MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 7 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 7 Dhoul Hidjah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 7 Dhoul Hidjah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Des colons israéliens incendient la mosquée d’al-Bireh.
Des colons israéliens ont incendié, lundi à l’aube, une mosquée de la ville d’al-Bireh dans le district de Ramallah et des graffitis racistes peints à la bombe sur ses murs.

Palestine: Deux morts et 333 nouveaux cas de coronavirus.
Le ministère palestinien de la Santé, à Ramallah, a annoncé aujourd’hui, lundi, deux décès et 333 nouveaux cas de coronavirus, et 769 cas de guérison au cours des dernières 24 heures.

Haniyeh: Nous avons rejeté un don de 15 milliards de dollars en échange de la fin de la résistance et de la séparation de Gaza.
Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du mouvement de résistance islamique, Hamas, a révélé une proposition soumise au mouvement, il y a deux mois, dans le cadre de l’accord du siècle d’une valeur de 15 milliards de dollars, qui comprend des projets d’infrastructure dans le secteur, y compris un aéroport, un port et d’autres.

Les Palestiniens appellent à des marches de Jaffa à Al-Aqsa jeudi.
Des militants à l’intérieur du territoire palestinien occupé ont appelé à l’organisation d’une marche de masse avec les motos qui commence de la ville occupée de Jaffa jusqu’à la mosquée Al-Aqsa, jeudi prochain, qui coïncide avec le Grand jour du pèlerinage « Arafa ».

Le Grand Mufti palestinien appelle à défendre la mosquée Al-Aqsa et à la protéger.
Le Grand Mufti de Jérusalem et des territoires palestiniens occupés, le prédicateur de la mosquée bénie Al-Aqsa, Cheikh Muhammad Hussein, a appelé tous ceux qui peuvent atteindre Jérusalem occupée et la mosquée Al-Aqsa à se déplacer pour faire face à l’occupation israélienne et des agressives et profanatrices des colons extrémistes.

Les groupes du Temple reprennent leurs incursions profanatrices dans la mosquée Al-Aqsa.
Des dizaines de colons ont poursuivi leurs incursions dans les cours de la mosquée bénie Al-Aqsa, avec une protection étroite des forces d’occupation, qui se sont déployées dans la région pour faciliter l’attaque d’intrus sionistes.

L’occupation arrête deux jeunes palestiniens de Jérusalem et Bethléem et blesse un ouvrier à Jénine.
Les troupes israéliennes ont arrêté dimanche deux jeunes palestiniens de Jérusalem et de Bethléem, tandis qu’un jeune Palestinien a été blessé après avoir été poursuivi par des soldats israéliens à l’ouest de Jénine.

Arrestations en Cisjordanie et affrontements à Jénine.
Lundi et hier soir, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie occupée, à Jérusalem et à Jaffa.

L’occupation démolit un mur au sud d’Hébron.
Des bulldozers israéliens ont démoli lundi matin (27-7) un mur dans la rue de contournement dans la région de Ziv Bita, au sud d’Hébron.

13 morts et 1268 nouveaux cas de Coronavirus en Israël.
Le ministère israélien de la Santé a annoncé avoir enregistré 13 décès et 1 268 nouvelles infections par le coronavirus, portant le nombre de décès à 468 et le nombre de personnes infectées à 6 1764 cas.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Les harraga algériens reprennent la mer : 31 embarcations interceptées en Espagne.

Les harraga algériens ont repris la mer en dépit de la pandémie du coronavirus (covid-19) et le risque de contamination. « Au total, 418 personnes sont arrivées entre vendredi et samedi matin sur la côte de la région de Murcie à bord de 31 embarcations », a rapporté le quotidien espagnol El Pais dans son édition de dimanche 26 juillet.

Les harraga interceptés, dont la majorité sont des algériens, se trouvent actuellement dans la région de Murcie (Sud-Est de l’Espagne) où ils doivent être mis en quarantaine par crainte d’être atteints de Covid-19. Le journal El Pais, repris par le quotidien national Liberté, a précisé qu’ »une partie a été secourue en haute mer par le sauvetage maritime et la Garde civile, et d’autres ont déjà été localisés à terre, selon des sources de la délégation gouvernementale à Murcie ».

Les bonnes conditions climatiques ont encouragé, ces dernières semaines, la reprise de cette activité de migration clandestine, a noté le journal espagnol, relevant que le nombre de harragas débarqués était très important, surtout que cela est arrivé dans une seule région et en une seule nuit.

La même source a rappelé, à titre de comparaison, que dans la semaine du 13 au 19 juillet, 170 migrants sont arrivés irrégulièrement dans toute l’Espagne. Durant la même nuit de vendredi à samedi, la région voisine d’Alicante avait reçu 12 autres bateaux qui transportaient 79 migrants.

Si la presse espagnole n’a pas donné les détails sur les nationalités des migrants, les vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent des groupes de jeunes algériens, parfois accompagnés de femmes et d’enfants, arrivant sur les côtes espagnoles, souligne le journal Liberté, précisant que « des familles de certains migrants indiquent que le coût de la traversée est de 600 000 DA par personne ».

Selon les données de l’agence européenne des frontières, en 2020, les algériens représentent 55% des migrants interceptés dans le détroit de la mer d’Alboran, alors que durant les années précédentes, leur nombre ne dépassait pas les 10%.

Impact de la Covid-19 : L’Algérie risque des troubles sociaux, selon un cabinet britannique.

L’impact économique négatif de la crise sanitaire provoquée par la propagation du coronavirus risque de causer des troubles sociaux dans plusieurs pays, notamment en Afrique et en Amérique latine, selon un rapport du cabinet britannique spécialisé dans la gestion de risques Verisk Maplecroft.

Alors que l’impact économique du coronavirus se fait sentir, 37 pays sont plus exposés au risque de manifestations de masse dans les mois à venir, indique le rapport du cabinet britannique publié vendredi dernier sur son site officiel.

Le rapport met en garde contre des troubles majeurs sans précédent qui pourraient intervenir au second trimestre 2020 dans des dizaines de pays, en particulier dans certaines régions d’Afrique et d’Amérique latine.

Alors que la crise économique due à la pandémie s’aggrave, les manifestations de rue vont probablement commencer, alors que le nombre de citoyens nouvellement sans emploi, sous-payés et sous-alimentés augmente de plusieurs millions.

Les pays de toutes les régions, à l’exception de l’Europe, sont représentés dans les 37 économies jugées «à plus haut risque» par Verisk Maplecroft. Il s’agit de l’Iran, le Bangladesh, l’Algérie, le Pakistan et l’Égypte.

Le risque de manifestations en Afrique subsaharienne devrait augmenter dans un contexte de déclin économique, de pauvreté et d’incapacité à garantir des approvisionnements alimentaires adéquats. Les principaux marchés à surveiller sont le Nigéria, l’Éthiopie et la République démocratique du Congo (RDC), indique le même rapport.

Ce climat instable ne nécessite qu’un petit déclencheur pour déclencher des troubles majeurs, ce qui s’est déjà produit en Éthiopie, où les récentes manifestations de masse ont entraîné la perte de 166 vies.

Au Nigeria et en RDC, l’insécurité alimentaire croissante attise la colère. Bien que la production de riz au Nigéria augmente, elle est encore insuffisante pour nourrir le pays le plus peuplé d’Afrique, précise le rapport du cabinet britannique.

Le même rapport indique que les pires épisodes de troubles en Amérique latine devraient se produire au Venezuela et au Pérou. Cependant, les principales économies de la région ne sont pas à l’abri, comme le Chili, le Brésil et l’Argentine.

Coronavirus en Algerie : 616 nouveaux cas et 8 décès en 24 h.

Les nouvelles contaminations au Coronavirus repartent encore à la hausse après deux jours de régression. Le bilan de ce lundi 27 juillet ressort la contamination de 616 nouveaux cas confirmés et le décès de 8 personnes.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 27973 cas à travers les 48 wilayas et celui des décès grimpe à 1563 morts a indiqué à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 18837, dont 336 au cours des dernières 24 heures. Par ailleurs, 58 personnes se trouvent sous des soins intensifs.

L’importation de véhicules d’occasion renvoyée aux calendes grecques ?
.

La loi de Finances 2020 entrée en vigueur en janvier dernier a réintroduit l’importation de véhicules de moins de trois ans d’âge, après 15 ans d’interdiction. Une décision tant attendue par une partie des citoyens.

La loi de finances complémentaire pour 2020 a apporté des modifications à certaines dispositions de loi, telles que la suppression de l’obligation d’importation sur devises propres, tout en confirmant l’exclusion des véhicules à motorisation diesel de toute opération d’importation.

Malgré l’adoption des textes de loi autorisant l’importation de véhicules de moins de trois ans d’âge, les Algériens désireux d’acquérir ce type de véhicule attendent toujours. Ainsi, il semble que l’autorisation accordée au citoyen algérien d’importer les véhicules d’occasion est renvoyée aux calendes grecques.

En effet, la Direction générale des Douanes a expliqué en janvier dernier que l’autorisation d’importation prendra effet seulement « après la spécification de certaines procédures d’application ».

Ainsi, une décision interministérielle impliquant quatre ministères, en l’occurrence le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l’Intérieur, ministère des Finances et ministère de l’Industrie devait spécifier en détail les procédures d’importation des véhicules d’occasion en Algérie. La décision se fait encore attendre.

Le ministre du commerce Kamel Rezig, a déclaré, en janvier dernier, que les mesures techniques et réglementaires relatives à l’importation des véhicules d’occasion de moins de trois ans d’âge seraient prêtes dans deux mois au plus tard. Cependant, rien n’a encore été annoncé dans ce sens.

Le gouvernement avait décidé d’interdire l’importation de véhicules neufs et d’occasion pour se lancer dans l’industrie de montage automobile qui, on le sait maintenant, a été un véritable fiasco industriel et financier. Les opérateurs activant dans l’industrie du montage automobile ont bénéficié d’avantages fiscaux exorbitants qui ont coûté cher au Trésor public et sans atteindre les taux d’intégration escomptés.

Les procès des anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ainsi que les anciens ministres de l’Industrie poursuivis dans le cadre d’affaires de corruption liées à l’industrie de montage automobile ont montré l’étendue de cette supercherie.

Face à l’échec cuisant de l’industrie de montage automobile, le gouvernement Djerad a décidé, en mai dernier, de supprimer le régime préférentiel d’importation SKD/CKD destiné au montage automobile. Et dans le cadre de la nouvelle politique de réorientation industrielle décidée part le président Tebboune, le gouvernement semble miser davantage sur l’importation de véhicules neufs via les concessionnaires.

Trois étudiants de MDI Alger décrochent des bourses d’études à HEC Montréal.

Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, on apprend que trois étudiants de MDI ont obtenu haut la main des bourses pour poursuivre des études au Canada dans la prestigieuse école de commerce HEC Montréal, l’une des business school les plus réputées au monde.

Ces bourses comprises entre 10 000 et 20 000 dollars canadiens ont été attribuées aux étudiants : Younes Abderrahmane, Rym Benalia, Wassim Chamlal principalement sur des critères de résultats pédagogiques obtenus durant les deux premières années du programme à MDI

Contacté par nos soins, la direction de MDI a tenu à préciser qu’il s’agit de bourses d’études octroyées dans le cadre du programme Baccalauréat en Administration des Affaires (B.A.A.) dont les deux premières années sont dispensées à MDI et les deux dernières années à HEC Montréal, avant de rajouter « pour cette année onze jeunes étudiants ont répondu aux critères de sélection. Ils rejoindront HEC Montréal dès que les conditions sanitaires le permettront ».

Pour rappel, HEC-Montréal et MDI-Business School ont signé à Montréal au mois de juin 2014 un accord cadre de partenariat. Cet accord prévoit la mise en œuvre d’une véritable collaboration tant sur le plan pédagogique que sur le plan de la recherche.

Sur le plan pédagogique et en plus du programme Baccalauréat en Administration des Affaires (B.A.A.), les deux partenaires ont décidé de lancer dès la rentrée prochaine le GRADUAT DIPLOMA IN MANAGEMENT (DESS EN GESTION) considéré comme l’un des programmes phares à HEC Montréal. Ce programme de deuxième cycle universitaire sera complètement délocalisé à MDI. Une grande partie sera assurée à distance en utilisant les plateformes pédagogiques d’enseignement à distance. «Ce programme vous permet de préparer un diplôme canadien tout en étant en Algérie » a précisé la responsable de ce programme à MDI. « De même que pour le programme pour cadres à haut potentiel, le Mini MBA qui sera également assuré en grande partie à distance ».

Il est à noter que HEC-Montréal est l’une des plus grandes écoles de management au monde. Elle figure régulièrement dans le TOP 10 des classements mondiaux. École centenaire (fondée en 1907 et première école en Amérique du nord accréditée : Equis, AMBA & AACSB), HEC – Montréal affiche les normes d’excellence scolaire et scientifique les plus élevées dans tous ses champs d’activité. Il faut également signaler que cette institution connaît bien l’Algérie pour avoir déjà réalisé plusieurs programmes au profit des cadres Algériens.

BAC-BEM : Les dates de retrait des convocations pour les candidats fixées.

Le ministère de l’éducation nationale a dévoilé ce lundi les dates du retrait des convocations pour les candidats qui passeront les examens du Brevet de l’Enseignement Moyen (BEM), et celui du baccalauréat (BAC) pour la session 2020.

Selon un communiqué de la tutelle, le retrait des convocations pour les candidats aux épreuves du Brevet de l’Enseignement Moyen (BEM), est possible du 29 juillet au 9 septembre.

Le ministère a précisé que le retrait de ce document s’effectue via le site électronique de l’Office national des examens et des concours (ONEC): http://bem.onec.dz

S’agissant du retrait des convocations des candidats au baccalauréat, il se fera du 5 août au 17 septembre, affirme la même source. Les candidats concernés peuvent retirer également leurs documents via le site électronique de l’ONEC: http://bac.onec.dz
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire