MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 11 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 11 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 11 Joumada èl A’oill 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Dweik salue le peuple d’Hébron et appelle à protéger les lieux saints.

Le président du Conseil législatif palestinien, Aziz Dweik, a affirmé que soutenir les mosquées Al-Aqsa et Ibrahimi est un devoir sacré pour tout le peuple honorable de la nation.

Dweik a mis en garde contre la gravité de la situation dans les mosquées Al-Aqsa et Ibrahimi, en raison de l’injustice de l’occupation et de son mépris pour le caractère sacré des musulmans.

Dweik a appelé les Palestiniens de Cisjordanie et de l’intérieur occupé à soutenir le peuple de Jérusalem, et Al-Aqsa dans le contexte des violations auxquelles elle est exposée de la part de l’occupation et de ses colons extrémistes.

Le chef du Conseil législatif a salué la population d’Hébron et sa large participation à la prière dans la mosquée Ibrahimi, en particulier à l’aube, malgré les restrictions, le siège et les violations de l’occupation.

Dweik a déclaré : Le sang d’Abraham, que la paix soit sur lui, coule dans les veines du peuple d’Hébron, exprimant sa confiance dans la fin imminente de l’occupation et l’aube de la liberté.

De sa part, le dirigeant au Hamas, le jérusalémite chargé des affaires de Jérusalem, Mohammed Hamada a appelé les Palestiniens à l’importance de poursuivre leur lutte et à affluer en masse et se mobiliser en permanence vers la mosquée bénie Al-Aqsa au cours de la période à venir, pour contrecarrer les plans des colons de relancer les fêtes juives à l’intérieur de ses cours saintes.

…..Les autorités d’occupation renouvellent la détention administrative du détenu Yasser Badrsawi.

Les autorités d’occupation israélienne ont renouvelé, dimanche 04 décembre 2022, la détention administrative du détenu du mouvement de Hamas, Yasser Badrsawi.

Um Islam, femme de Badrsawi, a précisé que c’est pour la deuxième fois que les autorités israéliennes renouvellent à six mois la détention de son mari.

Badrsawi a été arrêté le mois de juin dernier après quatre mois de sa libération de la prison où il avait passé huit mois en détention administrative. Quelques jours après son arrestation la Cour israélienne avait ordonné sa détention pour six mois, pour les renouveler aujourd’hui.

Badrsawi (56 ans) a été arrêté à plusieurs reprises par les autorités d’occupation, il est l’un des dirigeants du mouvement de Hamas et directeur du centre « Droit au Retour » qui fut fermé par les autorités d’occupation depuis dix ans.

L’activiste palestinien est connu par son engagement à défendre la cause des refugiés palestiniens ce que lui a valu plus de 11 ans de détention derrière les barreaux israéliens. Il avait perdu son père lors de l’une des arrestations et il souffre de problèmes cardiaques et de la prostate avec des douleurs discales atroces.

…..242 ordres de détention administrative délivrés par l’occupation en novembre dernier.

Les autorités d’occupation israéliennes ont émis 242 ordres de détention administrative contre un certain nombre de prisonniers et de détenus, au cours du mois de novembre.

La Commission des affaires des détenus et des ex-détenus a déclaré, dans un rapport publié aujourd’hui, dimanche, que parmi les décisions émises figurent 120 nouvelles décisions administratives et 122 autres renouvelées pour des périodes allant de deux à six mois.

Il a indiqué que le nombre total d’ordres de détention administrative, depuis le début de cette année jusqu’à la fin du mois dernier, s’élevait à 2050 ordres de détention administrative.

La Commission estime que cela confirme que les autorités d’occupation continuent de mettre en œuvre cette politique injuste contre le peuple palestinien de toutes les sectes sans s’arrêter, évoquant le « dossier secret » allégué par les tribunaux israéliens.

Il y a 830 détenus administratifs dans les prisons d’occupation, dont 5 enfants et 3 femmes, et il s’agit de Bushra Al-Taweel, Shuruq Al-Badan et Raghad Al-Fanni.

…..Les brigades Al-Qassam visent les avions israéliens survolant Gaza.

L’armée d’occupation israélienne a assuré ce matin que ses avions de guerre ont été visés par le feu de la résistance lors d’un raid après minuit sur le sud de la bande de Gaza.

Un porte-parole de l’armée d’occupation a indiqué que les chasseurs israéliens ont mené un raid sur un objectif militaire qui revient au Hamas en riposte à des missiles tirés depuis la bande de Gaza en direction des colonies de l’enveloppe.

Le journal hébreu Yadiot Aharanot a précisé que des militants du Hamas ont tenté d’abattre les avions israéliens par des missiles sol-air et que l’armée de l’air a mené un nouveau raid sur le site de lancement de ces missiles.

Le Hamas a de son côté assuré que ses bras armés ont contré une attaque aérienne israélienne tout en prévenant que ses forces ne permettront plus à l’occupant israélien de changer les faits.

…..Un défilé militaire solennel pour des dizaines de résistants dans le camp de Jénine.

Samedi soir, des résistants du camp de Jénine ont organisé un défilé militaire, lors d’une cérémonie à la mémoire des martyrs du camp.

Des dizaines de moudjahidines de diverses factions ont participé au défilé militaire solennel dans le camp de Jénine, portant des photos des martyrs du camp.

Le défilé militaire a parcouru les rues et les ruelles de Jénine, et les moudjahidines ont brandi des mitrailleuses et leurs têtes couvertes de bandes de résistance.

Les résistants de Jénine sont constamment confrontés aux incursions de l’armée d’occupation et leur tirent dessus, en plus d’utiliser des engins incendiaires et explosifs.

Les résistants Naim Jamal Al-Zubaidi (27 ans) et Muhammad Ayman Al-Saadi (26 ans) ont été tués par les balles de l’occupation, lors d’une prise d’assaut à grande échelle du camp de Jénine, la semaine dernière.

…..14 actes de résistance en Cisjordanie en 24 heures.

La résistance en Cisjordanie a enregistré 14 actes de résistance au cours des dernières 24 heures, dont 6 opérations de tir, la détonation d’un engin explosif, le lancement d’un cocktail Molotov et le déclenchement de 6 points d’affrontement.

Des affrontements ont éclaté au poste de contrôle de Qalandia à Jérusalem, près de la colonie de Beit El à Ramallah, et de Faqqu’a et d’Al-Jalama à Jénine, tandis que des combattants de la résistance ont ouvert le feu sur les forces d’occupation aux postes de contrôle d’Al-Jalama et de Jaba, au poste de contrôle de Hawara , entre Furik et le mont Gerizim à Naplouse, selon Horiya News.

Des affrontements ont également éclaté à Osrin, Bina et Hawara à Naplouse, et au camp d’Al-Arroub à Hébron.

La Cisjordanie a été témoin de tirs et d’engins explosifs lancés sur les forces d’occupation à Mount Gerizim, de tirs visant les points de contrôle de Beit Furik et Hawara à Naplouse, et de jets de cocktails Molotov sur des voitures de colons près de la colonie de Beit El à Ramallah.

…..8 prisonniers politiques de la prison de Jéricho entament une grève de la faim.

Samedi, huit détenus politiques de la prison d’Ariha ont entamé une grève de la faim, exigeant l’exécution des décisions judiciaires de les libérer.

L’avocat Mustafa Shatat a déclaré que huit détenus politiques détenus par le Comité de sécurité à Jéricho, dirigés par Musab Shtayyeh, le détenu politique, ont entamé – aujourd’hui samedi – une grève de la faim ouverte, selon Horiya News.

Il a expliqué que les détenus avaient commencé leur grève, exigeant leur libération immédiate, en application des décisions des tribunaux d’instance de les libérer il y a plus de deux mois.

Il a souligné que le refus du comité de sécurité de Jéricho de libérer Mosab et le reste des détenus politiques est un crime selon la loi fondamentale palestinienne et le code pénal en vigueur.

Dans le même contexte, 6 détenus politiques dans les prisons de l’autorité poursuivent leur grève de la faim ouverte, refusant de poursuivre leur détention malgré les décisions judiciaires de les libérer.

Les détenus politiques qui ont déjà entamé une grève de la faim sont : Anwar al-Sakhl, qui est détenu depuis 84 jours, Islam Bani Shamsa, qui est détenu depuis 84 jours, Muhammad Allawi, détenu depuis 92 jours, Anas Hamdi , qui est détenu depuis 54 jours, et les deux frères Zuhdi et Amr Qawariq, qui sont détenus depuis plusieurs jours.

Les familles des détenus politiques dans les prisons de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée ont lancé des appels, coïncidant avec les violations continues des libertés publiques et les campagnes d’arrestations visant les symboles nationaux, les prisonniers libérés et les étudiants universitaires.

Les services de sécurité en Cisjordanie occupée poursuivent leurs arrestations politiques et leurs violations des libertés publiques, au mépris total de tous les appels des familles et des droits de l’homme exigeant la fin de cette politique et la libération immédiate des prisonniers politiques.

…..Un tribunal d’occupation reporte la session du procès des prisonniers du Tunnel de la Liberté.

Aujourd’hui, dimanche, l’occupation israélienne a décidé de reporter la session de la Cour d’appel pour les prisonniers du Tunnel de la Liberté.

Le Bureau d’information des prisonniers (militant indépendant des droits de l’homme) a déclaré que l’audience en appel devait avoir lieu au tribunal central de Nazareth, le 6 de ce mois, et qu’elle a été reportée au 10 janvier.

L’équipe de la défense, des avocats de la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers (affilié à l’Autorité palestinienne), a déposé un appel urgent auprès de la Cour centrale israélienne, en juillet dernier, au nom des prisonniers du tunnel de la liberté et de leurs assistants, et ce sont : Mahmoud Al-Arda, Muhammad Al-Arda, Ayham Kammaji, Yaqoub Al-Ghawadrah, et Mahmoud Abu Shireen, et Iyad Jaradat.

L’appel portait sur « les peines sévères et illogiques prononcées par le tribunal de première instance, afin de dissuader les prisonniers et de se venger d’eux », en plus de « l’illégalité de juger les prisonniers deux fois ; Dans les tribunaux civils, et d’autres dans les tribunaux disciplinaires à l’intérieur des prisons israéliennes, et imposer des peines et des peines strictes à leur encontre », selon le communiqué de la commission.

Le 22 mai, les tribunaux d’occupation ont infligé cinq ans de prison et une amende de 5 000 shekels (1 500 dollars américains) aux prisonniers de la liberté qui ont participé à l’opération « Tunnel de la liberté » dans la prison de Gilboa, en plus d’une peine de 3 ans avec sursis. . s’ils commettent une infraction similaire.

Quatre autres prisonniers ont également été condamnés à 4 ans de prison, et une amende de 2 000 shekels (590 dollars) a été infligée à chacun d’eux, en plus d’une peine de 6 mois avec sursis, s’ils « commettaient une infraction similaire » dans les 3 ans.

Il est rapporté que le 6 septembre 2021, 6 prisonniers ont pu se libérer de la prison de Gilboa, par un tunnel qu’ils ont creusé dans leur cellule, et l’occupation a pu les réarrêter en deux semaines.

…..Raids israéliens contre Gaza.

Les avions de guerre de l’occupation sioniste ont lancé dimanche à l’aube une série de raids sur la bande de Gaza.

Des sources de sécurité ont rapporté que l’ennemi sioniste a mené plusieurs raids à travers ses avions de combat ciblant un site de résistance (ouest) et des terres agricoles à al-Fukhari à Khan Yunis, en plus de cibler des terres agricoles à l’est du point de passage de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, mais aucun blessé n’a été signalé.

D’énormes explosions ont été entendues dans tout le secteur en conjonction avec le vol intense des avions de guerre sionistes.

D’autre part, la résistance a affronté les avions de raid avec des canons antiaériens et a ouvert le feu sur les colonies autour de la bande de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont annoncé dans un bref communiqué que « ses défenses aériennes ont répondu – dimanche à l’aube – aux avions de guerre sionistes hostiles dans le ciel de la bande de Gaza avec des missiles sol-air et des missiles anti-aériens ».

Les médias hébreux ont déclaré que des sirènes avaient retenti dans les colonies de Beni Netzarim et Shlomit, à l’est du site de Kerem Shalom, à l’est de Rafah.

À son tour, le Hamas a confirmé que la réponse de la résistance à l’agression israélienne sur la bande de Gaza, et sa réponse directe aux bombardements, confirme qu’il ne permettra pas à l’occupation de changer les équations et continuera à défendre son peuple partout où il se trouve.

…..L’occupation s’empare d’un tracteur agricole dans la vallée du Jourdain et prend d’assaut Issawiya.

Samedi soir, les forces d’occupation israéliennes ont saisi un tracteur agricole et un véhicule tracté dans le nord de la vallée du Jourdain.

Le responsable chargé du dossier de la colonisation dans le gouvernorat de Tubas, Moataz Bisharat, a déclaré que les forces d’occupation ont saisi un tracteur agricole et un véhicule remorqué appartenant à Ahmed Abdullah Bani Odeh, à Khirbet Al-Hadidiya, selon Wafa.

