MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Shawwal 1438.

Flash info du 9 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Menace de guerre contre la Corée du Nord.

Après son entretien avec le nouveau président sud-coréen Moon Jae-in, le 30 juin, Donald Trump a encore durci le ton contre la Corée du Nord. « La patience stratégique avec le régime nord-coréen est terminée. Ensemble, nous faisons face à la menace du régime dangereux et brutal de Corée du Nord. Les programmes nucléaire et balistique de ce ce régime exigent une réponse déterminée », a déclaré le président américain. Pour la première fois, Washington a également annoncé des sanctions contre une banque chinoise accusée de coopérer avec Pyongyang.

Si la fonction des médias dominants est de substituer l’imaginaire à la réalité, la représentation occidentale de la Corée du Nord n’échappe pas à la règle. Vu de l’Ouest, il est vrai que Pyongyang fait figure d’accusé idéal. Cette « monarchie rouge », ce « régime ubuesque », ce « goulag asiatique » réunit les stigmates de tout ce que l’homo occidentalis est censé détester. Désigné par les grands prêtres du droit-de-l’hommisme comme l’incarnation du Mal, cet Etat honni ferait peser, selon le secrétaire d’Etat US Rex Tillerson, « la pire des menaces sur la paix mondiale ».

Mais de quelle menace s’agit-il ? Depuis son entrée fracassante dans le club des puissances nucléaires, en octobre 2006, la Corée du Nord est mise au ban des nations. Contre ce petit pays, la « communauté internationale » phagocytée par Washington a mobilisé les grands moyens. Résolutions onusiennes, sanctions économiques et manœuvres militaires se succèdent, sans relâche, pour isoler le régime fautif. Rangée par les USA dans la catégorie des « Etats voyous », la République populaire démocratique de Corée est dans la ligne de mire.

La propagande occidentale dépeint Kim Jong-un comme un tyran sanguinaire faisant joujou avec la bombe, mais cette caricature peine à masquer la réalité des rapports de force. Inutile d’être un grand expert, en effet, pour comprendre que la stratégie nucléaire nord-coréenne est purement défensive. Dissuasion du faible au fort, sa finalité est d’exposer l’agresseur à des représailles, et non de prendre l’initiative des hostilités. Les Nord-Coréens veulent échapper au sort de l’Irak et de la Libye, pulvérisés par les USA et leurs supplétifs pour avoir le bonheur de goûter les bienfaits de la démocratie importée manu militari.

Le bellicisme prêté à Pyongyang, en réalité, relève d’une inversion accusatoire dont le soi-disant « monde libre » est coutumier. Prompts à donner des leçons de morale, les USA sont les seuls à avoir utilisé l’arme nucléaire. A Hiroshima et Nagasaki, en août 1945, ils l’ont fait sans hésitation et n’en éprouvent aucun remords. Non seulement ce massacre de masse (plus de 220 000 morts) fut d’une barbarie sans nom, mais il n’avait aucune justification militaire. Le Japon était prêt à capituler, et le recours à l’arme atomique visait à intimider l’URSS, dont les troupes écrasaient l’armée japonaise en Mandchourie.

Pour la « nation exceptionnelle » à la « destinée manifeste », carboniser des centaines de milliers de femmes, d’enfants et de vieillards ne pose aucun problème sur le plan moral. Pour fêter l’anniversaire de la double explosion, les généraux US aimaient déguster en famille une pâtisserie en forme de champignon atomique. Cinq ans plus tard, les mêmes galonnés à la bonne conscience indécrottable déchaînèrent les feux de l’enfer contre les Coréens. Ces derniers échappèrent de peu à l’apocalypse nucléaire rêvée par MacArthur, mais ils subirent les effets dévastateurs d’une arme nouvelle : le napalm. Pendant la guerre de Corée, l’US Air Force fit un usage massif de cet explosif incendiaire, et la plupart des grandes villes du Nord ont été détruites.

Imagine-t-on une guerre qui anéantirait 60 millions d’Américains en les carbonisant avec des bombes incendiaires ? C’est ce que la Corée du Nord a subi entre 1950 et 1953. Déversant davantage de bombes sur la péninsule que sur le Japon entre 1942 et 1945, les généraux du Pentagone ont massacré sans état d’âme 3 millions de personnes, soit 20% de la population de ce petit pays. On se doute bien que de telles broutilles n’entacheront jamais le prestige inégalé dont jouit l’Oncle Sam dans les contrées occidentales. Mais à la lumière de cette histoire on comprend mieux, en revanche, la hargne anti-impérialiste des Nord-Coréens.

Il n’y a pas que le passé, au demeurant, qui incite à relativiser la passion de Washington pour la paix dans le monde et l’amitié entre les peuples. Lorsque les USA jouent la vertu outragée et brandissent l’épouvantail nord-coréen, on finirait presque par oublier qu’ils détiennent 4 018 têtes nucléaires, alors que la République populaire démocratique de Corée en possède une dizaine. Les cinq essais nucléaires nord-coréens ont provoqué des torrents d’indignation en Occident, mais les USA en ont réalisé plus d’un millier. Enfin, ce n’est pas la Corée du Nord qui a pris l’initiative de nucléariser la péninsule, mais les USA en 1958.

Lorsqu’on demande ce que viennent faire des porte-avions US dans la région, la propagande répond que la Corée du Nord est un Etat-voyou qui a violé le traité de non-prolifération nucléaire. Mais un Etat souverain est libre de dénoncer un traité international, et Pyongyang a la mérite d’avoir annoncé la couleur en se retirant du TNP. De ce point de vue, sa situation est beaucoup moins scandaleuse que celle d’Israël. Car cet Etat non-signataire du TNP détient 300 têtes nucléaires avec la bénédiction des puissances occidentales, alors qu’il bombarde ses voisins et colonise des territoires qui ne lui appartiennent pas.

Les dirigeants nord-coréens ont beau user d’une rhétorique grandiloquente, ils ont les pieds sur terre. La puissance militaire de cet Etat de 25 millions d’habitants représente 2% de celle des USA, et sa seule ambition est de prévenir une agression extérieure dont la perspective n’a rien d’irréel. Réduits à l’impuissance au Moyen-Orient, les docteurs Folamour du Pentagone rêvent d’en découdre avec ce pays récalcitrant. Ils ont installé un bouclier anti-missiles en Corée du Sud, dépêché dans la région un puissant groupe aéro-naval, et largué dans la montagne afghane la méga-bombe anti-bunker « MOAB » en guise d’avertissement.

Malgré les réticences du nouveau président sud-coréen, qui s’est déclaré prêt à « renvoyer » le bouclier anti-missiles, les « neocons » de Washington envisagent ouvertement une opération militaire contre les installations nucléaires nord-coréennes. Car l’affrontement avec la Corée du Nord présenterait deux avantages. Il constituerait un puissant dérivatif à l’échec de l’impérialisme au Moyen-Orient, où il se heurte à l’axe Moscou-Téhéran-Damas-Bagdad. Et il fournirait un banc d’essai pour le bombardement des installations souterraines du complexe nucléaire nord-coréen avec la bombe « MOAB ». En cas de succès, une telle prouesse technologique priverait la Corée du Nord de son outil de dissuasion et administrerait une leçon de choses à l’Iran, cible préférée de l’administration Trump.

Pari hasardeux, bien sûr. Dans l’immédiat, cette agressivité a pour seul effet de conforter Pyongyang dans sa détermination. Farouchement attachée à sa souveraineté, fidèle à l’idéologie du « juché » (autonomie) héritée de Kim-Il-Sung, la Corée du Nord n’aime pas qu’on lui marche sur les pieds. Contrairement aux USA dont la doctrine prévoit la possibilité d’une attaque préventive, son programme nucléaire indique clairement à ceux qui voudraient l’attaquer qu’ils s’exposent à de sévères représailles. Décidée à résister à toutes les pressions, adossée au géant chinois, la République populaire démocratique de Corée est un « domino » que Washington n’est pas près de faire tomber.

oumma.com
***


Palestine : Haniyeh: Le conflit doit s’orienter vers l’ennemi de la Nation »Israël ».

Le Chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré: « Il est dangereux que le conflit reste à l’intérieur de la nation. Il doit plutôt être transmis à l’ennemi central, qui est l’ennemi israélien ».

Haniyeh a souligné lors d’une émission vocale enregistrée lors de la session d’ouverture de la Conférence de l’Union de la radio et de la télévision islamiques en Iran, dimanche, que les questions de la nation, en particulier la cause palestinienne, s’exposent à une tentative désespérée de liquidation.

Haniyeh a appelé les médias arabes et islamiques à se concentrer sur le concept de la nation avec toutes les sectes et l’ethnicité, ce qui indique que l’unité de la nation est devenue une cible, en réaffirmant: « Il y a des éléments externes qui veulent frapper et déchirer cette nation afin de servir le projet américain et l’occupation israélienne et leur donner l’opportunité de liquider la cause palestinienne et s’emparer de Jérusalem et d’Al-Aqsa ».

Haniyeh a vu que la nation a besoin de surmonter toutes les différences et de se concentrer dans le discours médiatique sur les termes et les concepts de cette nation.

Les activités de la 9ème session de l’Assemblée générale de l’Union de la radio et la télévision islamiques, ont commencé aujourd’hui dans la ville iranienne de Mashhad, intitulée « Mashhad de la satisfaction.. une source d’unité et de la civilisation islamique ».

Plus de 210 Organisations de médias, dont 133 chaînes de télévision et environ 500 personnalités représentant 35 pays, ont participé à la conférence.

L’Union a ouvert hier le travail du film islamique qui dure trois jours, avec la participation de 133 organisations de médias représentant 21 pays, offrant plus de 850 ouvrages télévisuels et cinématographiques sur les productions de 2017, en prenant les sujets politiques et non politiques, y compris les programmes pour enfants..

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : L’avocat captif Allan poursuit sa grève de la faim pour le 24ème jour.

L’avocat captif Mohammed Allan poursuit sa grève de la faim illimitée pour le 24ème jour, dans les prisons israéliennes pour protester contre les conditions de sa détention et pour décrocher sa libération.

L’avocat détenu Allan, âgé de 33 ans et originaire du village d’Aynabus au sud de Naplouse en Cisjordanie occupée a purgé une peine de 3 ans en prison, puis il a été libéré pour être ré-arrêté par les forces occupantes le 5 Juin 2017.

L’avocat Allan avait également une grande importance symbolique parmi les Palestiniens, depuis sa grève de la faim qui a duré 65 jours en 2014, avant d’être libéré en vertu d’un accord avec l’administration pénitentiaire de l’occupation.

Le père de l’avocat Allan a déclaré à notre CPI que son fils mène une grève de la faim depuis 24 jours consécutifs en protestation contre les conditions de sa détention illégale sans fondement juridique ni accusation.

Il a souligné que l’avocat Mohammed Allan est incarcéré dans la prison de Meggido, confirmant la détérioration de son état de santé, et a appelé les institutions et organisations des droits de l’homme et ceux qui se préoccupent des questions des prisonniers grévistes à mettre la pression sur les autorités occupantes pour le libérer immédiatement .

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : Des dizaines de colons et de soldats prennent d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa.

Plus de 74 colons israéliens fanatiques ont envahi la Mosquée d’al-Aqsa et se sont baladés à l’intérieur, ce dimanche, sous la protection de la police israélienne.

Les forces d’occupation israéliennes ont ouvert la porte des Maghrébins et se sont déployés dans les esplanades de la mosquée d’Al-Aqsa en vue de protéger et garantir la profanation des sionistes extrémistes.

Dans le même contexte, les autorités d’occupation ont continué à empêcher de nombreux Jérusalémites, y compris les femmes de la liste noir, d’entrer dans la mosquée Al-Aqsa.
Les colons ont profané délibérément les cours d’Al-Aqsa dans les premières heures du matin, en profitant de l’absence des fidèles dans ces moments et de la protection des soldats israéliens.

.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : Un plan sioniste pour bâtir un nouvel étage sous le mur d’al-Buraq.

Des sources israéliennes ont révélé, hier, un plan israélien de construire un nouveau plancher, sous le Mur d’al-Buraq dans la cour de la mosquée Al Aqsa.

L’hebdomadaire « Iroshalim: » a annoncé que le chef de la municipalité de l’occupation de Jérusalem Nir Barkat a déclaré, lors d’une visite avec les membres du parti « Likoud », l’intention de la municipalité d’établir un autre étage dans la cour du mur d’al-Buraq.

Le gouvernement israélien a approuvé, le mois dernier, un budget d’un million de shekels pour commencer la construction et le développement de la cour et du tunnel des lamentations. Le budget vise aussi à découvrir les monuments et les conserver et à améliorer les transports pour les étudiants et les soldats.

De plus, il a approuvé un budget de 15 millions de dollars shekels, pour la mise en œuvre du système de train aérien..

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Palestine : Le porte-avions américain USS George H. W. Bush accoste à Haïfa occupée.

Le porte-avions américain à propulsion nucléaire USS George H. W. Bush a accosté samedi dans la baie de Haïfa au nord des territoires palestiniens occupés en 1948, pour une durée de quatre jours.
C’est la première fois que l’USS George H.W. Bush est amarré en région depuis le mois d’avril 2000.
« Son arrivée symbolise la coopération permanente entre le corps militaire israélien et les forces armées des États-Unis, une relation basée sur des valeurs partagées et des intérêts communs », a déclaré l’armée d’occupation israélienne dans un communiqué.
La longueur du navire est de 333 mètres, et la longueur de la piste à bord est d’environ 200 mètres. Sa hauteur représente un bâtiment de 20 étages au-dessus du niveau de la mer et il est alimenté par deux réacteurs nucléaires.
Il transporte plus de cinq mille hommes, en comptant l’équipage du navire ainsi que les membres de l’armée de l’air..

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Haniyeh: Le conflit doit s’orienter vers l’ennemi de la Nation »Israël »
.
Le Chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh a déclaré: « Il est dangereux que le conflit reste à l’intérieur de la nation, il doit être transmis à l’ennemi central, qui est l’ennemi israélien.
.
L’avocat captif Allan poursuit sa grève de la faim pour le 24ème jour
.
Des dizaines de colons et de soldats prennent d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa.
.
Un plan sioniste pour bâtir un nouvel étage sous le mur d’al-Buraq
.
Le porte-avions américain USS George H. W. Bush accoste à Haïfa occupée
.
Cisjordanie: 9 Palestiniens arrêtés dont des dirigeants du FPLP et des ex-détenus
.
Cisjordanie: Deux hauts responsables du FPLP arrêtés par l’occupation
.
L’occupation interrompt la construction d’une maison à l’ouest d’Hébron
.
Libération anticipée du criminel de guerre Ehud Olmert
.
Macron rencontrera Netanyahu le 16 juillet
.
La municipalité de Salfit condamne la construction d’un collège dans la colonie d’Ariel
.
Hamas : la relation avec l’Egypte connaît un avantage qualitatif et positif
.
Les ex-prisonniers appellent le Mouvement Fatah à annuler la décision de cessation de salaire
.
Trois obus tirés depuis la Syrie s’abattent sur le Golan occupé, aucun blessé
.
Demain : débat sur un amendement de la loi fondamentale sur Jérusalem
.
Netanyahu gèle le projet de loi controversé sur les conversions au judaïsme
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 1er Ramadan 1438.

Flash info du 1er Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ces 20 phrases que les jeûneurs en ont marre d’entendre pendant le Ramadan.

Aucun musulman n’est épargné par les remarques de collègues, amis, proches qui s’interloquent concernant les modalités de la pratique du Ramadan.
Voici les vingt phrases le plus récurrentes que l’on ne cesse de nous ressasser pendant le mois béni.
Bien sûr, la liste pourrait être plus exhaustive que celle-ci puisque chaque année les réflexions deviennent de plus en plus incongrues!

1. « Mais ça dure tout un mois ? »
2. « Bravo. Je sais pas comment tu fais. Moi je pourrais pas. »
3. « Tu peux pas faire l’inverse, genre ne pas manger la nuit ? »
4. « C’est pas grave si je mange devant toi ? »
5. « Tu tiens le coup ? T’as pas trop faim là ? »
6. « Si tu manges, il se passe quoi ? »
7. « Même un M&M’s c’est non ? C’est petit, ça compte pas. »
8. « Le chewing-gum t’as le droit on l’avale pas. »
9. « Vous faites une nuit blanche pour rattraper tout ce que vous n’avez pas mangé la journée ? »
10. « Tu peux boire au moins, j’espère ? »
11. « Et ta salive tu peux l’avaler ? »
12. « Vas-y bois. T’inquiète pas, ça restera entre toi et moi. »
13. « À la piscine tu fais comment ? »
14. « Imaginons que tu tombes dans les pommes, on peut te donner de l’eau ou pas ? »
15. « Et si t’es dans le désert et que tu es sur le point de mourir de soif, tu peux boire ? »
16. « La douche, c’est autorisé ? »
17. « Heureusement tu peux fumer. »
18. « Ça doit être dur de pas dire de gros mots quand même. »
19. « Ça veut dire que si je te frappe maintenant, t’as pas le droit de me frapper ? »
20. « Tu peux me dire à ta mère de me garder les gâteaux de fin de Ramadan stp ? »

Bien entendu, il faut faire preuve de patience puisqu’il s’agit d’une bonne façon d’en apprendre plus sur l’Islam aux non-musulmans qui nous entourent.

AJIB.FR
***


La pudeur pendant la salât ainsi que ses annulatifs.

La prière est un moment unique d’échange entre le croyant et son Créateur.
Afin que cette prière soit validée in sha Allah, il est nécessaire de respecter quelques règles au risque de subir son annulation.

Dans un premier temps, voici les éléments qui peuvent annuler une prière:
– parler pendant la prière en dehors des récitations ou des invocations.
– faire trois mouvements consécutifs non réglementés dans la prière.
– manger (même un grain de riz).
– boire pendant la prière en tout état de conscience.
– faire un geste dans l’intention de jouer.
– interrompre la prière ou qu’il hésite à l’interrompre.
– douter de la prière à faire après avoir récité Al -Fatiha.

D’autre part, comme la femme, l’homme est soumis à l’obligation du respect de la ‘Awrah (pudeur). En effet, nombreux sont les fidèles qui prient en chemise ou en t-shirt sans faire attention au fait que leur vêtement se soulève pendant la prosternation, laissant ainsi apparaître une partie du dos…
Pour l’homme, cette ‘Awrah s’étend du nombril jusqu’en-dessous des genoux : c’est donc la région qu’il ne convient pas à un homme de montrer à autrui.
A cet égard, les vêtements sont d’une utilité ultime pour préserver la pudeur masculine.
Allah (soubhanou wa ta’ala) a dit:
«Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre(4) sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent.»
(Coran, Sourate 7 »Les Limbes », Verset 26).

Ainsi, quand un homme désire prier il doit protéger sa ‘Awrah (parties génitales et postérieur).

AJIB.FR
***


Ramadan : Il décède mais avait des jours de jeûne à rattraper: son épouse peut-elle jeûner pour lui ?

Une épouse peut-elle s’acquitter du jeûne de son conjoint décédé (ou inversement) ?
La réponse est énoncée dans un hadith. D’après Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle), le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit :
« Quiconque rend le dernier soupir, avant d’accomplir le jeûne qu’il devait de son vivant, son proche parent (soit un successeur ou un autre), devra l’accomplir à sa place. » (Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim).

Le Sheikh Muqbil détaille les termes de notre interrogation en ajoutant:
« Quiconque meurt en ayant du jeûne (à rattraper), alors son wali (ses proches) jeûnera pour lui. »
Le terme « Wali » désigne son épouse, un proche parent comme le père, le fils, le frère, le cousin ou autre.
Cependant, si la personne décédée est restée malade jusqu’à sa mort, ni lui ni son successeur ne sont tenus de l’expiation ni de la compensation.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Palestine : les prisonniers en grève de la faim dans un état critique .

Près de 1600 prisonniers palestiniens, parmi lesquels le « Mandela palestinien » Marwan Barghouti, prisonnier politique en Israël depuis avril 2001, sont en sa grève de la faim depuis plus de 40 jours pour protester contre les conditions de détention des 6500 détenus palestiniens dans les geôles d’Israël.

Plus de 50 d’entre eux ont été hospitalisés d’urgence ces derniers jours. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la seule organisation internationale admise auprès des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes, s’est inquiété de l’entrée des grévistes « dans une phase critique » du point de vue médical, et estime que la poursuite de la grève « pourrait avoir des conséquences irréversibles ».

Plus de 180 universitaires et journalistes spécialistes du Proche et Moyen-Orient ont lancé, mercredi 24 mai, un appel à « s’engager pour que les médias informent sur la tragédie des prisonniers palestiniens en grève de la faim et pour que le nouveau président (Emmanuel Macron) et le nouveau gouvernement exercent les pressions nécessaires sur les autorités israéliennes ».

saphirnews.com
***


France : Ramadan 2017 : la réouverture de la mosquée de Montfermeil autorisée .

Les musulmans de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) vont pouvoir de nouveau prier dans la mosquée-pavillon, située avenue Jean-Jaurès, Depuis mi-avril, le lieu de culte était fermé suite à un bras de fer entamé depuis 2012 par le maire Xavier Lemoine. La municipalité avait pris un arrêté de fermeture pour « des problèmes de sécurité ».

« Après un avis négatif en avril, nous avons effectué différentes remises aux normes : éclairage de sécurité à l’extérieur, élargissement d’un passage entre le bâtiment et les sanitaires, et surtout, on a fait installer un portail plus grand », témoigne Farid Kachour, président de l’association. Résultat, la municipalité a remis, mercredi 24 mai, un arrêté stipulant que le lieu est « autorisé à ouvrir au public pour une durée de deux ans », après une visite la veille dans les locaux qui a validé l’avis favorable émis par la sous-commission départementale de sécurité en date du 11 mai 2017.

« Cela redonne de la confiance dans la devise du pays : liberté, égalité, fraternité… Nous avons la liberté de pratiquer notre religion et le sentiment d’être traités à la même enseigne que tous les Français », se réjouit Farid Kachour. Depuis la fermeture, près de 200 prières ont eu lieu sur le trottoir, occasionnant, selon Le Parisien, « quelques tensions avec la police ».

L’Association des musulmans de Montfermeil va désormais pouvoir relancer la collecte de dons en vue de la future mosquée qui doit ouvrir ses portes fin 2018. Un projet qui avait été bloqué par la fermeture de la mosquée-pavillon.

saphirnews.com
***


Ramadan 2017 : quels pays démarrent le jeûne samedi 27 mai ?

En France, les grandes organisations et fédérations musulmanes se sont accordées pour annoncer la date du samedi 27 mai pour débuter le mois du Ramadan. Une date qui correspond à celle annoncée par la Belgique voisine mais aussi par l’Arabie Saoudite mais également avec celle que les calculs astronomiques prédisent depuis plusieurs mois.

La Turquie, adepte de cette méthode,, ont fixé en amont la date du 27 mai. La Société islamique d’Amérique du Nord (ISNA), le Conseil du Fiqh d’Amérique du Nord (FCNA) ou encore le Conseil européen de la fatwa ont aussi suivi les indications des calculs astronomiques pour informer leurs fidèles en Amérique du Nord ou encore en Europe.

Au Moyen-Orient, les Emirats arabes unis, le Qatar, le Koweït et le Liban démarreront le jeûne du Ramadan samedi 27 mai, de même que l’Indonésie, la Malaisie, le sultanat de Brunei et Singapour.

En revanche, plusieurs pays ne sont pas encore fixés sur la date car ils observeront leur nuit du Doute vendredi 26 mai. Il s’agit du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de l’Egypte, du Nigeria, de l’Inde, du Pakistan ou encore de la Jordanie et d’Oman. A partir de leurs observations de la Lune, ils acteront un choix sur le début de jeûne samedi 27 ou dimanche 28 mai.

saphirnews.com
***


La police de Dubaï vole à la rescousse d’un dromadaire en détresse.

Connues pour faire régner l’ordre au volant de leurs voitures de luxe, à faire pâlir d’envie toutes les polices du monde à la vue des Mercedes, Bugatti ou encore Aston Martin qui patrouillent dans les avenues de Dubaï, et plus récemment pour leur nouvelle recrue très futuriste, le robot-policier qui, d’ici à l’horizon 2030, devrait représenter 25% de leurs effectifs, les forces de l’ordre dubaïotes le sont en revanche moins pour leur amour des animaux en général, et des dromadaires en particulier.

Prêts à tout pour sauver ce roi du désert en grande détresse, les policiers de l’émirat ont appuyé, mardi soir, sur le champignon de leurs bolides hors de prix afin de l’extraire du piège où il était malencontreusement tombé.

Des heures durant, alors que la nuit était tombée, ils ont déployé une incroyable énergie pour voler à la rescousse de l’animal, ne s’avouant jamais vaincus, jusqu’à ce que le miracle se produise enfin : l’émergence à la surface du dromadaire visiblement indemne, lequel, perché sur ses longues pattes, a repris le cours normal de sa marche et de sa vie.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Le mannequin voilé de la marque Gap suscite un vif émoi.

Le vaste monde a beau être devenu un grand village multicolore, les réactions des sociétés européennes sont, elles, aux pâles couleurs de l’uniformisation idéologique à la vue du moindre hijab dans leur espace vital : elles s’offusquent, elles s’indignent invariablement, et se perdent en invectives ou en Vade retro, Satana qui manquent cruellement d’éclat !

Que ce soit dans le monde réel, en l’occurrence à Aix-en-Provence devant la vitrine d’un magasin, ou dans le monde virtuel, sur des réseaux sociaux à l’effervescence contagieuse, la diversité prônée par la marque américaine Gap dans sa dernière campagne publicitaire, à travers l’apparition début mai d’une jeune femme voilée au milieu d’autres visages divers et variés, a certes attiré tous les regards mais les plus réprobateurs.

« C’est hallucinant, choquant, on peut penser que Gap fait l’apologie du hijab », s’est émue une jeune passante aixoise auprès de la presse locale qui, comme tant d’autres, a contemplé la devanture de la boutique Gap installée dans sa ville à travers le prisme de ses préjugés.

Il n’y a guère que le multiculturalisme chatoyant de Benetton, illustré par ses audacieuses « United Colors » ancrées dans les mémoires, qui peut se targuer d’être aujourd’hui encensé ! Gap l’a appris à ses dépens, alors qu’un appel au boycott s’est répandu sur le Net comme une traînée de poudre, teinté d’une colère noire à son encontre.

«Nous ne vendons pas le hijab qui apparaît sur cette image, néanmoins, Gap est une marque qui célèbre la diversité. Nos clients et les employés ont des origines, des religions et des modes de vie très différents et nous les soutenons tous », s’est défendue la direction de la célèbre enseigne, réconfortée toutefois par les quelques marques de soutien qui ont apprécié son message de tolérance, apportant une petite touche lumineuse dans ce sombre tableau du rejet de l’autre.

« Je suis curieuse, passionnée. Je suis une travailleuse acharnée et une rêveuse. J’ai bon cœur et suis attentive à mes amis et à ma famille. Je suis Hybutalla», suivi du hashtag «#IAmGap ». Telle était la légende mise en exergue sous la photo du mannequin en hijab, personnifiant l’altérité musulmane, dans un monde qui n’est jamais aussi étincelant que quand il se pare des couleurs de l’arc-en-ciel.

oumma.com
***


Syrie : 106 civils dont 45 enfants tués dans des raids de la coalition.

Un nouveau bombardement aérien de la coalition dirigée par Washington a fait vendredi à l’aube une centaine de morts, dont 45 enfants, dans la ville d’Al Mayadine (province de Deir Ezzor). Selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), deux raids ont ciblé « des maisons occupées par des familles de combattants de l’organisation EI ».

Cette frappe s’est produite une semaine après l’annonce par l’administration américaine d’une «campagne d’annihilation» de l’EI en Irak et Syrie, et quelques jours après la visite du président américain Trump en Arabie Saoudite où il a été accueilli tel un héro.

En mars, plus de 1000 civils ont péri dans des bombardements de la coalition occidentale en Syrie et en Irak.

Le meurtre de civils innocents doit être condamné de la même façon partout à Raqqa ou Mossoul comme à Manchester ou Paris.

desdomesetdesminarets.fr
***


Dissolution du mouvement du moine bouddhiste islamophobe Ashin Wirathu.

Bonne nouvelle. Le mouvement birman « Ma Ba Tha » dirigé par le moine bouddhiste extrémiste Ashin Wirathu, connu pour sa haine envers les musulmans, vient d’être officiellement dissous. C’est une décision de la haute assemblée bouddhiste de Birmanie.

«Il est interdit pour toute personne ou groupe d’entreprendre quelques actions sous la bannière de Ma Ba Tha», est-il écrit dans cette lettre. «Toutes les pancartes de Ma Ba Tha dans le pays doivent être retirées d’ici au 15 juillet au plus tard», est-il encore précisé.

Depuis son monastère de Mandalay, Wirathu (48 ans) attise l’islamophobie à travers le pays, provoquant campagnes de diffamation et de boycott, incendies de mosquées et assassinats de musulmans birmans, notamment des Rohingyas, une minorité de l’ouest du pays, fortement persécutée. En 2013, le journaliste David Aaronovitch écrivait à son propos : «L’Hitler de Birmanie est bouddhiste et ses juifs sont les musulmans rohingyas». En juillet 2013 le magazine Time le met à la une comme étant «le visage de la terreur bouddhiste».

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Khalil Hayya: l’occupation est entièrement responsable des répercussions du blocus
.
Le membre du bureau politique du mouvement membre « Hamas », Khalil Hayya a averti le vendredi l’occupation sioniste des répercussions du resserrement du siège sur la bande de Gaza,
.
Hamas : Le meurtre des coptes égyptiens est un crime horrible et fermement condamné
.
Les détenus Saadat, Ghilma, et Qiq dans un état critique
.
Israël compte réduire son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Un enfant palestinien grièvement blessé après avoir été renversé par un colon
.
Le Club du détenu Palestinien: la grève des détenus se complique et s’aggrave
.
Des hôpitaux israéliens veulent appliquer le gavage forcé aux grévistes
.
L’ONU condamne les mesures de l’occupation contre les prisonniers palestiniens
.
L’auteur de l’attaque au couteau de Netanya meurt de ses blessures
.
Des manifestants ferment une route principale à Naplouse
.
Ce mois de Ramadan est le plus accablant pour la bande de Gaza depuis des décennies
.
Nouvelle expansion de colonies sur des terres palestiniennes
.
Vendredi de colère par solidarité avec les prisonniers en grève de la faim
.
Des milliers de colons font irruption dans la vieille ville de Jérusalem
.
Israël veut exclure Shuafat et Kafr Aqab de Jérusalem
.
La Jordanie dénonce les invasions d’al-Aqsa par les juifs extrémistes
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Coran : un texte qui apprend comment penser.

Le coran ou plutôt le discours coranique préconise une certaine pédagogie qui apprend à raisonner. En l’occurrence, il incite à écouter, à observer et enfin à agir.

Une invitation à écouter l’autre .

Dans le verset 13 de la Sourate Ta-Ha, Dieu a dit : «Moi, je t’ai choisi. Ecoute donc ce que va être révélé ». Ainsi, on se permet de dire que la quête de la vérité commence obligatoirement par l’acte d’écouter. C’est se dire qu’il y a souvent une autre facette de la question, une nouvelle information à découvrir.Par conséquent, s’établit avec l’autre un certain échange fructueux. Dans cette perspective, Confucius a dit que l’autre est toujours un maître qui pourrait enseigner beaucoup de choses.

Le fait de s’habituer à écouter l’autre, on arrive à s’ouvrir aux autres approches et à essayer de comprendre de nouveaux points de vue ; puisque toute polémique suppose une variété d’angles de vue. Ainsi, le mode de pensée acquiert une certaine souplesse et une aptitude à accepter la différence.

Une invitation à l’observation .

Partons du verset 21 de la Sourate dhariyat (qui éparpillent) : « ainsi qu’en vous-même. N’observez-vous donc pas », nous remarquons que Dieu ordonne à l’Homme d’observer. C’est comprendre alors que tout l’univers est un objet de méditation, en commençant tout d’abord par voir comment l’Homme, lui-même, a été créé et par quelle précision incontournable s’est harmonisée ses différents constituants. En effet, par le biais de l’observation se développe l’intelligence humaine pour qu’elle puisse cerner que cet univers a été conçu par une force divine.

Une invitation au travail.

Dans la Sourate le Repentir, verset 105, Dieu a affirmé :

« Et dis « œuvrez » car Allah va voir votre œuvre, de même que son messager et les croyants, vous serez ramenés vers celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors il vous informera de ce que vous faisiez ».

Ici, on note la troisième étape, peut-être même la plus importante et l’objectif principal de l’Homme sur terre : le passage de l’action à l’édification.

Enfin, les étapes : «écouter, observer et agir» constituent un processus commun à toute éducation et la mission principale de tous les parents est d’apprendre aux enfants comment raisonner ; un raisonnement positif qui permet de comprendre les différents phénomènes de la vie . Surtout, de réaliser que cet univers si compliqué ne peut être créé que par Dieu.

katibin.fr
***


Palestine : Le fondateur historique du Mouvement islamique est décédé.

Abdullah Nimar Darwish s’est éteint dimanche 14 mai à l’âge de 69 ans, à l’hôpital Hasharon de Petah Tikva, au nord-est de Tel Aviv.

Après des études de sciences islamiques à Naplouse, il crée en 1971 le Mouvement islamique en Israël ( Palestine occupé ), à Kafr Qasim, à proximité de la Cisjordanie. Suivant l’inspiration des Frères musulmans, son mouvement promeut l’islam parmi les Arabes d’Israël, descendants de Palestiniens de 1948 avant la Nakba, et met en place des services sociaux pour les soutenir.

En 1979, il participe à la fondation « Ousrat al-Jihad », une organisation ayant recours à la lutte armée pour exiger un « Etat arabe et islamique en Palestine ». Les attaques d’Ousrat al-Jihad ne feront cependant aucun mort. En 1981, Abdullah Nimar Darwish est arrêté et est emprisonné, tout comme une douzaine de membres de l’organisation.

Libéré en 1983, le leader décide d’abandonner l’usage de la violence pour opter pour le légalisme. Ainsi, il choisit de « travailler au sein de l’Etat d’Israël pour les valeurs islamiques sans contrevenir à la loi ». Le Mouvement islamique gagne alors une nouvelle dimension durant les années 1980. Il remporte cinq municipalités et 45 sièges dans 11 conseils municipaux et locaux lors des élections de 1989. Le Mouvement offre de nouveaux services tels que des jardins d’enfants, des collèges, des cliniques et des mosquées. Une ligue islamique sportive voit même le jour.

Les accords d’Oslo et le débat sur la participation ou non de l’organisation aux élections vont cependant créer une scission en son sein en 1996. Abdullah Nimar Darwish, qui a soutenu le processus engagé par Yasser Arafat et Ythzak Rabin, a dirigé la branche du sud, tandis que Raed Salah, son disciple, a rassemblé la branche du nord à ses côtés. La branche du sud est aujourd’hui présente à la Knesset au sein, aujourd’hui, de la coalition de la Liste arabe unie. La branche du nord est, quant à elle, considérée comme hors la loi depuis novembre 2015.

saphirnews.com
***


Afrique du Sud : le gouvernement solidaire des Palestiniens en grève de la faim .

Solidarité sans frontières. Une dizaine de ministres et de vice-ministres sud-africains ainsi que le vice-président Cyril Ramaphosa se sont joints, dimanche 14 mai, à la grève de la faim entamée depuis le 17 avril par un millier de prisonniers palestiniens pour protester contre les conditions de leur détention en Israël.

La grève de la faim est prévue pour durer 24h, jusqu’au lundi 15 mai, date de commémoration de la Nakba pour les Palestiniens. Seul un verre d’eau salée, à quoi s’astreignent les prisonniers depuis le début de leur action, est permis aux grévistes.

« Pensons à tous ceux qui croupissent en prison sans nourriture, parce qu’ils défendent leur position. Soutenez leur initiative », a déclaré le ministre de la communication, Ayanda Dlodlo, dans un message vidéo. Il fait partie du groupe des ministres engagées dans l’action, aux côtés, entre autres, des ministres de la Santé, Aaron Motsoaledi, des Sciences et de la Technologie, Naledi Pandor, et du Commerce et de l’Industrie, Rob Davies. L’ancienne présidente de l’Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma s’est aussi engagée à participer à la grève de la faim.

« C’est la première fois dans l’histoire de l’Afrique du Sud qu’un nombre aussi important de ministres et de responsables gouvernementaux observent une grève de la faim », a indiqué la branche sud-africaine du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) dans un communiqué. La Fondation Ahmed Kathrada, du nom d’un compagnon de route de Nelson Mandela décédé fin mars, a appelé les Sud-Africains à rejoindre ce mouvement de solidarité.

saphirnews.com
***


France : Gennevilliers : la mairie signe l’acte de vente de la mosquée aux musulmans.

L’association Ennour, qui gère la mosquée de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), est enfin propriétaire de la mosquée qu’elle gère depuis son ouverture en 2010. Mohamed Benali, président de l’association, et Patrice Leclerc, le maire (PCF) de la commune, ont signé l’acte de vente samedi 13 mai.

L’association est désormais propriétaire du terrain et du bâtiment qui héberge le lieu de culte d’une superficie pouvant accueillir environ 5 000 personnes. Ennour a versé à cette fin la somme de 500 000 € à la municipalité pour devenir propriétaire, entièrement financé par les fidèles.

« Nous avons apporté le plus grand soin aux procédures juridiques pour éviter toute contestation, précise au Parisien Patrice Leclerc. Il a fallu travailler sur le passage du bail emphytéotique à la pleine propriété, demander une évaluation du bien par les domaines », a expliqué le maire de Gennevilliers.

saphirnews.com
***


Belgique : Abattage rituel : l’Exécutif des musulmans de Belgique réclame l’avis du conseil d’Etat.

L’Exécutif des musulmans de Belgique a appelé, dimanche 14 mai, le président du Parlement wallon André Antoine qu’il saisisse le Conseil d’État et sa section de législation avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

Selon l’Exécutif des musulmans de Belgique, « la proposition de décret fait naître des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention européenne des droits de l’homme » alors qu’elle n’a « pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État ».

L’institution représentative du culte musulman souligne qu’une décision « aussi sensible » doit être prise « avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte ». Les responsables du culte juif ont fait une demande similaire.

saphirnews.com
***


France : Édouard Philippe nommé Premier ministre: “Le vieux monde est de retour”, d’après Mélenchon.

“Le nouveau président de la République vient de prendre le commandement de toute la classe politique de notre pays. Le vieux monde est de retour sous des habits tout neufs et bien jeunes. La droite vient d’être annexée avec un Premier ministre issu de ses rangs, Les Républicains”, a déclaré ce lundi Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, quelques instants après l’annonce par le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, du nom du nouveau Premier ministre, Édouard Philippe.

oumma.com
***


Amérique : Refoulée de sa banque en raison de son voile, une cliente américaine musulmane, effondrée, dit “Plus jamais ça !”

Jamela Mohamed était loin d’être une inconnue pour le personnel de l’agence bancaire Sound Credit Union installée à Kent, une localité de l’Etat de Washington, et c’est parfaitement sereine qu’elle s’est présentée au guichet vendredi dernier, revêtue d’un voile dont elle n’imaginait pas qu’il lui vaudrait d’être refoulée comme une malpropre, voire pire, comme une dangereuse pasionaria de l’islam.

Le choc n’en a été que plus rude pour cette infortunée cliente, noire et musulmane, qui venait régler une facture en toute quiétude et qui, à peine entrée, s’est vu intimer l’ordre de retirer son hijab par une superviseuse mise hors d’elle par sa présence.

Interloquée, Jamela Mohamed n’en a pas cru ses oreilles lorsque son interlocutrice, furibonde, a purement et simplement refusé de la servir, avant de hausser le ton en menaçant de composer le 911 pour alerter la police.

Entouré de son voile, le visage de la jeune femme était pourtant visible, affable et familier dans l’agence bancaire où elle se rend régulièrement pour effectuer diverses opérations. Mais ce jour-là, aux yeux d’une employée aveuglée par une haine viscérale, il représentait un épouvantail anti-américain à bannir sans autre forme de procès.

Munie de son téléphone portable, Jamela Mohamed a eu le réflexe de filmer la discrimination flagrante dont elle était victime, zoomant sur le panneau qui indiquait « pas de chapeau, pas de capuche, pas de lunettes de soleil » pour révéler au grand jour le traitement injuste qui lui était réservé. En effet, après avoir consenti à contrecoeur à retirer son voile, quelle ne fut pas sa stupeur de voir deux clients chapeautés entrer dans la banque sans rencontrer le moindre obstacle.

Se sentant humiliée, elle a regagné sa voiture en larmes. Effondrée devant l’objectif de son smartphone, elle a expliqué qu’en ce jour de grande prière collective, elle arborait un hijab pour accomplir la salat Al-Jumu’a. Puis, apercevant, sur le parking, l’employée de la banque qui lui avait infligé un terrible affront, elle s’est mise à l’apostropher avec une pointe de désespoir dans la voix : « Madame, est-ce que je mets en danger votre sécurité ? ».

Parce qu’elle ne veut pas que cet ostracisme anti-musulmans se produise à nouveau et offense d’autres citoyennes américaines voilées, Jamela Mohamed a diffusé sa vidéo sur Facebook. Grand bien lui en a pris, puisqu’elle a suscité un immense émoi auprès de plus de 900 000 internautes, poussant la direction de la banque Sound Credit Union à sortir de sa réserve pour présenter ses « excuses les plus profondes » et diligenter une enquête interne.

« PERSONNE ne devrait être traité de cette manière en raison d’un simple voile, d’autant plus que ce que l’on m’a interdit violemment, on l’a autorisé à des hommes qui avaient la tête couverte, et ce, malgré le règlement écrit en toutes lettres », s’est insurgée cette cliente d’une banque US, à jamais marquée par ce vendredi assombri par un refoulement islamophobe accablant, au pays merveilleux de Trump.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Ronaldo fait la promotion du Ramadan 2017 en Egypte.

Star du ballon rond aux 200 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, Cristiano Ronaldo, le sportif le plus adulé du monde réel et le plus suivi de l’agora virtuelle, a fait une apparition très remarquée sur les télévisions égyptiennes à l’approche de la célébration du mois béni entre tous.

Suscitant la curiosité d’un public qui admire sa virtuosité et sa générosité, le quadruple ballon d’or prête son image à une campagne promotionnelle lancée sur le petit écran pour le Ramadan 2017, et qui tiendra le haut de l’affiche sur de nombreux panneaux publicitaires à travers tout le pays.

Quelques jours avant de s’inviter dans les foyers égyptiens, Cristiano Ronaldo, sans dévoiler les axes clés de ce projet, se réjouissait sur Twitter de participer à une vaste opération de communication initiée par Ahmed Abou Hashima, le grand patron d’Egyptian Steel, une société spécialisée dans la production d’acier, passé avec succès du fer aux médias.

Au même moment, cet homme d’affaires (photo ci-dessous) à la réussite fulgurante se disait heureux d’être « associé au légendaire Cristiano Ronaldo, le plus grand footballeur de tous les temps, pour un tel projet phénoménal ». Un projet d’ampleur dont on ignore encore ce qu’il recouvre complètement.

oumma.com
***


La plus grande fédération de syndicats de Norvège souscrit au boycott total d’Israël.

Aujourd’hui, la Confédération norvégienne des Syndicats (LO), qui représente près d’un million de travailleurs, a souscrit au boycott total d’Israël pour permettre aux Palestiniens d’acquérir leurs droits fondamentaux conformément au droit international. LO est la plus grande et la plus influente des organisations qui chapeautent les unions syndicales de Norvège.

Commentant cette victoire significative de BDS en Norvège, Riya Hassan, coordinatrice des Campagnes Européennes avec le Comité National palestinien de BDS, a dit :

Le Comité National palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC) salue la Confédération norvégienne des Syndicats (LO) pour avoir souscrit à un « un boycott international » total « économique, culturel et académique d’Israël » comme à une voie indispensable pour que les Palestiniens obtiennent leurs droits fondamentaux, y compris le droit au retour pour les réfugiés et l’égalité des droits pour les Palestiniens citoyens d’Israël.

En prenant courageusement en compte l’appel palestinien au BDS, lancé en 2005 par une majorité absolue de la société civile palestinienne, LO rejoint quelques unes des fédérations de syndicats les plus importantes au monde, dont la COSATU d’Afrique du Sud, la CUT du Brésil, la CSN du Québec et l’ICTU irlandaise, en appelant à une pression significative de BDS sur les entreprises et les institutions qui ont permis des décennies d’occupation, de colonisation de peuplement et d’apartheid par Israël.

Le BNC espère trouver une coordination étroite avec les partenaires norvégiens à l’intérieur de LO, en particulier Fargobundet, pour traduire cette nouvelle politique en mesures effectives de responsabilité aux niveaux académique, culturel et économique qui permettent de faire observer les droits de l’Homme et le droit international. Nous demandons aussi à LO de faire pression sur le gouvernement norvégien pour qu’il mette fin à tous ses engagements militaires avec le régime d’oppression israélien et qu’il désinvestisse ses fonds souverains de toutes les sociétés qui sont complices de l’occupation israélienne et de son entreprise illégale de colonisation.

Le Comité National palestinien de BDS (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions.

Allez voir www.bdsmovement.net et suivez le sur @BDSmovement.

Source: bdsmovement.

oumma.com
***


Une nouvelle mosquée pour les musulmans de Suisse ouverte à Wil.

Samedi était un grand jour pour la communauté musulmane de Wil dans le canton de Saint-Gall. Leur toute nouvelle mosquée a été officiellement inaugurée lors d’une cérémonie grandiose à laquelle ont assisté 2000 personnes. Ce projet qui aura coûté 4 millions de francs (3,7 millions d’euros) est porté par la communauté albanaise importante dans la fédération helvétique. Les musulmans de Wil représentent 15% de la population (23.000 habitants).

Si cette mosquée est dépourvue de minaret, car les minarets sont interdits depuis le référendum d’initiative populaire de 2009, la communauté musulmane albanophone a tenu à bâtir un édifice à l’architecture typiquement islamique, contrairement à d’autres mosquées récemment édifiées, dans lesquelles le côté islamique n’est que peu visible. La salle de prière pouvant accueillir près de 1000 fidèles est illuminée de 99 fenêtres, correspondant aux noms d’Allah (Exalté Soit-Il).

desdomesetdesminarets.fr
***


France : La chasse est ouverte dans le camp d’Emmanuel Macron.

Après le pauvre Saou, sacrifié en pleine campagne pour blasphème envers l’idole Charlie, c’est au tour du trop honnête Christian Gerin d’être remercié par l’équipe Macron sur injonction du CRIF pour des tweets, notamment pro-palestiniens, jugés « antisémites » : une passe d’armes qui nous rappelle l’absurdité de concevoir le vote comme un « moyen de pression », quand on voit une officine non-élue, représentant une communauté si peu nombreuse qu’elle n’apparaît même pas sur les sondages électoraux, dicter sa loi à la République… Les musulmans partis faire « barrage » dimanche dernier apprécieront.

Les réseaux laïcards et identitaires, quant à eux, s’enflamment d’une frénésie qu’on n’avait pas vu depuis la glorieuse époque des lettres à la Kommandantur pour éplucher le CV et les fréquentations des candidats En Marche « d’apparence musulmane » : ils réclament déjà la tête des dénommés Marik Fetouh, Haouaria Hadj-Chikh et Latifa Chay, pour cause de proximité avec – respectivement – l’association « Coexister », le PIR et « la mosquée UOIF de Valence » (la mosquée de Valence est affiliée à la GMP et non à l’UOIF, ndlr), qui seraient apparemment des officines secrètes d’islamisation de l’Europe (sic). La dernière aurait même porté un voile dans une mosquée, imaginez! (Hey oui, à part Malek Boutih, vous trouverez difficilement une personne d’origine maghrébine qui n’a jamais mis les pieds dans une mosquée…).

Ce nouveau maccarthisme islamophobe nous rappelle en tout cas qu’en démocratie, contrairement à ce que croient un peu trop d’imams, ce sont bien les rapports de forces et réseaux financiers et/ou médiatiques qui font le pouvoir, et pas l’hypothétique « volonté populaire » sortie des urnes… Et plus loin, il pose la question de l’inévitable communautarisation des musulmans de France, seule à même de garantir leur dignité, loin du mirage de « l’intégration républicaine » où le musulman devra sans cesse montrer patte blanche, jusqu’à ramper plus bas que terre, pour être toléré – et encore, sur un siège éjectable permanent.

desdomesetdesminarets.fr
***


Belgique : Abattage rituel sans étourdissement : l’EMB sollicite la consultation du Conseil d’État.

Communiqué de presse Salah ECHALLAOUI Président de l’exécutif des Musulmans de Belgique.

Le 14 mai 2017, M. Salah ECHALLAOUI, Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a demandé à M. André Antoine, Président du Parlement wallon, qu’il saisisse la Section de Législation du Conseil d’État avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

En effet, la proposition de décret fait naître, dans le chef de l’EMB, des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Elle n’a pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État.

L’EMB rappelle qu’une décision aussi sensible doit être prise avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Mort d’un pêcheur palestinien tué par la marine sioniste
.
Le pêcheur Mohammed Bakr, âgé de 28 ans, a succombé le lundi après-midi, à ses graves blessures subies aujourd’hui matin, par les tirs des forces marines de l’occupation sioniste au large des côtes de Soudanya, au nord de Gaza.
.
Naplouse: Des milliers de participants à la marche du retour
.
Répression d’une manifestation commémorant la Nakba à Bethléem
.
Hamdan: La résistance détient la carte d’échange des prisonniers
.
Barghouthi met en garde contre la reprise des négociations et appelle à l’unité
.
L’occupation blesse un pêcheur et l’arrête
.
L’occupation arrête l’ancien ministre Issa Jaabari et confisque son véhicule
.
Un nouveau groupe de prisonniers du Hamas rejoint la grève de la Dignité
.
Nombreux cas d’évanouissements au sein des prisonniers de Nafha
.
La garde d’Abbas attaque les familles des prisonniers
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet un colon israélien du village d’Abou Qash
.
Un colon renverse un palestinien à Hébron
.
Fermeture des entrées de Ramallah le 29e jour de la grève
.
Nahal: nous récupèrerons nos droits par la résistance, la politique et la loi
.
Le ministre turc des Affaires étrangères félicite Haniyeh pour la présidence du Hamas
.
L’arrestation de nouveau du professeur Ahmed Qatamesh
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Cha’ban 1438.

Flash info du 18 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


La lecture du Coran et ses mérites.

Nous avons à notre disposition la Parole Sacrée de Notre Seigneur. Malheureusement, un bon nombre d’entre nous n’en profite pas assez. Nous devrions pourtant lire le Coran et l’apprendre tant que nous le pouvons. En ce mois béni de Ramadan, nous allons expliquer la manière dont nous devons lire la Parole d’Allah avant d’énumérer les mérites de cette lecture incha Allah.

Comment lire le Coran ?

Le Coran étant la Parole de Notre Seigneur, nous devons adopter un comportement décent envers lui. Ainsi, il convient de le lire dans un état de purification. De même, nous devons nous tenir de manière correcte en le lisant et ne pas adopter une posture irrespectueuse.

De plus, nous ne devons pas nous empresser de finir notre lecture mais au contraire, nous devons prendre notre temps afin de saisir le sens de la Parole Divine. À ce sujet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui lit le Coran en moins de trois jours, ne peut en saisir le sens.» Ainsi, les compagnons du Prophète (‘alayhoum salam) achevaient la lecture du Coran en une semaine, comme il (‘alayhi salat wa salam) l’avait conseillé à ‘Abdallah ibn ‘Umar. Ne nous hâtons donc pas de terminer sa lecture.

Par ailleurs, lorsque nous lisons le Coran nous devons embellir notre voix. Cela nous a été conseillé par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui dit : « Embellissez la lecture du Coran par vos voix. Celui qui ne module pas le Coran, ne lit pas comme nous. Rien n’est plus agréable à Dieu que d’écouter un prophète psalmodier l’Ecriture sainte. »

Enfin, nous devons lire le Coran en méditant sur son sens et en prenant conscience de la Grandeur d’Allah. Nous devons respecter le Coran, méditer sur son sens et nous interroger sur notre foi. La lecture du Coran devrait ainsi augmenter la crainte que nous éprouvons envers Notre Créateur. En ce sens, Abu Noun a dit : « Les promesses et les menaces du Coran ont empêché les yeux de ceux qui le lisent de se fermer. Ils ont si bien compris la parole de Dieu Majestueux qu’ils baissent la tête d’humiliation et de soumission. »

Quels sont les mérites de la lecture du Coran ?

