MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 20 Ramadan 1438.

Flash info du 20 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Comment se nourrir pendant le mois de Ramadan ?

Durant le mois de Ramadan, nous nous privons de nourriture et de boisson jusqu’au coucher du soleil. Après quoi, nous pouvons nous nourrir afin que notre corps puisse jeûner les jours suivants. Mais savons-nous de quelle manière il convient de se nourrir durant ce mois béni ? Entre ceux qui mangent à l’excès et ceux qui jettent une grande partie de leurs plats, revenons sur le rapport que nous devrions entretenir avec la nourriture, en ce mois béni de Ramadan.

« Le croyant mange dans un seul intestin et l’impie mange dans sept ».

Il est regrettable de constater le nombre de musulmans qui mangent excessivement pendant le mois béni de Ramadan. Le soleil est couché et les voilà qui se nourrissent à l’excès. Est-cela le jeûne ? Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a-t-il ordonné de manger démesurément ? Non ! Bien au contraire, il nous a demandé de limiter la nourriture. En effet, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le plat de deux suffit pour trois, et le plat de trois suffit pour quatre ». (Sahih al Boukhari). Ainsi, il ne faut pas manger à l’excès mais chacun d’entre nous doit manger pour moins d’une personne, si bien que le plat de deux personnes devrait suffire pour trois incha Allah.

De plus, le fait de trop manger est une des caractéristiques des infidèles. Cela devrait nous dissuader de consommer excessivement de la nourriture. En effet, Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) rapporte qu’il ne prenait pas son repas sans amener un pauvre pour manger avec lui. Un jour on lui amena un homme qui a trop mangé. Il dit à son domestique « La prochaine fois ne m’amène plus un homme comme celui-ci, car j’ai entendu le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dire : « Le croyant mange dans un seul intestin et l’impie mange dans sept » ». (Sahih al Boukhari). Sommes-nous des croyants ou des impies ? Cela ne fait aucun doute que nous souhaitons tous faire partie du premier groupe donc faisons en sorte de compter parmi eux incha Allah, en mangeant raisonnablement.

Par ailleurs, nous nous permettons de trop manger alors que le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) mangeait juste ce qu’il fallait afin de vivre. Certes, il était doté d’une humilité sans précédent dans tous les domaines y compris face à l’alimentation. En effet, ‘Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) mourut alors que nous ne nous alimentions que de l’eau et de dattes ». (Sahih al Boukhari). Comment pouvons-nous abuser de la nourriture alors que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) se nourrissait peu. Nous ne pouvons pas prétendre lui ressembler mais nous pouvons tenter de suivre sa voie incha Allah. Cela passe entre autres par le fait de ne pas excéder dans la consommation de nourriture.

Enfin, le fait de manger en surabondance nous privera de l’amour d’Allah. En effet, notre Seigneur a clairement annoncé qu’Il n’aimait pas ceux qui exagèrent dans la consommation en ces termes : {Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès} (Sourate 7 : Verset 31). Notre but sur terre est d’adorer Allah et de gagner Son Amour. Or, l’excès de nourriture nous éloigne de cet objectif. De même, « l’Islam combat tout excès de nourriture et de boisson, de nature à exposer l’individu à toutes sortes de maladie. La médecine préventive actuelle ne fait que confirmer les enseignements de l’Islam, soucieux de préserver la santé de l’homme ». Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait d’ailleurs affirmé que « Quatre choses rendent le corps malade : trop parler, trop dormir, trop manger et trop se rassembler (avec les gens dans l’inutilité). » Bannissons donc la consommation avec excès pour notre bien sur terre et dans l’au-delà incha Allah !

Ainsi, durant le mois béni de Ramadan, cessons de manger démesurément. Suivons l’exemple de notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam), et soyons humbles face à la nourriture afin de ne pas compter parmi les impies.

« Avoir les yeux plus gros que le ventre ».

Une des mauvaises habitudes à bannir quant à la consommation de nourriture est le gaspillage, particulièrement pendant le mois béni de Ramadan. En effet, un ventre qui crie famine et des yeux plus gros que le ventre font croître les plats en abondance. Or, une bonne partie d’entre eux finissent malheureusement par être jetés.

Le gaspillage fait partie des actes les plus détestables. En effet, celui qui gaspille est considéré comme affilié aux diables, qu’Allah nous en éloigne ! C’est en ce sens que notre Créateur a dit : {car les gaspilleurs sont les frères des diables} (Sourate 17 : Verset 27). Allah déteste les gaspilleurs car Il les considère comme les frères des démons. Cela est un des statuts les plus vils qui puisse être. Éloignons-nous de cela en abandonnant le gaspillage incha Allah.

Le mois de Ramadan n’est pas un mois de nourriture et de gaspillage mais un mois dédiés aux actes d’adoration et au rapprochement d’Allah. Or, en gaspillant, nous nous inscrivons parmi ceux qu’Allah déteste et cela n’est pas la finalité de ce mois béni.

La faim mais à quelles fins ?

Afin de satisfaire Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam) quant à la consommation de nourriture pendant le mois de Ramadan, il nous semble indispensable de revenir sur le fondement du jeûne. En effet, nous nous privons de nourriture pour Allah et afin de se soumettre à Ses ordres. Mais tout ordre émanant du Sage possède des sagesses dont certaines nous échappent. Parmi les sagesses du jeûne, nous pouvons citer la compassion envers les pauvres. Lorsque nous jeûnons, nous ressentons la faim et la douleur des nécessiteux. Cela nous permettra donc d’acquérir de la bonté envers nos frères qui sont dans le besoin. Ainsi, la faim durant le jeûne a entre autres, pour objectif de nous faire méditer sur la douleur de nos frères afin que nous soyons bons envers eux incha Allah. Or, si nous consommons de la nourriture dans l’excès et si nous la gaspillons, nous n’aurons pas saisi le véritable sens du jeûne et nous n’aurons pas acquis la compassion envers les nécessiteux.

De plus, le jeûne nous a été ordonné afin d’atteindre la piété. En effet, notre Seigneur a dit : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété} (Sourate 2 : Verset 183). L’une des finalités du jeûne est d’atteindre la piété incha Allah. Or, celui qui mange trop compte parmi les impies et celui qui gaspille est le frère des démons. Comment atteindre la piété durant ce mois béni si nous commettons ce qui nous éloigne d’Allah et nous prive de Son amour ? Ainsi, la faim que nous ressentons durant le jeûne doit faire de nous des serviteurs pieux. Cela passe donc par notre rapport à la nourriture incha Allah. À nous de faire en sorte que notre jeûne rime avec piété et compassion et non avec excès et démons.

Qu’Allah nous éloigne du gaspillage et de l’excès de nourriture. Puisse-t-Il nous faire goûter aux meilleurs mets dans la vie future.

AJIB.FR
***


Angleterre : Incendie à Londres : les musulmans réveillés pour le ramadan pourraient avoir sauvé la vie de beaucoup d’habitants.

D’après le quotidien britannique The independant, ces musulmans pourraient avoir aidé à sauver des vies après avoir remarqué l’horrible incendie à Londres.

Un incendie faisant 6 morts et des dizaines de blessés a ravagé un immeuble de 24 étages dans le district de Kensington à Londres. Vers une heure du matin, des musulmans réveillés pour le Ramadan ont donné l’alerte. D’après le quotidien britannique The independant, ces musulmans pourraient avoir aidé à sauver des vies après avoir remarqué l’horrible incendie à Grenfell Tower.

Les résidents ont raconté comment ils n’ont pas entendu les alarmes alors que l’incendie a balayé la tour à l’ouest de Londres. Les musulmans étaient parmi les premières personnes sur la scène lorsque le feu a éclaté peu de temps après minuit selon The independant.

André Barroso, 33 ans, a déclaré à The Independent : « Les musulmans ont joué un rôle important dans le sauvetage de beaucoup de gens ».

« La plupart des gens que je pouvais voir étaient musulmans. Ils ont également fourni de la nourriture et des vêtements ».

André Barroso affirme que beaucoup de gens cherchaient toujours des amis et des parents qui vivaient à l’intérieur de la tour.

« Tout le monde était main dans la main. »

Beaucoup de gens ont fait don d’eau, de nourriture et de vêtements à l’église St Clement, où les habitants se sont réfugiés. D’autres ont distribué des bouteilles d’eau à ceux qui attendaient à l’extérieur.

De nombreuses personnes sont encore portées disparues, selon le maire de Londres Sadiq Khan.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***

 


L’arnaque à la viande de porc.

Dans le milieu de la boucherie, on l’appelle «l’arnaque à la viande de porc». À l’insu des consommateurs, certains commerces mélangent au bœuf haché de la viande de porc, beaucoup moins chère.

3 emballages sur 4 contiennent du porc.

L’émission Le Québec Matin a fait le test en achetant quatre paquets de bœuf haché dans quatre supermarchés.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


France : Voile chez H&M à Mandelieu : le courrier mal inspiré du maire.

Après avoir reçu des plaintes de clients ne supportant pas que des vendeuses chez H&M portent un foulard islamique, Henri Leroy a écrit aux gérants pour demander l’interdiction des signes religieux dans leur commerce. Mais il s’est basé sur des textes qui ne lui donnent pas raison.

Les notions de laïcité et de liberté religieuse continuent visiblement d’échapper à nombre de personnes, y compris celles censées incarner l’autorité. Il en va ainsi du maire LR de Mandelieu-la-Napoule, commune des Alpes-Maritimes. Dans le dernier numéro de MLN Mag, le journal mensuel de la mairie (à consulter ici en pdf), on trouve page 21 la reproduction d’un courrier adressé par Henri Leroy (le maire, donc) aux gérants du magasin de vêtements H&M installé dans la galerie marchande Géant-Casino de la ville. Diffusé sur Twitter ce mardi après-midi, ce courrier a fait réagir de nombreuses personnes, à commencer par Feïza Ben Mohamed, ancienne porte-parole et secrétaire générale de la Fédération des musulmans du Sud.

L’objet de ce courrier, daté du 24 avril, est le suivant : «Signalement de retours négatifs d’administrés». L’affaire relève, apprend-on en haut de la page où il est reproduit, de la «laïcité». De quoi s’agit-il donc ? De «nombreuses plaintes d’administrés et de clients, gênés par la tenue vestimentaire à caractère religieux de vos salariées», écrit le maire, qui invoquera plus bas «l’identité républicaine et la neutralité religieuse» auxquelles sa commune serait «attachée». On comprend alors que des clients du magasin se sont plaints du fait que des vendeuses portent un foulard islamique, ce que confirme la suite du courrier, qui y fait référence explicitement.

Car Henri Leroy tient à rappeler aux gérants du H&M qu’existent, selon lui, des textes en vertu desquels une entreprise peut interdire les signes religieux sur le lieu de travail. Il se permet d’ailleurs de citer deux sources. D’abord, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), qui a le 14 mars «estimé que le règlement interne d’une entreprise pouvait, sous certaines conditions, prévoir l’interdiction du port visible de signes religieux ou politiques, comme le foulard islamique.» Ensuite, l’article L1321-2-1 du code du travail, «créé spécifiquement par la loi Travail».

Des textes qui ne lui donnent aucunement raison.

Le problème, c’est que les textes sur lesquels s’appuie Henri Leroy ne lui donnent aucunement raison.

La CJUE, d’abord : le 14 mars, cette dernière a bien estimé (lire son arrêt) qu’il était possible pour une entreprise d’interdire le port visible des signes religieux, politiques ou philosophiques sur le lieu de travail. Mais, comme l’a relevé Henri Leroy lui-même, elle estime que cela n’est possible que «sous conditions». Notamment, il faut que cette interdiction soit «objectivement justifiée par un objectif légitime, tel que la poursuite par l’employeur, dans ses relations avec ses clients, d’une politique de neutralité politique, philosophique ainsi que religieuse, et que les moyens de réaliser cet objectif […] soient appropriés et nécessaires».

En fait, avec cet arrêt, la CJUE a vaguement précisé le droit du travail français. Lui dispose dans son article L1321-2-1, effectivement depuis l’entrée en vigueur de la loi travail : «Le règlement intérieur peut contenir des dispositions inscrivant le principe de neutralité et restreignant la manifestation des convictions des salariés si ces restrictions sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.»

Pour donner raison à Henri Leroy, il faudrait donc que l’interdiction du port des signes religieux visibles chez H&M s’appuie sur : 1) le fait que le port du voile par des vendeuses porte atteinte à une liberté fondamentale de quelqu’un d’autre 2) que cela empêche l’entreprise de fonctionner correctement et surtout 3) que H&M ait envie de suivre son avis, puisque c’est à l’entreprise de déterminer elle-même sa «politique de neutralité», si tant est qu’elle veuille en avoir une.

Surtout, en citant la CJUE, Henri Leroy se prend les pieds dans le tapis. Car dans son autre arrêt du 14 mars (à lire ici), celle-ci a bien écrit que «la volonté d’un employeur de tenir compte des souhaits d’un client de ne plus voir les services dudit employeur assurés par une travailleuse portant un foulard islamique ne saurait être considérée comme une exigence professionnelle essentielle et déterminante». Autrement dit, en aucun cas les plaintes de clients ne supportant pas la vision d’une femme portant un voile ne sont un argument recevable pour interdire à cette personne de porter son voile.

H&M, une entreprise régulièrement visée.

En passant, relevons que dans son courrier, Henri Leroy indique avoir déjà écrit un courrier similaire aux gérants du H&M de Mandelieu en août 2016, avec les mêmes arguments. On se demande comment il a pu, alors, faire référence aux arrêts de la CJUE, qui ne seraient adoptés que sept mois plus tard.

Enfin, rappelons que la laïcité, telle que définie juridiquement en France, concerne en premier lieu l’Etat et ses relations avec les citoyens. Et non le fait religieux dans des entreprises privées.

Contacté, H&M n’a pas encore indiqué si les gérants du magasin de Mandelieu avaient répondu (et si oui, quoi), au courrier d’Henri Leroy. Mais les tensions autour du port de signes religieux par des salariées de la chaîne de prêt-à-porter ne sont pas nouvelles. Sur Twitter, il arrive régulièrement que des personnes s’en prennent à elles, photos à l’appui. En juillet dernier, à l’occasion d’une polémique de ce genre, l’entreprise avait soutenu la liberté vestimentaire de ses employés : «Nous n’imposons aucune restriction vestimentaire ou uniforme à nos employés. Ainsi, nos salariés ont des tenues vestimentaires variées et chacun peut venir habillé comme il le souhaite, dans les limites légales.»

Mise à jour le 14 juin à 10 heures : H&M répond à Libération la même chose, en substance, qu’à BuzzFeed l’année dernière : «Nous avons répondu au courrier du maire, en reprenant en substance les informations déjà communiquées, à savoir que notre règlement intérieur permet à chacun de nos collaborateurs de s’habiller comme ils le souhaitent dans les limites fixées par la loi. Notre règlement intérieur n’interdit rien que la loi n’interdise elle-même.»

journaldumusulman.fr
***


Par solidarité islamique, le Maroc envoie des avions chargés de produits alimentaires au Qatar.

Le Maroc enverra des avions chargés de produits alimentaires à destination du Qatar en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique.

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a annoncé que le Maroc enverra des avions chargés de produits alimentaires à destination du Qatar, sur instruction du roi Mohammed VI.

Communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale:

« Sur instruction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’Etat du Qatar.

« Cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan, conformément au verset coranique: « le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guidée pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement ».

« Cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan, conformément au verset coranique : ‘le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guidée pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement’ », souligne le communiqué du Ministère marocain des Affaires étrangères.

journaldumusulman.fr
***


Angleterre : La mosquée de l’ouest de Londres ouvre ses portes aux victimes de l’incendie.

La mosquée Al Manaar à l’ouest de Londres a ouvert ses portes pour les personnes qui cherchent refuge après qu’un incendie ait dévasté la tour Grenfell à l’ouest de Londres.

La mosquée située à quelques minutes seulement de la tour fournit un toit mais également de la nourriture et de l’eau.

La mosquée a posté un message sur Facebook :

La mosquée et le centre d’Al-Manaar sont ouverts pour toute personne affectée par l’incendie à Grenfell Tower. Quelque soit votre foi, vous êtes le bienvenu si vous souhaitez vous reposer, dormir ou avoir de l’eau et de la nourriture.

Le personnel et les bénévoles d’Al-Manaar essaieront également de fournir de l’eau, des dattes et d’autres éléments essentiels d’urgence à la zone touchée.

Veuillez nous appeler: 02089641496 ou 07500223914 ou 07754271744. Courriel: info@mchc.org.uk
.
Notre adresse: 244 Acklam Road London W10 5YG
.
Beaucoup de résidents musulmans habitant la zone de l’incendie ont proposé également leur aide et leur soutien sur les réseaux sociaux. On pouvait notamment lire : « si quelqu’un a besoin d’habits, de prendre une douche ou toute autre chose, n’hésitez pas à me contacter ».

La solidarité est rare de nos jours. Il est bon de mettre en avant les bonnes œuvres notamment lorsque des musulmans agissent en conformité avec leur foi en aidant les personnes en difficulté.

islametinfo.fr
***


Royaume-Uni : une femme en niqab vient au secours d’une vieille dame, le cliché devient viral.

Un internaute a posté récemment sur les réseaux sociaux la photo d’une femme en niqab tenant la main d’une personne âgée ayant été victime d’un malaise. Le cliché a rapidement fait le buzz quelques semaines après les attentats de Londres et Manchester.

Hamza Bakri était dans le bus lorsqu’une femme d’un certain âge a fait un malaise dans le bus. Suite à une mauvaise manoeuvre du chauffeur, la femme de 85 ans a eu la tête coincée entre la porte du bus et un poteau métallique. Suite à ce choc, la personne s’est évanouie. Face à cela, une femme vêtue d’un niqab est rapidement venue lui porter secours en attendent les secours.

Pendant 20 minutes, la religieuse musulmane est restée aux côtés de la veille dame, la réconfortant et lui tenant la main. Une scène immortalisée par Hamza qui a publié cette photo sur les réseaux sociaux sans savoir qu’elle allait faire un véritable buzz. Plus de 60 000 personnes ont aimé la page et partagé le cliché.

L’islam se vit au jour le jour par les le cœur, les paroles et les actes. Un geste d’une grande humanité de la part de cette femme vêtue d’un niqab. L’islamophobie a fait trois pas en arrière. Merci.

islametinfo.fr
***


Le Rappeur Snoop Dogg dénonce les abus policiers et les discriminations contre les musulmans.

Dans son nouveau clip « Revolution », tiré de l’album « Neva Left » (Jamais parti) et dévoilé lundi 12 juin, le rappeur américain Snoop Dogg dénonce les violences policières aux Etats-Unis en établissant une comparaison avec les discriminations subies par les musulmans.

La vidéo met en scène un adolescent afro-américain, témoin d’une scène de violences policières et qui tente d’échapper aux forces de l’ordre après l’avoir filmé avec son smartphone. En parallèle, une jeune femme de confession musulmane passe son chemin dans le même quartier. Leur destin va se croiser à travers un miroir qui se brise. Les deux protagonistes se retrouvent face à face, une manière de montrer le parallèle entre les discriminations subies par leurs deux communautés, qui se croisent pour les Afro-américains musulmans) et qui doivent être amenées à batailler ensemble pour leurs droits.

En mai dernier, le rappeur s’en prenait ouvertement au président Donald Trump dans son clip « Lavender ». En 2009, Snoop Dogg déclarait publiquement appartenir à la Nation of Islam lors d’un rassemblement annuel du mouvement à Chicago, en présence de Louis Farrakhan, le leader de l’organisation. Il se serait converti à la religion musulmane la même année.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Ramadan: un jeu vidéo encourage les musulmans à se montrer généreux.

Pour vanter et encourager les valeurs de générosité et de solidarité qui doivent particulièrement se déployer durant le jeûne du mois de Ramadan, une chaîne de TV musulmane basée à Londres a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de 15 secondes reprenant le graphisme des jeux vidéos des années 80. Ce court extrait met en scène un musulman (ressemblant étrangement au personnage de Super Mario créé par Nintendo) qui réalise le parcours parfait en opérant les bons choix pour prélever les sommes d’argent qu’il remettra à la mosquée, laquelle se chargera ensuite de les verser aux plus démunis.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Palestine : “Mohamed est un porc” : ce que les soldats israéliens obligent des Palestiniens à répéter.

Un jeune palestinien de 19 ans, ayant participé à une manifestation dans le village de Nabi Saleh a été enlevé par l’armée, puis frappé, torturé et humilié pendant 7 heures par 10 soldats israéliens, dénonce l’organisation israélienne de défense des droits de l’Homme Bt’selem.

Baraa Kanan, du village de Beit Rima, près de Ramallah était dans une ambulance avec des blessés, lorsque l’armée d’occupation l’a fait descendre, et ayant trouvé un lance-pierres dans sa poche, l’a embarqué dans une jeep, yeux bandés et ligotté, vers une destination inconnue.

Arrivé dans une salle, les soldats l’ont frappé à la tête et sur la poitrine, lui ont craché dessus, l’ont forcé à rester dans des positions très douloureuses. Quand il a demandé un verre d’eau, un soldat a enfoncé une bouteille dans sa bouche et a déversé de l’eau jusqu’à ce qu’il s’étrangle.

Quand il est allé uriner, un soldat l’a fait tomber dans son urine pour que ses vêtements en soient imprégnés.

“Et pendant tout le temps, ils insultaient ma mère et me forçait à répéter sans cesse des phrases telles que “Les soldats sont mes amis”, “Mohamed est un porc”, “Mohamed est un chien”, rapporte Baraa.

“Ils m’ont coupé des touffes de cheveux, ils ont placé un pistolet sur ma tête en me disant : “Tu es un grand terroriste et on va te tuer”.

“Puis ils m’ont frappé à nouveau et recouvert mes jambes de terre, alors que j’avais toujours les yeux bandés. J’étais terrifié, d’autant qu’ils avaient tué un manifestant, Saba Abu Ubeid, et grièvement blessé deux autres, lors de la manifestation de Nabi Saleh.

Au bout de 7 H, ils m’ont jeté dans un endroit inconnu en me rendant ma carte d’identité, et en me disant “Vas-y, retourne à Nabi Saleh et dis leur ce qu’on t’a fait !”. Mais je ne savais pas comment retourner à mon village.

Il finit par rentrer chez lui en stop et fut hospitalisé pendant deux jours pour recevoir des soins sur tout le corps.

B’Tselem souligne dans son rapport qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé, mais d’un exemple parmi beaucoup d’autres, les soldats sachant que leurs sévices resteront impunis, et qu’ils peuvent compter sur le total soutien de leurs supérieurs.

Et on voudrait nous empêcher d’appeler au boycott d’Israël ? Quelle bonne blague !

oumma.com
***


Palestine : Les palestiniens étaient là avant nous, avoue Moshe Jivni, député israélien.

e président du Comité des finances de la Knesset, a déclaré que les palestiniens sont arrivés avant les juifs sur la terre de la Palestine.

Le député Moshe Jivni a affirmé : « Israël n’a pas le droit de négocier avec les Palestiniens, parce qu’ils étaient avant nous dans ce pays, et les Juifs les ont expulsés de leurs terres. »

Selon la 7e chaîne hébreu, le député a ajouté: « Il est important qu’Israël soit un Etat juif, et sinon, nous n’avons pas le droit de mener des négociations avec les Palestiniens, parce qu’ils étaient là avant nous, et nous les avons chassés d’ici. »

 » target= »_blank »>CLIC POUR VOIR LA SOURCE

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

ONU : 150 000 Palestiniens risquent de se retrouver sans aides à Gaza et en Cisjordanie
.
L’Organisation des Nations Unies a mis en garde contre la suspension de l’aide alimentaire à des centaines de milliers de Palestiniens, le mois prochain, dans la bande de Gaza et la Cisjordanie occupée, en raison d’un manque de financement.
.
L’occupation démolit les maisons d’al-Arakib pour la 114ème fois
.
Hamas: la soumission d’Abbas à la pression israélo-américaine porte atteinte au partenariat
.
Bo Shack: l’UNRWA a été fondée par une décision des Nations Unies
.
6 citoyens arrêtés et un activiste déporté à Gaza
.
Des blessés et des arrestations lors des affrontements avec l’occupation à Jénine
.
La marine israélienne attaque les pêcheurs au large de la mer de Gaza
.
Naplouse : 200 colons ont fait irruption dans la zone archéologique de Sebastia
.
47 colons israéliens envahissent la mosquée Al aqsa
.
Offensive et agression israéliennes contre les citoyens près de Jénine
.
Jihad islamique : Le blocus resserré sur Gaza est un crime de guerre déclaré et assumé
.
B’Tselem : l’armée d’occupation et les colons s’échangent les rôles dans leurs agressions contre les Palestiniens
.
Vallée du Jourdain : L’occupation rase des terres à Furush Beit Dajan
.
« Les Palestiniens à l’étranger » refusent de considérer le Hamas comme terroristes
.
Les palestiniens étaient là avant nous, avoue un député israélien
.
Abou Marzouk rencontre le directeur de la sécurité générale au Liban
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Flash info du 9 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


L’importance d’invoquer Allah au quotidien.

Pour une journée réussie pleinement réussie, le croyant doit invoquer Allah (soubhanou wa ta’ala) à plusieurs moments.
En effet, on ne peut compter avoir une journée pleine de baraka bi idhni Llah sans invocations quotidiennes.
En dehors des cinq prières obligatoires, l’invocation permet d’entretenir une relation étroite et permanente avec Notre Créateur.
Ainsi, pour travailler son cœur et sa foi, le musulman a pour tâche de s’exercer et faire des efforts pour être au plus proche d’Allah Le Tout Puissant.

Allah (soubhanou wa ta’ala) dit:
«Ô hommes! Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous: existe-t-il en dehors d’Allah, un créateur qui du ciel et de la terre vous attribue votre subsistance? Point de divinité à part Lui! Comment pouvez-vous vous détourner [de cette vérité]?» (Coran 35/3).
«Et votre Seigneur dit: “Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés.”» (Coran 40/60).

L’invocation est une arme ultime pour le croyant quand les épreuves se dressent devant lui ou qu’il souhaite simplement se protéger d’un potentiel mal.
Dans cette quête de soumission authentique à Notre Créateur, le musulman doit chercher la miséricorde d’Allah (soubhanou wa ta’ala).
Le Prophète sallAllhou ‘alayhi wa salam a dit:
«Demandez protection à Allah contre l’épreuve très éprouvante, et les malheurs les plus affligeants, et le mauvais destin, ainsi que l’acharnement de l’ennemi.» (Boukhari et Mouslim).

Voici quelques exemples d’invocations:

– Au moment du réveil.
Al-hamdu li-l-lâhi l-ladhî ahyânâ bacda mâ amâtanâ wa ilayhi n-nushûr.
«Louange à Allah qui nous a rendus à la vie après nous avoir fait mourir, et tout retourne à Lui».

– Le matin.
Allahumma innî as’aluka cilman nâfican, wa rizqan tayyiban, wa camalan mutaqabbalan.
«Ô Seigneur ! Je Te demande un savoir utile, une bonne subsistance et des œuvres agréées (par toi). [une fois le matin]».

– Au moment du repas.
Bismi l-lâhi /Bismi l-lâhi fî awwalihi wa âkhirihi.
(avant de manger) « Dire Au nom d’Allah. [ou, si on oublie de le faire en commençant, dire Au nom d’Allah, au début et à la fin».

– La demande de pardon tout le long de la journée.
Astaghfiru l-lâha wa atûbu ilayh(i).
« Je demande pardon à Allah et je me repens à Lui. [cent fois par jour]».

AJIB.FR
***


New York : des dizaines de juifs protègent des musulmans en prière au pied de la Trump Tower.

Au moment de la rupture du jeûne, ce jeudi soir, c’est au pied de la Trump Tower qu’une centaine de musulman s’est réunie pour effectuer la prière d’al maghreb. A l’occasion, des centaines de juifs ont formé un cercle de protection afin de protéger les fidèles en prière.

Une protestation pacifique.

C’est grâce à Twitter que l’événement a pu être organisé avec le hashtag #IftarInTheStreets. Ainsi, une centaine de musulmans a pu se réunir hier soir au moment de la rupture du jeûne afin de prier en groupe sur les trottoirs de Manhattan. Un peu comme une protestation pacifique à la politique islamophobe de Trump, cette prière a pu réunir juifs et musulmans plus solidaires que jamais.

Oui. Car le mouvement a également attiré de nombreux membres de la communauté juive, dont notamment l’association Jews for Racial & Economic Justice, qui ont souhaité se joindre à cette action pour protéger les musulmans en prière.

Une palestino-américaine à l’origine de l’événement.

Linda Sarsour, à l’origine de l’événement est la palestino-américaine qui a fondé l’ONG Celebrate Mercy, qui collectait en février dernier plus de 100 000 dollars auprès de la communauté musulmane afin de réparer un cimetière juif profané. Elle était également présente lors de la Marche des Femmes qui avait réuni des millions de personnes à travers les États-Unis et le monde suite à l’élection de Donald Trump.

Ainsi, plus d’une centaine de leaders de la communauté juive ont publié hier une lettre ouverte affirmant leur soutien à la militante.

L’événement s’est finalement terminé autour d’un bon repas improvisé réunissant les deux communautés.

katibin.fr
***


Les Palestiniens : la prière du vendredi à Al Aqsa.

Le premier vendredi du ramadan (02/06/2017) est un jour de fête . Des dizaines de Palestiniens se sont précipités sur l’esplanade des mosquées à Jérusalem . Prière à Al Aqsa , quelle merveille !

Côté sécurité , les forces israéliennes ont fermement contrôlé les accès . Elles étaient déployées partout dans la vieille ville , en ayant pris toutes les précautions sécuritaires , et surtout , en ayant séparé hommes et femmes en flots .

Sourire au visage , larmes aux yeux , chagrin au coeur se mêlent devant une vieille palestinienne en train de prier à Jérusalem.

katibin.fr
***


#Défi Ramadhan : cette année, apportez votre aide à nos frères et sœurs en un SMS !

Comme vous le savez, une crise alimentaire de grande ampleur touche actuellement plusieurs pays, notamment en Afrique (Nigéria, Somalie, Soudan du Sud) et la situation ne cesse de s’aggraver. D’après les Nations unies, « il s’agit de la pire crise humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale ».
OBJECTIF #1SMSpourlAfrique : 200 000 €

En 2017, des enfants meurent encore de faim et plus de 20 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire en Afrique et au Moyen-Orient. Cette année, l’objectif de l’opération #1SMSpourlAfrique est de 200 000 € pour l’aide alimentaire au Nigeria et en Somalie.

Comme chaque année, Katibîn s’engage avec le SECOURS ISLAMIQUE FRANCE ! Et comme chaque année, on compte sur votre générosité pour aider nos frères et sœurs partout dans le monde en ce mois de partage.

Le don par SMS vous connaissez ? Le concept est simple, envoyez selon le montant désiré DON5 – DON10 ou même DON2 (5 pour 5€ – 10 pour 10€ – 2 pour 2€) au 92001. Possibilité d’envoi jusqu’à 10€ maximum.

OBJECTIF : 200 000 euros ! Alors, prêts ? GO
.

katibin.fr
***


L’Institut Najah : des cours de science islamique en ligne !

L’Institut Najah propose des cours de sciences islamiques en ligne, en langue française. Créé et imaginé par sheikh Mohamed Najah, khatib et conférencier depuis plus de 30 ans. De formation scientifique (doctorat en science physique, et professeur de mathématiques), il est enseignant depuis 5 ans à l’Institut Attabari à Corbeil-Essonnes en qualité de professeur théologique. il a lui-même appris les sciences religieuses auprès de grands Shouyoukh tel que le savant Sheikh Saïd Ramadan al Bouti. Il oeuvre depuis de nombreuses années pour un Islam du juste milieu, de facilité. Il prône un retour aux grandes valeurs de l’Islam : l’amour, la miséricorde, le pardon, la fraternité. Vous pouvez suivre ses rappels de miséricorde sur sa page facebook.
L’Institut Najah propose un cursus complet sur plusieurs niveaux autours de matières fondamentales :

Aqida (croyance en Dieu).
Sira (biographie du prophète (PSSL)).
Fiqh (étude comparé des 4 écoles de jurisprudence : adoration conforme).
Education Islamique (spiritualité).

Les cours sont toujours argumentés de manière complète selon plusieurs avis afin de donner à l’étudiant un esprit critique et non sectaire.

Pour fêter ce mois de ramadan de la meilleure manière possible, l’Institut Najah vous propose un jeu concours inédit pour tenter de remporter une inscription gratuite au niveau 1 ! Plus de 20 lots à gagner au total (voir l’image ci-dessus).

Pour participer au jeu concours rendez-vous sur https://jeuconcours.institut-najah.com
.

katibin.fr
***


Auchan instaure l’étiquetage des produits israéliens.

L’enseigne française de grande distribution Auchan a récemment instauré l’étiquetage des produits des colonies israéliennes.

Israël au grand jour.

Un étiquetage « colonies israéliennes » a été apposé sur des grenades du magasin Auchan du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Rappelons qu’en 2015, la Commission européenne avait adopté des « lignes directrices » imposant un étiquetage spécifique sur les produits des territoires revendiqués par les Palestiniens, mais celles-ci sont trop rarement respectées.

Rappelons qu’en ce mois de Ramadan, nous nous devons de faire attention aux produits que l’on achète, notamment aux dattes israéliennes très répandues dans le commerce.

katibin.fr
***


Le roi du Maroc annule sa participation au sommet de la Cédéao en raison de la présence de Netanyahu.

Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

L’organisation devait se prononcer sur la demande d’adhésion du Maroc à l’occasion de son 51e sommet, qui a lieu à Monrovia. Mais plusieurs pays participants ont été étonnés de l’invitation adressée à Benyamin Netanyahou. Jeudi, le roi du Maroc a annulé sa participation, ne souhaitant pas que sa première présence à ce sommet intervienne dans « un contexte de tension ».

Le roi Mohammed VI a annulé sa visite à Monrovia, au Liberia, où il devait assister le 4 juin au 51e sommet de la Cedeao. Un rendez-vous important pour le royaume, puisque l’organisation devait statuer sur sa demande d’adhésion, formulée en février. Or, comme l’explique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères, jeudi 1 juin, « au cours des derniers jours, des pays importants de la Cedeao ont décidé de réduire au minimum leur niveau de représentation à ce sommet, en raison de l’invitation adressée au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou ».

Depuis quelques années, Israël cherche à renforcer ses relations économiques avec l’Afrique. En juillet 2016, Netanyahou s’est rendu en Ouganda, au Kenya, au Rwanda et en Éthiopie, alors qu’aucun Premier ministre israélien ne s’était rendu sur le continent depuis des décennies.

journaldumusulman.fr
***


France : Sport : Guy Roux sur l’affaire Benzema : « Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept ».

Guy Roux est un entraîneur mythique en France. Si aujourd’hui il vit une retraite paisible, il est avant tout un spécialiste du football avec près de 900 matchs en D1 (ex-Ligue 1) à son compteur. Depuis le début, l’ancien coach de l’AJ Auxerre soutient Karim Benzema victime selon lui « du racisme » de « beaucoup de Gaulois ».

« Je suis un homme du peuple. Depuis toujours, je vais boire un coup deux soirs par semaine dans un bistro ouvrier d’Auxerre. J’écoute. Beaucoup de « Gaulois » sont racistes, c’est une certitude. Le jour où on a écarté Benzema des Bleus, un sondage montrait que 70 % de Français ne voulaient pas de lui. Mais ces sondeurs ne vont pas dans les quartiers… »

Ne tarissant pas d’éloge sur Karim Benzema qui joue depuis huit au Real Madrid en tant que titulaire, Guy Roux n’hésite pas à dire qu’on « reproche (à Benzema) de ne pas chanter La Marseillaise… Je ne l’aurais pas chanté non plus, parce que je chante très faux », ironise-t-il.

Pour Guy Roux, Noël Le Graët et Didier Deschamps « ne sont pas racistes » mais plutôt « pragmatiques ». Au vu des sondages, les deux hommes ont préféré mettre de côté le meilleur attaquant français du moment quitte à perdre la Coupe d’Europe. Pour lui, c’est « un immense gâchis » bien mérité par les français qui devraient être « plus ouverts ».

Tous les bons gamins sont aujourd’hui en banlieue, à Paris, à Lyon. Aujourd’hui, vous enlevez les musulmans du championnat de France, on fait du football à sept. Et encore ! On donne des leçons contre le communautarisme. Moi, je m’en fiche. À partir du moment où les joueurs sont patriotes, cela ne me pose aucun problème qu’ils soient catholiques, musulmans ou protestants.

Une position courageuse de l’ancien coach de l’AJ Auxerre qui rappelle qu’il reste encore dans ce pays des personnes doués de raison. Oui Karim Benzema a payé un sentiment raciste qui monte en France comme le démontre le score de Marine Le Pen aux élections présidentielles. Qui pourrait en douter aujourd’hui ?

islametinfo.fr
***


Un député canadien va jeûner le mois de Ramadan en guise de soutien aux nécessiteux.

Le député canadien Mark Holland a annoncé qu’il allait jeûner cette année – pour la troisième fois de suite – pour recueillir des fonds pour un organisme de bienfaisance qui lutte contre la faim.

« Quand on pense à un enfant qui doit aller à l’école affamé ou que quelqu’un essaie de passer un jour de travail sans nourriture dans l’estomac, c’est ce dont le Ramadan nous permet de nous rappeler », a déclaré M. Holland.

Il a ajouté que le mois béni permettait aux gens de mieux comprendre les souffrances d’autres personnes moins fortunées.

Le député recueillera de l’argent pour Give 30 , un mouvement, pour musulmans et non musulmans, qui combat la faim en faisant don des récoltes aux banques alimentaires américaines et canadiennes.

L’année dernière, Mark Holland avait fait un discours remarqué au Parlement canadien afin d’annoncé son choix de faire le Ramadan avec la communauté musulmane.

islametinfo.fr
***


Tunisie : un mois de prison pour avoir mangé en public lors du ramadan.

En Tunisie, quatre hommes ont choisi un parc public pour fumer et manger devant le reste des citoyens. Un acte jugé « provocateur » par le tribunal de Bizerte qui les a condamné à un an de prison.

Jeudi 1er juin, quatre tunisiens ont été condamnés à un mois de prison pour « outrage public à la pudeur » après avoir fumé et mangé en public pendant le mois de Ramadan. Pour le parquet de Bizerte, les coupables ont fait preuve de « provocation ».

En Tunisie, la constitution garantit « la liberté de conscience » mais l’Etat se porte également « gardien de la religion ». Un antagonisme que dénoncent les ONG qui appellent à manifester pour réclamer la libération des quatre accusés.

Les quatre hommes « ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (…). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison », a déclaré à l’AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du parquet.

« S’ils ont choisi de ne pas jeûner, ils n’avaient qu’à manger dans un autre endroit à l’abri des regards et ne pas tenter de semer la haine entre les gens », a renchéri M. Lahmar, .

La grande majorité des cafés et restaurants ferment pendant le mois de Ramadan. Ceux qui restent ouverts le font discrètement quitte à cacher l’intérieur de leur établissement avec des journaux contre les vitres.

islametinfo.fr
***

Des vidéos prouvent les tortures et exécutions de civils sunnites par les troupes irakiennes (ABC News).

L’armée américaine continue de travailler avec une unité des forces spéciales irakiennes malgré des preuves écrasantes que ses agents ont commis de nombreuses violations des droits de l’homme depuis au moins deux ans.

Le journaliste irakien Ali Arkady a filmé pendant de nombreuses heures les officiers d’une unité élite irakienne appelée Emergency Response Division (ERD). Sur les images on peut voir ces soldats exercer la torture et exécuter froidement des civils à Mossoul. Un porte-parole militaire des États-Unis a déclaré que, bien qu’une enquête sur de nouvelles preuves d’atrocités commises par la DRE soit justifiée, il n’y a aucune raison juridique pour que les États-Unis ne puissent continuer à travailler avec l’unité.

L’unité avait déjà été mise en liste noire en mars 2015 en vertu de la loi Leahy, qui exige que les unités militaires étrangères soient empêchées de recevoir une aide militaire des États-Unis s’il existe des informations crédibles selon lesquelles une telle unité a commis une violation flagrante des droits de l’homme. Les principaux commandants américains ont continué à féliciter les succès de la ERD et se vanter d’un « partenariat fructueux » entre l’armée américaine et l’unité, y compris la coordination des attaques aériennes sur l’organisation jihadiste « Etat Islamique ».

« Les photos sont horribles. Elles représentent clairement des crimes de guerre « , a déclaré le sénateur Patrick Leahy (D-Vt.) qui a rédigé la loi fédérale il y a 20 ans.

Un porte-parole de l’ opération Inherent Resolve, dirigée par les États-Unis à Bagdad, a déclaré que les fonctionnaires n’étaient pas au courant des atrocités documentées par Arkady et l’armée américaine a depuis contacté des responsables irakiens pour discuter des incidents exposés par ABC News. Le porte-parole a également défendu le droit légal de l’armée américaine à travailler avec une unité jugée essentielle dans la bataille de Mossoul.

« La Division des interventions d’urgence n’a pas eu des équipements et la formation des États-Unis en mars 2015 » suite à des signalements de tortures et assassiants, a déclaré à ABC News le colonel de l’armée américaine Joe Scrocca, un porte-parole de la coalition.

« Les examens de Leahy n’empêchent pas les États-Unis de travailler avec l’ERD, comme nous le faisons avec d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes, afin d’assurer un effort coordonné entre les différents éléments de l’ISF dans la lutte pour vaincre l’EI à Mossoul ».

Un conseiller principal du sénateur Leahy, cependant, n’est pas d’accord, questionnant si l’armée adhère à l’esprit de la loi, compte tenu des preuves crédibles des violations des droits de l’homme commises par des soldats de la ERD.

« Si nous fournissons des conseils ou coordonnons les attaques aériennes, nous aidons clairement les actions de cette unité », a déclaré Tim Rieser, conseiller principal en matière de politique étrangère à Leahy, à ABC News. « L’un des objectifs du sénateur Leahy en écrivant la loi était d’empêcher que les États-Unis soient associés ou impliqués dans les actions de ceux auxquels la loi est destinée. «

Sarah Leah Whitson, directeur exécutif du Moyen-Orient chez Human Rights Watch , qui travaille en Irak depuis 1991 confirme.

« Le gouvernement des États-Unis joue un jeu trouble en refusant son aide à des unités irakiennes abusives comme l’ERD, tout en travaillant avec elle, en les entraînant et en les coordonnant », a déclaré Whitson. « En résumé, les États-Unis sont dangereusement proches de la complicité dans la torture et la violence dégoûtantes que ces forces commettent sur les citoyens irakiens et, en réalité, en veillant à ce que la lutte en Irak n’en finisse plus ».

Lors d’une conférence de presse du Pentagone en janvier, le colonel de l’armée américaine, Brett Sylvia, alors commandant de Task Force Strike à Bagdad, a déclaré aux journalistes que les officiers américains avaient récemment conseillé l’ERD et les ont qualifiés de «force de combat très efficace».

Ce mois-ci, alors même que les agents de l’opération Inherent Resolve répondaient aux questions soulevées par ABC News dans son enquête sur les images d’Arkady, un haut commandant américain en Irak a tweeté à la Division d’intervention d’urgence.

« Regardez le #Iraqi ERD envoyez un message à #ISIS le samedi matin dans l’ouest de #Mosul », a déclaré le général en chef de l’armée américaine, Joseph Martin, le 13 mai, avec un lien vers une vidéo du champ de bataille sur la page officielle de l’ERD sur Facebook montrant les troupes irakiennes au combat.

Malgré l’interdiction, l’ERD fait partie des forces armées qui a obtenu des sommes importantes du Congrès Américain dans le cadre du soutien financier américain aux troupes irakiennes.

« Demander un financement pour une telle unité, quand il n’y a pas eu d’action pour responsabiliser ces gens, envoie un mauvais message », a répondu Rieser.

Le colonel Ryan Dillon, un autre porte-parole de l’opération Inherent Resolve, a été interrogé jeudi lors d’une conférence téléphonique sur la façon dont la DRE a continué à utiliser des équipements et des armes américains, comme les lanceurs antichar, malgré l’interdiction de Leahy.

« Donc, nous ne les équiperons pas, mais comme vous l’avez vu, nous équiperons d’autres éléments des forces de sécurité irakiennes », a déclaré Dillon. « Chaque fois que nous voyons des armes entre les mains de ces unités ou des éléments qui ne devraient pas l’être, nous tâchons à ce que des mesures soient prises afin que cela ne se produise plus à l’avenir ».

Selon un officier de l’ERD, l’armée américaine a convoqué une réunion au début de ce mois-ci avec les soldats ERD qui devaient être nommés dans le rapport ABC News. Scrocca a confirmé que plusieurs de ces réunions ont eu lieu avec des responsables irakiens, y compris des représentants du bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

Le ministère irakien de l’Intérieur a déclaré la semaine dernière « a été ordonné la formation d’un comité d’enquête » pour examiner les rapports et « encouragé les enquêteurs à mener une enquête franche et claire ».

Les responsables irakiens ont déclaré à ABC News qu’ils ont rappelé tous les agents impliqués dans l’enquête sur le terrain et ont envoyé une équipe de médecins et de travailleurs sociaux dans les quartiers pour interviewer les familles des victimes.

Bien qu’il ait déjà confirmé une grande partie des rapports d’ABC News lors d’une entrevue vidéo extraordinaire, le capitaine de l’ERD, Omar Nazar, a tenté de réfuter certaines des allégations dans une vidéo de 10 minutes diffusée sur YouTube la semaine dernière. Vêtue de vêtements civils, Nazar a demandé à un homme qui a été montré torturé dans les images de témoigner.

« Vous m’avez emmené pour un interrogatoire, juste un interrogatoire, et vous m’avez laissé partir. Je n’ai pas de problèmes de santé, ce n’était qu’un interrogatoire, je n’ai pas mal », dit l’homme avec Nazar à ses côtés. « Mes fils ont rejoint l’EI. L’un d’eux était un kamikaze et l’autre s’est transformé, c’était leur choix. Ils ont pris leur propre chemin, mais je n’ai aucun problème avec vous. Ma vie est beaucoup mieux depuis la libération. »

Plusieurs experts ont déclaré à ABC News que la violence sectaire contre les civils musulmans sunnites à Mossoul représentée dans les vidéos d’Arkady est une des raisons majeures pour lesquelles l’EI a capturé Mossoul si facilement en 2014, de sorte que le soutien des États-Unis à l’ERD – qui a des liens avec le service d’espionnage iranien Guard Corps – pourrait être contre -productif.

« S’associer à des forces clairement sectaires soutenues par un État radical et souvent sectaire comme la République islamique d’Iran, ne contribue qu’à alimenter l’extrémisme anti-américain », a déclaré Phillip Smyth, un expert sur les milices et l’Iran à l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient , « Et donne plus de raison pour la méfiance, sinon la haine pour les États-Unis dans certaines communautés sunnites ».

Ali Khedery, le diplomate américain le plus ancien de Bagdad, qui a également conseillé trois commandants du commandement central des États-Unis, a déclaré à ABC News que les États-Unis appuient juste un mauvais acteur au lieu d’un autre.

« C’est une folie stratégique », a déclaré Khedery, « pour que les États-Unis tentent de vaincre l’EI – un groupe terroriste – en soutenant une autre bande de terroristes ».

Traduction d’un rapport d’ ABC News sur la situation en Irak.

islametinfo.fr
***


Irak : des jeunes musulmans au chevet d’un monastère détruit par Daech.

Dans Mossoul dévasté, martyrisé par Daech, et pas encore totalement libéré, les familles musulmanes et chrétiennes du quartier d’Al Arabi, qui avaient fui la persécution, sont progressivement revenues chez elles depuis le mois de février, découvrant avec effroi le champ de ruines qui s’étendait à perte de vue.

Des centaines de bâtiments ont été soit entièrement détruits, soit défigurés par les assauts livrés pour libérer la ville de la présence djihadiste, à l’image du monastère Mar Georges qui en porte encore les profonds stigmates.

C’est sur le terreau de ce paysage de désolation qu’une rumeur pernicieuse a été ensemencée et s’est rapidement enracinée dans les esprits, selon laquelle une famille chrétienne était terrorisée par des habitants musulmans d’Al Arabi.

Inquiets devant la propagation de cette rumeur fallacieuse, de jeunes musulmans, filles et garçons, se sont retroussés les manches pour la démentir en beauté. Ils se sont précipités, comme un seul homme, au chevet du monastère Mar Georges, en espérant vivement que leur message de tolérance, de paix et d’unité s’élève au-dessus de la haine distillée par la propagande délétère.

« Mossoul est à vous comme à nous », ou encore « Nos différences sont notre force », tels sont les maîtres-mots de la grande campagne de communication qu’ils ont lancée parallèlement sur Facebook, illustrée par de belles photos les montrant en train de nettoyer et de panser les plaies béantes du monastère d’Al Arabi ravagé par Daech, en mettant du cœur à l’ouvrage.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

3156 colons ont envahi al-Aqsa en mai
.
Les données statistiques ont montré que 3156 colons extrémistes ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée, au cours du mois de mai dernier, une augmentation considérable par rapport au même mois l’an dernier.
.
Colonisation : 2 600 nouveaux logements prévus en Cisjordanie occupée
.
Le Hamas organise une grande marche au nord de Gaza pour soutenir al-Aqsa
.
Londres déplore les mesures punitives d’Israël contre les prisonniers
.
L’occupation a empêché 109 Palestiniens de voyager via le passage de Karama le mois dernier
.
Israël revient sur sa décision de réduire ses approvisionnements en électricité à Gaza
.
L’occupation cible les bateaux de pêche au large de Gaza
.
Cheikh Maswadi appelle à intensifier la présence à la Mosquée Ibrahimi
.
5 palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation délivrent le corps de la martyre Nouf Nqiaat
.
250000 musulmans effectuent la prière du premier vendredi du Ramadan à al-Aqsa
.
370 Palestiniens arrêtés en Mai, y compris des femmes et des mineurs
.
11 Palestiniens arrêtés lors de raids nocturnes en Cisjordanie
.
Une palestinienne succombe à ses blessures infligées par les forces d’occupation
.
Les colons israéliens lâchent des sangliers dans les fermes palestiniennes
.
Le Hamas salue la décision suisse de considérer la poursuite judiciaire contre Livni
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information