans les maisons des citoyens, la confiscation de Véhicules, d’argent et d’or, ainsi que des opérations de destruction approfondies qui ont une infrastructure précise spécifiquement dans les camps de Toulkarm, Jénine et son camp, et la démolition de maisons appartenant aux familles des prisonniers.
Elles ont expliqué que l’issue des campagnes d’arrestation après le 7 octobre comprend toutes les personnes arrêtées des maisons, par le biais des barrières militaires et ceux qui ont été forcés de se rendre sous pression et ceux qui ont tenu des otages.
En plus de ces campagnes de détention, les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont effectué des exécutions sur le terrain, y compris des membres des détenus.
Les prisonniers martyrs
Il a également été révélé et annoncé qu’au moins 18 prisonniers ont été tués dans les prisons de l’Occupation terroriste sioniste, après le 7 octobre, en plus de dizaines de détenus de Gaza qui ont été tués dans les prisons et les camps et l’Occupation et n’a pas révélé leur identité et les conditions de leur martyre, tandis qu’elle a avoué l’exécution de l’un des détenus, en plus d’autres données indiquant l’exécution d’autres.
Les institutions des prisonniers ont indiqué que 16 prisonniers qui étaient tués et annoncés depuis le début du génocide ont été détenus, et ils font partie des 27 prisonniers martyrs.
Ces données n’incluent pas le nombre d’arrestations de Gaza, sachant que l’ennemi occupant nazi sioniste a avoué qu’il avait arrêté environ 4 000 citoyens de Gaza, des centaines d’entre eux libérés, notant qu’il avait arrêté des centaines de travailleurs de Gaza en Cisjordanie, en plus des citoyens de Gaza, qui étaient en Cisjordanie dans le but du traitement.
Sur le nombre total de prisonniers dans les prisons de l’Occupation fasciste sioniste jusqu’au début de juillet 2024, les institutions des prisonniers ont déclaré que le nombre de prisonniers et de détenus dans les prisons de l’Occupation nazie avait atteint environ 9 700 jusqu’au début juillet 2024.
Alors que le nombre de détenus administratifs est de 3380, et le nombre des détenus Gazaouis qui ont été classés par l’administration pénitentiaire sioniste (comme des combattants illégaux) est d’au moins 1400.
Le nombre de prisonnières dans la prison de Damoun seule, a atteint 82, dont une femme enceinte, Djihad Dar Nakhleh, parmi elles 22 prisonnières en détention administrative et il peut y avoir des prisonnières dans les camps d’Occupation, où il n’y a pas de données claires sur leur nombre, tandis que le nombre d’enfants a atteint au moins 250 enfants.
…..Les Brigades d’al-Qassam diffusent des scènes d’une « opération complexe » à Tel al-Hawa.
mercredi 17-juillet-2024.
Les Brigades d’al-Qassam ont diffusé des scènes vidéo d’une « embuscade complexe » tendue aux forces d’occupation israélienne à Tel al-Hawa, au sud de la ville de Gaza.
La vidéo montre les cinq étapes de « la brusque embuscade », en faisant exploser un missile à Tel al-Hawa, puis en faisant sauter un engin militaire avec une bombe Shuaz, ensuite en faisant exploser une charge explosive anti personnel lors du passage d’un nombre de jeeps militaires, la quatrième étape consiste à faire sauter un engin entouré d’un groupe de soldats en récupérant un missile de l’armée israélienne qui n’avait pas explosé et dans la cinquième étape les militants gazaouis avaient ciblé avec un missile al-Yassin 105 un jeep israélien.
Les Brigades ont assuré que les opérations ont fait un nombre de morts et de blessés parmi les soldats de l’armée d’occupation et que leurs combattants sont retournés sains et saufs à leurs bases.
…..Le Bataillon de Tulkarm cible un drone survolant le camp de Nour Chams
mercredi 17-juillet-2024
.
Le Bataillon de Tulkarm, faisant partie de Saraya al-Quds du mouvement d’al-Jihad islamique, a assuré avoir mis la main sur un drone de l’armée israélienne.
Le Bataillon a indiqué dans un communiqué laconique que le drone était en train d’effectuer une opération de reconnaissance et que leur équipe d’ingénieurs est arrivée à récupérer « des informations importantes et sensibles ».
Parallèlement à la guerre sur la bande de Gaza, les soldats israéliens poursuivent leurs agressions contre les Palestiniens en Cisjordanie et dans la ville d’al-Quds, faisant 576 martyrs et environ 5 350 blessés.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Vendredi 13 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Titres du Flash info pour le Vendredi 13 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon

Flash info pour le Jeudi 12 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 12 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Jeudi 12 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
………Le Mouvement de la résistance islamique, le Hamas, a appelé Human Rights Watch (HRW) à retirer son dernier rapport, qui, selon lui, « manque de professionnalisme et de crédibilité, et rempli de mensonges et est manifestement biaisé en faveur de l’Occupation nazie sioniste».
mercredi 17-juillet-2024.
Dans un communiqué de presse aujourd’hui mercredi, le Hamas a dénoncé le fait qu’une institution qui défend les droits de l’homme ait commis cette erreur et a déclaré que le rapport de l’organisation internationale des droits de l’homme « fait écho aux mensonges » lancés par l’armée d’Occupation terroriste sioniste et sa machine médiatique au début des événements pour justifier ses crimes contre notre peuple.
Il a souligné que le rapport de HRW« a adopté l’intégralité du récit d’Occupation sioniste, s’est éloigné de la méthode de recherche scientifique et de la position juridique neutre, et est devenu davantage un document de propagande sioniste».
Le Hamas a ajouté que le rapport de l’organisation ne traitait pas des meurtres, des destructions, de la famine et des souffrances qui ont frappé notre peuple palestinien à Gaza, « consacrant l’idée de discrimination raciale entre les gens ».
Le Hamas a déclaré que le rapport ne mentionnait pas le nombre de martyrs et de blessés, qui a dépassé les 120 000 en 285 jours, ni la destruction complète des hôpitaux, des universités, des écoles et des infrastructures, alors que « la machine d’oppression de l’Occupation fasciste sioniste poursuit ses crimes avec toute la rigueur américaine » et le soutien occidental.
Le Hamas a souligné le droit du peuple palestinien à résister à l’Occupation nazie « la racine de tout mal, par tous les moyens et conformément à ce qui est contenu dans les lois divines et les accords internationaux », notant la négligence de HRW à l’égard des souffrances répétées de notre peuple. guerres, meurtres, tortures et sièges avant le 7 octobre.
Le communiqué indique que le rapport « ignore délibérément les crimes commis par l’armée d’Occupation nazie, le 7 octobre contre notre peuple à Gaza, et même contre les civils sioniste qui ont été bombardés, en plus des combattants palestiniens, par des avions et des obus de chars ».
Le Hamas a averti que le rapport de l’organisation internationale confirmait son parti pris « inhumain » lorsqu’il parlait des prisonniers sionistes détenus par la résistance palestinienne et de la nécessité de leur libération immédiate, sans demander la libération de milliers de prisonniers palestiniens, hommes, femmes et enfants.
Dans son communiqué, le mouvement a souligné que les prisonniers palestiniens dans les prisons d’Occupation terroriste sioniste sont soumis à la torture, au meurtre, à la famine et à l’humiliation, indiquant que le rapport de HRW justifie les violations de l’Occupation en arrêtant des citoyens palestiniens.
Le Hamas a poursuivi en disant : « Toute personne rationnelle qui aurait vu les prisonniers sionistes libérés par la résistance palestinienne et observé comment elle les a traités ou les aurait entendu parler aux médias se rendrait compte de l’étendue des mensonges contenus dans le rapport (.. .) D’un autre côté, le rapport ne mentionne rien sur les conditions des prisonniers palestiniens détenus par l’entité fasciste, ni sur la tragédie de leur situation à leur sortie de captivité.»
Le Hamas a confirmé que le rapport de HRW contenait « de fausses accusations, notamment liées à ce qu’il appelle le viol et la violence sexuelle ». Sans évoquer aucune preuve fiable, il a admis que HRW était incapable de collecter des informations vérifiables.
Le Hamas a réitéré son attachement au système de valeurs et de principes de la religion islamique et au respect du droit humanitaire international, « parce que notre peuple a payé, et paie encore, un lourd tribut en raison de la négligence et du mépris des lois internationales », loi par le gouvernement d’Occupation nazie sioniste et ses alliés.
Le mouvement a exprimé sa volonté permanente de revoir tout mauvais comportement, « le cas échéant », et de demander des comptes à ceux qui s’écartent des valeurs, et nous le ferons lorsque la bataille sera terminée, « mais nous n’accepterons pas les mensonges qui ciblent notre peuple et leur droit de résister pour libérer leur terre palestinienne.
Le Hamas a tenu l’organisation internationale entièrement responsable de ce qui a été déclaré dans le rapport, qui justifie les crimes de l’ennemi occupant sioniste, justifie leur poursuite « et porte atteinte à sa réputation, ainsi qu’à notre peuple et à ses forces de résistance ».
Depuis le 7 octobre 2023, l’Occupation terroriste « nazie sioniste » mène une guerre de génocide contre Gaza, qui a fait plus de 38 713 martyrs, 89 166 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, et plus de 10 000 personnes portées disparues, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des dizaines d’enfants, en plus du déplacement de 2 000 000 de personnes. Il y a eu une destruction très généralisée des habitations et des infrastructures, affectant plus de 70 % des bâtiments.
….Les autorités d’Occupation terroriste nazie sioniste ont libéré un certain nombre de prisonniers palestiniens de la bande de Gaza.
mercredi 17-juillet-2024.
Aujourd’hui, mercredi, les autorités d’Occupation terroriste nazie sioniste ont libéré un certain nombre de prisonniers palestiniens de la bande de Gaza, qui avaient été arrêtés par l’armée d’Occupation nazie lors de ses opérations terrestres dans le cadre de sa guerre, en cours dans la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier.
Le Croissant-Rouge palestinien a rapporté, dans un communiqué de presse, que ses équipes se sont occupées de 13 détenus, dont une femme âgée, mercredi matin.
Le Croissant-Rouge a expliqué que l’Occupation fasciste sioniste a libéré les prisonniers au poste de contrôle de Kissufim, au milieu de la bande de Gaza, puis qu’ils ont été transférés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, dans la ville de Deir al-Balah.
Des sources locales ont rapporté que les prisonniers sont arrivés en mauvaise santé.
L’un des prisonniers libérés a décrit les conditions de détention dans les prisons sionistes comme étant « dures et extrêmement difficiles », soulignant qu’ils étaient soumis à de graves tortures.
Le prisonnier libéré, Fares Hijazi, a déclaré avoir été arrêté dans la ville de Rafah et avoir passé deux mois en captivité, indiquant que l’ennemi usurpateur nazi sioniste utilise l’électricité et des ciseaux pour torturer les prisonniers, les prive de nourriture et de sommeil.
….L’Occupation attaque les villes palestiniennes et arrête des citoyens.
mercredi 17-juillet-2024.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont pris d’assaut diverses parties de la Cisjordanie, mercredi à l’aube, et ont arrêté un certain nombre de citoyens, après avoir perquisitionné et fouillé leurs maisons.
L’événement le plus important s’est produit à Jénine, où une force spéciale d’Occupation terroriste sioniste à bord d’un camion portant une plaque d’immatriculation palestinienne a infiltré le quartier est de la ville et a encerclé une maison à Talat al-Dabbous.
Des sources locales ont rapporté que parmi les détenus se trouvait le jeune Nour Al-Shalabi, l’un des dirigeants de la brigade de Jénine affiliée aux brigades Al-Quds, la branche militaire du mouvement du Jihad islamique.
Il a été rapporté que les soldats occupants nazis sionistes ont bombardé la maison avec un missile « Energa », suivi de violents affrontements avec des résistants.
Les Brigades Al-Qassam, les Brigades Al-Quds et les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa ont annoncé qu’elles étaient engagées dans des affrontements armés face aux forces armées d’Occupation nazie.
Aux premières heures de l’aube, l’opération a pris fin et les forces armées d’Occupation terroriste sioniste se sont retirées après avoir arrêté Nour al-Din al-Shalabi « Al-Darbez » persécuté et le jeune homme Khalil Abu Jamhour.
À Qalqilya, les forces armées de l’entité usurpatrice nazie sioniste ont pris d’assaut la ville à l’aube et ses soldats occupants ont mesuré la maison de la famille d’Ali Bakr persécuté et ont menacé sa famille d’assassiner leur fils s’il ne se rendait pas, au milieu d’affrontements armés entre les résistants et les forces d’Occupation terroriste sioniste.
L’Occupation fasciste sioniste a également arrêté la mère du jeune homme, Muawiya Riyashi Abou Haniyeh, après avoir pris d’assaut son domicile dans la ville d’Azzun, à l’est de Qalqilya, pour faire pression sur son fils pour qu’il se rende.
En outre, à Hébron, dans le sud, les forces armées de l’ennemi usurpateur nazi sioniste ont pris d’assaut la ville de Surif et arrêté le journaliste écrivain et ancien prisonnier Israa Khader Lafi (40 ans).
Lafi est journaliste et écrivain dans les domaines littéraire et politique pour plusieurs journaux et sites Internet, et a travaillé pour de nombreuses stations de radio locales en tant que correspondant de presse.
L’Occupation terroriste sioniste accuse souvent les journalistes et les professionnels des médias arrêtés pour incitation et les transfère en détention administrative arbitraire..
À Jérusalem, les forces armées d’Occupation nazie ont fermé les entrées de la ville d’Al-Issawiya, au nord-est de la ville occupée, provoquant des affrontements avec des jeunes hommes.
Le Centre d’information de Wadi Hilweh a rapporté que les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont fermé les entrées de la ville, ce qui a conduit à des affrontements, au cours desquels les soldats sionistes ont tiré sur les jeunes hommes, blessant l’un d’entre eux.
Les médias hébreux ont rapporté qu’un bus de colons extrémistes avait été soumis à des cocktails Molotov alors qu’il passait devant French Hill, près de la ville d’Issawiya.
….Human Rights Watch appelle l’Union européenne à reconnaître les crimes de guerre sionistes à Gaza.
mercredi 17-juillet-2024.
Human Rights Watch (une organisation non gouvernementale internationale) a appelé l’Union européenne « à ne pas garder le silence face aux violations par l’Occupation nazie sioniste (Israël) des droits humains des Palestiniens et à garantir la cessation de toutes ses pratiques illégales ».
L’organisation a déclaré mardi dans un communiqué : « Les autorités d’Occupation nazie sioniste utilisent la faim comme moyen de guerre ».
Elle a ajouté : « L’accès à la nourriture, à l’eau, au carburant, à l’électricité et à l’aide humanitaire est soumis à des restrictions sévères et arbitraires, tandis que les habitants de Gaza sont délibérément soumis à la famine et à des punitions collectives. »
Le communiqué s’adresse aux pays de l’Union européenne en disant : « Malheureusement, vous n’avez pas encore reconnu collectivement les crimes de guerre commis par les autorités sionistes et d’autres violations du droit humanitaire international, ni les avez condamnés, ni adopté les mesures appropriées. »
L’organisation onusienne a demandé dans son communiqué que « l’Union européenne garantisse l’arrêt par l’entité usurpatrice nazie sioniste (Israël) de son obstruction délibérée à la distribution d’aide humanitaire vitale, y compris l’eau, la nourriture, le carburant et les médicaments, et qu’elle mette fin à toutes ses attaques illégales contre les civils, les journalistes, les travailleurs humanitaires, ainsi que les hôpitaux et les écoles, et qu’elle cesse ses violations à l’encontre des détenus palestiniens ».
Elle a également appelé à « suspendre les transferts d’armes des États membres de l’Union européenne vers l’entité usurpatrice, et à reconsidérer l’accord de partenariat entre l’Union européenne et l’entité sioniste en vue de le suspendre partiellement ou complètement ».
Le communiqué a appelé à augmenter le soutien politique et financier aux acteurs humanitaires, en particulier à l’UNRWA (l’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens).
….L’occupation s’empare de 441 dounams à l’ouest de Ramallah.
mercredi 17-juillet-2024.
Les autorités d’Occupation terroriste nazie sioniste ont saisi aujourd’hui 441 dounams de terres appartenant à des citoyens dans les villages de Shibtin, Deir Ammar et Deir Qaddis, à l’ouest de Ramallah.
Selon la Commission de résistance au mur , cette confiscation vise à renforcer le contrôle sur les terres entourant les colonies de « Nili » et « Naaleh », en les qualifiant de « terres de l’État ».
Les zones confisquées constituent un groupe de parcelles entourant les colons et s’inscrivent dans la continuité des confiscations qui ont eu lieu dans cette zone au cours des années précédentes, selon le communiqué.
La Commission a ajouté dans sa déclaration : « L’attaque frénétique menée par l’État occupant d’extrême droite sioniste pour s’emparer des terres palestiniennes révèle des intentions réelles qui sont devenues claires pour le monde entier concernant la falsification de la géographie palestinienne et son démembrement, afin d’éliminer la possibilité de communication entre les deux parties, villages et villes palestiniennes et éliminer la possibilité d’établir un État palestinien.
….Premier commentaire de l’ancien ministre Jaabari après sa libération des prisons sionistes.
mercredi 17-juillet-2024.
Quelques heures après sa libération des prisons d’Occupation nazie sioniste, l’ingénieur Issa al-Jaabari, ancien ministre du Gouvernement local, s’est empressé d’écrire ce qu’il a décrit comme la partie pleine de la coupe et l’autre face d’être détenu dans les prisons d’Occupation nazie.
Al-Jaabari a commencé son discours sur sa page Facebook : « Je ne me concentrerai pas sur le côté douloureux, comme tout le monde le sait, mais j’attirerai l’attention sur la partie pleine de la coupe. »
Il a poursuivi : « Neuf mois de souffrance se sont déroulés avec la grâce, les soins et l’assistance de Dieu, et malgré la douleur, l’épreuve a été soulagée. Au niveau de la santé, les douleurs discales ont disparu et les douleurs aux genoux ont disparu ,soulignant que la perte de 35 kilogrammes de poids a augmenté l’efficacité du pancréas dans son corps et a conduit à une augmentation du taux de sucre dans le sang, ce qui lui a permis de se passer de doses d’insuline.
Il a ajouté : « Ce sont quelques dons apparents, et nous espérons trouver des dons cachés que nous recevrons le Jour de la Récompense par la grâce de Dieu. Ô Dieu, ne nous prive pas de ta grâce ou de ton bien-être. »
….Abu Hamza : Nous ne laisserons pas al-Quds et Gaza qu’après leur libération ou notre martyr.
mercredi 17-juillet-2024.
Abu Hamza a assuré que les résistants poursuivront la guerre quoi qu’elle perdure et la gagneront enfin de compte.
Lors d’une allocution diffusée mardi porte-parole militaire de Saraya al-Quds, bras armés d’al-Jihad islamique, a déclaré qu’après dix mois de la guerre israélienne, la Palestine, la ville d’al-Quds et de Gaza ont démasqué la vérité du régime américain tyrannique ce qui exige la formation « d’un front arabe et islamique unifié » avec pour but la destruction de cette entité terroriste sioniste qui cible les civils pour couvrir son échec militaire sur le terrain.
« Nous annonçons la violation sans précédent des droits de nos détenus dans les prisons d’occupation », a dénoncé Abu Hamaza pour ajouter que cette politique reflète l’état de sauvagerie et d’injustice sioniste et que les détenus restent sur la tête des priorités de la résistance et que le jour de leur libération viendra certainement.
…..Le député libanais de Hezbollah, Mohammad Raad, a sévèrement averti l’ennemi israélien de mener une guerre sur le Liban assurant que la riposte de la résistance sera mille fois plus forte.
mardi 16-juillet-2024.
Raad, président du bloc parlementaire« fidélité pour la résistance », a assuré que l’ennemi israélien est trop affaibli pour mettre en exécution ses menaces contre le Liban et qu’il ne pourra pas y refaire ce qu’il a fait à Gaza.
Le député de Hezbollah a ajouté que les menaces israéliennes d’élargir la guerre sont véhiculées par l’impasse où s’est trouvé l’ennemi israélien et font partie de la guerre psychologique mais les résistants au Liban le font souffrir chaque jour de plus de sorte qu’il ne savait plus que faire avec ses soldats et ses sites militaires.
« L’ennemi connait que nous connaissons ses points forts et ses points faibles c’est pourquoi il évite de nous provoquer », a dévoilé Raad tout en affirmant que la résistance est prête à un cessez-le-feu si l’occupant arrête son agression à Gaza.
….Le dirigeant de Hamas, Houssam Badrane, a déclaré que son mouvement a reçu une invitation de la Chine pour participer à une rencontre nationale élargie comprenant toutes les factions palestiniennes y compris le mouvement de Fatah.
mardi 16-juillet-2024.
Badrane a précisé que la date de cet évènement est prévue pour le 21 et 22 juillet courant, il a ajouté que son mouvement a traité cette invitation avec un esprit positif dans le souci de bâtir une union nationale digne du peuple palestinien et de ses sacrifices notamment lors de la bataille du « déluge d’al-Aqsa ».
Le responsable de Hamas a indiqué qu’il n’y aura pas de rencontres bilatérales à la marge de la réunion principale dont l’objet sera la poursuivi des résultats de la réunion de la réconciliation nationale tenue à Pékin le 30 avril dernier. Les rencontres qui ont regroupé une délégation de Fatah et une autre de Hamas avaient été qualifiées par le ministère des affaires étrangères chinoises de constructives et encourageantes.
La nouvelle rencontre entre le Fatah et le Hamas était prévue pour le mois de juin dernier, mais la Chine l’avait reportée pour le mois dejuillet et ce après une suite de rencontres entre les dirigeants des deux factions palestiniennes.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Jeudi 12 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

titres du Flash info pour le Jeudi 12 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon