MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 12 Shawwal 1438.

Flash info du 12 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Mort d’Adama Traoré : l’asphyxie confirmée par une nouvelle expertise.

Près d’un an plus tard, la famille d’Adama Traoré continue son combat pour faire reconnaître la responsabilité des policiers dans la mort de ce jeune de Beaumont-sur-Oise, lors de son interpellation, en juillet 2016, au nord de Paris. Une nouvelle expertise, que les proches de la victime avait demandée, vient de confirmer la cause du décès : un « état asphyxique aigu », ce que l’avocat de la famille Traoré a toujours défendu. La cause de l’asphyxie – fragilité cardiaque ou violence des gendarmes? – reste encore à déterminer.

Ce rapport confirme l’autopsie, puis la contre-expertise de spécialistes de l’Institut médico-légal de Paris, qui avaient déjà toutes deux conclu à la mort par « syndrome asphyxique ». Le document écarte aussi l’existence de « lésions d’allure infectieuse », ce que mentionnait l’autopsie. Un point particulièrement sensible, car mis en avant par les autorités l’été dernier, et qui nourrissait la thèse d’un décès dû à la condition physique d’Adama Traoré. Le nouveau rapport contredit donc les explications de l’ancien procureur de Pontoise, Yves Jannier, qui affirmait le 21 juillet qu’Adama Traoré « avait une infection très grave ». Les proches de la victime pourraient désormais saisir le conseil de la magistrature « afin qu’Yves Jannier soit sanctionné pour ses déclarations contraires à la vérité », fait valoir Yassine Bouzrou, l’avocat de la famille, auprès du Monde.

« Une des causes possibles de la mort, c’est le placage ventral des gendarmes ».

Est-ce alors la violence des gendarmes qui ont provoqué la mort d’Adama Traoré? La contre-expertise n’avait pas révélé de traces de violences, d’où la demande de la famille Traoré d’un nouveau rapport, accepté par les juges d’instruction en charge du dossier. Lors de son arrestation, le jeune homme de 24 ans avait été maintenu au sol sous « le poids des corps » de trois gendarmes, selon une source proche de l’enquête citant les déclarations de l’un des militaires, qui assurait n’avoir porté aucun coup.

Selon une source proche du dossier, la question de savoir si Adama Traoré est mort par asphyxie à cause d’une fragilité cardiaque ou d’une compression thoracique des gendarmes « n’est pas tranchée » à ce stade des investigations. « La cardiopathie n’existe pas dans ce rapport », assure Me Bouzrou. « Une des causes possibles de la mort, c’est le placage ventral des gendarmes qui contribue à une compression thoracique. »

Une autre interrogation perdure, sur les secours prodigués à Adama Traoré : les policiers avaient affirmé l’avoir placé en position latérale de sécurité lors qu’il avait fait part de ses difficultés à respirer. Une version mise à mal par le témoignage d’un sapeur-pompier arrivé sur les lieux, et qui avait trouvé le jeune homme « face contre terre, sur le ventre, mains dans le dos menottées. » Le décès d’Adama Traoré avait été constaté environ une heure et demie après son interpellation.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : Terrorisme : Macron lève l’état d’urgence, pas les inquiétudes.

Emmanuel Macron a annoncé lundi la levée prochaine de l’état d’urgence, mais plusieurs mesures d’exception pourraient entrer dès cet été dans le droit commun, provoquant l’inquiétude de plusieurs associations.

Emmanuel Macron a annoncé lundi au Congrès la levée prochaine de l’état d’urgence. « Je rétablirai les libertés des Français en levant l’état d’urgence à l’automne. Parce que ces libertés sont les garanties d’une démocratie forte », a déclaré le Président à Versailles. Depuis deux ans et les attentats de Paris, ce régime d’exception a systématiquement été reconduit. Il le sera à nouveau cette semaine pour la dernière fois, et ce jusqu’au 1er novembre. « Nous devons [aux victimes du terrorisme] la fidélité à nous-même, à nos valeurs, à nos principes. Renoncer, c’est concéder au nihilisme des assassins sa plus belle victoire », a argué Emmanuel Macron.

Plusieurs mesures reprises dans le projet de loi.

L’annonce a suscité certains remous dans l’opposition car cette levée de l’état d’urgence, présentée comme un rétablissement des libertés, se fera avec l’adoption par le Parlement d’une loi antiterroriste qui cristallise déjà les critiques. Or, plusieurs des mesures les plus contestées de l’état d’urgence sont reprises dans ce texte que le gouvernement va soumettre au vote cet été :

les perquisitions administratives de jour et de nuit, renommées « visites » et désormais soumises à l’autorisation d’un juge des libertés et de la détention.
les assignations à résidence élargies à un périmètre plus large avec comme alternative le port d’un bracelet électronique.
la fermeture de certains lieux de culte.
l’instauration de « périmètres de protection » pour sécuriser des événements.

Des oppositions farouches.

De nombreuses critiques font déjà surface. « Choisir, ce n’est pas écrire que l’Etat d’urgence n’a pas vocation à durer et, en même temps, vouloir graver des mesures d’exception dans le marbre du droit commun », a raillé Olivier Faure (président du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée) lundi au Congrès. Jean-Luc Mélenchon a dénoncé depuis la place de la République « un coup de force contre les usages de la démocratie ». Des critiques reprises depuis plusieurs jours déjà par des associatifs et surtout le Défenseur des droits Jacques Toubon. Ce projet est « une pilule empoisonnée […] une sorte de dissolvant de la cohésion nationale », avait-il dénoncé dans Le Monde fin juin. « Permettre que la loi ordinaire fasse courir le risque de cette dérive, c’est aller sur le terrain des barbares », avait-il estimé.

En novembre dans son livre Révolution, Emmanuel Macron écrivait : « Nous ne pouvons pas vivre en permanence dans un régime d’exception […] Il faut donc revenir au droit commun, tel qu’il a été renforcé par le législateur, et agir avec les bons instruments. » La semaine dernière, il assuré à une délégation d’associations et de personnalités du réseau « Etat d’urgence/antiterrorisme », dont Amnesty international France et Human Rights Watch, qu’il s’agirait de « la première et de la dernière loi » antiterroriste. Pas suffisant pour les opposants au texte qui ont manifesté samedi. De quoi parasiter l’étude du projet de loi ces prochaines

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : Quels vaccins vont devenir obligatoires en 2018 ?

« L’an prochain, les vaccins pour la petite enfance, qui sont unanimement recommandés par les autorités de santé, deviendront obligatoires » a déclaré ce mardi Edouard Philippe, dans son discours de politique générale devant l’Assemblée. Le Premier ministre a argué que « des maladies que l’on croyait éradiquées se développent à nouveau sur notre territoire, des enfants meurent de la rougeole aujourd’hui en France. Dans la patrie de Pasteur, ce n’est pas admissible ».

Edouard Philippe suit ainsi sa ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui avait indiqué le 16 juin réfléchir à rendre obligatoires 11 vaccins, « pour une durée limitée » de quelques années. L’objectif affiché est de lutter contre le faible taux de couverture vaccinale. La rougeole a par exemple causé la mort en France de 10 enfants depuis 2008, alors que le vaccin contre cette maladie existe. Il va aussi dans le sens de l’appel de 200 médecins pour une vaccination obligatoire, dans une période de défiance grandissante de la population contre les vaccins.

Seuls trois vaccins obligatoires aujourd’hui.

Mais quels seront les vaccins rendus obligatoires en 2018? Pour l’heure, seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires en France: contre la diphtérie (depuis 1938), le tétanos (depuis 1940) et la poliomyélite ou « polio » (depuis 1964). On parle communément du « DTP », qui est obligatoire dès la naissance avec des rappels de l’adulte recommandés à âges fixes: 25, 45, 65 ans, puis tous les 10 ans (voir ci-dessous).

À ces trois vaccins obligatoires, il faut ajouter celui contre la fièvre jaune pour toutes les personnes résidant en Guyane et celles voyageant en Afrique et en Amérique du Sud.

D’autres simplement « recommandés » à ce jour.

Le vaccin trivalent « ROR » pour la rougeole, les oreillons, la rubéole est recommandé à l’âge de 12 mois, avec une deuxième dose entre 16 et 18 mois.

Le fameux BCG contre la tuberculose: ce vaccin n’est plus obligatoire depuis 2007. Il reste fortement recommandé, dès la naissance, pour les personnes proches de populations « à risque » comme en Guyane, à Mayotte mais aussi en Île-de-France, en raison de la concentration de populations venant de pays où la tuberculose est encore très présente, notamment les zones tropicales.

La coqueluche: première injection recommandée dès l’âge de 2 mois, ainsi qu’à l’entourage du nourrisson, si leur dernier rappel de la coqueluche date de plus de 10 ans.

Les infections invasives à haemophilus influenzae de type B: injections à 2, 4 et 11 mois.

L’hépatite B aux même âges que mentionné ci-dessus.

Les infections à pneumocoque: deux injections recommandées à 2, 4 et 11 mois.

Les infections à méningocoque C: une injection à 12 mois, avec un rattrapage possible jusqu’à 24 ans inclus.

Le papillomavirus, qui augmente le risque de cancer du col de l’utérus. Ce vaccin est recommandé chez les jeunes filles de 11 à 14 ans, avec un rattrapage jusqu’à 19 ans inclus.

La grippe saisonnière. Un vaccin par an, recommandé pour les personnes à risques y compris les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes et les personnes âgées de 65 ans et plus.

À ceux-ci, on peut ajouter la varicelle (vaccin entre 12 et 18 ans), la leptospirose pour les personnes travaillant dans les égouts ou dans des stations d’épuration, ou encore la rage pour les personnes travaillant auprès des animaux.

Le DTP, un cas à régler d’urgence.

Mais cette distinction entre vaccins obligatoires et recommandés est devenue largement théorique en France ces dernières années: en effet, pour recevoir les vaccins obligatoires, les enfants doivent aussi recevoir des vaccins censés n’être que recommandés.

Ainsi, depuis 2008, le DTP seul n’est plus commercialisé et les laboratoires l’associent à d’autres vaccins recommandés sous forme de vaccins polyvalents, vendus plus chers. Le Conseil d’État a fustigé cette incohérence en février, donnant six mois au ministère de la Santé pour la lever, soit jusqu’au 8 août. C’est peut-être cette injonction qui a incité la ministre à prévoir rapidement une loi.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


France : Henry de Lesquen expulsé de Radio Courtoisie.

A l’issue de l’assemblée générale des auditeurs de Radio Courtoisie, samedi 1er juillet, Henry de Lesquen n’a pas été reconduit à son poste de président. L’ancien conseiller municipal de la ville de Versailles dirigeait jusque là la radio de musique classique, orientée politiquement à l’extrême droite, depuis dix ans.

Un ancien cadre de la radio a rapporté les coulisses de cette éviction au journal Marianne : « Lesquen était très isolé. Les membres du conseil d’administration ont été en bonne partie nommés par lui, mais ils étaient las de ses déclarations et de son mode de relation aux autres. Quand Lesquen a compris qu’il allait être mis en minorité, il a tenté de nommer de nouveaux membres juste avant la réunion du conseil d’administration, mais celui-ci a bloqué la manœuvre et il s’est retrouvé en minorité. »

Président du Club de l’Horloge, un cercle de réflexion proche du Front national, il a décidé fin 2015 de se porter candidat à l’élection présidentielle, sans pour autant obtenir le nombre de signatures nécessaire pour participer à la course vers l’Elysée. Il est connu pour alimenter régulièrement les réseaux sociaux avec des saillies racistes.

Ainsi, le Versaillais prône la « réémigration » pour les Africains et les « congoïdes » en particulier. En janvier 2017, Henry de Lesquen a été condamné à 16 000 euros d’amende pour des tweets racistes. Il avait, en avril 2016, déclaré qu’il était « émerveillé de la longévité des rescapés de la Shoah morts à plus de 90 ans. Ont-ils vécu les horreurs qu’ils ont racontées ? », ajoutant ensuite l’exemple de « la plantureuse Simone Veil rescapée de la Shoah à 88 ans. À ma connaissance, elle va bien ». Cette icône politique française est morte le 30 juin.

Lors de sa dernière émission lundi 3 juillet, Henry de Lesquen a dénoncé à l’antenne un « putsch manigancé par un trio d’individus envieux et incompétents » et a fustigé « l’équipe de bras cassés qui me succède ». Sur Twitter, il annonce la sortie prochaine d’un livre. Dominique Paoli, secrétaire générale de Radio Courtoisie, a été promue au poste de présidente. La petite-nièce de Charles Maurras promet aux auditeurs, dans un communiqué, un « ton ferme et pondéré », « sans se laisser emporter par ses passions ou des querelles personnelles ».

saphirnews.com
***


France : Samuel Mayol réélu à la tête de l’IUT de Saint-Denis.

Candidat à sa propre succession, Samuel Mayol a été réélu au poste de directeur de l’IUT de Saint-Denis, dépendant de l’université Paris 13 fin juin avec 25 voix pour sur 27, apprend-t-on cette semaine. « Merci pour vos messages suite à ma réélection à la direction de I’@iutsaintdenis. Fier de poursuivre, animé par mes valeurs et engagements », avait-il tweeté.

Samuel Mayol était entré en conflit avec une association d’étudiants musulmans à l’IUT en 2014. Le directeur avait ordonné la fermeture de leurs locaux considérant que l’organisation ne respectait les principes de la laïcité au sein de l’établissement. A la même époque, après une alerte à la bombe, il déclarait que les autorités avaient trouvé des tapis de prières dans les locaux de l’association.

Le directeur de l’IUT avait été accusé de manipulation islamophobe et s’était mis à dos l’ancien président de l’Université Paris 13 Jean-Loup Salzmann, qui l’accusait d’avoir lui-même déposé ces tapis dans les locaux de l’association. L’ancien président affirmait s’appuyer sur une vidéo prouvant les faits et avait alors suspendu le directeur de l’IUT de ses fonctions.

La suspension de Samuel Mayol a duré huit mois jusqu’en juillet 2016, date à laquelle il se voyait relaxé par la commission disciplinaire de l’université de Bordeaux qui a été chargée de l’affaire. En novembre 2016, la justice avait ensuite estimé qu’il avait été suspendu « à tort » par la présidence.

« J’ai le sentiment que nous avons gagné la bataille de la laïcité à l’IUT de Saint-Denis », a déclaré dans une interview au Point Samuel Mayol, qui ne manque pas de rappeler le soutien public de Manuel Valls. Aujourd’hui, à ses yeux, « L’ambiance est paisible. L’association qui avait privatisé une salle pour en faire une salle de prière a été renvoyée ».

saphirnews.com
***


France : Voile ou châle, la députée Ramlati Ali répond aux attaques des identitaires.

Il en faut peu pour enflammer les réseaux sociaux. Cette semaine, c’est la députée LREM de Mayotte Ramlati Ali qui a été la cible sur la toile de l’extrême droite et des identitaires. Sur sa photo officielle, la députée a posé avec un châle couvrant une partie de ses cheveux.

Des internautes, dont Lydia Guirous, ex-porte-parole LR, et Aurélien Dutremble, responsable de la communication du FN dans l’Ain, ont dénoncé une atteinte à la laïcité par la députée. Pourtant, rien n’interdit à des parlementaires et à des élus de porter des signes religieux, voile compris.

Face à la polémique naissante, Ramlati Ali a répondu à cette polémique auprès d’Outre-mer 1ere: « Je suis Mahoraise et je me respecte en tant que Mahoraise. Ce n’est pas un voile, c’est mon châle de Mahoraise ». Voile ou châle, la sémantique ne change rien car Ramlati Ali a bien le droit de porter ce qu’elle souhaite, à l’instar des autres députés comme Meyer Habib et Claude Goasguen, qui sont apparus coiffés d’une kippa en janvier 2016 à l’Assemblée nationale.

« Dans l’hémicycle je me fonds dans la masse. Tout le monde n’a pas les mêmes opinions. Il ne s’agit pas d’aller faire un sujet autour de ma personne, mais de porter les sujets de Mayotte, des Outre-mer et de la nation », indique-t-elle pour couper court aux attaques.

Lorsque le journaliste lui a demandé si elle était agacée des fausses accusations à son encontre, elle répond sans détour : « Je trouve de la part de l’extrême droite que c’est de l’hypocrisie parce que Marine Le Pen est venue à Mayotte, elle a été trop bien reçue à mon sens par des femmes qui avaient des châles. Je crois qu’elle-même à un moment elle a été habillée en mahoraise et je ne l’ai pas entendu critiquer, ni quoi que ce soit ».

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


France : Bac 2017 : le Défenseur des droits saisi par deux lycéennes musulmanes.

Deux lycéennes ont saisi le Défenseur des droits car elles estiment avoir subi des contrôles anti-fraude « humiliants » lors des épreuves anticipées du baccalauréat, à Paris en juin dernier. C’est Jacques Toubon lui-même, Défenseur des droits, qui a annoncé la nouvelle mercredi 5 juillet.

Randa, une élève de Premier ES, avait affirmé le 19 juin dernier, qu’elle avait fait l’objet, avec d’autres camarades, d’une « fouille corporelle » et cela, avant de passer les épreuves de français et de sciences et vie de la terre au sein du lycée Victor Hugo de Paris. La jeune fille est scolarisée dans un établissement privé hors contrat qui l’autorise à garder son voile. Elle affirme que, le jour de l’examen, les encadrants ont demandé à plusieurs jeunes filles de « retirer les voiles, détacher les cheveux et les secouer, retirer les gilets, soulever les robes pour vérifier les jambes et les fesses et vérification de la taille alors que je portais un pantalon ».

« Il n’y a pas eu de fouille physique », a répondu en retour à l’AFP une porte-parole du rectorat de Paris. Elle ajoute qu’ « il y a eu un contrôle comme on le fait systématiquement », précisant qu’ « on leur a demandé de retirer leur foulard pour vérifier qu’il n’y avait pas un portable caché ».

Une circulaire du 18 mai 2004 relative à la laïcité dans les établissements scolaires publics permet aux élèves non scolarisés dans le domaine public de conserver des signes religieux pendant les examens. Cependant, les candidats « doivent se soumettre aux règles d’organisation de l’examen qui visent notamment à garantir le respect de l’ordre et de la sécurité, à permettre la vérification de l’identité des candidats ou à prévenir les risques de fraudes ».

saphirnews.com
***


France : Arrêté contre les femmes voilées : le maire de Lorette condamné à verser 2 100 euros.

La période estivale n’inspire décidément pas de bons sentiments à certains maires de droite de nos villes et nos villages, mais plutôt des lois d’exception, farouchement anti-voile, sorties soudainement de leur chapeau dès que le soleil darde ses rayons, que les parasols fleurissent dans le paysage et que les plages artificielles municipales ouvrent grand leurs portes.

On ignore si Gérard Tardy, le premier magistrat de Lorette, une bourgade de 4 000 âmes nichée en plein cœur de la Loire, souhaitait marcher sur les traces de Richard Trinquier, le maire UMP de Wissous (Essonne), en livrant à son tour, sur le plan d’eau de sa commune, une chasse aux sorcières contre ses administrées voilées, toujours est-il qu’il vient de subir le même cuisant désaveu de la part de la justice…

Celui-ci, aveuglé par sa croisade anti-voile, n’a manifestement pas tiré les enseignements du camouflet infligé à son collègue par le tribunal administratif de Versailles en juillet 2014, qui n’a pas vu d’un bon œil l’interdiction faite aux femmes revêtues d’un hijab de profiter des joies de la baignade sur le sable fin de « Wissous Plage ».

L’arrêté liberticide et discriminatoire, pris alors par Richard Trinquier, avait été suspendu, révélant au grand public un maire, arc-bouté sur ses positions indéfendables, qui invoquait la loi du 15 mars 2004 contre le port du voile à l’école pour l’étendre à sa plage éphémère, de manière abusive et illégale.

Trois ans plus tard, Gérard Tardy, tenant, lui aussi, d’une laïcité dogmatique et répressive, a fait des femmes voilées les nouvelles pestiférées de sa commune, en leur interdisant non seulement l’accès au plan d’eau local, mais aussi d’y faire trempette.

Bien mal en a pris l’édile de Lorette qui, loin de se voir décerner une médaille pour cet ostracisme inacceptable, a été condamné lundi à verser 2 100 euros à trois associations, en dédommagement de leurs frais d’avocat, lesquelles s’étaient aussitôt tournées vers le tribunal de Lyon pour faire reconnaître le caractère discriminatoire de cette interdiction.

Bien que la justice ait tranché en sa défaveur, Gérard Tardy, qui a retiré son arrêté la mort dans l’âme, promet de ne pas en rester là et, pire encore, de raviver le brasier incandescent de la polémique lors du prochain conseil municipal, le 12 juillet prochain, soit à la veille du 14 juillet. Une bien curieuse manière de renforcer la cohésion sociale et de célébrer la devise républicaine au beau milieu des flonflons de la fête !

Mais le contraire eût été surprenant de la part de ce maire qui ne reconnaît pas tous ses administrés et a une fâcheuse tendance à stigmatiser ceux qui sont de confession musulmane, comme il s’y est employé dernièrement en leur demandant de faire moins de bruit pendant le Ramadan, à grand renfort de messages humiliants exposés aux yeux de tous, sur les panneaux publicitaires de la ville.

oumma.com
***


Les Français issus de l’immigration post-coloniale très défavorisés sur le front de l’emploi, selon une étude de l’Insee.

Dans une France minée par la plaie d’un chômage endémique qui gangrène son économie depuis plus de 30 ans, les descendants d’immigrés maghrébins demeurent, année après année, les parents pauvres de la crise et des politiques successives de l’emploi, comme le met en lumière la dernière étude de l’Insee “Emploi, chômage, revenu du travail” rendue publique mardi.

Relégués au rang peu enviable de citoyens de seconde zone, ils se heurtent continuellement à une « situation défavorable » dès leur entrée sur le marché du travail, enregistrant des taux de chômage supérieurs à leurs concitoyens sans ascendance migratoire (un écart de 20 points au cours des dix années qui suivent la fin des études), sans qu’aucune éclaircie ne soit perceptible dans leur horizon irrémédiablement bouché.

Briser les plafonds de verre qui les empêchent d’accéder à l’emploi, voire de gravir les échelons et monter dans l’échelle sociale relève de la gageure, si l’on en juge par les conclusions de l’Insee, selon lesquelles si le fossé se creuse inexorablement entre les Français issus de l’immigration post-coloniale et les autres, c’est en raison « principalement des difficultés » qui jalonnent leur parcours professionnel. Les différences liées aux diplômes, à l’ancienneté, à la situation familiale et au lieu de résidence entre ces deux groupes distincts « expliquent moins de la moitié » cette disparité criante face à l’emploi.

Dans ce sombre tableau, il n’y aucune embellie à entrevoir sur le plan de la rémunération, puisque, là encore, les hommes diplômés, aux racines méditerranéennes et portant des noms à consonance arabo-musulmane, sont confrontés à un indestructible « plafond de verre au sommet de l’échelle salariale ».

Ainsi, les 10 % des descendants d’immigrés maghrébins les mieux rémunérés perçoivent 18 % de moins que les 10 % des hommes sans ascendance migratoire les mieux payés, toujours selon l’étude édifiante de l’Insee qui s’est échelonnée sur trois ans, entre 2013 et 2016, auprès de personnes âgées de 18 à 59 ans, ayant terminé leurs études et vivant en France.

De leur côté, les femmes descendantes d’immigrés semblent être mieux loties que les hommes sur le front de l’emploi. En effet, si elles comptent parmi elles un plus grand nombre de femmes au foyer que les femmes sans ascendance migratoire, lorsqu’elles sont actives, elles décrochent plus facilement un travail que la gent masculine. En revanche, pour les plus qualifiées d’entre elles, l’invisible « plafond de verre » anéantit leurs espoirs d’obtenir des salaires plus gratifiants, mais à un niveau de rémunération plus élevé que chez les hommes.

En résumé, que l’on soit un homme ou une femme issus de l’immigration post-coloniale, la probabilité pour ces salariés de se voir accorder un salaire mensuel supérieur à 3.000 euros est plus faible que pour ceux sans ascendance migratoire.

L’enquête de l’Insee fait également ressortir que les descendants d’immigrés maghrébins sont globalement moins diplômés (un écart de 10 points les séparant des personnes sans ascendance migratoire), et qu’ils sont plus jeunes, comme l’attestent les 31% d’entre eux qui ont achevé leur cycle d’études depuis moins de dix ans, contre 21% des personnes sans ascendance migratoire. En outre, 13% les ont terminées depuis 30 ans ou plus, contre 31% de leurs concitoyens sans ascendance migratoire.

oumma.com
***


France: appel contre la venue du criminel Benjamin Netanyahou.

Nous nous élevons contre la venue en France de Benjamin Netanyahou, premier ministre du gouvernement colonial israélien. L’invitation qui lui est faite par Emmanuel Macron de venir commémorer la rafle du Vel d’Hiv est indigne.

Il est indécent pour les victimes de la Rafle du Vel d’Hiv, 13.000 Juifs dont une moitié d’enfants arrêtés à Paris et en banlieue entre le 16 et le 17 juillet 1942 par 7.000 policiers français pour être livrées aux nazis et déportées dans des camps dont moins d’une centaine reviendront, d’être représentées par un raciste à la tête d’un Etat terroriste qui persécute tout un peuple depuis des décennies.

Confier cette commémoration à celui qui s’est spécialisé dans l’enfermement du peuple palestinien, le massacre de populations civiles, la torture des enfants, et qui maintient hermétiquement fermé le ghetto de Gaza, est scandaleux.

D’autant que cette rafle de 1942 concerna essentiellement les Juifs étrangers, réfugiés en France, et on sait comment le gouvernement israélien traite les étrangers et les réfugiés, qu’il s’agisse des demandeurs d’asile africains, qualifiés de « cancer » par la ministre de la « culture » , ou des réfugiés palestiniens parqués dans des camps, privés de liberté de circulation, ou encore expulsés et bannis illégalement de leur propre pays.

Netanyahou, qui a remis à l’honneur le concept de races, qui pratique l’apartheid sur des bases ethniques et religieuses, n’a rien à faire dans un pays qui se présente comme un défenseur des droits humains et du droit international.

On ne peut pas dire “Plus jamais cela”, et dérouler le tapis rouge aux responsables d’un terrible nettoyage ethnique.

C’est pourquoi nous appelons à une manifestation de protestation la plus large possible

le samedi 15 juillet, veille de sa réception par le président de la République,

Rendez-vous à 15 H Place de la République à Paris le 15 juillet.

Premiers signataires : EuroPalestine, Droits Devant, Enfants de Palestine, Christine Delphy, Jacques-Marie Bourget, Mgr Gaillot, Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah, Nanterre Palestine, PIR, Marie-Jeanne Manuellan, Odile Tobner, Fethi Chouder, Les Désobéissants, Comité Palestine Israël Chateaubriant, Samidoun, Collectif 69 de Soutien au Peuple Palestinien, Alain Brossat, Paul Aries, Attac Paris Centre, Martine Sevegrand, Collectif Ni Guerre Ni Etat de Guerre…

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

6 000 nouveaux logements à Jérusalem d’ici fin juillet
.
Une sources dans la municipalité de l’occupation sioniste à Jérusalem occupée a révélé mercredi que la ville va connaitre une énorme vague de la colonisation ce mois-ci qui atteindra l’approbation de la construction de 6 000 unités de logement.
.
Les forces israéliennes saisissent des panneaux solaires à Khirbet Hima
.
L’occupation prend d’assaut le village d’Issawiya à Jérusalem et bloque la circulation
.
Rassemblement à Naplouse par solidarité avec les prisonniers Palestiniens
.
Arrestations et interrogatoires en Cisjordanie par les forces de l’Autorité Palestinienne
.
Le Hamas salue la décision de l’UNESCO rejetant la souveraineté israélienne sur Jérusalem
.
L’UNESCO rejette la souveraineté d’Israël sur Jérusalem
.
Libération anticipée du criminel de guerre Ehud Olmert
.
Caire: La délégation du Hamas discute du calendrier de l’application des accords
.
Appels à se solidariser avec les détenus dont les allocations ont été suspendues
.
Les navires israéliens ciblent les pêcheurs de Gaza
.
Les maisons des meurtriers d’Abou Khudeir ne seront pas démolies
.
Jérusalem occupée: L’occupation démolit les maisons des martyrs palestiniens
.
Le gouvernement d’Al-Hamdallah impose la retraite anticipée à 6 145 employés de Gaza
.
200 juifs d’Amérique du Nord émigrent à Tel-Aviv
.
Les forces israéliennes menacent de démolir 3 maisons palestiniennes à Ramallah
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 20 Ramadan 1438.

Flash info du 20 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Comment se nourrir pendant le mois de Ramadan ?

Durant le mois de Ramadan, nous nous privons de nourriture et de boisson jusqu’au coucher du soleil. Après quoi, nous pouvons nous nourrir afin que notre corps puisse jeûner les jours suivants. Mais savons-nous de quelle manière il convient de se nourrir durant ce mois béni ? Entre ceux qui mangent à l’excès et ceux qui jettent une grande partie de leurs plats, revenons sur le rapport que nous devrions entretenir avec la nourriture, en ce mois béni de Ramadan.

« Le croyant mange dans un seul intestin et l’impie mange dans sept ».

Il est regrettable de constater le nombre de musulmans qui mangent excessivement pendant le mois béni de Ramadan. Le soleil est couché et les voilà qui se nourrissent à l’excès. Est-cela le jeûne ? Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a-t-il ordonné de manger démesurément ? Non ! Bien au contraire, il nous a demandé de limiter la nourriture. En effet, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le plat de deux suffit pour trois, et le plat de trois suffit pour quatre ». (Sahih al Boukhari). Ainsi, il ne faut pas manger à l’excès mais chacun d’entre nous doit manger pour moins d’une personne, si bien que le plat de deux personnes devrait suffire pour trois incha Allah.

De plus, le fait de trop manger est une des caractéristiques des infidèles. Cela devrait nous dissuader de consommer excessivement de la nourriture. En effet, Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) rapporte qu’il ne prenait pas son repas sans amener un pauvre pour manger avec lui. Un jour on lui amena un homme qui a trop mangé. Il dit à son domestique « La prochaine fois ne m’amène plus un homme comme celui-ci, car j’ai entendu le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dire : « Le croyant mange dans un seul intestin et l’impie mange dans sept » ». (Sahih al Boukhari). Sommes-nous des croyants ou des impies ? Cela ne fait aucun doute que nous souhaitons tous faire partie du premier groupe donc faisons en sorte de compter parmi eux incha Allah, en mangeant raisonnablement.

Par ailleurs, nous nous permettons de trop manger alors que le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) mangeait juste ce qu’il fallait afin de vivre. Certes, il était doté d’une humilité sans précédent dans tous les domaines y compris face à l’alimentation. En effet, ‘Aicha (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) mourut alors que nous ne nous alimentions que de l’eau et de dattes ». (Sahih al Boukhari). Comment pouvons-nous abuser de la nourriture alors que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) se nourrissait peu. Nous ne pouvons pas prétendre lui ressembler mais nous pouvons tenter de suivre sa voie incha Allah. Cela passe entre autres par le fait de ne pas excéder dans la consommation de nourriture.

Enfin, le fait de manger en surabondance nous privera de l’amour d’Allah. En effet, notre Seigneur a clairement annoncé qu’Il n’aimait pas ceux qui exagèrent dans la consommation en ces termes : {Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès} (Sourate 7 : Verset 31). Notre but sur terre est d’adorer Allah et de gagner Son Amour. Or, l’excès de nourriture nous éloigne de cet objectif. De même, « l’Islam combat tout excès de nourriture et de boisson, de nature à exposer l’individu à toutes sortes de maladie. La médecine préventive actuelle ne fait que confirmer les enseignements de l’Islam, soucieux de préserver la santé de l’homme ». Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait d’ailleurs affirmé que « Quatre choses rendent le corps malade : trop parler, trop dormir, trop manger et trop se rassembler (avec les gens dans l’inutilité). » Bannissons donc la consommation avec excès pour notre bien sur terre et dans l’au-delà incha Allah !

Ainsi, durant le mois béni de Ramadan, cessons de manger démesurément. Suivons l’exemple de notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam), et soyons humbles face à la nourriture afin de ne pas compter parmi les impies.

« Avoir les yeux plus gros que le ventre ».

Une des mauvaises habitudes à bannir quant à la consommation de nourriture est le gaspillage, particulièrement pendant le mois béni de Ramadan. En effet, un ventre qui crie famine et des yeux plus gros que le ventre font croître les plats en abondance. Or, une bonne partie d’entre eux finissent malheureusement par être jetés.

Le gaspillage fait partie des actes les plus détestables. En effet, celui qui gaspille est considéré comme affilié aux diables, qu’Allah nous en éloigne ! C’est en ce sens que notre Créateur a dit : {car les gaspilleurs sont les frères des diables} (Sourate 17 : Verset 27). Allah déteste les gaspilleurs car Il les considère comme les frères des démons. Cela est un des statuts les plus vils qui puisse être. Éloignons-nous de cela en abandonnant le gaspillage incha Allah.

Le mois de Ramadan n’est pas un mois de nourriture et de gaspillage mais un mois dédiés aux actes d’adoration et au rapprochement d’Allah. Or, en gaspillant, nous nous inscrivons parmi ceux qu’Allah déteste et cela n’est pas la finalité de ce mois béni.

La faim mais à quelles fins ?

Afin de satisfaire Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam) quant à la consommation de nourriture pendant le mois de Ramadan, il nous semble indispensable de revenir sur le fondement du jeûne. En effet, nous nous privons de nourriture pour Allah et afin de se soumettre à Ses ordres. Mais tout ordre émanant du Sage possède des sagesses dont certaines nous échappent. Parmi les sagesses du jeûne, nous pouvons citer la compassion envers les pauvres. Lorsque nous jeûnons, nous ressentons la faim et la douleur des nécessiteux. Cela nous permettra donc d’acquérir de la bonté envers nos frères qui sont dans le besoin. Ainsi, la faim durant le jeûne a entre autres, pour objectif de nous faire méditer sur la douleur de nos frères afin que nous soyons bons envers eux incha Allah. Or, si nous consommons de la nourriture dans l’excès et si nous la gaspillons, nous n’aurons pas saisi le véritable sens du jeûne et nous n’aurons pas acquis la compassion envers les nécessiteux.

De plus, le jeûne nous a été ordonné afin d’atteindre la piété. En effet, notre Seigneur a dit : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété} (Sourate 2 : Verset 183). L’une des finalités du jeûne est d’atteindre la piété incha Allah. Or, celui qui mange trop compte parmi les impies et celui qui gaspille est le frère des démons. Comment atteindre la piété durant ce mois béni si nous commettons ce qui nous éloigne d’Allah et nous prive de Son amour ? Ainsi, la faim que nous ressentons durant le jeûne doit faire de nous des serviteurs pieux. Cela passe donc par notre rapport à la nourriture incha Allah. À nous de faire en sorte que notre jeûne rime avec piété et compassion et non avec excès et démons.

Qu’Allah nous éloigne du gaspillage et de l’excès de nourriture. Puisse-t-Il nous faire goûter aux meilleurs mets dans la vie future.

AJIB.FR
***


Angleterre : Incendie à Londres : les musulmans réveillés pour le ramadan pourraient avoir sauvé la vie de beaucoup d’habitants.

D’après le quotidien britannique The independant, ces musulmans pourraient avoir aidé à sauver des vies après avoir remarqué l’horrible incendie à Londres.

Un incendie faisant 6 morts et des dizaines de blessés a ravagé un immeuble de 24 étages dans le district de Kensington à Londres. Vers une heure du matin, des musulmans réveillés pour le Ramadan ont donné l’alerte. D’après le quotidien britannique The independant, ces musulmans pourraient avoir aidé à sauver des vies après avoir remarqué l’horrible incendie à Grenfell Tower.

Les résidents ont raconté comment ils n’ont pas entendu les alarmes alors que l’incendie a balayé la tour à l’ouest de Londres. Les musulmans étaient parmi les premières personnes sur la scène lorsque le feu a éclaté peu de temps après minuit selon The independant.

André Barroso, 33 ans, a déclaré à The Independent : « Les musulmans ont joué un rôle important dans le sauvetage de beaucoup de gens ».

« La plupart des gens que je pouvais voir étaient musulmans. Ils ont également fourni de la nourriture et des vêtements ».

André Barroso affirme que beaucoup de gens cherchaient toujours des amis et des parents qui vivaient à l’intérieur de la tour.

« Tout le monde était main dans la main. »

Beaucoup de gens ont fait don d’eau, de nourriture et de vêtements à l’église St Clement, où les habitants se sont réfugiés. D’autres ont distribué des bouteilles d’eau à ceux qui attendaient à l’extérieur.

De nombreuses personnes sont encore portées disparues, selon le maire de Londres Sadiq Khan.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***

 


L’arnaque à la viande de porc.

Dans le milieu de la boucherie, on l’appelle «l’arnaque à la viande de porc». À l’insu des consommateurs, certains commerces mélangent au bœuf haché de la viande de porc, beaucoup moins chère.

3 emballages sur 4 contiennent du porc.

L’émission Le Québec Matin a fait le test en achetant quatre paquets de bœuf haché dans quatre supermarchés.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


France : Voile chez H&M à Mandelieu : le courrier mal inspiré du maire.

Après avoir reçu des plaintes de clients ne supportant pas que des vendeuses chez H&M portent un foulard islamique, Henri Leroy a écrit aux gérants pour demander l’interdiction des signes religieux dans leur commerce. Mais il s’est basé sur des textes qui ne lui donnent pas raison.

Les notions de laïcité et de liberté religieuse continuent visiblement d’échapper à nombre de personnes, y compris celles censées incarner l’autorité. Il en va ainsi du maire LR de Mandelieu-la-Napoule, commune des Alpes-Maritimes. Dans le dernier numéro de MLN Mag, le journal mensuel de la mairie (à consulter ici en pdf), on trouve page 21 la reproduction d’un courrier adressé par Henri Leroy (le maire, donc) aux gérants du magasin de vêtements H&M installé dans la galerie marchande Géant-Casino de la ville. Diffusé sur Twitter ce mardi après-midi, ce courrier a fait réagir de nombreuses personnes, à commencer par Feïza Ben Mohamed, ancienne porte-parole et secrétaire générale de la Fédération des musulmans du Sud.

L’objet de ce courrier, daté du 24 avril, est le suivant : «Signalement de retours négatifs d’administrés». L’affaire relève, apprend-on en haut de la page où il est reproduit, de la «laïcité». De quoi s’agit-il donc ? De «nombreuses plaintes d’administrés et de clients, gênés par la tenue vestimentaire à caractère religieux de vos salariées», écrit le maire, qui invoquera plus bas «l’identité républicaine et la neutralité religieuse» auxquelles sa commune serait «attachée». On comprend alors que des clients du magasin se sont plaints du fait que des vendeuses portent un foulard islamique, ce que confirme la suite du courrier, qui y fait référence explicitement.

Car Henri Leroy tient à rappeler aux gérants du H&M qu’existent, selon lui, des textes en vertu desquels une entreprise peut interdire les signes religieux sur le lieu de travail. Il se permet d’ailleurs de citer deux sources. D’abord, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), qui a le 14 mars «estimé que le règlement interne d’une entreprise pouvait, sous certaines conditions, prévoir l’interdiction du port visible de signes religieux ou politiques, comme le foulard islamique.» Ensuite, l’article L1321-2-1 du code du travail, «créé spécifiquement par la loi Travail».

Des textes qui ne lui donnent aucunement raison.

Le problème, c’est que les textes sur lesquels s’appuie Henri Leroy ne lui donnent aucunement raison.

La CJUE, d’abord : le 14 mars, cette dernière a bien estimé (lire son arrêt) qu’il était possible pour une entreprise d’interdire le port visible des signes religieux, politiques ou philosophiques sur le lieu de travail. Mais, comme l’a relevé Henri Leroy lui-même, elle estime que cela n’est possible que «sous conditions». Notamment, il faut que cette interdiction soit «objectivement justifiée par un objectif légitime, tel que la poursuite par l’employeur, dans ses relations avec ses clients, d’une politique de neutralité politique, philosophique ainsi que religieuse, et que les moyens de réaliser cet objectif […] soient appropriés et nécessaires».

En fait, avec cet arrêt, la CJUE a vaguement précisé le droit du travail français. Lui dispose dans son article L1321-2-1, effectivement depuis l’entrée en vigueur de la loi travail : «Le règlement intérieur peut contenir des dispositions inscrivant le principe de neutralité et restreignant la manifestation des convictions des salariés si ces restrictions sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.»

Pour donner raison à Henri Leroy, il faudrait donc que l’interdiction du port des signes religieux visibles chez H&M s’appuie sur : 1) le fait que le port du voile par des vendeuses porte atteinte à une liberté fondamentale de quelqu’un d’autre 2) que cela empêche l’entreprise de fonctionner correctement et surtout 3) que H&M ait envie de suivre son avis, puisque c’est à l’entreprise de déterminer elle-même sa «politique de neutralité», si tant est qu’elle veuille en avoir une.

Surtout, en citant la CJUE, Henri Leroy se prend les pieds dans le tapis. Car dans son autre arrêt du 14 mars (à lire ici), celle-ci a bien écrit que «la volonté d’un employeur de tenir compte des souhaits d’un client de ne plus voir les services dudit employeur assurés par une travailleuse portant un foulard islamique ne saurait être considérée comme une exigence professionnelle essentielle et déterminante». Autrement dit, en aucun cas les plaintes de clients ne supportant pas la vision d’une femme portant un voile ne sont un argument recevable pour interdire à cette personne de porter son voile.

H&M, une entreprise régulièrement visée.

En passant, relevons que dans son courrier, Henri Leroy indique avoir déjà écrit un courrier similaire aux gérants du H&M de Mandelieu en août 2016, avec les mêmes arguments. On se demande comment il a pu, alors, faire référence aux arrêts de la CJUE, qui ne seraient adoptés que sept mois plus tard.

Enfin, rappelons que la laïcité, telle que définie juridiquement en France, concerne en premier lieu l’Etat et ses relations avec les citoyens. Et non le fait religieux dans des entreprises privées.

Contacté, H&M n’a pas encore indiqué si les gérants du magasin de Mandelieu avaient répondu (et si oui, quoi), au courrier d’Henri Leroy. Mais les tensions autour du port de signes religieux par des salariées de la chaîne de prêt-à-porter ne sont pas nouvelles. Sur Twitter, il arrive régulièrement que des personnes s’en prennent à elles, photos à l’appui. En juillet dernier, à l’occasion d’une polémique de ce genre, l’entreprise avait soutenu la liberté vestimentaire de ses employés : «Nous n’imposons aucune restriction vestimentaire ou uniforme à nos employés. Ainsi, nos salariés ont des tenues vestimentaires variées et chacun peut venir habillé comme il le souhaite, dans les limites légales.»

Mise à jour le 14 juin à 10 heures : H&M répond à Libération la même chose, en substance, qu’à BuzzFeed l’année dernière : «Nous avons répondu au courrier du maire, en reprenant en substance les informations déjà communiquées, à savoir que notre règlement intérieur permet à chacun de nos collaborateurs de s’habiller comme ils le souhaitent dans les limites fixées par la loi. Notre règlement intérieur n’interdit rien que la loi n’interdise elle-même.»

journaldumusulman.fr
***


Par solidarité islamique, le Maroc envoie des avions chargés de produits alimentaires au Qatar.

Le Maroc enverra des avions chargés de produits alimentaires à destination du Qatar en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique.

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale a annoncé que le Maroc enverra des avions chargés de produits alimentaires à destination du Qatar, sur instruction du roi Mohammed VI.

Communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale:

« Sur instruction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’Etat du Qatar.

« Cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan, conformément au verset coranique: « le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guidée pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement ».

« Cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan, conformément au verset coranique : ‘le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guidée pour les gens et preuves claires de la bonne direction et du discernement’ », souligne le communiqué du Ministère marocain des Affaires étrangères.

journaldumusulman.fr
***


Angleterre : La mosquée de l’ouest de Londres ouvre ses portes aux victimes de l’incendie.

La mosquée Al Manaar à l’ouest de Londres a ouvert ses portes pour les personnes qui cherchent refuge après qu’un incendie ait dévasté la tour Grenfell à l’ouest de Londres.

La mosquée située à quelques minutes seulement de la tour fournit un toit mais également de la nourriture et de l’eau.

La mosquée a posté un message sur Facebook :

La mosquée et le centre d’Al-Manaar sont ouverts pour toute personne affectée par l’incendie à Grenfell Tower. Quelque soit votre foi, vous êtes le bienvenu si vous souhaitez vous reposer, dormir ou avoir de l’eau et de la nourriture.

Le personnel et les bénévoles d’Al-Manaar essaieront également de fournir de l’eau, des dattes et d’autres éléments essentiels d’urgence à la zone touchée.

Veuillez nous appeler: 02089641496 ou 07500223914 ou 07754271744. Courriel: info@mchc.org.uk
.
Notre adresse: 244 Acklam Road London W10 5YG
.
Beaucoup de résidents musulmans habitant la zone de l’incendie ont proposé également leur aide et leur soutien sur les réseaux sociaux. On pouvait notamment lire : « si quelqu’un a besoin d’habits, de prendre une douche ou toute autre chose, n’hésitez pas à me contacter ».

La solidarité est rare de nos jours. Il est bon de mettre en avant les bonnes œuvres notamment lorsque des musulmans agissent en conformité avec leur foi en aidant les personnes en difficulté.

islametinfo.fr
***


Royaume-Uni : une femme en niqab vient au secours d’une vieille dame, le cliché devient viral.

Un internaute a posté récemment sur les réseaux sociaux la photo d’une femme en niqab tenant la main d’une personne âgée ayant été victime d’un malaise. Le cliché a rapidement fait le buzz quelques semaines après les attentats de Londres et Manchester.

Hamza Bakri était dans le bus lorsqu’une femme d’un certain âge a fait un malaise dans le bus. Suite à une mauvaise manoeuvre du chauffeur, la femme de 85 ans a eu la tête coincée entre la porte du bus et un poteau métallique. Suite à ce choc, la personne s’est évanouie. Face à cela, une femme vêtue d’un niqab est rapidement venue lui porter secours en attendent les secours.

Pendant 20 minutes, la religieuse musulmane est restée aux côtés de la veille dame, la réconfortant et lui tenant la main. Une scène immortalisée par Hamza qui a publié cette photo sur les réseaux sociaux sans savoir qu’elle allait faire un véritable buzz. Plus de 60 000 personnes ont aimé la page et partagé le cliché.

L’islam se vit au jour le jour par les le cœur, les paroles et les actes. Un geste d’une grande humanité de la part de cette femme vêtue d’un niqab. L’islamophobie a fait trois pas en arrière. Merci.

islametinfo.fr
***


Le Rappeur Snoop Dogg dénonce les abus policiers et les discriminations contre les musulmans.

Dans son nouveau clip « Revolution », tiré de l’album « Neva Left » (Jamais parti) et dévoilé lundi 12 juin, le rappeur américain Snoop Dogg dénonce les violences policières aux Etats-Unis en établissant une comparaison avec les discriminations subies par les musulmans.

La vidéo met en scène un adolescent afro-américain, témoin d’une scène de violences policières et qui tente d’échapper aux forces de l’ordre après l’avoir filmé avec son smartphone. En parallèle, une jeune femme de confession musulmane passe son chemin dans le même quartier. Leur destin va se croiser à travers un miroir qui se brise. Les deux protagonistes se retrouvent face à face, une manière de montrer le parallèle entre les discriminations subies par leurs deux communautés, qui se croisent pour les Afro-américains musulmans) et qui doivent être amenées à batailler ensemble pour leurs droits.

En mai dernier, le rappeur s’en prenait ouvertement au président Donald Trump dans son clip « Lavender ». En 2009, Snoop Dogg déclarait publiquement appartenir à la Nation of Islam lors d’un rassemblement annuel du mouvement à Chicago, en présence de Louis Farrakhan, le leader de l’organisation. Il se serait converti à la religion musulmane la même année.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

saphirnews.com
***


Ramadan: un jeu vidéo encourage les musulmans à se montrer généreux.

Pour vanter et encourager les valeurs de générosité et de solidarité qui doivent particulièrement se déployer durant le jeûne du mois de Ramadan, une chaîne de TV musulmane basée à Londres a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de 15 secondes reprenant le graphisme des jeux vidéos des années 80. Ce court extrait met en scène un musulman (ressemblant étrangement au personnage de Super Mario créé par Nintendo) qui réalise le parcours parfait en opérant les bons choix pour prélever les sommes d’argent qu’il remettra à la mosquée, laquelle se chargera ensuite de les verser aux plus démunis.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Palestine : “Mohamed est un porc” : ce que les soldats israéliens obligent des Palestiniens à répéter.

Un jeune palestinien de 19 ans, ayant participé à une manifestation dans le village de Nabi Saleh a été enlevé par l’armée, puis frappé, torturé et humilié pendant 7 heures par 10 soldats israéliens, dénonce l’organisation israélienne de défense des droits de l’Homme Bt’selem.

Baraa Kanan, du village de Beit Rima, près de Ramallah était dans une ambulance avec des blessés, lorsque l’armée d’occupation l’a fait descendre, et ayant trouvé un lance-pierres dans sa poche, l’a embarqué dans une jeep, yeux bandés et ligotté, vers une destination inconnue.

Arrivé dans une salle, les soldats l’ont frappé à la tête et sur la poitrine, lui ont craché dessus, l’ont forcé à rester dans des positions très douloureuses. Quand il a demandé un verre d’eau, un soldat a enfoncé une bouteille dans sa bouche et a déversé de l’eau jusqu’à ce qu’il s’étrangle.

Quand il est allé uriner, un soldat l’a fait tomber dans son urine pour que ses vêtements en soient imprégnés.

“Et pendant tout le temps, ils insultaient ma mère et me forçait à répéter sans cesse des phrases telles que “Les soldats sont mes amis”, “Mohamed est un porc”, “Mohamed est un chien”, rapporte Baraa.

“Ils m’ont coupé des touffes de cheveux, ils ont placé un pistolet sur ma tête en me disant : “Tu es un grand terroriste et on va te tuer”.

“Puis ils m’ont frappé à nouveau et recouvert mes jambes de terre, alors que j’avais toujours les yeux bandés. J’étais terrifié, d’autant qu’ils avaient tué un manifestant, Saba Abu Ubeid, et grièvement blessé deux autres, lors de la manifestation de Nabi Saleh.

Au bout de 7 H, ils m’ont jeté dans un endroit inconnu en me rendant ma carte d’identité, et en me disant “Vas-y, retourne à Nabi Saleh et dis leur ce qu’on t’a fait !”. Mais je ne savais pas comment retourner à mon village.

Il finit par rentrer chez lui en stop et fut hospitalisé pendant deux jours pour recevoir des soins sur tout le corps.

B’Tselem souligne dans son rapport qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé, mais d’un exemple parmi beaucoup d’autres, les soldats sachant que leurs sévices resteront impunis, et qu’ils peuvent compter sur le total soutien de leurs supérieurs.

Et on voudrait nous empêcher d’appeler au boycott d’Israël ? Quelle bonne blague !

oumma.com
***


Palestine : Les palestiniens étaient là avant nous, avoue Moshe Jivni, député israélien.

e président du Comité des finances de la Knesset, a déclaré que les palestiniens sont arrivés avant les juifs sur la terre de la Palestine.

Le député Moshe Jivni a affirmé : « Israël n’a pas le droit de négocier avec les Palestiniens, parce qu’ils étaient avant nous dans ce pays, et les Juifs les ont expulsés de leurs terres. »

Selon la 7e chaîne hébreu, le député a ajouté: « Il est important qu’Israël soit un Etat juif, et sinon, nous n’avons pas le droit de mener des négociations avec les Palestiniens, parce qu’ils étaient là avant nous, et nous les avons chassés d’ici. »

 » target= »_blank »>CLIC POUR VOIR LA SOURCE

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

ONU : 150 000 Palestiniens risquent de se retrouver sans aides à Gaza et en Cisjordanie
.
L’Organisation des Nations Unies a mis en garde contre la suspension de l’aide alimentaire à des centaines de milliers de Palestiniens, le mois prochain, dans la bande de Gaza et la Cisjordanie occupée, en raison d’un manque de financement.
.
L’occupation démolit les maisons d’al-Arakib pour la 114ème fois
.
Hamas: la soumission d’Abbas à la pression israélo-américaine porte atteinte au partenariat
.
Bo Shack: l’UNRWA a été fondée par une décision des Nations Unies
.
6 citoyens arrêtés et un activiste déporté à Gaza
.
Des blessés et des arrestations lors des affrontements avec l’occupation à Jénine
.
La marine israélienne attaque les pêcheurs au large de la mer de Gaza
.
Naplouse : 200 colons ont fait irruption dans la zone archéologique de Sebastia
.
47 colons israéliens envahissent la mosquée Al aqsa
.
Offensive et agression israéliennes contre les citoyens près de Jénine
.
Jihad islamique : Le blocus resserré sur Gaza est un crime de guerre déclaré et assumé
.
B’Tselem : l’armée d’occupation et les colons s’échangent les rôles dans leurs agressions contre les Palestiniens
.
Vallée du Jourdain : L’occupation rase des terres à Furush Beit Dajan
.
« Les Palestiniens à l’étranger » refusent de considérer le Hamas comme terroristes
.
Les palestiniens étaient là avant nous, avoue un député israélien
.
Abou Marzouk rencontre le directeur de la sécurité générale au Liban
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 15 Ramadan 1438.

Flash info du 15 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Palestine : Un Palestinien chrétien qui réveille les musulmans tous les matins pour le souhour.

Les Palestiniens peuvent compter sur la solidarité de certains humanistes catholiques pour accomplir le Ramadan avec sérénité.
Dans un climat de conflit, de restrictions et une colonisation qui dure depuis 50 ans, Michel Ayoub a rejoint la cause palestinienne en faisant un geste de fraternité.
Cet homme de confession catholique a décidé de jouer le rôle de “messaharati” pour les musulmans palestiniens.
Michel ayoub souhaite perpétuer la tradition des “messaharati” en affirmant: «Nous sommes une même famille. Il n’y a qu’un seul Dieu et il n’y a pas de différence».

Ainsi, tous les jours bien avant l’aube ce catholique âgé de 39 ans, carreleur et plâtrier de profession, arpente les ruelles pavées d’Acre pour réveiller les musulmans au moment du souhour.
Revêtu d’une tenue traditionnelle et armé d’un tambourin il réveille avec douceur les musulmans en s’exclamant: «O, vous qui dormez, il existe un Dieu éternel».
Michel Ayoub affirme «ne faire que son devoir en aidant nos frères musulmans qui s’infligent la faim et soif» pendant le Ramadan.
Il dit aussi écouter «la lecture du Coran tous les vendredis» au moment de la grande prière musulmane.

AJIB.FR
***


La grossièreté en Islam.

De nombreuses paroles mériteraient d’être rayées de notre langage et encore plus quand on sait l’infamie que représente la grossièreté ou la vulgarité en Islam.
D’ailleurs, les gens dont l’Islam est le meilleur sont ceux qui ont le meilleur comportement.

D’après Jabir Ibn Samoura (qu’Allah l’agrée), nous étions dans une assise avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) dans laquelle il y avait Samoura et Abou Oumama (qu’Allah les agrée). Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Certes la grossièreté et l’insolence ne font en rien partie de l’Islam et certes les gens dont l’Islam est le meilleur sont ceux qui ont le meilleur comportement». (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2653).

Le plus bel exemple pour l’homme était l’attitude très respectable du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) qui doit nous servir de modèle dans ce bas-monde.
En effet, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) était doux et soigné dans ses paroles.
Abd Allah ben Amr a dit:
«Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) n’était grossier ni de nature ni dans ses paroles. Il disait: « Le meilleur d’entre vous est celui qui a le meilleur caractère.»
Selon Ibn Mas’oûd (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Le vrai croyant n’est pas celui qui fait douter de la filiation des autres, ni celui qui maudit autrui, ni celui qui est impudique et grossier.» (At-Tirmidhi).

L’Islam est une religion de pudeur où les mensonges, insultes ou grossièretés sont à bannir du vocabulaire des croyants.
Nos paroles ont des répercussions dans le monde ici-bas comme dans le monde éternel.
Selon Abou Darda (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Rien ne pèse plus dans la balance du croyant, le jour de la résurrection, que sa bonne moralité et son bon caractère. Dieu déteste, en effet, tout grossier au parlé impudique.»

Plusieurs raisons peuvent amener une personne à être grossier: les mauvaises habitudes, les fréquentations où les moments de colère et de dispute.
Pour éviter de se mettre dans ce genre de situations, le croyant peut rechercher la protection d’Allah (soubhanou wa ta’ala) contre le diable.
Le prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Je connais une parole qui si il l’avait dite aurait dissipé ce qu’il trouve (en lui), si il avait dit: Je cherche protection auprès d’Allah contre le diable… ce qu’il ressent aurait disparu.» (Transmis par Al Boukhari voir Al Fath 6/337 et Mouslim 2610).

AJIB.FR
***


Les leçons à tirer du Jeûne du mois de Ramadan.

Nous savons que le Jeûne est un des piliers de l’Islam. Il relève donc du devoir de tout musulman de s’appliquer à l’effectuer et ce, de la meilleure manière qui soit. Nous devons entre autres, multiplier les bonnes actions en ce mois béni. Le mois de Ramadan est l’occasion d’améliorer notre comportement en tout point. Cependant, lorsque le mois prend fin, nous devrions en avoir tirer profit et par conséquent, notre comportement devrait être meilleur. Nous allons exposer quelques leçons à tirer du Ramadan en nous basant sur « Les leçons à tirer du Ramadan » de Cheikh ‘Abd Al Mohsin Al ‘Abbad.

Le jeûne est l’occasion de raffermir notre foi.

Tout d’abord, il faut voir le Jeûne comme un moyen d’atteindre la piété. En effet, le jeûneur doit tout mettre en œuvre afin de se rapprocher d’Allah d’une part et de s’éloigner de shaytane (Satan) d’autre part. Nous devons nous servir de ce mois comme d’une sorte de tremplin pour rebondir sur de meilleurs actes.

De plus, nous devons adorer Allah en tout temps et en tout lieu donc profitons du mois béni durant lequel les démons sont enchaînés pour augmenter les actes d’adoration. En effet, d’après un hadith authentique rapporté par Al Boukhari, Muslim, Malik et Ibn Hanbal (et d’autres), Abu Hurayra a transmis que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Lorsque advient le Ramadan, les portes du Paradis sont grandes ouvertes, celles de l’Enfer soigneusement fermées, et les démons solidement enchaînés. » Quelle meilleure occasion que celle-ci pour nous rapprocher de Notre Seigneur, de ce qu’Il aime et de nous éloigner de ce qu’Il déteste ? Profitons de ce mois pour raffermir notre foi comme il convient car ce mois est béni par Allah, qu’espérer de mieux ?

Craindre Allah durant notre Jeûne mais également après.

Nous jeûnons car nous adorons Allah mais également car nous le craignons. Nous ne voulons pas entraîner Sa Colère mais nous voulons Lui plaire. Ainsi, le jeûne est un acte qui permet au musulman de se conformer à l’ordre d’Allah. Le jeûneur ne va pas se nourrir, ne va pas mentir et ne va pas faire ce qu’Allah n’aime pas car il sait qu’Allah le voit et l’entend parfaitement, qu’Il est l’Omniscient.

Or, une fois le mois de Ramadan écoulé, il ne faut pas oublier qu’Allah nous voit toujours et que nous devons le craindre tout autant que durant notre Jeûne. Ainsi, il ne serait pas sage de mettre en suspend nos bonnes actions afin de reprendre nos mauvaises habitudes. En effet, Allah nous impose de L’adorer jusqu’à notre dernier souffle. Il dit {Adore Ton Seigneur jusqu’à ce que te vienne la conviction (la mort).} (Sourate 15 : verset 99). Nous devons adorer et craindre Allah tout au long de notre vie, et non pas uniquement lors du mois de Ramadan.
Cela doit se répercuter sur notre pratique quotidienne de l’Islam. Nous ne devons pas craindre Allah seulement pour l’accomplissement du Jeûne mais également pour la prière ou pour l’aumône par exemple. En somme, nous devons craindre Allah au quotidien, dans tous nos actes, toutes nos paroles, toutes nos pensées.

S’abstenir de commettre des péchés, pendant et après le Jeûne.

Durant le Jeûne, nous nous abstenons tant bien que mal de commettre des péchés. Nous arrivons donc à acquérir une certaine sagesse et une pureté de l’âme. Cependant, dès lors que le Ramadan prend fin, il va de soi que les péchés que nous avons éradiqué ne doivent pas refaire surface. En effet, le mois de Ramadan est un mois sacré durant lequel nous devons nous purifier autant que nous le pouvons, mais lorsque le mois se termine il ne faut pas revenir aux péchés antérieurs.

Lorsque nous devrons rendre des comptes au Jour de la Résurrection, nous serons interrogé sur tous nos actes, que ceux-ci aient lieu durant le mois béni ou en dehors. En effet, Allah dit : {Et ne suis pas ce dont tu n’as aucune connaissance. L’ouïe, la vue et le cœur : sur tout cela, en vérité, on sera interrogé.} (Sourate 17 : verset 36). Notre Seigneur dit également : {Ce jour-là, nous scellerons leur bouche, tandis que leurs mains nous parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu’ils ont accompli.} (Sourate 36 : verset 65). À partir du moment où nous savons que nous serons jugés sur nos péchés, comment pouvons-nous en commettre encore dès la fin du mois sacré ? Oublions-nous que nous sommes à tout moment observés ? Il est de notre devoir de prendre sur nous dès la fin du Ramadan afin de poursuivre nos bonnes habitudes et de délaisser à tout jamais les mauvaises.

Nous sommes capables de cesser nos péchés, ou du moins, de les diminuer durant le mois sacré donc nous sommes également en capacité de le faire en dehors du mois de Ramadan. N’oublions pas que le Prophète Mohamed (‘alayhi salat wa salam) a dit dans un hadith rapporté par Muslim : « L’homme en faillite dans ma communauté, est celui qui se présente le Jour de la Résurrection avec à son actif la prière, le jeûne et l’aumône. Cependant, il avait sur terre insulté un tel, diffamé un tel, mangé l’argent d’un tel, versé le sang d’un tel, ou frappé untel. Dès lors, les uns et les autres prendront de ses bonnes œuvres. Si ces dernières s’épuisent avant qu’il puisse réparer tous ses préjudices, on jettera sur lui les péchés de ses victimes avant d’être jeté en Enfer. »

Munissons-nous donc des meilleurs actes, profitons des quelques dernières heures de ce mois béni pour nous éloigner de nos péchés et se parer de piété. Certes, le Jeûne est un pilier fondamental de l’Islam, à nous de nous en servir à bon escient afin de parfaire notre comportement, notre foi et notre pratique quotidienne incha Allah. Puisse Allah agréé notre Jeûne et nous rapprocher de Lui, ici-bas comme dans l’au-delà.

AJIB.FR
***


Le musulman doit constamment chercher à s’améliorer.

La perfection n’appartient qu’à Allah soubhanou wa ta’ala.
L’être humain est imparfait et l’Islam reconnaît la propension humaine à pécher.
Le plus important pour le croyant est de chercher à s’améliorer et combattre ses plus vils défauts.

En effet, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
«…mais les meilleurs de ceux qui se trompent constamment sont ceux qui se repentent constamment.» (At-Tirmidhi, Ibn Majah, Ahmad, Al-Hakim).
Afin d’espérer le meilleur comportement possible le musulman peut se rapprocher au plus près de l’attitude de Notre Prophète venu pour nous servir de guide sur Terre.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
«Certes je n’ai été envoyé que pour parfaire les nobles comportements.»
(Rapporté par Malik dans Mouwata et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°45).

Notre Messager Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) n’a cessé de nous rappeler que le meilleur des hommes et celui au bon comportement .
Ainsi, le vrai croyant doit être patient, calme et doux. Il convient de soigner sa personnalité ainsi que ses agissements en s’écartant des mauvaises habitudes.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
«Celui qui est facile à vivre, calme et doux, Allah l’interdit à l’enfer.»
(Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°6484).

L’une des plus importantes vertus est la capacité à se repentir et de chercher à mériter la rétribution d’Allah lors du jugement dernier.
«Quiconque fait une mauvaise action ne sera rétribué que par son pareil; et quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne action tout en étant croyant, alors ceux-là entreront au Paradis pour y recevoir leur subsistance sans compter.» (Coran, 40/40).

En ce sens, le croyant a pour mission de se repentir.
La repentance est aimé d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) car elle est le moyen d’atteindre le succès.
Pour que le repentir soit validé il faut arrêter les péchés commis, être sincère devant Notre Créateur et ressentir de lourds remords.

«Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. – Dis: “C’est un mal. Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. Quand elles se sont purifiées, alors cohabitez avec elles suivant les prescriptions d’Allah car Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient.”» (Coran, 2/ 222).

«…Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.» (Coran 24/31).

La miséricorde d’Allah soubhanou wa ta’ala est à la hauteur du degrés d’erreur de l’homme. IL accepte le repentir et IL aime le pécheur qui se repend.

«Et Allah veut accueillir votre repentir. Mais ceux qui suivent les passions veulent que vous vous incliniez grandement (vers l’erreur comme ils le font).»
(Coran 4/27).

De plus, Allah soubhanou wa ta’ala est satisfait lorsque le pécheur se repent parce que le pécheur réalise qu’il a un Seigneur Tout Puissant qui lui pardonne ses péchés, et cela même s’ils ont été commis à répétition.

«Et [rappelez-vous] lorsque Nous donnâmes rendez-vous à Moïse pendant quarante nuits!… Puis en son absence vous avez pris le Veau pour idole alors que vous étiez injustes (à l’égard de vous-mêmes en adorant autre qu’Allah).»
«Mais en dépit de cela Nous vous pardonnâmes, afin que vous reconnaissiez (Nos bienfaits à votre égard).»
(Coran, 2/ 51-52).

AJIB.FR
***


Palestine : Amnesty International appelle au boycott des produits issus des colonies israéliennes.

L’ONG Amnesty International appelle les Etats du monde entier à interdire les produits israéliens issus des colonies. Un appel qui n’a pas été relayé dans les médias dominants.

Dans un communiqué publié le 7 juin 2017, Amnesty International appelle tous les Etats du monde entier à interdire les produits des colonies israéliennes. Selon l’ONG, « des biens d’une valeur de centaines de millions de dollars fabriqués dans les colonies israéliennes construites sur des terres palestiniennes occupées sont exportés chaque année.

Notre organisation demande l’interdiction au niveau international les produits provenant des colonies, imposer un embargo total sur les armes à destination d’Israël et des groupes armés palestiniens et mettre un terme à l’impunité pour les crimes commis pendant des décennies, notamment au moyen d’enquêtes sérieuses menées par la Cour pénale internationale.

L’ONG international indique que « condamner n’est plus suffisant » et qu’il faut « stopper le déplacement forcé » de centaines de milliers de Palestiniens. Elle a indique également que l’Occident ne doit plus « se rendre complice » de la colonisation israélienne et qu’il rééquilibrer les ressources qui sont constamment spoliées par l’entité sioniste.

Un communiqué de presse qui intervient à l’heure où Donald Trump, président des Etats-Unis, a donné toutes les cartes de la région à Benjamin Netanyahou, Premier Ministre israélien.

Lire le communiqué d’Amnesty International : ISRAËL : POURQUOI LES ETATS DOIVENT INTERDIRE LES PRODUITS DES COLONIES.

islametinfo.fr
***


France : La député Elizabeth Guigou pris pour cible après avoir porté un voile à la Grande Mosquée de Pantin.

Elizabeth Guigou, députée de Seine Saint-Denis, est victime de nombreuses critiques par la classe médiatico-politique après avoir porté le voile à la mosquée de Pantin (93). La parlementaire n’a pas hésité à réagir via Twitter afin de rappeler son respect de « tous les cultes » et de la laïcité.

Un article du magazine Le Point a lancé la polémique ce matin en titrant : « Élisabeth Guigou mène campagne voilée à la mosquée de Pantin ». Un papier pour le moins tendancieux qui accusait à demi-mot la députée du 93 de ne pas respecter la laïcité. Des accusations rapidement balayées par Elizabeth Guiguou sur Twitter qui a répondu en rappelant l’importance de respecter « tous les cultes » et la « laïcité ».

Le port de la kippa par les hommes en France est aussi une brèche à la #laïcité ?

J’ai représenté la France à la béatification d’une Française par le Pape : protocole du vatican : châle noir sur la tête, gants, robe longue. Je respecte les usages dans les lieux de culte.

TOUS les lieux de culte. #laïcité

En refusant le dicktat de la laïcité à deux vitesses, Elizabeth Guigou se distingue de nombreux professionnels de la haine tels Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan. Les deux perdants de la présidentielle 2017 ont condamné ce matin le port du voile par la députée.

Pour M’Hammed Henniche, président de la mosquée de Pantin, cette polémique n’a pas lieu d’être.

« Pour elle, il était tout à fait naturel de porter un voile dans une mosquée en guise de respect. Elizabeth Guigou fait parti de ces parlementaires qui sont attachés à la laïcité loin des dérives sectaires et islamophobes actuelles de certains. «

Il est étrange de voir que seul le port du voile dérange les médias alors que chaque année, des députés se rendent dans différentes églises et synagogues tout en portant des signes religieux en guise de respect du lieu de culte.

islametinfo.fr
***


Australie : la proposition d’ouvrir des « refuges » pour musulmans fait polémique.

Le Conseil islamique de l’Etat de Victoria a fait une demande de nature à « perturber » les autorités. Elle souhaite la création de lieux sûrs où les jeunes musulmans pourraient exprimer en toute liberté et sans crainte des propos « incendiaires ».

L’instance, dans une requête adressée à une commission d’enquête parlementaire sur la liberté religieuse, a souhaité la création « d’espaces sûrs dont les jeunes musulmans ont un besoin urgent afin de pouvoir se rencontrer et discuter d’une série de sujets en termes émotionnels », des lieux « où ils pourraient faire preuve de franchise et même utiliser des termes qui, dans l’espace public, seraient considérés comme incendiaires ».

Le Conseil islamique estime que ces « refuges » soient financés sur des fonds publics destinés à des programmes de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme. « Les jeunes musulmans, en particulier, sont surveillés partout, chaque jour, et ils commencent à intérioriser cette surveillance permanente. Il y a de plus en plus de problèmes graves de santé mentale chez nombre d’entre eux, ce qui augmente les tensions familiales », appuient ses responsables.

Le Premier ministre de l’état de Victoria, Daniel Andrews, a exclu tout financement de ce type d’initiative, se déclarant « très perturbé par la suggestion que nous pourrions avoir des espaces où les gens pourraient se montrer extrémistes dans le cadre d’un programme de déradicalisation ».

Cette demande est faite alors que l’Australie a été secouée dernièrement par une affaire considérée comme terroriste par les autorités. Daesh a revendiqué une prise d’otage survenue mardi 6 juin dans la banlieue de Melbourne. Son auteur, qui a retenu en otage une escort-girl dans une résidence hôtelière, est soupçonné d’avoir tué au préalable le réceptionniste. Il a été abattu par la police.

saphirnews.com
***


Belgique : L’Exécutif des Musulmans de Belgique signe une charte pour le dialogue interreligieux.

Le vendredi 2 juin 2017 à Bruxelles, le Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique, M. Salah Echallaoui, les représentants des autres cultes reconnus en Belgique et le Gouvernement flamand ont signé une charte de souscription aux libertés et droits fondamentaux ainsi qu’aux valeurs communes, par laquelle le dialogue interreligieux flamand est pérennisé dans le cadre d’une plateforme officielle entre les philosophies reconnues et le Gouvernement flamand.

Ceci va permettre aux deux parties de poursuivre de manière structurelle le dialogue social et d’aborder ensemble des sujets de société importants.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’ECOSOC adopte une résolution palestinienne
.
Le Conseil économique et social (ECOSOC) a adopté mercredi dernier un projet de résolution intitulé « Situation et assistance aux femmes palestiniennes » dans sa session 2017 qui a eu lieu au siège de l’ONU à New York.
.
La marine israélienne ouvre le feu sur des pêcheurs palestiniens dans la bande de Gaza
.
Des milliers de fidèles musulmans affluent vers al-Aqsa
.
Abu Marzouk visite Beyrouth pour rencontrer des responsables palestiniens et libanais
.
Des colons israéliens tracent des slogans racistes
.
Lieberman exhorte les Etats-Unis à faire pression pour expulser les dirigeants du Hamas de Beyrouth
.
L’occupation kidnappe un haut fonctionnaire du Hamas et un ex-détenu à Hébron
.
l’occupation libére le fils de sheikh Abu Hija
.
Le président de l’Autorité Palestinienne renonce à la demande du gel de la colonisation
.
Des tweets en soutien au Hamas
.
Des blessés lors de la reprise des manifestations
.
Les forces d’occupation agressent deux palestiniens au sud de Jenine
.
Affrontements après la prise d’assaut des maisons à Hébron
.
L’Autorité Palestinienne poursuit la détention de l’étudiant Anas Abu Karae depuis 17 jours
.
Arrestation d’une cellule accusée d’avoir tenté de tuer un officier pour venger l’assassinat de Fuqha
.
96 réfugiés palestiniens de Syrie sont morts en migrant pour l’Europe
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 6 Ramadan 1438.

Flash info du 6 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Jeûne du mois de Ramadan : présentation et sagesses.

Il nous paraît essentiel de revenir sur la question du Jeûne, sur son importance, sur ses conditions, sur ses caractéristiques ainsi que sur les éléments qui se situent autour de lui. Certes, nous jeûnons mais donnons-nous toute son importance à ce pilier de l’Islam ? Quelles sont les sagesses que sous tend le Jeûne ? Faisons-nous tout ce qui est en notre pouvoir afin d’accomplir un Jeûne digne de ce nom ? Retour sur un des cinq piliers de l’Islam, afin de nous armer moralement, spirituellement et physiquement.

Notre rappel se base essentiellement sur « Le Jeûne, la prière de Tarawih et la Zakât » de Cheikh Mohamed ibn Sâlih Al-‘Uthaymîn (qu’Allah lui fasse miséricorde). Le sujet est très long à exposer, ainsi, nous nous contenterons de définir le Jeûne et d’en exposer quelques bénéfices.

Le Jeûne en Islam.

Le jeûne est un des cinq piliers de l’Islam, autrement dit une obligation incontestable pour tout musulman. Cela est prouvé par la Parole d’Allah : {Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, pour que vous atteigniez la piété, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal de jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu’avec grande difficulté), la compensation est de nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est un bien pour lui. Mais il est meilleur pour vous de jeûner, si vous saviez ! (Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la guidée et du discernement. Quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal de jours. Allah veut pour vous la facilité et non la difficulté, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !} (Sourate 2 : versets 183 à 185). Le jeûne du mois béni de Ramadan nous a donc été prescrit par notre Seigneur. Nous devons donc nous y soumettre en étant convaincu que cet ordre émane de Lui.

Cette obligation est également souligné par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui dit : « L’Islam est bâti sur cinq piliers : l’attestation qu’il n’y a de divinité qu’Allah et que Mohamed est le messager d’Allah, l’accomplissement de la prière, le don de la Zakât, le jeûne [du mois] de Ramadan et le pèlerinage à la Maison [sacrée de la Mecque]. » (Al Boukhari et Muslim). Le jeûne est donc un pilier de l’Islam que nul ne peut contester ou remettre en cause.

