MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Cha’ban 1438.

Flash info du 28 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Santé : Lingettes pour bébé : la raison des démangeaisons et éruptions cutanées !

Il n’est pas toujours facile de déterminer la cause d’une éruption cutanée. Ces éruptions peuvent se développer au fil du temps en raison de la toxicité systémique du sang et de l’inefficacité des organes à détoxifier. Les éruptions cutanées peuvent également être causées par des réactions allergiques aux produits chimiques topiques , les produits chimiques injectés ou d’autres irritants. Les parents peuvent avoir du mal à isoler la cause. Quelque chose d’aussi simple que d’une réaction allergique à une toxine dans un produit de ménage peut facilement être confondue avec de l’eczéma, l’impétigo ou le psoriasis.

Selon une nouvelle étude, une éruption cutanée sur les fesses ou le visage d’un bébé peut être tout simplement une réaction de la peau à un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé.

Conservateurs et éruptions cutanées persistantes chez les enfants.

Six cas de grave d’éruption cutanée persistante sur les enfants ont été liés à des lingettes pour bébés, selon une étude de deux ans à l’Université du Connecticut School of Medicine. « Je pense que cela est fréquent, il est temps que les gens en prennent conscience », a déclaré le co-auteur de l’étude, Dr Mary Wu Chang, professeur agrégé de dermatologie et de pédiatrie à l’université.

L’un des premiers cas que le Dr Chang a observé a été une petite fille de 8 ans souffrant d’éruptions cutanées terribles autour de la bouche et sur les fesses.

Même si la jeune fille a été à plusieurs reprises traitée avec des antibiotiques et des stéroïdes, les éruptions cutanées réapparaissaient peu de temps après. Après avoir enquêté sur les antécédents médicaux de la jeune fille, le Dr Chang a émis l’hypothèse que l’éruption autour de la bouche de la jeune fille et sur ses fesses était causé par des lingettes pour bébé.

Dr. Chang a isolé le problème, le methylisothiazolinone (MI), un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé. Lorsque le Dr Chang a testé la jeune fille pour voir si elle avait une allergie à la substance chimique, le test était positif. Dr. Chang a chargé la famille de cesser d’utiliser les lingettes. Remarquablement, les éruptions cutanées ont disparu dès qu’ils ont cessé de les utiliser.

Au cours de deux ans, cinq autres enfants sont arrivés au centre UConn recherche d’aide avec des éruptions cutanées qui résistaient aux traitements médicaux conventionnels. Tous les cas ressemblaient à celui de la petite fille de 8 ans. Lorsque les parents ont cessé d’utiliser des lingettes pour bébé, les éruptions cutanées ont disparu complètement.

« Je pense que cela est une question très importante», a déclaré le Dr Robin Gehris, professeur agrégé de clinique de dermatologie et chef de la chirurgie dermatologique pédiatrique à l’Université de Pittsburgh Medical Center . « Mais quand vous dites à des patients qu’ils ne devraient pas utiliser des lingettes humides, ils agissent si vous aviez deux têtes. Il est difficile pour les gens d’imaginer que quelque chose appelé « hypoallergénique » peut en réalité contenir des choses qui pourraient causer des problèmes. »

Dr. Gehris dit que les fabricants de lingettes ont augmenté la quantité de methylisothiazolinone par 25! Ce conservateur se retrouve dans d’ autres produits ménagers aussi, y compris le maquillage, lotions et shampooings. Dr Gehris conseille aux parents d’éviter d’ utiliser des lingettes humides quand ils le peuvent, et suggère d’utiliser simplement de l’eau et du coton afin d’éviter les lingettes remplies de conservateur. Les lingettes pour bébé sont extrêmement pratiques, surtout sur la route; Cependant, si le système immunitaire d’un enfant rejette les produits chimiques, qui est un indicateur sûr, il est préférable de cesser d’en utiliser.

AJIB.FR
***


Ramadan 2017 : l’Algérie ne suivra pas l’Arabie Saoudite.

Cette année, l’Algérie a décidé de ne pas s’aligner sur la décision saoudienne qui fixera la date du début du ramadan.

La nuit du doute sera vendredi.

Pour la première fois, l’Algérie a décidé de ne pas suivre l’Arabie Saoudite, et ce « pour des raisons religieuses » selon le ministre algérien des Affaires religieuses. En effet, l’Algérie effectuera sa propre observation du croissant lunaire, et ce, vendredi soir, soit le lendemain de l’observation saoudienne. Le ministre explique que la nuit du doute ( c’est le nom de la nuit qui fixe la date du début du ramadan) « ne peut, d’un point de vue religieux, avoir lieu le jeudi comme en Arabie saoudite » étant donné que les calendriers sont différents dans les deux pays.

Une décision basée sur l’astrologie.

Aussi, la décision aurait été prise sur la base de données astrologiques certifiant qu’il sera impossible d’observer le croissant lunaire jeudi, que ce soit à partir de l’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient. Le ministre précise qu’il est probable que tous les pays musulmans entament le mois de ramadan samedi, ajoutant qu’il serait peu probable que ce soit le dimanche. Rappelons que jusqu’à présent, tous les pays attendaient l’observation de Ryad pour faire leur annonce officielle du début du ramadan. L’Algérie suit ainsi les pas du Maroc, qui effectue lui aussi ses propres observations du croissant de lune, quitte à ne pas jeûner en même temps que le reste du monde.

La nuit du doute a toujours posé problème, entre ceux qui estiment que la décision doit être prise après observation, et ceux qui estiment qu’il faut suivre l’Arabie Saoudite. Nous verrons bien si cette année, tous jeûneront en même temps.

AJIB.FR
***


Après l’attentat de Manchester, une mosquée victime d’un incendie criminel .

Une mosquée du comté du Grand Manchester a été la cible, mardi 23 mai, d’un incendie criminel, quelques heures après l’attentat perpétrée à Manchester même, au nord-est de l’Angleterre.

La porte d’entrée du centre islamique Jamia Qasmia Zahidia, située à Oldham, a été endommagée vers 2h du matin selon l’imam de la mosquée Mohammad Saddiq. Le feu a pris à travers la boîte aux lettres intégrée à la porte. Fort heureusement, personne ne se trouvait dans le lieu de culte.

« Nous ne savons pas pourquoi on nous ciblerait. Nous sommes un centre religieux et éducatif. J’y suis impliqué depuis trois ans et je n’ai jamais eu affaire à une affaire pareille », indique l’imam au Daily Mail, assurant que les enquêteurs, présents au matin, se chargent de regarder les images de la vidéosurveillance dans l’espoir de trouver le ou les coupables.

« Il est possible que ce soit en représailles à ce qui s’est passé à Manchester hier soir, mais nous ne pouvons pas le confirmer », a-t-il toutefois déclaré.

Une inscription « ISIS » (l’acronyme de Daesh) entouré d’un cœur est aussi apparu dernièrement sur un mur de la Mosquée centrale de Glasgow, en Ecosse. Cependant, cet acte de vandalisme n’est pas une conséquence de l’attentat de Manchester : elle elle a été signalée auprès des autorités durant le week-end précédant la tragédie.

Les organisations musulmanes britanniques ont appelé au calme mais aussi à la vigilance des communautés musulmanes après l’attentat de Manchester.

saphirnews.com
***


Une première en Inde : une mosquée traduit les prêches en langue des signes.

En Inde, une mosquée vient d’amorcer un premier (mais grand) pas en avant pour les fidèles malentendants. Inaugurée lundi 22 mai, la mosquée Al-Rahma à Pulikkal, tout près de la grande ville de Malappuram dans l’Etat du Kérala, s’est équipé d’un dispositif pour traduire les prêches en langue des signes. Ainsi, un spécialiste de la langue des signes traduira les prêches en simultané qui seront diffusés via un écran LCD installé dans la mosquée.

Il s’agit de la première mosquée en Inde à proposer des sermons en cette langue. « Nous espérons que cette mosquée serait une bénédiction pour les malentendants», a déclaré Musthafa Madani, présidente de la Fondation Ability. Selon Times of India, le lieu de culte est construit sur un campus pouvant accueillir jusqu’à 500 fidèles.

La nouvelle mosquée s’adresse également à d’autres fidèles en situattion d’handicap. Le lieu de culte est équipée de rampes, repose-bras dans les toilettes et de fauteuils roulants destinés aux personnes handicapées.

saphirnews.com
***


Nigéria : la mendicité des enfants n’a rien d’islamique pour le sultan de Sokoto.

Muhammadu Sa’ad Abubakar III, sultan de Sokoto, au nord du Nigéria, a déclaré, dimanche 21 mai, lors d’une réunion en prélude au mois du Ramadan, que la pratique de la mendicité opérée par les enfants confiés à desdits érudits musulmans – « almajiri » en langue haoussa – n’est pas islamique.

A l’instar des talibés au Sénégal ou au Mali, la pratique du almajiri consiste d’abord pour les parents à envoyer des enfants vivre sous la houlette d’un professeur pour apprendre la religion. Ces enfants passent cependant la majeure partie de leur temps à mendier dans la rue, un bol ou une boîte de conserve à la main, pour vivre, les professeurs ne leur donnant aucun moyen de subsistance. Ils seraient près de 10 millions dans le nord du Nigéria.

« Le système almajiri de mendicité dans les rues ne représente pas l’islam et doit donc être distingué de l’islam. L’islam encourage l’éducation et l’esprit d’entrepreneuriat et condamne la paresse et l’oisiveté, comme l’illustre le mendiant itinérant », déclare le sultan de Sokoto.

Ce dernier, qui est le plus haut dignitaire musulman du pays, espère aussi couper l’herbe sous le pied de Boko Haram. Car les almajiris sont régulièrement recrutés par le groupe terroriste. La secte utilise, parmi ses tactiques de recrutement, l’offre de prêts pour les jeunes pauvres qui chercher à démarrer une entreprise. Les bénéficiaires sont ensuite obligés de s’enrôler comme combattants lorsqu’ils ne sont pas en mesure de rembourser le prêt.

saphirnews.com
***


Attentat de Manchester : la récidive de Christian Estrosi sur la « cinquième colonne ».

Christian Estrosi était l’invité de la matinale de BFM TV-RMC mardi 23 mai, au lendemain de l’attentat de la Manchester Arena qui a fait 22 morts. Le maire de Nice a adressé un message d’encouragement « au maire de Manchester, aux autorités et aux secouristes sur le terrain », avant de faire une nouvelle fois référence à une prétendue « cinquième colonne ».

« J’ai été le premier à dire, et que n’ai-je entendu à l’époque, que nous avions sur notre propre sol une cinquième colonne qui avançait telle une pieuvre rampante avec des réseaux souterrains. Aujourd’hui, plus personne ne le conteste ni à gauche, ni à droite et c’est une réalité dans toutes nos grandes démocraties. La guerre, il faut la gagner à l’extérieur. La guerre, il faut la gagner à l’intérieur », a-t-il déclaré. La « cinquième colonne » fait référence, dans l’histoire, à la légende selon laquelle des partisans du général Franco se cachaient parmi les rangs des républicains lors de la guerre civile espagnole de 1936.

Qu’en dit le maire de Nice, qui affiche sa proximité avec Emmanuel Macron ? En avril 2015, suite à un attentat déjoué à Paris, Christian Estrosi affirmait qu’il existe en France des « cinquièmes colonnes » de « l’islamo-fascisme » qui « menacent la civilisation judéo-chrétienne ». Il parlait alors d’une « troisième guerre mondiale qui nous est déclarée aujourd’hui ». Cet élément de langage, il l’avait aussi utilisé en février 2015, lorsqu’il a déclaré qu’il y avait deux terrains sur lequel « l’islamo-fascisme avançait » : « Sur un terrain militaire. Il s’est improvisé un Etat, l’Etat islamique. Et les 5e colonnes qui sont enracinées dans nos démocraties et la France est une des cibles aujourd’hui. » Il n’avait formulé aucun regret pour ses propos. Pire, il récidive en réitérant une formule complotiste qui choque.

saphirnews.com
***


Egypte : une église sort de terre grâce aux dons de la communauté musulmane.

Dans une Egypte qui tente de panser ses plaies béantes depuis ce dimanche funeste des Rameaux, à Tanta et à Alexandrie, au cours duquel la communauté copte chrétienne a payé un lourd tribut à la fureur meurtrière de Daech, l’inauguration prochaine d’une église pourrait faire l’effet d’un merveilleux baume aux vertus cicatrisantes.

Entièrement financé grâce aux dons de la communauté musulmane d’Ismaïlia, une localité située au nord-est du pays, ce phare du christianisme éclairera les ténèbres de la division pour la plus grande satisfaction du maire et principal artisan de ce grand chantier réunificateur. « C’est un signe concret pour renforcer la concorde nationale », se félicite le premier magistrat de la cité qui, depuis plusieurs semaines, accueille à bras ouverts ses concitoyens chrétiens persécutés par l’Etat islamique dans le nord du Sinaï.

Dédiée à Saint Georges et à la Vierge Marie, l’église de la fraternité interreligieuse ouvrira grand ses portes dans la province de Minya, la capitale de la Moyenne-Egypte, se dressant comme un puissant rempart contre la barbarie que l’islam, religion de paix, abhorre et rejette avec la plus grande fermeté.

oumma.com
***


France : Le CFCM exprime sa profonde compassion et sa totale solidarité avec le peuple britannique.

Deux mois jour pour jour après l’Attentat qui a visé le Parlement et le Palais de Westminster à Londres, le Royaume Uni a été à nouveau frappé ce Mardi 22 Mai par une attaque terroriste ignoble qui a été perpétrée à Manchester.

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) condamne avec la plus grande vigueur cet attentat lâche et barbare qui a fait au moins 22 morts et plus de 60 blessés, parmi lesquels se trouvent beaucoup de jeunes.

Le CFCM exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés dont plusieurs sont dans un état grave.

Suite à ces événements tragiques qui viennent de toucher le Royaume Uni, le CFCM exprime sa profonde compassion et sa totale solidarité avec le peuple britannique dans ces moments difficiles.

Fait à Paris, le mardi 23 Mai 2017.

Le Bureau du CFCM.

oumma.com
***

Pourquoi, cette année, tous les pays musulmans débuteront le Ramadan le samedi 27 mai.

Comme chaque année, à l’approche de la date qui cristallise toutes les attentes, Oumma se tourne vers l’astrophysicien de grand renom, Nidhal Guessoum. Selon les données astronomiques, le croissant lunaire ne sera pas visible le soir du jeudi 25 mai, dans pratiquement la plupart des régions du monde, sauf en plein centre de l’océan pacifique à l’aide d’un télescope.

Le premier jour du mois de ramadan devrait donc débuter le samedi 27 mai Inchallah, en France (Dieu est le plus savant). Tous les pays musulmans devraient également et en toute logique débuter le ramadan le même jour, et ce quelles que soient les écoles juridiques, entre celles qui requièrent une observation visuelle locale ou régionale et celles qui sont favorables aux calculs astronomiques pour fixer la date de ce premier jour de jeûne. Professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), Nidhal Guessoum a également travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de “Islam et science : Comment concilier le Coran et la science moderne”

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Une adepte du yoga égyptienne brave les traditions dans l’intérêt général.

Disciplinaire millénaire dont les vertus apaisantes, tant pour le corps que pour l’esprit, ont fait leurs preuves à travers les siècles, le yoga s’est trouvé une adepte passionnée à Qena, une ville de Haute-Egypte, qui ne jure plus que par ses précieux bienfaits.

Résolument positive depuis qu’elle s’adonne à cette pratique extraordinairement tonifiante et détoxifiante, Rehab Ossama, une jeune étudiante égyptienne en langue anglaise, fait fi des jugements à l’emporte-pièce, brave les traditions et se libère de leur carcan avec une sérénité et élasticité à toute épreuve.

Pourtant, les critiques virulentes ont fusé en la voyant exécuter différentes postures du yoga en plein jour, dans divers endroits stratégiques de la ville, sous l’objectif d’un photographe professionnel. Harcelée pendant la réalisation de ce reportage photo par des passants dont le sang n’a fait qu’un tour, mais aussi après, la jeune femme mesure mieux que quiconque les prodigieux effets de sa discipline favorite sur son propre comportement, imperturbable et détendu.

Tout à la fois désireuse de promouvoir une activité sportive et de bien-être totalement méconnue en Egypte et de valoriser la féminisation du sport, ce tabou persistant si difficile à briser au pays des pharaons, Rehab Ossama ne s’est pas laissé impressionner par l’hostilité ambiante, puisque sa démarche n’est pas nuisible, comme le lui reprochent ses détracteurs, mais éminemment salutaire.

C’est en effet dans l’intérêt général que cette férue de yoga de Haute-Egypte est devenue l’égérie d’une campagne photographique, mettant en lumière les apports bénéfiques de cette discipline indienne ancestrale pour la santé et l’épanouissement personnel.

Encouragée à poursuivre dans cette voie par sa famille et ses amis, Rehab Ossama est une ambassadrice égyptienne du Yoga qui semble avoir trouvé la paix intérieure, en dépit d’un environnement plus enclin à jeter l’anathème sur elle qu’à lui tresser des lauriers.

oumma.com
***


Le récidiviste Eric Zémmour cité à comparaître mercredi pour ses propos islamophobes.

Eric Zemmour est cité à comparaître mercredi 24 mai à 13h30 devant la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris, pour répondre du délit de provocation à la discrimination et à la haine à l’encontre des personnes de confession musulmane.

Le chroniqueur est poursuivi sur citation directe de CAPJPO-EuroPalestine. Sont visés une série de propos tenus le 6 septembre 2016 au cours de l’émission C’ à Vous sur la chaîne France 5. M. Zemmour y avait entre autres déclaré, à propos des musulmans, qu’il fallait « leur donner le choix entre l’Islam et la France ».

L’association CAPJPO-EuroPalestine est représentée dans cette affaire par M° Bérenger Tourné.

oumma.com
***

Angleterre : Terreur à Manchester : 19 morts, 50 blessés.

Une explosion à caractère terroriste a de nouveau endeuillé le Royaume-Uni lundi en fin de soirée. L’explosion s’est produite à proximité d’une immense salle de concert de Manchester, au centre ouest du pays. *Au moins dix-neuf personnes ont été tuées par la déflagration. Une cinquantaine de victimes ont également été blessées* juste à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande qui fait partie des rescapés.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : « Maurice Bucaille », projet d’école musulmane au Havre.

En France depuis une dizaine d’années, l’enseignement musulman émerge. Les projets d’écoles privées se multiplient même s’elles ne représentent qu’une proportion minime de ce type d’enseignement largement dominé par les catholiques (7600 institutions) et les juifs (250 institutions). Actuellement, on en compte une cinquantaine de projets en France.

Au Havre, un établissement musulman privé ouvrira bientôt ses portes, peut-être à la rentrée. Après l’acquisition de l’ancien presbytère de l’église Saint Jean-Baptiste par l’association « École Maurice Bucaille » début 2016, celle-ci a déjà entamé les travaux d’aménagement. Cette première étape des travaux est bientôt terminée. Mais le projet n’est pas pour autant bouclé.

Une cagnotte avait été lancée en ligne pour permettre de collecter les 60.000 euros nécessaires à cette étape des travaux.

Il s’agit d’un bâtiment sur trois niveaux avec une cour de 1000 m², situé rue Théophile Gautier, qui devra accueillir trois classes de maternelle et cinq classes en élémentaire. Le projet est née comme une réponse à une demande des familles musulmanes de la ville selon les porteurs du projet.

L’école portera le nom de « Maurice Bucaille », chirurgien normand né à Pont-L’Évêque (Calvados). Connu des musulmans pour son ouvrage « La Bible, le Coran et la Science » dans lequel, il démontre la conformité du Coran avec les sciences modernes.

Un accompagnement vers la réussite débute dès l’enfance et c’est en partie depuis l’école que de bonnes méthodes de travail sont prises. Notre projet est élaboré afin de permettre aux élèves d’affronter leur future vie d’adolescent(e) puis d’adulte avec le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam.

Site : http://ecole-maurice-bucaille.com.
Page Facebook : https://www.facebook.com/EcoleMauriceBucaille
Twitter : https://twitter.com/ecolem_bucaille

desdomesetdesminarets.fr
***


Amérique : Un islamophobe violent avant et après son interpellation.

La scène se déroule le 3 mai 2017, sur une plage du Texas. Un homme menace verbalement une famille musulmane présente sur la plage proférant des insultes et des propos à caractère islamophobe comme « Donald Trump va vous arrêter », « vous ne m’arrêterez jamais, jamais, jamais », « mon christianisme l’emportera sur votre charia »…

La scène a été entièrement filmée par Noria Alward, membre de cette famille avec enfants, venue profiter du beau temps.

Alexander Jennes Downing a été finalement arrêté quelques minutes après et inculpé pour « ivresse manifeste ». Sa photo entre les mains de la police, en pleurs et visiblement effrayé, contraste avec le « courage » qu’il avait affiché face à cette famille quelque temps auparavant.

Depuis l’arrivée de l’extrémiste Donald Trump à la maison blanche, les agressions contre la communauté musulmane se sont multipliées ainsi que les incendies des mosquées.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

1000 interventions chirurgicales reportées à Gaza, défaut du blocus
.
Un certain nombre de spécialistes ont tenu l’entière responsabilité sur l’occupation sioniste en raison de la baisse importante des services de santé au cours des dernières années, tout en l’accusant de gérer la discorde politique interne contre la bande de Gaza.
.
Abou Rudeina: Israël a rejeté toutes les exigences du développement de l’économie palestinienne
.
Un policier sioniste blessé par un coup de poignard à Netanya
.
Abbas rencontre Trump à Bethléem
.
La prison d’Ashkelon transformé en hôpital de campagne
.
Un civil palestinien blessé par des colons à Hawara
.
Libération d’un résistant Qassami de Jénine après 19 ans de captivité
.
Trump est persona non grata dans la cour de la Basilique de la Nativité à Bethléem
.
Arrestations et affrontements en Cisjordanie
.
Jérusalem : un palestinien tué par l’occupation
.
Trump arrive à Tel-Aviv en provenance de Riyad
.
Hamas: le discours de Trump ne fait que semer la discorde
.
Les colons incendient des terres de Bourin
.
Les prisonniers grévistes dans la prison d’Ashkelon seront transportés à l’hôpital
.
La peine capitale pour les assassins de Fuqha
.
Deux enfants arrêtés après avoir été blessés à Hébron
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 27 Cha’ban 1438.

Flash info du 27 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Santé : 7 avantages de l’allaitement maternel pour les mères.

Quand on entend parler de l’allaitement maternel on a plutôt tendance à entendre parler des bienfaits pour le bébé, pour le bambin, on oublie que l’allaitement contient également beaucoup d’avantages pour la maman. Voici 7 avantages, et pas des moindres, pour la santé des mères. Une motivation de plus pour les futures mamans d’opter pour l’allaitement.

1 : Réduit le risque de cancer du sein.

Selon plusieurs études, les femmes qui allaitent réduisent leur risque de développer un cancer du sein durant la préménopause par 25%. La réduction du risque de cancer est en proposition avec la durée de leur l’allaitement. Autrement dit, plus une maman allaite longtemps, plus elle réduit son risque de cancer du sein.

2 : Réduit le risque de cancer de l’ovaire et de l’utérus.

De nombreuses études ont également prouvé que l’allaitement maternel réduirait par 25% les risques de développés un cancer des ovaires ou de l’utérus. L’une des raisons citées par la lutte contre le cancer est que durant l’allaitement maternel les taux d’œstrogène sont plus bas. On pense que l’œstrogène étant moins présent pour stimuler la muqueuse de l’utérus, cela réduit le risque que ces tissus deviennent cancéreux.

3 : Diminue l’ostéoporose.

Les femmes qui allaitent ont quatre fois moins de chances de développer une ostéoporose et sont moins susceptibles de souffrir de fractures de la hanche dans les années post-ménopausées.

4 : L’ espacement des naissances.

Jusqu’à maximum 6 mois après l’accouchement, l’allaitement maternel peut se révéler être un contraceptif naturel, mais à plusieurs conditions :

Bébé doit être nourri exclusivement au sein. Les intervalles entre les tétées ne doivent pas dépasser quatre heures le jour et six heures la nuit. Si la fréquence des tétées diminue, le sein étant moins stimulé par la succion, une ovulation peut se produire.
Bébé doit avoir moins de 6 mois. Au-delà de cet âge, allaitement ou non, une nouvelle ovulation peut se produire.
La maman ne doit pas avoir eu son retour de couches, car qui dit retour de couches dit reprise des ovulations, alors la méthode MAMA ne fonctionne plus.

En 1988, sous l’égide de l’OMS, de l’UNICEF et de FHI (Family Health International), des scientifiques ont confronté leurs connaissances sur l’interaction entre allaitement et infertilité, et ont alors décrété unanimement le Consensus de Bellagio. Les Drs Miriam Labbok, Kristin Cooney (USA) et Suzanne Parenteau Carreau (Canada) ont largement participé à sa diffusion mondiale.

Le Consensus disait : « Si la mère allaite complètement ou presque son enfant, et si elle reste en aménorrhée (sans retour de couches), l’allaitement permet d’éviter plus de 98 % des grossesses pendant les six premiers mois. […] »

5 : Favorise la santé émotionnelle.

L’allaitement maternel est bénéfique pour le corps de la mère, mais également pour son esprit. Des études montrent que les mères qui allaitent montrent moins d’anxiété post-partum.

6 : Favorise la perte de poids post-partum.

Les mères qui allaitent ont montré beaucoup plus d’importantes réductions au niveau des hanches et de la perte de graisse plus d’un mois suivant l’accouchement par rapport aux mamans qui ont choisi ou ont dû avoir recours au lait artificiel.

7 : Des économies grâce à l’allaitement.

Il est estimé qu’un bébé nourri au lait artificiel coûte environ 1067€. L’American Academy of Pediatrics estime qu’une mère qui allaite économisera environ 355€ la première année de son allaitement.

AJIB.FR
***


Nigéria : émouvantes retrouvailles pour des lycéennes de Chibok libérées.

Après trois ans de séparation, 82 lycéennes de Chibok, enlevées en avril 2014 par Boko Haram, ont enfin pu serrer leurs parents dans leur bras plusieurs semaines après leur libération. Les retrouvailles se sont déroulées samedi 20 mai à Abuja, capitale fédérale du Nigéria. Elles ont donné lieu à des scènes de liesse très émouvantes.

Début mai, suite à longues négociations, le groupe terroriste a accepté d’échanger les 82 jeunes filles contre des prisonniers. « Tout le monde avait perdu espoir. Nous pensions que les filles ne reviendraient jamais », témoigne Yakubu Nkeki, dont la nièce qu’il a élevée faisait partie du groupe de captives. « Je me sens très heureux. J’ai dansé avec elle. Elle est très contente », ajouta-t-il.

En 2014, 276 lycéennes avaient été enlevées. Peu de temps après, 57 d’entre elles s’étaient échappées. L’enlevement de masse avait suscité une mobilisation à l’échelle internationale sous le mot d’ordre #BringBackOurGirls (Ramenez-nous nos filles, en français). En octobre 2016, 21 jeunes filles ont été libérées avec le soutien du Comité international de la Croix-Rouge et de la Suisse. Environ une centaine de filles sont encore entre les mains de Boko Haram.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Michel Ayoub, le “Mesaharati” chrétien qui réveille les musulmans tout au long du Ramadan.

Depuis plus de 13 ans, le mois sacré de Ramadan revenu, Michel Ayoub se fait un devoir de perpétuer la tradition ancestrale du Mesaharati, arpentant chaque jour, à deux heures du matin, les ruelles pavées de la vieille ville d’Acre pour réveiller les musulmans au son de son tambourin, afin qu’ils puissent prendre le Suhur (le petit-déjeuner).

Paré de ses beaux atours traditionnels confectionnés par une couturière druze aux doigts de fée et les épaules recouvertes d’un keffieh, cet Arabe israélien de 39 ans, ouvrier de son état, endosse avec un plaisir renouvelé son rôle de carillonneur des rues tout au long du mois béni, même s’il sait pertinemment que son profil est atypique.

Mais dans la vieille ville fortifiée d’Acre, au nord-ouest d’Israël, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, ni Michel Ayoub, ni la population musulmane qui y vit ne considèrent comme une hérésie le fait qu’un chrétien remplisse cette mission lors d’un jeûne que ce dernier n’observe pas.

Bien au contraire, les Arabes majoritairement musulmans de cette cité portuaire qui surplombe la méditerranée se réjouissent à l’unisson d’être réveillés, avant le lever du jour, par une voix mélodieuse qui s’élève dans les rues désertes, joliment ornées de lampes colorées traditionnelles, et chante les louanges de Dieu devant les maisons endormies : « Ramadan, Ô guérisseur des cœurs. Vous qui dormez, souvenez-vous qu’il n’y a qu’un seul Dieu et il est éternel ».

« Nous sommes de la même famille », clame Michel Ayoub, issu de la minorité arabe chrétienne, avant de renchérir : « Il n’y a qu’un seul Dieu et aucune différence entre chrétiens et musulmans ».

Pour ce sonneur de cloches qui brise la torpeur de la nuit ramadanienne, il n’y a pas de joie plus grande que de voir les fenêtres s’éclairer sur son passage et des têtes en dépasser pour le saluer chaleureusement, lui confirmant que son appel psalmodié pour le Suhur a bien été entendu.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


France : Rachid Nekkaz choisit Cannes pour appeler à un grand rassemblement : “Toutes en Burkini”.

Rien de tel que de s’exposer à Cannes, dans le tourbillon d’une folle Quinzaine, pour acquérir une visibilité exceptionnelle ! Rachid Nekkaz, l’homme d’affaires algérien coutumier des coups d’éclat au fort retentissement, l’a bien compris, et c’est sur les plages d’une Croisette survoltée qu’il a choisi de planter son décor pour jouer les Zorro de la laïcité, des droits de l’homme et des femmes.

“Toutes en burkini” sur les plages du Festival de Cannes. Pas très loin du plus glamour et superficiel des tapis rouges, la manifestation pensée et orchestrée par cet expert fortuné des Happenings, qui se définit comme un « musulman laïc », risque fort de défrayer à nouveau la chronique vendredi 26 mai, de 14 h à 16 h, au beau milieu d’un Festival du Film qui bat son plein.

Précédé désormais par son rôle de justicier des femmes en niqab, promettant de régler toutes leurs amendes, Rachid Nekkaz n’a cependant pas choisi le miroir aux alouettes de Cannes uniquement pour son extraordinaire reflet scintillant, mais parce que c’est là, aux premières lueurs de l’été 2016, que la chasse municipale au burkini a lancé les hostilités contre les rares baigneuses qui l’arboraient, avant d’embraser le littoral hexagonal.

Le grand instigateur de ce rassemblement, pour le moins insolite dans la cité qui pavoise en strass et paillettes, a annoncé la présence à ses côtés d’une douzaine de participantes vêtues du maillot de bain intégral dont la seule évocation créé toujours de violents remous, à l’instar de Marine Le Pen et Nadine Morano, ses farouches détractrices et les deux égéries brocardées de l’affiche de l’événement.

Deux égéries, malgré elles, auxquelles il a envoyé deux burkinis avec une jubilation particulière en ce qui concerne Nadine Morano, l’aboyeuse des Républicains qui s’était mise en travers de sa route devant les caméras, alors qu’il venait payer les procès-verbaux de femmes voilées de la tête aux pieds.

Rachid Nekkaz escompte bien être sous les feux des projecteurs, mais mise sur un autre attroupement que celui qui se forme habituellement autour des starlettes affriolantes et leurs rêves de pacotille. « Afin de célébrer ensemble la sage décision du Conseil d’État en date du 26 août 2016 qui garantit la liberté de se baigner en burkini sur les plages françaises », explique-t-il sur son site internet, en rappelant : Cannes a été « la première commune à l’interdire ».

« Cannes, c’est la vitrine mondiale de la France et le temple de l’extravagance. C’est la liberté totale et ça se passe très bien du matin jusqu’à la nuit. Certaines sont en bikini, d’autres en burkini. C’est la France qu’on aime », a-t-il insisté dans un entretien au quotidien local Nice Matin. Peut-être espère-t-il secrètement décrocher la palme du Happening détonnant, aux marches d’un palais brillant de mille feux…

oumma.com
***


Les principaux modèles proposés pour la réforme du calendrier musulman.

Au cours du dernier demi-siècle, la Ligue arabe, l’Organisation de la Conférence Islamique et d’autres institutions similaires ont présenté à leurs Etats membres plus d’une demi-douzaine de propositions dans le but de développer un calendrier islamique commun. Bien que ces propositions n’aient jamais abouti, jusqu’ici, les efforts continuent dans cette voie, à la recherche d’une solution acceptable pour toutes les parties concernées.

Le calendrier recherché devrait à la fois satisfaire toutes les exigences techniques, et être susceptible de recueillir un maximum d’adhésions de la part des Etats Islamiques et des communautés musulmanes à travers le monde. En effet, l’objectif recherché, c’est l’élaboration d’un calendrier lunaire musulman « universel » qui réponde parfaitement aux besoins quotidiens de tous les musulmans, où qu’ils soient. La méthode choisie doit ainsi faire débuter le mois lunaire le même jour sur toute la Terre, comme le spécifiait le cadi Ahmad Muhammad Shakir dans son opinion juridique de 1939.
Le calendrier lunaire basé sur le calcul, élaboré par les observatoires astronomiques internationaux :

Sur le plan technique, ce calendrier répondrait parfaitement à un tel cahier des charges. Il satisferait le vœu de Shakir de faire débuter le mois lunaire le même jour partout dans le monde. Ce serait le candidat N° 1 dans un classement.

Mais, de plus, la communauté musulmane cherche, aujourd’hui, à associer avec subtilité des critères relevant de l’observation (même virtuelle) de la nouvelle lune aux calculs astronomiques.

Les modèles suivants répondent, aujourd’hui, à ces spécifications :
Le calendrier saoudien d’Umm al Qura :

L’Arabie Saoudite utilise depuis plusieurs décennies, à des fins administratives, un calendrier annuel, basé sur le calcul, connu sous le nom de « calendrier d’Umm al Qura. » Il tient compte à la fois de la “conjonction” et des horaires de coucher du soleil et de la lune aux coordonnées de La Mecque, le soir du 29è j de chaque mois. La conjonction doit avoir lieu avant le coucher du soleil à La Mecque et la lune doit se coucher après le soleil. Dans le cas contraire, le mois en cours aura une durée de 30 jours.

Mais, d’après les autorités saoudiennes, ce calendrier doit uniquement servir à des fins administratives et budgétaires. Il fait périodiquement l’objet d’ « ajustements » de la part des autorités saoudiennes (dates avancées ou reculées d’un jour). Il ne peut, de ce fait, répondre aux besoins des populations musulmanes du monde entier, lesquelles ont besoin d’un calendrier dont les données sont stables, prévisibles et établies des années à l’avance.
La proposition du Conseil du Fiqh d’Amérique du Nord (CFAN).

Le Conseil du Fiqh d’Amérique du Nord (CFAN), qui s’est senti depuis des années interpelé par cette question, a annoncé au mois d’août 2006 sa décision mûrement réfléchie d’adopter désormais un calendrier islamique basé sur le calcul, en prenant en considération la visibilité de la nouvelle lune où que ce soit sur Terre.

Utilisant comme point de référence conventionnel, pour l’établissement du calendrier islamique, la ligne de datation internationale (Greenwich Mean Time (GMT)), il déclare que désormais, en ce qui le concerne, le nouveau mois lunaire islamique en Amérique du Nord commencera au coucher du soleil du jour où la conjonction se produit avant 12 : 00 GMT. Si elle se produit après 12 : 00 GMT, alors le mois commencera au coucher du soleil du jour suivant.

La décision du CFAN est d’un grand intérêt, parce qu’elle conjugue avec une grande subtilité les exigences théologiques des oulémas avec les données de l’astronomie. Le CFAN retient le principe de l’unicité des matali’e (horizons), qui affirme qu’il suffit que la nouvelle lune soit observée où que ce soit sur Terre, pour déterminer le début du nouveau mois pour tous les pays de la planète. Après avoir minutieusement étudié les cartes de visibilité du croissant lunaire en différentes régions du globe, il débouche sur la conclusion suivante :

Si la conjonction se produit avant 12 : 00 GMT, cela donne un temps suffisant pour qu’il soit possible d’observer la nouvelle lune en de nombreux points de la Terre où le coucher du soleil intervient longtemps avant le coucher du soleil en Amérique du Nord. Étant donné que les critères de visibilité de la nouvelle lune seront réunis en ces endroits, on pourra considérer qu’elle y sera observée (ou qu’elle aurait pu l’être si les conditions de visibilité avaient été bonnes), et ce bien avant le coucher du soleil en Amérique du Nord.

Par conséquent, sur ces bases, les stipulations d’observation de la nouvelle lune seront respectées, comme le prescrit l’interprétation traditionnelle de la charia, et le nouveau mois lunaire islamique débutera en Amérique du Nord au coucher du soleil du même jour. Si la conjonction se produit après 12 : 00 GMT, alors le mois commencera en Amérique du Nord au coucher du soleil du jour suivant.

La décision de 2006 du Conseil du Fiqh d’Amérique du Nord (CFAN) a suscité de l’intérêt dans de nombreux pays musulmans, dans la mesure où elle tient compte des exigences de l’interprétation traditionnelle de la charia, tout en permettant d’établir à l’avance un calendrier islamique annuel, qui peut en fait s’appliquer à l’ensemble du monde musulman. Le début des mois de ce calendrier serait programmé sur la base du moment (parfaitement prévisible, longtemps à l’avance) auquel la conjonction se produira chaque mois.

Des astronomes d’une dizaine de pays se sont ainsi réunis au Maroc, en novembre 2006, en vue de discuter de la possibilité d’adoption d’un calendrier islamique universel. D’après un rapport publié par Moonsighting.com en décembre 2006, à une très forte majorité, comprenant l’Arabie Saoudite, l’Egypte et l’Iran, les astronomes ont estimé que le calendrier adopté par le Conseil du Fiqh d’Amérique du Nord pouvait être utilisé comme calendrier islamique universel.
Un calendrier lunaire basé sur le calcul, à vocation « universelle » aux paramètres de la Mecque .

En 2007, le CFAN modifia sa position pour s’aligner sur une décision du Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche (CEFR), dont le siège se trouve à Dublin, et qui utilisait à l’époque les paramètres du calendrier saoudien d’Umm al Qura pour déterminer le début des mois islamiques (la « conjonction » se produisant « avant le coucher du soleil aux coordonnées de la Mecque », et “le coucher de la lune ayant lieu après celui du soleil” aux mêmes coordonnées.)

Le CFAN et le CEFR décidèrent d’utiliser leur propre calendrier, au lieu de celui d’Umm al Qura, du fait que ce dernier faisait parfois l’objet d’”ajustements” pour faire coïncider certaines dates avec celles retenues par les autorités saoudiennes pour des célébrations à caractère religieux (telles que le début et la fin du ramadan et la date du hajj en particulier). Mais, ils substituèrent les paramètres de la Mecque à ceux retenus par le CFAN en 2006 dans le but de favoriser le développement d’un consensus des musulmans à travers le monde sur cette question.

D’après le CFAN, les données du calendrier ainsi établi ne diffèrent que de manière marginale de celles obtenues par l’application de sa méthodologie d’août 2006, même si cette dernière reste la version préférée des astronomes concernés par cette question.

Les décisions du CFAN et du CEFR ont eu les retombées importantes suivantes, sur le plan institutionnel :

Le principe d’utilisation du calendrier basé sur le calcul est officiellement parrainé par des leaders religieux connus et respectés de la communauté musulmane ;

Il est adopté officiellement par des organisations islamiques dont nul ne conteste la légitimité ;

De nombreuses communautés musulmanes d’Europe et d’Amérique l’utilisent pour la détermination du début de tous les mois, y compris ceux associés à des occasions à caractère religieux.
Les paramètres révisés du calendrier astronomique du CEFR :

Il y a quelques années, le Conseil Européen pour la Fatwa et la Recherche (CEFR), a décidé de prendre ses distances vis-a-vis du calendrier d’Umm al Qura et a révisé en conséquence les paramètres qu’il utilise dans l’établissement de son calendrier. Ce dernier est désormais « fondé sur des critères de calcul postulant qu’il doit y avoir la possibilité d’observer le croissant à l’oeil nu ou à l’aide d’un télescope en un endroit quelconque de la Terre. Pour que cette possibilité d’observation du croissant dans un quelconque endroit de la Terre puisse être vérifiée, les conditions suivantes (similaires à celles de la Turquie) doivent être réunies :

a) La lune doit se coucher après le coucher du soleil au site où cette observation doit être possible ;

b) L’altitude de la lune au coucher du soleil doit être d’au moins 5 degrés ; et

c) L’élongation (distance angulaire apparente entre les centres du Soleil et de la Lune) doit être d’au moins 8 degrés. »

En France, le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a annoncé le 9 mai 2013 sa décision d’utiliser désormais un calendrier musulman basé sur le calcul astronomique en substitution aux méthodes utilisées jusque-là, qui se basaient sur l’observation de la nouvelle lune soit en France, soit dans les pays du Maghreb ou du Moyen Orient. Ce calendrier basé sur le calcul tient compte de la possibilité d’observation de la nouvelle lune où que ce soit sur Terre, au soir du 29è jour du mois lunaire. Mais, cette décision n’a toujours pas été appliquée à l’occasion des mois de ramadan 1434, 1435 et 1436 (correspondant à 2013, 2014 et 2015).
Le calendrier musulman de Turquie :

Au niveau des pays pratiquant l’islam sunnite, la Turquie a franchi le pas d’utilisation du calendrier basé sur le calcul depuis plusieurs décennies. Ainsi, depuis 1 Muharram 1400 AH (21 Novembre 1979), la présidence turque des affaires religieuses (Diyanet Isleri Baskanligi) prépare périodiquement un « calendrier lunaire turc » basé sur la règle suivante: « Le mois lunaire est supposé commencer le soir où, quelque part sur Terre, le centre calculé de la nouvelle lune au coucher du soleil local est de plus de 5 ° au-dessus de l’horizon et l’élongation de plus de 8 °. » Ce calendrier postule dans ses spécifications qu’il doit y avoir la possibilité d’observer la nouvelle lune à l’oeil nu ou à l’aide d’un télescope en un endroit quelconque de la Terre. Il est calculé des années à l’avance (actuellement jusqu’à 1437 AH/2015 CE.). Depuis octobre 2014, la règle a été modifiée et « le croissant lunaire doit se situer au-dessus de l’horizon local d’Ankara au coucher du soleil ».
Comparaison des différents modèles de calendrier .

La comparaison des résultats donnés par les calendriers d’Umm al Qura, de Turquie, du CEFR et du CFAN sur une période de 5 ans montre que les différences sont négligeables (1 ou 2 résultats différents par modèle de calendrier, par rapport aux autres, sur 60 observations).

Le critère décisif de sélection parmi les quatre modèles n’est donc pas à caractère technique, mais purement stratégique et politique. Lequel de ces modèles est le plus susceptible de recueillir un maximum d’adhésions de la part des Etats islamiques et des communautés musulmanes à travers le monde ?

Procédons par élimination. Le calendrier d’Umm al Qura et celui du CFAN utilisent les mêmes critères techniques. Mais la crédibilité du calendrier d’Umm al Qura souffre des manipulations dont il fait l’objet de la part des autorités saoudiennes. Le modèle a plus de chances de recueillir des adhésions quand il est parrainé par le CFAN, qui en garantit l’intégrité.

Le calendrier musulman de Turquie et celui du CEFR utilisent, eux aussi, les mêmes critères techniques, mais le modèle a plus de chances de recueillir les adhésions quand il est parrainé par le CEFR que par la seule Turquie.

On peut donc considérer que les deux modèles restant en lice sont ceux du CFAN et du CEFR. Les deux propositions étant également valables sur le plan technique, le choix doit se faire sur la base de considérations purement stratégiques et politiques.

Si toutes les communautés musulmanes d’Europe adoptaient le modèle du CEFR, cela constituerait un très grand progrès dans la situation, débouchant sur un ensemble de poids dans le monde musulman.

Il en serait de même si toutes les communautés musulmanes d’Amérique du Nord et du Sud adoptaient le modèle du CFAN. De tels ensembles constitueraient des modèles pour les autres communautés musulmanes d’Afrique, d’Asie, etc., ce qui faciliterait la convergence vers un modèle unique, à terme.

Une fois qu’une communauté décide d’adopter un calendrier lunaire basé sur le calcul, le modèle retenu importe peu, en vérité, parmi la panoplie étudiée ci-dessus. Même s’il existe un jour de décalage entre une communauté musulmane et l’autre dans la célébration d’une grande occasion religieuse, cela est de peu de conséquences.

L’essentiel, c’est qu’au sein de chaque communauté, les musulmans s’habituent, sur le plan culturel et social, à disposer de calendriers élaborés des années à l’avance, de manière stable, répondant à tous leurs besoins et leur permettant de gérer toutes leurs activités dans la plus grande sérénité. Les calendriers préparés par les observatoires astronomiques internationaux, ou ceux du CFAN et du CEFR, par exemple, permettent tous d’atteindre cet objectif.

Mais, avant de pouvoir profiter des avantages offerts par le calendrier basé sur le calcul, les communautés musulmanes doivent d’abord être rassurées qu’il est d’un usage parfaitement licite. La question reste posée pour l’immense majorité des musulmans, en ce début du 21è siècle. Comme il a été noté, Muhammad Abduh, Grand Mufti d’Egypte, et Ahmad Muhammad Shakir, Président de la Cour Suprême de la Charia d’Egypte, ont défendu des points de vue juridiques opposés sur cette question, bien qu’ils aient été tous les deux des réformistes convaincus. Seules, les autorités politiques et religieuses des différents Etats et communautés musulmanes à travers le monde peuvent donc apporter la réponse qui convient à cette question, dans un sens ou dans l’autre, dans chaque communauté prise séparément.

oumma.com
***


Angleterre : Le beau geste d’étudiants non musulmans envers leurs camarades musulmans privés de leur salle de prière.

Après la fermeture de leur salle de prière, les étudiants musulmans de l’University of East Anglia à l’est de l’Angleterre ont organisé la prière du vendredi dernier à l’intérieur du campus. En signe de soutien, leurs camarades non musulmans ont formé une chaîne humaine autour d’eux tout au long de l’office. Un beau geste de solidarité. Voici les images.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les prisonniers grévistes dans la prison d’Ashkelon seront renvoyés aux hôpitaux
.
Le Comité pour les médias de la grève de la liberté et la dignité a rapporté lundi que les autorités d’occupation israéliennes dans la prison d’Ashkelon vont transférer les prisonniers grévistes dans des hôpitaux dans les prochaines heures.
.
Deux enfants arrêtés après avoir été ciblés à Hébron
.
Abu Marzouk: Nous sommes désolés de désigner le Hamas par le terrorisme devant les dirigeants arabes et musulmans
.
Poursuite de la mobilisation de solidarité avec les prisonniers à Jénine
.
62 Gazaouis visitent leurs proches détenus à Ramon
.
Affrontements violents lors de l’invasion du Tombeau de Youssef par des milliers de colons

.
Les prisonniers de Hadarim: nous continuons de nous battre et tout dialogue ne se fera qu’avec nos dirigeants grévistes
.
Cinq jeunes palestiniens arrêtés sur un barrage à Ramallah
.
Cinq Palestiniens arrêtés en Cisjordanie
.
Naplouse: Affrontements entre les colons et les palestiniens à Bourin
.
Un enfant palestinien blessé par une grenade lacrymogène sioniste à Bethléem
.
Zeidan met en garde contre les conséquences de la négociation au nom des prisonniers en grève
.
Sit-in en solidarité avec les prisonniers devant la Croix-Rouge à Naplouse
.
Les factions à Gaza: la visite de Trump vise à liquider la cause palestinienne
.
La famille du martyr jordanien Kasaji attend de recevoir son corps
.
Abbas rencontre Livni en Jordanie
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Participez à l’avènement d’OT1 TV, la 1ère chaîne musulmane francophone !

OT1 TV, c’est VOUS… et sera grâce à VOUS !

Participez à la campagne de levée de fonds pour créer encore plus d’émissions à votre image et relevons le défi ENSEMBLE !

OT1 TV se veut être un média complet et indépendant :

– une chaîne de télévision gratuite, accessible via satellite, Internet, mobile, chromecast et box ADSL;

– un site web avec actus, flux de la chaîne, contenus exclusifs à la demande et une applicaton mobile dédiée;

– une plateforme pour le développement de nouvelles productions et contenus dédiés.

OT1 TV, une chaîne et un projet d’envergure pour le musulman, en phase avec son éthique, avec des contenus riches et variés pour tous les âges : de l’information, du spirituel, du divertissement et plein d’autres surprises…
Pourquoi une levée de fonds ?

Comme vous devez vous en douter, produire et développer des programmes et acheter tout le matériel nécessaire est coûteux. De plus, le paysage audiovisuel affiche une pauvreté alarmante : peu de contenus destiné au public musulman et peu de médias indépendants faisant le relais de la population. L’objectif est de 150 000 euros en 30 jours, cette somme servira de premier tremplin à la chaîne pour assurer des diffusions régulières de qualité.

Voilà 86 ans que la télévision existe, il aura donc fallu attendre des décennies pour voir l’avènement d’une chaîne en langue française dédiée aux musulmans.

OT1 TV débarque. OT1 Tv, une chaîne de télévision pour les musulmans francophones ; la première télévision satellite, terrestre et digitale.

OT1 TV sera la chaîne des producteurs talentueux et indépendants, une sorte de vitrine des potentiels émanant de notre communauté.

Faîtes un don maintenant selon le palier souhaité :

Palier 1 : Je soutiens avec 5 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, vous venez de poser une pierre à l’édifice !

Palier 2 : Je soutiens avec 50 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements avec en prime un livre préfacé par cheikh M. Minta offert !

Palier 3 : Je soutiens avec 200 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, on vous offre la box OT1 TV si vous faites partie des 50 premiers donateurs !

Palier 4 : Je soutiens avec 500 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, en plus de la box offerte, bénéficiez d’un sponsoring d’émissions pour promouvoir votre activité !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


La récitation du Coran du footballeur Abou Diaby à la Grande Mosquée de l’Est londonien.

Aucun passionné de football ne peut ignorer le joueur français Abou Diaby. Ce joueur international qui évolue à l’Olympique de Marseille a toujours démontré une force de caractère malgré ses multiples blessures physiques.

Mais ce tempérament n’est pas propre au milieu footballistique, puisqu’il s’exerce avec acharnement et précision à apprendre des versets du Saint-Coran. Dans la vidéo suivante datant de 2014, on découvre Abou Diaby récitant avec ferveur quelques versets du Coran, en compagnie de Frédéric Kanouté à la Grande Mosquée de l’Est londonien. Les deux joueurs de football étant de également membre de l’AMF (Association of Muslim Footballers).
En effet, l’international français Abou Diaby, connait déjà par cœur près de 1/3 du Saint Coran (19 hizb).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

 

***


Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

Au Nigeria, plus de 5 millions d’enfants, de femmes et d’hommes sont menacés par la faim. Il est vital de leur apporter une aide alimentaire au plus vite. C’est ce que fait le Secours Islamique France, dont les équipes se mobilisent depuis plusieurs mois pour livrer de la nourriture aux populations déplacées dans le Nord-Est du pays.

Une zone difficile d’accès.

La sécurité dans la région est encore instable et les équipes du Secours Islamique France interviennent dans des zones qui ne sont accessibles qu’en hélicoptère. Elles témoignent de leur action sur le terrain dans une vidéo tournée récemment dans l’Etat de Borno.

Pour soutenir les actions du Secours Islamique France : https://www.secours-islamique.org.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


katibin.fr
***


Un militaire allemand suspecté de préparer un attentat en se faisant passer pour un réfugié.

Un militaire a été arrêté ce mercredi 26 avril près de Strasbourg, suspecté de préparer un attentat.

Une fausse identité.

Avec l’aide d’un complice, ce militaire de la brigade franco-allemande aurait voulu commettre un attentat en se faisant passer pour un réfugié syrien. Selon un quotidien allemand, il se faisait déjà passer depuis plusieurs mois pour un demandeur d’asile syrien. Sa demande avait même été approuvée et il vivait dans un foyer pour migrants en Allemagne.

Un acte « raciste ».

Le parquet de Francfort a précisé ce jeudi que les convictions de ce militaires sont clairement « xénophobes » : « Nous savons, à partir de messages vocaux enregistrés, que les deux suspects étaient racistes », a déclaré un porte-parole du parquet. Le militaire avait déjà été repéré en janvier dernier, alors qu’il tentait de récupérer une arme qu’il avait cachée dans les toilettes de l’aéroport de Vienne, en Autriche. Bien entendu, aucune répercussion à cet acte.

Jusqu’où iront ces personnes pleines de haines, prêtes à tuer leurs semblables pour servir leur cause?


katibin.fr
***


Yémen : l’ONU tire la sonnette d’alarme quant à la famine.

L’ONU a annoncé que des millions de Yéménites souffriront de famine de manière imminente, sauf si le monde envoie une aide humanitaire d’urgence. L’organisation a lancé un appel à l’action lors d’une réunion internationale à Genève pour générer des dons.

Dans Hodeidah, l’une des provinces les plus négligées, la malnutrition affecte les couches vulnérables de la société yéménite, y compris les enfants, les handicapés et les personnes âgées. Ils ont juste de quoi survivre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Sarcelles : Macron acclamé « Macron président ».

Le candidat du mouvement En marche ! est arrivé ce jeudi 27 avril à Sarcelles dans le Val-d’Oise sous les « Macron Président ! » des habitants. Emmanuel Macron est venu y rencontrer une association sportive. Une journée qui commence pour le prétendant à l’Élysée de façon bien plus calme que la veille à Amiens où il était venu rencontrer les ouvriers de Whirlpool dans une ambiance un peu plus survoltée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


islam : Le mois de Chaabane est arrivé, êtes vous prêts ?

Le mois de Chaabane est arrivé.

Nous entrons dans le mois de Chaaban et il est grand temps de nous remettre en question.

En effet, nous nous approchons doucement du mois de Ramadan durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Il est donc de notre devoir de nous préparer à accueillir ce mois béni en nous nous réformant, en ayant un meilleur comportement et en faisant de bonne actions telles que le jeûne, la prière, etc…

Pour cela il est donc de notre devoir de passer le mois de Chaaban dans l’obéissance d’Allah en prenant exemple sur notre noble messager Muhammad (rss). Ce mois qui précède le mois de Ramadan est un mois capital où il est bon de multiplier les œuvres conformément au hadith du prophète ( rss). Ainsi, il n’y a pas un mois en dehors du mois prescrit, où le Prophète (rss) jeûnait le plus que celui de Chaabân.

» Cher Messager d’Allah ! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus ; et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes.

– Quels sont ces deux jours ? demanda-t-il.

– Le lundi et le jeudi lui répondis-je.

– Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées.

– Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabân.

– Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadhân. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers (Y), et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

Tentons donc de nous réformer, de nous purifier pendant ce mois afin d’accueillir le mois béni de la meilleure des façons.

islametinfo.fr
***


France : Wauquiez soutient la ligue de foot qui interdit le voile à une entraîneuse.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le drame que vit Essia Auouni qui est interdite de participer à une finale car voilée.

En effet, alors qu’elle devait disputer une finale avec son équipe, Essia Auouni, l’entraîneuse de l’AS Surieux, ne pourra y participer au motif qu’elle porte un voile religieux au bord du terrain.

Pourtant, l’une des équipes qu’elle entraîne s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Rhône-Alpes qui aura lieu le 10 juin prochain.

C’est le président de la ligue de football d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bernard Barbet qui avait déclaré que tout port de signe ou tenue religieuse était interdit sur le terrain, « au nom de la neutralité du sport« .

Le président LR de la région Laurent Wauquiez vient d’annoncer son soutien dans un communiqué et salue son action et « sa volonté de faire respecter strictement le règlement de la ligue qui interdit tout prosélytisme« . Celui-ci est connu pour son islamophobie débordante.

Il annonce par ailleurs que la région fera prochainement voter une nouvelle grille de critères dans son conventionnement avec les ligues et comités sportifs régionaux.

Ces nouveaux critères « conditionneront tout conventionnement au strict respect de la laïcité et au refus de toute forme de communautarisme dans les actions menées par ces structures »

Pourtant la ligue Auvergne Rhones-Alpes n’a aucun droit d’établir cette interdiction.

En effet, Essia ne participe pas à une mission de service public. Elle travaille pour son club avec un statut de salarié et ne dépend pas de la fédération qui l’obligerait à se soumettre à un devoir de neutralité en tant que membre du service public.

Rappelons tout de même que la FIFA avait autorisé le port du voile sur les terrains en 2014.

Mais en France les lois scélérates avancent au rythme de l’islamophobie …

islametinfo.fr
***


Allemagne : le port du niqab (quasi-) inexistant mais interdit pour les fonctionnaires .

Les députés allemands ont adopté, jeudi 27 avril, une loi interdisant le port du voile intégral de façon partielle. Le texte oblige les agents publics à avoir le visage découvert dans le cadre de leurs fonctions mais n’interdit par le port du voile intégral dans l’espace public.

Les autorités pourront néanmoins exiger qu’une personne retire le voile ou tissu qui recouvre son visage « lorsqu’une identification est nécessaire et requise ». La loi prévoit quelques exceptions telles que porter un masque en cas de risque d’infection. « L’Etat a le devoir de se présenter lui-même de façon idéologiquement et religieusement neutre (…) une dissimulation religieuse ou idéologique du visage dans l’exercice d’une fonction publique (…) va à l’encontre de ce devoir de neutralité », précise le texte de loi.

Son utilité pose néanmoins question au regard du nombre (quasi-)inexistant de fonctionnaires portant le niqab. Le nombre même de femmes portant le voile intégral n’est pas connu mais elles seraient, selon des sources rapportées par la presse allemande, 200 à 300 uniquement à travers l’Allemagne.

« L’intégration, ça signifie aussi que nous signifions clairement et transmettions à d’autres cultures nos valeurs et les limites de notre tolérance », a déclaré le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière dans un communiqué. Cette nouvelle loi vient en réaction à l’accueil depuis 2015 de plus d’un million de réfugiés syriens, irakiens et afghans.

Elle doit encore être ratifiée par le Bundesrat, la chambre haute du Parlement. La France et de la Belgique qui ont légiféré sur le sujet en 2011 mais elles avaient choisi une interdiction complète dans l’espace public. Au Pays-Bas, un projet de loi prévoyant une interdiction partielle est en cours d’examen au Sénat après avoir été adopté en 2016.

saphirnews.com
***


France : Ramadan : l’arrêté contre les commerçants musulmans de Beaucaire annulé.

Le tribunal administratif de Nîmes a décidé d’annuler un arrêté municipal qui forçait certains commerces de Beaucaire (Gard) à fermer leurs portes plus tôt pendant le mois du Ramadan, révèle Midi Libre jeudi 27 avril.

La mairie va devoir verser 1 200 euros à ses six plaignants qui en réclamait 1 500. En juin 2015, le maire FN Julien Sanchez avait pris cet arrêté en ciblant des épiceries, primeurs, salons de thé et bars des rues Nationale et Ledru Rollin. La décision ayant été prise pendant la période du Ramadan, les commerçants, pour la plupart musulmans, avaient dénoncé cette décision qu’ils jugeaient discriminatoire. La municipalité arguait que les clients de ces commerces nuisaient à « la tranquillité publique ».

Le tribunal administratif a répondu vendredi 21 avril qu’ « aucun des documents produits par la commune (…) ne font état d’ivresses ou de dépôts de déchets sur la voie publique ». De plus, selon la justice, le maire de la commune de Beaucaire « n’établit pas la réalité (…) et l’importance (…) des troubles à l’ordre public qu’il allègue, ni par voie de conséquence la nécessité des mesures d’interdiction prononcées ». En décembre 2016, Julien Sanchez, poursuivi au pénal pour discrimination, avait bénéficié d’une relaxe par le tribunal correctionnel de Nîmes.

saphirnews.com
***


Une extrémiste de droite, viscéralement anti-islam, rejoint le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni.

Il met le cap à droite toute en levant le masque de la respectabilité pour révéler sa face sombre, l’UKIP, le très eurosceptique Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, sera désormais représenté à Lewishan-Est, au sud de Londres, par une nouvelle recrue dont la farouche croisade contre l’islam donne le ton de la campagne nauséeuse qu’elle s’apprête à mener tambour battant.

Transfuge du Pegida – le groupuscule d’extrême droite allemand, viscéralement islamophobe et xénophobe, qui a essaimé de l’autre côté de la Manche – Anne Marie Waters, cette admiratrice de Marine Le Pen et de Geert Wilders, le leader fielleux du nationalisme néerlandais, est le nouveau visage, crispé par la haine, du mouvement dirigé par Paul Nuttall.

Précédée par de hauts faits d’armes que sont sa détestation de l’islam, sa déclaration de guerre contre l’islamisme, et ses amalgames dévastateurs sur Twitter qui accusent la religion musulmane de tous les maux, l’ancienne furie du Pegida est déjà à pied d’œuvre pour durcir la ligne politique de l’UKIP.

Résolue à faire trembler la communauté musulmane britannique sous ses violents coups de boutoir, Anne Marie Waters menace et tempête, tout en alimentant les préjugés les plus pernicieux et anxiogènes : « Les gens ont peur de l’immigration musulmane, parce que la culture islamique ne correspond pas à la nôtre, et c’est notre culture qui est sacrifiée. Ils craignent que leurs enfants courent le risque d’être violés et de subir des sévices sexuels », martèle-t-elle sans relâche devant un public littéralement figé sur place.

L’annonce de sa candidature, sous les couleurs de l’UKIP et sous le signe d’une islamophobie enragée, a fait bondir une grande partie de la classe politique britannique, notamment les libéraux et les écologistes, qui pointent du doigt la grave dérive droitière de Paul Nuttall à des fins bassement électoralistes, dans le sillage du vote pour le Brexit.

« En donnant l’investiture à des candidats de l’extrême droite, telle Anne Marie Waters, l’UKIP montre qui il est vraiment et dévoile au grand jour ses sombres desseins. Ce parti ne peut pas prétendre représenter et parler au nom des citoyens ordinaires. Son leader et ses membres ne sont pas des patriotes, ce sont des fachos qui se drapent dans l’Union Jack », a fustigé Caroline Lucas, la chef de file adjointe du Parti des Verts.

Anne Marie Waters déverse son aversion pour l’islam et les musulmans d’autant plus facilement qu’elle peut compter sur ses collègues de l’UKIP pour lui faire écho, en amplifiant ses divagations infâmes.

Ainsi, Gerard Batten, le porte-parole de Paul Nuttall, se plaît à diaboliser l’islam et à faire cauchemarder dans les foyers en le décrivant « comme un culte de la mort, né et imprégné de quatorze cents ans de violence et de sang, qui se propage par l’intimidation, la violence et la conquête », tandis que Victoria Ayling n’a rien trouvé de plus abject à faire, quelques heures après le récent attentat meurtrier de Westminster, que de lancer la fausse rumeur sur Twitter selon laquelle des musulmans avaient été vus en train de célébrer la tragédie à Londres, Birmingham, Bradford et d’autres villes avoisinantes. Son tweet fallacieux fut éphémère, mais resta en ligne suffisamment de temps pour semer le trouble dans les esprits, déjà passablement commotionnés.

oumma.com
***


Les actes islamophobes aux frontières des Etats-Unis ont triplé depuis l’accession de Trump au pouvoir.

L’influent Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) le redoutait, et les débuts fracassants de Donald Trump ont dépassé ses plus sombres prédictions : les actes islamophobes ont grimpé en flèche aux frontières américaines, au cours des cent premiers jours d’une présidence démarrée en trombe, dans le bruit et la fureur d’un décret anti-immigration signé le 27 janvier, précipitamment.

C’est une augmentation affolante de plus de 1 000% que le CAIR a enregistrée en l’espace de trois mois, après avoir dûment recensé tous les incidents impliquant entre autres les services des douanes et de la protection des frontières. Des incidents qui révèlent une islamophobie décomplexée, banalisée et désormais institutionnalisée. Et comment pourrait-il en être autrement, alors que le nouvel homme fort de Washington, en requin de la politique, l’a exacerbée et légitimée à longueur de méga-meetings survoltés ?

Plus de 193 actes anti-musulmans ont été répertoriés de janvier à mars 2017, contre seulement 17 au cours de la même période, en 2016. Il est à noter que 181 sont survenus dans le sillage du décret anti-immigration de sinistre augure pour les musulmans, qu’ils soient issus des sept pays blacklistés par l’administration Trump, ou pire encore, nés sur le sol de la bannière étoilée.

« Les incidents que nous consignons par écrit nous sont rapportés de source sûre, et nous vérifions toujours leur authenticité », a tenu à préciser Corey Saylor, le directeur en charge de la cellule de veille des actes islamophobes au sein du CAIR.

Pour inaugurer une nouvelle ère en fanfare, Donald Trump a carrément pulvérisé un affligeant record : trois mois après son accession au pouvoir, les actes islamophobes ont presque triplé par rapport aux 65 qui ont émaillé l’année écoulée !

Aux premières loges pour observer l’inquiétante propagation du fléau de l’islamophobie dans l’Amérique profonde tout au long de 2016, le CAIR aurait certes préféré que ses prévisions les plus pessimistes soient démenties par les faits, notamment quand ses dirigeants alertaient sur la bouc-émissarisation des musulmans qui se tramait à Washington.

oumma.com
***


Un bateau turc a coulé un navire de renseignement de la Flotte russe en mer Noire.

Les garde-côtes turcs ont réussi à secourir tous les membres d’équipage de ce dernier du navire de renseignement Liman de la Flotte russe .

Les 78 membres d’équipage du navire de renseignement Liman de la Flotte russe de la mer Noire, qui a fait naufrage jeudi, ont été sauvés. 63 personnes ont été secourues par les garde-côtes turcs et 15 par le navire Youzarif H qui a provoqué la collision, annonce le service de presse du premier ministre turc dans un communiqué dont Sputnik a obtenu une copie.

« La direction générale des garde-côtes a annoncé que le cargo Youzarsif-H, de 81 m de long, battant pavillon du Togo et transportant du bétail, a percuté le navire de renseignement russe Liman près de l’entrée dans le détroit du Bosphore. Après avoir reçu des signaux SOS, les sauveteurs du Service des garde-côtes ont été dépêchés sur place. Sur les 78 membres d’équipage du navire de renseignement russe, 63 ont été secourus par les sauveteurs et 15 par l’équipage du Youzarsif-H », indique le communiqué.

Selon les sauveteurs turcs, l’équipage du navire russe est sain et sauf.

L’état-major général de l’armée turque a annoncé que la collision avait été provoquée par un brouillard très épais. Le navire russe a coulé peu après la collision.

Le navire russe Ulus-Star, qui se trouvait à 1,5 mille marin du lieu du naufrage, a acheminé les membres d’équipage vers la base de la Flotte russe de la mer Noire.

Africa24.info
***


Histoire : De l’exceptionnelle expansion de l’Islam et ses Hommes.

Si nos pieux prédécesseurs réussirent à aussi rapidement gagner de si vastes territoires, nous savons que la foi qu’ils eurent en Allah et l’appui qu’Allah leur accorda en ceci furent au 1er plan des raisons l’expliquant. Aussi, Il facilita l’expansion de l’islam via de nombreux facteurs tiers, qu’ils aient été géographiques, sociaux ou politiques ; nous confortant ainsi que si la Révélation fut en cette époque, ce lieu et via ces hommes, ce ne fut aucunement sujet à un quelconque hasard. L’islam devait se répandre, et rapidement.
Philippe Senac, professeur d’histoire médiévale, revient ainsi sur certaines de ces raisons.

Extraits :

« L’extension et la rapidité des conquêtes musulmanes ont beaucoup surpris les histoires (…). (…) Il ne semble pas que les musulmans aient disposés d’une réelle supériorité numérique, ni d’un armement supérieur et rien ne permet d’affirmer que la valeur militaire des musulmans ait été plus grande. (…) face à la fougue des conquêrants, l’adversaire témoignait d’une réelle faiblesse. D’un point de vue musulman, on aurait tort de minimiser l’enthousiasme religieux et la foi que sous-entendait le combat. (…) D’autres causes ont été avancées comme (…) la qualité des informations fournies par les marchands caravaniers sur les forces ennemies, la valeur des chefs militaires, la bonne intendance (…). (…) les musulmans se déplacèrent dans un espace géographique familier, (…) l’absence de barrière montagneuse facilita considérablement l’avancée des troupes. Un réchauffement climatique qui se serait produit vers la fin du VIème siècle renforça peut-être encore d’avantage l’ardeur des Bédouins.

Du côté des vaincus, il ne fait guère de doute que les musulmans assaillirent des régions dominées par des régimes en crise et que les adversaires crurent souvent qu’ils avaient à faire à de simples razzias (…). Les longues guerres qui avaient opposé Byzance et la Perse (…) avaient amenuisé les capacités de résistance des eaux empires. Dans le cas de l’Egypte, les divisions religieuses et les pressions exercées par les byzantins sur les communautés chrétiennes constituaient un ferment de discorde (…). Dans bien des cas, les populations indigènes accueillerent avec satisfaction l’arrivée des conquêrants. Les charges imposées par les conquérants étaient souvent inférieures (…).

(…) les Arabes cherchèrent à assurer la permanence de leurs conquêtes en s’installant souvent à l’écart de la population (…). Moyennant le paiement de la djizya, les tenants de religions monothéistes acquéraient le statut de dhimmi (…). On leur reconnut la liberté de pratiquer leur culte et celle de conserver leur organisation interne. Les terres furent laissées à leur propriétaires (…). En somme, la conquête ne bouleversa nullement la vie des populations indigènes et celles-ci virent souvent dans les Arabes des conquêrants tolérants (…).

Les territoires conquis devinrent des provinces administrées par un gouverneur dans lesquelles l’administration régionale fut souvent laissée aux mains des fonctionnaires indigènes. Les conquêtes ne débouchèrent donc ni sur une arabisation ni sur une islamisation systèmatique et chaque province conserva ses traditions. En Egypte, après l’évacuation d’Alexandre par les troupes byzantines en 642, les Arabes respectèrent la population copte et ils s’établirent près du Nil à Fustat. »

Philippe Senac, Le Monde musulman des origines au XIème siècle, Armand Colin éditeur, 2011, pages 37-39.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis 12 jours
.
Meshaal: la liberté de nos prisonniers est proche
.
Cheikh Salah appelle à soutenir les détenus en grève de la faim
.
Hamas : les factions travaillent ensemble pour faire face aux pressions d’Abbas sur Gaza
.
Les forces d’occupation kidnappent des citoyens et attaquent des maisons en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les prisonniers à Ashkelon, plusieurs blessés
.
Un jeune homme arrêté près de la Mosquée Ibrahimi
.
L’occupation coupe l’eau de Bardala dans la Vallée du Jourdain
.
Des affrontements éclatent suite à un incendie déclenché par les colons sur des terres agricoles à Bourin
.
La mère d’un prisonnier en grève de la faim dans un état critique
.
L’Autorité Palestinienne arrête de financer l’électricité fournie par Israël à Gaza
.
L’occupation transfère 40 prisonniers de plusieurs prisons à Ohlekdar
.
Les mères des prisonniers grévistes protestent devant une église à Bethléem
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent 3 étudiants pour des raisons politiques
.
Bombardement dans le centre de la Bande de Gaza
.
Grève générale par solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 28 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 28 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Un état Juif en Arabie Saoudite, la proposition incroyable du Dr Rothstein en 1917.

En septembre 1917, Lord Francis Berthie alors ambassadeur britannique en France aurait reçu une étrange proposition d’un certain Dr Rothstein, un russe de confession juive et vivant à Paris. Le Lord Berthie aurait alors rapporté à Lord Balfour (alors premier ministre britannique favorable à la création d’un foyer juif en Palestine) que Rothstein proposait à la Triple-Entente (alliance entre la France, le Royaume-Uni et la Russie) de mettre sur pied une armée pour « conquérir la province turque d’El Hassa et créer un état juif dans le golf persique ».

Où se situe El Hassa ?

Aujourd’hui, cette province correspond à une immense oasis (la plus grande du monde) située dans le désert saoudien à l’intérieur des terres (province d’Ach-Charqiya) et abritant une forte population chiite. En somme, une terre extrêmement fertile et propice au développement ! Tout comme la Palestine, que les côlons sionistes affirment avoir entretenue et développée au niveau de l’agriculture, à tel point qu’avant leur arrivée elle aurait été presque abandonnée…

Un plan qui glace le sang.

Rothstein explique son propos en de nombreuses lignes, effrayantes de déterminisme et bafouant toute notion de souveraineté, d’un colonialisme typique de l’époque. Il propose de rassembler d’ici l’été suivant une « armée juive de 120’000 hommes forts » qui serait doublée de l’armée de l’Entente mise à disposition. Bien qu’il admette que son plan peut paraître irréaliste, il y croit dur comme fer comme en attestent les documents mis à jour. L’armée imaginaire serait ensuite sensée gagner le Bahrein et de se réunir afin d’entrer en Arabie Saoudite et d’y créer un état juif.

Rappelons qu’à l’époque, l’Arabie Saoudite était avant tout un vaste désert peuplé de tribus bédouines, dont Abdelaziz Al Saoud a progressivement pris le contrôle à partir de 1902. Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, le wali du Nejd se rapproche des britanniques et signe un traité de protection en 1915.

Profitant de la dislocation de l’Empire Ottoman et de la faiblesse des États arabes qui se constituent, il fait la conquête du Hedjaz et finit par être reconnu roi de l’ensemble du territoire. Il ne se doutait pas qu’à quelques milliers de kilomètres, un docteur juif rêvait de le déloger.

La Palestine était préférable.

Bien qu’il se décrive lui-même comme un « médecin russe », on ne sait que peu de choses sur l’illuminé Rothstein hormis qu’il avait un fils se réclamant du mouvement sioniste et fervent patriote français, mort à Verdun.

Le secrétaire privé de Lord Balfour écrivit alors à Lord Bertie en lui signalant qu’il devait signifier à l’intéressé qu’il ne pourrait être donné suite à sa requête, comme en atteste la lettre retrouvée.

En 1922, le mandat sur la Palestine remis par la Société des Nations (devenue l’ONU) aux autorités britanniques stipulera finalement qu’il faut « placer le pays dans les conditions politiques, administratives et économiques garantissant l’établissement d’un foyer national juif ».

Les archives ne manqueront pas de nous surprendre encore à l’avenir.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Histoire : l’Islam et la tradition judéo-chrétienne auraient des points communs, vraiment ?

Il aura fallu plusieurs siècles pour que certains réalisent que le judaïsme présente d’étranges points communs avec l’Islam. De même, des historiens étudiant la Bible se sont demandés comment le Coran pouvait évoquer Jésus. Des similitudes avec l’Islam que les adeptes du judaïsme et du christianisme ont bien du mal à saisir.

Des traditions semblables.

Pour commencer, les juifs constatent que les musulmans ont des traditions semblables aux leurs : « circoncision, pèlerinage, rites d’abattage ou de pureté, et également prière », comme le relève le site Agoravox. L’auteur de l’article, tellement surpris par la ressemblance entre l’Islam et le judaïsme reprend d’ailleurs un verset du Saint Coran évoquant les juifs : {Il est, parmi les Gens de la Torah [Les Juifs] une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récitent les versets d’Allah en se prosternant. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien}. (Sourate 3 : versets 113-114). Le Coran évoquerait les Juifs ? Surprenant non ?! C’est ce qu’a « découvert » une partie de la communauté juive…

Des points communs entre la Bible et le Coran.

De la même manière, les historiens de la religion soulignent les points communs entre la Bible et le Coran. Des « spécialistes » en la matière, interrogés par l’Obs tentent d’expliquer « la présence d’emprunts bibliques dans le livre sacré des musulmans ». Il faut donc que plusieurs spécialistes, historiens et théologiens juifs et chrétiens se penchent sur la question : pourquoi autant de ressemblances entre Islam et tradition judéo-chrétienne ? Ils vont même jusqu’à parler « d’emprunts bibliques ».

L’Islam, l’unique religion monothéiste.

Cherchant désespérément des réponses à cette interrogation, ces chercheurs ne réalisent pas que l’Islam est simplement l’unique religion monothéiste, le message d’unicité envoyé à tous les peuples, la seule religion à reconnaître tous les prophètes et messagers (‘alayhoum salam). Encore faudrait-il que ces « théologiens » lisent bien d’autres versets, qu’ils les méditent et qu’ils puissent ainsi espérer ouvrir les yeux mais Allah ne guide vers la Vérité que ceux qu’Il a choisis.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La jalousie, une maladie du coeur !

En Islam, la jalousie «Al hassad» est l’un des principaux fléaux contre lequel le musulman doit mener un combattant au quotidien. Ce défaut divise la communauté et décline le sens de la fraternité si cher à notre foi.

Dans un Hadith rapporté par Abou Houreïra (radhia Allahou ‘anhou), le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) met justement sa communauté en garde contre les principaux facteurs de scissions et de divisions. L’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : «Ne vous jalousez pas et ne vous enviez pas les uns les autres, ne vous entre-haïssez pas, ne vous espionnez pas, ne vous épiez pas, ne vous trompez pas mutuellement (dans les affaires ou les autres domaines en général) et soyez, ô serviteurs de Dieu, (unis et affectueux comme) des frères.» (Sahîh Mouslim).

La jalousie et l’envie poussent l’être humain dans la mécréante puisqu’ils incitent l’Homme à vivre au-dessus de ses moyens ou même d’espérer que le malheur s’abatte sur les autres. Abou Houreïra (radhia Allahou anhou) a rapporté que le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Méfiez vous de la jalousie car elle consume les bonnes œuvres comme le feu consume le bois». (Hadith recueilli par Abu Dawud).
La jalousie peut même inciter certaines personnes a interpellé Allah (subhannou wa ta’ala) en proférant qu’il n’aurait pas été assez juste avec lui et qu’il mériterait plus (qu’Allah subhannou wa ta’ala, nous éloigne de ce genre de comportement).
«Allah a favorisé les uns d’entre vous par rapport aux autres dans [la répartition] de Ses dons.» (Sourate an Nahl, 16, verset 71).
«Ne convoitez pas les biens par lesquels Allah vous a élevés les uns au-dessus des autres. Et demandez à Allah de Ses bienfaits.» (Sourate An-Nisaa’, 4, verset 32).

La jalousie fut aussi à l’origine du premier meurtre sur terre : celui d’Abel par son frère Caïn. «Raconte-leur l’histoire des deux fils d’Âdam telle qu’elle est arrivée. Chacun des deux frères avait fait une offrande, mais celle de l’un fut agréée, alors que celle de l’autre ne le fut point. ʺ Je te tuerai ! ʺ, dit ce dernier à l’autre. Allâh n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux» (Sourate 5 Al-Mâ’ida – La Table servie, versets 2 à 7).
Ainsi, Abel avait donné son meilleur bélier, tandis que Caïn n’a offert, par ladrerie, que le plus mauvais de sa récolte de blé. En revanche, dans le domaine spirituel, nous devons regarder celui qui nous est supérieur, car il nous encourage à être plus pieux. C’est pourquoi le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «L’envie est permise seulement dans deux cas : (envier) celui a qui Dieu a donné le Qur’an et qui le récite jour et nuit et l’homme qu’Allah a comblé de biens et qui les donne (en aumône) jour et nuit.»

Chaque musulman devrait cultiver l’envie de supériorité dans la foi d’Allah (subhannou wa ta’ala): «Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux.» (Sourate al Hujurat, 49, verset 13).
La bonne forme de jalousie qui consiste à voir une personne plus pieuse que nous et à désirer devenir comme elle. Pour éviter de ressentir une quelconque envie, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Ne regarde pas celui qui a plus que toi. Regarde celui qui a moins que toi, car il te rappelle mieux quelles faveurs Dieu t’a accordé.»

De plus, lors d’une autre occasion toujours à propos des biens matériels, l’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Si une personne voit quelqu’un de plus riche que lui et de mieux bâti, il doit aussi regarder ceux qui sont moins favorisé que lui.»

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Jean Luc Mélenchon combat « à titre individuel » le port du voile qu’il qualifie de « chiffon sur la tête ».

« En tant que militant lié au féminisme, je combats, à titre personnel, le fait de porter le voile. » a déclaré Jean Luc Mélenchon.

Interrogé lors de l’émission politique sur France 2 au sujet de sa proposition de « refuser les rencontres d’État à État avec les pays obligeant «nos ministres femmes à porter des accoutrements contraires à la dignité républicaine» », Jean Luc Mélenchon a précisé sa pensée en indiquant qu’il est question dans son programme « des ministres qui mettent des mantilles pour aller voir le pape en tant que ministre de la République » ainsi que « les personnes qui sont obligées de se mettre un voile sur la tête, pourquoi pas des gants, pour rencontrer tel ou tel ministre ».

Jean Luc Mélenchon est opposé à tous les signes religieux.

Jean Luc Mélenchon a parlé de sa « conviction personnelle » sur ces questions de laïcité. Il dit être opposé à tous les signes religieux « de la femme qui se rase la tête et qui met une perruque par dessus pour suivre les prescriptions de la bible à celle qui se met un foulard sur la tête parce que c’est un rapport avec Dieu paraît-il ». Puis le candidat de la France Insoumise a qualifié le voile de « chiffon » :

« Je ne vois pas en quoi Dieu s’intéresserait à un chiffon sur la tête? Mais c’est mon affaire à moi, je ne veux pas imposer » déclare-t-il avec avec un certain mépris.

Cependant, le candidat à l’élection présidentielle 2017 refuse l’idée d’interdire le voile à l’université :

« La loi n’a pas à imposer comment s’habiller dans la rue, à l’exception du voile intégral, que je condamne. En tant que militant lié au féminisme, je combats, à titre personnel, le fait de porter le voile. Il vaut mieux éviter les signes ostentatoires. Mais de là à commencer une police de l’habillement, ce n’est pas possible, on ne s’en sortirait pas. » a ajouté le député européen.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Australie : Netanyahou caricaturé en Hitler par des manifestants à Sydney.

Lors de sa visite officielle en Australie, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a été accueilli par des manifestants pro-palestiniens portant une caricature d’Adolf Hitler.

Les manifestants ont scandé « nous sommes tous palestiniens » tout en portant des bannières « Netanayahou criminel de guerre ».

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aïd et Kippour fériés ? Le CFCM refuse « une mise en concurrence des religions ».

Remplacer deux jours fériés – les lundis de Pâques et de Pentecôte – par l’instauration de l’Aïd et de Kippour dans le calendrier ? Le Conseil français du culte musulman (CFCM), par la voix de son président Anouar Kbibech, s’est étonné de cette proposition que remet sur la table le think tank Terra Nova.

« On s’étonne que cette proposition soit formulée sans aucune concertation ou discussion que ce soit sur la question des jours fériés ou de l’organisation de l’islam de France », a-t-il fait savoir sur RMC, estimant qu’il n’y a eu « aucune demande formelle des musulmans de France de bénéficier de jours fériés ». « La demande qui avait été formulée, c’est surtout d’éviter qu’il y ait des examens ou contrôles organisés ces jours-là pour éviter que les élèves musulmans soient pénalisés », déclare Anouar Kbibech.

« Nous nous étonnons aussi du timing de cette proposition à deux mois d’une élection présidentielle. Nous savons bien que ce type de sujet peut prêter à polémique et il vaut mieux en discuter à froid avec le maximum de sérénité. (…) Et dire que l’on souhaite remplacer des fêtes chrétiennes par des fêtes musulmane et juive, c’est la meilleure façon d’alimenter une polémique de la part de ceux qui prétendent qu’il y a une islamisation de la France », martèle-t-il, refusant « une mise en concurrence des religions sur les jours fériés ».

Selon lui, « la démarche sur le fond et sur la forme n’est pas opportune », d’autant que la proposition ne sera « pas suivi d’effet ». « Aujourd’hui, si l’objectif c’est d’instrumentaliser les religions pour créer des polémiques stériles, c’est la meilleure façon de procéder », conclut-il.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Rumana Ahmed, la conseillère voilée d’Obama, témoigne : « J’étais une musulmane dans l’administration Trump ».

La seule et unique conseillère voilée de l’ère Obama, c’était elle, Rumana Ahmed, le visage radieux de la diversité au sein de l’aile l’ouest de la Maison Blanche, où ses bons et loyaux services en firent, au fil des ans, une recrue de choix du Conseil national de la sécurité.

Née à Washington, dans sa proche banlieue, de parents originaires du Bangladesh qui s’envolèrent en 1978 pour la grande Amérique, en quête d’un eldorado, Rumana Ahmed semblait prédestinée à évoluer un jour dans les antichambres du pouvoir, même si sa défiance envers la classe politique et les élites dirigeantes américaines la dissuadait d’emprunter cette voie-là.

Mais c’était sans compter le fol espoir insufflé à la jeunesse issue de l’immigration et à la jeune hijabi qu’elle était par l’euphorie Obamaniesque. En 2011, fraîche émoulue de l’université de Washington, elle esquissa, à tout juste 22 ans, ses premiers pas dans la prestigieuse enceinte de la Maison Blanche, après avoir été dûment sélectionnée pour jouer, dans l’ombre, un rôle clé dans le traitement d’informations classifiées, en liaison avec le département de l’immigration et la communauté musulmane américaine.

« C’était vraiment enthousiasmant ! J’ai participé activement à l’organisation des lftars à la Maison Blanche, et aussi loin que je me souvienne, je ne me suis jamais posé la question de savoir si ma jeunesse, mon inexpérience et mon islamité étaient des handicaps, et d’ailleurs, on ne m’a jamais fait ressentir qu’ils mettaient en cause ma crédibilité », confie-t-elle aujourd’hui à la presse américaine. Elle égrène ses souvenirs non sans un pincement au cœur, alors que l’arrivée fracassante de Trump dans le Bureau ovale et son décret anti-immigration, transpirant le racisme d’Etat, ont eu finalement raison de sa détermination à rester, fidèle au poste, coûte que coûte.

Ne se faisant plus aucune illusion sur sa capacité à faire revenir le 45ème président des Etats-Unis à de meilleurs sentiments, Rumana Ahmed a rendu son tablier, la mort dans l’âme, au terme des huit premiers jours retentissants et tumultueux de son règne implacable.

« Comme la plupart de mes concitoyens musulmans, j’ai passé une grande partie de l’année 2016 à suivre avec consternation la campagne islamophobe de Donald Trump, qui dénigrait et diabolisait continuellement notre communauté. Malgré cela, ou plutôt à cause de cela, je pensais que je devais toutefois essayer de travailler dans sa nouvelle administration, pour que le président et ses collaborateurs aient une vision plus nuancée de l’islam et des citoyens musulmans d’Amérique. J’ai tenu huit jours », explique-t-elle avec amertume, en précisant, affligée : « Lorsque Trump a signé son décret interdisant l’entrée des Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans et à tous les réfugiés syriens, je savais que je n’étais plus à ma place au sein de ce gouvernement qui considère les gens comme moi, non pas comme des concitoyens, mais comme une menace ».

Son désenchantement n’en sera que plus grand, lorsqu’elle apprendra, quelques jours après avoir jeté l’éponge, que l’un des proches conseillers de Trump, Michael Anton, avec lequel elle partagea un bureau et qui était resté impassible devant son réquisitoire cinglant contre un gouvernement qui « bafoue les grands principes démocratiques et s’acharne à rabaisser et à rendre la vie impossible à des Américains comme moi », est l’auteur d’un pamphlet au vitriol vantant les vertus de l’autoritarisme, dans lequel il appelle à en finir avec le multiculturalisme, cette « faiblesse », et affirme de manière péremptoire que « l’islam est incompatible avec l’Occident moderne ».

La conseillère voilée, discrète et non moins très efficace, de Barack Obama, qui éprouvait alors de la fierté à incarner la diversité dans le saint des saints du pouvoir, riche des valeurs musulmanes que lui avaient inculquées ses parents, lesquels vécurent pleinement leur rêve américain jusqu’au décès brutal de son père dans un accident de voiture en 1995, souhaitait par-dessus tout être une source d’inspiration pour ses coreligionnaires et leur prouver qu’ils ont leur place sur le sol de la bannière étoilée.

Loin de la Maison Blanche où elle n’aura laissé que de bons souvenirs à celles et ceux qui l’on côtoyée, Rumana Ahmed doit à présent se réinventer un avenir au cœur d’une Amérique agitée par de violents soubresauts, en tentant de résister au torrent d’outrances et de haine qui n’a cessé de grossir entre 2015 et 2016, pour gagner en furie avec l’avènement du populiste Trump.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Construction d’une mosquée : la mairie de Montreuil a-t-elle tenu ses engagements ?

Une mosquée flambant neuve sortira-t-elle de terre à Montreuil, sur un terrain acquis par la communauté musulmane locale, conformément à la volonté politique clairement exprimée par le maire PC de la ville, Patrice Bessac, lors de la célébration de l’Aïd el-Fitr 2016 à la mosquée Islah, rue des Sorins, devant un auditoire qui était suspendu à ses lèvres ? (voir vidéo ci-dessous)

(..) Enfin je veux vous dire que j’espère M. le recteur, j’espère mesdames et messieurs les responsables de la mosquée que nous serons dans quelque temps en mesure de donner à la communauté musulmane de Montreuil une belle mosquée dont elle pourrait être propriétaire , c’est encore beaucoup de travail pour vous et pour nous tous, mais il faudra bien le faire. Merci à vous »

Plusieurs mois se sont écoulés depuis que le premier magistrat de la cité s’est engagé à prendre le problème à bras-le-corps auprès de ses administrés de confession musulmane, sans que la « réflexion qui est en cours », comme nous l’a assuré, via un courriel, Romain Paris, directeur de l’Urbanisme et de l’Habitat, n’ait abouti favorablement.

Il est à noter que cette réponse officielle nous a été faite mercredi 22 février, à la demande expresse de Gaylord Le Chequer, candidat PC aux législatives 2017 sur la circonscription Montreuil/ Bagnolet et adjoint à l’Urbanisme, que nous avons vainement tenté de joindre au téléphone mardi après-midi.

Le premier coup de pelle, dont l’échéance n’a pas été fixée par Patrice Bessac, ne semble pas prêt d’être donné, si l’on en juge par l’état actuel du dialogue qui a « bien été entrepris entre la Ville et la communauté musulmane pour l’aider à répondre à ce besoin réel d’une mosquée dans le Bas Montreuil », selon les termes de l’email que nous a adressé Romain Paris : il est au point mort, quand il ne tourne pas au dialogue de sourds entre les deux parties.

Pour les responsables de la mosquée Islah que nous avons contactés au téléphone, la belle promesse de l’édile tarde à se matérialiser et de là à penser qu’elle n’engage que ceux qui l’ont prise pour argent comptant, en l’occurrence les musulmans de Montreuil, il n’y a qu’un pas… « Malgré nos relances de temps en temps par textos, on nous répond toujours la même chose : le terrain n’a pas encore été trouvé », s’est désolé notre interlocuteur qui continue d’espérer envers et contre tout, sans toutefois se bercer d’illusions.

Le terrain est-il le nœud gordien de cet engagement politique, ferme et néanmoins très évasif sur le plan du délai, qui a été pris devant les membres de la communauté musulmane de Montreuil ?

Il semble que oui et qu’il soit de surcroît particulièrement difficile à trancher, à la lecture de l’échange électronique que nous avons eu avec la mairie : « La possibilité de trouver un terrain adéquat dans ce secteur est au centre de la difficulté de concrétiser ce projet puisque, à notre connaissance, la communauté musulmane ne possède pas de site approprié et elle a sollicité la ville précisément pour l’aider à trouver un tel terrain ». En outre, une petite précision a été portée à notre connaissance : « Ce dossier est suivi par l’adjoint délégué aux Cultes, Monsieur Florian Vigneron ».

Une nouvelle mosquée, spacieuse et embellie, finira-t-elle par passer du stade de l’esquisse sur le papier à celui de la réalisation concrète à Montreuil ? La question se pose avec une acuité particulière et accrue, à l’approche de deux élections cruciales qui redessineront le paysage politique national pour les cinq années à venir : la présidentielle et les législatives.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cameroun : fuyant Boko Haram, les déplacés veulent juste “à manger”.

“Nous voulons seulement à manger. Si vous pouvez nous aider”, supplie Fadi, 17 ans, qui a fui les tueries de Boko Haram dans le nord du Cameroun, un “conflit oublié” au centre d’une conférence des donateurs à Oslo ce vendredi.

Comme Fadi, des milliers de Camerounais ont abandonné leurs villages situés le long de la frontière avec le Nigeria par peur d’être pris pour cible par le groupe jihadiste nigérian. Un exode qui touche tous les pays riverains du lac Tchad : Nigeria, Cameroun, Tchad et Niger.

Il y a un an, le mari de Fadi a été abattu par Boko Haram lors d’un assaut visant Gréa, leur village près de la frontière nigériane. “Ils sont entrés chez nous, ils l’ont tué et sont repartis”, explique Fadi qui affirme ne pas comprendre aujourd’hui encore pourquoi son mari a été exécuté. “Après l’avoir enterré, nous avons fui”.

La toute jeune veuve s’est installée à Kolofata, où les abris de fortune construits dans l’urgence à l’aide de tiges de mil et de paille s’étalent à perte de vue. Au total, des milliers de réfugiés.

Près d’un puits, des jeunes filles remontent un seau sans assez d’eau pour remplir leurs récipients. La saison sèche tarit les rivières.

A l’entrée du campement, des hommes assis à même le sol mangent dans la même assiette du couscous à base de mil. En bordure de route, deux femmes cuisent des beignets au feu de bois. “Il arrive souvent que nous dormions affamés”, glisse Fadi.

“Je veux à manger”, hurle une autre femme, Mariam Malabba, dont Boko Haram a tué plusieurs membres de la famille. Son bébé réclame le sein qu’elle s’empresse de lui donner. “Notre ration alimentaire est constituée uniquement de mil”, raconte-t-elle. “Du poisson et de la viande ? Non! Non! C’est un luxe que nous ne pouvons nous permettre”.

“Pour manger c’est difficile. La quantité de nourriture est très insuffisante”, renchérit un autre déplacé, Oumarou Abba, venu de Kerawa, à la frontière, avec ses trois femmes et leurs 18 enfants.

A quelques mètres du campement, une foule de déplacés attend devant l’entrée de l’hôpital public de Kolofata où le Comité international de la Croix-rouge (CICR) amorce une distribution alimentaire pour 2.500 ménages.

C’est la première fois que cette organisation internationale mène une telle opération dans cette ville où les humanitaires sont relativement absents depuis le déclenchement du conflit en 2014.

Juchés sur deux camions, des volontaires déchargent des sacs de riz, de farine et des cartons d’huile. Des agents de sécurité vérifient à l’aide de détecteurs de métaux si certains dans la foule ne portent pas sur eux des explosifs. Dans la région, des kamikazes de Boko Haram comettent de nombreux attentats-suicide.

Peu après avoir reçu son kit alimentaire, une vieille dame lève les deux mains vers le ciel pour remercier Dieu. Une autre attache son bébé dans le dos et charge sur sa tête un sac de 12 kilos de farine, reçu en même temps qu’un sac de riz, de haricots et des bouteilles d’huile.

Aidé par sa fille, un homme transporte péniblement sur son vélo deux sacs de riz et farine. “Nous sommes contents de cette aide. C’est la première fois”, se réjouit Madou Blama sous les applaudissements des membres de sa famille. “Maintenant, il nous faut des bâches pour faire la toiture de nos maisons”.

Si la distribution redonne du sourire aux déplacés, plusieurs autres affichent une grosse déception parce qu’ils n’ont rien eu. “Nous aidons les plus vulnérables. Nous avons des capacités et des moyens limités”, justifie Bah Ibrahima, coordinateur de la sécurité économique au CICR. “Les besoins sont énormes”.

Ce conflit qui dure depuis trois ans “a entraîné une crise humanitaire dans l’Extrême-Nord qui était déjà une des régions les plus pauvres et les moins instruites du Cameroun”, souligne un récent rapport de l’International Crisis Group.

L’organisation demande à la communauté internationale de “trouver des moyens” pour venir en aide à plus de “1,6 millions de personnes” ayant besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Nigeria et Boko Haram : 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-Unis.

Alors que des millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence dans la région du lac Tchad, une conférence internationale dans la capitale norvégienne a abouti à un engagement d’aide de la part de 14 pays.

Une conférence de donateurs aux victimes du groupe jihadiste Boko Haram au Nigeria et dans les pays voisins du lac Tchad, a abouti le 24 février à Oslo, à 672 millions de dollars d’engagement de 14 pays, a annoncé la Norvège.

Le montant, promis sur trois ans, est destiné à une région où, selon les Nations unies, 10,7 millions de personnes ont aujourd’hui besoin d’une aide d’urgence. Les Nations unies estimaient les besoins à quelque 1,5 milliard de dollars en 2017 pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad.

Sur les 672 millions de dollars promis le 24 février dans la capitale norvégienne, seuls 457 millions le sont au titre de l’année 2017.

Les États-Unis, qui ont changé de président en janvier et comptent réduire leur aide internationale, n’avait pas de montant à proposer à Oslo. «Les États-Unis ont dit qu’ils communiqueraient ultérieurement leur contribution, donc elle n’est pas intégrée», a expliqué le ministre norvégien Børge Brende lors d’une conférence de presse.

Le sous-secrétaire général de l’ONU Stephen O’Brien s’est toutefois dit confiant quant à l’objectif annuel. «En une matinée nous avons levé un tiers de cela», a-t-il relevé.

Avec les montants promis, «nous ne touchons que la partie émergée des besoins. Néanmoins nous sommes immensément reconnaissants», a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères Geoffrey Onyeama.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Belgique : Le Conseil d’État émet un avis négatif pour l’interdiction de l’abattage rituel.

Le Conseil d’État estime que la proposition de décret va à l’encontre de la liberté religieuse.

Les députés wallons Christine Defraigne (MR) et Josy Arens (CDH) vont devoir retravailler leurs propositions de décret en matière d’abattage rituel.

Les deux parlementaires qui souhaitent interdire toute dérogation permettant de se passer de l’étourdissement avant abattage pour des raisons religieuses viennent d’essuyer un avis négatif du Conseil d’État. Ce dernier a en effet estimé que leur proposition de décret apporte « une restriction disproportionnée en matière de liberté de religion ».

Les députés sont donc amenés à les retravailler en y incluant des aménagements tenant compte de cette remarque. « Ce n’est pas une surprise », a commenté Christine Defraigne, par ailleurs présidente du Sénat. « Il y a dix ans, le Conseil d’État avait déjà rendu un avis très négatif et catégorique à ce sujet et il avait aussi rendu un avis similaire en Flandre », se souvient la députée libérale, qui ne compte pas abandonner sa proposition de décret pour autant.

« J’aurais préféré un avis plus volontariste mais je note tout de même un progrès sur cette question de société. Je pense que c’est une attente de la population. Les gens ne peuvent plus supporter de voir des animaux abattus dans la pire souffrance. Il faut absolument se positionner sur la question parce que la souffrance est intolérable. Je poursuis donc mon analyse en concertation avec les acteurs de terrain afin de trouver une solution d’équilibre », indique-t-elle.

La députée bénéficie du soutien de nombreuses associations de défense des animaux, dont Gaia.

D’après cette dernière, l’égorgement des animaux sans étourdissement « expose les animaux à des souffrances sévères et prolongées, pouvant dans certains cas durer jusqu’à 12 minutes ». « Ces faits contreviennent à l’obligation légale d’éviter toute douleur ou souffrance évitable au moment de la mise à mort », estime l’association.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Israël poursuit son extension des colonies dans la région de Wadi Qana
.
Israël refuse de délivrer un permis de travail à Human Rights Watch
.
La Cour suprême israélienne ordonne la fermeture d’une école palestinienne à Jérusalem
.
Les participants affluent à Istanbul pour le Congrès des Palestiniens à l’étranger
.
Israël annonce avoir abattu un drone du Hamas en provenance de Gaza
.
186 millions de dollars alloués pour des projets coloniaux à Jérusalem
.
Amnesty International: Israël tue des enfants, démolit des maison et tue des civils
.
Une jeune fille palestinienne arrêtée à l’est de Naplouse
.
Netanyahu veut gracier le soldat assassin du martyr al-Sharif

.
L’occupation délivre 30 ordres de démolition près d’Hébron
.
Bahar: L’occupation sera obligée de répondre aux exigences de la résistance
.
Le Shin Bet traite les malades de Gaza comme un outil d’espionnage
.
Shadid: Imposer la 1ere peine de prison de Barghouthi est une décision politique
.
Amnesty International exige la libération du journaliste al-Qiq
.
75 colons israéliens assiègent Al-Aqsa
.
Libération de Mohamed Mahmoud sous conditions après 15 ans de prison
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 27 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 27 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


1931: « Nejd et Hejaz » devient le royaume d’Arabie Saoudite.

Voici l’histoire du changement de nom de l’Arabie Saoudite publié par journal saoudien « ArabNews ».

La décision de changer le nom du Royaume, qui a la base se nomme royaume de Hedjaz et Najd, par le royaume d’Arabie saoudite n’a pas été une décision prise à la légère. Le changement a été effectué après un décret royal du roi Abdulaziz, publié dans le journal officiel, Um Al-Qura, en 1931.

La décision est basée sur la volonté des citoyens du Royaume de Hedjaz et de Najd qui ont envoyé une lettre au roi, en disant, qu’ils voulaient un seul royaume unifié dans la péninsule Arabique.

Abdullah Al-Omrani, un érudit, a lu la lettre envoyée par les citoyens au roi qui contenait également des demandes visant à modifier le nom du Royaume à son nom actuel . « le Royaume d’Arabie Saoudite ».

Il a ajouté que l’une des lettres, qui a été publiée par le journal Um Al-Qura, a déclaré ce qui suit: « Le roi Abdulaziz bin Abdulrahman Al-Faisal Al-Saud, nos frères dans les villes d’Al-Hijaz demandant à votre majesté d’approuver le changement du nom du Royaume de Hedjaz et de Najd par le Royaume d’Arabie Saoudite et de mettre un système en place pour la régence du trône.

Étant donné que cette question est dans l’intérêt des musulmans et de leur pays, et puisque nous voulons rester unis, nous joignons nos voix à leurs voix et nous plaidons votre majesté d’accepter cela. Al-Omrani rapporte, qu’il y avait huit articles en vue de modifier le nom du Royaume:

L’arrêté royal de huit articles.

Article 1: Le nom du Royaume sera remplacé par le Royaume d’Arabie Saoudite, et notre titre sera roi du Royaume d’Arabie Saoudite.
Article 2: Ce changement sera effectif à partir du jour de sa publication dans le journal officiel.
Article 3: Ce changement n’a aucun effet sur les accords internationaux, des obligations ou des traités, qui seront les mêmes, et il n’a aucun effet sur les contrats, et individuels contrats.
Article 4: Tous les anciens règlements, ordres et instructions qui ont été publiées par nous serons toujours efficaces après le changement.
Article 5: Nos actuelles formations du gouvernement, que ce soit dans Hijaz ou Najd, sera le même pour le moment, jusqu’à ce que de nouvelles formations soient déposées sur la base de la nouvelle unité.
Article 6: Nos présents agents du conseil devraient commencer à préparer la base d’un royaume, et transmettre le trône en conséquence par la formation d’un système de gouvernement à donner les ordres nécessaires.
Article 7: le président de notre conseil peut inclure toute personne avec l’opinion évaluée tout en se basant sur les opinions et les informations du système précédent au profit de l’ensemble du Royaume.
Article 8: Nous choisissons le jeudi le 21 Joumada Al-Oola 1351 pour annoncer l’unification du Royaume.

Après la publication de ce décret royal, le changement a été rendu officiel et le royaume de Najd et Hijaz est devenu le Royaume d’Arabie Saoudite.

https://www.actualiteislamiquedebelgique.com/single-post/2017/02/21/Mons—une-rescap%C3%A9e-de-Daesh-t%C3%A9moigne-a-l%C3%A9cole-des-Nursing

***


Découvrez quels sont les 4 mois sacrés en Islam.

L’Islam nous prescrit d’avoir une bonne conduite dans n’importe quelle circonstance, sans condition de temps ni de lieu. Cependant, dans notre belle religion, parmi les douze mois de l’année lunaire, il y a plusieurs mois appelés les « 4 mois sacrés »:
1) Mouharram, (1er mois du calendrier),
2) Rajab, (7ème mois de l’année hégirienne),
3) Dhoul qi’dah, (11ème mois de l’année hégirienne),
4) Dhoul hijja, (12ème mois de l’année hégirienne).

D’après Abou Bakar, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Le temps a repris son cours tel qu’il était quand Allah créa les cieux et la terre : l’année compte douze mois dont quatre mois sacrés ; les trois se succèdent et ont pour nom Dhoul-Qa’ada, Dhoul Hidjdja et Muharram et le quatrième Rajab intercalé entre Djoumadaa et Chabaane. » (2958- Sahih Al Bukhari).

Lors de ces quatre mois sacrés, le jeûne, les actions vertueuses et méritoires sont recommandés.

1) Mouharram.

Le 1er jour du mois de Muharram correspond au nouvel an islamique / 1er jour de l’Hégire (ce jour a coïncidé avec le 16 juillet 622 de l’ère chrétienne). Le nouvel an islamique célèbre le départ (l’émigration, la Hijra) de Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) de la Mecque pour Médine, en 622.
Le 10ème jour du mois de Muharram dit le jour de ‘âshûrâ, évoque plusieurs événements historiques : – le jour où Nouh (‘alayhi salam) fut sauvé avec les croyants du déluge – le jour où Allah donna la victoire à Moussa (‘alayhi salam) et aux fils d’Israël sur Pharaon et ses hommes. C’est un jour où le jeûne est méritoire. Il est très apprécié et préférable de se montrer généreux envers les gens de sa maison ce jour là. Il est méritoire aussi de jeûner le 9 Muharram (de le jeûner en plus du 10 Muharram pour se distinguer des Juifs entre autre).

2) Rajab.

La Nuit du 27 du mois sacré de Rajab correspond selon certains à l’événement miraculeux de Al-isrâ’, le voyage nocturne du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam), qui l’a conduit de la Mecque à Jérusalem ; il coïncide également avec l’évènement Al-mirâj, l’ascension du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) jusqu’au « Lotus de la limite » (Sidrat Al-Muntahâ). Le mois de Rajab faisant partie des mois sacrés, le jeûne y est recommandé en vertu du hadith d’Al-Bâhilî à qui le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : « Jeûne et mange pendant les mois sacrés. » Abu Dawûd. Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) recommandait le jeûne de trois jours de chaque mois, comme cela est rapporté dans les deux Sahîh ; aussi, jeûner quelques jours pendant le mois de Rajab est recommandé en vertu de ces hadiths généraux.

3) Dhu al qidah.

Le mois de Dhu al qidah est le premier mois sacré invoqué dans le livre Saint. Il est sacré car c’est dans ce mois que le coran a été descendu dans les scieux.

4) Dhu-l-hijja.

C’est l’un des mois du grand pèlerinage (hajj) à la Mecque. Les 10 premiers jours de ce mois sacré sont les jours où les actes sont les plus récompensés, Allah (subhannou wa ta’ala) a même juré dans le Coran (sourate Al-fajr) par ces 10 nuits. Ibn Abbâs rapporte que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c’est-à-dire qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » [Rapporté par Al-Boukhari].
Parmi ces 10 jours, le 9ème jour du mois de Dhu-l-hijja : c’est le jour de la station de Arafât : le pilier le plus important du grand pèlerinage. Il est très méritoire de jeûner ce jour (pour les non pèlerins). Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d’Arafa expie les péchés commis pendant l’année précédente et l’année suivante et pour que le jeûne du jour d’Ashoura expie les péchés commis pendant l’année précédente. » [Mouslim (1162)].
Le 10ème jour du mois de Dhu-l-hijja a aussi une grande importance puisqu’ il correspond à l’Aid al-Adha ( la fête du sacrifice). Cette grande fête est célébrée dans tout le monde musulman et indique la fin du pèlerinage à la Mecque. Il est recommandé pendant ce jour de fête et les deux jours qui le suivent de multiplier les invocations (dire « Allahu akbar » par exemple). Les dix premiers jours du mois sacré de Dhu-l-Hijja sont bénis et il convient de faire pendant ces jours plus d’actes méritoires et d’invocations. Cependant, il est interdit de jeûner le jour de l’Aid al-Adhâ et les deux jours qui le suivent. Le mois de Ramadan ne fait pas partie des 4 mois sacrés car il est considéré comme un mois Béni pour tous les bienfaits qu’Allah (subhannou wa ta’ala) y a placé.
Ibn al-Qayyim dit :« La comparaison des choses créées par Allah amène à préférer le (mois de) Ramadan à tous les autres mois et ses dix dernières nuits à toutes les autres ». Pour illustrer l’exception du mois de Ramadan, on peut citer les bienfaits de la nuit d’Al Qadr: « Nous l’ avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’ Al-Qadr. -Et qui te dira ce qu’ est la nuit d’ Al-Qadr ? -La nuit d’ Al-Qadr est meilleure que mille mois. -Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’ Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. – Elle est paix et salut jusqu’à l’ apparition de l’ aube. » (Coran, 97: 1-5).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabie Saoudite : Connaissez-vous la liste des 50 prénoms interdits aux nouveaux-nés.

Le ministère de l’intérieur d’Arabie Saoudite a définit une liste de 50 prénoms qui sont interdits. Les nouveaux nés en Arabie Saoudite doivent porter des prénoms non compris dans cette liste.

Cette liste est composée de prénoms étrangers, faisant référence à la royauté ou encore blasphématoires. Parmi les prénoms interdits, nous pouvons citer le prénom Amir qui signifie prince, Malik qui signifie roi, Malek qui veut dire ange, Jibril qui est le prénom de l’ange, Linda qui n’a pas d’origine islamique ou encore Abdul Nabi qui veut dire l’esclave ou adorateur du Prophète. En effet, les prénoms commençant par « Abdul » doivent être suivis d’un des 99 noms d’Allah car nous sommes les adorateurs d’Allah, Seul et Unique.

Ainsi, l’Arabie Saoudite a banni trois types de prénoms que sont les prénoms faisant référence à la royauté, ceux qui n’ont pas d’origine islamique et ceux qui vont à l’encontre des principes de l’Islam.

Cette interdiction met en partie l’accent sur la grande valeur des prénoms donnés aux enfants. En effet, il convient de rappeler l’importance de donner de beaux prénoms aux enfants musulmans. C’est en ce sens qu’Abou Darda (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le Jour de la Résurrection, vous serez appelés par vos noms et les noms de vos parents, alors donnez de beaux noms (à vos enfants) » (Rapporté par Ahmad, Abou Daoud et Ad-Darimi hadith faible).

La liste des prénoms interdits est la suivante :

Malaak – Abdul Aati – Abdul Naser – Abdul Musleh – Nabi – Nabiyya – Amir – Sumuw – Al Mamlaka – Malika – Mamlaka – Tabarak – Nardeen – Maya – Linda – Randa – Basmala – Taline – Aram – Nareej – Rital – Alice – Sandy – Rama – Maline – Elaine – Inar – Maliktina – Lareen – Kibrial – Lauren – Binyamin – Naris – Yara – Sitav – Loland – Tilaj – Barrah – Abdul Nabi – Abdul Rasool – Jibreel – Abdul Mu’een – Abrar – Iman – Bayan – Baseel – Wireelam

Cette interdiction concerne l’Arabie Saoudite. Si vous avez un doute sur les origines de votre prénom, rapprochez vous d’un Imam.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Nigéria : vers l’interdiction de la polygamie aux pauvres .

L’Emir de Kano, une région située dans le nord du Nigeria, propose d’inscrire une loi qui interdit aux hommes d’épouser plus d’une femme s’ils n’ont pas les moyens matériels de les entretenir.

Ancien gouverneur de la Banque centrale du Nigéria, Muhammadu Sanussi II a établi, lors d’un discours prononcé dimanche 19 février, qu’il y a un lien entre polygamie, pauvreté et terrorisme. « Nous avons vu les conséquences économiques créées par les hommes qui sont incapables d’avoir une femme et qui en prennent quatre. Ils font facilement vingt enfants et ne sont pas capables de les éduquer. Ils les abandonnent dans la rue et ils finissent entre les mains des terroristes » a-t-il déclaré.

Muhammadu Sanussi a annoncé que son émirat et les chercheurs de l’université de Bayero travaillent actuellement sur une nouvelle loi qui va réformer les contrats de mariage. D’après lui, cette loi se basera sur ce que l’islam préconise concernant le mariage. « Cette loi va interdire les mariages forcés, elle va rendre illégale la violence domestique et établir des conditions à remplir pour prendre une seconde épouse », soutient-t-il. Chef religieux influent dans le nord du Nigeria, il espère que cette nouvelle législation permettra de mettre les hommes face à leurs responsabilités.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Israël a du mal à attirer les stars de Hollywood.

« Il y a un an, Israël offrait de luxueux séjours tous frais payés à Jennifer Lawrence, Leonardo DiCaprio, Matt Damon et d’autres stars de Hollywood. Mais personne ne semble avoir répondu à l’invitation. » Zéro réponse positive sur les 26 célébrités invitées depuis un an, rapporte l’AFP.

Israël avait été accusé d’essayer d’utiliser ces personnalités, nommées aux Oscars en 2016, pour engranger de la publicité positive en leur offrant ces escapades sur mesure estimées chacune à près de 55.000 dollars.

A une semaine de l’édition 2017 des Oscars, il semble qu’aucune vedette n’ait fait le déplacement. Jennifer Lawrence, qui joue dans la série à succès Hunger Games, a bien accepté l’offre mais a offert le voyage à ses parents, selon l’agence qui avait lancé l’idée de ce cadeau.

Avant la cérémonie des Oscars 2016, le ministère israélien du Tourisme avait annoncé qu’il offrirait des voyages avec vol en première classe et suites de luxe aux cinq nommés dans les cinq principales catégories et au présentateur de la cérémonie, Chris Rock.

Israël cherchait visiblement à attirer des personnalités américaines de gauche, démocrates comme la majorité de Hollywood. Car la popularité d’Israël auprès des démocrates s’est dégradée aux Etats-Unis. Selon le centre de recherche Pew, le pourcentage d’entre eux soutenant les Palestiniens plus qu’Israël a presque doublé depuis 2014. Et en 2016, 40% soutenaient les Palestiniens contre 33% Israël.

Les responsables israéliens expliquaient alors vouloir montrer le vrai Israël, au-delà du conflit israélo-palestinien. « Chaque star qui vient en visite chez nous peut mettre en ligne un selfie et c’est une énorme valeur ajoutée pour nous », affirmait à l’époque le directeur général du ministère, Amir Halevi.

Aussitôt, des militants basés aux Etats-Unis avaient répondu par un encart dans le Los Angeles Times et sur les réseaux sociaux, appelant les acteurs à #skipthetrip (laisser tomber le voyage, en anglais).

« Il est clair que l’objectif qui visait à se servir des acteurs pour blanchir Israël a échoué », se réjouit Yousef Munayyer, de la Campagne américaine pour les droits des Palestiniens. « C’est une victoire », dit-il à l’AFP.

Avec l’organisation américaine Jewish Voice for Peace, M. Munayyer a mené campagne contre ces voyages.

Le ministère israélien du Tourisme, sollicité par l’AFP, n’a pas souhaité commenter.

Mark Rylance, Oscar du meilleur second rôle pour « Le Pont des Espions » et connu de longue date pour ses critiques à l’encontre de la politique israélienne, a confirmé à l’AFP qu’il ne ferait pas le voyage.

Pour la porte-parole de Jewish Voice for Peace, Granate Sosnoff, la campagne a rappelé aux élites de Hollywood qu’il y a un coût social à payer si l’on s’associe à une occupation militaire ».

Et aller faire du tourisme, y compris luxueux, dans un pays qui s’est spécialisé dans la détention et la torture des enfants, on comprend que cela ne soit pas très attractif !

Clic pour voir la Source de l’article

***

Les forces irakiennes reprennent le contrôle de l’aéroport de Mossoul.

Les forces irakiennes ont repris jeudi matin l’aéroport de Mossoul, le principal objectif de l’offensive lancée dimanche dernier, la porte d’entrée de la partie ouest de la ville toujours contrôlée par le groupe Etat islamique.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Russie construit une réplique du Reichstag pour les enfants de la Jeune armée.

La Défense russe est en train de construire une réplique du Palais du Reichstag dans un parc thématique près de Moscou afin de permettre aux enfants de recréer l’assaut du bâtiment lors de la prise de Berlin en 1945.

«Nous construisons une réplique du Reichstag au Patriot Park. Pas en entier mais ce sera tout de même un endroit qui permettra à la Jeune Armée de prendre d’assaut d’une cible spécifique, un bâtiment réel», a déclaré le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou.

Le Palais du Reichstag n’a pas été choisi par hasard. Théâtre d’intenses combats lors de la prise de Berlin à la fin de la Seconde guerre mondiale, le Reichstag est un site incontournable de l’histoire militaire russe. Le drapeau soviétique installé sur son toit à l’issue des combats était rapidement devenu l’un des symboles les plus emblématiques de la victoire sur le fascisme.

La Jeune armée évoquée par le ministre a été créée en 2015. Les enfants de dix ans peuvent y recevoir une formation militaire de base et une éducation patriotique. Pour le moment, plus de 42 000 enfants y sont inscrits. Le Patriot Park a été ouvert la même année, à 50 kilomètres de la capitale russe. Il abrite des répliques de matériel militaire russe, des espaces d’exposition, des magasins et des jeux vidéo sur le thème de la guerre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Les musulman de France exige le remplacement des jours fériés chrétiens par des fêtes musulmanes ?

Renoncer à plusieurs jours fériés chrétiens au profit de fêtes musulmanes en France?

L’idée de remplacer certains jours fériés chrétiens par des fêtes musulmanes en France, avancée par la fondation Terra Nova proche du Parti socialiste n’est pas nouvelle, mais il fallait d’abord consulter les musulmans, a déclaré à Sputnik Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

« Les musulmans de France n’ont jamais réclamé de telles dispositions, d’autant moins au détriment de jours fériés chrétiens […]. Terra Nova se permet de faire des propositions au nom de l’islam de France alors qu’ils n’ont pas pris la peine d’auditionner les personnes et les institutions concernées », a indiqué M. Kbibech.

Dans son rapport « L’émancipation de l’islam en France » publié mercredi, le think-tank Terra Nova propose de remplacer deux jours fériés de tradition chrétienne (les lundis de Pâques et de Pentecôte) par un jour férié juif (Kippour) et un jour férié musulman (Aïd el-Kébir) afin que « toutes les confessions soient traitées à égalité ».

« C’est un vieux serpent qu’on ressort, on peut se poser la question de l’opportunité d’évoquer cette question à deux mois des élections présidentielles », a estimé le dirigeant du Conseil du culte musulman.

Terra Nova prône en outre une représentation de l’islam de France moins centralisée que le CFCM, créé en 2003, ce qui n’est pas une bonne idée, d’après M. Kbibech.

« Je pense qu’aujourd’hui, on a plutôt besoin de renforcer le CFCM que de ressasser des vieilles querelles qui sont stériles et qui n’aboutissent à rien », a-t-il noté.

Il a rappelé que le CFCM était une instance élue, ce qui lui conférait sa légitimité.

« Le CFCM tire sa légitimité et sa crédibilité du fait que c’est une instance élue. […] Il y a beaucoup de mosquées de France qui ont contribué à la mise en place du CFCM et des CRCM [Conseils régionaux du culte musulman, ndlr], et donc ces instances élues avancent sur des dossiers concrets comme la formation des imams, la construction des mosquées, la mise en place des aumôneries musulmanes dans les prisons, les hôpitaux ou les armées, ou l’organisation du pèlerinage à La Mecque », a précisé le responsable.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Netanyahu soutient une amnistie pour le soldat tuant le martyr al-Sharif
.
Amnesty: Israël tue des enfants, démolit des maison et tue des civils
.
L’occupation délivre 30 ordres de démolition près d’Hébron
.
Bahar: L’occupation sera obligée de répondre aux exigences de la résistance
.
Le Shin Bet traite les malades de Gaza comme un outil d’espionnage
.
Shadid: Imposer la 1ere peine de prison de Barghouthi est une décision politique
.
Amnesty International exige la libération du journaliste al-Qiq
.
75 colons israéliens assiègent Al-Aqsa
.
Libération de Mohamed Mahmoud sous conditions après 15 ans de prison
.
Des palestiniens enlevés par les forces israéliennes en Cisjordanie
.
Les colons israéliens envahissent la Tombe de Youssef
.
50 Palestiniens de Syrie noyés en mer
.
Les bulldozers sionistes se déplacent à l’est de Deir al-Balah
.
Libération du journaliste Sami Saai des prisons de l’Autorité Palestinienne
.
L’Autorité Palestinienne empêche la députée Najat Abou Bakr de voyager à l’étranger
.
Le Djihad: La sécurité préventive à Toulkarem arrête le prisonnier libéré Malek Jaari
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com