MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 23 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 23 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 23 Joumada èl A’oill 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Incursion des forces d’occupation au sud de Gaza et tirs visant les pêcheurs et les paysans.
Les forces d’occupation israéliennes ont pénétré dans le sud de la bande de Gaza où elles ont déblayé le sol d’un nombre de terrains agricoles des citoyens.

Les autorités d’occupation décident de démolir la maison du détenu Mohamed Cabha.
Des sources israéliennes ont rapporté que l’armée a décidé de démolir la maison du détenu Mohamed Cabha qui a mené l’opération menant à la mort d’une israélienne à proximité de la ville de Jénine le mois dernier.

226 prisonniers tués dans les prisons de l’occupation depuis 1967.
Le Club des Prisonniers a déclaré que 226 prisonniers dans les prisons de l’occupation israélienne ont été assassinés depuis 1967, notant que des centaines de prisonniers sont morts peu de temps après leur libération, des suites de maladies et de blessures héritées des années de leur détention.

L’occupation asperge les prisonniers avec du gaz et mène des perquisitions dans la prison d' »Ofer »..
Aujourd’hui, mercredi, les forces de répression affiliées à l’administration des prisons d’occupation ont pris d’assaut plusieurs sections de la prison d' »Ofer » et ont commencé des recherches approfondies, aspergeant les prisonniers dans les sections (21) et (22) avec du gaz, et fermé toutes les sections.

Des colons prennent d’assaut Al-Aqsa et arrestation d’un jérusalémite à Bab Hatta.
Mercredi matin, des groupes de colons ont pris d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa et ont effectué des rituels talmudiques. En même temps, l’occupation a resserré les restrictions sur les Palestiniens et interdit aux Jérusalemites d’y accéder.

Ministère de la Santé: 14 décès et 1088 cas de Coronavirus enregistrés.
Aujourd’hui, mercredi, le ministère palestinien de la Santé à Ramallah a enregistré 14 décès et 1088 nouveaux cas de coronavirus, au cours des dernières 24 heures.

Les colons libèrent leurs vaches dans les cultures des citoyens dans la vallée du Jourdain.
Aujourd’hui, mercredi, les colons ont libéré leurs vaches dans les cultures des citoyens à Khirbet Samra, dans le nord de la vallée du Jourdain.

Des colons déracinent et volent 150 plants d’oliviers, au sud de Naplouse.
Aujourd’hui, mercredi, des colons ont déraciné 150 plants d’oliviers des terres du village de Jaloud, au sud de Naplouse.

Deux soldats sionistes blessés par des éclats de balles lors d’un entraînement dans le Néguev.
Un officier et une femme soldate de l’armée d’occupation ont été blessés par des éclats d’obus lors d’un entraînement militaire, dans le Néguev.

Plus de 1000 oliviers endommagés à l’ouest de Salfit.
Aujourd’hui, mercredi, les forces armées d’occupation israéliennes ont déraciné et endommagé plus d’un millier d’oliviers et de jeunes oliviers sur les terres du village de Deir Ballut, à l’ouest de Salfit.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Covid-19 en Algérie : 247 nouveaux cas et 4 décès en 24h.

Les contaminations par le coronavirus ont enregistré ce mercredi une légère hausse en Algérie, avec 247 nouveaux cas confirmés de Covid-19 recensés au cours des dernières 24 heures contre 228 dans le bilan d’hier mardi.

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, le Dr Djamel Fourar. Selon lui, 198 guérisons et 4 décès ont également enregistrés ces dernières 24 heures.

Ainsi, le total des cas confirmés s’élève ainsi à 101 120, celui des décès à 2786 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 68 383, a précisé le Dr Fourar lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Relance économique : Pas de place pour les incompétents.

Après l’éloignement du spectre de l’impasse politique, avec le retour du président de la République, et la reprise et la mise en œuvre des points centraux du processus constitutionnel, avec la signature des amendements de lois fondamentales du pays, on entend faire gronder les engrenages de la machine économique.

En l’espace de quelques jours, plusieurs fronts ont été ouverts pour annoncer la relance de l’économie nationale. Passer à la vitesse supérieure en matière concrétisation des engagements annoncés, n’est plus une vie de l’esprit, l’État a décidé de mettre les bouchées doubles, et la nouvelle année s’annonce sous le signe du changement tant attendu. Dans ce sillage, le plan de relance économique est sans surprise, les problèmes et les obstacles du passé sont les mêmes, et se posent aujourd’hui plus ardemment, du fait que la gestion de quelques stratégiques durant cette année charnière, n’est pas à la hauteur des attentes et des préoccupations des citoyens, comme cela a été relevé par le président de la république , après avoir eu connaissance des différents rapports et bilans d’exercice des différents départements. Si les secteurs du soutien aux jeunes, des startups, et de l’industrie pharmaceutique, ont brillé par des résultats probants, d’autres départements se trouvant au cœur des défis à relever , tel que la gestion de zones d’ombres, et le secteur bancaire, et l’Industrie entre autre, n’ ont pas réussi à marquer 2020 de signaux de changements prévus.

En toute vraisemblance, il est indéniable que la répercussion des décisions et des mesures gouvernementales pour acter un réamorçage efficient de l’activité économique, doit se ressentir au niveau des institutions et administrations, notamment locales. Se sont les collectivités locales qui sont tenues de concrétiser les nouveaux programmes, en vue d’impacter la vie des citoyens de façon à ce que la confiance entre les citoyens et l’état soit rétablie, et puisse intervenir dans l’atteinte d’un consensus sur la vision et les orientations économiques nouvelles.

Or, il semblerait que la courroie de transmission entre la sphère de décision et la base ne fonctionne pas correctement, et reflète une incompréhension de certains élus locaux, du principe de l’édification de la nouvelle Algérie. C’est précisément à ce niveau ou le bat blesse , dans la mesure ou des actions préparatoires au lancement de réformes, ont accusé des retards qui vont l’oppose de la volonté politique, notamment dans l’avancement dans la numérisation des institutions et des organismes financiers, tel que les banques , les douanes et administration fiscale, ou les pratiques anciennes subsistent et font un tort incommensurable aux intérêts des citoyens et des entreprises.

Sur ce constat controversé qu’ont été prises les nouvelles instructions, dont le maître mot n’est autre, qu’ « accélérer », l’application des mesures émises durant l’année dernière, pour passer aux nouveaux paradigmes de gestion. Des directives claires et précises, ont été données, pour que les feuilles de routes présentées, soient mises en œuvre en urgence, notamment, dans l’exploitation minière, des matières premières telles que le fer, le phosphate, et l’or, dans le redressement du fonctionnement du système des subventions, et du système bancaire, la facilitation de l’accès au foncier industriel et touristique. Des dispositions qui retrouvent un ancrage juridique dans les récents amendements de lois, orientés vers un renouveau économique, synonyme d’indépendance de la rente pétrolière.

Autrement dit, sous l’obligation de résultats et de concrétisations des engagements de l’État, les responsables des secteurs dont la gestion n’a pas été à la hauteur des défis qui attendent d’être relevés, pourraient faire l’objet d’éviction lors du prochain conseil des ministres. Une mesure qui se confirme de plus en plus et qui acte la rupture avec l’impunité dont jouissaient les anciens responsables, et qui se présente comme condition incontournable pour ne pas retomber dans les affres de l’inefficacité et de l’incompétence qui ont conduits le pays au bord du précipice.

Perturbation internet en vue : début de la maintenance d’un câble sous-marin ce mercredi.

Algérie Télécom (AT) procédera, ce mercredi 6 janvier 2021, à une opération de maintenance de quelques jours sur le câble sous-marin SeaWeMe4, entraînant une « courte » perturbation du service internet, rapportent plusieurs médias.

La maintenance entraînera une brève baisse de la capacité du réseau pendant environ deux heures aujourd’hui, 6 janvier 2021, entre 23h00 et 3h00.

L’opérateur public compte veiller tout au long de cette période pour assurer la continuité des services et éviter toute perturbation des services Internet.

L’opération de maintenance sera effectuée en coordination avec des partenaires étrangers membres du consortium «SeaWeMe4». La réception du câble sous-marin « ORVAL ALVAL » permettra d’assurer la continuité des services Internet, contrairement à ce qui s’est passé par le passé.

Hafid Aourag : « Nous avons seulement 180 chercheurs dans les entreprises et c’est dérisoire ».

L’Algérie compte aujourd’hui plus de 37 000 chercheurs, ce qui donne une moyenne de 740 chercheurs pour un million d’habitants. C’est ce qu’a révélé aujourd’hui, le directeur général de la recherche scientifique et du développement technologique (RSDT), au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Hafid Aourag.

Lors de son intervention sur la radio chaine 3, il précise que l’Algérie compte plusieurs types de chercheurs, à savoir universitaires, chercheurs permanents, le personnel de soutien à la recherche, ingénieurs, et les chercheurs en entreprise, qui sont, selon lui, le point faible de notre système national de recherche. « Nous avons 180 chercheurs dans les entreprises. C’est vraiment dérisoire comme nombre », regrette-il.

Qualifiant les chercheurs permanents de « cheville ouvrière » de la recherche scientifique, l’invité précise qu’il est impératif aujourd’hui de revoir leur statut pour passer de la recherche académique à la recherche et développement. Selon lui, cette catégorie de chercheurs est malheureusement marginalisée par le système national de la recherche.

Rachid Nadil : « L’Algérie consomme 14 millions de tonnes de carburants ».

« L’Algérie 14 million de tonnes de carburants par an, soit 17 milliards de litres par an, ce qui représente 400 milliards de dinars », a affirmé ce mercredi 6 janvier 2021, Rachid Nadil, président de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), lors de son passage à la télévision Echorouk.

Il a indiqué que l’Algérie comote commercialiser entre 200 et 250 kits gasoil-GPLc d’ici mars ou avril pour faire baisser la consommation de gasoil, expliquant que les bi-carburants vont réduire les coûts de 40%.

M. Rachid Nadil a affirmé que le prix du kit gasoil-GPLc ne depassera pas 90.000 dinars et l’État pourrait prendre en charge la moitié du prix.

Le président de l’ARH a indiqué que l’Algérie consomme un million de tonnes de GPLc, 10 millions de tonnes de gasoil et 3,8 millions de tonnes d’essence.

Il a rappelé que l’Algérie importe actuellement 3 millions de tonnes de carburant, soulignant que l’Algérie compte environ 2600 station-services dont 980 stations GPLc.

Évoquant la distribution des carburants, il a indiqué que Naftal a 90% des parts de marché.

Ait Ali examine la coopération économique avec le Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Algérie.

Le Ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali, a reçu mardi au siège du Ministère, l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Algérie, M. John O’Rourke, indique ce mardi 5 janvier 2021 un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

La rencontre a permis d’examiner l’état de la coopération économique entre l’Algérie et l’Union européenne et les attentes de chacune des deux parties ainsi que leurs visions sur son renforcement.

Après avoir donné un aperçu général sur la nouvelle orientation et dynamique économique adoptée par l’Algérie, le ministre a présenté au diplomate européen les grandes lignes du nouveau cadre juridique et réglementaire qui a pour objectif de rendre le climat des affaires plus sécurisé et fluide et de faciliter l’acte d’investir pour les investisseurs nationaux et étrangers.

Le ministre a plaidé, à cette occasion, pour une diversification et un renforcement des relations économiques avec le partenaire européen, basés sur le principe de l’intérêt mutuel et réciproque.

Saluant les dernières mesures prises par le gouvernement algérien pour stimuler l’investissement productif, M. O’Rourke a exprimé, pour sa part, la volonté de la partie européenne d’approfondir le partenariat avec l’Algérie dans la cadre de sa démarche de diversification de l’économie.

La rencontre a été également une occasion pour évaluer les programmes de coopération en cours de mise en œuvre entre l’Algérie et l’Union Européenne.

SNTF : Perturbations sur les horaires des trains suite à des actes de vandalisme.

La Société nationale de transport ferroviaire (SNTF), s’est expliqué sur les perturbations sur les horaires des trains enregistrées, depuis la reprise des activités des trains voyageurs en banlieue.

Dans un communiqué repris ce mercredi par l’agence officielle APS, la SNTF a expliqué que ces perturbations sur les horaires des trains, notamment sur les lignes Alger-Thénia, Alger-El Affroun et Alger-Zeralda, sont causées par principalement par des actes de vandalisme commis sur les installations de signalisation ferroviaire.

« La SNTF enregistre depuis la reprise des activités des trains voyageurs, des perturbations sur les horaires des trains, notamment sur les lignes Alger-Thénia, Alger-El Affroun et Alger-Zeralda, causées principalement par des actes de malveillance et de vandalisme commis sur les installations de signalisation ferroviaire », a précisé le communiqué.

La SNTF a ajouté que ces actes de vandalisme concernent également le vol de câbles électriques et d’équipements posés tout au long de la voie, particulièrement dans les endroits isolés. « Ces actes de malveillance causent des dérangements de signalisation qui obligent les conducteurs à réduire la vitesse du train à 30 km /h, afin de préserver la sécurité du train et de ses passagers, comme l’exige la réglementation », regrette la SNTF.

L’Entreprise publique, a cité à titre d’exemple, le nombre des actes de malveillance commis sur les installations ferroviaires durant l’année 2020. « Plus de 233 actes de malveillance, dont 25 sur les câbles électriques, 80 actes sur les appareils de voie et 52 actes sur les téléphones et les signaux, qui ont gravement impacté la marche des trains », a fait savoir la SNTF.

La SNTF a tenu à présenter ses « sincères excuses à sa clientèle pour les désagréments causés par ces perturbations toute en assurant qu’elle engage tous les moyens humains et matériels dont elle dispose pour prendre en charge ses perturbation et rétablir la situation », a conclu le communiqué.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill

Laisser un commentaire