Le jeûne du mois de Ramadan est obligatoire pour tout musulman ayant atteint la puberté. Cependant, il ne l’est pas pour celui qui a perdu la raison ou pour la personne âgée qui ne distingue plus les choses.

Les sagesses du Jeûne.

Allah a imposé le Jeûne à Ses serviteurs car ce dernier sous tend de nombreux bénéfices. En effet, lorsque le serviteur jeûne, il se rapproche de Son Seigneur. Il délaisse tout ce qui le fait jouir en ce bas-monde comme la nourriture, afin de plaire à Allah et d’être récompensé dans l’au-delà. De plus, le jeûne entraîne une crainte du serviteur pour Allah car ce pilier ne consiste pas seulement à se priver de manger et de boire. Bien plus que cela, le jeûne est un acte de piété, de soumission et d’obéissance totale à Allah. En ce sens, dans un hadith rapporté par Al-Bukhari, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui ne délaisse pas le mensonge, les mauvais actes et la bêtise, Allah n’a pas besoin qu’il s’abstienne de manger et de boire. » Le jeûne induit donc un comportement noble et une conduite qui vise à se détacher de tous les vices car le jeûneur craint Allah et Sa Colère.

Par ailleurs, le jeûne nous permet de contrôler notre âme afin de l’éloigner des passions. L’âme du jeûneur tend donc vers le bien d’ici bas et de l’au-delà, vers ce qu’Allah a autorisé et s’éloigne de ce qu’Allah a prohibé. L’âme du jeûneur devient donc maîtrisable et de ce fait, elle tend vers la pureté et la piété.

Enfin, lorsque l’on jeûne, notre corps ressent les bénéfices d’une alimentation réduite notamment le fait que l’appareil digestif soit au repos durant un certain temps. Le jeûne est un pilier de l’Islam qui possède de nombreuses sagesses. Cela semble évident à partir du moment où l’on prend en compte le fait que cet ordre émane du Sage.

Qu’Allah nous permette de jeûner ce mois sacré dans l’espoir d’obtenir Sa récompense. Puisse-t-Il nous éloigner des tentations et nous pardonner, par son infinie Clémence.

AJIB.FR
***


La magnifique récitation de la sourate Al-Ikhlas par ces enfants !

L’Islam considère les enfants comme un dépôt précieux qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) a accordé à chaque homme.
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa sala) a dit:
«Traitez bien vos enfants, ils sont des dons pour vous». [Ibn Majah].
Dans la vidéo suivante, on peut découvrir la très jolie récitation de la sourate Al-Ikhlas (Le Monothéisme pur) par deux jeunes enfants.

Ce petit garçon et cette petite fille nous font partager leurs émouvantes voix associées aux magnifiques paroles du Saint-Coran.
La sourate Al-Ikhlas comporte de nombreux mérites puisqu’à elle seule, elle équivaut au tiers du Saint-Coran.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Le comportement à adopter pendant le mois béni de Ramadan.

Le mois de Ramadan possède une valeur unique. Nous nous devons donc d’adopter un comportement particulier en ce mois béni. Mais que convient-il de faire au quotidien ? Quelles sont les actions qui nous permettront d’améliorer notre conduite ? De la multiplication des actes d’adoration à l’augmentation des aumônes, nous revenons sur ce qui permet d’avoir un bon comportement en ce mois béni.

Multiplier les actes d’adoration.

Le mois de Ramadan représente une bénédiction. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) « quand vient Ramadan, les portes du ciel s’ouvreront » (Sahih Al Boukhari). Nous devons donc profiter de cette occasion afin de nous rapprocher de notre Créateur. Pour ce faire, il convient d’effectuer de nombreux actes d’adoration, tant que notre corps en est capable al hamdouliLlah.

Le jeûne est un acte d’adoration en soi. Le fait de faire d’autres actes d’adoration nous permettra de nous rapprocher davantage d’Allah. Nous devons donc nous y appliquer durant le mois de Ramadan car il est le mois béni al hamdouliLlah.

Parmi les actes d’adoration, nous pouvons citer la prière. Pendant le mois béni, nous devrions multiplier les prières surérogatoires, notamment durant la nuit. En effet, ces dernières sont très méritoires. Allah a d’ailleurs décrit Son serviteur qui se lève la nuit afin de L’adorer en ces termes : {Ou est-ce que celui qui est en dévotion, la nuit, prosterné ou debout, craignant l’au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur…} (Sourate 39 : Verset 9). Si nous espérons la miséricorde de notre Seigneur, qu’attendons-nous pour effectuer des prières surérogatoires pour Lui ? Le mois béni de Ramadan durant lequel les portes du ciel sont ouvertes semble être le moment opportun afin de redoubler d’effort dans les actes d’adoration…

L’évocation (dhikr) constitue également un acte d’adoration. Cet acte contient de nombreux mérites, tout comme la prière surérogatoire. L’un des mérites les plus importants de l’évocation d’Allah est qu’elle nous protège du châtiment d’Allah car il est Très Miséricordieux mais Il est également dur en punition. En effet, Allah dit : {Et sachez qu’Allah est dur en punition} (Sourate 2 : Verset 196). Cependant, nous pouvons nous protéger de Son châtiment. C’est en ce sens que Mu’adh ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) a dit que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Pour se sauver du châtiment d’Allah, le fils d’Adam n’accomplit pas une œuvre plus salutaire que le dhikr d’Allah. » SobhanAllah ! En évoquant notre Seigneur, nous nous protégeons de Sa Punition. Nous devrions profiter de ce mois béni afin de nous protéger du châtiment de notre Créateur. L’évocation d’Allah représente un moyen de parvenir à cet objectif. À nous de multiplier le dhikr pour nous sauver du châtiment, le Jour où ni les biens ni les enfants ne nous seront d’aucune utilité.

Avoir la main sur le cœur afin de purifier nos cœurs.

Durant le mois de Ramadan, nous devons être plus généreux que durant le reste de l’année. Le fait de faire des aumônes durant ce mois béni, ne fera qu’augmenter notre récompense auprès d’Allah, par Sa volonté. En effet, Il a dit : {Et pour tout ce que vous dépensez de vos biens, vous serez pleinement récompensés et nullement lésés.} (Sourate 2 : verset 272). Nous devrions tout mettre en œuvre, particulièrement durant le mois de Ramadan, afin de mériter la récompense de notre Seigneur. Les aumônes volontaires permettent, entre autres, d’accéder à cette récompense.

Le fait de donner une partie de nos biens à nos frères nous permettra de nous protéger du châtiment de l’Au Delà. En effet, ‘Adi Ibn Hâtem (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Protégez-vous du feu (de l’Enfer) ne serait-ce que par un morceau de datte. » L’aumône envers nos frères possède donc un mérite incommensurable : la protection du feu de l’Enfer. Le mois de Ramadan s’avère être un moment idéal afin de faire preuve de générosité en aidant les plus démunis, « ne serait-ce que par un morceau de datte ». En effet, durant ce mois béni, certaines familles peinent à se nourrir. Nous devons donc leur venir en aide incha Allah car le mois béni est également un mois de partage, de générosité et de dons.

Ce mois béni a pour bienfait de nous éloigner des tentations. En effet, le fait d’être en état de jeûne nous empêche de céder aux diverses tentations. Cela semble donc être un moment propice afin d’effectuer des aumônes volontaires. L’aumône se situera dans la continuité de notre état de jeûne car elle représente un détachement par rapport aux biens matériels. Cela nous permettra donc de compléter notre état de jeûneur et de le parfaire incha Allah. Par le biais des aumônes volontaires, notre âme se détache des biens éphémères et notre cœur ne peut qu’en être purifié.

Ainsi, nous devrions profiter de ce mois béni afin d’effectuer des actes d’adoration et des aumônes volontaires. D’une part, cela participera au bon comportement et d’autre part, cela nous permettra de nous protéger du châtiment d’Allah tout en étant récompensés. Et nous savons qu’Il est dur en châtiment et généreux en récompense.

Qu’Allah nous permette de multiplier les actes d’adoration en ce mois béni. Qu’Il nous facilite l’accomplissement de l’aumône et nous accorder Son Paradis.

AJIB.FR
***


Hongrie : le pays recrute des « chasseurs de migrants ».

En Hongrie, la police recrute des volontaires pour empêcher l’intrusion des migrants.

De nouvelles patrouilles aux frontières.

En août 2016, le gouvernement a annoncé la création d’un nouveau corps de police appelé « Chasseurs frontaliers ». L’objectif affiché est de recruter 3 000 personnes pour faire face à « la pression de l’immigration clandestine ». Ces volontaires patrouillent ainsi depuis le 2 mai aux frontières serbe et croate, armés d’un spray de gaz poivré, d’une matraque et d’un revolver. « On leur enseigne tout pour assurer la défense de la frontière, dans le respect de la loi », affirme la personne chargée du recrutement.

Comment attirer de nouveaux volontaires.

Des vidéos de promotion montées comme des bandes-annonces de films d’action sont diffusées sur Facebook pour encourager les éventuels volontaires. De même, des opérations de recrutement sont menées dans les supermarchés, les lycées et sur les places publiques. Ce qui motive le plus reste le salaire plus que tentant, puisque les volontaires sont payés le double du salaire minimum en Hongrie.
Plus de 900 millions d’euros auraient été investis dans ce projet que beaucoup dénoncent et considèrent comme un véritable gaspillage. Plus loin que ça, nous pouvons nous demander dans quelles conditions sont réellement effectuées les arrestations des migrants.

katibin.fr
***


Canada : Le Premier ministre canadien fête le ramadan 2017.

Le 26 mai 2017, Justin Trudeau a fait une déclaration pour souhaiter aux musulmans un très joyeux ramadan.

Avec un discours rassembleur et en toute ouverture d’esprit, Justin Trudeau s’est adressé aux musulmans pour leur souhaiter un joyeux ramadan 2017. Il a commencé son discours par « Salam Alaykoum » et l’a terminé par « Ramadan Mubarek ».

« Les canadiens de confession musulmane apportent une contribution énorme à notre pays et aident à faire du Canada le pays le plus fort ……….. », a-t- il dit.

En 2016, il a partagé la rupture du jeûne avec ses amis musulmans. Il a écrit sur son compte Twitter : « c’était un plaisir de célébrer le ftour et de rompre le jeûne avec les membres musulmans de notre parti ».

Heureusement, le leader du parti libéral voit dans la présence des musulmans au Canada une source de fierté et de force.

katibin.fr
***


France : La SNCF condamnée à 40 000 euros pour discrimination .

La SNCF est encore une fois mêlée à une affaire de discrimination. Le conseil des prud’hommes de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné l’entreprise de réseau ferroviaire à verser plus de 40 000 euros à un salarié dans une décision du 23 mai dont l’AFP a pris connaissance mardi 30 mai. L’employé a été « victime de faits de discrimination en raison de son origine » au technicentre Paris Saint-Lazare.

Embauché en 2002, le salarié en question n’aurait pas eu l’évolution de carrière qu’il pouvait escompter. Il a « fait l’objet d’une agression de la part de deux collègues » et « subi sur une longue période des propos blessants et dégradants ». Ainsi, le tribunal a estimé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants ».

La SNCF a été condamné à verser des dommages et intérêts au titre de « au titre du préjudice moral qu’il a subi et du fait de la discrimination dont il a été victime ». Le conseil des prud’hommes a jugé que « les mesures prises par l’employeur sont insuffisantes pour atténuer un climat propice à des propos offensants », estiment les prud’hommes.

Un « harcèlement discriminatoire » selon le Défenseur des droits
Saisi, le Défenseur des droits Jacques Toubon avait conclu en novembre 2015 que cet agent avait été « victime d’agissements pouvant revêtir la qualification de harcèlement discriminatoire en raison de son origine » et a « subi une discrimination en matière d’évolution professionnelle ».

Pour Avi Bitton, avocat de la victime, ce sont les relations humaines dans l’entreprise ferroviaire qui est en cause : « on peut légitimement s’interroger sur la gestion des ressources humaines au sein de la SNCF. » L’avocat se dit « régulièrement contacté par des agents de la SNCF d’origine maghrébine qui se plaignent de discrimination dans leur évolution de carrière ».

En septembre 2015, la SNCF avait également été condamné pour discrimination dans l’affaire des chibanis. Après avoir fait appel de cette décision, les plaignants devront attendre janvier 2018 pour être fixé sur leur sort.

saphirnews.com
***


France : Le site Riposte laïque menace de mort une candidate aux législatives portant un voile.

A la suite de la parution de l’interview à coeur ouvert que nous a récemment accordée Sandra Fourastier, une jeune française convertie à l’islam qui se présente aux législatives en tant que suppléante, sous les couleurs de l’Union des Démocrates Musulmans Français, dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, le site Riposte Laïque, citant notre article, a immédiatement riposté comme il sait si bien le faire : de manière infâme et, pire encore, pousse-au-crime.

Un palier dans l’abjection, tombant sous le coup de la loi, a été franchi par l’auteure de cette prose fielleuse, Sophie Durant, qui s’est autorisée non seulement à inciter à la haine envers Sandra Fourastier, qualifiée de « traître », mais aussi à inciter au meurtre à son encontre en précisant que les traîtres « finissent avec une balle dans la nuque ».

La rédaction d’Oumma, profondément choquée, tient à assurer Sandra Fourastier de tout son soutien, en ayant une pensée pour Abdelmajid Aodella, le candidat avec lequel elle forme un binôme courageux et déterminé à ne pas se taire, Nagib Azergui, président de l’UDMF, et l’ensemble des candidats et militants du parti.

Nous publions le communiqué de l’UDMF

Menaces de mort d’un site extrémiste à l’encontre de notre candidate Sandra Fourastié

Le site d’extrême droite Riposte laïque, coutumier d’articles nauséabonds à l’encontre des musulmans, a réagi hier à la candidature de Sandra Fourastié dans la première circonscription des Hauts-de-Seine.

L’article y reprend les grands clichés de base dont sont victimes les citoyens de confession musulmane et qui ont fait le succès et la renommée du site. En revanche, chose beaucoup plus inadmissible, c’est l’incitation à peine voilée au meurtre à l’encontre de notre candidate.

Ci-dessous un extrait de l’article de Sophie Durant intitulé « Faisons barrage à Sandra Fourastier et à l’imposture du voile à l’Assemblée » :

“Sandra Fourastier, au beau nom bien français, est une petite convertie de 21 ans qui ignore comment finissent en général les traîtres : avec une balle dans la nuque“.

Que Riposte Laïque, qui n’a de laïc que son nom, soit choquée de voir une candidate voilée se présenter aux élections Législatives n’est pas un scoop en soi.

Que ce blog de la fachosphère ignore les règles de ladite laïcité et même les règles les plus fondamentales du code électoral, n’est pas non plus très surprenant, et illustre parfaitement le niveau de méconnaissance de ces sujets par ce groupuscule.

Si la liberté d’expression est également une liberté protégée dans notre République, elle est néanmoins limitée par certains principes élémentaires comme notamment l’incitation à la haine raciale et au meurtre.

Ces deux règles fondamentales ont, largement, été transgressées ici.

Sandra Fourastié et le parti ont décidé de plainte contre Riposte Laïque et Sophie Durant concernant ces deux chefs d’accusation : Incitation à la haine raciale et au meurtre.

Nous avons également sollicité le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) pour nous assister sur ce dossier.

” Ces menaces, tentatives d’intimidation totalement contraires à l’esprit Républicain doivent être condamnées afin que plus jamais une candidate, comme moi, ne soit inquiétée par des extrémistes de tous bords dans notre pays”.

L’Union des Démocrates Musulmans de France.

oumma.com
***


Maroc : la contestation populaire ne faiblit pas à Al Hoceima et dans d’autres villes du royaume.

Située en plein cœur de la région du Rif, Al Hoceima est le théâtre de grandes manifestations protestataires qui, depuis dimanche 28 mai, ont fait tache d’huile dans plusieurs villes du royaume de l’Atlas, dont Marrackech, Casablanca, Fès, Oujda, appelant, sans faiblir, à la libération de Nasser Zefzafi (photo ci-dessus), le leader de la fronde nord-marocaine interpellé lundi par les forces de l’ordre.

Alors que la grogne est montée d’un cran tout au long d’un week-end houleux dans la capitale de la province du Rif, marqué par l’arrestation d’une trentaine d’activistes et émaillé de heurts avec la police marocaine, les milliers de manifestants en colère ont dénoncé le tournant sécuritaire pris pour mettre fin au mouvement citoyen Hirak, actif depuis six mois, né de la contestation populaire que la mort atroce du poissonnier Mouhcine Fikri, broyé par une benne à ordures, a déclenchée en décembre dernier. Le malheureux homme contestait la saisie et la destruction de sa marchandise avant que cela ne tourne au drame.

Aux cris de « Nous sommes tous Zefzafi », « Dignité pour le Rif » ou encore « Halte à la militarisation », et sous des banderoles à l’effigie de l’insurgé charismatique du Rif marocain qui s’est attiré les foudres des autorités pour avoir récemment interrompu un prêche de la grande prière dans une mosquée d’Al Hoceima, des milliers de personnes ont envahi à nouveau les rues de la ville, proclamant « Libérez les prisonniers, ou mettez nous tous en prison ! », tout en interpellant durement ceux qui les gouvernent, au risque d’être accusés de crime de lèse-majesté : « Êtes-vous un gouvernement ou une bande de corrompus ? ».

Pour Nezha, une jeune fille de 20 ans d’origine berbère, la stigmatisation insupportable de sa communauté est institutionnalisée : « Avec le gouvernement, il n’y a rien qui marche, toujours les mêmes problèmes, toujours la pauvreté, tu n’as pas le choix. On est toujours rejetés », déplore-t-elle vivement, tandis que pour Adeal, la quarantaine, un acteur associatif dans le milieu culturel, témoigner de sa solidarité était essentiel « non seulement à l’égard des Rifains, mais à l’égard de tous les Marocains ». « Il s’agit de services publics, d’éducation, de santé, de justice. On ne comprend pas qu’il y ait des injustices sociales, alors que nous ne sommes pas un pays si pauvre que cela », a-t-il insisté.

De son côté, Omar, un activiste proche du 20-Février, le mouvement contestataire qui a fleuri lors des « printemps arabes », considère que les événements d’Al Hoceïma sont tragiquement révélateurs. « Ce qui se passe dans la région du Rif est d’une gravité exceptionnelle vu le degré de militarisation de la région et le retour de l’arbitraire », pointe-t-il du doigt, avant de renchérir : « On est plus au moment des promesses du roi pendant l’année 2011 d’un avenir meilleur radieux, etc. D’où le besoin de solidarité, de monter des résistance”.

oumma.com
***


France : Un habitant d’Evry à Valls: “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette!”

Manuel Valls éprouve quelques difficultés à se déplacer dans sa ville d’Evry où il est candidat. Alors qu’il se rendait hier soir à un iftar (repas de rupture du jeûne) organisé par les habitants des Pyramides, il a de nouveau été interpellé par un habitant de cette ville qui n’ a guère apprécié le nouveau positionnement politique de Valls en faveur du partie “La République en Marche”. “Arrêtez la politique, vous êtes une girouette, vous n’avez pas de fierté (…) vous avez foutu la merde partout” a t-il notamment lancé à l’ancien Premier ministre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Le Mossad perd un procès à 1 milliard de dollars contre Facebook accusé de relayer la communication du Hamas.

Le groupe d’avocats israélien Shurat HaDin, lié au Mossad, a engagé des poursuites d’un milliard de dollars contre Facebook, aux USA, en l’accusant de servir de plateforme à la propagande du Hamas. Et il a perdu.

’ officine israélienne accusait le directeur de FB, Mark Zuckerberg, de “faciliter la communication terroriste du Hamas” et de ’violer la législation anti-terroriste” .

Un tribunal fédéral de New York a débouté les parties civiles, estimant que que Facebook ne peux être tenue pour responsables de l’activité de ses utilisateurs.

Shurat HaDin poursuivait Facebook au nom de familles américaines de 5 victimes d’attaques soi-disant menées par le Hamas, en essayant de s’engouffrer dans la législation américaine anti-terroriste.

C’est raté ! Le juge Garaufis a également débouté Israel sur d’autres poursuites engagées par le même groupe d’avocats (qui avait déjà perdu contre l’universitaire australien Jack Lynch dans une affaire de boycott universitaire d’Israël) au nom de 20.000 Israéliens qui se disaient “menacés par la violence virtuelle de propos présents sur Facebook”.

Le tribunal a estimé irrecevable cette plainte, car les parties civiles n’avaient subi aucune blessure ni autre dégât liés aux activités de Facebook.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement israélien s’en prend à Facebook., qui est l’objet d’une intense campagne de dénigrement. L’an dernier, le ministre israélien de la “sécurité”, Gilad Erdan, l’avait accusé d’être responsable des attaques contre les Israéliens dans les territoires palestiniens occupés.

Et en plus des procès, Israël avait financé une campagne d’accusation en placardant des affiches en face du domicile personnel de Mark Zuckerberg.

Terrorisez, terrorisez, il en restera toujours quelque chose. C’est la doctrine israélienne de hacèlement systématique et par tous les moyens de tous ceux qui laissent le moindre espace d’expression aux Palestiniens ou à leur cause, afin de mettre en place une censure ou une autocensure permettant de faire disparaître la Palestine des radars.

L’omertà actuelle est déjà énorme, comme on a pu le constater avec le non traitement par la plupart des médias de la grève de la faim des prisonniers palestiniens. Mais ce n’est jamais assez pour Israël, qui exige un négationnisme à la hauteur de sa propre propagande.

oumma.com
***


Une pénurie de taxis Uber se fait sentir en cette période de Ramadan.

Dans une société française où l’ubérisation, ce néologisme désormais passé dans l’usage courant, révolutionne doublement la langue de Molière et l’économie nationale, la célébration du Ramadan est une parenthèse sacrée, hors du temps, à laquelle aspirent fortement les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés ».

Aussi, dès que le soleil décline à l’horizon, ils sont nombreux à privilégier une rupture de jeûne en famille, infiniment plus régénérante que peuvent l’être les courses nocturnes sous la casquette Uber, au grand dam des utilisateurs du désormais célèbre service de VTC, dont plusieurs se sont plaints d’une certaine pénurie de véhicules sur le coup de 21h30.

« Que les gens ne soient pas contents parce qu’il y a moins de voitures et que ça coûte plus cher, je m’en fous. On n’est pas un service public. J’ai besoin de respecter ce moment et j’en ai aussi envie », a lâché Samy dans les colonnes du Parisien, l’un de ces chauffeurs de taxi que la crise endémique qui frappe durement les banlieues a poussé à s’ubériser.

Ce que révèle le Ramadan, outre la grande attente qu’il cristallise et la joie qu’il met dans les cœurs, c’est le profil type des conducteurs Uber que Grégoire Kopp, le responsable de la communication de la branche française de l’entreprise, avait déjà dressé en 2016 : «La majorité des chauffeurs qui travaillent avec nous sont originaires des banlieues, potentiellement d’origine maghrébine et de confession musulmane », déclarait-il à Capital.

Si les chauffeurs de taxi musulmans « ubérisés » ont à cœur de concilier foi et travail, autant que faire se peut, et de respecter l’instant précieux de l’Iftar, ils ne rangent pas pour autant leur voiture au garage. Nombre d’entre eux reprennent le volant, tard dans la nuit, pour assurer la subsistance de leur famille, comme le souligne Sayah Baaroun, secrétaire général du syndicat SCP-VTC, à la fois très remonté contre des clients éternellement insatisfaits et une « ubérisation » des plus sournoises, qui tend à rendre sa main d’œuvre corvéable à merci.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un prisonnier de Jénine transporté à l’hôpital immédiatement après sa libération
.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré hier mardi le prisonnier Amar Hamamera du village de Juba’a au sud de la ville de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée et a été transféré immédiatement à l’hôpital pour le traitement des conséquences de sa grève de la faim.
.
Les colons attaquent les véhicules des Jérusalémites à Silwan
.
L’occupation arrête un Palestinien de Toulkarem
.
Libération du pêcheur Abou Warda au nord de Gaza
.
IIH : Nous ne cesserons pas de soutenir la cause palestinienne
.
Abou Salmia : les remarques de Mladenov reflètent l’échec international pour Gaza
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne arrête un journaliste et convoque un ex-détenu à Hébron
.
Des dizaines de colons prennent d’assaut al-Aqsa
.
Des palestiniens lancent un cocktail Molotov à l’intérieur d’une colonie à Hébron
.
Une ONG turque appelle Erdogan à mettre fin aux crises aggravées de Gaza
.
L’occupation renvoie les prisonniers transférés dans leurs prisons
.
Libération d’un prisonnier de Bethléem après 12 ans de détention
.
Le Forum des journalistes condamne l’arrestation de leurs collègues par la sécurité de l’Autorité Palestinienne
.
Arrestations lors de raids en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les gardiens d’al-Aqsa et protège l’invasion de 161 colons
.
Un pêcheur palestinien blessé par les tirs de l’occupation au nord de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Flash info du 20 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le Coran : un texte qui apprend comment penser.

Le coran ou plutôt le discours coranique préconise une certaine pédagogie qui apprend à raisonner. En l’occurrence, il incite à écouter, à observer et enfin à agir.

Une invitation à écouter l’autre .

Dans le verset 13 de la Sourate Ta-Ha, Dieu a dit : «Moi, je t’ai choisi. Ecoute donc ce que va être révélé ». Ainsi, on se permet de dire que la quête de la vérité commence obligatoirement par l’acte d’écouter. C’est se dire qu’il y a souvent une autre facette de la question, une nouvelle information à découvrir.Par conséquent, s’établit avec l’autre un certain échange fructueux. Dans cette perspective, Confucius a dit que l’autre est toujours un maître qui pourrait enseigner beaucoup de choses.

Le fait de s’habituer à écouter l’autre, on arrive à s’ouvrir aux autres approches et à essayer de comprendre de nouveaux points de vue ; puisque toute polémique suppose une variété d’angles de vue. Ainsi, le mode de pensée acquiert une certaine souplesse et une aptitude à accepter la différence.

Une invitation à l’observation .

Partons du verset 21 de la Sourate dhariyat (qui éparpillent) : « ainsi qu’en vous-même. N’observez-vous donc pas », nous remarquons que Dieu ordonne à l’Homme d’observer. C’est comprendre alors que tout l’univers est un objet de méditation, en commençant tout d’abord par voir comment l’Homme, lui-même, a été créé et par quelle précision incontournable s’est harmonisée ses différents constituants. En effet, par le biais de l’observation se développe l’intelligence humaine pour qu’elle puisse cerner que cet univers a été conçu par une force divine.

Une invitation au travail.

Dans la Sourate le Repentir, verset 105, Dieu a affirmé :

« Et dis « œuvrez » car Allah va voir votre œuvre, de même que son messager et les croyants, vous serez ramenés vers celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors il vous informera de ce que vous faisiez ».

Ici, on note la troisième étape, peut-être même la plus importante et l’objectif principal de l’Homme sur terre : le passage de l’action à l’édification.

Enfin, les étapes : «écouter, observer et agir» constituent un processus commun à toute éducation et la mission principale de tous les parents est d’apprendre aux enfants comment raisonner ; un raisonnement positif qui permet de comprendre les différents phénomènes de la vie . Surtout, de réaliser que cet univers si compliqué ne peut être créé que par Dieu.

katibin.fr
***


Palestine : Le fondateur historique du Mouvement islamique est décédé.

Abdullah Nimar Darwish s’est éteint dimanche 14 mai à l’âge de 69 ans, à l’hôpital Hasharon de Petah Tikva, au nord-est de Tel Aviv.

Après des études de sciences islamiques à Naplouse, il crée en 1971 le Mouvement islamique en Israël ( Palestine occupé ), à Kafr Qasim, à proximité de la Cisjordanie. Suivant l’inspiration des Frères musulmans, son mouvement promeut l’islam parmi les Arabes d’Israël, descendants de Palestiniens de 1948 avant la Nakba, et met en place des services sociaux pour les soutenir.

En 1979, il participe à la fondation « Ousrat al-Jihad », une organisation ayant recours à la lutte armée pour exiger un « Etat arabe et islamique en Palestine ». Les attaques d’Ousrat al-Jihad ne feront cependant aucun mort. En 1981, Abdullah Nimar Darwish est arrêté et est emprisonné, tout comme une douzaine de membres de l’organisation.

Libéré en 1983, le leader décide d’abandonner l’usage de la violence pour opter pour le légalisme. Ainsi, il choisit de « travailler au sein de l’Etat d’Israël pour les valeurs islamiques sans contrevenir à la loi ». Le Mouvement islamique gagne alors une nouvelle dimension durant les années 1980. Il remporte cinq municipalités et 45 sièges dans 11 conseils municipaux et locaux lors des élections de 1989. Le Mouvement offre de nouveaux services tels que des jardins d’enfants, des collèges, des cliniques et des mosquées. Une ligue islamique sportive voit même le jour.

Les accords d’Oslo et le débat sur la participation ou non de l’organisation aux élections vont cependant créer une scission en son sein en 1996. Abdullah Nimar Darwish, qui a soutenu le processus engagé par Yasser Arafat et Ythzak Rabin, a dirigé la branche du sud, tandis que Raed Salah, son disciple, a rassemblé la branche du nord à ses côtés. La branche du sud est aujourd’hui présente à la Knesset au sein, aujourd’hui, de la coalition de la Liste arabe unie. La branche du nord est, quant à elle, considérée comme hors la loi depuis novembre 2015.

saphirnews.com
***


Afrique du Sud : le gouvernement solidaire des Palestiniens en grève de la faim .

Solidarité sans frontières. Une dizaine de ministres et de vice-ministres sud-africains ainsi que le vice-président Cyril Ramaphosa se sont joints, dimanche 14 mai, à la grève de la faim entamée depuis le 17 avril par un millier de prisonniers palestiniens pour protester contre les conditions de leur détention en Israël.

La grève de la faim est prévue pour durer 24h, jusqu’au lundi 15 mai, date de commémoration de la Nakba pour les Palestiniens. Seul un verre d’eau salée, à quoi s’astreignent les prisonniers depuis le début de leur action, est permis aux grévistes.

« Pensons à tous ceux qui croupissent en prison sans nourriture, parce qu’ils défendent leur position. Soutenez leur initiative », a déclaré le ministre de la communication, Ayanda Dlodlo, dans un message vidéo. Il fait partie du groupe des ministres engagées dans l’action, aux côtés, entre autres, des ministres de la Santé, Aaron Motsoaledi, des Sciences et de la Technologie, Naledi Pandor, et du Commerce et de l’Industrie, Rob Davies. L’ancienne présidente de l’Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma s’est aussi engagée à participer à la grève de la faim.

« C’est la première fois dans l’histoire de l’Afrique du Sud qu’un nombre aussi important de ministres et de responsables gouvernementaux observent une grève de la faim », a indiqué la branche sud-africaine du mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) dans un communiqué. La Fondation Ahmed Kathrada, du nom d’un compagnon de route de Nelson Mandela décédé fin mars, a appelé les Sud-Africains à rejoindre ce mouvement de solidarité.

saphirnews.com
***


France : Gennevilliers : la mairie signe l’acte de vente de la mosquée aux musulmans.

L’association Ennour, qui gère la mosquée de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), est enfin propriétaire de la mosquée qu’elle gère depuis son ouverture en 2010. Mohamed Benali, président de l’association, et Patrice Leclerc, le maire (PCF) de la commune, ont signé l’acte de vente samedi 13 mai.

L’association est désormais propriétaire du terrain et du bâtiment qui héberge le lieu de culte d’une superficie pouvant accueillir environ 5 000 personnes. Ennour a versé à cette fin la somme de 500 000 € à la municipalité pour devenir propriétaire, entièrement financé par les fidèles.

« Nous avons apporté le plus grand soin aux procédures juridiques pour éviter toute contestation, précise au Parisien Patrice Leclerc. Il a fallu travailler sur le passage du bail emphytéotique à la pleine propriété, demander une évaluation du bien par les domaines », a expliqué le maire de Gennevilliers.

saphirnews.com
***


Belgique : Abattage rituel : l’Exécutif des musulmans de Belgique réclame l’avis du conseil d’Etat.

L’Exécutif des musulmans de Belgique a appelé, dimanche 14 mai, le président du Parlement wallon André Antoine qu’il saisisse le Conseil d’État et sa section de législation avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

Selon l’Exécutif des musulmans de Belgique, « la proposition de décret fait naître des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention européenne des droits de l’homme » alors qu’elle n’a « pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État ».

L’institution représentative du culte musulman souligne qu’une décision « aussi sensible » doit être prise « avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte ». Les responsables du culte juif ont fait une demande similaire.

saphirnews.com
***


France : Édouard Philippe nommé Premier ministre: “Le vieux monde est de retour”, d’après Mélenchon.

“Le nouveau président de la République vient de prendre le commandement de toute la classe politique de notre pays. Le vieux monde est de retour sous des habits tout neufs et bien jeunes. La droite vient d’être annexée avec un Premier ministre issu de ses rangs, Les Républicains”, a déclaré ce lundi Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, quelques instants après l’annonce par le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, du nom du nouveau Premier ministre, Édouard Philippe.

oumma.com
***


Amérique : Refoulée de sa banque en raison de son voile, une cliente américaine musulmane, effondrée, dit “Plus jamais ça !”

Jamela Mohamed était loin d’être une inconnue pour le personnel de l’agence bancaire Sound Credit Union installée à Kent, une localité de l’Etat de Washington, et c’est parfaitement sereine qu’elle s’est présentée au guichet vendredi dernier, revêtue d’un voile dont elle n’imaginait pas qu’il lui vaudrait d’être refoulée comme une malpropre, voire pire, comme une dangereuse pasionaria de l’islam.

Le choc n’en a été que plus rude pour cette infortunée cliente, noire et musulmane, qui venait régler une facture en toute quiétude et qui, à peine entrée, s’est vu intimer l’ordre de retirer son hijab par une superviseuse mise hors d’elle par sa présence.

Interloquée, Jamela Mohamed n’en a pas cru ses oreilles lorsque son interlocutrice, furibonde, a purement et simplement refusé de la servir, avant de hausser le ton en menaçant de composer le 911 pour alerter la police.

Entouré de son voile, le visage de la jeune femme était pourtant visible, affable et familier dans l’agence bancaire où elle se rend régulièrement pour effectuer diverses opérations. Mais ce jour-là, aux yeux d’une employée aveuglée par une haine viscérale, il représentait un épouvantail anti-américain à bannir sans autre forme de procès.

Munie de son téléphone portable, Jamela Mohamed a eu le réflexe de filmer la discrimination flagrante dont elle était victime, zoomant sur le panneau qui indiquait « pas de chapeau, pas de capuche, pas de lunettes de soleil » pour révéler au grand jour le traitement injuste qui lui était réservé. En effet, après avoir consenti à contrecoeur à retirer son voile, quelle ne fut pas sa stupeur de voir deux clients chapeautés entrer dans la banque sans rencontrer le moindre obstacle.

Se sentant humiliée, elle a regagné sa voiture en larmes. Effondrée devant l’objectif de son smartphone, elle a expliqué qu’en ce jour de grande prière collective, elle arborait un hijab pour accomplir la salat Al-Jumu’a. Puis, apercevant, sur le parking, l’employée de la banque qui lui avait infligé un terrible affront, elle s’est mise à l’apostropher avec une pointe de désespoir dans la voix : « Madame, est-ce que je mets en danger votre sécurité ? ».

Parce qu’elle ne veut pas que cet ostracisme anti-musulmans se produise à nouveau et offense d’autres citoyennes américaines voilées, Jamela Mohamed a diffusé sa vidéo sur Facebook. Grand bien lui en a pris, puisqu’elle a suscité un immense émoi auprès de plus de 900 000 internautes, poussant la direction de la banque Sound Credit Union à sortir de sa réserve pour présenter ses « excuses les plus profondes » et diligenter une enquête interne.

« PERSONNE ne devrait être traité de cette manière en raison d’un simple voile, d’autant plus que ce que l’on m’a interdit violemment, on l’a autorisé à des hommes qui avaient la tête couverte, et ce, malgré le règlement écrit en toutes lettres », s’est insurgée cette cliente d’une banque US, à jamais marquée par ce vendredi assombri par un refoulement islamophobe accablant, au pays merveilleux de Trump.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Ronaldo fait la promotion du Ramadan 2017 en Egypte.

Star du ballon rond aux 200 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, Cristiano Ronaldo, le sportif le plus adulé du monde réel et le plus suivi de l’agora virtuelle, a fait une apparition très remarquée sur les télévisions égyptiennes à l’approche de la célébration du mois béni entre tous.

Suscitant la curiosité d’un public qui admire sa virtuosité et sa générosité, le quadruple ballon d’or prête son image à une campagne promotionnelle lancée sur le petit écran pour le Ramadan 2017, et qui tiendra le haut de l’affiche sur de nombreux panneaux publicitaires à travers tout le pays.

Quelques jours avant de s’inviter dans les foyers égyptiens, Cristiano Ronaldo, sans dévoiler les axes clés de ce projet, se réjouissait sur Twitter de participer à une vaste opération de communication initiée par Ahmed Abou Hashima, le grand patron d’Egyptian Steel, une société spécialisée dans la production d’acier, passé avec succès du fer aux médias.

Au même moment, cet homme d’affaires (photo ci-dessous) à la réussite fulgurante se disait heureux d’être « associé au légendaire Cristiano Ronaldo, le plus grand footballeur de tous les temps, pour un tel projet phénoménal ». Un projet d’ampleur dont on ignore encore ce qu’il recouvre complètement.

oumma.com
***


La plus grande fédération de syndicats de Norvège souscrit au boycott total d’Israël.

Aujourd’hui, la Confédération norvégienne des Syndicats (LO), qui représente près d’un million de travailleurs, a souscrit au boycott total d’Israël pour permettre aux Palestiniens d’acquérir leurs droits fondamentaux conformément au droit international. LO est la plus grande et la plus influente des organisations qui chapeautent les unions syndicales de Norvège.

Commentant cette victoire significative de BDS en Norvège, Riya Hassan, coordinatrice des Campagnes Européennes avec le Comité National palestinien de BDS, a dit :

Le Comité National palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC) salue la Confédération norvégienne des Syndicats (LO) pour avoir souscrit à un « un boycott international » total « économique, culturel et académique d’Israël » comme à une voie indispensable pour que les Palestiniens obtiennent leurs droits fondamentaux, y compris le droit au retour pour les réfugiés et l’égalité des droits pour les Palestiniens citoyens d’Israël.

En prenant courageusement en compte l’appel palestinien au BDS, lancé en 2005 par une majorité absolue de la société civile palestinienne, LO rejoint quelques unes des fédérations de syndicats les plus importantes au monde, dont la COSATU d’Afrique du Sud, la CUT du Brésil, la CSN du Québec et l’ICTU irlandaise, en appelant à une pression significative de BDS sur les entreprises et les institutions qui ont permis des décennies d’occupation, de colonisation de peuplement et d’apartheid par Israël.

Le BNC espère trouver une coordination étroite avec les partenaires norvégiens à l’intérieur de LO, en particulier Fargobundet, pour traduire cette nouvelle politique en mesures effectives de responsabilité aux niveaux académique, culturel et économique qui permettent de faire observer les droits de l’Homme et le droit international. Nous demandons aussi à LO de faire pression sur le gouvernement norvégien pour qu’il mette fin à tous ses engagements militaires avec le régime d’oppression israélien et qu’il désinvestisse ses fonds souverains de toutes les sociétés qui sont complices de l’occupation israélienne et de son entreprise illégale de colonisation.

Le Comité National palestinien de BDS (BNC) est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il dirige et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions.

Allez voir www.bdsmovement.net et suivez le sur @BDSmovement.

Source: bdsmovement.

oumma.com
***


Une nouvelle mosquée pour les musulmans de Suisse ouverte à Wil.

Samedi était un grand jour pour la communauté musulmane de Wil dans le canton de Saint-Gall. Leur toute nouvelle mosquée a été officiellement inaugurée lors d’une cérémonie grandiose à laquelle ont assisté 2000 personnes. Ce projet qui aura coûté 4 millions de francs (3,7 millions d’euros) est porté par la communauté albanaise importante dans la fédération helvétique. Les musulmans de Wil représentent 15% de la population (23.000 habitants).

Si cette mosquée est dépourvue de minaret, car les minarets sont interdits depuis le référendum d’initiative populaire de 2009, la communauté musulmane albanophone a tenu à bâtir un édifice à l’architecture typiquement islamique, contrairement à d’autres mosquées récemment édifiées, dans lesquelles le côté islamique n’est que peu visible. La salle de prière pouvant accueillir près de 1000 fidèles est illuminée de 99 fenêtres, correspondant aux noms d’Allah (Exalté Soit-Il).

desdomesetdesminarets.fr
***


France : La chasse est ouverte dans le camp d’Emmanuel Macron.

Après le pauvre Saou, sacrifié en pleine campagne pour blasphème envers l’idole Charlie, c’est au tour du trop honnête Christian Gerin d’être remercié par l’équipe Macron sur injonction du CRIF pour des tweets, notamment pro-palestiniens, jugés « antisémites » : une passe d’armes qui nous rappelle l’absurdité de concevoir le vote comme un « moyen de pression », quand on voit une officine non-élue, représentant une communauté si peu nombreuse qu’elle n’apparaît même pas sur les sondages électoraux, dicter sa loi à la République… Les musulmans partis faire « barrage » dimanche dernier apprécieront.

Les réseaux laïcards et identitaires, quant à eux, s’enflamment d’une frénésie qu’on n’avait pas vu depuis la glorieuse époque des lettres à la Kommandantur pour éplucher le CV et les fréquentations des candidats En Marche « d’apparence musulmane » : ils réclament déjà la tête des dénommés Marik Fetouh, Haouaria Hadj-Chikh et Latifa Chay, pour cause de proximité avec – respectivement – l’association « Coexister », le PIR et « la mosquée UOIF de Valence » (la mosquée de Valence est affiliée à la GMP et non à l’UOIF, ndlr), qui seraient apparemment des officines secrètes d’islamisation de l’Europe (sic). La dernière aurait même porté un voile dans une mosquée, imaginez! (Hey oui, à part Malek Boutih, vous trouverez difficilement une personne d’origine maghrébine qui n’a jamais mis les pieds dans une mosquée…).

Ce nouveau maccarthisme islamophobe nous rappelle en tout cas qu’en démocratie, contrairement à ce que croient un peu trop d’imams, ce sont bien les rapports de forces et réseaux financiers et/ou médiatiques qui font le pouvoir, et pas l’hypothétique « volonté populaire » sortie des urnes… Et plus loin, il pose la question de l’inévitable communautarisation des musulmans de France, seule à même de garantir leur dignité, loin du mirage de « l’intégration républicaine » où le musulman devra sans cesse montrer patte blanche, jusqu’à ramper plus bas que terre, pour être toléré – et encore, sur un siège éjectable permanent.

desdomesetdesminarets.fr
***


Belgique : Abattage rituel sans étourdissement : l’EMB sollicite la consultation du Conseil d’État.

Communiqué de presse Salah ECHALLAOUI Président de l’exécutif des Musulmans de Belgique.

Le 14 mai 2017, M. Salah ECHALLAOUI, Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a demandé à M. André Antoine, Président du Parlement wallon, qu’il saisisse la Section de Législation du Conseil d’État avant le vote final du décret qui prévoit l’interdiction de tout abattage rituel sans étourdissement.

En effet, la proposition de décret fait naître, dans le chef de l’EMB, des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le libre exercice des rites religieux garantis par la Constitution belge et par la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Elle n’a pas encore fait l’objet d’un examen par le Conseil d’État.

L’EMB rappelle qu’une décision aussi sensible doit être prise avec toutes les précautions requises, notamment la recherche d’un juste équilibre entre le bien-être animal et la liberté de culte.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Mort d’un pêcheur palestinien tué par la marine sioniste
.
Le pêcheur Mohammed Bakr, âgé de 28 ans, a succombé le lundi après-midi, à ses graves blessures subies aujourd’hui matin, par les tirs des forces marines de l’occupation sioniste au large des côtes de Soudanya, au nord de Gaza.
.
Naplouse: Des milliers de participants à la marche du retour
.
Répression d’une manifestation commémorant la Nakba à Bethléem
.
Hamdan: La résistance détient la carte d’échange des prisonniers
.
Barghouthi met en garde contre la reprise des négociations et appelle à l’unité
.
L’occupation blesse un pêcheur et l’arrête
.
L’occupation arrête l’ancien ministre Issa Jaabari et confisque son véhicule
.
Un nouveau groupe de prisonniers du Hamas rejoint la grève de la Dignité
.
Nombreux cas d’évanouissements au sein des prisonniers de Nafha
.
La garde d’Abbas attaque les familles des prisonniers
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet un colon israélien du village d’Abou Qash
.
Un colon renverse un palestinien à Hébron
.
Fermeture des entrées de Ramallah le 29e jour de la grève
.
Nahal: nous récupèrerons nos droits par la résistance, la politique et la loi
.
Le ministre turc des Affaires étrangères félicite Haniyeh pour la présidence du Hamas
.
L’arrestation de nouveau du professeur Ahmed Qatamesh
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information