MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Cha’ban 1438.

Flash info du 28 Cha’ban 1438.
Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Santé : Lingettes pour bébé : la raison des démangeaisons et éruptions cutanées !
Il n’est pas toujours facile de déterminer la cause d’une éruption cutanée. Ces éruptions peuvent se développer au fil du temps en raison de la toxicité systémique du sang et de l’inefficacité des organes à détoxifier. Les éruptions cutanées peuvent également être causées par des réactions allergiques aux produits chimiques topiques , les produits chimiques injectés ou d’autres irritants. Les parents peuvent avoir du mal à isoler la cause. Quelque chose d’aussi simple que d’une réaction allergique à une toxine dans un produit de ménage peut facilement être confondue avec de l’eczéma, l’impétigo ou le psoriasis.
Selon une nouvelle étude, une éruption cutanée sur les fesses ou le visage d’un bébé peut être tout simplement une réaction de la peau à un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé.
Conservateurs et éruptions cutanées persistantes chez les enfants.
Six cas de grave d’éruption cutanée persistante sur les enfants ont été liés à des lingettes pour bébés, selon une étude de deux ans à l’Université du Connecticut School of Medicine. « Je pense que cela est fréquent, il est temps que les gens en prennent conscience », a déclaré le co-auteur de l’étude, Dr Mary Wu Chang, professeur agrégé de dermatologie et de pédiatrie à l’université.
L’un des premiers cas que le Dr Chang a observé a été une petite fille de 8 ans souffrant d’éruptions cutanées terribles autour de la bouche et sur les fesses.
Même si la jeune fille a été à plusieurs reprises traitée avec des antibiotiques et des stéroïdes, les éruptions cutanées réapparaissaient peu de temps après. Après avoir enquêté sur les antécédents médicaux de la jeune fille, le Dr Chang a émis l’hypothèse que l’éruption autour de la bouche de la jeune fille et sur ses fesses était causé par des lingettes pour bébé.
Dr. Chang a isolé le problème, le methylisothiazolinone (MI), un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé. Lorsque le Dr Chang a testé la jeune fille pour voir si elle avait une allergie à la substance chimique, le test était positif. Dr. Chang a chargé la famille de cesser d’utiliser les lingettes. Remarquablement, les éruptions cutanées ont disparu dès qu’ils ont cessé de les utiliser.
Au cours de deux ans, cinq autres enfants sont arrivés au centre UConn recherche d’aide avec des éruptions cutanées qui résistaient aux traitements médicaux conventionnels. Tous les cas ressemblaient à celui de la petite fille de 8 ans. Lorsque les parents ont cessé d’utiliser des lingettes pour bébé, les éruptions cutanées ont disparu complètement.
« Je pense que cela est une question très importante», a déclaré le Dr Robin Gehris, professeur agrégé de clinique de dermatologie et chef de la chirurgie dermatologique pédiatrique à l’Université de Pittsburgh Medical Center . « Mais quand vous dites à des patients qu’ils ne devraient pas utiliser des lingettes humides, ils agissent si vous aviez deux têtes. Il est difficile pour les gens d’imaginer que quelque chose appelé « hypoallergénique » peut en réalité contenir des choses qui pourraient causer des problèmes. »
Dr. Gehris dit que les fabricants de lingettes ont augmenté la quantité de methylisothiazolinone par 25! Ce conservateur se retrouve dans d’ autres produits ménagers aussi, y compris le maquillage, lotions et shampooings. Dr Gehris conseille aux parents d’éviter d’ utiliser des lingettes humides quand ils le peuvent, et suggère d’utiliser simplement de l’eau et du coton afin d’éviter les lingettes remplies de conservateur. Les lingettes pour bébé sont extrêmement pratiques, surtout sur la route; Cependant, si le système immunitaire d’un enfant rejette les produits chimiques, qui est un indicateur sûr, il est préférable de cesser d’en utiliser.
AJIB.FR
***

Ramadan 2017 : l’Algérie ne suivra pas l’Arabie Saoudite.
Cette année, l’Algérie a décidé de ne pas s’aligner sur la décision saoudienne qui fixera la date du début du ramadan.
La nuit du doute sera vendredi.
Pour la première fois, l’Algérie a décidé de ne pas suivre l’Arabie Saoudite, et ce « pour des raisons religieuses » selon le ministre algérien des Affaires religieuses. En effet, l’Algérie effectuera sa propre observation du croissant lunaire, et ce, vendredi soir, soit le lendemain de l’observation saoudienne. Le ministre explique que la nuit du doute ( c’est le nom de la nuit qui fixe la date du début du ramadan) « ne peut, d’un point de vue religieux, avoir lieu le jeudi comme en Arabie saoudite » étant donné que les calendriers sont différents dans les deux pays.
Une décision basée sur l’astrologie.
Aussi, la décision aurait été prise sur la base de données astrologiques certifiant qu’il sera impossible d’observer le croissant lunaire jeudi, que ce soit à partir de l’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient. Le ministre précise qu’il est probable que tous les pays musulmans entament le mois de ramadan samedi, ajoutant qu’il serait peu probable que ce soit le dimanche. Rappelons que jusqu’à présent, tous les pays attendaient l’observation de Ryad pour faire leur annonce officielle du début du ramadan. L’Algérie suit ainsi les pas du Maroc, qui effectue lui aussi ses propres observations du croissant de lune, quitte à ne pas jeûner en même temps que le reste du monde.
La nuit du doute a toujours posé problème, entre ceux qui estiment que la décision doit être prise après observation, et ceux qui estiment qu’il faut suivre l’Arabie Saoudite. Nous verrons bien si cette année, tous jeûneront en même temps.
AJIB.FR
***

Après l’attentat de Manchester, une mosquée victime d’un incendie criminel .
Une mosquée du comté du Grand Manchester a été la cible, mardi 23 mai, d’un incendie criminel, quelques heures après l’attentat perpétrée à Manchester même, au nord-est de l’Angleterre.
La porte d’entrée du centre islamique Jamia Qasmia Zahidia, située à Oldham, a été endommagée vers 2h du matin selon l’imam de la mosquée Mohammad Saddiq. Le feu a pris à travers la boîte aux lettres intégrée à la porte. Fort heureusement, personne ne se trouvait dans le lieu de culte.
« Nous ne savons pas pourquoi on nous ciblerait. Nous sommes un centre religieux et éducatif. J’y suis impliqué depuis trois ans et je n’ai jamais eu affaire à une affaire pareille », indique l’imam au Daily Mail, assurant que les enquêteurs, présents au matin, se chargent de regarder les images de la vidéosurveillance dans l’espoir de trouver le ou les coupables.
« Il est possible que ce soit en représailles à ce qui s’est passé à Manchester hier soir, mais nous ne pouvons pas le confirmer », a-t-il toutefois déclaré.
Une inscription « ISIS » (l’acronyme de Daesh) entouré d’un cœur est aussi apparu dernièrement sur un mur de la Mosquée centrale de Glasgow, en Ecosse. Cependant, cet acte de vandalisme n’est pas une conséquence de l’attentat de Manchester : elle elle a été signalée auprès des autorités durant le week-end précédant la tragédie.
Les organisations musulmanes britanniques ont appelé au calme mais aussi à la vigilance des communautés musulmanes après l’attentat de Manchester.
saphirnews.com
***

Une première en Inde : une mosquée traduit les prêches en langue des signes.
En Inde, une mosquée vient d’amorcer un premier (mais grand) pas en avant pour les fidèles malentendants. Inaugurée lundi 22 mai, la mosquée Al-Rahma à Pulikkal, tout près de la grande ville de Malappuram dans l’Etat du Kérala, s’est équipé d’un dispositif pour traduire les prêches en langue des signes. Ainsi, un spécialiste de la langue des signes traduira les prêches en simultané qui seront diffusés via un écran LCD installé dans la mosquée.
Il s’agit de la première mosquée en Inde à proposer des sermons en cette langue. « Nous espérons que cette mosquée serait une bénédiction pour les malentendants», a déclaré Musthafa Madani, présidente de la Fondation Ability. Selon Times of India, le lieu de culte est construit sur un campus pouvant accueillir jusqu’à 500 fidèles.
La nouvelle mosquée s’adresse également à d’autres fidèles en situattion d’handicap. Le lieu de culte est équipée de rampes, repose-bras dans les toilettes et de fauteuils roulants destinés aux personnes handicapées.
saphirnews.com
***

Nigéria : la mendicité des enfants n’a rien d’islamique pour le sultan de Sokoto.
Muhammadu Sa’ad Abubakar III, sultan de Sokoto, au nord du Nigéria, a déclaré, dimanche 21 mai, lors d’une réunion en prélude au mois du Ramadan, que la pratique de la mendicité opérée par les enfants confiés à desdits érudits musulmans – « almajiri » en langue haoussa – n’est pas islamique.
A l’instar des talibés au Sénégal ou au Mali, la pratique du almajiri consiste d’abord pour les parents à envoyer des enfants vivre sous la houlette d’un professeur pour apprendre la religion. Ces enfants passent cependant la majeure partie de leur temps à mendier dans la rue, un bol ou une boîte de conserve à la main, pour vivre, les professeurs ne leur donnant aucun moyen de subsistance. Ils seraient près de 10 millions dans le nord du Nigéria.
« Le système almajiri de mendicité dans les rues ne représente pas l’islam et doit donc être distingué de l’islam. L’islam encourage l’éducation et l’esprit d’entrepreneuriat et condamne la paresse et l’oisiveté, comme l’illustre le mendiant itinérant », déclare le sultan de Sokoto.
Ce dernier, qui est le plus haut dignitaire musulman du pays, espère aussi couper l’herbe sous le pied de Boko Haram. Car les almajiris sont régulièrement recrutés par le groupe terroriste. La secte utilise, parmi ses tactiques de recrutement, l’offre de prêts pour les jeunes pauvres qui chercher à démarrer une entreprise. Les bénéficiaires sont ensuite obligés de s’enrôler comme combattants lorsqu’ils ne sont pas en mesure de rembourser le prêt.
saphirnews.com
***

Attentat de Manchester : la récidive de Christian Estrosi sur la « cinquième colonne ».
Christian Estrosi était l’invité de la matinale de BFM TV-RMC mardi 23 mai, au lendemain de l’attentat de la Manchester Arena qui a fait 22 morts. Le maire de Nice a adressé un message d’encouragement « au maire de Manchester, aux autorités et aux secouristes sur le terrain », avant de faire une nouvelle fois référence à une prétendue « cinquième colonne ».
« J’ai été le premier à dire, et que n’ai-je entendu à l’époque, que nous avions sur notre propre sol une cinquième colonne qui avançait telle une pieuvre rampante avec des réseaux souterrains. Aujourd’hui, plus personne ne le conteste ni à gauche, ni à droite et c’est une réalité dans toutes nos grandes démocraties. La guerre, il faut la gagner à l’extérieur. La guerre, il faut la gagner à l’intérieur », a-t-il déclaré. La « cinquième colonne » fait référence, dans l’histoire, à la légende selon laquelle des partisans du général Franco se cachaient parmi les rangs des républicains lors de la guerre civile espagnole de 1936.
Qu’en dit le maire de Nice, qui affiche sa proximité avec Emmanuel Macron ? En avril 2015, suite à un attentat déjoué à Paris, Christian Estrosi affirmait qu’il existe en France des « cinquièmes colonnes » de « l’islamo-fascisme » qui « menacent la civilisation judéo-chrétienne ». Il parlait alors d’une « troisième guerre mondiale qui nous est déclarée aujourd’hui ». Cet élément de langage, il l’avait aussi utilisé en février 2015, lorsqu’il a déclaré qu’il y avait deux terrains sur lequel « l’islamo-fascisme avançait » : « Sur un terrain militaire. Il s’est improvisé un Etat, l’Etat islamique. Et les 5e colonnes qui sont enracinées dans nos démocraties et la France est une des cibles aujourd’hui. » Il n’avait formulé aucun regret pour ses propos. Pire, il récidive en réitérant une formule complotiste qui choque.
saphirnews.com
***

Egypte : une église sort de terre grâce aux dons de la communauté musulmane.
Dans une Egypte qui tente de panser ses plaies béantes depuis ce dimanche funeste des Rameaux, à Tanta et à Alexandrie, au cours duquel la communauté copte chrétienne a payé un lourd tribut à la fureur meurtrière de Daech, l’inauguration prochaine d’une église pourrait faire l’effet d’un merveilleux baume aux vertus cicatrisantes.
Entièrement financé grâce aux dons de la communauté musulmane d’Ismaïlia, une localité située au nord-est du pays, ce phare du christianisme éclairera les ténèbres de la division pour la plus grande satisfaction du maire et principal artisan de ce grand chantier réunificateur. « C’est un signe concret pour renforcer la concorde nationale », se félicite le premier magistrat de la cité qui, depuis plusieurs semaines, accueille à bras ouverts ses concitoyens chrétiens persécutés par l’Etat islamique dans le nord du Sinaï.
Dédiée à Saint Georges et à la Vierge Marie, l’église de la fraternité interreligieuse ouvrira grand ses portes dans la province de Minya, la capitale de la Moyenne-Egypte, se dressant comme un puissant rempart contre la barbarie que l’islam, religion de paix, abhorre et rejette avec la plus grande fermeté.
oumma.com
***

France : Le CFCM exprime sa profonde compassion et sa totale solidarité avec le peuple britannique.
Deux mois jour pour jour après l’Attentat qui a visé le Parlement et le Palais de Westminster à Londres, le Royaume Uni a été à nouveau frappé ce Mardi 22 Mai par une attaque terroriste ignoble qui a été perpétrée à Manchester.
Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) condamne avec la plus grande vigueur cet attentat lâche et barbare qui a fait au moins 22 morts et plus de 60 blessés, parmi lesquels se trouvent beaucoup de jeunes.
Le CFCM exprime ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés dont plusieurs sont dans un état grave.
Suite à ces événements tragiques qui viennent de toucher le Royaume Uni, le CFCM exprime sa profonde compassion et sa totale solidarité avec le peuple britannique dans ces moments difficiles.
Fait à Paris, le mardi 23 Mai 2017.
Le Bureau du CFCM.
oumma.com
***
Pourquoi, cette année, tous les pays musulmans débuteront le Ramadan le samedi 27 mai.
Comme chaque année, à l’approche de la date qui cristallise toutes les attentes, Oumma se tourne vers l’astrophysicien de grand renom, Nidhal Guessoum. Selon les données astronomiques, le croissant lunaire ne sera pas visible le soir du jeudi 25 mai, dans pratiquement la plupart des régions du monde, sauf en plein centre de l’océan pacifique à l’aide d’un télescope.
Le premier jour du mois de ramadan devrait donc débuter le samedi 27 mai Inchallah, en France (Dieu est le plus savant). Tous les pays musulmans devraient également et en toute logique débuter le ramadan le même jour, et ce quelles que soient les écoles juridiques, entre celles qui requièrent une observation visuelle locale ou régionale et celles qui sont favorables aux calculs astronomiques pour fixer la date de ce premier jour de jeûne. Professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), Nidhal Guessoum a également travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de “Islam et science : Comment concilier le Coran et la science moderne”
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***

Une adepte du yoga égyptienne brave les traditions dans l’intérêt général.
Disciplinaire millénaire dont les vertus apaisantes, tant pour le corps que pour l’esprit, ont fait leurs preuves à travers les siècles, le yoga s’est trouvé une adepte passionnée à Qena, une ville de Haute-Egypte, qui ne jure plus que par ses précieux bienfaits.
Résolument positive depuis qu’elle s’adonne à cette pratique extraordinairement tonifiante et détoxifiante, Rehab Ossama, une jeune étudiante égyptienne en langue anglaise, fait fi des jugements à l’emporte-pièce, brave les traditions et se libère de leur carcan avec une sérénité et élasticité à toute épreuve.
Pourtant, les critiques virulentes ont fusé en la voyant exécuter différentes postures du yoga en plein jour, dans divers endroits stratégiques de la ville, sous l’objectif d’un photographe professionnel. Harcelée pendant la réalisation de ce reportage photo par des passants dont le sang n’a fait qu’un tour, mais aussi après, la jeune femme mesure mieux que quiconque les prodigieux effets de sa discipline favorite sur son propre comportement, imperturbable et détendu.
Tout à la fois désireuse de promouvoir une activité sportive et de bien-être totalement méconnue en Egypte et de valoriser la féminisation du sport, ce tabou persistant si difficile à briser au pays des pharaons, Rehab Ossama ne s’est pas laissé impressionner par l’hostilité ambiante, puisque sa démarche n’est pas nuisible, comme le lui reprochent ses détracteurs, mais éminemment salutaire.
C’est en effet dans l’intérêt général que cette férue de yoga de Haute-Egypte est devenue l’égérie d’une campagne photographique, mettant en lumière les apports bénéfiques de cette discipline indienne ancestrale pour la santé et l’épanouissement personnel.
Encouragée à poursuivre dans cette voie par sa famille et ses amis, Rehab Ossama est une ambassadrice égyptienne du Yoga qui semble avoir trouvé la paix intérieure, en dépit d’un environnement plus enclin à jeter l’anathème sur elle qu’à lui tresser des lauriers.
oumma.com
***

Le récidiviste Eric Zémmour cité à comparaître mercredi pour ses propos islamophobes.
Eric Zemmour est cité à comparaître mercredi 24 mai à 13h30 devant la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris, pour répondre du délit de provocation à la discrimination et à la haine à l’encontre des personnes de confession musulmane.
Le chroniqueur est poursuivi sur citation directe de CAPJPO-EuroPalestine. Sont visés une série de propos tenus le 6 septembre 2016 au cours de l’émission C’ à Vous sur la chaîne France 5. M. Zemmour y avait entre autres déclaré, à propos des musulmans, qu’il fallait « leur donner le choix entre l’Islam et la France ».
L’association CAPJPO-EuroPalestine est représentée dans cette affaire par M° Bérenger Tourné.
oumma.com
***
Angleterre : Terreur à Manchester : 19 morts, 50 blessés.
Une explosion à caractère terroriste a de nouveau endeuillé le Royaume-Uni lundi en fin de soirée. L’explosion s’est produite à proximité d’une immense salle de concert de Manchester, au centre ouest du pays. *Au moins dix-neuf personnes ont été tuées par la déflagration. Une cinquantaine de victimes ont également été blessées* juste à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande qui fait partie des rescapés.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***

France : « Maurice Bucaille », projet d’école musulmane au Havre.
En France depuis une dizaine d’années, l’enseignement musulman émerge. Les projets d’écoles privées se multiplient même s’elles ne représentent qu’une proportion minime de ce type d’enseignement largement dominé par les catholiques (7600 institutions) et les juifs (250 institutions). Actuellement, on en compte une cinquantaine de projets en France.
Au Havre, un établissement musulman privé ouvrira bientôt ses portes, peut-être à la rentrée. Après l’acquisition de l’ancien presbytère de l’église Saint Jean-Baptiste par l’association « École Maurice Bucaille » début 2016, celle-ci a déjà entamé les travaux d’aménagement. Cette première étape des travaux est bientôt terminée. Mais le projet n’est pas pour autant bouclé.
Une cagnotte avait été lancée en ligne pour permettre de collecter les 60.000 euros nécessaires à cette étape des travaux.
Il s’agit d’un bâtiment sur trois niveaux avec une cour de 1000 m², situé rue Théophile Gautier, qui devra accueillir trois classes de maternelle et cinq classes en élémentaire. Le projet est née comme une réponse à une demande des familles musulmanes de la ville selon les porteurs du projet.
L’école portera le nom de « Maurice Bucaille », chirurgien normand né à Pont-L’Évêque (Calvados). Connu des musulmans pour son ouvrage « La Bible, le Coran et la Science » dans lequel, il démontre la conformité du Coran avec les sciences modernes.
Un accompagnement vers la réussite débute dès l’enfance et c’est en partie depuis l’école que de bonnes méthodes de travail sont prises. Notre projet est élaboré afin de permettre aux élèves d’affronter leur future vie d’adolescent(e) puis d’adulte avec le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam.
Site : http://ecole-maurice-bucaille.com.
Page Facebook : https://www.facebook.com/EcoleMauriceBucaille
Twitter : https://twitter.com/ecolem_bucaille
desdomesetdesminarets.fr
***

Amérique : Un islamophobe violent avant et après son interpellation.
La scène se déroule le 3 mai 2017, sur une plage du Texas. Un homme menace verbalement une famille musulmane présente sur la plage proférant des insultes et des propos à caractère islamophobe comme « Donald Trump va vous arrêter », « vous ne m’arrêterez jamais, jamais, jamais », « mon christianisme l’emportera sur votre charia »…
La scène a été entièrement filmée par Noria Alward, membre de cette famille avec enfants, venue profiter du beau temps.
Alexander Jennes Downing a été finalement arrêté quelques minutes après et inculpé pour « ivresse manifeste ». Sa photo entre les mains de la police, en pleurs et visiblement effrayé, contraste avec le « courage » qu’il avait affiché face à cette famille quelque temps auparavant.
Depuis l’arrivée de l’extrémiste Donald Trump à la maison blanche, les agressions contre la communauté musulmane se sont multipliées ainsi que les incendies des mosquées.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
1000 interventions chirurgicales reportées à Gaza, défaut du blocus
.
Un certain nombre de spécialistes ont tenu l’entière responsabilité sur l’occupation sioniste en raison de la baisse importante des services de santé au cours des dernières années, tout en l’accusant de gérer la discorde politique interne contre la bande de Gaza.
.
Abou Rudeina: Israël a rejeté toutes les exigences du développement de l’économie palestinienne
.
Un policier sioniste blessé par un coup de poignard à Netanya
.
Abbas rencontre Trump à Bethléem
.
La prison d’Ashkelon transformé en hôpital de campagne
.
Un civil palestinien blessé par des colons à Hawara
.
Libération d’un résistant Qassami de Jénine après 19 ans de captivité
.
Trump est persona non grata dans la cour de la Basilique de la Nativité à Bethléem
.
Arrestations et affrontements en Cisjordanie
.
Jérusalem : un palestinien tué par l’occupation
.
Trump arrive à Tel-Aviv en provenance de Riyad
.
Hamas: le discours de Trump ne fait que semer la discorde
.
Les colons incendient des terres de Bourin
.
Les prisonniers grévistes dans la prison d’Ashkelon seront transportés à l’hôpital
.
La peine capitale pour les assassins de Fuqha
.
Deux enfants arrêtés après avoir été blessés à Hébron
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information

Féministes mais anti-voile : un argumentaire à l'usage du féminisme non-excluant

Féministes mais anti-voile : un argumentaire à l’usage du féminisme non-excluant

NB : je suis blanche et non-croyante.
À droite comme à gauche, la très grande majorité des féministes françaises (voir le graphique ci-dessous) se prononcent contre le voile. Souvent à des degrés divers : contre le hijab, contre le tchador… Elles maîtrisent d’ailleurs rarement les termes adéquats.
Tous ces arguments sous-tendent une idée : le voile est intrinsèquement un problème. Le voile est le symbole d’une soumission à l’homme. Le voile est le symbole de l’infériorité de la femme. Le voile nuit aux combats des femmes, à leur émancipation.
image
Tous ces arguments illustrent comment les valeurs et les normes occidentales sont, 50 ans après la décolonisation, toujours arrogées comme des vérités universelles, absolues.
Ce genre de présomptions néo-coloniales imprègnent tout le féminisme français, il le pourrit, en en faisant un courant blanc pour les femmes de classes moyennes supérieures.
Il entretient une série d’incompréhension sur les différents visages du racisme, qui explique que des meufs du parti communiste se retrouvent à tenir le même discours que Nadine Morano. Un truc qu’elles mêmes n’arrivent pas tout à fait à comprendre.
Je propose donc qu’on remette les choses à plat : UN ARGUMENTAIRE !
I. LE VOILE “CONTRAIRE” À L’ENGAGEMENT FÉMINISTE
1. «On ne peut pas être féministe et porter le voile»
Ou, comment des féministes blanches considèrent qu’il n’y a qu’une manière d’être féministe. 
Que le féminisme est incompatible avec la religion.
Difficile de répondre à cet argument qui ne se donne pas la peine de donner le moindre argument fondé. 
Des centaines d’associations militantes, revendicatives et confessionnelles (musulmanes) existent dans le monde. Ces féministes n’ont rien à prouver à qui que ce soit. Elles défendent les droits des femmes et réfutent l’idée d’une infériorité féminine.
Par ailleurs, il existe de nombreux courants féministes juifs et chrétiens, dont le féminisme n’est jamais publiquement remis en cause.
Les féministes blanches s’arrogent la capacité à décerner des brevets de féminisme – ce que rien ne justifie, particulièrement quand leur “féminisme” rime avec jugement, exclusion, néo-colonialisme.
Pour de nombreuses femmes musulmanes, le port du hijab est un choix féministe conscient. Il est le symbole d’une réappropriation : “en portant un hijab, une femme envoie le message qu’elle est musulmane et que son corps n’appartient qu’à elle.”
D’autres féministes musulmanes présentent le voile comme une façon de redéfinir le concept de liberté. C’est une façon de se libérer du poids des normes physiques lourdes et rigides imposées aux femmes pour se concentrer sur leur spiritualité et leur mental. Le hijab est ici un symbole : la valeur des femmes ne s’exprime pas par leur physique.
Enfin – de nombreuses féministes se réapproprient des codes vestimentaires et physiques qu’on pourrait qualifier de “traditionnellement patriarcaux” (comme le maquillage, les jupes courtes…) et leur démarche est validée dans la plupart des milieux féministes au nom de la liberté. Pourquoi ce deux poids deux mesures dès lors qu’il s’agit d’un symbole non-occidental ?
image
2. «Le voile est le symbole de l’infériorité de la femme»
Dans le Coran, il n’est jamais dit que le voile symbolise l’infériorité ou la soumission de la femme – le concept central qui justifie que les femmes se couvre est la pudeur. Il est dit que se couvrir est faire preuve de modestie, qu’il ne faut pas tenter les hommes. 
On retrouve le même genre de prescriptions pour les hommes, qui doivent couvrir leurs jambes et bras pour ne pas tenter les femmes. L’idée qui revient est que les cheveux et les poils sont «excitants».
On peut également noter que se couvrir la tête concerne également les hommes : tous les dignitaires musulmans (cheikhs, oulémas, muftis…) portent toujours une coiffe (turban, fez, kufi).
Vous n’êtes peut être pas d’accord avec cette vision, et il est à souligner que cette vision peut aussi servir à justifier des violences sexistes. 
Cela dit, que certaines se voilent pour se protéger des hommes, c’est quelque chose que je comprends très aisément. Se voiler ne protègera jamais de la violence sexiste, mais ça peut éloigner de nombreux regards pesants. Ça peut alléger la charge.
A ce stade il est intéressant de souligner que Saint-Paul, dans ses Epitres, demandent clairement aux femmes de se voiler en le justifiant par leur infériorité. Il nous dit : “L’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme de l’homme et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. C’est pourquoi la femme doit, à cause des anges, avoir sur la tête un signe de sujétion.”
Si on résume : le Coran met en avant des idées de modestie et de pudeur… tandis que les textes chrétiens justifient le port du voile par l’infériorité des femmes. Si on veut prendre les textes religieux à la lettre, les textes chrétiens sont clairement plus rétrogrades !
Enfin, il est utile de souligner que le voile est de fait un code vestimentaire très culturel, détaché historiquement de la religion musulmane. L’apparition du port du voile genré est visible dès l’Antiquité en Europe et au Moyen-Orient, chez les Assyriens, les Romains… Aujourd’hui encore, quand on regarde les tenues vestimentaires des femmes rurales dans les régions balkaniques, dans nos campagnes françaises, le foulard est un élément qui revient souvent sous différentes formes.
3. «Je ne suis pas islamophobe : certains musulman-e-s sont aussi contre le voile»
Premièrement, l’injonction constante à “s’intégrer”, l’invisibilisation / la dévalorisation constante de toute culture autre que l’occidentale pousse beaucoup à se plier à ses normes et rejeter toute autre culture, y compris leur culture d’origine. Cette dévalorisation d’une partie de son identité s’appelle le racisme intériorisé, et ça fonctionne de façon assez proche que le sexisme intériorisé. On ne peut pas ne pas prendre en compte ces structures sociales oppressives.
Second point : aucun-e musulman-e n’est dépositaire de la Vraie Façon d’Être Musulman-e, mais on y reviendra.
En bref : cet argument est une tentative d’instrumentaliser une partie de la communauté musulmane pour justifier un discours raciste et une volonté de dicter aux femmes une conduite.
4. «Il faut soutenir le combat des femmes iraniennes qui luttent contre le voile»
Un argument qui revient souvent est la lutte des femmes dans des pays comme l’Iran pour leur droit à ne pas porter le voile.
Tout d’abord, comparer des contextes complètement différents tels que le contexte français et le contexte iranien n’a aucun sens, car le contexte iranien se caractérise justement par L’OBLIGATION de porter un voile, c’est donc effectivement une atteinte à la liberté des femmes.
Ensuite, “soutenir les femmes iraniennes” sans savoir que le tchador est un habit traditionnel, millénaire, qui est entré dans la culture et les mœurs pour de nombreuses femmes, notamment dans les régions rurales, est également ABSURDE. Une grande partie des femmes iraniennes vivraient très mal une interdiction de se voiler, qui équivaudrait à les enfermer chez elles. L’interdiction décidée par le Shah en 1936 donne lieu à des scènes violentes de dévoilements publics par la police – les souvenirs de cette répression resteront vifs longtemps parmi la communauté religieuse iranienne.
Encore une fois, remplacer une injonction par une autre ne se justifie pas.
Enfin, ce genre de réflexions montre bien comment les Français-es blanc-he-s continuent de considérer la place du voile (et plus largement de l’islam) comme étant forcément ailleurs, et jamais ici, en France. C’est encore un déni de la pluralité de la France qui nous est renvoyé. C’est encore marquer l’autre, et c’est un argumentaire qui mène tout droit à la stigmatisation raciste.
5. «Le voile est en soi une violence faite aux femmes»
Cela fait maintenant plusieurs fois que j’entends des féministes blanches m’assurer le plus sérieusement du monde que le voile est une violence en soi – et en général, elles poursuivent pour comparer cela à l’excision. J’ai longtemps hésité à mettre un tel argument ici vu le niveau… mais sachant qu’elles ont probablement intégré cet élément à leur argumentaire, ça semble nécessaire.
On récapitule. Le combat contre l’excision est évidemment un combat légitime et nécessaire. Mais on ne peut pas sérieusement comparer un code vestimentaire genré à une mutilation sexuelle. Cet argument de pure mauvaise foi est une bassesse sans nom qui vise à faire dérailler le débat.
Deuxième point : cette obsession avec les pratiques culturelles sexistes à l’étranger est pour le moins curieuse. Pour rappel : votre rôle en tant que féministe blanche est de soutenir (et non remplacer) les voix des féministes à l’étranger : pas de vous approprier leur combat, encore moins d’utiliser leur combat à d’autres fins. Encore une fois, ce genre de pratiques très répandues dans le féminisme français est révélateur de 2 choses : une incapacité à questionner les structures sexistes de notre propre société occidentale, et une tendance néo-colonialiste à exporter les violences sexistes.
CONCLUSION : Le white feminism, un féminisme ethno-centré et intolérant
Les privilèges sont aveuglants, et les défendeurs de ces thèses pensent  défendre une Vérité Universelle. Si la norme occidentale était le bikini, alors toute meuf habillée davantage serait déviante.
Je n’ai que faire d’un féminisme qui dicte leur conduite vestimentaire aux femmes, que ce soit pour les couvrir de honte pour des tenues trop légères («slut-shaming») ou les stigmatiser parce qu’elles seraient trop vêtues. Se battre pour la liberté des femmes EST L’EXACT INVERSE de leur dicter une norme vestimentaire.

image
II. LA RELIGION C’EST MAL :’(
6. «L’islam est une religion misogyne»
Je continue à être étonnée de l’audace et l’inconscience de toutes les personnes qui continuent de répéter cette litanie sans prendre une minute pour se renseigner.
On remet donc les choses à plat : des trois grandes religions monothéistes, l’islam est de loin celle qui tient les propos les plus progressistes en terme de droits et statuts de la femme dans ses textes.
En terme de mariage, d’héritage, en terme de relecture de l’histoire du péché originel, de conception des rapports entre femmes et hommes, le Coran a une position plus progressiste que les textes de la religion juive ou chrétienne. La notion d’égalité salariale est même mise en avant. C’est ici la notion de complémentarité qui prime, ce qui tranche nettement avec le conservatisme de l’Ancien testament qui désigne clairement la femme comme inférieure à l’homme.
On peut ne pas être d’accord avec cette vision de «complémentarité». Mais on ne peut pas dire que l’islam est fondamentalement misogyne. L’islam accorde une vraie place, un vrai statut aux femmes.
Cet article présente tous les aspects progressistes des textes islamiques concernant l’égalité de genre.
7. «Toutes les religions sont fondamentalement misogynes», ou le militantisme athée
Les religions sont ce que l’on en fait. Toutes les religions comportent des courants, des analyses différentes de leurs textes originels. 
Dans toutes les religions, des pans progressistes défendent une conception égalitaire des statuts entre les sexes.
Ces arguments anti-religieux sont le fait de militant-e-s athées, qui ont, sur le web, fait toute la preuve de leur intolérance et leur fermeture d’esprit.
Je veux bien qu’on m’explique en quoi remplacer une injonction religieuse par une injonction à l’athéisme est un quelconque progrès.
Ensuite, les militants athées ont cette fâcheuse tendance à faire abstraction de tout contexte dans leur critique de la religion. 
Le fait est qu’on ne peut faire l’impasse sur la progression de l’islamophobie en France quand on critique la religion. On y reviendra plus bas.
8. «En fait le Coran ne dit pas qu’il est obligatoire de se voiler»
Plusieurs lectures du Coran sont possibles. Les musulmanes ont toute latitude à décider du code vestimentaire qu’elles souhaitent adopter.
Comme nous l’avons établi : tout texte religieux est interprété. Ce que cette idée sous-tend, c’est que personne ne détient de Vraie Lecture, et que les personnes qui ne sont pas de cette religion ont encore moins de légitimité à apporter leur analyse.
Les non-musulman-e-s n’ont aucune lecture à apporter de l’islam. C’est d’autant plus vrai quand les “analyses” occidentales renforcent de fait la violence islamophobe actuelle. De fait, ce qu’on constate aujourd’hui, c’est que des blanc-he-s s’arrogent le droit d’accepter ou de rejeter certains aspects d’une religion alors qu’ils n’ont aucun lien avec elle.
Comme si nous venions juger, expliquer les religions animistes aux premier-ère-s concerné-e-s. Comme si on expliquait le jaïnisme aux communautés jaïns en Inde. Le bouddhisme aux Népalais. 
C’est juste du néocolonialisme.
9. «Les femmes qui se voilent le font sous la contrainte de leur frère / mari / père»
En France, la très grande majorité des femmes qui se voilent le font par volonté propre. 100% propre. 
100% propre. 
Ce qui serait bien, c’est de cesser de considérer les musulman-e-s comme des enfants incapables de toute réflexion autonome. Ce qui serait bien aussi : commencer à reconnaitre le paternalisme fondamental qui se cache derrière ce genre d’affirmations.
Je connais une dizaine de Françaises qui font le choix de se voiler, parfois au grand dam de leurs parents athées.
image
CONCLUSION : La critique de la religion détachée de tout contexte
L’obsession pour l’extrémisme religieux s’observe uniquement quand il s’agit de l’islam.
Les sectes évangélistes, pentecôtistes, etc. ne font pas régulièrement la une des magazines hebdomadaires. Elles ne sont pas utilisées pour créer de la peur contre une partie de la population. L’expression ’islamiste’ en soi montre le racisme derrière les mots : on ne dit pas ‘christianiste’, ‘catholiciste’, ‘protestantistes’ pour parler des extrémistes religieux chrétiens.

image

Ce serait bien de reconnaitre la diversité de la population musulmane en France. Et tant qu’on y est ce serait bien d’arrêter l’amalgame «maghrébin» / «musulman». 
Tous les maghrébins ne sont pas musulmans. 
Tous les musulmans ne sont pas d’origine maghrébine.
III. LE VOILE, LA FRANCE, LA RÉPUBLIQUE
10. «Le voile nuit au vivre-ensemble»
Comment un morceau de tissu pourrait il nuire au vivre-ensemble ? A la France ?
Le voile ne nuit au vivre-ensemble que parce qu’il est jugé, vu avec hostilité par des non-musulman-e-s méfiants, qui considèrent l’islam comme étant fondamentalement suspect.
Encore une fois : le problème n’est pas ailleurs mais dans nous-mêmes. Nous nourrissons ces amalgames. Nous créons cette division. Nous sommes responsables des coupures.
11. «La laïcité est un principe républicain qu’il faut respecter»
Ce qu’est la laïcité : une obligation de neutralité d’Etat.
Ce que n’est pas la laïcité : une obligation d’être soit athée, soit catholique.
Or au vu de nos fêtes nationales, au vu du comportement de nos deux derniers présidents de la République, on ne peut pas dire que la laïcité est appliquée quand il s’agit de la religion catholique.
En fait la laïcité, c’est un deux poids deux mesures, c’est un concept instrumentalisé, détourné par des personnes malveillantes pour continuer à stigmatiser l’islam sans en avoir l’air.
Dans ces conditions, je considère personnellement tous les appels à laïcité comme des appels racistes, qui ne prennent pas en compte ce deux poids deux mesures fondamental.
La laïcité pour les nuls : un guide du CCIF
12. «La France a une identité chrétienne»
La France n’est chrétienne que depuis environ 1000 ans. 
La christianisation de la France a pris des siècles, et pour info, elle a été historiquement été utilisée comme instrument de domination politique par les seigneurs de France pour contrôler les paysan-ne-s. La religion chrétienne a appuyé la hiérarchie sociale inégalitaire. Elle était l’outil d’une classe dominante.
Il y a 2000 ans la France était celte. Les druides, les dieux gaulois etc, tu connais. 
Faut arrêter de présenter l’identité française comme une identité immuable, monolithique.
Non la France n’est pas chrétienne. D’après un sondage récent, la France est le 4e pays le plus athée du monde, après la Chine, le Japon, et la République Tchèque. 29% des Français-es se déclarent athées «convaincus». Ils sont «convaincus» que Dieu n’existe pas.
Les seul-e-s qui croient bon de continuer à nous seriner que la France est chrétienne sont des cathos, qui ont du mal à admettre le recul permanent de la première religion de France, et qui ont du mal à admettre leur perte d’influence. 
Ce sont ces mêmes gens qu’on retrouve dans les défilés de la Manif pour tous.
CONCLUSION : Le contexte français, la progression du racisme et la violence qui touche les femmes voilées aujourd’hui en France
 
Aujourd’hui en France, des femmes voilées se font agresser, on en parle jamais.
Des femmes voilées sont discriminées à tous les niveaux : dans la rue, elles subissent des regards de méfiance. Elles sont discriminées à l’embauche. On les empêche d’accompagner les enfants aux sorties scolaires.
Régulièrement des Unes islamophobes tapissent les kiosques de nos marchands de journaux, tapissent nos rues.
Cette violence symbolique constante, qui a pour but de marginaliser les personnes de confession musulmane, de les désigner comme des autres, comme des ennemi-e-s intérieurs, ont un impact très fort parmi les populations blanches / occidentales de France.
Le discours islamophobe est aujourd’hui complètement banalisé et normalisé en France. Chaque jour permet de le constater. Dernièrement, les mobilisations pour Gaza ont encore été l’occasion de le voir : les jeunes musulman-e-s dans les manifestations se sont vus attribuer des slogans antisémites et des comportements violents – à l’épreuve de tous les faits. A l’épreuve des témoignages, à l’épreuve des preuves matérielles.
SI ON RÉSUME
En fait les white feminist, voilà ce qu’on attend de vous. 
On attend de vous que vous arrêtiez de nous faire chier avec votre intolérance et votre fermeture d’esprit. 
En fait, personne n’en a rien à carrer de ce que vous pensez de la religion, en général et en particulier. Personne n’en a rien à carrer de la conception que vous vous faites du «bon féminisme». Votre féminisme n’est que le vôtre.
Je vous laisse avec Samia Orosemane, qui résume parfaitement.
image