MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 5 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 5 Dhoul Qidah 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 5 Dhou èl Qidah 1442.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Liban : Les forces palestiniennes appellent à une grève générale et une journée de colère.
Les dirigeants des factions de l’OLP et des Comités populaires palestiniens au Liban ont appelé à sacrer le jour de demain, mardi 15 juin 2021, journée de colère et à tenir une grève générale dans tous les lieux de résidence des Palestiniens.

Les Oulémas de la Palestine appellent à contrer la marche des drapeaux.
La ligue des Oulémas de la Palestine a appelé tous les palestiniens à Jérusalem, en Cisjordanie et dans les territoires occupés en 48, à participer massivement dans la vieille ville d’al-Quds pour la protéger contre la Marche des drapeaux des colons israéliens, prévue pour demain.

Affrontements avec l’occupation lors d’un raid et d’une campagne d’arrestations en Cisjordanie.
La Cisjordanie occupée a été témoin, hier soir et à l’aube aujourd’hui, d’affrontements qui ont éclaté lors de la réponse des jeunes hommes à la prise d’assaut des forces d’occupation dans plusieurs régions de Cisjordanie, au cours de laquelle un certain nombre de citoyens ont été arrêtés, y compris des prisonniers libérés.

La police d’occupation intensifie le déploiement de ses membres à Jérusalem occupée.
Le journal israélien Maariv a rapporté que la police d’occupation israélienne a décidé de renforcer ses troupes dans la ville occupée de Jérusalem, à la veille de la marche des drapeaux provocatrice prévue demain mardi.

La « Santé » palestinienne enregistre 6 décès et 156 nouveaux cas de « Coronavirus ».
Aujourd’hui, lundi (14-6), le ministère palestinien de la Santé à Ramallah a annoncé l’enregistrement de 6 décès et 156 nouvelles infections au coronavirus et 325 cas de guérison, au cours des dernières 24 heures.

Des dizaines de colons prennent d’assaut la mosquée Al-Aqsa.
Aujourd’hui, lundi, des dizaines de colons extrémistes ont pris d’assaut les cours saintes de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, sous la protection de la police d’occupation israélienne.

Les forces répressives israéliennes prennent d’assaut la prison de Gilboa.
​ Aujourd’hui, lundi, la Commission des affaires des prisonniers et des détenus libérés a déclaré que les forces de l’unité « Massada et Elimaz » du service pénitentiaire israélien ont pris d’assaut la section n°4 de la prison de Gilboa à quatre heures du matin, et ont mené une campagne massive de recherche et de répression dans la prison; Cela a provoqué un état d’indignation et de tension parmi les détenus.

Des combattants tirent des balles sur l’avant-poste de Jabal Sabih.
Tard dans la nuit, des résistants ont ouvert le feu en direction de l’avant-poste établi à Jabal Sabih, dans le village de Beita, au sud de Naplouse.

Démolition des installations agricoles et commerciales à Deir Sharaf.
Lundi matin, les forces armées d’occupation ont démoli un certain nombre d’installations agricoles et commerciales dans le village de Deir Sharaf, à l’ouest de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Prise d’assaut du quartier d’Al-Bustan par les forces d’occupation.
Mardi matin (14-6), les autorités d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le quartier d’Al-Bustan, dans la ville de Silwan à Jérusalem occupée et ont convoqué les propriétaires d’un certain nombre de maisons à comparaître pour enquête devant les inspecteurs de la municipalité d’occupation de la ville.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Covid-19 en Algérie : 354 nouveaux cas, 242 guérisons et 8 décès..

L’Algérie a enregistré 354 nouveaux cas de contamination au coronavirus Covid-19 durant ces dernières 24 heures, rapporte ce lundi 14 juin 2021, le ministère de la Santé dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

L’Algérie a également enregistré 8 nouveaux décès et 242 guérisons durant la même période, selon le même communiqué. 30 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre total de personnes infectées par le coronavirus Covid-19 en Algérie s’est établi à 133.742, alors que celui des décès est de 3.579, le total des guérisons est de 93.094 personnes guéries.

Vaccin anti-covid : L’Algérie cherche à acquérir 34 millions de doses.

Le professeur Lyes Rahal, membre du Comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Algérie, a révélé que l’Algérie cherche à acquérir 34 millions de doses de vaccin contre le coronavirus Covid-19 en Algérie jusqu’en décembre prochain, rapporte ce lundi 14 juin 2021 la Radio nationale.

Invité à la Radio chaîne II, le Pr Rahal a annoncé que le pari de l’État restait d’acquérir 34 millions de doses de vaccin afin de vacciner le plus grand nombre possible d’Algériens malgré les problèmes de production et de transport.

Il a par ailleurs appelé les Algériens à se faire vacciner, soulignant que tous les vaccins sont efficaces et sûrs.

D’autre part, Lyes Rahal a révélé le transfert de plus de 20 000 lits de divers services hospitaliers depuis mars 2022 vers les services « Covid », jugeant ce transfert comme une nécessité.

Algériens rentrant au pays : vers la suppression du confinement obligatoire.

Le protocole sanitaire mis en place par les pouvoirs publics pour la réouverture partielle des frontières aériennes a suscité le mécontentement de la communauté algérienne à l’étranger, notamment en France. Le confinement obligatoire est l’une des mesures les plus contestées par les Algériens.

Le confinement obligatoire imposé aux voyageurs algériens pourrait être supprimé dans les prochains jours. La question est actuellement à l’étude au niveau du comité scientifique chargé du suivi et de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Algérie, rapporte ce lundi 14 juin 2021, le quotidien El Watan.

La décision de revoir le protocole mis en place depuis la réouverture partielle des frontières aériennes le 1er juin dernier, « serait lié à toutes les difficultés rencontrées dans les structures d’hébergement et les nombreuses requêtes des personnes confinées qui se sont plaints des conditions sur place notamment dans les structures hôtelières dont la majorité sont étatiques », explique le même média qui précise que «ces hôtels, qui sont aujourd’hui saturées, ne peuvent plus répondre à la demande ».

Le 30 mai dernier, le professeur Kamel Djenouhat, chef de service à l’hôpital de Rouiba et président de la société algérienne d’immunologie, n’a pas exclu, d’un point de vue scientifique et personnel l’assouplissement de ces mesures à l’avenir, en prenant en compte les progrès enregistrés dans les opérations de vaccination contre le Coronavirus qui limitent le risque de propagation et de transmission.

Le lendemain, le professeur Riad Mahyaoui, également membre du Comité scientifique, avait évoqué la possibilité d’alléger les mesures préventives prises dans le cadre de la réouverture partielle des frontières aériennes.

Logements AADL : derniers préparatifs en prévision d’une opération d’envergure de distribution le 5 juillet prochain.

La direction générale de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) a tenu une réunion de coordination pour apporter les dernières retouches aux préparatifs en prévision d’une opération d’envergure de distribution de logements location-vente prévue le 5 juillet prochain à l’occasion du double anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse.

Ont pris part à cette réunion, le Directeur général en charge de la gestion des services de l’AADL, Fayçal Zitouni et les responsables de la direction de la souscription et de commercialisation, de la direction des projets et de la direction de gestion immobilière, lit-on sur la page Facebook de l’Agence.

Lors de cette réunion, M. Zitouni a appelé les directions à « davantage de coordination entre elles en vue de mener à bien cette opération et faciliter les différentes procédures relatives au versement de la quatrième tranche ainsi que les procédures notariales ».

Il a également mis l’accent sur la nécessité de dresser des Procès verbaux de réception-livraison signés par les services de Gest-Immo, la direction des projets et les représentants des souscripteurs, confirmant la bonne qualité des logements et le parachèvement des travaux VRD (eau, électricité, gaz et assainissement) mais aussi le bon fonctionnement des ascenseurs et de l’éclairage public.

Pour M. Zitouni, la réussite de cette opération « est importante et nécessaire pour relever le défi et faire aboutir la stratégie adoptée par le ministère de l’Habitat visant la livraison des logements dotés de toutes les commodités »

Retrait de l’accréditation à France 24 : la France réagit.

La France a réagi, ce lundi 14 juin 2021, au retrait par les autorités algériennes de l’accréditation à la chaîne d’information en continu française « France24 », accusée d’être « hostile » à l’Algérie.

En effet, le ministère français des Affaires étrangères a regretté que l’Algérie ait retiré son accréditation à la chaîne « France 24 ». « La France a appris avec regret la décision annoncée hier par les autorités algériennes de retirer leur accréditation aux correspondants de la chaîne France 24 en Algérie », a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, citée par par l’agence de presse française AFP.

« La France défend la liberté d’expression et la liberté de la presse, en Algérie comme partout dans le monde », a indiqué Agnès von der Mühll. « La liberté d’informer est un droit fondamental, qui doit partout être protégé et auquel la France est profondément attachée », a-t-elle poursuivi, sans autre commentaire.

Hier (dimanche), dans une déclaration à l’agence officielle APS, le ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer, a annoncé que son département a décidé de retirer l’accréditation octroyée à la représentation à Alger de la chaîne « France24 ».

Ammar Belhimer a expliqué à la même source que ce retrait est motivé par « l’hostilité manifeste et répétée contre notre pays et ses institutions, le non respect des règles de la déontologie professionnelle, la désinformation et la manipulation ainsi qu’une agressivité avérée à l’égard de l’Algérie ».

Pour rappel, le ministère de la Communication avait adressé un dernier avertissement avant « retrait définitif » de l’accréditation à cette chaîne de télévision, le 13 mars dernier, pour son « parti-pris flagrant » dans la couverture des marches en Algérie.

« Le parti-pris de France 24 dans la couverture des marches du vendredi est flagrant, allant jusqu’à recourir, sans retenue aucune, à des images d’archives pour les antidater afin de porter secours à résidu antinational constitué d’organisations réactionnaires ou séparatistes, aux ramifications internationales », avait noté alors dans un communiqué le ministère de la Communication.

Partenariat algéro-turc : création d’un centre formation dans les énergies renouvelables à Cherchell.

La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Hoyem Benfriha, a annoncé, ce lundi 14 juin à Alger, la création bientôt à Cherchell (wilaya de Tipaza) d’un centre de formation de techniciens et de techniciens supérieurs dans le domaine des énergies renouvelables.

Ce nouveau établissement de formation sera créé en partenariat avec l’Agence turque de coopération et de développement (gvTika), a précisé la ministre, citée par l’agence officielle APS, ajoutant que ce centre de formation sera créé conjointement avec le ministère de de Transition énergétique et des énergies renouvelables.

S’exprimant lors d’un point de presse en marge des travaux d’un atelier sur la géothermie organisé en présence du ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables Chems-Eddine Chitour, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdelbaki Benziane et la ministre de l’Environnement, Dalila Boudjemaâ, Mme Benfriha a expliqué que l’Agence turque de coopération et de développement devrait former les formateurs et doter le centre de formation par des équipements et du « matériel de pointe ».

Ce centre de formation sera opérationnel dès la prochaine rentrée prévue en septembre 2021, a ajouté Mme Benfriha, tout en annonçant le lancement d’un projet pour la création de six autres centres de formation sur les différentes sources énergétiques selon les spécificités de chaque région (énergies solaire, éoliennes, biomasses, l’hydrogène). Dans ce sens, Mme Benfriha a précisé qu’un centre spécialisé dans la géothermie sera créé au niveau de l’une des wilayas disposant le plus de ressources énergétiques géothermique.

De son côté, M. Chitour a souligné que le développement des énergies renouvelables, en particulier la géothermie, passe par la formation de la ressource humaine. Se référant aux données du Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE), M. Chitour a affirmé que le pays dispose de 282 sources thermales recensées à ce jour. « Un chiffre qui fait de la géothermie l’une des plus importantes sources d’énergie renouvelables », a-t-il relevé.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Abdelbaki Benziane a mis en avant la contribution de son secteur dans la transition énergétique progressive du pays et son appui au développement durable. M. Benziane a souligné le rôle « incontournable » des universités et des centres de recherche dans le développement la filière géothermie, en mettant tous les moyens matériels et humains dont il dispose pour développer cette filière.

Dans ce sillage, M. Benziane a affirmé que les résultats de la recherche scientifique et les thèses de doctorat sur la substitution du gaz naturel par la géothermie pourraient être utilisées dans les projets pour l’exploitation de la ressource géothermique.

La ministre de l’Environnement, Dalila Boudjemaâ, a insisté, quant à elle, sur la nécessité de faire des études d’impact sur l’environnement avant de lancer l’exploitation de cette ressource.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah

Laisser un commentaire