MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 1er Rabi al Thani 1439.

Flash info du 1er Rabi al Thani 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.comwww.agencemediapalestine.fr

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Connaissez-vous IqraShop.com ?
Ce mois nous vous présentons l’un des sites internet les plus populaires au sein de la communauté musulmane de France. Lancé en 2001, il est le tout premier site marchand musulman ayant vu le jour en France… Et si vous ne connaissez pas encore ce site francophone ou ne faites pas partie de ses nombreux clients, nous vous donnons un bref aperçu de cette boutique culturelle pionnière.
IqraShop.com est géré par les éditions et librairies Orientica qui proposent à ses clients également des boutiques de proximité à Paris, Argenteuil, Creil… Voir la page de contact du site…
Aujourd’hui, avec plus de 15 000 produits dans son catalogue, le site IqraShop.com offre le plus grand choix de produits arabo-musulmans que peut proposer une boutique physique ou en ligne. Des mises à jour et nouveautés y sont ajoutées régulièrement. Pour avoir un aperçu de sa grande diversité, voici les catégories de produits que vous pouvez retrouver sur le site : les livres, les CD/DVD/MP3, les jeux de société, les jouets, les produits cosmétiques, les produits alimentaires (halal) et diététiques, les produits de beauté et bien-être (encens, parfums…), les produits électroniques, le prêt-à-porter, l’artisanat et la déco, la papeterie, etc.
La majorité des livres proposés sur le site sont en langues française ou arabe, mais il y a également des livres en anglais et en néerlandais.
IqraShop.com s’est également spécialisé dans les cadeaux musulmans en offrant un large panel d’idées cadeaux pour tous les goûts et toutes les occasions comme les mugs (plus de 1500 tasses avec prénoms et autres thèmes), les t-shirts, les tableaux, les stickers muraux, etc. avec la possibilité de personnaliser son cadeau avec des prénoms ou messages qui seront imprimés sur les objets.
IqraShop.com a lancé plusieurs produits phares pour la communauté musulmane, et nous allons en citer quelques uns parmi lesquels : La Veilleuse Coranique du Petit Musulman, 40 Hadiths… 40 Histoires…, Mon premier Coran, Les Histoires des Prophètes Racontées aux Enfants, Des nounours parlants éducatifs (Hamza, Salah…), Jeu de Société : Quran Challenge, Corans couleurs et Arc-en-ciel (Rainbow)…
Contrairement à beaucoup de sites marchands sur le net, IqraShop.com dispose de son propre stock et de sa plateforme logistique ce qui permet d’afficher, pour la plupart des articles, la mention « Disponible en stock » et de livrer les clients parfois en un temps record de 48 h. En effet, des clients nous ont rapporté avoir reçu leur produit le lendemain de leur commande !
Les frais de port sont offerts à partir de 35 euro d’achats ce qui est très pratique pour les clients désirant recevoir leur commande sans débourser des frais de livraison.
Par ailleurs, IqraShop.com a également lancé un servir dédié aux revendeurs et associations qui peuvent bénéficier de remises spéciales pour les achats en gros.
Les promotions et offres spéciales sont disponibles toute l’année pour les personnes friandes de bonnes affaires…
Vous pouvez également visiter la page facebook.com/orientica.iqrashop

Sur Katibin.fr, rien de neuf.

Sur journal du musulman.fr, rien de neuf.

Sur islam et info.fr, rien de neuf.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

« Que fait la police ? », le deuxième RDV D’ailleurs et d’ici diffusé. vidéo.
La deuxième émission RDV D’ailleurs et d’ici, proposée par Marc Cheb Sun en partenariat avec Saphirnews, est désormais en ligne.
Dans ce nouveau numéro intitulé « Littérature, cinéma, musique nous posent une question sensible : mais que fait la police ? », le journaliste et éditorialiste, épaulé par Rizlaine Sellika et ses chroniqueurs ont abordé des sujets délicats comme les violences policières, les contrôles de faciès ou encore le mal-être des forces de l’ordre.
En 27 minutes, l’émission culturelle et sociétale propose ainsi divers reportages, témoignages… mais aussi des regards croisés entre des citoyens de divers parcours et de diverses générations.
Sont invités sur le plateau Mohamed Douhane, commandant de police et chargé de mission sécurité, prévention de la radicalisation et de la délinquance au CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires) ; Karim Madani, storyteller, journaliste et écrivain ; Caroline Blache, coréalisatrice avec Florent de La Tullaye de la série « Noire Amérique » diffusée sur Arte Créative, Adnane Tragha, réalisateur de 600 euros, et Catherine Jean-Joseph Sentuc, présidente de l’Association Miroir qui encourage l’émergence des talents des quartiers populaires dans les métiers du spectacle et de l’audiovisuel.
reportage a voir sur saphirnews.com.