Les mérites de la lecture du Coran sont nombreux macha Allah. Parmi ces mérites, Allah a permis au Coran d’intercéder en notre faveur au jour du Jugement Dernier. En effet, notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit dans un hadith rapporté par Muslim : « Lisez le Coran ! Le jour de la résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite. » Macha Allah ! De plus, Al-Nawas ibn Sama’n (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’ai entendu le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) dire : » Au jour de la résurrection, on présentera le Coran et on fera venir ceux qui ont mis en exécution ses prescriptions, où les deux sourates « la vache » et « la famille de Imran », formeront un argument en faveur de ceux qui les ont récitées (et ceux qui les ont appliquées). » » (Rapporté par Muslim).

Nous espérerons tous ce jour-là que quelqu’un intercède en notre faveur et voilà que le Coran intercédera en faveur de ceux qui l’ont lu et appliqué SobhanAllah ! De même, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont pour le serviteur le jour du jugement ; le jeûne dira : Seigneur! Je l’ai empêché de manger et d’assouvir ses envies, donc permets-moi d’intercéder en sa faveur ; et le Coran dira : je l’ai empêché de dormir la nuit, donc permets-moi d’intercéder en sa faveur ; ils intercéderont alors en sa faveur. » Ce hadith est rapporté par Ahmed et At-Tabarani. Il souligne le fait que le Coran intercédera en notre faveur au jour de la résurrection macha Allah ! Lisons la Parole d’Allah pour que Celle-ci nous soit bénéfique le jour où nous serons tous rassemblés devant Notre Créateur.

De plus, celui qui lit le Coran fait partie des amis d’Allah et de Ses élus . Qu’espérer de mieux ? Nassaï (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Les adeptes du Coran sont les élus de Dieu et Ses amis privilégiés. » Quel merveilleux mérite ! Nous pouvons devenir les amis privilégiés de Notre Seigneur par la lecture du Coran ! Par ailleurs, lorsque nous étudions le Coran et lorsque nous l’enseignons, nous faisons partie des meilleurs des hommes. Cela a été rapporté par Al Boukhari. L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui a étudié le Coran ainsi que celui qui l’enseigne. »

De même, la lecture du Coran nous élèvera dans l’au delà incha Allah. À ce sujet, Omar ibn Al-Khattab (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Muslim : « Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Grâce à ce Livre, Dieu élèvera des gens et abaissera d’autres. » ». De même, ‘Abdullah ben Amr ben Al- ‘As (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Abu Daoud et Al Tirmidhy : « Le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) a dit : » On dira, le Jour de la Résurrection, à celui qui récitait le Coran :
« Récite et monte comme tu récitais en psalmodiant dans le bas monde, car ta place sera là où tu réciteras le dernier verset que tu connaisses ». » » La lecture du Coran nous permettra d’accéder au Paradis incha Allah et mieux encore, sa récitation nous fera accéder aux plus hauts degrés (selon la quantité de versets que l’on connaît). Macha Allah il n’y a pas de Demeure plus parfaite que les Jardins du délice. Nous pouvons y pénétrer par la lecture du Coran ! Qu’espérer de plus que ce mérite macha Allah ?!

Enfin, la lecture du Coran nous apporte une récompense, même si nous le lisons avec difficultés. À ce sujet, ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a dit dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Muslim : » Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : » Celui qui récite le Coran avec habilité sera avec les anges scribes purs et nobles. Et celui qui récite le Coran avec difficultés, aura deux récompenses. » » Allah est Miséricordieux ! Il nous récompensera pour avoir lu Sa Parole au lieu de nous adonner aux tentations de la vie d’ici bas. De plus, Ibn Massoud (qu’Allah l’agrée) a dit dans un hadith rapporté par Al Tirmidhy : « Le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui récite une lettre du Livre de Dieu aura une bonne action qui sera décuplée. Je ne dis pas que « Alif, Lam, Mim », est une lettre mais « Alif », est une lettre, « Lam » est une lettre et « Mim » est une lettre. » » Quelle meilleure récompense que Celle de Notre Créateur, Seigneur des cieux et de la terre ? Lisons le Coran tant que nous pouvons encore le faire ! Profitons de ce mois sacré pour lire La Parole Divine incha Allah !

Qu’Allah nous facilite la lecture et l’apprentissage du Saint Coran. Puisse-t-Il nous accorder Sa récompense en ce mois béni de Ramadan.

AJIB.FR
***


Les personnages historiques de l’Islam : Khadija bint Khuwaylid.

Nous allons découvrir le portrait de Khadija (radiya Allahu ‘anha), une femme hors du commun, dont le prophète Mohammed (salallahu ‘alayhi wa sallam) dira « ..la meilleure des femmes de ma communauté a été ma première épouse… ». Une grande femme d’abord de par sa naissance et son métier, mais également une femme qui ne quittera jamais son mari, et qui le soutiendra envers et contre tout.

Khadija, grande commerçante Mecquoise.

Khadija bint Khuwaylid appartenait à la grande tribu Mecquoise des Banu Assad, une branche des Quoraychs. Son oncle, Waraqa ibn Nawfal, était chrétien. C’était un vieil homme apprécié de tous, ayant une grande connaissance des religions et des prophètes passés.

Lorsque les hadiths commencent à parler de Khadija, elle avait 40 ans et était déjà veuve deux fois. On la qualifiait comme étant une très belle femme. Elle aurait eu trois enfants de ses deux premiers mariages, dont un garçon qui fera parti des premiers musulmans, et qui mourra lors de la bataille du chameau sous le califat de ‘Ali. Très riche commerçante, elle avait pour habitude de conclure des affaires avec les hommes de son milieu. On dit que de puissants notables souhaitaient se marier avec elle. Mais elle préférait continuer de travailler, jusqu’au jour où Mohammed (salallahu ‘alayhi wa sallam) apparût dans sa vie. Il était alors très jeune. Un homme de 25 ans, n’ayant pas encore reçu la révélation divine. Il prenait grand soin d’aider son oncle Abu talib, afin de subvenir aux besoins de sa famille. La vie était alors très dure. Abu Talib conseilla à Mohammed (salallahu ‘alayhi wa sallam) de traiter ses affaires convenablement avec cette riche commerçante.

Cette dernière a alors décidé de faire appel à celui qui deviendra notre Prophète, afin de conduire ses caravanes marchandes vers la Syrie. Après quelques temps, Khadija avoua à son amie et confidente Nufaysa bint Muniyah, son Amour pour Mohammed (SAWS). Elle avait remarqué une certaine sagesse encrée en lui, et lui accorda sa totale confiance. Khadija décida alors de le demander en mariage. Il hésita dans un premier temps, du fait de ses moyens modestes, mais Nafaysa réussit à le convaincre. Les oncles de part et d’autre se réunirent alors, et la date du mariage entre Khadija et Mohammed (SAWS) fût fixée. Certains hadiths rapportent qu’il y eut de nombreux invités lors de la célébration de leur mariage. Puis le couple s’en alla vivre chez Abu Talib. Le couple vécu heureux et donna naissance à six enfants : deux garçons, Qassim et Abdullah, et quatre filles, Zaynab Ruqiya oum Kalthoum et Fatima. Les garçons moururent en bas âge…

Khadija, la première convertie à l’Islam.

Nous sommes encore à une époque où l’idolâtrie règne. La Kaaba accueille toutes les tribus possibles et imaginables pour le pèlerinage annuel. Des rituels polythéistes prospèrent depuis des centaines d’années.

Quinze années se sont écoulées après l’union de Khadija et Mohammed (SAWS). La vie du couple va alors se transformer. Le calme et la paix qu’ont connu Khadija et Mohammed (SAWS) vont faire place aux souffrances qu’ils allaient devoir affronter à Mecqua… Khadija s’était habituée à voir son mari se rendre régulièrement à la grotte de Hira. Il aimait s’éloigner des gens pour s’isoler. Il s’abandonnait à la reflexion sur le monde. Puis, la première révélation de Dieu à Mohammed se manifesta. D’abord dans la grotte, puis chez lui. Mohammed (SAWS) connaitra alors des périodes difficiles. Il se demanda s’il n’avait pas à faire aux démons qui venaient perturber son sommeil. Il alla même jusqu’à douter de ses facultés intellectuelles. Ce sera le début d’une longue patience et d’un soutien inébranlable de la part de Khadija à notre Prophète. C’est elle qui sera présente lorsque Jibril (l’ange Gabriel) apparaitra à son mari. Mohammed lui faisait part de sa peur et n’hésitait pas à poser sa tête sur les genoux de son épouse afin de se calmer. Khadija entreprendra des démarches chez son oncle, Waraqa ibn Nawfal, afin d’essayer de comprendre la signification de ces manifestations surnaturelles.

Beaucoup de hadiths soulignent le bon sens de cette femme. Très vite elle comprendra qu’il ne s’agissait pas d’œuvres sataniques. Elle tente dans un premier temps l’expérience de retirer son foulard lorsque son époux lui signala la présence de Jibril. Seul Mohammed pouvait le voir, et Jibril disparût immédiatement. Khadija en conclût que seul une personne pudique ne pouvait la regarder sans son hijab. Elle su alors apaiser les angoisses du Prophète et l’encouragera jusqu’au bout. Elle apportera réconfort à son mari, mais aussi une aide matérielle précieuse à la communauté, lorsqu’elle suivra le nouveau chemin dont Mohammed est le guide. Elle le poussera à mener sa tâche de Messager correctement.

Al Boukhari rapporte que Khadija dit un jour à son mari : « N’aies pas peur, Dieu ne te mettra jamais à mal, Dieu ne te fera que du bien car tu aides tes proches, tu soutiens ta famille, tu gagnes honnêtement ta vie, tu maintiens les autres dans la droiture, tu donnes asile aux orphelins, tu dis la vérité, tu ne t’appropries pas frauduleusement les dépôts, tu secours ceux qui n’ont rien, tu fais du bien aux pauvres et tu traites tout le monde avec courtoisie ».

Aussitôt que la révélation débuta, Khadija devint la première femme (mais également le premier Homme) à embrasser l’islam. Elle prononcera la shahada et fera ses prières aux côtés du Prophète (SAWS). Elle affrontera la méchanceté et la haine des gens du livre et des polythéistes. Elle suivra son mari jusqu’au bout, même en exil dans le désert. Elle mourra d’ailleurs au 10ème jour du mois du Ramadan de l’année 620, c’est-à-dire trois ans avant l’hégire. Mohammed (SAWS) l’enterrera lui même et ne se remettra jamais de son absence.

Le Prophète après la mort de Khadija.

Khadija restera à jamais dans la mémoire du Prophète (SAWS), puisque même après sa mort, Aïcha (radiya Allahu anha), la seconde femme du Prophète, nous apprend qu’il continuait à partager ses biens avec les amis de Khadija, par exemple lorsqu’il sacrifiait un mouton. Aicha en était très jalouse. Elle ressentait que Khadija avait une place bien particulière dans le cœur du messager d’Allah, puisqu’un jour il lui dira selon des hadiths :

« Par Allah (Khadija) a cru en moi lorsque les gens se montraient impies. Elle a tenu pour vrai ce que je disais au moment où les gens me traitaient de menteur. Elle m’a secouru avec ses biens quand les gens m’en privaient. Elle a été la femme qui m’a donné un garçon ».

Et parce que le prophète pensait tant à Khadija après sa mort, Jibril viendra le rassurer pour lui annoncer que Khadija avait une maison de Nacre au Paradis, troublée d’aucun bruit. Une autre version rapporte qu’il s’agit d’une maison d’où seraient exclues la fatigue et les cris. Qu’Allah soit satisfait de notre mère Khadija.

A travers ce second exemple de femmes exceptionnelles dans l’Islam, après Maryam puis Khadija, nous ne pouvons que méditer et prendre exemple. Les souffrances causées par la méchanceté des individus ne peuvent que perfectionner notre adoration en notre Créateur. Le seul qui garantit un avenir certain dans l’au-delà.

AJIB.FR
***


Palestine : Les prisonniers en grève de la faim ont perdu entre 15 et 25 kg, et sont en danger.

Au 25ème jour de leur grève de la faim, l’état de santé des prisonniers palestiniens est très alarmant. Certains vomissent du sang et il leur est toujours refusé d’être soignés par des médecins indépendants, alors qu’ils n’ont aucune confiance dans ceux qui officient dans les dispensaires, à l’intérieur des prisons.

L’administration pénitentiaire exerce un odieux chantage sur ceux qui nécessitent des soins, en plaçant, comme dans la prison de Kziot, de la nourriture dans leurs cellules et en leur diminuant les rations d’eau pour qu’ils cessent leur grève de la faim.

Ils privent également les prisonniers d’eau froide et leur servent de l’eau chaude, malgré la chaleur.

Le confinement solitaire se poursuit et les petites fenêtres des cellules ont été recouvertes de manière à ne pas laisser passer la lumière du jour, un supplice sadique supplémentaire entraînant une perte sensorielle.

Sans compter toutes les autres brimades : amendes quand les grévistes de la faim ne se lèvent pas au moment de l’appel dans leur cellule, confiscation des effets personnels, privation de sel, et poursuite des transferts épuisants..

Le CICR a rendu sa première visite à Marwan Barghouti jeudi, mais n’a rien voulu dire de son état de santé, se contentant de transmettre à sa femme Fadwa que son mari l’embrassait. Merci la Croix Rouge Internationale !

oumma.com
***


Belgique : Jamal Saleh Momenah n’est plus le directeur du Centre Islamique et Culturel de Belgique.

Jamal Saleh Momenah n’est plus le directeur du Centre Islamique et Culturel de Belgique. Il a été remplacé par Tamer Abou el Saod.

Jamal Saleh Momenah a mis un terme à ses activités à la tête du Centre Islamique et Culturel de Belgique, le 28 mars 2017, a appris le journal dans le Moniteur. Selon le Centre Islamique et Culturel de Belgique, le départ de Jamal Saleh Momenah n’est toutefois pas lié à son témoignage devant les parlementaires. Son contrat arrivait à son terme.

La Ligue islamique mondiale (dirigée depuis l’Arabie saoudite ) a cherché et trouvé quelqu’un d’autre », y indique-t-on.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Mort d’un jordanien après avoir poignardé un soldat sioniste à Jérusalem
.
Un citoyen jordanien a été tué par les forces d’occupation israéliennes, samedi après-midi, après qu’il a poignardé un policier israélien à la région de la porte de Silsila, à la vieille ville de Jérusalem.
.
Une île artificielle à Gaza, proposition israélienne pour Trump
.
Un projet de loi sioniste veut empêcher les procès au nom des Palestiniens
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet à l’occupation deux colons infiltrés à Naplouse
.
Grève générale à Salfit pour la mort du jeune Sabaa Obeid
.
Le Hamas rend hommage aux familles des martyrs à Gaza
.
Bahar: 3 victoires remportées par la résistance en une semaine
.
Sit-in à Istanbul par solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève
.
Le mouvement Amal rencontre une délégation du Hamas au Liban
.
Sheikh Sabri salue les recommandations du Forum International sur les awqafs d’Al-Quds
.
Qaraqea: Israël veut discuter des demandes des prisonniers grévistes
.
Le prédicateur d’al-Aqsa appelle à l’expansion de la solidarité avec les prisonniers grévistes
.
Cisjordanie : Un mort et des dizaines de blessés dans les marches pour les prisonniers
.
26ème jour de grève de la Dignité
.
L’occupation accuse un Palestinien d’avoir tué une israélienne à Jérusalem
.
L’occupation cible des pêcheurs dans le nord de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 17 Cha’ban 1438.

Flash info du 17 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Palestine : Pizza Hut fait scandale en détournant la grève de la faim des Palestiniens.

La chaîne de restaurants Pizza Hut a présenté ses excuses à la suite d’un message publicitaire lancé par sa franchise israélienne. Sur Facebook, un post attribué à la branche israélienne de l’enseigne faisait référence à la grève de la faim observée depuis le 17 avril par des centaines de prisonniers palestiniens à l’appel de Marwan Barghouthi. Ce dernier purge cinq peines de prison pour son rôle dans des attentats meurtriers lors de la seconde Intifada (2000-2005).

Les autorités israéliennes avaient diffusé dimanche deux vidéos de Marwan Barghouti tournées à son insu dans sa cellule et le montrant, selon elles, en train de manger alors qu’il est censé être en grève de la faim. La diffusion des images vise à le discréditer. Ses supporteurs dénoncent un trucage. Pizza Hut Israël s’est servi de ces images pour y insérer une boîte de pizza sur le sol de la cellule, selon des captures d’écran du montage largement diffusées sur les réseaux sociaux. «Barghouthi, si tu dois arrêter la grève, est-ce que le mieux ne serait pas de le faire avec une pizza», dit le slogan. L’image avait disparu mercredi matin de la page Facebook.

Des menaces de boycott.

L’exploitation de ces images a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. «Pizza Hut tourne en dérision la grève de la faim des prisonniers», a accusé le militant Alaa Abou Diab sur Facebook, en employant le hashtag #boycott_pizzahut. L’association BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions), qui mène une campagne internationale de boycott économique d’Israël a déclaré soutenir les appels à ne plus consommer Pizza Hut, «en particulier dans le monde arabe».

Une porte-parole de Pizza Hut International a présenté les excuses de la chaîne. «Cet acte était totalement inapproprié et ne reflète pas les valeurs de notre marque», a-t-elle assuré mardi soir. «Le franchisé dans le pays en question a retiré (le post)», a-t-elle dit. «Si quelqu’un a été blessé, nous le regrettons sincèrement», a-t-elle ajouté. Pizza Hut a une enseigne dans la ville palestinienne de Ramallah et des dizaines d’autres au Proche-Orient. Il en a également de nombreuses en Israël.

Plus de 850.000 Palestiniens ont été incarcérés par Israël depuis l’occupation en 1967 de leurs Territoires, selon leurs dirigeants. Les grévistes de la faim réclament de meilleures conditions de détention et davantage de visites familiales ou médicales.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Pays-Bas : un projet qui entend nettoyer les océans des déchets en plastique sera lancé d’ici à un an.

Le projet s’appelle « The Ocean Cleanup », c’est-à-dire le nettoyage de l’océan. Un Néerlandais qui veut débarrasser les océans des déchets en plastique, a annoncé, jeudi 11 mai lors d’une conférence de presse (en anglais), qu’il se lancerait dans les douze prochains mois. Le coup d’envoi était auparavant prévu en 2020, mais une amélioration technologique a permis d’accélérer le projet.

Avec ce projet, Boyan Slat entend se servir des courants marins pour collecter les déchets en plastique provenant de bouteilles ou de sacs qui flottent dans les océans, comme le montre cette vidéo de présentation.

D’après Ocean Cleanup, huit millions de tonnes de plastique viennent polluer les océans chaque année. « Pour attraper le plastique, il faut agir comme le plastique », a donc proposé Boyan Slat lors de sa conférence. Une trentaine de barrières mesurant d’un à deux kilomètres de long seront mises à l’eau. Elles seront attachées à une ancre flottante de 12 mètres de long qui évoluera dans l’eau avec les déchets en plastique, au gré des courants. Une technique qui remplace celle initialement prévue, à savoir une barrière de 100 km en forme de V arrimée au fond marin et équipée d’un filet s’enfonçant dans l’eau pour collecter les déchets.

Grâce à ces innovations, Boyan Slat espère nettoyer 50% de la grande plaque de déchets du Pacifique d’ici à cinq ans, contre 42% en dix ans comme prévu à l’origine.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***

 


France : Santé : La chasse au moustique tigre est ouverte !

C’est le retour du moustique tigre. Les services de lutte anti-vectorielle commencent leur travail. Cette année, le dispositif de surveillance est activé dans six nouveaux départements.

En 2017, sur la trentaine de départements touchés, six le sont pour la première fois : l’Aisne, la Corrèze, la Lozère, la Maine-et-Loire et le Val d’Oise (tous placés en alerte orange au 1er janvier 2017) et le Gers (placé en alerte rouge immédiatement).

L’Aveyron et le Haut-Rhin voient leur niveau de surveillance passer en alerte rouge tandis que huit départements se sont débarassés du nuisible : l’Allier, la Côte d’Or, l’Essonne, les Hautes-Alpes, l’Indre-et-Loire, le Puy-de-Dôme, la Seine-Saint-Denis et l’Yonne n’auront pas à craindre ses piqûres.

Depuis 2004, l’insecte poursuit son expansion en France. Originaire d’Asie, il a tout d’abord colonisé l’Europe à partir de l’Italie.

Pour limiter sa progression et tenter de l’éliminer, l’Etat surveille ce moustique vecteur de nombreuses maladies telles que la dengue, zika ou le chikungunya. L’opération consiste à éradiquer les gîtes larvaires. Des actions de prévention sont également prévues pour les particuliers. Les autorités sanitaires préconisent de vider les eaux stagnantes qui permettent la reproduction de moustiques.

Le dispositif de surveillance se déroulera comme chaque année du 1er mai au 30 novembre. Si vous croisez un moustique tigre, prenez le en photo et envoyez son « signalement » sur le portail www.signalement-moustique.fr ou l’application mobile iMoustique.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : Echec du FN dans un village du Morvan qui abrite l’Institut européen de théologie musulmane.

Alors que les portes claquent et les couteaux s’aiguisent au Front national, moins d’une semaine après que l’héritière de la dynastie Le Pen a été désavouée par les urnes, une bourgade de la France profonde, nichée en plein cœur de la ruralité nivernaise, retient toute notre attention pour avoir résisté aux sirènes stridentes de la « préférence nationale » et de l’instrumentalisation de l’islamophobie. Il s’agit du si charmant petit village du Morvan, Saint-Léger-de-Fougeret.

Et pourtant, sur ses terres, est implanté depuis près de 30 ans un établissement privé d’enseignement supérieur spécialisé dans l’enseignement de la théologie musulmane et de la langue arabe : le très renommé Institut européen des sciences humaines (IESH Château-Chinon). Mais cette présence musulmane, ancrée dans le terroir depuis les années 90, n’y a rien changé, n’en déplaise aux Cassandre de tous bords qui crient à « l’islamisation rampante » de l’Hexagone.

Sourds aux vociférations des militants frontistes galvanisés, s’égosillant « On est chez nous » à longueur de meetings enfiévrés, la petite commune de Saint-Léger-de-Fougeret et ses 388 âmes ont fait mentir les instituts de sondages, ces nouveaux oracles des temps modernes, qui prédisaient, à coup de statistiques prétendument irréfutables et de bien mauvais augure, que la percée du FN dans la France des villages et des champs était irrésistible…

En effet, comme le rapporte le quotidien local Le Journal du Centre, sur les 156 votants qui se sont rendus dans les isoloirs dimanche 7 mai, seulement 31 d’entre eux ont glissé dans l’urne le bulletin Marine Le Pen, plaçant ainsi leur paisible hameau en troisième position des communes de la Nièvre ayant le moins voté FN, derrière Sermages et Magny-Lormes.

Démentant tous les pronostics et faisant passer pour une supercherie la fameuse photographie de l’opinion à un instant T, Saint-Léger-de-Fougeret est la belle illustration de cette France rurale, peu impressionnable et influençable, qui a montré par son vote qu’elle ne s’en laisse pas conter par la perfidie d’une certaine élite si éloignée d’elle, et pas seulement par les kilomètres qui la séparent du Tout-Paris politico-médiatique.

Dans ce village pittoresque, entouré de l’écrin de verdure du Parc naturel régional du Morvan, deux cent cinquante étudiants musulmans, futurs imams issus de France et d’Europe, se forment au sein d’une école coranique dont la singularité fait désormais partie du paysage.

« Saint-Léger-de-Fougeret a toujours été plutôt de gauche », a déclaré le maire Bernard Detilleux, avant de louer l’art du vivre ensemble qui règne dans sa commune. Il n’y a pas de place pour les amalgames ravageurs dans ce hameau de la Nièvre, le premier magistrat de la cité y veille et n’en est que plus heureux lorsque que les étudiants de l’IESH participent ponctuellement aux activités culturelles et récréatives locales qui créent des liens ou les resserrent.

« Nous voyons de temps en temps les étudiants. Ils viennent courir dans le village. Certains étaient présents lors du marché aux livres que nous avons organisé l’an dernier. La cohabitation se fait en bonne entente, même si nous nous croisons peu. L’école est à l’écart. Mais elle n’est pas fermée sur elle-même », s’est-il félicité.

De son côté, Zuhair Mahmood, le directeur de l’Institut, abonde pleinement dans le sens de l’édile, en vantant les vertus de cette coexistence intelligente, sereine et conviviale. « L’Institut organise chaque année des portes ouvertes Tous les habitants du coin sont les bienvenus. Certains étudiants jouent dans les clubs de football des environs. Des étudiantes ont rencontré des femmes morvandelles. Il est important de favoriser la connaissance mutuelle. Le FN mise sur l’ignorance », a-t-il précisé.

Loin d’être une citadelle assiégée par une cinquième colonne verte, le village de Saint-Léger-de-Fougeret fait l’éclatante démonstration que le vivre-ensemble est le meilleur rempart contre l’ignorance qui génère la peur, avant d’engendrer la haine et de sombrer dans la violence.

oumma.com
***


Irak : Mossoul libérée avant le ramadan ?

Ce n’est plus qu’une question de jour avant que les forces de sécurité irakiennes ne reprennent Mossoul. C’est ce qu’a affirmé ce jeudi un haut gradé de l’armée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Événement à ne pas manquer avant le début de ce mois de ramadan, au profit du Centre islamique Ibnou Massaoud.

Un week-end de récolte de fonds, le 19, 20 et 21 mai 2017, de 17h00 à minuit.

Objectif : achever les travaux, refaire l’ancien bâtiment de l’école arabe, équiper la cuisine, la salle de sport, escalier de secours et la cour pour notre futur école libre subventionnée de confession musulmane.

« Ces travaux sont importants car ils nous permettrons de profiter pleinement d une infrastructure moderne pour y mettre en place des projets d’enseignement et d accompagnement ».

N’attendez pas le mois de ramadan pour faire des bonnes actions, la mort ne prévient pas !

Adresse :
107, rue de fierlant,
01190, bruxelles,
Belgique
.
Pour plus d’information :
Facebook: Centre Islamique Ibnou Massaoud..
Téléphone : 00 322 537 35 00 .
Email : contact@ibnoumassaoud.be .
Pour vos dons : code iban, BE19, 363, 439, 164, 712 .
Site internet : www.ibnoumassaoud.be
.
Soyez nombreux à participer, innch Allah
.

actualiteislamiquedebelgique.com
***


Une étudiante saoudienne saluée en héroïne pour avoir sauvé la vie d’un chauffeur de bus.

Au royaume du rigorisme religieux, là où voir les femmes au volant demeure une perspective impensable, est-ce que l’acte de bravoure accompli par une jeune étudiante pourrait produire par ricochet une prodigieuse avancée : mettre fin à une interdiction archaïque ?

Saluée en héroïne du jour par des autorités saoudiennes fortement impressionnées, Ashwaq Al-Shamri a été honorée en début de semaine pour avoir sauvé la vie du conducteur du bus privé, exclusivement réservé à la gent féminine, qu’elle emprunte quotidiennement pour rejoindre son université.

Alors qu’il s’effectue habituellement sans encombres, son trajet journalier a été cette fois-ci perturbé par le malaise soudain du chauffeur. Celui-ci s’est en effet évanoui en conduisant, laissant derrière lui ses passagères sidérées et affolées, à l’exception de l’étudiante d’Al-Ghazallah qui a promptement réagi en stoppant net le véhicule, avant de lui prodiguer les premiers soins, avec l’aide de quelques amies.

Devant le corps inanimé du chauffeur, la jeune femme a fait preuve d’un sang-froid remarquable, n’hésitant pas une seule seconde à braver l’interdiction de conduire pour s’emparer du volant et mettre pleins gaz vers l’hôpital le plus proche.

Forçant l’admiration de tous, notamment du Dr Hanan Al-Amir, la responsable de la section féminine de l’Université où elle étudie, laquelle s’est par ailleurs félicitée des bienfaits de la formation intensive aux gestes et soins d’urgence dispensée aux étudiantes, Ashwaq Al-Shamri a été couverte d’éloges de toutes parts. De son côté, le chauffeur de bus, hors de danger, lui a exprimé sa profonde gratitude, louant son extraordinaire courage et sa présence d’esprit salvatrice.

Mais la pluie de compliments qui célèbre son héroïsme aura-t-elle un autre effet salutaire : faire ouvrir les yeux de la monarchie saoudienne sur la singulière anomalie que constitue l’interdiction de conduire faite aux femmes au 21ème siècle, d’autant plus que, si elle avait été respectée par Ashwaq Al-Shamri, elle aurait coûté la vie à un chauffeur de bus ?

oumma.com
***


Belgique : Abattage sans étourdissement: Les cultes chrétiens plaident pour la liberté religieuse.

Les cultes chrétiens de Belgique appellent au respect de la liberté religieuse dans le cadre de la problématique de l’abattage sans étourdissement pratiqué par certaines religions. Le Parlement wallon a voté la semaine dernière en commission l’interdiction au 1er septembre 2019 de l’abattage rituel s’il n’est pas précédé d’un étourdissement de l’animal. Au nord du pays, le décret interdisant l’abattage sans étourdissement est prêt et devrait être débattu au parlement avant les vacances pour entrer en vigueur au 1er janvier 2019.

Dans un communiqué diffusé jeudi soir, les représentants des cultes chrétiens reconnus en Belgique qui ne pratiquent pas d’abattage rituel, mettent en garde « de faire de la critique de l’abattage sans étourdissement, la couverture d’un discours de mépris à l’égard du mode de vie et des règles alimentaires » des citoyens juifs et musulmans.

« Un nombre limité d’animaux est concerné par l’abattage », ajoutent-ils, précisant que l’on « cherche toujours à limiter au maximum la douleur animale durant celui-ci et d’autre part que nombre d’autres points problématiques existent dans l’industrie alimentaire et lors de la transformation de la viande qui, vu leur échelle, sont tout autant prioritaires ».

Les représentants des cultes chrétiens invitent les autorités à « élaborer des procédures qui réconcilient autant que possible hygiène, santé publique, bien-être animal avec le droit fondamental de la liberté religieuse ».

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Cisjordanie : Un mort et des dizaines de blessés dans les marches pour les prisonniers
.
Un jeune homme a été tué et des dizaines ont été blessés dans des affrontements avec les forces israéliennes, vendredi après-midi, en Cisjordanie dans le contexte du vendredi de colère populaire en faveur de la grève des prisonniers.
plus
.
L’occupation accuse un Palestinien d’avoir tué une israélienne à Jérusalem
.
L’occupation cible des pêcheurs dans le nord de Gaza
.
L’occupation agresse le propriétaire d’un atelier de ferraille à Tulkarem
.
Deux citoyens blessés lors de la répression israélienne d’une marche de solidarité avec les prisonniers
.
Les forces israéliennes interceptent une marche pour al-Aqsa
.
Le ministère de l’intérieur à Gaza: nous resteront le bouclier de protection pour notre peuple et sa résistance
.
Le Hamas félicite le Bloc islamique pour sa victoire aux élections de Birzeit
.
L’administration pénitentiaire transfère 47 captifs en grève de la faim dans un hôpital de campagne
.
67 colons juifs envahissent les esplanades de la mosquée al-Aqsa
.
Les colonies inondent la Cisjordanie avec des eaux usées non traitées
.
L’occupation ferme la barrière de Salem après avoir arrêté un jeune homme
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne arrête deux anciens captifs libérés en Cisjordanie
.
Haniyeh annonce l’arrestation de l’assassin de Mazen Fuqha
.
Haniyeh appelle à rétablir l’unité nationale et renforcer le partenariat
.
Netanyahu reporte l’approbation des projets coloniaux après la visite de Trump
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information