MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 27 Ramadan 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 27 Ramadan 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Dimanche 27 Ramadann 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Territoires occupés : Appels à des manifestations de masse par solidarité avec Jérusalem.
Le Haut Comité de suivi pour le peuple arabe dans les territoires palestiniens occupés en 1948 a appelé à des vastes manifestations de masses, aujourd’hui, samedi, au soutien de la battaille de Jérusalem et ses fidèles face aux agressions barbares des forces armées d’occupation et ses colons profanant la sainteté de la mosquée bénie, pendant le mois sacré de Ramadan, particulièrement dans ses 10 derniers jours.

La Malaisie et le Qatar condamnent fermement l’attaque israélienne brutale contre Al-Aqsa.
La Malaisie et le Qatar ont fermement condamné l’attaque brutale lancée par les forces armées d’occupation israéliennes contre les musulmans dans la mosquée bénie Al-Aqsa, la première Qibla des musulmans, qui a fait plus de 200 blessés parmi les fidèles.

205 blessés dans les affrontements de la prise d’assaut Al-Aqsa par les forces d’occupation.
La mosquée Al-Aqsa, s’est soumise, hier soir, vendredi, à une vaste agression barbare des forces armées d’occupation, qui a entraîne des affrontements avec les fidèles qui ont tenté de repousser les agresseurs profanateurs, en faisant des dizaines de blessés.

Haniyeh à Netanyahu : ne jouez pas avec le feu, c’est la fin de votre usurpation.
Le chef du bureau politique du Mouvement de la résistance islamique (Hamas) a contacté un certain nombre de responsables de la région, pour arrêter les attaques israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa.

Des dizaines de jérusalémites blessés suite à l’assaut des forces israéliennes à al-Aqsa.
Le Croissant Rouge palestinien a indiqué que 53 palestiniens ont été blessés suite à l’envahissement de la mosquée al-Aqsa par les froces d’occupation israéliennes.

Le Koweït condamne l’expulsion des palestiniens de Cheikh Jarrah.
Le Koweït a exprimé dans les termes les plus vigoureux sa condamnation et réprobation de la poursuite des travaux de constructions des colonies israéliennes et d’expatriation des familles palestiniennes au nord de la ville d’al-Quds, et notamment dans le quartier de Cheikh Jarrah.

Arrestation de deux palestiniens dont un blessé à Cheikh Jarrah.
Les autorités d’occupation israéliennes ont arrêté, vendredi, deux palestiniens dont un blessé dans le quartier de Cheikh Jarrah à al-Quds occupée.

Les forces d’occupation restituent le corps de la martyre al-Harroub.
Les autorités d’occupation israéliennes ont délivré aux unités palestiniennes de « liaison civile », vendredi, le corps de la martyre Rihab Moussa al-Harroub (60 ans) du village d’Oued Foukin à l’ouest de Bethlehem.

Deux morts et un blessé par les balles israéliennes à Jénine.
Deux jeunes hommes ont été tués et un troisième grièvement blessé par les balles de l’occupation «israélienne», ce matin, vendredi, lors de leur tentative de lancer une fusillade contre un site militaire près de Jénine dans le nord de la Cisjordanie.

3 civils blessés dans des attaques de l’occupation et des colons à Jérusalem.
Hier soir, un jeune homme a été blessé, après avoir été attaqué avec un objet pointu par un colon, près du quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem occupée.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Covid-19 en Algérie : 208 nouveaux cas, 6 décès et 131 guérisons.

L’Algérie a enregistré 208 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, rapporte, ce samedi 8 mai 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’Algérie a également enregistré 6 nouveaux décès et 131 guérisons durant la même période, selon la même source. 25 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre total de personnes infectées par le coronavirus Covid-19 en Algérie s’est établi à 123.900, alors que celui des décès est de 3.321 et le total des guérisons est de 86.280 personnes guéries.

Mémoires du 8 mai : Ce qu’a dit le président Tebboune sur les relations algéro-françaises.

À l’occasion de la commémoration du 76e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a confirmé que la qualité des relations avec la France est liée au traitement du dossier de la mémoire, qui doit être débarrassé des résidus coloniaux.

« Aujourd’hui, nous célébrons la Journée nationale de la mémoire. Il faut souligner que la qualité des relations avec la République française ne passera pas sans la prise en compte de l’histoire et le traitement des dossiers mémoriels, auxquels on ne peut en aucun cas renoncer quelles que soient les justifications », a indiqué le président Tebboune dans un message adressé à la nation et publié sur la page Facebook de la Présidence.

Le président Tebboune a indiqué que ces ateliers sont toujours ouverts, comme la poursuite de la récupération des crânes de nos valeureux martyrs, le dossier des disparus, la récupération des archives, et l’indemnisation des victimes des explosions nucléaires au Sahara algérien.

Il a déclaré à cet égard: « Si regarder un avenir prometteur est considéré comme le maillon le plus important pour consolider et valoriser les liens des relations entre les nations, alors cet avenir doit avoir une base solide et exempte de toute impureté ».

« L’Algérie est toujours déterminée à surmonter toutes les difficultés vers un avenir meilleur, et le renforcement du partenariat d’exception, d’élever ses relations au niveau stratégique si les conditions appropriées sont créées pour cela, et de traiter tous les dossiers de mémoire avec sérieux et les purifier des résidus coloniaux », a précisé le président de la République.

Il a ajouté que les peuples algérien et français « ont hâte de réaliser un saut qualitatif vers un avenir meilleur dominé par la confiance et la compréhension, et qui leur profitera dans le cadre du respect mutuel et de l’égalité dans lequel les intérêts des deux pays sont préservés. »

Célébration de l’Aid El Fitr : Une autre épreuve à surmonter pour le citoyen.

A quelques jours de la célébration de l’Aid El Fitr, les indicateurs d’une aggravation de la crise économique et sociale s’intensifient et se mesurent malgré un rush sur les magasins de vêtements, à la faiblesse du pouvoir d’achat des citoyens.

L’image est presque la même chaque année, à la différence prés que pour cette année, les effets de la pandémie, ont rendu beaucoup plus compliqués que d’habitude , la saignée du mois de ramadhan, suivie de celle de l’Aid ont exposé les budgets des bourses moyennes à rude épreuve, il faut dire que cette année, semble faire ressortir toute l’amertume d’une année de privation , précarité, et de stress, âprement aggravé par les arrêts d’activité et des mise en chômage techniques qui ont affecté une grande partie de la population des travailleurs, et des entreprises. Ce qui a mené à une situation d’accumulation de pertes d’emplois et de manques à gagner qui ont plongé le pays dans un tunnel sans fin, pour lequel , les pouvoirs publics tentent inlassablement d’y remédier, mais en vain.

La problématique est plus profonde, dans la mesure où il s’agit d’un cycle fermé ou le fossé entre les salaires des travailleurs et la cherté de la vie s’entrechoquent chroniquement durant l’année pour mettre en souffrance les ménages à faible revenus. De la rentrée scolaire à la saison estivale, en passant par les fêtes religieuses, le citoyen lambda est constamment confronté à la difficulté de la ressource financière.

La situation ne date d’aujourd’hui, seule la lutte contre la corruption et l’éclatement de scandales financiers et économiques , qui ont révélé l’implication de hauts responsables de l’Etat, a fait remonter à la surface les tenant et les aboutissants d’un mal social profond , longtemps mis sous silence par les gouvernances qui se sont succédé à la tète du pays. Auquel s’est ajouté l’apparition de la pandémie et ses conséquences, ont de leurs coté mis la lumière sur un état des lieux reflétant des années d’incompétence et de manipulation.

En dépit des grandes réalisations et des accomplissements enregistrés en matière d’infrastructures et de plans de développement, aucune base de gestion une vision à long terme n’a été élaborée, sous le couvert d’une rente, que tout le monde pensait intarissable, les anciens régimes se sont contenté de dépenser sans compter, sans penser aux générations futures et aux éventuelles crises qui se profilaient déjà. Les périodes d’opulence financières, ou le baril de pétrole oscillait entre 120 et 140 dollars, n’ont fait qu’accroitre les appétits voraces des parties obscurs qui lorgnaient les moindres occasions pour assoir, ce si est devenu la « aissaba ».

C’est précisément de cette façon, que les ressources qui devaient servir à développer le pays, à améliorer le cadre de vie des citoyens, et inscrire une stratégie forte de modernisation, ont été détournées pour l’enrichissement rapide et illicite des dirigeants politiques. Mais cela n’est que secret de polichinelle dans le mesure ou la vérité était éclatante, dans la mesure où le fossé entre la classe « bourgeoise » issue de l’oligarchie, n’avait aucune difficulté à exposer ses signes extérieures de richesse, quand la classe moyenne, et les démunis se heurtent quotidiennement aux affres de la pauvreté.

Toute la problématique est de savoir comment sortir de cette torpeur. Autant dire, qu’aujourd’hui, les bases d’une nouvelle gouvernance s’entrechoquent avec une résistance sans merci aux nouveaux paradigmes de gestion et de gouvernance , qui essentiellement s’orientent vers l’amélioration des conditions de vie des citoyens, et vers la rupture avec une période noire, chargé d’impunité et de perte des droits et des libertés des citoyens. Autant dire que les efforts des pouvoirs publics pour instaurer la confiance et rétablir un dialogue clair et constructif pour l’avenir, se trouve étroitement tributaire d’un renforcement du front interne.

Car au fond , il était prévisible qu’après de nombreuses années de despotisme et de spoliation, il est nécessaire de passer par une période d’assainissement et de distinction entre le bon grain et l’ivraie.

Education: L’UNPEF maintient sa grève de trois jours à partir de demain.

L’Union nationale des personnels de l’éducation et de formation (UNPEF), annonce aujourd’hui, le maintien de sa grève de trois jours qui sera organisée à partir du 09 mai, et ce après l’échec de la rencontre organisée hier au siège du ministère de l’Education nationale.

Sur sa page facebook, l’UNPEF précise que selon les déclarations de son président Sadek Dziri, la rencontre qui a réuni le syndicat avec des représentants du ministère de l’Education dirigée par le conseiller en charge du dossier syndical et le directeur des ressources humaines, était « formelle et vide, et n’a pas été couronnée par des résultats tangibles. « Rien de nouveau par rapport aux revendications soulevées, à l’exception de la déclaration du Conseil des ministres qui est venu inviter le ministère de l’Éducation à ouvrir un dialogue pour améliorer la situation sociale et professionnelle de la famille éducative.

À cet égard, selon le porte-parole, l’UNPEF s’interroge sur les mécanismes et les méthodes que le ministère de l’Éducation applique en la matière, afin d’améliorer les conditions sociales, comme la question des salaires et du pouvoir d’achat. La question est à jour et elle attend des éclaircissements du gouvernement à cet égard », indique l’UNPEF.

Le syndicat rappelle que le ministère de l’Éducation nationale a révélé lors de sa rencontre avec certains syndicats du secteur qu’il attend des éclaircissements du gouvernement sur les mécanismes adoptés pour améliorer la situation sociale et professionnelle de la famille éducative, en application des instructions du président Abdel Majid Tebboune, tandis que le La tutelle s’est engagée à mettre en place un comité immédiatement après le ramadan pour revoir le droit privé.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.
.
.
.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,

Laisser un commentaire