MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Shawwal 1438.

Flash info du 16 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Les dessous de la « marche des musulmans contre le terrorisme ».

Une « marche des musulmans contre le terrorisme », organisée du 8 au 14 juillet, attire de nombreuses critiques en France parmi les musulmans, et même du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a refusé de s’associer à la démarche. Explications.

Annoncée depuis plusieurs semaines, une « marche des musulmans contre le terrorisme » est organisée du samedi 8 au vendredi 14 juillet à travers plusieurs villes européennes. Le voyage, qui se fera en bus, traversera Berlin, puis Bruxelles, Saint-Etienne-du Rouvray, Paris, Toulouse, Nice pour finir le 14 juillet, jour de fête nationale, dans la capitale. A chaque étape sont prévues des commémorations en faveur des victimes du terrorisme commis au nom de l’islam. Les organisateurs de cette initiative ont annoncé la participation d’une soixantaine d’imams à cette tournée.

La marche, dont le but est encore de marteler que l’islam n’a rien à voir avec les actions terroristes, n’est pas pour enchanter une grande partie des musulmans. Non pas qu’ils soient solidaires de criminels, loin s’en faut : outre l’utilité de cette marche qui est questionnée, l’identité des organisateurs et le manque de transparence de l’initiative y sont pour beaucoup.

Qui en sont les organisateurs ?

Le hic, et de taille pour nombre de musulmans en France : c’est Hassen Chalghoumi qui est à l’origine de cette initiative. Le très controversé « imam de Drancy » et président de la mystérieuse Conférence des imams de France est accompagné dans cette démarche de l’écrivain juif Marek Halter, associé depuis de longues années à Hassen Chalghoumi dans son parcours politico-médiatique. L’auteur de livres sur Khadija et Aïcha, épouses du Prophète Muhammad, et sur Aïcha, fille du Prophète, n’hésite pas, en mars dernier auprès de Paris Match, à présenter le voyage comme le fruit de « notre mobilisation », décrédibilisant un peu plus l’initiative comme une « marche des musulmans ».

Parmi les organisateurs, on trouve aussi Hocine Drouiche, moins connu que Hassen Chalghoumi mais tout aussi controversé. Vice-président de la Conférence des imams de France, il avait été dénoncé au cours de l’année 2016 par des membres du Conseil français du culte musulman et des représentants musulmans du Gard comme un usurpateur pour s’être présenté comme président d’un Conseil des imams du Gard.

Enfin, il y a Eric Gozlan, directeur exécutif de l’Union des peuples pour la paix dont Hassen Chalghoumi est président. Basée à Drancy, cette association de dialogue interreligieux a organisé, selon les informations communiquées à la fondation Anna Lindh, la « omra » à Jérusalem pour des imams en 2012.

Un homme d’affaires interdit à l’iftar du CFCM avec Macron.

Côté financement, c’est un certain Mohammed Izzat Khattab qui est à la manœuvre. Il se présente lui-même comme un homme d’affaires syrien vivant à Paris, qui a fait fortune dans le pétrole, l’immobilier, l’industrie du phosphate et le développement du tourisme. Il préside un mouvement politique appelé La Syrie pour tous qu’il a crée en 2009 avant de fonder en 2012 une fondation du même nom, sur ses fonds propres, dans l’optique d’aider ses compatriotes en Syrie et en exode face au terrible conflit.

Selon Le Point, il s’était vu interdire l’entrée à l’iftar du CFCM avec le président Emmanuel Macron en juin en raison de ses antécédents judiciaires. Condamné en Suisse pour diverses escroqueries, il fait également l’objet d’une fiche S qui signale ses déplacements au sein de l’espace Schengen, lit-on.

Le CFCM refuse de s’associer à cette marche.

Sollicité pour participer à cette marche, le CFCM a opposé une fin de non-recevoir à la demande. Conscient du rejet que suscite Hassen Chalghoumi par ses coreligionnaires,, ses représentants n’ont pas l’envie d’octroyer un semblant de légitimité à un événement au financement opaque.

« On ne va pas passer notre temps à nous justifier », tempête Abdallah Zekri, qui manifeste son ras-le-bol de voir une initiative contre le terrorisme ne soulever qu’une de ses facettes, celle qui appellent les musulmans seuls – et non les citoyens dans leur diversité – à se manifester, « comme s’ils sont les seuls au monde à devoir montrer qu’ils n’ont rien à voir avec les criminels ».