Pakistan : une attaque contre une église fait neuf morts.
A quelques jours de Noël, une église méthodiste située à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, près de la frontière avec l’Iran, a été la cible d’une attaque terroriste en pleine messe dimanche 17 décembre.
Le lieu de culte rassemblait quelque 400 personnes pendant la messe dominicale lorsque l’attentat s’est produit.
Un des deux assaillants a été abattu par la police avant qu’il n’enclenche sa charge explosive, ce qui aurait provoqué un bilan humain plus grave, selon le ministre de l’Intérieur de la province du Baloutchistan. Le second a cependant pu se faire exploser à l’entrée de l’édifice religieux.
L’attentat-suicide a été revendiquée par l’organisation Etat islamique. Le bilan fait état de neuf morts et une cinquantaine de blessés.

Sur oumma.com, voici les titres, rien de neuf.

Le prince héritier saoudien s’offre ” la maison la plus chère du monde”.
En Arabie saoudite, il mène une vie de château, Mohammed ben Salmane joue en secret, depuis 2015, les châtelains des Yvelines… Le mystérieux acheteur du château de Louveciennes n’est autre que le grand réformateur de la monarchie wahhabite, selon le New York Times. Le château style Louis XIV, près de Versailles, a été acquis par un prince peu regardant à la dépense, alors qu’il prône, chez lui, l’austérité économique.
Paradoxe criant : il s’est offert une petite folie à 275 millions d’euros, tout en s’attelant à la réduction du déficit de son pays. MBS est aussi l’artisan de la vaste purge ayant entraîné l’arrestation de 200 princes et ministres, dont le nabab Walid ben Talal.
A l’heure où sa politique porte ses fruits (le déficit de son pays a baissé de 51% en 2017), l’achat du château de Louveciennes entache son image de Monsieur Propre du désert. MBS, le prince du renouveau, porteur d’une vision réformatrice, celle du plan « Vision 2030 », renouerait-il avec l’archaïque « faites ce que je dis et pas ce que je fais » ?
reportage a voir sur oumma.com.

Algérie: La personne qui a tenté de détruire la statue représentant une femme nue est un ancien militaire.
Selon Algériepart la personne ” qui a tenté de détruire ce lundi matin la statue, représentant une femme nue, de la célèbre fontaine d’Ain El Fouara à Sétif est ancien militaire âgé de 35 ans. Radié récemment de l’armée, l’agresseur de cette fameuse oeuvre d’art réputée dans le monde entier est en réalité un forcené atteint d’une maladie mentale, certifient nos sources. Il s’agit d’une personne ayant un handicap de 80 %.”
Cet homme barbu est originaire d’un village, Aïn El Hadra, situé sur le territoire de la commune de Béni Oussine, dépendant administrativement de la daïra de Bougaâ, située au nord de la wilaya de Sétif. Il s’agit d’une localité classée parmi les commune qui ont le plus souffert des affres du terrorisme durant les années 90. D’après Algérie part, “cet homme ne fait partie d’aucun réseau d’une mouvance religieuse et ne milite au sein d’aucun parti islamiste. Mais le fou furieux défend bel et bien des idées intégristes et une vision très rétrograde de la religion, assurent enfin les sources d’Algériepart.”

France : Mélenchon : “le communautarisme du Crif est particulièrement agressif”.
Le leader de la France insoumise a critiqué dimanche [17 décembre 2017] sur Europe 1 le Conseil représentatif des institutions juives de France qui souhaite que la France, comme les États-Unis, reconnaisse Jérusalem comme capitale d’Israël. « Je suis hostile à tous les communautarismes. Celui du Crif est particulièrement agressif », a dénoncé le leader de la France insoumise sur Europe 1.
reportage a voir sur oumma.com.

La Reine Elisabeth II serait la descendante du Prophète, selon un prestigieux institut de généalogie.
Remonter le temps sur la trace d’illustres ancêtres peut réserver des surprises de taille près des rives de la Tamise, de celles qui sont de nature à mettre en émoi Buckingham Palace et la monarchie britannique, voire même au-delà, le Vieux Continent rongé par l’islamophobie…
Quand, en 1986, le prestigieux institut de généalogie Burke’s Peerage, l’un des plus renommés au monde, s’est attelé à la lourde tâche de reconstituer la lignée royale de la Reine Elisabeth II, son directeur de l’époque, Harold Brooks-Baker, était loin d’imaginer que ses recherches minutieuses le conduiraient à établir un lien de parenté avec un grand personnage de La Mecque, qui marqua de son immense influence l’histoire de l’humanité tout entière : le Prophète Muhammad (saws).
En effet, après avoir réussi à démêler l’écheveau de ses buissonnantes ramifications couronnées, le célèbre institut, créé à Londres en 1826, a fait une découverte extraordinaire dans l’arbre généalogique de Sa Gracieuse Majesté : elle serait la 43ème arrière-petite-fille du Prophète de l’islam. De quoi faire grincer bien des dents et s’entrechoquer les continents !
« Le peuple britannique, à de rares exceptions, ignore que le sang de Mahomet coule dans les veines de la Reine. Cependant, tous les chefs religieux musulmans sont fiers de ce fait », a déclaré récemment Harold Brooks-Baker qui ne met aucun conditionnel pour détailler la filiation qui lie la famille royale britannique à la figure éminente de la religion musulmane, objet de viles calomnies encore et toujours.
« La famille royale britannique descend de Mahomet par les rois arabes de Séville, qui régnaient autrefois sur l’Espagne : par le mariage, leur sang passa aux rois européens du Portugal et de la Castille, et à travers eux au roi Edouard IV du XVe siècle », assure-t-il, documents à l’appui.
Un petit rappel historique s’impose : Abu al-Qasim Muhammad ibn Abbad, descendant du prophète Mahomet, fut le premier souverain musulman de Séville, jusqu’à sa mort en 1042. Il forma la dynastie des Abbadides qui régna sur la cité de 1023 à 1091, après le démembrement du califat Omeyyade de Cordoue.
Le petit-fils d’Al-Qasim, Muhammad Al-Mu’tamid, lui succéda à Cordoue, en 1071. Il fut détrôné en 1091 par les Almoravides du Maroc. Après la chute de la dynastie, la fille d’Al-Qasim, Zaïda, descendante directe du Prophète, épousa le roi Alphonse VI, roi espagnol de Léon et de Castille, se convertissant ensuite au catholicisme romain.
Deux siècles plus tard, Maria de Padilla, descendante du roi Alphonse VI et de Zaïda, eut quatre enfants avec le roi Pierre de Castille, dont deux épousèrent les fils du roi Edouard III d’Angleterre. Isabelle de Castille, épouse d’Edmund de Langley, premier Duc d’York, donna naissance à Richard de Conisburgh, comte de Cambridge. Le controversé Earl of Cambridge engendra le duc d’York, Richard Plantagenêt, qui décéda à l’âge de 49 ans. Son fils Edouard IV, roi d’Angleterre, régna sur le royaume de 1461 jusqu’en 1483.
Et le reste, c’est de l’histoire, comme on le dit communément…

Attaque sanglante contre une église au Pakistan.
Au moins neuf personnes ont été tuées quand deux kamikazes ont attaqué une église méthodiste à Quetta, capitale du Balouchistan.
reportage a voir sur oumma.com.

France : A Firminy, les dons des musulmans remplissent les congélateurs des Restos du cœur.
“La dizaine de congélateurs des Restos du Cœur de Firminy est désormais remplie de plats surgelés achetés et livrés vendredi matin par l’association musulmane intercommunale (AMI) qui regroupe des fidèles de Firminy, Unieux et Fraisses.La dizaine de congélateurs des Restos du Cœur de Firminy est désormais remplie de plats surgelés achetés et livrés vendredi matin par l’association musulmane intercommunale (AMI) qui regroupe des fidèles de Firminy, Unieux et Fraisses” rapporte Le quotidien régional Le Progrès.
Rappelant qu’au total “190 200 parts individuelles de hachis parmentier, crêpes garnies et steaks hachés achetés grâce aux dons des fidèles de l’association musulmane intercommunale (Ami), le Progrès cite Abderrahman Bouzid, membre d’AM qui souligne la générosité de la communauté: « Au-delà de notre association, c’est la générosité de la communauté musulmane locale qu’il faut mettre en avant ». “Le même type de distribution aura lieu en janvier et à Unieux vendredi prochain. Ce geste généreux est bienvenu puisque la section appelouse des restos du Cœur distribue chaque semaine environ trois tonnes de nourritures à ses bénéficiaires. La saison dernière, 256 familles de Firminy ont pu venir s’approvisionner. ” conclut l’article.

Sur Mizane.info, voici les titres.

Asma Lamrabet : l’islam et l’avenir de la femme.
En quelques années, Asma Lamrabet est devenue une figure incontournable de la pensée réformiste en Islam. Médecin de formation, elle concilie dans ses livres science et religion. Elle œuvre pour la revalorisation de la femme dans les sociétés arabes. Son avant-dernier ouvrage : « Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ? » aux Editions Albouraq, paru en mars 2012 avait reçu le prix de la Femme Arabe 2013 dans la catégorie sciences sociales. Dans une tribune que publie en exclusivité Mizane Info, Asma Lamrabet souligne l’apport central de la contribution féminine dans l’islam et l’importance historique de son rôle.
La question des femmes est centrale au sein des débats contemporains sur l’Islam. Malgré une misogynie universelle inhérente à toutes les traditions religieuses, c’est l’islam qui reste actuellement le plus interpellé sur cette question, voire stigmatisé pour ses pratiques inégalitaires envers les femmes. Conjonctures géopolitiques internationales aidant, l’islam est devenu la religion de l’oppression des femmes par excellence. Au-delà de la focalisation obsessionnelle actuelle sur l’islam, il faudrait reconnaître que cette religion a subi les mêmes préjudices que les autres traditions monothéistes, à savoir, celles d’une interprétation patriarcale qui, tout au long de l’histoire de cette civilisation, a dénié aux femmes les droits et les privilèges instaurés par la Révélation spirituelle de l’islam.
Le statut précaire de la femme avant l’islam.
Or, il est indéniable que la Révélation et le comportement du prophète de l’islam – très en faveur de la libération des femmes – sont venus bousculer de très nombreuses règles sociales antéislamiques, au sein desquelles les femmes étaient considérées en général comme des êtres méprisables, sous tutelle juridique perpétuelle, faisant partie du « butin de guerre », et très souvent enterrées vivantes par peur d’un « déshonneur » tribal. Elles n’avaient aucun droit à l’héritage, le divorce était un droit exclusif des hommes, la polygamie était considérée comme un droit inconditionnel des hommes et aucune participation sociale ou politique des femmes n’était tolérée. La Révélation coranique va alors tenter d’abolir certaines coutumes, de lutter contre les discriminations les plus flagrantes ou parfois tenter de réduire leurs effets par l’instauration d’une pédagogie de libération progressive durant les vingt-trois années de la Révélation. C’est ainsi que le Coran va par exemple attester de façon catégorique l’égalité spirituelle entre femmes et hommes créés d’une même essence (nafs wâhida), soutenue par la tradition prophétique qui affirme que « les femmes sont les égales (chakaik) des hommes ». On retrouve également au sein du message coranique, des modèles de femmes érigées en symboles de la liberté, de l’autonomie, de la juste gouvernance, des femmes symboles de l’amour, de l’abnégation et de la sainteté.
L’importance et la valorisation des femmes par le message spirituel de l’islam étaient telles que très peu de temps après la mort du prophète ce sont les femmes qui vont être les gardiennes de la tradition religieuse. En effet, Aïcha sera la première femme Mufti de Médine et l’une des principales autorités religieuses de l’époque et c’est le Codex de trois femmes, Aïcha, Hafsa et Oum Salama, qui a été utilisé au moment de la compilation et de la mise en écrit du premier manuscrit coranique.
Les femmes, gardiennes de la Tradition.
Cette symbolique féminine comme celle d’autres femmes citées dans le Coran est d’ailleurs rarement mise en évidence dans l’enseignement religieux ou dans le discours islamique contemporain où la norme est de valoriser uniquement les figures masculines de l’épopée islamique. Dans plusieurs versets, le Coran va aussi inciter les femmes à la participation sociale et politique, notamment au cours des cérémonies d’allégeance politique ou « Bay’a » au cours desquelles les délégations d’hommes et de femmes concluaient un pacte politique avec le prophète de l’islam qui était le représentant de la communauté musulmane. La Bay’a était comprise à cette époque comme une initiative qui consistait à soutenir la représentation politique du dirigeant. C’est là un acte éminemment politique auquel ont participé les femmes il y a quinze siècles au nom de l’islam. L’importance et la valorisation des femmes par le message spirituel de l’islam étaient telles que très peu de temps après la mort du prophète ce sont les femmes qui vont être les gardiennes de la tradition religieuse. En effet, Aïcha sera la première femme Mufti de Médine et l’une des principales autorités religieuses de l’époque et c’est le Codex de trois femmes, Aïcha, Hafsa et Oum Salama, qui a été utilisé au moment de la compilation et de la mise en écrit du premier manuscrit coranique.
Redonner toute sa place aux figures féminines de l’islam.
Cependant, avec le temps, la grande majorité des théologiens musulmans vont marginaliser voire dévaloriser la contribution féminine à l’histoire de la civilisation de l’islam[5]. En effet, l’intensité des conflits politiques après la mort du prophète de l’islam, les multiples conquêtes islamiques et le début de la codification des sciences religieuses vers le 9e siècle, vont finir par enterrer le souffle libérateur et égalitaire de la révolution spirituelle originelle. Pour revenir aujourd’hui à cet esprit libérateur de la première heure, il faudrait tout en déconstruisant l’interprétation discriminatoire érigée en texte sacré, revenir à la dimension éthique (akhlak) et humaniste (concept d’al ihsan) du message spirituel de l’islam. Autrement dit, redonner la priorité aux valeurs éthiques du message spirituel en s’appuyant sur la raison (a’ql), la science (‘ilm) et l’exigence de justice (‘adl) qui sont au cœur de la foi coranique et qui interpellent indistinctement les femmes et les hommes. C’est à travers ces valeurs, véritables fondamentaux de l’islam, qu’il faudrait relire le Coran aujourd’hui et replacer la thématique des femmes au cœur de cette exigence spirituelle de la libération, de l’égalité et de la dignité des êtres humains.

Sur des domes et des minarets.fr, rien de neuf.

Sur Actualite islamique de Belgique, rien de neuf.

Sur agence media palestine.fr, rien de neuf.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les détenues: La décision de Trump est une violation des droits palestiniens
.
Les détenues palestiniennes dans les prisons israéliennes ont exprimé leur rejet catégorique de la décision du président américain Donald Trump de rendre Jérusalem comme la capitale éternelle de l’entité sioniste.
.
L’occupation kidnappe un enfant dans une mosquée près de Ramallah
.
Des affrontements renouvelés à l’est de Naplouse
.
450 palestiniens arrêtés depuis la déclaration de Trump
.
Un citoyen arrêté au passage de Karama
.
Raids aériens israéliens sur le nord de la bande de Gaza
.
Gaza: 8 morts et 535 blessés en 10 jours
.
Le Conseil de sécurité vote contre la Déclaration de Donald Trump
.
3 roquettes tirées de Gaza vers les colonies israéliennes
.
Confrontations au sud de Naplouse et des restrictions aux points de contrôle
.
Les forces d’occupation envahissent la vieille ville d’Hebron et Kafl Hares
.
Les colons rasent 500 dunams de terres à Urif
.
Les unités israéliennes infiltrées intensifient les attaques contre les manifestants palestiniens anti-Trump
.
Badran: La visite du vice-président américain au Mur d’Al Buraq pose un défi à notre peuple
.
Corruption sioniste: Un ancien ministre, proche de Lieberman, emprisonné pour une affaire de fraude
.
L’occupation arrête un garçon dans le camp de Salem à l’ouest de Jénine
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,

Laisser un commentaire