MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 5 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 5 Joumada al Awwal 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Dimanche 5 Joumada èl A’oill 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Naplouse : Les forces d’occupation empêchent les palestiniens de planter des oliviers.
Les forces d’occupation israéliennes ont empêché, samedi matin, des palestiniens de planter des oliviers dans le village de Jaloud au sud de Naplouse.

Coronavirus : 25 morts et 1750 nouvelles contaminations en Palestine.
Le ministère de la santé à Ramallah a déclaré ce samedi que 25 citoyens sont morts et 1750 autres sont nouvellement contaminés du coronavirus alors que 2019 malades se sont rétablis lors de ces dernières 24 heures en Palestine.

Des colons attaquent des fermiers au sud d’Hébron.
Aujourd’hui, samedi, un certain nombre d’agriculteurs et de bergers ont été blessés, après que des colons les ont battus, à Masafer Yatta, au sud d’Hébron, sous la protection de l’armée d’occupation.

884 colons ont profané les cours d’Al-Aqsa la semaine dernière.
La semaine dernière, 884 colons extrémistes ont pris d’assaut les cours de la bienheureuse mosquée Al-Aqsa et ont effectué des rituels talmudiques, sous la protection des forces armées d’occupation israéliennes.

Plus de 50000 Israéliens ont visité les Émirats depuis la normalisation.
« Plus de 50 000 Israéliens ont visité les Émirats arabes unis, depuis le récent accord de normalisation entre les deux pays (Israël et les EAU) « , a révélé le journal hébreu Haaretz

3 morts à Baqa al-Gharbia dans les territoires occupés.
Trois palestiniens ont été tués, la nuit dernière, dans deux crimes de fusillade à l’intérieur de Baqa al-Gharbia dans l’intérieur occupé en 1948.

Rencontre palestino-égypto-jordanienne ce samedi.
Samedi, une réunion palestino-égypto-jordanienne aura lieu, aujourd’hui, pour discuter des problèmes régionaux.

Coronavirus : 21 morts et 2170 nouvelles contaminations en Palestine.
La ministre de la santé à Ramallah, May Kila, a déclaré ce vendredi que 21 citoyens sont morts et 2170 autres sont nouvellement contaminés du coronavirus alors que 1791 malades se sont rétablis, lors de ces dernières 24 heures en Palestine.

Les forces d’occupation arrêtent un jeune palestinien au camp de Jénine.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce vendredi soir le jeune Mohammad Zidane Araraoui du camp de Jénine, au nord de la Cisjordanie occupée.

Des jeunes palestiniens abattent un drone israélien au nord de Qalqilya.
Des jeunes palestiniens ont abattu ce vendredi un drone utilisé par l’armée israélienne pour tirer les bombes lacrymogènes sur les manifestants palestiniens à Kafr Qaddum, au nord de Qalqilya.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Louisa Hanoune : la crise économique ne résulte pas du coronavirus, mais du confinement sanitaire.

La crise économique, financière et sociale que traverse l’Algérie ne résulte pas du coronavirus, mais du confinement sanitaire, a affirmé ce samedi 2020, secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, à l’issue de la réunion de la commission ouvrière.

Louisa Hanoune a critiqué la politique économique et sociale du gouvernement, s’interrogeant sur le programme qu’il applique, en déclarant que « nous n’avons entendu dans le programme du président Tebboune aucune discussion sur la privatisation. »

Mme Hanoune a déclaré que « le gouvernement n’a aucun plan pour sauver les entreprises publiques et privées et les emplois », mettant en garde contre tout effort visant à privatiser les banques et les entreprises publiques, ce qui signifie, selon elle, « plus de destruction d’emplois ».

Pour la secrétaire du PT, la privatisation signifie « désertification », critiquant ainsi les déclarations des ministres qui ont appelé à l’ouverture du capital de certaines entreprises publiques, notamment les banques.

Mme Hanoune estime qu’il est devenu nécessaire «d’organiser la sortie de la zone de libre-échange arabe, qui deviendra une agence au service des intérêts de l’entité sioniste».

Évoquant la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, Mme. Hanoune a indiqué que « renforcer le front interne pour faire face au siège que subit l’Algérie n’est pas la responsabilité du peuple, mais la responsabilité du gouvernement et des décideurs », expliquant que « renforcer le front interne n’est pas qu’un slogan, mais plutôt restaurer les ressorts de la nation à travers trois points fondamentaux ».

Le secrétaire général du Parti des travailleurs a énuméré ces points en «respectant les droits et libertés démocratiques, c’est-à-dire le droit de manifester, de libérer tous les prisonniers d’opinion, d’arrêter la répression et de libérer les médias».

Mme Hanoune estime que l’entité sioniste est là depuis des années et des années sur le continent. Elle a une influence qui lui permet d’acheter des régimes qui pataugent dans la misère et qui sont étouffés par l’endettement. Elle a aussi des amis qui sont sortis au grand jour comme le voisin marocain.

Louiza Hanoune a indiqué que l’Algérie est aujourd’hui vraiment assiégée, toit en se demandant si elle peut résister avec cette fragilité politique, économique et sociale.

Commentant l’apparition du président Abdelmadjid Tebboune, la secrétaire générale du PT a déclaré: « le président de la République est apparu, mais rien n’a changé. La situation est toujours pleine de dangers en raison de la crise interne aux dimensions multiples. »

Entretien téléphonique entre Tebboune et Macron.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, ce samedi, un appel téléphonique de la part du président français, Emmanuel Macron, a annoncé la présidence dans un communiqué.

Cet échange téléphonique entre les deux chefs d’Etats est premier depuis que le président Tebboune a été hospitalisé en Allemagne après avoir contracté le coronavirus en octobre dernier. Emmanuel Macron a été testé positif à la Covid-19 jeudi dernier.

Selon la même source, es deux dirigeants ont pris des nouvelles de leur santé respective et se sont souhaités un prompt rétablissement mutuel.

La Présidence de la République a précisé que lors de cet entretien téléphonique Emmanuel Macron a informé le président Tebboune que le rapport concernant le dossier de la Mémoire, dirigé du côté français par l’historien Benjamin Stora, « sera prêt durant le mois de janvier prochain ».

La Présidence a ajouté que les deux présidents se sont entendus pour s’appeler à nouveau avec l’entame de l’année 2021, et ce, pour discuter de plusieurs dossiers et questions d’intérêt commun notamment les questions régionales et particulièrement la situation en Libye, au Mali et au Sahara Occidental.

Le président Tebboune est toujours en convalescence en Allemagne. Il était apparu dimanche dernier pour la première fois depuis son transfert médicalisé en Allemagne le 28 octobre dans un message vidéo. Le chef de l’Etat a fait savoir qu’il était sur la voie de guérison et qu’il rentrera au pays d’ici trois semaines au plus tard.

Pour sa part le président français, en isolement pour 7 jours, a rassuré vendredi sur son état de santé en postant une vidéo sur les réseaux sociaux. La présidence française a indiqué dans un bref communiqué que l’état de santé d’Emmanuel Macron était « stable » et que ses examens sont « rassurants ».

En novembre dernier, alors que le président Tebboune état hospitalisé depuis plusieurs semaines dans un hôpital en Allemagne après avoir contracté le coronavirus, le chef de l’Etat français avait déclaré dans un entretien accordé au magazine « Jeune Afrique » : « Je ferai tout ce qui est en mon possible pour aider le président Tebboune dans cette période de transition ». Emmanuel Macron avait qualifié Abdelmadjid Tebboune de « courageux ».

Covid-19 : des générateurs d’ozone développés par des chercheurs algériens.

La SOREMEP, filiale du groupe ELEC El Djazair, compte lancer prochainement la fabrication de générateurs d’ozone développés par un groupe de chercheurs algériens, a appris l’APS auprès de cette entreprise publique.

Il s’agit d’un appareil utilisé pour la désinfection des espaces (véhicules, hôpitaux, écoles, stations de transports…) contre les virus, bactéries, champignons et mauvaises odeurs, et qui ne nécessite aucun intrant puisque il se base sur une technique permettant la transformation de l’oxygène de l’air ambiant en ozone.

Après essai et lancement d’une présérie de ce nouveau type d’équipements, les produits fabriqués ont été contrôlés concluants, selon le PDG de l’entreprise, Abdelkader Zazoua, indiquant que des quantités ont été déjà vendues à la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, alors que SOREMEP vient de recevoir d’autres commandes, de la part de cliniques et des mosquées principalement.

La fabrication sera lancée, ainsi, à partir de janvier prochain, avec une capacité de production de 2.000 appareils, précise M. Zazoua soulignant que les boîtiers sont fabriqués par la société elle-même tandis que les autres composants seront assurés par des fournisseurs algériens et étrangers.

La société proposera trois modèles de générateurs selon le volume de l’espace à désinfecter: 15 G(surface d’environ 30 m²), 30 G (surface d’environ 60 m²) et 60G (surface d’environ 150 m²), selon le premier responsable de cette entreprise basée à Tlemcen.

Ce nouvel équipement est le fruit d’un partenariat engagé en avril dernier avec le laboratoire de recherche de l’université de Sidi Bel Abbès qui a développé ce modèle algérien, dans le cadre du Reverse engineering (ingénierie inverse qui consiste à déterminer la méthode de fabrication d’un appareil qui existe déjà).

D’autres projets d’appareils sont actuellement en cours de maturation en interne ou en collaboration avec des universités algériennes, en vue de leur industrialisation en temps opportun, note le PDG soulignant que « les portes de SOREMEP restent toujours grand ouvertes aux chercheurs, inventeurs et innovateurs algériens ».

Un détecteur de température innovant sera exporté vers la France

La société envisage, par ailleurs, de lancer la production d’un nouvel appareil innovant permettant la détection de température à distance et la désinfection automatique des mains avec reconnaissance faciale.

Cet appareil a été mis au point en partenariat avec une société portugaise qui détient le concept et qui s’est intéressée par les installations et les capacités de production de SOREMEP pour la fabrication et la commercialisation de ce produit localement et à l’export où les marchés sont « très demandeurs ».

Cinq unités ont été déjà fabriquées dont un appareil qui est mis à l’entrée du Consulat d’Algérie à Marseille. « Le feed-back est extraordinaire », affirme M. Zazoua.

La commande des composants est en cours et la fabrication en série de ces appareils est prévue à partir de mi-janvier 2021, avec une capacité de 2.000 appareils par mois.

Ne disposant pas de laboratoires d’homologation en Algérie, des échantillons de ces appareils seront acheminés avant la fin décembre vers un laboratoire français pour une certification « CE », ce qui permettra de placer ce produit en Europe.

D’ailleurs, la société a conclu un contrat d’exportation vers le marché français d’un montant de 1,5 million d’euros, d’après le PDG.

Cet appareil se place à l’entrée de tout espace à grande fréquentation pour permettre de prendre la température de manière précise et de diffuser une dose de gel hydro alcoolique pour la désinfection des mains. En cas de mesure hors tolérance, une alarme sonore retentit pour alerter l’agent de sécurité et un signal peut être exploité pour déclencher un autre signal ou une fermeture de porte.

En sus, le dispositif de reconnaissance faciale enregistre toutes les données de la personne (photo, température, date et heure), avec une option permettant de détecter le port de bavette.

L’appareil peut donc être utilisé pour le contrôle de présence et sa base de données peut être transférée à la demande ou en permanence vers un ordinateur pour le traitement en temps réel.

Baisse de la production mondiale d’huile d’olive : l’Algérie fortement impactée.

La Tunisie, l’Italie, le Portugal et l’Algérie ont connu les baisses de production les plus importantes d’huile d’olive cette année, a rapporté hier vendredi le site spécialisé Olive Oil Times.

La baisse des rendements dans une grande partie du monde a été partiellement compensée par une récolte exceptionnelle en Espagne et une bonne année au Maroc, selon le même média qui a précisé que la production mondiale d’huile d’olive devrait atteindre 3,179 millions de tonnes cette année, son niveau le plus bas depuis la saison 2016/17.

La production mondiale d’huile d’olive s’était rétablie l’année dernière à 3,2 millions de tonnes. La plus forte baisse de production a eu lieu en Tunisie, qui prévoit une baisse de la production de 66% cette année, le rendement tombant à 120 000 tonnes.

L’Algérie et le Portugal figuraient également parmi les pays avec les plus% fortes baisses de production avec 29de baisse. L’Algérie devrait produire 89 500 tonnes et le Portugal environ 100 000 tonnes, selon la même source.

Une combinaison de nombreux producteurs entrant dans une année morte, le manque de précipitations à des moments clés du développement oléicole et de mauvaises pratiques agronomiques ont tous contribué à la baisse de la production.

L’Italie a connu une forte baisse, la production ayant chuté de 30 pour cent cette année. Le mauvais temps au printemps, de nombreux producteurs du sud du pays entrent dans une année morte et la hausse des taux de Xylella fastidiosa dans les Pouilles a entraîné une baisse significative de la production, explique le même média.

Même avec les baisses en Italie et au Portugal, ainsi que des baisses plus modestes en Grèce, à Chypre et en France, la production d’huile d’olive dans l’Union européenne a augmenté de 16 pour cent.

Les huit pays responsables de la quasi-totalité de l’huile d’olive du bloc ont produit 2 232 800 tonnes, soit 7% de plus que la moyenne sur cinq ans, a indiqué la même source.

Le Maroc devrait produire 160000 tonnes d’huile d’olive cette année et a attribué son deuxième rendement le plus élevé jamais enregistré aux investissements récents dans la plantation de nouvelles oliveraies.

D’autres baisses notables ont été enregistrées en Palestine, où la production a chuté de près de 70%, a indiqué le même média qui a rappelé que la récolte d’huile d’olive palestinienne est passée d’un niveau record de 39 500 tonnes en 2019/20 à 12 000 tonnes cette année, le total le plus bas en plus d’une décennie.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill