MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 1er Rajab 1444, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 1er Rajab 1444, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Lundi 1er Rajab 1444.
.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..

……Des blessés lors d’affrontements avec l’occupation à Jénine.

Un certain nombre de civils ont été étouffés, ce soir, dimanche, lors d’affrontements avec les forces d’occupation sionistes dans le village de Rummana, à l’ouest de Jénine.

Des sources locales ont déclaré : « Les affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village et ont blessé un certain nombre de citoyens, qui ont été asphyxiés par des gaz lacrymogènes ».

Le village est soumis à de fréquentes incursions des forces d’occupation, au cours desquelles des points de contrôle militaires sont érigés.

Au cours de l’année écoulée, l’armée d’occupation sioniste et ses colons ont mené 8 724 attaques et agressions contre les Palestiniens et leurs biens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem, selon la Commission de la lutte au mur discriminatoire et à la colonisation en Cisjordanie.

…..Bakirat appelle à continuer à affluer vers Al-Aqsa et à affronter les plans de l’occupation.

Le directeur de l’Académie Al-Aqsa pour les Waqfs et le patrimoine, Najeh Bakirat, a appelé à la nécessité de poursuivre l’afflus vers la mosquée Al-Aqsa, de résister aux plans de l’occupation israélienne dans la ville de Jérusalem occupée.

Bakirat a déclaré, dans des communiqués de presse rapportés par Horriya News : « L’occupation essaie de maintenir la ville sainte et la mosquée Al-Aqsa sous l’étain brûlant ».

Il a ajouté que le gouvernement d’occupation extrémiste encourage les colons à prendre d’assaut la mosquée Al-Aqsa et à pratiquer des rituels talmudiques dans ses cours.

Il a averti que l’occupation cherche à mettre fin à tout ce qui est islamique et arabe dans la ville occupée de Jérusalem, appelant la nation islamique à assumer son rôle dans la protection de la mosquée Al-Aqsa.

Aujourd’hui, dimanche, plus de 140 colons ont pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, effectué des visites provocantes de ses cours et effectué des rituels talmudiques, et un certain nombre d’entre eux ont profané la place de prière de la Qibla, sous la protection des forces d’occupation.

Après avoir pris d’assaut la mosquée Al-Aqsa, les colons sont sortis par la porte des chaînes, et les forces d’occupation stationnées à la porte Al-Aqsa ont imposé des restrictions à l’entrée des fidèles de Jérusalem et de l’intérieur occupé de la mosquée, vérifié leur identité personnelle et détenu certains d’entre eux à ses portes extérieures.

Les habitants de Jérusalem ont renouvelé leurs appels au rassemblement de masse et à la large mobilisation dans la mosquée Al-Aqsa, surtout demain lundi, pour contrecarrer tous les plans de l’occupation et repousser les incursions des colons.

Les « organisations du temple » ont annoncé leur intention de procéder à une prise d’assaut majeure de la mosquée Al-Aqsa avec le début du « mois hébreu de février », qui date lundi.

Les habitants de l’intérieur occupé ont envoyé des bus pour les habitants des villes de Qalansuwa et Nazareth, pour effectuer les prières de midi et de l’après-midi dans la mosquée.

Aujourd’hui, des colons de l’organisation sioniste d’Elad ont pris d’assaut la ville de Silwan, au sud de la mosquée bénie Al-Aqsa, et ont remplacé les colonnes de fer à l’entrée d’Ain Silwan par deux portiques pour les utiliser comme passage pour les touristes et les colons d’Ain Silwan aux tunnels.

…..Les forces d’occupation arrêtent sept Palestiniens dont une femme.

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, dimanche soir, deux jeunes de la ville de Ramallah sous prétexte qu’ils ont tenté de mener une attaque à la voiture bélier, un autre jeune a été arrêté à Qalqilya ainsi que la femme d’un détenu et un activiste de la ville d’al-Quds et deux autres de Tulkaram.

Des médias israéliens ont rapporté que les deux jeunes ont été arrêtés après avoir tenté de mener une attaque à la voiture bélier à proximité de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que le jeune Moamen Firas Qfisheh a été arrêté à Beit Ainoun, au nord d’Hébron alors que trois jeunes palestiniens ont été détenus sur un barrage militaire à proximité de la mosquée Ibrahimi, ils ont été interrogés pour quelques heures avant de les libérer.

