MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 27 Sha'ban 1437.

Flash info du 27 Sha’ban 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Des jeunes en voyage pour la paix !

Quatre jeunes de confessions différentes (un musulman, une athée, une chrétienne et une juive) partent ensemble en voyage à travers le monde. Le but de leur expérience : promouvoir la diversité et rencontrer les dirigeants des organisations œuvrant pour le dialogue inter religieux. C’est avec cette conviction que Samir, Ariane, Lucie, et Léa partent pour un second Interfaith Tour pendant dix mois.

Ce sont pour rendre visite à 32 pays et 400 organisations inter convictionelles qu’ils se déplacent du 15 juillet 2015 au 30 avril 2016. Ils rencontreront les grands rabbins d’Europe, l’imam et le parlement de Tunisie, et les représentants d’organisations oeuvrant pour le dialogue inter religieux de l’ONU, et bien d’autres initiatives de lutte contre les discriminations aux Etats-Unis et ailleurs. Toutes vont dans le sens de la mobilité constante qu’ils essaient de démontrer et encourager avec ce projet organisé en partenariat avec les sites Sparknews et Coexister.

En répertoriant, recensant et encourageant ce genre d’initiatives de part le monde, cette expérience voudrait promouvoir la certitude que » le dialogue inter religieux contribue à la paix. La coopération entre personnes de différentes convictions est un puissant levier pour la paix dans le monde « .

Aujourd’hui c’est une autre expérience de partage que ces 4 jeunes ont débuté: Un Tour de France de deux mois à travers 70 villes pour échanger sur leur mission et la paix dans le monde.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Belgique : Une mosquée sur le site d’une université catholique.

C’est sur le site de l’Université Catholique de la ville que la communauté musulmane d’Ottignies Louvain La Neuve, en Belgique, a enfin pu voir son projet de mosquée se réaliser. Un édifice religieux, moderne, construit sur un terrain de 700m2, à deux pas de la place Sainte Barbe.

Mourad Bellal, président du Centre Culturel Islamique de la région Brabançonne Wallone raconte que la réalisation de la mosquée a vu bien des obstacles. Pour des questions d’urbanisme ou de financement, le projet était toujours repoussé. Les fidèles priaient dans un 43m2 depuis 1980. Aujourd’hui c’est principalement grâce aux dons de la communauté, que ce bâtiment a vu le jour.

Le double objectif de ce projet de mosquée: accueillir des centaines de croyants de manière décente pour la prière, et, soutenir les réfugiés. » C’est normal que le site accueille toutes les spiritualités (…) », précise l’abbé Dominique Janthial, » (…)c’est normal dans la mesure où chacune contribue à l’épanouissement de chaque étudiant, professeur, ou employé de l’université « .

Cette promotion du bien vivre-ensemble Mourad Bellal la défend aussi: » Le véritable islam n’a rien à voir avec les extrémistes. Face à ce problème, tous les acteurs de la société doivent collaborer « .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : boycott des dattes israéliennes.

A quelques jours du début du mois de ramadan, les dattes originaires d’Israël se retrouvent sur les étals malgré le boycott.

Un appel adressé aux commerçants.

Chaque année à l’approche du ramadan, les dattes envahissent les commerces, autant dans les pays musulmans qu’en occident. Au Maroc, depuis quelques années, c’est l’occasion pour l’association BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) de relancer sa campagne de boycott, pour inciter les commerçants marocains à ne plus importer les dattes d’Israël, malgré leur qualité concurrentielle.

Un boycott détourné.

Cependant, cette même association annonce avoir récemment découvert la présence de dattes d’origine israélienne sur les étals marocains, étiquetées comme provenant d’Afrique du Sud. Une réaction des autorités est donc attendue, avec la demande déposée auprès de l’office nationale de sécurité sanitaire des produits alimentaires de retirer ces produits des marchés du Maroc, et de mettre en garde les citoyens, par tous les canaux existants.

Le peuple palestinien ne cesse de souffrir, et pour le soutenir, le Maroc est l’un des rares pays à prendre à cœur le boycott d’Israël. Rappelons que le 26 mai dernier lors du championnat du monde de tennis handisport, la sélection marocaine avait refusé de jouer contre l’équipe israélienne. La France est loin de suivre ce mouvement, et en cette période de jeûne, les fameuses dattes israéliennes refont également surface dans nos commerces. Libre à chacun de les consommer, mais n’oublions pas que cet achat anodin contribue à l’hégémonie de son producteur et aux larmes du peuple qu’il oppresse.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Euro, 2016 : Pour Mourad Boudjellal, les propos de Karim Benzema font le jeu de « Daech » et sont un « appel à la révolte ».

Mourad Boudjellal, président du Rugby Club toulonnais, a déclaré que les propos de Karim Benzema étaient un « appel à la révolte » et risquaient de « devenir un fonds de commerce des recruteurs de Daech ».

Interrogé sur les propos de Karim Benzema autour de la montée du racisme en France, le président du Rugby Club toulonnais a accusé l’attaquant du Real Madrid de faire le jeu de l’organisation jihadiste « Etat Islamique ».

« Benzema, sous la déception, a tenu des propos qui sont dangereux par les temps qui courent. Je crois qu’il n’a pas mesuré la dangerosité de ses propos parce que s’il souhaite devenir un fonds de commerce des recruteurs de Daech, il ne fallait pas s’y prendre autrement. […] C’est vraiment un appel à dire ‘révoltez-vous contre ce pays »‘.

Un raccourci monstre et dangereux auquel même le Front national, que Mourad Boudjellal prétend combattre, n’avait pas osé. Désormais, évoquer une montée du racisme et de l’islamophobie en France ferait des militants anti-racisme des soutiens involontaires de la propagande de l’organisation jihadiste. Une simplification dangereuse qui va surement être reprise par l’extrême droite afin de demander la confiscation de la parole contre l’islamophobie.

Les médias continuent leur lynchage médiatique contre Karim Benzema. Malgré les diffamations depuis 24h, les réseaux sociaux ne sont pas dupes soutiennent l’attaquant français dans des vidéos et commentaires.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : La boutique « Sublimement Voilées » cible d’attaques à caractère islamophobe.

Récemment, les membres de la page Facebook de la boutique « Sublimement Voilées » ont pu lire un message de fermeture exceptionnelle. La showroom a dû fermer temporairement au public après avoir été la cible d’attaques à caractère islamophobe.

La boutique « Sublimement Voilée », connue pour sa spécialisation dans la vente de produits destinés à la communauté musulmane, a été victime d’une tentative de cambriolage et a vu sa porte taguée. Sur celle-ci, on peut lire les inscriptions « FAF », « la France aux français » ou encore « la France nous appartient ». Des propos qui ne laissent pas de place aux doutes quant aux motivations des malfaiteurs.

[Fermeture Exceptionnelle]

Notre boutique ayant été la cible d’attaques à caractère islamophobe, nous sommes contraints de fermer temporairement le showroom au public le temps de réaliser le suivi des démarches administratives et juridiques et de renforcer la sécurité des lieux.

Nadia Z, Gérante.

Malgré le choc, la gérante a décidé de réagir rapidement en portant plainte au commissariat. La police s’est déplacée sur les lieux de l’attaque et une enquête est actuellement en cours.

Les nombreuses polémiques autour du voile et de la mode islamique peuvent être une des raisons de cette énième attaque islamophobe. Il est nécessaire de soutenir les commerçants musulmans qui proposent des vêtements conformes à l’éthique islamique.

Rendez-vous sur http://www.sublimement-voilees.fr pour soutenir nos commerçantes !

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Irak : L’armée irakienne et les milices chiites reportent la « bataille de Falloujah ».

Le Premier ministre Haider Al Abadi avait annoncé le début de l’offensive des forces armées chiites contre la ville de Falloujah tenue par les jihadistes de l’organisation « Etat Islamique » (EI) et les tribus sunnites. Une semaine après, Al Abadi a signalé le retrait de l’armée suite aux nombreuses pertes humaines.

La quatrième bataille de Falloujah aura duré 9 jours pour l’armée irakienne malgré le soutien des dizaines de milliers de miliciens chiites et des bombardements de la coalition occidentale. Le Premier ministre Haider Al Abadi a annoncé un report de l’offensive terrestre dans le bastion sunnite tenu par l’organisation Etat Islamique.

Lors d’un déplacement dans la périphérie de Falloujah (pas loin d’où se déroulent les combats), Haider Al Abadi a annoncé officiellement le report de l’opération militaire face à la crainte de pertes civiles importantes. Selon les derniers rapports, 50 000 personnes seraient encore dans la ville assiégée.

Pour les experts, la retraite de l’armée irakienne et des miliciens chiites affiliés à l’Iran s’explique par les nombreuses pertes subies ces derniers jours dans la périphérie de Falloujah. Les combats dans le nord et le sud de la banlieue de la ville auraient provoqué la mort d’au moins 2 000 soldats et miliciens chiites. Du côté jihadiste, on compterait plus d’une centaine de morts surtout dus aux bombardements américains.

A noter que la prise de Falloujah n’était pas une cible prioritaire pour la coalition internationale qui préfère voir tomber Raqqah, capitale de l’organisation jihadiste, et Mossoul, deuxième ville d’Irak, avant de s’attaquer aux villes secondaires. Cependant, pour le premier Ministre Haider Al Abadi et pour Téhéran, Falloujah est un bastion historique de l’opposition sunnite face au pouvoir central chiite depuis l’invasion américaine et la chute de Saddam Hussein. Une opération militaire symbolique qui a donc été reportée par Bagdad.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Aminata Traoré veut succéder à Ban Ki-Moon à la tête de l’ONU.

Aminata Dramane Traoré, ancienne ministre de la Culture du Mali, a annoncé la nouvelle mercredi 1er juin au sein du siège du Parti communiste français. Sous la coupole dessinée par Oscar Niemeyer, la militante altermondialiste a officialisé sa candidature au poste de secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. « L’ONU, semble-t-il, est à la recherche d’une femme pour succéder à Ban Ki-moon. Je n’ai peut-être pas la tête de l’emploi, mais je m’invite dans ce débat ! », a-t-elle déclaré, citée par L’Humanité.

L’essayiste s’est exprimée à l’occasion d’une conférence mondiale pour la paix et le progrès, au cours d’un débat intitulé « Déminer les bombes semées en Afrique par l’Occident ». Farouche opposante aux interventions militaires occidentales sur le continent africain, Aminata Traoré a dénoncé une « stratégie de recolonisation dans laquelle l’ONU, prise en otage, sert de cheval de Troie ». Elle dit vouloir à travers sa candidature, « faire entendre la voix des peuples ».

L’élection au poste de secrétaire général de l’ONU se tiendront fin 2016. Parmi les favoris annoncés, on trouve la Bulgare Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco depuis 2009, et le Portugais Antonio Guterrres, ancien Haut-commissaire aux réfugiés.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Inde : 50 000 musulmans signent une pétition contre les divorces abusifs.

Près de 50 000 musulmans ont dénoncé la pratique de la triple formule qui permet un divorce simultané à travers une pétition lancée par la Bharatiya Muslim Mahila Andolan (BMMA) puis adressée à la Commission nationale pour les femmes (NCW).

Selon les informations rapportées par le Times of India, l’organisation dit vouloir mettre un terme à une pratique jugée « non coranique ». « Les musulmanes sont des citoyennes indiennes et elle sont protégées par la loi. La justice musulmane doit être réformée de façon à ce que toutes les pratiques discriminatoires soient considérées comme illégales », précise la pétition.

La triple formule dans le divorce consiste pour un homme à répudier sa femme instantanément en prononçant à trois reprises une formule. Selon une étude du BMMA, 92 % des musulmanes désirent la fin de cette pratique. Il arrive parfois que les maris divorcent simplement par téléphone, mail, Facebook ou encore sms, une pratique sans base légale et surtout à la source d’abus.

Zakia Soman, la cofondatrice de BMMA, affirme que « 50 000 signatures ont été recueillies là où des femmes et des hommes soutiennent l’abolition du divorce simultané. Nous avons écrit à la présidente du NCW pour qu’elle soutienne cette vieille revendication des femmes musulmanes ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


La question du port du voile au travail à l’ordre du jour de la Cour de Justice Européenne.

En ces temps parasités par une islamophobie institutionnelle à peine voilée, où la neutralité de l’espace public s’étend jusqu’à des confins illimités par une classe politique en plein délitement, qui masque ses échecs patents et ses graves manquements en rognant sur la liberté fondamentale de sortir la tête couverte, il faudrait un véritable miracle pour que la sphère professionnelle échappe à cette croisade fiévreuse qui embrase les esprits.

Marqué au fer rouge de l’incompatibilité avec à peu près tout, le port du voile, déjà mal perçu au détour des rues, proscrit dans le temple scolaire et menacé de l’être dans les amphithéâtres de nos Universités, assigne carrément à résidence celles qui auraient l’outrecuidance de l’arborer sur leur lieu de travail…

Mais qu’en est-il réellement sur le plan juridique, en d’autres termes un employeur a-t-il le droit d’interdire à une salariée, aussi dévouée et compétente soit-elle, de travailler voilée, et de la licencier si elle refuse d’ôter le couvre-chef honni et de rentrer dans le rang ?

C’est cette épineuse question que doit trancher la Cour de Justice Européenne (CJUE), après avoir été saisie par deux cours de cassation, en Belgique et en France, de litiges portant sur le limogeage de salariées jugées récalcitrantes, car ayant refusé de se plier aux exigences, non négociables, de leur direction respective.

Les juges belges et français attendent avec impatience l’éclairage essentiel de cette juridiction européenne qui, selon la CJUE, « pourrait servir de référence pour le monde du travail dans l’ensemble de l’Union européenne, à tout le moins pour ce qui concerne le secteur privé ».

Mardi 31 mai, l’avocate générale, Juliane Kokott, a rendu ses conclusions dans l’affaire belge: une réceptionniste, employée par la société belge G4S, qui s’était vu remercier par son employeur en 2006 pour avoir refusé de retirer son voile.

Celle-ci est favorable à l’interdiction du voile, mais sous certaines conditions. « Si l’interdiction se fonde sur une règle générale de l’entreprise qui interdit les signes politiques, philosophiques et religieux visibles au travail, elle peut être justifiée afin de mettre en œuvre la politique légitime de neutralité fixée par l’employeur en matière de religion et de convictions », a-t-elle précisé dans un communiqué.

« Certes, la religion peut représenter pour de nombreuses personnes une partie importante de leur identité et la liberté de religion constitue l’un des fondements des sociétés démocratiques », reconnaît l’avocate générale, tout en insistant sur le fait que tout employeur est en droit d’attendre une certaine réserve concernant l’exercice du culte au travail. Il est à noter que l’avis de l’avocate générale n’engage en rien la décision que prendra ultérieurement la Cour.

Juliane Kokott se prononcera également prochainement sur l’affaire française : le licenciement d’une ingénieure informatique qui s’était présentée voilée chez un client de son entreprise, Micropole Univers. Pour la plaignante, son renvoi rondement mené et abusif constitue une atteinte injustifiée et disproportionnée à sa liberté religieuse, mais ce qu’elle dénonce comme une discrimination religieuse caractérisée n’a été retenue ni par les prud’hommes, ni par la cour d’appel.

Ces deux affaires ne sont pas sans rappeler l’affaire retentissante de la Crèche Baby-Loup, au cours de laquelle le ban et l’arrière-ban des féministes des salons feutrés du parisianisme, à l’indignation très sélective, exhortaient à faire exemple contre l’employée voilée, jusqu’à vampiriser les plateaux de télévision et faire irruption dans le prétoire en rangs serrés, les projecteurs braqués sur elles mais en jetant une lumière crue sur leur cynisme sans nom.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Canada : un chauffeur de bus loué pour son héroïsme par une femme en niqab agressée dans son véhicule.

Il fait figure de héros aux yeux remplis de gratitude d’une jeune femme revêtue d’un niqab qui avait pris place, le 12 mai dernier, à bord de son bus pour se rendre vers le centre-ville d’Ottawa, Alain Charette, un chauffeur expérimenté à la mine joviale, se perçoit avant tout comme un homme ordinaire qui n’a écouté que ce que lui dictait sa conscience pour voler à la rescousse d’une passagère terrifiée.

Hailey De Jong, une Canadienne de 20 ans convertie à l’islam depuis trois ans, n’est pas de cet avis et ne cesse de louer, autour d’elle et sur les réseaux sociaux, la bravoure et la gentillesse de son sauveur, jusqu’à poser sur un selfie à ses côtés, afin de lui exprimer son infinie reconnaissance et de garder un souvenir impérissable du conducteur d’autobus qui a mis en déroute son agresseur.

Alain Charette n’a pas boudé son plaisir, acceptant volontiers d’être photographié par celle qui, quelques instants plus tôt, était violemment prise à partie par un islamophobe de la pire espèce, entré dans une rage folle en l’apercevant.

Insultée copieusement par ce sombre énergumène à l’air menaçant, devant les autres passagers qui, outrés, sont vainement intervenus pour le faire taire, Hailey de Jong, qui n’a pourtant pas été épargnée par les injures ordurières depuis qu’elle a choisi de porter le niqab, se décrit comme figée sur place tant la fureur de l’individu était paralysante.

Scandalisé par les hurlements de ce raciste primaire qui criait à tue-tête « terroriste et monstre » en s’approchant de sa proie tremblante, Alain Charette a stoppé net son véhicule et s’est rué vers lui pour lui intimer l’ordre de descendre ou d’attendre la sécurité qu’il avait pris soin d’alerter. « Si vous avez un problème avec cette femme, maintenant c’est avec moi que vous avez un problème ! Cessez immédiatement de harceler cette femme ! », a-t-il lancé fermement, en fixant droit dans les yeux un individu manifestement capable du pire qui appartenait à une autre catégorie que les passagers indisciplinés dont il a déjà eu à calmer les ardeurs.

L’agresseur islamophobe a finalement décidé de battre en retraite, sortant du bus pour le plus grand soulagement de sa malheureuse victime qui n’a eu d’yeux, dès lors, que pour son héros du jour, ce valeureux chauffeur dont le message reflète la grandeur d’âme : « Si vous n’agissez pas pour soutenir un autre être humain, alors quel genre d’être humain êtes-vous donc ? », a déclaré Alain Charette, ce héros ordinaire qu’il consent finalement à être, en forçant quelque peu son humilité naturelle.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Une vidéo contre les préjugés met en scène deux couples à Brooklyn : un musulman et une juive, un juif et une musulmane.

Ils forment deux couples jugés au mieux atypiques, voire improbables, et au pire antinomiques ou encore inconcevables, un musulman traditionaliste marchant main dans la main avec son épouse juive, et un juif orthodoxe se promenant de la même manière aux côtés de sa moitié musulmane en abaya, ne sont pas passés inaperçus dans les rues de Brooklyn, à New York, sous l’objectif de la caméra d’une vidéo expérimentale qui n’en a pas perdu une miette.

Déambulant dans les quartiers à forte majorité musulmane, puis juive, sous les regards stupéfaits, sidérés et réprobateurs de la plupart des passants croisés, jusqu’à ce que certaines insultes fusent contre le mari musulman, traité de « terroriste », et que des gobelets de café soient jetés sur son passage, les deux couples fictifs ont parcouru un chemin, hors des sentiers battus, parsemé de rencontres plus ou moins agréables, mais somme toute très prévisibles.

Certaines leur ont toutefois réservé de belles surprises des deux côtés, comme l’illustrent les échanges souriants et fraternels qui concluent ce test, provocateur pour la bonne cause, sur une note résolument positive.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Un clip dénonce ces « bons français » engagés dans l’armée d’occupation israléienne.

Le groupe Karmel Japha vient de réaliser un nouveau clip « Engage toi » qui épingle les « bons Français », qui s’engagent dans l’armée d’occupation israélienne, et dont certains commettent des crimes en toute impunité.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Badrane: Les jeunes résistants savent venger le sang de la martyre Harcha.
.
Hamas: La résistance du captif Mafarjeh a vaincu les geôliers israéliens.
.
Les blessés de Gaza demandent de briser le blocus.
.
Les forces d’occupation kidnappent un jeune homme à un barrage routier au nord d’Hébron.
.
975 colons et soldats sionistes ont envahi Al-Aqsa le mois dernier.
.
Le tribunal de l’Autorité Palestinienne prolonge la détention du journaliste Abou Zeid.
.
Les autorités égyptiennes ont fermé, hier soir, le passage frontalier de Rafah avec la bande de Gaza après l’entrée de quatre autobus et de quatre ambulances en Egypte.
.
L’occupation discute de nombreux projets de colonisation à Jérusalem.
.
Assassinat d’une jeune fille à Tulkarem sous prétexte d’une attaque au couteau.
.
Rapport: 471 Palestiniens arrétés le mois dernier
.
Des colons extrémistes attaquent les maisons des palestiniens et blessent un jeune citoyen.
.
10 Palestiniens arrêtés lors d’une rafle en Cisjordanie.
.
Invasion limitée des bulldozers militaires sionistes à l’est de Bureidj.
.
La lâcheté de Netanyahou et la folie de Liberman : avenir mystérieux.
.
Le journaliste Abou Zid comparaîtra demain devant le tribunal de l’Autorité Palestinienne.
.
L’armée israélienne évacue les bédouins dans la vallée du Jourdain pour ses entrainements.
.
Les unités d’infiltration arrêtent un Jérusalémite qui a empêché l’arrestation d’un enfant.
.
L’occupation libère l’un des auteurs de l’incendie des Dawabecha.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire