MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 27 Rabi al Thani 1439.

Flash info du 27 Rabi al Thani 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.agencemediapalestine.frhttp://www.tribunelecteurs.com/https://lemuslimpost.com/

Sur Ajib.fr, rien de neuf.

Sur Katibin.fr, rien de neuf.

Sur journal du musulman.fr, rien de neuf.

Sur islam et info.fr, voici les titres.

Palestine occupée : Bilal le cousin d’Ahed Al Tamimi arrêté par les israéliens. VIDEO.
Le cousin de l’héroïne palestinienne Ahed Al Tamimi a été arrêté aujourd’hui par les forces d’occupation israélienne.
Depuis la 4ème Intifada qui a démarré après la reconnaissance scélérate américaine de Jérusalem comme capitale de l’état colonial israélien, la jeunesse palestinienne est aux avant-postes de la résistance.
De nombreux enfants palestiniens ont été arrêtés ou tués par les israéliens sans pourtant émouvoir l’opinion publique occidentale …
On remarquera la dignité de ces familles palestiniennes victimes de l’injustice israélienne qui tranche singulièrement avec la lâcheté et la bassesse des soldats israéliens.
Ils ne croient plus aux promesses des occidentaux qui ont domestiqué les gouverneurs arabes et l’autorité palestinienne mais savent désormais que seule leur lutte les libérera.
reportage a voir sur islam et info.fr.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Algérie : de la neige au Sahara, un phénomène impressionnant.
La neige est tombée dans le Sahara algérien en ce début d’année 2017.
Des images de la neige au Sahara sont devenues virales dans la semaine du 8 janvier 2017. Et pour cause, c’est un phénomène inhabituel qui impressionne le monde.
Il n’a pas évidemment pas neigé à travers tout le Sahara. Les images, ici relayées par Météo France, ont été prise sur les plateaux d’Aïn Safra, dans le nord-ouest de l’Algérie, située à 1 500 mètres d’altitude.
Selon TSA Algérie, « c’est la quatrième fois en 37 ans que de la neige tombe dans le Sahara, la dernière fois pas plus tard que le début de l’an dernier » dans la même région, et la troisième fois en cinq ans. Les images ont vite fait de faire le tour du monde.

Guantanamo : Donald Trump poursuivi par 11 détenus car musulmans.
Onze détenus de la prison militaire américaine de Guantanamo ont lancé, jeudi 11 janvier, des poursuites contre Donald Trump, estimant être incarcérés à tort parce qu’ils sont musulmans.
Les prisonniers ont cité dans leur plainte plusieurs déclarations du président américain qui démontrent, selon eux, ses préjugés anti-musulmans. Ils ont également signalé une déclaration de Donald Trump, indiquant sur Twitter en janvier 2017 qu’aucun détenu de Guantanamo ne devrait un jour être libéré, les estimant « extrêmement dangereux ».
« L’opposition du président à la libération des prisonniers de Guantanamo s’inscrit en droite ligne d’autres initiatives politiques sans discernement de sa part – qui ont été annulées par les tribunaux », affirme la plainte citée par l’AFP, qui mentionne explicitement le décret migratoire.
Donald Trump « a souhaité plus récemment que le musulman ayant tué plusieurs personnes à New York soit envoyé à Guantanamo et privé du processus constitutionnel, alors qu’il n’a jamais suggéré que les tueurs de masse Blancs soient privés du processus requis ».
« C’est une démonstration de son antipathie envers cette population carcérale, envers tous les hommes musulmans nés à l’étranger et envers les musulmans au sens large, du même acabit que ce que les tribunaux ont à raison rejeté ces derniers mois », selon les plaignants.
Les poursuites ont été déposées devant un tribunal fédéral de Washington au 16e anniversaire de l’ouverture du centre de détention, situé dans l’enclave américaine à Cuba.

Sur oumma.com, voici les titres, rien de neuf.

Premier match de football en tribune pour les Saoudiennes.
Pour la première fois en Arabie Saoudite, des femmes ont pu assister ce vendredi à un match de football depuis les tribunes d’un stade à Jeddah. Presque une révolution dans le royaume wahhabite, qui interdit la mixité dans les lieux publics.
Seules ou accompagnées de leur famille, près de 300 femmes ont rejoint les places qui leur étaient réservées dans le stade, pour leur plus grand bonheur.“Les garçons et les filles sortent un peu de la maison, et se déconnectent d’internet. Sinon, ils restent à la maison sans rien faire. Il y a peu d’évènements comme cela. C’est mieux pour eux de sortir un peu et de respirer l’air libre, d’interagir un peu avec les gens”, dit une femme venue assister au match en famille.
reportage a voir sur oumma.com.

Sur Mizane.info, rien de neuf.

Sur des domes et des minarets.fr, rien de neuf.

Sur tribune lecteurs.com, le journal d’algérie, voici les titres.

Abdelhamid Si Affif, chef de délégation algérienne au camp d’Aousserd des réfugiés sahraouis : » Mobilisons les soutiens à cette cause juste et noble « .
Les représentants du Mouvement de solidarité internationale avec le peuple sahraoui ont réaffirmé, jeudi au camp d’Aousserd des réfugiés sahraouis, leur soutien inconditionnel à la cause sahraouie. S’exprimant lors d’une tribune en marge de leur visite aux camps de réfugiés sahraouis, ils ont plaidé pour un élargissement du mouvement de solidarité avec la cause sahraouie, la dernière colonie en Afrique, afin de permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination et à l’indépendance. Le président de la Commission des Affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l’étranger à l’Assemblée populaire nationale (APN), Abdelhamid Si Affif, a déclaré, à cette occasion : « La réunion aujourd’hui du comité international de solidarité avec le peuple sahraoui est une étape importante dans le parcours de la cause sahraouie », soulignant la « nécessité d’une synergie et d’une cohésion des actions du mouvement international de solidarité avec le peuple sahraoui ». Des actions devant s’articuler, a-t-il dit, autour d’une « stratégie étudiée et aux contours clairs afin d’appuyer les efforts de solidarité ». La rencontre internationale de solidarité avec le peuple sahraoui, tenue à Paris (France) en octobre dernier, « a été un succès total et a été couronnée de recommandations susceptibles de servir de plateforme adéquate à nos activités et efforts visant la mobilisation de soutiens à la lutte du peuple sahraoui », a ajouté M. Si Affif. Le président de la Coordination européenne de solidarité avec le peuple sahraoui, Pierre Galand, a appelé, de son côté, l’ensemble des parties solidaires avec la cause sahraouie à « continuer à coordonner leurs efforts pour mettre fin aux souffrances du peuple sahraoui qui durent depuis plus de 42 ans, en raison de l’occupation marocaine ». Pour sa part, le coordinateur du Mouvement ghanéen de solidarité avec le peuple Sahraoui, Coussy Brat, a réitéré la solidarité du peuple ghanéen avec la lutte légitime du peuple sahraoui, interpellant la communauté internationale pour « unifier les actions militantes du mouvement de solidarité internationale visant à permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination et à l’indépendance ». Les délégations du Mouvement de solidarité internationale avec le peuple sahraoui ont reçu un accueil populaire chaleureux au camp d’Aousserd, à travers une grande tente traditionnelle où a été représentée la diversité de la culture sahraouie. Le bureau exécutif du Mouvement de solidarité internationale avec le peule sahraoui devra, à cette occasion, tenir une session de coordination pour évaluer les recommandations issues de la Conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraouie (EUCOCO), tenue dernièrement à Paris. La délégation algérienne participante est conduite par le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l`étranger à l’APN, Abdelhamid Si Affif, ainsi que du président du comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui, Said El-Ayachi.

Interception d’un de ses avions par l’armée de l’air française : Les éclaircissements d’Air Algérie.
La compagnie Air Algérie a apporté jeudi soir des éclaircissements concernant l’interception d’un de ses appareils en partance de Constantine à destination de Lyon mardi 9 janvier, par l’armée de l’air française. En quittant l’espace aérien algérien, l’avion d’Air Algérie »a été normalement transféré sur la fréquence du contrôle aérien français qui a donné un code radar et l’a autorisé à opérer directement vers un point de navigation. Une instruction qui a été suivie par l’équipage d’Air Algérie », explique à l’APS le chef de division des affaires générales de la compagnie aérienne nationale, M. Reda Toubal Seghir. Mais depuis cet appel, souligne le même responsable, l’équipage d’Air Algérie »n’a reçu aucun autre appel du contrôle aérien français jusqu’au moment où un avion d’une compagnie aérienne étrangère opérant dans le même espace a contacté notre équipage sur la fréquence de secours lui demandant d’entrer en contact avec le contrôle aérien français « . » Il est à préciser que l’avion algérien a suivi normalement son plan de vol et sans déviation de trajectoire « , a poursuit M. Toubal Seghir. » Prenant contact avec le contrôle aérien français, ce dernier informa notre équipage qu’une procédure d’identification a été initiée par les militaires français par l’envoi d’un chasseur, qui est une procédure de sécurité applicable à l’ensemble des compagnies aériennes. Elle vise à s’assurer, en cas de perte de communication radio ou de déviation de trajectoire sans autorisation, que l’aéronef n’est pas sous le coup d’une intervention illicite ou autre », précise- t-il. M. Toubal Seghir fait savoir que »l’équipage demeure en toute circonstance à l’écoute sur deux fréquences : la fréquence de contrôle aérien de la zone où se trouve l’avion ainsi que la fréquence unique de veille et de secours utilisée par les pilotes et les contrôleurs aériens et également par les militaires en cas de problème sur la fréquence de travail. » Or, affirme-t-il, » à aucun moment, l’équipage de notre vol n’a reçu d’appel sur cette fréquence de secours prévue justement pour ce cas « .De plus, Air Algérie »a mis à la dispositions des services de contrôle aérien civils et militaires des contacts avec la direction du Centre de contrôle des opérations (centre de suivi permanent des vols) qui a aussi pour charge de communiquer toute situation particulière permettant de maintenir le contact entre les équipages en vol et les responsables au sol via un système de communication propre par message écrit (système acars) », a poursuit la même source .Dans ce cas précis, le Centre de contrôle des opérations d’Air Algérie (CCO) » N’a jamais reçu d’appel de la part du service aérien civil ou militaire pour lui signifier ou l’informer d’une perte de communication avec ce vol « , a précisé M. Toubal Seghir. Mais à toutes fins utiles, Air Algérie »a demandé la transcription des messages radios entre l’avion et les services de contrôle aériens », détaille le même responsable, ajoutant que »cette transcription permettra de situer les éventuelles défaillances d’un côté comme de l’autre ».
S.A/agence.

Djamel Kaouane, depuis Ghardaia : » Yennayer nous rassemble « .
Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a appelé jeudi depuis Ghardaïa la presse nationale « sans distinction » à oeuvrer au renforcement du référentiel identitaire algérien et à la consolidation de la cohésion et l’inclusion sociales. S’exprimant en marge du coup d’envoi d’une semaine culturelle du patrimoine amazighe célébrant Yennayer 2968, sous le Slogan « Yennayer nous rassemble », le ministre a réaffirmé que cette fête nationale est un « patrimoine commun à tous les Algériens sans exception, qu’il faut valoriser et préserver ». M. Kaouane a, dans le même sens, loué la décision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, d’officialiser cet évènement national, afin de réconcilier les Algériens avec leur identité dont la dimension amazighe constitue une part essentielle. « Le président de la République Abdelaziz Bouteflika a ajouté une autre pierre dans l’édification nationale de la réconciliation », a-t-il souligné. »Les médias nationaux doivent jouer un rôle prépondérant pour contribuer au renforcement de la dimension identitaire, conformément aux dispositions de la Constitution », a-t-il soutenu. Et d’ajouter : « notre pays vit, en effet, au rythme d’une dynamique sociétale qui plonge ses racines référentielles dans les profondeurs de notre patrimoine national ancestral qu’il faut capitaliser et préserver ». Le ministre de la Communication a entamé sa tournée à Ghardaïa par une visite au siège de la radio régionale de Ghardaïa où il s’est enquis du rôle de ce média local dans le renforcement de l’identité nationale et la cohésion sociale de la région, ainsi que son apport dans l’accès de tous les habitants de la wilaya à l’information et aux débats de proximité. Djamel Kaouane a procédé, à la place emblématique du souk de Ghardaïa, à l’ouverture officielle des festivités de la semaine culturelle amazighe de la wilaya, qui s’étalent du 11 au 16 janvier en cours. Plusieurs programmes d’activités marquant cet événement ont été concoctés par de nombreux acteurs de la société civile locale, en collaboration avec la direction de la culture de la wilaya. Ainsi, des activités culturelles et gastronomiques ont été organisées à la place du marché de Ghardaia ainsi qu’au siège de la wilaya. Des séances de lecture de poésie amazighe mettant en relief cette tradition millénaire ainsi que ses rites ont été également mis en exergue devant une foule nombreuse, en plus d’une exposition de tableaux de peinture réalisés par des jeunes artistes autour de la thématique de l’amazighité. Les enfants ont également participé à une exposition de tenues et d’habits traditionnels de la région de Ghardaïa et ses environs.

Suite à la décision de justice administrative d’Alger : Le CNES suspend sa grève.
Le conseil national de l’enseignement supérieur (CNES) a décidé de suspendre leur grève nationale prévue le 14 janvier 2018, suite à la décision de justice administrative d’Alger qui a fait état de l’illégalité de cette grève, en se réservant le droit au recours à cette décision de justice selon la loi et les mesures civiles et administratives de l’article 304. Par conséquent, le CNES a appelé la famille universitaire à respecter la décision de justice et rejoindre les rangs des universités afin d’avorter les tentatives de certaines parties qui visent à semer la zizanie et la violence. Le CNES est déterminé à aller jusqu’au bout de leurs revendications en appelant les 50 sections syndicales affiliées au CNES à travers le pays d’organiser des assemblées extraordinaires urgentes prévue pour la semaine prochaine, ainsi que la concertation avec les responsables syndicaux pour la stratégie à adopter pour les actions entreprendre prochainement.

Cause sahraouie : Le Polisario plus déterminé que jamais.
Le président sahraoui, Secrétaire du Front Polisario, Brahim Ghali a salué la détermination du peuple sahraoui à aller de l’avant vers sa libération, loin de toute expectative ou attentisme, mettant en avant les acquis réalisés par la cause sahraouie tout au long de l’année écoulée, notamment au niveau africain en déjouant les multiples manoeuvres de l’occupation marocaine visant à porter atteinte à la place de l’Etat sahraoui au sein de l’Union africaine (UA). Dans un message diffusé par l’Agence de presse sahraouie (SPS), en marge de la clôture de la Conférence annuelle des relations extérieures, tenue pendant trois jours à la base militaire du martyre Heddad, le président Ghali a réitéré son appel au royaume du Maroc à oeuvrer pour le règlement du conflit « conformément aux frontières héritées du colonialisme et partant assurer la coexistence entre deux pays voisins membres de l’UA, le Maroc et la République sahraouie dans le respect mutuel, le bon voisinage et la coopération au mieux des intérêts des peuples des deux pays et de la région ».

Le Brent franchit 70 dollars, une première depuis décembre 2014 : L’embellie pétrolière…
L e prix du pétrole Brent de la mer du Nord a dépassé ce jeudi dernier les 70 dollars le baril en cours d’échanges européens, une première depuis décembre 2014, soutenu par la baisse des réserves de brut des Etats-Unis et par les tensions géopolitiques. Le baril pour livraison en mars s’échangeait à 70,05 dollars, son plus haut niveau en plus de trois ans. » Depuis le début de l’année, les prix montent entre les tensions géopolitiques, qu’il s’agisse des tensions sur le territoire iranien ou entre le pays et les Etats-Unis, et une demande robuste, avec la vague de froid qui s’est abattue sur l’Amérique du Nord « , ont noté des analystes de Natixis. Une demande forte aux Etats- Unis alors que l’offre mondiale a été limitée par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et par ses partenaires a participé à une diminution des réserves américaines, comme l’a prouvé le rapport hebdomadaire sur ces stocks publié mercredi par le gouvernement américain.

3e nuit de heurts en Tunisie : Plus de 750 arrestations.
Plus de 750 personnes ont été arrêtées ces dernières 24 heures en Tunisie, où des heurts entre manifestants et policiers ont eu lieu pour la troisième nuit consécutive, ont indiqué jeudi les autorités, portant à plus de 500 le nombre d’interpellations en deux jours. Les troubles, alimentés par une grogne sociale, ont éclaté lundi alors que s’approche le septième anniversaire de la révolution tunisienne, qui réclamait travail et dignité et a chassé du pouvoir le dictateur Zine el Abidine Ben Ali le 14 janvier 2011. Vendredi, plus de 750 personnes ont été arrêtées pour des vols, pillages, incendies volontaires et blocages de route commis au cours des derniers jours, a indiqué à l’AFP le porteparole du ministère de l’Intérieur, Khalifa Chibani, selon qui l’intensité des violences » a toutefois « diminué par rapport aux jours précédents ». Mardi, 237 personnes avaient déjà été interpellées, selon la même source.

Il a promis que plus de 396.000 familles bénéficieront d’un logement social d’ici à 2019 : Le pari fou de Temmar.
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé, jeudi à Alger, que plus de 396.000 familles bénéficieront progressivement d’un logement public locatif (LPL-social) d’ici à 2019. Le secteur compte livrer 396.168 unités de LPL d’ici à 2019, a précisé le ministre lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales à l’Assemblée populaire nationale (APN), rappelant que cette formule de logement était financée intégralement par le Trésor. Depuis 1999, 43 milliards de dollars ont été consacrés à cette formule (LPL) qui a permis de loger 1.141.113 familles, a-t-il dit, ajoutant que 20 milliards de dollars avaient été consacrés aux autres formules de logement et 3 milliards à la prise en charge des travaux d’aménagement, soit 66 milliards au total. Cette formule n’a pas été ouverte depuis 2015 et ce afin de réduire la pression et de mieux organiser l’opération, a souligné M. Temmar.

Sur le muslim post.com, voici les titres.

Attentat de la rue Copernic : non-lieu pour Hassan Diab.
Unique suspect de l’attentat de la rue Copernic à Paris, en octobre 1980, qui avait fait quatre morts et environ quarante blessés, le Libano-Canadien Hassan Diab doit être libéré « immédiatement », ont ordonné les juges d’instruction français. L’homme est, depuis trois ans, en détention provisoire dans l’Hexagone. Il ne cesse de crier son innocence.
Les juges ont estimé que les charges à l’encontre du docteur Diab n’étaient « pas suffisamment probantes » et « se heurtent à trop d’éléments à décharge. » Le comité de soutien à Hassan Diab indique qu’« un ensemble de preuves accablantes montre que le docteur Diab ne pouvait pas être en France en 1980 lorsque l’attaque a été perpétrée » et que « de nombreux éléments confirment qu’il était à Beyrouth pendant cette période. »
Les juges ont en effet conclu que le docteur Diab ne pouvait pas avoir confectionné l’engin explosif ni placé celui-ci sur la moto qui a servi lors de l’attentat, puisqu’il passait ses examens à la faculté de Beyrouth. Des informations confirmées par « les documents de l’université libanaise » et par « les témoignages de plusieurs étudiants. »
« Les empreintes digitales, la description physique et l’âge du docteur Diab ne correspondent pas à ceux du suspect identifié en 1980 », ajoute le comité de soutien, qui demande la libération d’Hassan Diab « aujourd’hui. »
« Tous les tribunaux canadiens ont permis que cela se produise ».
Pour les avocats du Libano-Canadien, « le respect dû aux victimes et leur besoin légitime de justice ne doivent pas être confondus avec l’obstination du procureur dont l’appel potentiel serait totalement contraire à la loi et aux faits. » En effet, le parquet a indiqué qu’il ferait appel malgré les preuves de non-culpabilité.
Le docteur Diab avait été extradé mais les soutiens au Canada ont été nombreux. L’heure est maintenant aux explications. « Comment le Canada aurait-il pu extrader un Canadien vers la France alors que la France n’a jamais fait de procès contre le docteur Diab ? », demande le comité de soutien qui estime que, « grâce à la Loi sur l’extradition du Canada, des procédures permettent de priver injustement les Canadiens de leurs libertés. »
Car Hassan Diab a été extradé en se basant « sur des preuves extrêmement peu fiables », ajoute le comité de soutien qui déplore que « tous les tribunaux canadiens ont permis que cela se produise. » « Bien que nous soyons reconnaissants et soulagés que la justice ait été rendue, nous devons nous assurer que le système sera corrigé de façon à ce qu’aucun autre Canadien ne fasse l’expérience de ce qu’a vécu le docteur Diab », peut-on lire dans le communiqué du comité de soutien.

Sur agence media palestine.fr, rien de neuf.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le gouvernement israélien donne le feu vert à l’expansion des colonies
.
Le Bureau national pour la défense des terres et la résistance aux colonies a déclaré que le gouvernement israélien avait donné son feu vert à la construction de plus de 1 200 unités de colonies en Cisjordanie occupée.
.
Mort d’un pêcheur dans la mer de Rafah
.
Fausse alerte à la roquette dans des colonies proches de Gaza
.
Le captif Rizk Rajoub poursuit sa grève de la faim pour le 21ème jour
.
Israël va fermer sept missions diplomatiques dans les trois prochaines années
.
L’occupation libère un prisonnier après 21 ans de détention
.
L’occupation confisque des caméras de surveillance au nord de Naplouse
.
Une manifestation dans le centre de Gaza contre l’annonce de Trump
.
48 détenus sont incarcérés depuis plus de 20 ans
.
Le Hamas explique son absence à la réunion du Conseil Central
.
Des colons mènent des attaques et ferment les entrées de Naplouse
.
Tirs sur un bus israélien à l’est d’Hébron
.
Enterrement des deux martyrs Qino et Abo Musaed à Naplouse et Gaza
.
Sixième vendredi de la colère : Israël en état d’alerte
.
Détérioration de la santé du détenu al-Rajoub
.
Un responsable du Hamas: Le cas d’Israa Ja’abis nécessite une action sérieuse
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada

Laisser un commentaire