Dans un contexte connexe, les forces d’occupation ont confisqué, ce soir, plusieurs tracteurs agricoles, et ont entravé le travail des citoyens dans le labour de leurs terres agricoles à « Sahl Mufia » dans le nord de la vallée du Jourdain.

En outre, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut, samedi soir, la ville d’Al-Isawiya, au nord-est de Jérusalem occupée.

Des sources locales ont rapporté que les véhicules de l’occupation ont pris d’assaut la ville d’Al-Isawiya, se sont déployés dans ses ruelles , ont arrêté des véhicules et des piétons, ont vérifié leur identité et ont entravé leur mouvement dans la ville.

…..Le tribunal d’occupation refuse de libérer le prisonnier Nael Al-Barghouti.

Le tribunal d’occupation a refusé de libérer le prisonnier Nael Al-Barghouti, après que le comité de défense du prisonnier a demandé sa libération.

Le Club des prisonniers a déclaré dimanche dans un communiqué que le tribunal militaire d’occupation d' »Ofer » avait refusé de libérer le prisonnier, Nael Al-Barghouti, et avait décidé de maintenir la peine antérieure contre lui, qui avait été condamnée à perpétuité en plus de 18 ans, sous prétexte d’avoir un « dossier secret » contre lui.

Le prisonnier, Nael Al-Barghouti, a terminé sa 42e année dans les prisons de l’occupation et est entré dans sa 43e année, soit la plus longue période totale de détention de l’histoire du mouvement national palestinien captif, dans les prisons de l’occupation israélienne.

Le prisonnier, Nael Al-Barghouti, a refusé cette année d’envoyer un message à l’occasion de l’anniversaire de son arrestation, affirmant seulement que « le silence est plus éloquent ».

Le Club du prisonnier a déclaré dans un communiqué à l’occasion de l’anniversaire de l’arrestation du prisonnier Al-Barghouti : « Le cas du prisonnier Al-Barghouti pose de nombreuses questions sur le mouvement national palestinien et le sort des prisonniers palestiniens dans les prisons d’occupation, et plus de 300 prisonniers y ont passé plus de 20 ans, si bien que cette expérience constitue un témoignage historique du crime continu de l’occupation à leur encontre ».

Le prisonnier âgé de 65 ans, Barghouti, originaire de la ville de Kobar / Ramallah, a fait face à une arrestation depuis 1978, dont il a passé 34 ans sans interruption, et a été libéré en 2011 dans le cadre de l’accord « fidélité des libres », mais l’occupation l’a de nouveau arrêté dans le cadre d’une campagne d’arrestation massive en 2014.

Récemment, une audience a eu lieu pour le prisonnier Al-Barghouti au tribunal militaire de l’occupation, après que la Cour suprême a renvoyé l’affaire au tribunal militaire, qui a décidé de son mandat d’arrêt en 2015.

…..Au milieu du rejet populaire bahreïni, Herzog arrive à Manama.

Le président de l’entité israélienne, Isaac Herzog, est arrivé dimanche matin dans la capitale bahreïnite, Manama, pour une visite, la première du genre, à un chef d’Etat israélien dans le royaume du Golfe.

Le chef de l’entité rencontrera des représentants de la communauté juive de Bahreïn, au milieu de rejet populaire de la part des différentes composantes politiques de Bahreïn.

L’Initiative nationale bahreïnite contre la normalisation avec l’entité israélienne a déclaré que la visite de Herzog dans la capitale bahreïnite, Manama, est une nouvelle brèche dans le mur du conflit arabo-israélien et une insulte à notre peuple bahreïni, qui refuse la normalisation avec l’ennemi, et le considère comme une entité usurpant la terre de Palestine et tuant son peuple.

L’initiative a affirmé que le peuple bahreïni soutient le peuple palestinien qui a été soumis à une guerre de génocide pendant plus de 74 ans, et ses crimes ont augmenté et se sont multipliés après la signature des soi-disant accords d’Abraham avec eux.

…..Des résistants attaquent une colonie à Naplouse.

Des résistants palestiniens ont tiré des coups de feu la nuit d’hier en direction de la colonie d’Alon Moreh au nord-est de Naplouse.

Cette aube, les forces d’occupation israéliennes ont de leur côté mené une campagne d’arrestation dans plusieurs régions de la Cisjordanie, arrêtant six citoyens dont l’ex-détenu Mossab Abdellatif Mlitat du village de Beit Furik, au nord de Naplouse où les forces israéliennes avaient volé une voiture avant de se retirer.

A Beit Fajar, les forces d’occupation ont pris d’assaut la maison des parents du jeune Mohammad Ibrahim Didia (18 ans) avant de l’arrêter tout en endommageant les meubles de la famille.

Au sud d’Hébron, les forces d’occupation ont arrêté les deux jeunes Bechir Drabia et Ameur Tawfik Abu Hlil de la ville de Dura.

Au nord de Ramallah, les forces israéliennes ont envahi le village d’al-Mghir et ont arrêté le jeune Mohammad Alaa Haj Mohammad pour prendre ensuite d’assaut la maison de l’enfant Ahmed Abu Naïm et l’arrêter.

Dans la ville d’al-Quds, les jeunes Palestiniens ont mis le feu dans un poteau de caméras de surveillance israélien dans le village d’Al-Tur alors que les forces israéliennes avaient fermé les entrées au nord et à l’ouest du village d’Al-Issawiya entravant la circulation des citoyens.

Du côté de Qalandia, les soldats israéliens ont ouvert le feu, cette aube, en direction d’une voiture palestinienne sans faire de blessés.

Lors de ces dernières 24 heures, la résistance a mené 14 opérations militantes dont six fusillades et des attaques par une bombe explosive et des cocktails Molotov.

……L’occupation tente de transformer la vieille ville d’Hébron en colonie.

La représentante Samira Halayqa a averti que l’occupation israélienne est sur le point de transformer la vieille ville d’Hébron en une colonie israélienne.

Halayqa a déclaré dans un communiqué de presse que l’occupation tente de légitimer la confiscation des biens palestiniens, en faveur des colons, de transformer la vieille ville d’Hébron en une grande colonie et de la relier à tous les avant-postes et colonies, ainsi qu’à la ligne de colonisation située à l’est et à l’ouest de la ville.

Elle a souligné que le nombre de citoyens dans la vieille ville d’Hébron a diminué d’un pourcentage important, ce qui accélère la transformation de la ville en colonie et la réalisation des rêves des colons à cet égard.

Elle a indiqué qu’un grand nombre de magasins palestiniens dans la vieille ville ont été fermés, car l’occupation place des barrières et restreint les citoyens se rendant dans la vieille ville et le quartier de la mosquée Ibrahimi, dans le but d’en expulser les citoyens.

« L’occupation a profité de l’absence des Palestiniens dans la vieille ville et a amené des milliers de colons pour prouver leur présence dans la ville et intimider les citoyens », a-t-elle mis en garde.

Elle a souligné que l’occupation a essayé de changer les noms des lieux de la vieille ville et de ses quartiers et de leur donner des noms juifs, de changer le bâtiment extérieur de la mosquée Ibrahimi, et d’installer un ascenseur sur les escaliers extérieurs, en plus de la judaïsation des quartiers, des maisons et des magasins à l’intérieur d’Hébron.

Halayka a expliqué que les fouilles israéliennes dans le secteur de la mosquée Ibrahimi et de la vieille ville ne se sont pas arrêtées, car les citoyens entendent constamment les bruits des fouilles, surtout tard dans la nuit.

Elle a averti que l’occupation travaillait par des fouilles pour prouver ses revendications de son droit à la vieille ville, en particulier dans les endroits liés au prophète Ibrahim.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste

Flash info pour le Dimanche 10 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 10 Joumada el Awwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Dimanche 10 Joumada èl A’oill 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Arine al-Oussoud menace de riposter au crime israélien à Hawara.

Le groupe Arine al-Ossoud a menacé, vendredi soir, de riposter au crime de meurtre qui a visé hier le jeune Ammar Mofleh Adili dans le village de Hawara, au sud de Naplouse.

Le groupe armé palestinien a indiqué dans un communiqué que ses unités se sont accroché sur plusieurs fronts, ce matin à 8.00, avec les forces d’occupation qui ont envahi la région de Ras al-Aïn à Naplouse dans le but d’arrêter un militant et d’observer la tactique que poursuit les résistants palestiniens pour contrer les raids des forces israéliennes.

Arine al-Oussoud a appelé les citoyens et les journalistes qui veulent couvrir les affrontements à éviter de filmer les visages des résistants et les lieux où ils sont présents.

Le groupe palestinien avait pleuré hier le martyr Ammar Mofleh tout en assurant que son sang n’ira pas en vain. Il a appelé les citoyens à se rassembler massivement dans les rues et à fermer les routes d’où circulent les colons et les forces israéliennes afin d’entraver leurs dépalcements.

Rappelons qu’un soldat israélien a tiré hier des balles à bout portant sur le jeune Ammar Mofleh alors que les forces israéliennes ont empêché les équipes du Croissant Rouge palestinien d’intervenir pour secourir le jeune qui gisait dans son sang. Un peu plus tard on annoncé depuis un hôpital israélien la mort du jeune palestinien.

…..Le ministère des détenus : Nos détenus ne seront pas seuls face aux partis extrémistes israéliens.

Le ministère des détenus et libérés palestiniens dans la bande de Gaza a assuré, samedi, que « le mouvement prisonnier » ne sera pas délaissé seul face aux enchères des partis extrémistes israéliens.

Le ministère a considéré que les déclarations de la directrice des prisons israéliennes concernant le durcissement de l’arsenal des mesures restrictives contre les détenus palestiniens, comme le souhaitait le député extrémiste Itamar Ben-Gvir, prouve que toutes les institutions israéliennes, partis et administration, se partagent au fond la même politique et mènent la guerre contre les détenus palestiniens.

Le ministère a assuré d’autre part que les détenus palestiniens se révolteront contre toutes tentatives de toucher aux droits qu’ils avaient arrachés le long de ces décennies et qu’ils avaient chèrement payés.

« L’occupant doit comprendre que la colère des détenus et du peuple -palestinien- sera la soupape de sécurité contre toute bêtise accomplie par Ben-Gvir, il n’a qu’à prendre la leçon du criminel Gilad Ardan qui avait tenté de mener cette stratégie auparavant », a ajouté le ministère palestinien tout en soulignant que cette affaire ne concerne pas seulement les détenus mais tout le peuple palestinien.

…..Une grève générale à Hawara pour condamner l’assassinat du martyr Mufleh.

Les factions et les forces nationales de la ville de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie ont annoncé, samedi à l’aube, la grève générale, dans la ville de Hawara à Naplouse.

Cette grève vient en deuil du martyr Ammar Mufleh, qui a été tué, hier, par l’un des soldats de l’occupation sous les yeux des passants.

Le groupe des combattants palestiniens « Areen al-Ossoud » ‘est endeuillé par le martyre d’Ammar Mufleh Adili, qui a été exécuté sans armes, de manière la plus horrible, dans la ville inébranlable de Hawara, soulignant que son sang ne serait que le carburant de notre glorieuse révolution et résistance.

Il a appelé les citoyens de tous les quartiers et régions de Cisjordanie à sortir dans les rues et à se rassembler et à fermer les routes sur lesquelles circulent les colons et les forces d’occupation, appelant les Palestiniens à promouvoir plus d’efforts et d’énergie pour poursuivre les actes de lutte contre les crimes et violations incessants des forces occupantes israéliennes et leurs colons extrémistes.

…..Khalil Al-Hayyah : Nous avons besoin d’un programme et d’une direction national.

Khalil Al-Hayyah, chef adjoint du Hamas dans la bande de Gaza et chef du Bureau des relations arabes et islamiques, a confirmé que « notre peuple a besoin d’un programme national et d’une direction nationale unifiée, en plus de redéfinir ce qu’est l’Autorité palestinienne ».

Dans un discours lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence sur « Les transformations locales, régionales et internationales et leurs répercussions sur la cause palestinienne », organisée par le Centre Massarat, il a déclaré : « L’objectif de la cause palestinienne est l’unité nationale ».

Il a souligné la nécessité de trouver une vision nationale, d’adoption de la politique et de la résistance, basée sur le partenariat national, d’aménager la maison palestinienne et de mettre fin à la division.

 » Nous voulons restaurer l’unité nationale et une direction nationale inclusive qui rassemble la diaspora des Palestiniens », soulignant que l’OLP, après son développement et sa reconstruction, représentera cette direction et l’instance nationale qui mènera à bien cette tâche », a-t-il poursuivi..

Il a souligné que le point de départ est de tenir des élections palestiniennes partout où c’est possible, dont il est possible de s’entendre sur ce qui n’a pas pu être convenu auparavant, grâce à une phase de transition, incluant la formation d’un comité exécutif, d’un programme national palestinien et d’un accord consensuel.

Il a souligné que la réalisation de ce qui précède retirera les prétextes à tout parti et reconstruira la référence nationale, appelant à construire le leadership palestinien d’une manière cohérente avec la construction du programme national.

Il a déclaré que les Palestiniens sont capables de forcer le monde dans un projet purement national, expliquant que le peuple palestinien a besoin d’un gouvernement qui réponde à sa réalité, loin des conditions extérieures.

Khalil Al-Hayya a adressé ses remerciements et ses salutations à tous les pays qui tiennent à l’intérêt du peuple palestinien et qui ont contribué à l’intérêt de la cause, indiquant que les Palestiniens sont capables de forcer le monde et leurs amis à suivre la voie qu’ils souhaitent.

…..USA : Création d’une coalition pro-palestinienne dans le Wisconsin.

La création d’une coalition a été annoncée dans la ville américaine de Milwaukee, dans l’État du Wisconsin, pour soutenir les droits des Palestiniens et la cause palestinienne.

La coalition a commencé ses premières activités, en conjonction avec la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, en levant une grande banderole sur l’autoroute très fréquentée, sur laquelle on pouvait lire : « Vive la résistance populaire palestinienne ».

L’événement était la première activité du Milwaukee Anti-War Committee (MAC), une coalition locale pro-palestinienne nouvellement formée dans la ville.

La coalition comprend plusieurs organisations, notamment : Students for a Democratic Society (SDS), Students for Justice in Palestine (SJP), Jewish Voice for Peace (JVP) et Freedom Way Socialist Organization (FRSO).

Il y a deux jours, le Réseau des organisations palestino-américaines a lancé un appel appelant à la formation d’alliances pro-palestiniennes au niveau des villes américaines, en raison de l’escalade de l’agression israélienne contre le peuple palestinien, et à organiser des activités pro-palestiniennes.

…..Arrestation de 9 jeunes hommes de Tulkarem et Bethléem.

Les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté neuf Palestiniens des gouvernorats de Tulkarem et de Bethléem et ont établi des points de contrôle militaires dans diverses zones de la Cisjordanie occupée.

Quatre jeunes hommes du camp de Tulkarem ont été arrêtés, alors qu’ils traversaient un poste de contrôle militaire au sud de Tulkarem. Il s’agit de Anas Saber Anbar, Ahmed al-Sudani, Muhammad Khaled Musai’i et Basil Salem.

Dans un même contexte, les forces d’occupation ont pris d’assaut les villages de Dahr al-Abed et Kafira, ainsi que le village de Ya’bad, au sud-ouest de Jénine, et ont attaqué des magasins dans le village de Dahr al-Abed, et interrogé leurs propriétaires, ainsi qu’un certain nombre de passants.

Les forces d’occupation ont également attaqué le village voisin de Kuvert et y érigé des barrages routiers militaires, en plus d’établir d’autres dans le village de Ya`bad, tandis qu’une escouade d’infanterie s’est déployée parmi les oliveraies.

Les forces d’occupation ont arrêté cinq garçons lors d’affrontements qui ont éclaté dans le camp d’Aida, au nord de Bethléem, et les affrontements se sont concentrés dans le quartier de Muftah, à l’entrée est du camp.

Les garçons qui ont été arrêtés par l’occupation sont Acer Ammarin, Jalal Ahmed, Ayham Abu Srour, Hussein Masalmeh et Qassem Hamamda.

Les forces d’occupation lancent des campagnes d’arrestations et de raids dans les zones de Cisjordanie, sous une base presque quotidienne, et les arrestations touchent les personnes âgées, les femmes et les enfants.

…..Qafisha : Al-Ibrahimi a besoin d’une présence permanente pour le protéger du danger.

Le représentant Hatem Qafisha a confirmé que la mosquée Ibrahimi à Hébron avait besoin d’une présence permanente des fidèles palestiniens, pour la défendre et protéger des plans de l’occupation.

Qafisha a déclaré, dans un communiqué aujourd’hui, vendredi (2-12): « L’appel de prier dans la mosquée Ibrahimi s’intensifie et augmente, en particulier pour la prière du Fajr, malgré l’arrivée de l’hiver. »

Il a souligné que le rassemblement dans la mosquée Ibrahimi est la preuve de l’enthousiasme et de la foi des gens, et de leur prise de conscience que la mosquée est en réel danger.

Il a souligné la nécessité de la présence d’adultes, d’enfants, de jeunes et de tous les habitants d’Hébron dans la mosquée.

Plus de 4 000 fidèles ont effectué la prière de l’aube à la mosquée Ibrahimi, vendredi, à Hébron, avec l’Imam Sheikh Moataz Abu Sneina.

Et les vastes foules dans la mosquée Ibrahimi ont confirmé que le lien qui s’y trouve est la voie du salut de la judaïsation et des plans de colonisation de l’occupation.

La prière de l’aube à la mosquée Ibrahimi, intitulée « L’aube de la grande foule », est intervenue en réponse aux tentatives de profanation et de judaïsation, en conjonction avec la profanation et les violations par les colons de la mosquée et de ses environs.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Aujourd’hui en Algérie, sur algerie360.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

…..Un photographe US compare le Sahara algérien à un paysage martien.

Le Sahara algérien, de par ses dunes à perte de vue et ses paysages hors du commun fascine les visiteurs. C’est pour cela que photographe américain Andrew Studer intrigué par la beauté du Sahara algérien, les images seront affichées dans le prochain livre « Space to Roam » qui paraitra en 2025. .

Baisse des prix des fruits et légumes : le responsable de l’ANCAA se prononce.

Les fruits et les légumes restent essentiels pour garder une alimentation saine, et leur consommation est primordiale au quotidien. Malheureusement, le pouvoir d’achat du citoyen le limite dans ses choix. .

Produits de consommation : Rezig généralise le code-barres pour 2023.

En marge d’une campagne de sensibilisation, le Ministre du Commerce, Kamel Rezig, a indiqué que la mise en place d’une nouvelle réglementation à propos du packaging des produits destinés à la consommation humaine entrera en vigueur le 29 mars 2023..

Nouveaux logements LPP de l’ENPI : voici les wilayas concernées.

L’Entreprise Nationale de Promotion Immobilière œuvre dans l’acquisition de terrains d’assiettes en vue de lancer toutes opérations concourant à la conception, le financement de la réalisation d’ensembles immobiliers mais aussi dans divers autres volets de l’immobilier en Algerie. Le jeudi 1 decembre 2022, l’ENPI revient avec une nouvelle qui risque de plaire à beaucoup .

El-Taref : un éleveur de bétail assassiné dans une forêt.

Alors que son troupeau d’ovins était en pâturage dans une forêt, un éleveur de bétail a été surpris par un coup de hache dernier la tête. Succombant à sa blessure, l’homme a été retrouvé mort. Selon les informations de la presse nationale, l’homme a été retrouvé mort par ses proches dans une forêt .

Le roi Abdallah II de Jordanie en Algérie sur invitation de Tebboune.

Selon un communiqué de la présidence de la république, sa Majesté le roi Abdallah II de Jordanie, roi du Royaume hachémite de Jordanie, a entamé une visite d’Etat de deux jours en Algérie, à partir d’aujourd’hui, le samedi 03 décembre 2022 et ce sur invitation du président de la République Abdelmadjid Tebboune. .

Sétif : un homme vandalise de nouveau la statue d’Ain El Fouara.

La Fontaine d’Ain El Fouara est un monument emblématique de la ville de Sétif en Algérie. La statue représentant une femme totalement nue est l’objet de plusieurs actes de vandalisme, et le dernier remonte à hier, soit le vendredi 2 décembre 2022. .

Essais nucléaires en Algérie : une députée française s’indigne.

L’une des séquelles de la colonisation française sur les terres algériennes est le déchet nucléaire engendré suite aux essais de l’armée coloniale en Sahara algérien. En effet, des malformations physiques de certains nouveau-nés qui persistent de génération en génération dans les rangs des habitants de ces zones périphériques à fort radiation.

Météo Algérie: pluies abondantes et neige prévues pour ce 3 décembre.

Le mois de décembre est enfin la, et avec lui une grande vague de froid débarque. L’Algérie voit les premiers orages arriver mais aussi les températures drastiquement baisser, ce qui laisse présager un hiver glacial. .

Le dinar face aux devises en Banque et au marché noir ce 3 décembre.

Ce samedi, le cours de l’euro reste stable dans les cotations de la banque d’Algérie. Ainsi, la monnaie européenne commune s’échange contre 143.79 DZD à l’achat et 143.86 dinars algériens à la vente. Quant au marché parallèle, l’Euro s’échange contre 216.00 DZD à l’achat et 218.00 à la vente. .

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie 360 point com .


https://www.algerie360.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste