MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 9 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 9 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 9 Joumada èl A’oill 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
La « Santé » de Gaza enregistre 12 décès et 867 nouveaux cas de « Coronavirus ».
Aujourd’hui, mercredi, le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé l’enregistrement de 12 décès et 867 nouveaux cas du virus «Corona» émergeant dans la bande.

Des exercices militaires conjoints pour la résistance palestinienne.
L’Unité commune des factions de la résistance palestinienne dans la bande de Gaza a annoncé, mercredi, son intention d’organiser des exercices militaires conjoints, les premiers du genre, sous le titre « Renfort durci ».

L’occupation ferme le site archéologique de Sebastia pour préparer l’assaut des colons.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation ont fermé le site archéologique de la ville de Sebastia, au nord de Naplouse, en vue de l’incursion des colons.

Démolition d’un grand bâtiment et d’un mur à Kafr Bara dans les territoires occupés.
Les bulldozers de l’occupation ont démoli aujourd’hui à l’aube, un immense bâtiment et un mur dans la ville de Kafr Bara dans le Triangle sud à l’intérieur palestinien occupé en 1948.

L’Algérie et la Tunisie empêchent un avion israélien de traverser leur espace aérien.
Les médias tunisiens ont déclaré: La Tunisie et l’Algérie, mardi, n’ont pas permis au vol « LY 555 », venant de « Tel Aviv » vers la ville marocaine de Rabat, de passer par leur espace aérien, l’obligeant à emprunter une route indirecte.

Renouvellement de la détention administrative de Musab Shamasna pour la 2e fois.
Les autorités d’occupation ont prolongé de quatre mois la détention administrative du prisonnier Musab Shamasna, originaire de la ville de Qatana, au nord-ouest de Jérusalem occupée, pour la 2e fois consécutive.

Plusieurs attaques de colons dans diverses zones de la Cisjordanie occupée.
Hier soir, mardi, les colons extrémistes ont lancé des attaques contre les maisons et les véhicules des citoyens de la Cisjordanie occupée.

Un colon renverse un citoyen à l’ouest de Ramallah.
Mardi soir, un citoyen palestinien a été blessé après qu’un colon extrémiste l’a écrasé à l’entrée de la ville de Ni’lin, à l’ouest de Ramallah.

3 décès et 240 nouveaux cas de Coronavirus à Jérusalem occupée.
Un membre de l’Unité Anti-Coronavirus à Jérusalem, Ali al-Jabrini, a annoncé, ce soir, mardi, que 3 nouveaux décès ont été enregistrés à Jérusalem occupée, en raison de l’épidémie continue du Coronavirus.

Rassemblements de colons près d’Ibrahimi à Hébron et dans le sud de Naplouse.
Des dizaines de colons se sont rassemblés ce soir, mardi, près de la mosquée Ibrahimi dans la ville de Hébron, et aux points de contrôle de Hawara et Za’tara, au sud de Naplouse.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

L’Italie va « doubler les centres de visa en Algérie », promet l’ambassadeur italien.

Le nouvel ambassadeur d’Italie à Alger, Giovanni Pugliese, s’est exprimé, mardi, dans un message adressé aux Algériens sur les réseaux sociaux, dans lequel il a évoqué les relations bilatérales entre son pays et l’Algérie. Le diplomate italien a également évoqué la politique des visas en promettant de doubler le nombre de centres de visas en Algérie.

« L’Ambassade d’Italie vise à promouvoir une politique active dans le domaine des visas », a-t-il affirmé, rappelant que cette année, malgré Covid-19, « nous avons institué un mécanisme spécial qui a permis à beaucoup d’étudiants algériens de ne pas rater l’année universitaire en Italie ».

Il a également rappelé que l’Italie « est le seul pays à avoir un centre visa dans l’extrême sud algérien (Adrar) » promettant de « doubler les centres de visa en Algérie ».

L’année 2021 « sera encore plus riche pour l’amitié algéro-italienne. Une dynamique absolument extraordinaire et sans précédent », a-t-il indiqué, en s’engageant ainsi à « renforcer les liens humains et culturels entre le peuple italien et le peuple algérien à travers la promotion de la langue italienne en Algérie, l’octroi de bourses d’études pour les étudiants algériens et l’organisation d’initiatives culturelles en coordination avec l’institut culturel italien d’Alger et l’école italienne Roma d’Alger ».

En outre, l’ambassadeur d’Italie s’est engagé à renforcer les liens d’amitié et de coopération politique et économique entre les deux pays. « L’amitié entre Italie et Algérie a des racines profondes qui remontent même avant l’indépendance algérienne, et cette amitié s’est toujours nourrie de la proximité géographique, des liens culturels et humains entre nos peuples et des échanges économiques », a-t-il dit.
L’Algérie est le premier partenaire commercial de l’Italie dans la région MENA.

Sur le plan économique, le diplomate italien a rappelé que l’Algérie est le premier partenaire commercial de l’Italie dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) avec des échanges dépassant les 8 milliards de dollars, l’ambassadeur a souligné l’urgence de renforcer ce partenariat, d’autant que près de 200 sociétés italiennes sont présentes en Algérie.

L’ambassadeur cite, à cette occasion, certaines de ses priorités parmi lesquelles la « diversification » du partenariat, notamment dans des domaines comme la transition énergétique, l’industrie agroalimentaire et les nouvelles technologies. Il s’est engagé aussi à « faciliter les collaborations » entre les PME et les start-up italiennes et algériennes.

Sur le plan politique, M. Pugliese a mis en avant l’existence d’un « partenariat stratégique et historique, qui remonte à la période de l’indépendance algérienne et qui n’a jamais été suspendue ».

Au volet international, M. Pugliese a fait part de la volonté de son pays de travailler avec l’Algérie afin de « faire face ensemble aux défis communs globales et régionales, comme la crise sanitaire liée à la Covid-19 et ses conséquences économiques et géopolitiques dans la Méditerranée et le Sahel ».

Enfin, il a rappelé que l’Italie a été l’un des premiers pays à être frappée de plein fouet par la pandémie, affirmant avoir « été personnellement touché par le nombre et la qualité des messages de solidarité qui, de partout en Algérie, ont été envoyés aux Italiens ». « Cela témoigne de l’amitié entre les deux peuples et non seulement entre les deux pays. Ce sont les moments difficiles qui nous montrent les vrais amis », a-t-il conclu.

Covid-19 en Algérie : les pertes de SOGRAL s’élèvent à 1,7 milliards de DA.

Auditionné par les membres de la Commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), le président directeur général (P-dg) de la Société de gestion des gares routières d’Algérie (Sogral), Youcef Tessa, a indiqué que les pertes financières de l’entreprise dues à l’épidémie du coronavirus Covid-19 s’élevaient à 1,705 milliard de dinars, soit 75% du chiffre d’affaires.

Il a précisé que malgré cette détresse financière, l’entreprise a continué à payer les salaires decses employés, soit 1,37 milliards de dinars. Il a par ailleurs souligné que Sogral compte 75 gares routières, dont 7 ont été ouvertes au cours de l’année 2019.

M. Tessa a indiqué que trois gares routières devront être livrées durant le premier semestre 2021 dans les wilayas de Ghardaïa, Illizi et Mascara, précisant que ces gares routières permettront d’assurer des centaines de postes d’emplois.

Covid-19 : L’Algérie enregistre 480 nouveaux cas durant ces dernières 24 h.

L’Algérie a enregistré 480 cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, soit un nombre total de 96.549 cas confirmés, rapporte ce mercredi 23 décembre le ministère de la Santé.

L’Algérie a également enregistré 9 cas de décès par coronavirus durant la même période, portant ainsi le nombre total de décès des suites de la Covid-19 à 2696 décès. Le pays a aussi enregistré 381 cas de guérison et 49 personnes se trouvent aux soins intensifs.

35 wilayas ont enregistré moins de 9 cas, 14 wilayas n’ont enregistré aucun cas de contamination et 13 wilayas pkys de 10 cas durant ces dernières 24 heures.

Espagne : Trois bateaux affrétés pour expulser des harragas algériens.

Les autorités espagnoles ont affrétés trois bateaux de la compagnie maritime « Transmediterránea » pour expulser 120 sans-papiers algériens vers l’Algérie.

Selon le journal local El Independiente, qui a rapporté l’information hier (mardi), le secrétaire d’Etat espagnol à la sécurité, a annoncé, le 1er décembre dernier, la location de trois bateaux de la compagnie maritime en vue de l’organisation d’une opération d’expulsion de migrants algériens en situation irrégulière à Alicante vers l’Algérie.

Le ministère espagnol de l’intérieur a justifié le recours à ce procédé en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19) qui a provoqué la fermeture des frontières ayant rendu difficile le transport des migrants vers leur pays d’origine.

Selon le journal espagnol, quarante (40) sans-papiers seront embarqués dans chacun des trois bateaux et ils seront accompagnés par des agents de la police espagnole qui se chargeront de l’escorte. Le coup de cette opération s’élève à 65 000 euros environs pour chaque bateau, a détaillé la même source en ajoutant que l’Espagne pourrait recourir à un fonds spécial de l’Union européenne pour financer l’opération.
Concernant la date de départ de ces bateaux, aucune information n’a été divulguée.

Cette opération de retour des harragas algériens intervient après la visite de plusieurs responsables espagnols en Algérie et qui se sont entretenus avec les responsables algériens, selon El Independiente, qui a souligné que L’Algérie est l’un des pays africains avec lesquels le gouvernement espagnol a intensifié ses efforts politiques ces derniers mois pour tenter d’accélérer le retour des migrants arrivant en Espagne.

La même journal a rappelé dans ce sens la visite en 2020 de la ministre espagnole des affaires étrangères, Arancha González Laya, et la visite, le 10 août dernier, du ministre espagnol de l’intérieur, Fernando Grande Marlaska, qui a été reçu par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministre de l’Intérieur, Kamel Beldjoud et par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum.

Le 2 décembre, dans des déclarations à Onda Cero , Fernando Grande Marlaska a fait savoir que son département avait déjà commencé à renvoyer les migrants vers les pays d’origine. Le ministre espagnol n’a pas précisé le nombre de sans-papiers expulsés.

Cette information a été confirmée le 5 décembre par le journal El Watan, qui a rapporté que dans la soir de mardi 1er décembre, un bateau de voyageurs en provenance d’Espagne a accosté au port d’El Ghazaouet, dans la wilaya de Tlemcen à l’extrême ouest du pays, et à son bord plusieurs harragas algériens expulsés. La même source ignorait le nombre de ces sans-papiers algériens car « un black-out » entourait cette opération.

L’Espagne a enregistré l’arrivée de 35 656 migrants clandestins, selon des statistiques arrêtées au mois de novembre 2020, et 10 930 d’entre eux sont algériens, selon El Independiente. Le chiffre a quasiment triplé par rapport à 2019 où il était estimé à 3 559.

Acquisition par l’Algérie du vaccin anti-covid : « Sputnik V » en pole position.

« L’Algérie s’apprête à signer un contrat avec la Russie pour l’acquisition du vaccin « Sputnik V » afin d’entamer la campagne de vaccination contre le coronavirus Covid-19 en janvier prochain », rapporte ce mercredi 23 décembre 2020 le quotidien El Watan.

« Un deuxième quota sera livré dans pas moins d’un mois », indique le même média qui précise que « les autorités algériennes n’écartent pas l’éventualité d’acquérir des doses supplémentaires d’autres vaccins en course, en attendant l’offre du Covax ».

Le vaccin russe développé par le centre de recherche Gamalaye d’épidémiologie et de microbiologie, en partenariat avec le Fonds souverain russe d’investissement (RDIF) serait le mieux adapté aux normes sanitaires du pays.

Le président Tebboune a donné dimanche dernier des instructions au Premier ministre, Abdelaziz Djerad, afin de présider « sans délais » une réunion avec le Comité scientifique pour choisir le vaccin adéquat anti covid-19 et de lancer la campagne de vaccination à partir de janvier prochain.

Dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre le coronavirus Covid-19, notamment l’acquisition du vaccin, deux « Task Force » ont été mises en place.

L’une, présidée par le premier ministre, est relative au choix, au prix et à la stratégie de vaccination, alors que la seconde, impliquant divers départements ministériels, est chargée des aspects liés essentiellement à l’acquisition, au conditionnement et à l’acheminement du produit en question.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb
Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill

Laisser un commentaire