MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 10 Shawwal 1438.

Flash info du 10 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Condamnation de la mairie de Lorette pour son arrêté interdisant le port du voile.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré.

Le tribunal administratif de Lyon a condamné le maire de Lorette à dédommager les trois associations qui ont saisi le tribunal en référé. Trois associations qui toucheront 700 euros chacune.

L’avocat du maire de Lorette a annoncé samedi soir que l’arrêté interdisant le port du voile sur le plan d’eau des Blondières, va être retiré. Les associations de lutte contre les discriminations obtiennent gain de cause mais maintiennent les poursuites judiciaires contre le maire.

Rédigé début juin, l’arrêté anti burkini sur la commune de Lorette va être retiré. Annonce faite samedi soir par l’avocat de Gérard Tardy, le maire de Lorette. Le texte interdisait le port du voile et du burkini sur le plan d’eau communal des Blondières. Un arrêté qui fait polémique depuis plusieurs jours. Quatre associations au moins avaient porté plainte pour discrimination.

journaldumusulman.fr
***


France : Arrestation d’un « nationaliste » qui voulait tuer Emmanuel Macron et également des « musulmans, juifs, noirs, homosexuels ».

Le terroriste voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

Un homme se présentant comme un « nationaliste » a été mis en examen samedi pour entreprise individuelle terroriste, rapporte RMC lundi 3 juillet. Il voulait s’en prendre à Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet, mais également « aux noirs, aux Arabes, aux juifs ou aux homosexuels ».

L’arrestation de cet homme de 23 ans habitant à Argenteuil (Val-d’Oise) a été permise par un signalement sur internet. Il avait été condamné en 2016 pour apologie du terrorisme.

Lors d’une conversation sur un site de jeux vidéo, il avait écrit qu’il voulait se procurer une arme de type Kalachnikov pour commettre un attentat, selon RMC. D’après les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme proche de l’idéologie de l’extrême-droite pensait passer à l’acte lors du défilé du 14 juillet, sur les Champs-Élysées.

Apologie d’Anders Breivik.

L’homme, décrit comme proche des milieux nationalistes, n’était pas fiché mais connu des services de police et de justice. Son casier fait mention de deux condamnations, dont la dernière qui remonte à 2016, pour provocation à la haine raciale. Il a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis pour avoir fait l’apologie d’Anders Breivik, le néo-nazi norvégien qui a tué 77 personnes en 2011, précise une source judiciaire. Deux ans auparavant, il avait été condamné pour détention d’engins explosifs.

journaldumusulman.fr
***


France : 8 personnes blessées dans une fusillade devant une mosquée à Avignon.

Une fusillade a éclaté ce dimanche soir, vers 22h30 rue Barcelona quartier de la Grange d’Orel à Avignon. Les faits sont survenus devant la mosquée Arrahma et un snack situé juste en face de l’édifice religieux.

D’après les premiers témoignages recueillis sur place et confirmés par la police, deux hommes encagoulés seraient arrivés à bord d’une Renault Clio. L’un était porteur d’une arme de poing, le second d’un fusil. La foule était massée dans la rue. Des gens sortaient de la mosquée lorsque les deux hommes, dont l’un serait descendu du véhicule, auraient ouvert le feu. La foule s’est alors dispersée.

Au moins quatre personnes ont été blessées à cet instant dont deux légèrement. A une cinquantaine de mètres de là, une famille de quatre personnes qui se trouvait dans son appartement au deuxième étage d’un immeuble à elle aussi reçu des éclats. Une fillette de 7 ans a été légèrement blessée.

La police judiciaire a été saisie. Les deux suspects sont en fuite, précise le journal La provence.

« De ce que l’on sait ce soir, la mosquée n’était pas visée, les faits se sont passés dans la rue de l’établissement religieux mais sans lien avec ce dernier » a fait savoir le parquet d’Avignon, qui a écarté la piste terroriste.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


France : Un deuxième terroriste nationaliste islamophobe voulait tuer « des jihadistes et des migrants ».

Après l’arrestation d’un terroriste qui souhaitait tuer des « musulmans, des juifs, des noirs et des homosexuels » dans le Val d’Oise, un autre extrêmistes nationaliste qui projetait un attentat contre des migrants a été arrêté.

Un homme de 21 ans habitant Tarascon a été mis en examen pour association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste ce week-end après avoir projeté un attentat contre des « jihadistes et des migrants ».

L’individu appartient à la mouvance nationaliste et serait un fervent défenseur du terroriste norvégien, Andreik Breivik. Il était notamment l’administrateur d’un groupe Facebook intitulé « Les amis de Breivik ».

Fiché S, il avait déjà été condamné par le passé pour des violences et pour des dégradations avec des engins incendiaires. Les lieux attaqués par le terroriste n’ont pas été précisés par les médias.

Le Ministère de l’Intérieur semble enfin prendre conscience de la dangerosité de la montée de l’islamophobie en France et la multiplication des attaques contre des lieux de culte musulmans. L’extrême droite longtemps dans l’impunité ces dernières années pourrait enfin connaître quelques « rappels à l’ordre » salutaires.

islametinfo.fr
***


France : Dreux : la marche mosaïque pour promouvoir le vivre ensemble .

La 3e édition de la marche mosaïque a été organisée dimanche 2 juillet, réunissant des Drouais de tous horizons. © Centre France
L’équipe de rencontre interreligieuse drouaise organisait ce dimanche 2 juillet la troisième édition de la marche mosaïque au plan d’eau d’Ecluzelles (Eure-et-Loir).

L’objectif est de réunir les Drouais de toutes croyances autour d’une balade conviviale de 5,5 km où les participants sont amenés à dialoguer et à échanger.

L’évènement est organisé par des responsables associatifs et cultuels dont la Paroisse de Saint-Etienne du Drouais (catholique), Alif Dreux (association musulmane) et le Cercle Laïque.

Ils étaient quelque 70 personnes à avoir répondu présent pour cette rencontre. Les « marcheurs » ont participé à un quizz de culture générale sur les religions et ont terminé la journée par un goûter fraternel sous le soleil. Une belle occasion de resserer les liens entre les citoyens.

saphirnews.com
***


Le fabuleux parcours du premier alpiniste jordanien à réaliser le Grand Chelem des Explorateurs.

Que de chemin parcouru pour se hisser sur le toit du monde, depuis le camp de réfugiés palestiniens où Mostafa Salameh, issu d’une fratrie de 10 enfants, naquit au Koweït il y a 47 ans de cela !

Ce Jordanien d’adoption qui, sur la terre ferme, est parvenu à franchir bien des obstacles infranchissables, s’est mué en 2004 en un grimpeur chevronné, attiré comme un aimant par les cimes inatteignables, lequel, à force de persévérance, est venu à bout des parois rocheuses les plus escarpées de la planète.

Sa trajectoire exceptionnelle qui l’a fait passer par Amman, en Jordanie, où il s’installa en famille à l’âge de 18 ans, puis par Londres, grâce à sa rencontre providentielle avec le frère de l’ambassadeur jordanien au Royaume-Uni qui lui ouvrit de nouveaux horizons, en tant qu’employé de maison au service du diplomate, lui a fait gravir des étapes au pas de course, avant de gravir, les uns après les autres, des sommets de légende.

Mostafa Salameh, qui garde un souvenir poignant de son enfance miséreuse, loin de la Palestine si chère à son cœur, ne s’est pas contenté de rêver de pics enneigés, il les a magnifiquement domptés en marquant de son empreinte l’histoire de l’alpinisme.

« Nous vivions dans un camp de réfugiés dans trois petites chambres – l’une avait neuf lits superposés dans la salle commune qui était aussi la cuisine et ma mère et mon père dormaient dans une autre pièce », témoigne, submergé par l’émotion, le premier jordanien à avoir accompli un exploit époustouflant : l’ascension des sept sommets les plus hauts du monde achevée en 2012, au terme de plusieurs années d’intenses efforts.

Extrêmement reconnaissant envers le roi Abdullah II de Jordanie, « le premier à avoir cru en moi » souligne-t-il, les yeux brillants, dont le précieux appui a convaincu des fleurons industriels jordaniens de financer son défi de taille, Mostafa Salameh n’est pas prêt d’oublier l’instant magique où lui, l’enfant de réfugiés palestiniens, a été décoré de l’insigne distinction de la Médaille de l’Indépendance par le monarque en personne pour son ascension de l’Everest.

Erigé depuis en héros national, le détenteur du prestigieux Grand Chelem des Explorateurs est heureux de compter parmi ses fervents admirateurs le frère et la sœur du roi, leurs Altesses Ali Ibn Al Hussein et Haya Bint Al Hussein.

Se sentant l’âme d’un conférencier après avoir planté son drapeau sur des hauteurs à couper le souffle, Mostafa Salameh, qui dit s’être élevé spirituellement à mesure qu’il a tutoyé le ciel, parcourt désormais le vaste monde pour ouvrir la voie à la jeunesse arabo-musulmane, européenne et moyen-orientale, mais aussi pour délivrer un message de paix et de tolérance dont l’écho résonnera au-delà des montagnes.

« La jeune génération musulmane doit avoir un modèle », clame-t-il depuis Dublin où il coule des jours heureux auprès de son épouse anglaise et de ses trois jeunes enfants. « J’envoie constamment des messages positifs aux jeunes, je leur dis qu’ils peuvent réaliser des choses dans la vie et que toutes ces inepties que nous entendons de la part de Daech n’ont rien à voir avec l’islam », insiste-t-il.

Il a tenu également à rappeler que ses différentes ascensions lui ont permis de faire le bien autour de lui, dans ce bas monde, en soutenant des organismes de bienfaisance tels que le King Hussein Cancer Center, la Fondation Karampour dédiée aux réfugiés syriens et l’Office de secours et des travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Proche-Orient (UNRWA), en vue de panser les plaies béantes des écoles à Gaza.

Alors que l’envie de prendre de la hauteur le démange à nouveau, à travers la formation d’une expédition jordanienne, composée exclusivement de femmes, pour répondre à l’appel irrésistible de l’Everest, Mostafa Salameh exhorte de plus belle au « changement en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient » afin que la jeunesse musulmane ne renonce pas à ses rêves, même ceux qui paraissent aussi inaccessibles que peuvent l’être des sommets vertigineux.

oumma.com
***

Palestine : Gaza : chasse aux trafiquants de drogues.

Le Hamas a intensifié sa lutte contre le trafic de drogue. La consommation, notamment de cannabis et d’antalgiques, serait en hausse dans un territoire ou 60% des jeunes sont au chômage.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Canada: des lycéennes musulmanes célèbrent la fête nationale à travers une action de sensibilisation au port du hijab.

Dans un Canada entièrement pavoisé aux couleurs de sa fête nationale, en ce 1er juillet qui était le point d’orgue des festivités qui ont ponctué une année 2017 placée sous le signe de la célébration de ses 150 ans, des lycéennes musulmanes ont pris part aux réjouissances à leur manière, sous un angle pédagogique non dénué de convivialité.

C’est dans la joie et la bonne humeur que Maryam Islam et ses camarades de classe voilées de l’établissement secondaire Fort Richmond, à Winnipeg, ont accueilli les promeneurs et curieux non musulmans sur leur stand dressé dans l’écrin de verdure du parc Assiniboine, afin de démystifier ce hijab qui cristallise encore et toujours des interrogations, des tensions, quand il ne déchaîne pas les passions les plus violentes.

Entourée d’une vingtaine de jeunes filles qui, comme elle, ont déjà été confrontées à l’ostracisme à caractère islamophobe dans et en dehors du temple scolaire, et aux mises à l’index iniques et humiliantes qui en découlent, la chef de file du groupe se faisait fort, le temps d’un week-end de liesse populaire, d’inverser la tendance en invitant notamment ses concitoyennes à passer de l’autre côté du miroir.

« Chaque fois que j’intègre un groupe, je me montre polie, respectueuse, ouverte à toutes les différences et je fais en sorte que l’on ne me considère pas comme une étrangère, une alien », a-t-elle confié à la presse locale, tandis qu’une étudiante en sciences et l’une des instigatrices de l’opération, Yasmine El-Salakawy, précisait : « Notre participation à la fête nationale était, pour nous, une formidable occasion d’atteindre un grand nombre de personnes. Au moment où les Canadiens célèbrent la diversité en tant que valeur essentielle, notre démarche s’imposait et ne pouvait que marquer positivement les esprits ».

Dans le parc enchanteur de Winnipeg, la cité phare de la province du Manitoba, là où les membres de la communauté musulmane sont pour la plupart originaires de Somalie, de Syrie, d’Irak ou encore de la République de Djibouti, des lycéennes voilées n’ont pas ménagé leurs efforts pour aller au-devant des habitants, usant d’une belle force de conviction pour tordre le cou aux préjugés, expliquer leur attachement à leur religion et l’importance que revêt à leurs yeux le port du voile.

Fières d’être canadiennes et musulmanes à la fois, elles n’ont cessé de revendiquer la parfaite compatibilité entre leur foi et leur nationalité, particulièrement face aux plus sceptiques, tout en insistant sur le fait que la piété, la pudeur et la droiture des femmes musulmanes ne s’évaluent pas pour autant à l’aune d’un seul voile.

Alors que la gent féminine non musulmane de Winnipeg, attirée par les essayages de hijabs, ludiques et riches de sens, et les tatouages au henné proposés gracieusement, commençait à affluer devant le stand, l’aînée du groupe, Yasmina El-Salakawy, s’est réjouie du succès inespéré rencontré par leur première grande action de sensibilisation auprès du plus grand nombre.

oumma.com
***


Felixia Yeap, l’ex-playmate de Playboy convertie à l’islam.

Felixia Yeap, de son vrai nom chinois, Chin Yee cher a été la première playmate malaisienne de Playboy. Ex-reine de beauté et première dauphine de Miss Monde en 2006. En 2012, Felixia Yeap se convertit à l’islam et défile sur les podiums revêtue d’un hijab pour une marque de vêtements islamiques

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Gaza: renouvellement des manifestations contre le blocus
.
Plusieurs Palestiniens ont été asphyxiés ce dimanche lors du renouvellement des manifestations « les présages de la colère » au nord de la bande de Gaza.
.
L’Autorité Palestinienne arrête un ex-détenu libéré de son lieu de travail à Hébron
.
Deux palestiniens soupçonnés d’avoir transporté les auteurs de l’attentat de Jérusalem
.
Un ministre israélien veut rendre impossible la division de Jérusalem
.
Jénine: Les forces d’occupation envahissent et fouillent une mosquée
.
L’occupation bombarde des sites du régime syrien
.
Ramallah: Le ministre des finances ne veut toujours pas recevoir la délégation des ex-détenus
.
Le député Ghattas débute son premier jour en prison
.
Chichtri: Les dirigeants du FPLP arrêtés pour leur rejet de la coordination de sécurité et des négociations
.
Hamas: la députée Jarar a été arrêtée pour contrarier toute opposition à Abbas
.
17 palestiniens arrêtés en Cisjordanie occupée
.
Haniyeh: Le conflit doit s’orienter vers l’ennemi de la Nation
.
L’avocat captif Allan poursuit sa grève de la faim pour le 24ème jour
.
Des dizaines de colons et de soldats prennent d’assaut la mosquée d’Al-Aqsa.
.
Un plan sioniste pour bâtir un nouvel étage sous le mur d’al-Buraq
.
Le porte-avions américain USS George H. W. Bush accoste à Haïfa occupée
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 25 Ramadan 1438.

Flash info du 25 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ce que disait Muhammad Ali concernant le port du voile.

Muhammad Ali (Rahimahullah) est l’un des rares géants du sport qui a su se détourner de la vie matérielle pour se tourner vers une vie spirituelle riche et comblée.
Depuis sa reconversion à l’Islam en 1965, Muhammad Ali n’a cessé de faire la promotion des bienfaits de l’Islam pour démontrer à ses détracteurs qu’il s’agit d’une religion de paix et de tolérance.

Dans la vidéo suivante, le triple champion du monde s’exprime sans filtre pour donner son avis sur le voile musulman. Il affirme clairement être favorable au port du voile par la femme et marque sa position contre la mini-jupe.
En effet, selon lui, la mini-jupe serait le symbole de l’avilissement de la femme alors que le voile est un emblème de liberté et une protection contre les agressions quotidiennes.
Il donne l’exemple de sa femme et de sa fille qu’il complimente pour leurs tenues irréprochables et loin de la vulgarité véhiculée par le paysage audiovisuel.

«Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.»
(Coran, 24/ 31).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Amérique : Nabra, une ado musulmane de 17 ans, kidnappée et tuée à coups de batte de baseball.

La police du comté de Fairfax, en Virginie, a trouvé le corps d’une jeune fille musulmane signalée disparue dimanche dernier.

Nabra, une jeune musulmane de 17 ans, était en compagnie d’un groupe d’adolescents. Ils venaient de quitter une mosquée de Sterling tôt le matin et se promenaient après avoir pris leur sahour (repas juste avant l’aube durant le ramadan) lorsqu’une altercation éclata avec un automobiliste armé d’une batte de baseball.

Apeurés, les adolescents fuient la scène et se dispersent en se dirigeant de nouveau vers la mosquée. Lorsque les jeunes musulmans se retrouvent, ils se rendent compte de l’absence de Nabra. Immédiatement les responsables du lieu de culte appellent la police pour signaler la disparition de l’adolescente.

L’alerte est rapidement donnée et vers 4 heures du matin les officiers commencent des recherches approfondies pour tenter de localiser l’ado disparue. La police a fouillé une zone boisée pendant plusieurs heures avant de découvrir, vers 18 heures, le corps sans vie de Nabra dans un étang. Selon la police, une batte de baseball a été retrouvée à proximité du cadavre.

Pendant la fouille, un policier a remarqué une voiture suspecte. Le conducteur du véhicule, Darwin Martinez Torres, 22 ans, soupçonné d’être le meurtrier de Nabra a été mis en détention.

Le compte twitter officiel de la police de Fairfax a diffusé la photo du meurtrier présumé de Nabra indiquant que le suspect a été mise en prison et qu’il a été inculpé de meurtre.

journaldumusulman.fr
***


Angleterre : Vidéos : Des musulmans arrêtent le terroriste qui a percuté des fidèles à Londres.

Vidéo de l’arrestation du chauffeur terroriste qui a fauché des musulmans qui sortaient d’une mosquée à Finsbury Park.

Dans la nuit du dimanche 18 au lundi 19 juin, l’individu a délibérément foncé sur les fidèles à Finsbury Park.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


Angleterre : Un terroriste percute des fidèles près d’une mosquée à Londres.

Selon les autorités policières, il y a plusieurs blessés, et au moins un mort. Des ambulances ont été envoyées sur les lieux.

La police métropolitaine de Londres a publié une série de messages sur Twitter, indiquant que la tragédie était survenue sur le chemin Seven Sisters, près de la mosquée du parc Finsbury, dans le nord de la capitale britannique, vers 0 h 20, heure locale, lundi.

Les agents ont érigé un périmètre de sécurité autour du parc.

Une enquête a été ouverte. La police antiterroriste a été saisie.

Pour l’instant, aucun autre renseignement n’a été divulgué sur cet événement.

Radio Canada.

Selon le Conseil des musulmans, organisation représentative des musulmans britanniques, l’incident se serait déroulé devant une mosquée.

« Nous avons été informés qu’une camionnette avait percuté des fidèles alors qu’ils quittaient la mosquée de Finsbury Park. Nos prières vont aux victimes, » a-t-il tweeté.

Le terroriste s’est lancé sur des musulmans innocents qui sortaient de la prière du tarawih (prière de nuit du mois de ramadan).

La police inspecte le véhicule.

Un témoin oculaire raconte que le conducteur a foncé sur la foule à l’extérieur de la mosquée de Londres, puis a crié : « Tuez-moi, tuez-moi, j’ai envie de tuer tous les musulmans ».

journaldumusulman.fr
***


Angleterre : Finsbury Park : Les fidèles de la mosquée prient dans la rue soutenus par les communautés juives et chrétiennes.

Un suprématiste blanc qui conduisait un van a renversé volontairement les fidèles à l’extérieur de la mosquée de Finsbury Park . Après que certains d’entre eux ont retenu le coupable jusqu’à ce qu’il soit emmené par la police, les musulmans se sont rassemblés pour prier.

Ils ont été rejoints par la communauté juive locale ainsi que par les personnes d’autres religions.

Selon des tweets sur les médias sociaux, les prières du Ramadan à la mosquée de Finsbury Park avant l’attaque se concentraient autour des victimes Tour Grenfell.

Le président de la Mosquée Finsbury Park a écrit la semaine dernière: « #FinsburyParkMosque a soulevé £ 3000 jusqu’à présent pour les victimes de #GrenfellTowerFire, nous allons continuer à collecter des fonds et c’est le moins que l’on puisse faire.

Le secrétaire général du Conseil musulman de Grande-Bretagne, Harun Khan, a condamné l’attaque et a appelé au calme.

« Mes prières sont avec les victimes et leur famille. Il ressort des témoignages que l’auteur a été motivé par l’islamophobie.

« Au cours des dernières semaines et mois, les musulmans ont subi de nombreux incidents d’islamophobie, et c’est la manifestation la plus violente à ce jour.

Étant donné que nous approchons de la fin du mois du Ramadan et de la célébration d’Eid avec de nombreux musulmans allant aux mosquées locales, nous nous attendons à ce que les autorités augmentent en urgence la sécurité autour des mosquées ».

Beaucoup se sentiront terrorisés, sans aucun doute en colère et attristés par ce qui s’est passé ce soir.

Nous insistons sur le fait que chacun doit garder son calme car l’enquête établiera les faits complets, et dans ces derniers jours du Ramadan, priez pour les personnes touchées et pour la justice ».

L’archevêque de Canterbury a déclaré:

« L’attaque à la mosquée #FinsburyPark est odieuse. Nous sommes solidaires avec nos amis musulmans et prions pour les personnes endeuillées et blessées ».

Le grand rabbin a également condamné via Facebook l’attaque terroriste de Finsbury Park :

Il est déchirant d’entendre une nouvelle attaque mortelle dans les rues de Londres, cette fois-ci, ciblant les musulmans qui étaient en prière. C’est une illustration douloureuse de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à la haine de susciter la haine. Elle crée une spirale de la violence et de la terreur qui ne provoque que la mort et une plus grande , la destruction.

Comme jamais, nos pensées et nos prières sont avec ceux qui sont touchés et que chacun d’entre nous puisse répondre à cette dernière tragédie avec la même compassion et la même détermination à ne pas être divisées, ce qui a défini notre société au cours des derniers mois.

Il y a eu une augmentation des rapports sur les crimes haineux depuis l’attentat kamikaze de Manchester et l’attaque du pont de Londres.

La première ministre Theresa May a publié un communiqué disant qu’elle présiderait une réunion d’urgence lundi matin.

En France, les médias refusent d’évoquer l’islamophobie ou le terrorisme et continuent d’alimenter le flou sur les motivations du terroriste. L’AFP a même été plus loin en indiquant que la mosquée ciblée hier était un lieu de « radicalisation » il y a 10 ou 20 ans…

islametinfo.fr
***


France : Attaque terroriste contre une mosquée à Londres : les médias français à deux doigts de justifier l’attaque ?

Les médias français n’ont toujours pas qualifié l’attaque contre les fidèles d’une mosquée du Nord de Londres comme un acte terroriste. Malgré les déclarations du maire de Londres qui a été très clair sur le sujet, les médias français continuent d’alimenter le flou autour de cette boucherie qui a tué un fidèle musulman et fait des dizaines de blessés.

Si nous étions habitués aux procédés malhonnêtes des médias qui continuellement refusent de reconnaître le caractère raciste ou islamophobe des agressions contre les minorités visibles en France, nous sommes encore plus choqués par les titres des plus importants organes de presse.

A titre d’exemple, l’AFP, organe de presse officiel français repris automatiquement par tous les médias, évoque une mosquée « ancien bastion de l’islamisme » et du « radicalisme ».

Quel rapport entre l’attentat d’hier et les prêches qui auraient été tenus par des « radicaux » dans cette mosquée il y a des années ? Est-ce que la mort d’innocents est justifiée par le fait qu’il y a dix ou quinze ans, des personnes prêchaient « l’islamisme » ? Evidemment non.

Pourtant, en titrant ainsi, l’AFP fait le jeu de l’extrême droite et devient directement le relais de la propagande de l’English Defense League et de son fondateur Robinson qui a réalisé une vidéo cette nuit pour justifier l’attaque. Les termes sont les mêmes : la mosquée de Finsbury Park aurait été il y a des décennies un symbole de l’islamisme radical.

Les médias ont un rôle important dans la montée de l’islamophobie en France et en Europe. Le refus de réaliser un direct, comme il est courant lorsque des attaques terroristes sont perpétrées dans un pays européen, montre le peu d’intérêt que porte les médias au sang d’innocents musulmans. La qualification tardive d’attaque délibérée et maintenant terroriste (l’AFP semble se réveiller difficilement) contre les fidèles d’une mosquée démontre à nouveau le parti pris de certains organes de désinformation. La dernière étape est désormais réalisée par l’AFP qui indirectement peut amener à la justification des attentats contre des mosquées. La boucle est bouclée.

islametinfo.fr
***


Belgique : l’Exécutif des musulmans de Belgique envisage de créer un statut de « prédicatrices ».

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), instance représentative du culte musulman, a le projet de créer un statut officiel de prédicatrice.

L’information est donnée samedi 17 juin par le journal Le Soir. Le rôle de ces femmes sera d’encadrer les fidèles dans les mosquées et en dehors sans toutefois diriger la prière. « Il existe déjà beaucoup de prédicatrices dans le monde musulman, mais le concept est moins connu en Europe », explique Khalid Benhaddou, imam de la mosquée de la Gantoise. « Dans certaines mosquées flamandes et néerlandaises, une certaine féminisation s’est déjà produite », ajoute-t-il.

Une rencontre entre les dirigeants de l’Exécutif des musulmans de Belgique et le ministre de la Justice Koen Geens a eu lieu sur ce point. L’Exécutif des musulmans de Belgique doit auparavant formaliser une demande pour changer la loi de 1974 sur les traitements des ministres de culte.

saphirnews.com
***


France : La célébration de l’ Aïd El Fitr sera- t-elle fixée au dimanche 25 juin ?

Quels sont les pays qui pourront voir le croissant lunaire durant la nuit du doute ? Se basant sur des données astronomiques d’une grande précision, l’astrophysicien Nidhal Guessoum donne les noms des pays, ainsi que les régions du monde qui pourront ou pas voir le croissant lunaire durant cette nuit. Professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), Nidhal Guessoum a également travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de “Islam et science : Comment concilier le Coran et la science moderne”

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Israël a échoué de criminaliser le travail de BDS en Suisse et en Espagne
.
Le mouvement mondial pour le boycott d’Israël (BDS) a déclaré que les tentatives de Tel Aviv pour faire passer un projet de résolution au Parlement suisse criminalisant le travail du mouvement , ont totalement échoué.
.
Une banderole enflamme les tribunes lors de la finale de la coupe de Tunisie
.
Le village de Deir Abou Mashal assiégé pour le 4ème jour
.
Le président sioniste profane la zone de la porte de Damas sous haute sécurité
.
Le Mufti de Jérusalem appelle à affluer vers la mosquée al-Aqsa
.
La rue Sultan Soliman à Jérusalem menacée d’être changée par le nom de la soldate tuée
.
12 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
La famille de Mengistu obtient une vidéo de lui traversant la frontière de Gaza
.
Qabha placé en détention administrative
.
Des colons envahissent la mosquée Al Aqsa, plusieurs arrestations et blessés
.
Netanyahu déclare la porte Al Amoud zone militaire fermée
.
Al-Haya: plusieurs discussions pour créer un front de salut national
.
Ramallah: les détenus libérés réclament leurs salaires
.
Bahar insiste sur l’attachement à la résistance et sa protection
.
FPLP: La fermeture des sites de presse est une violation de la liberté d’expression
.
Ekrima Sabri: La situation reste tendue et l’occupation est entièrement responsable
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 11 Cha’ban 1438.

Flash info du 11 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


France : « Clause Molière » : le gouvernement rappelle qu’il est illégal d’imposer l’usage du français sur les chantiers.

Face à l’adoption de la « clause Molière » dans certaines collectivités territoriales, le gouvernement lance un rappel à l’ordre. Dans une instruction interministérielle adressée aux préfets jeudi 27 avril, quatre ministres rappellent aux préfets que cette clause, censée imposer l’usage de la langue française sur les chantiers pour lutter contre le travail détaché, est « discriminatoire » et « porte atteinte au principe d’égal accès à la commande publique » et doit être « traitée comme (…° illégale ».

Le texte est signé par les ministres Myriam El Khomri (Travail), Michel Sapin (Economie), Mathias Fekl (Intérieur) et Jean-Michel Baylet (Aménagement du territoire).

Il rappelle que cette clause est contraire au droit européen relatif au détachement de travailleurs et à la libre prestation de services, qui interdit les « discriminations directes ou indirectes à l’égard des opérateurs économiques et des travailleurs d’autres Etats membres ». Le Code du travail n’interdit pas, rappelle le texte, « l’obligation de parler ou de comprendre le français » aux travailleurs.

Une clause adoptée par cinq régions.

Aux collectivités qui affirment vouloir protéger les travailleurs français, les quatre ministres estime que l’argument n’est pas valable car « des garanties leur sont apportées par le droit européen et national ». Le Code du travail impose notamment aux employeurs détachant des travailleurs en France de respecter un « noyau dur de droits » en matière de durée du travail, de salaire minimum, de santé et de sécurité.

Plusieurs collectivités locales ont adopté des textes interdisant l’accès aux marchés publics aux entreprises employant des travailleurs ne parlant pas le français, à moins qu’elles emploient un interprète. Parmi elles, cinq régions dirigées par la droite : les Pays de la Loire, les Hauts-de-France, la Normandie, l’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Ile-de-France.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : Les 5 lois de la stupidité humaine.

En 1976, un professeur d’histoire économique de l’Université de Californie à Berkeley, Carlo M. Cipolla, a publié un livre décrivant les lois fondamentales de ce qui est pour lui la plus grande menace pour l’humanité: la stupidité. Comme l’explique Quartz, les règles établies par Carlo Cipolla n’ont jamais été aussi pertinentes qu’aujourd’hui. Nous sommes plus que jamais menacés de vivre dans une «idiotcracy».

Carlo Cipolla, qui est mort en l’an 2000, soulignait que les gens stupides sont nombreux, irrationnels et qu’ils créent des problèmes pour les autres sans en tirer le moindre bénéfice ce qui affaiblit la société. Il n’y a aucune protection contre la stupidité. La seule façon pour une société de ne pas être emportée par le poids de ces idiots et pour ceux qui ne le sont pas de travailler plus et plus intelligemment.

Carlo Cippolla avait établi 5 lois immuables de la stupidité.

Loi 1: Toujours et inévitablement nous sous-estimons le nombre d’individus stupides en «liberté».

Peu importe le nombre d’idiots que vous imaginez autour de vous, vous sous-estimez invariablement le total. Pourquoi? Parce que vous partez du principe faux que certaines personnes sont intelligentes en fonction de leur travail, de leur niveau d’éducation, de leur apparence, de leur réussite… Ce n’est pas le cas.

Loi 2: La probabilité qu’une personne soit stupide est indépendante des autres caractéristiques de cette personne.

La stupidité est une variable constante dans toutes les populations. Toutes les catégories qu’on peut imaginer –de genre, ethnique, religieuse, de nationalité, de niveau d’éducation, de revenus– possède un pourcentage fixe de personnes stupides. Il y a des professeurs d’université stupides. Il y a des gens stupides au Forum de Davos, à l’ONU et dans toutes les nations de la terre. Combien y en a-t-il? Personne ne sait. Voir la Loi 1.

Loi 3: Une personne stupide est une personne qui crée des problèmes à une autre personne ou à un groupe de personnes sans en tirer soi-même le moindre bénéfice.

Cette loi implique qu’il y ait trois autres sortes de personnes. Celles intelligentes dont les actions bénéficient à elles-mêmes et aux autres. Les voyous qui tirent des avantages pour eux-mêmes au détriment des autres. Et ceux qui enrichissent les autres à leur détriment. Les non stupides agissent de façon inconsistantes. Parfois, nous nous comportons intelligemment, parfois comme des voyous et parfois contre nos intérêts.

Mais les stupides sont eux constants. C’est pour cela qu’ils sont si dangereux pour Marco Cipolla.

«Les personnes stupides sont dangereuses et créent des dommages avant tout parce que les gens raisonnables ont du mal à imaginer et à comprendre des comportements aberrants. Une personne intelligente peut comprendre la logique d’un voyou. Une rationnalité détestable, mais une rationnalité… Vous pouvez l’imaginer et vous défendre… Avec une personne stupide, c’est absolument impossible. Une personne stupide va vous harceler sans aucune raison, pour aucun avantage, sans aucun plan et aucune stratégie… Vous n’avez aucune façon rationnelle de savoir quand, où, comment et pourquoi une créature stupide va attaquer. Quand vous êtes confronté à un individu stupide vous êtes complétement à sa merci…».

C’est votre oncle qui ne peut pas s’empêcher de répandre des «fake news» sur les réseaux sociaux ou l’employé du service en ligne qui va vous raccrocher trois fois au nez et va finir par ne pas régler votre problème et vous en créer d’autres.

Loi 4: les personnes non stupides sous-estime toujours les dégâts que peuvent faire les individus stupides. Elles oublient en permanence que conclure un marché ou s’associer avec des personnes stupides est une erreur très coûteuse.

Nous sous-estimons le stupide à nos risques et périls.

Loi 5: Une personne stupide est la plus dangereuse des personnes.

Elle est plus dangereuse qu’un voyou car nous ne pouvons rien faire ou presque contre la stupidité. La différence entre les sociétés qui s’effondrent sous le poids de leurs citoyens stupides et celles qui surmontent cette difficulté tient à une chose: leur capacité à produire des citoyens se comportant de façon intelligente dans l’intérêt de tous.

Si dans la population non stupide, la proportion de voyous et de personnes agissant à l’encontre de leurs propres intérêts est trop importante: «le pays devient alors un enfer» conclut Marco Cipolla.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Le réchauffement va faire se multiplier les événements climatiques catastrophiques.

Cette fois, il n’y a plus de doutes. Le réchauffement a pour conséquences de rendre des évènements climatiques catastrophiques plus fréquents et aussi plus sévères. Telles sont les conclusions d’une étude publiée il y a quelques jours par le très sérieux et très respecté journal de l’Académie des sciences américaine: Proceedings of the National Academy of Sciences.

Cette étude est différente de toutes celles baptisées «climat attribution» et qui consistaient à établir ou non un lien entre le réchauffement et un événement climatique particulier. Elle est à la fois plus large et générale. Elle montre que les évènements climatiques graves se produisent aujourd’hui dans un environnement déjà profondément modifié par l’activité humaine.

Le réchauffement de l’air et des océans fait que l’atmosphère absorbe maintenant une plus grande quantité d’humidité. Cela apporte plus d’énergie aux orages, aux tempêtes et aux ouragans. Les vagues de chaleur deviennent de plus en plus intenses et durent de plus en plus longtemps. En conséquence, les périodes de précipitations très élevées se produisent de plus en plus fréquemment et dans de plus en plus de régions du monde. C’est aussi le cas pour les périodes de sécheresse.

Utilisant des observations sur plusieurs années et des modèles climatiques, les chercheurs de l’Université de Stanford et de l’Université de Californie Los Angeles estiment que les températures records enregistrées dans 80% des relevés au cours des derniers mois ont d’ores et déjà augmenté dans des proportions importantes les risques d’événements climatiques «extrêmes». Par exemple, la probabilité de sécheresse a augmenté de 57% dans les régions étudiées.

«Quand un événement climatique extrême se produit, la première question qui se pose est de savoir si c’est naturel ou si c’est lié à l’activité humaine et à ses répercussions sur le changement climatique. Ma réponse est toujours: il y a une composante humaine dans presque chaque événement aujourd’hui et cette composante se situe quelque part entre 0% et 100%», affirme Katharine Hayhoe, chercheuse sur le climat de la Texas Tech University.

Pour appuyer son raisonnement, elle fait une comparaison avec la santé humaine. «Une crise cardiaque est en général une combinaison de risques génétiques et de choix de mode de vie. Un événement climatique extrême est de façon similaire une combinaison de risques naturels et de choix de mode de vie. Mais dans ce cas, ce qui compte n’est pas ce que nous mangeons mais comment nous obtenons notre énergie».

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Une carte collaborative pour ramasser des fruits gratuitement.

Falling Fruit, un site qui géolocalise les arbres fruitiers du monde entier, a été créé pour mettre à la disposition de tous les ressources naturelles.

Mûriers, noyers, romarin, châtaigniers… Il suffit de laisser son smartphone dans sa poche et de lever le nez pour s’apercevoir que les arbres fruitiers sont autour de nous! En habitant en ville, on finit par oublier les ressources dont nous disposons pour nous nourrir. Mais même en plein centre-ville, il y a des arbres qui donnent des fruits qu’on peut ramasser! Pas de quoi se faire une compote sans doute, laissons ce privilège à la campagne, mais des tisanes et des salades de fruits, ce n’est déjà pas si mal… Falling Fruit est une carte collaborative, traduite en huit langues, créée en 2013 par des Américains. Elle répertorie les arbres fruitiers «publics» du monde entier. Chaque utilisateur peut contribuer à l’enrichissement de cette carte en ajoutant des arbres fruitiers. L’objectif: rendre accessibles à tous ceux qui le souhaitent les ressources naturelles.

«Dans ma ville, à Boulder (Colorado, États-Unis), il y a énormément de fruits, des pommes surtout. Chaque année, je pouvais en récolter 200 kg! Je ne pouvais pas tout consommer, bien sûr, j’étais déçu que cette magnifique ressource soit perdue», explique Ethan Welty, l’un des fondateurs du site.

Des fondateurs férus de glanage.

En 2012, Ethan récupère un vieux pressoir à pommes. C’est ainsi qu’il commence à arpenter la ville pour chercher des pommes en libre accès. À Boulder, les pommiers sont aussi nombreux que les pigeons à Paris. Armé d’un carnet, d’un GPS et d’un appareil photo, il arpente la ville et s’aperçoit qu’il y a plein d’arbres fruitiers autour de lui. S’appuyant sur les données de la mairie, il prend des notes, réactualise les informations, vérifie tous les emplacements et arrive à se constituer une carte exhaustive des arbres fruitiers «publics» de Boulder. Puis il rencontre Caleb, un professeur d’informatique, féru lui aussi de glanage*. Grâce aux compétences en codage de Caleb, à celles d’Ethan en data (récolte de données) et à leur passion commune, Falling Fruit voit le jour en 2013.

Mais entre établir la carte de sa ville et la carte du monde, il y a un peu de chemin… Et pour abattre ce travail, il faut plus de deux glaneurs! Les mairies et les organisations locales contribuent à l’élaboration de la carte en partageant leurs données et chaque utilisateur peut apporter sa pierre à l’édifice. Aujourd’hui, on compte plus d’un million d’endroits, dans 104 pays et 5622 villes. Et chose incroyable, il y a 1798 espèces d’arbres fruitiers répertoriées!
Une occasion de redécouvrir des espèces méconnues

Sur Falling Fruit, les Français ne sont pas avares en partage de données, bons deuxièmes derrière les États-Unis. Depuis la création du site en mars 2013, on compte plus de 53.000 visiteurs français, sur 744,433 en tout. En France, 571 endroits ont été ajoutés: des poiriers, des pommiers, des mûriers à Rennes, des noisetiers à Nancy, des mirabelliers, des grenadiers à Toulouse, des figuiers à Bordeaux, des néfliers du Japon, des amélanchiers, des micocouliers à Paris. Et bien d’autres encore. C’est une occasion de redécouvrir des espèces méconnues. Attention toutefois aux risques d’empoisonnement. Il faut bien se renseigner sur l’arbre avant de goûter le fruit!

Et quand on demande à Ethan s’il n’est pas un peu risqué de glaner des fruits en ville, à cause de la pollution, celui-ci est catégorique. «Il vaut mieux éviter de ramasser les fruits à côté des autoroutes, bien sûr, mais la plupart des arbres se trouvent dans les parcs. Si vous les lavez bien, les fruits ne sont pas plus pollués que ceux des supermarchés et ils ne sont pas aspergés de pesticides comme dans les champs!»

En termes de glanage, un petit rappel s’impose. C’est un droit ancestral qui consiste à récupérer de la nourriture gratuitement, soit dans les champs, soit à la fin des marchés, ou aux pieds des arbres fruitiers. Il y a des règles précises à respecter. Si vous êtes dans un espace public, sur un trottoir par exemple, vous pouvez ramasser le fruit s’il est tombé, mais vous ne pouvez pas le cueillir. Vous ne pouvez pas non plus escalader la haie de votre voisin pour remplir votre panier avec les fruits de ses arbres! En cas de doute, (et il n’est pas toujours évident en ville de distinguer l’espace public et privé) Ethan conseille de demander autour de soi, «ça peut engendrer des conversations intéressantes sur les arbres fruitiers».

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


La Fédération internationale de basketball autorise le port du voile.

Les basketteuses ont finalement été autorisées à porter le voile musulman, a annoncé la Fédération internationale de basketball (FIBA), réunie à Hong Kong, à l’issue d’un processus de révision entamé en septembre 2014 et qui met donc fin à l’interdiction.

«Le bureau central a approuvé la proposition soumise par la Commission technique qui autorise le port du voile par les joueuses, a indiqué la FIBA dans un communiqué.

La FIBA a néanmoins émis des règles « développées de telle manière que le port du voile minimise le risque de blessure et préserve une uniformité avec les couleurs des équipements vestimentaires ».

Les dispositions contenues dans la nouvelle règle précisent que le port d’accessoire vestimentaire servant à se couvrir la tête est autorisé si :

– l’accessoire est noir ou blanc, ou de la même couleur dominante que l’équipement vestimentaire ;
– tous les joueuses d’une même équipe portent la même couleur ;
– l’accessoire ne cache pas partiellement ou totalement une partie du visage (yeux, nez, lèvres, etc.) ;
– l’accessoire n’est pas dangereux pour la joueuse qui le porte et/ou pour les autres joueurs ;
– le voile ne comporte aucun élément de fermeture autour du visage et/ou du cou ;
– aucun élément ne dépasse de sa surface.

Cette décision, qui a été ratifiée vendredi lors du congrès de l’instance mondiale, entrera en vigueur au 1er octobre 2017.

journaldumusulman.fr
***

 


France : Anthony : Curtis a-t-il été percuté par la BAC avant de mourir ?

Curtis, 17 ans, est mort hier à Anthony suite à une course poursuite en quad avec la police.

Celui-ci roulant sans casque a été pris en chasse par la BAC, section spéciale de la police, et a fini sa course dans un bus. Entre la vie et la mort, il a été transporté à l’hôpital où il a finalement succombé.

Des incidents ont été signalés pendant la nuit dans sa ville d’origine, Massy.

En effet, ses amis accuseraient la BAC d’avoir « tamponné » le jeune lors de sa fuite et donc d’avoir directement provoqué sa mort …

Évidemment, il ne faut rien attendre de la justice ou des enquêtes policières qui trop souvent se moquent du sort du pauvre et/ou du jeune issus d’une minorité stigmatisée.

Bien que le jeune se soit enfui devant la police, l’infraction de non port d’un casque mérite-t-elle une course poursuite entraînant la mort d’un adolescent ?

Pourquoi les réactions des polices sont-elles si disproportionnées par rapport aux infractions quand il s’agit de populations stigmatisées ?

Comment peut-on être arrivé à ce point de défiance face à certaines polices dressées à casser du jeune stigmatisé sans qu’aucune réforme de ce corps ne soit envisagé ?

Curtis paye donc cher ce climat français empli de défiance envers les pauvres et les stigmatisés pour leur couleur ou leur religion. Fort avec les faibles, faibles avec les puissants … la république française dégoutte les français.

Ces gens, toujours considérés comme présumés coupables, pour qui le port d’un niqab, d’un voile, d’une barbe, le non port d’un casque, une simple infraction contraventionnelle peut devenir une cause « accidentelle » de mort méritent-ils ce traitement français d’exception ?

Quoiqu’il en soit, le privilège de mourir à 17 ans pour le non port d’un casque est réservé à une certaine catégorie de personnes en France et cela doit cesser.

islametinfo.fr
***


Messi et son beau geste pour les enfants syriens.

Lionel Messi n’est pas connu que pour son art du ballon rond, il est aussi un homme au « coeur » d’or (quand ce n’est pas le ballon!). Sa fondation a permis la création de 20 salles de classe en préfabriqué en état de fonctionnement immédiat en Syrie. 1600 enfants syriens pourront aller à l’école grâce à son geste généreux.

Les salles de classe sont même dotées de panneaux solaires pour suivre les cours de manière normale malgré la guerre et l’insécurité constante.

Les salles de classe fonctionneraient grâce à des panneaux solaires et permettraient aux enfants de suivre une routine normale et sécurisante malgré un pays ravagé par la guerre.

islametinfo.fr
***


Un Saoudien prénomme sa petite fille Ivanka, comme la fille de Donald Trump….

Alors que l’Arabie saoudite aura l’insigne privilège, avec Israël (ô surprise !), d’être la première terre foulée par Donald Trump pour sa première escapade officielle, ce « véritable ami des musulmans » selon l’élogieux prince héritier Mohammed bin Salman, un Saoudien, heureux papa d’une petite fille et n’éprouvant aucune rancune envers le grand propagandiste américain de l’islamophobie, a décidé de relever le défi lancé par des amis : prénommer son bébé Ivanka, comme la fille du magnat de l’immobilier new-yorkais devenu roi.

Ivanka Al Anzi a vu le jour le 26 avril, au sein de la maternité de la localité d’Arar, son père comblé de joie, Salem Amer Salem Al Ayashi Al Anzi, s’empressant d’enregistrer son prénom, rare et insolite, au royaume où l’on ne plaisante pas avec le choix des noms donnés à ses enfants, au risque qu’ils soient marqués au fer rouge du blasphème et frappés d’interdiction.

La photo du nourrisson et une copie de son certificat de naissance ont été largement diffusées sur les réseaux sociaux saoudiens qui se sont scindés en deux camps irréductibles : les pro et anti-Ivanka.

Les premiers ont mis en avant le droit des parents de choisir librement le prénom de leur progéniture, ce à quoi les deuxièmes leur ont opposé la désapprobation publique que risque d’encourir la petite fille en grandissant, tandis qu’au même moment, sa naissance était célébrée en fanfare et dans la liesse par les proches de l’audacieux papa, comme le veut la coutume.

L’histoire ne dit pas si le choix de ce prénom si atypique a été davantage motivé par l’envie de braver les autorités saoudiennes que par l’admiration portée à l’homme fort de Washington. Toujours est-il que l’on peut se hasarder à croire en la relative mansuétude de la dynastie des Saoud à l’égard de ce papa iconoclaste, tant les relations avec l’Amérique de Trump sont idylliques, ainsi que l’a prouvé le décret anti-immigration, foncièrement anti-musulmans et anticonstitutionnel, qui a pris soin d’épargner les ressortissants du royaume de l’or noir.

oumma.com
***


Le Centre culturel islamique Arrayane (asbl) vous invite nombreux et nombreuses, à la fête de fin d’année scolaire 2017, le Dimanche 14 Mai 2017.

Entrée libre.

Programme et Animation :
Parents, Amis, famille, tout le monde est le bienvenu.
Nombreux spectacles, théâtre, anachid et un invité surprise seront au rendez-vous.
Chateaux gonflables, pêche aux canards et multisports.
Barbecue, petite restauration, Gateaux, boisson et thé à la menthe.

Adresse :
Salle Familia,
131, Rue François vekemans,
( a côté du GB express ),
01120 Neder-Over-Heembeek.
Belgique.

Pour plus d’informations :
Téléphone au : 00 324 79 21 27 39.

Venez nombreux et nombreuses, innch Allah.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les dangers de l’alimentation forcée sur les prisonniers grévistes
.
Issa Qaraqe, chef de la Commission des prisonniers et des ex-prisonniers, et Qaddoura Fares, le chef de la Société des prisonniers palestiniens, ont demandé, hier, à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) d’intervenir contre l’intention du Service pénitentiaire israélien de forcer les prisonniers palestiniens qui sont en grève de la faim depuis le 17 avril 2017.
.
La Turquie commémore la Nakba et soutient les prisonniers
.
Les prisonniers du Hamas: l’alimentation forcée est une déclaration de guerre
.
Le prédicateur d’al-Aqsa appelle à un large soutien aux prisonniers
.
L’UNESCO: Jérusalem est une ville occupée
.
Owaywi: Notre programme est serviable et communicatif
.
Mechaal: Notre feuille de route rassure nos alliés sur notre cause
.
20ème jour de grève de la faim pour les prisonniers
.
Des détenus dans la prison d’Ofer rejoignent la grève de la Liberté
.
Ouverture du passage du Rafah pour le retour des voyageurs bloqués
.
Les colons imposent un blocus sur le village de Teko’a
.
Affrontements après l’incursion sioniste dans le village de Hares
.
L’occupation envahit Iraq Bourin et continue de fermer l’entrée de Beta
.
Arrestations et affrontements en Cisjordanie menées par les forces israéliennes
.
Le comité des prisonniers du Hamas appelle à la participation massive au vendredi de la colère
.
Hamas: les déclarations d’Abbas à Washington sont preuve de « sadisme profond »
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 19 Rajab 1438.

Flash info du 19 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Magnifique témoignage: issue d’une famille juive, Aude se reconvertit à l’Islam.

Les attentats terroristes qui ont ravagé la France, ont permis à certaines personnes dans l’incompréhension totale, de se tourner vers la religion musulmane.
C’est le cas de la jeune femme prénommée Aude, que l’on découvre à travers un reportage réalisé par « Miséricorde Pour l’Humanité France« .

Cette jeune femme issue d’une famille de confession juive, très portée par la mode, a débuté sa remise en question en visionnant les images des attentats. Elle se sentait « Charlie », comme de nombreux Français, mais s’interrogeait sur son existence.

Elle choisit de se reconvertir à l’Islam et prononça la shahada (profession de foi) afin de faire partie intégrante de la communauté musulmane. La jeune femme vit ce changement radical comme une bénédiction divine et glorifie Allah (soubhanou wa ta’ala) de l’avoir choisi parmi tant d’autres.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Haribo a publié sur son site la liste de ses bonbons sans gélatine de porc.

Les musulmans sont de grands consommateurs, et la marque Haribo l’a bien compris !
Depuis peu, la marque de confiserie s’est lancée dans la commercialisation de bonbons «sans gélatine animale».
Même si la gélatine fait partie des aliments qui subissent des « transformations chimiques irréversibles » donc ne prend pas la forme d’un aliment illicite, un beau nombre de musulmans préfèrent s’abstenir dans le doute.
A présent, Haribo a élargit sa gamme de produits afin de satisfaire la précieuse clientèle musulmane ou végétarienne.

«Les compositions pouvant changer, nous recommandons de consulter les listes d’ingrédients figurant sur les produits»; a par ailleurs précisé Haribo.

AJIB.FR
***

France : Présidentielle 2017 : À 10 jours du premier tour, les quatre favoris au coude-à-coude dans les sondages.

C’est une situation inédite. À dix jours du premier tour de l’élection présidentielle, quatre candidats se tiennent dans un mouchoir de poche et peuvent espérer se qualifier pour le second tour. Les favoris jusqu’à maintenant, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, sont en légère baisse selon les dernières enquêtes d’opinion. Dans le même temps, François Fillon et surtout Jean-Luc Mélenchon voient leurs intentions de vote augmenter. Un dernier sondage Ipsos ne donne que trois point d’écart entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, en tête, et François Fillon, quatrième.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

Le port du voile : où est le problème ?

Que pensent les jeunes français et les jeunes européens du port du voile ? Un bilan chiffré de leurs réponses au questionnaire en ligne sur Generation-what.fr. Des témoignages et l’analyse de la sociologue Anne Muxel.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Carnage en Syrie : un kamikaze sème la mort pendant une évacuation.

Ils étaient en train d’être évacués de leurs villes et villages assiégés, quand la mort les a fauchés. Au moins 24 personnes ont été tuées, et des dizaines d’autres blessées, lorsqu’un kamikaze a fait exploser un véhicule piégé près des bus qui les transportaient.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Turquie: Environ 6 électeurs sur 10 ont pris part au référendum en Belgique.

Durant les deux dernières semaines, plus de 81.000 Turcs de Belgique, soit environ 60% des 137.000 votants potentiels, ont pris part au référendum sur une modification de la Constitution qui permettrait un renforcement des pouvoirs présidentiels de Recep Tayyip Erdogan. Selon Basir Hamarat, de l’Union des Démocrates Turcs Européens (proche de l’AKP, le parti au pouvoir en Turquie), ce pourcentage « est le plus élevé d’Europe ». Les Turcs de Belgique pouvaient faire enregistrer leur vote à l’ambassade turque à Bruxelles ou au consulat d’Anvers, durant les deux dernières semaines. Rien que dimanche, le dernier jour, 6.664 personnes s’y sont présentées.

Selon Basir Hamarat, la participation est plus élevée qu’attendu.

Les urnes doivent désormais être scellées et voyager, accompagnées de représentants des partis, jusqu’en Turquie.

Le référendum en Turquie aura lieu le 16 avril.


actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Début des travaux de la 15ème Conférence des Palestiniens en Europe à la ville de Rotterdam au Pays-Bas
.
La Conférence des Palestiniens à l’étranger appelle à soutenir les prisonniers palestiniens
.
Les Brigades d’al-Nasser menacent de l’explosion de la situation à Gaza
.
Maariv: Israël jouit de toutes les ressources en eau, les Palestiniens souffrent
.
L’occupation interroge les Palestiniens à Tubas
.
Les forces de l’armée palestinienne arrêtent un homme palestinien et convoquent six autres
.
Sawafta appelle à protéger le processus électoral de l’université an-Najah
.
Les résidents de Nassariya ferment la route et protestent contre la négligence de leur territoire
.
51 Palestiniens interdits de voyager la semaine dernière
.
Les colons intensifient leurs provocations durant la Pâque juive
.
Hamas : Les conspirations contre Gaza échoueront
.
Israël tarde à retirer les maisons mobiles près d’Amona
.
Zeer: Le Congrès des Palestiniens en Europe refuse tout projet portant atteinte aux constantes
.
La police israélienne annonce la mort d’une touriste britannique
.
L’occupation opprime les prisonniers de Nafha
.
Prière du vendredi à Naplouse par solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 28 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 28 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Un état Juif en Arabie Saoudite, la proposition incroyable du Dr Rothstein en 1917.

En septembre 1917, Lord Francis Berthie alors ambassadeur britannique en France aurait reçu une étrange proposition d’un certain Dr Rothstein, un russe de confession juive et vivant à Paris. Le Lord Berthie aurait alors rapporté à Lord Balfour (alors premier ministre britannique favorable à la création d’un foyer juif en Palestine) que Rothstein proposait à la Triple-Entente (alliance entre la France, le Royaume-Uni et la Russie) de mettre sur pied une armée pour « conquérir la province turque d’El Hassa et créer un état juif dans le golf persique ».

Où se situe El Hassa ?

Aujourd’hui, cette province correspond à une immense oasis (la plus grande du monde) située dans le désert saoudien à l’intérieur des terres (province d’Ach-Charqiya) et abritant une forte population chiite. En somme, une terre extrêmement fertile et propice au développement ! Tout comme la Palestine, que les côlons sionistes affirment avoir entretenue et développée au niveau de l’agriculture, à tel point qu’avant leur arrivée elle aurait été presque abandonnée…

Un plan qui glace le sang.

Rothstein explique son propos en de nombreuses lignes, effrayantes de déterminisme et bafouant toute notion de souveraineté, d’un colonialisme typique de l’époque. Il propose de rassembler d’ici l’été suivant une « armée juive de 120’000 hommes forts » qui serait doublée de l’armée de l’Entente mise à disposition. Bien qu’il admette que son plan peut paraître irréaliste, il y croit dur comme fer comme en attestent les documents mis à jour. L’armée imaginaire serait ensuite sensée gagner le Bahrein et de se réunir afin d’entrer en Arabie Saoudite et d’y créer un état juif.

Rappelons qu’à l’époque, l’Arabie Saoudite était avant tout un vaste désert peuplé de tribus bédouines, dont Abdelaziz Al Saoud a progressivement pris le contrôle à partir de 1902. Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, le wali du Nejd se rapproche des britanniques et signe un traité de protection en 1915.

Profitant de la dislocation de l’Empire Ottoman et de la faiblesse des États arabes qui se constituent, il fait la conquête du Hedjaz et finit par être reconnu roi de l’ensemble du territoire. Il ne se doutait pas qu’à quelques milliers de kilomètres, un docteur juif rêvait de le déloger.

La Palestine était préférable.

Bien qu’il se décrive lui-même comme un « médecin russe », on ne sait que peu de choses sur l’illuminé Rothstein hormis qu’il avait un fils se réclamant du mouvement sioniste et fervent patriote français, mort à Verdun.

Le secrétaire privé de Lord Balfour écrivit alors à Lord Bertie en lui signalant qu’il devait signifier à l’intéressé qu’il ne pourrait être donné suite à sa requête, comme en atteste la lettre retrouvée.

En 1922, le mandat sur la Palestine remis par la Société des Nations (devenue l’ONU) aux autorités britanniques stipulera finalement qu’il faut « placer le pays dans les conditions politiques, administratives et économiques garantissant l’établissement d’un foyer national juif ».

Les archives ne manqueront pas de nous surprendre encore à l’avenir.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Histoire : l’Islam et la tradition judéo-chrétienne auraient des points communs, vraiment ?

Il aura fallu plusieurs siècles pour que certains réalisent que le judaïsme présente d’étranges points communs avec l’Islam. De même, des historiens étudiant la Bible se sont demandés comment le Coran pouvait évoquer Jésus. Des similitudes avec l’Islam que les adeptes du judaïsme et du christianisme ont bien du mal à saisir.

Des traditions semblables.

Pour commencer, les juifs constatent que les musulmans ont des traditions semblables aux leurs : « circoncision, pèlerinage, rites d’abattage ou de pureté, et également prière », comme le relève le site Agoravox. L’auteur de l’article, tellement surpris par la ressemblance entre l’Islam et le judaïsme reprend d’ailleurs un verset du Saint Coran évoquant les juifs : {Il est, parmi les Gens de la Torah [Les Juifs] une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récitent les versets d’Allah en se prosternant. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien}. (Sourate 3 : versets 113-114). Le Coran évoquerait les Juifs ? Surprenant non ?! C’est ce qu’a « découvert » une partie de la communauté juive…

Des points communs entre la Bible et le Coran.

De la même manière, les historiens de la religion soulignent les points communs entre la Bible et le Coran. Des « spécialistes » en la matière, interrogés par l’Obs tentent d’expliquer « la présence d’emprunts bibliques dans le livre sacré des musulmans ». Il faut donc que plusieurs spécialistes, historiens et théologiens juifs et chrétiens se penchent sur la question : pourquoi autant de ressemblances entre Islam et tradition judéo-chrétienne ? Ils vont même jusqu’à parler « d’emprunts bibliques ».

L’Islam, l’unique religion monothéiste.

Cherchant désespérément des réponses à cette interrogation, ces chercheurs ne réalisent pas que l’Islam est simplement l’unique religion monothéiste, le message d’unicité envoyé à tous les peuples, la seule religion à reconnaître tous les prophètes et messagers (‘alayhoum salam). Encore faudrait-il que ces « théologiens » lisent bien d’autres versets, qu’ils les méditent et qu’ils puissent ainsi espérer ouvrir les yeux mais Allah ne guide vers la Vérité que ceux qu’Il a choisis.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La jalousie, une maladie du coeur !

En Islam, la jalousie «Al hassad» est l’un des principaux fléaux contre lequel le musulman doit mener un combattant au quotidien. Ce défaut divise la communauté et décline le sens de la fraternité si cher à notre foi.

Dans un Hadith rapporté par Abou Houreïra (radhia Allahou ‘anhou), le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) met justement sa communauté en garde contre les principaux facteurs de scissions et de divisions. L’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : «Ne vous jalousez pas et ne vous enviez pas les uns les autres, ne vous entre-haïssez pas, ne vous espionnez pas, ne vous épiez pas, ne vous trompez pas mutuellement (dans les affaires ou les autres domaines en général) et soyez, ô serviteurs de Dieu, (unis et affectueux comme) des frères.» (Sahîh Mouslim).

La jalousie et l’envie poussent l’être humain dans la mécréante puisqu’ils incitent l’Homme à vivre au-dessus de ses moyens ou même d’espérer que le malheur s’abatte sur les autres. Abou Houreïra (radhia Allahou anhou) a rapporté que le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Méfiez vous de la jalousie car elle consume les bonnes œuvres comme le feu consume le bois». (Hadith recueilli par Abu Dawud).
La jalousie peut même inciter certaines personnes a interpellé Allah (subhannou wa ta’ala) en proférant qu’il n’aurait pas été assez juste avec lui et qu’il mériterait plus (qu’Allah subhannou wa ta’ala, nous éloigne de ce genre de comportement).
«Allah a favorisé les uns d’entre vous par rapport aux autres dans [la répartition] de Ses dons.» (Sourate an Nahl, 16, verset 71).
«Ne convoitez pas les biens par lesquels Allah vous a élevés les uns au-dessus des autres. Et demandez à Allah de Ses bienfaits.» (Sourate An-Nisaa’, 4, verset 32).

La jalousie fut aussi à l’origine du premier meurtre sur terre : celui d’Abel par son frère Caïn. «Raconte-leur l’histoire des deux fils d’Âdam telle qu’elle est arrivée. Chacun des deux frères avait fait une offrande, mais celle de l’un fut agréée, alors que celle de l’autre ne le fut point. ʺ Je te tuerai ! ʺ, dit ce dernier à l’autre. Allâh n’accepte, dit l’autre, que de la part des pieux» (Sourate 5 Al-Mâ’ida – La Table servie, versets 2 à 7).
Ainsi, Abel avait donné son meilleur bélier, tandis que Caïn n’a offert, par ladrerie, que le plus mauvais de sa récolte de blé. En revanche, dans le domaine spirituel, nous devons regarder celui qui nous est supérieur, car il nous encourage à être plus pieux. C’est pourquoi le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «L’envie est permise seulement dans deux cas : (envier) celui a qui Dieu a donné le Qur’an et qui le récite jour et nuit et l’homme qu’Allah a comblé de biens et qui les donne (en aumône) jour et nuit.»

Chaque musulman devrait cultiver l’envie de supériorité dans la foi d’Allah (subhannou wa ta’ala): «Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux.» (Sourate al Hujurat, 49, verset 13).
La bonne forme de jalousie qui consiste à voir une personne plus pieuse que nous et à désirer devenir comme elle. Pour éviter de ressentir une quelconque envie, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Ne regarde pas celui qui a plus que toi. Regarde celui qui a moins que toi, car il te rappelle mieux quelles faveurs Dieu t’a accordé.»

De plus, lors d’une autre occasion toujours à propos des biens matériels, l’envoyé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Si une personne voit quelqu’un de plus riche que lui et de mieux bâti, il doit aussi regarder ceux qui sont moins favorisé que lui.»

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Jean Luc Mélenchon combat « à titre individuel » le port du voile qu’il qualifie de « chiffon sur la tête ».

« En tant que militant lié au féminisme, je combats, à titre personnel, le fait de porter le voile. » a déclaré Jean Luc Mélenchon.

Interrogé lors de l’émission politique sur France 2 au sujet de sa proposition de « refuser les rencontres d’État à État avec les pays obligeant «nos ministres femmes à porter des accoutrements contraires à la dignité républicaine» », Jean Luc Mélenchon a précisé sa pensée en indiquant qu’il est question dans son programme « des ministres qui mettent des mantilles pour aller voir le pape en tant que ministre de la République » ainsi que « les personnes qui sont obligées de se mettre un voile sur la tête, pourquoi pas des gants, pour rencontrer tel ou tel ministre ».

Jean Luc Mélenchon est opposé à tous les signes religieux.

Jean Luc Mélenchon a parlé de sa « conviction personnelle » sur ces questions de laïcité. Il dit être opposé à tous les signes religieux « de la femme qui se rase la tête et qui met une perruque par dessus pour suivre les prescriptions de la bible à celle qui se met un foulard sur la tête parce que c’est un rapport avec Dieu paraît-il ». Puis le candidat de la France Insoumise a qualifié le voile de « chiffon » :

« Je ne vois pas en quoi Dieu s’intéresserait à un chiffon sur la tête? Mais c’est mon affaire à moi, je ne veux pas imposer » déclare-t-il avec avec un certain mépris.

Cependant, le candidat à l’élection présidentielle 2017 refuse l’idée d’interdire le voile à l’université :

« La loi n’a pas à imposer comment s’habiller dans la rue, à l’exception du voile intégral, que je condamne. En tant que militant lié au féminisme, je combats, à titre personnel, le fait de porter le voile. Il vaut mieux éviter les signes ostentatoires. Mais de là à commencer une police de l’habillement, ce n’est pas possible, on ne s’en sortirait pas. » a ajouté le député européen.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Australie : Netanyahou caricaturé en Hitler par des manifestants à Sydney.

Lors de sa visite officielle en Australie, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a été accueilli par des manifestants pro-palestiniens portant une caricature d’Adolf Hitler.

Les manifestants ont scandé « nous sommes tous palestiniens » tout en portant des bannières « Netanayahou criminel de guerre ».

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aïd et Kippour fériés ? Le CFCM refuse « une mise en concurrence des religions ».

Remplacer deux jours fériés – les lundis de Pâques et de Pentecôte – par l’instauration de l’Aïd et de Kippour dans le calendrier ? Le Conseil français du culte musulman (CFCM), par la voix de son président Anouar Kbibech, s’est étonné de cette proposition que remet sur la table le think tank Terra Nova.

« On s’étonne que cette proposition soit formulée sans aucune concertation ou discussion que ce soit sur la question des jours fériés ou de l’organisation de l’islam de France », a-t-il fait savoir sur RMC, estimant qu’il n’y a eu « aucune demande formelle des musulmans de France de bénéficier de jours fériés ». « La demande qui avait été formulée, c’est surtout d’éviter qu’il y ait des examens ou contrôles organisés ces jours-là pour éviter que les élèves musulmans soient pénalisés », déclare Anouar Kbibech.

« Nous nous étonnons aussi du timing de cette proposition à deux mois d’une élection présidentielle. Nous savons bien que ce type de sujet peut prêter à polémique et il vaut mieux en discuter à froid avec le maximum de sérénité. (…) Et dire que l’on souhaite remplacer des fêtes chrétiennes par des fêtes musulmane et juive, c’est la meilleure façon d’alimenter une polémique de la part de ceux qui prétendent qu’il y a une islamisation de la France », martèle-t-il, refusant « une mise en concurrence des religions sur les jours fériés ».

Selon lui, « la démarche sur le fond et sur la forme n’est pas opportune », d’autant que la proposition ne sera « pas suivi d’effet ». « Aujourd’hui, si l’objectif c’est d’instrumentaliser les religions pour créer des polémiques stériles, c’est la meilleure façon de procéder », conclut-il.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Rumana Ahmed, la conseillère voilée d’Obama, témoigne : « J’étais une musulmane dans l’administration Trump ».

La seule et unique conseillère voilée de l’ère Obama, c’était elle, Rumana Ahmed, le visage radieux de la diversité au sein de l’aile l’ouest de la Maison Blanche, où ses bons et loyaux services en firent, au fil des ans, une recrue de choix du Conseil national de la sécurité.

Née à Washington, dans sa proche banlieue, de parents originaires du Bangladesh qui s’envolèrent en 1978 pour la grande Amérique, en quête d’un eldorado, Rumana Ahmed semblait prédestinée à évoluer un jour dans les antichambres du pouvoir, même si sa défiance envers la classe politique et les élites dirigeantes américaines la dissuadait d’emprunter cette voie-là.

Mais c’était sans compter le fol espoir insufflé à la jeunesse issue de l’immigration et à la jeune hijabi qu’elle était par l’euphorie Obamaniesque. En 2011, fraîche émoulue de l’université de Washington, elle esquissa, à tout juste 22 ans, ses premiers pas dans la prestigieuse enceinte de la Maison Blanche, après avoir été dûment sélectionnée pour jouer, dans l’ombre, un rôle clé dans le traitement d’informations classifiées, en liaison avec le département de l’immigration et la communauté musulmane américaine.

« C’était vraiment enthousiasmant ! J’ai participé activement à l’organisation des lftars à la Maison Blanche, et aussi loin que je me souvienne, je ne me suis jamais posé la question de savoir si ma jeunesse, mon inexpérience et mon islamité étaient des handicaps, et d’ailleurs, on ne m’a jamais fait ressentir qu’ils mettaient en cause ma crédibilité », confie-t-elle aujourd’hui à la presse américaine. Elle égrène ses souvenirs non sans un pincement au cœur, alors que l’arrivée fracassante de Trump dans le Bureau ovale et son décret anti-immigration, transpirant le racisme d’Etat, ont eu finalement raison de sa détermination à rester, fidèle au poste, coûte que coûte.

Ne se faisant plus aucune illusion sur sa capacité à faire revenir le 45ème président des Etats-Unis à de meilleurs sentiments, Rumana Ahmed a rendu son tablier, la mort dans l’âme, au terme des huit premiers jours retentissants et tumultueux de son règne implacable.

« Comme la plupart de mes concitoyens musulmans, j’ai passé une grande partie de l’année 2016 à suivre avec consternation la campagne islamophobe de Donald Trump, qui dénigrait et diabolisait continuellement notre communauté. Malgré cela, ou plutôt à cause de cela, je pensais que je devais toutefois essayer de travailler dans sa nouvelle administration, pour que le président et ses collaborateurs aient une vision plus nuancée de l’islam et des citoyens musulmans d’Amérique. J’ai tenu huit jours », explique-t-elle avec amertume, en précisant, affligée : « Lorsque Trump a signé son décret interdisant l’entrée des Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans et à tous les réfugiés syriens, je savais que je n’étais plus à ma place au sein de ce gouvernement qui considère les gens comme moi, non pas comme des concitoyens, mais comme une menace ».

Son désenchantement n’en sera que plus grand, lorsqu’elle apprendra, quelques jours après avoir jeté l’éponge, que l’un des proches conseillers de Trump, Michael Anton, avec lequel elle partagea un bureau et qui était resté impassible devant son réquisitoire cinglant contre un gouvernement qui « bafoue les grands principes démocratiques et s’acharne à rabaisser et à rendre la vie impossible à des Américains comme moi », est l’auteur d’un pamphlet au vitriol vantant les vertus de l’autoritarisme, dans lequel il appelle à en finir avec le multiculturalisme, cette « faiblesse », et affirme de manière péremptoire que « l’islam est incompatible avec l’Occident moderne ».

La conseillère voilée, discrète et non moins très efficace, de Barack Obama, qui éprouvait alors de la fierté à incarner la diversité dans le saint des saints du pouvoir, riche des valeurs musulmanes que lui avaient inculquées ses parents, lesquels vécurent pleinement leur rêve américain jusqu’au décès brutal de son père dans un accident de voiture en 1995, souhaitait par-dessus tout être une source d’inspiration pour ses coreligionnaires et leur prouver qu’ils ont leur place sur le sol de la bannière étoilée.

Loin de la Maison Blanche où elle n’aura laissé que de bons souvenirs à celles et ceux qui l’on côtoyée, Rumana Ahmed doit à présent se réinventer un avenir au cœur d’une Amérique agitée par de violents soubresauts, en tentant de résister au torrent d’outrances et de haine qui n’a cessé de grossir entre 2015 et 2016, pour gagner en furie avec l’avènement du populiste Trump.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Construction d’une mosquée : la mairie de Montreuil a-t-elle tenu ses engagements ?

Une mosquée flambant neuve sortira-t-elle de terre à Montreuil, sur un terrain acquis par la communauté musulmane locale, conformément à la volonté politique clairement exprimée par le maire PC de la ville, Patrice Bessac, lors de la célébration de l’Aïd el-Fitr 2016 à la mosquée Islah, rue des Sorins, devant un auditoire qui était suspendu à ses lèvres ? (voir vidéo ci-dessous)

(..) Enfin je veux vous dire que j’espère M. le recteur, j’espère mesdames et messieurs les responsables de la mosquée que nous serons dans quelque temps en mesure de donner à la communauté musulmane de Montreuil une belle mosquée dont elle pourrait être propriétaire , c’est encore beaucoup de travail pour vous et pour nous tous, mais il faudra bien le faire. Merci à vous »

Plusieurs mois se sont écoulés depuis que le premier magistrat de la cité s’est engagé à prendre le problème à bras-le-corps auprès de ses administrés de confession musulmane, sans que la « réflexion qui est en cours », comme nous l’a assuré, via un courriel, Romain Paris, directeur de l’Urbanisme et de l’Habitat, n’ait abouti favorablement.

Il est à noter que cette réponse officielle nous a été faite mercredi 22 février, à la demande expresse de Gaylord Le Chequer, candidat PC aux législatives 2017 sur la circonscription Montreuil/ Bagnolet et adjoint à l’Urbanisme, que nous avons vainement tenté de joindre au téléphone mardi après-midi.

Le premier coup de pelle, dont l’échéance n’a pas été fixée par Patrice Bessac, ne semble pas prêt d’être donné, si l’on en juge par l’état actuel du dialogue qui a « bien été entrepris entre la Ville et la communauté musulmane pour l’aider à répondre à ce besoin réel d’une mosquée dans le Bas Montreuil », selon les termes de l’email que nous a adressé Romain Paris : il est au point mort, quand il ne tourne pas au dialogue de sourds entre les deux parties.

Pour les responsables de la mosquée Islah que nous avons contactés au téléphone, la belle promesse de l’édile tarde à se matérialiser et de là à penser qu’elle n’engage que ceux qui l’ont prise pour argent comptant, en l’occurrence les musulmans de Montreuil, il n’y a qu’un pas… « Malgré nos relances de temps en temps par textos, on nous répond toujours la même chose : le terrain n’a pas encore été trouvé », s’est désolé notre interlocuteur qui continue d’espérer envers et contre tout, sans toutefois se bercer d’illusions.

Le terrain est-il le nœud gordien de cet engagement politique, ferme et néanmoins très évasif sur le plan du délai, qui a été pris devant les membres de la communauté musulmane de Montreuil ?

Il semble que oui et qu’il soit de surcroît particulièrement difficile à trancher, à la lecture de l’échange électronique que nous avons eu avec la mairie : « La possibilité de trouver un terrain adéquat dans ce secteur est au centre de la difficulté de concrétiser ce projet puisque, à notre connaissance, la communauté musulmane ne possède pas de site approprié et elle a sollicité la ville précisément pour l’aider à trouver un tel terrain ». En outre, une petite précision a été portée à notre connaissance : « Ce dossier est suivi par l’adjoint délégué aux Cultes, Monsieur Florian Vigneron ».

Une nouvelle mosquée, spacieuse et embellie, finira-t-elle par passer du stade de l’esquisse sur le papier à celui de la réalisation concrète à Montreuil ? La question se pose avec une acuité particulière et accrue, à l’approche de deux élections cruciales qui redessineront le paysage politique national pour les cinq années à venir : la présidentielle et les législatives.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cameroun : fuyant Boko Haram, les déplacés veulent juste “à manger”.

“Nous voulons seulement à manger. Si vous pouvez nous aider”, supplie Fadi, 17 ans, qui a fui les tueries de Boko Haram dans le nord du Cameroun, un “conflit oublié” au centre d’une conférence des donateurs à Oslo ce vendredi.

Comme Fadi, des milliers de Camerounais ont abandonné leurs villages situés le long de la frontière avec le Nigeria par peur d’être pris pour cible par le groupe jihadiste nigérian. Un exode qui touche tous les pays riverains du lac Tchad : Nigeria, Cameroun, Tchad et Niger.

Il y a un an, le mari de Fadi a été abattu par Boko Haram lors d’un assaut visant Gréa, leur village près de la frontière nigériane. “Ils sont entrés chez nous, ils l’ont tué et sont repartis”, explique Fadi qui affirme ne pas comprendre aujourd’hui encore pourquoi son mari a été exécuté. “Après l’avoir enterré, nous avons fui”.

La toute jeune veuve s’est installée à Kolofata, où les abris de fortune construits dans l’urgence à l’aide de tiges de mil et de paille s’étalent à perte de vue. Au total, des milliers de réfugiés.

Près d’un puits, des jeunes filles remontent un seau sans assez d’eau pour remplir leurs récipients. La saison sèche tarit les rivières.

A l’entrée du campement, des hommes assis à même le sol mangent dans la même assiette du couscous à base de mil. En bordure de route, deux femmes cuisent des beignets au feu de bois. “Il arrive souvent que nous dormions affamés”, glisse Fadi.

“Je veux à manger”, hurle une autre femme, Mariam Malabba, dont Boko Haram a tué plusieurs membres de la famille. Son bébé réclame le sein qu’elle s’empresse de lui donner. “Notre ration alimentaire est constituée uniquement de mil”, raconte-t-elle. “Du poisson et de la viande ? Non! Non! C’est un luxe que nous ne pouvons nous permettre”.

“Pour manger c’est difficile. La quantité de nourriture est très insuffisante”, renchérit un autre déplacé, Oumarou Abba, venu de Kerawa, à la frontière, avec ses trois femmes et leurs 18 enfants.

A quelques mètres du campement, une foule de déplacés attend devant l’entrée de l’hôpital public de Kolofata où le Comité international de la Croix-rouge (CICR) amorce une distribution alimentaire pour 2.500 ménages.

C’est la première fois que cette organisation internationale mène une telle opération dans cette ville où les humanitaires sont relativement absents depuis le déclenchement du conflit en 2014.

Juchés sur deux camions, des volontaires déchargent des sacs de riz, de farine et des cartons d’huile. Des agents de sécurité vérifient à l’aide de détecteurs de métaux si certains dans la foule ne portent pas sur eux des explosifs. Dans la région, des kamikazes de Boko Haram comettent de nombreux attentats-suicide.

Peu après avoir reçu son kit alimentaire, une vieille dame lève les deux mains vers le ciel pour remercier Dieu. Une autre attache son bébé dans le dos et charge sur sa tête un sac de 12 kilos de farine, reçu en même temps qu’un sac de riz, de haricots et des bouteilles d’huile.

Aidé par sa fille, un homme transporte péniblement sur son vélo deux sacs de riz et farine. “Nous sommes contents de cette aide. C’est la première fois”, se réjouit Madou Blama sous les applaudissements des membres de sa famille. “Maintenant, il nous faut des bâches pour faire la toiture de nos maisons”.

Si la distribution redonne du sourire aux déplacés, plusieurs autres affichent une grosse déception parce qu’ils n’ont rien eu. “Nous aidons les plus vulnérables. Nous avons des capacités et des moyens limités”, justifie Bah Ibrahima, coordinateur de la sécurité économique au CICR. “Les besoins sont énormes”.

Ce conflit qui dure depuis trois ans “a entraîné une crise humanitaire dans l’Extrême-Nord qui était déjà une des régions les plus pauvres et les moins instruites du Cameroun”, souligne un récent rapport de l’International Crisis Group.

L’organisation demande à la communauté internationale de “trouver des moyens” pour venir en aide à plus de “1,6 millions de personnes” ayant besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Nigeria et Boko Haram : 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-Unis.

Alors que des millions de personnes ont besoin d’une aide d’urgence dans la région du lac Tchad, une conférence internationale dans la capitale norvégienne a abouti à un engagement d’aide de la part de 14 pays.

Une conférence de donateurs aux victimes du groupe jihadiste Boko Haram au Nigeria et dans les pays voisins du lac Tchad, a abouti le 24 février à Oslo, à 672 millions de dollars d’engagement de 14 pays, a annoncé la Norvège.

Le montant, promis sur trois ans, est destiné à une région où, selon les Nations unies, 10,7 millions de personnes ont aujourd’hui besoin d’une aide d’urgence. Les Nations unies estimaient les besoins à quelque 1,5 milliard de dollars en 2017 pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad.

Sur les 672 millions de dollars promis le 24 février dans la capitale norvégienne, seuls 457 millions le sont au titre de l’année 2017.

Les États-Unis, qui ont changé de président en janvier et comptent réduire leur aide internationale, n’avait pas de montant à proposer à Oslo. «Les États-Unis ont dit qu’ils communiqueraient ultérieurement leur contribution, donc elle n’est pas intégrée», a expliqué le ministre norvégien Børge Brende lors d’une conférence de presse.

Le sous-secrétaire général de l’ONU Stephen O’Brien s’est toutefois dit confiant quant à l’objectif annuel. «En une matinée nous avons levé un tiers de cela», a-t-il relevé.

Avec les montants promis, «nous ne touchons que la partie émergée des besoins. Néanmoins nous sommes immensément reconnaissants», a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères Geoffrey Onyeama.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Belgique : Le Conseil d’État émet un avis négatif pour l’interdiction de l’abattage rituel.

Le Conseil d’État estime que la proposition de décret va à l’encontre de la liberté religieuse.

Les députés wallons Christine Defraigne (MR) et Josy Arens (CDH) vont devoir retravailler leurs propositions de décret en matière d’abattage rituel.

Les deux parlementaires qui souhaitent interdire toute dérogation permettant de se passer de l’étourdissement avant abattage pour des raisons religieuses viennent d’essuyer un avis négatif du Conseil d’État. Ce dernier a en effet estimé que leur proposition de décret apporte « une restriction disproportionnée en matière de liberté de religion ».

Les députés sont donc amenés à les retravailler en y incluant des aménagements tenant compte de cette remarque. « Ce n’est pas une surprise », a commenté Christine Defraigne, par ailleurs présidente du Sénat. « Il y a dix ans, le Conseil d’État avait déjà rendu un avis très négatif et catégorique à ce sujet et il avait aussi rendu un avis similaire en Flandre », se souvient la députée libérale, qui ne compte pas abandonner sa proposition de décret pour autant.

« J’aurais préféré un avis plus volontariste mais je note tout de même un progrès sur cette question de société. Je pense que c’est une attente de la population. Les gens ne peuvent plus supporter de voir des animaux abattus dans la pire souffrance. Il faut absolument se positionner sur la question parce que la souffrance est intolérable. Je poursuis donc mon analyse en concertation avec les acteurs de terrain afin de trouver une solution d’équilibre », indique-t-elle.

La députée bénéficie du soutien de nombreuses associations de défense des animaux, dont Gaia.

D’après cette dernière, l’égorgement des animaux sans étourdissement « expose les animaux à des souffrances sévères et prolongées, pouvant dans certains cas durer jusqu’à 12 minutes ». « Ces faits contreviennent à l’obligation légale d’éviter toute douleur ou souffrance évitable au moment de la mise à mort », estime l’association.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Israël poursuit son extension des colonies dans la région de Wadi Qana
.
Israël refuse de délivrer un permis de travail à Human Rights Watch
.
La Cour suprême israélienne ordonne la fermeture d’une école palestinienne à Jérusalem
.
Les participants affluent à Istanbul pour le Congrès des Palestiniens à l’étranger
.
Israël annonce avoir abattu un drone du Hamas en provenance de Gaza
.
186 millions de dollars alloués pour des projets coloniaux à Jérusalem
.
Amnesty International: Israël tue des enfants, démolit des maison et tue des civils
.
Une jeune fille palestinienne arrêtée à l’est de Naplouse
.
Netanyahu veut gracier le soldat assassin du martyr al-Sharif

.
L’occupation délivre 30 ordres de démolition près d’Hébron
.
Bahar: L’occupation sera obligée de répondre aux exigences de la résistance
.
Le Shin Bet traite les malades de Gaza comme un outil d’espionnage
.
Shadid: Imposer la 1ere peine de prison de Barghouthi est une décision politique
.
Amnesty International exige la libération du journaliste al-Qiq
.
75 colons israéliens assiègent Al-Aqsa
.
Libération de Mohamed Mahmoud sous conditions après 15 ans de prison
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com