Dans ce même contexte, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut la maison du détenu Naceur Abu Khdhir, dirigeant du Front Populaire pour la Libération de Palestine, dans le village de Shuafat et ont arrêté sa femme.

Dans le quartier de Sheikh Jarrah, les forces d’occupation ont arrêté l’activiste Mohammad Abul-Homs pour avoir hissé le drapeau palestinien.

Dans le village de Tamun au sud de Tubas, les forces d’occupation ont arrêté les deux frères Yazen et Wadia Nader Bshirat lors de leur passage par un barrage militaire à Jbara, au sud de Tulkaram.

D’autre part, les autorités d’occupation israéliennes ont prolongé jusqu’au mardi prochain la détention du palestinien Mondher Hamada, du village de Sur Baher au nord de Jérusalem. Hamada est le mari de la Jérusalémite Fadwa Hamada qui est à son tour arrêtée par les forces israéliennes.

Les autorités d’occupation ont prolongé aussi la détention des deux frères Mohammad et Doujana Atwan, du village de Sur Baher, jusqu’au mercredi prochain.

…..Les forces d’occupation obligent un Jérusalémite à démolir sa maison à Ras al-Amoud.

Les forces d’occupation israéliennes ont obligé ce dimanche le Jérusalémite Fedi Rdaideh à démolir sa propre maison dans le quatier de Ras al-Amoud, à al-Quds occupée.

Rdaideh a déclaré qu’il a construit sa maison depuis quatre ans sur une superficie de 150 m2 et qu’il a commencé dernièrement à la meubler pour son mariage mais les autorités d’occupation l’avaient obligé à la démolir sous prétexte qu’il n’a pas de permis de bâtir, l’obligation à reporter la date de son mariage, prévue pour le mois de mai prochain.

Les autorités d’occupation israéliennes obligent les Palestiniens à démolir leurs maisons au risque de leur affliger de lourdes amendes au cas où les autorités municipales se chargent de l’opération de démolition.

Les autorités qui imposent aux Palestiniens d’obtenir préalablement un permis de bâtir, refusent d’accorder ces permis aux Jérusalémites, les faisant chanter et les obligeant à quitter leur ville.

Au cours de l’année écoulée, les forces israéliennes ont mené 306 opérations de démolition et de ravage dans la ville d’al-Quds, elles ont délivré plus de 220 ordres de démolition de maisons et de boutiques commerciales dans plusieurs quartiers à l’instar de Cheikh Jarrah, Oued Rababa, Batn al-Hawa, Ain al-Louza, al-Bostan, Oued Soul, Oued al-Jouz, le mont d’al-Makbar, al-Issawiya, Sour Baher, Anata, Kafr Aqeb, at-Tur, le camp de Shuafat, Beit Hanina et al-Weljeh.

…..Les autorités d’occupation démolissent une maison à Bethlehem et des colons déracinent 350 oliviers.

Les forces d’occupation israéliennes ont démoli, dimanche matin, une maison dans le village d’al-Khedhr au sud de Bethlehem et ce après quelques mois de l’avoir démolie.

Le militant anti mur de séparation raciste, Ahmed Salah, a déclaré que la maison, construite de bois et de tôles, appartient au citoyen Ismail Salah, elle se compose de deux chambres et se trouve à proximité de la région des Piscines de Salomon.

Salah a indiqué que les bulldozers israéliens ont rasé toute la maison jusqu’aux bases de la première construction.

Au cours de l’année dernière, l’occupant israélien a démoli environ 950 maisons palestiniennes en Cisjordanie et à Jérusalem, 65 maisons ont été démolies par leurs propriétaires pour éviter les lourdes pénalités. Les autorités d’occupation ont décrété 2290 ordres de démolition de maisons et de constructions palestiniennes selon des documents officiels publiés par le centre de recherches fonciers.

Les colons extrémistes de la colonie de Qadumim ont de leur côté détruit environ 350 oliviers dans les terres du village de Git, au nord de Qalqilya.

…..La Commission des Prisonniers : 12 prisonniers à Megiddo souffrent de conditions de vie difficiles.

Aujourd’hui, dimanche, la Commission des affaires des détenus et des ex-détenus a déclaré qu’il y a 12 prisonniers détenus à l’isolement dans la prison de Megiddo, qui souffrent de très mauvaises conditions de détention, et que l’administration pénitentiaire ne leur fournit aucune des exigences de base de vie.

La Commission a déclaré, dans un communiqué, que la punition de ces prisonniers ne s’arrête pas à la limite de l’isolement, mais que l’administration de la prison « Megiddo » met délibérément en œuvre un certain nombre de mesures arbitraires et repressives à leur encontre, pour faire de leur vie un enfer insupportable, les empêche encore de leurs droits naturels, tels que sortir à la cour ou recevoir la visite de leurs familles, en plus de leur incarcération dans des cellules très étroites pleines d’insectes et de rongeurs, coupés du monde extérieur.

L’avocat de la Commission, Hanan Al-Khatib, a déclaré que parmi les prisonniers isolés : le prisonnier Ali Abu Bakr de Jénine, condamné à 18 mois, et il n’a été séparé de sa liberté que 20 jours, avant le processus d’extraction de six prisonniers de leur liberté de la prison « Jilboa », et ils ont été de nouveau arrêtés plus tard, et à la lumière de cette procédure arbitraire, une peine supplémentaire a été prononcée contre lui. Il est en isolement depuis plus de 15 mois.

Quant au prisonnier Qusai Rabie Marei, du camp de Jénine, il a été condamné à un an et demi, et il lui restait 56 jours pour sa libération, avant qu’il ne soit à nouveau condamné, en tant qu’un assistant participant à cette opération, pendant 4 ans .

Il est à noter que les détenus isolés de la prison « Megiddo » sont : Muhammad Safran, Youssef Al-Mabhouh, Muhammad Abu Bakr, Ali Abu Bakr, Qusai Merhi, Iyad Jaradat, Subhi Shuqairat, Asaad Al-Rifai, Rabih Abu Al-Nawas , Muhammad Al-Shennawy, Uday Ayyash et Islam Abdullah.

…..L’occupation arrête 3 jeunes hommes et détient 3 garçons à Ramallah et Hébron.

Dimanche soir, les forces armées d’occupation sionistes ont arrêté deux jeunes hommes de Ramallah, pour avoir prétendument tenté de mener une opération d’écrasement, tandis qu’elles ont arrêté un jeune homme et détenu trois garçons près de la mosquée Ibrahimi à Hébron.

Les médias hébreux ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté deux jeunes hommes à l’intérieur d’une voiture, prétendant qu’ils tentaient de mener une attaque par écrasement près de Ramallah.

En outre, des sources locales ont signalé que les forces d’occupation avaient arrêté Moamen Firas Qafisha, près de Beit Einoun, à l’est d’Hébron.

Elles ont également détenu trois garçons à un poste de contrôle militaire près de la mosquée Ibrahimi, pendant plusieurs heures, et ont mené une enquête sur terrain avec eux, avant de les relâcher.

Les forces d’occupation mènent des campagnes quotidiennes de raids en Cisjordanie et à Jérusalem occupé, au cours desquelles elles arrêtent des citoyens palestiniens.

…..Des colons envahissent la mosquée al-Aqsa.

Des dizaines de colons extrémistes escortés par les forces d’occupation israéliennes ont envahi, dimanche matin, la mosquée al-Aqsa du côté de la porte des Maghrébins.

La direction d’al-Waqf islamique dans la ville d’al-Quds occupée a déclaré que les groupes des colons ont accompli des rites talmudiques et se sont promenés d’une manière provocante sur les esplanades de la sainte mosquée Al-Aqsa.

Les forces d’occupation israéliennes continuent d’imposer leurs restrictions sur l’entrée des Jérusalémites et des Palestiniens venant des terres occupées en 48 et de la Cisjordanie à la mosquée, imposant des fouilles et contrôlant les identités des fidèles tout en détenant un nombre d’eux devant les portes extérieures de la mosquée.

Les Jérusalémites ont renouvelé de leur côté les appels à se rassembler massivement dans la mosquée sacrée pour mettre en échec tous les projets de l’occupant israélien et des « groupes du Temple » présumé. Ces groupes extrémistes avaient exprimé leur intention d’envahir la mosquée al-Aqsa pour célébrer le début de chaque mois hébreu à partir de demain, 23 février 2023, et ce dans le cadre d’imposer la division spatiale et temporelle de la mosquée sacrée.

…..Arrestations et affrontements en Cisjordanie.

Hier soir et dimanche matin, les forces d’occupation ont lancé une campagne de raids et d’incursions dans diverses zones de la Cisjordanie occupée, qui comprenait des affrontements et des arrestations, tandis que les forces d’occupation étaient la cible de tirs et de cocktails Molotov.

Les forces armées d’occupation ont arrêté un certain nombre de Palestiniens en Cisjordanie, qui ont été transférés pour interrogatoire par leurs services de sécurité, sous prétexte de participer à la résistance populaire, selon le Club des prisonniers.

Cela survient lorsque des combattants de la résistance ont ouvert le feu sur le poste de contrôle de l’armée d’occupation à la colonie « Shafi Shomron », qui est construite sur des terres palestiniennes dans la région de Naplouse.

Les médias hébreux ont rapporté que des cocktails Molotov ont été lancés tard dans la nuit, à l’entrée de la colonie « Migdal Oz », au sud de Bethléem.

Après cela, les forces d’occupation ont fermé le point de contrôle de la colonie de Shavei Shomron.

Des tirs ont ciblé les points de contrôle de Salem et de Dotan, ainsi qu’un rassemblement des forces d’occupation près de la ville de Muqaybilah à Jénine.

L’armée d’occupation a annoncé qu’elle avait arrêté deux Palestiniens, affirmant qu’ils avaient ouvert le feu sur un site militaire près du bloc de colonies de « Gush Etzion », entre Hébron et Bethléem.

Selon un porte-parole de l’armée d’occupation israélienne, une force militaire a poursuivi un véhicule après la fusillade et a arrêté deux Palestiniens. Une arme à feu, un pistolet et des munitions ont été trouvés avec eux. Les détenus ont été transférés pour interrogatoire, et le véhicule a été confisqué.

Les forces d’occupation ont arrêté un jeune homme de la ville de Tubas, alors qu’il passait par le poste de contrôle de Hawara, au sud de Naplouse.

Selon le Club des prisonniers, les forces d’occupation ont arrêté un étudiant de l’Université de Birzeit, Zaid Yousef Daraghmeh, alors qu’il passait par le poste de contrôle de Hawara.

Dans ce contexte, les forces d’occupation ont établi un poste de contrôle militaire au sud de Jénine, ce qui a entravé la circulation des Palestiniens.

Dans le village d’Azzun, dans le district de Qalqilya, des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation, au cours desquels les jeunes hommes ont lancé des pierres sur les patrouilles de l’armée d’occupation.

Les Palestiniens ont mené 15 actes de résistance, dont 4 tirs et fait exploser 3 engins explosifs, en Cisjordanie au cours des dernières 24 heures.

Le centre d’information palestinien « Moata » a surveillé les blessures de 4 colons, dont 3 pendant la résistance des habitants de la ville de Jurish, au sud-est de Naplouse, pour établir un avant-poste de colonisation sur leur terre.

Des affrontements ont éclaté en 6 points, au cours desquels des pierres ont été lancées sur les forces d’occupation, dans le camp de réfugiés de Shuafat et la ville d’Al-Tur, à Jérusalem occupée.

Les affrontements se sont étendus au village de Nabi Saleh, à l’ouest de Ramallah, à Ras Shomer à Tulkarem et à la ville d’Al-Khader à Bethléem.

…..Arrestation d’un enfant à Jérusalem qui aurait l’intention de mener une attaque au coutreau.

Dimanche matin, la police d’occupation a arrêté un enfant de Jérusalem, affirmant qu’il avait l’intention de commettre une attaque au couteau, selon ses allégations.

La chaîne hébreu n°7 a déclaré que la police d’occupation avait arrêté un garçon de 13 ans d’Al-Issawiya, affirmant qu’il portait un couteau et avait l’intention de commettre une attaque dans la vieille ville de Jérusalem.

Elle a indiqué que la police d’occupation a transféré l’enfant à l’enquête, alors qu’il sera présenté aujourd’hui au tribunal pour discuter de la prolongation de sa détention.

Au cours des dernières années, les forces d’occupation ont arrêté des dizaines d’enfants et de jeunes hommes et en ont abattu d’autres, soupçonnés d’avoir l’intention de commettre des attaques au couteau .

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste