MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 9 Rabi Al Awwal 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 9 Rabi Al Awwal 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mercredi 9 Rabi èl A’oill 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

Les services sécuritaires palestiniens refusent de libérer Mossab Ishtyeh.
Mustapha Shtat, avocat du détenu Mossab Ishtyeh, a déclaré que les autorités palestiniennes l’ont informé de leur refus de libérer le jeune Istyeh recherché par les services sécuritaires israéliens..

Abou Zouhri : les déclarations de Truss s’inscrivent dans la continuité du crime britannique contre notre cause nationale.
Un membre de la direction politique du Hamas à l’étranger, Sami Abou Zouhri, a déclaré : « Les déclarations du Premier ministre britannique Liz Truss, sont « une continuation du crime britannique, qui a commencé depuis la déclaration Balfour, il y a plus de 100 ans, contre notre cause nationale »..

Le jeune blessé Bassel Basbous est encore en vie.
L’avocat du Comité des affaires des détenus, Karim Ajoua, a assuré que le jeune Bassel Basbous, gravement blessé hier par les balles israéliennes, est encore en vie et se trouve dans l’hôpital israélien de Shaare Zedek à Jérusalem..

Un soldat israélien et un jeune palestiniens blessés à Ofra.
Soupçonnant une attaque à la voiture bélier, des soldats israéliens ont ouvert le feu sur la voiture blessant le chauffeur palestinien et un policier israélien à Ofra, au nord de Ramallah..

Autorité des prisonniers : L’occupation pratique des attaques brutales contre les jeunes hommes lors de leur arrestation.
Dans ses rapports publiés aujourd’hui, mardi, la Commission des affaires des détenus et des ex-prisonniers a surveillé un ensemble de certificats d’arrestation pratiqués par les forces d’occupation israéliennes, au cours d’une vaste campagne d’arrestations qui a inclus la plupart des villes du pays, ces derniers jours..

Un sondage montre que la majorité des « Palestiniens de l’intérieur » boycottent les élections à la Knesset.
Les résultats d’un sondage d’opinion dans l’intérieur palestinien occupé en 1948, mené par la société officielle Hebrew Broadcasting Corporation (Kan), ont révélé que la majorité des électeurs arabes boycotteraient les élections au Parlement israélien (Knesset)..

Des centaines de colons prennent d’assaut Al-Aqsa en préparation du « Yom Kippour » juif.
Mardi matin (4-10), des centaines de colons juifs ont pris d’assaut la mosquée bénie Al-Aqsa, sous la protection des forces d’occupation israéliennes.

Algérie : Nous consacrerons la centralité de la cause palestinienne lors du prochain sommet arabe.
Le Premier ministre algérien (Premier ministre) Ayman bin Abdel Rahman a affirmé que son pays a préparé toutes les conditions nécessaires au succès du sommet arabe qui, selon son discours, consacrera la centralité de la question palestinienne au sommet des intérêts arabes ..

Mardawi : La profanation des lieux saints ne l’arrêteront que les balles de la résistance.
Le chef du Hamas, Mahmoud Mardawi, a déclaré que l’insistance des colons sur les préjugés envers les sentiments religieux des musulmans et leur profanation continue des lieux saints est une provocation qui ne seront arrêtés que par le les balles et des outils de résistance envers les soldats de l’occupation, colons, points de contrôle et sites militaires..

Tirs et affrontements avec les forces d’occupation à Naplouse et Hébron.
Des affrontements ont éclaté hier soir et mardi matin (4-10), dans des zones distinctes de Cisjordanie, notamment des tirs à un poste de contrôle des forces d’occupation.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..

…..AADL : début de l’opération de retrait des ordres de versement de la 4e tranche.

L’opération de retrait des ordres de versement de la 4e tranche au profit de près de 30.000 souscripteurs au programme de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement « AADL », a débuté, mardi, et ce, en prévision de la remise des clés de leurs logements début novembre prochain, rapporte l’agence officielle.

Lors d’une conférence de presse organisée à cette occasion, le Directeur général (DG) de l’AADL, Fayçal Zitouni, a fait savoir que l’agence avait lancé, via sa plateforme électronique, l’opération de remise des ordres de versement de la dernière tranche au profit de 29.671 souscripteurs.

Les souscripteurs pourront, une fois ce document retiré, finaliser les dernières procédures, notamment notariales, avant la remise des clés de leurs appartements lors d’une importante opération de distribution des logements organisée à l’occasion de la célébration de l’anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre.

L’AADL mettra en ligne, début novembre prochain, 30.000 décisions d’affectation dans 28 wilayas, dont 1.400 décisions à la wilaya de Bejaia, près de 700 décisions à la wilaya d’Annaba, 1.000 décisions à la wilaya de Souk Ahras et 189 décisions à la wilaya d’El Oued.

Répondant à une question sur les recours, M. Zitouni a fait état de 8.000 recours acceptés dont les auteurs ont retiré les ordres de versement sur un total de 16.000 recours enregistrés sur la plateforme numérique dédiée à cet effet..

…..Une délégation de 16 ministres accompagnera Elisabeth Borne lors de sa visite en Algérie.

La Première ministre française Élisabeth Borne effectuera une visite en Algérie les 9 et 10 octobre pour co-présider avec son homologue algérien Aïmene Benabderrahmane, la 5e session du comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN), une réunion qui rassemble les gouvernements algérien et français.

Le CIHN n’a pas été tenu depuis décembre 2017 (à Paris, France), notamment du fait de la dégradation de la relation entre les deux pays.

Une importante délégation accompagnera la Première ministère française lors de son déplacement à Alger dimanche prochain. Selon le journal français Le Figaro, qui rapporte l’information, pas moins de 16 ministres accompagneront Elizabeth Borne pour cette visite en Algérie, sa première à l’étranger, depuis sa nomination à la tête de l’exécutif français.

Parmi les ministres français qui feront le déplacement, Le Figaro a cité Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, Catherine Colonna ministre des Affaires étrangères, Olivier Dussopt, ministre du Travail, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, Pap Ndiaye, Éducation nationale ou encore Rima Abdul Malak, ministre de la Culture.

Selon la même source, cette visite à pour but « de continuer de ressouder les liens entre Paris et Alger ». Et d’ajouter qu’à Matignon, siège du gouvernement français, l’on prépare ce déplacement de 48 heures depuis plusieurs semaines. « Cela montre l’étendue des sujets qui seront évoqués », insiste-t-on à Matignon, au sujet de cette importante délégation française qui se rendra à Alger.

« En ligne avec la déclaration conjointe d’Alger pour un partenariat renouvelé entre l’Algérie et la France« , adoptée à l’occasion de la visite du président français à la fin d’août, avait indiqué Matignon le 24 septembre dans un communiqué annonçant la visite d’Elisabeth Borne en Algérie, « les membres des gouvernements français et algérien se réuniront pour réaffirmer leur détermination à promouvoir l’amitié entre la France et l’Algérie et approfondir la coopération bilatérale dans les domaines d’intérêt commun ».

« La jeunesse des deux pays » sera au menu de ce comité intergouvernemental de haut niveau, « qui permettra également d’avancer sur les questions économiques et la transition écologique », avait également précisé le communiqué du gouvernement français.

La visite de deux jours d’Elisabeth Borne intervient après la visite du président français en Algérie du 25 au 27 août dernier.

Lors d’une conférence conjointe animée avec son homologue français, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait évoqué la relance de plusieurs comités intergouvernementaux dont le CIHN, le comité mixte économique franco-algérien, le comité de dialogue stratégique algéro-français et « une intensification des visites de haut niveau ». Il était prévu aussi d’ »intensifier la coopération à tous les niveaux et les échanges commerciaux ».

Sur le sujet sensible de la mémoire, une commission d’historiens algériens et français doit également être installée pour examiner ‘sans tabou’ les archives des deux pays.

Lors de cette visite d’Emmanuel Macron en Algérie, le dossier de l’approvisionnement de la France en gaz algérien a été également abordé, même si la question énergétique n’était pas à officiellement à l’ordre du jour. Mais, Catherine MacGregor, la patronne d’Engie était bien présente et a pu rencontrer le ministre algérien de l’Energie et des mines ainsi que le patron de Sonatrach, le géant algérien de l’exploitation de pétrole et de gaz.

Au deuxième jour de sa visite et depuis le cimetière de Saint Eugène à Alger, Emmanuel Macron avait démenti que la France soit « allée à Canossa » pour quémander du gaz à l’Algérie. « La France dépend peu du gaz dans son mix énergétique, à peu près 20%, et dans cet ensemble, l’Algérie représente 8 à 9%, on n’est pas dans une dynamique où le gaz algérien pourrait changer la donne », avait-t-il déclaré.

Le 28 août dernier, la presse française avait rapporté que l’Algérie envisage d’accroître ses livraisons de gaz à destination de la France, alors que se profile le risque d’un hiver tendu sur la question en raison du conflit en Ukraine.

En effet, selon les informations du média français Europe1, l’Algérie pourrait bien augmenter ses livraisons de gaz à destination de l’Hexagone à hauteur de 50%.

Le même jour, le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, avait précisé que des annonces seront faites « prochainement » sur une possible augmentation des livraisons de gaz algérien à la France, en pleine crise énergétique alimentée par la guerre en Ukraine.

A ce propos, le 29 août dernier, la directrice générale adjointe du groupe français Engie, Claire Waysand, citée par l’agence Reuters, avait fait état de discussions sur des contrats de moyen et long termes avec le groupe Sonatrach, mais ne concernent pas l’hiver prochain.

« Les discussions en cours avec la Sonatrach sont des discussions qui sont sur des contrats de moyen, long terme. On n’est pas en train de parler de l’hiver prochain », avait dit Claire Waysand, ajoutant qu’Engie avait les volumes de gaz suffisants pour l’hiver prochain malgré la baisse des livraisons de gaz russe..

…..Mohamed Arkab : L’industrie des engrais connaît un nouveau départ en Algérie.

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a confirmé ce mardi en Algérie, que l’industrie des engrais connaît un nouveau départ en Algérie, grâce au lancement de grands chantiers structurants courant 2022, rapporte l’agence officielle.

Dans une allocution prononcée lors de l’ouverture du 34e Congrès technique international de l’Union arabe des engrais, le ministre a indiqué que l’Algérie a lancé cette année de grands projets structurants, notamment le projet intégré de phosphate et le projet de phosphate alimentaire.

Le projet intégré de phosphate permet d’extraire et de traiter 10 millions de tonnes de phosphate brut et de convertir 1,2 milliard de mètres cubes de gaz naturel pour produire environ 6 millions de tonnes d’engrais par an, selon le ministre.

Tandis que le deuxième projet comprend la réalisation d’un complexe industriel pour convertir 700.000 tonnes de phosphate transformé pour produire du phosphate alimentaire, des engrais phosphatés et d’autres produits chimiques, selon les explications données par M. Arkab.

L’Algérie exporte environ 7 millions de tonnes d’engrais.

Le PDG du groupe Asmidal (filiale de Sonatrach), Heouaine Mohamed Tahar, a fait savoir, dimanche dernier, que l’Algérie exportait environ 7 millions de tonnes d’engrais, soit la quasi-totalité de sa production annuelle, en raison des faibles besoins du marché national dus au très faible taux d’exploitation des engrais par les agriculteurs algériens.

Le PDG d’Asmidal a précisé que l’Algérie a produit, en matière d’engrais spécialisés, 3 millions tonnes d’urée, 2 millions tonnes d’ammoniaque et 2 millions tonnes de phosphates bruts traités. Soit 7 millions de tonnes.

M. Heouaine, qui a précisé que « l’Algérie exporte actuellement environ 7 millions de tonnes d’engrais en produits fini et semi-finis »..

…..Cour d’Alger : peines confirmées pour Saïd Bouteflika et Ali Haddad.

La Cour d’Alger a confirmé, mardi, le verdict prononcé en première instance à l’encontre de Saïd Bouteflika, ancien conseiller de l’ex-président défunt Abdelaziz Bouteflika, soit une peine de 8 ans de prison ferme, dans l’affaire de financement occulte de la campagne électorale de la Présidentielle annulée d’avril 2019.

Le verdict de première instance (4 ans de prison ferme) prononcée par le Pôle pénal économique et financier du Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) contre l’ancien homme d’affaires Ali Haddad a été également confirmé.

La saisie des biens de Saïd Bouteflika hérités de sa mère et son frère Mustapha a été levée..

Saïd Bouteflika et Ali Haddad sont poursuivis dans cette affaire pour « blanchiment d’argent, trafic d’influence, et défaut de déclaration de biens »..

Agriculture : la culture de la banane sous serres à Jijel.

La culture et la production de la banane sous serres dans la wilaya de Jijel est une expérience réussie et devenue une réalité sur le terrain.

Plusieurs investisseurs de cette wilaya se sont lancés ces dernières années dans la culture et la production locale de ce fruit exotique.

Mohamed, un de ces jeunes investisseurs, prévoit une production 200 quintaux de bananes dans sa ferme. La production par bananier est estimée entre 25 et 30 quintaux, a-t-il précisé.

Une dizaine d’hectares sont exploités pour la production de la banane par 14 jeunes investisseurs.

Ces 14 projets de culture de la banane sous serres occupent une superficie totale de 12,5 hectares, sachant que chaque projet exploite entre 2000 à 2900 mètres carrés, a précisé de son côté, Yacine Zeddam, le secrétaire général de la Chambre locale de l’agriculture..

…..Contrôle technique des voitures : l’ENACTA intensifie les visites d’inspection des agences.

l’Établissement National de Contrôle Technique Automobile (ENACTA) a intensifié les inspections et audits des organismes de contrôle technique des automobiles, à partir de cette semaine, a indiqué hier un l’établissement dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Dans le cadre des inspections et audits réalisés par l’Établissement National de Contrôle Technique Automobile, en application de la décision du 5 mai 2021, cette dernière a intensifié les inspections et audits des agences de contrôle technique des voitures, à partir de cette semaine, en application de l’article V de la décision susvisée afin d’assurer les procédures de suivi et de gestion au niveau des agences, ainsi que le respect du cahier des charges type et la bonne gestion des équipements.

L’établissement vise, à travers ce type de visite, à approfondir tous les aspects de la gestion et dans quelle mesure la législation liée à l’activité de contrôle technique des voitures est respectée afin d’assurer les procédures d’examen technique, selon la même source..

…..Grève des conducteurs de trains : le trafic au départ d’Alger perturbé (SNTF).

La Société nationale de transport ferroviaire (SNTF) a annoncé qu’une grève des conducteurs des trains de la région d’Alger a été enregistrée ce mardi 4 septembre, ce qui a perturbé le trafic des trains au départ d’Alger.

« La SNTF a enregistré ce mardi 4 octobre 2022 un arrêt de travail sans préavis des conducteurs de trains de la région d’Alger », indique la société dans un communiqué posté sur sa page Facebook.

De ce fait, précise la SNTF, « la circulation des trains de banlieue (vers et depuis Alger – Thénia – Zéralda et El Affroune) et des trains de grandes lignes au départ d’Alger connaîtra des perturbations au cours de cette journée. ».

…..Accidents de la circulation : 28 décès et 1275 blessés en une semaine.

Vingt-huit (28) personnes ont trouvé la mort et 1275 autres ont été blessées dans 1073 accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant la période du 25 septembre au 1er octobre, indique, mardi, un bilan de la Protection civile, repris par l’agence APS.

Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de M’sila avec 3 morts et 13 blessés dans 16 accidents de la route, précise la même source.

Par ailleurs, les éléments de la Protection civile ont procédé l’extinction de 1616 incendies urbains, industriels et autres, dont les plus importants ont été enregistrés dans les wilayas d’Alger (265) et Tizi-Ouzou (111), ajoute la même source.

Selon le même bilan, 4753 interventions ont été effectuées par les éléments de la Protection civile, durant la même période, pour le sauvetage de 346 personnes en situation de danger ainsi que l’exécution de 4051 autres opérations diverses d’assistance..

…..Météo : Pluies sur plusieurs wilayas de l’intérieur à partir de mardi.

Des pluies parfois orageuses accompagnées localement de chutes de grêle, affecteront, à partir de mardi après-midi, plusieurs wilayas de l’intérieur du pays, indique un Bulletin météorologique spécial (BMS) émis par l’Office national de météorologie.

Les wilayas concernées par ce BMS, de niveau de vigilance orange, sont Tiaret, El-Bayadh, Ghardaïa, Laghouat, Djelfa, Ouled-Djellal, Biskra, Khenchela, Batna, M’sila, Sétif, Bordj Bou Arreridj, Bouira et Médéa.

Les quantités de pluie attendues, accompagnées de rafales de vents sous orages, sont estimées entre 20 et 30 mm durant la validité du BMS s’étalant du mardi à 15h00 au mercredi à 03h00, précise la même source..

…..Importation de matériel agricole : La décision entrera en vigueur la semaine prochaine (ministre).

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, s’est exprimé, lundi, sur la décision relative à l’importation de matériel agricole et des tracteurs de moins de 5 ans, prise lors du Conseil des ministres tenu dimanche dernier.

S’exprimant en marge d’une plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre a annoncé l’entrée en vigueur, à partir de la semaine prochaine, de cette décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Pour justifier cette décision, M. Henni a expliqué que « non pas parce que la production est insuffisante, notamment les entreprises publiques, mais la demande est très importante pour du matériel adapté, et notamment pour les grandes superficies ».

« L’orientation vers le Sud nécessite du matériel adapté pour les grandes superficies, pour gagner du temps, notamment en matière de gestion des superficies et de la production », a-t-il expliqué dans des déclarations rapportées ce mardi par la radio chaîne 3.

« Donc, c’est une excellente nouvelle. Nous espérons qu’elle donnera plus tard les résultats attendus », a-t-il ajouté, en annonçant l’entrée en vigueur de cette décision la semaine prochaine. S’agissant de la saison labour-semailles, le ministre de l’Agriculture a fait savoir qu’elle débute en ce mois d’octobre et prendra fin en décembre.

Lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, le Président Tebboune a instruit de « permettre l’importation du matériel agricole, tous types confondus, ainsi que ses pièces de rechange, soit par les particuliers à titre individuel ou par les sociétés ».

Il a également ordonné d’autoriser l’ »importation des tracteurs agricoles de moins de cinq (5) ans, et ce en attendant de parvenir à un équilibre entre les tracteurs fabriqués localement et ceux importés ».

« Les entreprises nationales ont les capacités suffisantes pour couvrir toutes les demandes des agriculteurs »

En décembre 2021, le PDG de l’Entreprise nationale de production de matériels agricoles trading (PMAT), Attouchi Salah, avait annoncé l’augmentation des capacités nationales de production notamment de tracteurs et de moissonneuses, et que les entreprises nationales ont les capacités de couvrir toutes les demandes des agriculteurs.

M. Attouchi avait précisé que les capacités de production d’équipements et de machines agricoles ont augmenté d’environ 5 000 tracteurs par an après la création d’une coentreprise avec l’américain Massey Ferguson et d’environ 1 000 moissonneuses par an avec le partenaire finlandais Sampo.

Intervenant sur les ondes de la radio chaîne 1, le PDG de PMAT avait relevé que les programmes de partenariat ont atteint les résultats souhaités dans le développement de la production agricole, après que le taux d’intégration ait atteint environ 70 % pour les moissonneuses-batteuses et environ 45 % pour les tracteurs.

« Plusieurs joint-ventures spécialisées dans la fabrication de matériel agricole ont été créées au cours des dernières années, dans le but de promouvoir le secteur agricole et d’augmenter la capacité de production », avait-il indiqué.

« Le programme de fabrication de machines agricoles a été lancé dans les années 70 à travers la création de plusieurs entreprises nationales qui sont actuellement en cours de modernisation avec l’appui de l’État dans le cadre du développement de la filière agricole et de l’incitation au travail de l’agriculteur pour élever les capacités de production et répondre aux besoins du marché national des produits agricoles », avait-t-il expliqué.

M. Attouchi avait appelé à la nécessité de mettre en place des lois qui protègent l’industrie algérienne dans ce domaine stratégique, en réduisant les importations anarchiques qui ne servent pas l’industrie locale.

« Les entreprises nationales ont les capacités suffisantes pour couvrir toutes les demandes des agriculteurs, qu’il s’agisse de tracteurs, de moissonneuses-batteuses, de charrues et d’autres équipements agricoles », avait-t-il estimé.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.dz-algerie.info/rss

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste