MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 25 Ramadan 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 25 Ramadan 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Vendredi 25 Ramadann 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Les forces d’occupation arrêtent un gardien d’al-Aqsa et prolongent l’arrestation de cheikh Bkirat.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, jeudi, un gardien de la mosquée al-Aqsa et elles ont prolongé le bannissement du président de la fondation d’al-Awqafs islamiques à al-Quds, Najeh Bkirat.

Naplouse : Obsèques populaires pour l’enfant martyr Saïd Ouda.
Les habitants de la ville de Naplouse ont assisté, jeudi après-midi, aux obsèques du martyr Saïd Ouda (16 ans) qui a été tué hier par une balle des forces d’occupation israéliennes alors qu’il était à l’entrée du village d’Oudla.

L’occupation a exécuté l’enfant Odeh alors qu’il ne représentait aucune menace.
Le Mouvement international pour la défense des enfants de Palestine a déclaré que les forces d’occupation israéliennes avaient tiré à balles réelles sur l’enfant de 16 ans, Saeed Yusef Muhammad Oudeh, du village d’Odla, au sud de Naplouse, la nuit dernière, bien qu’il ne participait pas dans les affrontements qui se déroulaient à l’entrée du village.

9 décès et 651 cas de Coronavirus en Palestine.
Aujourd’hui, jeudi (5-6), le ministère palestinien de la Santé à Ramallah a annoncé l’enregistrement de 9 décès, 651 nouveaux cas de « Coronavirus » et 1931 guérisons, au cours des dernières 24 heures.

De nombreux palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem occupée.
Aujourd’hui, jeudi (5-6), les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté un certain nombre de civils, lors de raids et d’incursions dans diverses zones de Cisjordanie et Jérusalem occupée.

Un jeune de Qalansuha expulsé de Jérusalem pendant un mois.
Le tribunal d’occupation de Jérusalem occupée a décidé jeudi de libérer le jeune Muhammad Muayad al-Aqaba de Qalansuah, à condition qu’il soit expulsé de la ville occupée de Jérusalem, pendant un mois.

Hamas : Chalabi a éveillé l’espoir des palestiniens.
Le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, a salué le militant palestinien qui a mené l’opération de Zaatara, Montassar Chalabi, arrêté la nuit d’hier après une opération des forces spéciales israéliennes dans le village de Saloued, au nord de Ramallah.

Maroc : Tous les outils de coopération avec Israël sont disponibles.
Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita a déclaré: « Tous les outils de coopération avec Israël sont en place et la volonté politique existe. J’espère que très bientôt nous échangerons des visites de haut niveau ».

Un membre du Congrès américain tweete: «Sauvez Sheikh Jarrah»..
Le membre du Congrès américain Mary Newman a déclaré que les familles palestiniennes ont le droit de vivre dans le quartier de Sheikh Jarrah, en réponse au ciblage de ces familles par les autorités d’occupation israéliennes.

Aujourd’hui, le Tribunal de l’Occupation rend sa décision concernant l’expulsion de 4 familles de « Sheikh Jarrah ».
Aujourd’hui, jeudi, la Cour suprême israélienne devrait rendre sa décision finale dans l’affaire de l’expulsion de quatre familles de leurs maisons dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem occupée, en faveur des colons revendiquant la propriété de la terre, après avoir reporté, dimanche, la publication de sa décision à cet égard.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Covid-19 en Algérie : 201 nouveaux cas, 8 décès et 138 guérisons.

L’Algérie a enregistré 201 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, rapporte ce jeudi 6 mai 2021 le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’Algérie a également enregistré 8 nouveaux décès et 138 guérisons durant la même période, selon le même communiqué. 23 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Voitures électriques : une première borne de recharge bientôt installée à Alger.

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Chems Eddine Chitour, s’est exprimé, mardi 4 mai 2021, l’introduction prochaine des véhicules électriques dans le marché automobile algérien. Le ministre a révélé qu’une première borne de recharge, produite à 100% par une entreprise algérienne, sera installée « symboliquement » dans quelques jours dans une pompe de Naftal à Cheraga à l’Ouest d’Alger, en prévision de l’importation des voitures électriques par l’Algérie.

Pour rappel, le cahier des charges régissant l’activité d’importation de véhicules neufs est en cours de modification. Lors du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat le 18 avril, ce dernier a donné des instructions concernant le dossier de l’importation de véhicules neufs. Parmi ces instructions, le président Tebboune a ordonné l’ »affectation d’un quota de 15% du total des véhicules importés aux véhicules électriques, à condition de réduire au minimum des véhicules diesel ».

Dans un entretien accordé au site spécialisé « carvision.dz« , le ministre Chems Eddine Chitour a indiqué : « Je vous le dis de suite. Je suis de ceux qui sont réticents concernant une industrie automobile thermique en Algérie. Cette option est de plus en plus abandonnée à travers le monde. Il sera donc illusoire que de mettre en place une industrie qui n’aura que quelques années à vivre. Le monde change, l’industrie automobile aussi, et très vite ! »

« Il faut aller vers l’électrique non pas parce que c’est une mode, mais parce que c’est une révolution à ne pas rater. Ne pas rater cette révolution industrielle, veut dire initier toute action qui contribuerait à la réussite de cette transition », a plaidé le ministre qui a ajouté : « Malgré les contraintes que l’on peut rencontrer, il faut effectivement considérer que la transition énergétique est une véritable opportunité pour nous doter d’une industrie automobile moderne, avec une vision claire sur l’avenir. Pour ce faire, l’option électrique est inévitable. Elle permettra au pays de mettre les pieds dans la modernité tout en intégrant une industrie pérenne, porteuse en termes de création d’emplois et respectueuse de l’environnement. »

Le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables a détaillé les économies d’énergie qu’on peut faire avec l’usage des voitures électriques. « (…) Avec 12 kW, vous pouvez rouler sur 100 km et le KW, nous le payons à 4 Da. Or, pour la même distance, il vous faut 7 litres d’essence soit 300 Da. Entre 300 Da et 50 Da, il y a un bénéfice énorme. Même si l’électricité actuelle est encore fossile, graduellement, elle sera renouvelable », a-t-il expliqué.

Pour ce qui est de la contrainte liée à l’implantation d’un réseau de bornes de recharge, Chems Eddine a fait savoir : « nous sommes sur le point d’installer la première au niveau de la pompe Naftal de Cheraga (Ouest d’Alger, ndlr). Cette borne est produite à 100% par une entreprise algérienne.Cela veut dire que les compétences et la maîtrise technique existent dans notre pays. Cette première borne qui sera installée dans quelques jours, sera symboliquement le début du lancement du réseau de bornes de recharge dans le pays. »

« Ce travail sera long et difficile car il s’agit de faire évoluer les mentalités, de modifier des habitudes de consommation fortement ancrées », a estimé le ministre, expliquant : « Afin de vulgariser l’usage des véhicules électriques, il est nécessaire que les administrations publiques s’impliquent. A ce titre, j’ai suggéré au Premier ministre de rouler en voiture électrique pour donner l’exemple. Nous allons en importer même s’il faut raisonnablement opter pour un véhicule de moyenne gamme. L’essentiel étant de faire valoir que l’option de la voiture électrique est lancée de manière résolue. Dans cette optique, si un projet industriel de fabrication de véhicules est mis en place, de mon point de vue, il est évident qu’il faut qu’il soit dédié à la production de voitures propres. »

Front social et syndical : Le gouvernement réagit.

Le gouvernement de Abdelaziz Djerad fait face depuis quelques semaines à plusieurs mouvement de protestation dans la fonction publique, notamment l’Éducation, les praticiens de la Santé publique et les agents de la protection civile.

Des centaines d’agents de la protection civile ont marché, dimanche dernier, de la Place du 1er mai vers le siège de leur direction générale, sis à Hydra, sur les hauteurs d’Alger.

Le même jour, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, à la suite du Conseil des ministres l’ouverture d’un dialogue avec les partenaires sociaux notamment des secteurs de l’Éducation et de la santé.

Le lendemain, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, a annoncé la suspension de 230 agents de la protection civile.

« La constitution algérienne, en particulier selon les articles 69 et 70 et la législation nationale, consacrent les droits syndicaux, y compris le droit de grève », ont indiqué les services du premier ministère dans un communiqué publié ce jeudi 6 mai 2021.
« Des mouvements tendancieux qui veulent semer la discorde »

« Cependant, il a été remarqué récemment que l’activité syndicale a été exploitée par certains mouvements tendancieux qui veulent semer la discorde, et dont les plans ont été débusqués et leurs plans dénoncés », précise le même communiqué.

« L’étude et le traitement des demandes exprimées et la recherche de solutions appropriées doivent être menés dans une approche progressive qui prend en compte les répercussions et les implications de la crise économique et sanitaire que traverse le pays, qui ne peut affecter la norme et qualité de vie des citoyens », a précisé le gouvernement dans le même communiqué.

Le gouvernement estime que « la grande majorité du peuple algérien est attachée à l’ordre constitutionnel » et s’est engagée « dans la voie de la construction et du renouveau », contrairement à « cette minorité dont les membres sont actifs à l’extérieur du pays pour semer le désespoir et le découragement, contrecarrer la voie du changement et lutter contre la corruption qui inévitablement disparaître ».

« Le droit de grève ne doit pas s’exercer en dehors des lois y afférentes », rappellent les services du Premier ministre, qui expliquent que ces pratiques sont nées pendant le règne de « la Issaba », ces deux dernières décennies, des « pratiques qui sont sorties du cadre de la revendication légitime des droits à la logique de l’illégalité, ignorant l’impératif de la continuité du service public ».

Le gouvernement reste déterminé « à poursuivre le dialogue avec les partenaires sociaux afin de consolider la paix sociale, et il est également déterminé à affronter fermement toutes les tentatives visant à saper l’ordre public », selon la même source.

Le gouvernement a enfin lancé un appel à privilégier la « voie de la sagesse pour dépasser la situation socio-économique actuelle par un dialogue responsable qui garantit un traitement équilibré et réaliste de toutes les préoccupations exprimées ».

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.
.
.
.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb
Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,

Laisser un commentaire