MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 5 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Les mérites du Paradis : le premier à y entrer et le dernier.

L’entrée au Paradis est caractérisée par certains points – que l’on retrouve dans les paroles d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam) – et qu’il nous semble important de relever. Nous nous baserons sur l’ouvrage d’Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) intitulé « Le Paradis » ainsi que sur celui d’Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) nommé « Les délices du Paradis ».
Nous nous intéresserons à trois points en particulier que sont : le portier et les responsables du Paradis, le premier qui frappera à la porte du Paradis à savoir le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et pour finir, les derniers à entrer au Paradis incha Allah.

Le portier et les responsables du Paradis.

Le portier et les responsables du Paradis sont des Anges. Chaque Ange qu’Allah a créé à un rôle bien défini. Ainsi, Il a créé des Anges afin qu’ils prennent la responsabilité du Paradis. Nous ignorons leur nombre exact, à Allah revient le savoir de toute chose.
Notre Seigneur a dit : {Et l’on conduisit au Paradis, en groupes homogènes, ceux qui avaient craint pieusement leur Seigneur. Lorsqu’ils y arrivèrent et que ses portes s’ouvrirent, ses gardiens leur dirent : « Paix et salut à vous ainsi que béatitude ! Entrez-y donc pour l’éternité. »} (Sourate 39 : Verset 73). Les gardiens ou responsables du Paradis sont les Anges qu’Allah a assigné à cette place.

De plus, un hadith évoque le portier du Paradis. En effet, selon Soulaymen ibn El Moughira, Thabit et Anas (qu’Allah les agréé), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « J’arriverai à la porte du Paradis, le Jour du Jugement dernier, et je demanderai l’ouverture de cette porte. Le responsable demandera « Qui es-tu ? » Je répondrai : « Mohamed ! » Il dira, précisément : « Je ne suis autorisé à ouvrir la porte à aucun être avant toi ». (Rapporté par Ahmed et Muslim). Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute que le portier et « le plus haut responsable des Paradis est Radwan (‘alayhi salam). »

Le Messager d’Allah (saws), le premier qui frappera à la porte du Paradis.

Comme nous venons de le voir, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) demandera l’ouverture de la porte du Paradis. C’est ainsi que Radwan (‘alayhi salam) « se lèvera spécialement par respect et pour la dignité du Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam). […] Il se lèvera en personne et lui ouvrira la porte. Il ne se lèvera jamais plus, pour personne d’autre que lui. Par contre, les responsables du Paradis travailleront sous les ordres de leur Chef Radwan (‘alayhi salam). » Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) souligne bien le fait que le portier et le plus haut responsable du Paradis, à savoir Radwan (‘alayhi salam) ne se lèvera qu’une seule fois et ce sera pour l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Par ailleurs, ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) affirme que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) sera bien le premier à frapper à la porte du Paradis en citant le hadith suivant, confirmé dans le sahih Muslim, d’après Anas (qu’Allah l’agrée) : « Je suis le plus suivi le Jour du Jugement dernier et je serai le premier à frapper à la porte du Paradis. » Ce fait ne devrait donc constituer nul doute dans nos esprits car il est prouvé par les paroles de l’Envoyé d’Allah lui-même (‘alayhi salat wa salam).

Les derniers à entrer au Paradis.

Les derniers à entrer au Paradis ont été évoqués par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En effet, Al Boukhari et Muslim rapportent de ‘Abdallah ibn Messaoud que « Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Je connais le dernier à sortir de la Géhenne et le dernier à entrer au Paradis. Un homme sortira de l’Enfer en rampant, Dieu lui dira : {Va entrer au Paradis.} Il s’arrêtera devant, il lui semblera être plein. Il retournera et dira : « Ô mon Dieu, je l’ai trouvé plein. » Dieu lui dira une seconde fois : {Va entrer au Paradis.} Il arrivera devant, il lui semblera être plein. Il retournera et dira : « Ô mon Dieu, je l’ai retrouvé plein. » Dieu lui dira pour la troisième fois : {Va, entre au Paradis. Tu auras le monde entier et dix fois plus.} Il dira : « Tu Te moques de moi, et Tu es le Roi. » J’ai constaté que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) souriait jusqu’à découvrir ses molaires, il dit : « C’est la dernière place des gens du Paradis comme demeure. » »

De même, l’un des derniers hommes à entrer au Paradis à été évoqué par l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) dans le sahih de Muslim, selon Abu Darr. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Je connais le dernier à entrer au Paradis et le dernier à sortir de la Géhenne. Un homme sera amené le Jour du jugement dernier, on dira : présentez-lui ses plus petits péchés, et cachez-lui les plus grands. On lui présentera ses plus petits péchés, ils lui diront : Tu as fait ceci et cela tel jour. Un autre jour, tu as fait ceci et cela et ainsi de suite. Il répondra : « Effectivement ! » Il ne pourra nier, craignant la présentation de ses plus grands péchés. On lui dira : « On te changera chaque péché par une bonne action. » Il ajoutera : « Ô mon Dieu, j’ai commis des péchés que je ne vois pas ici ! » » Abu Darr affirma : « J’ai vu le Messager de Dieu sourire jusqu’à découvrir ses molaires. »

Qu’Allah nous accorde, à nous ainsi qu’à nos proches, l’entrée au sein de Son Paradis. Puisse-t-Il nous compter parmi ceux qui méritent Sa Rétribution, par Sa Miséricorde infinie.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les qualités du Prophète (saws) : sa propension à vouloir le bien pour autrui et son courage.

Nous allons vous présenter les qualités de notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) et sa tendance à vouloir le bien d’autrui avant de nous intéresser à sa force et son courage incha Allah. Nous nous baserons essentiellement sur l’ouvrage de Cheikh ‘Abd Al-Muhsin Al ‘Abbad intitulé « Le comportement du Prophète (‘alayhi salat wa salam) ».

Sa propension à vouloir le bien pour autrui.

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) souhaitait profondément le bien pour les autres. Il ressentait ainsi de la peine pour les personnes qui ne croyaient pas en sa prophétie. Une peine qu’on imagine terrible, comment vivre avec ce dépôt qu’est le message Prophétique et constater autour de soit que des gens se détournent de la Miséricorde d’Allah.

Selon Jabir (qu’Allah l’agrée), l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Mon exemple et le vôtre sont à l’image d’un homme ayant allumé un feu, il ne peut empêcher les papillons et les criquets de s’y précipiter malgré ses efforts. Moi, j’essaye tant bien que mal de vous retenir par la ceinture (le pan du vêtement) mais vous m’échappez des mains. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).

La propension de notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) à vouloir notre bien est prouvée par tout ce qu’il nous a appris. En effet, il ne nous a pas laissé dans l’égarement et a transmis tout ce qu’il savait afin que nous soyons dans le droit chemin. C’est ainsi que d’après Muslim, selon Salmane le Perse (qu’Allah l’agrée) : « On lui a fait la remarque suivante : Votre Prophète vous a tout appris, même la façon de faire vos besoins ! – Exactement ! Rétorqua-t-il, il nous a interdit de nous tourner en direction de la Mecque tant pour l’urine que pour les selles, ou d’utiliser la main droite pour s’essuyer, ou encore d’utiliser moins de trois pierres, ou de s’essuyer avec des excréments d’animaux. »

Le Messager d’Allah a pour ainsi dire parfait sa mission. Il a transmis le message Sacré de la meilleure manière qui soit, sans omettre aucun détail. En apprenant aux autres tout le bien qu’il connaissait, il nous a ainsi prouvé qu’il voulait le bien d’autrui.

Sa force et son courage.

L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était doté d’une force émanant de Son Seigneur, une force tant physique que spirituelle. Ainsi, Al Boukhari et Muslim rapportent selon ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) : « Quand le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) faisait la prière, il restait si longtemps que ses pieds se fissuraient. Messager d’Allah ! A-t-elle fait remarquer, tu fais cela alors qu’Allah t’a effacé tes péchés passés et futurs ? ‘Aisha ! A-t-il rétorqué, ne m’appartient-il pas d’être un serviteur reconnaissant ? » Macha Allah ! Sa force spirituelle prenait le dessus sur sa force physique !

Par ailleurs, aucun homme n’était aussi courageux que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En ce sens, Anas (qu’Allah l’agrée) rapporte : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était le meilleur des hommes ; il était le plus généreux et le plus courageux. Un nuit, les gens de Médine ont été surpris par un bruit. Alors, ses habitants se sont dirigés vers le bruit, quand ils ont aperçu le Prophète revenir en sens inverse. Il les avait devancés dans sa direction ; […] il était monté sur un cheval sans selle appartenant à Abu Talha, le sabre pendu au cou ; il était comme l’océan (plein de vigueur) ou c’était un océan. »

En temps de guerre, notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) était le premier sur les champs de bataille. C’est ainsi qu’à Ouhoud, il fut blessé au visage et perdu ses molaires. De même, lorsque de nombreux combattants ont pris la fuite lors de la bataille de Houneïne, l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam), quant à lui, est resté sur le champ de bataille et s’est écrié : « Je suis le Prophète sans tromper ! Le fils de ‘Abd Al-Mouttalib. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).

Il ne fuyait pas même lorsque les autres fuyaient. Il nous paraît important de souligner le commentaire d’Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) à ce sujet : « Tel est le comble du courage dis-je, dans un contexte aussi dur, quand le combat fait rage. Son armée a déserté le champ de bataille tandis que lui se tient sur sa mule. Il faut savoir sur celle-ci n’est pas rapide, elle n’est conçue ni pour les retraits, ni pour la fuite, et encore moins pour l’attaque. Malgré cela, il a eu l’audace de foncer au galop sur les lignes ennemies en déclamant son identité afin que tout le monde sache qui il est à jamais, jusqu’à la fin des temps. Cela démontre une confiance absolue en Allah ; il s’en remet à Lui dans cette lutte, convaincu de son issue heureuse afin de parachever sa mission et qu’Allah place Sa Religion au-dessus de toutes les autres. »

Qu’Allah nous permettre d’améliorer notre comportement afin de Lui plaire. Puisse-t-Il nous combler des qualités qu’Il aime et nous compter parmi Ses Serviteurs reconnaissants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Retraites : j’aide mes parents et j’en suis fier.

Avec les présidentielles, c’est le retour des débats sur l’allongement de la durée de cotisation et le déplacement de l’âge légal de départ à la retraite. Cette actualité brûlante nous permet d’aborder la retraite de nos parents et les situations pas forcément faciles que vivent nos aînés.

Ces hommes et femmes qui ont reconstruit la France.

Nous n’allons pas rentré dans les détails de l’histoire et vous retracer la chronologie de l’immigration musulmane en France. Cependant, rappelons le tout de même, depuis la première guerre mondiale les musulmans ont joué un rôle important dans l’histoire de notre pays : remplacement des hommes partis au front dans les usines, renforts dans les armées, reconstruction de la France après la guerre, recrutement en masse d’une main d’œuvre ouvrière… Bien souvent des métiers difficiles pour des salaires de misère, le cas des anciens combattant en est le triste exemple.

La petite retraite de nos parents.

Nous ne disposons pas de statistiques pour confirmer nos propos mais l’histoire et la réalité quotidienne conforte le fait qu’aujourd’hui beaucoup de retraités musulmans touchent de petites retraites. La première raison est qu’à la base, beaucoup de travailleurs étaient durant leur activité ouvriers dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment, des emplois généralement peu qualifiés et peu rémunérés. Autre facteur à prendre en compte, dans la majorité des familles seul l’homme travaillait et cotisait pour sa retraite, aujourd’hui bon nombre de couples retraités se retrouvent avec comme seule ressource la retraite de monsieur. Enfin, certains du fait de leur arrivée tardive sur le marché du travail français ont moins cotisé et sont de ce fait pénalisés

Aider nos parents, un devoir.

Abdullâh ibn Omar vit un jour, lors du pèlerinage, un musulman prendre sa mère sur son dos et faire le tawwaf autour de la Kaaba. Alors, il appela cet homme et lui demanda qui était cette dame qu’il portait sur son …dos. L’homme lui répondit que c’était sa mère et il demanda à ibn Omar s’il s’était acquitté ainsi de ses devoirs, de sa dette, vis-à-vis de sa mère. Abdullâh ibn Omar lui dit :
« Par Allâh ! Tu ne t’es même pas acquitté d’un seul cri que ta mère a poussé le jour où elle t’a mis au monde. »

Il est de notre devoir de traiter nos parents avec bonté, de les chérir, de les aider dans la facilité et la difficulté et d’invoquer Allah en leur faveur. Ils nous ont tant donné, ont tant dépensé pour nous durant toutes ces années et surtout nous ont supporté : ) Comment ne pourrions nous pas leur rendre l’ascenseur ?
De nombreux frères et soeurs aident au quotidien leur parents et ce de différentes manières : en faisant du bricolage à la maison, en rédigeant leur courrier, en les déposant à l’aéroport pour les vacances, en faisant leur courses, en payant les factures…C’est cet aspect qui nous intéresse à travers ce billet, la prise en charge financière. Plusieurs lecteurs ont répondu à notre appel et nous ont confié aider financièrement leur parents. Voici quelques uns des témoignages recueillis :

Oum Fatima.

» Mes parents ne travaillent plus vu leur âge, ma mère n’a pas assez travaillé, elle ne touche pas de retraite, elle est âgée de 64ans al hamdoulilah. Mon père qui à reconstruit la France a aujourd’hui 73ans al hamdoulilah) et touche après avoir travaillé pendant de longues années pour un salaire de misère (SMIC) 600€ de retraite. Donc je les aide comme je peux…tous les mois je fais un virement sur son compte « .

Othmane.

« Je donne mensuellement à hauteur de 250€/mois à mes parents, sous prétexte qu’elle garde mon enfants à la sortie de l’école. Il est bien évident que je continuerai à donner cette somme qu’elle s’occupe de mon fils ou pas, ceci est plus un prétexte pour ne pas la froisser (on connait les difficultés qu’ont certains parents à accepter l’aide de leurs enfants). Par ailleurs, quand ponctuellement les besoins se font sentir, j’aide aussi…Tant que Allah me prêtera vie, j’espère incha Allah ne pas être des injustes et souhaite aider encore plus mes parents et la communauté ».

Nous terminerons sur les mots de Marc, converti à l’islam qui aide fréquement sa mère non musulmane vivant seule, gagnant à peine le smic.

« Par la permission d’Allah, tous les mois j’aide ma mère non musulmane à hauteur de 100 euros environ. Dès qu’elle a un problème avec sa voiture, je me débrouille en trouvant des combines pour régler ses factures, des fois je lui fais des courses. Même si ce n’est pas grand chose, ça lui fait beaucoup plaisir, souvent elle en pleure. Il est vrai qu’autour d’elle, j’ai l’impression que les non-musulmans (famille, amis…) n’aident pas trop financièrement leur parents, c’est souvent le contraire (génération Tanguy). Lorsqu’elle part en vacances, je lui donne une plus grosse somme, ça me fait plaisir, si j’en suis là aujourd’hui c’est parce qu’elle a sacrifié pour moi. Enfin, j’espère par ce geste la rapprocher du vrai visage de l’islam, celui de la générosité, du respect des parents et de l’amour pour Allah »

Et vous comment aidez vous vos parents ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cisjordanie : Netanyahou approuve la construction de nouveaux logements.

La colonisation menée par Israël ne s’arrête donc plus, bien au contraire. 3 000 nouveaux logements devraient être construits en Cisjordanie, après avoir reçu l’approbation gouvernementale.

« Nous construisons et nous continuerons à construire » .

Depuis l’élection de Donald Trump, les annonces du gouvernement israélien sur de nouveaux logements en Territoires Palestiniens Occupés ne cessent de se multiplier. Appelée « Judée-Samarie » par les Israéliens, la Cisjordanie fait continuellement face à l’arrivée de colons fidèles au projet sioniste. Précédemment, Israël avait déjà donné son aval pour que des logements soient construits dans la même zone et à Jérusalem-Est. Le Premier ministre israélien a déclaré : « Nous construisons et nous continuerons à construire ». Cependant, si la colonisation continue d’une part, d’autre part la colonie sauvage d’Amona, près de Ramallah, est en cours de destruction.

A quoi joue donc Benjamin Netanyahou ? Pourquoi donc détruire d’une part pour reconstruire ailleurs ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Maroc : Mohammed VI à l’Union africaine : « L’Afrique est mon continent et ma maison » .

Le Maroc vient de réintégrer l’Union africaine, tandis qu’il fait partie de ses pays fondateurs. Le discours du roi Mohammed VI s’est voulu très engagé à cette occasion.

L’Afrique doit profiter de ses ressources.

Ainsi a débuté le discours du roi : « Il est beau le jour où l’on rentre chez soi après une trop longue absence. Il est beau le jour où l’on porte son coeur vers le foyer aimé. L’Afrique est mon continent et ma maison. Je rentre enfin chez moi et vous retrouve avec bonheur. Vous m’avez tous manqué » . Des mots forts après une absence de plus de trente ans au sein de l’organisation la plus importante du continent africain. Le monarque marocain a également indiqué savoir que le Maroc ne faisait pas l’unanimité au sein de l’UA. Cependant il a insisté sur le fait que l’Afrique devait profiter de ses richesses et ne plus se laisser dicter ses décisions par des pays du Nord, notamment.

Cette prise de parole de Mohammed VI à la tribune de l’Union africaine pourra-t-elle renforcer le panafricanisme ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Du nouveau au sujet des « sachets empoisonnés » contenant un CD du Coran.

Un sachet empoisonné contenant un DVD ou un CD du Coran est distribué à grande échelle dans les boites aux lettres de familles musulmanes en Europe. C’est l’information qui circule sur les réseaux sociaux et sur WhatsApp depuis plusieurs jours.

« Pour les musulmans d’Europe :
Si vous recevez un cd dans un sachet de la poste dans votre boîte aux lettres avec un papier indiquant que c’est le Coran ne l’ouvrez pas et ne le touchez pas. Il y a un poison dans le sachet l’opération a déjà fait des victimes en Allemagne. Faites attention et appelez la police. »

Une enquête en cours.

En Belgique, l’affaire est prise très au sérieux selon la presse belge. D’après le site de la Radio Télévision Belge RTBF, plusieurs plaintes ont été déposées cette semaine à Molenbeek-Saint-Jean. Sept plaignants affirment avoir reçu par voie postale un CD du Coran correspondant à la description faite dans le message diffusé sur facebook et sur WhatsApp. Les faits ont été signalé à la police qui a procédé à une analyse des sachets. Selon le parquet de Bruxelles, qui a ouvert une enquête ce mercredi, l’analyse des plis et de leur contenu s’est avérée négative. Les plis ne contenaient donc aucune substance nocive.

« Nous avons fait appel à la Protection civile qui a analysé les plis. L’analyse des plis et de leur contenu s’est avérée négative. Ils contenaient des CD et des documents reproduisant des versets du Coran« , a confirmé une porte-parole de la police locale à la RTBF.

Enveloppe empoisonnée ou canular monté de toutes pièces par une personne malveillante ? C’est ce que l’enquête en cours tentera de déterminer.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aix-en-Provence : une mosquée accusée de radicalisme fermée .

La mosquée du Calendal, située dans le quartier d’Encagnane à Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, a fait l’objet d’une fermeture administrative mercredi 1er février, dans le cadre de l’état d’urgence, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

La décision, notifiée par le préfet de police du département, prend effet immédiatement. Le responsable de cette mosquée est accusé de prôner « une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu’à l’animosité à l’égard des autres ».

« Tendant à rejeter l’autorité de l’Etat, la laïcité, la démocratie et les Constitutions contraires à la loi divine, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre publics », fait savoir Bruno Le Roux dans un communiqué, indiquant que l’imam du lieu de culte exerçait, « par l’intermédiaire de fidèles, un prosélytisme particulièrement actif voire agressif, exerçant une forme de pression sociale sur les habitants du quartier. Il provoquait de ce fait un repli communautaire se traduisant par un changement des comportements affectant particulièrement la sphère éducative ».

Le ministère dénonce également des prières de rue organisées « sous l’influence des responsables de ce lieu, qui confisquaient ainsi l’espace public qui doit demeurer accessible à tous ».

Environ 25 lieux de culte ont fait l’objet d’une fermeture administrative depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence en novembre 2015.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Texas : les clés de la synagogue remises aux fidèles musulmans.

Après l’incendie qui a détruit le Centre islamique de Victoria au Texas, les témoignages de solidarité continuent d’affluer. Alors que plus d’un million de dollars ont été collectés en quelques jours pour rebâtir la mosquée, les responsables de la synagogue locale ont décidé d’accueillir les fidèles musulmans du centre islamique le temps de sa reconstruction.

Shahid Hashmi, un des fondateurs de la mosquée, a fait savoir que des membres de la communauté juive se sont déplacés à son domicile et lui ont remis les clés de leur synagogue.

« Tout le monde se connaît. Je connais plusieurs membres de la mosquée et nous avons été touchés. Quand une calamité comme celle-ci se produit, nous devons nous tenir ensemble », a expliqué Robert Loeb, président du Temple Bnai Israel, auprès du magazine juif Forward. « Nous comptons probablement 25 à 30 juifs à Victoria, contre probablement 100 musulmans. Nous disposons de plusieurs lieux pour un si petit nombre de juifs. »

La synagogue en question est la seule de la ville. Une solidarité interreligieuse que les musulmans de Victoria ne sont pas prêts d’oublier.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Grande-Bretagne : plus de 150 mosquées ouvrent leurs portes ensemble.

Des milliers de Britanniques sont attendus dimanche 5 février pour la troisième édition de l’opération « Visit My Mosque ». Plus de 150 lieux de culte musulmans ont prévu d’ouvrir leurs portes et de partager thé et biscuits avec leurs riverains toutes confessions confondues, rappelant le Thé de la fraternité organisé début 2016 par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le but de cette journée coordonnée par le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) est de permettre aux musulmans de rassembler leurs concitoyens désireux de mieux comprendre l’islam. L’idée est ainsi de contrecarrer les représentations médiatiques négatives s’agissant des musulmans. « Les visiteurs sont encouragés à poser les questions qu’ils peuvent avoir sur les musulmans ou la foi en islam », déclare le MCB sur son site internet.

L’apport social des mosquées en évidence.

Le MCB annonce que l’accent sera mis cette année sur l’apport social des mosquées dans le paysage britannique, rappelant que ces structures sont servent leur localité « en aidant des personnes de toutes confessions grâce aux banques alimentaires, les maraudes, les nettoyages du quartier, collectes de fonds et bien plus ». Pour exemple, la Fédération des organisations musulmanes de Leicestershire a collecté 20 000 livres (17 000 €) en trois semaines pour un nouveau scanner pour l’hôpital Glenfield tandis que les fidèles de la mosquée East London a donné dix tonnes de nourriture aux sans-abris pendant Noël.

Cette troisième édition devrait avoir une saveur particulière, six mois après le Brexit et la vague de xénophobie qui a accompagné la campagne. L’attentat contre la mosquée de Québec sera évidemment encore dans les esprits. Pour Harun Khan, secrétaire général du MCB, « #VisitMyMosque est un antidote nécessaire face à l’atmosphère empoisonnée dans laquelle nous sommes.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Nice : Estrosi attaque de nouveau la mosquée En-Nour .

Christian Estrosi, l’adjoint au maire de Nice, s’est engagé dans une nouvelle bataille contre la mosquée En-Nour. Lors de la cérémonie des vœux organisée à la mairie lundi 30 janvier, il a annoncé avoir « adressé au procureur un signalement pour dénoncer les travaux réalisés gracieusement (…) par des sociétés qui ont été constituées deux jours avant le début des travaux puis ont déposé le bilan au lendemain de l’ouverture ».

« Nous voulons connaître la provenance des fonds qui ont permis de régler ces factures à des sociétés constituées juste avant les travaux, et bizarrement ayant déposé leur bilan juste après les travaux », a ajouté l’élu. Selon lui, la mosquée En-Nour, dont le financement a été en partie assuré par le ministre des Cultes d’Arabie Saoudite, est sous emprise salafiste. « Le salafisme qui sème la barbarie dans l’esprit de nos jeunes », précise-t-il.

D’après les informations de Nice Matin, le montant des travaux en question s’élèverait à 755 794 euros. Ouassini Mebarek, avocat de l’association cultuelle et culturelle En-Nour, explique que certains travaux ont été effectués bénévolement tandis que d’autres ont été rémunérés par des donateurs. Par ailleurs, certains des règlements ont été différés.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Chef de la sécurité de Dubaï soutient Trump et son décret sur l’immigration anti-musulmans.

Sitôt hissé tout en haut des cimes grisantes du pouvoir, sitôt entaché de l’ignominie de son décret sur l’immigration anti-musulmans, Donald Trump, égal à lui-même, a réussi le tour de force de soulever une houle d’indignation internationale en un temps record, sauf à Dubaï où son islamophobie d’Etat ne suscite aucun remous politique, bien au contraire…

C’est sur une mer d’huile que sa ferme volonté de refouler à l’entrée des Etats-Unis les ressortissants de sept pays musulmans a été accueillie en haut lieu, notamment par Dhahi Khalfan Tamim, le chef de la sécurité du plus célèbre émirat du golfe Persique, qui se fait l’un de ses fervents soutiens, et pire encore, l’un de ses promoteurs.

« Nous soutenons complètement Donald Trump dans son interdiction d’entrée à ceux qui peuvent causer une brèche dans la sécurité de l’Amérique. Trump, ce que vous faites est juste ! », a récemment tweeté ce dernier, sans craindre de provoquer de forts tangages dans le monde arabe.

Arc-boutée sur son farouche parti pris pro-Trump, cette éminente personnalité de Dubaï a créé une grande vague de colère sur Twitter, nombreux étant les internautes qui ont été scandalisés par sa position inacceptable, interprétée comme étant la marque de l’assentiment officiel donné à la politique raciste américaine.

Une conviction largement partagée dans et en dehors de la cybersphère, d’autant plus qu’elle a été renforcée par l’annonce, le même jour, de la conversation téléphonique entre le président de la première puissance mondiale et le président des Emirats arabes unis, le Prince Khalifa ben Zayed Al Nahyane, émir d’Abu Dhabi.

Coutumiers de gazouillis intempestifs et mal inspirés, Dhahi Khalfan Tamim a posté des messages infâmes, dénigrant les populations touchées de plein fouet par le décret de Trump au lieu de prendre fait et cause pour elles. Traités de « paresseux » et jugés « indignes » de fouler le sol de la bannière étoilée, c’est peu dire que les ressortissants, odieusement stigmatisés et ostracisés, d’Irak, d’Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan, de Syrie et du Yémen ne trouvent pas grâce aux yeux du grand manitou de la sécurité de Dubaï.

Sans compassion envers les Irakiens, sa jubilation a été du plus mauvais effet : « Qu’attendez-vous de l’ Irak ? Les Irakiens insultent la mère des croyants [l’épouse Aisha du Prophète Mohammed] et ont tué Hussein » a-t-il fustigé, avant de se réjouir du traitement de faveur peu enviable que l’Amérique entend leur réserver : « Leur slogan est « mort à l’Amérique », et ils meurent d’envie d’aller en Amérique ! Vous avez bien agi, Trump ! ».

Alors que la loi en vigueur dans les Emirats arabes unis ne badine pas avec la liberté d’expression, qui ne peut pas s’autoriser à tout dire, ni avec les critiques sur l’univers carcéral, qui ne peuvent pas fuser impunément, il est peu probable qu’elle muselle un personnage aussi influent que l’est Dhahi Khalfan Tamin, celui par qui les réseaux sociaux arabes ont été agités par de violents courants protestataires.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le site Riposte laïque présente l’attentat terroriste commis à Québec comme un acte de « résistance ».

Apologie du racisme et du terrorisme : le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples demande des sanctions immédiates.

Monsieur le premier ministre,

Le site internet Riposte laïque, le 30 janvier 2017 sous la plume de Charles Demassieux, présente l’attentat terroriste commis à Québec comme un acte de « résistance. Cette attaque devient, selon moi, l’expression d’une résistance violente à une occupation non moins violente ».

Il ajoute « cet islam conquérant,…peut provoquer, à la longue, des réactions extrêmes. Cela, je le conçois ».

Les commentaires sous l’article précisent « l’acte de résistance » concerné « mais le résistant tue l’envahisseur pour protéger sa patrie et son peuple ».

Il s’agit là d’ une apologie du terrorisme par l’auteur et ceux qui le publient. Faut-il attendre, Monsieur le Ministre, des « actes de résistance » similaires sur le sol français pour que vous preniez des mesures immédiates.

De tels écrits suite aux attentats de l’école juive de Toulouse, de l’épicerie porte de Vincennes, de Charlie, du Bataclan ou de Nice, auraient, à juste titre, valu à leurs auteurs une arrestation immédiate et la fermeture de leurs canaux de diffusion.

Y aurait-il, Monsieur le Ministre, un terrorisme et un racisme pouvant bénéficier de circonstances atténuantes ?

La permanence de tels écrits sur le site Riposte laïque et la faiblesse de la réaction de la part des responsables de l’Etat, semblerait l’attester.

Pour les musulmans de Québec, pour le peuple québécois cruellement affecté, vous devez Monsieur le Premier ministre, pendre des mesures immédiates et définitives contre une officine fasciste qui fait ainsi la promotion du terrorisme et du racisme.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations.

La co-présidence du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples,

Renée Le Mignot, Augustin Grosdoy et Jean-Claude Dulieu.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : une école refuse l’inscription d’un étudiant car « juif et israélien ».

Une école professionnelle canadienne a refusé l’inscription d’un étudiant en génie civil et charpentier amateur car il est « juif israélien », a rapporté mardi le JPost.

M. Stav Daron a souhaité étudier à l’ISBA, situé sur l’île Gabriola dans la province de la Colombie-Britannique, en raison de son expertise et de sa notoriété dans le domaine de la construction en bois.

Selon des copies des courriels reçus mardi , Daron était en correspondance avec Patricia Rokosh, responsable des services scolaires et des étudiants de l’ISBA, depuis février.

Il a mentionné qu’il était israélien et qu’il voulait s’inscrire à un cours de quatre semaines d’un coût de 2.500 dollars canadien. Il avait même acheté un livre du site internet de l’ISBA par le fondateur de l’école afin de se préparer au cours.

Cependant, lorsque le moment de l’inscription est venu, Mme Rokosh a annoncé à l’étudiant le 25 janvier que l’établissement « n’accepte pas les demandes provenant d’Israël en raison du conflit et des activités des colonies illégales dans la région. »

« C’est vraiment triste d’entendre qu’un établissement qui prétend accueillir des étudiants issus du monde entier se comporte de cette façon » a-t-il répondu.

« Il est triste que les décisions prises à mi-chemin dans le monde nous touchent ici alors que nous avons eu un certain nombre d’étudiants d’Israël fréquentant l’école dans le passé. […] « Il s’agit de rester en conformité avec notre morale qui sera toujours importante pour nous. Nous sommes toujours tolérants et ne pouvons pas soutenir ce qui n’est pas tolérant », a-t-elle poursuivi.

Dans son dernier courrier électronique, M. Daron a conclu que de « ne pas prendre en compte des demandes d’étudiants israéliens juste parce qu’ils viennent d’Israël est du racisme, ce qui est exactement ce que vous prétendez combattre. »

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un policier israélien poignardé dans la prison de Nafha
.
L’Egypte ferme le poste frontalier de Rafah après 4 jours d’ouverture
.
Le père d’un jeune palestinien assassiné déclare sa grève de la faim dans les prisons israéliennes
.
Une ONG appelle à l’arrestation d’un général israélien visitant Londres
.
Les ambassadeurs de Norvège et du Japon arrivent à Gaza
.
Un enfant ex-détenu témoigne sur la négligence médicale
.
Mohammed al-Qiq de nouveau en garde à vue
.
Le Hamas condamne l’approbation de 3 000 nouveaux logements en Cisjordanie
.
L’occupation a empêché l’appel à la prière à la Mosquée Ibrahimi 47 fois
.
Raids et large campagne d’arrestations en Cisjordanie
.
Mort du Secrétaire général du Front Arabe, Jamil Shahadah
.
L’occupation arrête un jeune dans un bus au sud de Naplouse
.
Les forces d’occupation envahissent Hébron
.
Le prisonnier Beni Awda arrêté par la sécurité de l’AP au nord de Toulkarem
.
Trois Palestiniens arrêtés par l’occupant au checkpoint Container
.
Le Hamas: La décision du gouvernement d’al-Hamadallah sur les élections est rejetée et inacceptable
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 30 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 30 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Ce que vous devez savoir sur la consommation d’alcool !

L’alcool est l’un des grands maux de notre siècle. Sur le plan de la santé physique, l’alcool peut causer des dommages et des lésions extrêmement graves, parfois irréversibles.
L’alcool a pour effet principal de ralentir l’activité du cerveau, et, à long terme, d’entraîner une certaine confusion, des pertes de mémoire, un manque de jugement et des problèmes de comportement.

L’organe qui souffre le plus d’une consommation d’alcool excessive est le foie, car il filtre l’alcool qui circule dans le sang. La consommation d’alcool peut également déclencher une insuffisance cardiaque ou pire un AVC (accident vasculaire cérébral).
Le système digestif (œsophage, l’estomac, la vessie et les intestins) et les poumons sont aussi les cibles privilégiées de l’alcool puisqu’elle développe des cancers dans ces organes très fragiles de notre corps.

Enfin, l’alcoolisme a un effet dévastateur sur nos organes reproducteurs en provoquant une diminution de la production des hormones sexuelles. En Islam l’alcool « al-khamr », c’est tout produit qui voile la raison, que ce produit soit du liquide ou du solide, un aliment ou une boisson.
Il fait partie des grands pêchés de notre religion. Dans le Saint-Coran Allah (subhannou wa ta’ala) interdit la consommation d’alcool: «Ô les croyants, le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez. Le diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimité et la haine, et vous détourner d’invoquer ALLAH et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?» (Sourate 5, Versets 90 et 91).

Outre l’interdiction formelle de boire de l’alcool, d’un point de vue religieux sa consommation est incompatible avec la pratique de l’Islam. En effet, l’alcool exerce une influence sur les mécanismes inhibiteurs du cerveau qui modifie de manière grossière et vulgaire le comportement de la personne alcoolisée (langage grossier, urine dans ses vêtements etc).
L’alcoolisme développe de manière outrancière les cas d’adultères, de viols et d’incestes. Il est aussi considéré comme un facteur majeur de la propagation du SIDA. L’alcool est incompatible avec la prière: «Il y a trois sortes d’individus desquels aucune prière ne sera acceptée et à qui aucune bonne action ne sera comptée : L’esclave ayant fuit son maître, la femme dont le mari est en colère contre elle, et l’ivrogne jusqu’à ce qu’il se réveille de son ivresse.» (rapporté par tabarani, ibn hibban, et al baïhaqi).
«Allah n’accepte pas la prière du buveur d’alcool tant qu’il lui en reste dans le corps» (rapporté par in Alla-ali d’après ‘abd ibn houmaïd Radia ALLAH 3Anhou).

D’autre part, les actes inhérents à la prise d’alcool régulière ou exceptionnelle peuvent être regrettés à jamais (accident de la route mortel etc). De nombreux hadiths viennent appuyer cette interdiction: «Lorsqu’Allah a révélé l’interdiction de l’alcool (al-khram), les compagnons se sont rendus les uns chez les autres et se sont informés de ce que l’alcool venait d’être interdit et de ce que sa consommation devenait équivalente à l’association (chirk).» (rapporté par Tabarani).
«Celui qui a désobéi à ses parents et les a négligés. Tout comme le buveur invétéré d’alcool, n’auront pas l’accès au Paradis.» (rapporté par Nasa-i, Ahmad, al Bazzar et al hakim).
«Le voleur n’a pas la foi, au moment où il vole, le fornicateur n’a pas la foi au moment où il fornique. Le buveur d’alcool, lorsqu’il boit, n’a pas la foi au moment où il le consomme, et le repentir est exposé après cela.» (rapporté par Boukhari, Mouslim et autres).
«L’alcool en soit est damné, de même que celui qui le consomme, celui qui le sert, qui le vend, qui l’achète, qui le presse, celui pour qui il est pressé celui qui le transporte, celui à qui il est apporté, ainsi que celui qui profite de l’usufruit de son prix.» (rapporté par Abou Dawoud).
Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Ne saluez pas les buveurs d’alcool.» (rapporté par Boukhari).

Clic pour voir la Source de l’article

***


italie : Venise : un jeune migrant se noie, les passants le filment en riant.

Pateh Sabaly, un jeune Gambien de 22 ans, a perdu la vie dimanche 22 janvier dans le Grand Canal de Venise, sous le regard impassible d’une centaine de passants.

L’effroyable scène a été filmée .

Alors que Pateh Sabaly se noyait dans une eau à 5°C, les passants qui se trouvaient aux abords du Grand Canal ont filmé le drame. La vidéo de la scène a été partagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, dans laquelle on peut entendre les témoins s’exclamer en ces mots : « Laisse le mourir ! », « Afrique ! Afrique ! » ou encore « Allez rentre chez toi ». Avant d’ajouter : « Lancez lui des gilets de sauvetage ! ». Des passants finissent par jeter des gilets de sauvetage à Pateh, bien qu’il ne parvienne pas à les attraper en raison du froid.

Pateh perd la vie à l’arrivée des secours. Le directeur local de la Société nationale de sauvetage, Dino Basso, a indiqué : « Je ne veux pas accuser qui que ce soit, mais peut-être que quelque chose de plus aurait pu être fait pour le sauver ». Une enquête a été ouverte par la procureure de Venise a rapporté France 24.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Islam est la deuxième religion la plus importante en Italie.

Dernièrement nous vous parlions de l’archevêque italien Carlo Liberati qui avait dit que « tout le monde sera musulman » dans dix ans . D’après des chiffres officiels, l’Islam est justement la deuxième religion en Italie.

Une communauté musulmane de plus en plus importante.

Le nombre de musulmans en Italie représenterait entre 960 000 et 3 500 000 personnes, soit un pourcentage qui pourrait atteindre les 6% de la population totale du pays. La communauté musulmane se compose d’étrangers en situation régulière ou irrégulière, mais aussi de musulmans nés dans le pays, sans oublier les personnes converties à l’Islam. Il y a également plus de 700 mosquées sur le territoire italien.

L’archevêque aurait-il donc raison en imaginant l’Islam, première religion du pays ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Maroc de retour au sein de l’Union africaine ?

Plus de trente ans après avoir décidé de quitter l’Union africaine, le Maroc pourrait réintégrer l’organisation.

Le Maroc de retour dans la famille africaine.

Le 28ème sommet de l’Union africaine se tiendra les 30 et 31 janvier en Ethiopie. Pour la première fois depuis 1984, le Maroc se retrouvera à la même table que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) alors que la souveraineté du Sahara est un sujet de tension. En effet, après que l’Espagne se soit retirée de la région, le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, a créé la RASD. En 1984, l’Organisation de l’unité africaine, « ancêtre » de l’Union africaine, reconnaissait cet Etat suscitant le mécontentement marocain. Bon nombre d’Etats sont pour que le Maroc rejoigne l’organisation : Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal, Soudan, Guinée…

Etre un pays africain et ne pas se trouver dans la plus grande organisation sur le continent paraissait contradictoire alors que le Maroc est un acteur très important.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La future mosquée de Saint-Valérien profanée avec une tête de sanglier.

La mosquée de Saint-Valérien (Yonne) n’est pas encore ouverte qu’elle a déjà été profanée par une tête de sanglier déposée devant le lieu de culte musulman jeudi soir.

« Ce qui est arrivé, c’est plus bête qu’autre chose », a déclaré Jérôme Cordier, maire de cette petite ville de 1 700 habitants.

Jérôme Cordier estime que les faits ont pu se produire « entre 20h30 et 21 heures » et que la tête de l’animal a été « soit déposée, soit jetée » depuis un véhicule devant la future mosquée.

Le vice-président de l’association cultuelle et culturelle de Saint-Valérien, Mohammed Arakik, s’est dit « choqué » par cet acte.

« Cela fait quarante ans que j’habite ici et je n’ai jamais vu une chose pareille » se scandalise Saïd Salloum, le président de l’association cultuelle et culturelle de Saint-Valérien.

L’association va porter plainte contre X et une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Trump interdit les visas aux ressortissants de 7 pays musulmans.

Donald Trump a signé une série de décrets pour restreindre voire interdire l’accès de certaines nationalités aux Etats-Unis, représentant, selon lui, un danger pour la sécurité du pays. Le monde musulman est clairement visé même si le nouveau président s’en défend.

Lors d’une interview diffusée sur ABC, Donald Trump a défendu la mise en place du gel de l’entrée de ressortissants de sept pays musulmans sur le territoire américain. Cette interdiction de visas empêchera l’entrer des ressortissants venant de la Libye, de la Somalie, de la Syrie, de l’Iran, de l’Irak, du Yémen et du Soudan pendant une période de 30 jours.

« Ce n’est pas une interdiction contre les musulmans mais cela concerne des pays qui ont beaucoup de terrorisme », a assuré Donald Trump.

Pour être acceptable d’un point de vue constitutionnel, Donald Trump a présenté une version très édulcorée des mesures promises pendant la campagne électorale.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Quand Benoît Hamon apprend l’histoire du prénom Bilal .

A l’instar de d’Alain Juppé renommé « Ali Juppé grand mufti de Bordeaux » par la fachosphère, Benoît Hamon a eu le droit à son prénom musulman. Pour le candidat à la primaire de la Belle Alliance Populaire ça sera Bilal.

Mercredi soir, à la sortie du débat des primaires l’opposant à Manuel Valls, Benoît Hamon a réagit à cette polémique :

« Alors je voulais je voulais juste vous dire puisque maintenant je m’appelle sur les réseaux sociaux Bilal Hamon. On va dire à tous ces mecs qui trouvent que Bilal est un prénom moche moi je le trouve très beau. […] J’ai vérifié l’histoire de Bilal quand même. Et apparemment c’est le premier muezzin, un esclave noir affranchi par le Prophète. » a expliqué Benoit Hamon déclanchant les applaudissements de ses sympathisants.
Benoît Hamon : « Je suis fier qu’on m’appelle Bilal »

En meeting à Montreuil, Benoît Hamon alias Bilal Hamon s’est exprimé de nouveau sur le fait qu’il est prénommé Bilal. L’ex-ministre de l’Éducation a affirmé être « fier qu’on m’appelle Bilal ».

« Me voilà donc aux yeux des racistes et des xénophobes rebaptisé d’un très joli prénom à mes yeux. Et je veux leurs dire à ceux qui font la campagne de Marine Le Pen que je les combattrais jusqu’au second tour des élections présidentielles si elle y est. » a déclaré Benoît Hamon.

« Je suis fier qu’on m’appelle Bilal » a crié ce jeudi le candidat avant d’ajouter « et je serai fier aussi qu’ils m’appellent Elie, David, peu importe, mais tous ces noms qu’ils détestent, eux les antisémites, eux les racistes, à qui nous ne laisserons ni la France ni la République »

Ce jeudi, quand une journaliste du Bondy Blog lance un « Merci Bilal Hamon » en plaisantant, le député des Yvelines demande et obtient confirmation au sujet de l’origine du prénom Bilal.

Petite précision, Bilal Ibn Rabâh connu aussi sous le nom de Bilâl Al-Habashî est un des premiers convertis à l’islam. Il était encore esclave quand il embrassa l’Islam. Torturé par son maitre pour sa foi religieuse, c’est Abou Bakr qui fait de lui un homme libre. Par la suite, le prophète – paix et bénédictions sur lui – le nomma muezzin.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Primaire de la gauche : « Je suis fier qu’on m… par francetvinfo

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les leaders religieux du Sahel unis contre l’extrémisme des jeunes.

Quel rôle des leaders religieux dans la protection des jeunes contre l’extrémisme ? Les dignitaires musulmans des pays du Sahel se sont réunis mardi 24 et mercredi 25 janvier janvier à N’djamena, au Tchad, pour débattre et discuter des expériences et solutions dans la lutte contre l’extrémisme, un phénomène qui va à l’encontre des principes islamiques du juste-milieu dans une région où des groupes terroristes, à l’instar de Boko Haram et ceux affiliés à Al-Qaïda, sévissent.

Autour de la table, se trouvaient des responsables religieux d’Algérie, du Burkina Faso, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Nigeria et du Tchad, de même que de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, et du Sénégal, tous trois venus en leur qualité de pays observateurs. Tous sont membres de la Ligue des oulémas, prêcheurs et imams des Etats du Sahel, une organisation créée en janvier 2013 à Alger.

A l’issue de son 5e atelier au cours duquel la nécessité de « relever le niveau du discours religieux dans les pays du Sahel afin qu’il soit réaliste, pratique et scientifique » a été relevée, les leaders religieux ont reconnu l’importance de se former aux nouvelles technologies de l’information et de la communication et doivent « revoir leurs discours religieux, afin de le rendre plus en phase avec les attentes et aspirations des jeunes », selon la déclaration finale citée par Anadolu.

Estimant que les jeunes de l’espace sahélien doivent faire l’objet d’une double protection – des Etats et des religieux – en matière de prévention de la radicalisation, la Ligue recommande des programmes d’activités pour « prémunir les jeunes contre toute tentative d’endoctrinement de la part des idéologues des groupes terroristes ». Quant aux femmes, « premier rempart » contre la radicalisation, leur rôle devraient être réévalué dans le processus de prévention, en multipliant les centres de formation religieuse auprès d’elles.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabes et antisémitisme : Georges Bensoussan poursuivi par la justice.

« Dans les familles arabes en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de sa mère. » Les Arabes, des antisémites de naissance ? L’auteur de cette déclaration choc, poursuivi pour « provocation à la haine raciale », a été jugé mercredi 25 janvier au tribunal de grande instance de Paris.

L’historien Georges Bensoussan, responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, poursuivi par plusieurs associations antiracistes dont le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), a pu compter sur le soutien d’Alain Finkielkraut. C’est lors de l’émission Répliques que produit l’académicien sur France Culture que les mots ont été prononcés en octobre 2015.

Georges Bensoussan s’était d’abord défendu en les attribuant faussement au sociologue Smaïn Laacher. Devant la cour, il a assuré qu’il parlait d’une « transmission culturelle » et non « par le sang » de l’antisémitisme. Une explication qui ne convainc pas. Dans une tribune, le président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) Alain Jakubowicz, partie civile dans cette affaire, de tels propos « servent la surenchère extrémiste qui électrise notre pays ». « Dire que dans « les familles arabes », on tète l’antisémitisme « avec le lait de la mère », c’est produire, en plus du mensonge, de l’exclusion et du rejet. Non, il n’existe pas « d’antisémites de naissance » », écrit-il.

Le CCIF, pour sa part, dénonce un « essentialisme ». « Ce procès est l’occasion de tracer une ligne rouge et de rappeler les limites de tels discours : celles décrites par les lois qui régissent notre pays », indique l’association à l’origine du signalement du parquet. Le verdict est attendu pour le 7 mars.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’américano-palestinienne Linda Sarsour, la révélation de la Marche des femmes.

Alors que l’Amérique républicaine triomphante venait de célébrer l’intronisation de son 45ème président, avec un faste qui masquait certains rangs clairsemés, une autre Amérique, féminine, plurielle, anxieuse et en colère marchait massivement vers le centre névralgique de Washington dès le lendemain, samedi 21 janvier, revêtue de « pussy hats », l’indispensable bonnet rose aux oreilles de chat érigé en symbole de la lutte pour les droits des femmes et de la protestation anti-Trump.

Parmi les temps forts de cette Marche des femmes, unique dans les annales américaines, dont le succès (près de 500 000 personnes de tous âges, de toutes origines et confessions, issues de tous les horizons et des quatre coins du pays) a dépassé les espérances de ses organisatrices, le puissant discours de Linda Sarsour, une activiste américano-palestinienne très connue à Brooklyn, a eu une forte résonance, au point d’en faire la révélation de ce grand rassemblement.

L’une des chevilles ouvrières de la contestation en marche s’est imposée, à la tribune, comme l’une de ses oratrices les plus marquantes, s’illustrant par un plaidoyer en faveur des droits des femmes de couleur qui restera longtemps gravé dans les esprits.

Se défendant de verser dans la rhétorique « apologétique », l’étoile montante du militantisme communautaire s’est adressée, avec une belle ferveur, à un large auditoire qui incarne le visage métissé d’une Amérique riche de sa diversité, auquel des hommes s’étaient mêlés pour brandir les mêmes banderoles indignées.

« Salam Aleikoum, que la paix soit sur vous mes frères et sœurs », a lancé la directrice de l’Association arabo-américaine de New York, en plaçant d’emblée son intervention sous le signe de la fraternité qui transcende les différences et de l’union qui fait la force.

« Mes sœurs et frères, vous représentez la démocratie, mes frères et sœurs, vous êtes mon espoir pour ma communauté », a-t-elle clamé haut et fort. « Je ne vais pas respecter une présidence qui a remporté une élection sur le dos des musulmans, des Noirs, des sans-papiers, des Mexicains, des personnes handicapées et sur le dos des femmes ! », a-t-elle poursuivi en durcissant le ton, sous une salve d’applaudissements.

Si Linda Sarsour redoute que l’ère Trump soit celle de la mise en œuvre de la politique du pire, dont le registre fichant les musulmans américains sera la clé de voûte d’un racisme d’Etat, l’angoisse qui l’étreint ne date pas pour autant d’aujourd’hui. Elle est née et n’a cessé de croître sous l’administration Bush de sinistre mémoire, mais aussi sous celle d’Obama, une fois que l’euphorie des premiers instants fut retombée, laissant place au mandat des amères désillusions.

« Beaucoup de nos communautés, dont la communauté musulmane, ont souffert en silence au cours de ces 15 dernières années sous l’administration Bush et l’administration Obama. Vous êtes la conscience des Etats-Unis. Nous sommes la boussole morale de cette nation », a-t-elle martelé devant un public captivé et sous le regard admiratif de ses enfants qui se tenaient juste derrière elle, avant de lancer un vibrant appel à l’unité entre les minorités marginalisées, stigmatisées et discriminées au pays de l’oncle Sam, là où les suprématistes blancs et les fachos semblent avoir de beaux jours devant eux…

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les hackers du Hamas poursuivent leurs cyber-attaques contre Israël
.
Un dirigeant du Hamas placé en isolement dans une prison israélienne
.
Un groupe de défense des droits de l’homme avertit de la négligence médicale israélienne délibérée
.
Badran: Notre peuple n’abandonnera jamais la résistance
.
2 Israéliens tués et 7 blessés dans un accident de car en Cisjordanie
.
9 palestiniens enlevés et des maisons saccagées dans un raid sioniste en Cisjordanie
.
3 palestiniens blessés lors d’un raid sioniste sur le camp de Jénine
.
La prisonnière Shahatit en grève de la faim
.
Colonisation: 143 nouveaux logements à Jérusalem occupée
.
L’occupation décide de restituer le corps du martyr de Toulkarem
.
Le passage de Rafah ouvert 3 jours la semaine prochaine
.
Tirs sur la colonie Raheeq Neve à l’est de Ramallah
.
Une patrouille israélienne ciblée par des tirs à l’est de Qalqilia
.
Des européens accusent Israël d’assassinats systématiques
.
Sheikh Sabri condamne l’expansion des colonies
.
L’occupation libère un prisonnier jordanien après deux ans de détention
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com