MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 14 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 14 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 14 Joumada èl A’oill 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Les forces d’occupation arrêtent rois étudiants sur un barrage à proximité de Jéricho.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce lundi soir trois étudiants de l’université de Bir Zeit sur un barrage militaire à proximité de la ville de Jéricho.

Bassem Naïm : la décision de ne pas vacciner les détenus palestiniens viole la loi internationale.
Le membre du bureau des relations internationales du mouvement du Hamas, Bassem Naïm, a considéré que la décision du ministre de l’intérieur israélien de priver les détenus palestiniens de la vaccination contre le coronavirus viole la loi internationale et les accords de Genève.

Moatassam al-Netshah en grève de la faim suite à son arrestation par les services de l’AP.
L’ex-détenu Moatassam al-Netshah (32 ans) est entré en grève de la faim suite à son arrestation par les services des renseignements de l’Autorité Palestinienne dans la ville d’Hébron.

Les forces d’occupation tirent sur les pêcheurs et les paysans gazaouis.
Les forces d’occupation israéliennes ont ouvert le feu de leurs armes visant les bateaux des pêcheurs palestiniens dans le large de Gaza et les agriculteurs dans leurs terres sur les frontières au nord de la bande.

L’occupation expulse Raeda Said d’Al-Aqsa pendant 6 mois.
Les renseignements de l’occupation israélienne à Jérusalem occupée ont donné à Raed Said la décision de l’expulser de la mosquée bénie Al-Aqsa, pendant 6 mois.

26 décès et 1363 cas de coronavirus en Palestine en 24 heures.
Lundi, le ministre de la Santé Mai Al-Kaileh a annoncé que 26 décès, 1363 cas de coronavirus et 1638 guérisons du virus avaient été enregistrés en Palestine, dans les 24 heures.

Les bulldozers de l’occupation démolissent deux garages au sud de Naplouse.
Aujourd’hui, lundi matin (12-28), les bulldozers d’occupation ont démoli deux ateliers de réparation des véhicules, dans la ville orientale de Luban, au sud de Naplouse.

Gaza : 7 décès et 447 nouveaux cas de coronavirus.
Aujourd’hui, lundi, le ministère de la Santé de Gaza a annoncé avoir enregistré 7 décès et 447 nouvelles infections par le Coronavirus, après avoir procédé à un examen en laboratoire de 1754 échantillons, au cours des dernières 24 heures, ce qui équivaut à 27% des échantillons examinés.

476 violations israéliennes contre des journalistes en 2020.
Le Comité de soutien aux journalistes a publié son rapport annuel pour l’année 2020, confirmant qu’il y a eu une escalade remarquable de l’attaque de l’occupation contre les libertés dans les territoires palestiniens occupés, qui s’est intensifiée en février 2020.

Raysouni : la normalisation marocaine a été choquante, et les normalisateurs s’attachent à des illusions.
Le Président de l’Union internationale des érudits musulmans, Ahmed Al-Raysouni, a déclaré: «Les érudits musulmans en général soutiennent tous les droits palestiniens et éduquent les musulmans sur leurs faits, ainsi que sur la nécessité de soutenir et de remporter la victoire du peuple palestinien par tous les moyens possibles, et mettre la question de Jérusalem au premier plan de leurs préoccupations permanentes.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Plus de 1400 harragas algériens arrivés en Italie en 2020.

Entre le 1er janvier et le 24 décembre 2020, 1458 harragas algériens ont rejoint l’Italie, selon les chiffres du ministère italien de l’Intérieur, repris ce lundi par le site spécialisé Info Migrants.

Selon la même source, au total, 34 001 migrants sont arrivés en Italie entre durant la même période, soit pratiquement le triple du total d’arrivées enregistrées en 2019 (11 439 personnes).

Outre l’Algérie, les principaux pays d’origine des migrants sont la Tunisie (12 847), le Bangladesh (4 132), la Cote d’Ivoire (1 950), et le Pakistan (1 358).

Par ailleurs, dans une série d’ordonnances rendues la semaine dernière, le tribunal de Milan a stipulé que le risque de contamination au Covid-19 peut permettre à un migrant de bénéficier d’une protection humanitaire.

« Une décision qui ne concerne que des migrants ne remplissant pas les conditions d’octroi du droit d’asile ou d’autres types de statuts », a précisé Info Migrants reprenant une information rapportée par le quotidien italien « Corriere della Serra » qui s’est fait écho, dimanche 27 décembre, de cette décision juridique dont l’application n’a rien d’automatique.

Selon la même source, elle ne peut être prise qu’au cas par cas, après un examen visant à déterminer si le Covid-19 représente un facteur de risques supplémentaires dans le pays d’origine, en raison notamment de la fragilité du système de soin ou du manque de ressources alimentaires. En fonction du pays d’origine du demandeur, la justice doit donc évaluer les conséquences sociales et économiques de la pandémie.

Le journal italien a précisé que ces ordonnances résultent de l’examen d’appels déposés contre la loi Salvini de 2018 – qui a été modifiée depuis – par des migrants provenant d’Afrique ou d’Asie qui se sont vus refuser l’asile.

Prenant en considération l’épidémie actuelle, les juges ont estimé que ces migrants devaient tout de même pouvoir bénéficier d’une protection humanitaire au vu des difficultés provoquées dans leurs pays d’origine dépourvus, par exemple, d’équipements de réanimation.

Covid-19 en Algérie : 382 nouveaux cas, 352 guérisons et 9 décès en 24h.

Trois cent quatre-vingt-deux (382) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 352 guérisons et 9 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a annoncé, lundi à Alger, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 98 631, celui des décès à 2737 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 66 214, a précisé le Dr Fourar, lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Détournement du foncier touristique à Skikda : Début du procès.

Le procès des accusés dans l’affaire de détournement du foncier touristique à Skikda a débuté lundi au niveau du pôle pénal financier et économique près le tribunal de Sidi M’hamed.

Sont poursuivis dans cette affaire pour abus de fonction, octroi d’indus privilèges et dilapidation de deniers publics, l’homme d’affaires Mohamed Benfassih et l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, ainsi que les anciens ministres des Transports et des Travaux publics Ammar Ghoul et Abdelghani Zaâlane, nombre d’anciens walis de Skikda et plusieurs cadres aux Directions exécutives de la même wilaya.

L’audience a débuté dans la matinée par l’audition des anciens walis de Skikda, Mohamed Bouderbala et Benhoucine Fouzi, qui ont nié les charges retenues contre eux, affirmant que le dossier d’investissement touristique de l’homme d’affaires Benfassih avait été étudié conformément à la loi et en application des instructions du Gouvernement visant à créer de nouveaux postes d’emploi au niveau local. »

De son côté, Mohamed Benfassih a expliqué qu’ »il n’avait pas lancé la réalisation de son projet touristique après l’obtention du titre de concession pour l’exploiter d’une superficie de 25 hectares en raison de circonstances indépendantes de sa volonté », soulignant que ce « projet qui n’était pas financé par des banques visait à « réer de la richesse et à relancer le secteur du tourisme à Skikda ».

Quant à la licence d’exploitation du port de Skikda, il précise qu’elle s’inscrivait « dans le cadre de ses investissements dans la transformation d’asphalte et de travaux publics ».

Pour sa part, l’ancien directeur local de l’industrie à Skikda, Houbba Kies, a affirmé que l’investisseur Benfassih avait déposé auprès de ses services un « dossier d’investissement comprenant tous les documents requis ».

Le procès se poursuivra dans l’après-midi par l’audition d’autres accusés, dont Ahmed Ouyahia via visioconférence étant donné que ce dernier est incarcéré à la prison d’Abadla dans la wilaya de Béchar.

Entretien téléphonique entre Djerad et son homologue chinois.

Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a eu lundi un entretien téléphonique avec son homologue chinois, M. Li Keqiang, au cours duquel ils ont réitéré l’attachement « ferme » des deux pays à poursuivre la concertation bilatérale pour la mise en œuvre des projets et programmes de coopération convenus au titre du Partenariat stratégique global algéro-chinois.

« Ce deuxième entretien téléphonique, qui suit celui que les deux Premiers ministres ont eu le 31 mars 2020, a été l’occasion de passer en revue l’état et les perspectives des relations bilatérales dans le cadre du Partenariat stratégique global liant l’Algérie et la Chine », indique un communiqué des services du Premier ministre.

Outre la satisfaction exprimée par les deux parties quant à la qualité de la coopération bilatérale et la disponibilité des deux pays à la renforcer davantage, les deux Premiers ministres ont également abordé l’ensemble des questions liées à la coordination des efforts des deux pays dans la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Les deux Premiers ministres ont, enfin, réitéré « l’attachement ferme des deux pays à poursuivre la concertation bilatérale pour la mise en œuvre des projets et programmes de coopération convenus au titre du Partenariat stratégique global algéro-chinois ».

Acquisition du vaccin, bureaux de change … ce qu’a dit le ministre des Finances.

Le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a déclaré, ce lundi 28 décembre 2020, lors d’une séance plénière au Conseil de la Nation dédiée aux débats et à l’adoption du projet de loi portant règlement budgétaire pour l’année 2018, que son département ministériel avait alloué un budget pour importer le vaccin contre le coronavirus Covid-19, rapporte le site Ennaharonline.

Le ministre a souligné que les réserves de change sont considérables, contrairement à ce qui a été rapporté, précisant que son département ministériel maintiendra ces réserves grâce aux nouvelles mesures, comme la réduction de la facture d’importation.

Par ailleurs, le ministre des Finances a affirmé que les bureaux de change seront destinés aux étrangers et non aux Algériens, soulignant que les bureaux de change dans les pays voisins avaient été créés pour répondre aux touristes et ne pouvaient pas être ouverts aux résidents, car c’est illégal en Algérie.

Concernant la mise en circulation de nouveaux billets de banque, le ministre a révélé que l’opération commencera dès le début de l’année prochaine, sans donner plus de détails sur quels types de billets qui seront mis en circulation.

Ferhat Ait Ali : « Après la mort de Boumediene, nous avons perdu la route en matière industrielle ».

Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham, a rendu, ce lundi, un hommage à l’ancien président de l’Algérie, Houari Boumediène, décédé le 27 décembre 1978.

« J’ouvre une parenthèse historique nécessaire. Je rends hommage à un homme qui avait proposé le premier projet pour lancer l’industrie en Algérie, le regretté Houari Boumediène », a-t-il déclaré sur les ondes de la radio Chaîne 1.

« Je le dis et je l’assume : Après la mort de Boumediene, nous avons perdu la route en matière de relance industrielle. Une industrie construite sur une logique économique. Cela aurait pu permettre à l’Algérie d’être parmi les pays industrialisés aujourd’hui », a ajouté Ferhat Ait Ali.

Le ministre a plaidé pour la relance de l’industrie algérienne publique et privée basée sur « une logique économique ». Il a rappelé que les industries des grandes puissances (Japon, Allemagne, Union Soviétique, Angleterre…etc), s’étaient construites sur le capital et les industries lourdes qui consistaient à transformer toutes les matières premières existantes en produits semi-industriels et industriels.

Ferhat Ait Ali a critiqué ceux qui plaident pour la réduction de la taille des entreprises « pour améliorer leur rendement » et a plaidé pour l’industrie lourde qui est nécessaire pour appuyer les PME. « Ces PME n’ont aucun avenir si leur approvisionnement se fait en extérieur », a-t-il estimé.

« L’industrie lourde est la base industrielle d’un pays. En la matière, nous ne pouvons pas avoir plus d’expérience ou de connaissance que le Japon, l’Allemagne, le Royaume Uni, les États Unis ou la Russie. Toutes les puissances économiques ont démarré avec les industries lourdes sans les abandonner à ce jour. Le plus grand contentieux commercial actuel entre la Chine et les États Unis est lié à l’acier, c’est de l’industrie lourde. Aujourd’hui, notre démarche est de reconstruire l’industrie lourde en Algérie », a-t-il dit, estimant que la politique industrielle d’un pays ne doit pas être conjoncturelle.

Éducation : début des inscriptions aux examens nationaux le 3 janvier.

Les inscriptions des candidats aux examens nationaux de l’année scolaire 2020-2021 débuteront du 3 au 28 janvier prochain, a annoncé, ce lundi 28 décembre 2020 le ministère de l’Education nationale dans un communiqué.

En effet, les inscriptions des candidats scolarisés aux épreuves de 5e année, de BEM et de Baccalauréat s’étaleront du 3 au 28 janvier, précise le même communiqué.

Le ministère a précisé que les conditions d’inscription restent inchangées, qu’il s’agisse des droits ou des conditions d’inscription. Quant aux candidats libres, ils se font via les sites Internet de l’Office national des Examens et Concours (ONEC).

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb
Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill

Laisser un commentaire