MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 3 Rabi el Awwal 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 3 Rabi el Awwal 1443, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://www.scriptol.fr/rss/rss-simple.php
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 3 Rabi èl A’oill 1443.
.
.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.

Des colons agressent des jérusalémites et arrestation d’un jeune à Bab Al-Amoud.
Un groupe de colons extrémistes ont agressé, vendredi soir, des jeunes Jérusalémites dans la région de Bab Al-Amoud, dans la ville d’al-Quds occupée, au moment où les forces d’occupation ont arrêté un jeune palestinien.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont renforcé, depuis les prmières heures de ce matin, leur présence à Bab Al-Amoud par des unités équestres craignant une réaction palestinienne surtout après la décision d’un tribunal israélien de permettre aux colons d’accomplir des prières silencieuses dans la mosquée d’Al-Aqsa.

Notons que des activistes et des personnalités Jérusalémites ont lancé des appels aux Palestiniens pour affluer vers la sainte mosquée et la protéger contre les agressions des colons israéliens..

Bahreïn : Répression d’une manifestation contre l’ouverture d’une ambassade israélienne.
Les forces sécuritaires bahreïnies ont brutalement réprimé une manifestation protestataire contre l’ouverture d’une ambassade israélienne dans la capitale Manama.

Les manifestants ont scandé des slogans refusant la normalisation et appelant à la fermeture de l’ambassade d’occupation avant que les forces de l’ordre n’interviennent pour réprimer violemment les manifestants et les chasser par la force du lieu de rassemblement.

La capitale bahreïnie a connu plusieurs protestations contre la visite du ministre des affaires étrangères israélien, Yair Lapid, qui a inauguré la nouvelle ambassade israélienne à Manama.

L’occupant israélien avait signé en 2020 des accords de normalisation des relations avec les Emirats et le Bahreïn tout en reprenant ses relations avec le Maroc alors que les pourparlers avec le Soudan sont en suspens..

Le Hamas et le Front Populaire dénoncent l’accord entre Washington et l’UNRWA.
Le dirigeant du Hamas Ali Baraka, président des relations nationales à l’étranger s’est rendu, avec une délégation de son mouvement, au siège du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) au camp de Mar Ilyess à Beyrouth.

Marwen Abd Al-Aal, responsable du Front Populaire au Liban, ainsi que ses camarades Samir Loubani et Haythem Abdou étaient à la rencontre de la délégation de Hamas qui comporte les membres du bureau des relations nationales Ayman Chana’a et Ibrahim Al-Mad’houn.

Les dernières évolutions sur la scène palestinienne étaient à l’ordre du jour et les discussions ont souligné l’importance de renforcer les relations bilatérales et d’accélérer les rencontres de coordination surtout dans ces circonstances difficiles.

Les deux parties ont assuré le droit du peuple palestinien à lutter contre l’occupation et contre les projets israélo-américains qui visent à liquider la cause palestinienne. Ils ont dénoncé en contre partie toutes les formes de normalisation menées par plusieurs pays arabes qualifiant ces tentatives de « coup dans le dos » du peuple palestinien.

Les représentants des deux partis ont publié un communiqué commun appelant les factions et les forces nationales à renforcer l’union nationale et à réorganiser la cuisine palestinienne interne en réactivant l’OLP et en formant un nouveau Conseil National Palestinien ce qui permet de mettre fin à la scission et de concrétiser la réconciliation et de résister à l’occupant jusqu’à la libération de la Palestine et le retour des Palestiniens à leur terre.

Les signataires ont dénoncé l’accord de principe signé entre les Etats Unis et l’UNRWA qui a transformé cette agence onusienne en outil pour espionner les fonctionnaires et le peuple palestinien, ils ont appelé les factions à refuser cet accord qui dénature la fonction pour laquelle l’UNRWA a été créée..

Renouvellement de la détention administrative de Rezq Rajoub.
La cour militaire d’occuation israélienne a renouvelé de six mois la détention administrative du responsable au Hamas Rezq Rajoub.

Rajoub (63 ans) a été arrêté depuis sa maison dans le village de Doura, au sud d’Hébron, sa vie est un long voyage entre la prison et la liberté, cumulant environ 28 ans derrière les barreaux d’occupation. En 2017, il a été arrêté une semaine après une incarcération de 29 mois.

En 1996, le militant palestinien a été condamné à 10 ans de prison ferme pour avoir conduit une camionette transportant le leader Hassan Salama.

En 2018, Al-Rajoub a refusé son expatriation au Soudan et il est entré en grève de la faim protestant contre sa détention administrative arbitraire.

Les années passées dans des conditions inhumaines d’emprisonnement ont affecté la santé du dirigeant du Hamas qui souffre désormais de plusieurs problèmes de santé à la vésicule biliaire et au colon, une forte allergie à l’humidité et à tout changement climatique, des aphtes et des problèmes digestifs….

Des milliers de citoyens effectuent la prière de l’aube dans la mosquée Ibrahimi.
Des milliers d’habitants d’Hébron ont effectué les prières de l’aube ce vendredi, à la mosquée Ibrahimi.

La mosquée a été témoin d’une grande présence de palestiniens d’Hébron avec leurs enfants et leurs femmes qui ont rempli la mosquée dès les premières heures du matin après avoir franchi les barrières de l’occupation.

Douze autocars ont transporté des fidèles de différents endroits du gouvernorat d’Hébron jusqu’à la mosquée Ibrahimi.

Un certain nombre de jeunes ont offert des boissons et des gâteaux aux fidèles qui quittaient la mosquée.

Au cours des derniers jours, les familles d’Hébron, en particulier les familles des martyrs et des prisonniers, se ont lancé des invitations à participer à la prière de l’aube sous le nom de « vendredi de l’aube des libres ».

Les militants du Rassemblement des Protecteurs du Haram ont déclaré : « L’intensification de la présence palestinienne dans la mosquée Ibrahimi est une nécessité et un devoir national pour affronter l’occupation et ses plans ».

La vieille ville d’Hébron souffre de la fermeture de la plupart des commerces en raison du resserrement de l’occupation et des attaques répétées des colons.

La visite de la mosquée Ibrahimi se heurte également aux postes de contrôle de l’occupation et aux inspections des citoyens, mais la forte présence et l’afflux vers la mosquée obligent les forces d’occupation à assouplir les restrictions.

Pendant les fêtes juives, l’occupation ferme tous les couloirs et cours de la mosquée Ibrahimi face aux fidèles, prétendant assurer la célébration des colons.

Il y a quelques mois, les autorités d’occupation ont commencé à mettre en œuvre un projet de judaïsation sur une superficie de 300 mètres carrés des cours de la mosquée Ibrahimi et de ses installations, y compris l’installation d’un ascenseur électrique, pour faciliter les incursions des colons, car deux millions de shekels ont été affectés à son financement.

Le projet de colonisation menace de placer la main de l’occupation sur des installations historiques à proximité de la mosquée Ibrahimi et de retirer à la municipalité d’Hébron le pouvoir de construire et de planifier.

L’occupation cherche à vider la mosquée Ibrahimi de ses fidèles, par des mesures répressives et arbitraires à leur encontre, en fermant les portes électroniques, en empêchant l’appel à la prière et en empêchant la circulation des citoyens aux postes de contrôle militaires et en les arrêtant. .

La Turquie condamne « fermement » la décision d’accorder aux Juifs le droit de prier à Al-Aqsa.
Jeudi, le ministère turc des Affaires étrangères a condamné « fermement » une décision de justice de l’occupation israélienne permettant aux Juifs d’effectuer des prières silencieuses à la mosquée Al-Aqsa, dans la ville occupée de Jérusalem.

Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré, dans un communiqué publié par l’agence Anadolu jeudi soir : « Nous condamnons fermement la décision prise par un tribunal en Israël, dans laquelle il affirme que les Juifs ont le droit de prier en silence dans la mosquée Al-Aqsa ».

Il a souligné que la décision devrait tenir compte du fait qu’elle encouragera les cercles fanatiques qui tentent de saper le statu quo dans la mosquée Al-Aqsa et ouvrira la voie à de nouvelles tensions.

Le ministère turc des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à « rejeter cette décision erronée et illégale, ainsi que toutes les provocations contre la mosquée Al-Aqsa ».

Dans une décision sans précédent, le juge de la Cour de magistrat israélienne à Jérusalem, Bihla Yahalom, a estimé, mercredi, que « la prière silencieuse sur le mont du Temple ne peut être interprétée comme un acte criminel », selon Channel Seven.

La chaîne a souligné que « c’est la première fois qu’un tribunal soutient la prière juive dans la mosquée Al-Aqsa ».

Les colons prennent d’assaut la mosquée Al-Aqsa presque quotidiennement, en deux groupes, le matin et après la prière de midi, à travers la porte des Maghrébins dans le mur ouest de la mosquée, avec des installations et une escorte de la police d’occupation israélienne. .

Des centaines de personnes effectuent la prière de l’aube à Al-Aqsa malgré les restrictions.
vendredi, des centaines de citoyens ont accompli la prière de l’aube dans la mosquée bénie d’Al-Aqsa, malgré les restrictions de la police d’occupation, qui a largement déployé ses forces aux portes de la mosquée et de ses environs et dans la vieille ville pour tenter d’empêcher les citoyens d’y accéder.

Les forces d’occupation ont déployé des postes de contrôle à proximité de Bab al-Amoud et d’autres zones, et ont arrêté des bus transportant des centaines de citoyens venant de Cisjordanie pour effectuer la prière de l’aube, et les ont empêchés de rejoindre la mosquée Al-Aqsa.

Selon les sources, un certain nombre de résidents de Cisjordanie ont réussi à se rendre à la mosquée Al-Aqsa malgré les mesures d’occupation strictes.

Après avoir effectué la prière, des dizaines de citoyens se sont rassemblés en groupes, scandant des slogans, notamment « Avec nos âmes et notre sang, nous te rachèterons, ô Al-Aqsa ».

Hier, des appels ont été lancés pour que les habitants de Jérusalem et les habitants de Cisjordanie et de l’intérieur atteignent Al-Aqsa, en particulier après qu’un tribunal israélien a permis aux colons d’effectuer des « prières silencieuses » à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa. .

Confrontations et l’occupation menace la famille d’un recherché après l’échec de son arrestation à Qabatiya.
La ville de Qabatiya, au sud de Jénine dans le nord de la Cisjordanie, a été témoin vendredi à l’aube de vendredi d’affrontements à grande échelle lors de la poursuite par l’armée d’occupation d’un recherché de la ville après avoir échoué à l’arrêter, tandis que deux frères ont été arrêtés dans la région.

Des sources locales ont déclaré à notre correspondant que des unités d’Al-Yamam de l’armée d’occupation ont pris d’assaut la maison du recherché Shadi Zakarna à Qabatiya, qui a pu se retirer d’un large cordon de sécurité imposé dans la région, tandis que ces forces ont menacé sa famille, puis ont assiégé et fouillé toute la zone.

Les sources ont déclaré que les forces d’occupation ont arrêté les deux frères, Nimr et Muhammad Talal Zakarneh, après avoir pris d’assaut Qabatiya et fait une descente au domicile de leurs proches, ce qui a déclenché des affrontements entre les jeunes et les forces d’occupation.

Elles ont ajouté que des affrontements généralisés ont éclaté entre les jeunes et les soldats de l’occupation dans la région, qui se sont étendus à l’usine Abu George entre Qabatiya et Zababdeh, au milieu d’un déploiement massif de l’armée d’occupation.

Ces derniers mois, le phénomène des persécuteurs des forces d’occupation dans la région de Jénine s’est accru en raison de l’escalade des affrontements. .

Les forces d’occupation prolongent l’arrestation du député Abou Tir.
Les autorités d’occupation israéliennes ont soumis le député au Conseil Législatif Palestinien (CLP), Cheikh Mohammad Abou Tir, à l’interrogatoire des services des renseignements et ont prolongé son arrestation pour onze jours.

Haniyeh reçoit l’épouse du détenu Marwan Barghouthi.
Le président du bureau politique du Hamas, Ismail Hanyeh, a reçu ce jeudi au Caire Fadoua Barghouthi, la femme du détenu Marouene Barghouthi.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.

Covid-19 en Algérie : 112 nouveaux cas, 87 guérisons et 3 décès.

Le ministère de la Santé a annoncé, ce jeudi dans un communiqué, 112 nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 87 guérisons et 3 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Le total des cas confirmés s’élève ainsi à 204388, celui des décès à 5846 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 140078 cas. 14 personnes se trouvent aux soins intensifs.

Sétif : Une voiture fauche 12 scouts.

Une voiture a fauché 12 jeunes scouts musulmans sur la route nationale n°09 à Oued al-Tamr, commune d’Orissa à l’est de la wilaya de Sétif ce vendredi 8 octobre 2021, a indiqué la Protection civile.

L’accident a eu lieu vers 18h00. Âgés entre 15 et 23 ans, les 12 scouts ont été blessés, et transférés à l’hôpital par les éléments de la Protection civile qui ont été dépêchés sur les lieux pour les secourir.

La Protection civile n’a pas donné de détails sur l’état des blessés, et n’a pas précisé les circonstances de cet accident.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

Laisser un commentaire