Le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie refuse également de s’associer à un événement non initiée par des « musulmans de terrain » mais par des « imams sans mosquées » pour la plupart. Lui comme d’autres fédérations musulmanes ont appelé, jeudi 6 juillet, les musulmans à « participer activement à des actions tendant à mieux faire connaître les valeurs fondamentales de l’islam qui ne sont en rien contraires aux lois de la République » afin de lutter contre la mauvaise image de l’islam en France, ceci sans aucunement évoquer la marche de Chalghoumi-Halter.

saphirnews.com
***


CFCM : la présidence d’Ahmet Ogras, tremplin pour organiser les élections de 2019 .

L’heure se veut solennelle au siège parisien du Conseil français du culte musulman (CFCM). S’y est déroulée, mercredi 5 juillet, une conférence de presse inaugurant la troisième présidence de l’instance (et dernière du mandat), qui revient pour la première fois à une personne originaire de Turquie.

S’il avait été un temps envisagé par des membres du CFCM qu’Ahmet Ogras ne reprenne pas le flambeau après Anouar Kbibech, c’est bien le Franco-Turc de 46 ans qui se présente aux journalistes comme celui qui incarnera jusqu’en juin 2019 la tête de l’instance représentative du culte musulman, en vertu des statuts qui ont instauré une présidence collégiale et tournante visant à mettre fin aux incessantes crises de leadership.

C’est la bonne entente affichée entre les représentants du CFCM présents, Ahmet Ogras allant même jusqu’à parler d’une « fraternité sincère » avec le trio formé entre lui, Anouar Kbibech, désormais vice-président, et Abdallah Zekri, qui passe du statut de secrétaire à délégué général. « Je suis très bien entouré », dit celui qui, à maintes reprises ces dernières semaines, a demandé à être épaulé dans la tâche qui l’attendait. Il ne s’est pas fait prier. A la conférence de presse, Anouar Kbibech et Abdallah Zekri s’imposent d’eux-mêmes pour dresser le bilan et évoquer une feuille de route.

Face à la radicalisation, « cesser d’incriminer le culte musulman »

Le leitmotiv d’Ahmet Ogras : se doter d’un « CFCM fort » et lui donner pour cela les moyens de fonctionner correctement. « A nous fédérations de mettre la main à la poche », martèle-t-il, sans pouvoir donner plus de détails sur la façon dont il peut espérer obtenir gain de cause auprès des organisations. Si cette question est cruciale, encore leur faut-il l’envie de financer le CFCM, à l’heure où la mise en place effective d’une association cultuelle voulue par l’Etat est déjà problématique.

A ce stade, il faut faire avec les moyens du bord. Et pour Aslam Timol, chargé de mission, le CFCM a fait « un excellent travail » avec le peu dont l’instance dispose s’agissant de la lutte contre la radicalisation. S’insurgeant du fait que soit souvent, face au phénomène de radicalisation, « incriminé le cultuel » sans que les responsabilités de l’Etat dans le problème soient vraiment questionnées, il estime que « le CFCM n’a pas à apporter toutes les réponses ». Abdallah Zekri, également président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, marque aussi son ras-le-bol de voir les musulmans sans cesse pointés du doigt alors qu’ils ne sont « ni responsables ni coupables » des crimes commis par des terroristes.

Anouar Kbibech se targue tout de même de la création du conseil religieux en avril dernier regroupant « 30 imams de sensibilités diverses » et qui donne ainsi « une dimension théologique au CFCM » qu’il n’avait pas jusqu’à présent. Face aux « usurpateurs » de l’islam, « le conseil religieux est la pierre angulaire de la lutte contre la radicalisation dans les mois et les années à venir », indique-t-il, annonçant l’établissement à la rentrée d’une liste d’une quinzaine de livres « qui font consensus » pour mieux connaître l’islam. Un projet vidéo est aussi sur la table.

Horizon 2019

C’est surtout la préparation des élections de juin 2019 qui va indubitablement occuper la présidence d’Ahmet Ogras. Pour Anouar Kbibech, la première année devrait être consacrée aux discussions et débats sur les statuts du CFCM et l’éventuelle réforme à adopter, idéalement en septembre 2018. « Il faudra faire un bilan sur la présidence collégiale et tournante, ses avantages et inconvénients » pour prendre les mesures adéquates qui ne fâcheront personne, dit-il.

S’il est « plus facile » d’organiser des élections aujourd’hui que par le passé pour Ahmet Ogras, rien ne dit qu’elles ne se dérouleront pas sans conflit ouvert ou même boycott.

Lors de l’iftar du CFCM en juin, Emmanuel Macron a prévenu le CFCM : il faut dès à présent préparer « ce temps fort » que seront les élections : « Elles ont trop souvent été marquées par des refus de participation. Nous savons que le nombre de mosquées qui participent à ces élections (…) est encore aujourd’hui trop faible, nous savons que vos associations peinent à recruter des bénévoles plus jeunes pour assurer leur fonctionnement et leur développement. Voilà les enjeux des élections pour l’horizon 2019. »

saphirnews.com
***


France : Strasbourg : la mosquée Al Fatih recouverte de tags islamophobes.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la mosquée Al Fatih de Strasbourg plus connue sous le nom de la « mosquée de l’Esplanade » a été la cible de tags islamophobes. Sa façade a été recouvertes sur plusieurs mètres, des inscriptions « Raus » (Dehors, ndlr) et « Islam hors d’Europe », taguées à la peinture noire.

Ce n’est pas la première fois que cette mosquée subit des actes islamophobes.

desdomesetdesminarets.fr
***


France : La ridicule « marche des musulmans contre le terrorisme ».

Du 9 au 14 juillet, une « marche des musulmans contre le terrorisme », en bus, va sillonner la France pour dire « non à Daesh ».

Si l’écrivain Marek Halter va nous faire le plaisir d’encadrer ce bus tour, ce n’est ni plus ni moins à Hassan Chalghoumi que l’on a confié la marche. 60 imams venus de toute l’Europe selon leurs dires devraient en faire partie. Notons également la présence de la star du rire Hocine Drouiche, nous régalant chaque jour de ses publications plus drôles les unes que les autres.

À la question de savoir si il a été dur de réunir des imams à cette occasion, nos joyeux lurons ont répondus à l’affirmative. La raison ? Les dits dirigeants de mosquées seraient frileux à condamner l’organisation terroriste.. Quelle audace.

Voyez-vous, ces personnages ont cela d’impressionnant qu’ils n’ont encore aujourd’hui toujours pas mesuré tout le mépris et la colère qu’ils arrivent à susciter auprès des « leurs ». Si des imams vous disent non, c’est parce qu’ils n’ont surtout pas envie d’être vu en votre compagnie, messieurs Drouiche et Chalghoumi. Vous pouvez poser avec Christian Estrosi ou Arnold Schwarzeneger, baiser la main d’Anne Hidalgo ; le soutien des musulmans, vous ne l’aurez jamais ainsi.

Les imams et croyants que vous méprisez et calomniez pour obtenir la satisfaction de vos maîtres font déjà ce qu’ils peuvent. Ils n’ont pas besoin de votre bus et de vos funestes personnes pour travailler à éteindre le possible feu des extrémismes. Surtout que vous êtes de ceux qui justement servez bêtement à le nourrir. Couvrez vous de ridicule, mais laissez-nous tranquille!

desdomesetdesminarets.fr
***


Palestine : Issa Amro, figure du combat palestinien contre l’occupation.

issa Amro est l’une des figures du combat palestinien contre l’occupation israélienne. Il est le responsable de l’organisation « La jeunesse contre les colonies », installée à Hébron en Cisjordanie, doit se présenter devant un tribunal militaire israélien ce dimanche 9 juillet.
Il doit répondre de 18 chefs d’accusation parmi lesquels l’incitation à la violence.
Il encourt une peine de dix ans de prison. Son procès a commencé en novembre dernier et après plusieurs suspensions et reports, il doit reprendre et entrer dans le vif du sujet ce dimanche.
Issa Amro, qui se veut apôtre de la résistance non-violente, rejette, lui, ces accusations mais se dit pessimiste.
La défense d’Issa Amro avait essayé de faire abandonner 14 des 18 chefs d’inculpation, plaidant que les faits étaient anciens et que certains avaient déjà fait l’objet de poursuites désormais classées. Mais la justice militaire israélienne a refusé et 38 témoins seront appelés à témoigner contre le militant palestinien.
Des témoignages qui interrogent Issa Amro : « Comment les témoins pourront se rappeler ce qu’il s’est passé en 2010, 2012 ou 2013 ? Mais ils ont insisté pour garder toutes les charges contre moi. C’est un procès politique pour essayer de décourager les Palestiniens de pratiquer la résistance non-violente. »
La dernière audience date du mois de mars. Et depuis, la reprise du procès a été reportée plusieurs fois. Issa Amro y voit une autre façon de faire pression sur lui. « Ils essayent de ne pas donner de date au procès pour empêcher que des officiels y assistent, explique-t-il. Et ils veulent que je reste sous tension, que je pense à me protéger et non à poursuivre mes actions. »
Le militant palestinien est pessimiste quant à l’issue de son procès. Il reprend un argument régulièrement soulevé par les responsables palestiniens : le taux de condamnation par les tribunaux militaires israéliens est, dit-il, proche de 100%.

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Un palestinien blessé après avoir été chassé par les forces d’occupations.

Un ouvrier palestinien a été blessé aux pieds, hier, après avoir été chassé par les forces d’occupation, à l’est de Bethléem, au sud de la Cisjordanie occupée.

Une source locale a indiqué que le jeune palestinien Hazem Abu Sheikh âgé 41 ans, de la ville de Bethléem, a subi des fractures aux pieds, après avoir été chassé par les soldats d’occupation lors de son retour du travail dans la ville de Jérusalem.

La source a déclaré que les forces d’occupation israéliennes ont chassé le jeune Abu Sheikh dans la zone de Wadi Houmous près des villages de Numan et Khass à l’est de Bethléem. Ce dernier est tombé d’un endroit haut et a été évacué à l’hôpital de Beit Jala pour le traitement.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32102
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : L’occupation arrête le fils du cheikh Jamal Abu Hija en Cisjordanie.

Les forces d’occupation sionistes ont arrêté, samedi soir, un prisonnier libéré sur un point de contrôle lors de son retour de Ramallah à Jénine, en Cisjordanie.

Des sources locales ont déclaré à notre correspondant que les soldats israéliens ont arrêté Imad Eddin Jamal Abu Hija lors de son retour de Ramallah à Jénine hier après-midi et l’ont emmené vers une destination inconnue.

Les forces d’occupation ont attaqué la maison du cheikh Jamal et ses fils dans le camp de réfugiés de Jénine, il y a quelques jours, et ont arrêté son fils Asim puis son fils Imad.

Rappelant qu’Imad est un prisonnier libéré qui a passé une longue période de détention dans les prisons d’occupation, sachant que son père Cheikh Jamal a été condamné à la réclusion à perpétuité neuf fois pour son rôle dans la bataille du camp de réfugiés de Jénine.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32101
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
***


Palestine : Gaza : Le ministre de l’intérieur élève l’état d’alerte et booste les mesures sécuritaires sur les frontières avec l’Egypte.

Les services sécuritaires dans la bande de Gaza ont renforcé, hier, leurs mesures sécuritaires sur les frontières avec l’Egypte suite aux attentats de vendredi qui ont laissé 26 soldats égyptiens entre morts et blessés.
Le président des affaires sécuritaires, Taoufik Abu Naim, a révélé que les mesures de sécurité ont été renforcées dès les premières heures des attentats qui ont visé des soldats égyptiens dans la région de Rafah en Egypte.
Abu Naim qui a présenté ses condoléances aux autorités égyptiennes et a ajouté que l’état d’alerte a été élevé sur les frontières avec l’Egypte pour empêcher toute tentative d’une infiltration dans la bande de Gaza de la part des personnes recherchées par la justice égyptienne.
Notons que le porte-parole de l’armée égyptienne avait déclaré que les confrontations avec les éléments takfiristes (intégristes de Daech) qui ont attaqué les soldats dans la région Rafah à Sina, ont fait dix morts parmi les soldats égyptiens et 40 parmi les takfiristes en plus de la destruction de 6 véhicules militaires.

En savoir plus sur
https://french.palinfo.com/32100
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

CPI Centre Palestinien D'information
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Issa Amro, figure du combat palestinien contre l’occupation
.
Issa Amro est l’une des figures du combat palestinien contre l’occupation israélienne. Il est le responsable de l’organisation « La jeunesse contre les colonies », installée à Hébron en Cisjordanie, doit se présenter devant un tribunal militaire israélien ce dimanche 9 juillet.
.
Un palestinien blessé après avoir été chassé par les forces d’occupations
.
L’occupation arrête le fils du cheikh Jamal Abu Hija en Cisjordanie.
.
Gaza: l’intérieur élève l’état d’alerte et booste les mesures sécuritaires sur les frontières avec l’Egypte
.
Paris: Manifestation en solidarité avec les Palestiniens de Gaza
.
Coupure de l’électricité de Gaza: blocage des paiements de l’Autorité Palestinienne à l’Egypte
.
Palestine: Le Royaume-Uni condamne la construction d’une colonie juive à Jérusalem occupée
.
L’Autorité Palestinienne gèle les virements bancaires pour l’achet de carburant de l’Egypte
.
L’occupation met en place une barrière militaire au pont Halhoul à Hébron
.
Haniyeh : Nos relations avec l’Egypte se poursuivent
.
Forum des médias: l’Autorité Palestinienne a arrêté 60 journalistes en 6 mois
.
« Nous allons vers Jérusalem »: 120 000 étudiants inscrits dans les camps d’été du Hamas
.
L’occupation forme ses soldats pour surmonter le traumatisme de la guerre
.
Transfert du prisonnier gréviste Mohammed Allan à l’hôpital
.
L’UE appelle l’occupation à geler les activités de colonisation
.
Hamas: la dernière offensive contre Gaza a montré la criminalité de l’occupation
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 10 Shawwal 1438.

Flash info du 10 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Condamnation de la mairie de Lorette pour son arrêté interdisant le port du voile.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré.

Le tribunal administratif de Lyon a condamné le maire de Lorette à dédommager les trois associations qui ont saisi le tribunal en référé. Trois associations qui toucheront 700 euros chacune.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé samedi soir que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré. Les associations de lutte contre les discriminations obtiennent gain de cause mais maintiennent les poursuites judiciaires contre le maire.

Rédigé début juin, l’arrêté anti burkini sur la commune de Lorette va être retiré. Annonce faite samedi soir par l’avocat de Gérard Tardy, le maire de Lorette. Le texte interdisait le port du voile et du burkini sur le plan d’eau communal des Blondières. Un arrêté qui fait polémique depuis plusieurs jours. Quatre associations au moins avaient porté plainte pour discrimination.

journaldumusulman.fr
***


France : Arrestation d’un « nationaliste » qui voulait tuer Emmanuel Macron et également des « musulmans, juifs, noirs, homosexuels ».

Le terroriste voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

Un homme se présentant comme un « nationaliste » a été mis en examen samedi pour entreprise individuelle terroriste, rapporte RMC lundi 3 juillet. Il voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

L’arrestation de cet homme de 23 ans habitant à Argenteuil (Val-d’Oise) a été permise par un signalement sur internet. Il avait été condamné en 2016 pour apologie du terrorisme.

Lors d’une conversation sur un site de jeux vidéo, il avait écrit qu’il voulait se procurer une arme de type Kalachnikov pour commettre un attentat, selon RMC. D’après les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme proche de l’idéologie de l’extrême-droite pensait passer à l’acte lors du défilé du 14 juillet, sur les Champs-Élysées.

Apologie d’Anders Breivik.

L’homme, décrit comme proche des milieux nationalistes, n’était pas fiché mais connu des services de police et de justice. Son casier fait mention de deux condamnations, dont la dernière qui remonte à 2016, pour provocation à la haine raciale. Il a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour avoir fait l’apologie d’Anders Breivik, le néo-nazi norvégien qui a tué 77 personnes en 2011, précise une source judiciaire. Deux ans auparavant, il avait été condamné pour détention d’engins explosifs.

journaldumusulman.fr
***


France : 8 personnes blessées dans une fusillade devant une mosquée à Avignon.

Une fusillade a éclaté ce dimanche soir, vers 22h30 rue Barcelona quartier de la Grange d’Orel à Avignon. Les faits sont survenus devant la mosquée Arrahma et un snack situé juste en face de l’édifice religieux.

D’après les premiers témoignages recueillis sur place et confirmés par la police, deux hommes encagoulés seraient arrivés à bord d’une Renault Clio. L’un était porteur d’une arme de poing, le second d’un fusil. La foule était massée dans la rue. Des gens sortaient de la mosquée lorsque les deux hommes, dont l’un serait descendu du véhicule, auraient ouvert le feu. La foule s’est alors dispersée.

Au moins quatre personnes ont été blessées à cet instant dont deux légèrement. A une cinquantaine de mètres de là, une famille de quatre personnes qui se trouvait dans son appartement au deuxième étage d’un immeuble à elle aussi reçu des éclats. Une fillette de 7 ans a été légèrement blessée.

La police judiciaire a été saisie. Les deux suspects sont en fuite, précise le journal La provence.

« De ce que l’on sait ce soir, la mosquée n’était pas visée, les faits se sont passés dans la rue de l’établissement religieux mais sans lien avec ce dernier » a fait savoir le parquet d’Avignon, qui a écarté la piste terroriste.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


France : Un deuxième terroriste nationaliste islamophobe voulait tuer « des jihadistes et des migrants ».

Après l’arrestation d’un terroriste qui souhaitait tuer des « musulmans, des juifs, des noirs et des homosexuels » dans le Val d’Oise, un autre extrêmistes nationaliste qui projetait un attentat contre des migrants a été arrêté.

Un homme de 21 ans habitant Tarascon a été mis en examen pour association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste ce week-end après avoir projeté un attentat contre des « jihadistes et des migrants ».

L’individu appartient à la mouvance nationaliste et serait un fervent défenseur du terroriste norvégien, Andreik Breivik. Il était notamment l’administrateur d’un groupe Facebook intitulé « Les amis de Breivik ».

Fiché S, il avait déjà été condamné par le passé pour des violences et pour des dégradations avec des engins incendiaires. Les lieux attaqués par le terroriste n’ont pas été précisés par les médias.

Le Ministère de l’Intérieur semble enfin prendre conscience de la dangerosité de la montée de l’islamophobie en France et la multiplication des attaques contre des lieux de culte musulmans. L’extrême droite longtemps dans l’impunité ces dernières années pourrait enfin connaître quelques « rappels à l’ordre » salutaires.

islametinfo.fr
***


France : Dreux : la marche mosaïque pour promouvoir le vivre ensemble .

La 3e édition de la marche mosaïque a été organisée dimanche 2 juillet, réunissant des Drouais de tous horizons. © Centre France
L’équipe de rencontre interreligieuse drouaise organisait ce dimanche 2 juillet la troisième édition de la marche mosaïque au plan d’eau d’Ecluzelles (Eure-et-Loir).

L’objectif est de réunir les Drouais de toutes croyances autour d’une balade conviviale de 5,5 km où les participants sont amenés à dialoguer et à échanger.

L’évènement est organisé par des responsables associatifs et cultuels dont la Paroisse de Saint-Etienne du Drouais (catholique), Alif Dreux (association musulmane) et le Cercle Laïque.

Ils étaient quelque 70 personnes à avoir répondu présent pour cette rencontre. Les « marcheurs » ont participé à un quizz de culture générale sur les religions et ont terminé la journée par un goûter fraternel sous le soleil. Une belle occasion de resserer les liens entre les citoyens.

saphirnews.com
***


Le fabuleux parcours du premier alpiniste jordanien à réaliser le Grand Chelem des Explorateurs.

Que de chemin parcouru pour se hisser sur le toit du monde, depuis le camp de réfugiés palestiniens où Mostafa Salameh, issu d’une fratrie de 10 enfants, naquit au Koweït il y a 47 ans de cela !

Ce Jordanien d’adoption qui, sur la terre ferme, est parvenu à franchir bien des obstacles infranchissables, s’est mué en 2004 en un grimpeur chevronné, attiré comme un aimant par les cimes inatteignables, lequel, à force de persévérance, est venu à bout des parois rocheuses les plus escarpées de la planète.

Sa trajectoire exceptionnelle qui l’a fait passer par Amman, en Jordanie, où il s’installa en famille à l’âge de 18 ans, puis par Londres, grâce à sa rencontre providentielle avec le frère de l’ambassadeur jordanien au Royaume-Uni qui lui ouvrit de nouveaux horizons, en tant qu’employé de maison au service du diplomate, lui a fait gravir des étapes au pas de course, avant de gravir, les uns après les autres, des sommets de légende.

Mostafa Salameh, qui garde un souvenir poignant de son enfance miséreuse, loin de la Palestine si chère à son cœur, ne s’est pas contenté de rêver de pics enneigés, il les a magnifiquement domptés en marquant de son empreinte l’histoire de l’alpinisme.

« Nous vivions dans un camp de réfugiés dans trois petites chambres – l’une avait neuf lits superposés dans la salle commune qui était aussi la cuisine et ma mère et mon père dormaient dans une autre pièce », témoigne, submergé par l’émotion, le premier jordanien à avoir accompli un exploit époustouflant : l’ascension des sept sommets les plus hauts du monde achevée en 2012, au terme de plusieurs années d’intenses efforts.

Extrêmement reconnaissant envers le roi Abdullah II de Jordanie, « le premier à avoir cru en moi » souligne-t-il, les yeux brillants, dont le précieux appui a convaincu des fleurons industriels jordaniens de financer son défi de taille, Mostafa Salameh n’est pas prêt d’oublier l’instant magique où lui, l’enfant de réfugiés palestiniens, a été décoré de l’insigne distinction de la Médaille de l’Indépendance par le monarque en personne pour son ascension de l’Everest.

Erigé depuis en héros national, le détenteur du prestigieux Grand Chelem des Explorateurs est heureux de compter parmi ses fervents admirateurs le frère et la sœur du roi, leurs Altesses Ali Ibn Al Hussein et Haya Bint Al Hussein.

Se sentant l’âme d’un conférencier après avoir planté son drapeau sur des hauteurs à couper le souffle, Mostafa Salameh, qui dit s’être élevé spirituellement à mesure qu’il a tutoyé le ciel, parcourt désormais le vaste monde pour ouvrir la voie à la jeunesse arabo-musulmane, européenne et moyen-orientale, mais aussi pour délivrer un message de paix et de tolérance dont l’écho résonnera au-delà des montagnes.

« La jeune génération musulmane doit avoir un modèle », clame-t-il depuis Dublin où il coule des jours heureux auprès de son épouse anglaise et de ses trois jeunes enfants. « J’envoie constamment des messages positifs aux jeunes, je leur dis qu’ils peuvent réaliser des choses dans la vie et que toutes ces inepties que nous entendons de la part de Daech n’ont rien à voir avec l’islam », insiste-t-il.

Il a tenu également à rappeler que ses différentes ascensions lui ont permis de faire le bien autour de lui, dans ce bas monde, en soutenant des organismes de bienfaisance tels que le King Hussein Cancer Center, la Fondation Karampour dédiée aux réfugiés syriens et l’Office de secours et des travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), en vue de panser les plaies béantes des écoles à Gaza.

Alors que l’envie de prendre de la hauteur le démange à nouveau, à travers la formation d’une expédition jordanienne, composée exclusivement de femmes, pour répondre à l’appel irrésistible de l’Everest, Mostafa Salameh exhorte de plus belle au « changement en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient » afin que la jeunesse musulmane ne renonce pas à ses rêves, même ceux qui paraissent aussi inaccessibles que peuvent l’être des sommets vertigineux.

oumma.com
***

Palestine : Gaza : chasse aux trafiquants de drogues.

Le Hamas a intensifié sa lutte contre le trafic de drogue. La consommation, notamment de cannabis et d’antalgiques, serait en hausse dans un territoire ou 60% des jeunes sont au chômage.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Canada: des lycéennes musulmanes célèbrent la fête nationale à travers une action de sensibilisation au port du hijab.

Dans un Canada entièrement pavoisé aux couleurs de sa fête nationale, en ce 1er juillet qui était le point d’orgue des festivités qui ont ponctué une année 2017 placée sous le signe de la célébration de ses 150 ans, des lycéennes musulmanes ont pris part aux réjouissances à leur manière, sous un angle pédagogique non dénué de convivialité.

C’est dans la joie et la bonne humeur que Maryam Islam et ses camarades de classe voilées de l’établissement secondaire Fort Richmond, à Winnipeg, ont accueilli les promeneurs et curieux non musulmans sur leur stand dressé dans l’écrin de verdure du parc Assiniboine, afin de démystifier ce hijab qui cristallise encore et toujours des interrogations, des tensions, quand il ne déchaîne pas les passions les plus violentes.

Entourée d’une vingtaine de jeunes filles qui, comme elle, ont déjà été confrontées à l’ostracisme à caractère islamophobe dans et en dehors du temple scolaire, et aux mises à l’index iniques et humiliantes qui en découlent, la chef de file du groupe se faisait fort, le temps d’un week-end de liesse populaire, d’inverser la tendance en invitant notamment ses concitoyennes à passer de l’autre côté du miroir.

« Chaque fois que j’intègre un groupe, je me montre polie, respectueuse, ouverte à toutes les différences et je fais en sorte que l’on ne me considère pas comme une étrangère, une alien », a-t-elle confié à la presse locale, tandis qu’une étudiante en sciences et l’une des instigatrices de l’opération, Yasmine El-Salakawy, précisait : « Notre participation à la fête nationale était, pour nous, une formidable occasion d’atteindre un grand nombre de personnes. Au moment où les Canadiens célèbrent la diversité en tant que valeur essentielle, notre démarche s’imposait et ne pouvait que marquer positivement les esprits ».

Dans le parc enchanteur de Winnipeg, la cité phare de la province du Manitoba, là où les membres de la communauté musulmane sont pour la plupart originaires de Somalie, de Syrie, d’Irak ou encore de la République de Djibouti, des lycéennes voilées n’ont pas ménagé leurs efforts pour aller au-devant des habitants, usant d’une belle force de conviction pour tordre le cou aux préjugés, expliquer leur attachement à leur religion et l’importance que revêt à leurs yeux le port du voile.

Fières d’être canadiennes et musulmanes à la fois, elles n’ont cessé de revendiquer la parfaite compatibilité entre leur foi et leur nationalité, particulièrement face aux plus sceptiques, tout en insistant sur le fait que la piété, la pudeur et la droiture des femmes musulmanes ne s’évaluent pas pour autant à l’aune d’un seul voile.

Alors que la gent féminine non musulmane de Winnipeg, attirée par les essayages de hijabs, ludiques et riches de sens, et les tatouages au henné proposés gracieusement, commençait à affluer devant le stand, l’aînée du groupe, Yasmina El-Salakawy, s’est réjouie du succès inespéré rencontré par leur première grande action de sensibilisation auprès du plus grand nombre.

oumma.com
***


Felixia Yeap, l’ex-playmate de Playboy convertie à l’islam.

Felixia Yeap, de son vrai nom chinois, Chin Yee cher a été la première playmate malaisienne de Playboy. Ex-reine de beauté et première dauphine de Miss Monde en 2006. En 2012, Felixia Yeap se convertit à l’islam et défile sur les podiums revêtue d’un hijab pour une marque de vêtements islamiques

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Gaza: renouvellement des manifestations contre le blocus
.
Plusieurs Palestiniens ont été asphyxiés ce dimanche lors du renouvellement des manifestations « les présages de la colère » au nord de la bande de Gaza.
.
L’Autorité Palestinienne arrête un ex-détenu libéré de son lieu de travail à Hébron
.
Deux palestiniens soupçonnés d’avoir transporté les auteurs de l’attentat de Jérusalem
.
Un ministre israélien veut rendre impossible la division de Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation envahissent et fouillent une mosquée
.
L’occupation bombarde des sites du régime syrien
.
Ramallah: Le ministre des finances ne veut toujours pas recevoir la délégation des ex-détenus
.
Le député Ghattas débute son premier jour en prison
.
Chichtri: Les dirigeants du FPLP arrêtés pour leur rejet de la coordination de sécurité et des négociations
.
Hamas: la députée Jarar a été arrêtée pour contrarier toute opposition à Abbas
.
17 palestiniens arrêtés en Cisjordanie occupée
.
Haniyeh: Le conflit doit s’orienter vers l’ennemi de la Nation
.
L’avocat captif Allan poursuit sa grève de la faim pour le 24ème jour
.
Des dizaines de colons et de soldats prennent d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa.
.
Un plan sioniste pour bâtir un nouvel étage sous le mur d’al-Buraq
.
Le porte-avions américain USS George H. W. Bush accoste à Haïfa occupée
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein