MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 29 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


El Hajj Mansa Musa, un souverain africain immensément riche.

« Mansa »(signifie « roi des rois ») Kanga Moussa, souverain africain du 14ème siècle, régna sur le vaste Empire du Mali. L’histoire nous rapporte qu’il a vraisemblablement amassé une fortune colossale au point qu’il serait, selon les spécialistes de la question, l’une des personnes les plus riches qui n’ait jamais vécu.

Roi bâtisseur de nombreuses mosquées et madrasas, il fit de Tombouctou un centre de rayonnement culturel, islamique et économique. Il porte l’empire du Mali à son apogée et tisse des relations diplomatiques avec tous ses voisins territoriaux; c’est l’apogée d’un des plus grands royaumes d’Afrique de l’ouest.

Il est aujourd’hui considéré comme l’un des hommes les plus riches de l’Histoire, voir le plus riche et sa fortune est estimée à l’équivalent de 400 milliards de dollars, soit prés de 310 milliards d’euros actuels.

Kanga Moussa était un musulman pieux et le récit de son pèlerinage à la Mecque a étendu sa renommée dans toute l’Afrique du Nord jusqu’au au Moyen-Orient. Pour Moussa, l’islam était « une entrée dans le monde culturel de la Méditerranée orientale ». Il a, par son action et sa politique, contribué à accroître l’influence de la religion musulmane au sein de son empire.

Kanga Moussa a effectué son pèlerinage en 1324; son cortège comportait plus de 60.000 hommes, il dura 1 ans et parcourra 3200 km. Une suite aussi impressionnante que fastueuse qui marqua toutes les régions qu’elle parcourait. Au moins 80 chameaux composaient cette imposante caravane et transportaient chacun entre 50 et 300 livres (entre 25 et 130 kg)de poussière d’or. En effet, l’Empire du Mali ne connaît pas la monnaie, seule la poudre d’or est d’usage dans les transactions.

Moussa a distribué de l’or aux nécessiteux rencontrés sur sa route. Le monarque a également fait présent d’une partie de sa richesse aux villes qu’il traversa sur le chemin en direction de la Mecque. Il a été rapporté qu’il ordonna la construction d’une mosquée chaque vendredi ,quelle que soit la localité étape ce jour là.

Les témoignages du célèbre voyage du prospère Mansa se retrouvent dans diverses sources orales et écrites. Les faits historiques disponibles sur l’empire du Mali proviennent essentiellement des écrits des savants arabes ayant voyagé dans les contrées sahelienne tels: Al-Umari, Abu-sa’id Uthman ad-Dukkali, Ibn Khaldoun, et Ibn Battuta notamment.

Selon l’histoire des dynasties maliennes décrites par Ibn-Khaldoun, le grand-père de Kanga Moussa est Abou-Bakr (soit probablement Bakari ou Bogari au Mali), un frère de Soundiata Keïta, le fondateur de l’empire du Mali selon les traditions orales. Kanga Moussa parvient au pouvoir grâce à la pratique de la représentation qui veut qu’un dauphin du roi soit désigné en son absence lors de son pèlerinage à la Mecque. Ainsi Moussa est choisi en tant que représentant, puis prend le pouvoir. Son fils, Mansa Maghan deviendra aussi roi du Mali grâce à cette tradition.

Les récits des témoins oculaires de cette vaste et riche procession ont marqué les esprits durant des siècles alimentant ainsi la légende du roi des rois, Mansa Moussa.

Moussa est connu pour avoir visité le sultan mamelouk d’Égypte, An-Nâsir Muhammad ben Qalâ’ûn, en Juillet 1324.

Mais les actions généreuses de Moussa en faveur des économies des régions qu’il traversait a eu pour conséquence d’y entraîner la dévaluation du métal précieux durant plus d’une décennie. La cause : cette affluence soudaine de quantités d’or, notamment au Caire, à Médine et à la Mecque. Les prix des biens et des marchandises ont fortement gonflé. C’est la seule fois dans l’histoire méditerranéenne recensée qu’un seul homme détient le contrôle du cours de l’or dans une aussi vaste zone d’influence.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Qui est al-Dajjal, l’une des plus grandes épreuves de la fin des temps ?

Nous avons tous entendu parler du Dajjal mais que savons-nous exactement de son avènement sur terre et de ces conséquences ?

Par nos actions qui nous distinguent des non-croyants, Allah Tout-Puissant entend nous mettre à l’épreuve. Nous sommes continuellement confrontés aux épreuves du quotidien, tantôt il s’agit de petites épreuves facilement surmontables, tantôt elles paraissent insurmontables.

Chaque période a connu un ennemi négateur, criminel qui a affronté les Prophètes, les messagers ou simplement les croyants.

Celui dont nous redoutons tous la venue s’appelle al-Dajjâl pour les musulmans et l’antéchrist pour les chrétiens, il doit apparaître à la Fin des Temps à une période annoncée par les hadiths de notre Prophète (Salla Allah ’alayhi wa Salam ) au moment de la venue du Prophète Jésus « ‘Issa » (‘alayhi salam).

Al-Dajjal signifie en arabe « menteur, imposteur ». Les dictionnaires le définissent comme une « personne séditieuse et damnée qui confond les esprits, les cœurs, les bons et la mauvais qui cache le vrai visage de quelque chose en la dorant, qui erre partout ».

Selon les hadiths, al-Dajjal est décrit comme la plus grande force négative de la Fin des Temps, il tentera d’imposer le Mal dans le monde quand l’ensemble des événements extraordinaires selon les prédictions auront lieu. Il est rapporté dans les traditions que al-Dajjal s’érigera en séducteur qui trompera les gens en leur présentant le mensonge comme une vérité et la vérité comme un mensonge, le bon comme le mal et le mal comme le bon.

D’après hadith d’Umaamah Al-Baahili (qu’ Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Salla Allah ’alayhi wa Salam) a dit de al-Dajjal : « La partie de son fitnah sera qu’il dira à un Bédouin, pensez-vous que si je ressuscite votre père et mère pour vous vous attesterez que je suis votre seigneur ? ’Il dira, ‘Oui ’. Donc deux démons lui apparaîtront dans l’image de son père et sa mère, en disant, ‘O mon fils, suivez-le car il est votre seigneur ». (Raconté par Ibn Maajah, No. 4067. Classé comme sahih par Al-Albaani, Sahih Al-Jaami’ Al-Sagheer, hadith 7752).

Les personnes qui ne s’inspirent pas des valeurs morales du Coran et de la Sunnah seront induites en erreur par al-Dajjal et elles le suivront aveuglés par ses paroles.

Nous sommes entrés dans une ère où les nombreux signes décrits dans les hadiths confirment que la période que nous vivons est la « Fin des Temps », le retour sur terre de Jésus et l’apparition du Mahdi sont également attendus.

La corruption, la révolte, le mal, la division, les guerres et la perversion qui se répandent dans le monde sont les signes précurseurs de l’arrivé d’al-Dajjal, ils se développeront encore plus et se manifesteront aussi par la famine, les pénuries et les crises économiques de grande ampleur.

Beaucoup de gens se sont ralliés à al-Dajjal sans même s’en rendre compte en tournant le dos aux valeurs morales.

Al-Dajjal n’est qu’une épreuve supplémentaire afin de distinguer le croyant du mécréant, celui qui tient à sa foi et celui dont la foi est faible.

Il n’y a pas de Sourate qui parle d’al-Dajjal, mais le Messager d’Allah (Salla Allah ’alayhi wa Salam) récitait pendant la prière cette invocation : « Mon Seigneur ! Je demande Ta protection contre le châtiment de la tombe, Ta protection contre la tentation du Dajjal, et Ta protection contre les tentations de la vie d’ici-bas et celles liées à la mort. Mon Seigneur ! Je Te demande de me protéger contre les causes de péché et de responsabilité (financière trop lourde) ». [Rapporté par Al-Boukhari n°789].
D’après Abou Darda (qu’Allâh l’agrée), le Prophète (Salla Allah ’alayhi wa Salam) a dit : « Celui d’entre vous qui aura mémorisé les dix premiers versets de la sourate de la Caverne sera protégé contre la tentation du Dajjal . »

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sarajevo : la Bosnie veut faire rejuger la Serbie pour génocide .

La Cour internationale de Justice (CIJ) avait acquitté en 2007 la Serbie de toute responsabilité dans le génocide commis durant la guerre de 1992-1995. La Bosnie-Herzégovine a déposé, jeudi 22 février, une demande de révision de cet arrêt.

A l’origine, une initiative décidée par Bakir Izetbegovic, le membre musulman bosniaque de la présidence tripartite sans l’accord de ses homologues serbe et croate. « Je pense être sur le chemin de la vérité et de la justice », a-t-il justifié lors d’une conférence de presse à Sarajevo. « J’ai peur que nous soyons entrés dans une crise très grave », a estimé Mladen Ivanic, le membre serbe de la présidence qui condamne ce projet.

Selon Reuters, les puissances associés à la mise en oeuvre des accords de Dayton, qui ont mis fin à la guerre de Bosnie en 1995, ont appelé dans un communiqué commun « tous les dirigeants politiques à s’abstenir d’actes unilatéraux et d’en revenir aux principes du compromis, du dialogue et du consensus dans les prises de décision (…) ». Faute d’un accord avec ses homologue, Bakir Izetbegovic s’est lancé seul dans cette démarche car la Bosnie-Herzégovine avait jusqu’au 26 février pour réclamer une révision de cet arrêt.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Les athlètes féminines arabes mises à l’honneur dans la nouvelle campagne de Nike.

Entre dépassement de soi et des préjugés, entre un hommage rendu à la fine fleur des athlètes féminines arabes et une incitation à marcher sur leurs traces, à petites foulées ou grandes enjambées, la nouvelle campagne de Nike oscille pour encourager à la fois les femmes et les sociétés arabo-musulmanes à repousser plus loin leurs limites, sur tous les plans.

Intitulée « What will they say about you ? » (« Que vont-ils dire de toi ? »), cette pub pensée et conçue par le géant américain du sport se veut être parée de vertus émancipatrices en portant haut la noble cause de la femme musulmane, mais sous l’étendard du capitalisme et du mercantilisme qui, comme chacun sait, est tout sauf désintéressé…

Gageons que ce n’est donc pas par pure philanthropie ou seule empathie envers la gent féminine arabe que le mastodonte Nike, ce nouveau libérateur made in USA, a réalisé un clip qui met à l’honneur les quatre remarquables sportives de haut niveau que sont Inès Boubakri, l’escrimeuse tunisienne médaillée de bronze aux derniers JO de Rio, Arifa Bseiso, la boxeuse jordanienne, et les Emiraties Amal Mourad et Zahara Lari qui brillent chacune dans leur discipline respective, le parkour coach pour la première, et le patinage artistique pour la seconde.

Filmées en pleine action, dans la rue, sur un ring, une piste d’escrime ou encore sur un terrain de football, en train de rouler sur un skateboard, de courir, de croiser le fer, de donner des uppercuts, de dribbler, de virevolter sur la glace, voire de sauter d’un toit à l’autre avec une extraordinaire souplesse, les héroïnes de la vidéo portant la griffe de Nike croisent, sur leur route semée d’embûches, les regards interloqués et réprobateurs des passants.

Une voix off, celle de l’artiste saoudienne Fatima Al-Banawi, tente de lire dans leurs pensées pour mieux donner à entendre le jugement péjoratif porté par les sociétés arabo-musulmanes sur cette nouvelle génération de femmes férues de sport, jusqu’à s’y illustrer avec talent : « Tu ne devrais pas être là », « Ce n’est pas très féminin », avec cette variante « Tu n’es pas faite pour ça ». Et de poursuivre : « Mais elle peut choisir d’écouter la voix qui est en elle, celle qui lui souffle « Tu es forte », « Personne ne peut t’arrêter », « Tu trouveras ton chemin » ou encore « Tu vas devenir quelqu’un d’important »..

« Que vont-ils dire de toi ? », interroge la pub de Nike sans craindre de faire polémique dans la galaxie arabe, notamment dans ses contrées les plus rigoristes, dont l’Arabie saoudite, à moins qu’elle ne surfe précisément sur la controverse pour infiltrer ce qui pourrait représenter à terme un marché à fort potentiel…

Les plus de 1.300.000 vues enregistrées sur Youtube, en l’espace d’une semaine, sont-elles autant de nouvelles perspectives qui s’ouvriront à Nike dans cette partie du monde ? Quoi qu’il en soit, on aimerait, une fois n’est pas coutume, que ce soit les principales concernées qui en tirent le meilleur profit : les sportives accomplies ou en herbe arabo-musulmanes.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

Violents affrontements à Hébron en Cisjordanie.

A Hébron en Cisjordnaine, de violents affrontements ont opposé des centaines de Palestiniens aux soldats israéliens.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Maroc demande officiellement à adhérer à la Cédéao.

Le Maroc souhaite adhérer comme “membre à part entière” à la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest.

“Sur les instructions” du roi Mohammed VI, le Maroc “a informé la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf et présidente en exercice de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional en tant que membre à part entière”, indique un communiqué des Affaires étrangères.

Cette demande, conforme “aux dispositions du traité fondateur de la Cédéao” et “à ses critères d’adhésion” selon ce communiqué, intervient moins d’un mois après la réintégration fin janvier du royaume au sein de l’Union africaine (UA).

Ces derniers mois, le Maroc a mené une vaste offensive diplomatique en Afrique, marquée par des visites de Mohammed VI dans plusieurs pays du continent et la signature de nombreux accords et conventions.

Pour sa dernière tournée en date, le souverain a visité successivement ces huit derniers jours le Ghana, la Zambie, puis la Guinée.

La demande marocaine d’intégrer la Cédéao “vient couronner les liens forts (…) avec les pays membres” de l’organisation régionale, qui “se sont renforcés aux cours des dernières années à travers les 23 visites du roi dans 11 pays de la région”, selon Rabat.

Plusieurs centaines d’accords ont été conclus au cours de ces visites et “ont donné une impulsion forte à la coopération bilatérale avec les 15 pays membres de la Cédéao, rappelle le ministère des Affaires étrangères.

Le communiqué rappelle à cette occasion l’implication marocaine dans la région: participation à des opérations de maintien de la paix (notamment en Côte d’Ivoire) et aux efforts de médiation pour la résolution des conflits (au Liberia et en Sierra Leone, en Guinée, et en Guinée Bissau).

Le Maroc est par ailleurs le promoteur d’un ambitieux projet, annoncé début décembre 2016, de gazoduc reliant le Nigeria au royaume le long de la côte atlantique.

Le Maroc bénéficie actuellement du statut d’observateur au sein de cette organisation, créée en 1975 et très active sur la scène diplomatique régionale et continentale.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Istanbul: Le Congrès populaire des Palestiniens à l’étranger entame ses travaux
.
Qaraqe: le rapport médical confirme la responsabilité de l’occupation dans la mort du prisonnier Jalad
.
Haniyeh : La mosquée d’al-Aqsa est le centre de notre lutte
.
Marche à Jénine en commémoration de l’assassinat d’Omar Naif
.
21 ONG condamnent la décision d’Israël d’interdire l’entrée de Human Right en Palestine
.
L’occupation ferme l’entrée du village de Naplouse
.
Pence: Trump ne compromettra jamais la sécurité d’Israël
.
Le Hamas condamne l’Egypte pour avoir détruit le tunnel de Gaza, faisant trois morts
.
Lancement du Congrès des Palestiniens à l’étranger à Istanbul
.
Trois morts dans l’explosion d’un tunnel sur les frontières de Gaza
.
Nouveau plan de judaïsation au Mont des Oliviers à Jérusalem
.
29 Palestiniens interdits de voyager via Karama la semaine dernière
.
Les colons se déploient à Khelat Hamad
.
Abbas propose l’entrée des soldats libanais dans tous les camps palestiniens
.
Offensive israélienne à l’est de Naplouse
.
L’occupation réprime des marches anti-mur à Ni’lin et Bil’in
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire